Vous êtes sur la page 1sur 32
Pour inventer durablement l'avenir, PORTS | == ATLANTIQUE |= ‘Nantes Saint-h tune association Cherbourg Levage Agence Maritime de I’Quest Transport maritime et fluvial Levage lourd Remorquage - Project cargoes Travaux maritimes CR Ce un eae PEO Ener) Le réve et la réalité ~ ram ayer en, dmeulomateu, "Fenargie ermaus, en SH oo fhum des pe granoee 26 mon oseon on mateo frags postodotovies os core fe manent tal renee? Contexte Hydroliennes Ffcttra on pour sr ocion Ezonomie:téolen te oe ite. Taenloge do low sous ae rr. ‘8 Se? battens xorave mares ercuvuen tore oios snows wionSorortanepeoion Autres techniques +2000 de tout le ttorel aqutain. Ou ‘de leader en Europe + 7 BENS :'0 par oe Energie ther mers a tere, 1 onan le anaes Inaunre ranging vost pas oncaretao ae 8 Pa St pgout do vanes a8 oto a ee — Eoliennes Intermittence a en aur ue tok Zonage: fst rent pou de stespropicae. 18 fomance, Scour eon erate sae tenon cor See" Nguyeauxmetiers Ube Busan une resi, A Envronnement : pas dimpact eonsato as Oaremark AzBea une bale avenue mater. 20 Scleuute Scans ane rene 1s Reyne on Alaragre, Fata des jets en Foren eam ean pecan mama Govt a Ftnan gute produ INTE‘ Ton euce boueiaccauomnt= 18‘ asodoneutenne ao rags ent Sr mer gue ca ue our ne ‘Uesositoneurptonne 3 ere aoFoctan owete combier son tla? Reportages ‘Tine ots iaratonale eu lt dotennee onanors oman Se ne eee mame -ttmune se mous pore ee eT ee lermmarin = seerana" see recs on ea pace organ en oman ‘ane 26 roves 2010 lemarin 4_contexte Economie : l’éolien tire toute la filiére 1 LaFrance veut se lancer, avec déjd un séreux retard des industils. Pour les autres technologies, tout este @inventer. sapere cen r Ubon eat deven le secteur nergéique plus forte craesancebrassant des millards d'nvestissements, Consommation d'électricité par type d’énergie Ba aa -_— LUN PASSAGE OBLIGE ‘Au Danemark le secteur économique éolion emploie 28 400 salar. iemarin tet Energies marines renouvelables : les huit grands moyens d’exploitation industri des éoliennes offshore posées est en plein développement. Les autres technologies (éoliennes flottantes, hydraliennes, houlomoteurs...} sont a des phases différentes de recherche-développement. Rapport de production nucléaire/éolien ‘ane 26 roves 2310 lemarin contexte Finances : des milliards pour ’éolien posé, des miettes pour les autres |_Lesénegecinsimestisen urement ars ues marches nancies restr prades Porlrecerche développement, tobatle est dans le comp des Etats. Les érergévicien invests norms pose alors restent sur leurs gars. Inaedecromaance cilnuslsn: pas venir des tnancer. Pt Karsinon (Forde cheno ee soe ‘opree ous engenee are eo. Tonateprotvoraaue tress Seuhatons este aqua Temperance » Ts 2 18% fomavons pls proces sur tnretaoets ie, rower oe ‘Soaston PANO, fess ct pape eo 00" MARLENE HOLZNER : « EN EUROPE, 4 % DE LELECTRICITE TOTALE EN 2020 » Marlene Holzner, porte-parole du commissaire européen @ 'énergie Gunther ‘ottinger expose les objectifs de Europe des 27 en faveur du développement des énergies marines. ouwesle et enepen a tinat on parewer?| “ab tivmen 20,008 129 des Lunn euoadenne est dae. de eectiots tle oasto 3 propos ecu par | Nos ambitions supposent des investissements SuRojureUn an ange eau atone peventane mendes out ‘Seeanien?ANOU | importants, » iemarin ‘enon novembre 701 ott 2 Jean-Louis Borloo : « Nous visons clairement une position de leader en Europe » | Eoxminsre ele, neg. dy Déeopement drab tee err nstlaion de 1200 éaenes en mere 2020, lespere ainsi vor émerger une filiée « 100 ¥frongoise ». Le plan frangais prévoit eo" 1200 éoliennes. exreromant ae. frement des oleesionne's 36 Impiaute et rosnates «LaFrance est entrain de ratraper le retard considé- anquene arene rangle rable quelle avait accumulé ces deriéres années, » ea ange co OMiec tes nce Europe’ Ence qulcorcenetise. @ BlentatVappelotres 7 dot annoncerie chai ats dic Consttuerune fire ‘sccriscn S's atte herr ces Os rene industrielle 100 % frangaise, Soro" sone Iatnor poset deur pussance Gu vers ora. oneumpes merscmeonravoe Tarif : la rentabilité DES SIGNAUX POLITIQUES QUIINQUIETENT dépend du cadre politique 72009, quelques outs spss rrouelbie des pariou pace naturel Laci du développement des vate de 0.81 4058 ours/. seaoremroniennes France en 7070 delaregemersatonpour (Aqutaine hutet 2008, 1 star ponsret Enouobv,Jeemesignan Sew ais een aes pub Me ponaersetngerce avai onforeé le cou on 3% gt president ou. Corsenatore foremor au sea" mion ‘eure os Kiomote| ee prs ones oa ‘en Cau proses out ee Inne 200 yen Dawa olen polos mantons, 20" ana Latgoment massa 2" tanopo.photwotaque, fe mawvas augur ate aur pos dos EMM an Farce. ‘hon Jeo ing. comme, Toston testo plete pena re Ceraoe aur tore stv, ‘ane 26 roves 2310 lemarin A_contexte Recherche : tester les prototypes en mer Les premiers sites d'essais sont prévus au Croisic et & Poimpol-Bréhat. ls seraient coordonnés depuis un institut spécialisé & Brest. Mois ce dernier, France Energies Marines n'est pos encore validé par IEtat. crn O08, a Dut Ioton otenore poss. spmertante la merolones be Canada iron dae Feaujet da mamtonsnee. uspoatoe den vagues) 2 6 iesorse a uses in oie on inate 9 16 kn lage 36 2001 AuoreaaenrEvopear Gorrouse "anise "ewe ‘ie retonon ute mar or iz our un moniart houomoleurimestasemen cing personaes ont 6 re na peo er Bare pv NRE, ‘Univer, Teole con: ton) Base’ Gest cet att ous ‘BREST ATTEND SON INSTITUT foe. vaguos. Ihoulometou) ‘seen place dune bouée poteuse dun systéme de mesure des vagues, au large des Oreades par EMEC, ‘sebaston PANOU LES FONDS DEMONSTRATEURS DE LETAT SE FONT ATTENDRE Ebctes ara me Sl Se a at Groottant\splueau era rw noon de atu Grane plegs Bon nombre elas Stores marmes'= ta mer Gonmasaratgoreral cine subversion bute Ge Team, use Svonle ou grand en Eni: pour npromare Zor Uaide pour prandre dal echorahe fergeirmaa ie fa Vi rve pis aston ge a‘orma ae pi ee nae oa sp. ‘ge r © Un master Energies marines. srs En formaten et 8 mak go nt en enveprse) Colt’ 500 € ‘Adela des miniatures, comme il Phydroienne anglaise Tidal Stream, dans e bassin hou diremer 2008, les acteurs ont maintenant besoin de tester le prtetypes ail rel iemarin ‘enon novembre 701 Industrie francaise : ilnest pas encore trop tard... EDF, Areva, Alstom, EADS ou Nexans sont déja en course. Technip veut devenir intégrateur sur les grands parcs éoliens. DCNS investt en recherche-développement. STX se lance. Sorts os op rd poles ingenere, DE PREMIER PLAN ? ‘Nose parm ot easor mon fone lywna an Nonage fe tert bcarorate iors dew) oe renouiwblesH pourat sve dens le vache ‘emragro (98 050 sans Teo), a0 Sanemare (29 990) 90 6 Espagne 20000), ‘aponanie do toclas Acimar 3 Sst (00 seéeroprannes Bry Scena s¢ manemateien) muda dos préveone toe, pou oe Shave geroraoins,rgeneston gu chatter pue pour eestor raue@u Gave arclper oe ryreede modcton oF armies industls nga I course, Atom a achetéen 2009 une licence exclave de hyérlenne Clean Curent, oe UeTLSY GEL iatan: Sea. ttisa se ‘oeisaton es erlenren Se Fompottita Mor” Bintagne, SenpelBrat es Ales Seosaten PANOU. JJ_LENORMENT : « 204 30 EMPLOIS SUR 20 ANS > Jean-Jacques Le Norment, chef de projet & Agence économique de Bretagne Siinterrogent au sujet des premiers parcs offshore : quelles places pour les Industriels francais ? elles eto 20 an Le montage on mer eet 10m comple onsron 8 mi Temarin rea Eolien posé : Vestas et Siemens, les seigneurs des mers lis pourraient étre concurrencés par les industriels chinois. Areva a aussi fait une entrée remarquée sur le marché des grandes ‘machines. Alstom s'y met. Somers it ny a pus les eh TL ACQURSE pile pustantes posses uscu'a AU GIGANTISME [ff sree corms cccorses Enproducon| 1 econatneton ‘ujurt ni puede 1.000 éoinnes offshore sontnetlées danse mande, pour une puissance ‘de 3.6 (24 du toa olin), Lessee se trouve en Erope du Nor, ‘estas totale 35 000 éolennesteresresposéesdansle monde © MW Tesbee en Beiiaue ‘orton 20 motes ae. Seve 40 marines so 3 rmorco Ay sngoren nce. “oat utters tarts sont nomorout Sor a machine [arsemreorgues) Lemoyes fie 2029 8 109 tm 8 Toe oo iemarin reportage it Danemark : exemple d’un petit pays devenu champion de |’éolien | tzsemy rot 2 ae eecins Coetet de 0% en 2050 Le marché al apemistémagece a premir {fabricant mondial déoiennes: Vestas. {6 MILLIONS EUROS PERNILLE HOLM : « D'ABORD UNE ACCEPTATION DU PLUBLIC »> Responsable éolien offshore, & Energinet, agence danoise de transport ’électrcité, Pernille Holm évoque les clés du succés de l'éolien au Oanemark. Développer Construire Financer Exploiter des movers de production election respectueuxe environnement Retrouver-nous sur www.neoen.fr ‘ane 26 roves 2310 lemarin d2__reportage Horns Rev: une longue période d’apprentissage et d’adaptation | Deuxparcs éoliens dancs y comptent 121 machines. es pécheurs sont parvenus@foire déplacer Fun des deux projets. Iie Teneo Dtode danorantanege = {one de Horan Sane a). SGurmeat "Sande Vanglatore) ot 5 § des Goons construtes au Danemarketexportéspartent nos qu y ambeiet fou’ sioner ‘dupont dejbergpatlamer. > 900 seen toien pose iemarin Vestas : limiter le codt d’entretien de l’offshore Selon Anders Joe Jensen, président de Vestas Offshore, les machines peuvent étre démontées et réparées en mer. Un centre de contréle @ distance permet d'anticiper les pannes. Les différents types de fondations Monopiew Gravitaire ‘Tripode Jacket # [eomhen mowers zmilore Ge phe Gexperence ‘aural ears qualges so. se ‘ane 26 roves 2310 lemarin Zonage : l'Etat retient peu de sites propices Une dizaine de sites doivent étre définis en France. La compilation des connaissances sur la mer a conduit & écarter dimmenses secteurs jugés incompatibles ou « & contrainte forte ». Premier constat de IEtat: a mer est pleine ! loosemart iets ca La préparation du zonage en Atlantique “Tones propces pressenties et projets aliens ste na fen Pays de la Loire aoe rdoonromt appt Tee eu onsen SOS Somesomn nae seve: cum 8 \ SORASrak ss Taper in deities aoe te oe See i seste eeta nth coos censuses grep ee weess Ses Sein ec eaee time raque done de piertir © Natura 2000 orci Charente Marine? La Syricl es ners rreisbies SER} «cent de mora ée Gn sine En tour fried densgion Aguiar soed tte, delenae anbsoternon, bie quon a somened ‘Tats pour Souler caparso Gort col So's Shane tarts, ov sore rouge & par lan, on wu Natura 2000 ena ‘i pemer it stende Too. Secon jus Tea em au tga ste Zane ge = Poa isuepa | ny 2 pre sincompset IefomacxouWenzom.san. prance, eelomaren ceca conte fy solr tone Ren 700 Cs SévastenPANOU Predon de a conmissen énomes matnge ay Salluteenceenge fone cows) fee an wuge, seve avansne tonne comes NASS&WIND : « DES PROJETS FICELES DE AAZ » zones prone» 3179624 | Xavier Ferrey, responsable communication du groupe Nass&Wind, basé d Lorient évoque {od en en araagre w concer | le réle de développeur de projets avant larivée des investisseurs. 2901 par Natnale te Mour'ste oe aeolannes, Lest youre baucoup ge choses ieee bie tenor acon, paras luraus fotiertan ou sm 28 Setaceur En 2008, 8 grouze Nose ane a en des ‘rasties porate es pee 57sec maanaet Cols rou fue churos de meat) zoe ‘eux moderss (pore ae arts ‘somon. ‘Noses cour paar fore teu 3 50 mets te IsSrons. Erin, pour do aoe. (Momnan) some ne Singaine@'ngenure Une PME, angant des proe seis de ols un maar, ont abantant ej te SSanartura payne op sous et roa ne v3 User st alae ou Gris pour Soaten santo Langsace, | Aégine LE CHENADEC @orses2se44 CREDIT COOPERATIF Cest un choix 30 on! un rosemant sin Sconomique au sbvelone der ener {cotraionchspov le devocpperrer! de sregs erovielobes metas es spbalere? Tat (01240 095, Fou: 135 01240685631 smal kerincnccean la version électronique du journal le marin est désormais disponible a l’achat au numéro Rendez-vous sur 5 A ubricue Presse spécialisée 24__autres techniques 0 Osmose : |’Eprouvette norvégienne de la société Statkraft | Depuisunpeupus un an, lsociéeé narvésleone Sakrf teste un prototype de centrale smote Un principe spl, mas avec core Implantez votre activité sur le P maritime du Corniguel + Idéalement situé en Bretagne sud a % 8.000 m? d'espaces viabilisés waritine = Foncier en bord a quai disponible jemarin Varies 26 vee 2080 autres techniques 25, Pelamis : le serpent mangeur de vagues |. Cette technologie écossaise est a plus avancée. Aprés de gros déboires au Portugal, une phase test est relancée aux Orcodes. Lae Ecotnin ont ane bens on singune. rermmert gies au yom bane ores de 180 meses do eg poura mates se deme. tr nm ryrauieve gu one Uh flge thats paseon vere Fropean Maine Energy Gone {Eros} dos cages EF 2008. Ibepeur eye Ses essoa6 {oni connaoni eunnie {Ge 8 milons Sows, kore om Yagues per an) tow machines Tauour auebalon Baboock trgeAgupadur Enorensuolguoe tnréoe lus sen Seat ron om hau. 70 SALARIES ‘eicesoomert repndrole oj pou pauses 8 att d'zcase, ates calle foc Sreveranederachres tas Fregeican atonara EON STosie Tow'oun coup ae ener gramme corsa on fos ane oemarossiaomonttmcs. — Sovesteal mec Les aromar= inte naugurst un pate! ploterun ten es Shot ane Maura prosot quo quoguse ss- (oot Moai Traneeennosomore, tt soet Aulourdnu, PRM empoie ‘In, Lae toe Polat ont 8 70 aaa. Ii @ to se nt sjotses degree © 00 concepts nowtomoteurs. Seon Namal Rousseau, por ‘na destan inosenEscanenrecenad parson 90 cncapt © Un nouveau ste aoe Inti on 1898, rojet Pelamis, aprs de nombroux problémes, est relancé en Ecosse avec ois an de tests FEmee. BIENTOT UN PREMIER SITE D'ESSAI AU LARGE DU CROISIC man, pour $0 ons marten en mer pour 6 Le pole sare se too oncopt Sem "Wesmisaton “PLUS RAISONNABLE, MOINS BRUTAL» ise prises sont “prone ows procypee, Un ibe Secmaue’ (25 MN) neta Ge toes ‘Stanne\&T6ts 20", Son ae lou + an saptembre-cctoore 2041 9 mela 2013 = “Onna ovarte pas dun sie se aosucion deere =, Ecoate pus onords, Au os Isroecouroe es ontngo se ‘apuecorto 26aremace: 2040 ‘Nia it Cnertape cen oe ‘aut, Pour sn ‘oncionew: "yoo dea suse santeer fate pase 8, Lite dexpéimenation en mer do tre opérationnel ‘rete 2081, Temarin 5 26___autres techniques 0000 Algues : biocarburants de troisiéme génération ? Elles concentrent plus d'huile que le colzo, La France n’a pas vraiment les espaces pour une culture intensive, Mois elle peut lancer les expérimentations. stone par ects, dont pa: DES VERROUS Lacuture des microalgues en photoboréatours save la méthode a plus productive, mais reste coleuse. DU BIODIESEL AVEC LALGUE DES FLAMANTS ROSES eT La Duna salina > poussenaturellement dans les marais ‘Apo me slants du Mi quenvsage do ehabiter La Compagnie du vent. Tagua: desmasorede GO, France sr, iemarin ‘enon novembre 701 ; . Vents irréguliers : il faudra stocker l’énergie pour coller a la demande La plupart des énergies renouvelables posent le probléme de lintermittence. Le rythme et la puissance de production obéissent {la nature, mais pas aux besoins de consommation. ‘STOCKER DERRIERE LES BARRAGES ine om a Bros Is labornbros proepne fart mala soutien rete 6 ‘Un milion de mdtre cubes de pire de lave permetralent de stocker dea chaleur& 800°C pendant ‘ Cre woonerene Temarin de construction et ce maintenance navale et clincestrialte Pour vous accompagner clans vos projel des infrastructures industrielles portuatir pour fa logistique et fe montage’ des installations 12.000 spécialistes pour concevoir et réaliser vos équipements fexploitation et fa maintenance, et apporter tous tes services associés Navires Militaires omme chaque année, le marin publie un hors sé- on dédié aux navires miltaires. L’actualité de la Marine nationale y est présentée au travers d'une sé- rie d'analyses et interviews dont celle du chef d'état-ma- jor, lamiral Pierre-Frangois Forissier. Tous les grands programmes frangais sont passés en revue. Une série diinterviews de personnalités permet d'aborder les en- jeux présents et futurs de la construction navale mili- taire. Vactualté de tous les grands industriels du na- val miltaire fait objet d'une série d'articles. Enfin, comme chaque année, le numéro s'achéve par un tour G'horizon complet de tous les grands programmes na- vals dans le monde. Hors série 68 pages « 5 €-Sur commande a INFOMER 13, rue du Brel «CS 4630S + 35069 Rennes cedex Partléphone:02 993258 46 ouparmal glesoger@nfomectr nouveaux métiers 29 A2Sea : une belle aventure maritime Lajeune compagnie danoise s'est imposée comme leader dans la pose o'éoliennes en mer. Un métier et des bateaux 118s spécifiques ont da étre inventés. Surin pou pus 30 1 29040: 10 tutinas do ype Semens oo front du otomar gras Boal RerequasontSos Energy tos nios 90 Puseurs dzaree ao LEFACTEUR [Boor eargos ot lors mo Scehagespusiousen comme Sune pinto tomre dope ise boone, Saas «peut orpisior a aout on 3038 Bote de pe grands piss le Le Sealnstaler, 132 mitres de longpoura poser ses béquiles jusqu'a 45 mites de fod. I pourra ‘wansporterjusgu3 10 olennes complies et une sobanaine de personnes. TT aaoTMaNES Sle sraaas Sf Lammeeyseenowees race ca ae atl eee igh antec EwBAROUEES eae SN aS ae a ee Cele ase, A2Sea a com ""Drsserce, A2Gen a asl Salta seu srt le mentant de ure sone soux NTN fin 2000, fllmane AWE Inpogy ara? Goro, onChie Plagand, Laastewrrantrale ce wopucs Seatnialty,dorlalwalgon esti Daawee Sniphulaing and Marne Enanoerng, ST Lon! a 06 plus poi sev ts Sune van ne ot 280 mar 8 {onsen lara conaucton do's sage sirtaison des or Ses ‘bus 36 200 tomes t sours leenaves ne som pots" lore hyorotennes ge Pamrpol rns Un consatslgné sve Twandas Smbetaver smotanerrere 88 pane SOE vert oe ove Sebastien PANOU Oaermyate VIKTOR PEDERSEN : « ICI, JE SUIS UN PEU LE TAXI >» En 2008, le Danois Viktor Pedersen o revendu son bateau et ses quotas cde péche.Ilest aujourd'hui skipper chez KEM Offshore, sous-traitant de Dong Energy pour la maintenance des pares éaliens. Comment en stesvous _@ue pensezvous de cate chando. Mas, nous pacnours env a wavaier armies ce. recomerson ? fone mex manna essa 48 aque j in apoar lo val 2 hoses POMGEVOM eer? rmarn. delta 27 ane depeche, perfor pendant 4 un, pun Quand ee vaguest pt de Seat #09 omens co psena'u por. dat teemicens af des fopranis duane ech mt or wtebargaviurama, poses dtaenses ‘Gest Sen Innmasouronmetarsconsen Fron ste pus cue sui fort ba, erwion 3 000 autos sar Geasous On steele Marty Bf spect incised ngan, ndactanateraborrari rw Or nasi ca an pie (sd tonne par an} on sar" qua's pdcve.y 20% ge pourat to dachor des pale Sos ‘vali chez Vesa = arms Entodt noun sores une wen” ursuraout «Cest beaucoup moins stressant que a péche. » tage Se on a ase etcetera a Stbesten PANU ‘ane 26 roves 2310 lemarin 20__nouveaux métiers Développement : les ports entrent dans la course lis veulent tous assembler les €oliennes, préparer les fondations, servir de base logistique pour les installations en mer, proposer ‘morins et boteaux pour la maintenance. LES INDUSTRIELS SE REGROUPENT to ours, “cerooug, ext L8Sportsfrancaisen lice devront disper pourlaréalsation des fondtions dune dzaine hectares “isponiblese pour assemblage, Sun qua resistant fu Sogobras pour a maniton VESTAS LAISSE DES ESPOIRS A DUNKERQUE Le nas Le«< MPI Resolution » au chargement, en avi 2040 uF de Dunkerque. : Alain SMONEAU iemarin ‘enon novembre 701 POUR VISITER MARITIMA 2010 COMMANDEZ VOTRE BADGE D’ACCES SUR WWW.SALONMARITIMA.COM ( Mer Les premiers projets d'une nouvelle filiére industrielle ‘on eaux profondes sur pareforme Etmeubreratie hater YVERTIWIND aleneoshoreReante ABELLA teenage rust pour eapter lescovrante de mart, ‘nermiuc eee More MeonwAtFoRCE pain de Ta producto prove ec SAFEOIL:tocarburant parti riere-agues mavnes clive SALINALGUE:prometin asst autres copra parte cuture teriroigesenmite saeales. ‘Steere need nose rarasaret Aes pomgesbchaer eau deme" A fe bu i, bw