Vous êtes sur la page 1sur 23

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de la formation et de l’enseignement professionnels

Institut de la formation et de l’enseignement professionnels

- Annaba -

MECANIQUE

Elaboré par : CIP S.BELKHIR


PSEP2 T.BRAHMIA

1
CONTENU DU PROGRAMME

THEME 1 : POIDS ET MASSE D’UN CORPS

THEME 2 : LA FORCE

THEME3 : EQUILIBRE D’UN SOLIDE SOUMIS A DEUX FORCES

THEME 4 : MOMENT DE FORCE

THEME 5 : COUPLES DE FORCES

2
Thème : 1 POIDS ET MASSE D’UN CORPS

I – POIDS D’UN CORPS

1) Définition
La Terre exerce une action sur tout objet ; c’est l’attraction de la Terre ou le poids de l’objet.
......................................

2) Caractéristique du poids

Lorsqu’on laisse tomber un objet : il tombe vers le bas selon une direction verticale.
C’est une action à distance et répartie.

Ce n’est pas facile de représenter une action répartie, ainsi nous représentons le
poids par une force ponctuelle s’appliquant aucentre de gravité G (ou
centred’équilibre)

Point valeur
Force Direction Sens
d’application (N)

Poids P G verticale vers le bas en N

3) Détermination du centre de gravité

G est l’intersection des diagonales, ou l’intersection des médianes pour le triangle.

3
II – POIDS ET MASSE

L’astronaute a le même équipement sur la Terre et sur la Lune, donc la masse ne change pas.
Ce qui varie c’est donc le poids.

En effet l’action exercée par la Lune sur les objets est plus faible que l’action exercée parla terre sur les mêmes
objets mais dans quel rapport ?

1) Tableau comparatif

Poids Masse

Le poids est une force La masse représente une quantité de matière

L’intensité du poids varie avec le lieu La masse ne varie pas avec le lieu

L’intensité du poids se mesure avec un dynamomètre La masse se mesure avec une balance

Le poids s’exprime en newton (N) La masse s’exprime en kilogramme (kg)

2) Relation entre poids et masse

P : poids (N)

P = mg m : masse (kg)

g : intensité de la pesanteur (N/kg)

lieu Paris Pôle Nord Lune Jupiter

g (N/kg 9,81 9,83 1,66 25,9

L’astronaute avec son équipement a une masse m = 180 kg

Son poids sur la terre (à Paris) est : P = 180  9,81 P = 1 765,8 N

Son poids sur la lune est : P = 180  1,66 P = 298,8 N

1 765,8
Rapport : = 5,9
298,8

L’action exercée par la Lune est presque 6 fois plus faible que l’action exercée par la Terre.

L’astronaute peut donc faire des sauts impressionnants sur la lune.

4
Thème 2 : LA FORCE

I. NOTION DE FORCE :
En mécanique, les forces sont utilisées pour modéliser des actions mécaniques diverses (actions de contact,
poids, attraction magnétique, effort …).

Les forces sont représentées par des vecteurs-forces, qui possèdent les propriétés générales des vecteurs.

Un vecteur-force est défini par :

- une intensité (unité, le Newton)


- une direction
- un sens
-un point d'application ( ou un point du support).

2-Composantes d‘une force :


Une force F peut toujours être remplacée par deux forces (ou composantes) agissant au même point. Il
existe une infinité de solutions possibles.

F = Fx. x + Fy. y F = Fu. u + Fv. F = F1.u + F2. v


v

5
2.1Résultante de deux forces : __________
R F1 F2
On peut toujours remplacer deux forces par leur résultante : = +

C’est un vecteur-force, qui se définit par :


- une direction
- un sens
- une intensité
- un point d’application: c’est le point de concours des supports de F1 et F2

Attention!

La résultante n’est pas la modélisation d’une action mécanique, mais un vecteur calculé permettant
de simplifier l’étude.

ACTIONS MÉCANIQUES ET FORCES ( évaluation partielle)

Exercice 1

a) Avec quel appareil mesure-t-on la valeur d’une force ?

b) Quel est l’unité légale de force ?

c) Quel est son symbole ?

Exercice 2

a) Quelles sont les quatre caractéristiques d’une force ?

b) Par quoi est représentée une force ?

Exercice 3

Dire si les propositions suivantes sont vraies ou fausses. Corriger celles qui sont fausses.

a) Les actions de contact peuvent être ponctuelles ou réparties.

b) L’action du vent sur la voile du véliplanchiste est une action à distance.

6
c) L’unité légale de la force est le kilogramme, de symbole kg.

d) La valeur d’une force se mesure avec un dynamomètre.

Exercice 4

Observer la photo.

a) Quel est le nom de l’appareil de mesure

b) En quelle unité est-il gradué ?

c) Quelle est la valeur de la force ?

Exercice 5

Indiquer si les actions mécaniques suivantes sont des actions de contact ou des actions à distance :

- action du marteau sur le clou :


- action du pied sur le ballon :
- action de l’aimant sur la bille de fer :
- action du vent sur le cerf-volant :

Exercice 6

La force exercée par le câble sur la charge s’applique au point O.

Sa droite d’action est la verticale, son sens vers le haut et sa valeur est

de 100 N.

Point Droite
Force Sens Valeur
d’application d’action

F câble/charge

7
Exercice 7

Un marteau exerce une force sur le clou.

Le tableau des caractéristiques de cette force figure ci-dessous.

Point Droite
Force Sens Valeur
d’application d’action

F marteau/clou O Verticale Vers le bas 300 N

Représenter cette force sur le schéma à l’échelle 1 cm pour 100 N.

Exercice 8

Une personne pousse un wagonnet comme indiqué sur le schéma


ci-contre.

Le point d’application de la force est le point C.

La droite d’action est l’horizontale qui passe par C.

Le sens est vers la droite.

La valeur est 50 N.

1) Compléter le tableau des caractéristiques de la force exercée par


la personne sur le wagonnet.

Point Droite
Force Sens Valeur
d’application d’action

2) Représenter la force exercée par la personne à l’échelle 1 cm pour 10 N.

8
Exercices : ACTIONS MÉCANIQUES ET FORCES

Exercice 1

Lire les résultats donnés par les dynamomètres dans les cas suivant.

Exercice 2

Une force dont l’intensité est égale à 125 N est représentée par un vecteur qui mesure 5 cm.

Quelles seraient les mesures des longueurs des vecteurs qui représenteraient des forces de 25 N, 300 N, 480 ?

Exercice 3

On a représenté des forces par des vecteurs. Classer celles qui ont une ou plusieurs caractéristiques communes :
direction, sens, …

Exercice 4


Anna est sur une luge tirée par Arthur avec une force F1

et poussée par Alain avec une force F2

Sachant que l’échelle utilisée est de 1 cm pour 50 N,


 
caractériser F1 et F2 .

9
Point valeur
Force Direction Sens
d’application (N)

F1

F2

Exercice 5

Le symbole ci-contre a été utilisé à Mexico, lors des jeux olympiques de 1968.

On s’intéresse à la force F exercée par l’athlète sur l’anneau.

1. Donner la nature de l’action.



2. Caractériser et représenter la force F de valeur 450 N.

Point valeur
Force Direction Sens
d’application (N)

F

Exercice 7

Tracer en rouge et nommer la zone de contact de :

– la force qu’exerce le marteau sur le clou ;


– la force qu’exerce le clou sur la planche ;
– la force qu’exerce la planche sur l’établi.

Exercice 8

Un voilier est attaché à l’arrière du


ponton à deux points d’attache.

À l’avant l’ancre a été jetée.

On désire représenter les forces qui


permettent au bateau de rester sur place.

On représente la situation vue de dessus :

1 cm
50 N

10
 
1. Compléter le tableau pus représenter F1 et F2 sur le schéma

Point
Force Notation Direction Sens Valeur (N)
d’application

Force exercée par le ponton 


F1 200
sur le bateau en A

Force exercée par le ponton 


F2 200
sur le bateau en B


2. Caractériser puis représenter la force exercée par l’ancre sur le bateau notée F3 et de valeur 270 N.

Force Point d’application Direction Sens Valeur (N)

11
Thème : 3 ÉQUILIBRE D’UN SOLIDE SOUMIS À DEUX FORCES

Objectifs :

 énoncer les conditions d’équilibre d’un solide soumis à deux forces


 prévoir l’équilibre d’un solide soumis à deux forces
 utiliser les conditions d’équilibre dans le cas d’un solide en équilibre soumis à deux forces
centre d’intérêt :

Un pot de fleurs sur le rebord d’une fenêtre est attiré vers le centre de la Terre. Pourtant il ne tombe pas.

1) Expérience

Soit le dispositif expérimental suivant :

Dynamomètre 2

Solide S
Dynamomètre 1

Le solide S est une plaque de polystyrène, elle ne bouge pas, on dit qu’elle est en équilibre.


Le dynamomètre 1 exerce une force sur le solide S noté F 1/S.


Le dynamomètre 2 exerce une force sur le solide S noté F 2/S.

2) Résultats

Le solide S est donc soumis à deux forces dont les caractéristiques sont les suivantes.

Point
Force Direction Sens Intensité (N)
d’application

F 1/S A Oblique vers la gauche 1


F 2/S B Oblique vers la droite 1

12
Représentation des deux forces avec l’échelle : 1 cm pour 0,5 N.

La droite d’action est une droite passant par le point d’application et parallèle à la direction.

Ces deux forces ont :

– même droite d’action


– des sens opposés
– même intensité
  
ce qui se traduit par la relation vectorielle : F 1/S + F 2/S = O

Un solide soumis à deux forces est en équilibre si les deux forces ont même droite d’action et même intensité mais ont
des sens opposés.
Exemple :

Un pot de fleurs de masse m = 1,5 kg repose en équilibre sur le rebord


d’une fenêtre. Il est soumis à deux forces :

– le poids P du pot de fleurs

– la force exercée par le rebord de la fenêtre sur le pot de fleur F R/P
En utilisant les conditions d’équilibre, caractériser et représenter les 

2 forces. F R/P

1 cm
Point 5N
Force Direction Sens Intensité (N)
d’application

P G verticale vers le bas 15


F A verticale vers le haut 15 P
R/P

13
14
Thème 4 : MOMENT DE FORCE

1-NOTION DE MOMENT:
Les effets d'une force sur un solide dépendent de la position de la force par rapport au corps. Ils engendrent des
translations ou des rotations.

Pour traduire ces phénomènes, on fait appel a la notion de moment.


Exemple :

a) La direction de la poussée des moteurs passe par le centre de gravité, le mouvement est une translation
rectiligne.

b) La direction de la poussée des moteurs ne


passe pas par le centre de gravité, le
mouvement est une translation rectiligne
etune rotation.
rotation
sens du mouvement translation

1. Moment d'une force par rapport a un point


Soit une force F appliquée au point B.

La distance entre le support de F et le point A est d = AH. Le moment de ce


vecteur au point A est :

MA{ F)= F.AB.( sina)=F.d

Unité : N.m (Newton mètre)

Remarque :

En fonction du repère choisi, si l'effort tend a faire tourner dans le sens trigonométrique, le moment sera de signe
positif.
Si l'effort tend à faire tourner dans le sens horaire, le moment sera de signe
négatif.

Exemple :

Ce petit âne vit en Afrique, où il est attelé quotidiennement à la barre d'une roue qui permet
d'actionner un puits.
Afin de remonter l'eau, il faut produire un moment MO = 1 500 Nm.
La longueur du levier OA est de 3 m.

15
Pour les différentes positions proposées, calculer l'effort que doit fournir l'âne.

Cas n°1 :
L'âne est placé perpendiculairement au levier.
Modélisation :

M O { F ) — F.OA.sin90° — F.ddoncp = 1500 / 3 =500 N ; la rotation sera dans le sens horaire

Cas n°2 :

L'âne est placé dans le prolongement du levier (je sais, c'est stupide , mais c'est pour
l'exemple..)

Modélisation :

La direction de l'action exercée passe par le point O. Donc , quelque soit l'effort fourni par l'âne, le moment sera
nul, la roue ne tournera pas....

16
Cas n°3 :
L'âne est placé selon un angle de 60° par rapport au levier. Modélisation :

MO(F) = F.OA. sin60 °=F.d

donc F = 1500 / (3 x sin60°) = 577.35 N , la roue tournera dans le sens trigonométrique. Une partie de
l'effort exercé par l'âne est perdue.

2. Théorème de Varignon :
Soit un vecteur F=F+F appliqué au point B. Le moment de la force F au point A est égal à la somme des
moments au point A des composantes de F .

MA( F)= MA (F)+MA (F)

Exemple :
Calculer le moment en A de la force F

MA (F)=MA(Fx)+MA (Fy) MA ( F) = ( Fy.160 ) —( Fx.100 )

(1000. sin60° 160) - (1000.cos60°100) 88564


mNm88,6 Nm

17
3. Vecteur - moment :
Le moment d'une force peut être modélisé sous forme vectorielle
- une direction : axe perpendiculaire au plan de F et AB .
- sens : selon le signe (voir ci-dessus). MA( F)
- Norme :

MA( F) = 'ABA F
Propriété :

AO (F)=MA (F) +O A AF

4. Moment résultant de plusieurs forces :

Le moment résultant MA en un point A de n forces F1,F2,.... Fn est égal à la somme des moments en A
de chacune des forces :

MA = MA ( F1 ) + MA ( F2 ) + MA ( Fn )

Exercices : MOMENT D’UNE FORCE ET COUPLE DE FORCES

Exercice 1


Pour dévisser un écrou, on exerce une force F de valeur 100 N

à l’extrémité d’une clé à pipe et perpendiculaire à elle.

La clé à pipe a un bras d = 20 cm.

a. Écrire la formule qui permet de calculer le moment de la



force F par rapport à l’axe O avec les unités employées.

b. Calculer la valeur du moment de la force F par rapport à l’axe O.

Exercice 2

 
On exerce un couple de force F et F’ sur la tige de manœuvre d’une

filière.

Les forces appliquées sont perpendiculaires à la tige.

La tige mesure 200 mm et l’intensité des forces est 100 N.

a. Quel est le moment du couple de forces exercées sur la tige de la filière ?

18
b. Ce couple est transmis à la vis dont le diamètre est 5 mm.

Quelle est la valeur des forces du couple transmis à la vis ?

Exercice 4

Un chariot élévateur soulève une caisse et reste à l’arrêt.

On donne les renseignements suivants :

Masse du chariot à vide : m = 1 200 kg.

Centre de gravité du chariot à vide : G2.

Centre de gravité de la caisse seule : G1.

a. Calculer le poids du chariot à vide.

Donnée : g = 10 N/kg.

b. Encas de surcharge du plateau, il peut y avoir basculement vers l’avant


autour de l’axe horizontal passant par o.

Calculer le moment du poids du chariot à vide par rapport à O.

c. Le basculement se produit si le moment du poids de la caisse par rapport à O est supérieur au moment du poids
du chariot seul par rapport à O.

En déduire la valeur du poids de la caisse à ne pas dépasser. (Arrondir à 10 N près.)

19
Thème 5 : COUPLE DE FORCE

Objectifs :

 Identifier le couple d’une force


 Calculer le moment d’un couple

1. Observation (centre d’intérêt )

2. Définition
Un couple de forces est un ensemble de deux forces ayant (doc. a ci-dessus) :
...................................................................................................................................................................
–...................................................................................................................................................................
des droites d’action distinctes et parallèles ;

–...................................................................................................................................................................
des sens opposés ;
...................................................................................................................................................................
– des valeurs égales.
...................................................................................................................................................................

Le couple tend à produire une rotation dans un sens donné. On indique par une flèche courbe le sens de rotation. (doc
3. Le moment d’un couple
b)
Le moment d’un couple (ou « couple » dans le langage courant) de forces égal au produit de la valeur commune F des
...................................................................................................................................................................
deux forces par la distance d entre leurs droites d’action.
...................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................

M: (N.m)

M =Fd F : (N)

d : (m)

20
4. Applications

 Couple moteur

Le couple s’exerçant dans le sens du mouvement est un couple moteur.

 Couple résistant

Le couple s’exerçant dans le sens contraire du mouvement est un couple résistant.

Dans les machines tournantes, moteurs, ventilateurs, turbines…, les actions mécaniques qui réalisent
la rotation sont équivalentes à un couple de même sens que la rotation : c’est le couple moteur.

Les actions mécaniques s’opposant à la rotation ont le même effet qu’un couple de sens contraire à
la rotation : c’est le couple résistant.

Exercices : COUPLE DE FORCES

Exercice 1

Compléter les phrases suivantes :

Un couple de forces est un ensemble de ........... forces ayant :

– des droites d’action ......................... et ............................. ;

– des ........................... opposés ;

– des valeurs ....................

L’expression du moment d’un couple de forces est ................................. .

L’unité légale du moment d’un couple est le ..................................... .

Dans le langage courant, on remplace souvent l’expression « moment d’un couple » par :
...................................

Exercice 2

a. Quel schéma représente un couple de forces ?

21
b. Pour quelles raisons les autres schémas ne représentent-ils pas un couple de forces ?

Exercice 3

Pour enfoncer un tire-bouchon on exerce un couple de forces.

La valeur commune des forces est F = 10 N.

La distance entre les droites d’action est d = 6 cm.

a. Quelle est la formule qui permet de calculer le moment d’un couple ?

b. Indiquer les unités que l’on doit utiliser.

c. Quel est le moment du couple nécessaire pour enfoncer le tire-bouchon ?

Exercice 4

On utilise un « diable » pour la manutention des charges.

Le système « diable et charge » a une masse m = 120 kg.

Il peut tourner autour de l’axe O des roues.



Le poids P du système est appliqué au centre de gravité G.

L’action exercée par les mains est équivalente à une force unique F appliquée
en M et de droite d’action verticale.
On donne AB = 0,1 m ; BC = 0,6 m.

a. Calculer la valeur du poids P du système. (Donnée : g = 10 N/kg)

b. Calculer le moment du poids P par rapport à O.
 
c) À l’équilibre, le moment du poids P par rapport à O est égal au moment de la force F par
rapport à O.

En déduire la valeur de F .

22
23