Vous êtes sur la page 1sur 1

Est-­‐ce

 une  marchandise  ?  
Définition  :  C-­‐7/68  Commission  /  Italie  
  !  Exceptions  (armes,  corps,  produits  hors  du  commerce)  
  !  //  avec  libre  prestation  des  services  (box  internet,  coupons  de  loterie)  
Oui  

Est-­‐ce  une  entrave  pécuniaire  ou  non  pécuniaire  ?  


Entrave  pécuniaire   Entrave  non  pécuniaire  

Est-­‐ce  un  droit  de  douane  ?   Est-­‐ce  une  mesure  provenant  d’un  État  membre  ?  
Oui   Art.  28  et  30  TFUE   Auteur  de  la  mesure  :  
Interdit  
+  précisions  arrêts  Lancry  (C-­‐363/93)     -­‐  Organes  publics/institutions  normatives,  admin.,  judiciaires,  administrations  centrales  et  locales,    
et  Carbonati  (C-­‐72/03)  sur  la  notion  de   pouvoirs  réglementaire  et  disciplinaire  !  OK  
franchissement  des  frontières   -­‐  Organisations  professionnelles  (C-­‐292/92  Hünermund  Ruth)  
-­‐  Pas  forcément  un  acte  contraignant  +  émanation  de  l’État  (C-­‐249/81  Commission  /  Irlande)  
Non   -­‐  Omission  d’action  de  l’État  (C-­‐265/95  Commission  /  France)  

Est-­‐ce  une  taxe  d’effet  équivalent  ?  


Justifications   Définition  C-­‐24/68  Commission  /  Italie  
Redevances  pour  service  rendu     Est-­‐ce  une  mesure  discriminatoire  ?   Justifications  
Oui   Critère  du  franchissement  d’une  frontière    
ou   MEERQ  interdites  –  Articles  34  et  35  TFUE   Article  36  TFUE  seulement  
qui  doit  être  le  fait  générateur  (C-­‐132/78  
Redevances  de  contrôle   -­‐  Critère  Dassonville  (C-­‐8/74)   Oui     !  Interprétation  stricte  
Denkavit)  
!  voir  arrêt  Lamaire  C-­‐130/93   -­‐  Situation  purement  interne  OK  (Piste  C-­‐321/94)     !  motifs  :  morale  publique,  sécurité    
-­‐  Limite  quant  au  caractère  potentiel  et  indirect  (Yves   publique,  ordre  public,  santé  et  vie  des  hommes,    
Non  
Rocher  C-­‐126/91)   protection  des  trésors  nationaux  et  protection  de  la  
-­‐  Le  transit  lui-­‐même  est  concerné  (Rioglass     propriété  industrielle  
Est-­‐ce  une  imposition  intérieure  ?  (Art.  110  TFUE)   C-­‐115/02)  
Une  mesure  ne  peut  pas  être  une  II  et  une  TEE  (Arrêt  Orgacom  C-­‐254/13)  
La  mesure  discriminatoire  favorise  les  seuls  produits  nationaux  en  n’imposant  qu’aux  produits  
L’II  frappe  aussi  bine  le  sproduits  nationaux  que  les  produits  importés,  
importés  certaines  conditions  ou  restrictions  
on  ne  retrouve  pas  le  critère  du  franchissement  des  frontières.  
Comment  analyser  la  discrimination  ?     Non  
La  différence  de  traitement  est-­‐elle  objective  et  justifiée  ?   Justifications  
Produits  similaires  (Rewe  C-­‐45/75)   Mesures  indistinctement  applicables   Article  36  TFUE  et  exigences  
  -­‐  ex.  eaux-­‐de-­‐vie  /  cigarettes   Définition  Cassis  de  Dijon  C-­‐120/78   impératives  (Cassis  de  Dijon)  :    
  -­‐  faisceau  d’indices  pour  déterminer  si  les  produits  sont   Trois  étapes  dans  le  raisonnement  pour  déterminer  la  discrimination  :     -­‐  Absence  d’harmonisation  
similaires.  Critère  du  marché  non  figé  et  tel  qu’il  est  susceptible     1.  Mesures  visant  le  produit  Cassis  de  Dijon  (dénomination,  forme,     législative  
d’évoluer  (Commission  /  Royaume-­‐Uni,  C-­‐170/78)   dimensions,  poids,  composition)  –  principe  de  reconnaissance  mutuelle   -­‐  Contrôle  de  nécessité  -­‐>  
Produits  concurrents     2.  Modalités  de  vente  Keck  et  Mithouard  présomption  de   contrôle  de  proportionnalité  
  -­‐  Habitude  des  consommateurs  par  rapport  aux  productions   licéité  sous  deux  conditions  :      
nationales  (C-­‐112/84  Humblot)       -­‐  la  mesure  s’applique  de  manière  indifférenciée  à  tous  les   Exigences  impératives  !  liste  
  -­‐  Art.  110  TFUE  pas  invocable  si  pas  du  tout  de  production   opérateurs   large  et  évolutive  pour  la  CJUE  
nationale  concurrente  (C-­‐402/14  Viamar)     ET   -­‐  la  mesure  affecte  de  la  même  manière  en  droit  et  en  fait    
+  Rappel  du  principe  de  neutralité  fiscale  (Humblot)   la  commercialisation  des  produits  nationaux  et  importés  
  3.  Critère  de  l’accès  au  marché  (Mickelsson  &  Roos)  à  partir  de  
celui  de  l’utilisation  des  produits  (Commission  /  Italie)