Vous êtes sur la page 1sur 3

Réseaux informatiques

Travaux dirigés
Les transmissions en bande de base
éléments de correction
Master 2 ISE

1 Débit binaire, rapidité de modulation, capacité d’une ligne


1. Soit un signal numérique dont la rapidité de modulation est 4 fois plus faible que le débit
bianire
(a) 
Quelle est la valence (nombre de symboles possibles) du signal ? 
On utilise la formule D = R log2 M . On trouve M=16
 
(b) Si la rapidité de modulation du signal vaut 2400 Bauds, quel est le débit binaire dis-
ponible
 ? 
En appliquant la même formule, on trouve 9600 bit/s
 
2. Calculer la capacité d’une ligne dont la bande passante est de 100-275kHz et pour un rapport
signal/bruit
 évalué à 17 dB. 
Attention,
  il ne faut pas utiliser directement le S/B  en  dB. Donc
S S S
= 10 log On utilise la formule Dmax = BP log2 1 + . On trouve
B dB B B
993261bit/s
 
3. Le réseau téléphonique commuté (RTC) possède une bande passante comprise entre 300Hz
et
 3400Hz. Avec un rapport signal/bruit de 26dB, calculer le débit théorique minimum. 
Même formule que précédemment. On trouve 26785 bit/s.
 
4. Si on n’utilise pas de techniques de compression de données, une transmission de voix nu-
mérisée nécessite un débit binaire de 64Kbit/s.
(a) En supposant que la transmission se fasse par des signaux modulés de valence 32,
quelle est la bande passante disponible, sachant que celle-ci est égale à la moitié de la
ra\left(\dfrac{S}{B}\right)_{dB}=10\logpidité
 de modulation utilis\left(\dfrac{S}{B}\right)_{dB}=10

D = R log2 M . Avec M = 32, R = 12800 bauds. R = 2 × BP BP=6400Hz
   
S
(b) Quel doit être le de la ligne de transmission offrant un débit binaire de 64Kbit/s
B dB
et
possédant une largeur de bande trouvée dans la question précédente ?
 
S S
Dmax = BP log2 1 + on obtient = 210 − 1 = 1023 Soit 30dB
B B


2 Codage d’un signal


1. Soit la suite binaire 01011010. Représentez les signaux transmis avec les codes NRZ et Man-
chester.

1
2. Soit la suite binaire 01111110. Représentez les signaux transmis avec les codes Manchester
et de Miller. Quel est l’avantage du codage de Miller. Le codage de Miller consiste, à
partir du code Manchester, à supprimer une transition sur deux.

3 Connexion à Internet
Pour vous connecter à Internet, vous avez relié votre ordinateur portable au réseau grâce
à un modem de type PCMCIA, raccordé à la ligne téléphonique de votre domicile. On suppose
que votre modem a un un débit maximal de 56kbits/s et que votre ligne téléphonique possède
une bande passante comprise entre 300 et 3400Hz. Pendant votre connexion, vous constater que
la vitesse de transfert des données effective est de 6200 octets/s.
S
1. Si la vitesse constatée ne provient que d’un mauvais rapport de votre ligne, quelle est la
B
valeur de ce rapport durant la connexion.
 
S
Le débit binaire vaut 6200 × 8=49600bits/s. En utilisant la formule D = B log2 (1 + ). Avec
  B
S
B = 3100Hz, soit = 48dB
B dB
 
2. La vitesse de transmission est maintenant de 24 800 bits/s. Si la rapidité de modulation est
de
 4800 bauds, quelle est la valence du signal modulé. 
Même calcul que précédemment. Après calcul, il vient : 24dB
 
3. On suppose que votre ligne répond au critère de Nyquist et que la rapidité de modulation
vaut 4800 bauds. Si on utilise la rapidité de modulation maximale, quelle est la bande pas-
sante
du support ? 
La rapidité de modulation maximale est égale à deux fois la bande passante de la ligne. On a donc
une bande passante de 2400Hz.


4. Supposons que le débit binaire indiqué reste constant et égal à 49600 bit/s pendant toute la
durée de la connexion. Combien de temps devrez-vous rester connecté pour télécharger un
fichier
 de 2Mo (prendre 1Mo= 106 octets) sur votre portable ? 
Le temps t nécessaire est t = 2 ∗ 8 ∗ 106 /49600 soit environ 5 minutes 22 secondes
 
5. Vous utilisez désormais une connexion à 10Mbit/s. Combien de temps resterez-vous connecté

pour télécharger le même fichier que celui de la question 4. 
t=1,6s
 

4 Système de radiomessagerie
Un système de radiomessagerie de poche (pager ) répondant à la norme Ermes (European
Radio Message sytem) présente les caractéristiques techniques suivantes :
– bande de fréquence : 169,425 MHz. . . 169,800MHz ;
– modulation de fréquences à 4 états ;
– rapidité de modulation : 3 125 bauds ;
S
– rapport d’un récepteur : 76 dB.
B
1. Quel
 est le débit binaire réellement utilisé ? 
D=3125*2=6250 bits/s
 
2. En supposant qu’on transmette un octet par caractère, combien de temps faut-il pour trans-
mettre
 un message de 20 caractères sur un récepteur ? 
Il faut 8*200/6250=0,256 seconde.
 

2
3. Au lieu du débit binaire trouvé à la question 1, quel débit binaire pourrait-on théoriquement
obtenir
 en exploitant au mieux les caractéristiques techniques de la radiomessagerie ? 
Bande passante = (169,8-169,425)=375kHz, soit 9 467 495 bits/s (formule vue précédemment)
 
4. Pourquoi ne l’utilise-t-on pas ?