Vous êtes sur la page 1sur 2

Etude des personnages :

Portrait physique Portrait psychologique


Simon (en Hébreu p.10 • C'est le personnage qu'on connait le mieux, celui avec lequel on peut s'identifier grâce aux passages en italique
= Dieu a entendu (narration interne)
ma souffrance) • Médecin français.
• Très humain p.25 (sur sa conception de la médecine)
• Amoureux d'Eléa : p.329 : noue le 1er la communication avec elle p.122 ; fait tout pour la sauver de la faim p.128
• Sens du devoir (« en tant que médecin, j'estime que c'est notre devoir... ») p.85
• Psychologue : « En psychothérapie on préfère le choc qui nettoie au mensonge qui empoisonne » p.148 => croit
en la transparence, à la vérité.
• Auto-portrait p. 258 : ni romanesque ni jouisseur, mais « raisonnablement raisonnable, sentimental et sensuel,
capable de maîtriser mes émotions et mes instincts »
• Se prend à rêver d'une vie à Paris avec Eléa p.355-356
• Peut se mettre en colère : « Pas question ! Il s'y opposait ! […] Qu'il crève, Coban ! » p.356 + « ânes, crétins,
imbéciles » p.372
Eléa p.81 = son corps nu, beauté • Tous ses actes sont régis par son amour pour Coban
parfaite • D'après l'ordinateur (Coban) : « équilibrée, rapide, obstinée, offensive, efficace »
p.108, 109 = visage • Intelligence exceptionnelle : apprend le Français rapidement (p.330 + 331)
p.115 + p. 139= yeux • Impudique (valeurs différentes des notres), transparente à Simon et Païkan (p.190),
merveilleux • Rusée et prête à tout pour Païkan : s'offre au garde de Coban puis le tue pour s'échapper p.256
(description de son corps nu
• Egoïste ? Refuse la proposition de Coban de sauver l'humanité sans Païkan.
puis de son visage puis de ses
yeux = ordre inverse à l'ordre • Méprise les hommes d'époque de Simon : « Elé sembla ne pas comprendre ou considérer
habituel !) ces questions comme du bruit fait par un enfant » p.144 + méprise leur nourriture p.196
Coban p.224 + 231 • p.224 : totalement altruiste
• « Coban sait » + connaît l'équation de Zoran + a inventé le sérum universel = savant philantrope (incarne le
savant sage et posé, préoccupé uniquement par la survie de l'humanité)
• Humain, capable d'éprouver des sentiments : a une fille de 12 ans exceptionnellement intelligente et qu'il adore
• Condamné à la solitude : pas de désignation
Lukos (signifie p.126-127 • Intelligent, il a « le génie du langage » p.127
« loup » en grec) • Il aime trouver des solutions aux mystères
• meurtrier : tue Ho-Toï
• courageux
• secret
Hoover (= p.51 + p.95 • Chimiste américain
« aspirateur » en « Mamamouchi du Bourgeois • Drôle et attachant
anglais !) Gentilhomme » • Curieux et téméraire p.154
• Grande-gueule et mal élevé p.169, « brrreuff », p.191, « « bouffer » p.319 + « nom de dieu » p.342
• Auto-portrait sans complaisance p.319 : « Qu'est-ce que je sais faire avec mes mains, moi, monsieur Hoover
grosse tête ? A part allumer ma cigarette et taper sur les fesses des filles? » + p.324 : « Je suis un horrible
célibataire dégoûtant »
• Demande Léonova en mariage p.324
• Observateur et pragmatique : « notices ? They're left-handed ! » p.226
• Leader naturel : donne des ordres que tout le monde écoute (ex. p.342
Léonova (de Leo + p.51 jolie • Anthropologue russe
nova, nouvelle • « Petite Soeur » = apostrophe de Hoover et « vous êtes une horrible cervelle marxiste maigrichonne » p.324
lionne?) • p.96 : très volontaire, décidée
• plus humaine qu'Eléa, plus accessible
• altruiste, idéaliste : p.144 « Elle pensait à une distribution générale de mange-machine aux peuples pauvres, aux
enfants affamés »
• entière, authentique
• pacifiste
Païkan Beauté masculine parfaite • Aime Eléa : courageux et protecteur, prêt à tuer pour Eléa (a tué Coban p.368)
• Ingénieur du Temps, comme Eléa p.207
• n'est pas un génie mais est intelligent selon Coban p.261

Aspects + et – de Gondawa : Inspiration mythologique (et autre .. ):


+ - Orphée et Eurydice → Simon va chercher Eléa aux Enfers p.375 + p. 196 : « J'ai
• Sérum universel • Monde gris des « sans-clé » p.269-270
essayé de t'appeler dans notre monde. Bien que tu aies accepté de collaborer avec
• nourriture à volonté et adaptée aux nous […] je te voyais un peu plus cahque jour reculer vers le passé, vers un abîme.
• Ordinateur qui ne laisse aucune liberté
besoins (mange-machine) : p.142-143, [...] Il n'y avait plus rien derrière toi que la mort » + « Il savait […] qu'il emmenait
(choix d'un conjoint, étiquettes de
155... Eléa loin de sa tombe de glave, vers le monde vivant » p.355
qualités et défauts, membres de la
• Cercle de télépathie p.175, 180, 190.. Polyphème → Simon laisse mourir les amants (Eléa = Galatée, Païkan = Acis) sans
Police Blanche choisie par l'ordinateur
• la Désignation p.192 rien tenter pour les sauver (p.151)
p.272...) p.234-235 + p.185 : « Il connaît
• La clé p.198 Pygmalion → Simon amoureux de la statue Eléa qu'il réveille
tout de tous » « L'ordinateur ne peut pas
se tromper » p.186 Belle au bois dormant → Eléa
• Pas de travail obligatoire pour vivre
Nouvelle Eve → Eléa doit repeupler la Terre
• Hypercommunication => visage d'Eléa
• Création de tout à partir de rien
diffusé partout p.269 à 271 Roméo et Juliette ou Tristan et Iseult → Eléa / Païkan
(équation de Zoran) Noé → Coban est un « Juste » qui construit l'Arche et pense repeupler la Terre
• Intelligence supérieure des hommes • Clé permet de localiser
Prométhée → Coban détient la connaissance et en meurt...
n'importe qui n'importe où p.266 Babel → Lukos créateur de la traductrice
Atlantide : Gondawa, cité parfaite, utopie engloutie par l'apocalypse
Age d'Or → réflexion de Simon p.332 : « […] il serait peut-être bon, il serait peut-
être temps de se demander si la perfection n'est pas dans l'enfance, si l'adulte n'est
pas qu'un enfant qui a déjà commencé à pourrir... Vous les enfances de l'homme,
vous purs, vous non usés, non fatigués, non déchirés [...] »