Vous êtes sur la page 1sur 91

_5‘I’at“”.

_',_'>__»W
:/I'‘Am

fig‘
_VI’._3

J“fi.nwit)‘
N‘)
I_,.__0i9‘>__
_b_I__:_.‘____

_’fl_Hu~?_”q___?’
_’3;? H7:
__“_€k%“r&“*I
J‘
%b“
__.__T%A_/“_
5
“_$_’;_§___?
’_‘£‘A
__M_t
__"_tm"7'‘'r_u_‘i.‘
Q
Eu‘_h
y§___[
L“T_“N:
H7_LIVNi_A8
Ikm_4A'Q’\3Q:Qv‘"1;;$1“uW‘U‘+_‘J_LV:JA’“(X3,‘_I‘‘pl,_)"_\_‘QSHU_'a_>__‘‘€_flag:*_*_,V?‘w2M'\‘vs‘_M_§_H‘h’":3;*‘>t_évL_.|‘VdM_tg~,w‘¢'v$‘_§_\l*W:_5%!
€V"_,H_‘_3_:h‘_~‘7__H»_/J”~__‘"£_%,\U“"h_&__M"‘V“___y_3fl"’§_v s_$_:,f_
‘H*_’I,_R”
3'_}__‘h__%2_v’
’$”N?‘V,“$'fi__‘_Wh_.Ia¢“£Iv:_
_§~u'3
;.§n~lif
Q
?I
"\___M_T”W‘rK_\ _l3M;Lg
§>V.":”&§B ’W>‘V’_b=mH'_uTA»_;3‘wH“\_vrN,$m*_fi\$__;A‘é§_flpM2“:5?"U’,.a'§_Hh>_P{}’"1&u
w.£~g_3N“q1?_c*,_{_5 Lv_‘¥_W:M“',"mEwH_‘fir_>Ha_‘w“_''‘_ “__‘’_ _W‘
n‘H_"1;"!_‘g,m_‘Y___('“_‘v____l_>_‘J;_'_”f _‘"“W_’3(v_L '_‘ "H_ I
3 \,2 8 3
5ggwfi
3%
EQ
av
_M@I
H“:v
pi“
_'‘___vh_M3_2___uI_“_ay§______‘__\m;,’‘>%“A~w__‘}£?_Jl~_wW”_¢_H’<_gwN_”_§AN'§m_
._Z_
_‘
>1

D G P D 1 0 0 0 ( V

W S TA L L AT m N E T U T "__ 5 AT m N

\
y Jflu
...
\\
._

\
0
\_”\
4.
_._
§
Fi \0I
_\\
Q
___
._
6QQ
_.
\\ \/
HI‘
'l
null
vvwdw
R
O6
\\
_.. \_’
AK
T\_v‘
£
_=
’ \\
H
\\\\
I ...
O
wig
F’
'‘
‘S
4m_£__M_
\:A‘
_“_‘“__‘wk
*5_‘__y
__'\'__4J
_7'__Q_’/__._ »_\ 53_t$_*:I_J

0
I __
O_ l.
\
‘Il ;El
N
YW
Kbyfly __” fly
Hm'
\
‘._
__

.
5‘
.‘.

Q”,
M
I\
I’
:9
H
XV”
‘ _M
X
J‘I
_"IU
_H
‘3
ll‘
‘ll.H‘
3., Q
_HJ_‘W

H_ly>,’__?q
inu
_|_,
Hm
5?"H
I‘.ll‘ll

AV
>‘“_
_ §/J’A

K
_____

3
M‘
%fl'
_:3:
"H"
H“
5_')2’
__‘‘'‘Q
_ £___v_
F"!

_
__/_/_

N WU R P K
@
AVIS
___________.._._....-----
Ce document est la proprieté de la sociéué GEC Alsthom NEYRPIC.
I1 ne peut ni éLre communique A des tiers, ni étre reproduit sous aucune forme
que ce soit sans Fautorisation écrite dc la societé GEC Alsnbom NEYRPIC.
La société GEC Alsthom NEYRPIC se reserve le droit de modifier sans préavis
le contenu de la présente notice.
Dans un document de ce type, des erreuxs ou dcs ommissions peuvem éue
décelées bien que LOUL S0it mis en oeuvre pour les éviler.

Q ‘J

GEC > r- “,4THOM


7 NEYRPlC
82 avenue Leon Blum - BP 75 - 38041 Grenoble Cedex 09 - France
Tel (33) 76 39 30 O0 - Fax (33) 76 39 30 01

______.i...-.--_—-_
INSTALLATION ET UTILISATION

3
AVERTISSEMIENT

K Préeaution et Sécurité
3

5
INSTALLATION
ENVIRONNEMENT
Environnement du régulamur
Environnernent dc Factionneur
Environnement des capteurs
Consignes généralcs dc céblage

MISE EN SERVICE
Vérificalions
Mise sous/hors tension du régulateur
Coupurc de Yalimentation du régulateur
Sécurité dc la commando de Yactionneur
\O \O O 0O O\Q \Qo\
Sécurilé du DIGIPID 1000 par chien dc garde
11
REGLAGES

‘P? ESSAIS
Réglage du signal captcur de position du servomotcur
11
13
13
Essai A I'a.rrét
13
Essais en marcbe

15
UTILISATION
M
I W.,,~,‘,,m/
x, 16
REGLAGES
, .~<~, 16
Hypotheses dc ealcul
16
Mode opéramire - Calcul de Ia valeur des paramétres
18
Potcmiometrc de réglagc "global" dc stabiliné
19
ESSAIS PARTICULLERS
19
Fonclionncmenl en positionneur
19
Prépositionnernenl du scrvomowur (option)
20
Essai de déclcnchement en survitessc
20
Operation dc séchage de Pallernaleur
21
Mesurc dc vitesse sur transformateur (IT)
m7) Mcsuxe dc vitesse sur roue denuée
21

7/0/9

...

264A2(»4‘aTDM

0 - n > .- ‘,4-1 : 0 I:
2|
M“
01]

Q1
1
s

1
1

$1

<1 2 Q
INSTALLATION ET UTILISATION
AVERTISSEMENT
»

IC
AVEHTISSEMENT
t

Précaution et Sécurité

4 assurez vous que Falimentation soit coupée avant route intervention sur les
bornes du regulateur.
t
r Mettre le régulateur hors tension pour chaque manipulation de démontage ou
I
remontage.
s
Nimcrvenez sur Pinstallation que lorsque toutes les conditions de sécurite
de la machine sont réunics.

ii‘ @ Verifier que la machine tournante pilotee par le régulateur de vitesse soit
équipée d'un dispositif de sécurité indépendant et opérationnel conue les
survitesses et les vibrations excessives.
L'organe dc sécurité doit assurer la protection des personnes et du materiel
en cas de défaillance du régulateur de vitesse, de son actionneur ou du
capteur de position du vén'n.

A'A® NE IAMAIS FAIRE FONCTIONNER LE REGULATEUR SANS SON


CAPOT (SAUF PENDANT LES PI-IASES DE REGLAGE).

.~..!m_9

>
l

7/0/94

2 \..
nmk
I

264A-264

1'

/' o - (I > .- "-4-1 0

,C 3'3
I

§l _:
LJ;\_s.I.u i\1\1‘\J to v 2,-

AVERTISSEMENT

I
l

$4

l
1

Q4

4 Qt
INSTALLATION ET UTILISATION
INSTALL ATION

:
33

INSTALLATION
E
r

T7”)
k.

.1
I
F
I
fit:

FC

<2
Q
o
I
T

F
fmk

64/\264
F3

T ‘Y
ozcusrno
“ 5
I;C l i
P£YIP£
ENVIRONNEMENT

OI
ENVIRONNEMENT I

Environnement du régulateur
Les specifications d'installauon et de raccordement proprcs a une affaire sont
précisées dans le schema de raccordement dc celle-ci.

Environnement de l’actionneur
Se référer it la notice particuliere de chaque actionneur.

Environnement des capteurs Q1

iv Capteur avec roue La roue pbonique doit étre en matiere magnétique.


I Ph°"iqu° Avant le montage du capteur, s'assurcr que les dents des pignons ne ,
présentent ni avaries, ni tmces de graisse ou de salissures excessives.
Monter le capteur pcrpcndiculairement a la roue dentée.
Verifier la compatibilité entre Fentrefer et le module de la roue dentée (voir
la documentation du capteur).
‘axia’
$3 le capteur doir étre monté sur un support n'gide.
Attention aux fluctuations pouvant apparaitre a cause des faux-ronds, des I
mouvements d‘arbre. ‘

iv Capteur par Le uansformateur de tension ( l'l ) doit étre branche entre phases.
transfmmateur de Le secondaire du transformateur doit étre isolé galvaniquement dc tout circuit
tensicm electrique. t
En et“fet_ il est a usage exclusif de la regulation de vitesse. p

W Capteur de positionl Se référer a la notice particuliere de cc materiel.


boitier
d 'asservisse ment

Consignes générales de céblage


Lors du cablage, proteger mécaniquement la panic supérieure du boitier
DIGIPID 1000, afin d'éviter la chute de corps étrangers it l'intérieur de celui-
ci.

_ 6 fig
INSTALLATION ET UTILISATION
ENVIRONNEMENT

Pour chaque cable, s’assurer de la conformite d'exécution avec le schema de


raccordement propre A l‘application.
Toutes les parties métalliques doivent étre mccordees 21 la terre.
Les isolants des cables doivent étre choisis pour résister it la temperature et
aux agents chimiqucs presents sur le site.

Fnf7/
0/94
mk

2
664
4A-2

Y
UIC ALSTHOH
. 7'3
..._\i.. -..- . .~',

It/USE EN SERVICE

MISE EN SERVICE

Ce chapitre decrit les procedures Z1 respecter lors d'une mise en service.


ll est a considerer seulement a la suite d'unc importante intervention pour un
demarrage de l'installation sans assistance. \

Vérifications

iv Vérifications Verifier l'absence de corps etrangers a Yinterieur du boitier DIGIPID 10()0.


préalables

W Verification du Verifier que les cables soient correctement visses sur le bornier et que les
céblage raccordements des blindages soient realises conformement au schema de
raccordement
Verifier que le poids des cables n'arrache pas les connecteurs et que les
cables soient bloques mecaniquement A la sortie du bornier.

iv Vérification de Avant de mettre le régulateur sous tension. verifier que la tension


l"alimentation d’alimentation soit dans la plage autorisee d‘utiLisation (referencee sur
l'etiquette du boitier DIGIPID 1000).

iv Verification do la Verifier que les entrees TOR soient initialisees en position correcte et
configuration qu'elles soient libres de tout potentiel exteme_
Verifier que les entrees ANA utilisees soient connectees A des generateurs de
tension ou dc courant compatibles.
Verifier sur l'entree frequence la concordance des valeurs de frequence (< 5
kHz) et de tension (< 100 V).
Verifier que le schema realise respecte les recommandations de la
specification de demarrage ct d'arret de Tapplication.

iv Verification du Verifier que l'entrefer (entre came et capteur) augmente avec l‘ouverture du
capteur position servomoteur.

Mise sous/hors tension du régulateur


Lors de sa premiere mise sous tension, le DIGIPID 1000 detecte Fapparition
de Yalimentation comrne une interruption d‘alimentation (defaut).

"Ql

8 7" ..... .
nunu an q II
II\STAI.LATION ET UTILISATION
MISE EN SERVICE

A chaque mise sous tension, le régulateur subit une phase d'initialisation de


cinq secondes pendant laquelle les sorties sont positionnees de la maniere
suivante :
~ sorties TOR : contact ouvert.
' sortics tele-indication : courant dc sortie = O mA.
Sauf indication contraire, il n‘y a pas lieu de couper systemauquernent
l'al'tmentation du DIGIPID I000.
La coupure dc l'alirncntation du régulateur doit norrnalemcnt avoir lieu
uniquement pour s'assurer de ne pas piloter electriquernent l'actionneur.

Coupure de I altmentation du régulateur


Lorsque la tension d'alimentation disparait, le DIGIPID 1000 arrete de
piloter l‘actionneur.
Cependant, si aucun systeme suiveur hydraulique ne prend le relais de la
regulation. l’ouverture de l'organe reglant du systeme evolue selon la
tendance mecanique de l'acti0nneur.
Il est done important de verifier, par un essai reel, que la coupure
d'alirnentation du régulateur commande bien l'evolution de 1'ouverture de
l'organe reglant dans le sens qui convient pour la securite de la machine.
£3 Dan: une tell: situation, la sortie STOR 0 du régulateur es! (1 /'éta: haul
( "presence défaur ").

Securtte de la commande de l’actionneur


Des organes de sécunte doivent etre mis en oeuvre en fonction du plan de
securite de la machine.
Pour assurer la fiabilite de la oornmande d'arret normal, l'entree ETOR 1
(relais R0) agit sur les deux fonctions suivantes independantes du
régulateur:
- impulsions de commande de Fetage de puissance actionneur (action di~
recte et prioritaire, independante du traitcment du rnicroprocesseur).
- gestion des fonctions de regulation par le microprocesseur.
Le plan de securite de l’installation peut choisir de doubler la securite de
l’ordre d‘arret par l'adjonction d'un electrodistributeur de securite darts le
circuit de cornmande hydraulique, ou choisir de faire intervenir d'autres
organes de securite (vannes de garde, de pied, etc...).

Securtte du DIGIPID 1000 par chien de garde


Bien que toutes les dispositions de protection et de blindage des
raccordements du régulateur a son environnement aient ete prises, il est
possible qu'une perturbation transitoire depasse le seuil d‘immunite de
certains circuits.

2
6264A
4Fafmk7/0/94

OIC ALSYHOI
9
i
KYWC
lJiu1I‘.I.IJ L\)U\1tV J;

MISE EN SERVICE

Darts ce cas, un retour harmonieux au fonctionnement normal est souhaitable.


Certaines dispositions ont ete prises en consequence darts Ia conception du
régulateur pour permettre le redemarrage de Fapplication de regulation.
Le rnicroprocesseur genere un signal periodique des lors que son programme
est normaiement execute.
Ce signal periodique commando une temporisation rearmable dont la valeur
est comprise entre 10 ms et I6 ms qui est capable de lancer le programme de
redemarrage.
Si le microprocesseur vient a se bloquer, le signal periodique disparait et le
chien de garde declenche une remise a zero (RAZ) des cornmandes, active la
sortie defaut du DIGIPID I000 et memorise cc defaut.

10
t
\

INSTALLATION ET UTILISATION
REGLAGES

-_.-,0_".

, ,
I
II:
REGLAGES
I

—~1r—:_— —;e Réglage du signal capteur de position du servom OIGLII’


Le DIGIPID 1000 a ete configure, avant livraison, pour une situation
I ‘\)I)‘¢\.r.~» - 0”‘ ‘cf standard a reconnaitre les butees de fermeture et d'ouverture des organes
Q/‘B8’ reglants.
J3 s ¢
Neanrnoins, une verification des reglages initiaux est neccssaire soit lors dc
I
O H
‘Yo '9,
ten la mise en service, soit lors du remplaoement d'un des elements de la boucle
position (boitier DIGIPID 1000, boitier d’asservissement).
La procedure decrite ci-apres suppose que l'on puisse manoeuvrer le
servomoteur en eau morte.

C
Si cette operation est impossible, consulter NEYRPIC afin d'envisager une
procedure particuliere a votre application.
La reprise
' des re g lages s’effectue en calibrant correctement la tension
VAC]-I0 (tension interne au module, correspondant a l’entree EANA3,
bomes 26-27-28 du bomier J02 (33 Vis debrochables).
If »J Let/tee F/era, /a/aw , can Q; g__ Le reglage de V ACHO s’etfectue par l’intermediaire des potentiometres
Par P01 J“ P09. saa/T I/or at POI et P02, accessibles directement apres dépose de la face avaut du
régulateur.
I For (‘start I"It» L7_lI"“l'ot/I" {Ive flu"
I; (ow For/are it/ea Lax /’5T3 P1 at Pa $3 La tension VA CHO est limitée enlre 0 er + 5 volts

€r\/ Mzzttilczi 3 Un defaut “capteur de position" est detecte si la tension V ACHO est
inferieure a 0,1 V.
I t;:\os~.%c, I? ,_ Depose de Ia face avant du boitier DIGIPID 1000
,3”
t ti Ia procedure suivant est a respecter:
‘erase Mam iaa“'3' ' Couper l'alimentat"ion du régulateur,

I /§% - Devisser de 5 mm chaque vis de fixation,


~ Decoller la face avant en tirant celle-ci vers l'avant,

D ~ Terminer le demontage des vis en laissant celles-ci prisonnieres de la


face avant.

W Role des P01 sert A ajuster la butee “5 volts" (ouverture).


potentiométres P01 Une action sur le potentiometre P01 dans le sens horaire provoque une
et P02 augmentation de V ACHO.
P02 sert a ajuster la butee "0,2 volts" (fetmeture).
Une action sur le potentiometre P02 dans le sens horaire provoque une
7/0
diminution de V ACHO.
" 5-

‘Iv Réglage do Ia butée Apres reglage, la valeur de la variable VACHO doit etre egale a 0,22 V.
,'\"'tP”YL-!-lrI-:\,Y~<'alnl$\I
fermeture
:. ..
264/\/94
-264umk

Y
OIC ALSTHOI
11
KYVC

I
DIUIPLD I000 (N3)
REGLAGES

Si un capteur O-10 tnA est utilise, cette vaieur doit etre reglee pour un courant
capteur de 0,92 mA, soit une tension de 230 mV entre les bomes 27et 28 du
boitier DIGIPID 1000.
Dans le cas d‘un capteur 4-20 mA, consultcr la notice specifique du boitier
d'asservissement utilise.
Procedure de réglage
A l‘aide du bouton poussoir de face avant. selectionner Ie point de test n° 14
(affichage du capteur de position servomoteur).
La valeur dc V ACHO apparait alors sur l'afficheur, en millivolts.
Positionner 1‘organe reglant en butee fermeture, (ce qui doit etre le cas tant
W *s.,\"<- an +2$‘r\t\s@__ que l‘ord.re de marche n'est pas active), et verifier que l’on a V27 - V28 =
230 mV i 5 mV (cas d'un capteur O-10 mA).
Ddb ..@~
Manipuler P02 jusqu'a ce que l'afficheur delivre la valeur 2220.
Apres reglage, tourner P02 a fond, dans le sens anti-horaire et verifier que la
valeur affichee soit comprise entre 500 et 700 (cas d'un capteur 0-10 mA).
Si ce n'est pas le cas, agir sur P01 afui de se rapprocher de ces valeurs.
Agir ensuite sur P02 de maniere A retrouver la valeur 220 sur Fafficheur.

B Réglage do Ia butee Apres reglage, la valeur de la variable VACHO doit etre egale a 4,98 V.
d’ouverture
Procedure de Réglage
Conserver Yaffichage du capteur de position servomoteur.
Positionner l‘organe reglant en butee ouverture.
Pour ce faire, se positionner darts le mode “fonctionnement en positionneur"
(voir le paragraphe correspondant dans le chapitre “Essais Pa.niculiers" ci-
apres).
Placer le potentiometre P2 (face avant) a sa valeur maximale dans le sens
horaire pour degager la limitation d'ouverture.
Verifier que la manoeuvre se fera en toute securite puis donner un ordre de
marche.
Actionner la commande “+" (excitation du relais R21) jusqu'a obtenir
l‘ouverture complete du servomoteur.
Verifier mecaniquement que la butee ouverture soit atteinte.
Manipuler P01 jusqu'a ce que l’afficheur delivre la valeur : 4980.

@ Reprendre le reglage de la butee “0,2 volts" (fermeture) apres avoir regle la


butee “5 volts" (ouverture).
Apres ajustage, positionner le potentiometre P2 a sa valeur initiale.
——----—_-__-_-_....__;_...

12
Ig
INSTALLATION ET UTILIS ATION
I ESSAIS

ESSAIS

Essai a I’arrét I

Verifier succinctement Fasservissement de position du servomoteur lorsque


la turbine est a l‘arret.
Pour ce faire, suivre la procedure suivante :
- Placer le groupe en eau morte.
Un groupe est dit en eau morte, lorsque l'organe de garde est volontairement
maintenu ferme (pas de circulation d'eau dans la turbine). '
- Se positionner dans le mode “fonctionnement en positionneur" (voir le
paragraphe correspondant dans le chapitre “Essais Particuliers" ci-
apres),
‘ - Donner un ordre de marche en excitant le relais R0,
~ Donner des ordres "+" et verifier le deplacement du servomoteur.
Verifier qu‘il soit possible de reduire l’ouverture par action sur le
potentiometre P2 dans le sens inverse du sens horaire.
- Regler la limitation par Fintermediaire du potentiometre P2.
I, I
I
I

Essais en marche
Lors du premier demarrage, verifier l'action des securites, notamment la
prise en compte de l’information defaut du régulateur dans les sequences
d‘arret de la machine.
Si 1e potentiometre P2 n'a pas ete regle a l'arrét, le placer a sa valeur
maximale (100%) dans le sens horaire.
Pour suivre la consigne avec le maximum de performances et ameliorer la
r
stabilite du systeme, manipuler le potentiometre P1.
' Cependant, la correction stir la stabilite se fair aux depens de la rapidite de
:-zr txunr
reponse a une variation de charge.

0.
2.
I
‘)

!\“-
n'l-n\7v'Vvl‘Ii

§; 0 Y . _
n r- u -\ O
I tar: 13
O > Z
_K

IU
DIGIPID 1000 (V3)
ESSAIS I

/.
II
kt?‘

, It It
INSTALLATION ET UTILISATION
UTILISATION

B
IJ

UTILISATION

/. Ww ~.,,,
4 my

If I
I

I

Q‘
c
\
A

mk
\-
.9
-.

64/64\-2
S

" Y
5
OICALSIHQII
tam:
15“
lV\\lflv\1\P
DIGIPID 1000 (V3)
REGLAGES

It
neetaoss

Le reglage des parametres n'est accessible qu‘a1’utilisateur pourvu d'un outil


de dialogue (terminal dc maintenance ou ordinateur compatible PC).
En general, il est deconseille d‘effectuer des reglages directement sur un
groupe debitant sur un reseau isole.
Etant donne les difficultes probables a la bonne marche d'un reseau isole, ii
est preferable d‘effectuer au prealable une etude de stabilite du groupe, puis
d'entrer dans le régulateur, le jeu de parametres resultant de 1'etude.
Cette facon de proceder represente une garantie efficace de bon
fonctionnement.
Apres, et seulement apres, il est envisageable de proceder aux essais en
grandeur reelle. Q
A defaut d'etude de stabilite, il est possible dc calculer soi~meme un jeu de
parametres donnant des resultats satisfaisants la plupart du temps, darts le cas
d'une turbine FRANCIS.

Hypotheses de calcul
I On considere que l'ensemb1e “conduite/turbine/a1temateur" est assimilable a
“conduite/orifice/masses tournantes".
La conduite pennet de prendre en compte le coup de belier de masse, mais ne
prend pas en compte le coup de belier d‘onde.
On considere que le reseau electrique est afflige d'un coefficient
d'autoreglage nul. C'est le pire des cas.

Mode opératoire - Calcul de la valeur des paramétres

iv Calcul du temps de
6
lancer conduite Tw Tw 2 L.Q
g - H~ s
avec :
Tw en secondes.
longueur en metres de la conduite,
debit en m3s" a pleine charge,
chute nette en metres,
V1220?‘ section de la conduite, en m2,
g acceleration de la pesanteur m s‘3.

16 aaett
It
II\'$'Y.JJ_l__#.";'IO».\' ET L"1'I1_T_S .-‘{1'ZO.\'
REGLAGES

‘Iv Calcul du temps de


lancer machine Ta Z
Ta = W

avec :
Ta en secondes.
I inertia des masses tournantes en kgmz,
co vitessc angulaire norninale en radians.s",
w puissance nominale en watts.
$3 Une/'01: que les deux valeur: ci-dessus son! calculées, £1 est possible de
calculer le: principaux coefficient: du PID viresxe.

Y» Caicul du temps de
la réaction Td = 3 - Tw — 0,5
transitoire Td
Td en secondes (constants dc temps d’intégration)
(Tw > 0,5 s)

W Calcul du temps de
dosage de dérivation Tn = 0,75 ~ Tw
Tn
Tn en secondes (constants dc temps dc dérivation)
i

W Calcul du statisme
transitoire vitessel
course bt bt=1,5-nil’ I
Ta l

bt en valeur normée
I1 suffit maintenant dc saisir les valeurs des paramétres du jeux concerné (S1
ou S3) A Yaide dc l'ouLil dc maintenance.
En configuration standard, l'a.ssignation des valeurs aux paramétres sc fait dc
la faqon suivante :
2 - Td est la valeur du paramétre S 1_TD ou S3_TD,
- Tn est la valeur du paramétre S 1__TN ou S3__'I'N,
- bt est la valeur du paramétrc S1_BT ou S3_BT.
- le pammétre S1_N ou S3_N est normalcment ajusté A 10.
£3 les paramétres app roximanf: calculés par la mérhode cl-desxus donnent
de: résullals corrects en général, mais ils ne pemzellent pas ceperxdant
d ‘obtenir des réponses optimales compte lenu des hypolhéses de calcul.

2
67/
0/94
n.4fn\k

264/\

4 v
P oecusmoa
i
RYIPC
I —
-111.,"
lJA\lL¢ ../ mi»-'\¢ - 1

REGLAGES

Potentiométre de réglage “global” de stabilité


Le potentiométre Pl, en face avant du boitier DIGIPID 1000, permct dc fairs
évoluer lc paramétre dc statjsrnc tmnsitoirc dc la bouclc dc vitcssc autour des
valcuxs préréglées dans ic sens d'une mcillcurc réponsc du procédé.
Son action est active quellc que soit la position du disjonctcux.
- Si P1 est sur la butée +
- bt = S1_ BT ou S3_BT multiplié par 1.2 (si disjonctcur fcrmé).
- bt = S2_ BT multiplié par 1,2 (si disjonctcur ouvcrt).
- Si P1 est sur la butéc -
- bt = S1_ BT ou S3__BT multiplié par 0,8 (si disjonctcur fcrmé),
- bt = S2_ BT multipiié par 0,8 (si disjonctcur ouvert).

€ E

ti
t
‘z

18 4;]
INSTALLATION ET UTILISATION
ESSAIS PARTICULIIERS

ESSAIS PARTICULIERS

Les procedures qui suivent sont données A titre d‘exemp1e et permettent


d'effectuer des operations dc vénficauon
' ' et de réglage du régulateur ou du
groupe.

Fonctlonnement en positionneur
Dans ce mode de fonctionnement la regulation de vitesse est mise hors
_ . . d
service par fermcture du contact associé A l'enlrée ETOR 2 (excitation u
relais R20).
La consigne de po sition evolue suivant les commande “+ / -" (ETOR4/R21
et ETOR5/R22) scion une rampe ajustabie par programmation du parametre
!m‘»w:t~i--u
S5_TCF.
La limitation d’ouverture (par le potentiometre P2 en face avant) reste active.

Par mesure de sécurité, le fonctionnement en asscrvissement de position ne


doit étre utilisé que sur un groupe en eau rnorte.
Lorsque le régulateur est dans cc mode dc fonctionnement, la detection
d'une vitesse non nulle génere un défaut. ct le servomoteur est piioté en
fermetuxe.

Toutes les mesures de sécurites doivent étre rcspectées afin d'assurer la


protection des personnes et des biens contre les mouvements incontrolés de
l'organe réglant piioté.

ittonnement du servomoteur (option)


Dcux valeurs de prépositionnement sont disponibles en option.
Si le contact lié a i'entrée ETOR 3 est fermé (excitation du relais R25), ii est
P0 ssible dc sélectionner1'une ou I'auu'e de ces valcurs.
La valeur du prépositionnement sélectionné dépend alors de i’état de Pentrée
ETOR 7 (relais R26). C‘est A dire :
7
0nk
/94 ETOR 7 =0 prépositionncment 1
(reiais R26 désexcité)
ETOR 7 =1 prépositionnement 2
(relais R26 excite)
Z
62
4A4Ta

Y
OICALSTHOI
FQIPC
ESSAIS PARTICULLERS

Essai de déclenchement en survitesse


L’ut:ilisateur pourvu d'un outil de dialogue a la possibilite d‘et"fecmer un
essai de survitesse par modification de la butee maximale du consignateur de
vitesse.
$7 II es! wile de noter La valeur du pammélre CF__\/MAX avant sa
!TlUdlflCdIl0Il qfin de lo resraurerfacilement en fin de procedure.

A ) Modifier la valeur de la butée du consignateur de vitesse CF_VMAX :3 une


valeur dépassant légérement le seuil dc sur-vitesse it tester.
Par exemple :
Sm" une machine dont la vitesse nominalc est de 375 t/min, ajuster
CF__VMAX = 1.65 (165 %) pour une survitesse a 600 t/min.
C'est a dire : CF_\/MAX = 600/375 + 0.05
L’exemple utilise une surcourse de butee de consigne de +5% afin d'assurer
le declenchement du dispositif de detection de survitesse.
B ) Lorsque toutes les conditions de sécurlté sont réunies pour un essal dc
reaction en survltesse, dormer l’ordrc de démarrage normal du groupe.

Le groupe demarre et monte en vitesse jusqu'a sa valeur nominale, quelle que


soit la valeur de CF_\/MAX.
Pendant cette sequence de demarrage, les commandes “+ Vite" ne sont pas
activees car le synchrocoupleur n'est pas en service.
C ) Faire évoluer manuellement la consigne de vitesse (commande “+ Vite" sur
le consignateur de vitesse), selon la rampe utilisée en phase normzle dc
synchronisation.

Ceci jusqu‘a atteindre lc declenchement de la protection de survitesse.


Dans tous les cas, la vitesse du groupe ne pourra pas depasser la valeur
CF_VMAX.
é) Durant toule I ‘operation, une action sur la command: "- Vite " permer de
réduire Ia comigne de vitesxe.
Une action sur le paramétre S2_TCFpermet do modifier la valeur dc la rampe
de prise de vitesse.
D ) Si la survltesse n'est pas attelnte (valeur insuflisante de CF__V.\!AX),
modifier la valeur du par-arnetre CF_VMAX.

Ceci est possible a tout moment du fonctionnement, mais il est cependant


plus rationnel de connaitre A l'avance la valeur du seuil souhaite.
E ) Une fois les essais terminés, affectcr la valeur d’origlne au parametre
CF__VMAX.

Operation de séchage de Palternateur


A l’aide d'un outil de dialogue, il est possible d'effectuer le secbage de
Faltemateur sous controle du régulateur.
La procedure depend du type de capteur de vitcssc utilise pour la regulation.

20
4)
INSTALLATION ET UTlILISA'I'ION 7
V 7 ESSAIS PARTICULIERS

Si l'on ne dispose que d'une information prise sur le transformateur


altemateur (TI), le sechage ne peut s'effectuer que par la rotation de la
machine a ouverture constante.
Si l'on dispose d'une information issue d'un capteur sur roue dentee, on peut
proceder differemment et piloter la machine en regulation de vitesse. Les
deux procedures sont decrites ci-apres.

Mesure de vitesse sur transformateur (TT)


Dans ce cas, l'information vitesse n'est plus disponible pour le régulateur.
ll n'est possible de piloter que l‘ouvert:ure du groupe.
Pour ce faire, se positionner dans le mode “fonctionnement en positionneur"
(voir le paragraphe correspondant ci~avant).
Le servomoteur sera pilote par des ordres + / -, quelle que soit la vitesse
effective de la turbine.

ii E57 Ce mode de fonclionnemenr doit donner lieu d des précauliom


parliculiérex, due: au fair que la vilesxe du groupe n'est pas directemen!
conlrdlée.

ll est important de pre-regler la limitation avec le potentiometre P2, afin


d'eviter des accelerations trop importantes pouvant entrainer une rapide
montee en sui-vitesse.
él P2 ne doit pas dépa.r.r:r I 'ouvenure ale rabarlemenr LO_RABT.
Une fois les essais termines. positionner le potentiometre P2 a sa valeur
d’origine.

Mesure de vitesse sur roue dentée


Dans ce cas, Finformation de vitesse reste disponible pour la rotation, la
vitesse du groupe peut étre controlee pendant l‘operation.
En fonction de la vitesse de rotation pour le sechage, on peut ne pas avoir
besoin de modifier quoi que se soit a l'interieur du régulateur.
La vitesse de consigne est ajustee par la commande "+ Vite" on "- Vite",
comme pour les operations de synchronisation.
La procedure ci-apres ne doit donc étre utilisee que lorsque l'on desire
abaisser le regime de rotation de la machine au dcssous de la valeur ajustee
d'origine dans CF__VMl'N.
bl /I es! ulile de noter la valeur du paramélre CF__VMlN avant so
nrodtflcalion afin de Ia restaurerfacilemenl enfin dc procedure.
7/
0/94 A ) Modifier la valeur de la butéc du consignateur dc vitesse CF__VMIN E la
valeur souhaitée.
Par exemple :
2
6u4.lmk Sur une machine dont la vitesse nominale est de 375 t/min, ajuster
CF_VMlN = 0,8 (80 %) pour une vitesse de 300 t/min.
264/\ C'est a dire : CF_VMIN = 300/375

9 NO >
‘D
Y
'- 0
.~4
22 O
_I
21“ ‘P
ESSAIS Paaricftfiis

B ) Lorsque toutes les conditions de sécurité sont réunies pour" Pessal, dunner
l’ordre pour un démarrage normal clu groupe.
~» i i i)5 Le groupe dernarre et monte en vitesse jusqu'a sa valeur nominale.
Reduire le regime de rotation de la machine (par action sur la commande “-
Vite") jusqu'a atteindre la butee du consignatcur.
C ) Une fois les essais terminés, affecter la valeur d'origine au pararnetre
CF_VMIN.

v//My W.

,2

22 #2315‘
nunu |uq_Tv|
f_
p _;WHM“y_%u"I(J_»Nu
”<§w?__)’klgL€W_”im_?g§}‘;_pV__“W““_§_L1w$%
_”___/i
m3‘_L’&
MW"E
__3 rL’_£fK__‘_V__,‘e?_»__V_____'
__w_"
_v p’_§>am‘Iv
f____I__‘,N_,‘_y;__
x\q‘r"“?Hm_’_Jma
Q_>M‘a:'v‘>_q§fl€*m’a“R“Z_fipa
n§C___vrJ_N3_M,$“_\k:P'__‘y‘"_u6_Q'&';:3
_.r”m=‘“‘_fl€“
_'A__r___5__~ Mf:‘;iv!%_"k?
_,u____>_“
ix“0'.
3:¢’nth
__tM‘?__.”‘__
'mheR‘‘§w'
__i"-VM?‘
Q_“,§3‘“‘
>&__q‘
5"“ U“
F" M-?_H_(u_<fi‘“Q
Kw:‘!~{P_‘‘_
l"‘*V‘’v_R,
_‘H?” _1“:“V__"
é_'xvi
___”a*____"
‘Mk&_$‘% a
1__‘ wJ’__q__$F
-$t‘M_£41 )r“V.wm£w'¢1‘__&4A,,‘_:-“""~Ex.
_v._l'’wb.aw
".1
>____
__ ‘.____N
fi%_A§ ‘V&‘I /W"?4J(___.3_A_-fi“e_vNxw*”'%mK:>_“_v_MWm.m_”H%_I)&_fl%_$“§v€”m“M_£‘_H3g>\~B%L_Q‘_w_¢__%n"’vm”$_’k>_w“€$_W'
\_‘__€_9__h\‘;“~i‘,AmU_n“__'-__:_%&"t,fiy___A“_~‘_
“flaw A¢"L__,_”a\‘v.'3y’pi,_’~_bad’
d‘\Ju_$_ &‘'’fip%M“fl_h~§3_‘MA3“ukflw_MU&?Hutis'nfig‘0;%_xv"iJ“Qf_‘H_"hn_2%
3_,£%gM_‘;mvst*J”Jf_‘“_,’vh*;fi_§_3é_1 ‘?'_p( _
Z__{
2__'~_:%hAm%'
1fin¢Q
{M _/76_
K_fl€&§€%
“____’
J5”_Ig?Hw%h'§_g»_w;_gn,~m3_‘:;&U§X$,R"g”_‘mH$“"_M;§g),1_‘Vm»7Hv:_r%_£Lg%_r£’24_%'
“E
_fly,__
“I’__
QV?>‘;L
_V“___if
J!‘
N___
_'"V2__‘V
‘_W__'_v_v>_"
H_,
Iy‘H
___“_“__"_
‘"V_;’t~"‘_V?1g¥__"_‘_u> >_ 1_ v

_WAF
‘"m_§___§€
\4fi€‘”v1’_',hhfi“r%mva_‘w’_;”_~“E"%'N;_§ghq_JAx"“m’V>_v*%‘1_V“,_"_ “

D G P D 1 0 0 O V 35 )

MAmT E NAN C E

1
YnuI!‘.‘
___qv
§
_,
x
Av_A\\\_J_
\\\
__.
_____
C
\\\
.___
‘M
.’

\
CIQ
§.
.
\/O06
’\\
__
’\_._
Q“
®\_ §M\
G_____
\\\\ f
df“MW
A\
HP’
Q

g
0
W ‘\HP

_\?
_
S
IHm
‘O
\_

H“
__vJ
_____ %'@/Wéi
M//WU’/M/lM_»W)~Q/“V
\
______

Q.QQ
‘0
f_M__9%
“MW”,
UH‘
‘O
.‘ __
‘N_nu‘l___
__/
zy
HHnMU_

W/‘flu mméym
6p
My“m(____|m/_‘\_q?
’/b
/////
nu
_II_l' ’%_"

2,’‘

>0

“‘>_
_'"I
_“>,:__
_>(
.3
_‘"‘
U't?
‘;&n'>
__>
A
>‘_:4’

N
_W_ ‘RP E_
, . i DIGIPID 1000 (V3)

@
Z7

AVIS

Ce document est la propriete de la societe GEC Alsthorn NEYRPIC.


ll ne peut ni étre communique a des tiers, ni etre reproduit sous aucune forme
que ce soit sans Pautorisation ecrite de la societe GEC Alsthom NEYRPIC.
La societe GEC Alsthom NEYRPIC se reserve le droit de modifier sans preavis
le contenu de la presente notice.
Dans un document de ce type, des erreurs on des ommissions peuvent en-e
decelees bien que tout soit mis en oeuvre pour les eviter.

Y
GECALSTHOM
NEYRPIC
82 avenue Leon Blum - BP 75 - 38041 Grenoble Cedex O9 - France
Tel (33) 76 39 30 00 - Fax (33) 76 39 30 O1
@flnwmUmmE¢m

AVERTISSEMENT
Regles de sécurite

ENTRETIEN
ENTRETIEN COURANT
Programme de maintenance
Parametrage

ENTRETIEN PREVENTIF
Verifications
Afficheur
ENTRETIEN CURATIF
Types de défauts
OOOOX
Liste des codes et messages d’erreurs visualisables sur Pafficbeur local on par STATUS
Liste des defauts
Acquittement des defauts
._,(._’, ,__ Gestion de Pafficheur local
>-o->- Oi-FL»J\O
Variables accessibles sur l'a.fficheur local
ETAT DES ENTREES / SQRTIES T Q R

TABLEAU DES SYMPTOMES REMISE EN CONDITIQN ACTIONS


Reparations autorisees

RECHANGES
BOITIER DIGIPID 1000
Demontage et remontage du boiner
Configuration des DIGIPID 1000 en mode reseau
Changement de fonctionnalite DXGIPID i000 DIP l0O0
CAPTEURS
Capteur cie position du servomoteuzr
Capteur de position du distributeur

266A26
0/0/94 6FaTDM

Y
OICALSYHOI sh
I
rem: * M3»
DIGIPID 1000 (V3)
AVERTISSEMENT

QC
AVERTISSEMENT

Avant toute intervention de quelque nature que se soit, il est necessaire de


prendre connaissance des regles de securite imperatives decrites ci-apres.
Le non-respect de ces insmictions degage NEYRPIC de toute responsabilite
et annule la garantie du DIGIPID 1000.

Régles de sécurité

Assurez vous que la source d’alimentation soit coupee avant toute


intervention sur le circuit d’alimentation et de puissance.

Veillez a respecter les regles suivantes 2


- Ne pas démonter les circuits imprimés du boitier DIGIPID 1000.
~ Ne pas toucher les circuits imprimes et leurs eomposants electromques.
‘<_,9_,,;

£3 Si une nécessité absolue oblige la manipulation d ‘tux composant ou d 'un


circuit imprimé, le prendre délicatemen! par les cbtés, er ne Ventreposer que
dam un emballage de protection électrostalique adapté.

Tout materiel (tel que plastique, vinyle, caoutchouc, etc...) pouvant etre
charge electrostatiquement doit étre tenu eloigne du boitier DIGIPID 1000

NE JAMAIS FAIRE FONCTIONNER LE REGULATEUR SANS


SON CAPOT

0/0/94
mk-
1..

-<
2
66F:
»

..-
266A

BIC
;_::1-;;.<<~Q¢><
_V-I -V. .. .. -.- it
".1,"-.3‘~~‘~:
;\¢:
0 I‘ n > r- "4-0 :: ~—~ ' -~*:\.':
t I3 1,1‘-¢,'~..j;.-_;
¢'Y,,’L/~:<~.»‘.~l'»
P£Yl!C
oto1P1i5'lii060"(\f3)
AVERTISSEIVIENT

‘Til I

5 4*?-¥21£»E QIIOIIIIIIII I II
MAINTENANCE . i
mnnmm

1
ENTRETIEN
K

-Y
yl
.'~.'

F.
~'-

"-
1. .

" i7'.“T:t '.'.'.:'.:\:»’_’(nS


3

Q.
s
<2
Q
£1 c>
C
0
-
‘ .

66F
{mk-
.-
N
-. Q-.,_,_ .-v. 1
F.
‘. 66A
Si

Y
,.
>t
° '° *PEYUI
| LL?!‘ °'i Q. 1%".

>1

-.-Q.’i>a.:w,.,*J~
. _ DIGIPID 1000 (V3)
ENTRETIEN COURANT

ENTRETIEN COURANT

Programme de maintenance
Boitier electronique Verifier visuellement la proprete du
boitier
Entretien de Yalimentation pas de pile
pas de batterie interne

Paramétrage
En fonctionnernent normal, il n'y a pas Lieu de controler periodiquement la
validite des parametres.
On attire cependant l‘ attention des operateurs equipes d'un terminal de
maintenance SMART ou d'un atelier de maintenance STATUS sur les
consequences d'une modification incorrecte de parametres sur la marche du
groupe ou sur la tenue d'un reseau isole.

( l

4.‘ r up
a
'J:'E'..I
.¢.-Ir .13%,-"
~.e c '-r‘'.
" 1- -. ----nu -nu 1|,
MAINTENANCE i
ENTRETIEN PREVENTIF

ENTRETIEN PREVENTIF

Vérifications
Verifier le bon enfichage des bomes.
Verifier le serrage des vis de fixation des cables dans les borniers.
Verifier le bon fonctionnement des leds (presence de tension aux bomes de
la led, emission et reception de la liaison serie).

Affi c h e u r
Lire les messages de l’afficheur.

0/
0/94

66Fn.-!mk

2
66A-2

O IC A L 5 T It O H
NEMK at:-\=‘<'.-:>:.'<=.T~»~"4i
- ¥i~~?;; “mGi1>n> 1000i(v3is.i
ENTRETIEN CURATIF
i ll
~

ENTRETIEN CURATIF

Types de défauts

iv Défauts majeurs

Un defaut rna'eur
J doit etre acquitte, meme si la cause disparait.

L'apparition d'un defaut majeur provoque les evenements suivants : oi.


- passage al’etatl1autde la sortie STOR 0 (desexitation du relais R29),
~ signalisation du defaut sur Fafficheur local :Clignotement et affichage du
type de defaut,
- pilotage de l'organe reglant en fermeture.

iv Défauts mineurs La detection d’un tel defaut entraine la signalisation de celui-ci par
l‘afficheur local.
ll est possible d'a.ffecter les sorties STOR1 et STOR2 it la signalisation de oe
type de defaut.
~ Lorsque la machine est en marche, un defaut mineur s’acquitte de lui-
meme si la cause disparait. Toutefois, Pafficheur conserve la visualisa-
tion du defautjusqu‘a son acquittement manuel.
Par exemple, lors de la detection d'un defaut capteur hauteur dc chute, le
systeme se rabat sur la derniere hauteur de chute estimee avant incident.

Liste des codes et messages d’e-rreurs visualisables sur ll


l'afficheur local ou par STATUS
LCODE
1 Floating point error Majeur

2 Defaut alimentation Majeur

3 Défaut tachymetre Majeur

4 Defaut capteur servomoteur Majeur

S Mérnoire EEPROM vierge Majeur

6 Défaut consigne analogique 4 Majeur

7 Defautjonction automate Majeur

0.]
s/" .751».-Y*.t=:':3
..-.\......-H...
T“ it
MAINTENANCE '
ENTRETIEN CURATIF

A S CODE _. MESSAGE D’ERREUR TYPE namur. i J.


8 Défant consigne analogique l Majeur/Mineur

9 Défaut consigne analogique 2 Mineur

10 Detection de vitesse Majeur

ll Surcharge therrnique Mineur


l

Défaut memoire parametre Majeur


12

13 Défaut poursuite servomoteur Mineur


2
I
14 Reserve

15 Reserve

Defaut chien de garde Majeur


l6

Défaut ecriture EEPROM Majeur


17

Absence signal vitesse Majeur


18

19 Défaut capteur EANA5 Mineur

20 Défaut liaison série régulateur Mineur

21 Presence defaut mineur Mineur

22 Défaut tachymetre reseau Mineur

23 Absence tachymetre auxiliaire Mineur

$3 L'utilisateurpourvu d'un PC e! du logiciel .S'IATUSpeut rt-on settlement


virualiser les defaut: moi: awsi leur dale d ‘apparition

Liste des défauts

iv Défaut unite do Dans cenaines conditions, le régulateur detecte une anomalie de calcul qui
calcul peut étre liee A une configuration singuliere du jeu de paramecres.
(defaut majeur) Remede
Recharger le jeu de parametres initiaux.
S'il y a impossibilite d’acquitter le defaut, recharge: les lois.
Si le defaut persiste, changer le boitier DIGIPID 1000. (Voir paragraphe
rechange)

iv Défaut alimentation Le defaut alimentation est detecte A la mise sous tension du DIGIPID 1000
0/94
0/
t (defaut majeur) ou a la suite d’une microcoupure.
Ce defaut apparait lorsque la tension tfalimentation de la carte unite centrale
devient inferieure a 2 volts.
26-6Fa.imk

266A

t
l
.Q
oecusrnou g
'3'“ <a»»m,».-..es..
_ DIGIPID 1000 W3)

ENTRETIEN CURATIF

it
Reméde
~ verifier Ia tension d'alimentation du DIGIPID 1000.
~ acquitter ie defaut.

iv Défaut tachymétre Le defaut tachymetre est détecté lorsque I’une des conditions suivantes est
(défaut majeurl remplie:
mineur) ~ Ordre de marche présent et suppression brutale du signal tachymetre
alors que celui-ci détectait une vitesse non nulle,
' Ordre de rnarcbe active et paxasitage du signal vitesse.
Ce defaut est majeur si l’option tachymetre auxiliaire n'est pas presente.
C'est un defaut mineur si Yoption tachymetre auxiliaire est presente et qu‘il y
a un signal sur le tachymetre auxiliaire. (Devient majeur en cas de pert: du
signal sur le tachymetre auxiliaire).
Reméde
~ Verifier le cablage,
- Verifier les reprises de blindage, 'i,__
' Verifier que la tension foumie est suffisamment élevée (supérieune A
200 inV).

W Défaut capteur Le defaut capteur de position servomoteur est détecté lorsque 1’une des
servomoteur conditions suivantes est remplie :
(défaut majeur) - entrefer entre la came et le capteur de proximité anormalement faible.
~ rupture de la liaison entre le DIGIPID 1000 et le capteur.
~ mauvaise connexion du capteur,
Xwssff
- mauvais réglage de la tension capteur.
Reméde
Relever la tension entre les bomes 27et 28 et la cornparer avec la valeur
rnentionnée dans la fiche de maintenance.
En cas de difference, relever le couiant capteur ; si celui-ci est nul, changer le
capteur.
Si le coumnt capteur est correct ou si la tension V27 - V28 est correcte, régler
la tension capteur conformément an chapiue “Réglage du signal capteur de
position servomoteur" dans la notice d’ Installation et d’Utilisation. '-
Si ce réglage est impossible, changer le boitier DIGIPID 1000.

\I> Mémoire EEPROM Appamit lorsque le logiciel détecte que la rnémoire EEPROM n’est pas
VIERGE programmée.
Reméde
Recharger 1e jeu de parametres et les lois.

\I> Défaut consigne Sauf cas particuiier, cette entree est reliée au capteur de position distiibuteur.
analogique 4 Dans ce cas, le défaut peut provenir d’un des évenetnents suivants : ‘
- Rupture de la liaison entre 1e DIGIPID 1000 et le capteur,
- Mauvaise connexion du capteur,
- Mauvais réglage de la tension capteur.

i\'

Bi
\\UlIllI\II_IIIIII ‘M
MAINTENANCE -
ENTRETIEN CURATIF

P Reméde _
Le distributeur etant en position fermeture, relever la tension entre les bomes
30 et 31 et la cornparer avec la valeur de tension precisée sur la fiche de
maintenance.
Si les valeurs sont differentes relever le courant capteur et si celui-ci est nul,
changer le capteur.
Si le courant capteur est correct et que les tensions V30 ~ V31 en fermeture, a
l’equilibre et A l'ouverture du distributeur sont conformes a la fiche de
maintenance, changer le boitier DIGIPID 1000.
ED Un défaut est détecré ri la tension V30 - V31 est inférieure d 0,1 V.

iv Défaut consigne Perte de l’ entree EANA 1 (si celle-ci est en 4-20 mA).
analogique 1 (Un defaut est detecte si la tension sur EANA 1 est inférieure a 0,1V).
(defaut mineur)
Remede
£§
Verifier les connexions entre le DIGLPID 1000 et la source cle consigne.
E
W Défatrt consigne Perle dc l'entrée EANA 2 (si celle-ci est en 4-20 mA).
analogique 2
£33 (Un défaut est détecté xi la tension sur EANA 2 est inférieure :1 0,1 V).
(defaut majeur ou
mineur) - defaut majeur si cette entree est affectee en limitation externe,
- defaut mineur si cette entree est affectee en hauteur de chute.
I’ in
é rt w Reméde
»J
Verifier les connexions entre le DIGIPID 1000 et la source de consigne.

iv Détection do vitesse Detection de vitesse alors que le DIGIPID 1000 etait en “fonctionnement en
(defaut majeur) positionneur".
S’assurer que les organes de garde sont positionnes en fermeture.

l.
W Surcharge Actionneur défectueux.
thermique Parametrage trop restrictif.
(defaut mineur)
Remede
TI‘3'
‘ 14’ Visualiser le courant actionneur sur1'afficheur local et verifier Yegalite avec
le courant reel dans Yactionneur.
.~?§C")'5;‘§ En cas de difference notoire, changer le boitier DIGIPH) 1000.
L
Verifier la course de l'actionneur en fonction du courant Si la course est
faible pour un courant éleve, changer Pactionneur.

W Défaut mémoire Causes possibles : Mémoire EEPROM defectueuse,


parametre Remede
(defaut majeur)
Recharger le jeu de parametres initiaux.
- S’il y a impossibilite d'acquitter le defaut, recharger les lois,
- Si le defaut persiste, changer le boitier DIGIPID 1000.
-<

6*1ӎF2ssA"
i't}1'£‘.=’m5;'§3"S“- i2

Y
i OIC ALSTHOI
C
FEVK 1: 4; t
N \ iD1Gn>1I>I'100o'(v3)
ENTRETIEN CURATIF

B Défaut pours uite Apparait quand la difference entre consigne servomoteur et position
servomoteur (defaut servornoteur est superieure a un certain seuil au~dela d’un temps programme
mineur) (lorsque cette temporisation est validee).
Reméde
~ Verifier l'assen/issernent de position et la partie hydromecanique,
- Acquitter le defaut

iv Défaut chien do Apparait lorsque la tension d’a.limentation du microcontroleur de la carte 541


garde (defaut est inferieure a 4,75 volts.
majeur) Remede
- Verifier la tension d’alimentation,
- Acquitter le defaut

hr Défaut écriture Apparait lorsque le programme detecte une discordance entre la valeur
EEPROM (defaut pnogrammee et la valeur qui doit etre programrnee, apres une tentative
majeur) d’ecriture en EEPROM par l’uti1isateur ou automatique (histogrammes).
Reméde
~ Changer le boitier DIGIPID 10()0.

\I> Absence signal Apparait lorsqu’il s'écoule un temps trop long entre l'application de l‘ordre
vitesse (defaut de marche et la detection du signal de vitesse (lorsque cette temporisation est
majeurlmineur) validée).
Ce defaut est majeur si l'option tachymetre auxiliaire est absente ; c'est un
defaut mineur si l’option tachymetre auxiliaire est presente et qu’il y a un
signal sur le tachymetre auxiliaire. (Devient majeur en cas de perte du signal
sur le tachymetre auxiliaire).
Reméde
- Verifier le cablage,
- Verifier le temps de demarrage,
- Verifier que la tension du signal vitesse soit suffisamment elevee (supe-
rieure it 200 mV).

iv Défaut capteur Perte de l’entree EANA5 (si celle~ei est en 4-20 mA).
EANA5 (defaut Un defaut est detecte si la tension en EANA5 est inferieure at 0.1V.
mineur)
Remede
- Verifier le cablage entre le DIGIPID 1000 et la source du signal.

'-> Défaut liaison série Apparait quand les regulateurs sont en mode reseau, lorsqu'aucun échange
régulateurs (défaut correct n'a pu etre realise entre les regulateurs pendant un temps superieur a 2
majeur ou mineur) secondes.
Ce defaut peut etre majeur ou mineur, le choix s'effectuant par parametre a
acces protege.

i12’;:‘§tjz $3:
...1-—=""'
IIIIIIIIIIIIIIIIF
lt

,MAlNT£-INANCE t"
ENTRE'I'lEN CURATIF
t
l
En cas de defaut mineur, les regulateurs conservent le point de
fonctionnernent avant defaut et passent en mode manuel. g
1
Remede
- Contréler le cablage et la connectique.
- Acquitter le defaut.
AIQ..-».»\-'¢\.- - Si le defaut persiste, changer les boitiers DIGIPID 1000.
vs-. ~..

iv Presence défaut Apparait quand les regulateurs sont en mode reseau et que l'un des modules
mineur (defaut 1000 du reseau presente un defaut mineur.
us:-.,v-n~¢-w:.-u
mineur) Remede
F

- Acquitter le defaut sur le module defectueux.

I
iv Défaut tachymetre Ce defaut est detecte lorsque l'opti0n synchronisation automatique etant
réseau (défaqt presente et le régulateur etant en phase de synchronisation, l’une des
mine ur) conditions suivantes se produit 2
- Suppression brutale du signal frequence reseau,
- Parasitage de ce signal.
En cas de defaut, le régulateur se positionne en synchronisation manuelle.
»
Remede
“rX':l1T<K;fl3»fKT:"'CVl1!§‘“
:1
-1- ~ Verifier le cablage et les reprises de blindage,
- Verifier que la tension fournie est suffisamment elevee (supérieure a
200 mV).
ti 6

iv Absence tachymetre Ce defaut apparait lorsque l’opti0n tachymetre auxiliaire est presente et q‘uil
auxiliaire (defaut s'ecoule un temps trop long (superieur a une temporisation reglable) entre
majeurlmineur) Fapplication de l’ordre de marche et la detection du signal vitesse sur
l'entree tachymetre auxiliaire.
Le defaut est mineur si un signal est detecte sur l'entree tachymetre
principale.
Il est majeur s'il n'y a pas detection de signal sur l’entree tachynietre
42Et'fl?‘I!'L."‘r-'1.’!J‘l?,"t.S“-2'75‘
principale. i
l
1

Acquittement des défauts

iv Défauts majeurs L’acquittement s’effectue par transition sur l’ordre de marche ETOR1.
Cette operation est realisee par appui sur un bouton poussoir, normalement
céble a cet effet, exterieur an boitier DIGIPID 1000.
Si la cause du defaut est toujours presente, la tentative echoue et l’organe
reglant reste ferme.

~, ;
ii:

‘Ia
t»,
4

Y
" . -* L‘¢Q
Ff OlCALSTHOll
P£Yfl‘lC
. ntcnrm 1000 (vs)
ENTRETIEN CURATIF

iv Défauts mineurs L‘acquittement s‘effectue au moyen du bouton poussoir present sur la face
avant du boitier DIGIPID 1000. (Voir le paragraphe <<gestion dc l’afficheur
local» ci-apres). L’acquittement peut egalement s’effectuer par transition sur
l’ordre de marche ETORI.
@ ll es! également possible :1 'acquirter les défauts d I ‘aide d ’un tenninal de
maintenance (calculelte ou PC).

Gestion de Pafficheur local


La gestion de l‘afficheur local est stnicturee autour de deux modes de
visualisation principaux.
Le changement dc mode s'effectue par simple pression sur le bouton
poussoir.

iv Mode messagerie Dans ce mode, la denomination du point de test selectionne apparait en


électronique permanence et en clair.
Lorsque des defauts apparaissent sur le régulateur, le defilement automatique
permet la visualisation de la totalite du message.

iv Mode contréle d'un Dans ce mode, le point de test choisi est visualise en permanence.
point de test

iv Selection d’un point Lorsque l'on permute le mode de visualisation A l'aide du bouton poussoir,
de test l'afficheur indique d’abord le numero du point de test courant.
‘*~a_s =—“ La selection d’un autre point de test est ensuite realisee en mode coup par
coup ou en maintenant le bouton poussoir appuye, ce qui provoque
1' incrementation automatique du numero de la variable.
Le mode d’affichage est bascule vers le mode messagerie des que Foperateur
relache le bouton poussoir.

iv Acquittement des Il est possible d’acquitter un defaut mineur a l'aide du bouton poussoir.
defauts mineurs Cet evenement est cree en basculant le mode messagerie vers le mode
controle du point de test ; l'operateur constatant l'apparition d'un defaut
(passage en mode clignotant sur l'afficheur) consulte d’abord la messagerie
pour prendre connaissance du message de defaut, puis rebascule vers le mode
contréle.
L'afficheur ne clignote plus si le defaut a effectivement disparu.

eras ‘
'MAlNTENANCE '
ENTRETIEN CURATIF

Q .
Gestton de Vafficheur local

U ' egu atcur ontension

Chien dc garde ou misc sous tension

I
- icage du type do rcgulateuret £14 version du programme I

=1 l
> I
Denomination du point dc
. essagene ectronique "5"" cl "T
'

I Bp Debut ea clair

IC ge u“ upoint test
ct mnerla tcmporisation
I
t

Fm ternporisation ct BP = 0 Fin “mP°fi“5°“ u B? =1- °“ I B?

I i cquitement des dime mineur:

= 1
—1
- Controls du point dc test
Visimlisnion sur 4 digits
BP
I Clignotemeut si defaut

,,,,,t,,W
nu! I-‘on I-J;
ti W N it‘ ct arrncr la ternporlsation

} Fin temporisation etBP = 0 ,4, Fin lbmp0fiSlIi00 etBP =1. ou I B?

2166
2lA-
06/1Fu0/.fm9k4-

:i?T<';E€Y?'¢~I’?$E?’_”

F D - i
fl >

DEX
4,, ‘O I O I ~15» ~
.-.»;,.~'¢:,
‘saw. 1 xx-.\-#64
2:44/.":'E' 1:11:-t-'=;:'
"M “ - ."“"T“'nIG1r>ni106d"(v§)',
ENTRETLEN CURATH:

Variables accessibles sur |’afficheur local


Le tableau ci-apres liste les variables accessibles sur l'afficheur local en
fonction du point de test selectionne par appui sur le bouton poussoir de face
HVHHL

Pour la localisation des points de mesure, se reporter an schema synoptique


de fonctionnement du boitier DIGIPID 1000 dans le chapitre Fonctionnement
de la notice “Description - Fonctionnement"

iv Liste des points do


test.

NUMERO LIBELLE EN FRANCAIS UNITE


t

0 (*) Sans

1 Position servomoteur Reduite

2 Vitesse Reduite

3 Consigne charge/frequence Reduite

4 Consigne d'ouverture Reduite

5 Limiteur d’ouverture Reduite ax


6 Limiteur P2 Reduite
7 Cornmande actionneur Réduitc
8 Consigne position servomoteur Réduite

9 Consigne distributeur Réduite

10 Position distributeur Reduite

ll Consigne analogique 2 Réduite

12 Discordance positionneur Reduite

13 Etat des T.O.R Hexadecimal


l4 Capteur position servomoteur Millivolt

15 Capteur EANA4 Millivolt


16 Capteur EANA5 Millivolt
17 Capteur courant actionneur Millivolt

18 Pl face avant (reglage stabilite) Millivolt


19 Compteur d’exception Hexadecimal

20 Statisme reel Reduite

(") DIGIPID 1000 version 4.0 Serial link (38400 bd station xx ou 9600 bd station O2)

Q16 ~ .‘ 15 f ‘
v 5.1‘; '
ETAT DES ENTREES / SORTIES T.O.R

ETAT DES ENTREES I SQRTIES


T.O.Fl
M. §‘i‘:_\u\:i'.:»';\:;~:~;.::'/.¢~'rI\1;‘:\~V». . \~>\‘I;‘/;§'§‘:A‘V-L-a.7>'¢\‘\‘:‘IA !V~ .\ W .. .. 0:» /» ww

ll est possible, par selection du point de test n° 13, de visualiser sur


l'afficheur local l’etat des entrees / sorties TOR

iv Les digits L’afficheur local comporte 4 digits numerotes de 1 a 4 de la droite vers la


gauche :
* Le digit 1 permet de representer l’etat des entrees ETOR0 a ETOR3,
~ Le digit 2 permet de representer l’etat des entrees ETOR4 a ETOR7,
~ Le digit 4 perrnet de representer l’etat des enuees STOR0 a STOK3.
La representation est effectuee en nombres hexadecimaux.

, iv Equation des Le caractere affiche correspond aux equations suivantes :


caracteres Caractere digit l = ((etat ETOR3) x 8)+ ((etat ETOR2) x 4)
+ ((etat ETOR1) x 2) + (etat ETORO)
Caractere digit 2 = ((etat ETOR7) x 8)+ ((etat ETOR6) x 4)
+ ((etat ETOR5) x 2) + (etat ETOR4)
Caractere digit 4 = ((etat STOR3) x 8)+ ((etat STOR2) x 4)
+ ((etat STOR1) x 2) + (etat STOR0)
L’etat d’une ETOR est egal a 1 lorsque le contact relie a cette entree est
ferme, ce qui correspond a une tension sur la borne correspondante du boitier
DIGIPID 1000 = + 12V.
L’etat d’une STOR est egal a 1 lorsque le transistor de sortie est a l’etat
bloque, ce qui doit entrainer une tension sur la bome correspondante du
boitier DIGIPID 1000 = + 12V (dans le cas on cette sortie est utilisee avec un
relai 12V).

iv Example Soit l’etat suivant


ETORO = 1 ETOR4 = STOR0 =
ETORI = 1 ETOR5 = STOR1 =
ETOR2 = 0 ETOR6 = >-w-Q STOR2 =
ETOR3 = 0 ETOR7 = 0 STOlB = P-'©»—¢Q
Les digits de l'afficheur auront les valeurs suivantes :
0/94
-<
\ Digit 4 = A

Digit 2 = 6
Digit 1 = 3
66Fa
fmk-
0

2
66A-2

I
Y :7 2* '- an
lozcatsruoul
~.
TABLEAU DES SYMPTOMES - REMISE EN CONDITION ~ ACTIONS
l

gt}
TABLEAU DES SYMPTOMES = l
l
REMISE EN CONDITION - ACTIONS
< ’NI>'>tt ,..t~~
, ~ Vwfi vv V. ,, _,W\ _,.,<»,~»».-as-,~<i-<.,.x,....,,. \a,_¢_..W .._A.,,,.,..,._..i_,(..

»;~_" ~ t=~ : .ss=~.>.;,;_.=~ fair,’ '/-5‘ Zi-=:-- >.,-; E: - ‘ .-x':2»1'e";-32, “-' ~'.
fr »,,»_-’¢.=; - -.:=:~=-. - _,~‘;.;,’_"a‘$1,.
,‘ '
Chan 8 er de source ‘
Verifier la tension d’alimentation
d’a.limentation.
-
au bomier du DIGIPID 1000.
Changer les fusibles.
Alimentation defectueuse Verifier le fusible.
Changer le cfible.
Verifier la tension aux bomes de
l'actionneur Meflre des cables de section
plus importante <4
Verifier le courant maximal dans Eliminer le point dur
Dur dans la comrnande
l'actionneur mecanique

Verifier le bon embrochage des Changer les cfibles pour des


Court-circuit au niveau
bomes et Yespacement cntne les diametres plus fins.
des bomes
cables Isoler les embouts

Systeme sans Remplaoer Yactionneur et le


Actionneur en panne Essayer un autre actionneur
action lors de 1'essai renvoyer A NEYRPIC

t , I a blanc
Capteurd' asservissement
défectueux
Verifier la tension d‘ali.rnentation
aux bomes du capteur et la tension
du signal de mesure.
Rcmplaccr le capteur ct le
renvoyer chez NEYRPIC

Etage dc puissance du Changer le module DIGIPID


Mesurer le courant sur le bornier
DIGIPID 1000 1000 et le renvoyer chez
de 1' actionneur
defectueux NEYRPIC

Mesurer la tension bome ll du


boitier DIGIPID 1000 ou
Passage au niveau haut de la sortie \
verifier l’etat du relais
STOR0.
DIGIPID 1000 en defaut "defaut".
Desexcitation du rclais R29.
Lire le message dc defaut sur
Clignotement dc Pafficheur local Fafiicheur local.
Se reporter a la liste des defauts

‘ii:
... 4
M ,_,1_.- (1
oulculllllliillal

~—-r—,_':__ =
t
MAINTENANCE V
TABLEAU DES SYMPTOMES REMISE EN CONDITION - ACTIONS

.- -

Oscillations deiié position . cbmgeng pmm“eimge tdetigf’


'iM&o§fa;i; Vrégliage do 1
d‘6qi4ili1>1‘=I0r$'¢?=o1#§'§ri?I,i°P _ .
':‘f.
P<>.§i1i<>1=o.i i ~ . ~ ~
‘; -,-~ 4 1, »
°°“°1‘??4?-iP°$*‘if?*1£55“FY12C§*:>I?s.‘7??%i?*
Oscillations autoin de la position Changer le cibiage et vérifier le
Instabilité du d'équilibre sans chzmgement de la
Pamsitage de la consigne blindage
positiormement
oonsigne

<3$<=11l'=i.ti<>I1{*..’§‘*‘t1,*t“*?#E<i='A1oo=i Position’ . .
, ‘1~?§.l4 I
PY-,};.§; ; 1 531?.t§§;éi§§§:‘:V'1‘:5;;5-£?;;~;=1‘;‘i‘~‘ -.' .~

Relever la tension entre les bomes


Impossibilité 27et 28.
Mauvaise disposition Régier mécaniquernent la
d’atteindne une des
géograpbique du capteur En fonctionnernent normal, V27- course du capteur
butécs Fermeture ou
dc position V28 > 0,2 V en fermemre. V27-
Ouvcnure
V28 < 5 V en ouvertuxe
- 1-~ . ~
Impossibilité
D585§¢§€1§,§1¥i.t§§9§§5§§%'§‘?f'Y?' A
d’a£&:indre la butéc
ouvermre ' ~;1_~,.¢'~,»<»»_':.’.~.'» <;~»,
" ‘ ~ ~,?: :-

Variation totale de Une variation de consigne Changement du capteur ou de


la position pour une Mauvais choix de la inférieure A 50 % provoque le
la cinématique entre le capteur
faible variation de course capteur déplacement du vérin d'une butée et la mécanique
consigne A l’autre
<5,’-_,'.,._‘.. Q =t_“,\<t-_.=’W_
.-/fa‘,1.,.,_,M-
.¢. L»__%\K _ . 15;“-, t i=;,‘,'-My-= ,,<~.\ :.=<=;vn=.-=-w,-;4 :,,.>;;;; _,4< . ¢,~,:j,‘:¢/~»,,>H_'tjggtw w”'§-;fij,:"<=;g7»@.:~: _~.g:;j5t ’=;=._;\>~;_"~;
Impossibilité y,
H ~,~»‘~-;*;'<
=16'-:~+'*~¥:‘;i§'>;/.I=i=v;=¢i"*'
-¢ -'4‘ - - ~_< -~ - '_~ \.-;~-,,",»~- i__
M
;_Mauv:_:_;g_Acho1x;de..1a
:

.
Une vanauon dezoousi ne
-"-‘?1“:~"=':"»‘/"'1 \’:~!‘=§£'~= ‘»' .\ Céwsez-213%¢@.ss2t@2:~:?9¢!s:@;¢;;
d‘uti1iser le plein 1 §E$.'~:;i€‘@=§==_;i‘%$Y~?F‘??i¢ ;“"- @;j~;*¢~f;~»‘,-§j‘;’§: .‘;;~§-f-,‘:',§= '; it
déplaeement
‘¢
,'\ 'v -,-\~,,-...
-xx. ‘-; \~:.».-‘ .v V ‘ ~ ~ I ~~ /~m-"M-'-; ...\,
»-»‘-_»~- mi. Hv\' .~>., _t-/..':~'/.'w.\"!*3'..’:¢I~
§‘/.127"_n- -w- . .. o ,~ t
»~,~_,,
COll1’S¢_»-¢-‘.1.-=.,i;=-t':>.V.‘-¢~¢;_. -»w?~o~~ , ,-,-.\, -.;~.;.~ ~ '
i -t ,-
t -1 -",',~.<-;_z°’"": =v1'~:,‘m=z'§_,t>\r,Z~§i=;*="’~€=¢% .~ -\\;,~»;~~_ ,-
- '
=¢ 13~ m§¢4I1iqt1¢
~"-'~>~#'=-'
I"?*¥¥Tr£<¥-s*i-5:;?3:‘@:;:*YI§;i:*€vf*"
\=\‘. ‘-“~='=-:‘~"~ ‘ ’--'.,'=';.“:i‘-

Verifier Yétat de Pentrée ETOR0


Mauvais choix de la Mettre le relais R7 en position
Etat bas consigne +/-. con-ecte
consigne
Etat haut consigne analogique
; -. 3-I§;':;=};:' i~; =-, 1,‘ '. .'i".i;,1 . I €~ ~':1-1:; ,wf;:':;~_
~ ~. Q , >;+\<',-,:;.l.~
\ l 4: »\, e #1.-.1»;¢;=>:/:»'
., ,. \ ¢

Systéme correct lors -;~"<;;_--_¢‘:;t~:'.:,::\;~~»»:-z:-V./-:.;:.»;


>h,.,... AW -.\ .
, .» ;.- I __,_V~<,W_,> .. , ‘ _:,., ~\ \
de l’essai A1’arrét
mais sans action en Mauvais réglagc dc la Changer la position de P2 ou
limitation d’ouverture du Iimiteur exteme
dynamique
' ;;.- .,an;1.';i§,t"s<.<~5;::g;~;¢.;;5,; s>-;s'=3,;-1: ;;~ ,;-,3 ; \ ~ ‘~\’*'=-'*¢‘*";.';"'='iZ"1W'~z-?¢<,,::%n»<r-;£':,:1;“'-1-4 % 4 ' "
.
-to - cw, :- ,<¢,..=:=-
.n
my-»;,\>-¢'.»;' - »>.-.;».-'_> 1; .
V

Panne du Pas de variation du courant de Changer le DIGIPID 1000 et Xe


microprooesseur eommande de l'actionneur renvoyer A NEYRPIC

1
3|..
GEC > .- U-4 : 0
_: ,--zgb ;:-;' .- .1.
" X1
‘ . DIGIPID 1000"(v3)
TABLEAU DES SYMPTOMES - REMISE EN CONDITION - ACTIONS

1 ' ' ' r “ ' s--.+1#< *.' -' =1 ’~".' e“ -" -. ‘J »;5:’* r ' ‘-.4.‘ ,'.»£=f=ii%~;_i£¥*‘*Tfi§#”;~#*"..~:?’*?3f: 3" =.‘§:'.?' " """7=¢‘.?~‘1‘/-Mir’.-‘

oscmanm autoti_r a¢j2a‘p¢:{&anf;*;fe_tt -3 5 ‘W.


._: __;;H;V_i,: ;_',:v“.~.‘_ 1,‘

tfeqoilibre lors jde‘ is tiariatiojiil-viii" 1*; ft" '~ U 1:,’ I J


J:§_;k._,~ ' ;_;.,\.,.
-iii‘: ..

Meiivri-<o=¢s1es=%=.¢v ‘ <i‘6cheion as Chang?‘ 1°IP?¥*ii*f%@*ss=.d?@3B.» I


b<>v<=l=I'd<= Y51¢§§='§-“::§IiE§‘§ f AI V
Iiniitation ~ "J».s;,:*P>:=:~,»
osciilations doivent cesser;" '

Oscillations autour de Ia position Changer le cfiblage et vérifier Xe


Parasitage de Ia consigne d’équi1ibre sans changement de la
‘iiiétébinte aé '1£t%#;%*i~‘<>-5' consign:
blindage.
vases»
1?ihi%iwé=-.éii¢5é§%?4§¢° dféqumbmsmsgghghgqngégaéviégge. V c1w=s¢r1¢¢.&bIas¢ .¢¢,vérifi=:1<-= C
wsififlv C 1
é@fisi§d= ‘ '
Changer 1e cablage et verifier le
Oscillations autour de Ia position blindage. Verifier Ie montage
Parasitage de Ia mesure d‘équiIibre sans changement dc la
de vitesse du capteur et de Ia roue
consigne phonique (Propreté, denture...)
,..» : 1 »1.»».4 i:‘P:§-t»"-5';

Baisse brutale de la . n;r:1>§rm‘


- » -
*1v< ‘K .;5~“.~._.'
vitesse
(Hoquet) Coupure de
Défaut général
1' alimentation

Réparations autorisées
(Remplacement des sous-ensembles)
Voir le tableau : “Tableau des symptomcs - Rcrnise en conditions ~ Actions"

I
~r>4 _ '11.»
,
¢~ ' “
,’ {iii .-L‘
-.~-----~»
~ "Y?
run
MAINTENANCE T
RECHAYGES

RECHANGES

E
o
=
o
.
-M

66Fa.fm
iii.

66A
(‘I

Y
PICALSTHOH
ii
PCYRK
V I , DIGIPID 1000 (V3) "
BOITIER DIGIPID 1000

it
\

BOITIER DlGlP|D1000
'1‘. r~‘~':s>='t-1*; 'r11z.>:'-'1' >7’~;:=vr"1: :.r>:~¥*:;:: ‘

Démontage et remontage du boitier

iv Démontage Pour Ie démontage du boitier, il est nécessaire d’effectuer, dans l’ordre, les
operations suivantes:
1 ) Enlever le bornier 33 bomes débrochable,
2 ) Enlever Yensemble de reprise de blindages des cables alimentation ct
actionneur,
3 ) Déconnecter les cables alimentation et commande actionneur, Q
4 ) Desserrer les 4 vis CM 5 mm servant A la fixation du boitier et soulever
celui-ci jusqu’a pouvoir dégager les vis de fixation.

W Remontage Lors du remontage, effectuer les operations ci-dessus dans l’ordre inverse.

iv Mise on place Lors de la mise en place d’une rechange, il faut effectuer toutes les
rechange vérifications décrites dans les chapitres Mise en service et réglages de la
notice “d'Installation et d'Ut.ilisation".
I1 faut également s'assurer que les parametres et les lois programmes dans le
boitier DIGIPID 1000 de rechange soient identiques A ceux du boitier a
remplacer. Si ce n'est pas le cas, utilise: le terminal de maintenance pour la
programmation des parametres et des lois (rechargement d'une configuration
identique au module 1000 qui doit étre remplacé).

L’utilisateur pourvu du logiciel STATUS a la possibilite de recharger en bloc


le contenu des mémoires EEPROM (fichier de type EZP), ce qui permet de u
reconfigurer un module 1000 en une seule operation de téléchargement de
fichier.
2:3 Quatre lois sont implantées dam‘ le DIGIPID 1000:
- Came organe réglant I,
- Lox’ limiteur recorzdaire,
- Iinéarisation sen/amateur,
- linéartlration puissance.

Configuration des DIGIPID 1000 en mode réseau


Dans le cas d’un DIGIPID 1000 inséré dans un reseau de communication il
faut, au préalable, configurer le module 1000 en mode point A point, pour
cela:

CV22“:

E
MAINTENANCE Y‘
BOITIER DIGIPID IOOO

- En prenant soin de maintenir le BP de face avant enfoncé, provoquer un


redémarrage clu régulateur en forcant un reset sur la cane (par mise horsl
sous tension du régulateur),
- Maintenir la pression sur le BP pendant environ 4 secondes,
~ Relacher le BP. L’afficheur indique alors la configuration par defaut de
la liaison série (Voir nota),
- Apres programmation, verifier les numéros de poste de tons les modules
du réseau (Voir nota).
£3 Par Jélection du pain! de res! n ° 0 lhuilisareurpeut, en lisant le message
afiicheur :
- Reconnaitre le numéro de paste,
- Savoir si le module 1000 est en mode réseau (aflichage ¢SERlAL LINK
38400 BD») ou en mode point dpaint (aflichage (SERIAL LINK 9600 BD»).

Les postes du reseau sont numerotés sequentiellement a partir du poste


n° 10. Le poste n° 10 est un poste local do type maitre. Les autres postes sont
esclaves sur le reseau. ll ne doit subsister ni saut de poste, ni numérotation
identique de deux postes dans la numérotation globale réalisee, sous peine de
dysfonctiormement de la liaison (incrémentation intempestive des compteurs
de surveillance d'erreur du reseau et non acheminement des consignes).

Changement de fonctionnalité DIGIPID 1000 - DIP 1000


L'utilisateur pourvu d’un module 1000 de rechange peut aisément changer la
fonctionnalité de celui-ci et l’imp1anter a la place d'un régulateur DIGIPID
r
t
W”“"~',

l 1000 ou d'un positionneur DIP 1000.


Le choix du régulateur actif sur Pappareil est réalisé hors tension en
positionnant le cavalier W01 de la cane UCT 541.
DIP 1000 W01 position 1-2
DIGIPID 1000 W01 position 2-3

[;;g:] \v01
1

CI 541

BORNIER J02
/94

@
\

Cette operation n'est possible que si la configuration matérielle des modules


60O
Fn.fmk~ est identique (tension d’alimentation, actionneur piloté, calibre des entrées
analogiques).
-<
266A-2

;;:,.3N;
'i'
-1 O ~‘
§|:< I-=
I
I3G >
.2»»¢.~
.>
. DIGIPID 1000 (V3) .
BOITIER DIGIPID 1000

lit‘
/gm
ll est strictement interdit de changer la position du cavalier lorsque Fappareil
est sous tension. En effet, cette operation force un déroutement du
programme actif sur une section aléatoire et non identifiée du deuxieme
programme. Elle provoque, le cas echéant. Faltération des mémoires
parametres, meme si le chien de garde impose normalement le redémarrage
dc Fapplication sélectionnée.

ED ll er! possible de connairre l’applica.!i0n (DIGIPID 011 DIP) en


rélecrionnaru le point de test rz ° 0 at en liranr le message sur I ’af)‘Icheur local.

,w\""'-l»,,‘

My ~*'

r Q
24
l\iIIl\I IIIUI II
7.

MANENANCE
CAPTEURS

'5»

l
CAPTEURS
l

Capteur de position du servomoteur


Les modalités concernant le changement de capteur sont décrites dans la
notice du boitier d’asservissement.
Apres changement du capteur, il faut effectuer les réglages décrits dans le
chapitre Réglage du signal capteur de position du servomoteur de la notice
“d’Installation et d'Utilisation".

Capteur de position du distributeur


Les modalités de changement de capteur sont décfites dans la notice du
distributeur.
Apres changement du capteur, ajuster la position de celui-ci de maniere a ce
t
| que, lorsque le distributeur est en position d‘équilibre, la tension mesurée
entre les bomes 30 et 31 soit égale a la valeur mentionnee dans la fiche de
maintenance, avec une tolerance de plus ou moins 0,02V.

0/94
0/
-

66Fl.fmk

266A-2

e .
OICALSYNO
I l
EM!
I “. 25

"l
» .DlGIPID"1000 (vs)
CAPTEURS

5
Q l I

..'.. A '
it-» -""
IIUIOIIIIIII I ll
I V,
é s §........;
-_'=‘&,,

GEC > I" ",4-I I 0 2


l -'nr
fir W
ll
NEYRPIC
82 avenue Leon Blum - BP 75 - 38041 Grenoble Cedex 09 - France
Tel (33) 76 39 30 O0 - Fax (33) 76 39 30 01
MI"A
‘“LY5
W"
‘£ax
2___
3_‘___2
N “H
:1y
W?___in‘Q_g1,:
jZ,M_
)’_n‘g__‘‘J
_3x,Vflg&z_NJ‘;A~'U___‘"‘£{'4_?____}H,:uV;'‘:_‘\h:"_.Afl“_H'/_2.’"_v)“"mg%_4‘:fi‘'"$flH_’I§'n_"Mpg_'
8_mp_(“flu
“>U_>__P_%
v'W___H_ V¢m._'V“w£_g'J’H7_“M§\VPM
__~“:r/uA__"’‘__>'_”H-__”_§
‘‘W.
_’__
_a'?mrnfl_§e__“_‘ ”‘j_l_k>n“Hz“‘W'_U;m"*4>\f\_
{’_“¢§\‘_“v3mL$‘u“
_@4>R
:,_‘r'A__g“§h‘~_w__'
w’n_“_'
U_?_"'
p~_";
Fm_'>"qrҤ5
___Wm_
HV__M_,Iv>3d__N
“_”_w'!’J! _M~uI__'
II
“@_>
'wh7__
___
“V
__
t“"£‘W_’H»___¥fl:h:____!g_9“v__v_{_"‘IAk1§":'____‘a______’’wmu7,_‘>__‘R4"“r‘_;_‘‘H:rv____¢'~I._'‘>>__i’nmH$:?)h3_u,‘§*_.k%___'_~._%”d)v{fig
,__rL2_:_:__
‘:\_Q'T"FT
"
“_“>\“HZ”
i_~§_H,r:AvN%‘“w_''W_mM\;,fi"J‘_‘t_wi71I_?“vfl§EUfi‘2gJ_pHLwn}u;1_3”pwhk€a~;U_R:‘"%/W_’‘3'dH¥U_“(m~)MdD:$_0,&M‘AL’fl<%:_§‘€“_%‘b'§WM%w_“'
J’
’>__
_~r
2
__
__‘_m%“'
>v___
5pid
_2§__
EI;‘_
>_H_
__v
up
I_1_n_3:
f_g___‘J;
_“_I__I
____;
_';hv'_">'_;_
i_‘V‘J
I.’
___Y___‘
’.4“__CA
Iv:
V_
g__\_"____€“
f"'__m_v
__”’‘v_zA_:___“v__n__w_’'___'‘’_v’_ _ _My
_pK
~Qt“L",2‘H’______“kup__$x_'
:'PAMv\x_‘,zw£J:’_q.fi;I_"§1>»£_k_‘g”‘m€UuL,$%!H__¥rA‘)“h’MUn_w“$»UI;‘_x/“?g>_~h‘3T_PV"J“A,
~V3’1J
_(_"Vmt‘}‘7’I‘pwv__7%,O_____m_M_
5I“v
“,‘_V__
“ti:
in _lq>_____
-’)3)\“?_w{;"_‘__VI${v-_’‘.g’“:Q,___'‘,2
l_>‘_"X_a"L_._)‘I*N._‘_v_
:'_”_Vv’__\'>__i)‘_
_"fi_»:“v>__“‘,%wA._"_‘S‘w“_é__:v’_(_">“:H‘__H;'_v.V/J~AI_"">_,h_ ;_p1‘
IA,
_r_>"{i__',__vg~Y'd’‘_¢,1‘_"‘Z
__i:Jv3P_‘_‘H;_ vV_fi>H__n_u
_“__
M:_<"‘‘;_§J:'£_§:'_‘\I_J‘- ~_4j _" _ _

D G P D 1 0 O 0 V3)

f
D ES C R WTm N ET FO N CTm N N E M E N T

J”,
\\
Hw“_}
;___
N‘
__2h__'_v___>I_“v
Ffr ;_'.'_9_Z£‘‘’p“A_mJ»p,%_‘;__:’45,’
;_>€"_;‘“_a;\_I§mvn_N_’ ;\
._
q
3
\\
\
_|.wk
__’
null
Q
\\\
fl0..
Q\
_.0‘
\>%_O06
Qx
G
\\\\
‘c.
H‘5m/
\W
‘_A\_idly / \_H,7“,
\I \/


%
NYfl"'
I.’
\\\ Ha
'‘’
\:' \\\
K __’l \\‘
JAHHU_,l __'‘ll|_,
’..

W_f_aA\VW£< Z?
IQ.
\Q.
__’\
av"
M WIE
...
.
QQ
‘Q

QO
lVflu‘|I,
g

V’6 ’
’__?'
I_lll W
'“0’)
“nuII.7?
>_ HI
_H
/l_
yak”,
Ag
y\
_

nI

N
§M?//////////
_‘

MgJ‘

N M PK
DESCRIPTION ET FONC.'TIONNElvfl3\lT ~

INTRODUCTION 3
PRESENTATION GLOBALE DU SYSTEME 4

Caractéristiques générales du DIGIPID 1000 5

STRUCTURE DU DIGIPID 1000 6


a,.m".-»~.T4._ .‘r=

DESCRIPTION 9
CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES
Boucles de regulation
.~‘ Mesure de fréquence v->->—¢O03

i Regulation de vitesse
Regulation de position
ll
11

Consignateur ll

Limitation d’ouverture 12

-;¢=.w_.-4<_1.-;~ CARACTERISTIQUES GENERALES DU BOITIER DIGIPID 1000


Caractéristiques électriques
Affichage des informations D-*r—~v—-\ -&>L>IL.»J

-_W9..-a Dimensions d‘encomhrement I4

FOURNITURE NEYRPIC
Fourniture standard NEYRPIC
Options
Materiel lié D-Iv-4»-I-l ouo\0\O\

FONCTIONNEMENT 19
PRINCIPE GENERAL 20
SEQUENCE TYPE 22
Configuration du régulateur avant démarrage du groupe 22

Démarrage automatique normal du groupe 22


6
Démarrage automatique par renvoi de tension 25
l
Synchronisation 26

Couplage 26
Prise de charge 27
Ouverture du disjoncteur 28

Arrét normal 28
aw. »-
\. Arrét d’urgence sur défaut électrique 29
<

Arrét d‘urgence sur defaut mecanique 29


Histogrammes de fonctionnement 29
4
.2 30
Mise en reseau de plusieurs DIGIPID I000
Conjugaison 30

ANNEXES 31
LL

PARAMETRES UTLLISATEUR 32
'2"5:n3ElT17"a/5';
SIGNAUX d'ENTREES / SORTIES 34
267}\

Y
n Fl A 1. s r n 0 u,
_,_ 5;-,.,,.
'0
PEYIPC .~a-;.e,w
D Hm W W

w
F

SQ
<¥_gas
E.‘_W."=bg
s DESCRIPTION ET FONCHO
2 INTRODUCTION
i

|'14’\

BIL
t /
i

<|
~

.1

ii
It
1
i

E
INTRODUCTION
t!
I
1
I

if
l
._ , .,_ -.‘,_ . _. -
i
t

<1’
Q
0
1‘
r~
.

E
as
E
to
._
N
-
<
S
...
N

'3
Y
UIC ALSTHOM
1 1
FEYRHC

‘i

I
DIGIPID IOOOCV3)

PRESENTATION GLOBALE DU SYSTEME

PRES ENTATION GLOBALE DU


SYSTEME
\_..,_...._ p .. (,..,._,=._.run..,.,.,>.a.;,,-._.,._>,.,.._.,.., ,, M

Le DIGIPID 1000 est un régulateur destine au pilotage des turbines


hydrauliques.
Les procedures dc mise en oeuvre, d'exploitation et de maintenance du
DIGIPID 1000 out été spécifiées en vue de son utilisation par des exploitants
hydrauliciens.
Le DIGIPID I000 est un régulateur numérique de vitesse et de charge a
action Proportionnelle lntégrale Dérivée (PID).
ll commands l'ouverture de l’organe réglant la turbine par Pintermédiaire
d'un actionneur.
Dans le cas des machines a plusieurs organes réglants, on associe au boitier
régulateur DIGIPID 1000 autant de modules DIGIPID 1000 supplémentaires
utilises en positionneur d’organe réglant, DIP 1000.

Le DIGIPID I000 dans son environnement

Ucouu
Tableau do
amnundo beak
‘ I Vnuelinufnn

llqulatnur
OIGIHO ION
$0.»! Viki!/fiiqvlna
rgqumo tn]- __.\___
‘$1.. .
._.; Manx‘ position
.-: _: q Cw

Avhvnml
do
m ndvih

Station hydmuiqun

M~.,....... K
Di? 1000

I D:4:¢:JflO0 B
n§-- Muun iflfiifibn O low Z
W. ,...._
__.._._.._NI-9 uh, D ‘ »
Dom lo cm e'vn dwxiima
crpono dglunt I
Ai\~'w~ | _ _
Terminal oolculoflc “N
nu Ovimutnur PC
ll9fi°")

'1... >lFI -J;


“nun an II (
:

onscatvnow ET FONC'l"IONNEMEt~l“l‘ A
PRESENTATION GLOB ALE DU SYSTEME

,. r\
if K W Organe principal du - Micro-controleur.
DIGIPID 1000

iv Avantages dus au - Grande precision de reponse,


micro-controleur . piabimé d'u;mS;.mon,
- Vitesse d’acquisition tres élevée.

Caractéristiques générales du DlGlP|D 1000

iv Spécifications de ~ Deux boucles distinctes de regulation,


f°"°fl°"m°m°"t ~ (Vitesse + position du servomoteur),
- Mise en vitesse du groupe par operations automatiques (démarrage nor-
mal ou renvoi de tension),
' Controle du retour a l’arrét ou en synchronisation,
' Couplage par synchronisation sur une consigne de frequence ajustable,
E5 Apres couplage, asservissement du groupe a l’ouverture, avec ou sans
statisme permanent,
~ Fonctionnement en reseau infini ou isole.

‘Iv Specifications - Commande de machines tournantes,


d'"fl"5afi°" - Compatible avec les automates de centrales (electro-mecaniques ou cal-
.\,,
‘ culateurs),
~ Possibilite de pilotage par répartiteur de charge.

v‘

lit

l 4

A'1
60/9
7Fa.Imk-7/

2
67

~o
- C“
tr<u "‘ = o
Z._
DXGIPID 1000 (V3) i

smucrune DU 1>10n>n> 1000 (

, _‘..,, _,.,.(_..~.,,_, ~ ., ,..,4.,_.,.,,.v> . ,._,,._,,,,._.....,...w_._,;__:__,.:_.,_..e...._, .;..w.“ ,.. ., \ ..,‘__..>,,,_. 1\._...\.. .,,~,n:x\~,,. . _


$2.
STRUCTURE DU DlG|PlD1000

\I> Régulateur DIGIPID C'est Yensemble électronique qui assure la fonction dc regulation. C‘est-Z1~
1000 dire 1
- Ie boitier DIGIPID 1000,
- le coffrez personnalisé par affaire dans lequel 1e boitier est imégré.

iv Boitier DIGIPID 1000 C'est Ia panic cenlrale du régulateur.


I1 renferme les trois canes électxoniques suivantes :
- la carte unite cemrale componant le microconrréleux, les mémoires
RAM, EPROM et EEPROM, les interfaces d’emrées/sorties
logiques (TOR) et analogiques, ainsi que la liaison séric, '
- la cane amplificateur de puissance qui piloze Pactionneur,
- la cane alimemmion dc Yensemble.

Vue perspective du boitier DIGIPID 1000

a ‘___/\ C
%=
1

< 2
, b Q \ i d e
,\\°° &% *- a M
‘.‘ i I \\ if /

‘fr/47¢"
,:v'|'§: "
' :-' i.-"1’

ll
Q] .
\

J ',|I ""‘l|n|l’ .

//"/
» HM’ l E I."

| HH E ’ '~ . - - f

[ls | ~ ' . , if
WI]
||
/////O
\\\\\\

Q? \%;;=_ == i W’/§\ *?%;T=


(go
4&2
g ‘
u a Y’ 1Q~\ i-7-—1- —-/'f:‘K
., '. . .
\ '1-\v¢
\v&-‘
g1%
'_\

~ uuuu no III!
(3 __

I
DESCRIPTION ET FON@IO
STRUCTURE DU DIGIPID 1000

- a. Capo: métallique démomable


Face avant (polycarbonate)
- c Zone de dialogue
Bornier d'en1rées / sonies
'\ ~ e Fusible
- f Support de cable
Indications électriques
Bornier de commande actionneur
~ 1 Bornier d’alimentaLion
1 Boitier DIGIPID 1000 (métallique)

Vue face avant du boztzer DIGIPID 1000

7000
DIGITAL SPEED LOAD AND POSlTlON GOVERNOR i ii
G E C A L 5 T ,, l
NEYRHC

A 7 c

PUSH
Z
QQQQ
Jul J02 2 a/ 4/ 7~—_—_!

Afficheur local (4 Digits)


Bouwn poussoir (selection afficheur)
Potentiometre 1: Stabilité
Potentiolmeue 2: Limiteur d'ouverture
Bornier J02 (33 bomes débrochables)
Led mode récepfion (liaison série)
Led mode U‘HI'lSIniSSiOl'1 (liaison série)
Bornier J03 (liaison série)
Face avant (polycarbonate)
Zone de dialogue
2
67
07A267Faf
/94 mk

DIC ALSTHOH
imnc M
Di(_ili’liJ low u >;

STRUCTURE DU DIGIPID 1000

(D

=3

if E

0/94
26'lFa.fmk-7/

267A

~ Q
\ 4 <

900 (V3)
DESCRlP’I‘lONETFONC1"lONNEMENT ’ osscmmon

DESCRIPTION
v_ ‘

if

,, IIHI V» )1,M

Q’ W
*“»~n\,,.'*">/

1‘?

3
c:
I
r~
-

E2
r~
~a
.-
0|
.
<
I'~
\o
ea

_. Y
3;.
<3; i, ozcusruou
L R i
Q19
'05:-I

.‘..i'.'"....;.. ""'
, DXGIPID 1000 (V3) I
CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES

~} I’? “\

‘J
CARACTERISTIQUES
FONCTIONNELLES

Boucles de régulation
Le régulateur est pourvu de deux boucles numeriques principales.
Chaque boucle possede une consigne propre et une entree de contre-reaction
individuelle.
La premiere boucle calcule l’ouverture de Porgane reglant en foncfion des
conditions de vitesse/Eréquence de la machine.
Elle a pour role d’obtcnir un point de foncnonnement normal.
La deuxieme boucle realise Yasservissement de la position de l'organe
reglanL N _
Un consignateur permet dc faire evoluer le point de fonctionnement (en
vitesse et en charge) de la machine.
$3 Par configuration, ces boucle: peuvent élre inreracrives.

Mesure de fréquence

iv Principe La mesure dc frequence s'effecme a l'aide d'un tachymetre numerique


autonome a changement de gamme automatique

iv Caractéristiques Zone morte de vitesse iX inferieure a1.10"‘


Frequence nominale de 10 Hz a 2000 Hz
Insensibilile 0 a 100 % (sur Facceleromelre
uniquement)
Mesure de vitesse
Maximale 2 Vn
Minimale 0,01 Vn
Etendue de comptage
Maximale 5 O00 Hz
Minimale 1/10 Hz
Sensibilite d’entree 200 mV crete
Tension maximale a l'enmée 100 V efficace (necessite un isolement
externe)
Secmites
N°1 Detection en cas dc perte du signal
N°2 Detection par temps Lrop long pour
demarrage groupe sans signal

1000 6
>
DESCRIPTION ET FONC'I'IONNEMENT/ A
CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES

egulatton de vitesse

W Principe La regulation de vitesse s'effectue a l'aide d’un correcteur PID conditionne


de type serie/parallele

iv Caractensttques Parametres Dcux jeux independants


(bt, Td, Tn, bp)
Statisme permanent bp
reglable de O a 20%
Statisme transitoire bt
reglable de 5% a l000%
Action integrals Td
reglable de 0.1 s a 20 s
Action derivee Tn
reglable de 0.001 s a 5 s
Consigne de vitesse interue ou issue du consignateur (suivant
le mode de fonctionnement)

Regulation de position

iv Principe La regulation de position s’effectue a l'aide d‘ un correcteur PID conditionné.


type serie/parallels

iv Caractértstiques Parametres Jeu unique (protection par niveau


d’acces)
Consignedeposition possibilite d’application d'une loi de
conjugaison
Mesure dc position Analogique
resolution 0.001
Securite Detection de rupture de la liaison
eiectrique du capteur

Constgnateur

\I> Principe Le consignateur élabore un signal utilise soit comme consigne de vitesse si le
disjoncteur du groupe est ouvezt soit comme consigne de position si le
disjoncteur du groupe est ferme.

W Caractensttques Selection commande par impulsions + / -


67F!
7
0mk
/94 ou par signal analogique externe
wn—-"v'.w‘3'-m1*;1?-
Resolution temporelle infedeure a 10 ms
2
6A2
7

Z7"nun
wt!-F1"

O . 3|=<
O > '1 S O I 1
if-.1$ic~ '>;L:» /
. orcsmn 1000 (v3)
CARACTERISTIQUES FONCTIONNELLES

Vitesse d‘evolution trois pentes de rampe suivant le mode dc $5,<>


fonctionnement
reglable de 0,05 s a 1000 s

Limitation d’ouverture

iv Principe La limitation d'ouveiture resulte d'un choix de minima entre diverses sources
de limitation.

iv Caractéristiques Limitation interne Action automatique des limitations 1


d’ouverture de demarrage
et de iabattemeut
Limitation reglable Par potentiometre situe en face avant du
boitier DIGIPID 1000
Par signal analogique externe (option)

(l
DESCRIPTION m‘FONCHO V'
CARACTERISTIQUES GENERALES DU BOITIER DIGIPID 1000

CARACTERISTIQUESGENERALES
DU BOITIER D|GlPlD1000

Caracteristtques electriques

W Alimentation Source d’alimentation courant continu


24/48 Vi 10 % ou 721125 Vi 10 %
ta preciser a la commande)
protection concre les inversions de
polarite
Consoinmation maximale 170 W
Consomrnation au repos 25 W (actionneur non pilote)
Securites Un fusible
Protection du circuit puissancel
alimentation
Refroidissement Ventilation par convection naturelle

iv Sortie putssance Arnplificateur dc puissance a découpage


Personnalisee en fonction de l'actionneur pilote
Frequence 16 kl-iz (quasi inaudible)
Liaison directement avec la source d’alimentation
du boitier DIGIPID 1000
Securite Protection contre les courts-circuits de
Hgne

iv Entrées I Sorties bas Entrees logiques TOR Signal 0 - 12 V (contact sec)


Entrees analogiques Signal 0 - 10 V (en tension)
Signal 4 - 20 mA (en courant)
Sorties logiques TOR Signal 12 V I 100 mA
1.. Sur transistor a collecteur ouvert
Sorties analogiques Signal 4 ~ 20 mA (en courant)

,._».__.. -. . ,
iv Caractenstiques Temperature 0 °C a 55 °C
d’ut|l|sat|on Humidite 85%, sans condensation
"\~”" Y

Isolement electrique ZOOOV, SO Hz, 1 min


du bornier bas niveau par rapport a Yalimentation ct a la sortie
6/94
67Faf1/mk puissance
Indice d'etancheité IP 00 Boitier seul
IP 55 Coffret DIGIPID 1000
267A
2

*;_1Q'\v-0',o
Y
ozc Atiflibll
T t
1,
Y " I. DIGIPID 1000 (vs)
CARACTERISTIQUES GENERALES DU BOITIER DIGIPID 1(X)0

i> Normes Test C E I 801 - 2 Passe les niveaux 8 KV et 15 KV


(Q
(decharges electrostatiques)
Test C E1801 ~ 4 Classe 3

Affichage des informations

i> Afficheur local Le régulateur est equipe d'un afficheur local compose de quatre catacteres
electroluminescents (LED) (voir la vue face avant du DIGIPID 1000).
L'uti1isateur peut selectionner la variable a visualiser par action sur le bouton
poussoir de la face avant.
L’aft'ichage des messages est deroulant ; ii permet d’afticher la grandeur
selectionnee dans la liste usuelle.
En cas de defaut du régulateur, Fafficheur clignote et signale le type dc
defaut.
C
Dimensions d’encombrement

iv Encombrement Longueur 220 mm


Hauteur 221mm
(avec ensemble de raccordement
des blindages)
Profondeur 155 mm
(avec le bomier 33 broches debrochables)
Masse 3.2 Kg
Voir ci-dcssous pour la mesure des autres elements du boitier DIGIPID 1000.

a
F
‘Q
)_________-M

osscatiérrton is": Fonmonmmtr


CARACTERISTIQUES GENERALES DU BOITIER DIGIPID 1000

B Dimensions du boilier DIGIPID 1000

as

/¢/ ,¢’ §§\\§\ Q


//
/;/ \\
\§\
;;/ \\ Ix

/’
’/

\ I¢ /
\\ 5)
\\
G\I // 1 \\ \\
§‘§ / ¢/ Z
Q / ‘ is:
\\Iit
’ ‘\/1”I/\\ 41/ i

/ \\

‘ti
¢’/ **§ l
Ks
I \ \ 1|
I
'= \
~\\ \
ll
ll v
I / 3, §‘3 \\ ll
I \ \\ Q
\ K‘ Q
\ \\
\ ll
\\\\$_ \_\
\\~@:% \ ii
\\ § Ii
~ HO
1*,”

\,
“Q

it
Ky» zmli

Z9

$3 Ce: dimensions ne tiennen! pas compte du volume d préserver autour du


boitier pour l'accessibilité et Le refiwiditrement (10 cm environ au-dessur du
boitier at 3 cm sur les cétés)

0/94

2
67/
7Fn.-fmk

267A

- n > r‘ ,4‘I ROM


"O j I $;~§%(';>.11;*:i'-;5.E&
PGYIPC

l
P.s
DIGLPID 1000 (V3)

FO NEYRPIC

.. .,_,. , s, .. ,_ ,... ‘gt ..,......r;.._\.,.,(..:..4§ 1 ,_.,_s,..1..._/..,,. _


~

FOURNITURE NEYRPIC

Fourniture standard NEYRPIC


Le DIGIPID 1000 est normalement livre dans un coffret qui constitue son
environnement direct.
A l'interieur du coffret, les differents elements sont livres installes et cables.
Le materiel minimum standard place a l’interieur du coffret est le suivant : 2
I
- un transformateur,
- des relais sur les entrees/sorties TOR, .1r
1
- une cellule de filtrage, a

- un bornier client,
~ un systeme d‘acquittement de defaut, 5
<
' un clispositif de mise a la terre du blindage des cables.
It
Le contenu du coffret peut varier en fonction du systeme a reguler (voir
exemple ci-apres).
ll est possible d'utiliser des modules DIGIPID 1000 utilises en positionneurs
DIP 1000 et le nombre de relais peut augmenter selon la configuration.
Le coffret destine a contenir un ou deux organes reglants possede les
m1ovi~bu-d'4wa1»s.
it dimensions suivantes :
4 it“; l-{auteur 800 mm ~i
Largeur 600 mm >

Profondeur 300 mm

lDnu»O~\l')"I§l

Options 1»

- Prepositionnement du servomoteur (deux valeurs programmables), ,


~ Limitation d'ouverture interne programmable (LOP),
- Limitation d'ouverture externe, avec possibilite d’application d'une loi
de linearisation,
' Asservissement a la puissance,
~ Asservissement au niveau,
- Synchronisation automatique,
~ Quatre jeux de parametres pour la regulation de vitesse,
- Deux sorties analogiques pour Tele-indication,
’ ~ Deux sorties logiques TOR sur detection de seuils,
~ Une sortie supplementaire pouvant etre configuree en sortie analogique
ou sortie TOR,
- Logiciel STATUS pour ordinateur compatible PC.
l

l>
l
l
Q
2
H‘ _ 1x'§§'_‘g ¥'__,_A_A‘
Y

M C M mW U FO gm O
WW W W

d8 N s S0 H C d(JN t M8 U X 0r maH 8 S g
T ,6 I
G H tS)

7IM”IIIII”/III///M”/”””II”//IIIIIII””II””I/”I”III//I”IIII/””IIII””///
/II/II/IIIII” I”IW,/I / /f / / 5 / ¢/ 4/l! 4,/ ,_/ /4’IA
/
/ / / / / / / / / / I / / / /&

V_xEp“’___?‘4"‘


_g|_
_’fa?_____

WM\
Nagy
_ '._5:_"‘ _1~%

l
‘S
<
E2;
_|;xE“_Q":_£N

‘>1in_%
w
Y"
O C ‘ T H Q H1
7
‘Aw'A\,J~4LA-4 avvu \_ ..

FOURNITURE NEYRPIC

a I
Materiel he

iv Outils at liaison Le DIGIPID 1000 est configurable en usine en fonction des options choisies.
informatique I1 est pourvu d’un jeu de parametres correspondant a chaque fonction dc
regulation.
Le reglage de ces pararnetres s’effectue par teleehargement via une liaison
serie.
Ceci grace a Futilisation d'un terminal de maintenance ou d’un micro-
ordinateur PC.
Le logiciel STATUS, développe par NEYRPIC pour ordinateur mmpatible
PC, permet de réaliser les operations de reglages, de surveillance et d'aide a
la maintenance.
Z3 Pour plus dc precision concemant ce logiciel, consultcr sa notice
rpécrfique

B Boitier En configuration de base. le DIGLPID 1000 est utilise avec des capteurs
d ’asservissement inductifs sans contact
Ce type de capteur detecte la variation d'entrefer entre une came et le capteur
via une tringlerie ; ceci proportionnellement au deplacement du systemc a
asservir.

iv Actionneurs La sortie puissance du DIGIPID 1000 - personnalisee lors de la fabrication dc


Yappareil - permet de piloter n'importe quel actionneur de la gamme
NEYRPIC:
- actionneurs monoetage ED 12, ED 25 et ED 35 a simple ct double effet,
- actionneurs TR 10 ct TR 16 (premier etage de l'amplit'rcation hydrauli-
que)
$7 Pour plus dc précision, consultcr les notice: spécifiquer dz
chaquc actionneur.

ii? l it
P
FONCTIONNEMENT

FONCTIONNEMENT

".,~»,~~ It ,,,,/N

‘"1 1 .1. ,1,/»"‘

67
b7'A"l

.,: -.'fg t-'

OIC Al-SIMOI 19.


‘X >,<>>\
R 1 i\2'<;"»i.-w -,
PQRHC
a

T
4. ‘=1;-‘fa .
.: . , , at
PRINCIPE GENERAL

' .~z¢~"-, . 4;)‘ ._.;-¢:_3;._y;»";'1'?I"' .


E’12>Z-ii:-is.s.;-s-v.:zs§i}s»z>&»"

PRINCIPE GENERAL
>- . ~c.'?’:‘?‘-.:<’~‘?.“"...»t§{€€v‘*;‘£.i'Zf-Z?J$$€?TE$‘$‘3’..‘#I':'§1.£i??¢I;r:a“"\<trz7»',.5£f.<'~,.;l;.-.;:r1,,.'/...-‘»..s-a.. -. ... V t ..
it ti10

Pour assurer la conduite dc turbine liydraulique, le DIGIPID 1000 est pourvu


de plusieurs modes dc fonctionnement et de jeux tie parametres reglables.
Les valeurs de reglages sont sauvegardees en memoire du type EEPROM.
Ceci signifie que les informations restent disponibles meme apres la misc
hors tension du DIGIPID 1000.

Synoptique dc fanctiannement du DIGIPID


1000 dans son coffret

'_ . _ - _ --, ’ I \
l.in:‘teduecf&erNl'-IYRPIC
\ '
Vniithioc
m
Lgmagiu-mzgrgztl
‘Emma:
' .._...-J Rlzaznidl

-‘-'~‘ 1::-A - - ~ ‘mama


\ \\\ \\\\\\\\\.\\\\\\‘\\\\1\s\%\\\ \\\
\
I Fl‘ |
t
\

>1
...
‘ms
"'--
.==s~--
~‘J
\
E
Q pal’!
\

_ - - - - --,
I
\
I
ms IE1’
ETOR 7 mm‘ ETORI BTORS

::r::;::";:: ----~-------~ E-~~=


- .4 \
AL-DI

ms,
JJII

RFréqueaa paip: _ in-naq


\(‘\ 'Q%>*‘é Bofller \
lm1:!@_.":I
‘- ‘ EIUR4 \ (kpmr
\
Q Eroas
DIGIPID e~**-~————--—_
Comip: mnoflqnc \
M» 1000 W \
mu»
Ii -i =~—= """"':""t
Unis!!! \

~-
itioumar
0'
M"
EANAS SANA STOR 2 FPO-R0

I Muulkpnnum F—-~ I I _——-__—-


ii" \ <-

-. 't '| 't '0 '0 'I 'I ... 1 R_ Temiml


Ian’! R‘
-—
2041:’ 1 maintenance
¢\\\\\\\\\\\\ II ‘§_r.§-1-1‘ ‘Q-\‘§\§Q‘

I cl“:
.-
,
_
".1-.__._- - Q. ‘-._ --._»_-. v gag],t_ '
‘Q __
r1 I325! Options
|-fréqnencgraup: , Teleanduam44_- du
|-durgelfreqncnce ,_,,_____,_ DIGIPID
,-llrnitzur Gouvermm KID

~'.i‘°f‘i3“f".°“l°‘i" I L-.-_
J“ Wm MmYNMp_ MO
¥_ MW
MD Mg mM 4 W
8 W
e %d U
‘ G
v G
MM
gM11
¢__32.
8_=:z‘“°_>“_=_=_

SY n 0 W qU f M M _m I
b 0 H" C T D I IP I D I 0 0 0
k‘

V
E555u__!§_5=_!“_%Sggufisgg
%$hEg_
‘8:_._ _ _“:‘_d§. ~’
W‘O=_D -__‘:=_W2
g‘

-OBbil‘
-Oi‘;
3:33

£5
928
§_G_S!2HD
fiehi SEQ” 6:8‘
S:tu 5:8“

| | E _g‘neg
_’ st_ _655‘_
_ u_ga_co___
_____
_ _
~I __.___ __8V'4‘_uUU
u"
Ds__fi°gE__sgHZH
z__s: _U
H_H_u
Hu
_U0
_H_H_ElH_H___H_ ‘u
___J
N__=
'2‘$nh2_83
"':0
2n _i!__5:° ‘__g§ un
.£0._E_\l_ -6H_‘J _g°_8_8 ._§
.5__z“_‘_ us§_ _° M_ _nn
I_V ___-m6:8 _B=._2__=-0__:‘3is-E._°__.‘=__a_°u_: °_un
_8t0
.‘:___B._-59°‘_a___2_5-_"9'? __§‘_u2§‘Sgu_”
QB _ !____ H_IL_5%Ffi
_uU_n5_U§_H _H H_ H_H__ _5E_‘$°_u¢_ .________ fiaE ___'__._____E8___gfig
___ Fz~"_¢:__
_ flu _"___ I
W0E_‘€_ug8_ Q__9__8__§__g8_
_‘5_ _un:<___‘____ 5:°_‘-_‘:BE_ -_
_55;_i_ 5.6“ 2_ _ _u §EL_ 2z___ __ %U
!u:<:_
0
E:= H___h_H_ :_‘R1
3_‘
-" m____%n_uaduzn W_HNi__éH_‘. gA_H h_Hfi‘_N H_ _H_ H_ H_ __n_6b_5:8anana____,%“u_
._‘__‘___E_ "_ n __: uI_E_w_._ __
__
I@_
_~___T__‘
_“m_m_
_27$
_ _ __U.___
.‘T_____
_‘I_

0
_______‘
_ _ _ ___
75°‘‘:_‘mWm
m
__ __._ u1g'_aHx_u§cgaou‘zg_¢.“Ba
_8_H _H__H >U_H _S5_
Q‘_|‘‘.|
.II|l_8I‘'‘'‘__‘J_
u___DE_
_w\_|l_ _fl<“t _|"_ st°_

ugiu“aRmUE."DEn;
520 258%
_‘ _p________ Iu :885::
was“Ins:Baz“Egg
utsa k
_
5

I-. _"-1
‘.4_'.‘_'-v‘I‘I._-‘I_-~.‘__‘
B::§_i g:°

_ §_mU
_€_'d_ _ _§ _E=_§=8§_l :5: "=_3:_

|Il_
III
I|
‘I|IIIl|
III\l||II|
IIIIIIIIIl|‘IIIIIII

Eh‘___I_’_:’g_P
_PE__
swagpzu___HI§EHu_s§£HDH_
M‘M
‘km
W In/‘D’/ f

338!“a§uS§_
__so_H_ E

“Euug .

5,_;_'“'s_ FI_@mWE_ H‘AG_N"v

H3

_“r

_ __ _ __ _ __ __
"goal
“E58
__‘8u8‘8£i Egwao
gcuuafiz“ UgE_uF,‘ “Q5U;

U§_n_ Du‘fi_D $39030

“E268

Z‘gp_?__'‘rm
Y‘
0- 2 C A a’ H O ll
_ uwtrtu LUUU U2)

SEQUENCE TYPE

A
$3‘
"$',~-//~;,<\‘~i>">s“*‘»'(
:...=;.Mt.t.

SEQUENCE TYPE
,> it 4.:-;.,~;.,. i...$»-1.-~..,

'¢\— t ' ' 11:1 ‘ Y/' " _» """'"""§“'Y<?1‘~€YPFIi2’2l$?3L'7“I‘>Y2'fi2..‘I1l'= :‘ ""'.",f"?.1L.f“\T~3.‘.‘_3"’ ”‘ IT 1-‘. 7"

Ce chapitre décrit, A titre d'exemple, des sequences types de démarrage et


d'arrét de la machine auxquelis panicipe le DIGIPID 1000 sous le contrfile
de Fautomatisme de cemrale.
Les sequences propres A une affaire font Yobjet d'un document spécifique A
celle-ci.
Par contre, le fouctionnement des autres équipements dc Fenvironnement du
DIGIPID 1000 (régulateur de tension, cornmande du disjoncteur, sécurités du
groupe on de la centrale) ne scra pas déczit.

Configuration du régulateur avant démarrage du groupe


%
Les conditions suivantes sont nécessaires A toutes les procedures
d'utilisat.ion :
' Entrée ETORI au niveau bas (relais R0 désexcité),
- Ordre d'arret.
- Le régulateur est sous tension,
- La led verte témoin (face avant du boitier DIGIPID 1000) est allu-
mée.
4* WM ' Entrees ETOR 4 et ETOR 5 au niveau bas (relais R21 et R22 désexcités),
/I Pas d ordre de + / Vite / charge.
— ‘ -

Le DIGIPID 1000 est hors défaut (relais R29 excite).

Démarrage automatique normal du groupe


Le démarrage normal consiste A donner l’ordre de marcbe alors que le
disjoncteur du groupe est ouvert.
z_{
‘\

iv Préparation Les conditions suivantes sont nécessaires avant d'appliquer l’ordre de


marche :
~ Entree ETOR 6 passe au niveau haut (excitation du relais R1), Disjonc-
teux ouven,
- Entrée ETOR O passe au niveau bas (désexcitation du relais R7), Consi-
gne de vitesse en mode + / - Vite.
Le démarrage du groupe s’eft'ectue par excitation du relais R0 (entrée
' ETOR la l'état haul).

~ Q.)"1_-

\
1

L
,,_)_,A_,» A, K‘ k_;._@.,,<_.Aa_, _<._,¢ /llx“;<Y4a~9<\T3'g.._\/£2!‘ sat-.t..~t._ >4;’~> »- _

Tnnsca‘mi‘Qs*ar‘aesen¢m<amiTi
" " ‘i E " 7 E
SEQUENCE TYPE

@
L'opération de démarrage n'aura lieu qu‘en l'absence de defaut
En effet, la cotmnande d'ordre de marche provoque la scrutation de
Yinformation “Méznortsation defaut".
Si la variable de signalisation dc defaut est inactive. Fopération dc
démanage peut conznnencer.
Dans le cas contraire, si le defaut persiste, le relais R29 est désexcité, le
démanage n’auxa pas lieu.
I1 taut chercher la cause du defaut et y remédie: pour poursuivre.
Pendant ces verifications, l'actionneur reste hors tension.
En effet, ce dernier se trouve sous la dépendance du DIGIPID 1000 qui
commande son alimentation.
L'ordre d'arrét assme ainsi le maintien en position de sécurité-machine
d'une comxnande de Forgane réglant
Ceci pezmet une economic intéressante d'énergie électrique, le régulateur
restant sous tension.
A la fermeture du contact EIORI, la commande de l'actionneur est activée.
L'0rgane réglant s’0uvre alors selon sa vitesse de manoeuvre jusqu‘a la
valeur du parametre LO__DE\6 (limitation d'ouverture an démarrage) _

La figure ci-apres illustre tm cas do démarrage pour lequel Faocélération


(1 i maximale du groupe est recherchée.
Une autre méthode visant A réduire Faccélération au démanage consiste A
dirninuer la valeur du parametre LO__DEM de maniere A marque: un palier
d'0uverture.

5
l‘.

Fr.
E
.-

. .~.1.'
2
660194
7A-7Fn.fm2k-7/
-z
A

Y -2 2*"
OICALSYHDH
an @123
<~ . - .
mvr -
1,.§.'~.,
' ~-.1" ,,

(
1
., -LJ1\JL1;.A/ 4~.>..'\, »\\ ..
" .

SEQUENCE TYPE

Courbe dc misc en vitesse en temps minimal


(I
DEMARRAGE sur L0 , Pm UNEAIRE
I
IUIO in-Q — — — — ~ ~ — — — — - -- -

VLPID

VT_fl2.A

LO DEM
.<..<--...;..<--

I LO_RAB'l"
-- ---—--__.---@-

C
Onwrmx
I II I I I
Ouvcnure
&mam
dc

Ouvvrum
dcnluenaem
Ouvcflun: \
vi
much: _._ _ _',_ _ Tentpu
I
’ '- w ' TH‘) [
""""". (‘):Trierreseu|:ler:u1\1\lapr:nieredéta::lon
Duke dc mm-due Vl‘_TDF.\l | dc lfinforrmncu dc vixen: an group:

iv Mise en vitesse Des l‘ordre de marche, le dispositif de surveillance du tachymetre est actif.
La vitesse réelle du groupe augments progressivernent.
Le régulateur surveille cette information fournie par Pintermédiaire d'un
capteur (Transformateur de tension on roue dentee).
Le DIGIPID 1000 mesure le délai entre l‘ordre dc marche et Yapparition de
Yinformation vitesse.
Si ce temps est supérieur au seuil fixé par le parametre VT__TDEM, la sortie I

defaut est activée et le régulateur commando la fertnemre de Yorgane réglant


Des que la vitesse du groupe atteint et dépasse le seuil défuii par le parametre <§
\
VT_SRA (vitesse de rabattement), la limitation dc Youverture est ramenée a
la valeur LO_RAB'l‘ (ouverture de rabattement).
L’accélération du groupe est alors réduite.
La valeur préréglee du parametre LO__RAB'l‘ est toujours supérieure at celle t

de l'ouverture de marche a vide, sous la plus basse chute.


La phase de démarrage est terminée lorsque la vitesse, en augment:-int, atteint
le seuil défini par le parametre VT_PlD.
Les parametres LO_DEM, LO_RABT, VT_SR.A, V'I‘__PID et V'l'_TDEM
sont essentiels pour une mise en vitesse correcte de la machine.

1* Régulation A cetle phase du fonctionnement, Faction Proportionnelle Intégrale Dérivée I

(PID) du régulateur entrc en jeu. I

_L________
I lnEsctztr'rtoi~t"tzri§ot~1é1‘to1~it4ii-:i~iEi~1T ~ ~ SEQUENCE TYPE
\

i Le DIGIPID 1000 utilise pour ce faire le jeu de parametres S2 de stabilite de


marcbe a vide. .
ll s'agit des parametres S2_BP (obligatoirement a 0), S2__BT, S2_N, S2__'l'N
et S2_'l‘D.
Le parametre S2_'I‘CF est utilise pour affiner le contnole de la
synchronisation.
La limitation d‘ouvexture est controlee par la variable LOFAV.
Cette variable est ponderee par Pintermediaire du potenti0men'eP2 (face
avant).
Le tableau ci-apres decrit la relation entre la variable LOFAV, le
potentiometre P2 et le limiteur d'ouvenure (variation linéaire) :

Position de P2 v“I‘“'
LOFAV d° Position du Iimiteur
minimal: (butee anti-boraire) 0/10 completcment engage

maximale (butee sens hot-sire) 10/l0 completement dégage

En general, la variable LOFAV est reglee pour autoriser la puissance


maximale souhaitee en exploitation.
En option, il est possible tie piloter la limitation d'ouvenure par un signal
analogique externe sur lequel peut étre appliquee une loi de linearisation.
A la fin de la sequence de démarrage. le groupe atteint une vitesse stabilisee
sur la consigne interne de vitesse. L‘altemateur est normalernent excite.
Si le régulateur est equipe de l‘option seuil de vitesse, les sorties Tout ou
Rien sont commutees au fur et a mesure que les seuils programmes sont
atteints.

Démarrage automatique par renvoi de tension


A la difference du démarrage normal, l’ordre de marcbe est applique alors
que le disjoncteur de groupe est deja ferme sur une ligne hors tension.
Des le debut de la procedure, le jeu de parametre conceme est celui de la
marche oouplee, soit le jeu Sl.
ll s’agit des parametres Sl__BP, Sl_BT, Sl__N, Sl__'I‘N, S1__'I'D et Sl_'l‘CF.
En regle generale, ces pammetres sont issus d'une etude de stabilite.
.1

'-v Preparation Les conditions requises an démarrage sont les suivantes :


- Entree ETOR 6 passe au niveau bas (desexcitation du relais R1) Disjonc-
teur ferme,
-
- Entree ETOR 0 passe an niveau bas (desexcitation du relais R7), Consi-
gne de vitesse en mode +/- Vite.

-
2
67Fl.(mk-7!0194
u

.-
267A

it-ya-v -

Y
PICALSY
L
KY!!!
OI
J
' 17-? .I:.';“-%l‘I'§f:’ {I M, ‘ i?‘*“§§fDlGIP.H§"i0()0"(I?3)~7' I
l

SEQUENCE TYPE 7

H» Condition do Conformement au démarrage normal, le démarrage du groupe s'effectuc par



- démarrage excitation du relais R0 (entree ETOR l a l‘etat baut).
De la meme facon, le démarrage ne peut s‘effectuer qu'apres le controle de I
l'absence des defauts.
Les operations de deman-age ct de montee en vitesse sont similaires an I.
démarrage normal.

Synchronisation
Elle ne concerne que le démarrage normal.
La consigne de vitesse evolue selon les ordres +Vite on -Vite (respectivement
entree ETOR 4, relais R21 ; entree ETOR 5, relais R22).
Cette variation dc vitesse est commandee par le synchro coupleur ou par une
oonnnande manuelle externe (boutons poussoirs).
Pendant l'application des ordres +/- Vite (rappel : entree ETOR 0 a l’etat bas.
relais R7 desexcite), la consigne de vitesse suit l'evolution d'une rampe.
Pour que le régulateur prenne it coup sur les impulsions en compte, leur duree
doit étre superieure a 10 ms.
La duree de la rampe est defuiie par le parametre S2__TCF.
Si les commandes + Vite et - Vite apparaissent sirnultanement la commande
- Vite est prioritaire.
L'evolution de la consigne de vitesse est limitee par le plafond CF__VM.AX ct
par le plancher CF__VMlN.
Par defaut. ces butees sont reglees a +/- 10% de la vitesse nominale, mais il
est possible de leur assigner une autre valeur.
En particulier. il est intéressant de modifier la valeur du parametre CF__VMlN
pour les operations de sechage de Palternateur ou celle de CF_M.AX pour les
essais de survitesse.

Couplage
La fermeture du disjoncteur doit immediatement provoquer le passage a l’etat
bas de l'entree ETOR 6 (desexcitation du relais R1).
@
Pendant la fermeture du disjoncteur, le regulateur commute en interne la
consigne de vitesse courante sur celle de reference (inteme).
Les parametres de regulation de vitesse utilises deviennent le jeu “marcbe
couplee" (jeu Sl).
&I Lors d ‘rm fonctionnemenl en réseau irolé, cejeu de paramélre peut en
option étre calcul! d partir d’un: (rude de stabilite.

Le statisme permanent est controle par la variable S1_BP.

* 26.;-1 <1 I’

i_
DESCRIPTION ET FONCITONNEMIENT
SEQUENCE TYPE

Prise de charge
Une fois que le groupe est couple au reseau, il est alors possible d'acceder a
deux modes de réglage secondaire suivant :
- le mode manuel,
~ le mode automatique.
L'ent:ee ETOR 0 (relais R7) pertnet de selectionner le mode de
fonctionnement
Dans les deux cas, le module du giadient de la consigne de charge est
I
I
controlé par le parametre Sl_TCF.

Courbe de cauplage et modes du consignateur


dc charge

hFrequence

Frequent: maximal: anuxinée


_' "' "" " " "' "' - "' " afirzri-.-.<.\:EznlEproEt>'ms_' "

I .\k\

\
\
_\
\
Frequenoe ocmimlc _ _ _ _ _ _ _ _ _ ...._.\i\__..__._._......____._..__._._...........
$
\

A \ B
Freqnenceaeznelk
“tau __ ___ ___ ______ ___ _ _ . _ _ _ .__..§_.§_.__.._._
\
§_

€ /I I I
Fréqoenne :a‘:i.nulc mt-er-ice:
"'-—~—--""""“-man:-a=s=a=uiam>ees<u-"
II

D
Ouvermre
Senrlmrelmdepuisuneeninirmk Onverrnredemmebeh-it
OUVERTURE DU DISJONCIEUR avec taps: preeharp

Dans la figure ci avant, le groupe a ete arnene au synchronisme, et le


coupleur ordonne la fermeture du disjoncteur.
Lorsque la frequence du reseau est inferieure A sa valeur nominale, le
régulateur en mode conduite automatique impose une prise de charge
(Point B).
Lorsque le régulateur est en mode manuel (+ / - Charge), le groupe reste sur
la caracteristique qui passe par le point A tant que l’on ne modifie pas
sa consigne.

‘wit ‘Iv Mode manuel En mode manuel (contact relié a l'entree ETOR 0 ouvert, relais R7
\.>-
desexcite) la prise de charge s'effectne par les ordres +/- charge (entrees
2
60/94
7‘l.Imk~7/ ETOR 4 et ETOR 5, relais R21 et R22)
r
267A-
J

..~_
1 O .. V! > I- ,4-4 I 02
G

ERIK
2 me.
-._

SEQUENCE TYPE i ' - “.~”‘1'.Z1i" Tl5IGlPlD‘

Immediatement apres le couplage et en l’absence d'ordre +/- charge, le


groupe fonctionne a charge pratiquement nulle, meme si la frequence du
reseau a l'instant du couplage est differente de la valeur nominate. Toutefois,
si des variations de frequence survenaient sur le reseau apres le couplage, le
régulateur les prendrait en compte (reglage primaire).
En cas de commando simultanee de + charge et - charge, la commande -
charge est prioritaire.

B Mode automatique
Quand le régulateur est dans le mode automatique (ETORO a l’etat haut.
relais R7 excite), la consigne analogique de charge (EANAI) fixe la
caracteristique statique de fonctionnement. Le groupe prend immediatement
la charge si la frequence du reseau le demande.
£7 En mode aummarique, le groupe peut perdre la charge jtuqu ‘nu retour
dc pui.r.rance si lafi-équence du reseau ext trop élevée.

Ouverture du disjoncteur
Dans tous les modes de fonctionnement, l’ouverture du disjoncteur doit
provoquer simultanement les actions suivantes :
- fermeture du contact lie a l'entree ETOR 6 ( excitation du relais R1),
~ ouverture du contact lie a l'entree ETOR O (suppression de la consigne
analogique exteme sur le consignateur charge frequence, desexcitation
du relais R7).
Lors de l'ouverture du disjoncteur, la consigne de vitesse est immediatement
égale a sa valeur nominale.
Les parametres de regulation de marche a vide (jeu S2) sont a nouveau
actives. Le régulateur controle la vitesse du groupe soit en vue d'un nouveau
Couplage (retour automatique en marche a vide), soit en vue de l'arret
normal. I’
L’ouvcrture du servomoteur est Iimitee an maximum par la valeur du
parametre LO_RABT

Arrét normal
Dans cette procedure, le groupe est progressivement decharge.
L’ordre d'arrét est alors applique une fois que le disjoncteur du groupe a ete
ouvert
- Placer le consignateur de charge en mode (+ / -). desexcitation du relais
R7, passage an niveau bas de l’entree ETOR O).
- Decharger le groupe en reduisant la consigne de charge, en agissant sur
l'entree - Vite /charge. excitation du relais R22, passage an niveau haut
de l’entree ETOR 5).
Un contact sur l’organe reglant ou un relais de puissance peut alors donner
l’ordre d‘ouverture du disjoncteur.
(excitation de Rl, passage an niveau haut de l'entree ETOR 6).

28_ _
'* 'I\..Il.IIII' I pp
._ .-

i\ioEscR1P"rroN‘m* t=ot~ié'rtoNNErvr_r;.~rr -
SEQUENCE TYPE

La procedure d'arrét normal se poursuit avec Fapplication de l’ordre d’an'eL


(desexcitation de R0, passage an niveau bas de l’ent:ree ETOR l).
La commande de l'actionneur est alors supprimee par le régulateur.
Le servomoteur se referme donc sur son temps de manoeuvre et la machine
s’arréte nonnalement
Le régulateur reste sous tension.

Arrét d’urgence sur défaut électrique


Dans cette procedure, la prise en compte de Pinformation defaut électrique
doit entrainer immediatement :
- L’ouverture du disjoncteur de groupe (Excitation du relais R1 passage
au niveau haut de l‘entree ETOR 6),
- L'application de l’ordre d’arret (Desexcitation du relais R0, passage au
niveau has de l'entree ETORl).

Arrét d’urgence sur defaut mécanique


La prise en compte dc Finformation defaut mécanique (ou defaut régulateur)
doit entrainer l’application de l’ordre d'arrét.
L’information puissance nulle doit entrainer l'ouverture du disjoncteur de
groupe.
‘mi’

Histogrammes de fonctionnement
En configuration standard, le DIGIPID 1000 est equipe d'une fonctionnalite
supplementaire qui perrnet la memorisation de certaines informations.
Il s’agit de trois histogrammes permanents qui cumulent les heures de
fonctionnement de plusieurs variables (une “boite noire").
La fonctiou dc repartition de l'ouvermre du vannage, courbe utile en vue de
maintenance preventive est la premiere grandeur stuveillee.
La vitesse de fonctionnement de la machine et le courant de commando de
l'actionneur sont les deux autres grandeurs enregistrees.
La surveillance de la vitesse est utile lorsque l'on desire connaitre avec
precision les fluctuations de vitesse de la machine.
La surveillance du courant de commande de Pactionneur est representative
d’un fonctionnement normal ou non.
Q7 L ’cxIracri0n des hirlogranuner n 'e.rt possible qu '1) partir de I ‘atelier dc
7/
0/94 maintenance STATUS.

Les histogrammes sont construits au fur et a mesure de l'avancement du


7Fa.l'-mk fonctionnement avec une seoonde de resolution temporelle.
-<
~ Toutes les 24 heures, ces histogrammes sont sauvegardes en memoire de
.-
type EEPROM.
267A26

Y
OIC ALSYKOM
r r .1 <¢< ,~:_:
PEYPK
29~
"vial-.'.1r.§T7.'
‘ jDIGIPID 1000 (\1s)'§
SEQUENCE TYPE

,%S._ ‘.‘-—-
@ Si une interruption d'21limentation survient avant le transfert en mémoire
EEPROM, Yinformation de la journée est perdue.
>
L1
ilskilnL.|Nl¢x~u?_‘_
usg

r
}
l .i». i.;
I n _;
Mise en reseau de plusleurs D|GlPID.1000
Dans le cas des machines A organes réglants multiples, un ou plusieurs l
\
i I
positionneurs supplémentaires (DIGIPID 1000 utilise en positionneurs DIP
1000) peuvent étre utilises pour assurer Fasservissement de position des
l
organes réglants. I

l
La transmission d’informations entre les modules 1000 s’effectue au moyen I

de la liaison série RS 485.


Le reseau de communications ainsi cree peut comprendrejusqu’a sept
modules 1000. .-. "r%—£1 -_~;~¢. -
~ :
L’utilisateur muui d’un PC, equipe du logiciel STATUS, peut se connecter
sur le reseau et dialoguer simultanément avec tous les modules 1000 presents
sans perturber le fonctionnement de Yensemble. J

I1 est également possible d’utiliser le reseau de communications afin


d'étendre le nomhre d’entrées/sorties du régulateur. 4 _».~m»i.;

Cohjugaison
Pour la regulation des machines KAPLAN ou BULBE , i.l est nécessaire de
mettre en conjugaison le deuxieme organe réglant, et ceci en fonction de la
chute nette de la machine.
La conjugaison se fait en fonction de la chute nette de la machine régulée.
Les lois cle conjugaison sont définies pour chaque hauteur de chute
selectionnee par une série de couples de points.
Pour une hauteur de chute donnée, 10 couples de valeurs au plus détexminent
une loi.
L'interpolation faite par le régulateur permet d'arr0ndir les angles des
courbes, donc de réduire les effets de changements bmtaux de pentes.
ti
&7 II est possible dc progranzynerjusqufi 7 lois dzjférentes enfonction dc la
chute.
La pmgranunalion néccssite an outil de dialogue (ordinateur compalible PC).

‘>
\

i
. an
,s-3| _ ;

wt
l

i
;r>1iscRn='1"r0N flFONCflO S“
ANNEXES

ANNEXES

Y
PIC ALSTHO
“E ?:%=i¢31=‘%=i1;
KTIKI
l
. ., DIGIPID 1000 (V3)
PARAMETRES UTILISATEUR
E
F

Y‘.
* tr:»:~';:=t:'";-t;'1-1.”: .@:.':»::'f-":t.z-::1:2:-‘#1:’: ‘:"::;:'_:f?=§:ti:$.;%*~;:4v. St" *“ “W” *" 1*»-1-‘
>\. \~V .»,. W ~\

PARAMETRES UTILISATEUR
~,~>~4/#0 -\\A§>‘ ~~-.~\'$ ~, 4'!/; ...»;.v\,.t,~t.-Mt-. .c...-.\;:;;>y.-i»-.§..c\».:.,.t\.19,-t, . . _ ~*

Liste des parametxes accessibles A l'uu'lisateur.

NOM . _ DEFINITION UNITES


i

5
Consigne charge / fréquence 9
»1

i
CF__VMAX Consigne de vitesse maximale Valeur réduite de la vitesse
nominale

CF__VMIN Consigne de vitesse minimale Valeur réduite de la vitesse


nominale
~—,.-v- Y. _. , _ . ._
Limiteur d’ouverture

LO__DEM Limiteur d'ouverture de démarrage Valeur réduite de Pouverture -\-‘-- ;_


totale
l
3
_ LO_RABT Limiteu: d'ouverture de rabattement Valeur réduite de l'ouvertu.ne }
totale

é M; Régulation de vitesse (dlsjoncteur fermé) Jeu S1 : réseau infini - Jeu


S3 : réseau lsolé _._ _.__,,¢

Sl_BP, S3__BP Statisme permanent de la boucle de fréquence Valeur réduite

S 1_BT. S3_BT Statisme transitoire de la boucle de fréquence


Sans unite ‘:4

S l_N, S3__N

Sl__TCF, S3__TCF
Coefficient d'efficacite de I'accéléromet1'e
Sans unité
-J‘K
i
Aceélération maximale normalisée Seconde

S1__'I'D, S3__TD Constante dintégration l (boucle de fréquenee) Seconde

S1__'I'D2, S3__TD2 Constanta dintégmtion 2 (boucle de fréquence) Seconde


S l__TN. S3_TN Constante dc derivation de Faecéléromeue Seconde

Regulation de vitesse (disjoncteur ouvert)

S2__BP, S4_BP Statisme permanent de la boucle de fréquence Valeur réduite


F
S2_BT. S4_BT Statisme transitoire de la boucle de fréquence
Sans unité

S2 N, S4 N Coefficient defficacité de Yaccélérometre


Sans unite -an7-Wqu-;w.~___1q.;_v

F
3
'~_-u-Tf¢T- 0|-Ir

i
l
i
A-~:

?A‘DEscRIi5I10N 1=;*i"Fo1<i'CrtoNi\11zt§/IEt~1T.f7¥ I 1
P UTILISATEUR

NOM DEFINITION UNITES ‘

S2__TCF. S4_TCF Accélératiou maximale normalisée Scconde

S2_TD. S4__TD Constante dintégration l (boucle de fréquence) Seconde

S2__TD2. S4__TD2 Constante dintégration 2 (boucle de fréquence) Seconde

S2_TN, S4_TN Constant: dc dérivation de Yaccélérometre Seconde

Régulation de pu lssance

PU_BTLW Gam proportionnel (lirruteur puissance) Valeur réduite

PU_TDLW Temps d’intégration (limiteur puissance) Sccondc

Fonctionnement e n positionneur

S5__TCF Accélération maximale mode manuel Seconde

Systeme

SY_ST1S Seuil de détection dc la sonie STOR]. Valeur réduite de la variable sur


laquelle est déclenché le seuil

SY__ST2S Seuil de détection de la sortie STOR2 Valeur réduite de la variable sur


laquelle est déclenché le seuil

SY__ST3S Seuil de detection de la sortie STOR3 Valeur réduite de la variable sur


laquelle est déclenché le seuil

Mesure de vitesse

VT__PID Seuil de marche en régulation Valeur réduite de la vitesse


Pmportionnelle Intégrale Dérivée (PID) noxninale

VT__SRA Seuil de vitesse de rabattement Valeur réduite de la vitesse


nominale

7/
O/ti:~94

7Fa.fn

2
66
7A-2

D i
Y
OICALSTHO
HYUC '
_I

l
; V "'oton>n':> 1000 (V33:
SIGNAUX d’ I SORTIES

i. ....,~ -----W.-.»~t -.,,<-\<~ "@.‘.\\" ~,»,m~ -ct-< 7-/-;-:2vfy<vmfyx\-,;,jJ;:>;1:;n§,;~¢g;.yv_¢,§§7~;;'§¢;¢\\\ “Y ;;,.‘-_._t._. -.,».2;_;.;.»,‘;\;-{IVY,c-a~@_-;,~¢.,....~.9t»;q>y-\~»- \~<v.-5->V~§v:.-x\.\3
. .. .\....,- \./\Vi\ , , .,~ . .\;_._ ., t. .. :._
V ~¢-:.~-~:_;'~=.-
Y . .. . ». \-TS
s» ~.z~ 4» 3

SIGNAUX d’ENTREES I SORTIES

We_ _ ._,l. Wl
Le tableau ci-apres définit les caractéristiques principales des bomiers J02 et .:
1
J03, débrochables du boitier DIGIPID 1000.

~p I Numéro
NOM borne’ I Définition - Fonetiormement
- (8) "

BORNIER J03
it I
Communication série

Liaison Liaison série RS 485.


série Communication avec un terminal dc maintenance ou un micro-ordinateur PC.
Conversion au format standard RS 232 par Padaptateur NEYRPIC SI. 1000.

BORNIER J02
W, ~ M~t\.My

2 "-~..i»»“ Entrée fréquence

EFREQ 16-17 Entree fréquence groupe.

Entrées Tout ou Rien

ETOR 0 1 Validation de la consigne analogique exteme.


Contact exteme fermé Ir Consigne analogique exteme 1.
Contact exteme ouvert Q Validation de la consigne + / -.
(/»@""€”
M. ;>~v)§"’/
"F ca \ Q Na“) ii» ‘Rn
SM» My 5&5 ETOR 1 2 Ordre de marche ..,

La fermeture du contact exteme donne l’ordre au DIGIPID 1000 de meme en service la


V 1?
““~ -rs ‘ as commande de l’étage de puissance afin de suivre la consigne donnée.
<»>
6/
(lg/\
\ .
“~ Pt‘
if
z” >_fijj;jl"“'

5%‘ ~
‘<7!’ €
E
r

xi?-\Q3
Z to U) Fonctionnement en positionneur. *wI0¢-wI'»P*"'r

La fermeture du contact exteme donne l’ordre au DIGIPID 1000 de sélectionner


directement les entrées + /- comme consigne de position servomoteur.

ETOR 3 4 Validation prépositionnement (option).


La ferrneture du contact exteme donne1‘ord.re au DIGIPID 1000 de considérer la consigne
de position égale a une consigne de prépositionnement, déterminée par ETOR 7.

‘-

is gin
I

3‘;
£2=.§
aqnuunn
DESCRIPHoNéTFoNc*rioNNEM:EN1""l
' I
I stow/aux d‘ENTREES / sonrnas

NOM - Définition - Fonctionnement

ETOR 4 + Vite I charge.


La fermeture du contact exteme donne un ordre + de vitesse ou de charge L’effet est
proportionnel au temps de fermeture et evolue selon une rampe interne.
Ijouverture du contact stoppe Faction.

ETOR 5 - Vite I charge.


Sens inverse borne 5.

ETOR 6 Disjoncteur ouvert


La fermeture du contact exteme indique au DIGIPID 1000 que le disjoncteur est ouvert.

ETOR 7 Prépositionnement 2 (option).


Si le contact exteme associe a ETOR 3 (respcctivernent ETOR 7) est ouvert, ETOR 3 = O
(respectiveznent ETOR 7 = 0).
Le tableau ci-aprés donne la consigne dc position servomoteur en fonction de l’etat cle
ETOR 3 et ETOR 7.

/ ETOR3 / ETOR7 Consigne servomoeur

0 0 Sortie PID vitesse (pas dc prépositionnement)


i é o 1 Sortie PID vitesse (limitation par LOP)

1 0 Prépositionnement l

1 1 Prépositionnement 2

Le tableau. ci-apres, indique le jeu de parametres sélectionné en fonction de l’etat de


ETOR 6 et ETOR 7

/ ETOR 6 ETOR 7 I Etat du disjoncteur groupe / Jeu de paramétres /

0 O Fermé (réseau infini) S1

0 1 Fermé (reseau isolé) S3

l O Ouven S2

l 1 Ouvert S4

2
62
67/\
7I7/
0/94
ufmk

Y
OIC ALQTHQH
m
t£Tl!'£
SIGNAUX d’ENTREES / SORTIES

<°t

. Numéro p
Qt.
, NOM» borne I Définition-Fonctionnement
_ p_p..(s)_. _

Sortie s Tout on Rien

STOR O ll Défaut (Mémorisation).


Un défaut est décelé pour u.n certain nornbre de non fonctionnements tels que :
- chien de garde.
- perte d‘aiimentation.
- perte du capteur d’assen/issement,
- défaut tachymetre.

Le DIGIPID 1000 ouvre un relais exteme qui est géré par l'utilisateur pour déclencher une
action de sécurité.

STOR O est A l’etat bas s'il n'y a pas de defaut (relais exteme excite)
STOR 0 est a l’etat haut s'i1 y a un défaut (relais exteme désexcité)
till
STOR 1 13 Seuil I (option).
~ Le DIGIPID 1000 pilote un relais exteme pour indiquer le dépassement d’une valeur seuil
(ou limite) mise en mémoire.

STOR 2 I4 Seuil 2 (option).


Idem borne 13.

I
1
Entrées I sorties tout ou rien

'IlOR8 9 Réservé pour extension du nombrc d’entrées / sorties : sortie analogique 3 ou sortie 'K)R3
(option).

Entrées analogiques

EANA1 22 - 23 Consigne exteme 1.


Consigne de charge sélectionnée par fermeture du contact lié a l'entree ETOR0.

EANA2 24 - 25 Limitation d'ouverture exteme ou hauteur de chute (option).

EANA3 27 Entree capteur N°l.


Mesure de position servomoteur.
x.vaisL.»':-v._1-afll1 _ ,_ _ ,_ _ ._ _. _ .-éna :
EANA4 30 Entrée capteur N°2.
Mesure de position distributeur (si nécessaire).

EANA5 32 - 33 Mesure puissance ou niveau (option)

36"? iii l
5 nsscmmon ETFONCHONNEME-1N"T -
t
l
SIGNAUX d'ENTREES / SORTIES

pl“,
_J
Numéro
NOM borne Définition - Fonctionnement
(S)

Sorties analogiques

SANA 1 18 - 19 Sortie analogique 1 (option).


Le DIGIPID 1000 génere un signal 4-20 mA proportionnel a une variable interne du
régulateur.

SANA2 20-21 Sortie analogique 2 (option).


Idem bomes 18-19.

Alimentations

+ 12V 10 Alimentation des entrees logiques TOR

+12V 15 Alimentation des relais extemcs au régulateur, relies aux sorties 'IUR.

+l2V 26

-12V 28 Alimentations pour Pentrée capteur N° 1

{tn fig;

+12V 39

-l2V 31 Alimentations pour l'entree capteur N° 2

OV 12

67Fa.7/
0/94-fmk

7A-2
26

Y
(0 ozcatsrnou
. Q _

KTIPC