Vous êtes sur la page 1sur 2

Passion.

Le matin j’ai envie de toi.

Il est 4h, il est 5h et l’envie de toi me réveille.

Dans la nuit profonde je ne pense qu’à ça.

J’ai besoin de ton odeur sauvage, de ta chaleur, de ton corps d’ébène


puissant et léger à la fois.

Alors je n’y tiens plus, alors je me lève.

Et soudain tu m’apparais. Tu es là.

Je te dévore des yeux.

Je m’avance, je te saisis, je t’attire vers ma bouche. Mes lèvres brûlent à


ton contact.

Et ma bouche s’ouvre, te touche enfin, te sens et te déguste.

Tu te mêles à moi, tu pénètres en moi.

Ton corps velouté m’envahit et me donne la jouissance.

Je suis si bien prés de toi, avec toi, baigné dans ton parfum, et dans ma
bouche je garde longtemps le goût de toi.

Et j’en veux encore, je te veux encore, je veux ta douceur, ta chaleur, ton


côté amer.

Je veux t’avaler.

Viens mon café, régale-moi de ta crème.

Emplis ma bouche, coule au fond de ma gorge, remplis mon corps.

Mon café noir, je ne peux pas me passer de toi, de ton arôme, de ta


brûlure, de tes saveurs épicées.
Je suis amoureux de toi et dès 4h, dès 5h, dans la nuit profonde je
m’éveille et j’implore : café, café, café !

Mon café noir, entre moi et toi, c’est pour toute la vie.