Vous êtes sur la page 1sur 34

MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE

LA
RECHERCHE SCIENTIFIQUE
DIRECTION GENERALE DES ETUDES
TECHNOLOGIQUES
Institut Supérieur des Études Technologiques de Djerba

Département : Des Sciences Economiques & De Gestion

Rapport de stage de perfectionnement

Sujet :

Elaboration des états financiers

Elaboré par : Mlle Nihel

Encadré par : Mr Lassaad

Organisme d’accueil : Société Business Conseil

Période : Du 15/01/2019 Au 09/02/2019


Année Universitaire : 2018/2019

Case réservée à l’unité


Classe : …………………………………………. Validation finale par : ………………………………

Réf : ……………………………………………. Signature: …………………………………………..


Remerciement

Je tiens à remercier dans un premier temps, toute l’équipe pédagogique de l’Institut Supérieur
des études technologiques de Djerba qui m’a offert l’occasion de faire ce stage afin de
faciliter, l’intégration dans la vie professionnelle

Aussi, je remercie Mr. Lassaad, mon encadreur de stage qui m’a accompagné de cette
expérience professionnelle avec beaucoup de patience.

Je tiens à remercier particulièrement Mr. Lassaad et l’équipe pour l’attention et l’aide qu’ils
m’a apportée pendant mon stage, aussi par ce qu’ils m’ont permis de devenir opérationnelle
sur les outils du cabinet et d’acquérir des connaissances dans un domaine très spécialisé, le
service comptable.

Toutes ces personnes ont contribué, par leur disponibilité et leur bonne humeur, à rendre mon
stage enrichissant et motivant.
Sommaire

Introduction général ................................................................................................................................ 1


PREMIEUR PARTIE: LES SERVICES ASSURENT PAR LE CABINET .......................................... 2
I. Présentation du cabinet ................................................................................................................ 3
II. L’organigramme du cabinet ........................................................................................................ 3
III. Les services du cabinet ............................................................................................................ 4
Section 2: les travaux effectuent par le cabinet ....................................................................................... 4
I. Les travaux comptables ............................................................................................................... 4
1. Classement des documents ...................................................................................................... 4
2. Saisie des données : ................................................................................................................. 5
3. Les travaux d’inventaires : ...................................................................................................... 8
4. Préparation des états financiers ............................................................................................... 9
II. Les travaux fiscaux ...................................................................................................................... 9
1. Régime réel : ........................................................................................................................... 9
a) Déclaration mensuelle d’impôt : ......................................................................................... 9
b) Déclaration annuelle d’impôt sur les revenus de personne physique (IRPP) : .................. 12
c) Déclaration des acomptes provisionnels (AP): .................................................................. 12
d) Déclaration annuelle d’impôt sur les sociétés(IS) : ........................................................... 12
e) Déclaration d’employeur : ................................................................................................. 13
2. Régime forfaitaire : ............................................................................................................... 13
a) Déclaration trimestrielle d’impôt : .................................................................................... 13
b) Déclaration annuelle d’impôt forfaitaire : ......................................................................... 13
III. Travaux Sociaux ................................................................................................................... 13
a) Déclaration à la CNSS : ..................................................................................................... 13
b) Fiche de paie :.................................................................................................................... 14
DEUXEME PARTIE: ETUDE DE CAS .............................................................................................. 15
Section1: Elaboration des états financiers ............................................................................................. 16
I. Bilan comptable ......................................................................................................................... 16
II. Notes aux Etats Financiers Arrêtés au 31 /12/2018 ................................................................... 17
III. Bilan fonctionnel ................................................................................................................... 20
Section 2: Analyses financier ................................................................................................................ 22
I. Analyse de l’équilibre Financier ............................................................................................... 22
II. Calcul de l’équilibre financier ................................................................................................... 25
III. Calcul des ratios .................................................................................................................... 26
IV. Interprétation des ratios ......................................................................................................... 27
Conclusion général ................................................................................................................................ 28
Bibliographies ............................................................................................................................................
Annexes .....................................................................................................................................................
ISET DJERBA 2018/2019

Introduction général
Du 15/01/2019 Au 09 1/02/2019 J’ai effectué mon stage au sein de la société businesse
conseil "cabinet comptable". J’ai été supervisé par Mr Weghlani Lassaad et par Mr Mezrani
Lassaad.

Ce stage consiste à appliquer mes connaissances théoriques en matière comptable. Toutefois,


ce stage me permis d’exercer le métier du comptable ainsi que les différentes tâches à savoir
le conseil l’assistance des clients de tenue des dossiers juridique et fiscale des personnes
physique société.

Dans la première partie Je vous présente la société de comptabilité « société business


conseil » ainsi que sont activité. Dans une deuxième partie je vous explique un cas pratique
que je préparer.

Stage de perfectionnement Page 1


ISET DJERBA 2018/2019

PREMIEUR PARTIE: LES SERVICES


ASSURENT PAR LE CABINET

Stage de perfectionnement Page 2


ISET DJERBA 2018/2019

Section 1: la présentation et les différents


services du cabinet

I. Présentation du cabinet

La société Business Conseil est une société à responsabilité limitée dont capitale de
6000 ,000DT sise a rue de dispensaire Houmt .souk Djerba

La Société Business Conseil fondé en le 01/06/2014 par Mr. Mezrani Lassaad et Mr.oueghlani
Lassaad

II. L’organigramme du cabinet

Gérant :
Mr

Co-gérant:
Mr
Assistante
Assistante Comptable :
Comptable : Département Fiscale :

Stage de perfectionnement Page 3


ISET DJERBA 2018/2019

III. Les services du cabinet

 services comptables : ce service est chargé de passation des écritures comptables dans
les journaux auxiliaires .tels que journal vente, journal achat, journal caisse, journal
Banque et le journal Paie et de l’établissement de la TVA. Contrôle et vérification des
opérations budgétaires ; saisie et de traitement comptable ; Travaux de fin d’exercice ;
établissement des états de synthèse ; élaboration du rapport financier annuel;
établissement des déclarations fiscales (T.V.A, IS, IRPP etc.) ; établissement du bilan
fiscal.
 Services fiscales : comprend principalement les droits et taxes suivants :
• Impôt sur le revenu des personnes physiques(IRPP)
• Impôt sur les sociétés (I .S)
• Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
• La contribution au fonds de promotion des logements sociaux
(FOPROLOS)
• La taxe de formation professionnelle (TFP)
• Droit de la consommation
• Etc.
 Services sociales : ce service s’occupe des charges sociales telles que la déclaration
trimestrielle des salaires, demande d’affiliation d’employeurs.

Section 2: les travaux effectuent par le cabinet

I. Les travaux comptables

1. Classement des documents

Le classement est une tâche d’organisation indispensable. Cette tâche consiste à classer les
documents dans les dossiers suivants de façon à les trouver facilement :

- Dossier d’achat : où sont classées toutes les factures d’achat payées en espèce, par
chèque ou par traite. La facture est un document remis par le vendeur à l’acheteur

Stage de perfectionnement Page 4


ISET DJERBA 2018/2019

précisant les détails des marchandises vendues(ou services rendus), leur prix et les
diverses conditions et les modalités de l’accord intervenu entre l’acheteur et le
vendeur
- Dossier de vente : il comprend toutes les factures de vente réglées en espèce, par
effet ou par virement.
1. Dossier caisse : il comprend les factures et les bons d’achat réglés en espèce.
2. Dossier banque : où sont classés tous les documents concernant les opérations
traitées avec la banque.
3. Dossier frais généraux : loyer, électricité, téléphone…..
4. Dossier fiscal : les déclarations de la TVA, l’IRPP et l’IS…
5. Dossier social : ou sont classés les bulletins de paie, les livres de paie et les
bordereaux de la CNSS.

2. Saisie des données :

Après avoir classé les documents, le responsable de saisi passe à l’opération des
écritures comptables des différentes opérations ; achats, ventes, caisse, banque. Les comptes
utilisés se divisent en des comptes de bilan et comptes de gestion (comptes de charges et
comptes de produits).

Les charge concernent essentiellement les achats stockés de matières premières et de


fournitures, les achats non stockés, les services extérieurs et autres, les charges de
personnel, les impôts, les taxes, les versements assimilés.

A cet effet six journaux ont été ouverts pour la constatation des écritures comptables à
savoir :

Un journal auxiliaire d’achat

Un journal auxiliaire de vente

Un journal auxiliaire de caisse

Un journal auxiliaire de banque

Un journal auxiliaire d’opérations diverses

Stage de perfectionnement Page 5


ISET DJERBA 2018/2019

Un journal auxiliaire de paie

La comptabilisation se fait au niveau des journaux auxiliaires :

- Un journal auxiliaire d’achat permettant d'enregistrer toutes les charges de l'entreprise tel
que les achats de matières premières, de charges de personnel,… quelque soit le mode de son
règlement ; que ce soit par espèce, par chèque, par effet de commerce, ou à crédit.

- Un journal auxiliaire de vente permettant d'enregistrer tous les produits


l'entreprise.

- Un journal auxiliaire de caisse permettant d'enregistrer les flux entrant ou sortant de


la caisse, mis à jour par le client et son comptable.

Stage de perfectionnement Page 6


ISET DJERBA 2018/2019

- Un journal auxiliaire de banque permettant d'enregistrer les flux bancaires du client.

-Un journal auxiliaire d’opérations diverses : Dans ce journal on passe généralement


toutes les opérations autres que les achats, ventes, banques et caisse, par exemple (Charges
sociales, TVA, les écritures de régularisations ...)

Stage de perfectionnement Page 7


ISET DJERBA 2018/2019

-Un journal auxiliaire de paie : Ce journal est réservé pour la comptabilité des salaires des
employés et des charges sociales et fiscales, cependant le livre de paie doit être tenu pour
chaque employé selon le code du travail.

3. Les travaux d’inventaires

A la fin de chaque exercice, le comptable fait certains travaux pour la


détermination du résultat, ces travaux sont :

 Constatation des amortissements et des provisions :


 Etat de rapprochement :

Cet état est établi après le pointage entre le relevé bancaire et l’extrait du compte 532 banque
permettant de détecter les opérations figurant sur l’extrait du compte bancaire et qui n’ont pas
été constatées en comptabilité.

 Régularisation des comptes des charges et des produits :

En application de la convention de rattachement des charges aux produits, toutes les charges
ayant concouru à la réalisation des revenus doivent être déterminées et rattachées à un même
exercice.

 Balance après inventaire :

Stage de perfectionnement Page 8


ISET DJERBA 2018/2019

Après avoir soldé les comptes des charges et des produits, on établit la balance qui contient
seulement les comptes de situation et de régularisation.

4. Préparation des états financiers


Après les travaux d’inventaires on doit préparer les états financiers correspondant à notre
exercice comptable, ces états financiers sont :

 L’état de résultat :
État des résultats démontre la rentabilité d’une entreprise sur une période donnée. C’est
l’un des documents fondamentaux qui composent l’information financière d’une entreprise.

 L’état de flux de trésorerie :


L’état de flux de trésorerie doit présenter les flux de trésoreries en activité d’exploitation,
d’investissement et de financement.

 Le bilan

Une fois, les travaux d’inventaires sont achevés et l’état de résultat est établi, on doit présenter
le bilan qui reflète la situation financière de l’entreprise sous forme d’actifs, de passifs et de
capitaux propres.

II. Les travaux fiscaux

1. Régime réel :
Cette forme de déclaration concerne les personnes morales (société) et les personnes
physiques qui possèdent des chiffres affaires supérieur au 100 000 DT.
On trouve 5 types de déclaration selon le régime réel.

a) Déclaration mensuelle d’impôt :


Cette déclaration est établie chaque mois comme son propre nom l’indique. Elle intéresse tous
les commerçants et industries assujettis suivant le régime réel.
Pour les personnes soumises au régime réel :

-Du premier au 15 de chaque mois pour les personnes physiques,

-Du premier au 28 de chaque mois pour les personnes morales.

Stage de perfectionnement Page 9


ISET DJERBA 2018/2019

Pour les personnes soumises au régime forfaitaire :

-Du premier au 15 du premier mois suivant chaque trimestre.

Cette déclaration comporte des différentes taxes de R/S, TVA, TCL, TFP, FOPROLOS, DT
 La retenu a la source (RS) :

On peut avoir plusieurs types de RS parmi lesquels : RS sur salaire, RS sur loyer, RS sur
marché….

La RS sur salaire est calculé sur la base du salaire imposable ainsi que la situation familiale
du salarié (célibataire, marie, marié+un enfant a sa charge)

La RS sur loyer est calculé sur la base du montant de loyer multiplié par 15%

La RS sur marché est calculé sur la base du montant TTC de la facture multiplié par 1,5%

 La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) :

La TVA est un impôt indirect collecté par l’entreprise ou les personnes physiques au profit de
l’Etat les taux de la TVA sont :
- Le taux réduit de 7% applicable aux produits et services énumérés par le tableau B. ce
taux s’applique notamment aux opérations réalisées dans le cadre de leurs activités par
les médecins, les exploitants de laboratoire d’analyses, les infirmiers, les produits
agricoles de pêche…
- Le taux intermédiaire de 13% applicable aux produits et services énumérés par le
tableau B bis. Ce taux s’applique notamment à l’électricité basse et moyenne tension,
le transport de marchandise, la restauration…
- Taux normal de 19% applicable aux produits et services n’ayant pas un taux
spécifique.
La différence représente la TVA due à l’Etat. Elle se calcule mensuellement :

TVA due à l’Etat=TVA collecté-TVA déductible

Elle existe trois cas de TVA :

Si TVA collectés est supérieure à la TVA déductible on résulte TVA à payer.

Stage de perfectionnement Page 10


ISET DJERBA 2018/2019

 Si TVA collectés est inferieur à la TVA déductible on résulte TVA à reporter.

 Si TVA collectés est égale à la TVA déductible on résulte ni a payer ni a reporter.

 Taxe sur chiffre d’affaire local (TCL) :

Cette taxe est calculée sur la base de CA TTC avec un taux de 0,2% sue les sociétés et les
personnes physiques.

T.CL=chiffre d’affaire/0.2%

 La taxe de formation professionnelle (TFP)

La T.F.P. est due par les entreprises individuelles et les sociétés tunisiennes ou étrangères
soumises à l’I.R.P.P ou à l’I.S à raison de leurs activités industrielles, commerciales,
agricoles ou de prestation de services.

Assiette Taux Désignation du secteur


Totalité des salaires bruts mensuels 1% Industrie manufacturière
Totalité des salaires bruts mensuels 2% Autres activités

 La contribution au fonds de promotion des logements sociaux (FOPROLOS) :

Le FOPROLOS est dû par tout employeur public ou privé, personne physique ou morale à
l’exclusion des exploitants agricoles privés.

Il a pour base les traitements et salaires et toutes autres attributions versées par l’entreprise.

Le taux de FOPROLOS est fixé à 1% pour toutes les activités.

 Droit de timbre (DT):

La taxe de droit de timbre à pour valeur de 0.600 soit pour les personnes physique soit pour
les personnes morales.

Stage de perfectionnement Page 11


ISET DJERBA 2018/2019

b) Déclaration annuelle d’impôt sur les revenus de personne physique


(IRPP) :
La déclaration de l’impôt sur les revenus de personne physique comprend des différentes
informations sur la personne physique comme exemple : le nom, le prénom, la situation
familiale et les nombres d’enfantes a charges, la nature de l’activité ainsi que les différentes
catégories des revenues réalisée au cours de l’année.

Elle doit être déposée avant le 25 avril pour les commerçants et le 25 mai pour les autres
services.

Le calcule de l’impôt est basé sur le barème suivant en dinars :

Tranche annuelle de revenu imposable Taux de la tranche


De 0 à 1500 DT 0%
De 5000,001 à 20000 Dt 26%
De 10000,001 à 50000 Dt 28%
De 30000.001 à 50000 Dt 32%
Au-delà de 50000 Dt 35%

c) Déclaration des acomptes provisionnels (AP):

Les contribuables, personnes physiques, soumis au régime réel exerçant une activité
commerciale ou industrielle ils sont tenus de déposer trois déclarations d’acomptes
provisionnels par an. Cette déclaration est considérée comme une avance sur l’IRPP.

Les délais de dépôts des trois déclarations d’acompte sont :

 Le 25/06/N
 Le 25/09/N
 Le 25/12/N

Ces acomptes sont calculés sur la base de 30% de l’impôt dû au titre des revenus ou
bénéfices de l’année précédente.

d) Déclaration annuelle d’impôt sur les sociétés(IS) :

Cette déclaration doit être déposée à la recette de finances avant le 25 mars.

Stage de perfectionnement Page 12


ISET DJERBA 2018/2019

Le taux applique pour les sociétés se capitaux égale à 35% sur les bénéfices, les sociétés de
personnes égales à 25% et les sociétés d’activité agricole et pêche à 10%. Après avoir calculé
l’impôt, il faut déduire le montant des acomptes déjà versés.

e) Déclaration d’employeur :
C’est une déclaration annuelle qui doit être déposé avant le 28 Avril de chaque année. Elle
doit comporter le matricule fiscale, le nom, le prénom, l’adresse de l’employeur, le numéro
des quittances et le date de leur paiement. Cette déclaration est fais une seul fois par an.

2. Régime forfaitaire :
Cette forme de déclaration pour les personnes physique ayant un chiffre d’affaire inférieur à
100 000 DT.

Il existe deux types de déclaration :

a) Déclaration trimestrielle d’impôt :


C’est une déclaration remplir chaque trois mois pour déclarer le salaire brut et la retenue à la
source sur salaire effectuée durant les trois mois elle comporte les différentes taxes elle doit
effectuer avant le :

 25 Avril
 25 Juillet
 25 Octobre
 25 Janvier

b) Déclaration annuelle d’impôt forfaitaire :


Elle s’établit à la fin de chaque année. Dans cette déclaration, il faut indiquer l’année, le
matricule fiscale, le code de TVA, ou la raison social de la personne physique. Elle doit
effectuer chaque année avant le :

 25 Avril par les commerçants


 25 Mai par les industries

III. Travaux Sociaux

a) Déclaration à la CNSS :
Comportant une liste exhaustive des salaires distribués mentionnant pour chaque salarié:

Stage de perfectionnement Page 13


ISET DJERBA 2018/2019

 Le numéro d’immatriculation
 Le nom et prénom
 La rémunération servie pour tout le trimestre

La détermination de la déclaration est basée sur les salaires bruts.

La déclaration CNSS comporte :


 Charge patronale : 16,57%
 Charge salariale : 9,18%

b) Fiche de paie :
Tout employeur doit tenir un livre de paie, un registre pour les congés payés, et un livre de
pointage (des présences). Il doit fournir à chaque employé, à l’occasion du paiement de la
rémunération, une pièce justificative appelée bulletin de paie.

Stage de perfectionnement Page 14


ISET DJERBA 2018/2019

DEUXEME PARTIE: ETUDE DE CAS

Stage de perfectionnement Page 15


ISET DJERBA 2018/2019

Section1: Elaboration des états financiers


I. Bilan comptable
Actifs 2018 2017 Capitaux propre et 2018 2017
passifs

Actifs non courants Capitaux propre et


passifs non courants
Actif immobilisés
Capitaux propre
Immobilisation incorporelles 1000000,000 1000000,000
0,000 0,000 Capital social 0,000
Amortissements 0,000
0,000 0,000 Réserves 0,000
Autres C.P 0,000
(462738,945) (510772,027)
Immobilisation corporelles 2320605,897 2316459,783 Résultat reportes
Amortissements (982199,087) (951309,622) 489227,973
537261,055
Total Immobilisation 1338406,810 1365150,161 Total C.P avant
corporelles résultat de l’exercice
Immobilisation financier 0,000 0,000
Provision 0,000 0,000 Résultat de l’exercice 48033,082
39079,846
1338406,810 1365150,161 537261,055
Total des Actifs Total C.P avant 576340,901
immobilisés affectation

Autre actifs non courants 0,000 0,000 Passifs non courants


0,000 0,000
Emprunts 0,000 0,000
Autres passifs financier 0,000 0,000
Provision

Total actifs non courants 1338406,810 1365150,161 Total passifs non 0,000 0,000
courants
Passifs courants
Actifs courants
Fournisseurs et comptes 18014,518 16275,774
Stocke 0,000 0,000 rattachés
0,000 0,000
Provision
Autres passifs courants 1043447,165 1093667,624
Clients et comptes rattachés 19687,104 13776,889
Provision 0,000 0,000 Concoure bancaire et 0,000 0,000
autres passifs financier
Autres actif courant 275429,313 260193,737

Placement et autres actif 0,000 0,000


financier

Liquidité et équivalant de
4279,357 8083,666
liquidité
Total actifs courants 299395,774 282054,292 Passifs courants 1061461,683 1109943,398
Total des actifs 1637802,584 1647204,453 Total des capitaux 1637802,584 1647204,453
propre et passifs

Stage de perfectionnement Page 16


ISET DJERBA 2018/2019

II. Notes aux Etats Financiers Arrêtés au 31 /12/2018

Note 1 : Immobilisation corporelles :

o Terrains : 338550,000
o Bâtiments : 1397964,728
o Inst.Gles Agences et Aménagements : 6741,170
o Aménagement Superette : 38670,250
o Aménagements Café : 25375,250
o Aménagements Généraux : 40325,250
o Inst Tech. Mat et Out… : 2610,069
o Equipement Téléphonique : 4312,031
o Mat et Mobiliers Locaux Comm : 35531,719
o Matériels Mobiliers Hébergement : 90215,070
o Literies et couvertures : 43185,364
o Matériels et Mobiliers Cuisines : 89470,761
o Matériels et Mobiliers Boutique : 2103,870
o Appareils de Taxiphone : 12203,384
o Petite Matériels D’exploitation : 7699,691
o Inst Gles Agences et Aménagements : 147593,622
o Equipements de bureau : 9982,717
o Matériels Informatique : 27710,331
o Matériels de bureau : 360,000

Total 2320605,897

Note 2 : Amortissements :

o Amorti constructions : 416551,836


o Amorti Inst Gles et Agence : 6741,170

Stage de perfectionnement Page 17


ISET DJERBA 2018/2019

o Amorti Aménagement Café : 25375,250


o Amorti Aménagement Superette : 38670,250
o Amorti Aménagement Généraux : 40325,870
o Amorti Inst Tech Mat et outil… : 903,801
o Amorti Equipement Téléphonique : 4312,031
o Amorti Mat et Mobil Locaux comm : 35531,720
o Amorti Mat et Mobil Hébergement : 90069,302
o Amorti Literies et Couvertures : 43185,364
o Amorti Mat et Mobilier Cuisine : 89470,761
o Amorti Appareils Taxiphone : 12203,384
o Amorti Mat et Mobiliers Boutique : 2103,870
o Amorti P.M Equipements : 7699,691
o Amorti Inst Gles Agences : 133517,467
o Amorti Matériels Informatique : 25844,131
o Amorti Mobiliers de Bureau : 9333,189
o Amorti Matériels de bureau : 360,000

Total 982199,087

Note 3 : Clients et comptes rattachés

o Client divers : 19687,104

Note 4 : Autres actif courant

o Fournisseur A .F.T : 245794,200


o Impôts à reportes : 4949,906
o Crédit de TVA reporté : 24155,534
o TVA à régulariser : 529,673

Total 275429,313

Stage de perfectionnement Page 18


ISET DJERBA 2018/2019

Note 5 : Liquidité et équivalant de liquidité

o Banque : 2047,948
o Caisse : 2231,409

Total 4279,357

Note 6 : Fournisseurs et comptes rattachés

o Tunisie Telecom : 33,910


o STEG : 6829,000
o S.B.T : 6204,294
o Oredoo : 16,776
o YAMON TRADING SERVICE : 11,800
o Comptoir du sud : 1986,515
o STE EL-NADHOUR : 428,535
o PROMOFRAIS : 174,311
o STE GODIGROS : 226,767
o MKC : 233,109
o MAGRO : 1869,501

Total 18014,518

Note 7 : Autres passifs courants

o Personnels Rémunération due : 1549,068


o Receveur de finances : 1000,000
o Déclaration Mensuelle à payer : 54478,593
o Comtes courants associes : 979261,356
o C.N.S.S : 7158,148

Total 1043447,165

Stage de perfectionnement Page 19


ISET DJERBA 2018/2019

III. Bilan fonctionnel

Cap propres et
Actifs 2018 2017 2018 2017
passifs

Emplois stables 2320605,897 2316459,783 Ressources durables 1558539,988 1488570,677

Actifs Circulants Passifs Circulant


295116,417 273970,626 1061461,683 1109943,398
d'Exploitation(ACE) d'Exploitation(PCE)

Passifs Circulant
Actifs Circulant Hors
- - Hors - -
Exploitation (ACHE)
Exploitation(PCHE)

Trésorerie active 4279,357 8083,666 Trésorerie passive - -

Total actif 299395,774 282054,292 Total passif 1061461,683 1109943,398

Total 2620001,671 2598514,075 Total 2620001,671 2598514,075

Stage de perfectionnement Page 20


ISET DJERBA 2018/2019

Note 1 : Emplois stables

Emplois stables 2018 2017


Immobilisations incorporelles 0.000 0.000
Immobilisations corporelles 2320605,897 2316459,783

Immobilisations financières 0.000 0.000


Autres actifs non courants 0,000 0,000
TOTAL 2320605,897 2316459,783

Note 2 : Actifs Circulants

Actifs circulants 2018 2017


Stocks 0.000 0.000
Clients et comptes rattachés 19687,104 13776,889

Autres actifs courants 275429,313 260193,737

Placement et autres actifs financiers 0.000 0.000


TOTAL 295116,417 273970,626

Note 3 : Trésorerie de l’actif

Trésorerie actif 2018 2017


Liquidités et équivalents de liquidités 4279,357 8083,666

Note 4 : Ressources durables

Ressources durables 2018 2017


Capitaux propres avants affectation 576340,901 537261,055

Amortissements et provisions des actifs 982199,087 951309,622


Total des passifs non courants 0,000 0.000
TOTAL 1558539,988 1488570,677

Stage de perfectionnement Page 21


ISET DJERBA 2018/2019

Note 5 : Passifs circulants

Passifs circulants 2018 2017

Fournisseurs et comptes 18014,518 16275,774


rattachés

Autres passifs courants 1043447,165 1093667,624

TOTAL 1061461,683 1109943,398

Note 6 : Trésorerie passive

Trésorerie passive 2018 2017


Concours bancaires et autres passifs 0.000 0.000
financiers

Section 2: Analyses financier


I. Analyse de l’équilibre Financier
Les principaux indicateurs de l'équilibre financier sont :
 Les fonds de roulement net global (FRNG) : qui correspond à la partie de ressources
stables qui finance l’actif circulants .ils représentent la différence entre les ressources
durables et les emplois stables.
Interpréter un FRNG positif

Un fonds de roulement est positif lorsque les ressources stables excédent les emplois
durables. Dans ce cas, les ressources stables financent en intégralité les emplois durables.
L’excédent va financer le BFR (en totalité ou partiellement) et le solde va contribuer à
former la trésorerie nette de l’entreprise. Celle-ci dispose d’un « matelas financier ».
Interpréter un FRNG nul

Stage de perfectionnement Page 22


ISET DJERBA 2018/2019

Un fonds de roulement est nul lorsque les ressources stables et les emplois durables sont
égaux. Ici, les ressources couvrent les emplois sans qu’un excédent ne soit généré.
L’entreprise devra financer son BFR avec un découvert bancaire par exemple.
Interpréter un FRNG négatif

C’est la situation la plus critique pour l’entreprise : les investissements durables ne sont pas
intégralement financés par des ressources de la même nature. La structure des financements
est déséquilibrée et, si le BFR ne se traduit pas par une ressources en fonds de roulement, cela
impacte la trésorerie nette et la solvabilité de l’entreprise. L’entreprise est sous-capitalisée.

FRNG= ressources durables (RD) – emplois stables (ES)

 les besoins en fonds de roulement(BFR) : représente le montant de liquidités nécessaires


pour financer les dépenses que l’entreprise est amenée à engager tout au long de son cycle
d’exploitation. Ils naissent des décalages temporels qui existent dans le cycle d’exploitation
et de leur reproduction d’un cycle à l’autre.
Interpréter un BFR positif

Lorsque le BFR est supérieur à 0, les emplois d’exploitation sont supérieurs aux ressources de
la même nature. L’entreprise doit alors financer ses besoins à court terme soit par son fonds
de roulement soit par des dettes financières à court terme (concours bancaires courants c’est-
à-dire des découverts bancaires),
Interpréter un BFR nul

Lorsque le BFR est égal à 0, les ressources d’exploitation permettent de couvrir les emplois
en intégralité. L’entreprise n’a aucun besoin à financier mais elle ne dispose d’aucun
excédent financier.
Interpréter un BFR négatif

Lorsque le BFR est inférieur à 0, les emplois sont inférieurs aux ressources. Aucun besoin
financier n’est généré par l’activité et l’excédent de ressources dégagé va permettre
d’alimenter la trésorerie nette de l’entreprise.

Stage de perfectionnement Page 23


ISET DJERBA 2018/2019

BFR=Actif circulant(AC) (hors trésorerie) - passif circulant(PC)


(hors trésorerie)

 La trésorerie nette : Analyse l’équilibre financier de l’entreprise, elle est définit comme la
différence entre le (FRNG) et (BFR).
La trésorerie nette est positive

Lorsque le montant de la trésorerie nette est supérieur à 0, les ressources d’une entreprise
permettent de couvrir l’intégralité de ses besoins. La situation financière de
l’entreprise semble saine étant donné qu’elle se trouve en mesure de financer des dépenses
nouvelles sans avoir recours à un mode de financement externe (emprunt par exemple). Elle
dispose donc de liquidités mobilisables à court terme mais cette bonne nouvelle doit être
relativisée. En effet, elle peut être le résultat d’une politique de cession de l’appareil productif
ou d’un déficit d’investissement pouvant causer des difficultés ultérieurement.

La trésorerie nette est nulle

Dans ce cas, les ressources viennent couvrir les besoins à l’euro près. L’entreprise ne dispose
d’aucune marge de manœuvre bien que sa situation financière soit à l’équilibre. Le fonds
de roulement finance le BFR à l’identique et toute augmentation de ce dernier
(allongement du délai de paiement des clients, diminution du délai de règlement des
fournisseurs, augmentation du délai de rotation des stocks) conduira l’entreprise à rencontrer
des difficultés de trésorerie.

La trésorerie nette est négative

L’entreprise ne dispose pas des ressources suffisantes pour faire face à ses besoins.
Sa situation financière est déficitaire et elle doit absolument avoir recours à des modes
de financements à court terme pour palier cette situation (découvert bancaire). Cette
situation ne peut être que temporaire et représente un réel danger pour l’entreprise si elle
devient structurelle : elle laisse présager un risque de faillite.

TN=Trésorerie active (TA) – trésorerie passive (TP)

Stage de perfectionnement Page 24


ISET DJERBA 2018/2019

II. Calcul de l’équilibre financier

Agrégat Formule 2018 2017 Commentaires


FRNG RD-ES -762065,906 -827889,106 - Les emplois stables ne sont pas
totalement financés par les ressources
durables.
-Dans ce cas, l’entreprise ne possède pas
un excédent des ressources durables
susceptible de financer les besoins liée au
cycle d’exploitation.
-On constate une amélioration de l’ FRNG
par rapport à 2017.
BFRE ACE-PCE -766345,266 -835972,772 - les opérations de l’exploitation
engendrent une ressource de financement
permanant.
-On constate une détérioration des besoins
liée au cycle d’exploitation par rapport à
2017.
TN TA-TP 4279,357 8083,666 -En 2017 l’entreprise possède un excédent
de trésorerie.
-En 2018 l’entreprise possède un excédent
de trésorerie.
- On constate une détérioration de la
situation de trésorerie par rapport 2017.

Stage de perfectionnement Page 25


ISET DJERBA 2018/2019

III. Calcul des ratios

Ratios Formule 2018 2017

Ratio de l'équilibre Ressources Durables


0,671 0,642
financière /Emplois Stables

Capitaux
Ratio d'Autonomie
propres/Ressources 0,369 0,360
Financière
durable

Ratio de financement du
FRNG/BFR 0,994 0,990
BFR

Stage de perfectionnement Page 26


ISET DJERBA 2018/2019

IV. Interprétation des ratios


Ratio de l’équilibre financier<1 : signifie que les ressources durables de l’entreprise ne lui
permet pas de dégager un excédent de liquidité pour financer le BFR.

Ratio d’autonomie financière : Ce ratio mesure la part des capitaux propre dans les
ressources durables. Les capitaux propres doivent être suffisants pour assurer l’autonomie
financière de l’entreprise.

Ratio de financement du BFR <1 : signifie que le FRNG ne couvre pas le BFR

Stage de perfectionnement Page 27


ISET DJERBA 2018/2019

Conclusion général
Ce stage a été une expérience professionnelle très enrichissante par l’approfondissement de
mes connaissances ainsi par la découverte de nouvelles informations et nouvelles techniques.

En effet, ce stage au sein de la société businesse conseil m’a permis d’exploiter certaines
connaissances relatives à notre spécialité en exécutant les déférentes taches quotidiennes.
J’ai pu ainsi acquérir une nouvelle formation en abordant la vie professionnelle.

Stage de perfectionnement Page 28


Bibliographies

 www.compta-facile.com
 www.etudier.com
 Tunisieconseilfiscal.over-blog.com
 www.finances.gov.tn
 Cour l’analyse financier PME/PMI
 Cour fiscalité PME/PMI
Annexes

Vous aimerez peut-être aussi