Vous êtes sur la page 1sur 155

1

D’après le site www.risala.net


2

Chapitre 1
3

Introduction

1) Définitions

Ethymologiquement, at-Tawhîd signifie : "Faire que quelque chose soit une, ou attester de
l'unicité d'une chose" (Lisân ul-'Arab 3/450 de Ibn Mandhour et aussi al-Hujjah fi Bayânil-
Mahajjah (1/305) de Abul-Qâsim al-Asbahânî)

Al-Bayjourî (rah) a dit : "C'est d'unifier Al-Ma'boûd [l'adoré, Dieu] par l'adoration, en même
temps que la croyance et l'affirmation que Son Dhât [Essence], Ses Sifât [Attributs] et Actions
sont une et uniques." (Jawharah at-Tawhîd p.10)

al-Ghounaymân (rah) a dit : "C'est unifier Dieu par l'adoration, l'amour, l'humilité et la
soumission envers Lui, en se conformant à Ses commandements et en s'y soumettant." (Sharh
Kitâb ut-Tawhîd min Sahih il-Bukhârî 1/38)

2) L'unicité est le but de la création de l'homme et des génies

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent}
(51/56)

3) L'unicité va de pair avec la science

Conformément à la parole du Très-Haut : {Sache donc qu'il n'y a aucune divinité si ce n'est
Dieu…} (47/19)

4) Les trois catégories de l'unicité

As-Safaranî (rah) a dit : "Sache que le tawhîd possède trois catégories : Tawhîd ar-
rouboubiya [unicité de Dieu dans la Seigneurie], Tawhîd al-Oulouhiya [unicité de Dieu
dans l'adoration], et Tawhîd asma was sifât [unicité de Dieu dans Ses Noms et
Attributs]". (Lawâmi' al-Anwâr ul-Bahiyyah 1/128)
4

1 / Les conditions de l'unicité

1-1) La SCIENCE

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Saches donc qu'il n'y a aucune divinité si ce n'est Dieu} (47/19)

L'envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "Celui qui meurt tout en sachant qu'il n'y
a aucune divinité si ce n'est Dieu (‫)تعالى‬, entrera au Paradis". (Mouslim)

َّ ‫ سمعتُ رسو َل‬:‫ يقول‬، ‫بن عفَّان‬


‫ يقول‬،،ِ‫َّللا‬ َ ‫عثمان‬
َ َ ‫ان‬
ُ‫ سمعت‬:‫ يقول‬، ‫بن أ َبان‬ َ ‫ُح ْم َر‬

Inb Hiban : «1:2(.»َ‫َّللاُ َد َخ َل ا ْل َجنَّة‬


َّ ‫) َم ْن َماتَ َو ُه َو َي ْعلَ ُم أ َ ْن ََل إله َّإَل‬
1-2) La CERTITUDE

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Dieu et en
Son Messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et
leurs personnes dans le chemin de Dieu. Ceux-là sont les véridiques}. (49/15)

L'envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "Je témoigne qu'il n'y a aucune divinité si
ce n'est Dieu (‫ )تعالى‬et que je suis son Messager, personne ne rencontre Dieu (‫)تعالى‬
avec ces témoignages sans y douter, sans qu'il entre au Paradis". (Mouslim)

1-3) L'ACCEPTATION

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Quand on leur disait : ‹Point de divinité à part Dieu›, ils se
gonflaient d'orgueil, et disaient : ‹Allons-nous abandonner nos divinités pour un
poète fou ?} (37/35-36)
5

1-4) La SOUMISSION par les actes

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Non ! ... Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi
longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes et qu'ils
n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se
soumettent complètement [à ta sentence]} (4/65)

La différence qui existe entre la troisième et la quatrième condition est que la


troisième condition, qui est l'acceptation, se fait par les paroles, alors que la quatrième
condition, qui est la soumission, se concrétise par les actes.

1-5) La VERACITE

L'envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "Il n'y a pas quelqu'un qui témoigne qu'il
n'y a aucune divinité si ce n'est Dieu sbh et que Mohammed est Son serviteur et
Son envoyé, sincèrement et en étant véridique, de son cœur, sans que Dieu ne lui
interdise l'enfer". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Il dit encore (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Quiconque dit [la ilaha illa Dieu], tout en étant
véridique dans son cœur, entrera au Paradis". (Ahmad)

1-6) L'EXCLUSIVITE

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Il ne leur a été commandé, cependant, que d'adorer Dieu, Lui
vouant un culte exclusif, d'accomplir la Salât et d'acquitter la Zakat. Et voilà la
religion de droiture} (98/5)
6

2 Unicité de Seigneurie

2.1 L'introduction à l'unicité de Seigneurie

Définition

"Ainsi, le Tawhîd ar-rouboubiya implique : une croyance ferme et définitive que Dieu Seul est le
Créateur, le Maître, et le Possesseur et que le Commandement est pour Lui Seul." (Taqrib ut-
Tadmuriyyah p. 110-111)

Preuves

Le Très-Haut a dit : {C'est Dieu qui vous a créés et vous a nourris. Ensuite Il vous fera
mourir, puis Il vous redonnera vie. Y en a-t-il parmi vos associés, qui fasse quoi que ce soit
de tout cela ? Gloire à Lui ! Il transcende ce qu'on Lui associe.} (30/40)

Allâh le Très Haut a aussi dit : {Existe-t-il en dehors de Dieu, un créateur qui du ciel et de la
terre vous attribue votre subsistance ? Point de divinité à part Lui !} (35/3)

Il a aussi dit : {Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent}
(67/1)

Il a aussi dit : {La création et le commandement n'appartiennent qu'à lui. Toute gloire à
Dieu, Seigneur de l'Univers} (7/54)

2.2 La royauté

Allâh est l'unique créateur mais il est également Le seul à détenir la royauté, le détenteur de
l'ensemble de la création. Dieu dit : "Pureté à Celui que détient la royauté et Il est capable de toute
chose "S67 V1.

Il dit aussi "qu'il soit béni, celui qui détient le royaume de toute chose, qui protége et qui n'a pas
besoin d'être protégé, si vous savez" (S les croyants v88).

2.3 La création

Créer signifie, lorsqu'il s'agit de Dieu, donner existence a ce qui n'existe pas avant, donner la vie à ce
qu'est mort. C'est aussi concevoir les choses sans matière au préalable, ni modèle d'inspiration ou
d'instrument pour cela. " Que Dieu soit béni, le meilleur des créateurs " (sourate les croyants V14).

Tandis que l'acte de créer chez les humains n'est que le changement et la transformation d'une chose
vers une autre, ou la composition et l'assemblage d'éléments entre eux, au moyen de matières, de
modèles et d'instruments prédisposés.

Il n'y a de créateur excepté Dieu, Dieu (‫ )تعالى‬dit :"Y a t-il un créateur en dehors de Dieu qui subvient
à vos besoin de par la terre et les cieux, il n'y a de vraie divinité que lui "S35 V3

Il a dit également en désignant la nullité des divinités des mécréants : " est ce que celui qui crée est
comme celui qui crée pas ? Allez-vous réfléchir ? » (S. les abeilles v17)
7

il a dit aussi : "Et Dieu vous a créé ainsi que ce que vous faites"S37 V96

Les preuves de la raison

Qu'est-ce qui prouve l'existence du Maître (des univers) ?

Abou Hanîfa a été interrogé par des Mazdéens sur ce thème, et il a répondu ainsi : "Epargnez-moi un
moment, parce que je suis en train de réfléchir sur un sujet qui m'a été communiqué. On m'a dit qu'il
existait un navire croulant de différentes marchandises mais n'ayant personne à son bord pour le
garder ou le conduire. Il va et vient tout seul, pourfend les énormes vagues, circule où il veut, sans la
conduite de personne...
- Cela ne peut être dit par quelqu'un raisonnable !
- Malheur à vous ! reprit-il alors, ces êtres existant dans le monde supérieur et le monde inférieur (...)
n'ont-ils pas leur Artisan?" Surpris par la réponse, ces Mazdéens-là se convertirent à l'Islam.

<<< >>>
2.4 La gérance

Allâh est Le Seul à gérer la création, il dit : "N'est ce pas que c'est à Lui qu'appartient le royaume et la
gérance" S7 V54.

Cette partie-là du Tawhid n'est reniée par personne, pas même les associateurs du temps du Prophète
(Prière et Bénédiction de Dieu sur lui) Sauf une minorité comme les athées, les philosophes,…

Allâh a dit : "Dis : Qui vous accorde de la nourriture du ciel et de la terre qui détient l'ouïe et la vue
et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant et qui administre tout ? Ils diront Dieu,
dis alors : Ne Le craignez-vous donc pas ?"S10 V31

"Et si tu leur demandes qui les a créé ? Ils diront : Dieu"S43 V87

"Si tu leur demandes qui a créé les cieux et la terre et assujetti le soleil et la lune ? Ils diront très
certainement Dieu, comment se fait-il qu'ensuite ils se détournent ?"S29 V61

<<< >>>
8

3 / Unicité de l’adoration

3.1 L'introduction à l'unicité de l'adoration

Définition

"Et le Tawhîd al- Uluhiyah est le fait d'unifier Dieu pour toutes les adorations et de n'adorer rien avec
Lui, que ce soit un ange, un Messager, un Prophète, un homme pieux, un arbre, une pierre, le soleil,
la lune et autre que cela". (Taqrib ut-Tadmuriyyah p. 112-113)

Preuves

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : "Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils m'adorent".
(51/56)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit : "Le droit de Dieu sur les créatures est qu'il soit adoré
sans qu'elles ne lui associent quoi que ce soit." (Al-Boukhâri et mouslim)

<<< >>>
3.2 Importance de la croyance en la divinité de Dieu

Le plus grand péché est d'attribuer à Dieu un associé dans Son adoration

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque Louqmân dit à son fils tout en l'exhortant : "Ô mon fils, ne
donne pas d'associé à Dieu, car l'association à (Allah) est vraiment une injustice
énorme.}" (31/13)

Lorsqu'il fût demandé au Prophète (‫" )صلى هللا عليه و سلم‬Quel est le plus grand péché" ?
Il répondit : "Que tu attribue à Dieu un associé alors qu'il t'a créé". (Al-Boukhâri et mouslim)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le plus grand des péchés est l'association (à
Dieu)". (Al-Boukhâri)

L'Unicité de Dieu sauve de l'Enfer

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui ont cru et n'ont point troublé la pureté de leur foi par
quelqu'inéquité (association), ceux-là ont la sécurité; et ce sont eux les bien-guidés}.
(6/82)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit : "Le droit des hommes sur Dieu est qu'il ne les punisse
pas s'ils l'ont unifié". (Al-Boukhâri et mouslim)

Abou Hourayra (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬rapporte : "Nous étions assis autour du Messager de Dieu
(‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et avec nous étaient, entre autres, Abou Bakr (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et 'Omar
(‫)سلم صلى هللا عليه و‬. A ce moment le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬se leva et s'éloigna
de nous. Comme il tarda à revenir, nous craignîmes pour lui quelque danger et nous nous levâmes à
sa recherche. Je fus le premier à courir à son secours. Je sortis donc à sa recherche jusqu'à ce que je
fusse parvenu à un jardin des Ansàrites appartement aux Banù An-Najjàr (les oncles maternels du
Prophète). Je fis le tour du jardin pour trouver une porte mais en vain. Or voilà qu'une rigole
traversait la clôture du jardin à partir d'un puits se trouvant à l'extérieur. Je me ramassai alors et pus
entrer par cette rigole jusqu'au Messager de Dieu (‫)صلى هللا عليه و سلم‬.
Il dit : "Ô Abou Hourayra!"
9

Je dis : "Oui, ô Messager de Dieu!"


Il dit : "Qu'est-ce qui t'a fait venir jusqu'ici?"
Je dis : "Tu étais parmi nous, puis tu t'es levé et as tardé à revenir. Nous craignîmes pour toi quelque
danger en notre absence et nous courûmes à ton secours. Je fus le premier à accourir. Je parvins à
ce jardin et me suis ramassé comme le fait le renard alors que ces gens sont sur mes traces".
Il dit : "Ô Abou Hourayra!"
Il me donna alors ses chaussures (comme signe de reconnaissance) et dit : "Va avec mes
chaussures que voici. Celui que tu rencontreras de derrière ce jardin et qui atteste qu'il
n'y a de dieu que Dieu, le cœur convaincu de son attestation, annonce-lui le Paradis"".
(Mouslim)

'Othmân Ibn 'Affân (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (‫)صلى هللا عليه و سلم‬
dire : "Je connais une parole, tout serviteur qui la dira vraiment de son coeur, il sera
interdit au Feu de le toucher!"
- Veux-tu que je te dise quelle est-elle? dit 'Omar Ibn Al-Khattab. C'est la parole de sincérité que Dieu
béni et élevé a imposé à Mouhammad et ses compagnons, c'est la parole de piété que le Prophète de
Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a demandé à son oncle au moment de sa mort, c'est l'attestation qu'il n'y
a de dieu que Dieu". (Ahmad)

Ach-Chafi'i (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Qu'un serviteur rencontre Dieu avec tous les pêchés sauf le
Shirk est meilleur que de Le rencontrer avec des croyances innovées".

L'associateur résidera dans le feu éternellement et ne sera jamais pardonné

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Quiconque associe à Dieu (d'autres divinités), Dieu lui interdit le
Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs!}. (5/72)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit : "Quiconque rencontrera Dieu en lui associant quoique
ce soit rentrera au feu". (Mouslim)

L'unicité de l'adoration est la première chose à laquelle ont doit appeler les gens

Le Messager (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬informa Mou'adh Ibn Djabal (‫ )رضي هللا عنه‬lorsqu'il l'envoya au
Yémen : "Tu te rends chez un peuple qui fait parti des Gens du Livre. Que la première
chose à laquelle tu vas les appeler soit l'adoration de Dieu. S'ils reconnaissent Dieu, alors
informe les que Dieu leurs a imposé d'accomplir cinq prières de jour et de nuit". (Al-
Boukhari et Mouslim)

Dans la version d'Al-Boukhâri : "jusqu'à ce qu'ils unifient Dieu".

<<< >>>
3.3 L'alliance et le désavoeu

Définition

Linguistiquement

Le mot Al-Wala implique : l'amour, l'aide et le fait d'être proche. Et al-Bara désigne son
contraire. Un autre terme qui est fréquemment employé pour al-Bara est le terme al-'Ada
(l'hostilité).

Religieusement

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "L'intimité est l'opposé de l'hostilité. La racine de
10

[wilaya] est l'amour et l'intimité et la racine de ['adawa] est l'hostilité et


l'éloignement".

Les mérites de l'amour En Dieu

Les mérites de l'amour en Dieu ici bas

L'acquisition de la Foi

Selon Abou Hourayra le Prophète a dit : " Par celui qui tient mon âme dans sa main,
vous n'entrerez au Paradis que lorsque vous croirez, et vous ne croirez vraiment, que
lorsque vous vous aimerez" (Mouslim)

La douceur de la Foi

Selon Anas Le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Trois caractéristiques, celui qui
les possède, découvre grâce a elle la douceur de la foi :
- Que Dieu et son messager lui soient plus chers que tout le reste
- Quand il aime quelqu'un, il l'aime en Dieu
- Qu'il lui répugne de retourner à la mécréance, après que Dieu l'en ait sauvé,
comme il lui répugne de se voir jeté au feu" (Hadith unanimement reconnu
authentique)

L'amour de Dieu

Selon Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬Un homme alla rendre visite a un ami; Dieu lui
posta en chemin un ange qui lui dit :
"Où vas tu ?"
- " je vais rendre visite à untel, mon frère" dit-il
"Pour lui demander un service ?"
- "non" répondit l'homme
- "Est ce qu'un lien de parenté vous unis"
- "non"
- "Vas tu le voir pour un bienfait rendu ?"
- "non"
- "Pourquoi alors vas tu le voir ?"
- "parce que je l'aime en de Dieu" dit-il
- "Apprends alors" dit l'ange "Que Dieu m'a envoyé, pour te dire qu’Allâh t'aime
comme tu as aimé ton frère pour LUI". (Mouslim)

Les mérites de l'amour en Dieu dans l'au-delà

Sous l'Ombre de Dieu :

Selon Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : " Dieu
le Très Haut dira au jour de la résurrection : " Où sont ceux qui se sont aimés en
Mon Nom glorieux ? Aujourd'hui Je les ombrage de Mon Ombre le jour où il n'y a
d'autre ombre que la Mienne" (Mouslim)

Des chaires de lumière :

Mou'adh a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dire : "Allâh
honoré et Glorifié a dit " Ceux qui s'aiment en Mon Nom Glorieux auront des chaires
de lumière que leur envieront les prophètes et les martyrs" (At-Tirmidhi)
11

Les différentes sortes d'amour et les dispositions les concernant

1) L'amour de Dieu

Cela s'atteste dans les propos divins : {Parmi les hommes, il en est qui prennent, en
dehors de Dieu, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Dieu. Or les
croyants sont les plus ardents en l'amour de Dieu.} (2/165)

et les propos : {Dis : "Si vos pères, vos enfants, vos frères, vos épouses, vos clans,
les biens que vous gagnez, le négoce dont vous craignez le déclin et les demeures
qui vous sont agréables, vous sont plus chers qu' Dieu, Son messager et la lutte
dans le sentier d' Dieu, alors attendez que Dieu fasse venir Son ordre. Et Dieu ne
guide pas les gens pervers".} (9/24)

Ibn Sa'di a dit : "Cet amour se traduit par la préférence de ce que Dieu aime et veut
que son serviteur fasse. C'est ainsi que l'on aime ce que Dieu aime et déteste ce
que Dieu déteste et déclare alliance ou inimité (en fonction de cela) et observe Sa
loi".

2) L'amour du Messager

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Aucun de vous ne croira pas
vraiment aussi longtemps qu'il ne m'aimera pas plus que ses enfants, ses parents
et tous les autres" (Mouslim n°44)

Abd Dieu Ibn Hisham a dit : "Nous étions en compagnie du Prophète ( ‫)عليه و سلم صلى هللا‬
qui tenait la main d'Omar Ibn al-khattab. Et ce dernier lui dit : "Ô Messager de Dieu, tu m'es
plus aimable que toute chose sauf ma propre personne".
Le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬lui dit : "Non, au nom de Celui qui tient mon âme dans sa
main, je dois t'être plus aimable que ta propre personne..."
Omar lui dit : "Maintenant, tu m'es plus aimable que ma propre personne".
Et le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬lui dit : "C'est maintenant, Ô Omar..."". (Al-Boukhari)

Ibn Sa'di a dit : "Cet amour provient de l'amour que l'on voue à Dieu le Très Haut,
et se reflète dans l'obéissance au Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬et la préférence
de son opinion aux autres".

3) L'amour des croyants

Cela s'atteste dans les propos du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Quiconque aime en
Dieu aime ceux qui croient en Dieu et Lui obéissent pour cela".

'Omar Ibn al-Khattab (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Au temps du Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫ )سلم‬aucun de nous ne jugeait qu'il méritait de disposer de son dirham et son dinar plus que
son frère en Islam".

L'interdiction d'aimer les mécréants et de les prendre pour alliés, et l'obligation de


prendre exclusivement les croyants comme allié

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de
croyants. Quiconque le fait contredit la religion de Dieu, à moins que vous ne cherchiez à
vous protéger d'eux.} (3/28)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils
sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un
12

des leurs.} (5/51)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Vous n'avez d'autres alliés que Dieu, Son Messager, et les croyants qui
accomplissent la Salat, s'acquittent de la Zakat, et s'inclinent (devant Dieu)} (5/55)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ô vous qui avez cru! Ne prenez pas vos pères et vos frères comme
amis intimes s'ils ont préféré la mécréance à la foi. Et ceux d'entre vous qui les prennent
comme amis intimes, ceux-là sont les injustes}. (9/23)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Tu ne trouves pas des gens qui croient en Dieu et au jour du jugement
dernier se liant d'amitié agissante avec ceux qui vivent dans la haine et l'animosité de
Dieu et de Son Messager quand bien même ce seraient leurs pères, leurs fils, leurs frères
ou les gens de leur tribu} [58 :22].

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Certes, vous avez eu un bel exemple à suivre en Abraham et en ceux
qui étaient avec lui, quand ils dirent à leur peuple : "Nous vous désavouons, vous et ce
que vous adorez en dehors de Dieu. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la
haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Dieu, seul"} (60/4)

'Amr Ibn Al-'As (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte qu'il a entendu le Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬dire
publiquement : "Certes, mes consanguins ne sont pas au nombre de mes alliés. Dieu seul
est mon Protecteur et les Croyants vertueux sont mes alliés". (Mouslim n°316)

D'après Aïcha (‫ )رضي هللا عنها‬le prophète (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "La religion c'est
uniquement aimer pour l'amour de Dieu et détester pour l'amour de Dieu". (Ahmad, Al-
Hakim)

Le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ne vivez pas ensemble avec les associateurs, et ne
vous réunissez pas avec eux, celui qui agit ainsi est semblable à eux". (Abu Dawud,
Tirmidhi)

Le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Allâh n'accepte aucune action d'un polythéiste qui
devient croyant, tant qu'il ne se démarque pas des associateurs et ne rejoint pas la
communauté des croyants". (Ibn Mâja)

Abou Dharr (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "La meilleure
action consiste à aimer et à détester pour Dieu". (Abou Dâwoud)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a aussi dit : "La personne est ressuscitée avec ceux qu'elle
aime". (Tabarani avec une chaîne fiable)

D'après Ibn Mas'oud (‫)رضي هللا عنه‬, le prophète (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "Ne prenez pas d'ami
excepté les croyants et ne laissez personne manger de votre nourriture à l'exception de
ceux qui craignent Dieu". (Ibn Hibbân dans son sahih)

On a rapporté qu'Ibn 'Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬a dit : "Quiconque aime pour Dieu, et déteste
pour Dieu, quiconque se lie d'amitié pour Lui, ou déclare l'hostilité pour Sa cause, recevra
grâce à ceci, la protection de Dieu". (Ibn Abi Shayba et Ibn Abi Hatim)

Ibn 'Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬a dit : "Quiconque aime pour l'amour de Dieu et déteste pour
l'amour de Dieu; a [al-Wala] pour l'amour de Dieu et [al-'ada] pour l'amour de Dieu
recevra, par cela, l'allégeance de Dieu et l'intimité [wilâya]. Une personne ne sentira pas
le goût de la foi - même s'il prie et jeûne abondamment - avant qu'il ne soit comme cela.
Aujourd'hui les gens basent en général leurs amitiés sur des affaires de ce monde, mais
13

cela ne leur profitera pas pour tout".

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Il est de la caractéristique du croyant que d'avoir de
l'hostilité pour l'amour de Dieu et de prendre des alliés pour l'amour de Dieu. Si la
personne est un croyant, il est du devoir de la prendre pour allié; même si elle est en
désaccord avec nous parce que les méfaits n'annule pas l'allégeance qui est exigé par la
foi. Dieu, le Plus Haut, a dit : "Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la
conciliation entre eux" (49/9). Donc ils sont considérés comme frères, avec le fait qu'ils
se combattent et que l'un transgresse l'autre; et l'ordre est donné de les réconcilier.
Donc le Croyant doit considérer qu'il est obligatoire de montrer de l'allégeance à un
Croyant, même s'il vous à fait du mal et qu'il a dépassé les limites vous concernant.
Tandis qu'il est obligatoire de montrer de l'hostilité à un mécréant, même s'il vous donne
des choses et fait preuve de bonté. En effet Dieu a envoyé Ses Messagers et a révélé Ses
Livres pour que notre manière de vivre entière soit voué à Dieu; pour que l'on aime Ses
amis, Ses ennemis doivent être détestés et cet honneur et la récompense serait pour Ses
amis et le déshonneur et la punition serait pour Ses ennemis. Si une personne combine
en lui, le bon et le mauvais; l'obéissance et la désobéissance; la justice et la méchanceté;
la Sunnah et la bid'ah; alors il mérite l'allégeance et la récompense dans la proportion de
ce qu'il a de bon et il mérite l'hostilité et la punition dans la proportion de ce qu'il a de
mal. Donc il se peut qu'une personne possède quelques garanties d'honneur et de
déshonneur et qu'il possède quelque chose de ceci et quelque chose de celà. Comme un
voleur qui est pauvre et à qui ont couperait la main pour ce qu'il a volé, mais à qui on
donnerait ce qui satisfera à ses besoins afin de rester charitable.
Ceci est un principe fondamental convenu par Ahlus-Sunnah wal-Jama'ah; mais rejetté
par les Khawaarij, Mu'tazilah et tout ceux qui sont d'accord avec eux".

Ibn Al-Qayyim, (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Une condition du véritable amour consiste en ce que votre
amour agréé; L'amour de celui que vous aimez, sans adhérer à l'indocilité. Si vous
prétendez l'aimer, montrez en aussi l'opposition; Alors votre amour ne sera pas qu'une
fausse déclaration. Aimeriez vous les ennemis de votre Bien-aimé, tout en prétendant
que vous l'aimez ? Mais vous cherchez toujours l'amour dans le retour ! Et vous vous
battez et montrez de l'hostilité envers ceux qu'Il aime; Est-ce là le vrai amour, Ô frère,
ou la chose suivante émane du diable ? Il n'y a aucune adoration sans l'avoir choisi à Lui,
exclusivement Avec soumission du cœur et des membres pour Lui, timidement (avec
humilité)".

L'obligation d'être juste avec ceux qui ne combattent pas l'Islam et les musulmans, et la
permission de leur faire des cadeaux

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Allâh ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux
qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos
demeures. Car Dieu aime les équitables.} (60/8)

Selon Hicham Ibn 'Ourwa, mon père m'informa qu'Asma bint Abou Bakr (‫ )عنها رضي هللا‬a dit : "Ma
mère (polythéiste) est venue chez moi pour me demander une faveur, du vivant du prophète ( ‫صلى‬
‫)هللا عليه و سلم‬. J'ai donc demandé au prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "dois-je la traiter avec
bienveillance ?",
Il a répondu : "Oui".
Ibn 'Ouyaina a dit : "c'est alors que Dieu a révélé : {Allâh ne vous défend pas d'être
bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et
ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables.} (60/8)". (Al-
Boukhari)

Omar Ibn lKhattab (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte, qu'il a vu une personne vendre des vêtements de soie
devant la porte de la mosquée, il a tout de suite dit : "Ô messager de Dieu, ne serait-il pas préférable
que tu les achètes et que tu les portes à l'occasion du vendredi et pour recevoir les délégations
14

quand elles viennent à toi ?


Le prophète (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a répondu alors : "Celui qui porte ces vêtements n'aura pas sa part
(de récompense) dans l'au-delà."
Alors ces vêtements ont été envoyés au messager de Dieu (‫ )عليه وسلم صلى هللا‬en tant que butin, et
il présenta l'un de ces habits de soie à Omar rad. C'est alors qu'Omar demanda : "tu n'as pas dit de
bonnes choses au sujet de ces vêtements auparavant, pourquoi tu me les donnes maintenant?"
Alors le prophète (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "je ne t'ai pas offert ces vêtements afin que tu les
portes" ; alors Omar les offrit à son frère polythéiste à la Mecque". (Al-Boukhari n°5141 et Mouslim)

L'interdiction de fêter les fêtes des mécréants et de leur souhaiter une bonne fête

D'après Anas Ibn Mâlik : lorsque le Prophète arriva à Médine, il remarqua que deux journées dans
l'année étaient réservées aux jeux et divertissements. Le Prophète demanda : "Que représentent ces
deux jours ?".
On lui répondit : "Ce sont deux jours durant lesquels nous nous amusions avant l'avènement de
l'Islam".
Le Prophète déclara alors : "Allâh les a remplacés pour vous par deux jours meilleurs : le jour de [la
fête] Al-Adhâ et celui de [la fête] Al-Fitr." (Ahmad, Abû Dâwûd, An-Nasâ'î avec une chaîne de
transmission authentique)

D'après Thâbit Ibn Dahhâk : "Du vivant du Prophète , un homme avait fait le voeu de sacrifier une
chamelle en un lieu nommé Buwânah. Il se rendit chez le Prophète et lui dit : "J'ai fait le voeu de
sacrifier une chamelle à Buwânah". Le Prophète lui dit alors : "S'y trouvait-il une idole de la période
anté-islamique que les gens adoraient ?".
L'homme répondit : "non".
Le Prophète continua : "Y organisaient-ils leurs fêtes ?".
L'homme répondit : "non".
Le prophète conclut alors : "Respecte ton voeu, car il ne faut pas respecter un voeu de
désobéissance à Dieu, ni un voeu concernant une chose que l'on ne possède pas". (Abû Dâwûd avec
une chaîne de transmission authentique)

'Omar Ibn Al-Khattâb, que Dieu l'agrée, a dit : "Ne pénétrez pas dans les temples de polythéistes les
jours de leurs fêtes, car le courroux de Dieu s'abat sur eux".

Il a aussi dit : "Eloignez-vous des ennemis de Dieu durant leurs fêtes".

'Abdullâh Ibn 'Amru Ibn Al-'‫آ‬s - que Dieu les agrée tous deux - a dit : "Quiconque construit une
demeure en terre mécréante, célèbre leurs festivités (An-Nayrûz et Al-Mahardjân qui sont deux fêtes
célébrées par les perses), les imite et meurt dans cet état, sera ressuscité avec eux".

Ibn Al-Qayyim (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Quant aux félicitations adressées à l'occasion d'événements
religieux mécréants spécifiques à eux, cela est interdit par consensus, comme le fait de leur souhaiter
bonnes fêtes ou bon carême en leur disant : "Bénie soit votre fête" ou "Que cette fête soit pour vous
source de réjouissances" etc... Une personne qui tient de tels propos, même si elle évite la
mécréance, n'en commet pas moins un acte interdit, aussi grave que si elle les avait félicités de s'être
prosternés devant un crucifix. Ceci est même un péché plus grave encore auprès de Dieu et plus
ignoble que le fait de féliciter une personne pour avoir bu du vin, tuer autrui, commis l'adultère ou
autre. Or beaucoup de personnes, qui font bien peu de cas de leur religion, agissent de la sorte sans
se rendre compte de la gravité de leur acte. Ainsi, quiconque félicite une personne pour avoir commis
un péché, une innovation ou un acte de mécréance s'expose à la malédiction et la colère de Dieu".

<<< >>>
15

3.4 Le jugement - ‫الحكم‬

A Dieu seul revient le droit de légiférer

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ou bien auraient-ils des associés [à Dieu] qui auraient établi pour eux
des lois religieuses que Dieu n'a jamais permises?} (42/21)

Aucune loi n'est meilleure que les lois que Dieu a établies pour l'humanité

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Qu'y a-t-il de meilleur que Dieu, en matière de jugement pour des
gens qui ont une foi ferme?} (5/50)

L'obligation de gouverner par les lois révélées par Dieu

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Juge alors parmi eux d'après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas
leurs passions, et prends garde qu'ils ne tentent de t'éloigner d'une partie de ce que Dieu
t'a révélé.} (5/49)

L'interdiction de demander la mise en place d'un gouvernement non islamique

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Est-ce donc le jugement du temps de l'Ignorance qu'ils cherchent?}
(5/50)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {N'as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre
vers toi [prophète] et à ce qu'on a fait descendre avant toi? Ils veulent prendre pour juge
le Taghout, alors que c'est en lui qu'on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable
veut les égarer très loin, dans l'égarement. Et lorsqu'on leur dit : "Venez vers ce que Dieu
a fait descendre et vers le Messager", tu vois les hypocrites s'écarter loin de toi} (4/60-61)

Celui qui ne gouverne pas selon la révélation de Dieu est un mécréant, un injuste et un
pervers

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, les
voilà les mécréants} (5/44)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, ceux-là
sont des injustes} (5/45)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, ceux-là
sont les pervers} (5/47)

Ibn kathir (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Celui qui ne juge pas avec la loi de Dieu, mais avec des lois de
législations divines passées et abrogées est mécréant, alors quand est-il de celui qui juge d'après les
lois des hommes, aucun doute qu'il est apostat…". (al-bidaya wa n-nihaya)

<<< >>>
3.5 Les amulettes

Définition de [Tamâim]

Ce mot en arabe est le pluriel de Tamîma qui est ce qu'on met autour du cou des jeunes enfants
contre le mauvais oeil.
16

1) Les amulettes contenant autre que le Coran et le hadîth prophètique sont interdites et
relèvent de l'association

Selon Ibn Mas'oûd (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "Le traitement
consistant en des invocations qui sont récitées sur le malade [rouqyâ], les amulettes
[tamâim] et autres talismans [touwalah] relèvent de l'association [chirk]". (Abou Dâwoud
n°3883)

Abdullah Ibn 'Ukayn (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte ces paroles qu'il attribue au Prophète : "Quiconque
s'attache (à) une chose, y sera voué (et sera délaissé par Dieu)". (Ahmad et At-Tirmidhi)

Sa'id Ibn Jubayr (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Celui qui arrache l'amulette (du cou) d'une personne,
c'est comme s'il avait libéré un esclave". (Waki')

2) Les amulettes contenant le Coran et le hadîth prophètique

Cela consiste à écrire des versets du Coran à l'encre sur quelque chose, puis de les laver et donner
l'eau ainsi obtenue à boire à une personne souffrante; ou à écrire des passages du Coran ou des
invocations prophètiques en langue arabe sur un papier et accrocher celui-ci au cou ou au bras d'une
personne. Sur ce point il existe deux opinions.

2-1) Celà est également interdit car ça entre dans la même porte que les autres
talismans

Sayyid Sâbiq (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Ibn 'Abbas, Ibn Mas'oûd, Houdhayfa, les hanafites,
certains savants châféites, et Ahmad selon un avis rapporté de lui, ont jugé qu'il
est interdit de s'accrocher quoi que ce soit en raison de l'interdiction générale de
ce qui a été cité". (Fiqh ous Sounna 1/364)

2-2) Celà est permis car l'interdiction ne vise pas ce type d'amulette

'Amr Ibn Chouaïb (‫ )رحمه هللا‬rapporte ainsi de son père, qui tient cela de son grand-père que
le Prophète Mouhammad (‫ )صلى هللا عليه وسلم‬a dit : "Lorsque l'un d'entre vous est
effrayé lors de son sommeil, alors qu'il récite : [Bismillah A'oûdhou bikalimâtillâhi
t-tâmmâti min ghadhabihi wa soûi 'iqâbih wa min charri 'ibâdihi wa min chari ch-
chayâtîn wa an yahdouroûn]". (Le narrateur raconte) 'Aboullah Ibn Amr (‫)رضي هللا عنه‬
enseignait cette invocation à celui de ses enfants qui avait atteint l'âge de compréhension.
Pour celui qui n'avait pas encore cet âge, il l'écrivait et le suspendait sur lui. (Ibn Abi Chayba
5/40)

Abou Ismah (‫ )رحمه هللا‬rapporte pour sa part qu'il a questionné une fois Saïd Ibn Al-
Moussayib (‫ )رحمه هللا‬au sujet du "Ta'widh". Celui-ci répondit : "Il n'y a aucun mal à cela,
quand il se trouve (enroulé) dans un morceau de cuir (ou de peau)". (Ibn Abi
Chayba 5/40)

Il est rapporté au sujet de Moudjâhid (‫ )رحمه هللا‬qu'il écrivait des "Ta'widh" pour les gens et
les accrochaient sur eux. (Ibn Abi Chayba)

D'autres Traditions allant dans le même sens sont rapportées de Ibn Abbâs ( ‫)رضي هللا عنهما‬
(Ibn Abi Chaybah 5/39), de Aïcha (‫( )رضي هللا عنها‬Ibn Abi Chayba 5/40), 'Atâ (‫)رحمه هللا‬,
Abou Dja'far (‫)رحمه هللا‬, Mouhammad Ibn Sîrîn (‫)رحمه هللا‬.

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬dit : "Il est permis d'écrire, pour celui qui est souffrant, une
partie du Coran ou des "Adhkâr" à l'encre pure, de laver ensuite cette encre et de
donner l'eau qui en ressort à boire au malade. Cela est explicitement mentionné
17

par l'Imam Ahmad ainsi que d'autres savants". Ensuite Ibn Taymiyah (‫ )رحمه هللا‬cite
une tradition rapportée de Ibn Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬dans laquelle il est fait mention d'une
dou'a contenant quelques versets du Coran qui peut être écrite afin de faciliter à la femme
l'accouchement. Dans une autre version, il est précisé que ce dou'a sera écrit sur un récipient
pur et propre, à partir duquel on donnera la femme à boire. Dans une autre version encore
de cette narration de Ibn 'Abbas (‫)عنهما رضي هللا‬, 'Ali Ibn al-hassan Ibn chaqiq (‫)رحمه هللا‬
(qui est celui qui rapporte la tradition) ajoute "qu'on peut rédiger cette invocation sur
une feuille et l'attacher sur l'épaule de la femme". [...] 'Ali (‫ )هللا عنه رضي‬ajoute :
"Nous avons fait l'expérience (de cette pratique) et nous n'avons rien trouvé de
plus satisfaisant que cela. Puis lorsque la femme a accouché, on l'enlève
rapidement (c'est à dire l'invocation écrite), (...) on la brûle"". (Madjmoû' oul Fatâwa
19/64)

Sayyid Sâbiq (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Cet avis est celui de Aïcha, Mâlik et de la majorité des
savants châféites; c'est aussi une opinion rapportée de Ahmad".

3.6 La médiation

Définition

Salih al-Fawzan (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Al-Tawassul (la médiation), c'est le fait de chercher à se
rapprocher de quelque chose et d'y arriver; et Al-Wasila, c'est le rapprochement. Dieu (‫ )تعالى‬dit :
{Ô les croyants! Craignez Dieu et cherchez le moyen (al-wasila) de vous rapprocher de
Lui} (5/35) C'est à dire, s'approcher de Lui par l'obéissance et la recherche de Son agrément".

Solliciter Dieu par ses bonnes oeuvres accomplies

Dieu dit des gens de piété : {Seigneur! Nous avons entendu l'appel de Celui qui a appelé
ainsi à la foi : "Croyez en votre Seigneur" et dès lors nous avons cru. Seigneur! Pardonne-
nous nos pêchés, efface de nous nos méfaits et place nous, à notre mort, avec les gens
bien} (3/193)

'Abdoullâh Ibn 'Omar (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : J'ai entendu le Messager de Dieu (‫)صلى هللا عليه و سلم‬
dire : "Trois hommes de ceux qui étaient avant vous se mirent en route jusqu'à la tombée
du soir qui, les fit entrer dans une grotte. Ils dirent alors : "Vous ne serez libérées de ce
rocher que si vous invoquez Dieu exalté au nom de vos bonnes actions passées". L'un
d'eux dit : "Seigneur Dieu ! J'avais deux parents âgés et je ne donnais jamais à boire son
lait à personne avant eux, que ce soit une personne de ma famille ou de mes esclaves. Un
jour j'ai mené paître mes animaux dans un endroit éloigné, si bien que mes parents se
sont endormis avant mon retour. J'ai trait pour eux leur part de lait et je les ai trouvés
endormis. Il m'a cependant répugné de les réveiller ou de donner leur lait à ma famille
ou à des esclaves. J'ai donc patienté, tenant le bol dans ma main, attendant ainsi leur
réveil jusqu'à la pointe du jour, alors que mes enfants criaient de faim à mes pieds. Ils se
réveillèrent enfin et burent leur lait. Seigneur Dieu ! Si j'ai fait cela dans l'espoir de voir
Ton Visage, libère-nous de cette pierre qui nous emprisonne". Le rocher se déplaça un
peu mais pas assez pour les laissez sortir. Le second dit : "Seigneur Dieu ! J'avais une
cousine que j'aimais par-dessus tout au monde (dans une autre version : que j'aimais
aussi fort que l'homme peut aimer les femmes). Je lui faisais des propositions
malhonnêtes mais elle s'y est toujours refusée. Jusqu'à ce qu'une année de grande
disette la poussât à s'adresser à moi. Je lui donnai alors cent vingt dinars à condition
qu'elle se donnât à moi et c'est ce qu'elle accepta. Une fois que je me suis installé entre
18

ses deux jambes, elle dit : "Crains Dieu et ne romps le cachet (= l'hymen) que dans la
légitimité (du mariage) !". Je la laissai alors bien qu'elle fût pour moi l'être le plus cher et
je lui ai quand même abandonné l'or que je lui avais donné. Seigneur Dieu ! Si j'ai fait
cela dans l'espoir de voir Ton Visage, sors-nous de notre prison". Le rocher se déplaça
encore un peu mais pas assez pour les faire sortir. Le troisième dit : "Seigneur Dieu ! J'ai
pris à mon service des salariés que j'ai rétribués sauf l'un d'eux qui partit en me laissant
son salaire. Je le lui fis fructifier jusqu'à en faire une grande fortune. Après un certain
temps, il vint me dire : "Ô esclave de Dieu ! Donne-moi mon salaire !". Je lui dis : "Tout ce
que tu vois là comme chameaux, bovins, ovins et esclaves est le produit de ton salaire".
Il dit : "Ô esclave de Dieu ! Est-ce que tu te moques de moi ?". Je dis : "Je ne me moque
point de toi" !. Il prit alors tous ces biens et les conduisit chez lui sans rien en laisser.
Seigneur Dieu ! Si j'ai fait cela dans l'espoir de voir Ton Visage, sors nous de cette prison
!". Le rocher s'écarta alors et ils partir en marchant". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Solliciter Dieu par l'invocation faite par des personnes pieuses et vivantes

D'après Handhala Ibn Houdhaym qu'il a dit : "Je suis allé avec mon grand-père chez le Messager de
Dieu.
Il a dit : "Ô Messager de Dieu, j'ai des enfants qui ont atteint l'âge d'avoir des barbes et d'autres plus
jeunes. Celui -là est le plus jeune d'entre eux".
Il m'a rapproché du Messager de Dieu qui a passé sa main sur ma tête et a dit : "Que Dieu te
bénisse (Barakallâhou fik)".
Adh-Dhayyal a dit : "Je vois Handhala. Vient à lui l'homme dont le visage est tuméfié ou la brebis
dont le pis est enflé, il dit : Bismillâh en posant sa main sur l'endroit touché par la main du Messager
de Dieu puis il passe la main et l'enflure disparaît." (Al-Awsat et Al-Kabir)

Solliciter Dieu par l'honneur du Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬

Selon 'Outhman Ibn Hounayf, un homme allait et venait pour voir 'Outhman Ibn 'Affan. Seulement,
'Outhman ne lui prêtait pas attention et n'étudiait pas son affaire. Il a alors rencontré 'Outhman Ibn
Hounayf et s'est plaint à lui à ce sujet.
Ce dernier lui dit alors : Va à l'endroit où l'on fait les ablutions, fais tes ablutions puis accomplis deux
rak'a ensuite, dis : (Allahoumma inni as_alouka wa atawajjahou ilayka binabiyyina Mouhammad
nabiyyi r-Rahma. Ya Mouhammad inni atawajjahou bika ila rabbi fi hajati li touqda li), ce qui signifie :
"Ô Dieu, je Te demande et je T'adresse mon invocation par le degré de notre prophète Mouhammad,
le prophète de la miséricorde. ô Mouhammad, j'adresse mon invocation par ton degré à mon
Seigneur concernant mon affaire pour qu'elle me soit réglée". Va ensuite chez lui, j'irai avec toi. Cet
homme fit alors ce qu'il lui avait dit et se présenta à la porte de 'Outhman.
C'est alors que le portier vint le prendre par la main et le fit entrer auprès de 'Outhman Ibn 'Affan qui
le fit asseoir à sa table et lui dit alors : De quoi as-tu besoin ?
Il lui a cité son affaire, le calife la lui régla et lui dit : "Je ne me suis rappelé de ton affaire qu'à cette
minute".
Puis l'homme sortit de chez lui et rencontrant 'Outhman Ibn Hounayf, il lui dit : Que Dieu te
récompense en bien : il n'a considéré mon affaire et ne s'est occupé de moi qu'après que tu lui as
parlé de moi.
Alors, 'Outhman Ibn Hounayf lui dit : Par Dieu, je ne lui ai pas parlé de toi. Mais voici ce dont j'ai été
témoin lorsqu'un aveugle est venu au Messager de Dieu se plaindre à lui de la perte de sa vue. le
Prophète lui a dit ce qui signifie : "Si tu veux, tu fais preuve de patience et si tu veux, je fais des
invocations pour toi".
L'homme lui dit alors : Ô Messager de Dieu, il m'est difficile de supporter la perte de ma vue et je n'ai
personne pour me guider.
Il lui dit alors ce qui signifie : Va à l'endroit où l'on fait les ablutions, fais tes ablutions puis accomplis
deux raka ensuite, dis ces paroles : "Ô Dieu, je Te demande et je T'adresse mon invocation
par le degré de notre prophète Mouhammad, le prophète de la miséricorde. Ô
Mouhammad, j'adresse mon invocation par ton degré à mon Seigneur concernant mon
affaire pour qu'elle me soit réglée (Allahoumma inni as_alouka wa atawajjahou ilayka
19

binabiyyina Mouhammad nabiyyi r-Rahmah. Ya Mouhammad inni 'atawajjahou bika 'ila


rabbi fi hajati li touqda li)".
L'homme fit ce qu'il lui avait dit. Par Dieu, nous ne nous étions pas séparés et l'assemblée n'avait pas
duré longtemps que l'homme est revenu et avait recouvré la vue, comme s'il n'avait jamais eu de
handicap. (At-Tabarani dans Al-Mou'jam Al-Kabir et As-Saghir et dit : le hadith est authentique)

Malik, que Dieu l'agrée, a dit au calife Al-Mansour lorsqu'il a effectué le pélerinage et a visité la
tombe du Prophète et qu'il a interrogé Malik en lui disant : "Ô Abou 'Abdillah, est-ce que je fais face
à la Qibla pour faire des invocations ou est-ce que je fais face au Messager de Dieu ?
Il lui a dit : "Pourquoi détournerais-tu de lui ton visage alors qu'il est celui par le degré duquel ton
père Adam et toi-même vous invoquez Dieu ta'ala? Fais-lui face et demande qu'il intercède pour toi,
Dieu fasse qu'il intercède." (Le Qadi 'Iyad a mentionné ceci dans son livre Ach-Chifa)

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Quant au hadith disant : "Si vous demandez à Dieu,
demandez-Lui par ma grandeur. Car mon honneur est majestueux auprès de Dieu", c'est
un hadith mensonger qui n'existe nulle part dans les livres reconnus par les musulmans.
Et personne parmi les savants du hadith ne l'a cité". (Majmu' al-Fatawa 10/319)

Solliciter Dieu par l'intercession des saints parmi les morts

Al-Bayhaqi a dit d'après Maliki d-Dar qui était chargé du trésor public des musulmans de 'Omar qu'il a
dit : Les gens ont été atteints de famine à l'époque de 'Omar. Un homme est alors venu à la tombe
du Prophète et a dit : Ô Messager de Dieu, demande la pluie pour ta communauté, ils sont sur le
point de périr. Cet homme a alors vu dans le rêve quelqu'un lui dire : Passe à 'Omar le salam et
annonce lui la nouvelle qu'ils auront la pluie et dis lui : fais bien preuve de bonne volonté et d'ardeur.
L'homme est alors allé voir 'Omar et lui a annoncé cela. 'Oumar s'est alors mis à pleurer et a dit : Ô
Seigneur, s'ils en sont là, c'est bien que je suis incapable de faire plus. (Al-Bidayah wa n-Nihayah de
Ibn Kathir 7/91)

Al-Khatib Al-Baghdadi a dit ce qui suit, d'après 'Ali Ibn Maymoun qu'il a dit : J'ai entendu Ach-Chafi 'i
dire : je fais certes le tabbarouk par Abou Hanifa et je me rends à sa tombe chaque jour. Si j'ai un
besoin, j'accomplis deux rak'a puis je me rends à sa tombe et je demande à Dieu (t) pour qu'Il
m'accorde la chose dont j'ai besoin et ce, auprès de sa tombe. Rapidement mon affaire est réglée.
(Tarikh Baghdad 1/123)

Ahmad Ibn Hanbal a dit : L'on fait certes le tawassoul par le Prophète lors de son invocation.
(Mansak qu'il a écrit pour Al-Marroudhi)

Ahmad a dit à propos de Soulaym Mawla Houmayd Ibn 'Abdi r-Rahman Ibni 'Awf : On demande la
pluie par le mérite de ses propos et les gouttes tombent du ciel par la cause de son évocation.

Ibrahim Al-Harbi a dit : Faire des invocations auprès de la tombe de Ma'rouf Al-Karkhi est un remède
qui a donné ses preuves.

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Il est illicite de solliciter l'intercession du fait que 'Omar-
radiAllahu 'anhu-, Aboû Sufyan -radiAllahu 'anhu- et le reste des compagnons-radiAllahu
'anhum-, ainsi que ceux qui les ont suivis dans un bon comportement, lorsqu'ils ont été
atteints par la sécheresse ont demandé de la pluie en sollicitant la médiation et
l'intercession de ceux qui étaient encore en vie tels que al-'Abbas et Yazid b. al-Aswad-
radiAllahu 'anhumma-. Cela sans demander la médiation du Prophète et son intercession,
ni à proximité de sa tombe, ni ailleurs. Mais ils eurent affaire à ceux qui le remplacèrent
comme al-'Abbas et Yazid-radiAllahu 'anhumma. 'Umar-radiAllahu-dit : "Ô Dieu! Nous Te
sollicitons par notre Prophète et puis Tu nous abreuvais. Mais maintenant nous Te
sollicitons par l'oncle de notre Prophète. Alors, abreuve-nous" Donc, ils substituèrent le
Prophète par son oncle lorsqu'il ne fut plus possible de le solliciter de manière autorisée
comme ils faisaient. Et ils auraient pu aller à sa tombe pour demander sa médiation, si
20

cela était permis". (Majmu' al-Fatawa 1/318-319)

As-Soubki a dit : Il est bien de faire le tawassoul par le Prophète à son Seigneur et personne parmi
les gens du Salaf – les gens des trois premiers siècles – ou parmi le Khalaf – ceux qui sont venus
après eux – ne l'a renié, mis à part Ibn Taymiya qui a ainsi innové ce qu'aucun savant avant lui
n'avait dit.

Solliciter Dieu par le droit d'une créature

Al-Ghazali dit : "Le visiteur dit : "Ô Dieu, nous avons pris pour destination Ton prophète, en
demandant son intercession envers Toi pour nos péchés (Allahoumma qasadna nabiyyaka
moustachfi'ina bihi 'ilayka fi dhounoubina)". Il dit à la fin : "Et nous Te demandons par son rang que
Tu lui as accordé et par son degré (Wa nas_alouka bi manzilatihi 'indaka wa haqqihi ilayka)".

Fawzân (‫ )رحمه هللا‬a dit : quant au hadith dans lequel nous trouvons : "Je Te demande par le droit
des invocateurs...", il s'agit d'un hadith qui n'est pas authentique, du fait que dans sa chaîne de
transmission, il y a 'Atiyya al-'Awfi.

3.7 La demande de bénédiction

Définitions

Linguistiquement

at-tabarrouk : c'est la recherche de la bénédiction [baraka] qui signifie : prospérité et


augmentation.

Religieusement

Ar-Râghib Al-Asfahânî dit : "la [baraka] c'est l'établissement (thubût) de la bonté divine dans
une chose".

Le Très haut dit : {Si les habitants des cités croyaient et étaient pieux, nous leur
ouvririons des bénédictions du ciel et de la terre.} et {ceci et rappel béni que nous
avons révélé} indiquant les bontés divines accordées en abondance.

Ainsi d'un point de vue terminologique, le tabarrouk désigne la recherche de l'établissement


de la bonté divine / bienfait divin dans une chose.

La recherche de bénédiction légale

Dans les traces des Prophètes et des pieux

D'après Dawoud Ibn Abi Salih qui a dit : "Marwan était venu un jour et trouva un homme
posant son visage sur la tombe, il dit alors : "Es-tu conscient de ce que tu es en train de
faire ?"
Abou Ayyoub (‫ )رضي هللا عنه‬lui fit alors face et lui dit : "oui, je suis venu auprès du Messager
de Dieu et non pour la pierre. J'ai entendu le Messager de Dieu dire : "Ne vous attristez
pas pour la religion si des gens dignes de cette responsabilité s'en chargent, mais
attristez-vous pour la religion si d'autres que les gens qui en sont dignes s'en
21

chargent"". (Ahmad et At-Tabarani dans Al-Kabir et Al-'Awsat)

Un groupe des compagnons attendaient que la mosquée du Prophète se vide pour aller
poser leurs mains sur le pommeau du minbar [roummanatou l-minbar] et qu'ils invoquaient
Dieu. (Ibn Abi Chayba)

Al-Qourtoubî (‫ )رحمه هللا‬dit : "Le fait que le Prophète ordonne que l'on boive du puits
de la chamelle établit la validité du tabarrouk par les traces des prophètes et des
pieux quand bien même leur époque serait lointaine et que leurs traces seraient
peu évidentes. De même, le début du récit établit le ressentiment envers les
pervers et envers leurs demeures et leurs traces. Naturellement, les objets
inanimés ne sont pas réprouvables en soi mais ce qui est lié à l'aimé est aimé et
ce qui est lié au détesté est détesté à son tour". (Tafsir Al-Qourtoubi)

Ibrahim Al-Harbi (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Embrasser la chambre du Prophète (là où il y a sa tombe)
est une chose recommandée". (cité par Al-Bouhouti)

En les touchant

Les gens saisissaient les deux mains du Messager de Dieu - quand il était à Bathâ' Makkah -
et les passaient sur leurs visages.
Le narrateur du récit, Abû juhayfah dit : "J'ai pris sa main et je l'ai posée sur mon visage. Elle
était plus fraiche que la glace et avait une odeur plus agréable que le musc". (Al-Boukhâri)

Les gens se sont assemblées en foule près du Messager de Dieu, après la prière du sobh, à
Hajjat Al-wadâ`; Abu YAzîd, par sa force et sa jeunesse, a pu parvenir jusqu'au Messager de
Dieu (‫)صلى هللا عليه و سلم‬. Il saisit sa main et la posa sur son visage et sa pointrine : il
trouva que rien n'était plus frais ni ne sentait meilleur que sa main. (Ahmad)

Ash-Shawkânî dit dans Nayl Al-Awtâr : "Cela établit la légitimité du tabarrouk en touchant les
gens de vertus, en raison de l'approbation du Prophète, paix et bénédiction de Dieu sur lui".

En les Salutant

Ibn Al-Bazzâr affirme qu'il est rare qu'une personne douée de clairvoyance ne voit Ibn
Taymiyah sans se jeter sur ses mains pour les embrasser, si bien que lorsque les gens qui
travaillent, lorsqu'ils le voyaient, ils sortaient de leurs magasin, afin de le saluer et en guise
de tabarrouk par lui. Et Ibn Taymiya saluait chacun d'eux.

Dans l'eau de leurs ablutions

"Lorsque le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬accomplissait ses ablutions c'est à peine si les
gens ne se battaient pas pour l'eau de ses ablutions" tellement ils étaient désireux d'obtenir
la bénédiction par le biais de ce qui était rentré en contact avec le corps du Prophète ( ‫صلى‬
‫)هللا عليه و سلم‬. Celui qui n'avait pas la chance d'avoir un peu de cette eau directement
récupérait un peu d'humidité de la main de ses compagnons.

Al-Bazzar a dit : "On dit que les gens qui étaient présents, parmi les gens distingués ou ceux
du commun, lors de son bain mortuaire, se sont précipités en masse pour récupérer l'eau qui
est restée de son bain, et chacun a récupéré un peu de cette eau". (Biographie d'Ibn
Taymiya)

Dans leur salive

An-Nawawî dit au sujet du hadîth du tahnîk (effectué pour le nouveau-né) où le Prophète a


22

mâché une datte et l'a mise en contact avec le palais d'un nouveau-né : "Les savants sont
d'accord pour recommander le tahnîk par les dattes ou autre chose sucrée similaire, et pour
que la personne qui effectue le tahnîk soit pieuse et du nombre de ceux auprès de qui on
recherche la bénédiction [mimman youtabarrak bih], que ce soit un homme ou une femme".
(Commentaire de Sahih Muslim)

Dans leur cheveux

Selon Anas (‫)هللا عنه رضي‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬vint à Mina. Il se
dirigea vers la première pierre (symbolisant le Diable) et lui jeta les sept cailloux rituels. Puis
il alla à sa maison de Mina et sacrifia. Il dit ensuite au coiffeur : "Taille de ce côté" (et il
désigna le côté droit de sa tête puis le côté gauche). Ensuite il chargea Abou Talha (‫هللا رضي‬
‫ )عنه‬de distribuer ses cheveux parmi les gens". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Anas (‫ )رضي هللا عنه‬dit : "Je vis le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬se faisant couper
les cheveux par le coiffeur avec les gens tout autour d'eux. Le moindre cheveu qui tombait
finissait dans la main de l'un d'eux."

On rapporte que Khâlid Ibn Al-Walîd (‫ )رضي هللا عنه‬perdit une [qalansuwah] le jour de la
bataille d'Al-Yarmûk. Il la chercha jusqu'à ce qu'il l'eut retrouvée. Il dit alors : "Partant à la
`umrah, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬s'est rasé la tête. Les gens se sont
empressés de récupérer les cheveux des côtés de sa tête et je les ai devancé en récupérant
sa frange que j'ai déposé dans cette [qalansuwah]. Depuis, à chaque fois que j'ai participé à
une bataille, la victoire m'était toujours accordée".

Ibn l-Jawzi a rapporté dans Manaqib Ahmad avec une chaîne de transmission ininterrompue
jusqu'à 'Abdoullâh Ibn Ahmad Ibn Hanbal qu'il a dit : "J'ai vu mon père (c'est-à dire Ahmad
Ibn Hanbal) prendre un des cheveux du Prophète le mettre sur ses lèvres et l'embrasser. Je
pense l'avoir vu le poser sur ses yeux, la plonger dans l'eau puis en boire pour chercher la
guérison. Je l'ai vu prendre un récipient du Prophète, le laver, puis boire dedans".

Dans leurs vêtements

D'après 'Abdoullâh Ibn Kayçan Mawla Asma Bint Abi Bakr, qu'il a dit : "Elle a sorti pour
nous une tunique longue -joubbah- à capuche, de modèle persan, dont l'encolure
était ornée de brocart et les emmanchures ourlées. Elle a dit : "C'est la tunique
longue du Messager de Dieu, elle était chez 'Aicha. lorsqu'elle est morte j'en ai
pris possession. Le Prophète la mettait. Nous la lavons pour les malades et nous
cherchons par elle la guérison"". (Mouslim)

Dans leurs ustensiles

Al-Boukhârî a rapporté de façon authentique que le compagnon Abd Dieu Ibn Salâm faisait le
tabarrouk par le récipient dont buvait le Prophète, et l'endroit où il priait.

'Abdoullâh a dit : "J'ai interrogé mon père (l'Imam Ahmad) à propos de l'homme qui touche
le pommeau du Minbar avec l'intention de faire le tabarrouk, ainsi que sur le fait de toucher
la tombe du Prophète. Il a dit : Il n'y a pas de mal en cela"". (Al-'Ilal wa Ma'rifatou r-Rijal
2/35)

Il a été également rapporté que l'Imâm Ash-Shâfi`î a recherché la bénédiction dans l'eau de
lavage du qamîs de l'Imâm Ahmad lorsque Dieu l'a raffermi dans la Vérité. (Hayât Al-
hayawân Al-Kubrâ par Ad-Dameiri)
23

Les deux règles qui régissent le tabarrouk

1) c'est le bon choix de la personne aimée (il faut que ce soit une personne attachée à la droiture et
l'observance des droits de Dieu), et éviter l'immodération qui consiste à élever cette personne au-
dessus de son rang de serviteur de Dieu.

2) La mise en garde contre les excès de certains qui font du tabarrouk, ne doit pas nous amener à
falsifier les jugements légaux et considérer, que le tabarrouk - en soi et sous toutes ses formes -
serait du chirk. La prudence n'est pas un prétexte pour qualifier de polythéisme ce qui n'en est pas.

3.8 La crainte

La crainte (la peur) est de 4 types :

1) La crainte considerée comme une adoration

C'est le fait d'éprouver de la crainte pour Dieu l'unique et sans associé.

Allâh dit : {Et pour celui qui aura craint de comparaître devant son Seigneur, il y aura
deux jardins} (55/46)

{Et pour celui qui aura redouté de comparaître devant son Seigneur, et préservé son âme de la
passion, le Paradis sera alors son refuge} (79/40-41)

{Ceux qui communiquaient les messages de Dieu, Le craignaient et ne redoutaient nul autre que
Dieu. Et Dieu suffit pour tenir le compte de tout} (33/39)

2) La crainte considérée comme étant du chirk

C'est le fait que le serviteur éprouve de la crainte pour un autre que Dieu tel qu' un jinn, un mort ...
comme on craint Dieu ou même d'une crainte plus forte encore.

Allâh dit : {N'as-tu pas vu ceux auxquels on avait dit : "Abstenez-vous de combattre,
accomplissez la Salâ et acquittez la Zakâ!" Puis lorsque le combat leur fut prescrit, voilà
qu'une partie d'entre eux se mit à craindre les gens comme on craint Dieu, ou même
d'une crainte plus forte encore...} (4/77)

3) La crainte liée à la désobeissance

Allâh dit : {C'est le Diable qui vous fait peur de ses adhérents. N'ayez donc pas peur d'eux.
Mais ayez peur de Moi, si vous êtes croyants.} (3/175)

{Ne les craignez donc pas; mais craignez-Moi pour que Je parachève Mon bienfait à votre égard, et
que vous soyez bien guidés!} (2/150)

{Ne les craignez donc pas et craignez-Moi} (5/3)


24

4) La crainte naturelle

C'est le fait d'avoir peur d'un énnemi, d'un vivant, d'un animal... cette crainte est permise.

Allâh dit en parlant de son prophéte Moussa (as) : {Le lendemain matin, il se trouva en ville,
craintif et regardant autour de lui..} (28/18)

{Il sortit de là crantif et regardant autour de lui} (28/21)

Moussa (as) a dit {Oh Dieu, je crains vraiment, qu'ils ne me traitent de menteur} (28/34)

<<< >>>

3.9 Le serment

Définition

En langue arabe, le mot Al-Half signifie prêter serment.

Autrement dit, confirmer un fait en évoquant une chose sanctifiée en particulier. Or, la sanctification
est un droit qui revient à Dieu.

Les savants ont confirmé à l'unanimité que le serment ne se fait que sur Dieu, Ses Noms ou Ses
Attributs.

Le serment par autre que Dieu, Ses Noms ou Ses Attributs est de l'association

D'après le hadith rapporté par Ibn 'Umar-radiAllahu 'anhuma-où le Prophète dit : "Celui qui jure
par autre que Dieu, il mécroit ou donne des associés à Dieu". (Ahmad, At-Tirmidhi et Al-
Hakim)

Al-Fawzân a dit : "Il s'agit ici de la petite association sauf si la chose sur laquelle on jure
est vénérée au point de l'adoration. Alors, cela devient de la grande association. C'est le
cas pour les adorateurs des tombeaux de nos jours. Car ils craignent ceux qu'ils vénèrent
parmi les morts plaçés dans les tombes plus qu'ils craignent Dieu et Le vénèrent. Si l'on
demande à l'un d'eux de jurer sur le saint qu'il vénère, il ne jurera sur lui que s'il est
véridique. Par contre, si on lui demande de jurer par Dieu, il jure même s'il ment".

...

Dieu (‫ )تعالى‬dit : "Et tenez à vos serments" (5/89)

Le Prophète dit : "Il y a trois [catégories de personnes] auxquels Dieu n'adressera pas la parole et ne
les purifiera pas; et ils auront un châtiment douloureux". Il cita parmi ces catégories : "Un homme
qui fait de Dieu sa marchandise. Il n'achète et ne vend qu'en jurant sur Lui." (At-Tabarani avec une
chaîne de transmission authentique)

Ibn Mas'ud (radiallahu 'anhu) que l'on trouve dans kitabu-t-tawhid dans le chapitre sur la parole de
Dieu qui dit : "Je préfere jurer par Dieu en mentant que jurer par un autre que lui en disant la
vérité".
25

<<< >>>
3.10 La demande d'aide et de secours

1) Définitions

Al-Isti'ana, c'est la demande d'aide et de soutien à propos d'une affaire.

Al-Istighatha, c'est l'imploration du secours, c'est à dire la demande pour sortir d'une situation
difficile.

2) La demande d'aide et l'imploration du secours d'une créature dans ce qu'elle est


capable de faire est permis

Allâh (‫ )تعالى‬dit : "Entraidez-vous dans la bienfaisance et la piété" S.5. V.2

Et Il dit dans l'histoire de Mûsâ : "L'homme de son parti l'appela au secours contre son ennemi" S.28;
V.16

3) L'imploration du secours et la demande d'aide d'une créature dans ce dont Dieu Seul
est capable

Il s'agit pour cette catégorie d'implorer l'aide des morts et l'imploration du secours des vivants dans
ce dont Dieu Seul est capable, tel que la guérison des malades, lever les malheurs et pousser le mal.
Cette catégorie est interdite car elle fait partie de la grande association à Dieu.

Il y avait à l'époque du Prophète un hypocrite qui offensait les croyants. Alors, certains d'entre eux
ont dit : "Allons implorer secours auprès du Messager de Dieu contre cet hypocrite". A ce moment-là,
le Prophète a dit : "On n'implore pas secours auprès de moi mais plutôt auprès de Dieu." (At-
Tabarani et le hadith faible)

<<< >>>
3.11 Des annulants de l'unicité de l'adoration

Préférer ou mettre sur le même pied d'égalité les lois de Dieu (‫ )تعالى‬aux lois humaines

Ibn Kathîr (‫ )رحمه هللا‬a dit en commentaire du verset : {Est-ce donc le jugement du temps de
l'Ignorance qu'ils cherchent ? Qu'y a-t-il de meilleur que Dieu, en matière de jugement
pour des gens qui ont une foi ferme ?} (5/50) : "Allâh blâme quiconque se détourne du
Jugement de Dieu qui comprend le bien et interdit tout mal, en lui préférant les opinions
et les passions décrétéés par des hommes sans aucune base religieuse, à l'instar des
gens de l'ignorance qui jugeaient en usant d'ignorances er d'égarements. C'est le cas des
tatars dont leur chef Djankiz Khan leur laissa un livre de jugements qui n'est autre qu'un
ensemble de lois diverses prises du judaïsme, du Christianisme et de l'Islâm et certains
jugements sont le fruit de sa propre invention. Son livre devint pour son peuple une loi
auxquels ils recourent et le préfèrent au Livre et la Sounna. Mais quiconque agit ainsi est
un incrédule (‫ )كافر‬qu'il faut combattre jusqu'à ce qu'il revienne au Jugement excusif de
Dieu et de Son Messager". (Tafsîr al-Qur'ân al-'aZîm 2/88)

Al-'Othaymîn (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Nous disons : quiconque ne juge pas selon ce que Dieu a
révélé, par négligence ou dénigrement de la loi divine, ou en croyant qu'une autre loi
peut être plus bénéfique ou plus utile aux hommes, est un mécréant d'une façon telle
qu'elle l'expulse de l'islam. Parmi ces gens, on compte ceux qui mettent sur pied des
26

législations en contradiction avec les législations islamiques, afin que ce soit une voie à
suivre par les gens. En effet, ces gens n'ont mis en place ces législations en
contradictions avec les législations islamiques que parce qu'ils croient qu'elles sont plus
bénéfiques et plus utiles aux hommes - Car, on sait - par nécéssité rationnelle et
déduction naturelle que l'être humain ne peut délaisser une voie pour une autre si ce
n'est en raison du fait qu'il considère cette nouvelle voie meilleure et que l'ancienne voie
était moins bonne". (Fatâwâ El 'Aqîda p.211, Sharh el Usûl Ath-Thalâth 158-159)

Al-Fawzan (‫ )رحمه هللا‬dit : "Cheykh Muhammad Ibn Ibrâhîm a dit : "Quant à ce qui a été cité
comme étant de la mécréance moindre que la grande mécréance (Kufr dûna Kufr),
lorsqu'une personne juge selon autre chose que la loi divine tout en sachant qu'elle est
pécheresse et que la loi de Dieu est la vérité, cela ne concerne que ceux pour qui cela
n'arrive qu'une fois dans des cas isolés. Quant à ceux qui mettent en place des lois
ordonnées et obligent les gens à obéir, cela est de la mécréance (majeure), même s'ils
disent : nous nous sommes trompés et la loi religieuse est plus juste. Cette mécréance
expulse donc de la religion celui qui s'en rend coupable"". (Kitâbu At-Tawhîd)

Prendre parti avec les associateurs et les aider contre les musulmans

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils
sont alliés les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un
des leurs.} (5/51)

Et ceci fait preuve de consensus chez les musulmans, comme l'a dit Ibn Hazm Al Andalousi (Al
Mouhala 1/138)

La sorcellerie ou la magie

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Alors que Solayman n'a jamais été mécréant mais bien les diables : ils
enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Harout et
Marout, à Babylone; mais ceux-ci n'enseignaient rien à personne, qu'ils n'aient dit
d'abord : ‹Nous ne sommes rien qu'une tentation : ne sois pas mécréant›} (2/102)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ne font pas partie des nôtres celui qui pratique la
magie et celui qui la fait pratiquer pour son compte".

Prendre un égal ou un associé à Dieu (‫ )تعالى‬dans l'amour

Ibn Al Qayyim (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Voilà pourquoi le plus grand péché auprès de Dieu (‫)تعالى‬
est le chirk, et la base de celui-ci repose sur le chirk de l'amour comme le dit Dieu (‫)تعالى‬
: {Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors de Dieu, des égaux à Lui, en les
aimant comme on aime Dieu. Or les croyants sont les plus ardents en l'amour de Dieu.}
(2/165)". (al-jawâb al kâfi)

Croire aux voyants

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Dis : "Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît
l'Inconnaissable, à part Dieu". Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités!} (27/65)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Celui qui consulte un voyant ou un mage et croit en
ce qu'il lui dit, a renié ce qui a été révélé à Mouhammad". (authentique, rapporté par Ahmad
2/408, Abou Dawoud n°3904, At-Tirmidhi n°135, Ibn Mâja n°639 et al-Hakim n°1/8)

<<< >>>
27

4 / noms et des attributs

4.1 Introduction à l'unicité des noms et des attributs - ‫توحيد األسماء و الصفات‬

Définition

"Et le Tawhîd al-Asma wa as-Sifât est l'unicité de Dieu -Le Très Haut- en ce qui concerne Ses Noms
et Ses Attributs, en affirmant ce que Dieu a affirmé pour lui-même -que ce soit dans Son Livre ou par
la langue de Son Messager (‫)عليه و سلم صلى هللا‬, sans opérer de "tahrif" (déformation des Noms et
Attributs), ni "ta'til" [négation des Noms et Attributs], ni "takyif" [dire comment ils sont], ni "tamthil"
[opérer une ressemblance avec la création]. (Taqrib ut-Tadmuriyyah p. 116-117)

Importance de la connaissance de Ses noms et attributs

Al-'Izz Ibn 'Abd al-Salam fut questionné dans sa Fatwa au sujet de la validité des déclarations de
Qouchayri et Ghazali "que le plus haut niveau parmi les serviteurs de Dieu après les Messagers et
Prophètes est celui des saints [awliya], suivi de celui des savants [oulama]".
Il répondit : Concernant la priorité des connaisseurs de Dieu sur les connaisseurs des lois de Dieu, les
dires des maîtres Qouchayri et Abou Hamid (al-Ghazali) sont confirmés. Aucune personne, dotée de
sens, ne doute que les connaisseurs de Dieu… non seulement sont les meilleurs que les connaisseurs
des lois de Dieu, mais sont aussi meilleurs que ceux qui connaissent les branches et les racines de la
religion, parce que le rang d'une science est selon ses buts immédiats… La plupart du temps les
savants sont voilés par leur connaissance qu'ils ont de Dieu et de Ses attributs, autrement dit, ils
seraient parmi les gnostiques dont la connaissance est continue, comme cela convient à la demande
de la vraie vertu. Et, comment les gnostiques et les juristes puissent être les mêmes quand Dieu
(‫ )تعالى‬dit : "Le plus noble parmi vous, auprès de Dieu est le plus pieux» (49 :13)?.. et par les
"savants» [oulama] quand Il dit "Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Dieu» (35 :28), Il
fait cas de ceux qui Le connaissent, de même que Ses attributs, et Ses actions, et non ceux qui
connaissent Ses lois… Un signe de la supériorité des gnostiques par rapport aux juristes est que Dieu
fait des miracles aux mains des premiers, mais jamais aux mains du deuxième groupe, à l'exception
de ceux qui entrent dans la voie des gnostiques et acquièrent leurs caractéristiques. (Fatawa, p.138-
142)

Les noms de Dieu (‫)تعالى‬

Il est recommandé d'invoquer Dieu par Ses noms

{Et à Dieu appartiennent les plus beaux noms alors invoquez-Le par ces noms-là} (7/180)

Ses noms sont indénombrables

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬disait : "Ô Dieu ! Je te demande par tous les noms
qui t'appartiennent et par lesquels Tu t'es nommé, ou que Tu as révélé dans Ton
livre ou que Tu as appris à l'une de Tes créatures ou que Tu as gardé caché dans
la science de l'inconnu…". (Ahmad)

Celui qui en retient 99 entrera au Paradis

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit :
"Allâh a quatre-vingt-dix-neuf Noms,- ou selon une variante cent moins un -
quiconque les retient par cœur (ou les dénombre) entrera au Paradis. Il est
28

Impair (Unique) et Il aime ce qui est impair". (Al-Boukhârî et Mouslim)

At-Tirmidhî l'a également narré avec une chaîne qu'il juge bonne, en rajoutant : "Il est Dieu,
il n'y a de Dieu que Lui, Ar-Rahmân Le Très Miséricordieux, Ar-Rahîm Le Tout Miséricordieux,
Al-Malik Le Souverain, le Roi, Al-Qouddoûs L'Infiniment Saint, As-Salâm La Paix, le Salut,
Celui qui n'a pas de défauts, Al-Mou'min Le Confiant, le Sécurisant, le Témoin intègre, Celui
qui témoigne de sa véridicité, Al-Mouhaïmin Le Dominateur, le Témoin, le Surveillant,
l'Arbitre suprême, Al-`Azîz Le Tout Puissant, l'Irrésistible, Celui qui l'emporte, Al-Djabbâr
Celui qui domine et contraint, le Contraignant, Al-Moutakabbir Le Superbe, Celui qui se
magnifie, Al-Khâliq Le Créateur, le Déterminant, Al-Bâri', Le Créateur, le Producteur, le
Novateur (s'utilise le plus fréquemment pour les créatures dotées d'une âme), Al-Mousawwir
Le Formateur, Al-Ghaffâr Le Tout-Pardonnant, Al-Qahhâr Le Tout et Très-Contraignant, Al-
Wahhâb Le Donateur gracieux, Ar-Razzâq Celui qui pourvoit, Celui qui sustente, Al-Fattâh
Celui qui ouvre, Celui qui accorde la victoire, Al-`Alîm Le Très-Savant, l'Omniscient, Al-Qabid
Celui qui retient, Celui qui rétracte, Al-Bâsit Celui qui donne largement, Celui qui dilate, Al
Khâfid Celui qui abaisse, Ar-Râfi` Celui qui élève, Al-Mou`izz Celui qui donne puissance et
considération, Al-Moudhill Celui qui avilit, As-Samî` L'Oyant, Celui qui entend absolument
toute chose, Al-Basîr Le Voyant, Celui qui voit absolument toute chose, Al-Hakam, Le Juge,
l'Arbitre, Al-`Adl Le Juste, l'Équitable, Al-Latîf Le Subtil-Bienveillant, le Bon, Al-Khabîr Le
Très-Instruit, le Bien-Informé, Le Longanime, Al-Halîm le Très Clément, Al-`Azîm le
Magnifique, Al-Ghafoûr Le Tout-Pardonnant, Ash-Shakoûr Le Très-Reconnaissant, le Très-
Remerciant. Celui qu'on remercie, Al-`Aliyy l'Élevé, L'Infiniment Grand, Al-Kabîr Le Sublime,
Al-Hafîdh Le Préservateur, le Conservateur, Celui qui garde, Al-Mouqît Le Gardien, le
Puissant, le Témoin, le Nourricier, Al-Hasîb Celui qui tient compte de tout, Celui qui suffit à
ses créatures, Al-Djalîl Le Majestueux, Al-Karîm Le Tout-Généreux, le Noble-Généreux, Ar-
Raqîb Le Vigilant, Celui qui observe, Al-Moudjîb Celui qui exauce, Celui qui répond, Al-Wâsi'
L'Ample, le Vaste, l'Immense, Al-Hakîm L'Infiniment Sage, Al-Wadûd Le Bien-Aimant, le Bien-
Aimé, Al-Madjîd, Le Très Glorieux, Al-Bâ`ith Celui qui ressuscite, Celui qui incite, Ash-Shahîd
Le Témoin, Al-Haqq Le Vrai, Al-Wakîl Le Gérant, l'Intendant, Celui à qui on se confie, Al-
Qawiyy Le Très-Fort , Al-Matîn Le Très-Ferme, Al-Waliyy Le Très-Proche, le Maître, le Tuteur,
Al-Hamîd Le Très-Louangé, Celui qui est digne de louange, Al-Mouhsy Celui dont le savoir
cerne toute chose, Celui qui garde en compte, Al-Moubdi, Celui qui produit sans modèle, Al-
Mou`îd Celui qui redonne existence, Al-Mouhyî Celui qui fait vivre, Al-Moumît Celui qui fait
mourir, Al-Hayy Le Vivant, Al-Qayyoûm L'immuable, Celui qui maintient l'ordre de la création,
Al-Wâdjid L'Opulent, Al-Mâdjid Le Noble, le Majestueux, Al-Wâhid L'Unique, As-Samad Le
Maître absolu, le Soutien universel , Al-Qâdir Le Puissant, le Déterminant, Al-Mouqtadir Celui
qui a pouvoir sur tout, Al-Mouqaddim, Celui qui met en avant, Al-Mou'akhir Celui qui met en
arrière, Al-Awwal Le Premier, Al-Âkhir Le Dernier, Adh-Dhâhir, L'Apparent, Al-Bâtin Le Caché,
Al-Wâliy Le Maître, Celui qui dirige , Al-Mouta`âli Le Sublime, l'Exalté, l'Elevé, Al-Barr Le Bon,
le Bienfaisant, Le Bienveillant, At-Tawwâb Celui qui ne cesse de revenir, d'accueillir le
repentir de ses adorateurs Al-Mountaqim,Le Vengeur, Al-`Afuww Celui qui efface,
l'Indulgent, Ar-Raoûf Le Très-Bienveillant , Mâlik'oul-Moulk Le Possesseur du Royaume ,
Dhoul Djalâl Wal-Ikrâm Le Détenteur de la Majesté et de la Générosité , Al-Mouqsit
L'Équitable, Celui qui rend justice , Al-Djâmi` Celui qui réunit, Celui qui synthétise , Al-
Ghaniyy Le Suffisant par soi, Celui qui n'a besoin de personne , Al-Moughni Celui qui confère
la suffisance , Al-Mâni' Celui qui empêche, le Défenseur, Celui qui protège , Ad-Dâr Celui qui
contrarie, Celui qui peut nuire (à ceux qui l'offensent), An-Nâfi' Celui qui accorde le profit,
l'Utile, An-Noûr La Lumière, Al-Hâdi Le Guide, Al-Badî' Le Novateur, Al-Bâqi Le Permanent,
Al-Wârith L'Héritier, Ar-Rashîd Celui qui agit avec droiture, Celui qui dirige avec sagesse, As-
Sabûr Le Patient, le Très-Constant".

Les attributs de Dieu (‫)تعالى‬

Rien ne lui ressemble

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le
29

Clairvoyant.} (42/11)

Ses attributs sont tirés du Coran et de la sounna

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "On ne doit parler des attributs de Dieu, le Puissant et le
Majestueux, qu'en accord avec un texte : tawqifiyya. Ainsi rien n'est affirmé sur Lui excepté
ce que Dieu a affirmé pour Lui-même ou bien ce qui a été affirmé pour Lui par Son Messager
(‫)صلى هللا عليه و سلم‬, et rien n'est nié pour Dieu, Le Puissant et Le Majestueux, excepté ce
qu'Il a nié pour Lui-même, ce qui a été nié pour Lui par Son Messager ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫")سلم‬. (Majmou' ul-Fatâwa, 5/26)

"La preuve émanant du Livre ou de la Sounna pour l'établissement d'un attribut est soit :
1) par énoncé clair
2) par le fait qu'il soit incorporé dans le Nom
3) par énoncé clair d'une action ou une description le prouvant". (Al-Qawâ'id ul-Muthlâ, p.35)

"Les Attributs de Dieu, Le Puissant, le Majestueux, et tous les autres points de croyance sont
établits selon ce qui est établit par le Messager de Dieu (‫)هللا عليه و سلم صلى‬, même si c'est
(dans) un seul hadîth, et même si ce hadith est Ahad". (Moukhtasar ous-Sawâ'iq oul-
Moursalah, 2/332, 412 et 43)

Ses attributs sont parfaits

"Les attributs de Dieu, Le Très Haut, sont parfaits, ne contenant aucune déficience en
quelque sens que ce soit". (Majmou' ul-Fatâwa 5/206, Mukhtasar us-Sawâ'iq al-Mursalah
1/232 et Badâ'i'ul-Fawâ'id, 1/168)

Chacun de Ses noms implique un attribut

"Chaque Nom confirmé pour Dieu, le Puissant et le Majestueux, implique un attribut, mais ce
n'est pas le cas pour l'opposé". (Badâ'i' ul-Fawâ'id, 1/162 de Ibn ul-Qayyim, Al-Qawâ'id ul-
Muthlâ fi Sifâtillâh wa Asmâ 'ih il-Husnâ, p.30 de Ibn 'Uthaymîn)

Le comment n'est pas de notre capacité

Muhammad al-Amin ash-Shanqiti (‫ )رحمه هللا‬a dit : "s'éloigner de tout espoir d'atteindre la
réalité du "comment", Car Il, le Très Haut, dit : {Alors qu'eux-mêmes ne Le cernent pas
de leur science} (20/110)". (Manhaj wa Dirâsât li Aayâtil-Asmâ was-Sifât p.26)

"Les Attribut de Dieu, Le Puissant, le Majestueux, qui sont établis dans le Livre et la
Sounnah, sont connus et expliqués littéralement, jamais métaphoriquement ou de manière
figurée. Mais quant au "comment" ils sont, alors cela est inconnu". (At-Tadmouriyyah, pp.
43-44, Majmou'ul-Fataawaa, 5/36-42, Mukhtasar ous-Sawâ'iq oul-Moursalah, 1/238 et 2/106)

Le fait de L'invoquer par Ses attributs

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "je cherche refuge auprès de Ta Satisfaction
contre Ta Colère, et auprès de Ta Protection contre Ton Châtiment". (Mouslim
n°486)

Al-Boukhârî a intitulé un chapitre du Livre des "Vœux et Promesses" : "Chapitre : Jurer d'un
vœu par la Puissance de Dieu et Ses Attributs et Ses Paroles

Certains d'entre eux différencient entre faire un vœu par un attribut se rapportant à une
action, et un attribut se rapportant à Son Essence et ils disent : "il n'est pas permis de jurer
30

par un attribut se rapportant à une action". (Sharh us-Sunnah de al-Baghawî 1/185-187)

Ses attributs sont indénombrables

"Les attributs de Dieu, Le Puissant, Le Majestueux, ne peuvent être énumérés, car chaque
Nom engendre un attribut, comme on l'a vu précédemment, et les Noms de Dieu ne peuvent
être énumérés car parmi eux il y a ceux que Dieu a gardé pour Lui-même dans la Science de
l'Inconnu". (sifat oullah 'azza wa jalla al waridah fi kitab wa sounnah, de Alawî Ibn abd il-
Qadir as-saqqaf)

Aucune analogie ne doit être opérée en ce qui concerne Ses Attributs

"Aucune analogie ne doit être opérée en ce qui concerne les Attributs de Dieu , Le Puissant,
Le Majestueux (entre eux)". (Sha'noud-Dou'â de al-Khattâbî, p.111)

4.2 L'importance de l'unicité des noms et des attributs

Ibn al-Qayyîm (rah) a dit : "La clef de l'appel des Prophètes et la crème de leur , est la
connaissance de l'Adoré, par Ses Noms, Attributs et actes constitués; car l'objectif de ce ,
du début à la fin, reste la connaissance de Dieu". (Kitâb Al-Sawâ'iq al-Murssalat 'ala al-
Djahmiyyah wa l-Mu'atilat 1/150-152)

4.3 Les noms de Dieu - (‫هللا أسماء )تعالى‬

1) Dieu - ‫هللا‬

Ce nom est cité 2802 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Au nom de Dieu, le Tout
Miséricordieux, le Très Miséricordieux}

ِ ‫ن ال َّرح‬
‫ِيم‬ ْ ‫ّللا ال َّر‬
ِ ‫حمَا‬ ِ‫م ه‬ ْ ِ‫ب‬
ِ ‫س‬

Et la dernière dans le verset : {Allâh, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.}
(112/2)

ُ َّ
َّ ‫ّللا ال‬
‫صم َُد‬

َ ‫ح‬
2) Le Tout Miséricordieux - ‫من‬ َّ
ْ ‫الر‬

Ce nom est cité 169 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Au nom de Dieu, le Tout
Miséricordieux, le Très Miséricordieux}

ِ ‫ن ال َّرح‬
‫ِيم‬ ْ ‫ّللا ال َّر‬
ِ ‫حمَا‬ ِ‫م ه‬ ْ ِ‫ب‬
ِ ‫س‬

Et la dernière dans le verset : {Le jour où l'Esprit et les anges se dresseront en rangs, nul ne
saura parler, sauf celui à qui le Tout Miséricordieux aura accordé la permission, et qui
dira la vérité.} (78/38)

‫َالم َََلئ َِك ُة ص ًَّفا َّّل‬


ْ ‫حو‬ ُّ ‫م ي َُقو ُم‬
ُ ‫الرو‬ َ ‫صوَابًا يَ ْو‬ َ ‫َن و ََقا‬
َ ‫ل‬ ُ ‫الرحم‬
ْ َ ‫َن أَذ‬
‫ِن لَ ُه‬ ْ ‫ون إِ َّّل م‬
َ ‫م‬ُ َّ‫َكل‬
َ ‫يَت‬

َّ
3) Le Très Miséricordieux - ‫الرحِيم‬

Ce nom est cité 146 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Au nom de Dieu, le Tout
31

Miséricordieux, le Très Miséricordieux}

ِ ‫ن ال َّرح‬
‫ِيم‬ ْ ‫ّللا ال َّر‬
ِ ‫حمَا‬ ِ‫م ه‬ ْ ِ‫ب‬
ِ ‫س‬

Et la dernière dans le verset : {C'est Lui Dieu. Nulle divinité autre que Lui, le Connaisseur de
l'Invisible tout comme du visible. C'est Lui, le Tout Miséricordieux, le Très
Miséricordieux.} (59/22)

ِ ‫م ْال َغ ْي‬
‫ب‬ ُ ِ‫ه َو َعال‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬
ُ ‫م‬
ُ ‫َن ال َّرحِي‬
ُ ‫حم‬ َّ ‫و‬
ُ ‫َالشهَا َد ِة‬
ْ ‫ه َو ال َّر‬

ْ
َ ‫ال‬
4) Le Tout Puissant - ‫عزِيز‬

Ce nom est cité 59 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Notre Seigneur! Envoie
l'un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets, leur enseigner le
Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c'est Toi certes le Puissant, le Sage!} (2/129)

ْ ‫م يَ ْتلُو َعلَ ْي ِه‬


‫م‬ ْ ‫َسوّل ً ِ هم ْن ُه‬
ُ ‫مر‬
ْ ‫ِيه‬
ِ ‫ثف‬ َ َ‫ك أ‬
ْ ‫نت َربَّنَا وَا ْب َع‬ َ َّ‫م إِن‬ ِ ‫ة َو ُيزَكه‬
ْ ‫ِيه‬ َ ‫م‬
َ ‫ِك‬ ْ ‫م ْالكِتَابَ و‬
ْ ‫َالح‬ ُ ‫ك َو ُي َع ِل ه‬
ُ ‫م ُه‬ ُ ‫حك‬
َ ِ‫ِيم آيَات‬ َ ‫ال َعزِي ُز ال‬

Et la dernière dans le verset : {à qui ils ne leur reprochaient que d'avoir cru en Dieu, le
Puissant, le Digne de louange} (85/8)

ِ َّ ‫م إِ َّّل أَن ُي ْؤ ِم ُنوا بِا‬


‫ّلل‬ َ ‫ْال َعزِيزِ ْال‬
ُ ‫حمِي ِد َومَا نَ َق‬
ْ ‫موا ِم ْن ُه‬

ْ
َ ‫ال‬
5) Le Sage - ‫حكِيم‬

Ce nom est cité 42 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ils dirent : "Gloire à Toi!
Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le
Sage".} (2/32)

‫م لَنَا إِّل َّ مَا َعلَّ ْم َتنَا‬


َ ‫ك ّل َ ع ِْل‬ ْ ُ‫ِيم َقال‬
ُ ‫وا‬
َ َ‫س ْبحَان‬ ُ ‫حك‬َ ‫م ْال‬ َ َ‫ك أ‬
ُ ‫نت ْال َعلِي‬ َ َّ‫إِن‬

Et la dernière dans le verset : {Allâh vous a prescrit certes, de vous libérer de vos serments.
Dieu est votre Maître; et c'est Lui l'Omniscient, le Sage.} (66/2)

ْ ‫ة أَ ْيمَان ُِك‬
ُ َّ ‫م و‬
‫َّللا‬ َ َّ‫م تَحِل‬
ْ ‫ّللا لَ ُك‬
ُ َّ َ‫م َق ْد َفرَض‬ َ ‫م ْال‬
ُ ‫حكِي‬ ُ ‫ه َو ْال َعلِي‬ ْ ‫َم ْو َّل ُك‬
ُ ‫م َو‬

ْ
َ ‫ال‬
6) L'Omniscient - ‫علِيم‬

Ce nom est cité 32 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ils dirent : "Gloire à Toi!
Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le
Sage".} (2/32)

‫م لَنَا إِّل َّ مَا َعلَّ ْم َتنَا‬


َ ‫ك ّل َ ع ِْل‬ ْ ُ‫ِيم َقال‬
ُ ‫وا‬
َ َ‫س ْبحَان‬ ُ ‫حك‬َ ‫م ْال‬ َ َ‫ك أ‬
ُ ‫نت ْال َعلِي‬ َ َّ‫إِن‬

Et la dernière dans le verset : {Lorsque le Prophète confia un secret à l'une de ses épouses
et qu'elle l'eut divulgué et que Dieu l'en eut informé, celui-ci en fit connaître une partie
et passa sur une partie. Puis, quand il l'en eut informée elle dit : "Qui t'en a donné
nouvelle ?" Il dit : "C'est l'Omniscient, le Parfaitement Connaisseur qui m'en a avisé".}
(66/3)

‫حدِي ًثا‬
َ ‫ه‬ ِ ‫ض أَ ْزوَا‬
ِ ‫ج‬ ِ ‫ي إِلَى بَ ْع‬ َ َ‫ض ُه وَإِ ْذ أ‬
ُّ ‫س َّر ال َّن ِب‬ َ ‫ه َع َّر‬
َ ‫ف بَ ْع‬ ْ َ‫ه وَأ‬
ُ َّ ‫ظ َه َر ُه‬
ِ ‫ّللا َعلَ ْي‬ ِ ِ‫ت ب‬ْ َ‫ما نَبَّأ‬َّ َ‫ه َفل‬ َ َ‫ما نَبَّأ‬
ِ ِ ‫ها ب‬ َّ َ‫ض َفل‬ٍ ‫وَأ ْعرَضَ َعن بَ ْع‬
َ
‫ه َذا‬ َ َ ْ َ‫خبِي ُر َقال‬ ْ ْ َ َ ‫َقا‬
َ ‫ك‬ َ ‫َن أنبَأ‬ ْ ‫تم‬ َ ‫م ال‬ َ ِ‫ل نَبَّأن‬
ُ ‫ي ال َعلِي‬
32

َّ
7) L'audient - ‫السمِيع‬

Ce nom est cité 20 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Et quand Abraham et
Ismaël élevaient les assises de la Maison : "Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part!
Car c'est Toi l'Audient, l'Omniscient.} (2/127)

ِ‫ع َد ِمنَ ْالبَ ْيت‬


ِ ‫م ْال َقوَا‬ ُ ‫السمِي ُع ْال َعل‬
ُ ‫ِيم وَإِ ْذ يَر َْف ُع إِ ْبرَاهِي‬ َّ َ َ‫ك أ‬
‫نت‬ َ َّ‫ل ِم َّنا إِن‬
ْ َّ‫ل َربَّنَا تَ َقب‬
ُ ‫سمَاعِي‬
ْ ِ‫وَإ‬

Et la dernière dans le verset : {à titre de miséricordieux de la part de ton Seigneur, car c'est
Lui l'Audient, l'Omniscient} (44/6)

ُ ‫السمِي ُع ْال َعل‬


‫ِيم‬ َّ ُ ‫ك إِنَّ ُه‬
‫ه َو‬ ً ‫م‬
َ ‫ة همِن َّربِه‬ ْ ‫ر‬
َ ‫َح‬

8) Le Pardonneur - ‫غ ُفور‬ ْ
َ ‫ال‬

Ce nom est cité 11 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Et si Dieu fait qu'un mal te
touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui. Et s'Il te veut un bien, nul ne peut
repousser Sa grâce. Il en gratifie qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et c'est Lui le
Pardonneur, le Miséricordieux.} (10/107)

ُ َّ ‫ِف لَ ُه إِّل‬
‫ه َو‬ ُ ِ‫ّللا ب‬
َ ‫ض ٍره َفَل َ َكاش‬ ُ‫ك ه‬ ْ ‫س‬
َ ‫س‬ ْ َ‫ِن وَإِن ي‬
َ ‫م‬ ْ ‫َشاء م‬
َ ‫ه مَن ي‬ ُ ‫ه ُيص‬
ِ ِ‫َيب ب‬ ْ ‫خ ْي ٍر َفَل َ رَآ َّد لِ َف‬
ِ ِ‫ضل‬ َ ‫ه َو ْال َغ ُفو ُر وَإِن ُي ِر ْد‬
َ ِ‫ك ب‬ ُ ‫عبَا ِد ِه َو‬
ِ
ُ ‫ال َّرح‬
‫ِيم‬

Et la dernière dans le verset : {Et c'est Lui le Pardonneur, le Tout Affectueux} (85/14)

‫ه َو ْال َغ ُفو ُر ْال َو ُدو ُد‬


ُ ‫َو‬

ْ
َ ‫ال‬
9) Le Digne de louange - ‫حمِيد‬

Ce nom est cité 10 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Alif, Lam, Ra. (Voici) un
livre que nous avons fait descendre sur toi, afin que - par la permission de leur Seigneur -
tu fasses sortir les gens des ténèbres vers la lumière, sur la voie du Tout Puissant, du
Digne de louange} (14/1)

َ ‫َاب أَنز َْلنَا ُه إِلَ ْي‬


ٌ ‫يز الَر كِت‬ ْ ِ ‫صرَا‬
ِ ‫م إِلَى‬ ُّ ُ ُّ َ ‫ْال‬
َ‫ج ال َّناسَ ِمن‬ ْ ‫ك لِ ُت‬
َ ِ‫خر‬ ِ ِ‫ط ال َعز‬ ِ ‫حمِي ِد الظلمَاتِ إِلَى النورِ بِإِ ْذنِ َربِه‬
ْ ‫ه‬

Et la dernière dans le verset : {à qui ils ne leur reprochaient que d'avoir cru en Dieu, le
Puissant, le Digne de louange} (85/8)

ِ َّ ِ‫م إِ َّّل أَن ُي ْؤ ِم ُنوا ب‬


‫اّلل‬ َ ‫ْال َعزِيزِ ْال‬
ُ ‫حمِي ِد َومَا نَ َق‬
ْ ‫موا ِم ْن ُه‬

ْ
َ ‫ال‬
10) Le Suffisant à lui-même - ‫غنِي‬

Ce nom est cité 8 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ton Seigneur est le
Suffisant à Soi-même, le Détenteur de la miséricorde. S'Il voulait, Il vous ferait périr et
mettrait à votre place qui Il veut, de même qu'Il vous a créés d'une descendance d'un
autre peuple.} (6/133)

ْ َ ‫م ة إن ي‬
ُ ‫هب‬
ْ ‫ْك‬
‫م‬ ِ ‫َشأ ُي ْذ‬ ِ ِ َ ‫ح‬ َ ُّ‫م و َرَب‬
ُّ ِ‫ك ْال َغن‬
ْ ‫ي ُذو ال َّر‬ ِ َّ‫نشأَ ُكم همِن ُذ ِرهي‬
ٍ ‫ة َق ْو‬ َ َ‫َشاء َكمَآ أ‬
َ ‫ِف مِن ب َْعد ُِكم َّما ي‬
ْ ‫َخل‬
ْ ‫َست‬
ْ ‫خرِينَ َوي‬
َ ‫آ‬

Et la dernière dans le verset : {Vous avez certes eu en eux un bel exemple [à suivre], pour
celui qui espère en Dieu et en le Jour dernier : mais quiconque se détourne... alors Allâh
Se suffit à Lui-même et est Digne de louange.} (60/6)
33

‫جو‬ ٌ ‫َسن‬
َ ‫َة لِمَن َك‬
ُ ‫ان يَ ْر‬ ْ ‫م ُأ‬
َ ‫سو ٌَة ح‬ ْ ‫ِيه‬
ِ ‫مف‬ْ ‫ان لَ ُك‬ ُّ ‫ه َو ْال َغ ِن‬
َ ‫ي لَ َق ْد َك‬ ُ ‫ّللا‬ َّ ‫ل َفإ‬
َ َّ ‫ن‬ ِ َّ ‫خ َر َومَن يَ َت َو‬ ْ ‫م‬
ِ ‫اْل‬ ْ ‫ّللا و‬
َ ‫َاليَ ْو‬ َ َّ ‫ِيد‬
ُ ‫حم‬َ ‫ْال‬

َّ ‫الت‬
11) Le Repentant - ‫واب‬ َّ

Ce nom est cité 7 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Puis Adam reçut de son
Seigneur des paroles, et Dieu agréa son repentir car c'est Lui certes, le Repentant, le
Miséricordieux.} (2/37)

‫ه إِنَّ ُه‬ ِ ‫ِيم َفتَلَ َّقى آ َد ُم مِن َّربِه‬


ِ ‫ه َك ِلمَاتٍ َفتَابَ َعلَ ْي‬ ُ ‫ه َو ال َّت َّو‬
ُ ‫اب ال َّرح‬ ُ

Et la dernière dans le verset : {Et [Il accueillit le repentir] des trois qui étaient restés à
l'arrière si bien que, toute vaste qu'elle fût, la terre leur paraissait exiguë; ils se sentaient
à l'étroit, dans leur propre personne et ils pensaient qu'il n'y avait d'autre refuge de Dieu
qu'auprès de Lui. Puis Il agréa leur repentir pour qu'ils reviennent [à Lui], car Dieu est
L'accueillant au repentir, le Miséricordieux.} (9/118)

َ ‫ض‬
ْ ‫اق‬
‫ت‬ َ ‫ح َّتى إِ َذا‬
َ ‫وا‬ ُ َ‫ة الَّ ِذين‬
ْ ‫خ ِل ه ُف‬ ْ ‫م وَظَ ُّن‬
َّ ‫وا و َ َعلَى‬
ِ َ‫الثَلَث‬ ُ ‫م أَن ُف‬
ْ ‫س ُه‬ ْ ‫ه‬ ِ ‫ت َعلَ ْي‬
ْ ‫اق‬َ ‫ض‬ َ ‫َت َو‬ ْ ‫حب‬ ُ ‫م األَر‬
ُ ‫ْض بِمَا َر‬ ُ ‫ه‬ َ ْ َّ
ِ ‫أن ّل مَلجَأ ِمنَ َعلَ ْي‬
َ
ُ َّ َّ ْ
ْ ‫ه‬
‫م‬ ِ ‫م تَابَ َعلَ ْي‬ َّ ‫ه ث‬ ِ ‫ّللا إِّل إِلَ ْي‬ ُ ‫ه َو ال َّت َّو‬
ُ ‫اب ال َّرح‬
ِ ‫ِيم ه‬ ُ ‫ّللا‬
َ ‫لِيَ ُتو ُبوا إِن ه‬

ْ
َ ‫ال‬
12) Le Très Haut - ‫علِي‬

Ce nom est cité 6 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Allâh! Point de divinité à
part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum". Ni somnolence ni
sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.
Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? il connaît leur passé et leur futur.
Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône "Kursiy" déborde les
cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très
Grand.} (2/255)

ُ ‫ي ْال َقيُّو ُم ّل َ تَ ْأ‬


‫خ ُذ ُه‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُّ ‫ح‬ ُ َّ ‫ه إِّل‬ ُ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي األَرْضِ مَن َذا ه‬
َ َ‫ّللا ّل َ إِل‬ َّ ‫م لَّ ُه مَا فِي‬ ٌ ‫سن‬
ٌ ‫َة َوّل َ نَ ْو‬ ِ ‫ع ْن َد ُه‬ ْ ‫الَّذِي ي‬
ِ ‫َش َف ُع‬
ْ ‫ِيه‬ َ َ
ُ ‫ه يَ ْعل‬ ْ َّ َّ ْ ُ َ
َ ‫م َوّل ُيحِيط‬ ْ
ْ ‫خل َف ُه‬ َ
َ ‫ع ُك ْرسِيه السمَاوَاتِ وَاألرْضَ َومَا‬ َّ ُ ُّ
‫م‬ ِ ‫م مَا بَ ْينَ أ ْيد‬ ِ ِ‫شاء إِّل بِإِذن‬ َ ‫ه إِّل بِمَا‬ ِ ‫م‬ ْ ‫شيْ ٍء هم‬
ِ ‫ِن عِل‬ َ ِ‫ون ب‬ َ ‫س‬
ِ ‫َو‬
ُ ‫ح ْفظُ ُهمَا َو‬
‫ه َو‬ ِ ‫ِيم َوّل َ ي َُؤو ُد ُه‬ُ ‫ي ْال َعظ‬
ُّ ِ‫ْال َعل‬

Et la dernière dans le verset : {A Lui appartient ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la
terre. Et Il est le Sublime, le Très Grand} (42/4)

‫ي‬ ُ ‫األَرْضِ َو‬


ُّ ِ‫ه َو ْال َعل‬ ْ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي‬
َّ ُ ‫ْال َعظ‬
‫ِيم لَ ُه مَا فِي‬

ْ
َ ‫ال‬
13) Le Très Grand - ‫عظِيم‬

Ce nom est cité 6 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Allâh! Point de divinité à
part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum". Ni somnolence ni
sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.
Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? il connaît leur passé et leur futur.
Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône "Kursiy" déborde les
cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très
Grand.} (2/255)

ُ ‫ي ْال َقيُّو ُم ّل َ تَ ْأ‬


‫خ ُذ ُه‬ ُّ ‫ح‬َ ‫ه َو ْال‬ُ َّ ‫ه إِّل‬ ُ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي األَرْضِ مَن َذا ه‬
َ َ‫ّللا ّل َ إِل‬ َّ ‫م لَّ ُه مَا فِي‬ ٌ ‫سن‬
ٌ ‫َة َوّل َ نَ ْو‬ ِ ‫ع ْن َد ُه‬
ِ ‫َش َف ُع‬ْ ‫الَّذِي ي‬
ْ‫ِيهم‬ ْ َ ْ ُ َ ْ ْ َّ َّ ْ ْ ‫ه‬ َ ُ ُ َ ْ ُ َ ْ َ َ
َ ِ‫ع ُك ْرسِيه السمَاوَاتِ وَاألرْضَ َومَا خلفهم َوّل يحِيطون ب‬ َّ ُ ُّ َ ‫س‬
ِ ‫ه يَعلم مَا بَينَ أيد‬ ِ ِ‫شاء إِّل بِإِذن‬ َ ‫ه إِّل بِمَا‬ ِ ‫م‬ِ ‫شيْ ٍء مِن عِل‬ ِ ‫َو‬
ُ ُ
‫حفظهمَا َوه َو‬ ُ ْ ِ ‫ْال َعلِي العظِيم َوّل يَؤوده‬
ُ ُ ُ َ ُ َ ْ ُّ

Et la dernière dans le verset : {Glorifie donc le nom de ton Seigneur, le Très Grand !} (69/52)
34

ِ ‫ك ْال َعظ‬
‫ِيم‬ َ ‫م َربِه‬ ْ ِ‫ح ب‬
ِ ‫اس‬ َ ‫َف‬
ْ ‫س ِب ه‬

ْ
َ ‫ال‬
14) Le Parfaitement Connaisseur - ‫خبِير‬

Ce nom est cité 6 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {C'est Lui Dominateur
Suprême sur Ses serviteurs; c'est Lui le Sage, le Parfaitement Connaisseur.} (6/18)

ُ ‫حك‬
‫ِيم‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫عبَا ِد ِه َو‬
ِ ‫ق‬ ِ ‫ه َو ْال َقا‬
َ ‫ه ُر َف ْو‬ َ ‫ْال‬
ُ ‫خ ِبي ُر َو‬

Et la dernière dans le verset : {Ne connaît-Il pas ce qu'Il a créé alors que c'est Lui
Compatissant, le Parfaitement Connaisseur.} (67/14)

‫خ ِبي ُر‬ ُ ‫ه َو اللَّط‬


َ ‫ِيف ْال‬ َ َ‫خل‬
ُ ‫ق َو‬ ُ َ‫أَ َّل يَ ْعل‬
ْ ‫مم‬
َ ‫َن‬

َ ‫ا ْل‬
15) L'Unique - ‫واحِد‬

Ce nom est cité 6 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ô mes deux compagnons
de prison! Qui est le meilleur : des Seigneurs éparpillés ou Dieu, l'Unique, le Dominateur
suprême} (12/39)

‫خ ْي ٌر أَ ِم‬
َ ‫ون‬ ٌ ‫ن أَأَ ْرب‬
َ ‫َاب ُّم َت َف ِره ُق‬ ْ ‫الس‬
ِ ‫ِج‬ ‫ه‬ ِ ‫ح ُد ْال َق َّها ُر يَا صَا‬
ِ‫حبَي‬ ِ ‫ّللا ْالوَا‬
ُ‫ه‬

Et la dernière dans le verset : {le jour où ils comparaîtront sans que rien en eux ne soit
caché à Dieu. A qui appartient la royauté, aujourd'hui? A Dieu, l'Unique, le Dominateur.}
(40/16)

‫شيْ ٌء‬ ِ َّ ‫َخفَى َعلَى‬


ْ ‫ّللا ِم ْن ُه‬
َ ‫م‬ ْ ‫ن َّل ي‬ َ ‫ح ِد ْال َق َّهارِ ْو‬
ُ ‫م‬
َ ‫هم بَارِ ُزو‬ ِ ‫ّلل ْالوَا‬ َ ‫ك ْاليَ ْو‬
ِ َّ ِ ‫م‬ ُ ‫م ْل‬
ُ ‫َن ْال‬
ِ ‫لِ هم‬

َّ ‫ق‬
16) Le Dominateur Suprême - ‫هار‬ ْ
َ ‫ال‬

Ce nom est cité 6 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ô mes deux compagnons
de prison! Qui est le meilleur : des Seigneurs éparpillés ou Dieu, l'Unique, le Dominateur
suprême} (12/39)

‫خ ْي ٌر أَ ِم‬
َ ‫ون‬ ٌ ‫ن أَأَ ْرب‬
َ ‫َاب ُّم َت َف ِره ُق‬ ْ ‫الس‬
ِ ‫ِج‬ ‫ه‬ ‫َي‬ ِ ‫ح ُد ْال َق َّها ُر يَا صَا‬
ِ ‫حب‬ ِ ‫ّللا ْالوَا‬
ُ‫ه‬

Et la dernière dans le verset : {le jour où ils comparaîtront sans que rien en eux ne soit
caché à Dieu. A qui appartient la royauté, aujourd'hui? A Dieu, l'Unique, le Dominateur.}
(40/16)

ْ ِ ‫ّلل ْالوَا‬ َ ‫ك ْاليَ ْو‬


ُ ‫م ْل‬
ُ ‫َن ْال‬
‫شيْ ٌء‬ ِ َّ ‫َخفَى َعلَى‬
ْ ‫ّللا ِم ْن ُه‬
َ ‫م‬ ْ ‫ون َّل ي‬
َ ‫َار ُز‬ ُ ‫م‬
ِ ‫هم ب‬ ِ ‫ح ِد ال َق َّه‬
َ ‫ار ْو‬ ِ َّ ِ ‫م‬ ِ ‫لِ هم‬

ْ
َ ‫ال‬
17) Le Vivant - ‫حي‬

Ce nom est cité 5 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Allâh! Point de divinité à
part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum". Ni somnolence ni
sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.
Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? il connaît leur passé et leur futur.
Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône "Kursiy" déborde les
cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très
Grand.} (2/255)

ُ ‫ي ْال َقيُّو ُم ّل َ تَ ْأ‬


‫خ ُذ ُه‬ ُّ ‫ح‬ َ ‫ه َو ْال‬ ُ َّ ‫ه إِّل‬
َ َ‫ّللا ّل َ إِل‬
ُ ‫ْض مَن َذا ه‬ َ
ِ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي األر‬ َّ ‫م لَّ ُه مَا فِي‬ ٌ ‫سن‬
ٌ ‫َة َوّل َ نَ ْو‬ ِ ‫ع ْن َد ُه‬ ْ ‫الَّذِي ي‬
ِ ‫َش َف ُع‬
ْ ‫ِيه‬ َ ُ َ‫ه يَ ْعل‬ َّ
ِ ِ‫شاء إِّل بِ ِإ ْذن‬ َّ ْ ُ
َ ‫م َوّل َ ُيحِيط‬ ْ
ْ ‫خل َف ُه‬ َ َّ ‫ع ُك ْرسِي ُه‬
ُّ
‫م‬ ِ ‫م مَا بَ ْينَ أ ْيد‬ َ ‫ه إِّل بِمَا‬ ِ ‫م‬ ْ ‫شيْ ٍء هم‬
ِ ‫ِن عِل‬ َ ِ‫ون ب‬ َ ‫السمَاوَاتِ وَاألرْضَ َومَا‬ َ ‫س‬
ِ ‫َو‬
35

ُ ‫ح ْفظُ ُهمَا َو‬


‫ه َو‬ ُ ‫ي ْال َعظ‬
ِ ‫ِيم َوّل َ ي َُؤو ُد ُه‬ ُّ ‫ْال َع ِل‬

Et la dernière dans le verset : {C'est Lui le Vivant. Point de divinité à part Lui. Appelez-Le
donc, en Lui vouant une culte exclusif. Louange à Dieu, Seigneur de l'univers!} (40/65)

‫صينَ لَ ُه‬ ُ ‫ه إِ َّّل‬


ْ ‫ه َو َفا ْد ُعو ُه ُم‬
ِ ِ‫خل‬ َ َ‫ي َّل إِل‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُّ ‫ح‬ ِ َ‫ب ْال َعال‬
ُ َ‫مين‬ ِ َّ ِ ‫م ُد‬
ِ ‫ّلل َر ه‬ َ ‫دينَ ْال‬
ْ ‫ح‬ ‫ال ِه‬

ْ
َ ‫ال‬
18) Le Grand - ‫كبِير‬

Ce nom est cité 5 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Le Connaisseur de ce qui
est caché et de ce qui est apparent, Le Grand, Le Sublime.} (13/9)

ُ ‫ك ِبي ُر ْال‬
ِ‫م َت َعال‬ َ ‫َالشهَا َد ِة ْال‬
َّ ‫م ْال َغ ْيبِ و‬
ُ ِ‫َعال‬

Et la dernière dans le verset : {"...Il en est ainsi car lorsque Dieu était invoqué seul (sans
associé), vous ne croyiez pas; et si on Lui donnait des associés, alors vous croyiez. Le
jugement appartient à Dieu, le Très-Haut, le Très Grand".} (40/12)

ْ ُ‫َح َد ُه َك َف ْرت‬
‫م وَإِن‬ ُ َّ ‫ي‬
ْ ‫ّللا و‬ ِ ‫ير َذل ُِكم بِأَنَّ ُه إِ َذا ُد‬
َ ‫ع‬ َ ‫ي ْال‬
ِ ‫ك ِب‬
ْ ِ َّ ِ ‫م‬
ِ ‫ّلل ال َعلِ ه‬ ُ ‫ه تُ ْؤ ِم ُنوا َفا ْل‬
ُ ‫ح ْك‬ ِ ِ‫ك ب‬ ْ ‫ُي‬
ْ ‫ش َر‬

ْ
َ ‫ال‬
19) Le Vrai - ‫حق‬

Ce nom est cité 5 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {En l'occurrence, la
souveraine protection appartient à Dieu, le Vrai. Il accorde la meilleure récompense et le
meilleur résultat.} (18/44)

‫خ ْي ٌر ثَوَابًا‬ ُ ‫َق‬ ْ ِ َّ ِ ‫ك ْالو ََّلي َُة‬ ُ ‫خ ْي ٌر ُع ْقبًا‬


َ ‫ه َو‬ ِ ‫ّلل الح ه‬ َ ِ‫هنَال‬ َ ‫َو‬

Et la dernière dans le verset : {Il en est ainsi parce que Dieu est la Vérité, et que tout ce
qu'ils invoquent en dehors de Lui est le Faux, et que Dieu, c'est Lui le Haut, le Grand.}
(31/30)

َّ َ‫َق وَأ‬
َ ‫ن مَا ي َْد ُع‬
‫ون مِن‬ ُّ ‫ه َو ْالح‬
ُ ‫ّللا‬ َّ َ‫ك بِأ‬
َ َّ ‫ن‬ َ ‫ي ْال‬
َ ِ‫ك ِبي ُر َذل‬ ُّ ‫ه َو ْال َع ِل‬ َّ َ‫ل وَأ‬
َ َّ ‫ن‬
ُ ‫ّللا‬ ِ ‫ه ْالبَا‬
ُ ‫ط‬ ِ ِ‫ُدون‬

20) Le Clairevoyant - ‫البَصِير‬

Ce nom est cité 4 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Gloire et Pureté à Celui qui
de nuit, fit voyager Son serviteur [Mouhammad], de la Mosquée Al-Haram à la Mosquée
Al-Aqsa dont Nous avons béni l'alentour, afin de lui faire voir certaines de Nos merveilles.
C'est Lui, vraiment, qui est l'Audient, le Clairvoyant.} (17/1)

‫ج ِد‬
ِ ‫َس‬ ْ َ‫َان الَّذِي أ‬
ْ ‫سرَى بِ َع ْب ِد ِه لَ ْيَل ً ِ همنَ ْالم‬ َ ‫س ْبح‬ َ ‫ج ِد األ َ ْقصَى الَّذِي بَار َْكنَا‬
ُ ‫ح ْولَ ُه لِ ُن ِريَ ُه‬ ْ ‫م إِلَى ْالم‬
ِ ‫َس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ِ ‫حرَا‬ ُ ‫ِن آيَاتِنَا إِنَّ ُه‬ ْ ‫م‬
‫السمِي ُع البَصِي ُر‬ َّ

Et la dernière dans le verset : {Créateur des cieux et de la terre. Il vous a donné des épouses
[issues] de vous-même et des bestiaux par couples; par ce moyen Il vous multiplie. Il n'y
a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant.} (42/11)

ُ ‫ِن أَن ُفس‬


ْ ‫ِك‬
‫م‬ ْ ‫ل لَ ُكم هم‬ َ ِ‫َاألَرْض‬
َ ‫ج َع‬ ْ ‫السمَاوَاتِ و‬
َّ ‫ط ُر‬ ِ ِ‫ه لَ ْيسَ َكم ِْثل‬
ِ ‫ه َفا‬ ِ ‫م فِي‬ ً ‫م أَ ْزوَا‬
ْ ‫جا ي َْذر َُؤ ُك‬ ِ ‫األ َ ْن َعا‬ ً ‫ه َو أَ ْزوَا‬
ْ َ‫جا َو ِمن‬ ُ ‫شيْ ٌء َو‬ َ
ُ‫السمِي ُع البَصِير‬ َّ

ْ
َ ‫ال‬
21) Le Souverain - ‫ملِك‬

Ce nom est cité 4 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Que soit exalté Dieu, le Vrai
36

Souverain! Ne te hâte pas [de réciter] le Coran avant que ne te soit achevée sa
révélation. Et dis : "Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances!"} (20/114)

ْ ِ‫َل ب‬
ِ‫ال ُق ْرآن‬ ُّ ‫ك ْالح‬
ْ ‫َق و ََّل تَ ْعج‬ َ ‫ّللا ْال‬
ُ ِ‫مل‬ ُ َّ ‫ما َف َت َعالَى‬ ِ ‫َح ُي ُه و َُقل َّر ه‬
ً ‫ب ِز ْدنِي ع ِْل‬ َ ‫ْل أَن ُي ْق‬
َ ‫ضى إِلَ ْي‬
ْ ‫كو‬ ِ ‫مِن َقب‬

Et la dernière dans le verset : {Ce qui est dans les cieux et ce qui sur la terre glorifient Dieu,
le Souverain, le Pur, le Puissant, le Sage.} (62/1)

َ ْ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي‬


َّ ِ َّ ِ ‫ح‬
ُ ‫س ِب ه‬
َ ‫ِيم ُي‬ َ ‫يز ْال‬ ْ ‫ك ْال ُق ُّد‬ َ ‫ْال‬
‫ْض‬
ِ ‫األر‬ ‫ّلل مَا فِي‬ ِ ‫حك‬ ِ ‫وس ال َع ِز‬
ِ ِ ِ‫مل‬

22) Celui qui subsiste par Lui-même - ‫قيُّوم‬ ْ


َ ‫ال‬

Ce nom est cité 3 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Allâh! Point de divinité à
part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyum". Ni somnolence ni
sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre.
Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? il connaît leur passé et leur futur.
Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône "Kursiy" déborde les
cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très
Grand.} (2/255)

ُ ‫ي ْال َقيُّو ُم ّل َ تَ ْأ‬


‫خ ُذ ُه‬ ُّ ‫ح‬َ ‫ه َو ْال‬ُ َّ ‫ه إِّل‬ ُ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي األَرْضِ مَن َذا ه‬
َ َ‫ّللا ّل َ إِل‬ َّ ‫م لَّ ُه مَا فِي‬ ٌ ‫سن‬
ٌ ‫َة َوّل َ نَ ْو‬ ِ ‫ع ْن َد ُه‬ ْ ‫الَّذِي ي‬
ِ ‫َش َف ُع‬
ْ ‫ِيه‬ َ ُ َ ْ ْ َّ َّ ْ َ ُ ُ َ ُ ْ َ
َ ‫ع ُك ْرسِيه السمَاوَاتِ وَاألرْضَ َومَا‬ َّ ُ ُّ
‫م‬ ِ ‫ه يَعلم مَا بَ ْينَ أ ْيد‬ ِ ِ‫شاء إِّل بِإِذن‬ َ ‫ه إِّل بِمَا‬ ِ ‫م‬ ْ ‫شيْ ٍء هم‬
ِ ‫ِن عِل‬ َ ِ‫م َوّل يحِيطون ب‬ْ ‫خل َفه‬ َ ‫س‬
ِ ‫َو‬
ُ ‫ح ْفظُ ُهمَا َو‬
‫ه َو‬ ِ ‫ِيم َوّل َ ي َُؤو ُد ُه‬ُ ‫ي ْال َعظ‬
ُّ ِ‫ْال َعل‬

Et la dernière dans le verset : {Et les visages s'humilieront devant Le Vivant, Celui qui
subsiste par Lui- même [al-Qayyum], et malheureux sera celui qui (se présentera devant
Lui) chargé d'une iniquité.} (20/111)

‫َن‬ ِ ‫ي ْال َقيُّو‬


ْ ‫م و ََق ْد خَابَ م‬ َ ‫جو ُه ل ِْل‬
ِ‫ح ه‬ ً ‫ل ظُ ْل‬
ُ ‫ما َو َع َنتِ ْال ُو‬ َ ‫م‬
َ ‫ح‬
َ

َّ ‫و‬
23) Le Grand Donateur - ‫هاب‬ ْ
َ ‫ال‬

Ce nom est cité 3 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {"Seigneur! Ne laisse pas
dévier nos coeurs après que Tu nous aies guidés; et accorde-nous Ta miséricorde. C'est
Toi, certes, le Grand Donateur!} (3/8)

ْ ‫ه‬
‫ب‬ َ ‫اب َربَّنَا ّل َ تُ ِز ْغ ُقلُوبَنَا ب َْع َد إِ ْذ‬
َ ‫ه َد ْي َتنَا َو‬ ُ ‫َه‬ َ َ‫ك أ‬
َّ ‫نت ْالو‬ َ َّ‫ة إِن‬
ً ‫م‬ َ ‫لَنَا مِن لَّ ُدن‬
ْ ‫كر‬
َ ‫َح‬

Et la dernière dans le verset : {Il dit : "Seigneur, pardonne-moi et fais-moi don d'un
royaume tel que nul après moi n'aura de pareil. C'est Toi le grand Dispensateur".} (38/35)

َ َ ‫ب لِي ُم ْل ًكا َّّل يَنبَغِي ِأل‬


‫ح ٍد‬ ْ ‫ه‬ ْ ‫ب‬
َ ‫اغ ِف ْر لِي َو‬ َ ‫اب َقا‬
ِ ‫ل َر ه‬ ُ ‫َه‬ َ َ‫ك أ‬
َّ ‫نت ْالو‬ َ َّ‫ِن بَ ْعدِي إِن‬
ْ ‫هم‬

َّ ‫غ‬
24) Le Grand Pardonneur - ‫فار‬ ْ
َ ‫ال‬

Ce nom est cité 3 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Seigneur des cieux et de la
terre et de ce qui existe entre eux, le Puissant, le Grand Pardonneur".} (38/66)

‫ْض َومَا بَ ْي َن ُهمَا ْال َع ِزي ُز‬ َ ْ ‫السمَاوَاتِ و‬


َّ ُّ ‫ْال َغ َّفا ُر ر‬
ِ ‫َاألر‬ ‫َب‬

Et la dernière dans le verset : {Vous m'invitez à nier à Dieu et à Lui donner des associés dont
je n'ai aucun savoir, alors que je vous appelle au Tout Puissant, au Grand Pardonneur.}
(40/42)
37

‫ه مَا لَ ْيسَ لِي‬ ْ ‫اّلل و َُأ‬


َ ‫ش ِر‬
ِ ِ‫ك ب‬ ِ َّ ِ‫ار تَ ْد ُعونَنِي ِأل َ ْك ُف َر ب‬ ْ ْ
ِ ‫م إِلَى ال َع ِز‬
ِ ‫يز ال َغ َّف‬
ُ ‫م وَأَنَا أَ ْد ُع‬
ْ ‫وك‬ ٌ ‫ه ع ِْل‬
ِ ِ‫ب‬

25) Le Compatissant - ‫اللَّطِيف‬

Ce nom est cité 2 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Les regards ne peuvent
l'atteindre, cependant qu'Il saisit tous les regards. Et Il est le Doux, le Parfaitement
Connaisseur.} (6/103)

ُ ‫ك األ َ ْبصَا َر َو‬


‫ه َو‬ ُ ‫خبِي ُر ّل َّ تُ ْد ِر ُك ُه األ َ ْبصَا ُر َو‬
ُ ‫ه َو ُي ْد ِر‬ ُ ‫اللَّط‬
َ ‫ِيف ْال‬

Et la deuxième dans le verset : {Ne connaît-Il pas ce qu'Il a créé alors que c'est Lui
Compatissant, le Parfaitement Connaisseur.} (67/14)

‫خ ِبي ُر‬ ُ ‫ه َو اللَّط‬


َ ‫ِيف ْال‬ َ َ‫خل‬
ُ ‫ق َو‬ ُ َ‫أَ َّل يَ ْعل‬
ْ ‫مم‬
َ ‫َن‬

ْ
َ ‫ال‬
26) Le Fort - ‫قوِي‬

Ce nom est cité 2 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Puis, lorsque Notre ordre
vint, Nous sauvâmes Salih et ceux qui avaient cru avec lui, - par une miséricorde venant
de Nous - de l'ignominie de ce jour-là. En vérité, c'est ton Seigneur qui est le Fort, le
Puissant.} (11/66)

ْ ‫حا وَالَّ ِذينَ آ َم ُن‬


‫وا‬ َّ َ‫ما جَاء أَ ْم ُرنَا ن‬
ً ِ‫ج ْينَا صَال‬ ُّ ‫ه َو ْال َقو‬
َّ َ‫ي َفل‬ ِ ُ ‫ك‬ َّ ‫خ ْزيِ يَ ْو ِم ِئ ٍذ إ‬
َ َّ‫ن َرب‬ ِ ْ ‫ة ِ هم َّنا َوم‬
ِ ‫ِن‬ ْ ‫ْال َعزِي ُز َم َع ُه بِر‬
َ ‫َح‬
ٍ ‫م‬

Et la deuxième dans le verset : {Allâh est doux envers Ses serviteurs. Il attribue [Ses biens]
à qui Il veut. Et c'est Lui le Fort, le Puissant.} (42/19)

ُّ ‫ه َو ْال َقو‬
‫ي‬ ُ ‫َشاء َو‬ ُ ‫ِيف بِ ِعبَا ِد ِه يَ ْر ُز‬
َ ‫ق مَن ي‬ ُ َّ ‫ال َع ِزي ُز‬
ٌ ‫ّللا لَط‬
ِ

27) Le grand Créateur - ‫خ ََّّلق‬ ْ


َ ‫ال‬

Ce nom est cité 2 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ton Seigneur, c'est Lui
vraiment le grand Créateur, l'Omniscient.} (15/86)

‫ِيم‬ ُ َّ ‫خَل‬
ُ ‫ق ْال َعل‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫ك‬ َّ ‫إ‬
َ َّ‫ن َرب‬ ِ

Et la deuxième dans le verset : {Celui qui a créé les cieux et la terre ne sera-t-Il pas capable
de créer leur pareil? Oh que si! et Il est le grand Créateur, l'Omniscient.} (36/81)

‫َاألَرْضَ بِ َقاد ٍِر‬


ْ ‫السمَاوَاتِ و‬
َّ َ ‫ِيم أَوَلَ ْيسَ الَّذِي‬
َ َ‫خل‬
‫ق‬ ُ ‫خ ََّل‬
ُ ‫ق ْال َعل‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫ق م ِْثلَ ُهم بَلَى َو‬ ْ ‫َعلَى أَ ْن ي‬
َ ُ‫َخل‬

ْ
َ ‫ال‬
28) Le Maître - ‫ولِي‬

Ce nom est cité 2 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Ont-ils pris des maîtres en
dehors de Lui? C'est Dieu qui est le seul Maître et c'est Lui qui redonne la vie aux morts;
et c'est Lui qui est Omnipotent.} (42/9)

ُّ ِ‫ه َو ْال َول‬


‫ي‬ ُ َّ ‫ه أَ ْولِيَاء َف‬
ُ ‫اّلل‬ ِ ِ‫خ ُذوا مِن ُدون‬
َ َّ‫م ات‬ َ
ِ ‫شيْ ٍء َقدِي ٌر أ‬ ‫ه َو َعلَى ُك ِ ه‬
َ ‫ل‬ ُ ‫م ْوتَى َو‬ ُ ‫َو‬
ْ ‫ه َو ُي‬
َ ‫حيِي ال‬

Et la deuxième dans le verset : {Et c'est Lui qui fait descendre la pluie après qu'on en a
désespéré, et répand Sa miséricorde. Et c'est Lui le Maître, le Digne de louange.} (42/28)

‫ث مِن بَ ْع ِد مَا َقنَطُوا‬ ُ ‫ه َو الَّذِي ُي َن ِزه‬


َ ‫ل ْال َغ ْي‬ ُ ‫ِيد َو‬
ُ ‫حم‬َ ‫ي ْال‬
ُّ ِ‫ه َو ْال َول‬
ُ ‫م َت ُه َو‬ ُ ‫َوي‬
ْ ‫َنش ُر ر‬
َ ‫َح‬
38

ُّ ‫ال ُق‬
29) Le Pur - ‫دوس‬ ْ

Ce nom est cité 2 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {C'est Lui, Dieu. Nulle
divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout
Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Dieu! Il transcende ce qu'ils Lui
associent.} (59/23)

ُ ‫ك ْال ُق ُّد‬
‫وس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫م ِل‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫جبَّا ُر ْال‬
َ ‫مت‬
ُ ‫َك ِب ه ُر‬ َ ‫ِن ْال َعزِي ُز ْال‬ ُ ‫ِن ْال‬
ُ ‫م َه ْيم‬ ُ ‫الس ََل ُم ْال‬
ُ ‫م ْؤم‬ َّ َ ‫شرِ ُك‬
‫ون‬ ِ َّ ‫َان‬
َّ ‫ّللا َع‬
ْ ‫ما ُي‬ َ ‫س ْبح‬
ُ

Et la deuxième dans le verset : {Ce qui est dans les cieux et ce qui sur la terre glorifient
Dieu, le Souverain, le Pur, le Puissant, le Sage.} (62/1)

َ ْ ‫السمَاوَاتِ َومَا فِي‬


َّ ِ َّ ِ ‫ح‬
ُ ‫س ِب ه‬
َ ‫ِيم ُي‬ َ ‫ك ْال ُق ُّدوسِ ْال َعزِيزِ ْال‬ َ ‫ْال‬
ِ‫األرْض‬ ‫ّلل مَا فِي‬ ِ ‫حك‬ ِ ِ‫مل‬

ْ َ ‫األ‬
30) Le Très Elevé - ‫علَى‬ ْ

Ce nom est cité 2 fois dans le Livre, la première fois dans le verset : {Glorifie le nom de ton
Seigneur, le Très Haut} (87/1)

‫األ َ ْعلَى‬
ْ ‫ك‬َ ‫م َربِه‬ ْ ِ‫س ِب هح‬
َ ‫اس‬ َ

Et la deuxième dans le verset : {mais seulement pour la recherche de La Face de son


seigneur le Très-Haut.} (92/20)

‫األ َ ْعلَى‬
ْ ‫ه‬ِ ‫ه َربِه‬ ْ ‫إِ َّّل ا ْبتِ َغاء و‬
ِ ‫َج‬

َ ‫م َت‬
31) Le Sublime - ‫عال‬ ْ
ُ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Le Connaisseur de ce qui est
caché et de ce qui est apparent, Le Grand, Le Sublime.} (13/9)

ُ ‫ك ِبي ُر ْال‬
ِ‫م َت َعال‬ َ ‫َالشهَا َد ِة ْال‬
َّ ‫م ْال َغ ْيبِ و‬
ُ ِ‫َعال‬

ْ
َ ‫ال‬
32) L'Omnipotent - ‫قدِير‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Allâh, c'est Lui qui vous a
créés faibles; puis après la faiblesse, Il vous donne la force; puis après la force, Il vous
réduit à la faiblesse et à la vieillesse : Il crée ce qu'Il veut et c'est Lui l'Omniscient,
l'Omnipotent.} (30/54)

‫ل مِن ب َْع ِد‬


َ ‫ج َع‬ َّ ُ‫ف ث‬
َ ‫م‬ ٍ ‫ض ْع‬ َ ‫ّللا الَّذِي‬
َ ‫خلَ َق ُكم همِن‬ ُ ُ‫َخل‬
ُ َّ ‫ق مَا‬ ً َ‫َش ْيب‬
ْ ‫ةي‬ َ ‫ل مِن ب َْع ِد ُق َّو ٍة‬
َ ‫ض ْع ًفا و‬ َ ‫ج َع‬ َّ ُ‫ف ُق َّو ًة ث‬
َ ‫م‬ ٍ ‫ض ْع‬
َ ‫ه َو‬ ُ ‫َشاء َو‬ َ ‫ي‬
‫م ْال َقدِي ُر‬ُ ‫ْال َعلِي‬

33) Le Grand Juge - ‫ف َّتاح‬ ْ


َ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Dis : "Notre Seigneur nous
réunira, puis Il tranchera entre nous, avec la vérité, car c'est Lui le Grand Juge,
l'Omniscient".} (34/26)

َّ ُ‫م ُع بَ ْي َننَا رَبُّنَا ث‬


ُ ‫م يَ ْف َت‬
‫ح بَ ْي َننَا‬ ْ ‫ِيم ُق‬
ْ ‫لي‬
َ ‫َج‬ ُ ‫ح ْال َعل‬
ُ ‫ه َو ْال َف َّتا‬
ُ ‫َق َو‬ ْ
ِ ‫بِالح ه‬

34) Le Grand Pourvoyeur - ‫الر َّزاق‬


َّ

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {En vérité, c'est Dieu qui est
39

le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable.} (51/58)

ُ ‫مت‬
‫ِين‬ ُ ‫ه َو ال َّر َّز‬
َ ‫اق ُذو ْال ُق َّو ِة ْال‬ َّ ‫إ‬
َ َّ ‫ن‬
ُ ‫ّللا‬ ِ

ْ
َ ‫ال‬
35) L'Inébranlable - ‫متِين‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {En vérité, c'est Dieu qui est
le Grand Pourvoyeur, Le Détenteur de la force, l'Inébranlable.} (51/58)

ُ ‫مت‬
‫ِين‬ ُ ‫ه َو ال َّر َّز‬
َ ‫اق ُذو ْال ُق َّو ِة ْال‬ َّ ‫إ‬
َ َّ ‫ن‬
ُ ‫ّللا‬ ِ

ْ
36) Le Charitable - ‫البَر‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Antérieurement, nous
L'invoquions. C'est Lui certes, le Charitable, le Très Miséricordieux} (52/28)

‫ه َو ْالب َُّر‬ ُ ‫ِيم إِنَّا ُك َّنا مِن َق ْب‬


ُ ‫ل نَ ْد ُعو ُه إِنَّ ُه‬ ُ ‫ال َّرح‬

َّ َ ‫األ‬
ُ ‫و‬
37) Le Premier - ‫ل‬ ْ

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui le Premier et le
Dernier, l'Apparent et le Caché et Il est Omniscient.} (57/3)

ُ ‫ِن َو‬
‫ه َو‬ ُ ‫َالبَاط‬ ِ ‫خ ُر وَالظَّا‬
ْ ‫ه ُر و‬ ْ ‫لو‬
ِ ‫َاْل‬ ُ ‫األ َ َّو‬
ْ ‫ه َو‬
ُ ‫م‬
ٌ ‫شيْ ٍء َعلِي‬ ‫بِ ُك ِ ه‬
َ ‫ل‬

ْ َ
38) Le Dernier -‫اِِْر‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui le Premier et le
Dernier, l'Apparent et le Caché et Il est Omniscient.} (57/3)

ُ ‫ِن َو‬
‫ه َو‬ ُ ‫َالبَاط‬ ِ ‫خ ُر وَالظَّا‬
ْ ‫ه ُر و‬ ْ ‫لو‬
ِ ‫َاْل‬ ُ ‫األ َ َّو‬
ْ ‫ه َو‬
ُ ‫م‬
ٌ ‫شيْ ٍء َعلِي‬ ‫بِ ُك ِ ه‬
َ ‫ل‬

39) L'Apparent - ‫الظَّاهِر‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui le Premier et le
Dernier, l'Apparent et le Caché et Il est Omniscient.} (57/3)

ُ ‫ِن َو‬
‫ه َو‬ ُ ‫َالبَاط‬ ِ ‫خ ُر وَالظَّا‬
ْ ‫ه ُر و‬ ْ ‫لو‬
ِ ‫َاْل‬ ُ ‫األ َ َّو‬
ْ ‫ه َو‬
ُ ‫م‬
ٌ ‫شيْ ٍء َعلِي‬ ‫بِ ُك ِ ه‬
َ ‫ل‬

ْ
40) Le Caché - ‫البَاطِن‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui le Premier et le
Dernier, l'Apparent et le Caché et Il est Omniscient.} (57/3)

ُ ‫ِن َو‬
‫ه َو‬ ُ ‫َالبَاط‬ ِ ‫خ ُر وَالظَّا‬
ْ ‫ه ُر و‬ ْ ‫لو‬
ِ ‫َاْل‬ ُ ‫األ َ َّو‬
ْ ‫ه َو‬
ُ ‫م‬
ٌ ‫شيْ ٍء َعلِي‬ ‫بِ ُك ِ ه‬
َ ‫ل‬

َّ
41) L'Apaisant - ‫الس ََّلم‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui, Dieu. Nulle
divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout
Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Dieu! Il transcende ce qu'ils Lui
associent.} (59/23)
40

ُ ‫ك ْال ُق ُّد‬
‫وس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫م ِل‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫جبَّا ُر ْال‬
َ ‫مت‬
ُ ‫َك ِب ه ُر‬ َ ‫ِن ْال َع ِزي ُز ْال‬ ُ ‫ِن ْال‬
ُ ‫م َه ْيم‬ ُ ‫الس ََل ُم ْال‬
ُ ‫م ْؤم‬ َّ َ ‫ش ِر ُك‬
‫ون‬ ِ َّ ‫َان‬
َّ ‫ّللا َع‬
ْ ‫ما ُي‬ َ ‫س ْبح‬
ُ

42) Le Rassurant - ‫م ْؤمِن‬ ْ


ُ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui, Dieu. Nulle
divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout
Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Dieu! Il transcende ce qu'ils Lui
associent.} (59/23)

ُ ‫ك ْال ُق ُّد‬
‫وس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫م ِل‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫جبَّا ُر ْال‬
َ ‫مت‬
ُ ‫َك ِب ه ُر‬ َ ‫ِن ْال َع ِزي ُز ْال‬ ُ ‫ِن ْال‬
ُ ‫م َه ْيم‬ ُ ‫الس ََل ُم ْال‬
ُ ‫م ْؤم‬ َّ َ ‫ش ِر ُك‬
‫ون‬ ِ َّ ‫َان‬
َّ ‫ّللا َع‬
ْ ‫ما ُي‬ َ ‫س ْبح‬
ُ

َ ‫م‬
43) Le Prédominant - ‫ه ْيمِن‬ ْ
ُ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui, Dieu. Nulle
divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout
Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Dieu! Il transcende ce qu'ils Lui
associent.} (59/23)

ُ ‫ك ْال ُق ُّد‬
‫وس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫م ِل‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫جبَّا ُر ْال‬
َ ‫مت‬
ُ ‫َك ِب ه ُر‬ َ ‫ِن ْال َعزِي ُز ْال‬ ُ ‫ِن ْال‬
ُ ‫م َه ْيم‬ ُ ‫الس ََل ُم ْال‬
ُ ‫م ْؤم‬ َّ َ ‫شرِ ُك‬
‫ون‬ ِ َّ ‫َان‬
َّ ‫ّللا َع‬
ْ ‫ما ُي‬ َ ‫س ْبح‬
ُ

44) Le Contraignant - ‫جبَّار‬ ْ


َ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui, Dieu. Nulle
divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout
Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Dieu! Il transcende ce qu'ils Lui
associent.} (59/23)

ُ ‫ك ْال ُق ُّد‬
‫وس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫م ِل‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫جبَّا ُر ْال‬
َ ‫مت‬
ُ ‫َك ِب ه ُر‬ َ ‫ِن ْال َع ِزي ُز ْال‬ ُ ‫ِن ْال‬
ُ ‫م َه ْيم‬ ُ ‫الس ََل ُم ْال‬
ُ ‫م ْؤم‬ َّ َ ‫ش ِر ُك‬
‫ون‬ ِ َّ ‫َان‬
َّ ‫ّللا َع‬
ْ ‫ما ُي‬ َ ‫س ْبح‬
ُ

َ ‫م َت‬
45) L'Orgueilleux - ‫كبِر‬ ْ
ُ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui, Dieu. Nulle
divinité que Lui; Le Souverain, le Pur, L'Apaisant, Le Rassurant, le Prédominant, Le Tout
Puissant, Le Contraignant, L'Orgueilleux. Gloire à Dieu! Il transcende ce qu'ils Lui
associent.} (59/23)

ُ ‫ك ْال ُق ُّد‬
‫وس‬ َ ‫ه َو ْال‬
ُ ‫م ِل‬ َ َ‫ّللا الَّذِي َّل إِل‬
ُ ‫ه إِ َّّل‬ ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫جبَّا ُر ْال‬
َ ‫مت‬
ُ ‫َك ِب ه ُر‬ َ ‫ِن ْال َعزِي ُز ْال‬ ُ ‫ِن ْال‬
ُ ‫م َه ْيم‬ ُ ‫الس ََل ُم ْال‬
ُ ‫م ْؤم‬ َّ َ ‫شرِ ُك‬
‫ون‬ ِ َّ ‫َان‬
َّ ‫ّللا َع‬
ْ ‫ما ُي‬ َ ‫س ْبح‬
ُ

ْ
َ ‫ال‬
46) Le Créateur - ‫خالِق‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui Dieu, le Créateur,
Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux
noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le
Sage.} (59/24)

ْ َ ‫األ‬
‫سمَاء‬ ْ ‫ص ِوه ُر لَ ُه‬ ُ ‫ئ ْال‬
َ ‫م‬ ُ ‫ار‬ ْ ُ ‫خال‬
ِ َ‫ِق الب‬ َ ‫ّللا ْال‬ ُ ‫ه َو ْال َع ِزي ُز‬
ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫ْض َو‬ َْ ‫تو‬
ِ ‫َاألر‬ َّ
ِ ‫السمَاوَا‬ ‫ح لَ ُه مَا فِي‬
ُ ‫س ِب ه‬
َ ‫سنَى ُي‬ ُ ‫ِيم ْال‬
ْ ‫ح‬ ُ ‫حك‬َ ‫ْال‬

ْ
47) Celui qui donne un commencement à toute chose - ‫البَارِئ‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui Dieu, le Créateur,
Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux
noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le
Sage.} (59/24)
41

ْ َ ‫األ‬
‫سمَاء‬ ْ ‫ص ِوه ُر لَ ُه‬ ُ ‫ئ ْال‬
َ ‫م‬ ُ ‫َار‬ ْ ُ ‫خال‬
ِ ‫ِق الب‬ َ ‫ّللا ْال‬ ُ ‫ه َو ْال َع ِزي ُز‬
ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫ْض َو‬ َْ ‫تو‬
ِ ‫َاألر‬ َّ
ِ ‫السمَاوَا‬ ‫ح لَ ُه مَا فِي‬
ُ ‫س ِب ه‬
َ ‫سنَى ُي‬ ُ ‫ِيم ْال‬
ْ ‫ح‬ ُ ‫حك‬َ ‫ْال‬

َ ‫م‬
48) Le Formateur - ‫صوِر‬ ْ
ُ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {C'est Lui Dieu, le Créateur,
Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux
noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le
Sage.} (59/24)

ْ َ ‫األ‬
‫سمَاء‬ ْ ‫ص ِوه ُر لَ ُه‬ ُ ‫ئ ْال‬
َ ‫م‬ ُ ‫َار‬ ْ ُ ‫خال‬
ِ ‫ِق الب‬ َ ‫ّللا ْال‬ ُ ‫ه َو ْال َع ِزي ُز‬
ُ َّ ‫ه َو‬ ُ ‫ْض َو‬ َ ْ ‫السمَاوَاتِ و‬
ِ ‫َاألر‬ َّ ‫ح لَ ُه مَا فِي‬
ُ ‫س ِب ه‬
َ ‫سنَى ُي‬ ُ ‫ِيم ْال‬
ْ ‫ح‬ ُ ‫حك‬َ ‫ْال‬

ْ
َ ‫ال‬
49) Le Noble - ‫كرِيم‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {ô homme ! Qu'est-ce qui t'a
trompé au sujet de ton Seigneur, le Noble} (82/6)

َ
‫يم‬ َ ‫ك ْال‬
ِ ِ‫كر‬ َ ‫ك بِ َربِه‬ ُ ‫نس‬
َ ‫ان مَا َغ َّر‬ ِ ْ ‫يَا أيُّهَا‬
َ ‫اْل‬

50) Le Tout Affectueux - ‫و ُدود‬ ْ


َ ‫ال‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Et c'est Lui le Pardonneur, le
Tout Affectueux} (85/14)

‫ه َو ْال َغ ُفو ُر ْال َو ُدو ُد‬


ُ ‫َو‬

ْ
َ ‫ال‬
51) Le Tout Glorieux - ‫مجِيد‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Le Maître du Trône, le Tout
Glorieux} (85/15)

ُ ‫مج‬
‫ِيد‬ َ ‫ُذو ْال َعرْشِ ْال‬

َّ
َ ‫الص‬
52) Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons - ‫مد‬

Ce nom est cité cité une fois dans le Livre de Dieu, dans le verset : {Allâh, Le Seul à être imploré
pour ce que nous désirons.} (112/2)

ُ َّ
َّ ‫ّللا ال‬
‫صم َُد‬

Celui qui fait avancer [Al-Mouqaddim], celui qui fait reculer [Al-Mouakhkhir]

Ibn Al-'Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬a rapporté que le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Pardonne-
moi donc ce que j'ai avancé et ce que j'ai retardé, ce que j'ai montré et ce que j'ai caché.
Tu es celui qui fait avancer et celui qui fait reculer. Pas de divinités autres que Toi, et pas
de force ni de puissance qu'en Toi"". (Al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud, At-Tirmidhi, an-
Nasâi, Ibn Mâja, Mâlik)

<<< >>>
42

4.4 La transcendance de Dieu (‫)تعالى‬

Allâh (‫ )تعالى‬est au dessus de Ses créatures

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Le Tout Miséricordieux S'est établi "Istawa" sur le Trône.} (20/5)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {C'est Lui le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs; c'est Lui le Sage,
le Parfaitement Connaisseur.} (6/18)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est
commandé.} (16/50)

Aboû Hanifa (‫)رحمه هللا‬, lorsqu'on lui a demandé son avis sur celui qui dit : "je ne sais pas si Dieu est
au-dessus des cieux ou sur terre", a dit : "Il a mécru, parce que Dieu dit {Le Tout Miséricordieux
S'est établi "Istawa" sur le Trône.} (20/5). Et Son Trône est au-dessus des sept cieux".
On lui a alors demandé, et s'il dit que Dieu est au-dessus de Son Trône mais il ne sait pas si le Trône
est dans le ciel ou sur la terre ?"
Il a dit; "il a mécru, parce qu'il a nié qu'Il est au-dessus des cieux. Et quiconque nie qu'Il
est au-dessus des cieux n'a pas cru". ('Al-Uluw de Adh-Dhahabi, aussi Sharh Aquida At-
Tahawiya d'ibn Abi Al-Izz Al-Hanafi)

Malik (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Allâh est au-dessus du ciel et Sa Science est en tout lieu, rien ne Lui
est caché". (Al-Albani dit dans ses notes du 'Mukhtasar' n°130, rapporté par Abdullah dans As-
Sunna (p. 5) et de même Abû Dawûd dans 'Masa'il' (p. 263) et sa chaîne est sahih)

Malik a dit : "Allâh est au dessus des cieux et Sa sience embrasse toute la création". (Al
intiqâ)

Ibn Al-Mubarak (‫ )رحمه هللا‬dit : "nous ne disons pas comme les Jahmiya disent que Dieu est
sur terre, plutôt Il s'est élevé sur Son Trône".

Sufyan ath-Thawri (‫ )رحمه هللا‬a été interrogé à propos du verset {et Il est avec vous où que vous
soyez}.
Il a dit : "Sa Science".

Al Awza'i (rah) : "Nous étions-nous les tabi'ounes- tous d'accord à dire : "Certes, Dieu le
très haut est au-dessus de Son Trône" et nous croyons en ce que la Sounnah rapporte au
sujet des attributs de Dieu". (Al Bayhaqî)

On a demandé à Ahmad (‫ )رحمه هللا‬: "Allâh est au-dessus du septième ciel, au-dessus de Son Trône,
distinct de sa création et Son Pouvoir et Sa science sont en tout lieu ?"
Et il a répondu : "oui, au-dessus du Trône et Sa Science est en tout lieu".

Ibn abî Zayd al Qayrawâni (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Il (Allah) est lui-même élévé au dessus de Son
trone majestueux, et de par Sa science il est présent en tout lieu". ( Syar al lâm an-nubalâ)

Ibn taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Le fait que Dieu soit au dessus de Ses cieux, au dessus de son
trone est séparé de tout, cela de maniere évidente , fait partie de ce que nous avons
défini auparavant , comme étant de la foi". (Al aqida al wasitiyya)

Adh-dhahabî (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Lorsque le serviteur de Dieu est persuadé que son Seigneur
est au dessus des cieux, élévé au dessus de Son Trône, en excluant toute délimitation
à ce sujet et toute interrogation sur le comment des choses, puis affirme que Dieu
43

posséde les attributs qu'il a toujours possédé, ce serviteur acquiert pour son cœur une
direction vers laquelle il adresse ses prières et ses invocations. Quant à celui qui ignore
que son seigneur est élévé au dessus des cieux et au dessus de Son trone demeure
désorienté ne sachant pas ou se tourner pour s'adresser a son seigneur".

Allâh est au-dessus du ciel

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Êtes-vous à l'abri que Celui qui est au ciel vous enfouisse en la terre?
Et voici qu' elle tremble!} (67/16)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬pointait le doigt vers le ciel quand il haranguait la foule dans le
plus grand rassemblement qui eut bien à Arafat lors du pèlerinage d'adieu. Il dit alors : "Ai-je bien
transmis ?"
- "oui"
- "Ai-je bien transmis ?"
-"Oui"
- "Ai-je bien transmis ?"
- "Oui".
Et il disait en même temps tout en pointant son doigt d'abord vers le ciel puis vers les gens : "Mon
Seigneur, témoigne". (Mouslim n°1218)

Dans le hadith de l'esclave à qui le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬avais dit : "Où est Dieu ?"
- Elle répondit : "Dans le ciel".
Et puis il lui dit : "Qui suis-je ?"
Et elle répondit : "le messager de Dieu".
Il dit alors à son maître : "Affranchis-la car elle est croyante".

Zaynab bint Jahsh, épouse du Prophète, disait aux autres épouses de ce dernier : "Ce sont vos
familles qui vous ont mariées (au Prophète). Et c'est Dieu qui, du dessus de sept cieux, m'a mariée
(au Prophète)". (Al-Bukhârî n°7420)

Ce qui descend à partir de Lui

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Du ciel à la terre, Il administre l' affaire, laquelle ensuite monte vers
Lui en un jour équivalent à mille ans de votre calcul.} (32/5)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {En vérité c'est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c' est Nous
qui en sommes gardien.} (15/9)

Ce qui monte vers Lui

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action}
(35/10)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Les anges ainsi que l'Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée
est de cinquante mille ans.} (70/4)

<<< >>>
4.5 Le Trône et le Siège de Dieu

{Il S'est établi sur le Trône (Arch)} (10/3)

{Son Siège (Koursy) déborde les cieux et la terre} (2/255)


44

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit que le Siège (Koursy) comparé au Trône (Arche) est comme
une bague jetée dans le desert. (Al-Hâkim, At-Turkî écrit que la chaîne en est très faible, Al-Albânî
a dit: authentique dans sa Silsilat ul-ahâdîth as-sahîha, Hadîth n°109)

D'après Ibn Abbâs, il s'agit de deux choses différentes, "al-'arsh" étant le Trône et "al-kursî" étant
autre chose. Al-Hâkim a rapporté cette explication de Ibn Abbâs dans son Moustadrak.

Selon Ibn Kathîr, Al-Hassan al-Basrî, les mots coraniques "al-'arsh" et "al-kursî" désignent une seule
et même réalité, le Trône.
4.6 La croyance Ach'arite

Al-Boûti (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Les ach'arites sont appelés d'après le nom de l'Imâm 'Alî Ibn
Ismâ'îl Abou Al-Hasan Al-Ash'arî, et les mâturîdites d'après l'Imâm Abou Mansûr Al-
Mâturîdî. Les deux hommes sont des figures saillantes parmi nos pieux prédécesseurs qui
ont fait triomphé la croyance du salaf, Ahl As-Sunnah wal-Jamâ'a. Aucun des deux n'a
inventé une nouvelle croyance, ni une nouvelle école religieuse".

La croyance Ach'arite recours à une interprétation des attributs de Dieu

An-Nawawi (‫ )رحمه هللا‬a de la méthodologie des pieux prédécesseurs : "Elle consiste à ne pas
aborder le sens. Ils disent plutôt : "Nous devons y croire et nous devons croire en un
sens digne de la Noblesse et de la Majesté de Dieu, en croyant fermement que rien et nul
n'est comme Dieu - Exalté soit-Il - et en excluant au sujet de Dieu le fait de prendre une
forme corporelle, de se déplacer, d'être dans une direction, ou d'avoir quelque attribut
similaire à celui des créatures". Cette méthodologie est aussi la méthodologie de certains
théologiens; c'est la méthodologie retenue par certains de leurs érudits, et c'est l'opinion
la plus prudente".

Puis il dit de la méthodologie du Khalaf : "C'est la méthodologie de la plupart des théologiens.


Ces hadîths sont interprétés d'une façon digne, selon leur contexte. Pourront les
interpréter ceux qui ont la compétence pour cela, à savoir un savant qui a une solide
connaissance de la langue arabe, ainsi que des règles des fondements et celles des
branches dérivées, expérimenté en matière de science". (Commentaire de Sahîh Muslim -
Kitâb Al-Imân)

Ainsi en est-il par exemple de At-Tirmidhî, qui, commentant le Hadîth "Dieu est entre vous et le
sommet de vos palanquins", précise que "c'est Sa Connaissance et Sa Puissance" qui sont
omniprésentes (Sunan At-Tirmidhî, commentaire du Hadîth n° 3461). At-Tirmidhî écrit également :
"La Connaissance et la Puissance de Dieu sont omniprésentes. [Par Son Etre,] Dieu est sur Son
Trône, comme Il l'a dit dans Son Livre (le Coran)" (Sunan At-Tirmidhî, commentaire du Hadîth n°
3298).

Des personnalités de l'école Ach'arite

Ibn Rouchd (‫ )رحمه هللا‬fut interrogé au sujet de certains savants ash'arîs (Abou Al-Hasan Al-Ash'arî,
Abou Ishâq Al-Isfarayînî, Abou Bakr Al-Bâqillânî, Abou Bakr Ibn Fôrak, Abou Al-Ma'âlî, et leurs
semblables), de ceux qui les dénigrent ou les insultent, et de ceux qui insultent les ach'arîs, les
déclarent mécréants et déviants… Sa réponse fut : "J'ai parcouru, puisse Dieu nous protéger
ainsi que toi, ta question et j'ai examiné le nom des savants que tu as mentionnés. Il
s'agit d'Imâms du bien et de la guidance. Ils sont du nombre des savants à prendre
comme modèle, car ils ont donné la victoire à la charî'a et réfuté les fausses allégations
des gens de la déviance et de l'égarement. Ils ont résolu les questions problématiques et
exposé les croyances auxquelles il convient d'adhérer. Par leur connaissance des
fondements des religions, ce sont les véritables savants ; car ils savent ce qui est
nécessaire, admissible et impossible au sujet de Dieu et on ne peut connaître les
45

branches de la religion, sans en connaître les fondements. Il convient donc de


reconnaître leurs mérites et leur prééminence. Ce sont ceux dont le Messager de Dieu –
paix et bénédiction de Dieu sur lui – dit : "De chaque génération, les justes porteront
cette science la débarrassant de la falsification des immodérés, des fausses allégations
des gens du faux, et l'interprétation des ignorants." Ne les accuse d'ignorance et
d'égarement qu'un idiot ignorant, ou innovateur dévoyé s'écartant de la vérité. Ne les
insulte et ne les calomnie qu'un pervers, et Dieu – Exalté soit-Il – dit : "Et ceux qui
offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils l'aient mérité, se chargent d'une
calomnie et d'un péché évident." […]".

Al-Qaradâwi (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Ainsi les mâlékites et les châfi'ites sont-ils ach'arites et les
hanafites sont mâtûridites. De même, les universités islamiques dans le monde
musulman sont soit ach'arites soit mâtûrîdites : Al-Azhar en Egypte, Az-Zaytoûna en
Tunisie, Al-Qarawiyyûn au Maroc, Déoband en Inde ainsi que d'autres institutions et
universités religieuses [...] Tous nos savants et nos grands imâms en faisaient partie : Al-
Bâqillânî, Al-Isfarâyînî, l'Imâm des deux Sanctuaires Al-Juwaynî, Abou Hâmid Al-Ghazâlî,
Al-Fakhr Ar-Râzî, Al-Baydâwî, Al-‫آ‬midî, Ach-Chahrastânî, Al-Baghdâdî, Ibn Abd As-Salâm,
Ibn Daqîq Al-'‫خ‬d, Ibn Sayyid An-Nâs, Al-Bulqînî, Al-'Irâqî, An-Nawawî, Ar-Râfi'î, Ibn
Hajar Al-'Asqalânî, As-Suyûtî ; et dans le Maghreb : At-Tartûshî, Al-Mâziri, Al-Bâjî, Ibn
Rushd l'aïeul, Ibn Al-'Arabî, Al-Qâdî 'Iyâd, Al-Qurtubî, Al-Qarâfî, Ach-Châtibî et d'autres.
Et parmi les hanafites, il y a Al-Karkhî, Al-Jassâs, Ad-Dabbûsî, As-Sarakhsî (ou As-
Sarkhasî), As-Samarqandî, Al-Kâsânî, Ibn Al-Humâm, Ibn Nujaym, At-Taftazânî, Al-
Bazdawî et d'autres".

Exemples d'interprétations de certaines qualités

La face (‫)الوجه‬

{Tout ce qui est sur elle [1] doit disparaître, subsistera La Face (Wajh) [2] de ton Seigneur,
plein de majesté et de noblesse.} (55/26-27)

[1] et [2] sont deux notes dans l'épître de Hasan Al-Bannâ :


[1] tout ce qui est sur elle, c'est-à-dire sur la terre.
[2] subsistera la Face (Wajh) de ton Seigneur, c'est-à-dire Son Etre (dhâtuhu). Az-
Zamakhsharî dit : On utilise le mot Wajh pour désigner l'ensemble ou l'être. Les misérables
de la Mecque disent dans ce sens : Y a-t-il une noble face arabe pour me sauver de
l'humiliation.

Ibn Al-Jawzî dit sans son livre "Daf' Shubhat At-Tashbîh" : Dieu - Exalté soit-Il - dit :
{Subsistera la Face (Wajh) de ton Seigneur}; les exégètes dirent : Ton Seigneur subsistera.
De même pour {Ils veulent Sa Face} : ils Le veulent. Ad-Dahhâk et Abou 'Ubaydah dirent au
sujet de "Toute chose périra sauf Sa Face" : sauf Lui.

{…Tout doit périr, sauf Sa Face…} [28 : 88] Ibn Kathîr dit : "Tout doit périr, sauf Sa Face,
c'est-à-dire sauf Lui…"

L'Oeil (‫)العين‬

{voguant sous Nos Yeux : récompense pour celui qu'on avait renié.} [54 : 14]. Ibn Kathîr dit
: "voguant sous Nos Yeux, c'est-à-dire par Notre Ordre ; Nous la voyons et elle vogue sous
notre protection."

{Et Nous t'avons déjà favorisé une première fois * lorsque Nous révélâmes à ta mère ce qui
fut révélé : * "Mets-le dans le coffret, puis jette celui-ci dans les flots pour qu'ensuite le
fleuve le lance sur la rive; un ennemi à Moi et à lui le prendra. Et J'ai répandu sur toi une
46

affection de Ma part, afin que tu sois élevé sous Mon Œil [1].}
Note [1] dans l'épître du credo de Sheikh Hasan Al-Bannâ : afin que tu sois élevé sous Mon
Œil, c'est-à-dire sous Mes soins (ri'âyah) et Ma protection pour toi.

La Main (‫)اليد‬

{Dis : En vérité, la grâce est en la "Main" de Dieu} [3 : 73] Ibn Kathîr l'interpréta en disant
"C'est-à-dire toute chose est sujette à Sa Gestion, c'est Lui qui donne et c'est lui qui retient."

{Ceux qui te prêtent serment d'allégeance ne font que prêter serment à Dieu : la Main de
Dieu est au-dessus de leurs mains. Quiconque viole le serment ne le viole qu'à son propre
détriment; et quiconque remplit son engagement envers Dieu, Il lui apportera bientôt une
énorme récompense.} [48 : 10] Ibn Kathîr dit "la Main de Dieu est au-dessus de leurs mains"
c'est-à-dire qu'Il est présent avec eux, Il entend leurs paroles, Il voit où ils sont, et connaît
leur for intérieur et leur apparence.

{Et nous avons créé le ciel par des Mains} (51/47), Ibn Kathîr dit : "[bi aydin] signifie avec
force, c'est l'opinion d'Ibn 'Abbâs, Moujâhid, Qatâdah, Ath-Thawrî et d'autres."

{… Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il
veut….} [5 : 64] Ibn Kathîr dit : "Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il
distribue Ses dons comme Il veut signifie que c'est Lui accorde avec bienfaisance et donne
généreusement…"

4.7 Des annulants de l'unicité des noms et des attributs

L'altération

c'est un procédé qui consiste soit à modifier la morphologie d'un mot et ce , de


différentes manières (en ajoutant ou en supprimant des lettres radicales ou casuelles),
soit en niant le sens réel d'un nom et de le remplacer par un autre sens. Dieu dit "Ils
altèrent le sens des paroles."(les femmes V46).

Le dénuement ou dépouillement des mots de leur sens

ce procédé consiste tout simplement à ne pas admettre le sens réel sans pour autant le
remplacer par un autre sens. Les auteurs de ce type de procédé sont de trois sortes
<<< .ceux qui nient la totalité des attributs, et c'est le cas des Mo'tazila et des Jahmiya. Ils >>>
admettent le nom sans le sens, faisant d'un nom un simple signe dénué de tout sens
.Allâh serait l'omniscient sans science, l'entendant sans ouïe, le voyant sans vue. Quant
aux Achaarites un autre groupe égaré sur cette question d'unicité au niveau des noms
et attributs de Dieu , ceux là reconnaissent une partie des noms et des attributs de
Dieu qui sont au nombre de sept(la vie , la parole , la vue , l'ouïe , la volonté , la
science et la puissance).

L'assimilation ou la comparaison

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le
Clairvoyant.} (42/11)

Na'îm Ibn Himâd a dit : "Celui qui compare Dieu à l'une de Ses créatures a
blasphémé, et celui qui nie ce avec quoi Dieu S'est décrit a également
47

blasphémé". (commentaire de Al-'Aqidatou At-Tahawiyah par Ibn Abi Al-'Izz)

Se moquer d'un nom ou d'une qualité de Dieu

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Dis : "Est-ce de Dieu, de Ses versets (le Coran) et de Son
messager que vous vous moquiez? Ne vous excusez pas : vous avez bel et
bien rejeté la foi après avoir cru.} (9/65-66)

Nier une qualité de Dieu

Aboû Hanifa (‫)رحمه هللا‬, lorsqu'on lui a demandé son avis sur celui qui dit : "je ne sais
pas si Dieu est au-dessus des cieux ou sur terre", a dit : "Il a mécru, parce que Dieu dit
{Le Tout Miséricordieux S'est établi "Istawa" sur le Trône.}. Et Son Trône est
au-dessus des sept cieux".
On lui a alors demandé, et s'il dit que Dieu est au-dessus de Son Trône mais il ne sait
pas si le Trône est dans le ciel ou sur la terre ?"
Il a dit : "il a mécru, parce qu'il a nié qu'Il est au-dessus des cieux. Et quiconque nie
qu'Il est au-dessus des cieux n'a pas cru". ('Al-Uluw de Adh-Dhahabi, aussi Sharh
Aquida At-Tahawiya d'ibn Abi Al-Izz Al-Hanafi)
48

Chapitre 2
49

1 Introduction à la croyance aux anges

Les anges adorent Dieu sans jamais lui désobèir

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et ceux qui sont auprès de Lui (les anges) ne se sentent nullement
trop grands pour L'adorer et n'en éprouvent ni ennui ni lassitude. Ils proclament Sa
gloire et Sa pureté la nuit et le jour, sans arrêt.} (21/19-20)

Il (‫ )تعالى‬dit aussi : {Ceux qui sont auprès de Ton Seigneur (les anges) chantent Sa Gloire
de nuit et de jour sans éprouver le moindre ennui.} (41/38)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ils craignent leur Seigneur-et-Maître d'au-dessus d'eux et ils font ce
qu'on leur ordonne de faire.} (16/50)

Selon Abou Dharr (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Je vois ce que
vous ne voyez pas : le ciel a gémi sous le poids de son fardeau et il a raison de gémir. Il
n'y a pas au ciel la place de quatre doigts où il n'y ait pas un Ange posant le front par
terre, prosterné devant Dieu exalté". (At-Tirmidhi)

Jabir (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il n'y a pas, dans les
sept cieux, l'espace d'un pied, ni d'une paume, ni d'un pouce, où il n'y ait un Ange
debout, à genoux ou prosterné". (At-Tabarani)

Les anges prient pour les croyants et demandent pardon et miséricorde pour eux

Allâ (‫ )تعالى‬a dit : {C'est Lui qui vous bénit ainsi que Ses anges afin de vous sortir des
ténèbres à la lumière. Il est infiniment miséricordieux pour les Croyants.} (33/43)

Ils ne sont ni de sexe masculin ni de sexe feminin

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et ils firent des anges qui sont les serviteurs du Tout Miséricordieux
des [êtres] féminins! étaient-ils témoins de leur création? Leur témoignage sera alors
inscrit; et ils seront interrogés.} (43/19)

Les anges ne peuvent être qualifiés ni de créatures masculines, ni même de créatures féminines. En
effet, cette différenciation de sexe est caractéristique aux espèces qui ont le besoin de se reproduire,
qu'ils soient du monde animal, végétal ou autre. Ce qui n'est pas le cas des anges. (Tafsir Roûh oul
Ma'âniy - 13/71)

Ils sont dotés d'ailes

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Louange à Dieu, Créateur des cieux et de la terre, qui a fait des anges
des messagers dotés de deux, trois, ou quatre ailes.} (35/1)

Et de bras

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Si tu voyais les injustes lorsqu'ils seront dans les affres de la mort, et
que les anges leur tendront les mains (disant) : "Laissez sortir vos âmes. Aujourd'hui
vous allez être récompensés par le châtiment de l'humiliation pour ce que vous disiez sur
Dieu d'autre que la vérité et parce que vous vous détourniez orgueilleusement des Ses
enseignements".} (6/93)

Ils sont très nombreux


50

Dans sa description de la Maison animée située au 7 ème ciel, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit :
"On a élevé pour moi la Maison animée et j’ai interrogé Gabriel à propos de la Maison et il dit : c’est
une maison où prient chaque jour soixante dix milles anges, et quand ils en sortent, ils n’y
reviendront pas." (rapporté par Boukhari)

D’après Abd Dieu le Messager d’Allâh (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "On amènera la géhenne ce jour
là munie de 70 000 brides ? et chaque bride est tiré par 70 000 anges" (rapporté par Mouslim
n°2842)

Les meilleurs des anges sont ceux qui ont participé à la bataille de Badr

D'après Rifâ'a Ibn Râfi' (‫)رضي هللا عنه‬, Gabriel (‫ )عليه السَلم‬se rendit auprès du Prophète ( ‫صلى هللا‬
‫ )عليه و سلم‬et lui dit : "Comment considérez-vous ceux qui ont assisté à la bataille de Badr?"
Et le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬de répondre : "Comme faisant partie des meilleurs musulmans".
Gabriel répliqua : "Tout comme les anges qui ont assisté à la bataille." (Al-Boukhârî n°3992)

2 Gabriel - (‫جبريل )السَّلم عليه‬

Son apparence réélle

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit dans la description de Gabriel : "Je l'ai vu
descendre du ciel et bouchant du fait de l'importance de sa corpulence l'espace entre le
ciel et la Terre". (Mouslim n°177)

Selon Abd Dieu Ibn Massoud le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬avait vu Gabriel sous sa
vraie image avec 600 ailes dont chacune bouchait l'horizon et de chacune desquelles tombaient des
objets de diverses couleurs, des perles et des rubis d'une quantité dont Dieu se réserve la
connaissance. (Ahmad, Ibn Kathir déclare dans al-Bidaya 1/47 que la chaîne de transmission du
hadith est bonne)

Sa visite du Paradis et de l'Enfer

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Quand
Dieu a fini de créer le Paradis et l'enfer, Il envoya Gabriel au Paradis et lui a dit : Regarde-le et ce
que j'y ai préparé pour ses habitants. Il s'y présenta et le regarda pour voir ce que Dieu y avait
préparé pour ses occupants. Et puis Gabriel retourna à Lui et dit : "Par Ta puissance ! Toute
personne qui en aura entendu parler voudra y entrer". Il donna alors l'ordre de le faire entourer par
des choses pénibles puis dit à Gabriel : "va regarder de nouveau ce que j'ai préparé à ses
occupants". Quand il y retourna il eut la surprise de découvrir qu'il était entouré de choses pénibles.
Il retourna encore auprès de Lui et Lui dit : "Par Ta puissance ! Je crains que personne n'y entre"
- Il lui dit : "va voir l'enfer et ce que j'y ai préparé à ses habitants". Il eut la surprise de découvrir que
ses couches se superposaient. Il retourna auprès de Lui et dit : "Par Ta puissance ! Aucune personne
qui en aura entendu parler ne voudra y entrer". Il donna alors l'ordre de le faire entourer par des
choses convoitées.
Et puis il lui dit : "va le voir de nouveau".
Il y retourna puis dit : "Par ta puissance ! Je crains que personne n'y échappe"". (At-Tirmidhi qui dit
"beau et authentique", Al-Hafiz dit "sa chaîne de garants est solide")

Son aide lors de l'accouchement de Jésus (‫)السَّلم عليه‬

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Mentionne, dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa
famille en un lieu vers l'Orient. Elle mit entre elle et eux un voile. Nous lui envoyâmes
Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d'un homme parfait. Elle dit :
"Je me réfugie contre toi auprès du Tout Miséricordieux. Si tu es pieux, [ne m'approche
51

point]. Il dit : "Je suis en fait un Messager de ton Seigneur pour te faire don d'un fils
pur". Elle dit : "Comment aurais-je un fils, quand aucun homme ne m'a touchée, et je ne
suis pas prostituée ?"Il dit : "Ainsi sera-t-il ! Cela M'est facile, a dit ton Seigneur ! Et Nous
ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de Notre part. C'est une affaire
déjà décidée". Elle devient donc enceinte [de l'enfant], et elle se retira avec lui en un lieu
éloigné. Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit :
"Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement
oubliée !"Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle, [lui disant : ] "Ne t'afflige pas. Ton
Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera
tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton oeil se
réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] "Assurément, j'ai voué un
jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain".}
(19/16-26)

Sa première rencontre avec le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dans la grotte Hîra

'Aicha (‫ )رضي هللا عنها‬a dit : "La Révélation se présenta d'abord au Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬
sous forme de visions pieuses qu'il voyait pendant son sommeil. Toutes lui parurent avec une très
vive clarté. Puis, il eut de l'inclination à la retraite. Il se retirait alors dans la caverne de Hirâ', où il se
livrait à la pratique d'actes d'adoration durant des nuits consécutives, avant qu'il ne rentre chez lui
pour se munir de provisions de bouche. Il revenait ensuite vers Khadîja et prenait les provisions
nécessaires pour une nouvelle retraite. Cela dura jusqu'à ce que la Vérité lui fut enfin révélée dans la
caverne de Hirâ'. L'archange y vint alors lui dire : "Lis!".
- "Je ne suis point de ceux qui lisent", répondit-il.
Le Prophète raconta cet événement en ces termes : L'archange me saisit aussitôt, me pressa contre
lui au point de me faire perdre toute force, puis me lâcha enfin en répétant : "Lis!".
- "Je ne suis point de ceux qui lisent", répliquai-je encore.
Cette scène se répéta à deux autres reprises. A la troisième fois, l'archange me dit : {Lis, au nom
de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l'homme d'une adhérence. Lis! Ton Seigneur est le
Très Noble, qui a enseigné par la plume (le calame), a enseigné à l'homme ce qu'il ne
savait pas} (96/1-5)". (Mouslim n°231)

Son apparition sous forme humaine du temps du Prophète (‫)سلم صلى هللا عليه و‬

Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬s'étant un jour montré au
public, un homme vint lui dire : "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que la foi?".
- "C'est, répondit-il, de croire en Dieu, à Ses anges, à Son Livre, à Sa rencontre, à Ses prophètes et à
la Résurrection".
- "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que l'Islam?", reprit l'homme.
- "L'Islam, dit le Prophète, consiste à adorer Dieu sans jamais Lui donner d'associés, à s'acquitter de
la prière prescrite, à verser l'aumône légale (Az-Zakâ), à jeûner le ramadan".
- "Ô Envoyé de Dieu! Qu'est-ce que la perfection (al-ihsân)?", demanda l'homme.
- "C'est, répliqua le Prophète, d'adorer Dieu comme si vous Le voyiez. Car bien que vous ne le voyiez
pas, Lui certes vous voit".
- "Ô Envoyé de Dieu! Quand est-ce qu'aura lieu l'Heure Suprême?", reprit l'homme. "L'interrogé, dit-
il, n'en sait pas plus que celui qui interroge. Je vous parlerai plutôt de ses prodromes : Quand
l'esclave enfantera son maître; que les va-nu-pieds seront à la tête des gens; et que les pâtres des
moutons se vautreront dans leurs constructions élevées. Cette Heure fait partie des cinq
(événements) que Seul Dieu détient le secret". Et le Prophète (paix et b‫ﯩ‬diction d'Allᅠsoient sur lui)
de réciter ce verset : {La connaissance de l'Heure et auprès de Dieu; et c'est Lui qui fait
tomber la pluie salvatrice; et Il sait ce qu'il y a dans les matrices. Et personne ne sait ce
qu'il acquerra demain, et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes Dieu est
Omniscient et Parfaitement Connaisseur}. L'homme s'éloigna aussitôt et quand le Prophète
(paix et b‫ﯩ‬diction de Dieu soient sur lui) ordonna de le faire revenir, personne ne put déceler la
moindre trace de l'homme. "Cet homme, dit alors le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur
lui), est Gabriel; il est venu enseigner aux hommes leur religion".
52

3 Mikâil (‫)السَّلم عليه‬

Il n'a plus rit depuis qu'Il a vu l'Enfer

D'après Anas Ibn Mâlik (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit à Jibrîl (‫ )عليه السَلم‬:
"Comment cela se fait-il que je n'ai jamais vu Mikâil rire ?"
Jibrîl répondit : "Il ne rit plus depuis que l'Enfer a été créé". (Ahmad 3/224. Al-Albânî le juge hasan
dans ilsilatul-Ahâdîthis-Sahîhah n°2511)

4 Isrâfîl

Abou Salama Ibn Abd Rahman Ibn Awf a dit : "J’ai interrogé Aïcha, la mère des croyants (en ces
termes) : comment le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬ouvrait sa prière quand il se levait au cours de
la nuit ?". Elle dit : quand il s’était levé, il débutait sa prière (ainsi) : "Mon Seigneur, maître de Gabriel
et de d’Israfil, créateur des cieux et de la terre, connaisseur de l’invisible et du visible ; Tu jugeras les
différends opposant Tes serviteurs. Guide-moi vers la vérité dans les différends grâce à Ta
permission. Tu guides qui Tu veux dans le droit chemin." (Mouslim, n°270)

Il est l'Ange chargé de souffler dans la Corne pour le Jour du Jugement Dernier

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Comment pourrais-je éprouver de la
quiétude alors que l'ange chargé de souffler dans la trompette l'a déjà mise à la bouche
et attend qu'autorisation lui soit donnée de souffler pour qu'il le fasse ?!". (At-Tirmidhi)

<<< >>>
5 Mâlik - ‫مالك‬

L'Ange Mâlik est chargé de l'Enfer

{et ils crieront : "ô Malik! que ton Seigneur nous achève! " Il dira : "En vérité, vous êtes
pour y demeurer [éternellement]"!} (43/77)

Samoura Ibn Joundoub (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Un matin le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫ )سلم‬nous dit : "Nous reprîmes notre marche et passâmes devant un homme à l'aspect
hideux (ou le plus hideux qu'on ait jamais vu). Or voilà qu'il avait devant lui un feu qu'il
attisait tout en tournant autour de lui.
Je leur dis : "Qu'est cet homme?" [...]
Il dirent: "L'homme à l'aspect hideux qui se tenait prés du feu qu'il attisait et autour
duquel il tournait, c'est Mâlik, l'Ange Gardien de l'Enfer". (Al-Boukhâri)

<<< >>>

6 Ridwân

C'est le gardien du Paradis


53

7 Mounkar et Nakîr

D’après Abou Hourayra, le Messager d’Allâh (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Quand le mort est
enterré (ou il a dit :) quand l’un d’entre vous est enterré, deux anges noirs-bleus se
présentent à lui ; l’un est appelé Mounkar et l’autre Nakir...". (At-Tirmidhi n°1071 et qualifié
par Abou Issa de "beau" et "étrange" et jugé "beau" dans Sahih al-Djami n°724)

D'après Anas (‫ )رضي هللا عنه‬le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Quand un fidèle serviteur
est déposé dans sa tombe et que ses compagnons s'en vont et qu'il entend encore le
bruit de leur souliers, deux anges se présentent à lui, le mettent assis et lui disent :
- "que dis-tu de cet homme (Muhammad)" ?
- "J'atteste qu'il est l'esclave de Dieu et Son Messager"
- "Regarde le siège qui t'était réservé en enfer. Dieu te l'a remplacé par un siège au
Paradis".
Le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Il voit les deux sièges. Quant à l'infidèle ou
l'hypocrite, l'un et l'autre répondra :
- Je ne sais pas. Je ne disais que ce que les gens disaient
- Puisses-tu ne rien savoir et ne rien lire ! Ensuite on lui assènera un coup de marteau
entre les oreilles et il lancera un cri que ses voisins entendront à l'exception des hommes
et des djinns". (Al-Boukhari n°1273)

Selon Al-Bara Ibn Azib (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Et puis son âme
sera ramenée à son corps, et deux anges se présenteront à lui et le mettront debout et
lui diront,
- "Qui est ton Maître"
- "Allâh est mon Maître"
- "Quelle est ta religion ?"
- "L'Islam est ma religion"
- "Qu'en est-il de cet homme qui vous a été envoyé ?"
- "Il est le Messager de Dieu (‫")صلى هللا عليه و سلم‬
- "Comment l'avez-vous su ?"
- "J'ai lu le livre de Dieu et y ai adhéré et cru en lui"
Une clameur dira depuis le ciel : "Mon serviteur a dit vrai. Préparez-lui un lit et des
vêtements au Paradis. Ouvrez-lui une porte débouchant sur le Paradis de sorte qu'il
pourra en recevoir l'avant-goût et la fraîcheur. On lui élargira sa tombe l'espace d'une
vue d'œil, et un homme se présentera à lui pour lui dire ceci : "sois rassuré que ce jour
est celui qui t'était promis".
- "Qui es-tu puisque ton visage présage du bien ? !"
- "Je suis ta bonne œuvre !"
- "Maître, fais venir l'Heure pour que je puisse rejoindre ma famille et mes biens"
Quand un serviteur infidèle quitte la vie d'ici-bas pour l'Au-delà, lui viendront du ciel des
anges noirs munis de serviettes dures et ils s'installeront à vue d'œil de lui. Puis l'ange
de la mort viendra s'asseoir près de sa tête et dira : "ô âme mauvaise ! Sors pour faire
l'objet de la colère de Dieu et Son dépit. L'âme se dispersera alors dans son corps. Mais
on l'on extraira de manière à déchirer les veines comme une brosse en fer que l'on retire
de la laine mouillée. L'ange de la mort la prendra. Et les autres anges s'en saisiront tout
de suite et l'envelopperont dans leurs serviettes dures dont se dégagera l'odeur la plus
nauséabonde sur terre. Ils remonteront avec cette âme et, chaque fois qu'ils passeront
près d'un groupe d'anges ceux-ci diront :
- "Quelle est cette mauvaise âme ?"
- "C'est Un tel fils d'Un tel" en employant les plus désagréables noms dont on l'appelait
ici-bas. Et, ce jusqu'à ce qu'ils arrivent au ciel le plus bas. Puis ils en demanderont
l'ouverture mais ne l'obtiendront pas".
Là, le Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬récita le verset : {Pour ceux qui traitent de mensonges
Nos enseignements et qui s' en écartent par orgueil, les portes du ciel ne leur seront pas
ouvertes..} (7/40)…
"Allah, le Puissant et Majestueux dira : mettez les écritures concernant mon serviteur
54

dans un registre placé dans la plus basse couche de la terre. Puis ramenez-le sur terre
puisque c'est à partir d'elle que J'ai créé les humains et c'est en elle que Je les
retournerai et c'est d'elle que je les ressusciterai. Son âme sera jetée alors".
Selon le rapporteur, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬récita ce verset : {quiconque associe à
Dieu, c' est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que
levent le précipitait dans un abîme très profond.} (22/31).
Il (le Prophète ) poursuit : "c'est alors que l'âme du défunt sera ramenée à son corps et les
anges l'interrogeront en ces termes :
- "Qui est ton Maître ?"
- "Eh bien, eh bien. Je ne sais pas"
- "Quelle est ta religion ?"
- "Eh bien eh bien. Je ne sais pas."
Une clameur dira depuis le ciel : préparez-lui un lit et des vêtements en enfer. Ouvrez-lui
une porte débouchant sur l'enfer. Chaleur et vent brûlant lui viendront de là et sa tombe
sera rétrécie de sorte que ses côtes se croiseront. Puis un homme au visage désagréable,
aux vêtements désagréables et à l'odeur nauséabonde lui dira : "Sois assuré que ce jour
est le mauvais jour qui t'était promis".
- "Qui es-tu puisque ton visage présage du mal ?"
- "Je suis ta mauvaise œuvre"
- "Maître, ne fais pas venir l'Heure"". (Abou Dawoud n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique
par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)

Abou Said al-Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai assisté à un enterrement en compagnie du Messager
de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et il a dit : "ô gens ! Les membres de cette Umma subiront une
épreuve dans leurs tombes. Quand un homme est enterré et que ses compagnons l'ont
quitté, un ange se présente à lui un marteau à la main et le met assis et lui dit :
- "que disais-tu de cet homme (Muhammad) ? Si le mort était croyant, il dirait :
- "j'atteste qu'il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu et que Muhammad est Son
esclave et Messager." Il lui dit :
- "Tu as dit vrai".
Et puis on lui ouvre une porte qui débouche sur l'enfer et lui dit : voilà la place que tu
occuperais si tu n'avais pas cru en ton Maître. Maintenant que tu as cru en Lui, voici ta
place au Paradis et on lui ouvre une porte qui débouche sur le Paradis. Il voudra se lever
pour y aller, mais on lui dira : calme-toi. Et puis on élargira sa tombe. S'il est mécréant
ou hypocrite l'ange lui dira :
- "que disais-tu de cet homme ?" Il dira
- "Je ne sais pas ; j'ai entendu les gens dire des choses …" L'ange lui dira :
- "Puisses-tu ne jamais rien savoir, ne rien lire et ne pas bénéficier de la guidance !"
Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur le Paradis et lui dira : "voici la place que
tu occuperais si tu avais cru en ton Maître. Maintenant que tu n'as pas cru en Lui, Dieu, le
Puissant et Majestueux te l'a remplacée par celui-ci et on lui ouvrira une porte qui
débouche sur l'enfer puis on lui assènera un coup de marteau qu'entendront toutes les
créatures de Dieu, exception faite des hommes et des djinns…".
Certaines personnes dirent : "ô Messager de Dieu ! Personne ne voit un ange tenant un marteau à la
main sans être paniqué"
Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a récité : {Allâh raffermira ceux qui auront cru
grâce à la parole stabilisante} (14/27). (Ahmad n°10577, vérifié par al-Albani dans Tahqiq Kitab
as-Sunna d'Ibn Assim n°865)

<<< >>>
55

8 Les anges qui notent le destin

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Allâh a confié la matrice à un ange qui dit : Ô
Seigneur! ceci est-il une goutte de sperme ? Est-il une adhérence ? Est-il un embryon ? Si
Dieu décide d’en faire un être humain, l’ange dira : sera-il de sexe masculin ou féminin ?
Sera t-il malheureux ou heureux, le jour du jugement dernier ? Quels seront ses moyens
de subsistance ? Quant est-ce qu’il mourra ? Et, il enregistre tout cela dans le ventre de
sa mère". (Al-Boukhâri n°6595, Mouslim n°2646)

<<< >>>

9 Les anges scribes

Chaque personne est accompagné par deux anges

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ou bien escomptent-ils que Nous n'entendons pas leur secret ni leurs
délibérations? Mais si! Nos anges prennent note auprès d'eux.} (43/80)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {alors que veillent sur vous des gardiens, de nobles scribes, qui savent
ce que vous faites.} (82/10-12)

Ils se trouvent assis l'un à droite et l'autre à gauche

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {quand les deux recueillants, assis à droite et à gauche, recueillent. Il
ne prononce pas une parole sans avoir auprès de lui un observateur prêt à l'inscrire.}
(50/17-18)

L'ange qui se trouve à sa droite enregistre les bonnes actions tandis que celui qui se
trouve à sa gauche mentionne les mauvaises actions

Abou Amama (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Si le
musulman commet un péché l'ange qui se trouve à son côté gauche prend la plume et la
suspend pendant six heures, attendant qu'il regrette son acte et demande le pardon à
Dieu. S'il le fait, l'ange jette la plume, mais s'il ne le fait l'ange n'enregistrera qu'un seul
péché". (At-Tabâranî dans Al-Mou'djam al-Kabîr 8/158, validé par Al-Albânî dans sahih Al-Djâmi'
2/212)

Ces anges se relaient aux heures du Fajr et du 'Asr

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Des anges se succèdent autour de vous jour et nuit
et ils se réunissent au cours de l'Office du lever du soleil (fajr) et de celui de la mi-
journée ('asr) et font un rapport au sujet de ceux d'entre vous qui passent la nuit. Quand
Dieu leur demande, alors qu'Il est l'Omniscient : "Dans quel état avez-vous laissé Mes
serviteurs ?"
Ils répondent : "Nous les avons laissés alors qu'ils T'adoraient et nous les avons
retrouves en train de T'adorer"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

D'autres anges notent les actions sans suivre une personne en particulier

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le vendredi, des
anges se trouvent à chaque porte de la mosquée pour inscrire ceux qui entrent dans
l'ordre de leur arrivée. Une fois l'imam s'installe sur la chaise, ils referment leur registre
56

et se mettent à écouter le discours de ce dernier".

Le Jour du Jugement, ces écrits seront mis à la disposition de l'homme pour qu'il les lise

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son œuvre. Et au
Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé : "Lis ton écrit.
Aujourd'hui, tu te suffis d'être ton propre comptable".} (17/13-14)

<<
>>>
<
10 Les anges gardiens

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et Il est le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs. Et Il envoie sur
vous des gardiens.} (6/61)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il [l'homme] a par devant lui et derrière lui des anges qui se relaient
et qui veillent sur lui par ordre de Dieu.} (13/11)

Ibn Abbas, affirme que les accompagnateurs de l'homme dont parle ce verset ne sont que les
anges chargés par Dieu de le protéger, de tous les côtés. Mais si le destin de Dieu arrive et qu'il
doit être victime d'un accident, ces anges l'abandonnent.

Un homme avait dit, un jour, à 'Ali Ibn Abî Talib : un groupe de personnes issues de la tribu de
Mourad veulent vous tuer.
Mais, 'Ali lui rétorqua : chaque homme est accompagné par deux anges qui le protègent contre tout
mal, à l'exception de celui décidé par Dieu. Si le destin arrive, ils s'écartent de son chemin.
L'échéance de la mort est une forteresse inviolable.

Moudjâhid dit : "il n'y a pas un serviteur parmi les djinns, les êtres humains et les animaux qui ne
soit accompagné par un ange chargé de le protéger dans son sommeil et dans son éveil et qui lui
dit retourne-toi, à chaque fois qu'il est menacé par quelque chose. Mais, il sera inévitablement
atteint par cette chose, si elle émane de la volonté de Dieu".

>>>

11 Les anges qui reprennent l'âme

L'ange de la mort

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Dis : "L'Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir.
Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur".} (32/11)

Ses seconds

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque la mort atteint l'un de vous, Nos messagers (les anges)
enlèvent son âme sans aucune négligence.} (6/61)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Au moment où un serviteur musulman est sur le
point de quitter ce bas-monde pour entrer dans l'Au-delà, des anges aux visages blancs
comme le soleil un jour d'été, descendent avec un linceul et de baumes du Paradis. Ils
s'installent à son chevet et attendent l'arrivée de l'Ange de la mort. Quand celui-ci arrive,
il se met près de la tête de l'agonisant et dit : "Ô âme pure, sors pour rejoindre le pardon
et la bénédiction de Dieu". Au moment de la mort, des anges se rendent auprès du
57

Croyant pour lui annoncer son accès au Paradis".

L'âme sera retirée en douceur pour le croyant, et violemment pour l'infidèle

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui disent : Notre Seigneur est Dieu, et qui se tiennent dans le
droit chemin, les anges descendent sur eux au moment de la mort : N'ayez crainte et ne
soyez pas affligés ; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis.}
(41/30)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Par ceux qui arrachent violemment ! Et par ceux qui recueillent avec
douceur !} (79/1-2)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux à qui les anges ôtent la vie, alors qu'ils sont injustes envers eux-
mêmes, se soumettront humiliés, (et diront) : "Nous ne faisions pas de mal!" - "Mais, en
fait, Dieu sait bien ce que vous faisiez".} (16/28)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux dont les anges reprennent l'âme - alors qu'ils sont bons - [les
anges leur] disent : "Paix sur vous! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez".} (16/32)

Al-Bara Ibn Azib (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Nous sortîmes avec le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫ )سلم‬pour accompagner la dépouille mortelle d'un homme issu des Ansar à sa dernière demeure.
Nous arrivâmes à la tombe avant qu'elle ne fût complètement creusée et nous nous installâmes avec
le Messager (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬autour de la tombe, dans un silence tel qu'on dirait que des
oiseaux perchaient sur nos têtes. En ce moment, le Prophète tenait un bout de bois et perçait le sol
avec. Et puis il éleva sa tête et dit : "implorez la protection de Dieu contre le châtiment
infligé dans la tombe" (il le dit trois fois ou deux)
Puis il poursuivit : "quand un fidèle serviteur quitte ce monde pour l'Au-delà, il lui vient
depuis le ciel des anges blancs dont le visage est aussi radieux que le soleil. Ils
s'installeront à vue d'œil de lui et seront munis de linceuls et du parfum Paradisiaques.
C'est alors que l'ange de la mort viendra s'asseoir près de sa tête et lui dira : ô bonne
âme ! Sors pour jouir du pardon et de la miséricorde divine. Elle sortira en coulant
comme une goutte d'eau qui échappe de la bouche d'un outre. Quand l'ange de la mort
recevra l'âme, les autres anges s'en saisiront tout de suite et la mettront dans le linceul
et la baigneront dans le parfum et elle en recevra la meilleure odeur de musc sur terre.
Les anges remonteront porteurs de cette âme, et chaque fois qu'ils passeront auprès
d'un groupe d'ange, ceux-ci diront : "quelle est cette bonne âme ?"
- Ils répondront : c'est celle d'Un tel fis d'Un tel en employant les meilleurs noms que le
défunt avait dans sa vie d'ici-bas. Arrivés au ciel le plus bas, on en sollicitera l'ouverture
qui sera obtenue sitôt demandée. Au niveau de chaque ciel l'âme sera accueillie par les
meilleurs et accompagnée jusqu'au ciel suivant; et ce jusqu'à son arrivée au septième
ciel. C'est alors que Dieu dira : "Placez les écritures concernant mon serviteur dans les
plus hautes sphères du septième ciel. Puis ramenez-le à la terre puisque c'est à partir
d'elle que j'ai créé mes serviteurs et c'est en elle que je les retournerai et c'est à partir
d'elle que Je les ressusciterai. Et puis son âme sera ramenée à son corps". (Abou Dawoud
n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)

La personne sur lequel se sont disputés les anges de la miséricorde et ceux du châtiment

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, Le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :
"Parmi ceux qui vivaient avant vous il y avait un homme qui avait tué quatre vingt dix
neuf personnes. Il demanda quel était le plus grand savant de la terre. On lui désigna un
moine. Il alla le trouver et lui dit qu'il avait tué quatre vingt dix neuf personnes. Est-ce
qu'il restait quelque possibilité de se repentir ?"
Le moine dit aussitôt : "Non".
Il le tua sur le coup et compléta ainsi à cent le nombre de ses victimes. Puis il demanda
quel était l'homme le plus savant de la terre. On lui en désigna un. Il lui dit : "J'ai tué
58

cent personnes. Ai-je encore quelque possibilité de me repentir ?"


Il Lui dit : "Oui et qu'est ce qui suppose à ton retour à Dieu ? Va à tel pays. Là vivent des
gens qui ne font qu'adorer Dieu exalté. Adore Dieu avec eux et ne te retourne plus à ton
pays car c'est une terre de mal".
Il se mit donc en marche et lorsqu'il fut à la moitié du chemin il fut atteint par la mort.
Les anges de la miséricorde (ceux qui accueillent les mourant agréés par Dieu) se
disputèrent à son sujet avec les anges des tourments.
Les anges de la miséricorde dirent : "Il est venu plein de repentir désirant de tout son
cœur retourner à Dieu".
Les anges des tourments dirent : "Il n'a jamais fait de bien dans sa vie".
C'est alors qu'un Ange vint à eux sous une apparence humaine. Ils le prirent comme
arbitre. Il leur dit : "Mesurez la distance qui le sépare de la terre du mal et celle qui le
sépare de la terre du bien. Destinez le ensuite à celle dont il est le plus proche".
Ils mesurèrent et trouvèrent qu'il était plus près de la terre qu'il voulait rejoindre et ce
furent les anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Dans une autre version : "La cité vertueuse était plus proche d'une seule palme et c'est
pourquoi il fut compté de ses habitants".

Dans une troisième version : "Allâh exalté inspira à la terre du mal de s'éloigner et celle du
bien de se rapprocher. Puis Il dit : "Mesurez la distance qui les sépare". Ils trouvèrent
qu'il était plus proche d'une palme de la cité du bien. Aussi fut-il absout de ses péchés".

<<< >>>
12 Les anges qui portent le trône

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux (les anges) qui portent le Trône et ceux qui l'entourent célèbrent
les louanges de leur Seigneur, croient en Lui et implorent le pardon pour ceux qui
croient.} (40/7)

Et Il dit : {Et sur ses côtés [se tiendront] les anges, tandis que huit, ce jour-là, porteront
au-dessus d'eux le Trône de ton Seigneur.} (69/17)

D’après Djabir Ibn Abd Dieu, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il m’a été autorisé de
parler de l’un des anges qui portent le trône : entre le lobe de son oreille et son cou
existe un espace parcouru en 700 ans". (Abou Dawoud)

<<< >>>
13 L'ange des montagnes

Sa discussion avec le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬à son retour de Taïf

Selon 'Âicha, elle a dit une fois au Prophète : "As-tu connu un jour plus pénible que le jour de
Ouhoud?»
Il dit : "Oui, j'ai supporté de ton peuple des choses plus pénibles encore et la plus pénible d'entr'elles
fut ce que j'ai éprouvé de leur part le jour de la 'Aqaba. J'avais alors demandé la protection d'Ibn
'Abd Yàlil qui me la refusa. Je partis abattu par la déception et je me suis trouvé sans le savoir sur le
mont "Qam Ath-tha'àlib» (sur la route de Nejd). En levant la tête je vis un nuage qui me couvrit de
son ombre. Je regardai dans le nuage et y vis l'Ange Gabriel (salut de Dieu sur lui) qui m'appela en
disant : "Allâh exalté a entendu ce que vient de te dire ton peuple et le refus qu'ils t'ont opposé. Il t'a
envoyé l'Ange des montagnes pour que tu lui ordonnes de leur faire ce que tu veux».
Juste à ce moment l'Ange des montagnes m'appela. Il me salua et me dit : "Ô Mohammad! Dieu a
bien entendu ce que t'a dit ton peuple et je suis l'Ange des montagnes. Or mon Seigneur m'a envoyé
à toi pour que tu m'ordonnes de faire ce que tu veux. Si tu veux que je les écrase entre les deux
59

montagnes qui entourent la Mecque, je le ferai». Le Prophète lui dit : "Je souhaite plutôt que Dieu
sorte de leurs reins une progéniture adorant Dieu seul sans rien Lui associer». (Al-Boukhâri, Mouslim
n°643)

<<< >>>
60

Chapitre 3
61

1 Introduction à la croyance aux génies

L'origine du mot [Djinn]

Le mot djinn vient du verbe arabe "djanna" - être sombre. On dit alors [djanna l-layl] - la nuit tomba
et aussi [majnoun] - fou. On voit bien là que le mot djinn renferme beaucoup de significations en
arabe.

Les djinns sont créés d'un feu sans fumée

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Il créa les djinns d'un feu sans fumée}. (55/15)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et quant au djinn, Nous l'avions auparavant créé d'un feu d'une
intense chaleur}. (15/27)

Selon 'Aïcha (‫)رضي هللا عنها‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les anges ont été
créés de lumière et les génies de feu". (Mouslim n°5314 et 2996, Ahmad n° 24668, al-Bayhaqi
n° 18207, et Ibn Hibbân n° 6155)

Ils sont invisibles dans leur forme réélle

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il vous voit, lui et ses suppôts, d'où vous ne les voyez pas} (7/27)

Ach-Chafi'i (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Si un homme réputé juste prétend avoir vu les djinns son témoignage
devient irrecevable parce que Dieu le Puissant et Majestueux dit : {Lui (Satan) et son groupe
vous voient alors que vous ne les voyez pas} A moins qu'il ne s'agisse d'un prophète". (Akam
al-Quran, 2/195-196)

On remarque par ailleurs que le mot djinn vient du verbe arabe [Djanna] - être sombre. On dit alors
[Djanna l-layl].

Mais ils peuvent revêtir différentes formes visibles

D'après Abou Thalabah al Khoushani (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬a dit
: "Les djinns appartiennent à trois catégories : une catégorie qui possède des ailes et qui
s'envole dans l'air, une autre qui se présente sous la forme du serpent ou du chien, et
une catégorie qui s'installe et se déplace". (at-Tahawi dans Moushkil al athar 4/95, At-Tabarani
dans Al-Kabir 22/214, al-AlBani dit dans al-Mishkat : "Il a été rapporté par at-Tahhawi et Abou
Shaykh selon une chaîne authentique")

Abou Saïd Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte ainsi que le Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬s'adressa une
fois aux compagnons (‫ )رضي هللا عنهم‬et leur dit : "Un groupe de Djinns s'est converti à
Médine, lorsque vous voyez l'une de ces vermines (insectes), lancez-lui un avertissement
en trois fois d'abord (afin de savoir s'il ne s'agit pas d'un de ces Djinns musulmans qui a
revêtu la forme de cet insecte), ensuite, si vous le voulez, tuez-le". (At-Tirmidhi)

Selon Ibn Taymiya, ils peuvent prendre une forme humaine ou animale telle qu'une vache, un
scorpion, un serpent, un oiseau… Il dit aussi que le chien noir est le diable des chiens et les djinns
apparaissent souvent sous cette forme. Ils peuvent aussi apparaître sous forme d'un chat noir car en
fait le noir ajoute à la force néfaste des diables.

Ils peuvent avoir une influence sur nous

Du temps de 'Omar, un homme fut enlevé par des djinns, et il resta quatre ans entre leurs mains,
62

puis il revint et révéla que des djinns idolâtres l'avaitent enlevé et maintenu en captivité jusqu'au
moment où des djinns musulmans vinssent les envahir et les vaincre. Ce sont eux qui le ramenèrent
chez lui. (Al-Boukhari 7/445-446)

Ibn Mas'oud (‫ )رضي هللا عنه‬dit : "Un des compagnons de Muhammad (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a
rencontré un djinn et l'a battu au bout d'une lutte et lui a dit : "Je te trouve d'une grande faiblesse :
tes bras ressemblent dans leur maigreur à ceux d'un chien !. Est-ce que tous les djinns sont comme
ça ou c'est toi seul qui l'es ?
- Non, je suis même considéré par eux comme robuste; engageons un deuxième tour de lutte, si tu
me bats, je t'apprendrait quelque chose qui te sera utile.
- Oui
- Tu récites : {Allâh ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même
"Al-Qayyoûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. À Lui appartient tout ce qui
est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ?
Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut.
Son Trône "Koursî", déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune
peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.} (2/255 )
- Oui.
- Tu ne le réciteras dans une maison sans que Satan en sorte en pétant comme un âne et il n y
reviendra jusqu'au matin". (Ad-Darami n°3247)

Saad Ibn Oubada fut tué par des djinns pour avoir uriné dans un trou qui leur servait d'abri. A ce
propos, les djinns déclarèrent : "Nous avons bien tué Saad Ibn Oubada En lui lançant une flèche qui
ne rata pas son coeur". (Manar as-Sabil 2/88)

Ibn 'Outhaymin (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Les djinns exercent sans doute une influence nocive sur
les humains ; ils peuvent les tuer, les lapider, les terroriser ou leur font d'autres choses
confirmées par la Sunna et attestées dans les réalités. Il a été rapporté que le Messager
de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬accorda à l'un de ses compagnons au cours d'une
campagne militaire – je crois qu'il s'agit de celle du Fossé – la permission de rejoindre sa
famille. Le permissionnaire était un jeune qui venait de se marier. Quand il arriva chez
lui, il rencontra sa femme à la porte et désapprouva ce comportement. Sa femme lui dit :
"entre". Quand il entra, il découvrit un serpent qui se retournait sur le lit. Comme il était
armé d'une lance, il en asséna un coup entraînant instantanément la mort du serpent et
celle de l'auteur du coup. L'on ne sait même pas qui mourut le premier : le serpent ou
l'homme. Quand le Prophète (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬en fut informé, il interdit de tuer les
serpents domestiques réputés, à l'exception de celui qui a la queue courte et de ceux
porteurs de traits blancs au dos. Ceci prouve que les djinns agressent les humains et leur
nuisent comme cela s'atteste dans la réalité. Des informations concordantes nous
apprennent que parfois quelqu'un se rend à un terrain abandonné où il n'y a aucun autre
humain, lance une pierre et entend des voix. Il peut lui arriver d'entendre un bruit
comme celui produit par des arbres (secoués par le vent) et d'autres manifestations que
l'on trouve effrayant et nuisibles. Parfois, le djinn épouse le corps d'un humain soit par
amour soit dans le but de nuire ou pour une autre raison. C'est à quoi fait allusion la
parole du Très Haut : {Ceux qui mangent (pratiquent) de l' intérêt usuraire ne se
tiennent (au jour du Jugement dernier) que comme se tient celui que le toucher de Satan
a bouleversé.} (2/275). Dans ce cas, le djinn peut parler sur la langue de celui dont il
épouse le corps et s'adresse à celui qui récite des versets du Coran sur la victime. Le
récitant peut même lui faire prendre l'engagement de ne pas revenir.. entre d'autres très
nombreuses choses apportées par des nouvelles concordantes diffusées au sein des
gens". (Madjmou' fatawa Cheikh Ibn Outhaymine, 1/287-288)

Chaque humain est suivi d'un diable parmi les djinns

Ibn Mas'oud (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Il n'y a
aucun parmi vous qui n'ait pas un compagnon parmi les djinns."
63

- Même toi, ô Messager de Dieu ? Lui disent-ils.


- "Même moi, répond t-il, en ajoutant : mais Dieu m'a apporté son soutien contre mon
compagnon djinn et il s'est convertit à l'Islam et ne m'ordonne que du bien". (Mouslim
n°2814)

An-Nawawi (‫ )رحمه هللا‬dit : "Il a embrassé l'Islam; et est devenu croyant musulman, selon
l'apparence du texte". (commentaires de Mouslim 17/175)

Ils se déplacent beaucoup plus rapidement que les humains

Un grand djinn s'est engagé devant le Prophète Salomon à lui apporter le trône de la reine du Yémen
à Jérusalem dans un laps de temps ne dépassent pas les secondes qu'il faut pour se lever de la
position assise. A ce propos le Très Haut dit : {Un djinn redoutable dit : "Je te l'apporterai
avant que tu ne te lèves de ta place : pour cela, je suis fort et digne de confiance"}.
(27/39)

Ils se nourissent de crottin et d'os, de même leurs bêtes en font ainsi

D'après Ibn Mas'oud (‫ )رضي هللا عنه‬le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Un djinn est
venu me convoquer et je suis parti avec lui et leur ai lu le Coran". Le Messager nous a
conduit sur leur campement et nous a montré leurs traces et celles de leur feu. Quand les djinns lui
ont demandé un viatique, il leur a répondu : "Il vous appartient tout os d'un animal dont le
tueur a mentionné le nom de Dieu au moment de la mise à mort de l'animal" ; si un tel os
tombe dans nos mains, il se transforme en viande. De même tout crottin est un aliment
pour vos bêtes". Et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui ) d'ajouter "Ne les
utilisez pas pour vous nettoyer après les besoins humains car c'est un viatique pour vos
frères". (Mouslim n°450)

Une autre version dit : "Une excellente délégation des djinns de Noussaybin est venue me
voir pour me demander un viatique , et, j'ai prié Dieu pour que tout crottin qu'ils
trouvent sur leur chemin comporte de la nourriture pour eux". (Al-Boukhari n°3571)

Ils habitent principalement dans les toilettes et tout endroit abandonné

Anas (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Quand l'un de
vous entre dans un lieu d'aisance qu'il dise : "Mon Seigneur , je Te demande de me
protéger des mauvais et des mauvaises djinns". (Al-Boukhari n°142 et Mouslim n°375)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le voile qui empêche les yeux des djinns de voir les
parties honteuses des humains réside dans le fait de dire avant d'entrer dans un lieu d'aisance :
"Bismillah"". (At-Tirmidhi n°551, Sahih al-djami' n°3611)

Tout comme les hommes, ils ont l'obligation d'Adorer Dieu (‫)تعالى‬

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {je n'ai créé les djinns et les hommes que pour M'adorer}. (51/56)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ô compagnie de djinns et d'hommes ! Ne vous est-il pas venu de
messagers d'entre les vôtres pour vous rapporter Mes signes et vous avertir de la
rencontre de votre jour que voici ?" Ils diront : "Nous témoignons contre nous-mêmes"
La vie présente les a trompés ; et ils ont témoigné contre eux-mêmes qu'en (vérité) ils
étaient mécréants.}. (6/130)

Selon l'Imam Ibn Taymiya, les djinns observent des obligations en relation avec leur nature
spécifique. Etant différents des êtres humains, leurs devoirs sont forcément différents aussi.
64

Il y a parmi eux des musulmans et des mécréants

Dieu Très Haut dit des djinns : {Il y a parmi nous des musulmans, et il y en a des injustes
(qui ont dévié). Et ceux qui se sont convertis à l'Islam sont ceux qui ont cherché la
droiture. Et quant aux injustes, ils formeront le combustible de l'Enfer.} (70/14-15)

Au sein de leurs musulmans, on distingue différents niveaux de piété et de loyauté. Dieu (‫ )تعالى‬dit
encore dans la même sourate : {Il y a parmi nous des vertueux et (d'autres) qui le sont
moins : nous étions divisés en différentes sectes}. (70/11)

'Abdoullah Ibn Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬dit : "Le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬et une partie de ses
compagnons sont partis en direction du marché Okaz (Au même moment) les démons ont été
empêchés de connaître les nouvelles du ciel et bombardés avec du feu, et ils sont retournés chez eux
dire aux leurs ce qui leur était arrivé. Ceux-ci leur ont dit : "Vous n'avez été empêchés et bombardés
qu'à cause d'un événement récent. Parcourez l'Est et l'Ouest pour connaître ce qui vous a privé des
nouvelles du ciel. Ceux qui avaient pris la direction de Tihama en retournaient pour se rendre à Okaz,
quand ils ont rencontré le Prophète (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬à Nakhla où il dirigeait la prière de l'aube
pour ses compagnons. Quand ils ont entendu réciter le Coran, ils l'ont écouté ensuite ils se sont dit ;
"Voilà ce qui nous a privé des nouvelles du ciel puis ils ont rejoint les leurs et leur ont dit : {Dis : "Il
m'a été révélé qu'un groupe de djinns prêtèrent l'oreille, puis dirent : "Nous avons certes
entendu une Lecture (le Coran) merveilleuse, qui guide vers la droiture. Nous y avons
cru, et nous n'associerons jamais personne à notre Seigneur} (70/1-2). Ensuite Dieu a révélé
à son Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: {Dis : "Il m'a été révélé qu'un groupe de djinns
prêtèrent l'oreille, puis dirent : "Nous avons certes entendu une Lecture (le Coran)
merveilleuse..} (70/1). On lui a révélé en fait les propos des djinns". (Al-Boukhari n°731)

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Lorsque Nous avons amené devant toi une troupe de djinns pour qu'ils
écoutent le Coran, et dès qu'ils furent présents, ils dirent : "Ecoutez en silence! " Et
quand ce fut terminé, ils retournèrent en avertisseurs auprès de leur peuple. Ils dirent :
"Ô notre peuple ! Nous venons d'entendre la lecture d'un Livre révélé après Moise : il
confirme les précédents; il guide vers la vérité et dans le droit chemin}. (46/29-30)

Ils goutent aussi à la mort après le terme de vie qui leur est préscrit

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬disait : "Je cherche refuge dans Ta puissance, Il n'y a pas
d'autre Dieu que Toi, Ô Toi qui ne meurt pas ! Les djinns et les humains meurent". (Al-
Boukhâri)

Ils réssusciteront le jour du jugement avec les serviteurs de Dieu et ils seront jugés et
regnagneront soit le Paradis, soit l'Enfer

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Au jour où Il les rassemblera jusqu'au dernier, Il dira : "Ô compagnie de
djinns ! Vous avez abusé des hommes ! Et leur amis parmi les hommes diront"Seigneur,
nous avons profité les uns des autres et nous sommes parvenus au terme fixé par Toi" :
Il dira : "Le Feu est votre demeure, restez-y pour l'éternité", a moins que Dieu ne veuille.
Ton Seigneur est sage, savant.} (6/128)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il leur sera dit : "Allez donc rejoindre en Enfer les communautés de
Génies et d'hommes qui vous ont précédé."} (7/38)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {- Si Nous l'avions voulu, Nous aurions assigné à chaque être sa bonne
direction. Mais, Ma parole doit s'accomplir : "Oui, Je remplirai la Géhenne de Génies et
d'Humains tous ensemble."} (32/13)

Moujahid (‫ )رحمه هللا‬dit en guise de commentaire des propos de Dieu Très Haut : {les djinns
65

savent bien qu'ils vont être emmenés (pour le jugement} (37/158) : "Ils seront
rassemblés pour l'examen de comptes". (Al-Boukhari)

2 Iblis - ‫إبليس‬

Il est le premier des génies (djinns) a être créé

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque Nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils
se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta
contre le commandement de son Seigneur.} (18/50)

Al-Hassan al-Basri (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Iblis n'a jamais appartenu aux anges, même pas
pendant un clin d'œil. Il est même le premier djinn comme Adam (‫ )عليه السَّلم‬est le
premier humain". (at-Tabari grâce à une chaîne authentique, tome 3/89)

Il est le seul habitant du Paradis à avoir désobéi à l'ordre de Dieu de se prosterner


devant Adam

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque Nous demandâmes aux anges de se prosterner devant
Adam, ils se prosternèrent à l'exception d'Iblis qui refusa, s'enfla d'orgueil et fut parmi
les infidèles.} (2/34)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Alors, les anges se prosternèrent tous ensemble, excepté Iblis qui
refusa d'être avec les prosternés.} (15/31-32)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque Nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils
se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta
contre le commandement de son Seigneur.} (18/50)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et quand Nous dîmes aux anges : "Prosternez-vous devant Adam", ils
se prosternèrent, excepté Iblis qui refusa.} (20/116)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Alors tous les anges se prosternèrent, à l'exception d'Iblis qui s'enfla
d'orgueil et fut du nombre des infidèles.} (38/73-74)

Son dialogue avec Dieu et l'apparition de son orgueil qui est l'origine de sa perte

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {[Allah] dit : "Qu'est-ce qui t'empêche de te prosterner quand Je te l'ai
commandé ?" Il répondit : "Je suis meilleur que lui : Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as
créé d'argile".} (7/12)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {[Allah] dit : "ô Iblis, pourquoi n'es-tu pas au nombre des prosternés ?
" Il dit : "Je ne puis me prosterner devant un homme que Tu as créé d'argile crissante,
extraite d'une boue malléable".} (15/33-34)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque Nous avons dit aux anges : "Prosternez-vous devant Adam",
ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : "Me prosternerai-je devant quelqu'un
que tu as créé d'argile ?"} (17/61)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {(Allah) lui dit : "ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que
J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés
?" "Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile".}
(38/75-76)
66

Il sortit par sa ruse Adam (‫ )عليه السَّلم‬du Paradis

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où
ils étaient. Et Nous dîmes : "Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour
vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps.} (2/36)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où
ils étaient. Et Nous dîmes : "Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour
vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps.} (7/11)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Puis le Diable le tenta en disant : "Ô Adam, t'indiquerai-je l'arbre de
l'éternité et un royaume impérissable ?"} (20/120)

Son exclusion du Paradis

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {[Allah] dit : "Descends d'ici, Tu n'as pas à t'enfler d'orgueil ici. Sors, te
voilà parmi les méprisés."} (7/13)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {"Sors de là", dit (Allah) banni et rejeté. "Quiconque te suit parmi eux...
de vous tous, J'emplirai l'Enfer".} (7/18)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et [Allah] dit : "Sors de là [du Paradis], car te voilà banni ! Et
malédiction sur toi, jusqu'au Jour de la rétribution !"} (15/35-36)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et [Allah] dit : "Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra... votre
sanction sera l'Enfer, une ample rétribution.} (17/63)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {(Allah) dit : "Sors d'ici, te voilà banni; et sur toi sera ma malédiction
jusqu'au jour de la Rétribution".} (38/77-78)

Il montre à Dieu son désir de se venger d'Adam et de sa progéniture, et Dieu le laisse


vivre jusqu'au Jour où le premier coup de Clairon retentira

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {"Accorde-moi un délai, dit (Satan) jusqu'au jour où ils seront
ressuscités." [Allah] dit : "Tu es de ceux à qui délai est accordé." "Puisque Tu m'as mis en
erreur, dit [Satan], je m'assoirai pour eux sur Ton droit chemin, puis je les assaillirai de
devant, de derrière, de leur droite et de leur gauche. Et, pour la plupart, Tu ne les
trouveras pas reconnaissants."} (7/14-17)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il dit : "Ô mon Seigneur, donne-moi donc un délai jusqu'au jour où ils
(les gens) seront ressuscités". [Allah] dit : tu es de ceux à qui ce délai est accordé,
jusqu'au jour de l'instant connu" [de Dieu]. - Il dit : "Ô mon Seigneur, parce que Tu m'as
induit en erreur, eh bien je leur enjoliverai la vie sur terre et les égarerai tous, à
l'exception, parmi eux, de Tes serviteurs élus." - "[Allah] dit : voici une voie droite [qui
mène] vers Moi. Sur Mes serviteurs tu n'auras aucune autorité, excepté sur celui qui te
suivra parmi les dévoyés. Et l'Enfer sera sûrement leur lieu de rendez-vous à tous.}
(15/37-44)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il dit encore : "Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si
Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa
descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]".} (17/62)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre
eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et
fais-leur des promesses". Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. Quant
67

à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux". Et ton Seigneur suffit pour les protéger
!} (17/64-65)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {"Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils
seront ressuscités". (Allah) dit : "Tu es de ceux à qui un délai est accordé, jusqu'au jour
de l'Instant bien Connu". "Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,
sauf Tes serviteurs élus parmi eux".} (38/79-83)

Ibn Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬a dit : "Il veut parler du premier souffle qui provoque la mort des
créatures. Il est dit : le temps connu est un terme que Dieu seul connaît. Iblis l'ignore. Cependant il
mourra et sera ressuscité en vertu de la parole du Très Haut : {Tout ce qui vit sur elle (la terre)
périra.}" (Tafsir d'al-Qurtoubi, 10/27)

Al-Baydhawi (‫ )رحمه هللا‬dit : "{jusqu'au jour du temps connu} (c'est) le terme qui est fixé auprès
de Dieu, ou le moment de la disparition de tous les gens suite au premier souffle, selon la majorité
(des commentateurs)". (tafsir d'al-Baydhawi, 3/370)

As-Suddi (‫ )رحمه هللا‬a dit à propos de la parole divine : "{Tu es de ceux à qui un délai est
accordé, jusqu'au jour de l' Instant bien Connu} (38/80- 81) : Il n'a pas obtenu un délai qui se
prolonge jusqu'au jour de la Résurrection, mais un ajournement qui prendra fin au jour du temps
connu, jour où l'on soufflera dans le clairon pour la première fois et la mort saisira brutalement tout
ce qui existe dans les cieux et sur la terre". (8/132)

ach-Chawkani (‫ )رحمه هللا‬dit dans son commentaire de ce verset : {jusqu'au jour du temps
connu} signifie (le délai) fixé par Dieu pour la disparition des créatures, à la suite du deuxième
souffle. L'on dit (aussi) que c'est à la suite du premier souffle. L'on dit que Satan a demandé qu'un
délai lui fût accordé qui se prolonge jusqu'à la résurrection parce qu'il veut être ajourné jusqu'à la
résurrection. Aussi échappera-t-il à la mort. Mais on lui a donné une réponse qui va dans le sens
contraire de son dessein et l'annule puisqu'il n'a obtenu qu'un ajournement qui prendra fin au jour du
temps connu, jour que seul Dieu connaît". (Fateh al-Qadir, 4/446)

Il trompe les djinns au sujet de la croyance en Dieu

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {En vérité notre Seigneur - que Sa grandeur soit exaltée - ne S'est
donné ni compagne, ni enfant ! Notre insensé [Iblis] disait des extravagances contre
Dieu.} (72/3-4)

Il trompe également la plupart des fils d'Adam

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur
égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants.} (34/20)

Son trône se trouve en mer

Djabir (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬dire : "Certes,
Iblis a installé son trône en mer et envoie ses commandos pour mettre les gens à
l'épreuve ; les plus importants à ses yeux subissent l'épreuve la plus dure"". (Mouslim n°
5031, et Ahmad n°1427)

Son complot contre le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬avant l'hégire

Iblis vint se joindre aux Mecquois lorsqu'ils étaient en train de comploter afin d'attenter à la vie du
Prophète Mouhammad (‫)صلى هللا عليه و سلم‬. A cette occasion, il était apparu sous la forme d'un
vieillard venu de la région du Najd.
68

Ibn Kathir (‫ )رحمه هللا‬dit : "Satan -maudit - soit-il- leur a embelli ce qu'ils avaient fait et ce
qu'ils avaient voulu faire ; il leur avait donné l'espoir que personne ne pouvait les vaincre
ce jour-là et les avait débarrassés de la crainte de voir leurs maisons attaquées par
surprise par leurs ennemis, les Bani Bakr, et leur avait dit : "je suis votre protecteur". En
effet, il leur était apparu sous les traits de Souraqat Ibn Malick Ibn Dja'acham, chef des
Bani Moudladj et patron de la zone".

Satan ne peut cependant pas prendre l'apparence du Prophète Mouhammad (‫)هللا عليه و سلم صلى‬,
comme celui-ci l'a dit lui-même : "Celui qui m'a vu en rêve, c'est comme s'il m'avait vu en
état d'éveil. Satan ne peut prendre mon apparence". (Al-Boukhâri, Mouslim, Abou Dâwoud)

Son complot contre les musulmans le Jour de la bataille de Badr

C'est toujours sous la forme d'un vieillard qu'il se présenta aux arabes polythéistes alors que ceux-ci
étaient en train de se préparer pour la bataille de Badr contre le Prophète Mouhammad (sallallâhou
alayhi wa sallam). (Ibn Ishâq)

D'après Ibn Djourayh, Ibn 'Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬a dit : "Au cours de la bataille de Badr, Iblis
se présenta à la tête de ses soldats, drapeau à la main, pour apporter son soutien aux
polythéistes. Il fit croire à ces derniers que personne ne pouvait les vaincre et leur fit
savoir qu'il était leur protecteur. Quand les belligérants se rencontrèrent et que Satan se
rendit compte que les anges étaient venus en renfort, il prit la fuite en disant : "je vois ce
que vous ne voyez pas..."". (tafsir d'Ibn Kathir , 2/318)

Son complot contre les musulmans le jours de la bataille d'Ouhoud

Aïcha (‫ )رضي هللا عنها‬a dit : "Après la défaite des polythéistes au cours de la bataille d'Ouhoud, Iblis
cria : "ô esclaves de Dieu, méfiez-vous de vos arrières (ceux qui sont derrière vous), ceux qui étaient
devant s'en prirent alors à ceux qui étaient derrière. A cet instant, Houdayfa regarda et eut la
surprise de voir son père al-Yaman (au milieu des combattants). Il dit alors : "ô esclaves de Dieu !
Faites attention à mon père". Au nom de Dieu ! Ils ne purent se retenir avant de le tuer. Houdhayfa
dit alors : "Puisse Dieu vous pardonner !". Urwa a dit : "Houdhayfa n'avait cessé de bien résister (aux
effets de la scène) jusqu'à sa rencontre avec Dieu"". (Al-Boukhari, n° 3047)

Les autres fois où le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬le vit

Abou Darda (‫ )رضي هللا عنه‬dit : "Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬se leva et nous
l'entendîmes dire : "Je demande à Dieu de me protéger contre toi". Et puis il dit trois fois : "Je te
maudis comme Dieu l'a fait". Et puis il tendit sa main comme s'il allait se saisir de quelque chose. Au
sortir de la prière, nous dîmes : "ô Messager de Dieu ! Nous t'avons entendu dire dans ta prière
quelque chose que nous ne t'avions jamais entendu dire et nous t'avons vu tendre ta main ! ?"
- "l'ennemi de Dieu, Iblis, a apporté une flamme et voulu me brûler le visage avec. C'est pourquoi j'ai
dit trois fois : je demande à Dieu de ma protéger contre toi. Et j'ai dis trois fois : je te maudis comme
Dieu l'a fait de manière parfaite. Il n'a pas reculé jusqu'à la troisième reprise. Et puis j'ai voulu me
saisir de lui. Au nom de Dieu, n'eût eté la prière de notre frère Salomon, il aurait passé le matin
attaché de sorte que les enfants de Médine eussent pu en faire un jouet". (Mouslim n° 834, et an-
Nasâi n° 1200)

D'après Abou Said al-Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬se leva et
dirigea devant lui la prière du matin. Quand il se mit à réciter, il buta à des difficultés. Et puis, au
sortir de sa prière, il dit : "Si vous m'aviez vu avec Iblis ! J'ai tendu ma main et l'ai étranglé au point
de ressentir la fraîcheur de sa salive entre mon pouce et mon index. N'eût été la prière de mon frère
Salomon, il aurait passé la matinée attaché à un pilier de la mosquée de sorte que les enfants de
Médine en auraient fait un jouet. Si l'un de vous peut empêcher que l'on passe entre lui et la
69

direction de La Mecque (quand il prie) qu'il le fasse". (Ahmad n°11354)

Le Jour du Jugement il désavouera tous ceux qu'il a trompé

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et quand tout sera accompli, le Diable dira : "Certes, Dieu vous avait
fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n'ai pas
tenue. Je n'avais aucune autorité sur vous si ce n'est que je vous ai appelés, et que vous
m'avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne
vous suis d'aucun secours et vous ne m'êtes d'aucun secours. Je vous renie de m'avoir
jadis associé [à Dieu]"} (14/22)

Et Il (‫ )تعالى‬a dit : {ils sont semblables au Diable quand il dit à l'homme : "Sois incrédule".
Puis quand il a mécru, il dit : "Je te désavoue car redoute Dieu, le Seigneur de
l'Univers".} (59/16)

Sa fin sera l'Enfer, de même que ses suiveurs

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {et l'on exposera aux errants la Fournaise, et on leur dira : "Où sont
ceux que vous adoriez, en dehors de Dieu ? vous secourent-ils ? ou se secourent-ils eux-
mêmes ?" Ils y seront donc jetés pêle-mêle, et les errants aussi, ainsi que toutes les
légions d'Iblis.} (26/91-95)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {(Allah) dit : "En vérité, et c'est la vérité que je dis, J'emplirai
certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront".} (38/84-85)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et quand le Diable leur eut embelli leurs actions et dit : "Nul parmi les
humains ne peut vous dominer aujourd'hui, et je suis votre soutien." Mais, lorsque les
deux groupes furent en vue l'un de l'autre, il tourna les deux talons et dit : "Je vous
désavoue. Je vois ce que vous ne voyez pas; je crains Dieu, et Dieu est dur en punition".}
(8/48)

<<< >>>
3 Khanzab

'Othman Ibn Abi Al-'As est venu se plaindre au Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬et il lui a dit "Le
diable vient entre moi et ma prière et me cause des problèmes avec ma récitation". Le Messager de
Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "C'est un diable appelé Khanzab, ainsi si vous sentez sa présence, cherchez le
refuge auprès de Dieu et soufflez une brume à votre gauche trois fois". Il a dit : "J'ai appliqué ce
conseil et Dieu m'a débarrassé de lui". (Mouslim, Ahmad)
70

Chapitre 4
71

1/ Introduction à la croyance aux Livres révélés

Nous croyons que Dieu le Très-Haut a fait descendre sur Ses messagers des livres comme preuves
contre les mondes et comme clairvoyance pour les bienfaiteurs. Avec ces livres, les messagers
enseignent à leurs congénères la sagesse et les purifient. Et nous croyons que Dieu le Très-Haut a
fait descendre avec chaque messager un livre, selon Sa parole : {Nous avons en effet envoyé
Nos messagers avec des preuves accablantes et avons fait descendre avec eux le Livre et
la balance pour que les gens établissent la justice...} (57/25)

Livres connus

- la Thora que Dieu le Très-Haut a fait descendre sur Moïse (Mûssâ) — que Dieu prie sur lui et le
salue — et qui est le plus important des livres des Fils d'Israël [la communauté juive, Israël étant le
Prophète Jacob].
{Nous avons fait descendre la Thora ; elle contient un guide et une lumière, avec laquelle les
Prophètes qui se sont soumis [à Dieu] jugent les affaires des juifs, ainsi que les docteurs et les
rabbins, car on leur a confié la garde du Livre de Dieu et ils en sont les témoins...} (5/44)

- l'Evangile (al-Injîl) que Dieu le Très-Haut a révélé à Jésus (‘?ssâ) — (u). Il confirme la Thora et la
complète.
{... Et Nous lui avons donné l'Evangile qui contient un guide et une lumière, pour confirmer ce qu'il y
avait dans la Thora, un guide et une exhortation pour les pieux.} (5/46)
{... Et pour que je vous rende licite une partie de ce qui vous a été défendu...} (3/50)

- les Psaumes (az-Zabûr) que Dieu le Très-Haut a donnés à David (Dâwûd) — que Dieu prie sur lui et
le salue.

- les Feuillets d'Abraham et de Moïse (Suhuf Ibrâhîm wa Mûssâ) - que la prière et le salut soient sur
eux.

- le Saint Coran que Dieu a fait descendre sur Son Prophète Muhammad (e), le dernier des Prophètes
comme {...guide pour les gens et preuve claire de la bonne direction et du discernement...
} (2/185) et il {... confirme le livre qui était avant lui et est prédominant sur lui...} (5/48)

Allâh a donc abrogé par le Coran tous les livres précédents et Il s'est engagé à le
protéger contre la frivolité et l'égarement des falsificateurs

{Certes c'est Nous qui avons descendu le Rappel et c'est Nous qui le protègeons.} (15/9) car il
demeurera une preuve contre toutes les créatures jusqu'au Jour de la Résurrection.

En ce qui concerne les livres qui ont précédé, ils sont effectivement temporaires, révélés
pour une période déterminée qui finit avec une nouvelle révélation qui l'abroge, et
apporte en même temps la preuve de ce que ces écrits ont subi comme falsifications et
changements. Etant donné qu'ils n'étaient pas protégés, on y trouve certes des
falsifications, des ajouts et des manques

{Parmi les juifs, il en est qui détournent les mots de leur sens...} (4/46)

{Malheur donc à ceux qui composent un livre de leurs propres mains puis disent : "Ceci vient de
Dieu" pour en tirer un mince profit! Malheur à eux donc pour ce que leurs mains ont écrit et malheur
à eux à cause de ce qu'ils en profitent !} (2/79)

{... Dis : " Qui a fait descendre le livre que Moïse a apporté comme une lumière et un guide pour les
gens ? Vous le mettez en feuillets pour en montrer une partie et en cacher beaucoup !" ... } (6/91)
72

{Et il y a parmi eux, certes, certains qui roulent leur langue en lisant le livre pour que vous le croyiez
du Livre, alors que ce n'est point du Livre, et ils disent : "Ceci vient de Dieu" alors que cela ne vient
point de Dieu. Et ils disent sciemment des mensonges sur Dieu alors qu'ils savent.} (3/78)

{Ô gens du Livre ! Notre messager vous est effectivement venu pour vous montrer beaucoup de ce
que vous cachiez du Livre...} (5/15)

2/ La croyance aux feuillets d'Ibrâhîm

Parmi ce qui figurait dans ces feuillets

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu'il y avait dans les feuilles de Moïse et
celles d'Abraham qui a tenu parfaitement [sa promesse de transmettre] qu'aucune
[âme] ne portera le fardeau (le péché) d'autrui, et qu'en vérité, l'homme n'obtient que
[le fruit] de ses efforts; et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du
Jugement).} (53/36-40)

Abou Dharr (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Je demandai au Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬: "En
quoi consistaient les feuillets de Ibrahim?"
Il me répondit : "Ils étaient des exemples : Ô roi tyran et infatué! Je ne t'ai pas envoyé
pour bouleverser le bas monde, plutôt pour répondre à la supplique de l'opprimé, car Je
l'exaucerais même si elle m'était adressée par un mécréant. Un homme, à moins qu'il ne
soit un forcené, doit disposer de quatre heures : une pour s'entretenir en tête-à-tête
avec son Seigneur, une deuxième pour se juger lui-même, une troisième pour méditer
sur tout ce que Dieu -à Lui la puissance- a créé, et une quatrième pour vaquer à ses
besoins, manger et boire. "Un homme perspicace ne doit faire un voyage que pour trois
buts : pour acquérir une provision pour un rendez-vous inévitable, ou des biens pour sa
subsistance ou un voyage d'agrément qui ne comporte aucun péché. Cet homme sage
doit aussi connaître l'époque où il vit, s'occuper de ses propres affaires et contenir sa
langue. Car quiconque considère que ses paroles font parties de ses oeuvres, il ne traite
de ce qu'il le concerne". (Ibn Hibbân et Al-Hâkim)

Ces feuillets ont été révélés la première nuit de Ramadan

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬aurait dit : "Les parchemins d'Ibrâhim (‫ )عليه السَلم‬ont
été révélés la première nuit de Ramadan. La Thorah a été révélée six jours après le début de
Ramadan. L'Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadan. Enfin, la révélation du
Coran a débuté pendant les dix derniers jours de Ramadan".

3/ La croyance en les feuillets de Moûsa [Souhouf Moûsa]

Parmi ce qui figurait dans ces feuillets

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu'il y avait dans les feuilles de Moïse et
celles d'Abraham qui a tenu parfaitement [sa promesse de transmettre] qu'aucune [âme]
ne portera le fardeau (le péché) d'autrui, et qu'en vérité, l'homme n'obtient que [le fruit]
de ses efforts; et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le jour du Jugement).}
(53/36-40)

Abou Dharr (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "...Je lui demandai ensuite : "Quels étaient les feuillets de
Moïse?".
Il (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬me répondit : "Ils n'étaient que des leçons : "Je m'étonne comment
73

peut se réjouir un homme qui croit fermement à la mort. Je m'étonne comment peut rire
un homme qui croit à l'Enfer. Je m'étonne pourquoi s'évertue un homme qui croit au
destin. Je m'étonne comment peut se fier au bas monde un homme qui constate ses
vicissitudes. Je m'étonne pourquoi un homme qui croit au Compte Final et n'oeuvre
pas!"". (Ibn Hibbân et Al-Hâkim)

4/ La croyance en la Thora

Elle aurait été révélée le sixième jours du mois de Ramadan

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬aurait dit : "La Thora a été révélée six jours après
le début de Ramadan".

Parmi ce qu'il a été révélé dans la Thora

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et Nous avions donné à Moïse le Livre dont Nous avions fait un guide
pour les Enfants d'Israël : "Ne prenez pas de protecteur en dehors de Moi".} (2/17)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, oeil pour oeil, nez
pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du
talion…} (5/45)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit
(mentionné) chez eux dans la Thora…} (7/157)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Muhammad est le Messager de Dieu. Et ceux qui sont avec lui sont
durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés,
recherchant de Dieu grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée
par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora…} (48/29)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ne lui a-t-on pas annoncé ce qu'il y avait dans les feuilles de Moïse
[...] qu'aucune [âme] ne portera le fardeau (le péché) d'autrui, et qu'en vérité, l'homme
n'obtient que [le fruit] de ses efforts; et que son effort, en vérité, lui sera présenté (le
jour du Jugement).} (53/36-40)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Mais, vous préférez plutôt la vie présente, alors que l'au-delà est
meilleur et plus durable. Ceci se trouve, certes, dans les Feuilles anciennes, les Feuilles
d'Abraham et de Moïse.} (87/16-19)

Ce que l'on pouvait y lire à l'époque du Prophète (‫)سلم صلى هللا عليه و‬

'Amr Ibn Al-'‫آ‬s rapportait qu'on peut lire aussi dans la Thora : "Ô Prophète, Nous t'avons envoyé
afin que tu témoignes, que tu apportes la bonne nouvelle, que tu mettes en garde et que tu sois un
refuge pour les illettrés. Tu es Mon serviteur et Mon Messager. J'ai fait de toi un soutien pour les
gens. Tu n'es ni grossier ni vulgaire, tu ne colportes pas les commérages, tu ne réponds pas au mal
par le mal, tu absous plutôt et pardonnes. Dieu ne le rappellera à Lui avant d'avoir redréssé la
communauté déviante. Ce jour-là, elle dira : "Il n'y a d'autre dieu que Lui". Avec lui, les aveugles
verront, les sourds entendront et les cœurs scellés s'ouvriront".

Ka'b Al-Ahbâr, racontait que le Prophète était décrit dans la Torah en ces termes : "Mon serviteur,
Ahmad, l'Elu, naîtra à la Mecque puis émigrera vers Médine (ou Tayyibah - une des ses autres
appellations). Sa communauté sera celle qui louera Dieu à tout moment".
74

5/ La croyance en les Psaumes [Az-Zaboûr]

Les Psaumes ont été révélé à Dâwoûd (‫)عليه السَّلم‬

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {…et Nous avons donné le ZAbour à David.} (4/163)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {…Et à David nous avons donné le ZAbour.} (17/55)

Parmi ce qu'il a été révélé dans les Psaumes

{Et Nous avons certes écrit dans le ZAbour, après l'avoir mentionné (dans le Livre céleste), que la
terre sera héritée par Mes bons serviteurs} (21/105)
6/ La croyance à l'Evangile

L'Evangile a été révélé à Jèsus (‫)السَّلم عليه‬

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce
qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et
lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une
exhortation pour les pieux.} (5/46)

L'Evangile révélé englobe des normes et jugements

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Que les gens de l'évangile jugent d'après ce que Dieu y a fait descendre.
Ceux qui ne jugent pas d'après ce que Dieu a fait descendre, ceux-là sont les pervers.}
(5/47)

Et comparé à la Torah, il comporte d'autres prescriptions

Car il rends {licite une partie de ce qui était interdit} (3/50)

A l'instar de la Torah, il comporte une bonne nouvelle sur l'avènement de Muhammad


(‫)صلى هللا عليه و سلم‬

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit
(mentionné) chez eux dans la Thora et l'évangile.} (7/157)

Il comporte également une description des croyants

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et l'image que l'on donne d'eux dans l'évangile est celle d'une
semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige,
à l'émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les
mécréants.} (48/29)

Il aurait été révélée le treizieme jours de Ramadan

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬aurait dit : "Les parchemins d'Ibrâhim (‫ )عليه السَلم‬ont
été révélés la première nuit de Ramadan. La Thorah a été révélée six jours après le début de
Ramadan. L'Evangile a été révélé treize jours après le début de Ramadan. Enfin, la révélation du
Coran a débuté pendant les dix derniers jours de Ramadan".
75

7/ La croyance au Coran

Le Coran n'est pas créé

On demanda une fois à l'Imâm Ahmad Ibn Hambal (‫ )رحمه هللا‬son opinion au sujet de celui qui
disait que le Coran était créé. Il répondit : "C'est un mécréant [Kâfir] !" On lui demanda : "Pour
quelle raison le déclarez-vous "Kâfir" ?"
Il dit : "A cause de versets venant de la part de Dieu : {Et si tu suis leurs passions après ce
que tu as reçu comme savoir} (13/37).
Note : Le terme "savoir" dans ce verset désigne le Coran
L'Imâm Ahmad continue : "Le Coran faisant partie du Savoir de Dieu, celui qui le considère comme
étant créé devient donc mécréant". (Tafsir Mounir 1/298)

Il contient uniquement la parole divine

{Et ce ne sont point les diables qui sont descendus avec ceci (le Coran) : cela ne leur convient pas;
et ils n'auraient pu le faire. Car ils sont écartés de toute écoute (du divin).} (26/210-212)

L'histoire des "versets sataniques", n'est que pure invention

Ce récit dit qu'une fois, alors que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam)
était entrain de prêcher l'Islam aux Qouraichites à Makkah, il avait commencé a réciter la
Sourate "Ennajm" (L'étoile - sourate 53). Arrivé au passage : "afara 'aytoumoullâta wal
'ouzza wa manata ethalithata el 'oukhra" (…voyez-vous "ellâta" et "el uzza", et l'autre
"manât", la troisième…) en citant les principales idoles que les Qouraichites adoraient, il
aurait rajouté : "tilkoum el gharaniqu el 'oula, wa 'inna chafâ 'atahoum latourtaja" (Ces
déesses d'un rang élevé et certes leur intercession est souhaitée)
Puis il aurait continué la Sourate jusqu'à la fin, où Dieu (‫ )تعالى‬dit : "fasjoudou lillahi
wa'boudou" (Prosternez-vous pour Dieu et adorez-le). Il se serait alors prosterné et tous les
idolâtres se seraient également prosternés avec lui, vu que le Prophète Mouhammad
(sallallâhou alayhi wa sallam) avait cité leurs idoles en bien… Et ce serait cet incident qui
aurait fait revenir les premiers émigrants musulmans de l'Abyssinie, car ils avaient entendu
que les Qouraichites, qui les torturaient auparavant, s'étaient convertis a l'Islam…

Vous pourrez trouver une allusion à cette histoire chez Ibn Kathir dans son Tafsir, plus
précisément dans le commentaire de la Sourate "Al Hadj". Il y fait référence en attestant
que l'histoire n'est pas authentique. Vous pourrez également consulter un épître intitulé
"Nasbu el majaniq fi nasfi qisati el gharaniq" d'El Albani ra, qui reprend toutes les chaînes
de transmission (isnad) de cette histoire, les étudie une à une et prouve qu'on ne peut
s'appuyer sur aucune d'entre elles pour attester de son authenticité…

J'ajouterai que, certains, pour donner du poids à ce récit, soulignent que celui-ci est présent
dans la Chronique de Tabari… Sur ce point, il faut bien se dire que le seul fait qu'un récit
soit cité par Tabari n'implique en rien qu'il soit authentique. En effet, quand on revient vers
l'ouvrage de Tabari, on peut lire qu'il écrit dans son introduction que "ce qui est dans son
livre n'est pas automatiquement authentique et vrai, mais qu'il ne fait que transmettre ce
qui lui a été rapporté". D'ailleurs, dans les références que je vous ai cité plus haut, l'Isnad
de la narration de Tabari est également étudiée et critiquée…

J'ajouterai que, certains, pour donner du poids à ce récit, soulignent que celui-ci est présent
dans la Chronique de Tabari… Sur ce point, il faut bien se dire que le seul fait qu'un récit
soit cité par Tabari n'implique en rien qu'il soit authentique. En effet, quand on revient vers
l'ouvrage de Tabari, on peut lire qu'il écrit dans son introduction que "ce qui est dans son
livre n'est pas automatiquement authentique et vrai, mais qu'il ne fait que transmettre ce
qui lui a été rapporté". D'ailleurs, dans les références que je vous ai cité plus haut, l'Isnad
76

de la narration de Tabari est également étudiée et critiquée…

l'Imam Ibn Khuzayma ra n'a vraiment pas eu tort en disant que cette histoire "min wadhi
ezzanaadiqa" (est l'œuvre des zindiq - mécréants, infidèles).
77

Chapitre 5
78

1/ Introduction à la croyance aux prophètes

Les prophètes sont des personnes choisis directement par Dieu

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Allâh a choisi Adam, Noh, la famille d'Abraham et la famille d'Imran...}

Le dernier d'entre eux est Mouhammad (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬qui a clot la prophètie

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Mohammed n'a jamais été le père de l'un de vos hommes, mais le
messager de Dieu et le dernier des prophètes} (33/40)

Chaque communauté a reçu un prophète, et chaque prophète a préché à l'unicité pure

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Nous avons envoyé dans chaque communauté un messager pour leur
dire : Adorez Dieu et écartez-vous du taghut (Le Diable, les idoles et toutes fausses
divinités)}. (16 An Nahl/Les Abeilles V.36)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il n'est pas une nation qui n'ait déjà eu un avertisseur}. (35/24)

Les envoyés sont des créatures humaines qui ne possèdent aucune particularité de la
Seigneurie ni de la Divinité

Et Dieu (‫ )تعالى‬a dit au sujet de Son prophète Mohammed qui est le maître (Seyyid Ar-Roussoul) et
le plus valeureux des envoyés : {Dis : Je ne détiens pour moi-même ni profit ni dommage,
sauf ce que Dieu veut. Et si je connaissais l'inconnaissable, j'aurais eu des biens en
abondance, et aucun mal ne m'aurait touché. Je ne suis, pour les gens qui croient, qu'un
avertisseur et un annonciateur.} (7/188)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Dis : Je ne possède aucun moyen pour vous faire du mal, ni pour vous
mettre sur le chemin droit. Dis : Certes, personne ne saura me protéger contre Dieu ; et
jamais je ne trouverai de refuge en dehors de Lui.} (72/21-22)

Et comme tous les humains, les prophètes sont exposés aux revers de la vie : Ils sont
tantôt malades, tantôt en bonne santé ; ils oublient, se rappellent, ont besoin de boire et
manger, ils meurent...

Dieu (‫ )تعالى‬a dit au sujet d'Ibrahim décrivant son Seigneur : {Et c'est Lui qui me nourrit et me
donne à boire ; et quand je suis malade c'est Lui qui me guérit, et qui me fera mourir,
puis me redonnera la vie}. (26/79-81)

Et le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Certes, je ne suis qu'un être humain comme vous
; j'oublie comme vous oubliez. Et s'il m'arrive d'oublier alors faites-le moi savoir". (Al-
Boukhâri et Mouslim)

Il faut croire en ceux dont nous connaissons les noms, et croire de façon globale en ceux
dont nous ne connaissons pas les noms

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Certes Nous avons envoyé avant toi des messagers. Il en est dont
Nous t'avons raconté l'histoire; et il en est dont Nous ne t'avons pas raconté l'histoire}.
(40/78)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le nombre total des prophètes est de cent vingt
quatre mille, et celui des messagers est de trois cent quinze". (Ahmad)
79

Certains d'entre eux ont été doués de fermeté plus que les autres [Al-Ouli l-'Azm]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Lorsque Nous prîmes des prophètes leur engagement, de même que
de toi, de Nouh, d'Ibrahim, de Moussa et de 'Issa fils de Maryam : Et Nous avons pris
d'eux un engagement solennel}. (33/7)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Nouh,
ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Ibrahim, à Moussa et à
'Issa : Etablissez la religion, et n'en faites pas un sujet de divisions} (42/13)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Endure (Mouhammad) donc, comme ont enduré les messagers doués
de fermeté} (46/35)

Selon MoujâHid (‫)رحمه هللا‬, il s'agit de Mouhammad, Abraham, Noé, Moïse et Jésus -paix sur eux-.

Selon As Souddi, cette expression désigne six Messagers : Ibrâhim (alayhis salâm), Moussa (alayhis
salâm), Dâoûd (alayhis salâm), Soulaymân (alayhis salâm), Issa (alayhis salâm) et Mouhammad
(sallallâhou alayhi wa sallam).

La seule loi qui doit être suivie maintenant est celle de Mouhammad

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Non!...Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps
qu'ils ne t'auront pas demandé de juger de leurs disputes et qu'ils n'auront éprouvé nulle
gêne pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement à ton
jugement.} (4/65)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et lorsque Dieu prit cet engagement des prophètes : "Chaque fois que
Je vous accorderai un Livre et de la Sagesse, et qu'ensuite un messager vous viendra
confirmer ce qui est avec vous, vous devez croire en lui, et vous devrez lui porter
secours." Il leur dit : "Consentez-vous et acceptez-vous Mon pacte à cette condition ?" -
"Nous consentons", dirent-ils. "Soyez-en donc témoins, dit Dieu. Et Me voici, avec vous,
parmi les témoins.} (3/81) Ibn 'Outhaymîn a dit : "Ce Messager qui a confirmé et qui était avec
eux est Muhammad (sallallahu 'alayhi wa sallam), comme il a été rapporté dans le hadîth sahîh
[authentique] d'Ibn 'Abbâs et d'autres". (Madjmu' Fatâwa, vol-1 p.315)

Il est rapporté du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Si Moïse, fils de 'Imrân, était ressuscité
parmi vous, il n'aurait d'autre choix que de me suivre".

Il faut aimer les prophètes plus que n'importe qui en dehors de Dieu

Le prophète paix et salut sur lui a dit : "Quiconque ne sera croyant que lorsqu'il m'aimera
plus que ses parents, ses enfants et le monde entier". (Al-Boukhâri et mouslim)

Chaque prophète a eu une invocation exaucée en faveur de sa Communauté

D'après 'Anas Ibn Mâlik (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit :
"Chaque prophète a eu une invocation exaucée en faveur de sa Communauté. Je garde la
mienne pour m'en servir à intercéder en faveur de ma Communauté le Jour de la
Résurrection". (Mouslim n°299)
80

2/ L'importance de la croyance aux Prophètes

1- La connaissance de la miséricorde de Dieu et de Son attention envers Ses serviteurs


puisque il leur a envoyé les messagers afin qu'ils les guident sur le droit chemin et leur
enseignent la manière de L'adorer. En effet, la raison humaine ne peut la concevoir
d'elle-même.

2 - La gratitude envers Dieu pour l'énorme bienfait à l'égard de Ses créatures : L'envoi
des messagers.

3 - L'amour pour les messagers, leur immensification et la louange envers eux comme
ils le méritent, car ils ont accompli l'adoration de Dieu, ont transmis Son et ont conseillé
Ses adorateurs. Certains entêtés ont prétendu que les envoyés de Dieu n'étaient pas
des êtres humains. Dieu a mentionné cette prétention et l'a démentie en disant : Et
rien n'empêcha les gens de croire, quand la guidée leur est parvenue, si ce n'est qu'ils
disaient : Dieu envoie-t-Il un être humain, r? (17 El Isra/Le Voyage Nocturne V.94)
Dieu a donc démenti cette prétention en soulignant qu'il était indispensable que les
messagers soient des humains, car ils furent envoyés pour les habitants de la terre :
Les êtres humains. Et si les habitants de la terre avaient été des anges, Dieu aurait
alors envoyé des anges comme messagers. C'est ainsi que Dieu nous a rapporté le dire
des mécréants : Les mécréants répondirent : Vous n'êtes que des hommes comme
nous. Vous voulez nous détourner de ce que nos ancêtres adoraient. Apportez-nous
donc une preuve évidente. Leurs messagers leur dirent : Certes, nous ne sommes que
des humains comme vous. Mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses serviteurs. Il ne
nous appartient de vous apporter quelque preuve, que par la permission de Dieu.
(14/10-11)
<<< >>>

3/ La difference entre Prophète [Nabiy] et Messager [Rasoûl]

Définitions des termes "Prophète" et "messager"

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Le Prophète est une personne informée par
Dieu, qui puise dans une source divine.Si,en plus, il est envoyé à ceux qui
violent l'ordre de Dieu pour leur transmettre un de ce dernier, il est alors
appelé Messager.Si,en revanche, il applique la loi de son prédescesseur et
n'est envoyé à personne,il est alors un simple Prophète". (An-Noubouwwat
p.255)

Il dit aussi (‫ )رحمه هللا‬: "Ce qui est correct, c'est que le messager est celui qui
a été envoyé à des gens mécréants, et le Prophète est celui qui a été
envoyé à des gens croyants à une loi apportée par un Prophète antérieur,
pour les instruire et les gouverner. C'est dans ce sens que le Très Haut a dit
: {Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière.
C' est sur sa base que les Prophètes qui se sont soumis à Dieu, ainsi que les
rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs.} (5/44).".

Al-Albânî (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Le nabî est celui que Dieu a chargé de rappeler et
d'appuyer des prescriptions d'origine divine [char'] déjà révélées avant lui.
Quant au rassûl, c'est celui que Dieu a envoyé avec des prescriptions
d'origine divine, soit que celles-ci soient nouvelles en soi, soit qu'elles
avaient été révélées à un autre r".
81

Le premier Prophète [Nabiy] est Âdam (‫)عليه السَّلم‬

Abou Umâma rapporte ainsi avoir posé les questions suivantes au Prophète (‫هللا صلى‬
‫ )عليه و سلم‬: "Ô Prophète de Dieu, quel homme a été le premier Prophète ?
- C'est Adam.
- Ô Prophète de Dieu, Adam, un Prophète ?
- Oui, un Prophète, auquel Dieu a parlé ; Il l'a créé de Sa Main, ensuite y a
insufflé l'âme puis lui a dit : "Adam, avance".
- Ô Messager de Dieu, quel a été le nombre total de Prophètes [Nabiy]?
- Il y a en eu cent vingt quatre-mille ; trois cent quinze parmi eux ont été
messagers…". (Silsilat ul-ahâdîth as-sahîha 6/359-360, sahîh li ghayrihi d'après Al-
Albânî)

Le premier messager [Rasoûl] est Noûh (‫)عليه السَّلم‬

D'après Anas Ibn Malik, le Prophète (‫ )رضي هللا عنه‬a dit au sujet de l'intercession lors
du jugement dernier : "Les gens iront chez Adam pour lui demander
d'intercéder en leur faveur auprès de Dieu, mais celui-ci s'excusera en leur
disant : "Allez chez Nouh le premier envoyé de Dieu..."". (Al-Boukhâri)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le premier Prophète à avoir été
nommé messager fut Noé". (Silsilat ul-ahâdîth as-sahîha, n° 1289, sahîh bi-sh-
shâhid)

Tout messager [Rasoûl] est Prophète [Nabiy], mais pas forcément l'inverse

Le [Nabiy] est aussi [Rasoûl] s'il a reçu de Dieu un ensemble de prescriptions qui est
nouveau (char' jadîd) :
- soit que cet ensemble de prescriptions soit nouveau par rapport à l'humanité tout
court ; ce fut les cas de Abraham, de Moïse, de Jésus et de Mouhammad ;
- soit qu'il soit nouveau par rapport au peuple vers lequel ce Prophète est dépêché ;
ce fut le cas de Ismaël, dont Dieu dit qu'il était "rassûlan nabiyyan" (Coran 19/54) :
les prescriptions que Ismaël a apportées aux habitants de l'Arabie n'étaient pas
nouvelles dans l'absolu mais étaient constituées de ce que son père Abraham avait
apporté ; cependant ces prescriptions étaient nouvelles par rapport aux habitants de
l'Arabie, auprès de qui il était messager par Dieu [mab'ûth].

<<< >>>

>>>
82

4/ La croyance aux compagnons

Définition du compagnon

D'après Ibn Rajab (‫)رحمه هللا‬, un compagnon est : "Toute personne ayant rencontré le Prophète
(Prière et bénédiction de Dieu sur lui) en croyant en lui et qui est mort en étant musulman".
(Al Issaba 1/10 - Ibn Hajar et d'autres ont ajouté : "même s'il a apostasié puis est revenu dans l'Islam")

Leur nombre

Ils sont approximativement 114.000

Ils sont les meilleurs des gens après les prophètes

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Les tout premiers (croyants) parmi les Emigrés et les Auxiliaires et ceux
qui les ont suivis dans un beau comportement, Dieu les agrée, et ils l'agréent. Il a préparé
pour eux des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et ils y demeureront
éternellement. Voilà l'énorme succès !} (9/100)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Allâh a très certainement agréé les croyants quand ils t'ont prêté le
serment d'allégeance sous l'arbre. Il a su ce qu'il y avait dans leurs coeurs, et a fait
descendre sur eux la quiétude...} (48/18)

Ibn hazm a dit : "Allâh nous a informé qu'Il savait ce qu'il y avait dans leur cœur, et
qu'Il avait fait descendre la paix sur eux, il n'appartient donc à personne de douter
des compagnons" (Al-Mouhalla 4/148)

Et Il (‫ )تعالى‬dit : {On ne peut comparer cependant celui d'entre vous qui a donné ses biens et
combattu avant la conquête... ces derniers sont plus hauts en hiérarchie que ceux qui ont
dépensé et ont combattu après. Or, à chacun, Dieu a promis la plus belle récompense, et
Dieu est Grand Connaisseur de ce que vous faites.} (57/10)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les meilleurs de ma communauté sont ma génération
puis ceux qui viennent après eux puis ceux qui viennent après eux, puis viendront des gens
en lesquels il n'y aura pas de bien". (At-Tabarani, authentifié par al-Albani)

Dans une autre version : "Les meilleurs des gens sont ma génération, puis ceux qui viendront
après eux, puis ceux qui viendront après eux...". (Al-Boukhari, Mouslim, Abou Dawoud, At-
Tirmidhi, An-Nasa'i et d'autres)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Viendra un temps dans lequel un groupe de gens
feront le Jihâd, et il sera dit : " y a t-il quelqu'un parmi vous qui a accompagné le Messager
de Dieu ?. Il répondront " oui " et ils seront gratifiés de la victoire. Puis il viendra les gens
d'une époque durant laquelle un groupe de personnes fera le Jihad et il sera dit : "y a t-il
quelqu'un parmi vous qui a accompagné les compagnons du Messager de Dieu ?. Il
répondront "oui" et ils seront gratifiés de la victoire. Puis il viendra les gens d'une époque
durant laquelle un groupe de personnes fera le Jihâd et il sera dit : y a t-il quelqu'un parmi
vous qui a accompagné ceux qui ont accompagné les Compagnions du Messager de Dieu ?.
Il répondront " oui " et ils seront gratifiés de la victoire". (Al-Boukhârî n°6/88 et 610 de al-Fath,
Muslim n°3532, Ahmad n°3/7, Al-Houmaydî n°743, Al-Baghawî dans Sharh ous-Sunnah n°14/73-74)

Ibn Mas'oud (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "En vérité, Dieu a regardé dans les cœurs de ses serviteurs et
a trouvé que le coeur de Muhammad est le meilleur des cœurs de Ses serviteurs alors Il l'a
choisi pour Lui-même et l'a envoyé comme Messager. Puis Il a regardé dans les cœurs de
Ses serviteurs après Muhammad et Il a trouvé que les cœurs des compagnons étaient les
83

meilleurs des cœurs de Ses serviteurs. Alors Il en a fait les ministres de Son Messager
combattant pour Sa religion". (Ahmad et at-Tayalassi)

Ibn hazm (rah) prit pour argument {...or, à chacun Dieu a promis la plus belle récompense}
(57/10) pour affirmer que tous les Sahabas sans exception sont promis au Paradis (Al Mouhalla 4/148-
149)

Ibn Taymiya a dit : "Quiconque lira leurs biographies avec compréhension et perspicacité, et
connaîtra la récompense que Dieu leur accordera, il réalisera certainement qu'ils sont les
meilleurs des humains après les Prophètes. Il n'y a jamais eu personne comme eu et il n'y
en aura jamais".

Ils ont la meilleure croyance, ainsi que la meilleure compréhension du Coran et de la sounna

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Alors, s'ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront
certainement sur la bonne voie. Et s'ils s'en détournent, ils seront certes dans le schisme!
Alors Dieu te suffira contre eux. Il est l'Audient, l'Omniscient } (Al-Baqara 2 :137)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Muhammad est le Messager de Dieu. Et ceux qui sont avec lui sont durs
envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant
de Dieu grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la
prosternation}. (Al-Fath 48 :29)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les tribus d'Israël se sont divisées en 72 groupes. Ma
Oummah se divisera en 73 groupes. Tous entreront au feu sauf un : ce sur quoi je suis ainsi
que mes compagnons". (At-Tirmidhi, jugé bon)

Ils n'ont nullement déviés de la voie du Prophète après sa mort

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il est, parmi les croyants, des hommes qui ont été sincères dans leur
engagement envers Dieu. Certain d'entre eux ont atteint leur fin, et d'autres attendent
encore; et ils n'ont varié aucunement (dans leur engagement)} (Al-'Ahzâb 33 :23)

Contrairement aux prophètes, ils ne sont pas infaillibles, ni dans leurs actions, ni dans leurs
avis juridiques

Ach-Châfi'i a dit : "Je fais allégeance à eux et je recherche le pardon de Dieu pour eux, et pour
les gens du chameau et de Siffin, ceux qui ont tué et ceux qui ont été tués, et pour tous les
compagnons dans leur totalité".

Nous devons mentionner leurs vertus et taire toute erreur qu'ils auraient faites et tout ce
qui a pu se passer entre eux

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et (il appartient également) à ceux qui sont venus après eux en disant :
‹Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu'à nos frères qui nous ont précédés dans la foi; et ne
mets dans nos coeurs aucune rancoeur pour ceux qui ont cru} (59/10)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Quand on mentionne mes compagnons taisez-vous".
(at-Tabarani avec une chaîne authentique)

On questionna une fois Hassan Basri (‫ )رحمه هللا‬au sujet des divergences qui ont opposé les
compagnons (‫)رضي هللا عنهم‬. Il répondit : "Il s'agit là d'événements durant lesquels les
compagnons étaient présents alors que nous ne l'étions pas. Ils connaissaient parfaitement
les conditions à ce moment alors que nous ne les connaissons pas. C'est pourquoi, ce sur
quoi ils étaient d'accord, nous les avons suivis et concernant les choses au sujet desquels ils
84

ont eu des divergences nous nous sommes abstenus et nous avons choisi le silence". (Tafsir
Qourtoubi)

Abou 'aroua Az-zoubayri a dit : "Nous étions chez Mâlik et il fut fait allusion à un homme qui dénigrait
les compagnons du Prophète alors Mâlik lut ce verset {Mouhammad est le Messager de Dieu […]
par eux (les croyants), (Allah) remplit de dépit les mécréants[…]} (48/29) Puis Mâlik dit :
"Celui qui a dans le cœur de la haine (du dépit) envers les compagnons de Mouhammad est
concerné par ce verset"". (Abou Na'im 2/327)

Ach-Châfi'i (‫ )رحمه هللا‬disait à ce sujet : "C'est là un sang dont Dieu a gardé nos mains pures.
C'est pourquoi, il nous incombe de garder nos langues également pures à ce sujet". (Charh
Mawâqif)

Ahmad (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Si vous voyez quelqu'un parler mal des compagnons du Messager de
Dieu , doutez de son islam".

Il (‫ )رحمه هللا‬a dit aussi : "Il n'est permis à aucun musulman de dire du mal des compagnons,
de tirer leurs défauts, de les rabaisser ou de les insulter".

Il a dit aussi : "Et fait partie de la Sounna de mentionner les qualités des compagnons du
Messager de Dieu - tous sans exception - et de se retenir de parler des divergences qui sont
survenues entre eux. Ainsi quiconque insulte les compagnons du Messager de Dieu ou
simplement l'un d'entre eux, alors il est un innovateur, un Rafidhite. Les aimer est une
Sounna et faire des dou'a pour eux est un moyen de se rapprocher de Dieu (taqarroub). Les
suivre est une voie, et prendre leur exemple est une vertu...". (As-Sounna)

Il a dit aussi : "Il n'est pas permis à quiconque de mentionner un quelconque de leurs
défauts. Ni de les dénigrer. Quiconque fait cela, alors le gouverneur se voit dans l'obligation
de le réprimander et de le punir. Et il ne doit pas le pardonner mais plutôt le punir et lui
demander ensuite de se repentir. S'il se repent, le gouverneur doit accepter cela de lui. Et
s'il ne se repent pas, il doit réitérer la punition et l'enfermer en prison pour de bon jusqu'à
ce qu'il se repente et se rétracte".

An-Nawawî (‫ )رحمه هللا‬a dit dans son commentaire, après avoir mentionné le verset de la Sourate Al-
Hashr : "L'Imâm Mâlik utilisait ceci comme preuve dans son jugement que celui qui injurie
les sahaba n'a aucun droit au butin".

al-Barbahari a dit : "Sachez que quiconque essaye d'attaquer les compagnons du Prophète
Muhammad cherche vraiment à attaquer Muhammad".

Les meilleurs des compagnons

Les mérites dex dix promis au Paradis

Abou Bakr (‫)هللا عنه رضي‬, Omar (‫)هللا عنه رضي‬, Othmân (‫)رضي هللا عنه‬, Ali (‫)رضي هللا عنه‬, Talha
Bin Oubaydoullah (‫)رضي هللا عنه‬, Zoubayr Bin Al-Awwam (‫)رضي هللا عنه‬, Saïd Bin Zaid ( ‫رضي هللا‬
‫)عنه‬, Abou 'Oubayda Bin Jarrah (‫)رضي هللا عنه‬, Sâ'd Bin Abi Waqqas (‫)هللا عنه رضي‬, Abdour
Rahmân Bin Awf (‫)رضي هللا عنه‬.

Les mérites de ceux qui ont combattus à Badr

D'après Rifâ`a Ibn Râfi' (‫)رضي هللا عنه‬, Gabriel (‫ )عليه السَلم‬se rendit auprès du Prophète ( ‫صلى‬
‫ )هللا عليه و سلم‬et lui dit : "Comment considérez-vous ceux qui ont assisté à la bataille de Badr?"
Et le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬de répondre : "Comme faisant partie des meilleurs
musulmans".
85

Gabriel répliqua : "Tout comme les anges qui ont assisté à la bataille." (Al-Boukhârî)

Les mérites de ceux qui ont fait serment d'allégeance au Prophète sous l'arbre

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Les gens de la sounna acceptent aussi toutes les supériorités et
les rangs qui ont été décrits à leur sujet dans le Coran, les hadiths et par le consensus. Ils donne
la supériorité à ceux qui ont dépensé et combattu pour l'amour de Dieu avant la victoire, c'est-à-
dire la trêve de Hudaybiya, sur ceux qui ont dépensé et combattu après cela. Ils considèrent al-
Muhajirin (ceux qui ont émigré de la Mecque vers al-Madina) comme supérieurs aux Ansars (les
assistants d'al-Madina). Ils ont foi en ce que Dieu a décrété à propos des 313 personnes à
l'occasion de la bataille de Badr : "Ils sont libres de faire ce qu'ils veulent, leurs péchés
sont pardonnés" (Al-Boukhari). Et aucun de ceux qui ont fait serment d'allégeance au
Prophète sous l'arbre n'entrera au feu comme l'a déclaré le Prophète, {Allâh est sans aucun
doute satisfait d'eux et ils sont satisfait d' Dieu}. Et ils étaient plus de 1400 à propos de
qui le Prophète a témoigné qu'ils seront admis au Paradis (Mouslim). Les gens de la Sounna se
portent aussi témoin de leur admission au Paradis comme les dix compagnons qui ont reçu la
bonne nouvelle du Paradis en ce monde par le Prophète lui-même". (Al-aqidatul Wasitiyyah)

Les mérites des auxiliaires

Selon Al-Barà Ibn '‫آ‬zeb (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit au sujet des
Ansârs (les habitants de Médine qui ont accordé asile et soutien aux émigrés de la Mecque) :
"Seul un vrai Croyant les aime et seul un hypocrite les déteste. Celui qui les a aimés
est aimé par Dieu et celui qui les a détestés est détesté par Dieu". (Al-Boukhâri,
Mouslim)

5/ Des annulants en la croyance aux Prophètes

At-Tahawî a dit : "Nous aimons les compagnons du Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬sans excès
pour l'un d'entre eux , ni ne détestons aucun d'entre eux. Et nous détestons celui qui les déteste ou qui
les mentionne en mal. Et nous ne les citons qu'en bien. Les aimer fait partie de la religion (dîn), de la
Foi (Imân) et de l'Excellence (Ihsan), et les détester est de la mécréance (Koufr), de l'hypocrisie (Nifaq),
et de la transgression (Toughiyan)". (Tahawiyya)

Adh-Dhahabi (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Quiconque les critique ou les insulte est sorti de cette religion
et s'est séparé de la communauté musulmane. Il a mécru en ce que Dieu dit dans Son Livre
les concernant, et en ce que le Messager de Dieu a dit concernant leurs nobles qualités et
leurs mérites... Il incombe aux musulmans d'aimer Dieu; d'aimer Son Messager, d'aimer ce
que le Prophète a apporté comme guidance et pratiques; d'aimer ses descendants, ses
compagnons, ses femmes, ses enfants, ses serviteurs et d'aimer ceux qui les aiment et de
détester ceux qui les détestent, et c'est cela la signification d'aimer pour l'amour de Dieu, et
c'est la plus excellente sorte de foi".

Adh-Dhahabi a aussi dit : "Celui qui aime le Prophète aime et respecte chacun de ses
compagnons. Détester l'un d'entre eux c'est détester le Prophète". (Al-Kabâir)

<<< >>>
86

Chapitre 6
87

1/ Introduction à la croyance au monde de la tombe

La tombe est soit un lieu de délice, soit un lieu de châtiment

'Aïcha (‫ )رضي هللا عنها‬a interrogé l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et Il a dit : "... Ô gens ! Si
vous saviez ce que je sais, vous pleureriez beaucoup et vous ririez peu. Ô gens! Cherchez
en Dieu un refuge contre les supplices de la tombe, car ils sont vrais". (Ahmad)

Dans une autre version 'Aïcha a interrogé le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬sur les supplices de la
tombe. Il a dit : "Oui les supplices de la tombe sont vrais". (al-Bukhari et Muslim)

Selon Ibn Abbas (‫)رضي هللا عنهما‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬passa près de deux tombes et
dit : "Ces deux hommes subissent des tourments et ce n'est pas pour un péché grave ! Si !
C'est un péché grave ! L'un d'entre eux colportait de la calomnie tandis que l'autre ne se
préservait pas de son urine". (Al-Boukhâri)

D'après Ibn Qayyim (‫ )رحمه هللا‬: "Les supplices ou le bonheur rencontrés dans la tombe sont
des signes prémonitoires de la souffrance ou de la félicité qu'on reçoit dans l'Isthme qui
est une étape intermédiaire entre l'ici-bas et l'Au-delà. Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Derrière eux
un obstacle est dressé jusqu'au jour de leur résurrection} (23/100)".

La recommandation de demander protection contre le châtiment de la tombe

Selon Aïcha, l'épouse du Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬, celui qui priait en ces termes : "Mon
Seigneur ! Je sollicite Ta protection contre le châtiment de la tombe, contre la tentation
de l'Antéchrist, contre les épreuves de la vie et contre les épreuves de la mort. Mon
Seigneur ! Je sollicite Ta protection contre les péchés et les dettes". (Al-Boukhari n°798 et
Mouslim n°589)

D'après 'Omar Ibn al-Khattab (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬demandait refuge
auprès de Dieu contre cinq choses : "la peur, l'avarice, le mal de l'âge avancé, les tourments de ce
bas monde et les supplices".

Les tortures dans la tombe expie les péchés des musulmans pecheurs

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬a mentionné dix facteurs d'expiation parmi lesquels le châtiment dans la
tombe. C'est dans ce sens qu'il dit : "ce qui arrive au croyant ici-bas et pendant le temps
séparant la mort de la résurrection et après celle-ci en fait de douleurs résultant du
châtiment constitue un moyen que Dieu utilise pour expier les péchés du croyant d'après
ce qui a été rapporté de façon sûre dans les deux Sahih d'après le Prophète (bénédiction
et salut soient sur lui) en ces termes : "Toute fatigue ou tristesse ou préjudice, fût-il à
cause de la piqûre d'une épine, représente (pour le musulman) un moyen par lequel Dieu
expie ses péchés"". (Madjmou' al Fatawa, 24/375)

Ibn Taymiya (‫ )رحمه هللا‬dit encore : "la huitième cause consiste dans l'épreuve et la
terrifiante compression qui se passent dans la tombe car cela constitue un moyen
d'expier les péchés". (Madjmou al-fatawa, 7/500)

Les bonnes et les mauvaises actions se transformeront en compagnon dans la tombe

Selon Al-Bara Ibn Azib (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit en parlant du croyant :
"Et un homme se présentera à lui pour lui dire ceci : "sois rassuré que ce jour est celui
qui t'était promis".
- "Qui es-tu puisque ton visage présage du bien ? !"
88

- "Je suis ta bonne œuvre !"


- "Maître, fais venir l'Heure pour que je puisse rejoindre ma famille et mes biens". (Abou
Dawoud n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)

Selon Al-Bara Ibn Azib (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit en parlant du mécréant
: "Puis un homme au visage désagréable, aux vêtements désagréables et à l'odeur
nauséabonde lui dira : "Sois assuré que ce jour est le mauvais jour qui t'était promis".
- "Qui es-tu puisque ton visage présage du mal ?"
- "Je suis ta mauvaise œuvre"
- "Maître, ne fais pas venir l'Heure". (Abou Dawoud n°4753, Ahmad n°18063, jugé authentique
par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)

Tout cela a lieu même s'il la personne n'est pas enterrée

Quand on parle du "monde de la tombe", c'est uniquement parce qu'en général les défunts sont
enterrés dans des tombes (Ar-Rûh, p. 70). Cependant, les mots "les tourments de la tombe"
désignent les tourments du "monde même d'après la mort" (en arabe : barzakh), et non pas
seulement de l'espace physique que représente la "tombe" proprement dite (Ibid, p. 56). Malgré
tout, bien que se trouvant dans "le monde d'après la mort", l'âme garde un lien avec la "tombe"
proprement dite, là où le corps qu'elle habitait sur terre a été enterré (Ibid, p. 96, p. 111). Ceci est
dû au fait qu'après l'irréversible séparation de l'âme d'avec le corps – lors de la mort –, un lien très
ténu subsiste quand même entre l'âme et la dépouille corporelle (Ibid, p. 42, p. 62, p. 97). Ce lien
est très ténu par rapport d'une part à ce qu'il était lorsque le corps était vivant sur terre, et par
rapport d'autre part à ce qu'il sera lors de la résurrection des humains au jour du jugement (Ibid, p.
42).

2/ L'interrogatoire dans la tombe

L'interrogatoire a lieu peu de temps après l'enterrement

Selon 'Ali (‫ )رضي هللا عنه‬et Ibn Mas'ud (‫)رضي هللا عنه‬, l'Envoyé de Dieu (‫)هللا عليه و سلم صلى‬,
lorsqu'il avait fini d'enterrer un mort, s'est redressé et dit : "Demandez le pardon et
l'affermissement pour votre frère dans son interrogatoire qu'il subit à cet instant".

Les trois questions de Mounkar et Nakîr

Deux anges viennent dans la tombe, font s'asseoir la personne (Al-Bukhârî et Muslim)

D'après Anas (‫ )رضي هللا عنه‬le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Quand un fidèle serviteur
est déposé dans sa tombe et que ses compagnons s'en vont et qu'il entend encore le
bruit de leur souliers, deux anges se présentent à lui, le mettent assis et lui disent :
- "que dis-tu de cet homme (Muhammad)" ?
- "J'atteste qu'il est l'esclave de Dieu et Son Messager"
- "Regarde le siège qui t'était réservé en enfer. Dieu te l'a remplacé par un siège au
Paradis".
Le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Il voit les deux sièges. Quant à l'infidèle ou
l'hypocrite, l'un et l'autre répondra :
- Je ne sais pas. Je ne disais que ce que les gens disaient
- Puisses-tu ne rien savoir et ne rien lire ! Ensuite on lui assènera un coup de marteau
entre les oreilles et il lancera un cri que ses voisins entendront à l'exception des hommes
et des djinns". (Al-Boukhari n°1273)

Selon Al-Bara Ibn Azib (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Et puis son âme
sera ramenée à son corps, et deux anges se présenteront à lui et le mettront debout et
89

lui diront,
- "Qui est ton Maître"
- "Allâh est mon Maître"
- "Quelle est ta religion ?"
- "L'Islam est ma religion"
- "Qu'en est-il de cet homme qui vous a été envoyé ?"
- "Il est le Messager de Dieu (‫")صلى هللا عليه و سلم‬
- "Comment l'avez-vous su ?"
- "J'ai lu le livre de Dieu et y ai adhéré et cru en lui"
Une clameur dira depuis le ciel : "Mon serviteur a dit vrai. Préparez-lui un lit et des
vêtements au Paradis. Ouvrez-lui une porte débouchant sur le Paradis de sorte qu'il
pourra en recevoir l'avant-goût et la fraîcheur. On lui élargira sa tombe l'espace d'une
vue d'œil" [...]
Il (le Prophète ) poursuit : "c'est alors que l'âme du défunt sera ramenée à son corps et les
anges l'interrogeront en ces termes :
- "Qui est ton Maître ?"
- "Eh bien, eh bien. Je ne sais pas"
- "Quelle est ta religion ?"
- "Eh bien eh bien. Je ne sais pas."
Une clameur dira depuis le ciel : préparez-lui un lit et des vêtements en enfer. Ouvrez-lui
une porte débouchant sur l'enfer. Chaleur et vent brûlant lui viendront de là et sa tombe
sera rétrécie de sorte que ses côtes se croiseront". (Abou Dawoud n°4753, Ahmad n°18063,
jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami n°1676)

Abou Said al-Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai assisté à un enterrement en compagnie du Messager
de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et il a dit : "ô gens ! Les membres de cette Umma subiront une
épreuve dans leurs tombes. Quand un homme est enterré et que ses compagnons l'ont
quitté, un ange se présente à lui un marteau à la main et le met assis et lui dit :
- "que disais-tu de cet homme (Muhammad) ? Si le mort était croyant, il dirait :
- "j'atteste qu'il n'y a pas de divinité en dehors de Dieu et que Muhammad est Son
esclave et Messager." Il lui dit :
- "Tu as dit vrai".
Et puis on lui ouvre une porte qui débouche sur l'enfer et lui dit : voilà la place que tu
occuperais si tu n'avais pas cru en ton Maître. Maintenant que tu as cru en Lui, voici ta
place au Paradis et on lui ouvre une porte qui débouche sur le Paradis. Il voudra se lever
pour y aller, mais on lui dira : calme-toi. Et puis on élargira sa tombe. S'il est mécréant
ou hypocrite l'ange lui dira :
- "que disais-tu de cet homme ?" Il dira
- "Je ne sais pas ; j'ai entendu les gens dire des choses …" L'ange lui dira :
- "Puisses-tu ne jamais rien savoir, ne rien lire et ne pas bénéficier de la guidance !"
Et puis on lui ouvrira une porte qui débouche sur le Paradis et lui dira : "voici la place que
tu occuperais si tu avais cru en ton Maître. Maintenant que tu n'as pas cru en Lui, Dieu, le
Puissant et Majestueux te l'a remplacé par celui-ci et on lui ouvrira une porte qui
débouche sur l'enfer puis on lui assènera un coup de marteau qu'entendra toutes les
créatures de Dieu, exception faite des hommes et des djinns…".
Certaines personnes dirent : "ô Messager de Dieu ! Personne ne voit un ange tenant un marteau à la
main sans être paniqué"
Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a récité : {Allâh raffermira ceux qui auront cru
grâce à la parole stabilisante}. (Ahmad n°10577, vérifié par al-Albani dans Tahqiq Kitab as-
Sunna d'Ibn Assim n°865)

<<< >>>
90

Chapitre 7

1/ Introduction à la croyance au Jour du Jugement


91

Ce Jour est très proche

Le Très Haut a dit : {(L'échéance) du règlement de leur compte approche pour les
hommes, alors que dans leur insouciance ils s'en détournent.} (21/1). Dans son Tafsir
(3/172), Ibn Kathir dit : "C'est un avertissement de la part de Dieu le Puissant et
Majestueux relatif à l'imminence de l'Heure et son approche, choses dont les gens sont
distraits. C'est-à-dire qu'ils ne les savent pas et ne s'y préparent pas".

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "J'ai été envoyé, alors que le moment qui me sépare
de l'Heure est comparable à ces deux doigts". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Aucune personne ne connait le moment de son arrivée

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {La connaissance de l'Heure est auprès de Dieu} (31/34)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ils t'interrogent sur l'Heure : "Quand arrivera-t-elle ? " Dis : "Seul mon
Seigneur en a connaissance. Lui seul la manifesta en son temps.} (7/187)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬répondit à l'ange Jibrîl sur ce sujet : "Celui qui a été
questionné n'en sait pas plus à ce sujet que celui qui l'a interrogé". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Seuls les pires des gens vivront sur terre quand l'Heure arrivera

Ibn Mas'oud a dit : "le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "l'Heure ne trouvera vivant
que les pires"". (Mouslim n°5243 et Ahmad n°3548)

Mirdas al-Aslami a dit : "Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les pieux disparaîtront
progressivement et il ne restera alors que des rebuts semblables aux miettes de blé ou
de dattes dont Dieu ne tiendra aucun compte"". (Ahmad et Boukhari, Djami' as-Sahih n°7934)

Ce jour arrivera subitement

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Lourde elle sera dans les cieux et (sur) la terre et elle ne viendra à
vous que soudainement.} (7/187)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et l'ordre [concernant] l'Heure ne sera que comme un clin d'œil ou
plus bref encore !} (16/77)

Ce jours là, des visages blanchiront et d'autres noirciront

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Le jour où les visages blanchiront et où les visages noirciront.} (3/106)

Ce sera un jour très dur pour les mécréants

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {ce sera un Jour difficile aux infidèles.} (25/26)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {alors, ce jour-là sera un jour difficile, pas facile pour les mécréants.}
(74/9-10)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {courant, le cou tendu, vers l'appeleur. Les mécréants diront : "Voilà un
jour difficile".} (54/8)

Rapide et aisé pour les croyants


92

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Les gens du Paradis seront, ce jour- là, en meilleure demeure et au
plus beau lieu de repos.} (25/24) Ce verset implique que l'examen s'achève au milieu de la
journée. Car le terme maqil utilisé dans le verset signifie repos du midi ou sièste. Cette idée est
soutenue par Ibn Abbas, Ibn Massoud, Ikrima et Ibn Joubayr à sur la base de l'interprétation de ce
verset, d'après ce qu'Ibn Kathir et d'autres ont rapporté (Daf'iham al-idhtirab an ayi al-kitab de al-
Chinqiti, p.172)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "La durée du jour
de la Résurrection sera pour les croyants comme la durée du temps entre les prière du
zuhr et d'Asr". (al-Hakim dans al-Moustadrak et vérifié par al-Albani dans Sahih al-Djami' n°8193)

Sa durée est de 50.000 ans et non de 1.000 ans

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {un jour auprès de ton Seigneur, équivaut à mille ans de ce que vous
comptez.} (22/47)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Du ciel à la terre, Il administre l' affaire, laquelle ensuite monte vers
Lui en un jour équivalent à mille ans de votre calcul.} (32/5)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Les anges ainsi que l' Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée
est de cinquante mille ans.} (70/4)

Selon Sammak, d'après Ikrima qui le tenait d'Ibn Abbas ( ‫ )رضي هللا عنهما‬qui dit que le jour cité dans
la sourate 22 est un des six jours pendant lesquels Dieu a créé les cieux et la terre, et le jour cité
dans la sourate 32 indique le temps de la montée des affaires vers Lui le Très Haut, et le jour cité
dans la sourate 70 est un des jours de la Résurrection. (Ibn Abi hatim)

Celui que Dieu (‫ )تعالى‬jugera selon ses actes sera perdu

D'après 'Aïcha (‫)رضي هللا عنها‬, l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Celui avec qui on
fera le compte sera damné".
J'ai demandé : Dieu ne dit-il pas : {Celui qui recevra son livre dans la main droite sera jugé
avec mansuétude et il s'en ira plein d'allégresse, vers les siens} ?
Il a répondu : "Cela ne concerne que le Rassemblement, celui à qui ont fait le compté sera
châtié". (al-Bukhari, Mouslim et Abou Dawoud)

D'après Ibn az-Zubayr (‫)رضي هللا عنهما‬, l'Envoyé de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Celui avec
qui on fera le compte sera tourmenté".

On a rapporté que 'Omar Ibn al-Khattab (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Jugez-vous vous-mêmes avant
que vous ne soyez jugés. Faites vous beau pour le grand Rassemblement. Le compte sera
léger pour celui qui a su se juger lui-même dans ce monde".

2/ Signes précurseurs
93

2.1/ Introduction aux signes précurseurs du Jour dernier

Les grands signes sont la fumée, l'Antéchrist, la bête, le lever du soleil de son coucher,
la descente de Jésus, Gog et Magog, les trois éclipses, et le feu

D'après Houzaifa bin Oussaid Al-Ghifari : "Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬survint alors que nous
étions en train de causer.
- "De quoi parliez-vous" ? demanda-t-il
- "Nous parlions de l'Heure suprême", furent notre réponse.
- "L'Heure Suprême ne se dressera pas avant que vous ne voyiez les dix signes
précurseurs, dit-il et il cita la fumée, l'Antéchrist, la bête, le lever du soleil de son
coucher, la descente de Jésus fils de Marie, Gog et Magog, trois éclipses : une éclipse à
l'orient une deuxième à l'occident et une troisième à la Péninsule arabe; le dernier signe
sera un feu qui jaillira du Yémen et qui conduira les gens au lieu de leur
rassemblement". (Ahmad n°46, Mouslim n°2901, Abou Dawoud n°4311, At-Tirmidhi n°2183 et
qualifié par lui de "beau et authentique", an-Nassai n°11380, et Ibn Mâja n°4055)

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit :
"Dépêchez-vous à accomplir les oeuvres avant six : le lever du soleil au couchant, la
fumée, l'Antéchrist, la bête, ce qui concerne l'un de vous (le terme de la vie
individuelle), ou ce qui concerne tout le monde (le terme de la vie collective)". (Mouslim
n°2947, et Ibn Mâja n°4056)

Le jour du Jugement n'aura pas lieu avant l'apparition de tous ces signes

Yasîr b. Jâbir rapporte qu'un vent rouge se leva sur al-Kûfah. Un homme vint qui n 'avait rien de
mieux à dire que : 'Ô 'Abd Dieu ibn Mas`ûd, l'Heure est arrivée".
'Abd Dieu Ibn Mas`ûd (‫)رضي هللا عنه‬, qui était assis, se leva directement. Il dit : "L'Heure
n'arrivera pas jusqu'à ce que l'héritage cesse d'être divisé et que le fait de recevoir le
butin de guerre ne soit plus une raison de joie". Puis il a fait un signe avec sa main en
direction de la Syrie et il a mentionné certains des grands signes qui auront lieu juste avant l'heure.
(Mouslim n°2899)

Quand les grands signes auront débutés, la croyance de celui qui ne croyait pas
auparavent lui sera inutile

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi en Lui ne
profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis aucun
mérite de sa croyance.} (6/158)

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Lorsque
trois signes précurseurs apparaîtront, la foi d'une âme qui n'a pas cru jusqu'à ce
moment ou n'a fait aucun bien ne lui sera d'aucune utilité. Ce sont le lever du soleil de
son coucher, l'Antéchrist et la bête". (Mouslim, At-Tirmidhi n°3072 et qualifié par lui de "beau
et authentique")

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Heure suprême ne se dressera que lorsque se
lèvera le soleil de son coucher. Si les gens, dans leur totalité, le voient, la profession de
foi ne sera d'aucune utilité à un homme qui ne croyait pas jusqu'à ce, jour ou qui n'a
effectué de bonnes œuvres". (Al-Boukhâri)

A/ Les petits signes :


94

2.2 La bataille de Siffîn

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬disait : "L'Heure ne viendra pas tant que deux groupes
importants ne se soient pas livrés bataille. Il y aura entre eux une guerre terrible;
cependant ils se réclameront d'une même cause". (Al-Boukhâri)

Elle a eu lieu au mois de Safar de l'an 37 de l'Hégire entre l'armée de 'Ali (‫ )رضي هللا عنه‬et celle de
Mouâwiyya (‫)رضي هللا عنه‬, d'après les commentateurs de Hadith comme Ibn Hajar (‫ )رحمه هللا‬et
Qoustoulâni (‫)رحمه هللا‬.

<<< >>>

2.3 / L'immense incendie

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Heure ne viendra pas tant que n'apparaîtra pas
un feu de la terre du Hidjâz qui illuminera le cou des chameaux de Basrâ (en Syrie)". (Al-
Boukhâri, et Mouslim)

Ce signe est déjà apparu lorsqu'un incendie avait en lieu dans la partie est de Médine et demeura
assez longtemps au point que son feu se voyait à Bousra du Châm. Les pierres noircies demeurent
encore en ce lieu jusqu'à présent. Cet évènement eut lieu le mercredi 3 Jamada Akhira de l'an 654 de
l'Hégire. D'éminents savants tels que l'Imâm Nawawi (‫)رحمه هللا‬, Qourtoubi (‫)رحمه هللا‬, Abou Châma
Mouqaddissi, Qoustoulâni étaient présents à cette époque et ils le décrivent tous dans certains de
leurs ouvrages.

2.4/ L'invasion des tatares

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Heure n'aura pas lieu tant que vous n'aurez pas
combattu les Turcs aux petits yeux, rougeauds, au nez petit et fin. Leur visage
ressemblera à un bouclier martelé. L'Heure ne viendra pas tant que vous n'aurez pas
livré combat à des gens dont les sandales seront fait de poils". (Al-Boukhâri. D'autres
versions sont cités par Mouslim, Ahmad, Tirmidhi)

Elle a eu lieu avec la prise de Bagdâd au cours du 7ème siècle de l'Hégire.

2.5/ Les autres petits signes précurseurs de la fin des temps

Il sera de plus en plus difficile de pratiquer l'Islâm

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit en ce sens que, viendra un temps où la condition de celui qui
voudra rester ferme sur sa religion sera comparable à celle d'un homme qui tient une braise dans la
paume de sa main. (At-Tirmidhi)

"Quand le croyant au sein de sa tribu sera plus méprisé qu'une brebis chétive". (At-Tabarâni)

Les gens n'occuperont plus la place qui leur revient


95

Le Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬, répondant à une question de Jibrîl (‫ )السلم عليه‬au sujet des
Signes de l'Heure, dit : "Quand tu verras la servante engendrer sa maîtresse (possible allusion à la
désobéissance des enfants envers leurs parents), et les va-nu-pieds, les gueux, les miséreux et les
bergers rivaliser dans la construction de maisons de plus en plus hautes." (Al-Boukhâri et Mouslim)

Les pervers seront honorés, et les pieux méprisés

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit encore : "Parmi les signes de l'Heure :… on accusera l'honnête
de trahison et on fera confiance aux traîtres." (Ahamd, Bazzâr, At-Tabarâni)

"Parmi les Signes annonciateurs de l'Heure : les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes
rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l'on parlera beaucoup…" (Al-Hâkim)

Les gouverneurs seront les pires gens

"Quand le commandement sera confié à ceux qui n'en sont pas dignes…" (Al-Boukhâri)

Les déserts seront construits

"L'Heure ne viendra pas avant que la terre des arabes ne soit couverte de ruisseaux…" (Ahmad,
Mouslim, Al-Hâkim)

"Quand les déserts seront construits et les villes détruites…" (At-Tabarâni)

L'impudeur et le vice se répandront, avec notamment la généralisation de


l'homosexualité et du lesbianisme

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬disait à ce sujet : "La Fin du Monde n'aura pas lieu tant que les
gens ne s'accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes." (Ibn Hibbân, Bazzâr)

"Parmi les Signes de l'Heure : l'apparition de la grossièreté et de l'indécence…" (At-Tabarâni)

"Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (At-Tabarâni)

"(quand)…prolifèreront les enfants adultérins." (At-Tabarâni)

"les femmes seront dévêtues tout en étant habillées". (Ahmad et Al-Hâkim)

"Parmi les signes de l'Heure : … (la généralisation) de l'adultère" (Al-Boukhâri)

Les liens familiaux seront rompus

"Quand les liens de sang seront rompus…" (Ibn Abi Chayba)

"… (quand) l'homme obéira à sa femme et se montrera irrespectueux à l'égard de sa mère, quand il
favorisera son ami et éloignera son père…" (At-Tirmidhi)

Les forces de police et de sécurité seront nombreuses

"Quand les forces de police se seront multipliées…" (At-Tabarâni).

Le commerce se généralisera, mais les marchés connaîtront dans leur ensemble la


96

récession

"Avant la venue de l'Heure, il y aura (..) l'extension du commerce (possible allusion au phénomène
de mondialisation commercial)…" (Ahmad)

"… (quand) la femme épaulera son époux dans son commerce, et le marché connaîtra la récession."
(Ibn Mardawayh)

Les savants seront corrompus

"A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers." (Abou Nou'aym)

"Quand vos savants apprendront en vue de gagner Dinârs et Dihrams…" (Daylami)

Les saisons seront trompeuses

"Viendront pour les gens des saisons trompeuses…" (Ahmad, Ibn Mâdja et Al-Hâkim)
D'après certains commentateurs, ce Hadith fait allusion à l'augmentation des pluies avec la
diminution des récoltes. Il est aussi possible que ce Hadith faisse allusion aux anomalies climatiques
qui se multiplieront.

Les assassinats augmenteront considérablement

"L'Heure n'aura pas lieu tant que n'augmentera pas le trouble. Quand on demanda au Prophète
(‫ )صلى هللا عليه و سلم‬le sens du "trouble", il expliqua "Le meurtre, le meurtre…". (Mouslim)

"Par Celui qui tient ma vie entre Ses Mains, ce monde ne disparaîtra pas avant que ne vienne pas
une époque pour les gens où l'assassin ne saura pas pourquoi il a tué et la victime ne connaîtra pas
non plus pourquoi elle a été tuée. " (Mouslim)

"Viendra au sein de ma Communauté des gens qui considèreront l'adultère, le (port de la) soie (pour
les hommes), le vin et les instruments de musique comme licites". (Al-Boukhâri)

Le temps se contractera

"L'Heure n'aura pas lieu tant que le temps ne se sera pas contracté, au point que l'année passera
comme un mois, le mois comme une semaine, la semaine comme un jour, le jour comme une heure;
et l'heure s'écoulera aussi vite qu'un tison enflammé." (At-Tirmidhi)

Les richesses seront abondantes

Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "L'Heure Suprême ne se
dressera pas avant que l'Euphrate ne laisse apparaître un monticule d'or où les gens s'entre-tueront
pour s'en emparer". (Al-Boukhâri, Mouslim); ce signe n'est pas encore apparu.

Le retour au paganisme dans les pays arabes

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Heure suprême ne se dressera que lorsque les
postérieurs des femmes de Daws bougeront autour de Zoul-khalsa, une idole que Daws adoraient à
Tabala à l'époque de l'Ignorance". (Al-Boukhâri, Mouslim)

La bataille contre les juifs et l'aide divine

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Heure Suprême ne se dressera que lorsque les
97

musulmans combattront les Juifs et les tueront. Lorsque le Juif se cache derrière un rocher ou un
arbre, celui-ci dira : "Ô musulman esclave de Dieu, un Juif se cache derrière moi viens le tuer". Seul
"Al Gharquad» gardera le silence car il fait partie des arbres des Juifs". (Al-Boukhâri, Mouslim)

La multiplication des femmes et la diminution des hommes

Anas a dit : "Je vous raconte un hadith que personne après moi ne vous racontera; j'ai entendu le
Messager de Dieu (bénédiction et salut soient sur lui) dire : "Parmi les signes de l'Heure figurera la
rareté de la science, la propagation de l'ignorance, la banalisation de la fornication, l'importance
numérique des femmes, la diminution des hommes au point qu'il y aura 50 femmes sous l'autorité
d'un seul homme"". (Al-Boukhari n° 79 selon les termes qui viennent d'être cité, Mouslim n°4825,
Ahmad n°12735 et At-Tirmidhi n°2131)

B/ Les grands signes :

2.6/ L'enlèvement du Coran

Abd Dieu Ibn Massoud a dit : "Au cours d'une nuit, le Coran sera enlevé de sorte qu'un seul verset ne
restera dans un exemplaire ni dans le coeur de quelqu'un". (ad-Darami n°3209)

Abd Dieu Ibn Massoud a dit : "Adonnez-vous souvent à la lecture du Coran avant qu'il ne soit enlevé
!
- ces exemplaires du Coran seront enlevés ! Comment alors faire de ce qui est dans la poitrine
(mémoire) des hommes ? Lui a-t-on dit.
- C'est au cours d'une nuit qu'on l'enlèvera de sorte que les gens en seront dépourvus et ils
oublieront de dire : il n'y a point de dieu en dehors de Dieu et se livreront aux propos qu'ils tenaient
à l'époque antéislamique et à sa poésie. Cela arrivera quand la parole leur sera révélée". (Ad-Darimi
n°3207, At-Tabarani n°8698, déclaré authentique par al-Albani)

Ibn Taymiya (Puisse Dieu lui accorder sa miséricorde) a dit : "Il (le Coran) sera enlevé au cours d'une
nuit à la fin des temps de sorte qu'aucun mot n'en restera ni dans les exemplaires du Coran ni dans
les coeurs (mémoires) et qu'aucune lettre n'en figurera dans les exemplaires". (Fatawa 3/198)

2.7/ La destruction de la Ka'ba

Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬a dit que le Messager de Dieu (‫ )و سلم صلى هللا عليه‬a dit : "La Ka'ba
sera détruite par un abyssinien du nom de Dhou As-Souwayquatayn". (Al-Boukhari n°1519)

Abou Hourayra rapporte ces paroles du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "L'Ethiopien aux jambes
courtes ruinera la Ka'ba". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Et dans une autre version : "Il me semble le voir, noir, les genoux cagneux, en train de la
démolir pierre par pierre". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Laissez les Ethiopiens en paix tant qu'ils en feront
de même pour vous; seul l'Ethiopien aux jambes courtes extraira le trésor de la Ka'ba".
98

(Abou Dâwoûd)

2.8/ L'Antéchrist, le faux messie ou le charlatan - ‫الدجال‬

La signification de [Masîh]

Les savants ont donné plus de 50 définitions à "Massih". Ils ont dit que ce terme s'applique à la foi,
au Véridique et à l'égaré et menteur. Le Massih, Jésus fils de Marie était un Massih de la bonne voie ;
il soignait les sourds-muets et les lépreux, et ressuscitait les morts avec la permission de Dieu.
L'Antéchrist, le menteur égaré est le Massih de l'égarement qui tentera les gens à l'aide des signes
qu'il lui sera donné de produire comme la provocation de la pluie, la régénération du sol par la
végétation et d'autres prodiges. Dieu a créé les deux Massih opposés l'un à l'autre.

En ce qui concerne l'appellation Massih donnée à l'Antéchrist, les savants l'ont expliquée ainsi : l'un
de ses yeux est effacé.
L'on a dit aussi que c'est parce qu'il parcourra la terre en 40 jours.

La signification de [Dajjâl]

Linguistiquement : Dajjâl est dérivé du mot "Dajjal" qui veut dire : Le menteur et l'imposteur (celui
qui couvre la vérité). Le terme dajjal signifie aussi confusion et brouillage. Faire du dajjal, c'est
brouiller et camoufler.

Religieusement : il s'agit d'un homme qui sera un imposteur et apparaîtra à la fin des temps et
réclamera la Seigneurie.

Sa déscription physique

D'après Abd Dieu Ibn Omar (‫)رضي هللا عنهما‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit : "Au
cours d'un sommeil, j'ai fait un rêve pendant lequel je faisais le tour de la Kaaba.
Soudain, je me suis retrouvé en présence d'un homme brun, aux cheveux crépus, se
tenant debout entre deux hommes, la tête laissant échapper des gouttes d'eau. J'ai dit :
qui est celui-là ?
- Ils m'ont dit : c'est le fils de Marie. Je me suis mis à tourner la tête quand brusquement
je me suis retrouvé devant un homme rouge, de forte corpulence, aux cheveux crépus et
à l'œil droit borgne et semblable à un raisin flottant. J'ai dit : qui est celui-là ?
- Ils ont dit : c'est le Dajjal. Celui qui lui ressemble le plus est Ibn Qatan". (Al-Boukhari
n°6508 - Ibn Qatan est un homme issu des Bani al-Moustalaq des Khouzaa)

D'après Ibn Omar (‫)رضي هللا عنهما‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a évoqué le Dajjal
(pour le distinguer) parmi les gens. Il a dit : "Allâh n'est certes pas borgne. L'Antéchrist, lui,
est borgne de l'œil droit qui ressemble à un raisin flottant". (Al-Boukhari n°3184)

An-Nawwas Ibn Sam'an (‫ )رضي هللا عنه‬a dit dans le long hadith qu'il a rapporté que le Messager de
Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a évoqué l'histoire du Dajjal au cours d'une matinée et en a exposé les
hauts et les bas au point de nous donner l'impression qu'il parcourait un champs de dattiers. Il dit
dans sa description : "Il est certes un jeune aux cheveux très crépus et à l'œil éffacé. Je
peux presque le comparer à Abd al-Uzza Ibn Qatan". (Mouslim n°5228)

D'après Ubada Ibn Samit (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Je vous
ai tellement parlé de Dajjal que je crains que vous ne compreniez plus. L'Antéchrist est
certes un homme de petite taille, aux cheveux crépus et à l'œil effacé et qui marche les
talons écartés. Son œil n'est ni exposé ni creux. Si vous n'arrivez pas à le reconnaître,
99

sachez que votre Maître n'est pas borgne". (Abou Dawoud n°3763, authentique et cité dans
Sahih al-Djami as-saghir n°2455)

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Le Massih
de l'égarement est un borgne, au front avancé et à la partie supérieure de la poitrine
large et courbée". (Ahmad n°7564)

Selon Houdhayfa (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Antéchrist
est borgne de l'œil droit et a les cheveux touffus". (Mouslim n°5222)

Selon Anas (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Aucun Prophète n'a été
envoyé qui n'ait averti son peuple à propos du menteur borgne. Il est certes borgne, et
votre Maître ne l'est certes pas. Il est inscrit entre ses yeux : kafir [tout croyant lettré ou
non la lira]". (Al-Boukhari n°6598, Mouslim n°5223)

Selon une autre version : "est inscrit entre ses yeux : k.f.r.". (Mouslim n°5219)

Ibn Hajar a dit : "L'inscription sera vue par le croyant de ses propres yeux, même s'il ne
sait pas écrire. Le mécréant ne la verra pas, même s'il sait écrire. C'est de la même
manière que le croyant saisit la portée des arguments (religieux) grâce à sa vue
intérieure alors que le mécréant n'en est pas capable. De même Dieu dotera le croyant
d'une faculté de comprendre qui se passe de l'instruction puisque l'on se trouvera dans
un temps de l'extraordinaire". (Fath al-Bari 13/100)

An-Nawawi a dit : "L'opinion soutenue par les savants confirmés est que cette inscription
doit être comprise au sens apparent et prise pour une réelle inscription dont Dieu fera un
signe, l'un des indices tranchants (qui ne laisseront subsister aucun doute quant à) la
mécréance, l'imposture et la fausseté des allégations de celui qui la porte. Dieu la
montrera à tout musulman capable de lire ou non. Il la dissimulera à celui qu'Il voudra
rendre malheureux et exposé à la tentation. Ceci qui n'est point contradictoire".
(Commentaire du Sahih Mouslim, 18/60)

Lequel de ses yeux est etteint ?

Le qadi Iyadh a dit : "Les yeux de Dajjal sont tous les deux défectueux puisque toutes les
versions sont exactes. C'est l'œil droit qui est effacé et éradiqué, l'œil borgne c'est-à-dire
éteint et sans lumière comme l'indique le hadith d'Ibn 'Omar. L'œil gauche qui comporte
un morceau épais est également défectueux. Ses yeux sont borgnes dans ce sens qu'ils
comportent un défaut. En effet, le qualificatif borgne peut être utilisé pour désigner
toute chose défectueuse. Ceci s'applique plus particulièrement à l'œil. Les deux yeux de
l'Antéchrist sont tous borgnes ; l'un parce qu'éradiqué et l'autre parce que défectueux".
(Cette conciliation entreprise par - le qadi Iyadh a été approuvée par an-Nawawi et jugée plausible
par al-Qurtubi)

Il n'enfantera pas

Ibn Sayyad dit à Abou Said (‫ )رضي هللا عنه‬: "N'as-tu pas entendu le Messager de Dieu dire qu'il
(l'Antéchrist) n'enfantera pas ?"
- J'ai dit : "Si". (Mouslim n°5209)

Le lieu de son apparition

Selon Fatima bint Qays (‫)رضي هللا عنها‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit à propos de
l'Antéchrist : "Il est certes en mer syrienne ou en mer yéménite. Non, il viendra plutôt du
côté de l'est. Pas du côté de l'est ! Pas du côté de l'est. Et puis il désigna de sa main le
100

levant". (Mouslim n°5228)

Abou Bakr as-Siddiq (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬nous a
racontés (ceci) : "L'Antéchrist jaillira d'une terre de l'Orient appelée Khourasan"". (Ahmad,
At-Tirmidhi n°2163 et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami as-Saghir n°3398)

Les lieux qui lui sont innaccessibles

Abu Bikra (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Antéchrist ne
pourra pas semer la terreur dans la ville de Médine. Car, en ce moment, Médine aura sept
portes dont chacune sera gardée par deux anges". (Al-Boukhâri)

Selon Abou Hourayra, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "les axes menant à Médine
seront gardés par des anges, ni la peste ni l'Antéchrist ne pourront y entrer". (Al-Boukhâri)

Selon Fatima bint Qays (‫ )رضي هللا عنها‬Dajjal a dit : "Je suis sur le point de demander l'autorisation
de sortir. Et puis je sortirai et sillonnerai la terre et en traverserai chaque village en quarante jours, à
l'exception de La Mecque et Taïba (Médine) qui me seront interdites d'accès. En effet, chaque fois
que je tenterai de pénétrer dans l'une ou l'autre ville, je me trouverai en face d'un ange armé d'un
sabre dégainé pour empêcher de passer. Tous les tunnels qui y conduisent seront gardés par des
anges". (Mouslim, 5228)

D'après Djounada Ibn Abi Umayya al-Azdi qui a dit : "Je me suis rendu auprès de l'un des
compagnons du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et lui ai dis : "raconte-moi un hadith que tu as
entendu du Messager de Dieu à propos de Dajjal".
C'est alors qu'il me raconta le hadith susmentionné.
Et il ajouta : "Il passera parmi vous quarante matins au cours desquels il se rendra partout sauf à
quatre mosquées, celles de La Mecque, celle de Médine, celle de Tor et la mosquée al-Aqsa (de
Jérusalem)"". (Ahmad n°22572)

L'époque de son apparition

Djabir Ibn Abd Dieu (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :
"L'Antéchrist fera son apparition à une époque de régression de la religion et de la
science (religieuse)". (Ahmad n°14426)

Ses partisans

D'après Anas Ibn Malick (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "70.000
juifs d'Asphéhan vêtus de manteaux épais et rayés suivront Dajjal". (Mouslim n°5237)

Selon une version : "soixante dix mille juifs coiffés de couronnes". (Ahmad n°12865)

Le hadith d'Abou Bakr cité plus haut précise : "Le suivront des gens aux visages semblables à
des boucliers bien tapés". (At-Tirmidhi n°2136)

D'après Ibn Omar (‫)رضي هللا عنهما‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Dajjal descendra
dans le marécage dit Mariqanat, et la plupart de ceux qui viendront l'y rejoindre seront
des femmes. Au point que l'homme retournera à son épouse ou sa mère ou sa fille ou sa
sœur ou sa tante afin de les attacher pour les empêcher d'aller le rejoindre". (Ahmad
n°5099)

Sa tentation sera la plus importante entre la création d'Adam et la venue de l'Heure

D'après Imran Ibn Houssayn (‫ )رضي هللا عنه‬: "J'ai entendu le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
101

‫ )سلم‬dire : "Il n'existera pas entre la création d'Adam et la venue de l'Heure une créature
plus imposante que Dadjal"". (Mouslim n°5239)

Hisham Ibn Amir al-Ansari (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dire
: "Il n'existera pas entre la création d'Adam et l'avènement de l'Heure une tentation plus
grande que celle affligée (aux gens) par Dajjal"". (Ahmad n°15831)

Il portera un Paradis qui sera l'Enfer, et un enfer qui sera le Paradis

Selon Houdhayfa (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit de l'antéchrist : "Il
possède un Paradis et un enfer. Mais son enfer est un Paradis et son Paradis un enfer".
(Mouslim n°5222)

D'après Houdhayfa (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Je sais
certainement de quoi Dajjal sera muni : il possédera deux fleuves dont l'un, constitué
d'une eau blanche, s'étendra à perte de vue, et l'autre, constitué d'un feu puissant,
s'étendra aussi à perte de vue. Si l'un de vous assiste à cet événement, qu'il se présente
devant le fleuve et qu'il ferme les yeux, baisse la tête et en boie car il y trouvera de l'eau
fraîche". (Mouslim n°5223)

Le temps qu'il restera sur terre

Selon An-Nawwas Ibn Sam'an (‫)رضي هللا عنه‬, les compagnons ont dit : "ô Messager de Dieu !
Combien de temps restera-t-il sur la terre ?"
"Quarante jours dont un jour long comme une année, et un autre long comme un mois et
un autre long comme un vendredi et ses autres jours seront comme vos jours". (Mouslim
n°5228)

Sa vitesse de deplacement

- "Quelle sera sa vitesse au sol ?"


- "Il sera aussi rapide qu'une pluie poussée par le vent". (Mouslim n°5228)

Il invitera les gens à temoigner qu'il est le seigneur

Abou Said al-Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit que
l'homme ainsi exécuté par Dajjal sera l'un des meilleurs sinon le meilleur (de son temps). La victime
sera sortie de la ville du Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et aura dit à Dajjal : "J'atteste que
tu es l'Antéchrist dont le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬nous avait parlé"
Dajjal dira alors : "Que diriez-vous si je tuais cet homme et le ressuscitais ? Douteriez-vous de la
réalité de mon acte ?"
"Non" dit l'assistance.
C'est alors qu'il l'exécutera puis le ressuscitera.
Et la victime dira : "Au nom de Dieu ! Ma vision de ton état n'a jamais été aussi claire." Dajjal voudra
alors le tuer de nouveau mais il en sera empêché". (Al-Boukhari, n°6599)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il se présenta à des gens, les invitera à le suivre, et
ils le suivront. Il donnera au ciel l'ordre de pleuvoir et il le fera et à la terre l'ordre de
faire pousser sa végétation et elle le fera. Les troupeaux (de ses partisans) rentreront le
soir si engraissés que leurs bosses seront les plus élevés, leurs mamelles les plus
nourries, leurs côtes les plus étendues (il entend par - là qu'ils seront bien rassasiés). Il
se présentera par la suite à des gens et les invitera à le suivre et ils rejetèrent son appel.
‫ ہ‬peine les quittera-t-il qu'ils redeviendront si démunis qu'ils ne posséderont plus rien. Il
traversa une terre dévastée et lui dira : fais sortir tes trésors et ceux-ci le suivront tel
une colonne d'abeilles. Et puis, il appellera un homme dans sa tendre jeunesse et lui
102

assènera un coup d'épée qui le tranchera en deux parties projetées loin des lieux. Puis il
appellera l'exécuté et celui-ci avancera vers lui en riant le visage radieux". (Mouslim
n°5228)

Selon Abou Umama al-Bahili (P.A.a) le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit à propos de Dajjal : "Un
aspect de ses tentations consistera à dire à un bédouin : dis Si je ressuscitais ta mère et
ton père, attesterais-tu que je suis ton Maître ?
- "Oui". Deux démons apparaîtront alors sous la forme de ses père et mère et ils lui
diront : "Fiston, suis-le car il est ton Maître"". (Ibn Mâja n°4067 et vérifié par al-Albani dans
Sahih al-Djami as-saghir, hadith n°7752).

Sa mort

D'après Abd Dieu Ibn Omar (‫)رضي هللا عنهما‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :
"l'Antéchrist fera son apparition au sein de ma communauté et y restera quarante jours"
et Il a cité l'intégralité du hadith. L'on y trouve : "Allâh dépêchera Jésus fils de Marie qui
apparaîtra sous la forme d'Orwa Ibn Massoud, et il se lancera à la recherche de
l'Antéchrist et le fera périr". (Mouslim n°5223)

Madjm'a Ibn Djariya al-Ansari (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه‬
‫ )و سلم‬dire : "Le fils de Marie tuera l'Antéchrist à l'entrée de Ludd"". (Ahmad n°14920 et At-
Tirmidhi n°2170)

Djabir Ibn Abd Dieu (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :
"Jésus fils de Marie descendra à l'aube et lancera un appel en ces termes : ô gens !
Qu'est-ce qui vous empêche de sortir à la rencontre de ce malin imposteur ?
- Ils diront : c'est un djinn". Puis ils partiront et découvriront subitement que Jésus fils
de Marie est devant eux. L'imminence du début de la prière sera alors annoncée et l'on
dira à Jésus : ô esprit de Dieu, va nous diriger la prière !
- Il dira : "que votre imam avance pour vous diriger la prière." Quand il aura achevé la
prière du matin, les gens sortiront pour le rejoindre. Quand l'imposteur verra cela, il
fondra comme du sel dans de l'eau. Jésus marcha alors vers lui et le tuera (dans des
circonstances telles que) la pierre et l'arbre diront : ô esprit de Dieu ! Voici un (fuyard)
juif (derrière moi) et Jésus tuera tous les partisans de l'Antéchrist". (Ahmad n°14426)

La manière de se protéger de lui

Demander régulierement protection contre lui pendant la prière

Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬récitait pendant la prière cette invocation : "Mon
Seigneur ! Je demande Ta protection contre le châtiment de la tombe, Ta
protection contre la tentation de l'Antéchrist, et Ta protection contre les
tentations de la vie d'ici-bas et celles liées à la mort. Mon Seigneur! Je Te
demande de me protéger contre les causes de péché et de responsabilité
(financière trop lourde)". (Al-Boukhari n°789)

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit :
"Quand l'un de vous prononce les deux professions de foi (qui prélude à la fin de
la prière), qu'il demande à Dieu de le protéger contre quatre : qu'il dise : mon
Seigneur ! Je Te demande de me protéger contre le châtiment de la géhenne,
contre le châtiment de la tombe, contre les tentations de la vie et celles liées à la
mort et contre la tentation de l'Antéchrist". (Mouslim n°924)

S'éloigner de lui
103

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a mise en garde contre lui en disant : "Quiconque
entend parler de lui, alors laissez-le et éloigner vous de lui. Et quiconque l'a
l'atteint, alors qu'il récite les versets du début de Surah Kahf sur lui" ou "qu'il
récite les verset du début de Surah Kahf". (Mouslim)

D'après Imran Ibn Houssayn (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Que
s'éloigne quiconque entendra parler de l'Antéchrist. En effet, un homme le
rejoindra pour le suivre parce que les soupçons qu'il aura suscités l'amèneront à
le croire véridique". (Ahmad n°19118, Abou Dawoud n°3762, et al-Hakim 4/531)

Réciter sur lui les 10 premiers et les 10 derniers versets de la sourate La caverne
(18) ‫سورة الكهف‬

D'après Abou Darda (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Celui d'entre
vous qui aura mémorisé les dix premiers versets de la sourate de la Caverne sera
protégé contre la tentation de l'Antéchrist". Selon Mouslim, Shuba a dit : "à la fin de la
sourate de la Caverne" tandis que Hammam a dit : "au début de la sourate de la Caverne".

An-Nawawi dit : "Cela est dû au fait que le début de la sourate contient des choses
étonnantes et des signes dont la méditation permet de se mettre à l'abri de la
tentation de l'Antéchrist. Il en est aussi de même de la fin de la sourate qui
contient les propos du Très Haut : {Les mécréants croient-ils pouvoir prendre}"".
(Commentaire du Sahih de Mouslim, 6/93)

Etait-Il Ibn Sayyad ?

Le vrai nom d'Ibn Sayyid est Safi ou Abd Dieu Ibn Sayyad ou Ibn Sa'ad. Il appartenait à la
communauté juive de Médine. On dit aussi qu'il était issu des Ansars. A l'arrivée du Prophète ( ‫صلى‬
‫ )هللا عليه و سلم‬à Médine, il était tout jeune.

Abdan nous a rapporté d'après Abd Dieu d'après Younous d'après Zahri d'après Salim Ibn Abd Dieu
qu'Ibn Omar lui a dit qu'Omar était au sein d'un groupe qui accompagnait le Prophète ( ‫صلى هللا عليه‬
‫ )و سلم‬quand celui-ci se rendit auprès d'Ibn Sayyad. Ils le trouvèrent entrain de jouer avec des
enfants près de la forteresse des Bani Maghala. Ibn Sayyad était alors proche de l'âge de la majorité.
Il ne fut au courant de la présence du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬que lorsque celui-ci le frappa à
la main et lui dit :
- Atteste-tu que je suis le Messager de Dieu ?
- Ibn Sayyad lui dit : j'atteste que tu es le messager des illettrés. Puis il ajoute : - Et toi, attestes-tu
que je suis le messager de Dieu ?
- Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬le laissa et dit : "J'ai cru en Dieu et en Ses messagers". Ensuite,
il poursuit en disant à Ibn Sayyad : "Que vois-tu ?"
- Parfois un homme de vérité s'adresse à moi. Parfois un menteur s'adresse à moi.
- Aussi t'a-t-on jeté dans la confusion. Ensuite, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬lui dit :
- Je te cache quelque chose ?
- C'est de la fumée.
- Tais-toi, tu n'échapperas pas à ton destin.
Omar (‫ )رضي هللا عنه‬dit : "Messager de Dieu, laissez moi lui trancher le cou!"
- Non, car s'il est (le faux Messie), il n'aura aucun pouvoir sur toi ; s'il ne l'est pas, son exécution ne
t'apporterait rien de bon".

Salim dit : "J'ai entendu Ibn Omar (‫ )رضي هللا عنهما‬dire : "Le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫ )سلم‬repartit en compagnie d'Ubay Ibn Kaab pour se rendre aux dattiers où se trouvait Ibn Sayyad
dans le but d'entendre les propos d'Ibn Sayyad à l'insu de celui-ci. Le Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬
l'aperçut couché sur le côté et vêtu d'un tissu rayé et en train de murmurer. La mère d'Ibn Sayyad
aperçut le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬qui se cachait derrière le tronc d'un dattier et elle
dit à son fils : ô Safi, voici Muhammad. Et Ibn Sayyad sauta ... Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit
104

: "si elle l'avait laissé, il se serait expliqué"". (Al-Boukhari n°1355)

Selon Muhammad Ibn al-Munkadir : "J'ai vu Djabir Ibn Abd Dieu jurer qu'Ibn Sayyad était
l'Antéchrist. Et je lui ai dit : "Tu le jures au nom de Dieu ?" Il a répondu : "En fait, j'ai entendu Omar
le jurer devant le Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬et celui-ci ne l'a pas contesté"". (Al-Boukhari
n°6808)

D'après Nafi, Ibn Omar rencontra Ibn Sayyad dans une des rues de Médine et lui tint des propos qui
le rendirent furieux. Ibn Sayyad se gonfla de façon à boucher toute la rue… Puis Ibn Omar entra
chez Hafsa, qui avait appris la nouvelle et elle lui dit : "Qu'as-tu voulu d'Ibn Sayyad ? Ne sais-tu pas
que le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit qu'il se révolterait à la suite d'un coup de colère
?" (Mouslim, 2932)

Abou Said al-Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬dit : "Nous sortîmes en compagnie d'Ibn Sayyad pour effectuer
soit le pèlerinage majeur, soit le pèlerinage mineur. Puis nous campâmes quelque part et les gens se
dispersèrent et je restai seul avec lui. Ce qui m'inspira une grande peur à cause de ce que l'on disait
de lui. Ensuite il amena ses bagages et les mit à côté des miens. Je lui dis : il fait très chaud, si tu
pouvais mettre tes bagages sous l'arbre que voilà. Il s'exécuta. Puis un troupeau de mouton passa et
il partit un moment pour revenir avec une tasse de lait et me dit : "Abou Said, bois. Je lui dis, il fait
chaud et le lait lui-même est aussi chaud (en réalité, il n'en était pas ainsi, mais je réprouvais de
recevoir ou de prendre la tasse de sa main). Puis il dit : Abou Said, j'ai failli prendre une corde et
l'attacher à un arbre pour me pendre à cause de ce que les gens disent. Abou Said, s'il y a des gens
qui ignorent les hadith du Messager de Dieu, ce ne sont certainement pas vous les Ansar. N'es-tu pas
le plus grand connaisseur de hadith du Messager de Dieu (‫ ? )سلم صلى هللا عليه و‬Celui-ci n'a t-il pas
dit que l'Antéchrist serait un mécréant alors que moi je suis un musulman ? N'a-t-il pas dit qu'il serait
stérile alors que moi j'ai laissé mes enfants à Médine ? N'a-t-il pas dit qu'il n'entrerait ni dans La
Mecque ni dans Médine alors que moi j'ai quitté Médine pour me rendre à La Mecque ? Abou Said dit
: j'ai failli lui trouver une excuse. Mais il ajouta : "Au nom de Dieu, je connais l'Antéchrist, son lieu de
naissance et l'endroit où il réside actuellement". je lui ai dit : "Malheur à toi tout au long de ce jour
!". (Mouslim n°5211)

Dans une autre version, Ibn Sayyad dit : "Au nom de Dieu, il est vrai que je connais le lieu de
résidence de l'Antéchrist ainsi que ses père et mère". On lui dit alors : "Aimerais-tu l'être" ? A quoi il
répondit : "Si l'on me proposait de l'être, cela ne me déplairait pas !". (Mouslim 5210)

Ibn Hajar a dit : "L'approche la plus facile qui permet de concilier le contenu du hadith de Tamim
avec l'avis selon lequel Ibn Sayyad était l'Antéchrist consiste à dire que le vrai Antéchrist est celui que
Tamim a vu attaché et qu'Ibn Sayyad était un démon qui se manifestait à cette époque sous l'image
de l'Antéchrist. Par la suite, il se rendit à Asphéhan où il disparut avec son acolyte en attendant
l'arrivée de la date fixée par Dieu pour sa sortie". (Fath al-bari, 13/328)

Il survécut au Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et disparut au cours de la bataille de la Harra.

2.9/ Le Mahdi - ‫المهدي‬

Il sera un descendant direct du Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬

D'après 'Ali (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le Mahdi est issu de
nous, gens de la Maison [du Prophète]. Dieu arrangera ses affaires au cours d'une nuit".
(Ahmad n°645, Ibn Mâja n°4085, Ahmad Shakir dit : "chaîne authentique", vérifié également par al-
105

Albani dans Sahih al-Djami al-Saghir n°6235)

Oum Salama (‫ )رضي هللا عنها‬affirme avoir entendu le Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬dire :
"Le Mahdi est issu de ma descendance par la voie de Fatima". (Abou Davoud 11/373, Ibn
Mâja 2/1368, Al-Albani dit dans As-Sahih al-Djami : authentique, 6734)

Il portera le même nom que le Prophète, et son père aura le même nom que celui du
Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬

D'après Abdoullah Ibn Mas'oud (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit : "le
monde n'arrivera à son terme avant qu'un homme de ma descendance ayant le même
nom que moi ne règne sur les Arabes". (Ahmad 5/199 n°3573)

Une autre version dit : "son nom est identique au mien et celui de son père l'est à celui du
mien". (Abou Dawoud 11/370)

Le début de son règne

Oum Salama (‫ )رضي هللا عنها‬rapporte ces propos du Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬: "Un
différend éclatera à la mort d'un calife, et un homme s'enfuira alors de Médine pour
rejoindre la Mecque. Des gens viendront le trouver, et l'entraîneront contre son gré [à la
Ka'ba] pour y passer avec lui un pacte entre l'angle (de la pierre noire) et la station
(d'Abraham). Une troupe sera alors envoyée contre lui de Syrie, mais le désert
l'engloutira entre Médine et la Mecque. Quand les gens verront cela, les ‘Abdâl de Syrie
viendront se rallier à lui, ainsi que des bandes venues d'Irak, et ils passeront un pacte
avec lui. Puis apparaîtra un Qurayshite dont les oncles maternels seront apparentés à la
tribu de Kalb, et qui enverra contre cet homme une troupe qui sera mise en défaite par
ses partisans; voilà ce qui adviendra de la troupe de Kalb. Les gens pratiqueront à
nouveau la sunna de leur Prophète (‫)سلم صلى هللا عليه و‬. De ses chameaux, l'homme
répandra l'islam sur terre ; il demeurera sept années parmi les musulmans, puis il
mourra et les musulmans feront sur lui la prière mortuaire". (Ahmad)

Il fera régner la justice et les bénédictions l'accompagneront durant son reigne de 7 ou 8


ans

Abou Said al-Khoudri affirme que le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le Mahdi
apparaîtra à la fin de l'existence de ma Communauté. Dieu l'arrosera par la pluie, et la
terre laissera pousser sa végétation, et des biens abondants seront distribués, et il y
aura beaucoup de bétail, et la communauté connaîtra un important développement. Le
Mahdi vivra sept ou huit ans". (Al-Hakim 4/557-558 qui dit : " la chaîne de transmission de ce
hadith est impeccable". Al-Albani dit : " les hommes formant cette chaîne sont sûrs" -Silsilatoul Al-
hadith as-Sahiha n°771)

Selon Mu'âwiya Ibn Abî-Sufiân (‫)رضي هللا عنهما‬, le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "A ma
mort, une péninsule connue sous le nom d'al-Andalus sera conquise puis reprise par les mécréants
qui les dépouilleront de leurs biens et de leurs terres presque en totalité, feront prisonniers leurs
femmes et leurs enfants, flétriront leur honneur et détruiront les habitations, si bien que la majeure
partie du pays redeviendra un désert. La plupart des habitants seront spoliés de leurs biens et exilés
de leur pays. Les mécréants reprendront presque tout le pays et les gens du Maghreb connaîtront les
meurtres et la peur ; ils seront victimes de la faim et de la hausse des prix, connaîtront des troubles
et se "mangeront" entre eux. C'est à ce moment-là qu'apparaîtra à l'extrémité du Maghreb un
descendant de Fâtima, fille de l'Envoyé de Dieu (‫)سلم صلى هللا عليه و‬, qui n'est autre que le Mahdî
devant apparaître à la fin des temps : il sera la premier signe de l'arrivée de l'Heure".
106

Jésus (‫ )عليه السَّلم‬priera derrière lui

D'après Djabir (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Jésus descendra,
et leur (les musulmans) Emir, le Mahdi lui dira : "viens diriger notre prière (nous servir
d'imam) et Jésus répondra : "non, les uns doivent servir d'imam aux autres, c'est un
honneur que Dieu a réservé à cette communauté"".
Et dans une version : "Jésus (‫ )عليه السَّلم‬descendra, et leur Emir lui dira : "viens diriger
notre prière, et il dira : "non, parmi vous, les uns doivent servir d'imam aux autres, c'est
un honneur que Dieu a réservé à cette communauté"". (Mouslim n°225)

D'après Abou Said al-Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit : "Il y
a parmi les membres de notre communauté quelqu'un derrière lequel Jésus priera".
(Abou Nouaym dans Akhbar al-Mahdi. Al-Albani dit : "authentique" dans al-Djami as-Saghir 5/219
n°5796)

Sa description physique

D'après Abou Said al-Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit : "le
Mahdi est issu de moi : il est semi-chauve et a un nez long et bossu. Il fera régner la
justice après la prédominance de l'injustice et de l'inéquité et régnera sept ans". (Abou
Dawoud n°4265, Al-Hakim 4/557 qui dit : "C'est un hadith authentique selon les conditions de
Mouslim", As-Sahih al-Djami n°6736)

<<< >>>

2.10/ La descente de Jésus

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Il (Jésus) sera un signe au sujet de l'Heure. N'en doutez point.}
(43/61)

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Par Celui qui
tient mon âme en sa main, la descente de Jésus fils de Marie est imminente; il sera pour
vous un arbitre juste, et cassera la croix, et tuera les porcs, et mettra fin à la guerre et il
prodiguera des biens tels que personne n'en voudra plus. En ce moment, une seule
prosternation sera meilleure que le monde et son contenu". Puis Abou Hourayra dit : "Lisez,si
vous voulez, les propos de Dieu : {Il n' y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n' aura
pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux}
(4/159)". (Al-Boukhari 6/496 et Mouslim 2/189)

Le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Je jure par Dieu, 'Issa Ibn Maryam descendra
jugeant (l'humanité) avec la justice". (Al-Bukhari n°2222 et n°3448, Muslim n°155)

Selon An-Nawàs Ibn Sam'àn (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Entre-temps
Dieu exalté enverra le Messie, fils de Marie. Il descendra près du minaret blanc à l'Est de
Damas. Il portera alors deux vêtements colorés et aura les deux mains posées sur les
ailes de deux anges. Quand il baisse la tête, il en tombe des gouttes d'eau et, quand il la
relève, elle laisse couler comme des perles. Aucun Mécréant ne pourra sentir l'odeur du
parfum de son haleine sans tomber raide mort. Or le parfum de son haleine va aussi loin
que son regard. Ainsi elle court après le Mécréant qu'elle rattrape à la porte de Lod où
elle le tue. Puis Jésus viendra à un peuple que Dieu a préservé du Charlatan. Jésus leur
passera la main sur le visage et leur indiquera les hauts degrés qu'ils occuperont au
Paradis. Sur ces entrefaites Dieu inspire à Jésus : "Je viens de faire sortir des êtres que
nul ne pourra combattre. Mets Mes esclaves à l'abri de leur mal sur le mont Tor". C'est
alors que Dieu suscite les peuples de Gog et Magog qui déferleront de toute hauteur.
Leurs avant-gardes passeront par le lac de Tibériade et boiront toute son eau. Quand
107

leurs arrière-gardes passeront par là, elles diront "il y a eu jadis là de l'eau". Le Prophète
de Dieu Jésus sera assiégé avec ses compagnons. A ce moment un seul bœuf vaudra
pour l'un d'eux mieux que cent dinars de votre époque-ci. Le Prophète Jésus et ses
compagnons prieront Dieu exalté qui suscitera contre leurs ennemis ces vers qui
infestent parfois le nez des troupeaux. Ces vers s'accrocheront à leurs cous et les
dévoreront en un laps de temps. Ils tomberont tous à la fois comme un seul homme. A ce
moment le Prophète de Dieu Jésus et ses compagnons redescendront dans la plaine. Ils
n'y trouveront pas la place de la paume de la main qui ne soit pleine de leur charogne
infecte. Le Prophète de Dieu Jésus et ses compagnons adresseront alors leurs prières à
Dieu exalté qui enverra des oiseaux gigantesques, ayant des cous pareils à ceux des
grands chameaux du Khorassan. Ces oiseaux emporteront ces immondices là où Dieu
voudra. Puis Dieu honoré et glorifié lâchera une pluie qui n'épargnera ni cité ni
campagne. Elle lavera ainsi la terre pour la laisser nette comme un miroir. Puis on dit à la
terre : "Fais pousser tes fruits, fais revenir ta bénédiction". Ce jour-là une seule grenade
suffira pour rassasier un groupe d'hommes qui trouveront assez d'ombre sous sa coque.
Les mamelles seront tellement bénies que la traite d'une seule chamelle suffira à un
peuple; la traite d'une vache suffira à une tribu et la traite d'une brebis suffira à une
grande famille. C'est alors que Dieu lâchera un vent bénéfique qui les saisira de-dessous
leurs aisselles et retirera l'âme de tout Croyant et de tout Musulman. Il ne restera en vie
que les méchants de la terre qui s'y accoupleront sans pudeur à la façon des ânes. C'est
sur eux que se lèvera l'Heure". (Mouslim)

Selon 'Abdullâh Ibn 'Amr Ibn Al 'As (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬a dit :
"Le Charlatan sortira parmi ma communauté et y restera quarante - je ne sais si ce sont
quarante jours, ou quarante mois, ou quarante ans -. Dieu exalté enverra alors Jésus, fils
de Marie, qui le cherchera et le fera périr (il lui donnera un coup si fort qu'il fondra
comme fond le sel dans l'eau). Puis les gens resteront sept ans durant lesquels il n'y aura
pas deux seuls ennemis. Puis Dieu lâchera un vent frais venant de Syrie. Il ne restera pas
sur terre un seul homme ayant dans son cœur le poids d'une fourmi de bien (ou de foi)
sans qu'il ne lui retire son âme. Quand même l'un de vous entrerait dans le sein d'une
montagne, il l'y suivrait pour lui retirer son âme. Il restera alors les méchants de la terre
qui auront la rapidité des oiseaux et les instincts des fauves. Ils ne reconnaîtront aucun
bien et ne renieront aucun mal". (Mouslim)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Jésus, dans ma communauté, sera un juge équitable et un
imam juste ; il brisera la croix, égorgera le porc, supprimera la jizya et la zakât qui ne sera plus
prélevée ni sur les ovins, ni sur les chameaux. La haine et la jalousie disparaîtront de la surface de la
terre ainsi que toutes les sources de conflits et l'on verra le nouveau-né mettre la main à la bouche
du serpent sans qu'il cherche à le piquer, la petite fille provoquera le lion sans qu'il lui fasse de tort et
le loup sera comme le chien au milieu du troupeau. La terre sera emplie de paix comme un récipient
se remplit d'eau. La concorde sera générale et Seul Dieu sera adoré. La trêve sera universelle et les
Qurayshites seront dépossédés de leur pouvoir. La terre sera semblable à un plat d'argent, donnant
ses fruits en abondance comme au temps d'Adam (‫)صلى هللا عليه و سلم‬, au point qu'une grappe de
raisins ou une grenade pourront rassasier tout un groupe. Les taureaux seront vendus au prix fort et
les chevaux pour une poignée de dirhams.
"Et pourquoi les chevaux ne vaudront-ils plus rien ? Lui fut-il demandé.
Parce qu'ils ne seront plus montés pour faire la guerre, répondit-il. Et les taureaux, pourquoi seront-
ils hors de prix ? Parce que la terre entière sera cultivée." (Ibn Mâja)

Sa mort

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Jésus restera pendant quarante ans après le
meurtre du Dajjal. Puis, il mourra et les musulmans prieront (Janaza) sur lui". (Ahmad
9259, Abû Dawud n°4324, Ibn Hibbân 8/277 et Al-Hakim 2/595 qui l'a authentifié et Adh-Dhahabi a
consenti. Il est aussi rapporté par Ibn Abi Shaiba 15/158 et Ibn Jarir 9/388 d'après le hadith d'Abû
108

Huraira. Ahmad Shakir a gradué sa chaîne sahih dans ses notes de Al-Musnad)

Son enterrement

Al-Bukhari mentionne dans At-Tarikh qu'il sera enterré à côté du prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬.

<<< >>>

2.11/ Gog et Magog

Ils ont été emprisonnés par Dhou l-Qarnayn

Dieu le Très Haut dit à propos de l'histoire du roi musulman, le grand dirigeant, Dhoul Qarnayn
(puisse Dieu avoir pitié de lui) : {Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux
Barrières (montagnes), il trouva derrière une peuplade qui ne comprenait presque aucun
langage et ils dirent : Ô Dhoul Quarnayn! Yajouj et Majouj commettent du désordre sur
terre. Est- ce que nous pourrons t' accorder un tribut pour construire une barrière entre
eux et nous?" Il dit : "Ce que Mon Seigneur m' a conféré vaut mieux (que vos dons).
Aidez- moi donc avec votre force et je construirai un remblai entre vous et eux.
Apportez- moi des blocs de fer". Puis, lorsqu' il en eut comblé l' espace entre les deux
montagnes, il dit : "Soufflez!" Puis, lorsqu' il l' eut rendu une fournaise, il dit : "Apportez-
moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus". Ainsi, ils ne purent guère l' escalader ni l'
ébrécher non plus. Il dit : "C' est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais,
lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera. Et la promesse de mon
Seigneur est vérité"}. (18/93-98)

Ils ne cessent d'essayer de sortir depuis mais chaque jours le barrage se reconstruit par
l'ordre de Dieu

Oum Habiba Bint Abi Soyfyan a rapporté d'après Zaynab bint Djahsh (‫ )عنها رضي هللا‬que le Prophète
(‫ )صلى هللا عليه و سلم‬entra chez elle terrifié en disant : "Il n'y a point de dieu en dehors de
Dieu. Malheur aux Arabes à cause d'un mal qui s'approche ! aujourd'hui le barrage de
Gog et Magog s'est ouvert comme ça (il joint son index et son majeur)". (Al-Boukhari
n°3097)

Un jour ils diront "S'il plait à Dieu" [Incha Dieu] et le barrage ne se reconstruira pas

D'après Abou Hourayna (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Certes Joj et
Majoj creusent chaque jour jusqu'à ce qu'ils voient les rayons du soleil, alors, ceux qui se
placent au-dessus d'eux leur disent : retournez! Vous recommencerez à creuser demain,
s'il plaît à Dieu le Très Haut. Ils formulent cette réserve. Ils retournent à leur lieu de
travail et le retrouvent tel qu'ils l'avaient laissé et se remettent à creuser jusqu'à ce
qu'ils débouchent sur les gens et fassent tarir l'eau. Les gens se mettront à se protéger
contre eux et tireront des flèches contre le ciel mais les flèches leur reviennent
entachées de sang (c'est-à-dire qu'elle leur retournent imbibées de sang en guise de
tentation pour eux). Ils diront alors : "nous avons dompté les gens de la terre et avons
dominé les gens du ciel (en croyant avoir tué Dieu)". Alors, Dieu enverra des vers qui les
rongeront et les tueront".
Le Messager de Dieu dit ensuite : "Par Celui qui tient mon âme en Sa main, les bêtes de la
terre s'engraisseront grâce à la chair de leur cadavres". (Ibn Mâja n°3298)

Ils seront donc relachés

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Jusqu'à ce que soient relâchés les Yajuj et les Majuj et qu'ils se
109

précipiteront de chaque hauteur} (21/96)

Selon An-Nawàs Ibn Sam'àn (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Sur ces
entrefaites Dieu inspire à Jésus : "Je viens de faire sortir des êtres que nul ne pourra
combattre. Mets Mes esclaves à l'abri de leur mal sur le mont Tor". C'est alors que Dieu
suscite les peuples de Gog et Magog qui déferleront de toute hauteur. Leurs avant-
gardes passeront par le lac de Tibériade et boiront toute son eau. Quand leurs arrière-
gardes passeront par là, elles diront "il y a eu jadis là de l'eau". Le Prophète de Dieu
Jésus sera assiégé avec ses compagnons. A ce moment un seul bœuf vaudra pour l'un
d'eux mieux que cent dinars de votre époque-ci. Le Prophète Jésus et ses compagnons
prieront Dieu exalté qui suscitera contre leurs ennemis ces vers qui infestent parfois le
nez des troupeaux. Ces vers s'accrocheront à leurs cous et les dévoreront en un laps de
temps. Ils tomberont tous à la fois comme un seul homme". (Mouslim)

Leur étape finale sera l'Enfer

D'après Abou Sa'îd (‫ )رضي هللا عنه‬l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Allâh - qu'Il soit
Exalté! - appellera Adam.
"Ô Dieu! Me voici répondre à Ton appel, de Toi on tient notre bonheur et entre Tes mains Tu détiens
tout le bien", répondra Adam.
- "Fais sortir ceux qui sont destinés à l'Enfer", lui ordonna Dieu.
- "Et quelle est la part de l'Enfer?".
- "De chaque mille hommes neuf cent quatre-vingt-dix-neuf", lui dira-t-Il. Cela aura lieu quand
l'enfant se fera des cheveux blancs (à cause de l'horreur de ce jour-là), que toute... {femelle
enceinte avortera de ce qu'elle portait. Et tu verras les gens ivres, alors qu'ils ne le sont
pas. Mais le châtiment de Dieu est dur}. (Al-Bukhari n° 6530, Mouslim n°327)

2.12/ La fumée [Ad-Doukhkhân]

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et bien, attends le jour où le ciel apportera une fumée visible qui
couvrira les gens. Ce sera un châtiment douloureux. "Seigneur, éloigne de nous le
châtiment. Car [à présent] nous croyons".} (44/11-13)

2.13/ Le levé du soleil de l'occident

D'après le hadith d'Abou Huraira (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit : "L'Heure ne
sera pas établie jusqu'au lever du soleil de l'ouest. Et quand il se lèvera et que les gens le verront, ils
croiront tous et ce sera quand : {Le jour où certains signes de ton Seigneur viendront, la foi
en Lui ne profitera à aucune âme qui n'avait pas cru auparavant ou qui n'avait acquis
aucun mérite de sa croyance} (Al-An'am/158)". (Al-Bukhari n°4636, Muslim n°157)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'Heure suprême ne se dressera que lorsque se
lèvera le soleil de son coucher". (Al-Boukhâri)

Selon AbdAllâh Ibn 'Amr (‫ )رضي هللا عنه‬: "J'ai appris du Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬un hadith
que je n'oublierai pas; je l'ai entendu dire : "Les premiers signes à apparaître seront : Le lever
du soleil de l'occident et la sortie de la Bête au grand jour; peu importe laquelle des deux
précède l'autre, de toute façon lorsque l'une à lieu, l'autre suivra de peu"". (Mouslim)
110

2.14/ La Bête

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et quand la Parole tombera sur eux, Nous leur ferons sortir de terre
une bête qui leur parlera; les gens n'étaient nullement convaincus de la vérité de Nos
signes [ou versets].} (27/82)

Selon AbdAllâh Ibn 'Amr (‫ )رضي هللا عنه‬: "J'ai appris du prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬un hadith
que je n'oublierai pas; je l'ai entendu dire : "Les premiers signes à apparaître seront : Le
lever du soleil de l'occident et la sortie de la Bête au grand jour; peu importe laquelle
des deux précède l'autre, de toute façon lorsque l'une à lieu, l'autre suivra de peu"".
(Mouslim)

Selon Abou Hourayra, le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "La Bête apparaîtra munie du
bâton de Moise (as) et du Sceau de Salomon (as), elle marquera du sceau le nez du
mécréant et fera resplendir le visage du croyant en le touchant du bâton, au point que
les gens se réuniront à une même table et qu'ils diront les uns aux autres : Ô toi, le
croyant Ô toi le mécréant ". (Ahmad)

Selon AbdAllâh Ibn Mas'ud que Dieu l'agrée l'envoyer de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬cita la Bête
puis dit à son propos : "Elle apparaîtra trois fois sur terre : la 1ere fois aux confins du
désert et on n'en entendra même pas parler à la Mecque, puis elle se dissimulera
pendant une longue période. La 2eme apparition sera plus brève, mais on parlera d'elle
dans tout le désert et ce jusqu'à la Mecque".
L'envoyé de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬ajouta : "Enfin un jour, pendant que les hommes seront
réunis dans la plus sacrée et la plus noble des mosquées au regard de Dieu, l'Enceinte Sacrée, leur
tranquillité est subitement troublée par son apparition en train de mugir entre l'angle (de la Pierre
Noire) et la station d'Abraham. Elle secouera la poussière de sa tête, et les gens se disperseront en
fuyant. Un groupe de croyants sachant qu'ils ne pourront s'opposer au destin de Dieu feront front.
La bête s'occupera d'eux tout d'abord : elle marquera leurs visages qui deviendront aussi brillants
que des étoiles scintillantes, puis elle parcourra la terre. Ceux qui la fuiront ne lui échapperont pas
et ceux qui la poursuivront ne la rattrapera pas. certains hommes tenteront de lui échapper en se
mettant à prier, mais elle les surprendra par derrière et leur dira : Ô untel, c'est maintenant que tu
pries ? Ils se tourneront vers elle et elle marquera au visage puis les abandonnera. Croyants et
incroyants seront associés dans leurs biens, ils vivront ensemble dans les villes mais on distinguera
le croyant du mécréant au point que l'on entendra le croyant dire : Ô mécréant donne moi mon dû !
et que l'on entendra le mécréant dire : Ô croyant donne moi mon dû ! La bête s'adressera aux gens
en les appelant par leur propre nom, et avec une bonne parole; parmi ses propos ce que Dieu dit
dans le Coran : {Les gens n'étaient nullement convaincus de la vérité de nos signes}.

Selon Ousseyd al Ghifari (‫)رضي هللا عنه‬, le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les hommes
seront surpris par la bête en train d'émettre le cri du chameau entre l'angle (de la Pierre
Noire) et la station d'Abraham".

Houdhayfa (‫ )رضي هللا عنه‬attribue au prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬les propos suivants : "La
Bête sortira de la meilleure mosquée".

Ibn Abbas a dit : "Il s'agit d'une bête velue avec quatre pattes; elle sortira de l'une des
vallées de Tihama". (Said Ibn Mansour)

Suivant Oqba, AbdAllâh Ibn Amar (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "La bête sortira du mont As-safa qui se
fendra à cet effet, elle sortira du dessous d'un rocher en galopant comme un cheval".

Ibn Kathir dit : "À la fin des temps, quand les gens seront corrompus et auront abandonné les
111

ordres de Dieu et changé la vérité, Dieu fera sortir une bête de la terre. L'on a dit qu'elle sortira de
La Mecque ou d'ailleurs. Les gens ont parlé de cela. Ibn Abbas, Hassan et Qatada - c'est aussi
rapporté d'après 'Ali Ibn Abi Talib (puisse Dieu les agréer tous) - ont dit : "elle leur parlera
vraiment en s'adressant réellement à eux". 'Ata al-Khourassani dit, c'est aussi rapporté
d'après 'Ali et choisi par Ibn Djarir : "elle leur parla en disant : {les gens n'ont eu aucune
certitude à propos de nos versets}". Cet avis est manifestement discutable. Dieu le sait
mieux. Ibn Abbas a dit selon une version : "elle les blessera". Selon une autre version, il
dit : "elle fera les deux à la fois" c'est-à-dire ceci et cela (parler et blesser). Ceci est un
bel avis et n'est pas contradictoire. Dieu le sait mieux". (Tafsir al-Qur'an al-azhim,
3/375-378)

<<< >>>

3/ Les coups de Clairon

Au premier coup de clairon, tout le monde sera terrassé

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Et le jour où l'on soufflera dans la Trompe, tous ceux qui sont dans les
112

cieux et ceux qui sont dans la terre seront effrayés, - sauf ceux que Dieu a voulu
[préserver] !} (27/87)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que ceux qui seront dans les
cieux et ceux qui seront sur la terre seront foudroyés, sauf ceux que Dieu voudra
[épargner]. Puis on y soufflera, et les voilà debout à regarder.} (39/68)

Au deuxième coup de Clairon rescussitera toute la création

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Et on soufflera dans la Trompe, et voilà que, des tombes, ils se
précipiteront vers leur Seigneur, en disant : "Malheur à nous! Qui nous a ressuscités de
là ou nous dormions?"} (36/51-51)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Puis on y soufflera, et les voilà debout à regarder.} (39/68)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et sois à l'écoute, le jour où le Crieur criera d'un endroit proche, le
jour où ils entendront en toute vérité le Cri. Voilà le Jour de la Résurrection.} (50/41-42)

Entre les deux coups de clairon, il y aura une période de quarante

Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : "Entre les deux souffles du clairon (de
l'Apocalypse) il y aura une période de quarante..."
Ils dirent : "Ô Abou Hourayra! Est-ce quarante jours?"
Il dit : "Je refuse de me prononcer".
Ils dirent : "Est-ce quarante mois?"
Il dit : "Je refuse de me prononcer".
Ils dirent : "Est-ce quarante ans?"
Il dit : "Je refuse de me prononcer".
"...Tout le corps de l'homme sera mangé par la terre sauf la tête de son coccyx. C'est à
partir de cet os que se crée l'homme. Puis Dieu fera descendre du ciel une eau et les
hommes repousseront de nouveau comme pousse la verdure". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ainsi, pendant un laps de temps, il ne restera plus que Dieu (‫)تعالى‬, le Tout Puissant. Puis, quand
Dieu (‫ )تعالى‬le voudra, Il ressuscitera l'ange chargé de souffler dans la Trompe, qui fera alors ce
qu'il a à faire, suivant le Commandement divin. Ce second soufflement dans la Trompe marquera le
début de la Résurrection pour l'ensemble des autres créatures.

<<< >>>
4/ La résurrection

Les êtres réssusciteront dans une terre autre que celle que nous connaissons

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Le jour où la terre sera remplacée par une autre terre de même que les
cieux. Les hommes comparaîtront devant Dieu, l'Unique, le Dominateur suprême !}
(14/48)

Allâh réssuscitera toutes les créatures, les êtres humains, les animaux, et les génies
(djinns)

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Nous rassemblerons tous les hommes sans en oublier un seul.} (18/47)

De même que les animaux


113

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Lorsque les animaux sauvages seront rassemblés.} (81 :5).

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Allâh tranchera les affaires ayant opposé Ses
créatures : les djinns, les humains et les bêtes, au point qu'Il permettra à la bête privée
de corne de se faire justice contre la bête cornue. Quand aucun différend ne restera plus
en suspens entre les bêtes, Dieu dira : "soyez de la terre". C'est alors que l'infidèle dira :
"si seulement je pourrais devenir de la terre"". (déclaré authentique par al-Albani dans as-
silsila as-sahiha, n°1966)

Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬dit : "Allâh réssuscitera toutes les créatures le jour du Jugement
Dernier. Les animaux sauvages, les oiseaux, les bêtes de somme et autres. La justice de Dieu
atteindra un tel degré de perfection qu'Il rendra la justice à une bête sans corne contre celle qui en
a, en lui disant : "Soit poussière."

'Amr Ibn al-'As (‫ )رضي هللا عنه‬a dit "Le Jour du jugement la terre aura une largeur égale à celle du
ciel. Les djinns seront ressuscités ainsi que les hommes, les bêtes de somme et les bêtes sauvages.
Quand ce jour arrivera, Dieu établira la justice entre les animaux et jugera en faveur de la brebis qui
n'a pas de cornes et qui a reçu des coups de celle qui en possédait. Quand Dieu aura terminé de
juger les animaux, Il leur dira : "Soyez poussière". Et le mécréant dira "Ah ! Si je n'étais que
poussière !' (78 :40).

An-Nawawi a dit : "Cela est une affirmation de la Résurrection des bêtes sauvages le jour du
jugement et leur retour à ce qu'ils étaient ici-bas, comme le sont les êtres humains irresponsables,
les enfants et les fous, ainsi que celui qui n'a pas reçu de . C'est ce que démontrent les preuves
(citées) dans le Coran et la Sunna. Dieu (‫ )تعالى‬dit : "Lorsque les animaux sauvages seront
rassemblées." (81 :5) "... Quand au jugement en faveur de la bête sans corne contre celle qui en
avait, ce n'est pas un jugement de responsables puisque les animaux ne le sont pas, mais c'est un
jugement de confrontation". (commentaire de Sahih Muslim)

Ibn Taymiya a dit : "Quant aux animaux sauvages, Dieu, qu'Il soit loué, les rassemblera et les
réssuscitera comme il est indiqué dans le Livre et la Tradition (Sunna)".

Ali al-Quari a dit : "Si on dit le mouton n'étant pas responsable, comment lui faire subir la justice ?
Nous disons Dieu est Celui qui fait irrésistiblement ce qu'Il veut et on l'interroge point sur ce qu'il fait.
L'objectif est d'informer les fidèles que les droits seront sauvegardés. Bien plus, justice sera faite en
faveur de celui qui aura été lésé contre celui qui aura commis une injustice à son égard". (al-Miqat,
4/761)

Tout le monde sera rescusité nu

'Aisha (‫ )رضي هللا عنها‬a dit : "J'ai entendu dire le Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬: "Le jour
de la résurrection les gens seront rassemblés nus-pieds, complètement nus et non
circoncis".
Je dis : "Ô Messager de Dieu! Est-ce que les hommes et les femmes seront ensemble les uns
regardant les autres?"
Il dit : "Ô 'Àisha! Leur situation sera trop dure pour qu'ils pensent à ces choses".

Dans une autre version : "Leur situation sera trop préoccupante pour que l'un d'eux regarde
l'autre". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Certains seront rescusités sur leur visage

{Cependant le jour de la Résurrection Nous les traînerons ensemble sur leurs visages, aveugles,
muets et sourds.} (17/97)
114

On a demandé au Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Comment un mécréant réssuscitera-t-il sur son
visage le jour de la Résurrection ?
Il répondit : "Celui qui l'a fait marcher sur ses pieds ici-bas n'est-Il pas capable de le faire marcher
sur son visage le jour de la Résurrection ?" (Mouslim)

<<< >>>
5/ L'attente du Jugement

Le rapprochement du soleil

Al Miqdàd (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬dire : "Le
jour de la résurrection le soleil sera rapproché des gens à la distance d'un mille".
Souleym Ibn 'Amer qui rapporte le récit d'Al Miqdàd a dit : "Par Dieu, je ne sais pas ce qu'il voulait
dire par mille, est-ce la distance connue sous ce nom, ou est-ce la longueur du bâtonnet à rimmel".
"Les gens seront alors submergés par leur sueur selon la valeur de leurs œuvres.
Certains le seront jusqu'à la cheville, d'autres jusqu'aux genoux, d'autres jusqu'aux
hanches et pour d'autres leur sueur sera dans leurs bouches à la manière de la bride"; le
Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬fit signe de sa main à la hauteur de sa bouche". (Mouslim)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les gens
sueront le jour de la résurrection jusqu'à ce que leur sueur pénètre dans la terre à la
profondeur de soixante-dix coudées. La sueur arrivera à la hauteur de leurs oreilles". (Al-
Boukhâri, Mouslim)

Les septs personnes qui seront ombragées par l'ombre de Dieu

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Sept
personnes seront ombragées par l'ombre de Dieu, le jour où il n'y aura d'ombre
que la Sienne :
1. Un chef équitable.
2. Un jeune homme qui a grandi dans l'adoration de Dieu honoré et glorifié.
3. Un homme dont le cœur est accroché aux lieux de prière.
4. Deux hommes qui se sont aimés en Dieu. Il se sont réunis en Lui et se sont
séparés en Lui.
5. Un homme qu'une femme de haut rang et de grande beauté appela à elle et à
qui il dit : "Je crains Dieu".
6. Un homme qui a donné une aumône si discrètement que sa main gauche n'a
pas su ce qu'a donné sa main droite.
7. Un homme solitaire dont les yeux débordèrent de larmes à l'évocation de Dieu".
(Al-Boukhâri, Mouslim)

<<< >>>
6/ Le rapprochement du Paradis et de l'Enfer

Le Paradis sera approché des pieux


115

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {et le Paradis rapproché} (81/13)

L'Enfer sera approché des injustes

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {et que ce jour-là, on amènera l'Enfer} (89/61)

Selon Ibn Mas'oud (‫)رضي هللا عنه‬, Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ce jour-là on
fera venir l'Enfer avec soixante-dix mille rênes et avec chaque rêne soixante-dix mille
anges pour le traîner". (Mouslim)

<<< >>>
7/ La lecture des Livres

Chacun recevra le livre de ses actions

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et quand les feuilles seront déployées} (81/10)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et à chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre à son cou. Et au
Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un livre qu'il trouvera déroulé} (17/13)

Les heureux recevront leur livre de la main droite

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main droite, il dira :
"Tenez ! lisez mon livre. J'étais sûr d'y trouver mon compte».} (69/19-20)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Celui qui recevra son livre en sa [main] droite * sera soumis alors à un
jugement facile * Et retournera tout réjoui auprès de sa famille} (84/7-9)

Ibn Omar (‫ )رضي هللا عنهما‬a dit : J'ai entendu le messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬dire : "Le
Jour de la résurrection, le croyant sera rapproché de son Seigneur jusqu'à ce qu'il soit
sous Sa protection, et Il lui fera avouer ses péchés en lui disant : "Reconnais-tu tel et tel
péché ?"
Il répondra : "Oui Seigneur, je le reconnais".
Allâh lui dira alors : "Je te les ai cachés dans le bas monde, et aujourd'hui, Je te les
pardonne".
On lui remettra ensuite son registre des bonnes actions.
Par contre, les mécréants et les hypocrites seront appelés devant l'humanité toute
entière et il sera dit : Voilà ceux qui ont menti sur leur Seigneur. Que la malédiction de
Dieu soit sur les opprimeurs !". (Al-Boukhâri et Mouslim)

Les perdants recevront leur livre de la main gauche qu'ils auront essayé de cacher
derriere leur dos

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et quant à celui qui recevra son livre derrière son dos * Il invoquera la
destruction sur lui-même * Et il brûlera dans un feu ardent.} (84/9-12)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Quant à celui à qui on aura remis le Livre en sa main gauche, il dira :
"Hélas pour moi ! J'aurai souhaité qu'on ne m'ait pas remis mon livre, et ne pas avoir
connu mon compte...} (69/25-26)

Chacun devra lire son propre livre

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Lis ton livre. Il te suffit de toi-même en ce jour comme comptable.}
116

(17/14)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et on déposera le livre (de chacun). Alors tu verras les criminels,
effrayés à cause de ce qu'il y a dedans, dire : "Malheur à nous, qu'a donc ce livre à
n'omettre de mentionner ni pêché véniel ni pêché capital?" Et ils trouveront devant eux
tout ce qu'ils ont oeuvré. Et ton Seigneur ne fait du tort à personne.} (18/49)

Pour celui qui renie les informations contenues dans son livre, Dieu (‫ )تعالى‬prendra pour
témoin leur propre peau, mains et pieds

Allâh (‫ )تعالى‬dit : {Au jour où leur langue, leurs mains et leurs pieds témoigneront contre
eux de ce qu'ils ont fait. Ce jour-là, Dieu leur donnera leur vraie récompense et ils
sauront que c'est Dieu qui est le Vrai de toute évidence} (24/24-25)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ce jour-là, Nous scellerons leurs bouches, tandis que leurs mains Nous
parleront et que leurs jambes témoigneront de ce qu'ils avaient accompli.} (36/65)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Dès qu'ils y arrivent, contre eux témoignent leur ouïe, leur vue et leur
peau de ce qu'ils ont fait. En vain ils disent à leur peau : 'Pourquoi témoigner contre nous
?" Elles disent : "Allâh nous a fait parler, Lui qui fait parler toute chose. C'est Lui qui vous
a créés une première fois et vous serez ramenés à Lui"} (41/20-21)

Anas Ibn Malik (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Nous étions chez l'Envoyé de Dieu (‫)هللا عليه و سلم صلى‬. Il rit
et nous demanda : "Savez-vous pourquoi je ris ?".
Nous répondîmes : "Seuls Dieu et Son Messager le savent !",
"(Je ris) de la conversation entre le serviteur et son Seigneur. Il lui dit : "Seigneur ne
m'as-Tu pas préservé de l'injustice ?"
Il lui répond : "Certes".
Il dit : "Je ne permet à personne d'être mon témoin, que moi-même"
Le Seigneur lui dit : "il suffit à toi-même en ce jour comme témoin ainsi que tes gardiens
honorables".
Le Prophète dit : "Puis sa bouche sera scellée. Et on dira à ses membres Parlez ! et ils
dévoileront ses actes au grand jour. Ensuite, Dieu lui permit de parler.
Il dira : "Loin de moi! Que mes membres périssent, c'était pour eux que je me donnais
tant de mal !"". (Mouslim)

A propos de ces versets, Sayyid Qoutb (‫ )رحمه هللا‬écrit : "Contre eux témoignent leur ouïe, leur
vue et leur peau de ce qu'ils ont fait" : Il y a là la présentation d'une scène qui attire
l'attention et provoque l'étonnement. Ce sont leurs sens et leur peau qui se
comporteront comme leurs ennemis et joueront le rôle de témoins auquel ils ne
s'attendaient pas; aucun des gens présents à cette scène ne s'y attendait. Ils
demanderont à leur peau "Pourquoi témoigner contre nous ?" Peut-être leur peau fut-
elle choisie, parce qu'elle colle à eux, et parce qu'elle ne voit pas comme leurs yeux et
n'entend pas comme leurs oreilles. Et voici qu'elle leur répond comme le ferait un
étranger envers un autre étranger pour témoigner. Elle répondra "Allâh nous a fait
parler, Lui qui fait parler toute chose". Puis l'intonation de reproche disparaît de la peau
:"C'est Lui qui vous a créés une première fois et vous serez ramenés à Lui [...] Une fois ce
dialogue entre les hommes et leur peau terminé, en tranchant entre eux, même si la
peau colle encore à leur corps, les remords et les accusations les accableront".
Il ne vous vient pas à l'esprit, poursuit l'auteur, que, au moment où vous accomplissez
vos actes il y en a qui vous surveille, comme vos membres et votre peau. Ayez peur d'eux
! Mais vous êtes incapable de prévoir cela. Pensez-vous vraiment que Dieu ignore un
grand nombre de vos actes ? Tant que vous accomplirez vos actes en cachette, votre
préoccupation sera d'éviter les regards, et vous croirez que vous êtes bien cachés. Mais,
voici qu'une moquerie énorme surgit de vos propres yeux, de vos propres oreilles, ainsi
que de votre propre peau. Vous doutez beaucoup de Dieu et de sa capacité de savoir ce
117

que vous faites : "C'est cette pensée que vous pensiez de votre Seigneur qui vous a fait
périr et vous voici parmi les perdants". (A l'ombre du Coran)

<<< >>>
8/ La Balance

La balance a lieu après le jugement

Al-Qourtoubi (rah) a dit : "Après le Jugement, il y aura la pesée des actions, car cela est
nécessaire pour déterminer la récompense. Elle doit venir après le Jugement. Celui-ci
relate en effet les actions, et la balance détermine leurs valeurs afin d'établir la
récompense en proportion".

Elle pèse avec parfaite exactitude

Allâh (‫ )تعالى‬dit {Et Nous dresserons les justes balances pour le jour de la Résurrection.
Nulle âme ne sera lésée. Nous restituerons jusqu du poids d'un grain de moutarde. Et il
suffit de Nous comme comptable !} (21/47)

Celui dont la balance sera lourde (de bonnes actions) aura gagné, tandis que celui dont
la balance sera légère aura perdu

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Il y a, ce jour-là, pesée de vérité. Ceux dont les balances pèseront
lourdes, ce sont eux les gagnants.} (7/8)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux dont la balance est lourde seront les gagnants * Et ceux dont la
balance est légère seront ceux qui auront ruiné leur propre âme, et ils demeureront
éternellement en enfer} (23/102-103)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Alors, celui dont la balance sera lourde connaîtra une vie de
contentement, celui dont la balance sera légère n'aura devant lui qu'un abîme.} (101/6-
10)

D'après Salman (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (salut et bénédiction sur lui) a dit : "Le jour de la
Résurrection, on installera la balance. Si on y pesait les cieux et la terre, elle les
contiendrait. Les anges demanderont : "Ô Seigneur! Pour qui pèse-t-on cela?"
Il répondra : "A ceux que je désire de Mes créatures".
Les anges diront : "Soyez loué ! On ne vous a pas adoré comme il le fallait"". (al-Hakim)

La pesée d'une feuille qui sera plus lourde que 99 registres

Abdoullah Ibn 'Amr (‫ )رضي هللا عنهما‬rapporte que le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "Un
homme, de ma communauté, sera appelé à comparaître, devant toutes les sortes de créatures. Il lui
sera alors montré 99 registres. Chacun des registres demandera un très long regard : "Est-ce que
mes scribes, consciencieux, ont été injustes dans le contenu des registres?"
II dira : "Non ! 0 Seigneur !"
"As-tu une excuse ? (Pour expliquer tes péchés) ou des bonnes actions (pour compenser
les mauvaises)"
Il dira : "Non".
Il lui sera alors dit : "Mais certes oui, tu as auprès de Nous une bonne œuvre et aucune
injustice ne te sera faite aujourd'hui".
On lui présentera alors une carte sur laquelle il sera inscrit : "J'atteste qu'il n'y a pas de Dieu sauf
Dieu et que Mouhammad est Son serviteur et Son Messager".
II dira alors : "Ô Seigneur ! Quel poids peut avoir cette carte avec tous ces registres (dépêchés) ?"
118

Il lui sera dit : "Il ne te sera pas fait d'injustice".


Les registres seront mis dans un plateau et la carte dans l'autre; la balance penchera alors du coté
de la carte". (At-Tirmidhi, Ibn Mâja, Ibn Hibbân, et Al Hakim qui l'a reconnu authentique suivant les
conditions de Mouslim, Al Albani aussi l'a reconnu authentique)

<<< >>>
9/ Le sort des enfants lors du Jugement

1) Le sort des enfants des musulmans

Ahmad (rah) a dit : "Qui doute que les enfants des musulmans seront au Paradis?"
Il dit aussi : "Pas de divergence les concernant". (Notes marginales d'Ibn Al-Qayyim sur les
Sunan d'Abou Dawoud,7/83)

Al-Qourtoubi (rah) dit : "L'avis selon lequel ils iront au Paradis est celui de la majorité (.....)
certains savants nient même l'existence d'une divergence de vues à ce propos". (at-
Tadhkira, 2/328)

An-Nawawi (rah) dit : "Les savants reconnus des musulmans sont d'avis que les enfants des
musulmans morts prématurément iront au Paradis, car ils n'ont pas atteint l'âge de
responsabilité". (Commentaire de Mouslim, 16/207)

Ibn al-Kathir (rah) dit : "Il n'y a aucune divergence de vues entre les savants à propos du
sort dans l'au-delà des enfants des croyants d'après ce que rapporte al-Qadi Abou Ya'la
Ibn al-Fara al-hanbali de l'imam Ahmad : "Point de divergence en ce qui les concerne; ils
iront au Paradis." C'est l'opinion la plus répandue au sein des savants et que nous avons
résolument adoptée avec la permission de Dieu le Puissant , le Majestueux". (Tafsir al-
Quran al-Azim 3/33)

2) Le sort des enfants des mécréants

Les savants sont partagés entre plusieurs avis sur la question :

2-1) Ils iront au Paradis

Abou Samra (‫ )رضي هللا عنه‬a dit que le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a vu en
compagnie d'Ibrahim les enfants des musulmans et ceux des idolâtres. (Al-Boukhari n°6646)

Hasna bint Mouawia des bani Sarim a affirmé que son oncle paternel avait dit : "Ô Messager
de Dieu : qui ira au Paradis?"
Le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬de lui répondre : "le martyr, l'enfant et le nouveau-
né enterré". (Ahmad 5/409, Al-Albani juge ce hadith faible dans Da'if al-Djami' 5997)

C'est ce que soutient la majorité des gens du savoir d'après Ibn Abd al-Barr. (At-
Tamhid,18/96)

2-2) Ils iront rejoindre leurs parents en Enfer

Salamata Ibn Quays al-Ashdjai a dit : "Nous nous sommes rendus mon frère et moi-même
auprès du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬et lui avons dit que notre mère, morte avant
l'Islam, offrait de l'hospitalité aux visiteurs et faisait du bien à ses parents. Mais elle avait
aussi enterré vivante l'une de nos soeurs alors mineure?"
Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬nous a répondu : "Celle qui enterre et celle qui est
enterrée iront toutes les deux en Enfer, à moins que la première soit vivante à
119

l'avènement de l'Islam et s'y soit convertie". (Jugé "bon" par Ibn Kathir et Ibn Abd al-
Barr)

Abou Ya'la a attribué cet avis à l'imam Ahmad, ce qui a été durment démenti par Ibn
Taymiya (Voir les Notes marginales d'Ibn Al-Qayyim sur les Sunan d'Abou Dawoud, 7/87)

2-3) S'abstenir de trancher sur leur sort

D'après Ibn Abbas (‫)رضي هللا عنهما‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬fut interrogé
au sujet du sort des enfants des idolâtres et il répondit : "Seul Dieu sait ce qu'ils
auraient fait". (Al-Boukhari n°1384 et Mouslim n°2660)

Abou Hourayra cite un hadith allant dans le même sens. (Al-Boukhari n°1383 et Mouslim
n°2659)

Ibn Al-Qayyim (rah) dit : "Les arguments de ce groupe sont discutables. En effet, la
réponse du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬ne signifie pas que le sort de ces
enfants n'est pas déterminé, car il s'est contenté de s'en remettre à Dieu pour la
connaissance de la conduite qu'ils auraient adoptée, s'ils avaient vécu... C'est une
réponse appropriée à la question : comment rejoindraient ils leurs pères sans une
action déterminant leur propre sort, question qui fait partie intégrante du
hadith.... Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a réservé la connaissance (du Destin)
à Dieu. Mais il n'a pas dit : Dieu sait mieux où ils iront s'établir ou où ils iront. Le
texte ne va pas dans le sens de la doctrine de ce groupe (qui soutient la non
détermination du sort des enfants morts prématurément)". (Notes marginales d'Ibn
Al-Qayyim sur les Sunan d'Abou Dawoud, 7/85)

2-4) Ils seront les serveurs des pensionnaires du Paradis

L'opinion incriminée est citée dans un hadith rapporté par at-Tabarani et al-Bazzar mais jugé
faible par des imams dont Ibn Hajar dans son Fath 3/246.

Cheikh al-islam dit que cette opinion ne repose sur aucun fondement. (Madjmou al-Fatawa,
4/279)

2-5) Ils seront soumis à une épreuve dans l'au-delà, celui d'entre eux qui obéira à
Dieu entrera au Paradis, et celui qui désobéira entrera en Enfer

D'après Anas (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Au jour de
la Résurrection, on fera venir quatre (personnes) pour que chacune s'explique : le
nouveau-né, le retardé mental, celui qui est mort dans une période de rupture du
divin et le vieillard... Le Maître Très Haut dira ensuite à un bras de l'Enfer de se
mettre en relief. Puis Il dira aux quatre personnes : J'envoyais à Mes serviteurs
des messagers de leurs propre espèce. Maintenant, je suis mon propre messager
vers vous. Entrez dans le feu! Le prédestiné au malheur dira : maître ! Comment y
entrerons nous alors que nous nous en étions toujours méfiés? Quant au
prédestiné au bonheur, il y entrera rapidement. Ensuite Dieu le Très Haut dira :
vous auriez été plus prompts à opposer démenti et désobéissance à mon
Messager. Ceci étant, les uns entreront au Paradis et les autres en Enfer". (Abou
Y'ala n°4224)

Ibn Al-Qayyim (rah) dit : "C'est l'opinion la plus juste qui concilie les différents
arguments et synthétise les hadith relatifs à la question. Selon cette opinion,
certains enfants seront au Paradis, comme le dit le hadith de Samra, et d'autres
en Enfer, comme le disent le hadith d'Aîcha et la réponse du Prophète ( ‫صلى هللا‬
120

‫ )عليه و سلم‬: "Seul Dieu sait au moment de leur création ce qu'ils auraient fait". Il
est bien connu que Dieu ne les punira pas du fait de sa seule connaissance de ce
qu'ils auraient fait, tant qu'ils ne l'ont pas fait. Car Il ne punit que celui qui le
mérite conformément à l'objet de sa connaissance éternelle dont le contenu se
révélera dans l'au-delà. Ses propos : "Seul Dieu sait ce qu'ils auraient fait"
signifient qu'Il sait dans quel sens ils se seraient comporté s'ils avaient vécu et
que celui qui réussit à Son épreuve Lui aurait obéi et que celui qui échoue Lui
aurait désobéi, ce qui montre que sa science s'exerce sur le comment de
l'inexistant s'il avait existé. Dieu le sait mieux". (Notes marginales d'Ibn Al-Qayyim sur
les Sunan d'Abou Dawoud, 7/87)

Ibn Kathir (rah) dit : "Les hadith évoquant l'epreuve ont une portée plus restreinte
que les autres. Celui que Dieu sait (depuis toujours) qu'il réussira, Il met son âme
en atteinte avec celle d'Ibrahim et celles des enfants des musulmans morts à
l'état originel, et celui qu'Il sait qu'il ne réussira pas, son sort dépend de Dieu le
Très Haut, et il ira en Enfer au jour de la Résurrection conformément aux hadith
de "l'epreuve" et à ce qu'al-Ashari rapporte des Sunnites". (Commentaire d'Ibn
Kathir, 3/3).

C'est ce que dit la majorité des membres de la Communauté des Sunnites d'après ce que
rapporte Aboul Hassan al-Ach'ari. C'est également l'avis d'al-Baghdadi et une partie des
autorités confirmées en la matière. C'est encore ce que préfère Ibn Taymiya qui le déclare
conforme aux textes adoptés par l'imam Ahmad (sur la question). C'est l'avis qui tient
compte de l'ensemble des arguments.

10/ Les intercessions

Les intercessions ne se feront que par la permission de Dieu (‫)تعالى‬

{Qui donc intercédera auprès de Lui, si ce n'est avec Sa permission} (2 :255)

{Et ils n'intercèdent que pour celui qu Il agrée, et sont, eux, tous émus de sa crainte} (21 :28)

{Ce jour-là, l intersession ne profitera qu'à celui qui le Très Miséricordieux permettra, et en faveur de
qui. Il agréera une parole}. (20 :109)

An-Nawawi, rapporte de Qâdhi Ayâdh (‫ )رحمه هللا‬: "Il y a unanimité parmi les "Ahlous Sounnah wal
Djama'ah" que des intercessions auront lieu le Jour du Jugement Dernier, en raison du verset du
Coran qui est explicite à ce sujet : {Ce jour-là, l'intercession ne profitera qu'à celui auquel le
Tout Miséricordieux aura donné Sa permission et dont Il agréera la parole.} (20/109)".
(commentaire du Sahih Mouslim)

Les intercessions du Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬

La demande à Dieu d'éloigner la frayeur de l'ensemble de l'Humanité en débutant


rapidement le Jugement

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬relate les terribles difficultés que connaîtront les hommes
en ce Jour. L'ensemble de l'Humanité sera ainsi retenue dans la plaine du Rassemblement,
"Al Ma'char". Les gens iront voir un à un les Prophètes de Dieu pour qu'ils intercèdent auprès
de Dieu et que débute le Jugement. Mais tous refuseront et ce sera le Prophète Mouhammad
(‫ )سلم صلى هللا عليه و‬qui, en dernier, aura le privilège de le faire. Cette intercession,
réservée à Mouhammad (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬est connue sous le nom de "La Grande
Intercession" [Ach Chafâ'atoul Oudhmâ] ou [Ach Chafâ'atoul Koubrâ]". (Al-Boukhâri,
121

Mouslim)

Pour les personnes au sujet desquels Dieu aura déjà rendu Son Jugement et qui
seront destinés à l'Enfer

D'après Abu Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Pour chaque
Prophète une invocation est satisfaite, tous les Prophètes (que le salut soit sur lui) se sont
empressés de demander l'attribution de leur souhait, j'ai gardé le mien pour ma communauté
jusqu'au jour du Jugement. Elle sera satisfaite, si Dieu le veut, et accordée à celui de ma
communauté qui jusqu'à sa mort n'aura rien associé à Dieu". (al-Bukhari et Mouslim)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit : "Mon intercession en faveur de ceux qui auront
commis des péchés majeurs sera exclusivement réservée aux gens de ma communauté".
(Tirmidhi, Abou Dâoûd, Ibn Mâja)

'Abdallah Ibn 'Omar (Que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que l'Envoyé de Dieu ( ‫صلى هللا‬
‫ )عليه و سلم‬a dit : "J'ai eu à choisir entre l'intercession et l'entrée de la moitié de ma
communauté au Paradis. J'ai choisi l'intercession parce qu'elle est plus générale et plus
satisfaisante. Elle n'est pas destinée qu'aux premiers croyants mais à tout pécheur qui a
commis des mauvaises actions et s'en est repenti". (Ibn Mâja)

Autres personnes que le Prophète qui pourront intércéder

Les martyrs

D'après Abuo Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Au
martyr, il lui sera pardonné à la première coulée de son sang. Ilsera marié aux houris, il
intercédera en faveur de 70 membres de sa famille". (Ibn Mâja et at-Tabarani)

Ceux qui auront mémorisé et pratiqué le Coran

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Celui qui a lu le Coran, l'a appris, a considéré ce
qui est licite dans le Coran comme tel et à également considéré comme tel ce que le Coran a
rendu illicite, Dieu le fera entrer au Paradis et acceptera son intercession au sujet de dix
personnes de sa maison sur qui le Feu a été rendu obligatoire". (Ahmad, Tirmidhi qui dit :
"Gharîb", Ibn Mâja, Dâramiy)

Les pieux

Anas (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Les gens
(musulmans) qui seront destinés à l'Enfer se mettront debout en rangées sur la voie des
gens du Paradis (les pieuses personnes). L'un d'entre eux dira : "Ô Untel ! Ne me reconnais-
tu pas. Je suis celui qui, une fois, t'avais donné à boire." Certains autres diront : "Je suis
celui qui t'avais fourni de l'eau afin que tu puisses faire tes ablutions." Ce dernier intercédera
alors en faveur de celui qui est destiné à l'Enfer, et le fera entrer au Paradis". (Ibn Mâja)

"Ô Notre Seigneur ! Ils jeûnaient, priaient et faisaient le Hadj avec nous !" Dieu leur dira
alors : "Retirez du Feu ceux que vous connaissez…". (Extrait d'un long Hadith de Boukhâri et
Mouslim).

11/ Le Bassin

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Mon bassin à la longueur d'un mois de marche, ses
122

angles sont égaux, son eau est plus blanche que le lait et plus douce que le miel, ses récipients sont
plus nombreux que les étoiles du ciel, celui qui en boira n'aura jamais soif" (al-Bukhari et Mouslim).

Asma bint Abu Bakr (‫ )رضي هللا عنها‬a rapporté que le Prophète (‫ )و سلم صلى هللا عليه‬a dit :
"Pendant que je serai près du Bassin, je verrai arriver vers moi un certain nombre d'entre vous. On
éloignera de moi certaines personnes. "Seigneur, dirai-je, ils sont des miens, de ma communauté".
"Sais-tu ce qu'ils ont fait après ton départ ? répondra-t-on, par Dieu ! Ils ont renié l'Islam."
(Mouslim).

Selon une autre version 'Abdallah Ibn Mas'ud (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Messager (salut et
bénédiction sur lui) a dit : "Moi, je vous devancerai au Bassin. Des hommes d'entre vous y seront
amenés, puis seront entraînés loin de moi : "Seigneur, dirai-je, ce sont mes compagnons", on me
répondra : "Tu n'es donc pas au courant de ce qu'ils ont fait après ton départ ?" (al-Bukhari et
Mouslim).

Selon 'Oqba Ibn 'Amer , le Messager de Dieu sortit rendre visite à ceux qui avaient été tués à la
bataille de Ouhoud. Il invoqua Dieu pour eux huit ans après leur mort à la façon de quelqu'un qui
faisait ses adieux aux vivants et aux morts. Puis il monta sur la chaire et dit : "(Au jour du jugement
dernier) je vous précède pour préparer mon intercession pour vos pécheurs et mon témoignage
pour vos justes. Je dois en effet être votre témoin. Je vous donne rendez-vous devant le bassin (du
Paradis) que je vois déjà de ma position actuelle. Je ne crains pas pour vous d'associer quelqu'un
d'autre à Dieu mais je crains pour vous ce bas-monde et j'ai peur que vous vous disputiez à son
sujet». "Oqba dit : "Ce fut pour moi la dernière occasion où je voyais le Messager de Dieu". (Al-
Boukhâri, Mouslim)

<<< >>>
12/ Le Pont - ‫الصراط‬

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ils iront alors
trouver Muhammad qui se redressera, après s'être prosterné devant le trône divin, et
recevra (l'autorisation d'intercéder en faveur des Musulmans). Puis le dépôt (de la foi) et
les liens de parenté seront envoyés des deux côtés du pont "As-Sirat" Le premier d'entre
vous le traversera comme l'éclair!".
Je demandai alors au Prophète : "Toi qui m'es plus cher que mon père et ma mère, comment se faire
une idée de la vitesse de l'éclair ?",
"Ne voyez-vous pas comment l'éclair apparaît en un clin d'oeil !", répondit le Prophète. Puis
il ajouta : "Le second traversera à la vitesse du vent, le suivant à la vitesse d'un oiseau, et
la rapidité de chaque homme sera fonction de ses bonnes actions. Votre Prophète se
tiendra debout à côté du pont as-Sirat en invoquant Dieu : "Seigneur, préserve-les !
Préserve-les! Et ce jusqu'au moment où les bonnes oeuvres ne suffiront plus à assurer la
traversée de ceux qui les ont accomplies. Certains ne pourront poursuivre leur chemin
qu'en rampant. De chaque côté du Sirat, seront installés des crochets, qui recevront
l'ordre de se saisir de certaines personnes. Certains seront griffés mais échapperont,
d'autres seront entassés dans le feu. Par Celui qui détient l'âme d'Abou Hourayra entre
Ses mains, la profondeur de la Géhenne équivaut à une distance de soixante-dix années
(de marche)". (Mouslim)

Abu Sa'id al-Khoudri (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dire :
"On installera as-Sirat entre deux bords de la Géhenne sur des haies ressemblant à des
chardons, puis les gens demanderont secours : il y aura celui qui sera sauvé et préservé
du feu, celui qui sera griffé mais qui sera sauf, et celui qui sera jeté dans la Géhenne".
(Ibn Mâja)
123

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le chemin étroit sera jeté sur l'enfer. Il sera aussi
étroit que la lame d'une épée, il sera glissant et périlleux, il y a au-dessus des barres de
fer tout enflamées, avec lesquelles les gens seront happés. Celui qui sera accroché
tombera au feu. Il leur dira de traverser. Leur passage sera relatif à leur lumière. Ainsi,
certains passeront aussi vite qu'un clin d'oeil, d'autres comme l'éclair, d'autres comme le
nuage, d'autres comme des comètes, d'autres comme le vent, d'autres comme les
chameaux, d'autres comme la course de l'homme". (Ibn Dounya, Tabarany et el Hakim. Al-
Albani a dit : authentique)

Le dire de Aïcha (‫ )رضي هللا عنه‬: "Le messager de Dieu fut questionné, à savoir où se trouveront les
gens, le jour où la terre sera changée, ainis que les cieux ?" Il répondit : "Ils seront dans les ténébres
sous le pont". ('Aqida Tahawiyya, p126)
124

Chapitre 8

1/ Introduction à la croyance à l'Enfer

L'Enfer existe déjà à l'heure actuelle


125

'AbdAllâh Ibn Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬rapporte du Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬: "J'ai vu le
Paradis et voulu m'en saisir d'une grappe (de fruit). Si je l'avais obtenu, vous en
mangeriez jusqu'à la fin du monde. J'ai vu l'enfer et n'avais jamais découvert un
spectacle aussi affreux". (Al-Boukhari n°993, et Mouslim n°1512)

L'Enfer se trouve en dessous des sept terres

Selon Al-Bara Ibn 'Âzab (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit en parlant de l'âme
du mécréant : "Puis elle est transportée au ciel inferieur, et on demande la permission
d'ouvrir mais cela est refusé", puis le Prophète a lu : {les portes du ciel ne leur seront pas
ouvertes, et ils n'entreront au Paradis que quand le chameau pénètre dans le chas de
l'aiguille.} (7/40), puis Dieu dit : "Inscrivez son livre dans le [Sijjîn] dans la terre la plus
basse", puis il a dit; "Son âme est alors jetée tout en bas". (Ahmad n°4/287, Abou Dâwoud
n°4353, an-Nasâi n°4/101, al-Hâkim n°1/37, authentifié par al-albâni dans [Ahkâm al-Janâiz] chap.
158)

Sa profondeur

Abou Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Nous étions avec le Messager de Dieu (‫)صلى هللا عليه و سلم‬
quand il entendit un bruit. Il dit : "Savez-vous ce que c'est que ce bruit?"
Nous dîmes : "Allâh et son Messager le savent mieux que nous".
Il dit : "C'est une pierre qu'on a jetée dans l'Enfer depuis soixante-dix automnes. Elle
vient juste à ce moment de toucher le fond de l'Enfer et vous venez d'entendre son
bruit". (Mouslim)

Il sera plein

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la
parole venant de Moi doit être réalisée : "J'emplirai l'Enfer de djinns et d'hommes
réunis".} (32/13)

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :"Il y eut
une dispute entre le Paradis et l'Enfer.
L'Enfer dit : "J'ai chez moi les tyrans et les orgueilleux".
Le Paradis répliqua : "J'ai chez moi les faibles et les miséreux d'entre les humains".
Allâh arbitra alors entre eux en disant : "C'est toi, Paradis, qui es Ma miséricorde et c'est par
toi que Je la donne à qui Je veux. Et toi, Enfer, tu es Mon supplice et c'est par toi que Je
tourmente qui Je veux. Je M'engage personnellement à assurer son plein à chacun de
vous deux"". (Mouslim)

Son feu est beaucoup plus intense que le feu que l'on connait

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Le feu de la Géhenne est bien plus ardent encore} (9/81)

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, l'Envoyé de dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Votre feu
que vous allumez est seulement une des soixante-dixième parties du feu de la Géhenne".
Ils ont demandé : "Par Dieu, o Envoyé de Dieu, cette partie n'est elle pas suffisante ? "
Il répondit : "Il la dépasse de soixante-neuf parties toutes pareilles à celle-ci". (al-Bukhari,
Muslim, Malik et At-Tirmidhi)

Ses habitants brûleront pour l'étérnité

'Abdallah Ibn 'Omar (‫ )رضي هللا عنهما‬a rapporté que l'Envoyé de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬a dit :
"Quand les habitants du Paradis s'y rendront et les habitants de l'Enfer rejoindront la
Géhenne, on ramènera le mort jusqu'à mi-chemin entre le Paradis et l'Enfer et on
126

l'égorgera. Puis un héraut proclamera : "Ô Habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Ô
habitants de la Géhenne, il n'y a plus de mort !" Les habitants du Paradis ajouteront une
autre joie à leur joie et les gens de la Géhenne une autre tristesse à leur affliction". (Al-
Boukhari et Mouslim)

Dans une autre version, l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Allâh fera entrer les
habitants du Paradis au Paradis et les habitants de la Géhenne à la Géhenne. Puis un
héraut se lèvera entre eux en disant : "Ô habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Ô
habitants de la Géhenne, il n'y a plus de mort !" Chacun sera dans l'état où il se trouve
pour l'éternité". (Mouslim)

Sauf les musulmans désobéissants

Quant aux désobéissants parmi les Musulmans, qui étaient des monothéistes, leur état est
évoqué par l'Imam at-Tahawi, dans son ouvrage al-'Aqida at-Tahawiya : "Les hommes qui
ont commis des péchés capitaux (kabâir) et qui font cependant partie de la
communauté de Muhammad (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬ne s'éterniseront pas en Enfer,
dans le cas où ils sont morts en monothéistes, et même s'ils ne se sont pas
repentis. Après avoir rencontré Dieu, ils seront conscients qu'ils sont dépendants
de Sa volonté et de Son jugement. S'il le veut, ils seront pardonnés et Dieu leur
accordera Sa Grâce et Sa Commisération. Comme Il l'a évoqué dans Son Livre,
Ilpardonnera à qui Il veut, même les péchés les plus graves. S'il le souhaite, Il les
châtiera dans l'Enfer avec justesse. Puis, Il les en sortira par Miséricorde et par
l'intervention de ceux qui ont obéi. Il les enverra au Paradis, car Dieu est l'allié de
celui qui l'a reconnu. Il ne leur accordera pas le même statut ici-bas que dans
l'Au-delà, qu'à ceux qui l'ont méconnu. Comme ils se sont écarté de Sa voie, ils
seront privés de Son alliance".

An-Nawawi (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Quand aux auteurs de pêchés majeurs parmi les
adeptes du Tawhid, ils subiront des châtiments appropriés à leurs pêchés pendant
une durée déterminée par Dieu, puis ils subiront une mort partielle entraînant
l'inconscience, de sorte qu'ils ne réaliseront pas la durée de cette mort
déterminée par le Très Haut. Ils seront transportés après qu'ils se soient
transformés en charbon tels des bagages et seront jetés près des rivières du
Paradis où l'eau "de la vie" sera déversée sur eux, et , au début de leur
renaissance, ils pousseront progressivement mais rapidement , puis ils
récupéreront leurs forces et atteindront leur intégrité physique et gagneront leurs
demeures en Paradis". (Fatawa, p.84)

<<< >>>

2/ Les noms de l'Enfer

1) Le Feu [An-Nâr] ou un Feu [Nâra]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et ceux qui ne croient pas (à nos messagers) et traitent de mensonge
127

Nos révélations, ceux-là sont les gens du Feu où ils demeureront éternellement.} (2/39)

Dieu a cité dans le Coran le Feu [An-Nâr] 126 fois, et un Feu [Nâra] 19 fois.

2) La Géhenne [JaHanam]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {L'Enfer demeure aux aguets} (78/21)

Il est appelé Jahanam à cause de sa profondeur (selon le dictionnaire al-qamous).

3) [Al-Jahîm]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {l'Enfer sera pleinement visible à celui qui regardera.} (79/36)

4) La fournaise [As-sa'îr]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Un groupe au Paradis et un groupe dans la fournaise ardente.} (42/7)

5) Le Feu intense [saqar]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Je vais le brûler dans le Feu intense (Saqar). Et qui te dira ce qu'est
Saqar ?} (74/26-27)

6) Le Feu attisé [houTama]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Mais non ! Il sera certes, jeté dans la HouTama. Et qui te dira ce qu'est
la HouTama ? Le Feu attisé de Dieu} (104/4-6)

7) L'abîme très profond [Al-Hâwiya]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {sa mère [destination] est un abîme très profond.} (101/9)

8) La demeure de la perdition [Dârou l-Bawâr]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ne vois-tu point ceux qui troquent les bienfaits de Dieu contre
l'ingratitude et établissent leur peuple dans la demeure de la perdition ...l'Enfer, où ils
brûleront? Et quel mauvais gîte!} (14/28-29)

9) La demeure éternelle [Dârou l-Khould]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ainsi, la rétribution des ennemis de Dieu sera le Feu où ils auront une
demeure éternelle} (41/28)

10) [As-Samum]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ils diront : "Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [de
Dieu]; Puis Dieu nous a favorisés et protégés du châtiment du Samum.} (52/26-27)

3/ L’entrèe en Enfer

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Les impies seront conduits en groupes vers la Géhenne ; ses portes
s'ouvriront à leur arrivée ; ses gardiens leurs demanderont : "Ne vous est-il pas venu des
128

messagers issus de vous, vous récitant les verset de votre Seigneur, et vous avertir de la
rencontre de votre jour que voici ? " Ils répondront : " Oui !" Le décret du châtiment sera
exécuté à l'encontre des impies.} (39/71)

Dans son ouvrage, Hadi al-Arwah, In al-Qayyim écrit : "Celui qui médite la parole de Dieu, " quand ils
y arrivent et les portes s'ouvrent " ,s'apercevra qu'il parle des gens du Paradis. Parlant des gens de
l'Enfer , Il dit : " quand ils y arrivent, les portes s'ouvrent" ; le waw n'apparaît pas car la description
est ainsi plus éloquente. Les anges conduiront les gens de l'Enfer, alors que ses portes seront
fermées. Mais une fois arrivés, elles s'ouvrent devant leur visage, surpris par le châtiment. Une fois
qu'ils seront près d'elles, les portes s'ouvriront sans attendre. C'est le cas d'une récompense liée à
une condition (pour la mériter). C'est la maison de l'humiliation, du mépris et du remords. Mais on ne
les autorisera pas d'y entrer. Ils demanderont aux gardien de leur permettrent d'y accéder.
Contrairement à ce qui arrivera aux gens du Paradis qui seront accueillis par les anges qui leur diront
: "Pais sur vous". Ils les ont abordés par le mot "Paix", de qui dérive le mot "Sécurité", contre tout
malheur et dommage. C'est à dire qu'ils seront sauvés. Dès lors rien de ce qu'ils détesteront ne leur
arrivera. Puis ils diront : "Soyez heureux, entrez-y pour toujours."

Quand aux gens de la Géhenne, une fois arrivés, ils s'arrêterons devant ses portes, dans un état de
tristesse et d'angoisse impressionnant. Puis les portes s'ouvriront. A leurs malheurs s'ajouteront les
blâmes des gardiens de la Géhenne qui les feront pleurer quand ils diront : "des envoyés de chez
vous ne sont-ils pas venus vous énoncer des signes de votre Seigneur et vous avertir de la rencontre
de ce jour bien votre ? "
Ils avoueront : " Oui, en effet ".

D'après Utba Ibn as-Sulami (que Dieu soit satisfait de lui), l'envoyé de Dieu (sws) a dit : "Le Paradis
à huit portes et la Géhenne en à sept, certaines sont meilleures que d'autres". (Ahmad)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ce jour-là, un héraut
viendra crier : "Que chaque communauté suive ce qu'elle adorait". Ainsi ceux qui associaient une
autre divinité à Dieu en vouant un culte aux fétiches ou aux pierres dressées, seront tous précipités
au Feu. Il ne restera que ceux qui adoraient Dieu, pieux ou pervers soient-ils, et les restants des
gens du Livre (qui ont suivi la religion non-interpolée révélée à leurs Prophètes). On dira aux juifs :
"Qu'adoriez-vous?". - "Nous adorions, répondront-ils, 'Uzayr, le fils de Dieu". - "Vous mentez,
répondra-t-on, Dieu n'a ni compagne ni enfant. Que désirez-vous?". - "Nous avons soif, ô Seigneur.
Donne-nous à boire", répondront-ils. - "Eh bien, buvez", leur sera-t-il dit. Et alors ils seront précipités
d'affilée en Enfer qui s'étendra devant eux comme un mirage. On s'adressera ensuite aux chrétiens
et on leur dira : "Qu'adoriez-vous?" - "Nous adorions, répondront-ils, le Messie, fils de Dieu". - "Vous
mentez, leur répondra-t-on, Dieu n'a ni compagne ni enfant. Que désirez-vous?". - "Nous avons soif,
ô Seigneur. Donne-nous à boire", répondront-ils. -"Eh bien buvez", leur sera-t-il dit. Et alors ils seront
précipités d'affilée en Enfer qui s'étendra devant eux comme un mirage. (Mouslim n°269)

<<< >>>
4/ Les niveaux de l'Enfer

Ibn Kathir ( que Dieu soit satisfait de lui ) a écrit dans son ouvrage "an-nihaya" évoquant l'Enfer et
ses niveaux que chaque degré a un nom.

Al-Qurtubi a dit que les savants ont affirmé que le niveau le plus élevé de la Géhenne est réservé aux
désobéissants de la communauté de Mohamed (sws). Elle sera vidée de ses occupants, les vents
claqueront ses portes.

Puis il y a :
- al-Zadha (le feu qui flambe)
- al-Hutama (feu éclatant)
- as-Sa'ir (la fournaise)
129

- Saqar (le feu ardent)


- al-Jahim (la géhenne)
- al-Hawiyya (l'abîme de l'enfer)

Al-Buydhawi (Que Dieu lui accorde sa miséricorde), en parlant de la Géhenne, a écrit dans son
commentaire du verset : "elle a sept portes, à chaque porte, partie d'entre eux sera répartie" (15/44)
: "Le plus haut sera pour les monothéistes désobéissant, le second pour les juifs, le troisième pour
les chrétiens, le quatrième pour les sabéens, le cinquième pour les mages, le sixième pour les
idolâtres et le septième pour les hypocrites".

<<< >>>
5/ Les châtiments de l'Enfer

Le plus petit châtiment sera une braise dans chaque plante de pied

An-nou'màn Ibn Bachir (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (‫)صلى هللا عليه و سلم‬
dire : "Le jour de la résurrection l'homme qui aura les tourments les plus légers sera
quelqu'un à qui on mettra deux braises dans les creux de la plante des pieds qui font
bouillir sa cervelle si bien qu'il croit que nul n'a des tourments plus grands que les siens
et c'est pourtant celui d'entre eux qui a le plus léger supplice". (Al-Boukhâri, Mouslim)

La profondeur du feu est proportionnelle à l'ampleur des péchés

Selon Samoura Ibn Joundab (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Parmi
eux l'un est saisi par le feu jusqu'aux chevilles, l'autre jusqu'aux genoux, l'autre
jusqu'à la ceinture et l'autre jusqu'à la clavicule". (Mouslim)

Le châtiment de la médisance

Selon Anas (‫)رضي هللا عنه‬, l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Lorsque je fus élevé aux
cieux, je passais devant des gens dotés d'ongles de cuivre avec lesquels ils se griffaient le visage et
la poitrine.
Je demandai : Qui sont-ils, ô Gabriel?
Il me répondit : Ce sont ceux qui médisaient (litt : mangeaient la chair) des gens et portaient atteinte
à leur honneur". (Abou Dâwoud)

Le châtiment du mensonge

Samoura Ibn Joundoub (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Un matin le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫ )سلم‬nous dit : "Nous reprîmes notre marche et passâmes devant un homme étendu sur le
dos. Prés de lui se tenait debout un homme avec une scie en acier à la main. Il lui posait
la scie sur l'une des moitiés de son visage et coupait sa bouche en deux moitiés jusqu'à
la nuque. Il en faisait de même de la narine et de l'oeil de cette partie du visage. Puis il
faisait le même chose avec l'autre moitié. Il ne revenait à chacune des deux moitiés
qu'une fois complétement guérie pour la scier de nouveau".
Il dit : "Je dis : "Gloire et pureté à Dieu Que sont ces deux-la?" [...]
Il dirent: Quant à l'homme devant qui tu es passé et dont on sciait la bouche jusqu'à la
nuque ainsi que sa narine et son oeil, c'est un homme qui sortait le matin de chez lui
pour dire un mensonge qui se progageait jusqu'aux provinces lointaines.. (Al-Boukhâri)

Le châtiment de la fornication

Samoura Ibn Joundoub (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Un matin le Messager de Dieu ( ‫صلى هللا عليه و‬
‫ )سلم‬nous dit : "Nous reprimes notre marche et passâmes devant quelque chose comme
130

un four à pain. (Il me semble qu'il a dit : "Voiloi que montaient de ce four une rumeur
confuse et des voix".) Nous nous penchâmes pour voir dans son intérieur et voilà qu'il y
avait des hommes et des femmes nus. Des flammes venaient les lécher par en bas.
Quand les flammes les touchaient, ils se mettaient a crier".
Je dis : "Que sont ceux-la?" [...]
Il dirent: Pour ce qui est des hommes et des femmes nus qui se tenaient dans une fosse
semblable à un four à pain, ce sont les fornicateurs et les fornicatrices. . (Al-Boukhâri)

Le châtiment de celui qui mange du fruit de l'usure

D'après Samoura Ibn Djoundoub (‫ )رضي هللا عنه‬le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "J'ai vu
hier (en rêve) que deux hommes sont venus me prendre pour m'amener à une terre
sainte. Nous sommes partis pour arriver près d'une rivière de sang dans laquelle il y avait
un homme qui se trouvait en face d'un autre installé au bord de la rivière des pierres à la
main. Chaque fois que le premier voulait sortir de l'eau, l'autre lui jétait une pierre à la
bouche et le ramener à son point de départ et cette opération se répétait sans cesse et
j'ai dit : "qu'est-ce que c'est ?"
- Il (mon compagnon) dit : "celui que tu as vu dans la rivière est celui qui se nourrit du
fruit de l'usure"". (Al-Boukhâri, 1979)

Le châtiment de celui qui connait le Coran et ne fait pas la prière

Samoura Ibn Joundoub (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Parmi les questions que posait le plus souvent le
Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬à ses compagnons est celle-ci : "Est-ce que l'un de vous
a vu quelque chose en rêve"
Celui qui avait eu un rêve le lui racontait. Un matin il nous dit : "J'ai vu cette nuit en rêve deux
visiteurs venus me dire : "Viens avec nous!" Je partis avec eux et nous trouvâmes en
chemin un homme étendu sur le coté. Prés de lui se tenait debout un homme portant une
grosse pierre. Il en frappait la tête du premier jusqu'à la lui fendre, la pierre roulait alors
et il allait la ramasser de nouveau. Il ne frappait l'autre que lorsque la blessure de sa tête
était guérie. A ce moment il le frappait encore une fois et lui fendait la tête comme à la
précedente".
Il dit : "Je dis aux deux visiteurs : "Gloire et pureté à Dieu ! Qu'est-ce donc que cela?"
[...]
Ils me dirent : "Maintenant nous allons t'en informer. Le premier homme devant qui tu es
passé et dont on fendait le crâne avec une pierre, c'est celui qui apprenait le Coran et
refusait de le mettre en pratique. Il dormait aussi avant d'avoir fait sa prière obligatoire".
(Al-Boukhâri)

Le plus grand châtiment sera d'etre privé de la vision de Dieu (‫)تعالى‬

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Qu'ils prennent garde! En vérité ce jour-là un voile les empêchera de
voir leur Seigneur} (85/15)

<<< >>>

6/ La nourriture des gens de l'Enfer

"Ils n'auront pour nourriture que des épines qui ne les engraissent pas et n'apaisent pas leur faim" (
88 : 6-7 )
131

Dieu (‫ )تعالى‬dit : "Il y aura des arbres Zaqqum. Leur fruits seront la nourritures des pêcheurs. Ils
seront comme le cuivre fondu et se mettront à bouillir dans les ventres, comme bouillonne l'eau
bouillante. " (44 : 43-46 )

" Vous voici mangeant de l'arbre de Zaqqum, vous vous en remplissez le ventre, et par-dessus cela
vous boirez de l'eau bouillante, comme boivent les chameaux complètement assoiffés ." ( 56 : 52-55
)

Sayyad Qoutb a dit pour commenter ces versets : " Les hommes ne savent pas comment sont les
têtes de diables. Sans aucun doute, elles sont terrifiantes ! Rien qu'à essayer de les imaginer on est
effrayé. Comment feront-ils pour en manger et s'en emplir le ventre ? Dieu a fait de cet arbre une
discorde pour les injustes. Quand ils ont entendu son nom, ils ont dit :
" Comment ! Un arbre poussera en enfer sans brûler ?" Ils auront des épines et pour tout fruit des
têtes de diables leur ventre brûlera, alors qu'ils seront au fond de la Géhenne, mais ils ne brûleront
pas parce qu'ils feront partie du feu ardent.
Ils voudront de l'eau fraîche pour étancher leur soif et éteindre les flammes, mais ils ne boiront
qu'une eau chaude, bouillante et impure.
Après ce repas, ils quitteront cette table pour regagner leur demeure éternelle. Et quel lieu ! Et quel
refuge !
Allâh (‫ )تعالى‬dit : " Ils retourneront ensuite dans l'enfer-Jahim. La faim est pressante et la souffrance
domine. Ils n'auront que l'arbre az-Zaqqum. Les habitant de l'enfer en mangeront à s'en remplir le
ventre ."
Personne ne sait ce qu'est l'arbre az-Zaqqum, on ne connaît que ce que Dieu a bien voulu nous
donner comme description, elle produit dans l'imagination un effet prodigieux. le terme az-Zaqqum et
sa tonalité provoquent à eux seuls une désagréable sensation. Épineux, il griffera les mains et collera
la gorge" (cf. Sayyid Qutb, Fi dhilal al-qur'an)

D'après Ibn 'Abbas (que Dieu soit satisfait de lui), l'Envoyé de dieu (sws) a lu ce verset : " Ô les
Croyants ! Craignez Dieu de la crainte qu'il mérite. Ne mourrez qu'en étant soumis à Lui" (3 : 102 ).
Puis il dit : "Si une seule goutte de l'arbre az-Zaqqum tombait dans ce monde-ci, elle gâterait la
nourriture des gens, alors qu'en sera-t-il pour ceux qui l'auront pour nourriture ! " ( Rapporté par At-
Tirmidhi).

Dieu (‫ )تعالى‬dit : "Une nourriture qui reste dans la gorge est un châtiment douloureux" ( 73 : 13 )

"Un aliment fétide dont seuls les pêcheurs se nourriront" ( 69 : 36-37 ).

Sa'id Ibn Jubayr a dît : "Quand les habitants de la Géhenne demanderont secours, on leur offrira
l'arbre az-Zaqqum. Dès qu'ils en mangeront, leur peau et leur visage se détérioreront. Si quelqu'un
les connaissait et passait à ce moment, il verrait la peur sur leur visage. Puis ils auront soif et
demanderont de l'eau, mais ne recevront qu'une eau comme le muhl qui attendra d'avoir atteint son
degré de chaleur le plus élevé, lorsqu'on l'approchera de leur bouche, elle grillera leur visage, qui
aura déjà perdu sa peau. C'est pour cela que Dieu a donné un aspect répugnant à cette boisson.
Quelle détestable boisson !"Abu Sa'id al-Khudari (Que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que
l'Envoyé de Dieu (salut et bénédiction sur lui) a dit : "Si un seau de cet aliment fétide se déversait
sur ce monde-ci, tous ses habitants sentiraient mauvais" (al-Hakim).

<<< >>>

7/ Les boissons de l'Enfer

{L'Enfer est sa destination et il sera abreuvé d'une eau purulente qu'il tentera d'avaler à petites
132

gorgées. Mais c'est à peine s'il peut l'avaler.} (14/16-17)

".... Sils implorent à boire, on les secourra avec de l'eau semblable au cuivre fondu (Muhl), qui rôtira
les visages. Quelle détestable boisson ! Quel détestable lit de repos avec coussins pour s'accouder ."
( 18 : 29 )

"..... Lui et tous ceux de sa compagnie recevront à boire une eau bouillante qui déchirera leur
intestin. " ( 47 : 15 )

Abu Sa'id al-Khudri (Que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (‫ )تعالى‬a dit :
"Comme le marc de l'huile quand il l'approchera de son visage, un morceau de chair tombera
dedans".

D'après Ibn 'Abbas : "Le muhl est l'eau bouillante comme le marc de l'huile".

D'après Mujahid : "c'est le sang et le pus".

D'après 'Ikrima : "C'est toute chose qui a perdu son énergie".

D'après ad-Dahhak : "L'eau de la Géhenne est noire, elle-même est noire et ses habitants sont
noirs".

Ibn Kathîr, après avoir avancé toutes ces explications, a écrit : "Le terme muhl englobe toutes les
mauvaises descriptions. Il est noir, pourri, lourd, chaud. C'est pour cela que Dieu a dît qu'il "rôtira les
visages", à cause de la chaleur. Quand le mécréant désire en boire et l'approche de son visage, il le
brûle à tel point que la peau de son visage se décolle".

D'après Abu Umama (Que Dieu soit satisfait de lui), l'Envoyé de Dieu (salut et bénédiction sur lui) a
dit pour expliquer ce verset, "... ne peut boire que d'une eau de pus, qu'il ingurgite sans même
pouvoir l'avaler" : "On l'approchera vers lui, mais elle le répugnera. Une fois près de lui, elle lui rôtira
le visage et son cuir chevelu se décollera. S'il en boit, elle lui déchirera les boyaux".

Sa'id Ibn Jubayr a dît : "Quand les habitants de la Géhenne demanderont secours, on leur offrira
l'arbre az-Zaqqum. Dès qu'ils en mangeront, leur peau et leur visage se détérioreront. Si quelqu'un
les connaissait et passait à ce moment, il verrait la peur sur leur visage. Puis ils auront soif et
demanderont de l'eau, mais ne recevront qu'une eau comme le muhl qui attendra d'avoir atteint son
degré de chaleur le plus élevé, lorsqu'on l'approchera de leur bouche, elle grillera leur visage, qui
aura déjà perdu sa peau. C'est pour cela que Dieu a donné un aspect répugnant à cette boisson.
Quelle détestable boisson !"

Abu Sa'id al-Khudari (Que Dieu soit satisfait de lui) a rapporté que l'Envoyé de Dieu (salut et
bénédiction sur lui) a dit : "Si un seau de cet aliment fétide se déversait sur ce monde-ci, tous ses
habitants sentiraient mauvais" (al-Hakim).

Dieu (‫ )تعالى‬dit :

"Aux mécréants on taillera des vêtements de feu, sur leurs tètes une eau bouillante sera versée de
quoi dissoudre leurs entrailles et leur peau, et pour eux des fouets de fer" (22 :19-21).

Pour expliquer ces versets voici quelques récits :

Abu Hourayra (Que Dieu soit satisfait de lui} a rapporté que l'Envoyé de Dieu (salut et bénédiction
sur lui) a dit : "L'eau bouillante se déversera sur leurs têtes et s'infiltrera jusqu'à leur abdomen. Elle
déchirera tout ce qui s'y trouvera et sortira par leurs pieds, toujours brûlante. Puis ils retrouveront
133

leur état initial" (At-Tirmidhi).

Al Hakim a rapporté dans son musnad que d'après Abdallah Ibn as-Sirri : "L'ange ramènera le
récipient qu'il tient avec des tennailles à cause de la chaleur; quand il le rapprochera de lui, cela le
répugnera. L'Ange lèvera son fouet et le frappera sur la tête. Il versera son récipient sur son cerveau
et atteindra son abdomen. Dieu dît : "de quoi dissoudre leurs entrailles et leur peau, et pour eux des
fouets de fer".

<<< >>>
8/ Les arbres de l'Enfer

{Quant à la vision que Nous t'avons montrée, Nous ne l'avons faite que pour éprouver les gens, tout
comme l'arbre maudit mentionné dans le Coran. Nous les menaçons; mais cela ne fait qu'augmenter
leurs grande transgression.} (17/60)

{Est-ce que ceci est meilleur comme séjour, ou l'arbre de Zaqqoum ? Nous l'avons assigné en
épreuve aux injustes. C'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Ses fruits sont comme des
têtes de diables. Ils doivent certainement en manger et ils doivent s'en remplir le ventre.} (37/62-66)

{Et puis, vous, les égarés, qui traitiez (la Résurrection) de mensonge, vous mangerez certainement
d'un arbre de Zaqqoum. Vous vous en remplirez le ventre} (56/51-53)

{Certes l'arbre de Zaqqoum sera la nourriture du grand pécheur. Comme du métal en fusion; il
bouillonnera dans les ventres comme le bouillonnement de l'eau surchauffée.} (44/43-46)

<<< >>>
134

Chapitre 9

1/ Introduction à la croyance au Paradis


135

Le Paradis se trouve au dessus des sept cieux

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Le livre des bons sera dans l'Illiyoun} (83/18). Ibn Kathîr (‫ )رحمه هللا‬a dit :
"Le mot "Illiyoun" est de la racine de ['Oulou] qui est le fait d'élever". (Tafsir 4/487)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et il y dans le ciel votre subsistance et ce qui vous a été promis.}
(51/22). Ibn Kathîr a dit de {Et il y dans le ciel votre subsistance} que cela fait allusion à la
pluie, et de {ce qui vous a été promis} le Paradis. (4/226)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Quand vous demandez, demandez le Firdaws, il est
au centre du Paradis et à sa partie la plus élevée, juste au dessus de lui se trouve le
Trône du Tout Miséricordieux, et de Lui coule les fleuves du Paradis". (Al-Boukhâri n°2790)

Sa taille

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {un Jardin (Paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les
pieux} (3/133)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Hâtez-vous vers un pardon de votre Seigneur ainsi qu' un Paradis
aussi large que le ciel et la terre, préparé pour ceux qui ont cru en Dieu et en Ses
Messagers} (57/21)

Selon Abou Sa'id Al Khoudri , le Prophète a dit : "Il y a au Paradis un arbre sous lequel (ou à
l'ombre duquel) le cavalier monté sur un cheval de race, rapide et dégraissé pour la
course court durant cent ans sans arriver à sa fin". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon lui encore, le Prophète a dit : "Les habitants du Paradis verront certainement les
habitants des palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez actuellement les étoiles
les plus lumineuses perdues au fond du ciel à l'Est ou à l'Ouest et ce à cause de la
supériorité des degrés qu'occupent les uns par rapport aux autres".
Ils dirent : "Ô Messager de Dieu! Est-ce que ces hautes demeures sont celles des prophètes et que
nul autre qu'eux ne pourra atteindre?"
Il dit : "Pas du tout, par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, ce sont plutôt des hommes
qui ont cru en Dieu et accordé foi aux Messagers". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Sahl Ibn Sa'd , le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "Certes les habitants du Paradis
verront les palais qui sont au-dessus d'eux comme vous voyez maintenant les astres au
firmament". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Il sera pourtant plein

Selon Abou Sa'id Al Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :"Il y eut
une dispute entre le Paradis et l'Enfer.
L'Enfer dit : "J'ai chez moi les tyrans et les orgueilleux".
Le Paradis répliqua : "J'ai chez moi les faibles et les miséreux d'entre les humains".
Allâh arbitra alors entre eux en disant : "C'est toi, Paradis, qui es Ma miséricorde et c'est par
toi que Je la donne à qui Je veux. Et toi, Enfer, tu es Mon supplice et c'est par toi que Je
tourmente qui Je veux. Je M'engage personnellement à assurer son plein à chacun de
vous deux"". (Mouslim)

Le Paradis existe déjà à l'heure actuelle

'AbdAllâh Ibn Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬rapporte du Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬: "J'ai vu le
Paradis et voulu m'en saisir d'une grappe (de fruit). Si je l'avais obtenu, vous en
mangeriez jusqu'à la fin du monde. J'ai vu l'enfer et n'avais jamais découvert un
136

spectacle aussi affreux". (Al-Boukhari n°993, et Mouslim n°1512)

La réalité du Paradis n'est pas imaginable

{il y aura là [pour eux] tout ce que les âmes désirent et ce qui réjouit les yeux} (43/71)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, Le Prophète (sur lui la paix) précisa : "Il y a dans le Paradis
ce que nul oeil n'a vu, nulle oreille n'a entendu, et nul esprit humain n'a pu imaginer" (Al-
Boukhâri, Muslim, n° 2825)

Selon Abou Hourayra , le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "Un espace du Paradis égal à la
moitié de la corde d'un arc est certainement meilleure que toute l'étendue sur laquelle le
soleil se lève ou se couche". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Ibn Abbâs (que Dieu l'agrée) a expliqué ainsi : "La réalité de ce qui existe dans le Paradis n'a
de commun avec ce qui existe en ce monde que les noms". (Silsilat ul-ahâdîth as-sahîha, n°
2188)

Aucun désagrément ne touchera les habitants du Paradis

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Nous aurons enlevé de leur coeur toute animosité.} (7/43)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Là, ils n'entendront ni parole futile ni accusation, mais seulement une
parole : "Paix, paix"} (56/25-26)

Le Paradis est eternel, et personne n'en sortira

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {et là ils demeureront éternellement.} (2/25)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ils auront là tout ce qu'ils désireront et une demeure éternelle.}
(25/16)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ils n'y goûtent pas à la mort sauf à leur première mort.} (44/56)

'Abdallah Ibn 'Omar (‫ )رضي هللا عنهما‬a rapporté que l'Envoyé de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬a dit :
"Quand les habitants du Paradis s'y rendront et les habitants de l'Enfer rejoindront la
Géhenne, on ramènera le mort jusqu'à mi-chemin entre le Paradis et l'Enfer et on
l'égorgera. Puis un héraut proclamera : "Ô Habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Ô
habitants de la Géhenne, il n'y a plus de mort !" Les habitants du Paradis ajouteront une
autre joie à leur joie et les gens de la Géhenne une autre tristesse à leur affliction". (Al-
Boukhari et Mouslim)

Dans une autre version, l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Allâh fera entrer les
habitants du Paradis au Paradis et les habitants de la Géhenne à la Géhenne. Puis un
héraut se lèvera entre eux en disant : "Ô habitants du Paradis, il n'y a plus de mort ! Ô
habitants de la Géhenne, il n'y a plus de mort !" Chacun sera dans l'état où il se trouve
pour l'éternité". (Mouslim)

L'agrément de Dieu (‫ )تعالى‬est plus grand encore

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Allâh a promis aux croyants et aux croyantes des jardins sous quoi
coulent des ruisseaux, où ils demeureront éternellement, ainsi que des demeures
excellentes dans les jardins d'Eden. Et l'Agrément de Dieu est chose plus grande. C'est là
137

l'énorme succès} (9/72)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, Le Prophète (sur lui la paix) a dit : "Allâh dira aux habitants
du Paradis : "Habitants du Paradis !"
- Nous sommes présents à Ton appel, Seigneur ! répondront-ils.
- Etes-vous heureux ?
- Comment ne le serions-nous pas, ô Seigneur, alors que Tu nous as donné ce que Tu n'as
donné à personne d'entre tes créatures, répondront-ils.
- Ne vous donnerais-Je point ce qui est mieux que tout cela ?
- Qu'est-ce qui peut donc être mieux que tout cela ? demanderont-ils.
- Je déverse sur vous mon Agrément. Je ne serai désormais jamais en Courroux contre
vous"". (Al-Bukhârî, Muslim n°2829)

<<< >>>
2/ Les noms du Paradis

1) Le Jardin [Al-Janna] ou jardins [Jannât]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Annonce à ceux qui croient et pratiquent de bonnes oeuvres qu'ils
auront pour demeures des jardins} (2/25)

Le mot "Jardin" [Janna] est employé dans le Coran 66 fois au singulier, et 69 fois au pluriel [Jannât].

2) La maison du Salut ou de la Paix [Dârou s-salâm]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Pour eux la maison du Salut auprès de leur Seigneur.} (6/127)

et : {Allâh appelle à la demeure de la paix et guide qui Il veut vers un droit chemin.}
(10/25)

3) La Demeure de la stabilité [Dârou l-mouqâma]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {C'est Lui qui nous a installés, par Sa grâce, dans la Demeure de la
stabilité, où nulle fatigue, nulle lassitude ne nous touchent} (35/35)

4) La Demeure de la stabilité [Dârou l-qarâr]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {ô mon peuple, cette vie n'est que jouissance temporaire, alors que
l'au-delà est vraiment la demeure de la stabilité.} (40/39)

5) Le Jardin de Maawa [Janatou l-Ma_wa]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {près d'elle se trouve le jardin de Maawa} (53/15)

6) Les jardins d'Eden [Janâtou 'Adn]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Aux croyants et aux croyantes, Dieu a promis des Jardins sous lesquels
coulent les ruisseaux, pour qu'ils y demeurent éternellement, et des demeures
excellentes, aux jardins d'Eden} (9/72)
138

7) [Al-Firdaws]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui croient et font de bonnes oeuvres auront pour résidence les
Jardins du "Firdaws"} (18/107)

8) Les jardins des délices [Janâtou n-Na'îm]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres auront les
Jardins des délices} (31/8)

9) La demeure sûre [Al-Maqâmou l-Amîn]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Les pieux seront dans une demeure sûre} (44/51)

10) Le séjour de vérité [Maq'adi Sidq]

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Les pieux seront dans des Jardins et parmi des ruisseaux, dans un
séjour de vérité, auprès d'un Souverain Omnipotent.} (54/54-55)

<<< >>>
3/ L'entrée au Paradis

Le Paradis a huit portes

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {ses portes s'ouvriront à leur arrivé} (39/73)

D'après Omar IBN AL-KHATTAB (que Dieu l'agrée), l'envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu
soient sur lui) à dit : "Celui d'entre vous qui a accompli ses ablutions parfaitement ou comme il le
faut, puis dira [Ach hadou an la ilaha illa allah wa ach hadou ana mohamaden rassoulou Dieu], les 8
portes du Paradis s'ouvriront à lui. Il entrera par la porte qu'il a choisi". (Muslim)

D'après SAHL le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬à dit : "Il y a dans le Paradis une porte qui s'appelle
AR-RAYYAN ; c'est par là qu'entreront au jour de la résurrection ceux qui ont jeûné; personne d'autre
qu'eux n'entrera par cette porte". on dira : où sont ceux qui ont jeûné? alors ils se lèveront et
personne d'autre qu'eux n'entrera par cette porte".

70.000 y entreront en même temps sans jugement ni châtiment

Selon Abou Hurayra (que la paix soit sur lui), l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur
lui) dit : "Soixante-dix mille de ma Communauté entreront au Paradis sans jugement".
Un homme dit alors : "Ô Envoyé de Dieu! Invoque Dieu pour que je sois l'un d'eux".
- "Seigneur, s'écria le Prophète, fais qu'il soit parmi eux!".
Un autre homme se leva et dit : "Ô Envoyé de Dieu! Invoque Dieu pour que je sois l'un d'eux".
Mais, l'Envoyé de Dieu lui répondit : "'Oukkâcha t'a devancé". (Mouslim n°317)

D'après Abou Hâzim, Sahl Ibn Sa'd (‫ )رضي هللا عنه‬transmet que le Prophète (paix et bénédiction de
Dieu soient sur lui) a dit : "Entreront au Paradis soixante-dix mille ou sept cent mille de ma
Communauté (Abou Hâzim ne sait pas lequel des deux nombres est le plus correct) liés les uns aux
autres de sorte que leur premier ne franchira pas le seuil (du Paradis) sans que le dernier aussi le
franchisse. Leur visage auront l'aspect de la lune quand elle est pleine". (Mouslim n°322)

Les gens du Paradis entreront en groupe


139

{Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupe au Paradis.} (39/75)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Le premier
groupe d'hommes qui entrera au Paradis auront la splendeur de la pleine lune. Ceux qui, les suivront
auront l'éclat de la plus brillante étoile du firmament". (Al-Boukhâri, Mouslim)

L'accueil fait par les anges

{Les Jardins d'Eden, aux portes ouvertes pour eux} (38/50)

{Puis, quand ils y parviendront et que ses portes ouvriront ses gardiens leur diront : "Salut à vous!
vous avez été bons : entrez donc, pour y demeurer éternellement".} (39/74)

Selon Abou Sa'id (que Dieu l'agrée) et Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix
et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit : "Quand les gens du Paradis entrent au Paradis, un crieur
lance un appel : "Il vous appartient désormais de vivre et de ne jamais plus mourir. Il vous
appartient désormais d'être en bonne santé et de ne plus tomber malade. Il vous appartient
désormais d'être jeunes et de ne jamais plus vieillir. Il vous appartient désormais de jouir et de n'être
jamais plus misérables». (Mouslim)

Ceux qui sortiront de l'Enfer pour entrer au Paradis

D'après Abou Said al- Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :
"Quant aux vrais habitants de l'enfer, ils y demeureront entre la vie et la mort. Quant aux gens
amenés en l'enfer (à titre transitoire) à cause de leurs pêchés ou de leurs fautes, Dieu leur donnera
la mort et les laissera en enfer jusqu'à ce qu'ils se transforment en charbon, puis Il autorise
l'intercession. Ils seront amenés alors en groupe et installés aux bords des rivières du Paradis.
Ensuite on dira : "Gens du Paradis ! Déversez de l'eau sur ceux-ci !. Et ils seront immédiatement
régénérés tels un grain dans le lit d'un torrent"". (Mouslim)

Les dernières personnes à entrer au Paradis

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Puis, quand Dieu
achèvera le jugement de Ses serviteurs, et qu'Il voudra faire sortir par Sa miséricorde et selon Sa
volonté certains des réprouvés de l'Enfer, Il donnera l'ordre aux anges de faire sortir du Feu,
quiconque ne Lui associait rien parmi ceux à qui Il voudra accorder Sa miséricorde parce qu'ils
attestaient qu'il n'y avait d'autre divinité que Dieu. Les anges les reconnaîtront grâce aux traces de la
prosternation (marquées sur leur front), car le Feu dévorera entièrement le corps du fils d'Adam, à
l'exception de cette partie, parce que Dieu lui a interdit de le faire. Ils sortiront donc de l'Enfer
consumés par le Feu; mais grâce à l'eau de la vie qu'on versera sur eux, ils renaîtront comme renaît
le pourpier dans le limon de l'inondation. Quand Dieu achèvera de régler les comptes des hommes et
qu'il ne restera qu'un seul homme, ayant la face tournée vers le Feu. Celui-ci entrera au Paradis le
dernier. Il s'écriera : "Seigneur! Détourne mon visage de l'Enfer dont le souffle m'étouffe et les
flammes me brûlent!". L'homme implorera Dieu autant qu'Il lui inspirera. - "Mais, lui dira-t-Il alors,
est-ce que si J'exauce ton vœu, me demanderas-tu un autre?". - "Non, je ne Te demanderai pas
autre chose", dira l'homme en faisant maintes promesses et en prenant maints engagements vis-à-
vis de Dieu qui détournera alors son visage de l'Enfer. Mais quand il arrivera au seuil du Paradis et
qu'il le verra, l'homme gardera le silence aussi longtemps que Dieu le voudra et finira par dire :
"Seigneur! Approche-moi de la porte du Paradis". - "N'as-tu pas pris, répliquera Dieu, l'engagement
formel de ne plus jamais rien Me demander après ce que Je t'ai déjà donné. Malheur à toi, ô fils
d'Adam! Combien tu es perfide!". - "Si Seigneur", dira l'homme qui continuera à invoquer et à
implorer Dieu jusqu'à ce qu'Il lui dise : "Me promets-tu de ne Me rien demander si J'exauce ton
vœu?". L'homme Lui promettra et confirmera sa promesse par autant d'engagements formels que
Dieu voudra. Puis, Dieu l'approchera de la porte du Paradis, qui s'ouvrira alors devant lui. Voyant les
biens et les félicités qu'il renferme, il gardera d'abord le silence aussi longtemps que Dieu voudra,
puis s'écriera : "Seigneur! Fais-moi entrer au Paradis". - "N'as-tu pas pris l'engagement formel de ne
140

Me plus rien demander. Malheur à toi, ô fils d'Adam! Combien tu es perfide!". "Ô Seigneur! Fais que
je ne sois pas le plus malheureux de Tes créatures", dira l'homme qui poursuivra ses implorations
jusqu'à provoquer le rire de Dieu (que soient exaltées Sa toute puissance et Sa grandeur). Dieu le
fera alors entrer au Paradis et lui dira ensuite : "Demande ce que tu désires". L'homme ne cessera de
demander et de formuler ses désirs, Dieu, de même, lui rappellera des vœux oubliés, jusqu'à ce que
l'homme n'ait point de souhaits à exprimer et ce sera alors que Dieu lui dira : "Tout cela est à toi et
autant encore". (Mouslim n°267)

D'après 'Abd-Allâh Ibn Mas'ûd (‫ )رضي هللا عنه‬le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui)
a dit : Certes, je connais bien celui qui sortira le dernier de l'Enfer et qui entrera le dernier au
Paradis. C'est un homme qui sortira de l'Enfer en se traînant et Dieu (que Son nom soit béni et
exalté) lui dira : "Entre au Paradis". L'homme s'y rendra et ayant l'impression que le Paradis est
encombré, il retournera dire à Dieu : "Seigneur, je l'ai trouvé encombré". - "Va, lui répétera Dieu, et
entre au Paradis". L'homme s'y rendra de nouveau; et ayant toujours l'impression qu'il est encombré,
il retournera dire à Dieu : "Seigneur, je l'ai trouvé encombré". - "Va, répétera Dieu, et entre au
Paradis; tu y auras ce qui équivaut aux biens temporels et dix fois plus encore ou, suivant une
variante, ce qui équivaut au décuple des biens temporels". - "Tu Te moques de moi ou, suivant une
variante, Tu ris de moi Toi qui es le Souverain Maître", répliquera l'homme. - "J'ai vu alors, ajoute
'Abd-Allah, l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) rire à gorge déployée. Et on
disait que cet homme occuperait le rang le plus inférieur parmi les bienheureux du Paradis".
(Mouslim n°272)

D'après Jâbir (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ceux-ci seront rassemblés à la
cour du Paradis; les hôtes du Paradis les aspergeront d'eau ce qui les ranimera et les fera renaître
tout comme l'inondation fait renaître une graine et leurs brûlures alors disparaîtront. Ils ne cesseront
d'implorer Dieu jusqu'à ce qu'ils obtiennent tout le bien du bas-monde ainsi que son décuple".
(Mouslim n°278)

Selon Al Moughyra Ibn Sho'ba , le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "Moïse demanda à son Seigneur :
"Comment sera celui qui occupera le plus bas degré du Paradis?»
Il dit : "C'est un homme qui viendra après que tous les gens du Paradis y auront été introduits. Dieu
lui dit : "Entre au Paradis».
Il dit : "Seigneur! Comment est-ce que j'y entre alors que les gens ont déjà occupé leurs places et
reçu les biens qu'on leur y avait préparés?»
On lui dit : "Serais-tu satisfait d'avoir un royaume égal à celui de l'un des rois du bas-monde?»
Il dit : "Seigneur! J'accepte».
Il dit : "Tu as cela ainsi qu'un autre pareil et un troisième et un quatrième...»
Il dit au cinquième : "Seigneur! J'accepte».
Il dit : "Tu as tout cela et dix fois plus encore. Tu as aussi tout ce que ton âme désire et tout ce qui
fait le délice de tes yeux».
Il dit : "Seigneur! J'accepte».
Moïse dit : "Seigneur! Comment sera alors celui qui aura la plus haute position?»
Il dit : "Ceux-là sont ceux que J'ai voulu pour Moi-même. J'ai planté de Ma propre Main l'arbre des
honneurs qu'ils recevront et J'ai placé sur lui un cachet. Ainsi nul œil ne le voit, nulle oreille n'en
entend parler et nul cœur d'humain ne se l'imagine». (Mouslim)
141

4/ Les niveaux du Paradis

Le Paradis est composé de niveaux

Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Ils auront auprès de leur seigneur des degrés élevés avec une
absolution et une généreuse récompense} (8/4)

D'après Ubada Ibn As-Samit, l'envoyé de Dieu (sws) à dit : "au Paradis il y a 100 niveaux. Entre deux
de ces niveaux il y une distance égale à celle qui sépare le ciel de la terre. Le firdaws est le plus haut
placé. au dessus il y a le Trône du Miséricordieux. Quand vous invoquez Dieu, demandez lui le
firdaws". (At-Tirmidhi)

Le plus bas degré du Paradis

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "L'homme qui
occupe le degré le plus bas du Paradis est un homme à qui Dieu (‫ )تعالى‬dit : "Exprime un vœu" et il
exprime un vœu suivi d'autres vœux. Dieu lui dit : "As-tu exprimé tous tes vœux?" Il dit : "Oui". Dieu
lui dit : "Tu as tout ce que tu as désiré et autant que lui en plus"". (Mouslim)

Selon un hadith d'Abou Said al-Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬a dit :
"Celui qui occupera la place inférieure du Paradis sera un homme dont Dieu détournera le visage de
l'enfer et l'orientera vers le Paradis, un homme à qui on fera voir un arbre ombreux et il dira : ô
Maître ! Rapproche-moi de cet arbre afin que je profite de son ombre. Ensuite il entrera dans sa
maison et ses deux femmes houris l'y rejoindront et lui diront : "Louange à Dieu qui nous a fait vivre
pour toi et t'a fait vivre pour nous". Il dira alors : "Il n'a été donné à personne l'équivalent de ce qui
m'a été donné". (Mouslim n°275)

5/ Les divertissements du Paradis

Les gens du Paradis pourront faire tout ce qu'ils souhaiteront

Le Prophète (sur lui la paix) déclara qu'après le jugement dernier et l'admission d'hommes au
Paradis, un habitant du Paradis demandera à Dieu la possibilité de faire pousser des champs, avec
semailles et récolte. Dieu lui dira : "N'as-tu pas déjà tout ce que tu veux ? – Si, répondra l'homme,
mais je voudrais le faire." Dieu lui accordera alors la possibilité de le faire ; semer, voir les plants
pousser et procéder à la récolte se feront en un bref instant. Dieu lui dira alors : "Voilà, fils d'Adam.
Tu en voudras donc toujours plus !" (Al-Bukhârî, n° 2221)

Selon Abou Said al-Khoudri (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Si le croyant
désire avoir un enfant au Paradis, la conception et l’accouchement en dureront une heure comme il
le désirera". (At-Tirmidhi n°2487, ad-Darami n° 2712, Ahmad n°11339, et Ibn Mâja n°4329)

Le manger et le boire

D'après Zayd Ibn al-Arqam (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )و سلم صلى هللا عليه‬a dit : "Un
homme des occupants du Paradis aura une force égale à celle de cent hommes par rapport au
manger, au boire et au plaisir sexuel".
- Un juif dit alors : "Celui qui mange et boit éprouve (nécessairement) le besoin humain ? !"
- Le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit : "ce besoin revêtira la forme d'une sueur qui coule
sur sa peau et entraîne un brusque dégonflement de son ventre"". (Ahmad n°18509, et ad-Darami
n°2704)
142

L'ecoute de la musique

Commentant la parole du Très Haut : {Les gens du Paradis seront, ce jour- là, dans une occupation
qui les remplit de bonheur}, Ibn Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬a dit selon une version "pleinement occupés"
signifie qu'ils s'adonneront à l'écoute de la musique. (Tafsir Ibn Kathir 3/564)

La vision de Dieu le Très Haut

{Ce jour- là, il y aura des visages resplendissants qui regarderont leur Seigneur} (75/22-23)

Le Majestueux a dit : {Il y aura là pour eux tout ce qu' ils voudront. Et auprès de Nous il y a
davantage encore.} (50/35). Le surplus en question ici est le regard jeté sur le visage de Dieu le
Puissant et Majestueux. C'est l'explication donnée par 'Ali et Anas ibn Malik (‫)عنهما رضي هللا‬.

D'après Abou Mûsa (‫)رضي هللا عنه‬, l'Envoyé de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il y aura deux
jardins dont les vases et tout ce qui y existe seront en argent, et deux autres jardins dont les vases
et tout ce qui y existe seront en or. Dans le jardin d'Eden, rien ne sera interposé entre les
bienheureux et la vue du Seigneur, sinon le voile de la grandeur sur Son visage". (Mouslim n°265)

Selon Souhayb (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Une fois que les
gens du Paradis y seront entrés. Dieu béni par Lui-même et exalté dira : "Voulez-vous encore
quelque chose?"
Ils disent : "Ne nous as-Tu pas blanchi nos visages? Ne nous as-Tu pas introduits au Paradis et
sauvés de l'Enfer?"
Il soulève alors le voile et voilà qu'ils n'ont jamais rien reçu de plus cher que la vue de leur Seigneur".
(Mouslim n°181)

Jarir Ibn 'Abdullàh (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Nous nous trouvions auprès du Messager de Dieu . Il
leva les yeux vers la lune alors qu'elle était à son plein quartier. Il dit : "Vous verrez votre seigneur
de vos yeux comme vous voyez maintenant cette lune. Personne ne pourra vous usurper votre droit
de Le voir"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

al-Hassan (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "Ils regarderont leur Maître et seront illuminés grâce à Sa lumière".

Les hadith évoquant cette vision ont été rapporté par près de 30 compagnons.

<<< >>>
6/ La nourriture des gens du Paradis

chaque fois qu'ils seront gratifiés d'un fruit des jardins ils diront : "C'est bien là ce qui nous avait été
servi auparavant". Or c'est quelque chose de semblable (seulement dans la forme) (2/25)

{On fera circuler parmi eux des plats d'or et des coupes} (43/71)

Vous aurez profusions de fruits à manger. (43/73)

Ils y demanderont en toute quiétude toutes sortes de fruits. (44/55)

On trouvera toutes sortes de fruits en couples. (55/52)

Des jardins des fruits, des dattiers, des grenadiers. (55/68)


143

et des fruits de leur choix, et toute chair d'oiseau qu'ils désireront. (56/20-21)

[Ils seront parmi] : des jujubiers sans épines, et parmi des bananiers aux régimes bien fournis
(56/28-29)

et des fruits abondants ni interrompus ni défendus (56/32-33)

Ses ombrages les couvriront de près, et ses fruits inclinés bien bas [à portée de leurs mains]. (76/14)

Selon Jâber , le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "Les habitants du Paradis y mangent et y boivent
sans pourtant avoir ni défécation, ni morve, ni urine. Mais leur manger ne provoque chez eux que
des rots ayant le parfum du musc. Dieu leur inspire les formules suivantes comme Illeur inspire leur
respiration : "Soubhànallàh» (gloire et pureté à Dieu) et "Allàhou akbar» (Allâh est plus grand)»
(Mouslim)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ils n'ont ni urine, ni
défécation, ni salive, ni morve. Leurs peignes seront d'or. Leur sueur aura l'odeur du musc. Leur
encens sera le costus". (Al-Boukhâri, Mouslim)

D'après Abou Mûsa (‫)رضي هللا عنه‬, l'Envoyé de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit
: "Il y aura deux jardins dont les vases et tout ce qui y existe seront en argent, et deux autres jardins
dont les vases et tout ce qui y existe seront en or". (Mouslim n°265)

<<< >>>
7/ Les boissons du Paradis

Parmi eux circuleront des garçons éternellement jeunes, avec des coupes, des aiguières et un verre
[rempli] : d'une liqueur de source qui ne leur provoquera ni maux de tête ni étourdissement (56/17-
19)

Et l'on fera circuler parmi eux des récipients d'argent et des coupes cristallines, en cristal d'argent,
dont le contenu a été savamment dosé. Et là, ils seront abreuvés d'une coupe dont le mélange sera
de gingembre, puisé là-dedans à une source qui s'appelle Salsabil. (76/15-18)

et coupes débordantes. (78/34)

On leur sert à boire un nectar pur, cacheté, laissant un arrière-goût de musc. (83/25-26)

Il est mélangé à la boisson de Tasnim, source dont les rapprochés boivent. (83/27-28)

<<< >>>
8/ Les arbres du Paradis

Anas (‫)رضي هللا عنه‬, à rapporté que le prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Au Paradis il y a des
arbres sous l'ombre desquels un cavalier marchera cent ans, sans interruption." "Des spacieux
ombrages et d'une eau courante" (rapporté par Al-Bukhari et Muslim)

Ces arbres ne sont pas saisonniers, leurs fruits sont abondants en toutes saisons. Les croyants on le
choix des fruits qu'ils préfèrent. Aucun n'est interdit. Ce ne sont pas seulement des fruits pour ceux
qui peuvent en payer le prix, ils sont pour tous ceux qui demeurent au Paradis. Ils sont proches d'eux
et ne sont pas situés plus haut que leur taille. Les élus du Paradis les cueilleront avec facilité s'ils le
désirent, assis, allongés ou debout. Ces fruits sont des saveurs divines et sont différents de ceux d'ici
bas, ils ne leurs ressemblent que de noms.
144

<<< >>>
9/ Les fleuves du Paradis

{des jardins sous lesquels coulent les ruisseaux} (2/25)

{Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux : il y aura là des ruisseaux d'une eau
jamais malodorante, et des ruisseaux d'un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d'un vin délicieux
à boire, ainsi que des ruisseaux d'un miel purifié.} (47/15)

[près] d'une eau coulant continuellement (56/31)

D'après Abdallah Ibn 'Omar (‫)رضي هللا عنهما‬, l'envoyé de Dieu (‫ )و سلم صلى هللا عليه‬a dit : " Al
Kawthar est un fleuve du Paradis dont les rives sont en or, sont lit est de perles et de pierres
précieuses, sont parterre est meilleur que le musc, son eau plus douce que le miel et plus blanche
que la neige". (At-Tirmidhi)

<<< >>>
10/ Le sol du Paradis

Ibn 'Abbas (‫ )رضي هللا عنهما‬rapporte du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Enfin Jibril me
conduisit au niveau du Jujubier céleste (Sidratil-Mountaha). Là, je vis des couleurs que je
n'ai jamais vues puis on me fit entrer au Paradis où je trouvais des chaines en perles et
découvris que son sol était du musc". (Al-Boukhari)

<<< >>>
11/ Les palais du Paradis

{Mais ceux qui craignent leur seigneur, auront des salles au-dessus desquels d'autres
salles ont été construites.} (39/20)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et quand tu regarderas là-bas, tu verras un délice et un vaste
royaume.} (76/20)

Selon Abou Musa (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il y a certainement
pour le Croyant dans le Paradis une tente creusée dans une seule perle. Elle s'élève dans
le ciel à une hauteur de soixante lieues". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon 'Ali Ibn Talib (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il y a au Paradis des
chambres dont on regarde l'extérieur de l'intérieur, et l'intérieur de l'extérieur". (Ahmad)

Abu Hourayra (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "On demanda : "Oh envoyé de Dieu ! Parle nous du Paradis en
quoi est il construit ?"
Il répondit : "une couche en or et une couche en argent, leur ciment est du musc, son
gravier est de perles précieuses, sa terre est de safran"". (Ahmad)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il s'en ira, pressant le pas dans le Paradis. Avant
d'atteindre les gens, un palais de perle se dressera devant lui. Il se jette aussitôt
prosterné par terre, on lui dira : "Lève-toi, qu'as-tu donc ?"
il dira : "J'ai vu mon Seigneur",
on lui dira : "ce n'était qu'une de tes demeures" [...] Le gardien le devancera pour lui
ouvrir la porte du palais. C'est un palais creusé dans une perle, dont les plafonds, les
145

portes, les serrures et les clefs sont tous faits de perles. Face à l'entrée se trouve une
pierre précieuse de couleur verte aux creux de laquelle se trouve une autre rouge
comportant soixante-dix portes qui mènent chacune à une chambre de couleur en
pierres précieuses verte dont chacune mène à son tour à une autre chambre de couleurs
diffèrentes d'entre elles les unes des autres". (Ibn Abi Dounya, Tabarani et Al-Hakim. Al-Albani
a dit : authentique)

Les lits du Paradis

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {sur des lits ornés [d'or et de pierreries], s'y accoudant et se faisant
face.} (56/15-16)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {sur des lits surélevés} (56/34)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {ils y seront accoudés sur des divans, n'y voyant ni soleil ni froid
glacial.} (76/13)

<<< >>>
12/ Les habits des gens du Paradis

{Là ils serons parés de bracelets en or et de perles, leurs vêtements seront en soie}. (22/23)

{Tandis que les gens pieux, seront dans un séjour sur, parmi les jardins et les sources, vêtus de satin
et de brocart, et se faisant face}. (44 : 51-53)

{Ils porteront des vêtements verts de satin et de brocart. Et ils seront parés de bracelets d'argent.}
(76/21)

<<< >>>
13/ Les serviteurs des gens du Paradis

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Il trouvera ensuite un homme pour lequel il s'apprêtera à
se prosterner lorsque celui-ci lui dira : "Je ne suis qu'un de Vos trésoriers et servants, 1000 autres
qui me ressemblent son sous mes ordres, tous à Votre service".
(Ibn Abi Dounya, Tabarany et el Hakim. Al-Albani a dit : authentique)

<<< >>>
14/ Les épouses des habitants du Paradis

Commentant la parole du Très Haut : {Les gens du Paradis seront, ce jour- là, dans une
occupation qui les remplit de bonheur} (36/55), Abd Dieu Ibn Massoud, Ibn Abbas, Said Ibn al-
Moussayyib, Ikrima, Hassan, Qatada, al-A'mash, Soulayman at-Taymi et al-Awzai ont tous dit : "Leur
occupation consiste à déflorer des vierges". (Tafsir Ibn Kathir 3/564)

La femme sera avec son mari au Paradis, elle y sera rejointe par sa progéniture des deux
sexes pourvu qu'elle soit musulmane

Ceci est fondé sur les propos du Très Haut : {Ceux qui auront cru et que leurs descendants
auront suivis dans la foi, Nous ferons que leurs descendants les rejoignent. Et Nous ne
diminuerons en rien le mérite de leurs œuvres, chacun étant tenu responsable de ce qu' il
aura acquis} (52/21)
146

Elle sera l'épouse de son dernier conjoint

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Toute veuve qui se remarie appartiendra dans l'au-delà
à son dernier mari". (vérifié par al-Albani dans Sahih al-Djami et dans As-sisila as-Sahiha,1281)

At-Tabarani dit : "Bakr nous a rapporté d'après Muhammad Ibn Abi Sura al-Asqualani qu'il a dit : Al-
Walid Ibn Mouslim nous a rapporté d'après Abou Bakr Ibn Abdallah Ibn Abi Maryam d'après Attiya
Ibn Quays al- Koulaï qui a dit : Mouawia Ibn Abi Soufyan a demandé la main d'Oum Darda après la
mort d'Abou Darda, et la veuve lui a dit : "J'ai appris auprès d'Abou Darda qu'il avait entendu le
Messager de Dieu (bénédictin et salut soient sur lui) dire : "Quand une veuve se remarie, elle
appartiendra à son dernier époux dans l'au-delà" et moi je ne suis pas prête à te préférer à
Abou Darda". Ensuite Muawia lui a ecrit pour lui recommander le jeûne comme un moyen de
neutraliser ses désirs sexuels. (al-Madjmou' al-Awsat 3/275)

Abou Cheikh al-Asfahani a dit : "Ahmad Ibn Ishaq al-Djawhiari nous a raconté qu'Ismaïl Ibn Abi
Zourara leur a raconté d'après Abou Malih ar-Riqqi d'après Maymoun Ibn Mahran qui le tenait d'Oum
Darda qu'Abou Dawoud a entendu le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dire : "la femme
appartiendra à son dernier mari". (Tabaquat al-Mouhaddithin bi Asfahan 4/36)

Muhammad Ibn Abdallah al-Hafiz nous a rapporté d'après Abou Abbas Muhammad Ibn Ya'qoub
d'après Yahya Ibn Abi Talib d'après Ishaq Ibn Abi Talib d'après Ishaq Ibn Mansour d'après Issa Ibn
Abd ar-Rahman as-Soulami d'après Ishaq d'après Sila qui le tenait de Hodhayfa (‫ )رضي هللا عنه‬qu'il
avait dit à son épouse : "Si tu veux être mon épouse au Paradis, ne te remarie pas après ma
mort car, au Paradis, la femme sera l'épouse de son dernier mari ici-bas.Voilà pourquoi
Dieu a interdit aux épouses du Prophète (‫ )عليه و سلم صلى هللا‬de se remarier, car elles
seront ses épouses au Paradis"". (Al-Bayhaqi dans as-Sunan 7/69)

Selon 'Ikrima, Asma bint Abi Bakr qui était l'épouse de Zoubayr Ibn al-Awwam et son marie la traitait
sévèrement et que quand elle allait se plaindre auprès de son père, celui-ci lui disait : "Sois
patiente.Quand un époux pieux décède et que sa femme ne se remarie pas, on les
réunira au Paradis". (Ibn Assakir 19/193/1. Al-Albani a dit : "Les rapporteurs de ce hadith sont
sûrs. Mais la chaîne comporte une rupture dans la mesure où Ikrima n' a nas rencontré Abou Bakr.
Mais il se peut qu'il l'ait recueilli auprès d'Asma bint Abou Bakr)

Deux autres avis faibles

1) Le premier dit que la femme vivra au Paradis avec l'ancien époux qui avait le
meilleur caractère et qui lui réservait le meilleur traitement

al-Qurtoubi dit : "Abou Bakr Ibn an-Najjad a dit : "Djafar Ibn Muhammad Ibn Shakir nous a
rapporté d'après Oubayd Ibn Ishaq al-Attar d'après Sanan Ibn Haroun d'après Houmayd qui
le tenait d'Anas qu'Oum Habiba, épouse du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Ô
messager de Dieu! Il arrive qu'une femme épouse deux hommes successivement, puis ils
meurent , puis ils se réunissent au Paradis : lequel d'entre eux sera son mari, le premier ou
le dernier?
Il dit : il sera avec celui qui possédait le meilleur caractère pour elle, Ô Oum Habiba. La
bonté du caractère représente le bien ici-bas et dans l'au-delà". (at-Tadhkira fi ahwal al-
mawta wa al-akhira,2/272.Ce hadith est très faible)

2) Le deuxième dit qu'elle aura à choisir entre ses anciens époux

Dans At-Tadhkira fi ahwal al-mawta wa al-akhira, 2/278, la question a été abordée en ces
termes : "On lui laissera le choix si elle s'était mariée". Al-Adjlouni dit : "Elle appartiendra à
celui qui possède le meilleur caractère. On dit aussi elle choisira...." (Voir Kashf al-Khafa
147

2/392)

Les Houris

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {ils auront là des épouses pures} (2/25)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et auprès d'eux seront les belles au regard chaste, toutes du même
âge.} (38/52)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Nous leur donnâmes pour épouses des houris aux grands yeux.}
(44/54)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {On les croirait de rubis et de corail.} (55/38)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Partout de belles au regard chaste, qu'homme ni djinn n'aura souillé.}
(55/56)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et ils auront des houris aux yeux, grands et beaux, pareilles à des
perles en coquille.} (56/22-23)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {C'est Nous qui les avons créées à la perfection, et Nous les avons
faites vierges, gracieuses, toutes de même âge} (56/35-37)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {et des (belles) aux seins arrondis, d'une égale jeunesse} (78/33)

Selon Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Leurs épouses
seront les Houris aux beaux yeux [...] Chacun d'eux aura deux épouses tellement belles
qu'on voit la mœlle des os de leurs jambes de derrière la chair". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Le Croyant y a aussi des épouses qu'il visite
successivement sans qu'elles se voient les unes les autres". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Anas Ibn Malik (‫ )رضي هللا عنه‬a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬dire :
"Si une femme du Paradis apparaissait aux occupants de la terre, elle aurait éclairé
l'espace compris entre le ciel et la terre et l'aurait parfumé. Le voile dont elle se coifferait
a plus de valeur que ce bas monde et son contenu"". (Al-Boukhâri n°2587)

Ali Ibn Abi Talib (que Dieu soit satisfait de lui), a rapporté que l'envoyé de Dieu (sws) à dit : "Il y
aura au Paradis une communauté de houris qui parlera d'une voix haute, tel que les
humains n'en ont jamais vu de semblables. Elles diront : "Nous, les éternelles, nous ne
disparaîtront jamais ! Nous, les douces, nous ne seront jamais triste ! Nous, les
satisfaisantes, nous ne seront jamais mécontentes. Heureux celui qui sera pour nous et
pour qui nous serons"". (At-Tirmidhi)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Chacune de ses chambres contient des lits, des
épouses et des servantes. La moindre de celle-çi est une hourie vêtue de soixante-dix
habits. La moelle sera visible à travers la chair, les os et même les habits de cette houri.
Son coeur sera un miroir pour elle et réciproquement. A chaque fois qu'il s'en éloigne un
moment, elle deviendra soixante-dix fois plus belle à ses yeux et il lui dira :"Je jure par
Dieu que je vous trouve soixante-dis fois plus belle qu'avant". Elle lui répondra pareil".
(Ibn Abi Dounya, Tabarani et Al-Hakim. Al-Albani a dit : authentique)

Selon Mouàdh Ibn Jabal (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Toutes les fois
qu'une femme fait du tort à son mari dans ce monde, la Houri qui sera son épouse dans
l'autre dit : "Ne lui fais pas du tort, que Dieu te combatte! Il nest chez toi qu'à titre de
148

passager et il ne va pas tarder à te quitter pour nous"". (At-Tirmidhi)

Elles seront plus belles de vendredi en vendredi

Selon Anas , le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "Il y a au Paradis un marché où les gens viennent le
vendredi. A ce moment souffle un vent du Nord qui jette une poussière sur leurs visages et leurs
vêtements. Leur beauté en devient plus resplendissante. Ils retournent alors auprès de leurs épouses
et les trouvent, elles aussi, plus belles et plus resplendissantes. Leurs épouses leur disent : "Par Dieu,
vous êtes devenus plus beaux et plus resplendissants". Et ils leur disent : "Vous aussi, par Dieu, vous
êtes devenues plus belles et plus resplendissantes". (Mouslim)

La puissance sexuelle sera multipliée par cent

D'après Anas (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Au Paradis, l'homme aura
une puissance sexuelle si grande…"
- "ô Messager de Dieu ! Sera-t-il si puissant ?"
- "Il aura une puissance sexuelle centuplée". (At-Tirmidhi n°2459 et déclaré par lui
"authentique et étrange")

D'après Zayd Ibn al-Arqam (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )و سلم صلى هللا عليه‬a dit : "Un
homme des occupants du Paradis aura une force égale à celle de cent hommes par
rapport au manger, au boire et au plaisir sexuel". (Ahmad n°18509, et ad-Darami n°2704)

<<< >>>
15/ Les souvenirs des gens du Paradis

Allâh le Très Haut dit : {L'un d'eux dira : "J'avais un compagnon qui disait : "Es-tu vraiment
de ceux qui croient ? Est-ce que quand nous mourrons et serons poussière et ossements,
nous aurons à rendre des comptes ?"". Il dira : "Est-ce que vous voudriez regarder d'en
haut ? " Alors il regardera d'en haut et il le verra en plein dans la Fournaise, et dira : "Par
Dieu ! Tu as bien failli causer ma perte ! et sans le bienfait de mon Seigneur, j'aurais
certainement été du nombre de ceux qu'on traîne [au supplice]. N'est-il pas vrai que
nous ne mourrons que de notre première mort et que nous ne serons pas châtiés ? "}
(37/51-59)

{Ils diront : "Nous vivions au milieu des nôtres dans la crainte [de Dieu]; Puis Dieu nous a favorisés
et protégés du châtiment du Samum.} (52/26-27)

<<< >>>
149

Chapitre 10
150

1/ Introduction à la croyance au Destin bon et mauvais

Définition

Le destin (‫)القدر‬, c'est la prédestination de Dieu envers Ses créatures selon Son Savoir antécédent et
ce qu'a impliqué Sa Sagesse.

La croyance au destin ne réfute en aucune façon que l'individu possède une volonté
quant au choix de ses actes, et une capacité à les réaliser

Dieu (‫ )تعالى‬dit au sujet de la volonté :

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Que celui qui veut prenne donc refuge auprès de son Seigneur.}
(78/39)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Allez à vos champs comme [et quand] vous le voulez ...} (2/223)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Il en est parmi vous qui désirent la vie d'ici bas et il en est parmi vous
qui désirent l'au-delà.} (3/152)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et dis : La vérité émane de votre Seigneur. Quiconque le veut, qu'il
croie, et quiconque le veut, qu'il mécroie. Nous avons préparé, pour les injustes, un Feu
dont les flammes les cernent.} (18/29)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Quiconque fait une bonne œuvre, c'est pour son bien. Et quiconque
fait le mal, il le fait à ses dépens. Ton seigneur, cependant, n'est point injuste envers les
serviteurs.} (41/46)

Al-outhaymin (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Tout individu différencie ses oeuvres volontaires (telles que
le fait de manger, boire, vendre ou acheter...) de ses oeuvres involontaires (telles que le
fait de trembler à cause d'une fièvre, de tomber du toit...). Dans le premier cas, l'individu
a le choix de pratiquer ses oeuvres par sa propre volonté sans aucune contrainte
externe. Dans le deuxième cas, il n'a ni le choix, ni la volonté sur ce qui lui est arrivée".

Il dit aussi : "Si l'acte ne provenait pas de la volonté du serviteur et de son propre choix,
accorder des félicitations au bienfaiteur serait une chose inutile, et punir le fautif serait
une injustice. Et Dieu le Très-Haut est bien au-dessus de commettre des choses inutiles
et des injustices".

Et Dieu (‫ )تعالى‬dit au sujet de la capacité :

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Et craignez donc Dieu, autant que vous pouvez, et écoutez, et obéissez
...} (64/16)

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Allâh n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité. Elle
sera récompensée du bien qu'elle aura fait, punie du mal qu'elle aura fait.} (2/286)

La volonté et la capacité de l'individu ne se manifestent que par la volonté et la capacité


de Dieu

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {pour celui d'entre vous qui veut suivre le chemin droit. Mais vous ne
pouvez vouloir, que si Dieu veut, [Lui], le Seigneur de l'Univers.} (81/28-29)

Al-Othaymin (‫ )رحمه هللا‬a dit : "En effet, tout l'univers appartient au royaume de Dieu ; et il
151

ne peut y avoir dans Son royaume une chose qui échappe à Son savoir et à Sa volonté".

La Foi au Destin ne constitue en aucun cas un argument excusant l'individu de manquer


à ses devoirs ou de commettre des péchés

Dieu (‫ )تعالى‬a dit : {Ceux qui ont associé diront : "Si Dieu avait voulu, nous ne Lui aurions
pas donné des associés, nos ancêtres non plus et nous n'aurions rien déclaré interdit.
Ainsi leurs prédécesseurs traitaient de menteurs (les messagers) jusqu'à ce qu'ils eurent
goûté Notre rigueur. Dis : Avez-vous quelque science à nous produire ? Vous ne suivez
que la conjecture et ne faites que mentir.} (6/148)

Al-'Othaymin (‫ )رحمه هللا‬a dit : "Et si le destin pouvait constituer une excuse, alors Dieu ne
les aurait pas châtiés".

Dieu (‫ )تعالى‬a dit aussi : {en tant que messagers, annonciateurs et avertisseurs, afin
qu'après la venue des messagers il n'y eût pour les gens point d'argument devant Dieu,
Dieu est Puissant et Sage.} (4/165)

Al-'Othaymin a dit : "Si le destin avait été une excuse valable pour les désobéissants,
l'envoi des messagers ne l'aurait pas annulée".

'Ali Ibn Abi Talib (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte que le Prophète (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit : "A chacun
d'entre vous est réservée une place en Enfer ou une au Paradis".
"Ô envoyé de Dieu !" dirent les compagnons : "Devons-nous alors compter sur ce qui nous a
été écrit dans nos registres (qui renferment les bonnes et les mauvaises oeuvres) ?"
Alors le Prophète lut la parole de Dieu : {Celui qui donne et craint (Allah) et déclare véridique
la plus belle récompense, Nous lui faciliterons la voie au plus grand bonheur. Et quant à
celui qui est avare, et se dispense (de l'adoration de Dieu) et traite de mensonge la plus
belle récompense, Nous lui faciliterons la voie à la plus grande difficulté} (92/5-10). Puis il
dit : "Oeuvrez, car toute chose a été rendue facile selon le but pour lequel elle a été
créée". (Al-Boukhâri, Mouslim)

'Omar (‫)رضي هللا عنه‬, alors qu'il se dirigeait vers la région de Syrie, apprit que la peste y faisait rage.
Après avoir consulté alors différents compagnons, il décida de rebrousser chemin vers Médine. Abû
Ubayda Ibn al-Jarrâh lui dit alors : "Fuis-tu le destin écrit par Dieu ?"
Omar lui fit cette réponse : "Si c'était un autre que toi qui avait dit cela [je comprendrais,
mais toi ?] Oui, nous fuyons le destin écrit par Dieu pour partir vers le destin écrit par
Dieu. Regarde : si tes chameaux se rendaient dans une vallée qui a deux collines et que
tu les menais paître dans la colline fertile, tu le ferais par le destin écrit par Dieu. Et si tu
les menais paître dans la colline sèche, tu le ferais aussi par le destin écrit par Dieu". (Al-
Boukhâri)

On rapporte que le commandeur des croyants 'Omar Ibn Al-Khattab (‫ )عنه رضي هللا‬a ordonné de
couper la main à un voleur qui méritait cette sanction. Ce dernier s'exclama et dit : "Attendez Ô
Commandeur des croyants, si j'ai volé ce n'est que par le destin de Dieu !" 'Omar lui rétorqua alors :
"Saches que nous ne couperons ta main que par le destin de Dieu !".

La confiance en Dieu (‫ )تعالى‬n'exclut pas d'oeuvrer pour la réalisation de ce que l'on


souhaite

Questionné un jour par quelqu'un qui lui a demandé s'il devait attacher son chameau ou s'en
remettre à Dieu, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬dit : "Attache ton chameau et remets-toi à
Dieu". (At-Tirmidhî, n°2517)
152

On ne peut pas attribuer le mal à Dieu car Sa miséricorde et Sa sagesse sont parfaites

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Et le mal ne s'attribue pas à Toi". (Mouslim)

Le destin que Dieu le Très-Haut décrète ne comporte pas de mal en soi, car il procède d'une
miséricorde et d'une sagesse. Seulement, le mal existe dans les conséquences de Ses décrêts, selon
la parole du Prophète (‫)صلى هللا عليه و سلم‬, dans l'invocation du Qunût, qu'il enseigna à Hassan
(‫ )رضي هللا عنه‬: "Et épargne-moi le mal que Tu as décrété...". Il a ajouté le mal dans ce qu'Il a
décrété. Malgré cela, le mal existant certes comme résultat de Ses décrets, n'est pas un mal pur.

Au contraire, une situation peut être un mal et en même temps, un bien, pour une même personne.
Et il se peut aussi qu'elle soit un mal pour une personne et un bien pour une autre personne.

Les malheurs apparus sur terre comme la sécheresse, la famine, la maladie, la pauvreté et la peur
sont des maux en soi, mais dans un autre contexte, ils peuvent être des bienfaits, selon la parole du
Très-Haut : {La corruption est apparue sur terre et sur mer à cause de ce que les gens ont
accompli de leurs propres mains, afin que Dieu leur fasse goûter une partie de ce qu'ils
ont oeuvré, peut-être reviendront-ils.} (30/41)

Couper la main du voleur et lapider le fornicateur sont un mal pour les coupables. Mais, c'est aussi
un bien pour eux, puisqu'ils seront absous de leur péché dans la vie présente, et Dieu ne les châtiera
pas une seconde fois dans l'au-delà.

De même, c'est un bien puisque c'est, dans un autre contexte, un outil de protection des biens, de
l'honneur et de la progéniture.

Parmi les bienfaits de la croyance au destin, le fait de ne pas s'inquièter lorsque l'on
manque l'occasion de réaliser ses désirs ou lorsque l'on est touché par un malheur

A propos de cela, Dieu (‫ )تعالى‬dit : {Nul malheur n'atteint la terre ni vos personnes, qui ne
soit enregistré dans un Livre avant que Nous ne l'ayons créé; et cela est certes facile à
Dieu, afin que vous ne vous tourmentiez pas au sujet de ce qui vous a échappé, ni
n'exultiez pour ce qu'Il vous a donné. Et Dieu n'aime pas tout présomptueux plein de
gloriole.} (57/22-23)

D'après Abou Yahia Souhaïb Ibn Sinan (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )هللا عليه و سلم صلى‬a
dit : "Je m'étonne du cas du croyant, car sa destinée ne lui apporte que du bien, et nul
autre que lui n'a cette spécificité : Si un bonheur l'atteint, il remercie (Allah) et ceci est
un bien pour lui ; et lorsqu'un malheur le frappe, il se montre constant et cela est un bien
pour lui". (Mouslim)

2/ La science - ‫العلم‬

Croire que Dieu a connu toute chose, de façon globale et détaillée dans un infini passé et futur, soit
en relation avec Ses actes ou ceux de Ses serviteurs.
Nous croyons que Dieu le Très-Haut est omniscient (qui sait tout). Il sait ce qui était et ce qui sera,
et comment ce sera, pour toujours et à jamais, par Sa science éternelle. Il ne se peut pas que Dieu
apprenne un savoir nouveau après avoir été ignorant, ou qu'Il puisse oublier après avoir eu science
de quelque chose.

<<< >>>
153

3/ L'Ecriture - ‫الكتابة‬

Allâh le Très-Haut a prescrit dans les tablettes protégées (al-Lûh al-Mahfûdh) ce qu'il
adviendra jusqu'au Jour de la Résurrection

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ne sais-tu pas que Dieu sait ce qu'il y a dans le ciel et sur la terre ?
Tout cela est dans un Livre, et cela est pour Dieu bien facile.} (22/70)

D'après AbdAllâh Ibn 'Amr Ibn Al-'As (‫ )رضي هللا عنه‬: "J'ai entendu le messager de Dieu dire : "Allâh
a écrit la prédestination de toutes les choses cinquante mille ans avant qu'Il ne crée les
cieux et la terre"". (Mouslim)

"Sache, avait dit le Prophète à Ibn Abbâs, que même si toute l'humanité se réunissait pour te faire
du bien, elle ne pourrait te faire du bien que dans la mesure où Dieu l'a écrit dans le destin pour toi.
Et sache que si toute l'humanité se liguait pour te faire du mal, elle ne pourrait te faire du mal que
dans la mesure où Dieu l'a écrit dans le destin pour toi. Les plumes ont fini d'écrire, les feuillets ont
séché". (At-Tirmidhî)

Les quatres choses que note l'ange à notre naissance

Ibn Mas'ùd (‫ )رضي هللا عنه‬rapporte : "Le Messager de Dieu (‫)سلم صلى هللا عليه و‬, et c'est lui le
véridique et le digne d'être cru, nous a fait ce discours : "On consacre quarante jours à la
création de l'un de vous dans le ventre de sa mère pour en faire une goutte de liquide.
Puis on en fait une masse accrochée dans la même période. Puis on en fait un bol de
mastication dans la même période. Puis on lui envoie l'Ange qui insuffle en lui l'esprit
(l'âme) et l'on ordonne d'écrire pour lui quatre choses : sa subsistance, la durée de sa
vie, la valeur de son œuvre et sa prédestination soit en Enfer, soit au Paradis. Par Celui
en dehors de qui il n'est point de dieu, l'un de vous fait certainement l'œuvre des gens
destinés au Paradis jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une coudée entre lui et le Paradis et
voilà que sa prédestination le devance, il commet alors un acte de ce que font les gens
de l'Enfer et il y entre. Et l'un de vous fait certainement l'œuvre des gens voués à l'Enfer
jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une coudée entre lui et l'Enfer et voilà que sa
prédestination le devance, il fait alors un acte de ce que font les gens du Paradis et il y
entre". (Al-Boukhâri, Mouslim)

<<< >>>

4/ La Volonté divine

Allâh (‫ )تعالى‬a voulu tout ce qui est dans les cieux et sur la terre; nulle chose ne peut
exister sans Sa volonté. Ce que Dieu veut se réalise et ce qu'Il ne veut pas ne se réalise
pas

Allâh (‫ )تعالى‬dit en ce qui concerne Ses œuvres :

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Ton Seigneur crée ce qu'Il veut et Il choisit.} (28/68)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et Dieu fait ce qu'Il veut.} (14/27)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {C'est Lui qui vous donne forme dans les matrices, comme Il veut.}
(3/6)
154

Et Dieu (‫ )تعالى‬a dit en ce qui concerne les oeuvres de Ses créatures :

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Et si Dieu avait voulu, Il leur aurait donné l'audace (et la force) contre
vous, et ils vous auraient certainement combattu.} (4/90)

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {Or si Dieu voulait, ils ne le feraient pas. Laisse-les donc, ainsi que ce
qu'ils inventent.} (6/137)

<<< >>>
5/ La voyance

L'interdiction de croire à l'augure

Selon Bourayda (‫)رضي هللا عنه‬, le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬ne croyait pas au mauvais augure.
(Abou Dâwoûd avec une chaine sûre)

L'interdiction de s'adresser aux astrologues, aux mages et à tous ceux qui prétendent
connaître l'avenir

La prière de celui qui s'adresse à un voyant est rejeté pendant 40 jours

Safîya Bint 'Oubayd dit que certaines épouses du Prophète ont rapporté ces paroles du
Prophète : "Celui qui s'adresse à un mage pour l'interroger sur quelque chose et
croit à ce qu'il lui dit, sa prière lui est rejetée au visage durant quarante jours".
(Mouslim)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "La prière de celui qui les fréquente et croit à
ce qu'ils disent ne sera pas exaucée". (An-Nasâi)

La voyance est de la mécréance

D'après Abou Hourayra (‫)رضي هللا عنه‬, le Messager de Dieu (‫ )سلم صلى هللا عليه و‬a dit :
"Quiconque fréquente un devin et croit ce qu'il dit, ou a des rapports sexuels avec
une femme en utilisant la voie anale, a désavoué la révélation faite à
Mouhammad". (Abou Dawoud)

Qabisa Ibn Al Moukhàriq a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu dire : "L'interprétation
des signes, l'augure et le présage sont des actes de sorcellerie d'idolâtres"". (Abou
Dâwoûd, Al-Albâni a jugé ce hadîth faible)

La voyant est comparable au sorcier

Selon Ibn 'Abbàs , le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬a dit : "Celui qui a tiré quelque
connaissance de l'astrologie a emprunté l'une des voies de la sorcellerie. Plus il
pratique l'astrologie et plus il s'apparente aux sorciers". (Abou Dâwoûd avec une
chaîne authentique)

Le mauvais présage ou l'horoscope ne doivent rien changer aux projets

Mou'àwiya Ibn Al Hakam a dit : "J'ai dit : "Ô Messager de Dieu! Je sors à peine de
l'obscurantisme préislamique et Dieu le Très-Haut nous a apporté l'Islam. Or il y a parmi
nous des hommes qui s'adressent aux devins".
Il lui dit : "Ne fais pas comme eux".
Je dis : "Il y a parmi nous des gens qui croient à l'augure".
155

Il dit : "C'est une simple sensation qu'ils éprouvent en eux-mêmes. Que cela ne les
détourne pas de ce qu'ils avaient décidé de faire". (Mouslim)

La manière dont les voyants connaissent certaines choses vrai qu'ils melent aux faux

'Aicha rapporte : "Des gens interrogèrent le Messager de Dieu sur les devins. Il dit : "Ce ne sont
rien".
Ils dirent : "Ô Messager de Dieu! Ils nous annoncent parfois des choses qui se vérifient par la suite".
Le Messager de Dieu (‫ )تعالى‬dit : "Il s'agit là d'une parole de vérité que le génie saisit au vol
et verse dans l'oreille de son protégé. Ainsi ils mêlent un mot de vérité à cent
mensonges"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

'Aïcha rapporte qu'elle a entendu dire le Messager de Dieu : "Les anges descendent au milieu du
nuage. Ils annoncent un événement arrêté dans le ciel. Le Diable se met alors aux
écoutes et entend ce que disent les anges. Il en inspire les devins qui y mêlent cent
mensonges de leur propre invention". (Al-Boukhâri)

<<< >>>
6/ Les differents "si"

Le "si" interdit est celui qui exprime tristesse et chagrin inspirés par le déroulement du
destin

Allâh (‫ )تعالى‬a dit : {ô les croyants! Ne soyez pas comme ces mécréants qui dirent à propos
de leurs frères partis en voyage ou pour combattre "S'ils étaient chez nous, ils ne
seraient pas morts, et ils n'auraient pas été tués} (3/156)

Le Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬a dit : "Si quelque problème t'atteint, ne dis pas : "Si
j'avais fait ainsi, cela aurait été ainsi", mais dis plutôt : "Allâh avait écrit cela dans le
destin, et Il a fait se réaliser ce qu'Il veut"". (Mouslim n°2664)

Le "si" permis est celui qui est utiliser pour enseigner un savoir utile

Les propos du Prophète (‫ )صلى هللا عليه و سلم‬: "Si seulement Moïse avait su être patient pour
qu’Allâh nous eût raconté leur affaire..."

<<< >>>