Vous êtes sur la page 1sur 2

Le thème que nous avons pris s'intitule donc : La famille.

Nous avons étudier la fami


lle mise en scène à l’aide de deux matières. Les matières en question sont l’Histoire/Géogr
ie et les Sciences Economiques et Sociales.
I- Comment votre sujet a été choisi et pourquoi avez-vous décidé ce type de production?
La problématique que nous avons prise est: Quelle est l’image des ménages occi
dentaux dans la publicité entre la deuxième moitié du XX° siècle et le XXI°?
Quand les professeurs ont distribué les thèmes et les sujets, nos avis étaient
assez partagés. Nous avons commencé à éliminer certains thèmes, comme la consommation. No
us avons donc décidé de prendre la famille mise en scène à trois contre un, Alexandra au
rait préféré le thème de la nature et l’Homme, s est donc décidée à suivre la majorité. Nou
ons, au début, montrer l’image de la famille dans tous les arts, mais avec l’aide de n
os professeurs qui nous encadraient , nous avons réalisé que ce sujet était trop vaste
. Nous avons longuement hésité entre le cinéma et la publicité. Cette dernière a été choisi
e qui nous a rapproché ironiquement de la consommation. La publicité représentait le s
uperficiel, et les images reçues de la famille. C’est pourquoi nous nous sommes basés
seulement sur des publicités «€clichées€». Le sujet était assez vaste mais aussi précis, en
le sujet idéal.
Après avoir trouvé une bonne problématique qui avait été changé plusieurs fois, nou
devions décider du type de production. C’est alors que nous avons eus l’idée de faire u
n montage vidéo avec des publicités choisies pour montrer l’image caricaturée de la fami
lle. Cela nous semblait être la seule solution pour bien montrer l’idée de notre TPE.
II-Quelle démarche avez-vous suivi?
Nous dûmes franchier plusieurs étapes. Premièrement, nous avons choisi notre s
ujet et notre problématique que nous avons précisé dans le temps et dans l’espace pour m
ontrer que cela ne concernait que notre société et non celle de certains pays, par e
xemple ceux en voie de développement comme l’Inde ou Madagascar. Après cela, nous avon
s trouvé notre support, et, nous nous sommes visé des objectifs. Notre vidéo devait être
complète, mais aussi divertissante. L’histoire d’un homme et d’une femme qui se rencont
rent pour fonder une famille grâce à des publicités semblait être la solution pour diver
tir même si cela semblait difficile à réaliser. Il fallait donc trouver des musiques a
déquats à des thèmes différents ce qui fut assez difficile mais grâce à nos connaissances m
sicales et à celle de nos professeurs, nous avons pu trouver pour chaque thème une c
hanson. Le logiciel pour créer le montage nous a été conseillé par Séverine Dubois et Séver
ne Arcizet qui le connaissaient déjà et nous ont donc aidé à employer le logiciel Window
s Movies Maker. Nous avons privilégié le montage vidéo à la synthèse orale. Pendant qu’Ale
andra Dubuis et Séverine Dubois commençaient le montage, Séverine Arcizet et moi étudion
s le plan , les arguments, les exemples. Nous nous sommes vite rendu compte que
cela était relativement difficile car, la publicité, tout le monde le sait, montre
une image mensongère de la famille. Prouver cette image n’est pas trop utile car nou
s savons que les examinateurs ont pris conscience de l’image fausse et superficiel
le de la famille dans la publicité. Au final, nous avons finis notre montage qui éta
it assez réussi, et nous nous sommes concertés sur la synthèse, arrangeant certains déta
ils , voire même les parties du plan.
III- Mon bilan Personnel
Notre TPE m’a pris du temps sur mes heures libres. Il fallait retourné chez
Séverine Arcizet qui possédait tout ce qu’il fallait pour finir le montage, de plus el
le n’habite pas loin du lycée ce qui lui était favorable pour la possession de tout le
s outils nécessaires au montage. Il nous a donc fallut trois samedi pour le contin
uer.
J’ai le sentiment de m être impliqué dans le groupe. Cependant, mon rôle se résuma
it à chercher les bonnes musiques qui pouvaient correspondre aux thèmes, trouver des
affiches publicitaires ainsi que d’intégrer des vidéos avec un programme particulier.
Les difficultés majeures, pour ma part, restent le manque de publicité qu’il f
allait combler pour rendre notre montage réussit. Le fait de trouver un jour pour
rassembler tous les membres ou presque pour continuer le montage fut assez diffi
cile aussi. Le fait de se mettre d’accord sur des sujets, par exemple si une publi
cité convient ou pas, est assez délicat créant quelques querelles. Mais cela s’arrangeai
t, nous faisions tous des efforts pour accepter une idée qui était contraire à la notr
e.
Je pense que notre travail est plutôt réussi même si le temps nous manquait à la
fin, et nous avons du encore retourner chez Séverine Arcizet pour tout finir à temp
s. Le montage est de meilleur qualité que la synthèse car nous avons passer plus du
temps à le travailler et donc le rendre mieux réussi.
Le TPE m’a apporté une meilleure ouverture d’esprit ainsi que le développement d
e ma curiosité. J’ai appris à me concentrer sur un objectif et ne pas partir en hors s
ujet, ce que je faisais parfois avant ces travaux. Cela m’a aussi permis de maîtrise
r la méthodologie et ainsi structurer mon travail pour le faire plus rapidement, m
ais aussi que ce travail soit de qualité. Mon esprit d’équipe s’est aussi amélioré. Certes,
j’arrivais à travailler en groupe avant, mais, j’ai appris que quelque fois il fallait
accepter les idées des autres et refuser la sienne, pour le bien du groupe et pou
r la qualité de notre travail.

Pour conclure, nous pouvons dire que l’histoire et la géographie passent après
les sciences économiques et sociales (SES)dans notre TPE. En effet, l’SES est beauc
oup plus présent car la publicité a un impact direct sur la société. L’Histoire, par contr
e, nous précise qu’il s’agit de la société actuelle et notre société occidentale avec la Gé
hie.
La famille est , d’un point de vue publicitaire, parfaite où tout les membre
s s’entendent bien, où le divorce et la pauvreté n’existent pas. Et même si la famille par
t en dérive un produit va les sauver de ce naufrage social pour les mener vers l’amo
ur et la joie.
Nous avons donc atteint tous les objectifs que l’on s’était fixé, comme notre mo
ntage qui est, au final, réussi.

SYNTHESE PERSONNELLE
DE
Travaux Pratique Encadrés
De
Jonathan CHASSON
Accompagné de
Séverine ARCIZET
Séverine DUBOIS
Alexandra DUBUIS

I- Comment votre sujet a été choisi et pourquoi avez-vous décidé ce type de production?
II-Quelle démarche avez-vous suivi?
III- Mon bilan Personnel

Centres d'intérêt liés