Vous êtes sur la page 1sur 2

Diagrammes de phase ternaire

Les systèmes ternaires sont ceux qui ont trois composants. Ce n'est pas possiblepour décrire la
composition d'un alliage ternaire avec un numéro unique ou fraction, comme cela a été fait avec
les alliages binaires, mais la déclaration de deux indépendants est suffisante. Par exemple, la
composition d'un Fe-Cr-Ni l'alliage peut être décrit en détail en indiquant qu'il contient 18% de
Cr et 8% de Ni. Il n'est pas nécessaire de dire que la teneur en fer est de 74%. Mais l'exigence que
deux paramètres doivent être énoncés pour décrire les moyens de composition ternaire que
deux dimensions doivent être utilisées pour représenter la composition sur une diagramme de
phase. Les variables externes à considérer en ternairesont la température, la pression, la
composition X et la composition Y.Construire un diagramme complet représentant
toutescevariables serait nécessitent l'utilisation d'un espace à quatre dimensions. Cela étant
hors de question, il est habituel de supposer une pression constante (pression atmosphérique)
et de construire un diagramme en trois dimensions (3-D) représentant, sous forme de variables,

température et deux paramètres de concentration. Par conséquent, dans toute application de la


règle de la phase, il convient de rappeler qu’un degré de liberté a été été exercé dans la
construction initiale du diagramme 3-D en élisant pour le tirer à une atmosphère de pression.

10.1 Modèle spatial des systèmes ternaires

Représenter complètement les équilibres de phases à pression constante dans un système


ternaire, un modèle 3-D, communément appelé modèle spatial, est nécessaire; la représentation
de la composition nécessite deux dimensions, et celle de température, une troisième
dimension.Le modèle utilisé est un prisme triangulaire (Fig. 10.1), dans lequel la température est
tracée sur l'axe vertical, et la composition est représenté sur la base du prisme, qui peut être
commodément pris comme un triangle équilatéral. Ainsi, sur la figure 10.1, les côtés verticaux du

prisme représentent les trois systèmes binaires, AB, BC et AC, qui composent

le système ternaire, ABC.


le tracé ternaire 3D, les informations des diagrammes peuvent être tracées

deux dimensions par l'une de plusieurs méthodes, y compris le tracé de liquidus, laparcelle
isotherme, et une section verticale appelée isoplète.Parcelles Liquidus. La température à laquelle
le gel commence est ombréeFig1. Sur la figure2, ces températures pour chaque composition sont
transférées sur un diagramme triangulaire; les températures de liquidus sont tracées comme

contours isothermes. Cette présentation est utile pour prévoir le gel température d'un alliage.
Notez que les lignes de liquidus ont des flèches indiquant la direction de congélation vers le
point eutectique ternaire. L'intrigue du liquidus donne également l'identité de la phase primaire
qui se formera lors de la solidification pour toute composition d'alliage donnée. Parcelles
similaires, appelées solidus des parcelles montrant un gel du solidus sont parfois présentées.
Parcelles isothermes. Un tracé isotherme montre les phases présentes dans tout alliage à une
température particulière et est utile pour prédire les phases et leurs quantités et compositions à
cette température. Une section isotherme de la Fig..2 à température ambiante est montré dans la
Fig..4. Parcelles isothermes sont de loin les plus utiles car ils permettent l'analyse de la
composition, tout en les parcelles liquidus et isoplèthe ne permettent pas l'analyse de la
composition.

Vous aimerez peut-être aussi