Vous êtes sur la page 1sur 4

EILCO TRAVAUX PRATIQUES EI 1

TP 1. MOTEUR A COURANT CONTINU

A – PREPARATION

1) Donner la constitution et le rôle de chaque partie de la machine à courant continu.

2) Donner le schéma équivalent électrique de l’inducteur et le schéma équivalent de

l’induit en régime permanent de courant continu. Ecrire les équations électriques

correspondantes.

3) Quels sont les différents modes d’excitation de la machine ?

4) Exprimer la force électromotrice E de l’induit en fonction du flux sous un pôle et de la

vitesse de rotation angulaire en rad/sec.

5) Etablir l’expression de la vitesse n (en tr/min) en fonction de la tension d’induit U, de la

résistance d’induit R, du flux et du couple électromagnétique Ce .

6) Tracer l’allure de la caractéristique n(U) à constant et Ce = 0 (marche à vide).

7) Tracer l’allure de la caractéristique n( ) à U constant et Ce = 0 (marche à vide).

8) Montrer qu’à flux constant, l’expression de la vitesse de rotation n (en tr/min) est de la

U R Ce
forme : n = 60 . On donne K = 1,7 Wb et R = 4 ; tracer la
2 K K²

caractéristique mécanique n(Ce) pour U = 250V puis U = 125V, quand 0 < Ce < 10 Nm.

9) Précautions d’emploi : Justifier qu’il faut mettre l’inducteur sous tension avant l’induit

et justifier qu’il faut mettre l’induit hors tension avant l’inducteur.

1/4
EILCO TRAVAUX PRATIQUES EI 1

B - MANIPULATIONS
Vous disposez de 2 machines à courant continu accouplées mécaniquement. La première est une
machine à courant continu classique, machine qui sera le sujet de notre étude. La deuxième est une
machine dite dynamo balance, cette dynamo va vous permettre de mesurer le couple utile sur
l’arbre. Le calcul du couple utile est simple. Vous disposez d’une masse M (en kg) située à une
distance d (en m) du centre de l’axe de rotation. Le couple utile est alors : Cu = d M 9,81.

1) Relever les indications de la plaque signalétique. Identifier les caractéristiques de


l’induit et de l’inducteur de la machine utilisée pour le TP.

2) Effectuer le câblage ci-dessous :

I
A
+ +
+
R
0-250V V U M G
-

- -

ie

A A

ue
+ - + -

2/4
EILCO TRAVAUX PRATIQUES EI 1

3) Essai en moteur à vide. La génératrice de charge n’étant pas alimentée (voir avec le
professeur), effectuer quelques essais judicieusement choisis sur le moteur afin de
retrouver les caractéristiques étudiées en préparation (questions A7 et A8).

Attention à ne pas dépasser la vitesse maximale fixée à 2000 tr/min !

4) Essai en moteur en charge. La génératrice de charge est en service et son induit


débite sur une charge résistive (voir avec le professeur).
Pour les deux réglages suivants :
U = Unom et ie = ie nom (valeurs maintenues constantes)

U = Unom et ie = ie nom (valeurs maintenues constantes)


2
Mesurer les valeurs de la vitesse n et du couple utile Cu en fonction de l’intensité I
du courant dans l’induit. On se limitera à 0 < Cu < Cu nom.
Mesurer pour les deux essais la puissance absorbée par l’inducteur.

Attention à ne pas dépasser la valeur maximale du courant dans l’induit !

3/4
EILCO TRAVAUX PRATIQUES EI 1

C - AIDE A L’EXPLOITATION DES RESULTATS

1) Interpréter les résultats de l’essai en moteur à vide pour justifier les caractéristiques
tracées en préparation (questions A7 et A8).
2) En utilisant les résultats de l’essai en moteur en charge :
a. Tracer les deux caractéristiques mécaniques n (Cu) correspondant aux deux
essais en charge sur le même graphique que celui utilisé en préparation.
Comparer avec la caractéristique n(Ce) tracée à la question A8.
b. Quelles sont vos constatations ?
c. Pour les deux caractéristiques (théorique et expérimentale), calculer la
variation relative de la vitesse de rotation entre le fonctionnement du moteur

à vide et en charge nominale, soit : n = n0 n .


n0 n0
d. Conclure en comparant les résultats théoriques et expérimentaux.

3) En utilisant les résultats des deux essais en charge :


a. Tracer pour chaque essai la caractéristique I(Cu).
1
b. Calculer les pentes, comparer les valeurs à la valeur de donnée dans la
K
préparation.
c. Donner dans les deux cas la (les) valeur(s) du couple utile du moteur pour le
courant d’induit nominal.

4) En utilisant les résultats des essais en charge, calculer la valeur du rendement soit :

- nom pour U = Unom et ie = ie nom

- 2 pour U = Unom et ie = ie nom


2

4/4

Vous aimerez peut-être aussi