Vous êtes sur la page 1sur 20

Méthodologie

de recherches en Sciences
Economiques
Chérif Sidy KANE,
Agrégé des facultés de sciences économiques
PARTIE I : ÉPISTÉMOLOGIE DE LA RECHERCHE

PLAN du COURS
 Définition et objet de la recherche

 Types et importance de la recherche

 Approches et méthodologie de la recherche

 Processus d’implémentation d’une recherche

 Bases de données
Qu’est–ce que l’épistémologie ?
Le terme épistémologie est apparu au début du xxe siècle pour désigner
une branche de la philosophie spécialisée dans l’étude des théories de la
connaissance. Il est peu à peu devenu synonyme de philosophie des
sciences: la première acception possible du terme « épistémologie».
Une seconde acception, plus pertinente, correspond à celle de Piaget
(1967) : l’épistémologie est l’étude de la constitution des connaissances
valables. L’épistémologie s’intéresse donc principalement aux trois
questions suivantes :
Qu’est-ce que la connaissance ?
Comment est-elle élaborée ?
Comment justifier le caractère valable d’une connaissance ?
Dans la mesure où la finalité́ d’une recherche est d’élaborer des connaissances, il est crucial
pour un chercheur de s’interroger sur trois points :

 ce qu’est la connaissance ;

 les hypothèses fondatrices sur lesquelles sa conception de la connaissance repose ;

 la manière de justifier la validité́ des connaissances qu’il élabore.

Ces éléments lui sont indispensables pour réfléchir à la pertinence et à la validité́ du


processus d’élaboration des connaissances mis en œuvre au regard de l’objectif poursuivi,
c’est-à-dire à ce qui est couramment appelé́ la méthodologie de recherche.
«Dans la vie scientifique, les problèmes ne se posent pas d’eux-mêmes. C’est
précisément ce sens du problème qui donne la marque du véritable esprit
scientifique. Pour un scientifique toute connaissance est une réponse à une
question. S’il n’y a pas eu de question, il ne peut y avoir de connaissance
scientifique. Rien ne va de soi, rien n’est donné. Tout est construit»

Bachelard G., La Formation de l’esprit scientifique, Vrin, 1938, p. 14


DÉFINITION ET OBJET DE LA RECHERCHE
 pour les analystes et les intellectuels, la recherche pourrait signifier
développement des nouvelles théories ;

 pour un homme et une femme ordinaire, la recherche peut être un moyen de


développer des choses nouvelles indispensables pour améliorer notre vie au
quotidien ;

 pour les penseurs ou les philosophes, la recherche peut être considérée


comme une démarche permettant d’acquérir de nouvelles idées ou de
nouveaux éclairages ;

 pour les spécialistes de la méthodologie de la recherche, la recherche peut


être un moyen de subsistance ;

 pour les étudiants de Master et de Doctorat, la recherche peut être un


carriérisme ou un moyen d’atteindre une position élevée dans la société.
DÉFINITION ET OBJET DE LA RECHERCHE

 Importance du doute et de la curiosité


 Tout homme est-il chercheur ?
 Recherche dans les sciences

Recherche : une investigation rigoureuse destinée à trouver de nouveaux


faits dans une branche de la connaissance

Recherche : la définition/redéfinition des problèmes ; la formulation des


hypothèses/la suggestion des solutions ; la collecte, l’organisation et
l’évaluation des données ; la réalisation des déductions ; l’atteinte des
conclusions et la confrontation des conclusions avec les hypothèses
DÉFINITION ET OBJET DE LA RECHERCHE
Recherche renvoie à une démarche scientifique qui consiste à :
 énoncer les problèmes ;

 formuler les hypothèses ;

 collecter les faits ou données ;

 analyser les faits

 atteindre certaines conclusions sous la forme de solution


pour résoudre les problèmes ou sous la forme de
généralisation pour la mise au point de nouvelles théories.
DÉFINITION ET OBJET DE LA RECHERCHE

L’objectif de la recherche est de :

 apporter des réponses à nos interrogations à travers une


démarche scientifique rigoureuse

 éliminer en nous le doute via l’application des procédures


scientifiques

 trouver des connaissances cachées

 confirmer celles qui existe dans différents champs


d’investigation en vue des généralisations
DÉFINITION ET OBJET DE LA RECHERCHE

Quelques objectifs de recherche et leur orientation scientifique

 analyser un phénomène ou avoir un nouvel éclairage sur un phénomène (les


travaux ayant de tels objectifs sont qualifiés de travaux de recherche
exploratoire ou formulative) ;

 établir le portrait ou mettre en évidence les caractéristiques d’un agent ou un


groupe d’agents économiques particuliers (Il est précisément question des
travaux de recherche descriptive) ;

 Déterminer les fréquences d’apparition d’un phénomène ou examiner


l’association d’un phénomène avec un autre (on parle, dans ces conditions, de
travail de recherche diagnostique) ;

 Tester l’hypothèse de la relation de causalité entre les variables (c’est le cas


d’un travail de recherche de vérification des hypothèses).
TYPES ET IMPORTANCE DE LA RECHERCHE
Il est possible de distinguer :
 descriptive vs analytique (observation, description / analyse critique
du phénomène étudié) ;

 appliquée vs fondamentale (résolution des problèmes concrets /


élaboration des généralisations) ;

 quantitative vs qualitative (orientée vers les phénomènes


quantitatifs / phénomènes qualitatifs) ;

 conceptuelle vs empirique (idées abstraites ou théories


/expérimentation ou l’observation sans se préoccuper des systèmes)

 Et d’autres types de recherches ( terrain, clinique, etc.)


TYPES ET IMPORTANCE DE LA RECHERCHE
La recherche est indispensable dans :
 la prise de décision
• l’investigation des structures économiques et sociales à travers la
compilation continue des faits ;
• faire un diagnostic des évènements qui arrivent et l’analyse des forces
qui les sous-tendent
• faire des prédictions des futurs développements.

 dans les organisations (résolution des problèmes opérationnels et de


planification

 études des relations sociales


• le développement d’un corps de principes qui aide à comprendre les
interactions entre les hommes et
• d’avoir les orientations pratiques dans la résolution des problèmes liés
aux relations humaines
APPROCHE ET MÉTHODOLOGIE DE LA
RECHERCHE
 approche comparative (comparer les phénomènes étudiés :
classer les unités étudiées pour dégager les constantes, les
invariants dégagé de toute considération historique)
 approche systémique (l’interdépendance des parties par rapport
au tout et qui constitue le fondement de la notion de système)
 approche inférentielle (mise en place d’une base de données
pour inférer les caractéristiques ou les relations au sein de la
population)
 approche quantitative (l’approche inférentielle, l’approche
expérimentale et l’approche simulatrice).
 approche historique (fondée sur les faits historiques pour
comprendre l’objet à étudier)
APPROCHES MÉTHODOLOGIQUES DE LA
RECHERCHE
La méthodologie de recherche est une façon de résoudre systématiquement
le problème de recherche. Elle peut être comprise comme la science qui
étudie la façon dont la recherche est faite systématiquement,
Les méthodes de recherche sont regroupées en trois catégories :

 dans la première catégorie, il y a les méthodes de collecte des données. Ces


méthodes seront utilisées lorsque les données disponibles ne sont pas
suffisantes pour mener l’analyse ;
 la deuxième catégorie comprend les techniques statistiques qui sont
utilisés pour établir les relations entre les variables étudiées ;
 la troisième catégorie est constituée des méthodes utilisées pour évaluer la
pertinence des résultats obtenus.
BASES DE DONNÉES

Qu’est - ce qu’une Base de données ?

Il s’agit d’un ensemble de données relatif à un domaine défini de connaissance et


organisé pour être offert aux utilisateurs

Deux bases de données nous intéressent :

 les bases de données documentaires

 les bases de données statistiques


Processus d’implémentation d’une recherche

1. Définir le problème de la recherche ou la problématique


2. Revue de la littérature
 Revue Théorique
 Revue Empirique
3. Formulation de l’objectif général et des objectifs spécifique

4. Formulations des hypothèses


5. Adoption de la méthodologie
 Collectes des données
 Analyses des données
6. Présentation et Analyse des résultats
Sites de recherche sur la littérature grise Sites de recherche sur la littérature indexée
dans les journaux scientifiques

Scholar.google.com : C'est une ressource


importante qui permet de localiser les travaux de
econlit.org (40 années de littérature économiques à travers le
recherche en économie
monde)

Repec.org (REsearch Papers in Economics) : c'est


Econlinks.com (Trait d'union entre les départements
une ressource qui permet de trouver les travaux
d'économie et les sources de données statistiques)
de recherche en économie publiés sous forme de
document de travail (working papers)
DBresearch.com (Deutsche Bank's research hub): consacré à
la recherche sur les marchés financiers
NBER.org (The National Bureau for Economic
Research ) : cette source permet de trouver les
documents de travail à paraître dans les grandes EconjWatch.org (Economic Journal Watch): suivi des
revues dernières publications en économie

SSRN.com (Social Science Research Network) :


Propose des milliers de working papers dans les
différents domaines de l'économie
Chaque catégorie de littérature a ses avantages et ses inconvénients

La littérature grise (working papers) : Accès libre, littérature exploitable


en avant première, mais pas encore validée par les pairs. Il y a donc un risque
de reproduction des erreurs

Littérature indexée dans les revues scientifiques : papiers validés par les
pairs, la reproduction des erreurs est minimisée. Mais, l’accès a un coût et la
limitation du nombre de pages ne permet pas d’y inclure tous les
développements

La deuxième observation montre la nécessité d’avoir accès aussi bien à la


littérature grise qu’à la littérature indexées dans les revues scientifiques
Institutions disposant des bases Institutions disposant des bases
de données au plan international de données au plan national

• Bases de données de la Banque mondiale • Bases de données de l’Institut National de la Statistique et des
(databank.worldbank.org) Etudes Economiques
• Enquête congolaise auprès des ménages
• Enquête de démographie et de santé
• Bases de données de la CNUCED • Enquête sur l’emploi et le secteur informel
• Enquête agricole (en cours de réalisation)
• Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH)
• Bases de données du FMI • Bases de données de la comptabilité nationale (Direction générale
de l’ économie notamment la Direction des synthèses
économiques)
• Base de données des Banques Centrale (BCEAO ou • Bases de données de la Direction générale du budget (Direction
BEAC) de la statistique et de la prévision)
• Bases de données sur l’emploi de l’ONEMO
• Bases de données de la Direction des études et de la planification
du ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de
l’alphabétisation (projet PREABASE)
Merci pour votre attention !