Vous êtes sur la page 1sur 67

UNIVERSITE DE SOUSSE

Institut Supérieur
Des Sciences Appliquées Et De Technologie De Sousse
Département De Génie Mécanique

MINI PROJET : TABLE ELEVATRICE


TRIPLE CISEAUX

REALISE PAR :
SOUAI LOTFI
WANNES LASAAD
LA-GM-A2-05

Enseignant :
Mr BEN SGHAIER RABI

2012 - 2013
Dédicaces

A mes chers parents,


Aucune dédicace ne serait témoin de mon
profond amour, mon immense gratitude et mon
plus grand respect, car je ne pourrais jamais
oublier la tendresse et l’amour dévoué par
lesquels ils m'ont toujours entouré et soutenu
depuis mon enfance.

Je dédie aussi ce modeste travail :


A toute ma famille, frères et sœurs, pour leur
soutien moral.

A tous mes amis, et à tous ceux que j’aime et à


toutes les personnes qui m'ont Prodigué des
encouragements et se sont données la peine de
me soutenir durant cette période.
Remerciement

Il m’est très agréable de réserver cette page


comme un témoin de
reconnaissance à toutes les personnes qui m’ont
soutenu et encadré pour réaliser
ce travail.
Je tiens à exprimer ma gratitude à mon
enseignant Mr BEN SGHAIER RABBI
qui m’a prêté de son temps le plus précieux et
m’a aidé par ses
précieuses directives.
INTRODUCTION GENERALE ..................................................................................................................
CHAPITRE 1 : ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE ............................................................................................1
1. ETUDE BIBLIOGRAPHIQUE ..........................................................................................................1
1.1 Introduction : ...................................................................................................................... 1
1.2 Fonctionnement du système :.............................................................................................. 1
1.2.1 La plateforme ou plateau : ........................................................................................... 2
1.2.2 Les ciseaux : ................................................................................................................. 3
1.2.3 Le châssis du bas : ........................................................................................................ 3
1.2.4 Le boitier de contrôle : ................................................................................................. 4
1.2.5 Le bloc d'alimentation :................................................................................................ 4
1.3 Les différents types de tables élévatrices : ........................................................................... 5
1.3.1 Table élévatrice simple ciseaux : .................................................................................. 5
1.3.2 Table élévatrice double ciseaux :.................................................................................. 6
1.3.3 Table élévatrice triple ciseaux : .................................................................................... 6
1.4 Systèmes similaires :............................................................................................................ 7
1.4.1 Table élévatrice mobile : .............................................................................................. 7
1.4.2 Table élévatrice à soufflet : .......................................................................................... 8
1.4.3 Monte-charge à colonnes :........................................................................................... 9
1.4.4 Nacelle élévatrice :....................................................................................................... 9
1.5 Avantage d’utilisation des Tables élévatrices : ................................................................... 10
1.5.1 Plateforme stable :..................................................................................................... 10
1.5.2 Réglage infini de la hauteur :...................................................................................... 11
1.5.3 Polyvalence :.............................................................................................................. 11
1.5.4 Mouvement programmable : ..................................................................................... 11
1.5.5 Course de levage verticale importante : ..................................................................... 11
1.5.6 Faible maintenance :.................................................................................................. 11
1.6 Domaines d’utilisation: ...................................................................................................... 11
CHAPITRE 2 : ANALYSE FONCTIONNELLE ..........................................................................................16
2. ANALYSE FONCTIONNELLE........................................................................................................17
2.1 Saisie du besoin : ............................................................................................................... 17
2.1.1 Les éléments du système : ......................................................................................... 17
2.2 Enoncé du besoin : ............................................................................................................ 18
2.3 Validation des besoins : ..................................................................................................... 19
2.3.1 Expression fonctionnelle du besoin : .......................................................................... 19
2.3.2 Formulations des fonctions : ...................................................................................... 20
2.3.3 Comparaison et valorisation des fonctions de services : ............................................. 20
2.4 Rédaction du cahier de charges fonctionnel :..................................................................... 22
2.5 Diagramme SADT :............................................................................................................. 23
2.5.1 Niveau A0 : ................................................................................................................ 23
2.5.2 Niveau A3 : ................................................................................................................ 24
2.5.3 Niveau A31 : .............................................................................................................. 25
2.6 Diagramme FAST : ............................................................................................................. 25
2.7 Choix de la solution finale : ................................................................................................ 27
2.7.1 Proposition des solutions : ......................................................................................... 27
2.7.1.1 Mouvement de levage : ......................................................................................... 27
2.7.1.2 Pivot entre les ciseaux : .......................................................................................... 28
2.7.1.3 Ciseaux / châssis - plateforme : .............................................................................. 29
2.7.2 Comparaison entre les solutions : .............................................................................. 29
2.7.2.1 Choix des critères : ................................................................................................. 29
2.7.2.2 Valorisations par critères :...................................................................................... 30
2.7.2.3 Valorisation globale :.............................................................................................. 31
2.7.2.4 Analyse des résultats :............................................................................................ 32
CHAPITRE 3 : CALCUL & DIMENSIONNEMENT ..................................................................................33
3. CALCUL & DIMENSIONNEMENT................................................................................................34
3.1 Schéma cinématique : ....................................................................................................... 34
3.2 Calcul des réactions aux articulations :............................................................................... 35
3.2.1 Hypothèses de calcul :................................................................................................ 35
3.2.2 Etude géométrique : .................................................................................................. 36
3.2.2.1 Position basse : ...................................................................................................... 37
3.2.2.2 Position haute: ....................................................................................................... 37
3.2.3 Calcul des réactions: .................................................................................................. 37
3.2.3.1 Calcul des réactions appliquées sur la plateforme: ................................................. 38
3.2.3.2 Calcul des réactions appliquées sur les ciseaux du premier niveau : ....................... 39
3.3 Calcul de la force de levage nécessaire : ............................................................................ 41
3.3.1 Hypothèses de calcul :................................................................................................ 41
3.3.2 Expression de la force du vérin :................................................................................. 41
3.3.3 Calcul de la force du vérin : ........................................................................................ 43
3.4 Dimensionnement des composants du système :............................................................... 47
3.4.1 Dimensionnement de la plateforme : ......................................................................... 47
3.4.1.1 Structure inférieur de la plateforme : ..................................................................... 47
3.4.1.2 Diagramme des moments fléchissant : ................................................................... 48
3.4.2 Dimensionnement du ciseau (le plus sollicité): ........................................................... 50
3.4.2.1 Projections des réactions : ..................................................................................... 50
3.4.2.2 Cas de flexion : ....................................................................................................... 51
3.4.2.3 Cas de compression :.............................................................................................. 52
3.4.2.4 Cas de traction: ...................................................................................................... 52
3.4.3 Dimensionnement du vérin : ...................................................................................... 52
3.4.4 Dimensionnement de la poutre d’accroche des vérins: .............................................. 53
3.4.5 Dimensionnement des axes de liaison: ....................................................................... 54
3.4.6 Dimensionnement des chapes: .................................................................................. 55
3.4.6.1 Chapes aux extrémités du plateaux et du châssis : ................................................. 55
3.4.6.2 Chapes aux extrémités des vérins:.......................................................................... 56
CHAPITRE 4 : DOSSIER DE CONCEPTION ...........................................................................................57
4. DOSSIER DE CONCEPTION.........................................................................................................57
BIBLIOGRAPHIE ....................................................................................................................................
CONCLUSION GENERALE ......................................................................................................................
L’évolution industrielle a contraint les industries et
usines à produire de plus en plus pour parvenir à
répondre aux besoins des consommateurs. L’une des
taches majeures des industries est le chargement et
déchargement des matières premières, produit, etc…

Dans ce cadre on a choisi de faire l’étude et la


conception d’un table élévatrice triple ciseaux non pas
seulement pour montrer leur importance dans la vie
industrielle mais aussi pour connaitre ces
caractéristiques et ces avantages.

En effet l’observation de la réalité et de l’expérience


ont prouvés que « les tables élévatrices » aient un rôle
très important dans la vie industrielle spécialement
dans les usines et les ateliers de fabrication.
Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

1.1 Introduction :
Une table élévatrice hydraulique, encore appelée table à ciseaux, est un
matériel de manutention permettant de lever ou de baisser une charge. Le
mouvement d'élévation est assuré par un vérin hydraulique ; il est manuel pour
les faibles charges et automatique pour les grandes charges. La course du vérin
est amplifiée par des ciseaux, en application du principe de levier. Les tables
élévatrices sont très souvent utilisées pour travailler dans une position la plus
ergonomique possible.

1.2 Fonctionnement du système :


Le mouvement de levage est générée lorsque le package de ciseaux est ouvert
par l'action des cylindres dans le bloc hydraulique, et le mouvement de
descente lorsque l'huile dans le cylindre est retourné vers le réservoir, le
paquet de ciseaux se ferme.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 1


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

1/ Plateau
(ici la marchandise est placée)
6/ Le boitier de contrôle

2/ Mécanisme à ciseaux
(Supporter la charge et générer la
portance.)

5/ Bloc d'alimentation 3/ Equipements hydraulique


électro-hydraulique (Unité d'entraînement pour le
mouvement)

4/ Châssis de base
(Fondation pour les autres équipements)

Figure .1.1: Table élévatrice triple


ciseaux

1.2.1 La plateforme ou plateau :

Figure .2.1: Plateforme

La plateforme (fig.2.1) peut avoir n'importe quelle taille qui soit compatible
avec le châssis et les ciseaux. Spécifiquement, la plateforme ne peut pas être
plus courte que la longueur ou la largeur des ciseaux/châssis mais peut être
plus grande que les ciseaux/le châssis. La plateforme peut être équipée d'une
grande variété d'options, telles que convoyeurs, plateaux circulaires,
plateformes basculantes ou équipées d'œillets de fixations ou d'équipements
adaptés à des opérations de travail particulières. La plateforme supérieure est

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 2


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

construite en plaque d'acier de grande rigidité, avec une structure sur sa partie
inférieure.

1.2.2 Les ciseaux :

Figure .3.1: Les ciseaux

Les ciseaux (fig.3.1) fournissent un vrai mouvement vertical de niveau tout en


soutenant la plateforme ou partie supérieure. Les deux paires de ciseaux sont
connectés par des arbres aux points de pivotement centraux et aux extrémités
des charnières supérieures et inférieures. Les ciseaux peuvent être construits
en acier plein, offrant ainsi une grande stabilité et résistance.

1.2.3 Le châssis du bas :

Figure .4.1 : Châssis du bas

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 3


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Le châssis (fig.4.1) soutient le reste de l'assemblage. Il doit être solide, rigide et


stable. Dans la plupart des cas, il est conçu pour être posé au sol mais il peut
également être construit dans une fosse ou équipé de roues ou de galets
pivotants, ou bien fourni avec un châssis de manutention.

1.2.4 Le boitier de contrôle :

Figure .5.1: boitier de contrôle


L'unité de contrôle (fig.5.1) standard peut être soit un bouton-poussoir, soit
une pédale. Le boitier de contrôle doit nécessairement être muni d’un bouton
d'arrêt d'urgence.

1.2.5 Le bloc d'alimentation :

Figure .6.1: Le bloc d'alimentation Figure .7.1: Vérins hydrauliques

Le bloc d'alimentation (fig.6.1) (en général électro-hydraulique) consiste en un


moteur électrique, une pompe hydraulique, un réservoir hydraulique,
tuyauterie, robinetterie et système de contrôle électrique.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 4


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Lorsque le bouton de montée est activé, la pompe aspire le fluide contenu dans
le réservoir et l'envoie dans les cylindres, ce qui entraîne un mouvement du
piston et de l'arbre. L'arbre de piston est lié mécaniquement aux assemblages
d'articulations et les entraîne à lever la plateforme. Un clapet anti-retour, qui
se trouve dans la ligne hydraulique entre la pompe et le cylindre, empêche le
fluide de s'écouler en arrière de manière à ce que la plateforme puisse s'arrêter
à n'importe quelle hauteur lorsque le bouton de montée est désactivé.

Lorsque le bouton de descente est activé, une vanne à solénoïde s'ouvre,


permettant le retour du fluide hydraulique vers le réservoir. Le moteur ne
fonctionne pas lorsque l'élévateur s'abaisse. Le poids de la plateforme et la
gravité se combinent pour créer une pression dans le cylindre qui force le fluide
à revenir dans le réservoir. Une vanne de débit, située sur la soupape
d'abaissement, peut être réglée pour fournir la vitesse d'abaissement la plus
favorable.

Lorsque le bouton de descente est désactivé, la soupape d'abaissement se


ferme et la table demeure à la même hauteur jusqu'au moment où le bouton
est activé. L'agencement de soupapes empêche la table de s'abaisser en cas de
panne de courant.

1.3 Les différents types de tables élévatrices :


1.3.1 Table élévatrice simple ciseaux :

Figure .8.1: Table élévatrice simple ciseaux

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 5


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

C’un modèle de table élévatrice qui contient un seul ciseau, elle est utilisée
pour l’élevage de courte hauteur.

1.3.2 Table élévatrice double ciseaux :

Figure .9.1: Table élévatrice double ciseaux

C’est un modèle de table élévatrice qui contient 2 ciseaux, elle est utilisée pour
l’élevage de moyenne hauteur.

1.3.3 Table élévatrice triple ciseaux :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 6


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .10.1: Table élévatrice triple ciseaux

C’est un modèle de table élévatrice qui contient 3 ciseaux, elle est utilisée pour
l’élevage de grande hauteur.

1.4 Systèmes similaires :


1.4.1 Table élévatrice mobile :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 7


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .11.1: Table élévatrice mobile

Forte et maniable, optimal pour lever et transporter des charges de tous genres
jusqu'à 400 kg ou des levées jusqu'à 1,2 m. Le châssis stable, comprenant 2
galets fixes et 2 roues pivotantes ainsi qu'un frein à pied, assure un
positionnement sûr. La construction robuste à cadre chromé et tige de piston
chromée dur promet une longue fiabilité.

1.4.2 Table élévatrice à soufflet :

Figure .12.1: Table élévatrice à soufflet

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 8


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Table élévatrice (fig.12.1) permettant à l'opérateur de gérer lui-même sa


hauteur de plateau de manière à régler sa propre hauteur ergonomique. Le
soufflet de protection en toile polyester fixé sous le plateau et comporte des
plis renforcés par des lamelles de PVC.

1.4.3 Monte-charge à colonnes :

Figure .13.1: Monte-charge à colonnes

Le plateau est une plate-forme en tôle lisse ou antidérapante, guidée


verticalement par des galets bidirectionnels. Elle comporte des rambardes
normalisées sur les faces sans accès. Le vérin hydraulique est placé en vertical,
il assure la course totale ; équipé d'un mouflage il permet de multiplier cette
course.

1.4.4 Nacelle élévatrice :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 9


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .14.1: Nacelle élévatrice

Simplicité et compacité cette nacelle (fig.14.1) permet d'évoluer en intérieur et


extérieur et d'accéder à des zones très confinées grâce à un faible
encombrement au sol. Elle garde néanmoins une zone de travail importante
grâce à un bras pendulaire. Des mouvements d'élévation et de translation
proportionnelle et précise permettront d'améliorer l’efficacité et d'évoluer en
toute sécurité lors d'opération de maintenance ou d'entretien de sites
industriels.

1.5 Avantage d’utilisation des Tables élévatrices :


1.5.1 Plateforme stable :
À la différence des treuils, grues ou manipulateurs, les tables élévatrices à
ciseaux disposent d’une plateforme stable pour le levage et l’abaissement de
matériel. La probabilité de laisser tomber une pièce de manière accidentelle est
plus faible et le danger de voir une charge suspendue se balancer et causer des
blessures au personnel est éliminé.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 10


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

1.5.2 Réglage infini de la hauteur :


Une table élévatrice est conçue pour se déplacer doucement vers le haut ou
vers le bas jusqu’à la hauteur désirée et pour maintenir cette hauteur même en
cas de panne de courant.

1.5.3 Polyvalence :
Les tables élévatrices peuvent être fournies avec une large gamme
d’accessoires, tels que convoyeurs à rouleaux, plateaux tournants, rampes,
abatants... ainsi qu'avec des plateformes munies d'installations spéciales telles
qu'étaux et autres dispositifs de positionnement automatique. Les tables
élévatrices peuvent être livrées avec des socles sur roulettes ou avec des
châssis de manutention.

1.5.4 Mouvement programmable :


Le mouvement peut être programmé, et les tables peuvent être intégrées à des
systèmes spéciaux de manutention et des lignes de production.

1.5.5 Course de levage verticale importante :


Une table élévatrice peut être installée dans une fosse pour obtenir une
hauteur d’abaissement de zéro absolu ou sur des versions à hauteur du
plancher ou montées au sol, ou équipée de multiples articulations en ciseaux
pour un levage extrêmement haut. Une autre option est la table élévatrice
extra-plate. En raison de sa faible hauteur en position rétractée, la table
élévatrice extra-plate ne nécessite pas l’installation dans une fosse puisqu’elle
peut être directement installée au sol.

1.5.6 Faible maintenance :


Les tables élévatrices sont des machines robustes et résistantes, conçues pour
des années d’utilisation avec un niveau minimal de maintenance.

1.6 Domaines d’utilisation:


Les tables élévatrices sont utilisées dans tous les secteurs industriels où des
levées de charges sont nécessaires. Elles sont également intégrées dans des
chaines de montage et d'assemblage. Elles représentent également une
alternative économique dans des projets d'élévateurs et de monte charges. Les
tables élévatrices sont utilisées dans la construction de bâtiments publics et

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 11


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

privés, dans l'implémentation d'équipements favorisant l'accessibilité des


personnes à mobilité réduite ainsi que dans des solutions sur mesures pour le
traitement des ordures ménagères. Enfin, les tables élévatrices sont souvent un
élément clef de la politique ergonomique des entreprises. (fig.15.1, fig.16.1,
fig.17.1, fig.18.1, fig.19.1, fig.20.1, fig.21.1, fig.22.1, fig.23.1, fig.24.1).

Tables élévatrices en aménagement de poste de travail

Figure .15.1: poste d’assemblage Figure .16.1: poste de maintenance

Tables élévatrices intégrées dans des lignes de production

Figure .17.1: Industrie de bois Figure .18.1: Industrie de produits alimentaires

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 12


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Tables élévatrices pour déchargement de camions

Figure .19.1 Figure .20.1

L'industrie automobile

Figure .21.1: Assemblage de voitures

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 13


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

Equipment pour scènes de théâtre

Figure .22.1 Figure .23.1

Exemple d’industrie utilisant diffèrent types de tables élévatrices

Table élévatrice double ciseau


pour grandes charges

Figure .24.1 : Industrie de fabrication de papiers

Table élévatrice mobile Table élévatrice de quai

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 14


Chapitre 1 : Etude Bibliographique Table Elévatrice Triple Ciseaux

1) Pont roulant spéciale 2) Pont roulant standard 3) Potence

4) Table de quai 5) Table élévatrice double ciseau 6) Table mobile

7) Portique 8) Monorail tubulaire

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 15


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

L'analyse fonctionnelle externe, décrit le point de vue de l'utilisateur et ne


s'intéresse au produit qu'en tant que "boite noire" capable de fournir des
services dans son environnement durant son cycle d'utilisation.

2.1 Saisie du besoin :


Le besoin consiste à fabriquer où améliorer une table élévatrice triple ciseaux
en conservant tous les critères donnés dans le cahier de charge.

2.1.1 Les éléments du système :


Fonction globale : lever des charges.
Matière d’œuvre entrante(MOE) : charge en position initiale.
Matière d’œuvre sortante(MOS) : charge en position finale.
Donnés de contrôle : énergie électrique(WE), énergie hydraulique(WH),
opérateur.
Sorties secondaires : bruit, chaleur.
Processeur : table élévatrice triple ciseaux.
Valeur ajouté (VA) : déplacement vertical.

Figure .1.2 : Diagramme d’activités

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 17


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.2 Enoncé du besoin :


Pour définir le besoin éprouvé par l’utilisateur pour un produit, il faut répondre
à 3 questions, celles-ci étant généralement regroupées dans un graphique
appelé familièrement « bête à corne » (fig.2.2).

1-A qui le système rend-il service ?

 Opérateur.

2-Sur qui agit-il ?

 Les charges.

3-Dans quel but ?

 Soulever des charges.

Figure .2.2 : Diagramme bête à cornes

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 18


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.3 Validation des besoins :


Il faut ensuite valider le besoin en répondant aux questions suivantes :

1-Pourquoi le besoin existe-t-il ?

 Aide l’opérateur à soulever des charges.

2- Pensez-vous que les risques de voir disparaitre ou évoluer ce besoin sont


réels dans un proche avenir ?

 D’après l’évolution conçue dans le domaine de l’industrie le produit ne


peut pas disparaitre. Donc le besoin est validé.

2.3.1 Expression fonctionnelle du besoin :


Recherche des fonctions de service :

Ce graphe «diagramme en pieuvre» (fig.3.2) permet de visualiser les relations


du produit avec les éléments réels du milieu extérieur.

Figure .3.2 : Diagramme en pieuvre

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 19


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.3.2 Formulations des fonctions :


FP1 : permettre à l’utilisateur d’élever les charges.

FC1: avoir une géométrie convenable.

FC2 : minimiser les déchets sonores.

FC3 : s’adapter à l’énergie.

FC4 : avoir un prix minimal.

FC5 : résister au milieu de travail.

FC6 : être stable sur un support.

FC7 : respecter les normes de sécurité.

2.3.3 Comparaison et valorisation des fonctions de


services :
Pour hiérarchiser les fonctions de services du système, on utilise l’outil « Tri-
croisé » (tab.1.2) qui correspond à un tableau contenant les différentes
fonctions et leurs poids respectifs. Les notes sont attribuées selon la démarche
de priorité suivante :

0 : Pas de supériorité.

1 : légèrement supérieur.

2 : Moyennement supérieur.

3 : Nettement supérieur.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 20


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

FC1 FC2 FC3 FC4 FC5 FC6 FC7 points %

FP1 FP1 3 FP1 2 FP1 2 FP1 2 FP1 2 FP1 2 FP1 2 15 28.3

FC1 FC1 1 FC3 2 FC4 1 FC5 2 FC6 2 FC7 3 1 1.88

FC2 FC3 2 FC4 2 FC2 1 FC6 2 FC7 2 1 1.88

FC3 FC4 2 FC3 2 FC6 1 FC7 2 6 11.32

FC4 FC4 2 FC6 2 FC7 1 7 13.20

FC5 FC6 2 FC72 2 3.77

FC6 FC72 9 16.98

FC7 12 22.64

Total 53 100
Tableau .1.2 : Tableau de tri
croisé

30

25

20

15

10

0
FP1 FC7 FC6 FC4 FC3 FC5 FC2 FC1

Figure .4.2 : Histogramme de fonctions

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 21


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

D’après l’histogramme (fig.4.2), nous observons que la fonction principale (FP1)


et la fonction Contrainte (FC7) sont les plus importantes en possédant les
pourcentages les plus élevés.

2.4 Rédaction du cahier de charges fonctionnel :


Le cahier des charges fonctionnel (tab.2.2) est employé pour préparer et suivre
le développement du produit. Il sert de référence et de base de négociation en
cas de contrat, litiges, conflits ou modifications nécessaires des spécifications
techniques du produit.

Expression de la fonction Critères Niveau Flexibilité


d’appréciation
FP1 : permettre à Temps d’élévation 1 min ± 10 s
l’utilisateur d’élever les Durée de vie 10 ans - 1 an
charges. mini : 0.9 m ±0.25m
Hauteur de levage
max : 4.5 m
Charge maximale 3000 Kg ±100 kg
FC7 : respecter les Distance minimal de
normes de sécurité. l’opérateur par
rapport à la table 0.5 m ±0.2 m
en court de
fonctionnement
Charge maximale
3000 Kg ±100 kg
supportée

FC6 : être stable sur un être bien fixer au sol ou dans


support. Fixation une fosse

FC4 : avoir un prix


abordable. Cout total 10.000 Dt ±1000 Dt

FC3 : s’adapter à Source électrique 380 V


l’énergie.
Source hydraulique

FC5 : résister au milieu de Traitement pour sablage et peinture adaptée,


travail. ambiance agressive métallisation, galvanisation à
chaud

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 22


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

FC1: avoir une géométrie


Couleurs tous les couleurs
convenable.
être la moins volumineuse
Forme
possible
FC2 : minimiser les Un support pour le moteur
déchets sonores.

Tableau .2.2 : Enoncé fonctionnel du besoin

2.5 Diagramme SADT :


La représentation SADT (Structured Analysis and Design Technic) est la
technique de modélisation avec analyse structurée.

2.5.1 Niveau A0 :

A0 Lever des charges


Figure .5.2 : Diagramme SADT niveau A0

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 23


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.5.2 Niveau A3 :

A3 Générer le mouvement de levage


Figure .6.2 : Diagramme SADT niveau A3

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 24


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.5.3 Niveau A31 :

A31 Protéger et contrôler le circuit hydraulique


Figure .7.2 : Diagramme SADT niveau A31

2.6 Diagramme FAST :


Le diagramme FAST (fig.8.2) (Function Analysis System Technique) permet
d’établir le lien entre le besoin fondamental et l’architecture d’un produit en
passant par les fonctions de service et les fonctions techniques.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 25


Figure .8.2 : Diagramme FAST
Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.7 Choix de la solution finale :


Une fois le CdCF est établi par l’analyse fonctionnelle du besoin AFB, on passe
maintenant à l’étude des diverses solutions technologiques qui peuvent être
envisagées pour l’élaboration de la conception détaillée de la table élévatrice
triple ciseaux tout en tenant compte des résultats de l’AFB.

2.7.1 Proposition des solutions :


2.7.1.1 Mouvement de levage :

Solutions proposées Schéma Avantages Inconvénients

1 Vérins -supporte de très -assez couteux


hydrauliques grandes charges
-montage assez
-plus sécurisé complexe

2 Système vis- -simplicité de -rapidité d’usure


écrou conception
-ne peut pas
-moins couteux
supporter de
-montage facile grandes charges

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 27


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.7.1.2 Pivot entre les ciseaux :

Solutions proposées Schéma Avantages Inconvénients

1 Interposer des -frictions réduites -assez couteux


roulements à
-autolubrification -montage assez
billes a contact
complexe
radial type BC
-risque
d’écrasement des
billes en cas de
surcharges

2 Interposer des -simplicité de -frictions très


coussinets a conception
collerette élevées
-peux couteux
-rapidité d’usure
-montage facile

-supporte de grandes
charges

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 28


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

2.7.1.3 Ciseaux / châssis - plateforme :

Solutions proposées Schéma Avantages Inconvénients

1 Système à -supporte de grandes -montage assez


glissières charges complexe

-faible maintenance -risque de


coincement

-frictions très
élevées

2 Galets -simplicité de -rapidité d’usure


métalliques conception

-peux couteux

-facilité de
maintenance

-supporte de grandes
charges

2.7.2 Comparaison entre les solutions :


Pour l’obtention d’une solution relative au produit, il est nécessaire d’adopter
un modèle d’aide à la décision caractérisé par les étapes suivantes:

 Choix des critères d’aide à la décision


 Valorisation par critère
 Valorisation globale
 Analyse des résultats

2.7.2.1 Choix des critères :


A partir du CdCF et de l’énoncé des fonctions de services on choisit de fixer les
critères comme suit :

 C1 : Sécurité.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 29


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

 C2 : Coût de fabrication.
 C3 : Stabilité.
 C4 : Simplicité de conception.

2.7.2.2 Valorisations par critères :


La valorisation des critères est effectuée en attribuant une note qui varie de 1 à
3 suivant l’intérêt de la solution.

NOTE Intérêt de la solution

1 Douteuse

2 Moyenne

3 Adapté

Tableau .3.2 : Valorisation d’intérêt

Mouvement de levage :

S1 S2

C1 3 1

C2 2 3

C3 3 1

C4 2 3

Pivot entre les ciseaux :

S1 S2

C1 1 3

C2 1 3

C3 2 3

C4 1 3

Ciseaux / châssis - plateforme :

S1 S2

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 30


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

C1 2 3

C2 2 3

C3 1 3

C4 1 3

Tableau .4.2 : Note adressé

2.7.2.3 Valorisation globale :

K Importance de fonction de service

1 Utile
2 Nécessaire
3 Importante
4 Très importante
5 Vitale

Tableau .5.2 : Valorisation globale

Mouvement de levage :

S1 S2
K
Note Total Note Total

C1 4 3 12 1 4

C2 3 2 6 3 9

C3 3 3 9 1 3

C4 2 2 4 3 6

Total 11 31 22

Pivot entre les ciseaux :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 31


Chapitre 2 : Analyse Fonctionnelle Table Elévatrice Triple Ciseaux

S1 S2
K
Note Total Note Total

C1 4 1 4 3 12

C2 3 1 3 3 9

C3 3 2 6 3 9

C4 2 1 2 3 6

Total 11 15 36

Ciseaux / châssis - plateforme :

S1 S2
K
Note Total Note Total

C1 4 2 8 3 12

C2 3 2 6 3 9

C3 3 1 3 3 9

C4 2 1 2 3 6

Total 11 19 36

Tableau .6.2 : Tableau des coefficients

2.7.2.4 Analyse des résultats :


D’après les résultats obtenus, on peut conclure que les solutions les plus
convenables sont :

Solution convenable
Mouvement de levage S1
Pivot entre les ciseaux S2
Ciseaux / châssis - plateforme S2
Tableau .7.2 : Choix des solutions

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 32


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

3.1 Schéma cinématique :

Figure .1.3 : Schéma cinématique en 3D

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 34


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Cette étude consiste à effectuer un calcul géométrique aboutissant au


dimensionnement de la table pour les deux positions extrêmes (basse et haute)
suivie de calcul des réactions aux différentes articulations afin de pouvoir
caractériser les deux vérins hydrauliques, la pompe hydraulique et le moteur
électrique.

3.2 Calcul des réactions aux articulations :


3.2.1 Hypothèses de calcul :
Le poids propre des composants du système sera négligé.
Les efforts dus au frottement au niveau des articulations seront négligés.
Parce que la charge est centrée et verticale, les forces de réactions sur le
côté gauche sont identiques à ceux du côté droit (voir Figure .2.3), par
conséquent, un seul côté de la table doit être analysé. En plus, si la table
est pivotée de 180° autour de l'axe Y, le problème est exactement le
même. Cela implique que les forces de réaction sont symétriques par
rapport au plan (y-z) et au plan (x-y).

Figure .2.3 : Symétrie par rapport à (xy)

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 35


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

3.2.2 Etude géométrique :


Le dimensionnement de la table est effectué par une étude géométrique pour
les deux positions extrêmes (basse et haute).

Position basse Position haute

Figure .3.3 : Structure de la table élévatrice triple ciseaux

Composant Qte Désignation


1 1 châssis
2 6 ciseau
3 2 galet
4 1 plateforme

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 36


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Avec :

L : longueur de la table (mm).


D : longueur entre les appuis A et B (mm).
H : hauteur de la table en positon haute (mm).
h : hauteur de la table en positon basse (mm).
θ : Angle du ciseau avec l’horizontale (degré).
d : longueur des ciseaux (mm).

3.2.2.1 Position basse :


D’après la Figure .3.3 on peut déduire que :

(n :nombre des niveau = 3)

θmin= 9.59°

3.2.2.2 Position haute:


D’après la Figure .3.3 on peut déduire que :

θmax= 56.44°

3.2.3 Calcul des réactions:


Une seul manière est possible pour calculer les forces de réaction tout au long
des ciseaux, est de commencer par la partie supérieure de la table où la charge
appliqué est connue, et en utilisant les équations d'équilibre statique on peut
déterminer les forces de réaction appliquées sur les ciseaux du premier niveau
(voir Figure .2.3). Ainsi les forces à la partie supérieure du deuxième niveau
peuvent être déduites, car elles sont égales et opposés aux forces du bas du
premier niveau. Ce processus se poursuit jusqu’au troisième niveau, et une fois

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 37


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

tous les inconnues sont calculer, on passe alors au dimensionnement des


différent composant du système.

Tous les calculs seront établis pour la position basse qui est le Siege de
réparation des réactions les plus importants.
Le mécanisme est supposé rigide et indéformable.
Il faut isoler les composants mis en jeu pour le calcul des réactions.

3.2.3.1 Calcul des réactions appliquées sur la plateforme:

Figure .4.3 : Les réactions au niveau de la plateforme

: Force appliquée par la charge ; avec

AC = D ; AB = D/2 ; avec D=1800 mm

PFS :
∑ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗

∑ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 38


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

3.2.3.2 Calcul des réactions appliquées sur les ciseaux du


premier niveau :

1 2

Figure .5.3 : Les réactions appliquées sur les ciseaux du premier niveau

: Réaction calculée précédemment.

AB = DC = d ; avec d=1900 mm

PFS :
1
A) ∑ ⃗⃗⃗
B) ∑ ⃗⃗⃗
C) ∑ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ( ) ( ) ( )

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 39


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

2
D) ∑ ⃗⃗⃗
E) ∑ ⃗⃗⃗
F) ∑ ⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗⃗ ( ) ( ) ( )

C)

F)

C) dans F) :

( ) ( )

F) dans C) :

A) et D) :

B) et E) :

; ;

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 40


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

; ;

Remarque : Après le calcul des réactions appliqués sur le premier niveau,


il est inutile de refaire le même calcul pour le deuxième et troisième niveau
car les réactions sont directement opposées les uns aux autres, donc égaux.

3.3 Calcul de la force de levage nécessaire :


Il existe au moins deux méthodes de calcul des forces du vérin requissent pour
élever la table. La première méthode consiste à utiliser des équations
d'équilibre statique. Dans cette méthode, les équations d'équilibre tirées dans
la section précédente sont utilisées pour déterminer la réaction appliquée sur
le vérin. Le problème avec cette méthode est que pour la plupart des
emplacements du vérin on aura besoin d’au moins cinq équations simultanées.
Cette méthode est donc déconseillée.

La deuxième méthode consiste à utiliser le principe de conservation de


l'énergie. Cette méthode permet de calculer les forces du vérin directement, ce
qui simplifie l'analyse, surtout lors du choix de l’emplacement du vérin.

3.3.1 Hypothèses de calcul :


Les forces de frottement sont négligeables.
L’accélération de la masse est négligeable.

3.3.2 Expression de la force du vérin :


Considérons la masse uniforme montrée dans la Figure .6.3 . L'énergie
potentielle totale stockée dans cette masse peut être approximée par :

Avec : : Accélération de l’apesanteur

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 41


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

∑ ∫

 Si le poids est réparti uniformément alors :

Avec : : Poids total

∫ * +

 Si la hauteur du bloc augmente, mais le poids total reste le même alors :

 Pour respecter le principe de conservation de l’énergie il faut que le


travail intérieur soit égal au travail extérieur (force conservatrice : Une
force conservative est une force pour laquelle le travail ne dépend que
de l'état final et de l'état initial, pas du chemin suivi, cette force dérive
de l’énergie potentielle). On d’autre terme si = force du vérin et =
longueur du vérin alors :

∫ ∫

Figure .6.3 : Masse arbitraire

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 42


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

3.3.3 Calcul de la force du vérin :


Ayant obtenu l'équation fondamentale (voir section 3.3.2), l'étape suivante
consiste à déterminer l’expression de en fonction de l’emplacement du vérin
et de l’angle du ciseau θ (voir Figure .7.3).

Figure .7.3 : Emplacement souhaité du vérin

Dérivation de :

La Figure .8.3 montre la table à plusieurs positions de déploiement. Les deux


positons entièrement rétractée et entièrement déployée sont bien sûr
impraticables mais ils sont inclue pour montrer des terminologies utile. Les
coordonnées XY du point au quel le vérin est attaché sont :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 43


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .8.3 : la table à plusieurs positions de déploiement

Maintenant, la distance entre les deux points A et B (voir Figure .7.3) est donné
par :

[ ] [ ]

Avec :

;
;

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 44


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

La dérivée de donne :

[ ]

Or :

[ ]

Et d’après la Figure .7.3 il est claire que :

; avec : nombre des niveaux

[ ]

[ ]

Voir figure Figure .9.3

[ ]

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 45


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .9.3 : les ciseaux entièrement déployés

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 46


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

3.4 Dimensionnement des composants du système :


3.4.1 Dimensionnement de la plateforme :

Figure .10.3 : les actions appliquées sur la plateforme

; ;

AB = 900 mm ; AC = 1800 mm

3.4.1.1 Structure inférieur de la plateforme :

Figure .11.3 : Solution proposée pour la plateforme

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 47


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

1 : plaque de couverture.
2 : poutres de renfort horizontal.
3 : poutres de renfort vertical.
Le dimensionnement de la plateforme se déroulera sur deux étapes :

1/ Supposer que la table est une poutre de section rectangulaire creuse.


2/ La section trouvée sera divisée au nombre des poutres de renfort
longitudinal (voir Figure .11.3) afin d’obtenir un résultat réalisable.

3.4.1.2 Diagramme des moments fléchissant :

Zone AB : :

Si x=0

Si x=900

Zone BC : :

Si x=900

Si x=1800

Figure .12.3 : Diagramme des moments fléchissant de la plateforme

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 48


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Condition de résistance à la flexion :

Avec :

: Résistance pratique à l’extension ; : Coefficient de sécurité

: Module de flexion

Figure .13.3 : profil de la poutre


utilisée

Le matériau utilisé est S355 (acier d’usage général) :

Maintenant on doit chercher dans le catalogue (logiciel RDM 6) un


profilé rectangulaire creux possédant des dimensions qui vérifient les résultats
trouvés :

On choisit le profilé ayant

; ;

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 49


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

3.4.2 Dimensionnement du ciseau (le plus sollicité):


3.4.2.1 Projections des réactions :

Figure .14.3 : projections des réactions sur les axes du ciseau

Le ciseau est sollicité à la flexion, traction et compression.

Tronçon (CE) et tronçon (FD) : compression


Tronçon (EF) : traction
; ; ; : flexion
θ = 9.59°
α = 80.41°
β = 17.28° (déterminé à partir de la langueur du vérin (voir section
3.3.2)).

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 50


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Force d’un seul vérin

3.4.2.2 Cas de flexion :

Figure .15.3 : Diagramme des moments fléchissant du ciseau

Condition de résistance à la flexion :

Avec :

: Résistance pratique à l’extension ; : Coefficient de sécurité

: Module de flexion

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 51


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .16.3 : profil du ciseau


utilisée

Le matériau utilisé est S355 (acier d’usage général) :

Soit ;

3.4.2.3 Cas de compression :


Dans ce cas on va étudier le tronçon (CE) seulement qui est le siégé des
sollicitations les élevées.

Condition de résistance à la compression :

3.4.2.4 Cas de traction:


Condition de résistance à la traction :

3.4.3 Dimensionnement du vérin :


La tige du vérin est sollicitée à la compression.

Le matériau de la tige est 42 Cr Mo 4 (acier faiblement allié) :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 52


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Condition de résistance à la compression :

Course du vérin :

(l : langueur du vérin)

Figure .17.3 : catalogue de vérins hydrauliques

3.4.4 Dimensionnement de la poutre d’accroche des


vérins:
La poutre qu’on va étudier a une section circulaire pleine de diamètre d qu’on
va déterminer. Cette poutre est sollicitée à la flexion simple.

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 53


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .17.3 : Diagramme des moments fléchissant de la poutre

Condition de résistance à la flexion :

Le matériau utilisé est 42 Cr Mo 4 (acier faiblement allié) :

Avec :

: Résistance pratique à l’extension ; : Coefficient de sécurité

: Module de flexion

3.4.5 Dimensionnement des axes de liaison:


Les axes de liaison entre les ciseaux sont sollicités en flexion simple.

Condition de résistance a la flexion:

Le matériau utilisé est 42 Cr Mo 4 (acier faiblement allié) :

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 54


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

Figure .18.3 : Diagramme des moments fléchissant des axes

Avec :

: Résistance pratique à l’extension ; : Coefficient de sécurité

: Module de flexion

3.4.6 Dimensionnement des chapes:


3.4.6.1 Chapes aux extrémités du plateaux et du châssis :
Condition de résistance au matage:

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 55


Chapitre 3 : Calcul & Dimensionnement Table Elévatrice Triple Ciseaux

(Glissant sous charge, conditions de fonctionnement


moyennes).

3.4.6.2 Chapes aux extrémités des vérins:


Même chose que précédemment mais la force augmente :

(Glissant sous charge, conditions de fonctionnement


excellentes).

SOUAI LOTFI & WANNES LASSAAD Page 56


Sites Web :
www.directindustry.fr
www.hymo.com
www.metalsystem.com
www.forums.futura-sciences.com
www.engineersedge.com

Encyclopédie
wikipedia.org

Livres :
Mathematical Analysis of Scissor Lifts (H. M. Spackman)
Mathematical Analysis of Actuator Forces in a Scissor Lift (H. M.
Spackman)
Lors de ce mini projet, l’étude et la conception de la table
élévatrice nous a donné l’opportunité de maîtriser les projets
et les études technologiques, d’assimiler les stratégies de
développement des calculs nécessaires et de résolutions des
problèmes éventuellement rencontrés, et de discuter les
choix technologiques possibles selon des critères d’efficacité,
d’endurance et d’économicité.

Ceci devait nous permettre de devenir le plus autonomes


possible afin d’avoir l’opportunité de la prise en charge des
responsabilités et la réussite de nos missions. Il nous a permis
aussi d’accomplir nos connaissances et les notions théoriques
et pratiques acquises à l’ISSAT pendant ces deux années
d’études et biens les exploiter afin de rependre aux besoins
de l’industriel.

Pour conclure, cette expérience était en tout point bénéfique,


en effet, elle va nous guider l’année prochaine à l’élaboration
de notre projet de fin étude.