Vous êtes sur la page 1sur 2

L’ERYTHROPOIESE 3- Cellules matures :

Réticulocyte
I. Définition - Cellule anuclée de 8 μm, restes d’ARN (fuseau d’ARN)
- Ensemble des mécanismes qui concourent à la colorés par colorant vital++++ : Bleu de crésyl brillant.
formation constante et régulée des globules rouges (GR). - Reste 48 heures dans MO avant de passer dans le sang où
- 200 milliards d’hématies sont fabriquées par jour, soit il perd ses ribosomes pour devenir une hématie mature.
2 millions par seconde.
II. Compartiments de l’érythropoïèse Globule rouge
1- Progéniteurs erythroblastiques : - Cellule anuclée de 7 - 10 μm. zone centrale claire
- Forme : disque biconcave sans organites
a - BFU-E : (burst forming unit-erythroid)
- Volume 83µm3,
- Progéniteurs érythroblastiques précoces
- Surface 145 µm2,
- BFU-E précoces, les BFU-E tardives
- Epaisseur 2.4 µm
- Peu ou Pas sensibles à EPO
- Sensibles à l'IL-3 , GM CSF
- Culture : volumineuses colonies souvent multicentriques
III. Le globule rouge :
en 14 jours. 1- Structure :
b - CFU-E : (colony forming unit-erythroid) - Membrane : Bicouche phospholipidique avec de volumi-
- Progéniteurs tardifs. neuses molécules protéiques enchâssées.
- Prolifération et différenciation sous la dépendance de - Cytoplasme : Hb (hémoglobine ), enzymes (G6PD, Pyruvate
l'EPO. kinase…. )
- Culture : colonies de 8 à 100 cellules en 7 jours
2- Précurseurs érythroblastiques :
- Proerythroblaste PE
- Erythroblaste basophile PB
- Erythroblaste polychromatophile EP
- Erythroblaste acidophile EA
- «réticulocyte» Rétic. : dans la moelle et le sang
NB: Toutes les descriptions des cellules dans le cours
d’Hématologie cellulaire sont faites sur des frottis
sanguins ou médullaires colorés au May Grunwald Giemsa
Proérythroblaste 2- Energie du GR :
- Cellule arrondie -20-30 μm de diamètre. La seule source d'énergie est la glycolyse :
- Rapport nucléo-cytoplasmique élevé. - Voie anaérobie d'Embden-Meyerhoff (90%).
- Noyau volumineux, 1 ou ++ nucléoles nets, - Voie oxydative du shunt des pentoses (10%).
- Chromatine fine . Production de : ATP, NADH et de NADPH, 2-3 DPG
- Cytoplasme très basophile (riche en ARN), agranulaire,
avec parfois des excroissances et une zone plus pâle
péri-nucléaire
Erythroblaste basophile
- Cellule arrondie - 15 – 18 μm
- Noyau central rond, chromatine condensée en mottes,
en rayons de roues, sans nucléoles.
- cytoplasme basophile
Erythroblaste polychromatophile
- 12-15 μm
- Noyau rond plus petit, chromatine épaisse en mottes
régulières, sans nucléole.
- Cytoplasme avec teinte gris- bleue (richesse croissante
en hémoglobine, et diminution de la quantité d’ARN)
Erythroblaste acidophile
- 8 -10 μm.
- Petit noyau rond, excentré, à chromatine très dense,
sera expulsé et phagocyté par les macrophages.
- Cytoplasme orthochromatique(rose orangé),
presque la couleur d’une hématie.
NB: ilôt erythroblastique : Erythroblastes autour d’un
macrophage
IV. La Cinétique Principales applications thérapeutiques :
- 4 mitoses permettent de passer d’un PE à 16 à 32 - Anémie au cours de l’insuffisance rénale aigue
hématies - Anémie et hémopathie : MDS , myélome..
- La phase mitotique dure 5 à 6 jours - Anémie et HIV
- Perte physiologique : 1-2 % de la masse globulaire totale - Anémie des prématurés
(érythropoïèse inefficace physiologique). - Transfusion autologue
Caractéristiques générales de la maturation - Anémie et maladies inflammatoires : PR, maladie coelique
érythroblastique - Autres : Dopages
RECAPITULATIF (voir schéma en fin de cours)

V. Régulation IMPORTANT :
Les capacités d'adaptation de l'érythropoïèse sont très
1- Facteurs nucléaires :
importantes : en cas de pertes, la production s'accroît.
Gènes régulateurs transcriptionnels conférant le phénotype
érythroide aux CSH : ce sont les gènes de la famille GATA++
VI. Exploration
1.Hémogramme – Frottis sanguin (voir cours correspondant)
ð Engagement des GEMM vers le lignée erythroide
2. Numération des réticulocytes
ð Différentiation des érythroblastes en bloquant leur apoptose
3. Myélogramme : lignée erythroblastique 15-30% des
2- Facteurs Exogènes : cellules médullaires
- Métaux: fer+++ et également cuivre, cobalt, zinc 4. Biopsie ostéomédullaire
- Vitamines: vit.B12+++, vit. B9 +++,vit B6, vit.C, vit. B2. 5. Dosage des Vit B 12 et Acide folique. Dosage du fer
- Hormones: H. thyroïdiennes, androgènes, Insuline. sérique, ferritinémie, récepteurs solubles de la transferrine…
3- Facteurs de croissance : 6. Immunophénotypage
- Facteur de croissance spécifique : EPO
- Facteurs non spécifiques : GM-CSF, CSF,IL3,IL6, IL9,IL11 Immunophénotypage lignée érythroblastique

L’erythropoiétine
- Glycoprotéine Glycosylée de structure globulaire
- Gène sur chromosome 7
CONCLUSION
- 1/2 vie : 4 à 7 heures
- L’érythropoïèse : production des globules rouges.
- Taux plasmatique moyen : 5- 30 UI/l quelque soit l’âge et
- Processus régulé par plusieurs facteurs.
le sexe
- Sa compréhension permet une meilleure
- Produite par le rein : 90%
appréhension de la physiopathologie des anémies et
- Action médiée par un récepteur membranaire
des autres pathologies de cette lignée.
- Régulation : hypoxie rénale