Vous êtes sur la page 1sur 39

Attention….

Un concept donné est souvent désigné par des mots


différents : ainsi cahier des charges dans une norme
correspond à spécification dans une autre, et vice versa

L’important est d’identifier les 2 concepts

L’un exprime un besoin


L’autre indique comment réaliser un besoin
Cahier de charges
• Le terme "cahier des charges" désigne un
document qui fera office de contrat entre
deux parties.

• Ce document exprime la demande en termes de


besoins et de services attendus et non pas en termes
de solutions et de moyens de réalisation.

• Il laisse ainsi toute latitude aux initiatives du


concepteur pour trouver les meilleures solutions.

• La finalité est d’optimiser le couple besoin-solution,


notamment vis-à-vis des performances et des coûts.
Cahier de charges

• Le cahier des charges donne l’enveloppe


budgétaire.

• Le cahier des charges donne les


contraintes (réglementation, sécurité,
maintenance, environnementales, etc..).

• Le cahier des charges donne l’objectif


en temps.

• Le cahier des charges intervient très tôt dans


un projet : dans la phase 00, ou phase A,
avant les études préliminaires
Cahier des Charges et Spécifications

• Le cahier des charges est l’expression


d’un besoin à satisfaire, il n’indique pas la manière de
réaliser le besoin.

• Les spécifications indiquent comment réaliser


le besoin.
Rédiger un cahier des charges

• Le cahier des charges est irréversible.

• La base d’un cahier des charges est la clarté,


la concision, la simplicité

• A l’inverse d’une spécification, un cahier des


charges peut être général

• Un cahier des charges correct exprime un


besoin nécessaire, réalisable, vérifiable.

• Un cahier des charges doit être complet, mais pas


Surabondant
Rédiger un cahier des charges

• le cahier des charges doit être cohérent

• Les phrases et paragraphes doivent être courts

• Un besoin s’exprime au futur, pas au conditionnel


Ce qu’il faut éviter dans un
cahier des charges

• Les mots ambigus

rapidement, adéquat, et/ou, etc…, « dans


l’état de l’art », suffisant, ancien, nouveau,
augmenter, diminuer, « non limité à … »,
minimiser, maximiser,

• Expressions trop restrictives

La charge utile sera de 30 kg


La charge utile sera inférieure ou égale à 30 kg
Structure d’un cahier des charges

• Un cahier des charges est en général composé de


quatre parties.
• La première explique pourquoi le projet existe, quels
sont ses objectifs et qui le pilote : rôles respectifs de
la maîtrise d'ouvrage et de la maîtrise d’œuvre,
procédures de validation, etc…
• La seconde présente les besoins fonctionnels,
techniques et organisationnels ainsi que les contraintes
et les exigences.
• La troisième liste les prestations et les livrables
attendus.
• La quatrième définit le cadre de la réponse : planning
de l'appel d'offres, documents attendus, règles de
sélection, etc.
Spécifications

• Les spécifications indiquent comment


réaliser le besoin défini par le cahier des Charges,
généralement elles décrivent un produit.

• Les spécifications reprennent les besoins


du maître d’ouvrage mais exprimés cette
fois par le maître d’oeuvre qui va (faire)
réaliser le produit.
Maîtrise d'oeuvre et maîtrise d'ouvrage

• Maître d'ouvrage

On appelle maître d'ouvrage (parfois maîtrise d'ouvrage


, notée MOA) l'entité porteuse du besoin, définissant
l'objectif du projet, son calendrier et le budget consacré
à ce projet. Le résultat attendu du projet est la réalisation
d'un produit, appelé ouvrage.
La maîtrise d'ouvrage maîtrise l'idée de base du projet, et
représente à ce titre les utilisateurs finaux à qui l'ouvrage est
destiné.
Ainsi, le maître d'ouvrage est responsable de l'expression
fonctionnelle des besoins mais n'a pas forcément les
compétences techniques liées à la réalisation de l'ouvrage.
• Maître d'oeuvre

Le maître d'oeuvre (ou maîtrise d'oeuvre, notée MOE) est


l'entité retenue par le maître d'ouvrage pour réaliser
l'ouvrage, dans les conditions de délais, de qualité et de
coût fixées par ce dernier conformément à un contrat.
La maîtrise d'oeuvre est donc responsable des choix
techniques inhérents à la réalisation de l'ouvrage
conformément aux exigences de la maîtrise d'ouvrage.
Le maître d'œuvre a ainsi la responsabilité dans le cadre
de sa mission de désigner une personne physique chargée
du bon déroulement du projet, il s'agit du chef de projet.
MANAGEMENT DE PROJET
Définir le projet

1. Définir l’envergure du projet

2. Etablir les priorités du projet

3. Créer une structure de découpage du projet: SDP

4. Intégrer la SDP au seins de l’organisation

5. Coder la SDP
1 - DEFINR L’ENVERGURE DU PROJET

1. Objectifs du projet

2. Livrables

3. Jalons

4. Exigences techniques

5. Limites et exclusions

6. Révision du contenu en compagnie du client


3 – CRÉER UNE
STRUCTURE DE DECOUPAGE DU PROJET
SDP

Le processus Projet
hiérarchique de
la SDP
Livrable

Livrable secondaire

Livrable du niveau le moins élevé

Comptes de coûts de revient

Lot de travaux
GESTION DES RISQUES
GESTION DES RISQUES: processus

1er étape: L identification des risques


Analyser le risque pour établir les sources de risque

2e étape: L évaluation des risques


Gravité – Probabilité - Contrôlabilité

3e étape: Le développement des stratégies de réponses


- Réduire les dommages
- Plans de substitution

4e étape: Le contrôle des réponses aux risques


- Application des stratégies
- Observation et modifications
- Gestion des changements
GESTION DES RISQUES

1er Étape: Identification des risques


GESTION DES RISQUES

2éme Étape: Évaluation des risques


GESTION DES RISQUES

Un formulaire d’évaluation des risques


Difficulté Étape
Risque Probabilité Impact De détection de réalisation

Problémes d'interface 4 4 4 Conversion

Pannes du systéme 2 5 5 Démarrage


Réticence des utilisateurs 4 3 3 Postinstallation
Mauvais fonctionnement du matériel 1 5 5 Installation
GESTION DES RISQUES

Une matrice de la gravité des risques

1
Probabilité de réalisation

Résistance
Problèmes
Des
2 utilisateurs
D’interface

3
Panne du
4 système

Mauvais
5 fonct. Mat.
AMDEC
1 2 3 4 5
Impact x Probabilité x Détection
Impact

Zone des risques Zone des risques Zone des risques


majeurs modérés négligeables
GESTION DES RISQUES

3éme Étape: développement des


stratégies de réponses
GESTION DES RISQUES

3éme Étape: développement des


stratégies de réponses
GESTION DES RISQUES

Une matrice de réponses aux risques

Risque Réponse Plan de substitution Déclencheur Responsable

Opter pour une solution de


Pas résolus en 24
Problémes d'interface Réduire rechange en attendant de Nicole
heures
l'aide
Réinstaller le systéme Toujours en panne
Pannes du systéme Réduire Emma
d'exploitation après une heure
Augmenter le personnel de Appel de la haute
Réticence des utilisateurs Réduire Youssef
soutien direction
Le matériel de
Commander d'autres
Mauvais fonctionnement du matériel Transferer remplacement ne Jonathan
marques
fonctionne pas
GESTION DES RISQUES

Les types de risques


GESTION DES RISQUES
GESTION DES RISQUES
Questions de révision

1. Est-il possible d’éliminer les risques d’un projet quand celui-ci est
Soigneusement planifié? Justifiez votre réponse
2. Quelle différence y’a-t-il entre éviter un risque et accepter un risque?
3. Quelle différence y’a-t-il entre réduire un risque et établir un plan de
Substitution?
4. En quoi les réserves pour budget et les marges pour aléas sont-elles
différentes?
REDUCTION DE LA DUREE
D’UN PROJET

Vous en avez besoin pour quand?


Hier!
REDUCTION DE LA DUREE
D’UN PROJET

5 -Exécution en deux
phases
REDUCTION DE LA DUREE
D’UN PROJET

Eliyahu goldratt

La procrastination
REDUCTION DE LA DUREE
D’UN PROJET

Eliyahu goldratt
Mesure et évaluation de l’avancement
et des performances

comment un projet prend-il une année de retard?


… Une journée à la fois.

Nécessité d’un système de suivi et de contrôle


Mesure et évaluation de l’avancement
et des performances

Structure d’un système d’information pour le


suivi des projets

Quelles données recueillir?

Collecte et analyse des données

Rapports et publication de l’information


Mesure et évaluation de l’avancement
et des performances

Processus de contrôle

1er étape: établissement d’une base de référence

2iéme étape: mesure des progrès


et du rendement

3iéme étape: comparaison plan / état réel

4iéme étape: adoption mesure correctives


Mesure et évaluation de l’avancement
et des performances

Processus de contrôle
Diagramme de Gantt
Diagramme de Gantt de la base de référence

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Mesure et évaluation de l’avancement
et des performances

Processus de contrôle
Diagramme de Gantt
Diagramme de Gantt de la base pour le suivi

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14
Mesure et évaluation de l’avancement
et des performances

Processus de contrôle
Carte de contrôle des délais

20

15
En avance par rapport au
10 calendrier

-5 En retard par rapport au


calendrier
-10

-20 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14