Vous êtes sur la page 1sur 6

CONVENTION

DE CONTROLE TECHNIQUE

Entre

ATLAS HOSPITALITY HOTELS & RESSORTS

Pour le projet de contrôle technique - Hôtel Labranda Rose


Marrakech - Réalisation d'un aquapark à Marrakech

D’une part,

Et

La société SECTOB, faisant élection de domicile au n°605


Im. IFRANE, AVENUE MOUQUAOUAME Agadir RC 8463-
CNSS 6390231, représentée par son Directeur
MONSIEUR BAH THIERNO ALIOU.

D’autre part

Il a été convenu et arrête ce qui suit


Article 1 : CONSISTANCE DE LA MISSION DU BUREAU DE
CONTROLE
CONDITIONS DE SON INTERVENTION

La mission du Bureau de Contrôle comportera le contrôle technique des


plans et de l’exécution des travaux de réalisation d’un aquapark - Hôtel
Labranda Rose Marrakech, et vérifiera que les dispositions prises sont
conformes aux règles parasismiques en vigueur au Maroc.

I- CONDITIONS DE L’INTERVENTION DE SECTOB

SECTOB a pour rôle d’effectuer :

 Soit des interventions ayant pour but de renseigner les compagnies


d’assurance sur les risques quelles peuvent être appelés à garantir :
Effondrement en cours de travaux et responsabilité décennales des
constructeurs (dahir du 12 août 1913 modifie le 8 décembre 1959,
abrogé par le Décret n°02-02-177 du 22 Février 2002). Les
vérifications afférentes aux dispositions contractuelles et la
conformité des ouvrages et installations à la législation ne sont
effectuées par la société SECTOB que dans la mesure où elles
intéressent cette mission.
 Soit des investigations techniques qui lui seraient demandées à part,
ou en sus, de la mission définie ci-dessus et ce, après accord spécial
exprès et écrit.

II- CONTROLE DES PLANS

Ce contrôle est effectué en vue de s’assurer de la conformité des plans aux


règlements technique en vigueur.
Les projets étant communiqués au bureau de contrôle dans leur forme
définitive, les vérifications opérées par cet organisme seront effectués par
référence aux règlements techniques suivants :

 Règlement de construction parasismique (RPS 2000 Version 2011)


applicable aux bâtiments (Décret n°02-02-177 du 22 février 2002)
 La norme PS92 énonçant les règles parasismiques de conception et
de vérification des projets de bâtiment.
 Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et de
construction en Béton armé suivant la méthode des Etats limites
(Règles B.A.E.L).
 Règles Neige et Vent (Règle NV 65).
 Devis général d’architecture, édition 1965.
 Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages et
constructions en Béton armé (Règles CC BA 68).

III- CONTROLE DE L’EXECUTION DES TRAVAUX

Cette mission comporte les prestations suivantes :


 Examen du terrain de fondation et d’interprétation des résultats des
essais géotechniques effectués, à l’exclusion de l’exécution
matérielle des reconnaissances, sondages, essais et analyse.
 Contrôle des matériaux et de leur mise en œuvre, y compris les
interprétations des essais usuels de résistances effectués sur
échantillons et éprouvettes (qualité des bétons et maçonneries
porteuses).

 Réception de ferraillage et contrôle des dispositions constructives.


 Le contrôle sera effectué sur la base du cahier des prescriptions
spéciales et des textes généraux visés dans le marché des travaux
passé avec l’entrepreneur.
L’intervention du Bureau de contrôle portera sur le fonctionnement des
installations et vérifiera que ces installations sont propres à l’usage auquel
elles sont destinées.

IV- DEFINITION DES TRAVAUX SOUMIS AU CONTROLE

La mission de SECTOB dans ce présent contrat comportera le contrôle


des prestations suivantes :

 Contrôle des Plans et des travaux Gros Œuvres.


 Contrôle lot Électricité et Plomberie.
 Contrôle des travaux d’étanchéité.

Article 2 : CONDITIONS D’INTERVENTION

La société SECTOB n’établit ni plan ni notes de calcul. Elle n’impose


aucune méthode de travail.

Elle ne participe pas à la direction ni à la surveillance des travaux.


Elle n’assure aucune permanence de ses représentants sur les chantiers
ou autres lieux d’intervention.

D’une manière générale sa mission s’exerce d’une façon discontinue et ses


investigations sont effectuées par sondage. Cette mission de SECTOB se
limite aux ouvrages soumis à son contrôle, à l’exclusion des ouvrages
avoisinants, des travaux de terrassements, de blindages, de coffrages,
d’étaiements, de levages, de manutentions ainsi que les travaux
d’aménagements extérieurs aux Bâtiments tels que les voiries, les espaces
verts et les canalisations de toutes sortes.

SECTOB et les techniciens désignés par elles n’agissent qu’au titre de


contrôleurs techniques ne jouant le rôle ni d’entrepreneur ni de
constructeur ni d’ingénieur conseil à quelque titre que se soit. Ils ne
sauraient de ce fait en aucun cas assumer les responsabilités afférentes à
ces professions ni être tenus pour responsables de toute nature relative au
dit ouvrage.

D’une façon générale, l’intervention de SECTOB a pour objet de fournir


aux Assureurs les informations techniques nécessaires à l’appréciation du
risque pris en charge au titre des Polices Professionnelles de
Responsabilité Décennale.

Les dossiers sont conservés par SECTOB jusqu’à expiration d’une période
de dix ans.

Article 3 : OBLIGATION DU CLIENT

Le Client s’engage :

- A fournir à SECTOB ou le faire gratuitement, en temps utile, tous


documents et information nécessaires à l’exercice de sa mission.

- A donner à SECTOB ou faire donner à ses représentants libre accès aux


chantiers usines et ateliers et plus généralement toutes facilités pour leurs
investigations prélèvement et essais.

- A prévenir SECTOB en temps utile des dates prévues pour les réceptions
des ouvrages et à lui en remettre les procès-verbaux.

Les rapports procès verbaux ou correspondances de toute nature


établis par SECTOB ne peuvent être publiés ou communiqués à des tiers
sans autorisation écrite de sa part.

Article 4 : HONORAIRES ET MODALITES DE PAIEMENT

Si SECTOB est mise dans l’obligation d’interrompre sa mission elle a droit


au paiement des honoraires correspondant aux prestations déjà effectuées
par elle.

SECTOB se réserve le droit de résiliation immédiate en cas de non -


paiement de ses honoraires et en informera aussitôt les assureurs et
éventuellement les autres intéressés.

Les honoraires hors taxes afférents à la mission de SECTOB, pour le


budget de réalisation du projet estimé à six millions (6 000 000.00) de
dirhams, seront de :
Montant des honoraires de contrôle des plans et des travaux de: Gros
Œuvre, Électricité, Plomberie et Étanchéité : 72 000.00 DH TTC.

« SOIXANTE DOUZE MILLE DIRHAMS TTC »

Les honoraires de SECTOB seront payés comme suit :

 20% à la signature du présent contrat.


 20% à l’approbation des plans béton armé.
 10% à l’approbation des plans des lots techniques : électricité et
plomberie.
 30% suivant l’avancement des travaux de Gros Œuvres.
 20% suivant l’avancement des travaux des lots techniques :
électricité et plomberie.

Nota : Toutes modifications significatives des plans approuvés feront


l’objet d’une révision de nos honoraires.

Article 5 : LITIGES OU CONTESTATION

Tout litige ou contestation non réglé à l’amiable sera porté devant les
tribunaux du MAROC.

Article 6 : REFERENCES REGLEMENTAIRES

Le présent contrat fait référence aux règlements régissant le domaine des


constructions, des services et des contrats.

Agadir le 05 Mars 2018

LE CLIENT LE DIRECTEUR