Vous êtes sur la page 1sur 3

AXES ET SYSTÈMES DE

COORDONNÉES

1. Introduction
Sur une machine outil a commande numérique MOCN, l’opérateur ne fait plus partie de la
boucle d’usinage.
 Il intervient avant l’usinage :
- Pour rédiger le programme de la pièce ;
- Pour introduire les paramètres machines ;
- Pour choisir et monter les outils nécessaire pour l’usinage d’une pièce ;
- Pour déterminer les dimensions des outils (Jauges outils) ;
 Il intervient après l’usinage en contrôlant les cotes obtenues et en décidant des
modifications nécessaires.
En effet, les mouvements de la machine sont gérer pour un boitier électronique appelé
Directeur de commande numérique DNC, et l'usinage s'effectue par un mouvement relatif d’un
outil coupant par rapport à la pièce. A chaque machine est associé un système d'axes ou
référentiel machine (X, Y, Z).

porte-outil

outil
Machine usinage
Outil par
enlèvement
assurant les de matière
mouvements pièce

porte-pièce

2. Nomenclature des axes


Les systèmes d’axes d’une MOCN répondent à la norme NF Z 68-020 qui précise leurs
désignations et leurs sens de déplacement.
On distingue trois types d’axes :
- axes principaux linéaires (X, Y et Z) ;
- axes circulaires (A, B et C) ;
- axes linéaires secondaires (U, V et W)

© Bouzayene H.
On a les correspondances suivantes pour la notation des axes d’une machine :
- axes principaux : X Y Z pour les axes de translation,
- axes principaux : A B C pour les axes de rotation respectivement parallèles aux
directions X, Y et Z,
- axes secondaires : U V W pour les axes de translation respectivement parallèles aux
directions X, Y et Z

Définition
 l'axe de la broche est nommé z
 l'axe x est perpendiculaire à l'axe z et correspond au plus grand déplacement proposé
 l'axe y est identifié comme composant avec x et z un repère orthonormé direct
 les axes sont nommés x y z lorsque c'est l'outil qui se déplace (référentiel pièce) - x'y'z'
 le sens des axes est positif lorsque la distance pièce-outil augmente
 d'autres axes (axes circulaires indexés/asservis, axes additionnels...) peuvent être définis

CAS DE TOURNAGE :
La figure suivante illustre un exemple de la dénomination des axes sur un tour parallèle

© Bouzayene H.
Explication :
L’axe Z est la direction de déplacement parallèle à l’axe de la broche. C’est le déplacement
longitudinal sur un tour. L’axe X est la direction de déplacement perpendiculaire à l’axe Z et
dont la course est la plus grande. C’est le déplacement transversal sur un tour. Selon la
norme "le sens positif du mouvement d’un chariot de la machine est celui qui provoque un
accroissement sur la pièce de la coordonnée correspondante".

Figure 2 : repère de programmation en tournage

© Bouzayene H.