Vous êtes sur la page 1sur 47

J’ENSEIGNE, J’ÉVALUE

ET JE M’INTERROGE
SUR LES ERREURS DE
MES ÉTUDIANTS
Coconstruire une réflexion relative au vécu en
évaluation des apprentissages en utilisant
l’erreur comme un outil pour enseigner

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Merci et bienvenue à cet atelier conçu en
collaboration avec le Groupe de travail sur la
didactique (GT-DID) de PERFORMA.

Présentation de l’équipe :
Animation et conception : Manon Brière
MOT DE (Ahuntsic), Catherine Boulanger (Sorel-
BIENVENUE Tracy) et Martin Legault (Campus Notre-
Dame de Foy).
Conception : Agathe Belzile (Matane),
Alexandra Hébert (Jonquière), Marie-Ève
Dupuis-Roussil (Lanaudière), Annie-Claude
Prud’homme (Rimouski) et Nicole Bizier
(Consultante en didactique, PERFORMA).

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


En ce début d’année, le processus d’étude de
l’erreur (PÉE) (Brière, 2015) a intéressé plus de
600 enseignants, conseillers pédagogiques et
professionnels. Ce processus est qualifié de
novateur et de révélateur des pratiques
enseignantes pour favoriser l’apprentissage.
LES ERREURS
ME Formation offerte sur le sujet : Étudier
PASSIONNENT! l’erreur pour faciliter l’apprentissage est
disponible au DESS de PERFORMA.
Article récent : L’erreur pour apprendre
résume les conclusions de la recherche et
présente le processus d’étude de l’erreur (PÉE).

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Sans le PÉE
INITIÉ AU
PROCESSUS
D’ÉTUDE DE
L’ERREUR Cette photo par Auteur inconnu est soumis à la licence CC BY-NC-ND

DE LA
DYNAMITE
DANS LES
PRATIQUES

Avec le PÉE

https://cdn.pixabay.com/photo/2016/04/01/08/46/animal-1298947_960_720.png

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Parce qu’à partir d’un questionnement didactique
précis, mes stratégies sont plus efficaces et que je
réinvestis mes efforts sans avoir l'impression de
recommencer les démarches itératives.

POURQUOI JE Parce que les enseignants qui ont mis en pratique le


M’INTÉRESSE À PÉE sont agréablement surpris de l’impact du
questionnement didactique sur leurs stratégies.
LA
DIDACTIQUE Parce que l’intérêt pour la didactique de l’erreur permet
DE L’ERREUR de se sentir créatif, innovant et actualisé comme
enseignant.

Parce que ce questionnement a un impact sur l’intérêt


des étudiants et sur leur motivation à apprendre.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Votre inscription à l’atelier témoigne de votre
intérêt pour l’évaluation, l’apprentissage et
le rôle joué par l’erreur dans ces processus.

EN QUOI LES
ERREURS Pourquoi les erreurs des étudiants nous
SOULÈVENT- préoccupent-elles?
ELLES NOTRE
Comment les erreurs des étudiants nous
INTÉRÊT? amènent-elles à vous questionner?

En fait, concrètement: Que faisons-nous


à partir des erreurs de nos étudiants?

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Préciser les questions instinctives que l’on
se pose concernant les erreurs des étudiants.

Découvrir comment passer de la perception


OBJECTIFS de la cause de l’erreur que l’on repère à une
DE connaissance de la cause de l’erreur à
L’ATELIER l’aide d’une typologie des causes d’erreur.

S’initier au processus d’étude de l’erreur


(PÉE) pour guider nos questionnements.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Introduction (5 min)
Un processus d’étude de l’erreur (15 min)
Activité en équipe : mises en situation (30 min)
Typologie des causes d’erreur possibles et
PLAN questionnement didactique (15 min)
DE
Activité en équipe : formulation questions
L’ATELIER
didactiques (20 min)
Conclusion (5 min)

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


« La notion d’erreur est […] constamment
utilisée dans les recherches sur le
fonctionnement de l’enseignement et des
apprentissages. Elle demeure cependant
S’INTERROGER relativement floue, sans doute pour deux
SUR LES
raisons principales : l’impression
ERREURS, UN
TRAVAIL d’évidence qui lui est attachée au premier
COMPLEXE abord et sa grande complexité pour qui
cherche à la cerner précisément ».
(Cohen-Azria, Daunay, Delcambre-Derville,
Lahanier-Reuter, 2013, p. 99).

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15


janvier 2019
LE RÔLE DE L’ERREUR

« L’erreur nous renseigne sur les processus de


pensée de l’élève. L’élève peut progresser par ses
erreurs, car elles sont l’occasion de prendre
conscience des conflits entre les anciennes et les
nouvelles connaissances ».
(Rousset-Bert, 1990, p. 27).

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


« Apprendre, c'est toujours prendre le
risque de se tromper […]. Quand l'école
LES oublie, le bon sens populaire le rappelle,
ÉTUDIANTS qui dit que seul celui qui ne fait rien ne
APPRENNENT commet jamais d'erreurs ».
ET…..
(Astolfi, 2009, p. 22).

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


« On apprend avec ses
erreurs et non simplement
ON APPREND contre elles et c’est avec elles
AVEC (en les faisant et en les
ELLES!
pensant) qu’on se donne le
moyen de les éviter »
(Reuter, 2013).

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15


janvier 2019
La question de recherche:
en quoi les erreurs des étudiants influencent-
elles vos pratiques enseignantes?

La question posée aux enseignants:


qu’est-ce que les erreurs des étudiants
vous amènent à faire?

Et vous, que faites-vous avec les erreurs


de vos étudiants?

BRIÈRE, M. (2015). Analyse des pratiques didactiques du personnel


enseignant au collégial concernant les erreurs des étudiantes et étudiants,
essai de maitrise en enseignement au collégial, Sherbrooke : Université de
Sherbrooke. Site téléaccessible
http://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/7639
Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
Les pratiques des enseignants
diffèrent selon :
UN CONSTAT
IMPORTANT 1. leur perception de la cause de
DE CETTE l’erreur,
RECHERCHE
2. leur connaissance de la cause de
l’erreur,
3. leur représentation du rôle de
l’erreur dans l’apprentissage.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
Relevez, dans la situation, trois éléments qui
réfèrent aux perceptions de Maxime
(l’étudiant) concernant les causes de ses erreurs
MISE EN (5 min.)
SITUATION DE
L’ÉTUDIANT
 1.______________________________________
(DOC 2)
 2.______________________________________

 3.______________________________________

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15


janvier 2019
Savoir

PERCEPTION
DE MAXIME
CONCERNANT
LES CAUSES
DE SES
ERREURS
Enseignant Former Apprenant

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Si vous étiez Dominique (l’enseignant), quelles
seraient les trois questions que vous vous
poseriez en rapport à l’apprentissage de ce
contenu ? (5 min)
MISE EN
SITUATION DE
L’ENSEIGNANT
(DOC 3)

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Savoir

QUESTIONS DE
DOMINIQUE
CONCERNANT
LES ERREURS
DE MAXIME

Enseignant Former Apprenant

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


La typologie des causes d’erreur
possibles peut être utile
POUR AIDER
DOMINIQUE
À
IDENTIFIER
LA CAUSE
DES
ERREURS

Ouvrage :
L’erreur, un outil pour enseigner (Jean-Pierre Astolfi,
2015) inspiré des réflexions de Piaget et de Bachelard

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


TYPOLOGIE
DES
CAUSES
D’ERREUR
POSSIBLES
(DOC 4)

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


CAUSES
D’ERREUR
POSSIBLES
ET
EXEMPLES
DOC 5

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


ÉCARTS DE
PERCEPTION
ENTRE
L’ENSEIGNA
NT ET
L’ÉTUDIANT
DOC 6

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Quelle serait selon vous la cause d’erreur la plus
plausible?
Quelquefois difficile à cibler, mais oriente le
questionnement.
EN
On peut se retrouver devant diverses causes
RÉFÉRANT d’erreur, l’important est de cibler celle qui semble
À LA être la plus plausible.
TYPOLOGIE
On ne peut jamais être certain de la cause d’une
erreur, l’important est de s’en approcher le plus
possible avant de se questionner.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Certains indices nous laissent croire
que les maux de tête de Maxime et les
QUELLE questionnements de Dominique
CAUSE pourraient être dus à la complexité
D’ERREUR du contenu enseigné par
DOMINIQUE Dominique.
RENCONTRE-
T-IL Voici comment Dominique peut
DANS LA préciser la cause de l’erreur et
MISE EN pour formuler ses questions et en
SITUATION? faire ressortir de nouvelles stratégies
pour travailler sur l’erreur

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


TYPOLOGIE
DES CAUSES
D’ERREUR,
PERCEPTIONS
ET
QUESTIONNE
MENTS

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
FORMULER SON QUESTIONNEMENT
DIDACTIQUE
Questionner les savoirs
Questionner ses savoirs des étudiants
enseignants, ses stratégies pour selon les erreurs
transposer le savoir selon et leurs conséquences.
l’erreur et faire apprendre (caractéristique de l’erreur
le contenu. ou type d’erreur, motivation,
(rythme d’enseignement, responsabilisation)
stratégie d’évaluation)

Questionner les ressources à mobiliser et le sens


donné ou à donner à l’erreur.
(approche pédagogique privilégiant une
réduction des écarts de perceptions
concernant le rôle de l’erreur)
Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
 Dominique identifie la cause de l’erreur
à l’aide des indices laissés par les
étudiants et grâce à la typologie : « ce
POUR
contenu est complexe ».
FORMULER
LES
 Dominique doit formuler ses
QUESTIONS
questions en y intégrant la cause de
SELON UNE
l’erreur concernée.
CAUSE
D’ERREUR
 Exemple: « Quelle partie du contenu
complexe pose problème à mes
étudiants? »

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Questions de
Questions de
l’enseignant sur le
l’enseignant
savoir des
sur le contenu
étudiants selon le
enseigné
FORMULEZ contenu enseigné
VOS
QUESTIONS
DOC 7

Questions sur les perceptions des


enseignants et des étudiants sur les
ressources à mobiliser et le sens donné ou à
l’erreur pour apprendre ce contenu

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Est-ce que mes
connaissances de ces
Savoir
notions sont suffisamment
transposées pour les faire
apprendre?

Est-ce que ma séquence


d’enseignement est
Enseignant Apprenant
adaptée à la complexité
du contenu?

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Les difficultés liées à ce
contenu sont-elles connues
des étudiants?
Quels préalables sont
Savoir nécessaires à l’apprentissage
de ce contenu complexe?
Quelle section du contenu
est la plus complexe pour
les étudiants?
Par quels exercices
Enseignant Apprenant préparatoires mes étudiants
ont-ils été en mesure de
s’approprier ce contenu
complexe?
Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
Le processus intellectuel à
mobiliser pour apprendre ce
contenu est-il connu de la
Savoir même manière par
l’enseignant et l’étudiant?

Est-ce que la perception de


l’étudiant sur le sens donné à
l’erreur pour apprendre ce
Enseignant Apprenant contenu s’allie à ma propre
perception?

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


LE
PROCESS
US
D’ÉTUDE
DE
L’ERREUR
(BRIÈRE, 2015)
DOC 1
Cause de
l’erreur
Questions de
l’enseignant sur le
Questions de l’enseignant
sur le savoir des étudiants
Questions de l’enseignant sur
sa perception des ressources STRATÉGIES ÉMERGEANT
DOC8 contenu enseigné selon le contenu enseigné à mobiliser et sur le sens à
donner à l’erreur
DU QUESTIONNEMENT
pour faire apprendre DIDACTIQUE

Est-ce que mes Quels préalables sont Est-ce que la perception TRAVAIL DE TRANSPOSITION DES
connaissances de la nécessaires à de l’étudiant de la NOTIONS COMPLEXES.
notion sont l’apprentissage de ce complexité et des moyens
facilement contenu complexe ? pour s’approprier les TRAVAIL SUR LA DÉMARCHE
transposables pour Quelle part du contenu notions est la même que D’APPRENTISSAGE PROPOSÉE ET LA
enseigner ce qui est la plus complexe à la mienne ? SÉQUENCE D’ENSEIGNEMENT RÉALISÉE.
cause l’erreur ? apprendre ?
Par quels exercices Le processus intellectuel à RECHERCHE DE LA PARTIE DE LA
Est-ce que ma préparatoires mes mobiliser est-il perçu de la NOTION CAUSANT L’ERREUR.
séquence étudiants ont-ils été en même manière par
d’enseignement et mesure de s’approprier l’enseignant que par REVUE DES EXERCICES PRÉPARATOIRES
mes stratégies ce contenu complexe ? l’étudiant ? SELON LES ERREURS REPÉRÉES ET
pédagogiques sont HIÉRARCHISATION SELON LA
Complexité adaptées à la Les contenus présentés Est-ce que ma perception COMPLEXITÉ.
du contenu complexité du se situent-ils à l’intérieur du sens à donner à l’erreur
contenu qui cause de la zone proximale pour apprendre ce CONSCIENTISATION DES RESSOURCES À
l’erreur ? de développement des contenu complexe est la MOBILISER POUR L’APPRENTISSAGE DE
étudiants ? même que celle de CE CONTENU.
Les exercices et les l’étudiant?
activités auraient-ils L’évaluation cible-t-elle CLARIFICATION DES OBJECTIFS
été mal hiérarchisés des notions d’un niveau D’APPRENTISSAGE ET DES
selon le degré de de complexité plus COMPÉTENCES VISÉS PAR LE CONTENU.
complexité ? grand que ce que les
étudiants ont pratiqué ? INVESTIGATION RESPECTIVE
(ENSEIGNANT ET ÉTUDIANT) DU RÔLE DE
CES ERREURS POUR APPRENDRE.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Beaucoup de temps et d’énergie sont
consentis par les enseignants pour amenuiser
l’erreur.
POURQUOI L’erreur et sa cause sont souvent
DEVRAIT-ON interprétées selon les savoirs d’expérience,
S’INTERROGER sans pour autant être connues.
DAVANTAGE Analyser l’erreur en profondeur avant de
SUR LES passer à l’action réduit le nombre de
ERREURS DE démarches itératives ou d’essais-
NOS erreurs.
ÉTUDIANTS? Certaines erreurs des étudiants méritent
qu’on leur accorde un traitement
spécifique.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Compléter le processus
d’étude de l’erreur
Être préoccupé par une (PÉE ) selon la cause de
erreur que font nos l’erreur la plus plausible
étudiants et qui Appliquer une stratégie
ne favorise pas leur qui émerge du
apprentissage questionnement

COMMENT S’Y PRENDRE POUR


ÉTUDIER L’ERREUR EN DOUCEUR?
Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019
Que les mots que vous utilisez pour parler de l’erreur
soient justes et ne com portent pas de
jugem ents (ni envers vous, ni envers les étudiants).

5 DEVISES Quoiqu’il arrive, évitez de considérer les erreurs


com m e une affaire personnelle.
POUR
ÉTUDIER Ne faites pas de suppositions concernant l’erreur
L’ERREUR EN et sa cause (ayez l’audace de poser des questions).
DOUCEUR
Faire toujours de votre m ieux !

Utiliser la force du doute pour remettre en question


vos pratiques tout en maintenant une
grande confiance en vous.
Adapté par Manon Brière
Inspirée de : Le cinquième accord Toltèque (2010).
Don Miguel Ruiz, Don José Ruiz

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


EN PLUS DE Une responsabilisation des étudiants qui
SUSCITER comprennent bien davantage, eux aussi, ce
qui les a conduits à l’erreur.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


« j’ai tellement appris
SOUHAITONS
de mes erreurs
QUE LES
ÉTUDIANTS
que j’envisage d’en
NOUS faire
DISENT PLUS
SOUVENT… encore
quelques-unes! »

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


ET QUE POUR
NOUS,
Un outil pour mieux
LES ERREURS s’interroger,
DES
ÉTUDIANTS enseigner
SOIENT
UTILISÉES
et
COMME … faire apprendre.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Avez-vous des
questions?
QUESTIONS ET
COMMENTAIRES
Avec quoi repartez-
vous?

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


Merci de compléter
l’évaluation de l’atelier

Pour joindre l’auteure de la recherche à la base de l’atelier,


MERCI DE communiquez avec Manon Brière :
VOTRE Manon.Briere@collegeahuntsic.qc.ca

PARTICIPATION Pour joindre le Groupe de travail sur la didactique de


PERFORMA, communiquez avec l’animatrice :
Nicole.Bizier@usherbrooke.qc.ca

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


ASTOLFI, J.-P. (2009). L’erreur, un outil pour enseigner (9e
éd.). Issy-les-Moulineaux : ESF éditeur (1e éd. 1997), p. 22.

ASTOLFI, J.-P. (2015). L’erreur, un outil pour enseigner (12e


éd.). Issy-les-Moulineaux : ESF éditeur (1e éd. 1997).

BIZIER, N. (2014). L’impératif didactique, au cœur de


l’enseignement collégial. Montréal : Chenelière Éducation.
Collection Performa.
MÉDIAGRAPHIE BRIÈRE, M. (2018). « L’erreur pour apprendre », Pédagogie
collégiale, vol.31, no 2, 2018, p.32-38.

BRIÈRE, M. (2015). Analyse des pratiques didactiques du


personnel enseignant au collégial concernant les erreurs des
étudiantes et étudiants, essai de maitrise en enseignement
au collégial, Sherbrooke : Université de Sherbrooke. Site
téléaccessible
http://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/7639

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019


BRIÈRE, M. (2015). « L’erreur comme outil pour enseigner ».
Pédagogie collégiale, 29(1), p. 40-42.

BRIÈRE, M. L’étude de l’erreur pour mieux faire apprendre et


analyser ses pratiques enseignantes au collégial,
communication affichée au colloque de l’AQPC, mai 2016.

COHEN-AZRIA, C., B. DAUNAY, I. DELCAMBRE-DERVILLE,


D. LAHANIER-REUTER, (2013). Dictionnaire des concepts
MÉDIAGRAPHIE fondamentaux des didactiques. Reuter, Y. (éd.), Bruxelles: De
(SUITE) Boeck, p. 99.

HOUSSAYE, J. (2014). Le triangle pédagogique / les


différentes facettes de la pédagogie. Montrouge: Éditions
Sociales Françaises – ESF.

PERRENOUD, P. (2012). Développer la pratique réflexive dans


le métier d’enseignant, Paris, ESF Éditeur.

Manon Brière, a.m.a. (M. Éd.) - Collège Lionel-Groulx - 15 janvier 2019