Vous êtes sur la page 1sur 2

TP 02 : SIMULATION D’UNE LIAISON OPTIQUE

On se propose d’étudier le principe d’une liaison numérique point à point par fibre
optique, à une longueur d’onde λ = 1,55 µm.

I. Construction du schéma-bloc

La chaîne de communications étudiée est la suivante:

Retrouver l’émetteur, le support de transmission et décrire succinctement le principe


d’une telle transmission. Expliquer le rôle de chacun des blocs constitutifs de ce
système.

Quelles sont les fenêtres de longueurs d’onde utilisées. Quelles sont les principales
limitations à l’augmentation du débit binaire d’une telle liaison point à point ?

La fibre utilisée est une fibre à compensation de dispersion, c’est-à-dire ayant une
dispersion chromatique nulle et un niveau de pertes de 0,2 dB/km. Observer l’effet de
la longueur de la liaison (de 5 km: 2 km: 20 km) sur la puissance. En particulier,
comparer les puissances en entrée de la fibre et en sortie de celle-ci

Comment on peut annuler les pertes de la fibre optique. Justifier votre réponse par une
simulation.

Pour un coefficient de dispersion chromatique de 16.75 ps/nm/km, observer l’effet de


la longueur de la liaison (de 5 km : 2km : 20 km) sur le signal de la chaîne.

Utilisez deux techniques pour annuler la dispersion chromatique

 Une fibre DCF avec un coefficient de dispersion chromatique de -80


ps/nm/km.
 Un réseau de Bragg.
II. Construction d’une chaine de transmission par fibre optique (Liaison point à
point mono-longueur d'onde)

Dans un fichier que vous nommerez « chain_fibre_optique » réaliser le montage


donné par la figure suivante :

D’un double click sur la plateforme principale, modifier les valeurs du « Bit Rate »,
« Sequence Length » et observer la différence au niveau des impulsions et des
spectres. Que remarquez-vous ?

Observer les différents écrans de visualisation et commenter.