Vous êtes sur la page 1sur 2

Projet AxoBell2 : Revue de processus

Livrable Codification Référent

Revue de processus 200203-Revue_processus_LRE-V1 Lucille RAMAGE

La démarche QSE correspond à un système de management intégré, matérialisé par la


cartographie des processus : les aspects Qualité, Environnement, Santé Sécurité au Travail
sont abordés de manière transversale et déclinés au sein des processus de l’entreprise.
L’approche par processus quant à elle permet de garantir l’écoute des parties intéressées
(clients et parties prenantes) et la satisfaction de leurs besoins et attentes par une démarche
d’amélioration continue dont la revue de processus constitue un élément clef.

QUOI ?
La revue de processus se situe en quelque sorte comme un autocontrôle : chaque processus
est analysé selon le plan d’actions défini et les indicateurs identifiés afin de mesurer le degré
d’atteinte des objectifs. Il s’agit donc de mesurer le niveau de performance spécifique en
termes de Qualité, d’Environnement et de Santé sécurité au travail, mais aussi la performance
globale de l’entreprise. C’est également une évaluation car la réunion prévoit à la fois le bilan
du temps écoulé mais aussi le diagnostic de l’existant afin de déterminer le plan d’actions à
venir. Enfin, comme l’indique la tortue de CROSBY, l’approche processus permet de se centrer
sur la satisfaction des besoins/attentes des parties intéressées, sur les moyens et méthodes
pour y arriver et donc, la revue de processus est l’occasion de faire un check-up de tout cela
afin de garantir la cohérence et la performance du processus dans son ensemble. Par
exemple, la lise des parties intéressées est-elle à jour ? Leurs exigences sont-elles toujours
les mêmes ? Ont-elles évolué ?
Exemple avec le processus RH :

QUI ?
Pour cela, la direction de l’entreprise AxoBell2, le responsable de la démarche QSE, le
pilote de processus et le cas échéant le(s) chef(s) de service concerné(s) par le processus
se réunissent. La direction du groupe A&L y est conviée.
Dans notre exemple, le pilote du processus RH est le directeur Administrateur et financier.

QUAND ?
La première année, la revue de processus est conduite mensuellement, afin de consolider la
démarche et de lancer une dynamique qualité.
Puis, elle se déroulera 3 à 4 fois dans l’année. Parallèlement, un Comité de suivi de
processus se réunit mensuellement afin de suivre l’avancée du plan d’action et de faire les
éventuelles corrections au fur et à mesure (démarche d’amélioration continue).

COMMENT ?
Chaque processus dispose d’une fiche d’identité de processus. Dans le cadre de notre
projet de mise en place de la démarche QSE, nous avons élaboré celle du processus R (cf.
mettre réf. Du document). Il s’agit donc de se baser sur les éléments constitutifs de celle-ci
afin de brosser le processus.
Par exemple, pour le processus RH, la revue s’interrogera sur la cohérence entre la politique
de l’entreprise et le plan de formation. De manière concrète, a-t-on formé les employés à la
démarche qualité, nouvellement instaurée dans l’entreprise ? Combien de salariés ? Combien
de jours/heures dispensés ? Effets ? Et donc quels sont les axes à suivre pour la suite ?
Préparation de la réunion : le pilote du processus envoie l’ordre du jour à chaque participant.
Puis il prépare la réunion en reprenant le plan d’action et les indicateurs prévus pour le
processus et en en faisant l’évaluation. Il réalise également un SWOT du processus afin de
déceler d’éventuels axes de progrès complémentaires. Il s’interroge sur l’environnement du
processus et sur les éventuelles évolutions à intégrer (exemple : cadre réglementaire).
Animation de la réunion : le pilote de processus balaie les indicateurs afin de dresser un bilan
de performance du processus. Il veille à ce que chaque participant soit acteur du processus
en apportant par exemple des éléments factuels. Il partage le SWOT qu’il a préparé en amont
afin que ce dernier soit co-construit. Enfin, il détermine le plan d’actions, par exemple par un
brainstorming afin de faire émerger les idées collectivement, et les échéances de celui-ci sont
déterminer de manière collégiale.
Compte-rendu de la réunion : le pilote de processus fait le compte-rendu de la réunion et
l’envoie à chaque participant pour validation. Puis, il se rapproche des acteurs impactés par le
plan d’actions du processus afin de communiquer sur les actions à mettre en œuvre et sur les
échéances.

POURQUOI ?
La revue de processus est un outil de pilotage et d’amélioration continue : elle permet aux
personnes de s’approprier le processus, d’établir une cohésion entre les acteurs du processus,
de suivre son évolution, sa performance, et d’intégrer le REX des différents protagonistes.
Dans le cadre de la mise en place d’une démarche QSE, elle est d’autant plus importante
qu’elle permet de stabiliser le processus, de vérifier qu’il est cohérent avec les autres
processus, les normes de référence et la politique de l’entreprise.
Enfin, la revue de processus permet d’alimenter la revue de direction.