Vous êtes sur la page 1sur 56

Qu’est

 ce  que  la  méthode  


HERRMANN  ?  

www.FranceSST.com  
Du  nom  de  son  inventeur,  Ned  HERRMANN.  
(1922-­‐1999)  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
Les  origines  de  la  méthode  
HERRMANN  ?  

www.FranceSST.com  
       L’homme                                Théorie  des  trois  
cerveaux  de  Mac  Lean  
tri  unique    
Comprendre  le  concept  des  
préférences  cérébrales…  

www.FranceSST.com  
L’homme  ambigu,  l’homme  aux  3  cerveaux    (Mac  Lean)    

Au  commencement  …    (200  millions  d’années)        

1  –  Système  Reptilien  

BESOIN  DE  SECURITE  (besoins  


primaires)  
INSTINCT  DE  CONSERVATION  
Sens    du  territoire,  routine,  
pilote  automatique  
Mémoire  à  court  terme  
Non  verbal  :  comportement  
automatique  
 stimulus  =  réponse  

www.FranceSST.com  
L’homme  ambigu,  l’homme  aux  3  cerveaux    (Mac  Lean)    
Cerveau  mammifère  60  millions  d’années  

2  -­‐  Système  limbique    


BESOIN  DE  CONFIANCE  -­‐            
D‘APPARTENANCE  
EMOTIONS    EMPATHIE  
MOTIVATION    
Fonctionne  par  sensations  et  
intuitions  –    
Est  imperméable  à  toute  logique  
Filtre  Mémoire  relais,    adaptation  
à  l’environnement    
Communication  par  l’image  

www.FranceSST.com  
L’homme  ambigu,  l’homme  aux  3  cerveaux    (Mac  Lean)    
3,5  millions  d’années.  
3  –  Système  cortical  

BESOIN  DE  COMPRENDRE    


siège  de  la  conscience  
ABSTRACTION  -­‐SIEGE  DE  LA  
PAROLE    
PENSEE  RATIONNELLE  
Réflexion,  invention  ,  
programmation,  
 évaluation  -­‐  Mémoire  -­‐  
exploration  

www.FranceSST.com  
                     Théorie  des  préférences  
cérébrales  de  R.  W.  SPEERY  
L’homme  pluriel  
-­‐-­‐-­‐-­‐-­‐-­‐-­‐-­‐  
Comprendre  le  concept  des  préférences  
cérébrales…  
www.FranceSST.com  
Cerveau  GAUCHE   www.FranceSST.com   Cerveau  DROIT  
Roger  Wolcott  Sperry  (transmission)    
Analytique   Artistique    
Conservateur   Créatif    
Contrôlé   Emotif    
Critique   Aventurier  
Dominant   Global  
Factuel   Cerveau   Intuitif    
Cerveau  
Logique     Corps   (hémisphère)     Musicien  
(hémisphère)     calleux  
Minutieux   Gauche     Droit     Relationnel  
Objectif   Simultané  
Pragmatique   Spatial  
Quantitatif   Spiritualiste  
Rationnel     Spontané    
Séquentiel   Synthétique  
TRANSMISSIBLE   NON  TRANSMISSIBLE    

www.FranceSST.com  
Le  modèle  Herrmann  des  
préférences  cérébrales  

Sperry  

Mac  Lean  

www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
L’impact  des  
préférences  cérébrales    
sur  notre  vision  du  
monde  

«  A0en1on  aveuglante  »  :  Exemple  avec  la  vidéo  «  Whodunnit  »  

www.FranceSST.com  
Profil  de  M.  J.M.F  

A D

B www.FranceSST.com  
C
www.FranceSST.com  
Profil  de  M.  P.B.  

A D

B www.FranceSST.com  
C
www.FranceSST.com  
© 1986-2000 Herrmann International - IHFE
1  
Très  forte  préférence  
Profil  de  préférences  Herrmann   2   Forte  
3   Moyenne  
PROFIL  PROFORMA  :   En  évitement  
 

Vu  par  
Moi   les  
autres  

Comment  vous  voyez  vous  ?   Comment  les  autres  vous  perçoivent  ?  

www.FranceSST.com  
Mon  profil  estimé  //  mon  profil  réel  
Profil  estimé  :__-­‐__-­‐__-­‐__   Profil  réel  :__-­‐__-­‐__-­‐__  
A   D  

B   C  

Comparez  votre  profil  HBDI,  avec  votre  profil  «  estimé  ».    


Qu’avez  vous  surestimé  ?  Qu’en  pensez  vous  ?  
Quelles  conclusions  tirez-­‐vous  de  cette  expérience  ?    
www.FranceSST.com  
   
Code  de  Profil  
Quadrants A B C D
Profil  de   Code de profil
Paires d’adjectifs
 
Choix  forcés  
préférences   Scores
 

cérébrales.   Scores  par  quadrant  

 
 
Très  forte  
préférence  
 
   
 

  67 140+  
Préférence  
 
33 100  
   
Préférence  
 

©  1986-­‐2000  Herrmann  International  -­‐  IHFE  


moyenne  

Guide  de    
Faible  
lecture   Rapports   préférence  
Cortical/Limbique  
Droite/Gauche   www.FranceSST.com  
Dans  la  lecture  de  son  profil,  on  doit  accorder  une  
importance  égale  à  ses  quadrants  préférés…  (1)  

Un  quadrant  préféré    
est  celui  sur  lequel    
on  peut  compter    
en  toutes  circonstances  

Un  quadrant  évité    
doit  être  considéré     ...et  évités  (3)  
comme  une  opportunité  
de  développement  
personnel  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
Préférence  =  Compétence  

© 1986-2000 Herrmann International - IHFE


www.FranceSST.com  
Enseigner  et  apprendre  
Whole  Brain  

www.FranceSST.com  
Par  habitude  et  par  goût,  les  fonctions  cérébrales  sont  sollicitées  différemment.  
 
Chaque  être  humain  utilise  de  préférence  une  ou  plusieurs  fonctions  d’apprentissage.  
 
La  connexion  entre  les  hémisphères  gauche  et  droit,  et  entre  limbique  et  cortical,  se  
répartissent  de  la  manière  suivante  :  
 
 7  %  sollicitent  préférentiellement  1  fonction  
 
 60  %  sollicitent  préférentiellement  2  fonctions  
 
 20  %  sollicitent  préférentiellement  3  fonctions  
 
 3  %  sollicitent  préférentiellement  4  fonctions  
 
Par  conséquent,  les  formations  construites  à  partir  des  4  dominantes  cérébrales  
apportent  quel  que  soit  le  profil  de  l’apprenant  une  réponse  pédagogique  parfaite.  
 

www.FranceSST.com  
Rôle  du  formateur    
 
 
Pour  mener  une  action  pédagogique  à  cerveau  total,  plusieurs  règles  sont  à  
observer  :  
 
 -­‐  Connaître  son  profil  de  préférences  cérébrales  exact  (Profil  HBDI®)  
 -­‐  Connaître  ou  reconnaître  le  profil  de  l’apprenant  
 -­‐  Élaborer  une  structure  pédagogique  par  rapport  aux  préférences  cérébrales  
des  apprenants  
 -­‐  Ou  utiliser  systématiquement  les  4  modes  sans  se  préoccuper  d’analyser  les  
profils  des  participants  
 
Pour  assurer  une  communication  pédagogique  à  l’ensemble  des  participants,  il  
convient  d’aborder  chaque  thème  suivant  les  4  modes  du  cerveau.  

www.FranceSST.com  
Comment  reconnaître  le  profil  de  l’interlocuteur  ?  

www.FranceSST.com  
Reconnaître  le  profil  de  l’interlocuteur  par  ses  phrases  
et  expressions  :  

-­‐  J’attends  des  résultats  concrets  


-­‐  Il  n’y  a  qu’à  …  
-­‐  Une  critique  s’impose  
-­‐  Il  faut  qu’on  …  
-­‐  Il  faut  déterminer  une  stratégie  
-­‐  Imaginons  que    
-­‐  Soyons  sérieux  
-­‐  Tu  vois  ce  que  je  veux  dire  ?  
-­‐  Je  suis  comme  St  Thomas  

-­‐  Nul  n’est  censé  ignoré  la  loi   -­‐  Ayons  l’esprit  d’équipe  
-­‐  Par  souci  de  sécurité   -­‐  Seule  la  valeur  humaine  compte  
-­‐  Mettons  les  points  sur  les  «  i  »   -­‐  Il  faut  être  bien  dans  sa  peau  
-­‐  Procédons  par  ordre   -­‐  Il  faut  se  réaliser  
-­‐  C’est  dangereux   -­‐  J’ai  le  sentiment  que  
www.FranceSST.com  
Reconnaître  le  profil  de  l’interlocuteur  par  ses  
caractéristiques  :  

-­‐  Il  n’y  a  qu’à  faire  …  


-­‐  Insensible  
-­‐  Il  faut  qu’on  fasse  …  
-­‐  Sans  cœur  
-­‐  Il  n’a  pas  les  pieds  sur  terre  
-­‐  C’est  une  machine,  un  robot  
-­‐  Il  est  idéaliste  

-­‐  Maniaque   -­‐  Il  s’écoute  parler  


-­‐  Bureaucrate   -­‐  Il  a  le  cœur  sur  la  main  
-­‐  «  Se  coupe  les  cheveux  en  4  »   -­‐  Il  est  paternaliste  

www.FranceSST.com  
L’organisation  et  la  présentation  du  bureau  de  votre  
interlocuteur  peut  être  un  indice  précieux  :  
 
 
 
 
Cf.  Ouvrage  :  «  Manageur  de  couleurs  »  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
La  tenue  vestimentaire  de  votre  interlocuteur  peut  
également  vous  aider  :  
 
 
 
 
Cf.  Ouvrage  :  «  Les  dominances  cérébrales  et  la  créativité  »  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
Rôles  du  formateur  

Le  formateur  est   Le  formateur  est  


appréhendé  comme   appréhendé  comme  
un  EXPERT   un  GUIDE  

Le  formateur  est   Le  formateur  est  


appréhendé  comme   appréhendé  comme  
un  INSTRUCTEUR   un  ANIMATEUR  

www.FranceSST.com  
Dans  le  même  sens,  la  théorie  de  PERRETI  «  Les  5  rôles  de  l’enseignant  
moderne  »,  peut  être  répartie  ainsi  :  

Le  chercheur  en  
La  personne  ressource  
pédagogie  

Le  technicien  de   Le  responsable  des  


formation   relations  

www.FranceSST.com  
Rapports  avec  l’apprenant  
 
 
Souvent  lorsqu’un  apprenant  ne  comprend  pas,  le  formateur  à  tendance  à  lui  dire  ce  
type  de  phrase  :  
 
«  Vous  n’avez  pas  compris,  je  vais  répéter…  »  
 
Or,  l’une  des  raisons  principales  de  ce  blocage  repose  sur  le  fait  que  le  mode  
d’apprentissage  proposé  par  le  formateur  ne  correspond  pas  aux  préférences  cérébrales  
du  participant.  
 
Du  coup,  bloqué  sur  son  mode  cérébral  non  préférentiel,  l’apprenant  n’a  que  peu  de  
chances  de  comprendre  mieux  à  la  seconde  explication.  
 
De  plus,  le  formateur  se  renforce  dans  sa  détermination  puisque  certaines  ont  compris.  
 
La  prise  en  compte  des  préférences  cérébrales  est  donc  indispensable  pour  élaborer  et  
animer  les  formations  d’adultes.  

www.FranceSST.com  
Valoriser    la  
Valoriser  les  FAITS  
spontanéité  

Valoriser  la  FORME  et   Valoriser  les  


les  structures   sentiments  

www.FranceSST.com  
Conclusion  
Une  séquence  pédagogique  doit  donc  solliciter  tour  à  tour,  tous  les  quadrants,  sans  en  
éviter  un  seul.  C’est  la  seule  manière    de  faire  face  à  la  diversité  des  profils  de  
préférences  des  apprenants.  Autrement  dit,  même  s’il  y  a  une  dominante  dans  le  
groupe,  les  autres,  plus  secondaires,  ne  doivent  pas  êtres  oubliées,  sous  peine  de  
pénaliser  une  partie  du  public.  
 
On  remarquera  que,  dans  les  méthodes  A  et  B  dites  traditionnelles,  c’est  surtout  
l’animateur  qui  est  «  actif  »,  tandis  que  dans  les  méthodes  dites  modernes  (ou  actives  ou  
centrées  sur  l’apprenant),  c’est  surtout  l’apprenant  qui  est  «  actif  »,  le  formateur  se  tenant  
au  second  plan.  
 
Dans  les  cas  où  les  profils  des  apprenants  ne  sont  pas  identifiables  (cas  le  plus  courant),  
il  faudra  donc  :  
 -­‐  Élaborer  un  programme  sollicitant  les  4  quadrants  
 -­‐  Faire  une  introduction  en  utilisant  les  4  quadrants  
 -­‐  Développer  chaque  séquence  sur  les  4  quadrants  
 -­‐  Conclure  la  formation  en  sollicitant  les  4  quadrants  
 
(Cf.  Outil  pédagogique  :  Design  IT  ®)  
 
Les  différentes  fonctions  cérébrales  peuvent  bien  sûr  être  sollicitées  de  façon  simultanée  ou  
successive.  
www.FranceSST.com  
La  méthode  des  4  «  F  »  
FAITS   FUTUR  

FORME   FEELINGS  
www.FranceSST.com  
Les  attentes  de  l’apprenant  
A  besoin  de  comprendre   A  besoin  de  découvrir  

Il  faut  lui  expliquer   Il  faut  qu’il  expérimente  lui  même  

QUOI  ?   POUR  QUOI  ?  

A  besoin  de  faire   A  besoin  de  «  vivre  »  et  de  ressentir  

Il  faut  lui  montrer   Il  faut  qu’il  partage  avec  les  autres  

COMMENT  ?   QUI  ?  
www.FranceSST.com  
Par  conséquent  l’apprenant  
Réagit  rationnellement   Réagit  spontanément  

Recherche  des  faits  précis   Préfère  les  concepts  

QUOI  ?   POUR  QUOI  ?  

Réagit  prudemment   Réagit  émotionnelement  

A  besoin  de  concret  et  de  détails   Aime  être  enthousiasmé  

COMMENT  ?   QUI  ?  
www.FranceSST.com  
Il  faudra  donc  à  l’apprenant  
-­‐  Des  informations  précises  et  
pertinentes  
-­‐  La  fantaisie  et  la  spontanéité  
-­‐  Des  théories  logiques  et  rationnelles  
-­‐  Le  jeu  et  les  surprises  
-­‐  Des  preuves  de  validités  
-­‐  Les  images  et  les  métaphores  
-­‐  Des  références  bibliographiques  
-­‐  La  découverte  du  contenu  
-­‐  Des  chiffres  et  des  données  
-­‐  La  liberté  d’explorer  
statistiques  
-­‐  Un  déroulement  rythmé  et  rapide  
-­‐  Des  problèmes  complexes  
-­‐  Les  idées  nouvelles  
-­‐  La  possibilité  de  poser  des  questions  
-­‐  Un  avis  d’expert  

-­‐  Les  discussions  de  groupe  


-­‐  Une  approche  organisée  et   -­‐  L’implication  personnelle  
cohérente   -­‐  Partager  et  exprimer  ses  impressions  
-­‐  Rester  sur  le  sujet  et  dans  les  temps  
-­‐  Une  approche  kinesthésique  et  
-­‐  Un  début,  un  milieu  et  une  fin   pouvoir  bouger  
-­‐  Pouvoir  pratiquer  et  tester   -­‐  Droit  de  regard  sur  l’apprentissage  
-­‐  Des  applications  concrètes   -­‐  Relation  personnelle  avec  le  
-­‐  Des  exemples   formateur  
-­‐  Des  instructions  claires  et  précises   -­‐  Une  expérience  facile  à  mettre  en  
application  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
Activités  pédagogiques  
MAGISTRALE   DÉCOUVERTE  
   

 -­‐  Dire    -­‐  Faire  réfléchir  


 -­‐  Concept    -­‐  Réflexion  mener  par  le  participant  
 -­‐  Faits    -­‐  Questions  ouvertes  
 -­‐  Chiffres    -­‐  Métaphores  
 
 -­‐  Ensemble  d’informations  en  vrac   Exemple  :  Les  pédagogies  actives  
  (Approche  pédagogique  par  
Exemple  :  Cours  magistral  descendant   compétences,  Approche  par  projet,  
Flipped  Classroom…)  

DÉMONSTRATIVE   PARTICIPATIVE  
   
A  partir  d’une  situation  :   Impliquer  
 -­‐  Introduction    
 -­‐  Suite  logique   Activité  menée  par  le  participant  soit  par  
 -­‐  Conclusion   l’action  directe,  soit  par  projection  
Démarche  structurée  à  vocation  de   (histoire  dont  il  est  le  héros).  
preuve    
  Exemple  :  Phase  d’apprentissage  et  Cas  
Exemple  :  DTR  et  DCJ   concrets  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
www.FranceSST.com  
Exemple  d’arguments  de  présentation  d’un  OF  
Domaine  d’activité  de  l’OF  (S&ST)  
Parcours  professionnalisant  
Avec  répartition  en  %  des  formations  
Utilisation  des  nouvelles  Techno  
Nb  de  formations  /  année  
NTIC  
Nb  de  stagiaires  /  année  
Innovations  pédagogiques  variées  
Nb  de  formateurs  dans  la  structure  
MAJ  régulière  des  supports    
Taux  de  réussite    
Réalité  augmentée  
CA  ?  Rentabilité  Prévention  (1€/7€)  
Vision  d’avenir  plus  sereine  
%  de  la  surface  nationale  couverte  
Coaching  proposé  6  mois  après  
Prise  en  charge  OPCA  
Accompagnement  démarche  prév.  à  venir

Habilité  Niv  1  &  2   Eventuellement  Statut  Familliale  


Démarche  qualité  (+Contrôle)   Logistique  Formation  (Bien  être,  
Certif.  Qualité  (OPQF,  ISO,  etc…)    croissant,  qualité  hébergement…)  
Formateurs  TOUS  certifiés   Cohésion  (QVT)  Valeurs  humaines  
Formations  répond  Règlementation   Goodies  
Accompagnement  OPCA   Formateurs  bienveillants  et  positifs  
Organigramme     Formations  participatives  
Structure  péda.  /  formations   Formations  personnalisées    
Logistique  Formation  (Salle,  VidéoPro)    
www.FranceSST.com