Vous êtes sur la page 1sur 32

Université Paul-Valéry Montpellier 3

Département de Psychanalyse

MASTER Esthétique
2018-2019

1
2
Table des matières

ORGANISATION DE L’UFR ......................................................................................................................... 4


INFORMATIONS GÉNÉRALES .................................................................................................................... 5
DÉMARCHES ADMINISTRATIVES IMPORTANTES ........................................................................ 5
DOUBLE INSCRIPTION - TRANSFERT « DEPART » ........................................................................... 7
REGLEMENTATION ............................................................................................................................ 8
STAGES ................................................................................................................................................. 9
BIBLIOTHEQUES ............................................................................................................................... 10
LA CÉSURE ......................................................................................................................................... 10
LOCALISATION ........................................................................................................................................... 11
CONTACTS.......................................................................................................................................... 12
DÉPARTEMENT DE PSYCHANALYSE .................................................................................................... 13
PRÉSENTATION ................................................................................................................................. 14
MASTER ESTHETIQUE ...................................................................................................................... 17
Bibliographie générale conseillée ................................................................................................................... 18
MASTER 1 ESTHETIQUE............................................................................................................................ 19
PROGRAMME MASTER 1 ESTHETIQUE ................................................................................................. 20
SEMESTRE 1 ....................................................................................................................................... 20
SEMESTRE 2 ....................................................................................................................................... 23
MASTER 2 ESTHETIQUE............................................................................................................................ 26
PROGRAMME MASTER 2 ESTHETIQUE ................................................................................................. 27
SEMESTRE 3 ....................................................................................................................................... 27
SEMESTRE 4 ....................................................................................................................................... 30
DOCTORAT .................................................................................................................................................. 31
DIRECTEURS DE RECHERCHE ................................................................................................................ 31

3
Organisation de l’UFR
DIRECTION
Directeur
BELIN Christian Tél : 04.67.14.21.23 Bât H 112 B

Responsable administrative Tél : 04.67.14.21.22 Bât H 112 C


PONDAVEN Laurence

Secrétariat de direction
CONESA Anne Tél : 04.67.14.23.26 Bât H 112 A
Fax : 04.67.14.25.81

SCOLARITE
Responsable Scolarité
CRESPIN Stéphanie Tél : 04.67.14.25.67 Bât H 113
stephanie.crespin@univ-montp3.fr

Responsable masters
GOUSSON Cédric Tél : 04.67.14.54.62 Bât H 110
secretariat.masters-ufr1@univ-montp3.fr

Responsable des admissions


LUBRANO Anne-Pierre Tél: 04.67.14.55.37 Bât H 114
admissions.ufr1@univ-montp3.fr

Bureau des stages


XX Tél: 04.67.14.55.43 Bât H 114
stages.ufr1@univ-montp3.fr

SECRETARIATS MASTERS

Lettres et Etudes culturelles - Arts plastiques


GOUSSON Cédric Tél : 04.67.14.21.25 Bât H 110
masters.lettres@univ-montp3.fr
masters.arts-plastiques@univ-montp3.fr

Département de Psychanalyse –
Philosophie - Psychanalyse - Esthétique
MOREAU Muriel Tél : 04.67.14.54.62 Bât H 109
secretariat.psychanalyse@univ-montp3.fr
master.philosophie@univ-montp3.fr
master.esthetique@univ-montp3.fr

Arts du spectacle - Musique


PATURET Amanda Tél : 04.67.14.54.49 Bât H 109
masters.spectacle@univ-montp3.fr
master.musique@univ-montp3.fr

4
Informations générales
DEMARCHES ADMINISTRATIVES IMPORTANTES
Nouveauté 2018/2019 : la Contribution Vie Etudiante et de Campus (CVEC)
A partir de cette rentrée, chaque étudiant devra s’acquitter préalablement à son inscription administrative à
la « contribution vie étudiante et de campus » auprès du CROUS (son montant est de 90€).
Un portail numérique dédié à cet effet est disponible via le site : https://cvec.etudiant.gouv.fr

Au cours du 1er semestre, vous aurez à effectuer 2 inscriptions (administrative et au contrôle des
connaissances) :

1- INSCRIPTION ADMINISTRATIVE :

ÉTUDIANTS DE L’UPVM3
Pour tous les étudiants inscrits à l’UPVM3 ces 3 dernières années (2015-2016 et/ou en 2016-2017
et/ou en 2017-2018) réinscription sur l’ENT, du 16 au 24 juillet 2018 puis du 27 août au 17
septembre 2018 (jusqu’au 10 octobre pour les Masters 2).
1ère INSCRIPTION A l’UPVM3

Inscription via IA PRIMO WEB du 9 au 24 juillet puis du 27 août au 17 septembre 2018 (jusqu’au
10 octobre pour les Masters 2)
Lien : https://inscription.univ-montp3.fr/iaprimo-web/ident1.jsf

CONTACTS

Pour toutes questions liées aux procédures d‘inscription :


des_ia@univ-montp3.fr

En cas de difficultés d’inscription sur le web :


admin.reinsc@univ-montp3.fr

Annulation d’inscription :

Date limite de demande d'annulation des droits d'inscription avec remboursement :


Formations en présentiel : Lundi 1er Octobre 2018
Formations en EàD : Lundi 22 Octobre 2018

Conformément à la réglementation (arrêté du 01/08/2017) seuls les droits de scolarité sont


remboursés, les frais de transfert (23,00 € en 2017-2018) sont conservés par l'université.

Duplicata de la Carte Multi-Services (Izly) : 6,00 €

2- L’INSCRIPTION AU CONTRÖLE DES CONNAISSANCES :

L’inscription au contrôle des connaissances est obligatoire.


Vous devez vous inscrire à partir de votre ENT et pour l’année entière.

Calendrier pour les étudiants du Master 1 : du 14 septembre au 12 octobre 2018


Calendrier pour les étudiants du Master 2 : du 14 septembre au 2 novembre 2018

5
Modification possible des choix du second semestre sur votre ENT du 21 janvier au 08 février
2019 hormis pour les enseignements d’ouverture pour lesquels vous devrez vous présenter dans
votre secrétariat de département.

NB : Aucune modification d’IP en dehors de ce calendrier ne sera autorisée.

Extrait du règlement des études :

Langue vivante majeure : l’étudiant devant atteindre au moins un niveau de certification B2


en fin de master, la langue choisie doit être poursuivie pendant tout le cycle de licence et
de master.

L’IP doit correspondre aux cours que vous suivez.

Tout changement de code ECUE devra être signalé à votre secrétariat pédagogique durant la
période prévue.

Dans le cas contraire, vos résultats ne pourront être pris en compte.

Aucune demande de modification d’IP hors délai ne sera acceptée.

Vous devez éditer et vérifier votre contrat pédagogique.

3. LE MEMOIRE DE RECHERCHE :

Dès l’admission en Master, l’étudiant doit réfléchir à son sujet de mémoire et contacter un
enseignant susceptible de le diriger Cf. : Ecue Mémoire

Dates limites de soutenance du mémoire

Master 2 Recherche = Fin septembre

6
DELIVRANCE DES ATTESTATIONS

Après les jurys, vous devrez éditer vos attestations de résultats (semestrielles et annuelles). Il
faut impérativement avoir activé votre compte ENT pour pouvoir télécharger vos attestations :
onglet « attestation ». Elles ne vous seront pas envoyées.

DELIVRANCE DES DIPLÔMES

Pour toute demande de retrait de diplôme de DAEU - DEUG – LICENCE – MAITRISE- MASTER
– C2I, veuillez-vous adresser au bâtiment les Guilhems muni de vos attestations de résultats et
d’une pièce d’identité. Pour toute question : des_resultat_lm1@univ-montp3.fr

●●●

DOUBLE INSCRIPTION - TRANSFERT « DEPART »

● Double inscription :

Dans la même université :


Les étudiants de l’UPV désirant poursuivre leur cursus en débutant une autre licence ou master
doivent candidater soit sur Parcoursup (pour une L1) soit sur eCandidat (pour tout autre diplôme).
Renseignements : Bureau des admissions – admissions.ufr1@univ-montp3.fr – bureau H114 – tél:
04.67.14.55.37.

Dans 2 universités différentes :


Elle est également appelée inscription parallèle dans deux universités.
Il n’est pas facile de suivre et de réussir deux formations en même temps. Les emplois du temps
seront peut-être incompatibles, ainsi que les épreuves d’examens.
Cependant, cela reste possible et si vous êtes décidé(e), vous devrez venir vous inscrire dans
notre établissement en inscription parallèle muni du certificat de scolarité du premier établissement.
Vous pourrez être inscrit dans les filières hors capacité d'accueil.

● Transfert départ :
Les étudiants désirant quitter l’université Paul Valéry pour un autre établissement doivent effectuer
une procédure de « Transfert départ ».
Pour tout renseignement, veuillez consulter le site internet (https://www.univ-montp3.fr/fr > Menu
Formation > S’inscrire à l’université > Quitter l’université > Transfert vers un autre établissement).

●●●

7
Elle fera l’objet d’un affichage à la rentrée universitaire 2018/2019.

● Contrôle des connaissances :

Les modalités de contrôle des connaissances sont consultables sur le site de l’Université rubrique
formation/règlement des études.

● Règlement des études :

Le règlement des études est consultable sur le site de l’Université rubrique formation/règlement
des études

A retenir en particulier :

Evaluations : Tout étudiant bénéficie de deux évaluations :

1ère évaluation :

Tout enseignant doit évaluer les étudiants entre la 1ère et la 12ème semaine du semestre.

2cde évaluation :

La 2° évaluation est facultative. Tout étudiant, quelle que soit la note obtenue en 1ère évaluation
a le droit de se présenter à la 2° évaluation.

La meilleure des 2 notes est retenue.

Exceptions :

Pour les disciplines transversales (informatique, langues vivantes …), seuls les étudiants ayant
obtenu une note strictement inférieure à 10 à la 1ère évaluation doivent se présenter à la 2°
évaluation.

La meilleure des 2 notes est retenue.

Les stages, rapports et soutenances de stage, ainsi que les mémoires ne donnent lieu qu’à une
seule évaluation.

Compensation

La compensation est organisée par semestre sur la base de la moyenne générale des notes
obtenues, pondérées par les coefficients.

A l’intérieur de chaque semestre, il y a compensation entre toutes les UE, et à l’intérieur des UE
compensation entre ECUE.

Il n’y a pas de compensation annuelle : chaque semestre doit être validé.

●●●

8
Le stage est une période temporaire de mise en situation professionnelle qui s'inscrit, avec
attribution ou non de crédits européens (ECTS), dans le cadre d'un cursus pédagogique.

Vous pouvez effectuer un stage dans tout type d’organisme d’accueil de droit privé ou public, en
France ou à l’étranger.

Le stage ne doit pas dépasser une durée totale de 6 mois, soit 924 heures et ne peut aller au-
delà du 30 septembre 2019.

Les stages doivent obligatoirement faire l’objet d’une convention de stage conclue entre le
stagiaire, l’organisme d’accueil (direction de l’organisme et tuteur de stage), l’établissement
d’enseignement (direction de l’établissement et enseignant-référent).

Vous remplissez la convention de stage dès que vous avez trouvé un accord avec un tuteur de
l’organisme d’accueil sur le sujet du stage et que vous avez toutes les informations nécessaires
(planning de présence, conditions particulières, etc.).

Avant de compléter votre convention de stage sur P-Stage à partir de votre ENT (onglet
orientation/insertion/stage), prenez connaissance du « guide de saisie » puis munissez-vous des
informations suivantes : votre qualité d’assuré social, votre caisse d’assurance maladie, les
coordonnées de l’organisme d’accueil, son numéro de Siret s’il est en France, son code NAF /
APE, les coordonnées de votre tuteur de stage, la thématique, les dates et la durée de votre
stage.

Pour les stages qui se déroulent à l’étranger, une fiche d’information présentant la réglementation
du pays d’accueil sur les droits et devoirs du stagiaire est annexée à la convention de stage.

Il n’est pas possible de débuter un stage sans convention de stage signée car la couverture
accident du travail/maladie professionnelle ne pourrait s’appliquer à un stagiaire dont la
convention n’a pas été signée par toutes les parties concernées.

Vous devez souscrire une assurance responsabilité civile au préalable pour la durée du stage.
Elle sera demandée avant la signature de la convention de stage. Vous devez en faire la
demande auprès des mutuelles étudiantes agréées ou de la compagnie d’assurance de votre
logement (les assureurs intègrent ce type de couverture à la contraction d’une assurance
habitation pour les étudiants). Si vous habitez chez vos parents, il convient de contacter leur
compagnie d’assurance. Votre nom (nom du stagiaire) doit obligatoirement être mentionné sur
l’attestation de responsabilité civile.

●●●

9
Les bibliothèques de l’UFR1 sont ouvertes à tous les étudiants de l’UFR1 quelle que soit leur
année d’étude. Ces bibliothèques offrent des espaces de consultation et de travail, la
documentation recommandée par les enseignants, ainsi que le prêt à domicile.

Sont à la disposition des étudiants de l’UFR1 les bibliothèques suivantes :

 Bibliothèque de Philosophie, Lettres Modernes, Langues et littératures anciennes,


Etude et pratique du français, Etudes culturelles : Centre de documentation
pédagogique et scientifique (CDPS) Rez-de-chaussée du bâtiment H salle H01.
Ouverte au public : du lundi au jeudi de 9h à 19h et vendredi de 9h à 17h

 Bibliothèque de Lettres classiques


Bâtiment H 3° étage, salle 314.
Les horaires seront affichés à la rentrée sur la porte de la bibliothèque et sur le site de
l’UFR1.

 Bibliothèque des Arts : Musique, Arts plastiques, Arts du spectacle.


Bâtiment D, rez-de-chaussée, salle 021.

Les horaires seront affichés à la rentrée sur la porte de la bibliothèque et sur le site de
l’UFR I www.univ-montp3.fr/ufr1/

mercredi et
Pour toutes les bibliothèques dejeudi de 9h
l’UFR1, à 13h et de 13h30
Renseignements à 17h30
: anne.sauvy@univ-montp3.fr
vendredi de 9h30 à 12h30

Les étudiants de l’UFR1, peuvent également fréquenter la Bibliothèque universitaire Lettres sciences
humaines et sociales Ramon Llull.

Ouverte au public du lundi au vendredi de 8h30 à 19h30 et le samedi de 9h à 17h30.


Elle propose 500 900 ouvrages recouvrant tous les champs disciplinaires et des ressources en ligne :
livres, revues et bases de données.

Catalogue commun à toutes les bibliothèques de l’université : http://www.biu-montpellier.fr

Pour poser une question > Rubrique Contacts « écrivez-nous »

La période dite « de césure » s'étend sur une durée représentant une année universitaire pendant
laquelle un(e) étudiant(e), inscrit(e) dans une formation d'enseignement supérieur, la suspend
temporairement dans le but d'acquérir une expérience personnelle au sein d'un organisme
d'accueil en France ou à l'étranger. Elle est effectuée sur la base d'un strict volontariat de
l'étudiant(e) qui s'y engage et ne put être rendue nécessaire pour l'obtention du diplôme préparé
avant et après cette suspension. La césure est facultative.

Pour tout renseignement :


https://www.univ-montp3.fr/fr/césure
●●●

10
N’OUBLIEZ PAS DE :
Activer et consulter votre messagerie étudiante

Vérifier et éditer votre contrat pédagogique, et vos attestations


semestrielles et annuelles

Stage : éditer votre convention sur P-Stage en 3 exemplaires à partir de


votre ENT et les rapporter signées par toutes les parties AVANT le
début du stage,

Consulter régulièrement le site internet de l’UFR1 ainsi que votre


Espace Numérique de Travail (ENT),

N’hésitez pas à vous adresser à votre secrétariat de département


pédagogique au Bât H pour tout renseignement.

Localisation
Les cours de Master se déroulent sur les différents campus de l’Université. L’Université Paul Valéry, le site
St Charles et l’IUFM sont desservis par la ligne 1 de tramway.

Nous vous souhaitons une bonne rentrée universitaire !


11
CONTACTS

Avant de contacter ces services, vérifiez que l’information que vous cherchez ne se trouve pas déjà
sur le site
www.univ-montp3.fr – Rubrique « Etudes et Scolarité »

• des_ia_lm1@univ-montp3.fr : Candidatures, inscriptions administratives en Licence et Master 1,


demande de certificat de scolarité antérieur à l’année en cours.
• accueil.outremer@univ-montp3.fr : Pré-inscriptions et inscriptions des bacheliers d’outre-mer, envoi de
la demande d’autorisation d’inscription.
• des_resultat_lm1@univ-montp3.fr : Attestations de résultats et diplômes de Licence et Master1.
• des_master2@univ-montp3.fr : Candidatures et inscriptions administratives en Master 2, résultats et
diplômes de Master 2.
• des_accueil@univ-montp3.fr : Procédure de transfert.
• des_bourses@univ-montp3.fr: Étudiants boursiers.
• admin.reinsc@univ-montp3.fr : Modification de la réinscription administrative via l’ENT (ex : choix de
parcours à faire en L3).
• sos-ent@univ-montp3.fr : Problème de connexion sur l’ENT.
• RI : Étudiants de nationalité étrangère OU de nationalité française et titulaire de diplômes internationaux
• SCUIO-IP : Information, Orientation, Insertion Professionnelle
• SUFCO : DAEU, formation continue, VAE/VAP/VES.
• etud.handi@univ-montp3.fr : Étudiants en situation de handicap.
• http://beziers.upv.univ-montp3.fr/ Antenne de Béziers
• bu@univ-montp3.fr : Bibliothèque Universitaire
• info@carte-sup-lr.fr : CMS (cartes multi-services)

12
DÉPARTEMENT DE PSYCHANALYSE

Directrice du Département de Psychanalyse

Anne BOURGAIN

anne.bourgain-wattiau@univ-montp3.fr

Responsable Master Esthétique

Fréderique MALAVAL

frederique.malaval@univ-montp3.fr

Secrétariat du Master Esthétique et du département de Psychanalyse

Bureau H109

secretariat.esthetique@univ-montp3.fr

Tél. : 04 67 14 54 62

Ouverture au public :

Du lundi au jeudi de 09h30 à 12h00 et de 14h00 à 16h00

Le vendredi de 09h30 à 12h00

13
PRÉSENTATION

Le master Esthétique offre aux étudiants une formation approfondie des théories et pratiques de l’art
moderne et contemporain.

Ce master dispense aux étudiants une formation transdisciplinaire dont les enseignements principaux en
esthétique sont associés à des cours de philosophie et de psychanalyse.

Ces enseignements visent à permettre aux étudiants de se former à une approche transdisciplinaire articulant
notamment littérature, poésie et arts, leur permettant d’approfondir une réflexion critique et esthétique
portant sur la transition de la Modernité au Contemporain, perçue non pas comme simple repère
chronologique, mais comme champ hautement problématique de création.

La première année du master Esthétique offre plus particulièrement aux étudiants une initiation aux
méthodes de recherche leur permettant de présenter en fin d’année un projet de recherche.

La deuxième année du master complète le programme d’étude du M1 et aboutit à la rédaction du mémoire


de recherche scientifique. L’orientation axée prioritairement sur la recherche n’empêche pas au contraire
l’implication des étudiants dans des réalisations et de projets concrets par la participation des étudiants à
l’organisation d’expositions et la réalisation du catalogue de l’exposition.

Le master 1 et 2 donnent accès au doctorat en Esthétique.

Savoir-faire et compétences

- Acquérir des notions et des méthodes en philosophie, en esthétique et en psychanalyse,

- Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche en esthétique,

- Faire preuve d’une réflexion critique,

- Acquérir des capacités d’analyse, de synthèse et de conceptualisation,

- Acquérir des capacités d’argumentation et d’interprétation et d’élaboration des images.

14
Informations supplémentaires

Aménagements particuliers :
Le master Esthétique est également ouvert en Enseignement à distance (EAD).

Vous pouvez vous renseigner sur les modalités d’accès en contactant le secrétariat du Master Esthétique :
secretariat.esthetique@univ-montp3.fr

Condition d'accès :

En M1 :

- Sont admis de plein droit les étudiants titulaires d’une licence Philosophie, Sciences de l'éducation, Lettres
ou Arts plastiques.

Également les étudiants titulaires du DNSP des Beaux-Arts ou d'une licence de l'école d'architecture.

- Pour les titulaires d’autres diplômes, l’accès est soumis à l’étude d’un dossier par la commission
pédagogique de validation.

En M2 :

- Sont admis à faire acte de candidature les étudiants titulaires du M1 Esthétique sous réserve de l’accord du
directeur de recherche et du responsable du master.

- Pour les titulaires d’autres diplômes, l’accès est soumis à l’étude d’un dossier par la commission
pédagogique de validation.

En formation continue :

Toute personne en reprise d’études (salarié, demandeur d’emploi) doit contacter le Service de Formation
Continue de l’Université Paul Valéry - SUFCO (Bât. B - 4ème étage), Tél. 04 67 14 55 55

sufco@univ-montp3.fr - www.sufco.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès au diplôme.

• La Validation des Acquis Professionnels (VAP)

• La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

SUFCO (Bât. B - 4ème ét.) TÉL. 04 67 14 55 58 - vae@univmontp3.fr - www.sufco.fr

Les étudiants étrangers doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site des relations
internationales de l’Université :
http://relations-internationales.upv.univmontp3.fr/

15
Poursuite d'études :
Après le M1 :

- M2 Esthétique

Insertion professionnelle :
Après le M1 :

- Les métiers de l’enseignement et de la recherche,

- Les métiers de la culture et du livre (galeries, musées, fonds d’art contemporain, institutions culturelles,
bibliothèques…),

- Les métiers de la critique littéraire et artistique,

- Les concours de la fonction publique.

Le cursus comprend deux années : Master 1 et Master 2.

Master 1
Il est ouvert :
- de plein droit aux titulaires d’une licence de Lettres modernes, de Philosophie, d’Arts
plastiques et de Sciences de l’éducation,
- sur validation d’acquis pour tout autre diplôme (licence ou équivalent).

Le nouage des trois disciplines s’effectue, au premier semestre du master 1, dans un tronc commun qui,
outre une UE de langue vivante, permet de suivre un enseignement dans une autre
composante (esthétique ou philosophie des sciences) et, au second semestre, en dehors d’une UE
d’informatique, de suivre un enseignement transversal (en psychanalyse ou philosophie morale et
politique). L’articulation s’effectue particulièrement avec l’esthétique dans le cadre d’UE spécifiques.
Les enseignements de spécialité sont dispensés tant au premier qu’au second semestre du master 1.

Master 2
Les conditions d’accès en Master 2 sont définies par les équipes pédagogiques de chacune des trois
spécialités. Le Master 2 est ouvert : de plein droit aux titulaires d’un Master 1 Esthétique

L’année de Master 2 comporte uniquement des enseignements de spécialité qui ont lieu au premier
semestre. Au second semestre, sont organisés des séminaires transdisciplinaires regroupant étudiants
et enseignants des trois spécialités.

Les étudiants peuvent choisir entre une finalité recherche (avec un mémoire de recherche de 80 à
100 pages) ou une finalité professionnalisante avec un stage de 120 h et un mémoire nouant
pratique et théorie en rapport avec ce stage.

L’obtention du Master 2 permet de poser sa candidature au doctorat d’Esthétique et sciences de l’Art.


Le Master est appuyé sur l’équipe de recherche EA 4424 CRISES (Centre de
Recherche Interdisciplinaire en Sciences Humaines et Sociales). Cette équipe interdisciplinaire
accueille, entre autres, des enseignants chercheurs en philosophie et en psychanalyse

16
MASTER ESTHÉTIQUE

Le master Esthétique est organisé et finalisé par une approche transdisciplinaire des problèmes
de la création littéraire, artistique et plastique.

Il apparaît, en effet, qu’au cœur des préoccupations contemporaines les arts ne sont
que très rarement envisagés dans leurs relations, leurs interactions et leurs pénétrations
réciproques, en raison d’un cloisonnement disciplinaire préjudiciable à la réception des œuvres.
Seul un questionnement transversal des pratiques et des théories permet d’aborder,
d’interroger et de problématiser la création moderne et contemporaine de façon ouverte.

Le master Esthétique ne propose donc pas un enseignement et une recherche où les arts
seraient appréhendés uniquement comme des faits de culture ou de civilisation, voire des
miroirs sociétaux. Il s’agit au contraire d’interroger les œuvres au-delà de leur relation au
temps de l’histoire et à l’espace identitaire, dans un dialogue constant entre les approches, les
discours, les perspectives qui ont donné forme à ce qu’on appelle – par défaut le plus
souvent – la Modernité, notion qui sera elle-même problématisée et réévaluée. La finalité de
cet enseignement pour la recherche est de proposer une formation dans une approche
transdisciplinaire articulant notamment littérature, poésie et arts plastiques (peinture, sculpture
et image), permettant d’approfondir une réflexion critique et esthétique portant sur les
Modernités, perçues non pas comme simple repère chronologique, mais comme champ
hautement problématique de création.

Les enseignements et les axes de recherche proposés par ce master se répartissent en quatre
grands domaines :

1. Théories Esthétiques de la modernité


2. Ethique et Esthétique
3. Crise de la représentation à travers les œuvres d’arts et les grands textes en esthétique
4. Pensées et esthétique des Formes.

Les étudiants peuvent durant un semestre ou deux partir en Italie, à Venise. Un


échange Erasmus est possible avec l’Université Ca’Foscari et l’Ecole Supérieure des
Beaux-Arts de Venise.
Des stages sont également proposés dans les musées civiques et dans le musée Scuola
Grande San Giovanni Evangelista de Venise.

17
Bibliographie générale conseillée

 Henri Rey-Flaud, « L’enfant qui s’est arrêté au seuil du langage » Ed Seuil

 Jacques Lacan, « Séminaire XX, Encore » Ed Seuil

 Franc Ducros, « Le poétique et le réel » Ed Klinsieck

 Henri Maldiney, « L’art, l’éclair de l’être » Ed Cerf

 Giorgio Agamben, « Stanze » Ed Rivages

 Gilles Deleuze, « Différence et répétition » Ed Puf

 Jacques Derrida, « L’écriture et la différence » Ed Seuil

 Merleau-Ponty, « L’œil et l’esprit » Ed Gallimard

 Jean-Marie Prieur, « Linguistique barbare » Ed Pum

 Bernard Salignon, « La puissance en art » Ed Cerf

 Bernard Salignon, « Où L’art l’instant Le lieu » Ed Cerf

 Frédérique Malaval, « Les figures d’Éros et de Thanatos » Ed harmattan

 Jean-Marie Prieur « Linguistique barbare »

 Philippe Joron « L’amour est sur le pré. Georges Bataille et l’érotisme armé »

 Christian Belin « L’imaginaire contourné des Pensées »

18
MASTER 1 ESTHÉTIQUE

SEMESTRE 1

Intitulé de l'ECUE ECTS CM TD


V11PH5 Socle commun : subjectivité et expérience 6 20
V12EQ5 Esthétique et Éthique 8 24
V13EQ5 Théorie des modernités, continuité et rupture 8 24
V14EQ5 méthodologie 5 10
Langue vivante 3 20
Total Semestre 1 30 98

SEMESTRE 2

Intitulé de l'ECUE ECTS CM TD


V21EQ5 Esthétique et communauté 6 24
Crise des représentations/concepts
V22EQ5 6 24
fondamentaux en Esthétique
V23EQ5 Genèse et poïetique de l'oeuvre 6 24
V24EQ5 Mémoire 12
Total Semestre 2 30 72
Total M1 60 170

19
PROGRAMME MASTER 1 ESTHÉTIQUE

SEMESTRE 1

V11PH5 Socle commun : subjectivité et expérience : Les trois cours sont obligatoires

Philosophie Mme TOUBOUL :

Quel est le « sujet » de l’expérience esthétique ou, faudrait-il dire, de cette expérience particulière,
qualifiée d’esthétique, que j’accomplis ? Chacun, naïvement, aura tendance à dire : c’est moi. Mais est-ce
si simple ? De l’approche prescriptive à l’approche descriptive, les réponses apportées tendent à démontrer
que ce n’est jamais simplement moi qui suis engagé dans une relation esthétique. Règles, codes, raison,
nature : diverses thèses ou hypothèses ont été formulées pour avancer l’idée que rien n’est moins intime,
personnel, « subjectif », que cette expérience-là, même si c’est toujours moi qui l’éprouve. D’ailleurs
l’idée même d’expérience esthétique, par l’analyse de ce qu’esthétique veut dire, tend à l’attester.

Le cours ne s’attachera pas à examiner dans le détail toutes ces approches, mais privilégiera les XVIIe et
XVIIIe siècles, à travers l’examen de quelques auteurs essentiels.

Psychanalyse Mme BOURGAIN :

Sous la forme de trois petites conférences, nous aborderons le statut de la subjectivité en psychanalyse et
la fonction occupée par l’expérience de la cure analytique. Qu’est-ce qu’être sujet ? Que signifie de
devenir sujet de sa propre parole ? Quelle est la place de l’Autre dans ce devenir ? Comment se
distinguent les formes représentatives de soi (le « moi ») et la singularité qui permet de se compter pour
un, unique (le « je ») ?

Esthétique Mme BOURJEA : La poésie comme expérience

Qu’appelle-t-on « expérience poétique » ? Quel « sujet » éprouve-t-il « la poésie » ?


À partir de ce que l’on appelle poésie, notre réflexion posera, plus généralement, la question du
sujet à l’épreuve de l’art.
Le livre de Philippe Lacoue-Labarthe La Poésie comme expérience (1986), que nourrissent les poèmes
de Paul Celan (1920-1970), servira de viatique à cette analyse.

Bibliographie indicative :

La lecture des textes suivants est fortement conseillée :


– LACOUE-LABARTHE, Philippe : « Deux poèmes de Paul Celan », in : La Poésie comme expérience, Paris,
éd. Christian Bourgois, coll. « Détroits », 1986/1997/2004
– CELAN, Paul : – Le Méridien [1961], Paris, éd. du Seuil, 2002 ou Montpellier, éd. Fata Morgana, 2008
– Entretien dans la montagne [1959], Lagrasse, éd. Verdier, 2001
– Choix de poèmes, Paris, éd. Gallimard, coll. « Poésie », 1998 [ou tout autre édition des poèmes de
Celan]

20
DOCUMENTS : Des extraits des livres suivants seront distribués en cours :

* PINSON, Jean-Claude : – À quoi bon la poésie aujourd’hui ?, Nantes, éd. Pleins Feux, 1999
– À Piatigorsk, sur la poésie, Nantes, éd. Cécile Defaut, 2008
– Poéthique, une auto-théorie, Seyssel, éd. Champ Vallon, 2013
* REDA, Jacques : « L’Intermittent » et « L’Itinéraire », in : Celle qui vient à pas légers, Montpellier, éd.
Fata Morgana, 1985/1999

V12EQ5 Esthétique et Éthique : Les deux cours sont obligatoires


Articulation entre esthétique et psychanalyse : sensation, perception, représentation

Mme BOURJEA : Poéthique & esth/éthique : « La poésie est la morale même, en action »

« J’appelle ‘‘art’’ ce pari sur un ‘‘salut’’, un ‘‘rachat’’ possible, une ultime chance d’habiter humainement
la Terre. En cela, la poésie touche à l’éthique […]. Rien n’est plus lourd de conséquences qu’un poème,
s’il n’est pas rien : un poème est une tentative d’imposer à ce qui est le plus étranger la forme efficace
d’un effet d’art. »
Jean-Paul MICHEL : « La poésie est la morale même, en action » (entretien, 1988).

Nous questionnerons le rapport de la poésie à l’éthique à partir de la définition qu’en donne le poète et
éditeur Jean-Paul Michel, en la confrontant au concept de « poéthique » forgé par le poète et philosophe
Jean-Claude Pinson et à celui d’« esth/éthique » proposé par le philosophe Paul Audi.

Bibliographie :

La lecture des ouvrages suivants est conseillée :

MICHEL, Jean-Paul :
– « L’art n’efface pas la perte. Il lui répond », Entretiens (1984-2015), Paris, éd. Fario, 2016
– Écrits sur la poésie (1981-2012), Paris, éd. Flammarion, coll. « Poésie », 2013

AUDI, Paul :
– Créer. Introduction à l’esth/éthique [2005], Lagrasse, Verdier, coll. « Poche », 2010
– Jubilations, Paris, éd. Christian Bourgois, coll. « Titres », 2009

PINSON, Jean-Claude :
– Poéthique, une auto-théorie, Seyssel, éd. Champ Vallon, 2013

Documents :

Des textes de Jean-Paul MICHEL, Paul AUDI et Jean-Claude PINSON seront distribués en cours.

Mme MALAVAL: Qu’en est-il de cette effusion non prédictive en art? Des notions de « mania » de
« surgissement » et de « béance" qui se rencontrent dans l’espace artistique?

Bibliographie
B. Salignon « Temps et souffrance »
H. Rey-Flaud « Le Charivari »
H. Maldiney « L’art l’éclair de l’être »

21
V13EQ5 Théorie des modernités, continuité et rupture

Mme DUC

L'apparaître et l'effacement: naissance et présence de / à l’art


Entre l'apparaître et l'effacement. Quand l'œuvre d'art fait présence de manière " non représentative"
(Cacciari) autrement dit océanique, joyeuse, poétique ...Quand l'art nous permet-il de sentir le côté
"existant" et "naissant" des choses? Naître, c'est se trouver exposé, donc se rendre visible. Une œuvre qui
s'interrogerait sur - et qui résoudrait dans un même temps - la question de son émergence (de sa venue, de
sa présence) et de sa disparition serait une tentative de réponse à cette question. Ce pourrait être une
œuvre qui contiendrait littéralement son propre mouvement circulaire. Celui qui passe par les pôles de
l'apparition et de l'effacement. Car "à mesure qu'elle arrive, la naissance s'efface elle-même" en tant
qu'elle " se reconduit indéfiniment " (Nancy, Naître à la présence).

V14EQ5 Méthodologie
M. BRUNEL

Le cours de méthodologie est destiné à accompagner les étudiants dans l’élaboration de leur projet de
recherche. Il vise, notamment, à préciser les objectifs propres au mémoire de M1 (voire à leurs
prolongements en M2), tant sur le plan de la problématique (formulation, enjeux…), de ses
développements bibliographiques, que des attendus de « l’objet » mémoire (normes, présentation…).
Outre les apports méthodologiques « concrets » qu’il dispense, le cours conduit à l’élaboration d’une
réflexion personnelle qui débouche sur des temps d’écriture, préparatoires à la rédaction du mémoire.
Une réflexion est également engagée autour de la question, problématique, de « Modernité », à
l’articulation entre littérature, peinture et esthétique.
Suivi méthodologique de la progression du travail de recherche

Bibliographie :

Pour compléter le cours de méthodologie, pour ceux qui le souhaiteraient :


BEAUD (Michel), GRAVIER (Magali), DE TOLEDO (Alain) : L’Art de la thèse : comment préparer et
rédiger un mémoire de master, une thèse de doctorat ou tout autre travail universitaire à l’ère du net
[1985], Paris : La Découverte, « Grands repères », 2006 ; BOEGLIN (Martha) : Lire et rédiger à la fac,
du chaos des idées au texte structuré, Paris : L’Etudiant, 2005

Langue vivante (20h) ECTS = Coefficient 3


Les langues proposées en niveau Master sont :

- Allemand, Anglai, Arabe, Catalan, Chinois, Espagnol, Grec Moderne, Italien, Occitan,
Portugais, Russe

Renseignement : CLER 2ème niveau du bâtiment Renouvier.


Mail : cler@univ-montp3.fr
Tél. : 04 67 14 21 62 ou 21 54

22
SEMESTRE 2

V21EQ5 Esthétique et communauté : Les 2 cours sont obligatoires


Mme MALAVAL : L’art, toujours l’art afin de ne pas oublier l’hilarité du hors sens et la pâmoison
des sensations.

Bibliographie :

B. Salignon « Rythme et arts »


H. Maldiney « Existence, crise et création »
Gilles Deleuze « Francis Bacon : Logique de la sensation »
M. Heidegger « Remarques sur art - sculpture - espace »

M. DUCROS : Les informations seront données à la rentrée

V22EQ5 Crise des représentations/concepts fondamentaux en Esthétique


Mme MALAVAL : « Entrez! La clef est à l’intérieur ». En quoi l’art « apporte et emporte avec soi sa
propre norme » (H. Maldiney)?

Bibliographie :

B. Salignon « Rythme et art »


H. Maldiney « Avènement de l'oeuvre »
M. Heidegger « Les chemins qui ne mènent nulle part »

V23EQ5 Genèse et poïétique de l'œuvre : Les 2 cours sont obligatoires


Mme MALAVAL : Selon une analyse de certaines œuvres d'art contemporain de la Biennale de Venise,
nous nous demanderons comme le précise le philosophe Giorgio Agamben, si le « Contemporain est celui
qui reçoit en plein visage le faisceau de ténèbres qui provient de son temps ».

Bibliographie :

AGAMBEN (Giorgio), Qu’est-ce que le contemporain ? Editions Payot/Rivages ;


AGAMBEN (Giorgio), Nudités, éditions Payot/Rivages ; Gilles Deleuze, Critique et clinique, Editions de
Minuit ; Bernard Salignon, La cité n’appartient à personne, Editions Théétète ;
SALIGNON (Bernard), La puissance en Art, Editions Théétète

Mme BOURJEA : Imaginaire de l’atelier (XIXe-XXIe siècles)

L’atelier du peintre et du sculpteur a toujours fasciné l’écrivain, alimentant un imaginaire de la création,


questionnant, déconstruisant et renouvelant en bien des façons le mythe créateur, à l’articulation entre le
trivial et le génial, la fabrique et l’inspiration, la matière et ses métamorphoses. Les prosateurs sont
nombreux, au XIXe siècle, à mettre en scène l’atelier, véritable topos romanesque qui contribue à nourrir
23
l’antique rivalité/complicité entre la littérature et la peinture, et par là même interroge ce Janus bifrons que
sont le peintre et l’écrivain.

Cependant, dans la lignée de Baudelaire familier de l’atelier de Delacroix, les poètes des XXe et XXIe
siècles vont à leur tour investir l’atelier : moins tant comme un espace narratif/réflexif que comme un
espace poétique/critique les engageant à renouveler les formes mêmes de la poésie et de la critique.

Reproductions picturales & textes (narratifs, poétiques, critiques) serviront de points d’appui à la
réflexion, dont l’enjeu sera de questionner l’espace de la création. Un atelier d’écriture est également
prévu pendant ces séances.

Bibliographie :

Sont conseillées les lectures suivantes [certaines existent en accès libre sur internet] :

– De Balzac, Honoré : Le Chef-d’œuvre inconnu [1831], édition indifférente

– Baudelaire, Charles : Écrits sur l’art Paris, Librairie Générale Française / éd. Le Livre de Poche, coll.
« Classiques de Poche », 1992/1999

– Goncourt, Edmond & Jules : Manette Salomon [1867], Paris, éd. Gallimard, coll. « Folio/Classiques »,
1996

– Zola, Émile : L’Œuvre [1886], éd. indifférente

– Char, René : « Alliés substantiels », in : Recherche de la base et du sommet [1955], Paris, éd. Gallimard,
coll. « Poésie », 1971

– Camus, Albert : « Jonas ou l’artiste au travail », in : L’Exil et le royaume [1957], Paris, éd. Gallimard,
coll. « Folio », 1972

– Ponge, Francis : L’Atelier contemporain, Paris, éd. Gallimard, coll. « Blanche », 1977

& on peut consulter aussi : Blanc, Jan et Jaillet, Florence : Dans l’atelier des artistes. Les coulisses de la
création de Léonard de Vinci à Jeff Koons [2011]

Documents :

Un fascicule de textes sera distribué au début du cours.

24
V24EQ5 Mémoire

Après l’affectation de votre directeur de mémoire, votre mémoire doit


être rédigé et envoyé à votre directeur (mail et format papier en 1
exemplaire), avant le 18 mai 2018 ; il n’y a aucune soutenance orale
de ce travail de recherche.

La bibliographie est obligatoire.

25
MASTER 2 ESTHÉTIQUE

SEMESTRE 3

Intitulé de l'ECUE ECTS CM TD


V31EQ5 Esthétique et transversalité 9 22 17
V32EQ5 L'art et la question de la vérité 9 22 17
V33EQ5 Pensée et pratique des formes 9 22 17
V39L1V5 Langue vivante 3 20
Total Semestre 3 30 66 71

SEMESTRE 4

Intitulé de l'ECUE ECTS CM TD


V41PH5 Socle commun : Discours, formes, pratiques 5 30
Mise en situation de métier + Mémoire ou Stage +
V42EQ5 25
mémoire
Total Semestre 4 30 0 30
Total M2 60 66 101

26
PROGRAMME MASTER 2 ESTHETIQUE

SEMESTRE 3

V31EQ5 Esthétique et transversalité : Les 2 cours sont obligatoires


Mme BOURJEA : Peinture, poésie : éclats
Que disent / que font les « arts de l’œil » à la poésie ?

La question, immense, des effets de la peinture (des arts plastiques, plus largement) sur le poème, sera posée
à l’écoute du parcours et de l’œuvre du poète et éditeur (éditions William Blake, Bordeaux) Jean-Paul
Michel (né en 1948).

La dimension esthétique engagée par un tel questionnement étant inséparable (en général, et chez Michel
tout particulièrement), d’un positionnement, d’une tenue éthiques, nous chercherons à comprendre en quoi
la leçon des peintres, qui est avant tout leçon d’éclat est, pour le poète, de l’ordre d’un « salut » montrant la
voie à une plus juste habitation de la Terre.

Ainsi chercherons-nous à penser les effets de la peinture sur la tenue du poème.

Bibliographie :

* Michel Jean-Paul:

– « L’art n’efface pas la perte. Il lui répond. », Entretiens (1984-2015), Paris, éd. Fario, 2016

– Écrits sur la poésie (1981-2012), Paris, éd. Flammarion, coll. « Poésie », 2013

– Je ne voudrais rien qui mente, dans un livre., Paris, éd. Flammarion, coll. « Poésie », 2010

– Le plus réel est ce hasard, et ce feu. Poèmes 1976-1996, Paris, éd. Flammarion, coll. « Poésie », 1997

* Bonnefoy, Yves :

– L’Improbable [1980] et autres essais suivi de Un rêve fait à Mantoue, Paris, éd. Gallimard, coll.
« Folio/Essais », 1992/1996

– L’Arrière-pays [1972], Paris, éd. Gallimard, coll. « Poésie », 1998

– Goya, les peintures noires, Bordeaux, éd.William Blake & Co., 2006

* Baudelaire, Charles : Écrits sur l’art, Paris, Librairie Générale Française / éd. Le Livre de Poche, coll.
« Classiques de Poche », 1992/1999

* Mallarmé, Stéphane : Un coup de dés jamais n’abolira le hasard, in : Igitur Divagations Un coup de dés,
préface d’Yves Bonnefoy [1976], Paris, éd. Gallimard, coll. « Poésie », 1997

27
Documents :

Seront consultés en cours :

* Michel, Jean-Paul :

– « Dans la surprise de voir… », avec Alexandre Hollan, Bordeaux, éd. William Blake & Co., 2004

– [Le rêve d’un livre peint], avec Eugenio Lopez, Bordeaux, éd. William Blake & Co., 2002

– « Placer l’être en face de lui-même », avec Farhad Ostovani, Bordeaux, éd. William Blake & Co., 2008

=> Des extraits des ouvrages suivants seront distribués en cours :

* Audi, Paul :

– Créer. Introduction à l’esth/éthique [2005], Lagrasse, éd. Verdier, coll. « Verdier Poche », 2009

– Jubilations, Paris, éd. Christian Bourgois, coll. « Titres », 2009

* Pinson, Jean-Claude :

– Poéthique. Une autothéorie, Seyssel, éd. Champ Vallon, coll. « Recueil », 2013

– Habiter en poète. Essai sur la poésie contemporaine, Seyssel, éd. Champ Vallon, coll. « Recueil », 1995

Mme MALAVAL

Ce cours portera sur la question de la présence dans un nouage écriture / arts contemporains.

Bibliographie :

Henri Maldiney, Art et existence, Editions Cerf ; Giorgio Agamben, L’homme sans contenu, Editions
Circé ; Bernard Salignon, Rythme et arts, Editions Théétète ; Bernard Salignon, Où, L’art, L’instant, Le
lieu, Editions Cerf

V32EQ5 L'art et la question de la vérité : Les 3 cours sont obligatoires

Mme MALAVAL

Bernard Salignon interroge « la vérité de l’art comme effet d’impossibilité ». Nous nous demanderons,
comme le précise le philosophe, si « voir, peindre, sculpter ce qui n’est donné à personne, c’est de cette
impossibilité que l’artiste ouvre un chemin à travers l’autre côté du monde, là où nous n’avons accès
qu’après, et parfois jamais, là où les figures n’apparaissent que dans une absence qui les porte. »

Bibliographie :

SALIGNON (Bernard), Les déclinaisons du réel, Editions Cerf ; Samuel Beckett, Peintres de
l’empêchement, Editions de Minuit ;
DERRIDA (Jacques), La vérité en peinture, Editions Flammarion ;
REY-FLAUD (Henri), La Vérité. Entre psychanalyse et philosophie, Editions Erès

28
M. JORON

« Si georges bataille m’était conté ? »

Bibliographie

« L’hérotisme » Georges Bataille


« la part maudite » Georges Bataille

V33EQ5 Pensée et pratique des formes : Les 3 cours sont obligatoires

M. DU BOUCHET

Ecrire, peindre, non pas pour donner forme mais pour ouvrir à "l’évanouissement" de la forme.

Défaire la forme, la limite, la continuité pour s’essayer à libérer "la pelote inextricable de l’intime qui n’a
pas de forme" – c’est ce qui fait de l’œuvre picturale et littéraire d’H. Michaux une œuvre à l’enseigne de
l’abrégement ou de l’évidement des formes.

Si ce à quoi se confronte le peintre est "l’universel brasier" (Cézanne), l’écriture, elle, est aux prises avec de
l’hétérogène, en proie à une hétérogénéité qu’elle ne peut ni deviner, ni anticiper.

C’est pour l’essentiel à partir d’ H. Michaux que nous poserons la question de la création artistique comme
contrainte, affrontement, "appel du dehors".

Bibliographie :

H. Michaux : - « Saisir », éd. Fata Morgana, 1979

- « Emergences, résurgences », éd. Skira 1972

- « Passages », nrf Gaillimard, 1963

- « L’espace du dedans », nrf Gallimard, 1966

- « Misérable miracle », nrf Poésie- Gallimard, 1972

- « Un barbare en Asie », coll. L’imaginaire, Gallimard (1933) 1986

- « Affrontements », nrf Gallimard, 1986

M. BELIN
L’image en crise au 17ème siècle

29
SEMESTRE 4

V41PH5 Socle commun : Discours, formes, pratiques

Mme MALAVAL
L’art, une énigme de la présence ?

Bibliographie :

Bernard Salignon, Catherine Gfeller « L’attente infinie »


B. Salignon « PARMENIDE Énigme d’une présence, Dévoilement de la pensée »
M. Blanchot « L’entretien infini »
Jean-François Lyotard « Que peindre? »

Mme BOURGAIN
La psychanalyse et l’éthique des vérités

Enjeux cliniques et politiques : Comment ne pas refermer l’inconscient quand il s’est entrouvert ? Le
regard de Foucault sur le corps, son analyse des rapports entre savoir et pouvoir et bien sûr de ce qu’il
appelait les micro-mécanismes de la domination sont autant d’outils qui restent d’une criante actualité.
Foucault et Derrida ont été, chacun à sa façon, comme Freud aussi a su l’être, des penseurs du politique.
Voilà qui ne contredit en rien l’éthique lacanienne : « de notre position de sujet, nous sommes toujours
responsables ». C’est à partir de l’enseignement freudien qu’il nous appartient de retrouver le sexuel logé au
coeur de toute pulsion de pouvoir.

Bibliographie :

Birman, J., 2007, Foucault et la psychanalyse. Lyon, Parangon/VS. Bourgain A., 2010, « Depuis Foucault :
les loges de la folie », Chimères, 72 : 56-72.

Foucault, M., 1966, Les mots et les choses. Une archéologie des sciences humaines. Gallimard. Foucault,
M., 1971, L’ordre du discours. Gallimard. Lacan. J.,1960, Le Séminaire. Livre 7.

L’éthique de la psychanalyse. Seuil 1986. Major, R., 2014, Au cœur de l’économie : l’inconscient. Galilée.
LACAN (Jacques)

V42EQ5 Mise en situation de métier + Mémoire ou Stage + mémoire

Vous devez déposer ou envoyé par mail au secrétariat votre sujet de mémoire avant le 30 novembre
Dépôt de mémoires en 2 exemplaires (1 pour votre directeur de mémoire, 1 pour le membre du jury)
à envoyer par courrier postal au nom du directeur de mémoire .

N’oubliez pas d’insérer votre bibliographie qui est obligatoire.

Soutenance des mémoires en septembre sauf pour les étudiants qui postulent pour un contrat doctoral
devant soutenir en juin.
30
DOCTORAT

Dans le prolongement naturel du Master Recherche Etudes psychanalytiques et Esthétiques, le


Département de Psychanalyse propose un doctorat Esthétiques.

DIRECTEURS DE RECHERCHE

Frédérique MALAVAL, Maître de conférences HDR

Marie BOURJEA, Maître de conférences HDR

Paul Ducros, HDR

Julien Du Bouchet, Maître de conférences

31
NOTES


32