Vous êtes sur la page 1sur 3

QCM

revue

Évaluez-vous !
Sébastien FAURE Ce QCM vous permet de vérifier les connaissances acquises à la lecture du numéro d’Actualités pharmaceutiques.
Professeur des Universités
UFR santé

département pharmacie, 1. Parmi les affirmations suivantes concernant 7. Parmi les médicaments suivants, lesquels
Université d’Angers, l’ordonnance commentée, la(les)quelle(s) est (sont) peuvent engendrer une insuffisance rénale aiguë
16 boulevard Daviers, exact(es) ? par vasoconstriction des artérioles afférentes ?
49045 Angers, France
A  La metformine provoque des hypoglycémies A  Inhibiteurs de l’enzyme de conversion
B  La metformine doit être arrêtée avant toute B  Anti-inflammatoires non stéroïdiens
radiographie avec injection de produit de contraste C  Ciclosporine
C  Le gliclazide peut entraîner des hypoglycémies D  Antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II
D  La fièvre peut entraîner une modification E  Produits de contraste iodés
de la glycémie
8. Parmi les médicaments suivants, lesquels peuvent
2. Parmi les fonctions ci-dessous, lesquelles engendrer des lithiases ou précipitations tubulaires
concernent le rein ? de cristaux insolubles ?
A  Filtration de médicaments A  Aciclovir
B  Régulation de l’équilibre hydrique B  Méthotrexate
C  Synthèse d’érythropoïétine C  Indinavir
D  Régulation de l’équilibre acido-basique (pH) D  Sulfonamide
E  Synthèse de vitamine D E  Amphotéricine B

3. Quelle formule de calcul de la clairance rénale 9. Parmi les signes ci-dessous, lesquels évoquent
doit être utilisée pour l’ajustement des doses une insuffisance rénale chronique ?
de médicaments ? A  Asthénie
A  Cockcroft et Gault B  Anorexie
B  MDRD (modification of the diet in renal disease) C  Peau grasse
C  CKD-EPI (chronic kidney disease – epidemiology D  Crampes
collaboration) E  Dégoût de la viande

4. Quels facteurs la formule de Cockcroft et Gault 10. À partir de quel DFG une insuffisance rénale
prend-elle en compte pour évaluer le débit est-elle qualifiée de sévère ?
de filtration glomérulaire (DFG) ? A  90 mL/min/1,73 m2
A  Sexe B  < 90 mL/min/1,73 m2
B  Âge C  < 60 mL/min/1,73 m2
C  Indice de masse corporelle D  < 45 mL/min/1,73 m2
D  Poids E  < 30 mL/min/1,73 m2
E  Origine ethnique
11. Parmi les molécules suivantes, lesquelles sont
5. Parmi les groupes de patients ci-dessous, considérées comme à marge thérapeutique étroite ?
lesquels sont particulièrement exposés au risque A  Digoxine
d’insuffisance rénale aiguë ? B  Lévothyroxine
A  Personnes de plus de 50 ans C  Paracétamol
B  Personnes de moins de 18 ans D  Lithium
C  Insuffisants hépatiques E  Warfarine
D  Diabétiques de type II
E  Fumeurs 12. Au Québec, avec la loi 41, que peuvent prescrire
les pharmaciens ?
6. Quels sont les signes d’alerte d’une insuffisance A  Un scanner
rénale aiguë ? B  Un dosage sanguin de médicaments
A  Créatinémie ≥ 26,5 μmol/L C  Une radiographie
B  Glycémie ≥ 1,26 g/L E  Un bilan lipidique
C  Pression artérielle ≥ 140-90 mmHg
D  Diurèse ≤ 0,5 mL/kg/h durant plus de 6 heures
E  Poids corporel ≥ 95 kg

Adresse e-mail :
sebastien.faure@univ-angers.fr
(S. Faure).

© 2016 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés Actualités pharmaceutiques


62 http://dx.doi.org/10.1016/j.actpha.2016.04.013 • n° 557 • juin 2016 •
QCM
revue

13. Dans quelle indication la loi 41 permet- 18. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles
elle au pharmacien québécois de prescrire des sont exactes ?
antibiotiques dans des conditions pré-établies ? A  Les compléments alimentaires peuvent avoir
A  Endocardite des effets physiologiques
B  Pneumonie B  Les compléments alimentaires présentent
C  Méningite des effets thérapeutiques
D  Infection urinaire C  Les dispositifs médicaux à base de plantes
peuvent alléguer des propriétés thérapeutiques
14. Une jeune fille de 18 ans, blonde aux yeux D  Une plante médicinale traditionnellement utilisée
bleus avec des taches de rousseur vient demander depuis plus de 30 ans dont 15 ans dans un pays
un renseignement à l’officine avant un voyage de l’Union européenne pour traiter une pathologie
au Kenya. Que lui conseillez-vous ? donnée pourra être un actif de phytomédicament
A  Vous conseillez une photoprotection E  Les phytomédicaments doivent démontrer
par écran 20 leur efficacité pour obtenir l’autorisation de mise
B  Vous conseillez une photoprotection sur le marché
par écran 50
C  Vous conseillez une consultation médicale pour 19. Que recherche une coproculture standard ?
mise en place d’une photoprotection médicamenteuse A  Salmonella spp.
D  Vous déconseillez l’application de kétoprofène B  Shigella spp.
en cutané, gel que vient de lui prescrire son médecin C  Campylobacter spp.
traitant D  Yersinia spp.
E  Clostridium difficile
15. Quels sont les facteurs pouvant déclencher
une crise d’asthme chez un sportif asthmatique 20. Parmi les affirmations suivantes concernant
lors de l’exercice ? la xérostomie, la(les)quelle(s) est (sont) exact(es) ?
A  L’hyperréactivité bronchique A  Elle correspond à un état de sécheresse
B  La durée de l’exercice de la cavité buccale et des lèvres suite à une diminution
C  L’intensité de l’exercice de la quantité de salive produite
D  La période d’exacerbation bronchique B  La radiothérapie est l’une des causes majeures
(contre-indication temporaire) de xérostomie
E  La prise de paracétamol C  La chimiothérapie n’est pas à risque
de xérostomie
16. Quels sont les médicaments du traitement D  Les conséquences de la xérostomie sur la cavité
de fond de l’asthme ? buccale sont irréversibles
A  Les corticoïdes inhalés E  Des mesures d’hygiène bucco-dentaire doivent
B  Les bêta-2 mimétiques d’action rapide être conseillées
C  Les antileucotriènes par voie orale
D  Les antihistaminiques oraux
E  La théophylline à libération prolongée

17. Parmi les drogues végétales suivantes, lesquelles


ont un usage bien établi selon l’Agence européenne
du médicament ?
A  Racine de rhodiole
B  Rhizome de gingembre
C  Sommités fleuries de passiflore
D  Rhizome de valériane
E  Feuille de menthe

Actualités pharmaceutiques
• n° 557 • juin 2016 • 63
QCM
revue

Réponses au QCM du n° 556 8B, C, D. La chloroquine, l’éthambutol 15A, B, E. Les paramètres à prendre en
et le topiramate nécessitent une compte pour le dépistage du cancer de la
1C. La chlorhexidine est un antiseptique
surveillance ophtalmologique. prostate sont le toucher rectal, le dosage
cationique qui précipite en cas de pH
de l’antigène prostatique spécifique (PSA)
basique. 9A, B, D. Les corticoïdes sont respon-
et l’âge du malade.
sables de glaucome, d’hypertonie et de
2B. Les établissements recevant du
cataracte. 16A, C, D, E. Les effets secondaires
public (ERP) de 1re, 2e, 3e ou 4e catégorie
principaux d’une hormonothérapie sont
doivent respecter les prescriptions 10D. Les aminosides et le cisplatine
une baisse de la libido, une ostéoporose,
techniques d’accessibilité applicables sont susceptibles d’induire une perte
une dysfonction érectile et des bouffées
aux constructions neuves pour chaque d’audition bilatérale et irréversible.
de chaleur.
mètre carré de chaque bâtiment.
11A, D. Certains diurétiques et les
17B, C. Parmi les signes évocateurs
3A, B, C. Les dispositions spécifiques salicylates sont susceptibles d’induire
d’une hypersensibilité dentinaire, on peut
rela tives à l’aména gement des des acouphènes.
noter : une douleur au niveau des dents,
cheminements intérieurs et extérieurs
12B, E. Le DEET (N,N-diéthyl-m- d’apparition et de disparition rapides,
d’une officine sont prévues pour faciliter
toluamide) est le répulsif cutané de ainsi qu’une douleur vive lors du contact
l’accessibilité des patients déficients
référence. Chez la femme enceinte, d’une crème glacée ou d’un produit acide
auditifs, visuels et moteurs.
l’utilisation de répulsifs corporels n’est contre les dents.
4A, C, D. Après 60 ans, les causes les pas recommandée en première intention.
18A. Les dentifrices désensibilisants
plus fréquentes de déficience visuelle La perméthrine est notamment utilisée
classiques à base de potassium sont
sont le glaucome, la rétinopathie pour l’imprégnation des vêtements et des
efficaces sur l’hypersensibilité dentinaire.
diabétique et la cataracte. moustiquaires.
Toutefois, trois semaines d’utilisation
5B, D. Depuis mai 2009, la dénomination 13A, B, C. Les répulsifs sont contre- régulière sont nécessaires avant que les
commune internationale (DCI) et le indiqués chez le nourrisson de moins de effets ne soient ressentis.
dosage doivent obligatoirement figurer 30 mois. Seules les spécialités contenant
19A, C, D, E. Les principales pathologies
en braille sur le conditionnement externe 20, 25 ou 30 % de DEET sont autorisées
du rachis cervical sont le torticolis,
des médicaments. chez l’enfant de moins de 12 ans.
l’entorse, l’arthrose cervicale et les
6B, C. Il est possible d’indiquer le 14A, B, E. Les diarrhées associées névralgies cervicobrachiales.
moment de prise d’un médicament à aux antibiotiques par déséquilibre du
20B, D. Le collier C4 ou mini-minerve est
une personne aveugle à l’aide de repères microbiote et les hypersensibilités
une orthèse rigide, dont le soutien est
tactiles (élastiques, agrafes, trombones) sont les effets secondaires majeurs.
renforcé, qui s’utilise dans le cadre de
et audio (ex : étiqueteur vocal). Les diarrhées sont le plus souvent
pathologies graves, de traumatismes ou
modérées et peuvent être prévenues
7B. La neuropathie optique sous de chirurgie.
ou limitées par la prise de probiotiques.
éthambutol se manifeste en premier
Les hypersensibilités et intolérances aux
lieu par une altération de la vision des
antibiotiques sont fréquentes.
couleurs.

Déclaration de liens d’intérêts


L’auteur déclare ne pas avoir
de liens d’intérêts.

Actualités pharmaceutiques
64 • n° 557 • juin 2016 •