Vous êtes sur la page 1sur 51

Réalisé au sein de : L’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable-

Branche Electricité (ONEE/BE) Direction Exploitation Mohammedia

Sujet : Traitement des factures fournisseurs à la DXM

Réalisé par : ACHLOUJ FATIMA-ZAHRA


Encadré par : Mme El ATOUI OUFAA
Période de stage : Du 21/01/2019 au 02/03/2019

1
I.Dédicace
II.Remerciements
III.Introduction
IV.Première Partie : présentation de l’organisme D’accueil
1 .Présentation de L’ONEE
A. Historique de L’ONEE-BE
B. Les activités de L’ONEE-BE
C. Organigramme de L’ONEE-BE
2. Présentation des services de la DXM
A. Division Technique
B. Division Exploitation
C. Service D’appui
D. Organigramme de la structure DXM
V. Deuxième partie: Traitement des factures Fournisseurs :
1. Présentation du service comptabilité
2. Les taches du service comptabilité
3. Processus d’achat
4. Processus de comptabilisation des factures fournisseurs
A. Réception et pré-enregistrement des factures
B. Comptabilisation des factures
C. Bon à payer
D. Ordonnancement
E. Contrôle de dépense
5. L’interface de la facture.
6. Différents types de factures fournisseurs
A. Facture sans commande
B. Facture avec commande
C. Facture TVA
D. Facture d’acompte
E. Facture de Retenue de Garantie
F. Pénalité de Retard
VI. Gestion de Cautions
VII. Conclusion

2
Nous Dédions ce modeste Travail à :
Tous ceux quidédier
Je voudrais dévouent
ce cesse pourtravail
modeste nous éclaircir
à la voie et les
immenses horizons du savoir et dont la vocation mérite
A mes chers parents de qui j’ai reçu tout l’amour, le soutien
largement nos respects.
et qui ne cessent de se battre pour m’assurer un avenir
 A mes chers parents
meilleur :
Ce que je vous présente n’est autre que le fruit de votre affection,
 A ma grand-mère bien aimée qui a tant
votre attention et de votre éducation. Veuillez trouver dans ce
travailsouffert pourdemoi
l’expression monavec avidité
amour et maetplus grande
amour ;
reconnaissance.
 A mes sœurs pour leur amour
 A tous mes amis (es) qui n’hésitaient pas à m’apporter Tout le
spécialement Laila qui m’a encouragé à
soutien et tout le réconfort
surmonter les difficultés
 A mon oncle qui m’a encouragé a
Je vous dédie en signe de reconnaissance ce travail qui a abouti
surmonté les difficultés
avec vos encouragements et votre collaboration
 A ma meilleure amie pour son soutien,
tolérance et ses prières ;
 Ales
A tous mes collèguesdepour
enseignants tous
l’ISTA, lesque toute personne qui m’a
ainsi
aidé d’une manière
moments de ou d’autre
joie à l’élaboration de ce modeste
partagés.
travail.

3
Mes remerciements à la directrice de l'Institut
spécialisé en technologie appliqué de Mohammedia,
ainsi que mes enseignants.
Je tiens aussi à remercier
Mes remerciements MR. FETIAN
à la directrice de l'Institut spécialisé
en technologie appliqué de Mohammedia, ainsi que
NOUREDDINE le Directeur de la Direction Exploitation
Mohammedia pouràm’avoir
Je tiens aussi remercieraccueilli au sein ledeDirecteur
MR. ///////////////// son de
la Direction Exploitation Mohammedia pour m’avoir accueilli au
organisme, MR .ABDELLAH OUKHOUYA Responsable
sein de son organisme, MR .ABDELLAH OUKHOUYA
ressources
Responsable Humaines gestion
ressources formation
Humaines gestion pour sonpour
formation accueil
son
chaleureux, MR. ATOUMA
accueil chaleureux, BRAHIM
MR. ATOUMA BRAHIMle chef le de service
chef de
service comptabilité
comptabilité qui avoulu
qui a bien bien voulu m’accueillir
m’accueillir auausein
seinde
deson
son
service, ainsi que mon encadrante MME OUAFAA EL ATOUI
service, ainsi que mon encadrante MME OUAFAA ET
Pour ses directives précieuses et les conseils éminents qu’elle
ATOUI Pour
m’a four ses directives
et aussi précieuses
ni pour mener mon stage,et les conseils
et aussi
éminents qu’elle FAHMI,
MR.SOUFIANE m’as fourMMEet.ALLOUL
aussi niNAJAT
pour menerqui n’ontmon
pas
épargné ni leur temps ni leur énergie pour m’aider à élaborer
stage, et aussi MR.SOUFIANE FAHMI ,M … et
ce travail.
MME .ALLOUL NAJAT qui n’ont pas épargné ni leur
Enfin, je remercié l’ensemble du personnel pour leur
temps ni leur énergie pour m’aider à élaborer ce travail.
accueil sympathique et leur conseils qu’ils ont pu nous
Enfin, je remercié
prodiguer au coursl’ensemble du personnel pour leur
de mon stage.
accueil sympathileursconseilsqu’ilsonpunprodiaustage.

4
Le stage représente une étape obligatoire pour accéder au
monde du travail, pendant ce temps le stagiaire complète ses
connaissances, et essaie de passer du domaine théorique au
domaine pratique, qui représente un autre environnement lui
permettant de se familiariser avec le milieu professionnel.
C’est dans cette optique que j’ai choisi de passer mon stage au
sein de L’OFFICE NATIONAL D’ELECTRICITE et l’eau potable
(L’ONEE), le leader de la production énergétique grâce à son
patrimoine industriel, commercial et humain, et qui présente un
intérêt certain pour tout(e) étudiant(e) qui cherche à développer
interactivité et synergie entre formation théorique et expérience
pratique.
Bien évidemment, la durée de ce stage était courte pour tout
assimiler, tout savoir et manipuler au sein du service comptabilité
fournisseur, mais cela n’empêche pas le fait que cela a été d’une
grande utilité pour moi afin d’acquérir des connaissances précieuses
qui me seront sans aucun doute utiles pour ma carrière
professionnelle.
Ce rapport aborde deux parties essentielles :
1ère Partie : Présentation de l’Organisme D’accueil ONEE-BE ET DXM
2éme Partie : la présentation du processus de comptabilisation des
factures fournisseurs DXM

5
iv. Présentation
de L’organisme
d’accueiL
ONEE-BE ET DXM

A. Présentation de L’organisme D’accueil


ONEE-BE ET DXM

6
1) PRESENTATION DE L’ONEE

A- Historique :
Avant l’indépendance, l’organisme du secteur de l ‘électricité était confié à la
société anonyme française Energie Electrique du Maroc (EEM) pour une période de 75
ans et ceci depuis 1924. A l’époque, elle assurait 90 % de la production nationale
en matière d’électricité.

Après l’indépendance, et après que l’état ait pris en charge les secteurs
stratégiques de l’économie, il a mis fin à la concession de l’EEM en janvier 1963 et
aux gérances de la Chérifienne d’énergie en janvier 1964 pour les confier à l’Office
National de l’Electricité (ONE) en janvier 1963

L’ONE est un établissement semi-public, il est à caractère industriel et


commercial, doté de la personnalité civile et d’autonomie financière, chargé du
service public pour la production, le transport et la distribution de l’énergie. Son but
est de satisfaire les besoins du pays en matière d’énergie électrique.

B - les activités de l'ONEE- BE :


1. La production :

En tant que producteur national, l'ONEE a la responsabilité de fournir sur tout le


territoire marocain et à tout instant une énergie de qualité.

Cette fourniture est assurée par des moyens de production exploités directement
par l'ONEE ou par des ouvrages confiés à des producteurs concessionnels.

7
2. Le transport :
Ayant pour mission d'assurer le transport de l'énergie électrique et la sécurité
d'alimentation de la clientèle, l'ONEE–BE développe et renforce son réseau de
transport qui couvre Aujourd’hui presque la quasi-totalité du territoire national et est
constitué de lignes.

3. La distribution :
La satisfaction de la clientèle et le service public constituent deux axes
prioritaires de l'ONEE-BE.

Il œuvre de manière permanente pour l'amélioration de la qualité de service tant


sur le plan technique que commercial.

 Service public : Avec 8 957 collaborateurs et plus de 5,1 millions de clients, la


Branche Electricité exerce des activités centrées sur les métiers de l'électricité :
Production, Transport et Distribution de l'énergie électrique.
La tendance haussière de la demande électrique reflète la dynamique socio-
économique de notre pays induite notamment par l'importante amélioration de l'accès
des populations aux infrastructures de base, dont l'électricité dans le cadre du
Programme d'Electrification Rurale Global (PERG) et la politique des grands chantiers
structurants autant sur le plan économique que social.

4. l'organisation :

L'organisation d'une entreprise est le point déterminant de son bon


fonctionnement. Il s'agit pour la structure d'adopter des mesures et des techniques
performantes mais aussi des stratégiques susceptibles de rendre plus compétitive en
terme de qualité des services offerts et de procédés utilisés. C'est dans cette vision
que L'ONEE/BE a procédé à la répartition de son personnel dans différents
départements.

8
C- ORGANIGRAMME DE L’ONEE-BE

Direction générale

Comité de direction Direction de projet

Direction approvisionnement Direction commercial et Direction production


et marché marketing

Direction stratégie et Direction communication Direction transport


développement et coopération

Direction financière Direction planification Direction distribution

Direction ressources Direction audit et


humaines organisation

Direction électrification Direction technique et


rural ingénier
9
2) PRESENTATION DES SERVICES DE LA DXM :

A. Division Technique
Cette division comporte deux services dont les missions sont citées ci-
dessous :
a. Service Contrôle Qualité :
 Contrôler les indicateurs de performance des moyens de production, en réalise
l’analyse critique et proposer un plan d’action pour l’amélioration des performances
au moindre coût.

 Analyser les paramètres de suivi des installations et proposer des améliorations à la


politique de gestion du matériel.

 Prendre en charge tous les travaux métallographiques des produits et matériaux


utilisés dans la centrale et nécessitant un contrôle de qualité, d’usure ou de
conformité.

 Assister les divisions exploitation technique pour tous les travaux d’expertise faisant
appel aux contrôles nos destructifs

b. Service Méthodes :
 Assurer la planification et la gestion de la maintenance de la Centrale.

 Assurer la gestion et la mise à jour de la base de données et les dossiers appareils


des installations de la centrale.

 Veiller à la bonne gestion et tenue de la documentation technique de la direction et


sa mise à jour.

 Assurer la préparation et l’ordonnancement des travaux.

10
B. Division Exploitation :

La division chargée de l’exploitation de la DXM est composée des unités suivantes,


assurant chacune des missions appropriées :

a. Service Conduite :

 Assurer la bonne marche des équipements et des installations et veiller sur


l’application des consignes de l’exploitation en vigueur.

 Assurer la sécurité dans les tranches.

 Détecter et réclamer les anomales rencontrés.

a. Service Mécanique :
Assurer la réalisation des travaux de la maintenance du matériel et des
installations mécaniques de la centrale dans les meilleures conditions de qualité, de
coût et délais.
Ce service regroupe trois ateliers : Atelier de fabrication mécanique, Atelier
machine et Atelier mécanique chaufferie.

b. Service Chaudronnerie et Isolation Thermique :


Assurer la maintenance de matériel et des installations Chaudronnerie et
Isolation thermique de la centrale dans les meilleures conditions de qualité, cout et
délais.

c. Service Electrique :
Assurer la réalisation des travaux de maintenance du matériel et des
installations électriques et de contrôle commande de la centrale.

d. Service laboratoire chimie :


Afin de suivre la qualité des produits mis en œuvre au cours de la production, la
DXM dispose d’un laboratoire chimique certifié ISO 9001 et version 2008 et composée
d’un personnel à haut niveau.

Ce service collabore aussi avec des clients externes à la division, le laboratoire


a pour mission :
 Le contrôle de la qualité des eaux utilisées à l’intérieur de la centrale, leur
traitement et leur conditionnement.
 Le contrôle de la qualité des huiles lubrifiantes et isolantes
 Le contrôle de la qualité des combustibles et leur traitement
 Le nettoyage chimique des installations (lavage acide et lavage alcalin)
 La gestion des produits chimiques.

11
e. Section Ordonnancement :
Elle assure la gestion de l’ordonnancement par différents services, elle est
attachée à la Division Exploitation. Elle travaille en étroite collaboration avec le service
Méthodes.
Ses principales taches consistent à établir :
 La coordination entre la préparation, la conduite et la réalisation.
 L’enregistrement.
 La mise à jour du planning des travaux.
 Le suivi des heures de marche des équipements stratégiques et de limitation de
charge.
 Le rapport mensuel de maintenance.
 La réception provisoire et définitive des travaux.
 L’inventaire des outillages collectifs.
 Le suivi des demandes de travaux (DT) et des procès-verbaux de fin des travaux.
 Le lancement des bons permanents de travaux.

C. Services D’appui :

a. Service contrôle de gestion :


Les missions de contrôle de gestion :
 Assure l’élaboration des budgets d’investissement et de fonctionnement.
 Mesure les dérives des résultats par rapport aux objectifs (tableau de bord,
indicateurs).
 Mesure et suit attentivement les écarts entre les prévisions et les chiffres réalisés
et préconise des solutions pour remédier aux difficultés rencontrées intervient sur
les coûts de production.

b. Service des ressources humaines :


Il s’occupe de la gestion du personnel.

c. Service d’achat :
Le service d’achat et gestion des stocks a pour mission :
 Gestion des commandes et marchés relatifs aux prestations de fourniture, travaux
et prestation
 Gestion des fournisseurs
 Approvisionnement des fournitures destinées aux besoins de l’activité production
électrique
 Veille au respect des procédures achat

12
d. Service comptabilité :
Le service comptabilité de la direction d’exploitation de Mohammedia DXM se
base pour la liquidation des factures fournisseurs sur les disposition de la procédure
de liquidation et d’ordonnancement des factures émises par les contractants dans le
cadre des engagements de dépenses telle qu’elle a été instauré par note de service
DG n° 712/98 du 3 juin 1998.

D- ORGANIGRAMME DE LA STRUCTURE DE LA DIRECTION


EXPLOITATION MOHAMMEDIA

13
V. Présentation du
B- Présentation du
Service comptabilité :
Service comptabilité :
Traitement
Traitement des
des
Factures
Facturesfournisseurs
Fournisseurs

14
1-PRESENTATION DU SERVICE COMPTABILITE :

Le service comptabilité est chargée de préenregistrer, de contrôler toutes les


factures liant l’ONEE avec ses fournisseurs (le respect de clauses contractuelles, la
conformité des écritures comptabilité etc…) de comptabiliser les factures (travaux,
fournitures et prestations de services) concernant la Direction Exploitation
Mohammedia, et les factures des projets ; ainsi que gérer et suivre des cautions
constituées par les fournisseurs.
 L’organigramme de service comptabilité :

Chef de
service

Comptabilité Comptabilité
fournisseur caisse

2-TACHES DU SERVICE COMPTABILITE :


Réception des factures
Pré-enregistrement des factures
Comptabilisation des factures
Ordonnancement des factures dans le respect des délégations de pouvoir
liquidation des dépenses en vigueur
Annulation des factures fournisseurs non conformes par fax ou lettre
d’annulation
Traitement des réclamations fournisseurs adressé aux directions régionales

15
3- PROCESSUS D’ACHAT :

 Définition :
Le processus achat est un facteur potentiel dans la Direction Exploitation Mohammedia
dont le but est de maintenir les tranches d’exploitation en service pour la production.
Ce processus est partagé entre le demandeur et l’acheteur, et passé par des étapes,
On peut le citer comme suit :
Demande d’achat.
Lancement de la consultation.
Ouverture et étude des offres.
Jugement des appels d’offres.
Engagement.

 Demande d’achat :

Pour déclencher le processus achat, le service demandeur procède à la


création de la demande d’achat au niveau du système SAP (système application
and Product in dataprocessing).

S’assure de l’homogénéité des postes de la demande d’achat.


S’assure de l’unicité du groupe acheteur.
Indiquer le montant estimatif par poste et globale hors taxe, indiquer le détail
et la base de l’estimation dans une zone texte.
Remplir tous les champs de la demande d’achat prévus par le système
SAP.

Après le lancement de cette demande d’achat au niveau de SAP, le


demandeur adresse un cahier des charges qui exprime qualitative et quantitatives le
besoin du demandeur et permet aux fournisseurs de répondre de manière optimale à
la consultation. Ces cahiers des charges sont rédigés par le demandeur en
concertions avec le service d’achats.

16
 Lancement de la consultation :

Objectif de la consultation est d’obtenir des offres optimales et de faire jouer


pleinement la concurrence entre les fournisseurs potentiels.

Au sein de l’office national d’électricité le lancement des appels d’offres se varie


entre trois types selon le besoin et le montant de ces derniers dont on peut citer :

 L’appel d’offres ouvert


 Bon commande :
 Le montant ne doit pas dépasser 500 000,00 DH
 Au moins 3 offres pour ouvrir le bon de commande
 Marché négocié

Cette étape commence dès l’approbation de la hiérarchie du dossier de


lancement de la consultation; elle se termine à la date limite de la remise des offres.

Pour les demandes d’achat à caractère stratégique la liste des fournisseurs à


consulter sera convenue entre les deux parties suivant les compétences exigées
pour la réalisation de cette demande.

 Ouverture des offres :


La préparation des dossiers pour la commission d’ouverture est signalée au
représentant du service demandeur par copie du P.V d’ouverture déjà établi par l’AGS
indiquant la date et l’heure de réunion.
L’ouverture des offres est publique dans le cas des appels d’offres ouverts.
L’ouverture des offres administratives ; techniques et commerciales s’effectue en
général en deux étapes.
Le demandeur et l’acheteur peuvent convenir de l’ouverture simultanée des offres
quand cela est justifié.
Cette disposition doit être prévue dans le cahier des charges.
Les offres émanant des fournisseurs suspends ou radiés ne doivent pas être prises
en considération.

17
 Etude des offres :
Le demandeur effectue l’étude des offres techniques et prépare le rapport
d’examen technique correspondant qui statue sur la conformité des offres techniques par
rapport au cahier des charges et sur la base duquel la commission procédé à l’ouverture
des offres commerciales pour les soumissionnaires qui ont présenté des offres
techniques satisfaisantes pour permettre à la commission de choisir entre les différents
soumissionnaires ayant répondu à l’appel offre.

Le service d’achats qui prend en charge l’étude des offres commerciales, prépare
le rapport de jugement et présente le dossier à la commission en tenant compte du délai
d’option.

 Jugement des appels offres :

L’objectif du jugement d’un appel d’offre est de choisir l’adjudicataire ayant présenté
l’offre la plus avantageuse. Le représentant du service d’achats présente un rapport de
jugement comportant :

L’identification de l’affaire (le numéro de l’appel d’offre, l’objet et l’estimation…).


L’examen technique.
Comparaison commerciale.
L’argumentation du choix.
Les écarts par rapport au cahier des charges.
Les propositions.

 L’engagement :
L’objectif de l’engagement est de permettre la contractualisation avec les
fournisseurs retenus.
Préparation du dossier et rédaction de l’engagement.
Approbation, signature et notification de l’engagement.

18
4-PROCESSUS DE COMPTABILISATION DES FACTURES
FOURNISSEURS :

A-Réception des factures et pré-enregistrement


 Réception
Le responsable du bureau d’ordre reçoit la facture après il oppose son cachet de
la date d’arrivée sur les originaux de facture en portant un numéro de série et les
transmet à la fin de la journée au service comptabilité contre accusé de réception

 Pré-enregistrement
Après avoir reçu la facture originale, le comptable chargé du pré-enregistrement
la saisie immédiatement et l’enregistre dans le système (SAP) dans un délai qui
ne dépasse pas 48h à partir de la réception de la facture , après il vérifie
l’existence des éléments réglementaires et contractuels relatifs à la présentation de
la facture.
Mais avant d’entamer cette opération qui doit être faite dans un délai de 48
heures à partir de la réception de la facture, le comptable doit vérifier certains
points pour que la facture soit conforme :
 Numéro d’identification fiscale.
 Numéro de patente.
 Montant de la TVA.
 Numéro d’ICE de Fournisseur.
 Numéro de l’ICE de Client.
 Numéro de RC.
 Référence de l’engagement.
 Raison sociale.
 Montant arrête en chiffres d’affaires en toutes lettres Prix quantités.
 Cachet et signature du contractant.
 Référence et date de la facture.
 Nombre d’exemplaires.
 Copiés des attachements ou autres documents de réception conformément à
l’engagement.
 CNSS.
 La facture doit être datée.
 Les coordonnés des clients et des fournisseurs (par exemple l’adresse etc. …..).
 Les coordonnés bancaires des fournisseurs.

19
Après il vérifie dans le système l’existence du marché ou bon de commande :

 Concernant la facture non conforme le comptable la rejette et établit un


projet de lettre d’annulation de la facture en y précisant le motif et l’adresse au
chef du service comptabilité.

 Quand le marché créée et validée dans le système, le comptable report


le numéro de pré enregistrement sur l’original et les copiés de la facture, par la
suite il scanne la facture et crée un lien avec la pièce préenregistrer et classe
la facture originale.

 Les factures sans commande sont transmises via SAP au demandeur pour
accord technique, alors que les factures avec commande sont transmises aux
comptables pour contrôle et comptabilisation.

B- Comptabilisation des factures fournisseurs :

Le comptable chargée du dossier reçoit via le système SAP les factures


préenregistrées et constitue un dossier physique de dépenses (PV Globale ou
partielle , attachement, copie de l’assurance, copie du marché…).

Après il réalise l’ensemble des vérifications nécessaires, vérification des


montants cumulés des réalisations par rapport au marché et la réception sur SAP.

Elle est deux types des factures (conforme, et non conforme) :

 Quand la facture est conforme, le comptable comptabilise les factures et


les pièces connexe y afférentes et vérifie les mouvements des comptes appropriés et
soumis le dossier de dépenses au délégataire habilité pour validation du bon à payer, il
vérifie la régularité de toutes les comptabilisations imputées aux marchés et réalise des
éventuels redressement nécessaires en relation avec les entités concernées et
comptabilise les factures de remboursement de garantie sur SAP.

 Les factures non conformes, le comptable chargé du dossier redresse un


fax d’annulation signé par le chef de service au fournisseur dans un délai ne dépassant
pas un mois de la réception de la facture.

20
C -Bon à payer:

Cette tâche est accomplie par le chef de service comptabilité et via SAP dans un
délai de 60 jours de la réception de la facture.

D -L'ordonnancement:

Après la validation du bon à payer par le chef de service comptabilité, la facture


est transmise via SAP accompagnée du dossier physique à l'ordonnateur. Dans un
délai de 10jours de la validation du bon à payer :

Montant de la facture Ordonnateur

MT< 2M DH Directeur DXM

MT> 2M DH Directeur de pole de finance et commercial

E -Le contrôle de dépense :


En attendant la désignation de fondé de pouvoirs à la DXM, cette tâche est
assurée actuellement par le Chef de la Division Contrôle Dépenses. Dans un délai au
plus tard de 16 jours de la date d’ordonnancement.

21
Schéma de la procédure (FLOW CHART) :

22
5-INTERFACE DE LA FACTURE :
D’une maniérée générale, toute facture doit :

 Etre établie en 07 Sept exemplaires et conforme aux dispositions


contractuelles et règlementaires.
 Correspondre à un seul marché.
 Les factures dans plusieurs Directions de L’O.N.E.E-Branche Électricité,
Comporte les éléments suivants :
 Le numéro de la facture.
 La date de la facture.
 La raison sociale et l’adresse de l’entrepreneur qui doivent être conformes
à celles indiquées dans le marché
 Le destinataire (Office National de l’Electricité de l’eau potable-Branche
Electricité).
 Les mentions légales à savoir (le numéro de la CNSS, de la taxe
professionnelle de l’identification fiscale, ainsi que le registre de
commerce).
 Le numéro complet du marché y afférent.
 L’objet du marché.
 La mention (TVA facturée à part) pour les factures de base (travaux ou
services libellées).
 En monnaie étrangère le montant de la TVA ou la mention « exonéré » ou
« hors champ d’application de la TVA ».
 Les coordonnées du représentant fiscal au Maroc pour les factures de taxe
sur la valeur ajoutée relatives aux travaux non exonérés ou services
réalisés par les non-résidents n’ayant pas un établissement stable au
Maroc.

23
 Les coordonnées bancaires de l’entrepreneur (numéro complet du compte
bancaire RIB et la banque concernée avec son adresse complète) et si le
marché est nanti (les fournisseurs vendent marché à l’organisme
Bancaires), l’organisme bancaire doit être indiqué sur la facture.
 Le montant arrêté en chiffres et en toutes lettres.
 Le cachet de l’entrepreneur et la signature de la personne habilitée.
 Numéro commune de l’ICE du Fournisseur et du Client

6-DIFFERENTS TYPES DE LA FACTURE :

A. Factures sans commande :


Il s’agit essentiellement des factures de consommation d’eau et d’électricité
ainsi que les factures relatives aux annonces des appels d’offre dans les journaux
nationaux.
Pour la comptabilisation de ce type de factures, le comptable n’a besoin d’aucun
document sauf l’accord technique du directeur via SAP matérialisé par une pièce jointe à
la facture.
La différence au niveau de comptabilisation entre les factures sans commande
et les factures avec commande réside dans le fait que les factures avec commande
sont comptabilisées en deux étapes alors que les factures sans commande sont
comptabilisées en une seule étape.
Les factures avec commande sont comptabilisées au départ par le réceptionnaire
après la validation de la réception correspondante dans SAP en débitant le compte de
charges, de stock ou d’immobilisations correspondant par le crédit d’un compte d’attente
(le 4417 : Fournisseurs factures non encore parvenues).
La deuxième étape vient après l’arrivée de la facture à la boite du comptable qui
procède à solder le compte d’attente 4417 par le crédit du compte fournisseurs 4411 et
le compte de TVA

24
Par contre la réception dans SAP des factures sans commande ne génère aucune
opération comptable, et ne seront comptabilisées que par le comptable sans passer par
l’intermédiaire du compte d’attente 4417.
L’opération comptable générée par la comptabilisation d’une facture sans commande
est la suivant :

Compte Sens Montant

Compte de charges Débit Montant HT Montant de la TVA


approprié (classe 6) non récupérable correspondant au prorata
de déduction

3455xxxx Débit Montant TVA récupérable.

4411xxxx Crédit Montant TTC.

B. Facture avec commande :

Elles sont classées en fonction des types des besoins satisfaits, ainsi :

 Une facture de travaux correspond à la réalisation d’un besoin en travaux.


 Une facture de prestations de service correspond à la réalisation d’un besoin en
prestations de service.
 Une facture de fournitures correspond à la réalisation d’un besoin en fournitures.

A ces trois types de factures


de base s’ajoutent les
factures qui leur sont
rattachées, à savoir :

25
 La facture de TVA correspondant à la facture de base des prestations de service
effectuées par les contractants étrangers.
 La facture de retenue de garantie correspondant au remboursement de la retenue
de garantie non cautionnée.
 La facture d’acompte correspondant à l’acompte versé au contractant ayant
commencé les travaux ou prestations ou délivrer les fournitures objet de l’engagement.
Puisque nous intéressons à l’étude de la liquidation des factures fournisseurs
émises par les contractants dans le cadre des engagements de dépenses, il convient en
premier lieu de présenter, brièvement, la procédure d’établissement de ces engagements
telle qu’elle est en vigueur à l’ONEE.

Facture de fourniture : (Classe 6…..)


Cette facture correspond à tout ce qui concerne les matières consommables par
exemple « fuel, charbon », ce genre de facture se réceptionne par le chef de service
AGS. La comptabilisation de ces factures dépend de la nature des fournitures.
Définition de logiciel de comptabilité SAP utilisé par l’ONEE :
SAP est un logiciel qui permet une gestion intégrée des commandes à la
distribution en passant par la fabrication tout en incluant les activités financières et les
ressources humaines.
Ainsi ce système permet une gestion intégrée de l’ensemble des activités
existants dans l’ONEE tel que :
Gestion financière ;
Gestion des achats et stocks ;
Contrôle de gestion ;
Gestion des ressources humaines ;
Est se caractérise par :
Cohérence de l’information, tenue en temps réel ;
Unicité de la saisie de donnée ;
Facilité d’exploitation de l’information ;
Confidentialité, traçabilité
Sécurité d’accès aux données
Le transfert des fichiers, la messagerie et les applications intranet.

26
Le système SAP prévoit la comptabilisation des fournitures en deux étapes ; au
moment de la réception et au moment de la comptabilisation de la facture. Dans
certains cas, le prix unitaire facturé ne correspond pas au prix unitaire réceptionné
dans SAP suite à sa révision (cas du carburant dont le prix change mensuellement ou
des matières chimiques dont le prix change en fonction de la concentration du produit
selon une formule bien déterminée dans l’engrangement de dépenses).
Cette situation engendre une différence en hausse ou en baisse selon que le prix
unitaire a augmenté ou a diminué. Ce qui conduit le comptable à constater cette
différence dans une opération comptable distincte appelée :
o Chargement ultérieur (en cas d’augmentation de cours de fuel au marché)
o Déchargement ultérieur (en cas de diminution de Cours de fuel au marché)

Les schémas comptables de ces deux opérations sont les suivants :


 Chargement ultérieur :

Compte mouvement Montant


4411xxxx Crédit Montant TTC
3455xxxx Débit Montant TVA
31xxxxxx Débit Montant HT
6122xxxx Débit Montant HT
6124xxxx Crédit Montant HT

 Déchargement ultérieur :
Compte mouvement Montant
4411xxxx Débit Montant TTC
3455xxxx Crédit Montant TVA
31xxxxxx Crédit Montant HT
6122xxxx Crédit Montant HT
6124xxxx Débit Montant HT

27
Fourniture à immobiliser :
 Pour la comptabilisation de la réception dans SAP :
Compte Sens Montant
2399xxxx Débit Montant HT+ Montant de la TVA
non récupérable correspondant au
prorata de déduction
4417xxxx Crédit Idem

 Pour la comptabilisation de la facture dans SAP :


Compte Sens Montant
4417xxxx Débit Montant HT+ Montant de la
TVA non récupérable
correspondant au prorata de
déduction

4456xxxx Crédit Montant TVA non récupérable


correspondant au prorata de
déduction.

4411xxxx Crédit Montant HT.

Fournitures à stocker :
 Pour la comptabilisation de la réception dans SAP :
Compte Sens Montant
31xxxxxx Débit Montant HT+ Montant de la
TVA non récupérable
correspondant au prorata de
déduction

4417xxxx Crédit Idem


6122xxxx Débit Idem

6124xxxx Crédit Idem

28
 Pour la comptabilisation de la facture dans SAP :
Compte Sens Montant
4417xxxx Débit Montant HT + Montant de la TVA
non récupérable correspondant au
prorata de déduction
3455xxxx Débit Montant TVA récupérable
4411xxxx Crédit Montant TTC

Facture de travaux ou de prestations de service :


Après la réception des travaux, le service technique concerné doit établir les
documents de réception correspondants.
Pour les travaux partiellement réalisés, la réception est effectuée sur la base de
l’attachement signé contradictoirement par l’ONEE et le contractant.
Pour les travaux totalement réalisés, si la totalité des travaux prévus par
l’engagement sont réceptionnés conformes, un PV de réception provisoire doit être
établi par le service technique, signé par une personne habilitée et saisie dans SAP.
Si pendant la période de garantie, en général un an après la réception provisoire et
aucun problème n’a été soulevé, le service concerné établit un PV de réception
définitive.
La facture d’immobilisation est comptabilisée comme suit :

 comptabilisation de la réception dans SAP :


Compte Sens Montant
2399xxxx Débit Montant HT + Montant de la TVA non
ou récupérable correspondant au prorata de
61xxxxxx déduction

4417xxxx Crédit Idem

 comptabilisation de la facture dans SAP :

29
Compte Sens Montant
4417xxxx Débit Montant HT Montant de la TVA non
récupérable correspondant au prorata
de déduction
3455xxxx Débit Montant TVA récupérable
4411xxxx Crédit Montant TTC

C. Facture TVA :
 La facture de TVA est appliquée aux contractants non-résidents au Maroc sur les
prestations de services et de travaux ;
 La facture de TVA peut être établie par le contractant ou par son représentant
fiscal au Maroc et elle doit comporter ;
 Le numéro de l’identification fiscal au Maroc ;
 La raison sociale et l’adresse du représentant fiscal ;
 La facture de TVA est liquidée sur la base de la facture initiale des travaux ou de
prestation de services établie par les entreprises étrangères ;
Certains contractants sont représentés fiscalement par l’ONEE, il y a lieu dans ce
cas de s’assurer auprès de DF/CC/CG de cette représentation pour établir les pièces
de dépenses relatives à la TVA.

 La facture de TVA est comptabilisée comme suit :


Compte Sens Montant
44171000 Débit Montant de la fraction de TVA non
déductible
3455xxxx Débit Montant TVA récupérable
4411xxxx Crédit Montant de la facture de TVA

30
D. Facture d’acompte :
L'acompte est prévu, exceptionnellement, dans certains types d'engagements
dont la réalisation :

un programme de fabrication étalé dans le temps et un approvisionnement


important de matières premières pour les engagements de fournitures;

un approvisionnement important de fournitures pour les engagements de


travaux ;
Dans ce cas l’acompte est versé au contractant après la signature de
l’engagement et avant de commencer les travaux ou prestations ou de livrer les
fournitures.

 La comptabilisation de cette facture est comme suit :


Compte Sens Montant
2397xxxx ou Débit Montant HT+ Montant de la TVA non
3411xxxx récupérable correspondant au prorata
de déduction
3455xxxx Débit Montant TVA récupérable
4411xxxx Crédit Montant TTC

N .B :
 3411xxxx : Pour les acomptes concernant un engagement
d’exploitation (classe3 et 6).
 2397xxxx : Pour les acomptes concernant un engagement
d’immobilisations (classe2).

31
E. Facture de retenue de garantie :
La facture de retenue de garantie est établie par le contractant à l’expiration de
la période de garantie fixée dans les conditions commerciales de l’engagement et qui
sera sanctionnée par un procès-verbal de réception définitive.
Cette retenue de garantie pourra être remplacée par une caution bancaire de
même valeur.
La mainlevée de cette caution interviendra à l’expiration du délai de garantie qui
sera sanctionnée par un procès-verbal de réception définitive.

La comptabilisation de cette facture est comme suit :


Compte Sens Montant
4413xxxx Débit Montant HT
4411xxxx Crédit Montant HT

F. Pénalités de retard :
En cas de retard dans l’exécution des travaux ou la livraison des fournitures,
une pénalité de retard journalière est appliquée à l’encontre de l’entrepreneur.
Cette pénalité est égale à une fraction de millième du montant du marché et qui
ne doit pas dépasser 10% du montant TTC du marché ou de la commande

La formule est la suivante :

Montant de la facture TTC x Nombre de jours de retard x 1/1000

32
 Sa comptabilisation est comme suit :
Compte Sens Montant
4411xxxx Débit Montant de pénalités de retard
758xxxxx Crédit Montant de pénalités de retard
reçues.

VI. Gestion des cautions :

A. Définition :

« Le cautionnement : Celui qui charge une autre personne de faire crédit à un


tiers, en s'engageant à répondre pour ce dernier, répond en qualité de caution, et dans
la limite de la somme indiquée par lui, des obligations contractées par le tiers.
S'il n'a pas été fixé de limite, la caution ne répond que jusqu'à concurrence de ce qui
est raisonnable, selon la personne à qui le crédit est ouvert.
Ce mandat est révocable, tant qu'il n'a pas reçu un commencement d'exécution de la
part de celui qui a été chargé d'ouvrir le crédit. Il ne peut être prouvé que par écrit. » Art
1118 du dahir formant code des obligations et contrats (DOC).

Le cautionnement est l’acte qui sert à consigner et définir la garantie donnée par
un tiers pour couvrir les engagements du débiteur, ce tiers prend alors le nom de
caution. Cependant dans la pratique et suite à diverses déformations des termes, on
donne le nom de caution à l’acte lui-même.

33
B. Présentation flow-shart des cautions :

34
Département
DF/CC/CF DF/FT/TR comptabilité
RH/AS Acheteur
concerné

Réception et
vérification des
cautions
provisoires (CP)
Réception C P
sous forme
d'actes bancaires
ou pièce de
recettes pour
celles par
chèque

Enregistrement Réception CP
sur SAP par chèques
Restitution CP avec pièce de
Libération CP
pour commande recette pour
sous forme
sans caution encaissement
d'actes bancaires
définitive
ou de chèques
par pièce de
dépense
Réception
Remboursement
CD, CRG
Vérification CP par de chèque
et CRA
par pièce de
dépense Consultation
Enregistrement et
vérification

Libération CD, - Main levée


CRG ou CRA pour Acte
bancaire

-pièce
dépense
pour
chèque

35
On distingue quatre catégories de cautions :

 Les cautions provisoires ;


 Les cautions définitives ;
 Les cautions de restitution d’acompte ;
 Les cautions de retenue de garantie ;

Type de cautions Utilité Conditions de


libération
Caution provisoire Garantie de l’offre Dépôt de la caution
définitive

Caution Définitive Bonne exécution PV de réception


définitive globale 3%
MT GL du marché
Caution de restitution Garantie de l’acompte Récupération totale
d’acompte du montant de
l’acompte 10% MT GL
du marché
Caution de retenue de Durée de garantie PV de réception
garantie définitive globale 7%
MT GL du marché

36
i. Les cautions provisoires :

L’ONEE, exige sauf exception les soumissionnaires désirant participer à une


offre, la mise en place d’une caution dite provisoire

Dans ce cas, le banquier s’engage donc, par la remise de la caution provisoire,


à remettre par la suite, la caution définitive si son client est nommé adjudicataire. En
effet, dans le cas contraire et si le client n’arrive pas à constituer lui-même en espèce
son cautionnement définitif, il sera déclaré déchu de ses droits d’adjudicataire, et le
montant de la caution provisoire sera confisqué par l’ONEE.

Les cautions provisoires sont déposées à l’ONEE par tous les soumissionnaires
à l’occasion des appels d’offres.

Une fois les soumissionnaires moins distants conformes sont identifiés, les
cautions de ces derniers sont transmises à DF/CC et celles concernant les
soumissionnaires non retenus leur sont retournées par les acheteurs.

ii. Les cautions définitives :


Appelée aussi caution de bonne exécution, elle couvre l’ONEE contre le
risque d’abandon de l’engagement en cours d’exécution par l’entrepreneur ou le
fournisseur, lui donnant, par la même, l’assurance qu’il sera mené à bien et ce dans les
délais impartis. Par conséquent, La validité de cette caution doit couvrir le délai fixé
dans l’engagement.
Le montant de la caution définitive est en général fixé à 3% du montant du
marché.
Enregistrement :
DF/CC/CF saisit les cautions conformes sur système en précisant : la date de
réception, la devise, la banque émettrice, le montant, le code fournisseur, le numéro de
l'engagement, la date d'échéance de l'acte et la nature de la caution.
DF/CC/CF libère les cautions provisoires après réception des cautions
définitives correspondantes conformes

37
Libération :

Le processus de libération est déclenché après la réception définitive générale


constatée par un PV établi par le réceptionnaire (magasin ou service demandeur)
Le service comptabilité établit l’ordre de mainlevée de cautions conformément
à l'engagement ou l'autorisation de dépense pour les cautions sous forme chèque et
l'envoie à DF/CC/CF
DF/CC/CF enregistre les mainlevées de cautions sur SAP, adresse la lettre
d’information au fournisseur et envoie à DF/FT.

iii. Les cautions de restitution d’acompte :

Lors des règlements des factures fournisseurs, l’ONEE conserve en général un


pourcentage de 7% des sommes dues au titre de retenue de garantie pour se prémunir
contre les défauts, malfaçons ou mauvaise qualité constatés pendant la période de
garantie qui est généralement d’un an après la réception provisoire.

Pour éviter ce prélèvement qui pèse lourdement sur la trésorerie de l’entreprise, le


titulaire de l’engagement peut, en remplacement, remettre à l’ONEE une caution
bancaire dite «caution de retenue de garantie », par laquelle la banque s’engage à
mettre à la disposition de l’ONE les sommes non prélevées, au cas où ce dernier
découvrirait un défaut ou une qualité défectueuse dans la prestation.

En cas de dépassement du montant total du marché, le contractant devra


constituer une caution complémentaire d’un montant égal à 7% du montant de ce
dépassement.
A l’exception des dates de dépôt et de libération, Le mode de traitement des actes
de caution de retenue de garantie est similaire à celui des actes de cautions définitives :

Réception :
Le dépôt de l’acte de caution de retenue de garantie s’effectue avant le premier
décompte ou à n’importe quel stade de la réalisation.

38
Libération :
Le processus de libération est déclenché par un PV de réception définitive établi
par le service technique.
Le service comptabilité établit les ordres de mainlevées des cautions
conformément à l'engagement et les envoie à DF/CC.
DF/CC/CF enregistre les mainlevées de cautions sur SAP, adresse la lettre
d’information au fournisseur et envoie à DF/FT les lettres adressées aux banques
accompagnées des originaux d’actes de cautions pour signature par le délégataire de
Monsieur le Directeur Général.

iv. Les cautions de retenue de garantie :


Certains engagements, en raison de leur spécificité, prévoient le versement
d’un acompte à l'adjudicataire.
Cet acompte ainsi effectué au démarrage est remboursable par imputation sur
les règlements des factures tout au long de son exécution. Si, pour une raison
quelconque, l'engagement n’est pas honoré, l’ONE veut s’assurer que ses avances lui
seront restituées sans problèmes. Aussi, en contrepartie de l’octroi de telles facilitées, il
exige d’être couvert par une caution bancaire dite de «restitution d’acompte », qui
pourrait être mise en jeu si le titulaire de l’engagement n’exécute pas celui-ci comme
prévu.

Enregistrement :
Les actes doivent être déposés en même temps que les factures d’acomptes,
leur vérification s’effectue de la même manière que les autres types de cautions.

Libération :

La libération s’effectue soit :

 Partiellement, par tranche au fur et à mesure de l’avancement des


réalisations ;
 Ou en totalité, après la récupération de la totalité de l’acompte.

39
 La libération se fait au fur et à mesure de la restitution de l’acompte
correspondant c’est à dire par imputation sur les règlements des factures fournisseurs.
La mainlevée s’effectue partiellement sur la base de la note de main levée partielle
établie par le département comptabilité concerné conformément aux dispositions
contractuelles.
 L'acte de caution n’est libéré qu’après la restitution totale de l’acompte.

40
ANNEXES

41
P ersonnellement, le stage que j'ai effectué au sein de L’ONE m'a
offert l'opportunité de mettre en balance mes acquis théoriques accumulés
durant cette année, et j'ai sortis de cette expérience menée de plusieurs
qualités.

O r, j'ai appris ce que c'est l'esprit d'équipe et le travail


complémentaire grâce aux échanges des connaissances avec le
personnel, je me suis senti plus responsable en raison des tâches qui
m'ont été confiées, et j'ai appris également à affronter les gens et à
développer mes capacités de communication.

C ette période d’un mois, bien que m’ayant peu apporté au niveau
enrichissement de connaissances techniques et scientifiques, ma
permis de développer une méthodologie rigoureuse et efficace pour
mener à bien une fonction précise. J’ai pris conscience de l’importance du
savoir-être (être dynamique, être motivé…) et des relations humaines
seules capables des faire avancer les choses.

C ette expérience nous a permis D’entamer une carrière à la hauteur


de notre capacité et qui répond au même temps au besoin du marché
de travail.

42
FICHE TECHNIQUE :

 Raison sociale : Office National de l’Electricité et l’Eau Potable


 Forme juridique : Etablissement public à caractère industriel et
commercial jouissant de la personnalité morale et de l’autonomie
financière, sous la tutelle administrative du ministère de l’énergie
et des mines, et de celui de l’économie, des finances, de la
privatisation et du tourisme
 Domaine d’activité : Production, Transport et distribution
d’électricité
 Date de création : 1963, créé par le Dahir 1-63-226 du 24 Rabie
I 1383 (5 août 1963)
 Identification fiscale : 01085135
 Patente : 35502922
 TVA / 01085135
 Affirmation à la CNSS sous le N° : 75003
 Effectif : 9625 dont 15% de cadres
 Directeur Général : EL HAFIDI Abderrahim
 Capital : plus de 12 milliards de DHS
 Chiffre d’affaires : 18,29 milliards de MAD (2008)
 Nombre des clients : 2400488
 Adresse du siège social : 65, rue Othman Ben Affan 20000
Casablanca.
 Tél : 05-22-66-80-80
 Fax : 05-22-22-00-38

43
44
45
46
47
48
49
Nous
Nousvous
vousdonnons
donnonsnotre
notreaccord
accordpour
pourétablir
établirl'attestation
l'attestationde
dedroits
droits
constatésconcernant
constatés concernantl’engagement
l’engagementci-après
ci-après: :

Engagementnanti
Engagement nantin°n°: :PM656538P6
PM656538P6

Contractant: :ENVIROPRO
Contractant ENVIROPRO

Réf.ONE.(N°
Réf. ONE.(N°SAP)
SAP): :51003499
51003499

Réf.Fournisseur
Réf. Fournisseuretetdate
date: :256/14
256/14DU
DU29/05/2014
29/05/2014

MtPénalité
Mt Pénalitéde
deretard
retard: :Néant
Néant

Netààpayer
Net payeraprès
aprèsdéduction
déductiondes
despénalités
pénalités: :294
294980,40
980,40DH/TTC
DH/TTC

50
Nous vous donnons notre accord pour effectuer la
Nous vous donnons notre accord pour effectuer la
mainlevée de la caution définitive émise par LA SOCIETE
mainlevée de la caution définitive émise par LA SOCIETE
GENERALE au profit de LA SOCIETE
GENERALE au profit de LA SOCIETE
Nature de la caution : Cautionnement définitif
Nature de la caution : Cautionnement définitif
N° d'acte : PM
N° d'acte : PM
N° SAP : 14000000
N° SAP : 14000000
Montant : 0000,88 DU 27.04.2011
Montant : 0000,88 DU 27.04.2011
Devise : MAD
Devise : MAD

51