Vous êtes sur la page 1sur 25

Introduction

Institut supérieur des études technologiques de Sfax a


entrevu de soumettre ses étudiants à un stage au sein d’une
entreprise à chaque niveau.

Ceci permet à l’étudiant de bien assimiler l’étude


théorique et de saisir sa complémentarité avec la pratique, de
bénéficier du contact avec le personnel et le public, de voir de
prés les problèmes et les difficultés soulevés lors des
différentes taches. Il permet aussi à l’étudiant d’être ponctuel
et de savoir ses devoirs afin de le préparer à la vie
professionnelle.

Donc, un stage représente un terrain de conciliation par


excellence entre ce qui est théorique et ce qui est pratique. Il
donne la possibilité à l’étudiant d’appliquer, de contrôler, de
mettre au point et de tester ses facultés d’analyse et de
synthèse.

1
I. Formation de Marque Citroën

1. L’histoire de
la Marque

2
3
4
2. Les chiffres clefs

5
3. Les valeurs de la Marque

6
II. Service après vente et réparation

L’atelier de services après vente et de réparation est composé


de treize personnes dont un chef d’atelier et des ouvriers. Il est
composé essentiellement de l’unité de réception, du magasin
et de l’atelier.

1. Réception
Pour réparer sa voiture, le client doit s’adresser à la réception.
Le réceptionniste remplit une fiche de réparation où il
indique :
- le nom du client ;
- le modèle du véhicule ;
- son immatriculation ;
- son numéro d’identification ;
- la date de la première circulation ;
- le kilométrage ;
- les opérations à effectuer ;
- le type de service (garantie ou non) ;
- les accessoires du véhicule, pour que l’entreprise en soit
responsable en cas de vol ;
- l’état du véhicule (accidenté ou non).

7
Une fois la fiche signée, le client cède les clefs de sa voiture
au réceptionniste.
Quand la voiture est réparée, le bureau de facturation prépare
la facture et le client passe à la caisse et reçoit sa voiture.

2. Atelier
Dans l’atelier s’effectuent tous les travaux de réparation. Il est
dirigé par un chef d’atelier:
L’atelier est composé de deux départements :
- département mécanique, dans lequel j’ai passé deux
semaines au cours de mon stage. Ce département est
composé de plusieurs unités de travail :
● une unité de petites réparations des poids lourds ;
● une unité de réparation des moteurs des poids lourds ;

● une unité de petites réparations « CITROËN » ;


● une unité de réparation des boites à vitesse ;
● une unité de réparation des moteurs.
Chaque unité est composée d’un à deux ouvriers.
- département diagnostic et électronique, dans le quel j’ai
passé une semaine de mon stage. Ce département est
dirigé par un chef de département. Il compte trois

8
ouvriers qui forment deux unités et qui se transforment en
cas de besoin en trois unités.
- département tôlerie et carrosserie : ce département est
géré par deux chefs d’équipes :
● chef d’équipe de tôlerie ;
● chef d’équipe de carrosserie.
Vu l’interdépendance de leurs tâches, les deux chefs
s’entraident et planifient le travail à faire pour chaque
véhicule.

3. Magasin
Le magasin de l’atelier est interne : il vend aux clients
externes et à l’atelier interne. Il se compose de deux unités
principales :
- la huilerie : elle contient les huiles, les lubrifiants et les
graisses de tous genres ;
- le magasin des pièces : il contient les différentes pièces
de rechanges qui sont fréquemment demandées: des
filtres, des bougies, des lampes, des boulons… . Mais les
pièces chères et qui sont rarement utilisés sont rapportés,
en cas de besoin, du magasin central de « CITROËN ».
Afin de mieux gérer le magasin, ce lui ci est équipé d’un
système informatique qui indique le nom, la référence et la
quantité de chaque article. Ce système permet aussi au service
facturation de connaître la consommation de chaque voiture.

9
La fourniture du magasin se fait deux fois par jour par la
voiture du magasin.

4. Chaîne de réparation
Pour être réparé, la voiture passe par les étapes suivantes :

10
Schéma de la chaîne
de réparation

Si la panne touche à la tôle ou à la carrosserie, la voiture passe


au département de tôlerie et de carrosserie. Sinon, elle passe
au service de diagnostic. Grâce à des appareils électroniques
qui communiquent avec la carte électronique de la voiture, le
service précise la panne et ses sources. Selon ces informations,
la voiture passe au département électrique ou mécanique.
Après la réparation, la voiture passe au lavage. Finalement,
elle retourne au parking de la réception, pour être à la
disposition du client.

III. Déroulement du stage

Pendant ce stage, j’ai eu la chance de travailler dans les


ateliers. Cela m’a permis d’assister à la réparation de
différentes pannes. Il m’a permis aussi de connaître les
nouveautés technologiques dans les voitures du groupe
« CITROËN ».

11
Au cours de ce stage j’ai participé à la révision du moteur et
des boites à vitesse.
J’ai eu l’occasion d’effectuer les tâches suivantes :
- vidange du moteur ;
- recherche de panne à l’aide de l’appareil de diagnostic ;
- nettoyage du corps d’injection.

1. Tâches complexes
La voiture est un ensemble complexe de systèmes mécaniques,
électriques et informatiques liés les uns aux autres ‘Figure 1’.
Dans cette partie, je choisie de parler principalement du
moteur et de la boite à vitesse, puisque j’ai assisté à des
révisions de moteurs et de boites à vitesse.

12
Figure 1

A. Moteur

Figure 2: les composants du moteur


Les voitures sont équipés d’un moteur à combustion interne et
utilise l’essence ou le gasoil. Le moteur diesel s’apparente au
moteur à essence mais s’en distingue par l’absence du système
d’allumage.

13
La combustion se fait dans les cylindres. Le cylindre est fermé
du haut par la culasse qui comprend deux soupapes et l’orifice
de la bougie (pour les moteurs à essence). Par le bas, le
cylindre est fermé par le piston, il porte deux segments pour
permettre l’étanchéité du contact piston - cylindre.

En général, Les moteurs « CITROËN » ont quatre cylindres.


Les moteurs à combustion interne fonctionnent en quatre
temps, c'est-à-dire le piston passe par quatre déplacements
dans un seul cycle :
- 1- une première descente du piston pour remplir le
cylindre par le mélange air - essence à travers la soupape
d’admission ;

1- Admission
- 2- une première montée pour comprimer le contenu du
cylindre afin d’amorcer la combustion déclenchée par
une étincelle ;

14
2- Compression
- 3- Une deuxième descente qui fournie la puissance
motrice ;

3- Explosion
- 4- Une deuxième montée pour évacuer les gaz résidus de
la combustion à travers la soupape d’échappement.

15
4- Echappement

Une révision du moteur consiste à démonter tout ce


mécanisme à le réparer et à le remonter. Ce travail est très
délicat : il nécessite du temps (3 jours en moyenne) de la
connaissance théorique et pratique ainsi que de la force
physique.

B. Boite à vitesse
La puissance délivrée par le moteur est transmise à travers
l’embrayage vers la boite à vitesse avant d’atteindre les roues.
La tâche principale de la boite à vitesse est d’adapter la vitesse
de rotation des roues à la vitesse de la voiture.
En général, la boite à vitesse comporte six vitesses : un en
arrière et cinq en avant.
Il y a deux catégories de boites à vitesse :
- la boite à vitesse manuelle, elle utilise un embrayage
manuel : le conducteur doit intervenir pour changer le

16
rapport d’engrenage à chaque fois qu’il change de
vitesse.
- La boite à vitesse automatique, elle utilise généralement
un convertisseur de couple hydraulique dans le système
d’embrayage. Elle présente le choix au conducteur de
sélectionner manuellement ou automatiquement la
vitesse. Le sélecteur de vitesse n’est plus mécanique mais
électrique.

2. Tâches usuelles
A. Vidange
La vidange consiste à :
- nettoyer ou changer les filtres à air, à huile, à pollen et à
essence ;
- changer les bougies ;
- ajouter l’eau des essuies glasses et de la
batterie ;
- réviser les freins ;
- changer la huile moteur ; l’eau des essuies
glasses

a. Filtres

17
La tâche des filtres est d’éviter la poussière et les impuretés.
Leur remplacement à temps allonge la vie de la voiture, réduit
la consommation du carburant et diminue les pannes
inattendues.
- le filtre à air joue le rôle du poumon pour la voiture. Son
encrassement limite la quantité et la qualité d’air
nécessaire à la combustion. Cela a pour effet de réduire la
quantité de carburant brûlée dans le moteur. Ainsi, il
augmente la consommation au moteur et à
l’échappement.

Figure 3 :
Filtre à air

- Le filtre à air doit être changé tous les 20,000 Km.


- L’opération de changement de filtre et trop simple : il
suffit d’ouvrir la cage du filtre, de nettoyer la cage, de
remplacer le filtre usé et refermer la cage.
- le filtre à huile sert à retenir la bavure engendrée par l’usure
du moteur. ce filtre doit être changé tous les 20,000 Km.
- Pour changer le filtre à huile, il suffit de démonter la cage du
filtre, de remplacer le filtre et les joints et de remonter la
cage.

18
- le filtre à pollen est un filtre de confort. Il est monté à
l’amont de l’habitacle afin de filtrer l’air de la
climatisation. Vu la pollution atmosphérique dans les
grandes villes, ce filtre s’encrasse rapidement. Alors, il
doit être changé au moins tous les 10,000 Km.
Généralement, le filtre à pollen est situé sous le tableau
de bord. Cet emplacement, difficile à atteindre,
complique son changement qui consiste à enlever la cage
du filtre, à le remplacer par un nouveau et à remettre la
cage.
- Le filtre à essence a pour tâche de filtrer le carburant des
impuretés. Son encrassement affecte la combustion à la
canalisation d’alimentation du moteur. Pour éviter cela, il
faut changer ce filtre tous les 60,000 Km. Souvent, ce
filtre est placé au dessous de la voiture. Alors, pour
l’enlever on place la voiture sur un fossé, on enlève le
filtre usé et on monte le nouveau tout en respectant le
sens de la circulation de l’essence indiqué sur le filtre par
une flèche.
b. Bougies
Pour la combustion, il faut réunir trois facteurs : le carburant,
l’air et l’étincelle. Pour émettre cette dernière, on utilise une
bougie dans chaque cylindre. De ce fait, les bougies jouent un
rôle indispensable dans le fonctionnement de la voiture.
L’ensemble des bougies doit être changé tous les 60,000 Km.
Pour les remplacer, il faut que le moteur soit à température
ambiante. On enlève la cage de la bougie, on dévisse cette

19
dernière à l’aide d’une clé à bougie. On place la nouvelle
bougie et on remet la cage.
c. Révisions des freins
Le frein est un système indispensable pour assurer la sécurité
du conducteur. D’où la nécessité d’une vérification périodique
de ce système à savoir l’état des plaquettes et des disques et le
niveau du liquide de freins.
Divers types de systèmes de freinage existent (freins à
tambour, freins à disque …). Mais vu les avantages qu’il
présente CITROËN a choisi le système à disque pour leurs
véhicules.
Ce système comprend un disque de fonte qui j8tourne avec la
roue et deux plaquettes garnies de matériaux de friction. Au
freinage, un système hydraulique déplace les deux plaquettes
de façon qu’elles pincent le disque.
La révision des freins consiste à :
- démonter la roue ;
- changer la plaquette de freins ;
- vérifier l’état du disque. En cas de forte usure, il doit être
remplacé ;
- remonter la roue.
Cette opération ce répète avec les quatre roues. Et finalement,
on purge le circuit hydraulique.
d. Huile moteur

20
Changer l’huile de moteur chaque 10,000 Km, et ce travaille
ce fait avec une videngierre.

B. Recherche de panne à l’aide de l’appareil de


diagnostic

21
Figure 3 : STATION PROXIA : 4165 -T
L’appareil de diagnostic est un ordinateur particulier. Il est conçu
et fabriqué par la maison AURES CITROËN. Il contient un logiciel
qui permet de communiquer avec le cerveau de la voiture en
utilisant des codes prédéfinis.

Dans les voitures de CITROËN, le cerveau joue un rôle de plus en


plus important. Grâce à un réseau de capteurs, il contrôle le
fonctionnement des différents systèmes de la voiture. En plus, il
gère plusieurs tâches indispensables dans la voiture (l’injection du
carburant dans le moteur…).
Pour chercher la panne, il suffit de câbler l’appareil de diagnostic
avec le bord de connexion du cerveau, de sélectionner dans le
menu de l’appareil l’option « recherche de défauts » et il
visualisera les différentes pannes qu’il a détectées.

IV. Vie ouvrière dans AURES CITROËN

En plus de la connaissance technique, j’ai appris à vivre avec


les ouvriers, j’ai vu leurs conditions de travail, leurs
contraintes et leurs motivations. Aussi, j’ai essayé de
comprendre leurs relations et leur manière de penser. Dans

22
cette partie, je vais développer les aspects les plus importants
de la vie ouvrière.

1. Conditions de travail
A. Heures de travail
Du lundi au jeudi : De 8.00 h à 12.00 h.
Pause de 1 heure.
De 13.00 h à 17.30 h.
Le vendredi : De 8.00 h à 12.00 h.
Pause de 1h et 30 minutes.
(Une demi heure plus pour permette aux
ouvriers de se rendre à la mosquée).
De 13.30 h à 17.30 h.

B. Contraintes
L’ouvrier dans TPA doit signaler sa présence au début et à la
fin de son travail. Les retards ne sont pas acceptés et le salaire
en sera affecté.
Chaque chef d’unité a une caisse de matériels. Il doit prendre
soin de son matériel. En cas de perte, il devra le payer.
L’ouvrier doit aussi nettoyer son lieu de travail. Des
campagnes de nettoyage sont organisées dans l’atelier tous les
mois.

2. Relations humaines

23
A. Relations horizontales
J’ai remarqué lors de mon stage qu’il y avait une sorte de
barrière entre les ouvriers de deux départements différents.
Mais, en général, il y a une bonne ambiance au sein d’un
même département. Les ouvriers n’hésitent pas à s’entraider
ou à transmettre leurs savoir faire à leurs collègues.
En ce qui me concerne, j’étais bien accueilli et je n’ai pas eu
de problèmes avec eux. Les ouvriers avec les quels j’ai
travaillé étaient disponibles et ont pris le temps de tout
m’expliquer.

B. Relations verticales
Généralement, les relations entre les ouvriers d’AURES
CITROËN et leurs supérieurs se caractérisent par le respect
mutuel. Ce pendant, ces relations varient selon l’ouvrier et
selon l’état du travail. En effet, on gâte les ouvriers les plus
disciplinés. En plus, quand il y a beaucoup de travail, les
dirigeants deviennent sévères du point de vue de la discipline
car les voitures doivent être réparées dans les délais.

Conclusion

24
AURES CITROËN est une société de services pour autos,
caractérisée par la diversité des véhicules qu’elle vent et
répare. Cependant, elle a choisi la démarche « qualité » en
améliorant les services offerts. Pour cela, elle a modernisé ses
outils de travail dans l’atelier et elle assure une formation
continue de ces cadres chez les maisons mères.

Mon stage m’a permis de passer par le département de


mécanique où j’ai assisté aux révisions du moteur et de la
boite à vitesse et où j’ai effectué la vidange. Dans le
département électrique et diagnostic, j’ai eu l’occasion de
chercher une panne à l’aide de l’appareil de diagnostic.

Ces travaux ont approfondit mes connaissances en


mécanique et ils m’ont éclairé sur les différents systèmes et le
fonctionnement d’une voiture.

25