Vous êtes sur la page 1sur 106

Introduction

– Nous manipulons des produits chimiques et des mélanges qui ne


sont pas dénués de toxicité.

– Nous devons être capable d’identifier ces substances.

– Nous devons pouvoir nous protéger et aussi protéger les autres.


Identification et classification

But: Identifier les propriétés des produits chimiques qui présentent


des risques d'atteinte à la santé humaine, ou à l'environnement lors
de leur manutention ou de leur utilisation normale.

- Les utilisateurs de produits chimiques doivent également être


sensibilisés aux risques auxquels ils donnent lieu et recevoir
l'information de base de manière adaptée, par exemple sous la
forme d'une étiquette correctement rédigée.
* Pour travailler en toute sécurité avec des produits chimiques, la première
règle et la plus importante à respecter est de connaître:

- leur identité,

- les risques qu'ils présentent tant pour la santé humaine que pour
l'environnement ainsi que les moyens pour les limiter.

Communication des informations essentielles concernant les


risques et les mesures de protection correspondantes sous une forme
facile à interpréter par les utilisateurs.

La classification des risques et l'étiquetage sont indispensables à une


communication efficace, de manière à identifier le degré de risque que
le produit chimique présente pour l'homme et pour l'environnement, à
pouvoir mettre en œuvre les actions préventives adaptées et utiliser le
produit en toute sécurité.
• Comment transmettre l'information aux
utilisateurs ?
 Tout produit chimique quel qu'il soit - substance ou préparation -
doit être clairement marqué pour signaler son identité.
 En plus du marquage, les emballages et conteneurs de substances
et de préparations dangereuses doivent être munis d'une étiquette
renfermant les informations nécessaires.

 L'étiquette doit attirer l'attention sur les dangers inhérents au produit


chimique pour les personnes qui le manipulent ou l'utilisent.

 Des symboles et des pictogrammes ont été conçus pour chaque


catégorie de risque.
Les produits chimiques

Forme pure Solutions ou mélanges


composés de plusieurs
SUBSTANCES substances

PRÉPARATIONS

peintures, colles, produits


certains diluants (acétone, éthanol…), d’entretien, produits de
traitement de surface, produits
certains dégraissants (white-spirit…)
de traitement du bois, encres,
…. solutions aqueuses d’acides
forts ou de bases fortes…
• Identifier le degré de risque????
le degré de risque dépend :
Cas de substance:
▪ des propriétés de la substance dangereuse,
▪ du degré d'exposition (la concentration des composants dangereux
dans les mélanges).
Cas de préparation:
Les risques présentés par les préparations peuvent être estimés en
utilisant les informations sur les risques que comportent leurs
constituants.

N.B: Afin d'évaluer le risque présenté par une préparation, il est


essentiel de connaître également les proportions de ses constituants à
risque présents en faibles quantités.
Comment étiqueter un produit chimique ?
L'étiquette représente l'outil de base pour informer l'utilisateur de la
classification et des précautions les plus importantes en matière de
sécurité.
C’est un moyen simple d’alerter l’utilisateur sur les dangers d’un produit
chimique :
Symboles de dangers,
Phrases de risques,
Conseils de prudence.
N.B: Cette information doit être fournie si la préparation contient au
moins une substance classifiée comme étant dangereuse pour l'homme
ou l'environnement ou si la préparation est par ailleurs considérée
comme dangereuse.
COMMENT ETIQUETER UN PRODUIT CHIMIQUE ?

CLASSIFICATION

Identifier ses propriétés dangereuses


C’EST-A-DIRE ?

Définir à quelle(s) catégorie(s) de danger il appartient

Lui attribuer la ou les phrase(s) de risque qui conviennent


• source d’information n°1 = LE FOURNISSEUR
Ancien étiquetage
Dans les pays de l'UE, les données suivantes devaient figurer de
manière claire sur l'étiquette:
➢ le nom de marque;
➢ le nom et l'adresse, numéro de téléphone compris du producteur, de
l'importateur ou du distributeur;
➢ le nom chimique de la substance (ou dans le cas d'une préparation,
les noms chimiques des constituants dangereux);
➢ les symboles de danger;
➢ les phrases de risque (phrases R);
➢ les phrases de sécurité (phrases S);
➢ la quantité contenue dans l'emballage ou le conteneur.
Les noms chimiques des substances principalement responsables des
risques doivent figurer sur l'étiquette.

En règle générale, un maximum de quatre noms sur l'étiquette est suffisant.


Dans certains cas, il peut être nécessaire de faire figurer plus de quatre
noms;
Lorsque plusieurs symboles de danger ont été attribués, il faut choisir ceux
qui présentent les risques les plus importants.
Exemple: dans une préparation, toutes les substances pouvant provoquer
le cancer doivent être identifiées, et les phrases R et S correspondantes
doivent figurer sur l'étiquette.
Si la préparation contient une ou plusieurs substances dont la présence
requiert une des phrases R suivantes, le nom de la substance et la
phrase R doivent figurer à la fois sur l'étiquette:

R39, R40, R42, R43, R42/43, R45, R46, R47, R48, R49, R60, R61, R62,
R63, R64
Les phrases de risque
• R 1 Explosif à l’état sec
• R 2 Risque d’explosion par le choc, la friction, leu feu ou autres sources
d’ignition
• R 3 Grand risque d’explosion par le choc, la friction, leu feu ou autres
sources d’ignition
• R 4 Forme de composés métalliques explosifs très sensibles
• R 5 Danger d’explosion sous l’action de la chaleur
• R 6 Danger d’explosion en contact ou sans contact avec l’air
• R 7 Peut provoquer un incendie
• R 8 Favorise l’inflammation des matières combustibles
• R 9 Peut exploser en mélange avec des matières combustibles
• R 10 Inflammable
• R 11 Très inflammable
• R 12 Extrêmement inflammable
• R 13 Gaz liquéfié extrêmement inflammable
• R 14 Réagit violemment au contact avec l’eau
• R 15 Au contact de l’eau dégage des gaz très inflammables
• R 16 Peut exploser en mélange avec des substances comburantes
• R 17 Spontanément inflammable à l’air
• R 18 Lors de l’utilisation, formation possible de mélange vapeur-air
inflammable/explosif
• R 19 Peut former des peroxydes explosifs
• R 20 Nocif par inhalation
• R 21 Nocif par contact avec la peau
• R 22 Nocif en cas d’ingestion
• R 23 Toxique par inhalation
• R 24 Toxique par contact avec la peau
• R 25 Toxique en cas d’ingestion
• R 26 Très toxique par inhalation
• R 27 Très toxique par contact avec la peau
• R 28 Très toxique en cas d’ingestion
• R 29 Au contact avec l’eau, dégage des gaz toxiques
• R 30 Peut devenir très inflammable pendant l’utilisation
• R 31 Au contact avec un acide, dégage des gaz toxiques
• R 32 Au contact avec un acide, dégage des gaz très toxiques
• R 33 Danger d’effets cumulatifs
• R 34 Provoque des brûlures
• R 35 Provoque de graves brûlures
• R 36 Irritant pour les yeux
• R 37 Irritant pour les voies respiratoires
• R 38 Irritant pour la peau
• R 39 Danger d’effets irréversibles très graves
• R 40 Possibilités d’effets irréversibles
• R 41 Risque de lésions oculaires graves
• R 42 Peut entraîner une sensibilisation par inhalation
• R 43 Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau
• R 44 Risque d’explosion si chauffé en atmosphère confinée
• R 45 Peut causer un cancer
• R 46 Peut causer des altérations génétiques héréditaires
• R 47 Peut causer des malformations congénitales
• R 48 Risque d’effets graves pour la santé en cas d’exposition prolongée
• R 49 Peut provoquer le cancer par inhalation
• R 50 Très toxique pour les organismes aquatiques
• R 51 Toxique pour les organismes aquatiques
• R 52 Nocif pour les organismes aquatiques
• R 53 Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement
aquatique
• R 54 Toxique pour la flore
• R 55 Toxique pour la faune
• R 56 Toxique pour les organismes du sol
• R 57 Toxique pour les abeilles
• R 58 Peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l’environnement
• R 59 Dangereux pour la couche d’ozone
• R 60 Peut altérer la fertilité
• R 61 Risque pendant la grossesse d’effets néfastes
• R 62 Risque possible d’altération de la fertilité
• R 63 Risque possible pendant la grossesse d’effets néfastes sur l’enfant
• R 64 Risque possible pour les bébés nourris au lait maternel
• R 65 Nocifs : peu causer des dommages aux poumons en cas d’ingestion.
Les phrases de sécurité
S1 Conserver sous clé
S2 Conserver hors de portée des enfants
S3 Conserver dans un endroit frais
S4 Conserver à l’écart de tout local d’habitation
S5 Conserver sous … (liquide approprié à spécifier par le fabricant)
S6 Conserver sous … (gaz inerte à spécifier par le fabricant)
S7 Conserver le récipient bien fermé
S8 Conserver le récipient à l’abri de l’humidité
S9 Conserver le récipient dans un endroit bien ventilé
S 10 Maintenir le produit humide
S 11 Eviter le contact avec l’air
S 12 Ne pas fermer hermétiquement le récipient
S 13 Conserver à l’écart des aliments et boissons y compris ceux pour les
animaux
S 14 Conserver à l’écart des … (matières incompatibles à indiquer par le
fabricant)
S 15 Conserver à l’écart de la chaleur
S 16 Conserver à l’écart de toute source d’ignition. Ne pas fumer
S 17 Tenir à l’écart des matières combustibles
S 18 Manipuler et ouvrir le récipient avec prudence
S 20 Ne pas manger et ne pas boire pendant l’utilisation
S 21 Ne pas fumer pendant l’utilisation
S 22 Ne pas respirer les poussières
S 23 Ne pas respirer les gaz/ vapeurs/ aérosols
S 24 Eviter le contact avec la peau
S 25 Eviter le contact avec les yeux
S 26 En cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment
avec de l’eau et consulter un spécialiste
S 27 Enlever immédiatement tout vêtement souillé ou éclaboussé
S 28 Après contact avec la peau, se laver immédiatement et abondamment
avec … (produits appropriés indiqués par le fabricant)
S 29 Ne pas jeter les résidus à l’égout
S 30 Ne jamais verser de l’eau dans ce produit
S 31 Tenir à l’écart des matières explosibles
S 33 Eviter l’accumulation des charges électrostatiques
S 34 Eviter le choc et le frottement
S 35 Ne se débarrasser de ce produit et de son récipient qu’en prenant toute
précaution d’usage
S 36 Porter un vêtement de protection approprié
S 37 Porter des gants appropriés
S 38 En cas de ventilation insuffisante, porter un appareil respiratoire
approprié
S 39 Porter un appareil de protection des yeux/du visage
S 40 Pour nettoyer le sol ou les objets souillés par ce produit, utiliser… (à
préciser par le fabricant)
S 41 En cas d’incendie et/ou d’explosion, ne pas respirer les fumées
S 42 Pendant les fumigations/pulvérisations, porter un appareil
respiratoire approprié
S 43 En cas d’incendie, utiliser…(moyen d’extinction à préciser par le
fabricant. Si l’eau augmente les risques, ajouter « ne jamais utiliser d’eau »
S 44 En cas de malaise, consulter un médecin (si possible, lui montrer
l’étiquette)
S 45 En cas d’accident ou de malaise, consulter immédiatement un
médecin (si possible, lui montrer l’étiquette)
S 46 En cas d’ingestion, consulter immédiatement un médecin et lui
montrer l’emballage ou l’étiquette
S 47 Conserver à une température ne dépassant pas …°C (à préciser par
le fabricant)
S 48 Maintenir humide avec … (moyen approprié à préciser par le
fabricant)
S 49 Conserver uniquement dans les récipients d’origine
S 50 Ne pas mélanger avec … (à spécifier par le fabricant)
S 51 Utiliser seulement en zones bien ventilées
S 52 Ne pas utiliser sur des grandes surfaces dans des locaux habités
S 53 Eviter l’exposition, se procurer des instructions spéciales avant
utilisation

S 56 Eliminer ce produit et son récipient dans un centre agréé de


collecte des déchets dangereux ou spéciaux
S 57 Utiliser un récipient approprié pour éviter toute contamination du
milieu ambiant
S 59 Consulter le fabricant/ fournisseur pour des informations
relatives à la récupération/ au recyclage
S 60 Eliminer le produit et son récipient comme déchet dangereux
S 61 Eviter le rejet dans l’environnement. Consulter les instructions
spéciales/ la fiche de données de sécurité
S 62 En cas d’ingestion, ne pas faire vomir : consulter immédiatement
un médecin et lui montrer l’emballage ou l’étiquette
LA FICHE DE DONNEES
DE SECURITE
• Objectifs de la FDS :

– Compléter les informations figurant sur l’étiquette

– Permettre de réaliser l’analyse des dangers et des risques

– Apporter des informations concrètes sur des mesures de prévention à


apporter

– Données complémentaires (stockage, EPI…)

Particulièrement :

- Identification du produit

- Informations sur les dangers pour la santé et l’environnement liés à


l’utilisation du produit

- Indications sur les moyens de protection et les mesures à prendre en cas


d’accident.
CONTENU DE LA FDS – LES 16 RUBRIQUES

1. Identification de la substance / préparation et de la


société/entreprise
2. Composition / informations sur les composants
3. Identification des dangers
4. Premiers secours
5. Mesures de lutte contre l’incendie
6. Mesures à prendre en cas de dispersion accidentelle
7. Manipulation et stockage
8. Contrôle de l’exposition / protection individuelle
9. Propriétés physiques et chimiques
10. Stabilité et réactivité
11. Informations toxicologiques
12. Informations écologiques
13. Considérations relatives à l’élimination
14. Informations relatives au transport
15. Informations réglementaires
16. Autres informations
1. Identification de la substance/préparation et de
la société/entreprise

1.1- Identification de la substance / préparation


– Nom chimique ou désignation commerciale

1.2- Utilisation de la substance / préparation


– Utilisations prévues ou recommandées dans la mesure où elles sont
connues
1.3- Identification de l’entreprise
– Responsable de la mise sur le marché dans la Communauté
– Si possible, adresse complète et numéro de téléphone d’un
responsable en France

1.4- Numéro de téléphone d’appel d’urgence


–N° de l’entreprise
2.Composition/informations sur les composants

But : identifier clairement les dangers des composants du produit


chimique

Substances à citer obligatoirement (si concentration  seuil FDS):

• Les seuils « FDS » sont en général inférieurs aux seuils


« étiquetage »
Nom chimique (nom CE et UICPA « union internationale de chimie pure
et appliquée » si possible) ou désignation générique en cas de
confidentialité .

• N° EINECS (N° CE) : Numéro d'identification à 7 chiffres (XXX-XXX-X)


se rapportant à la législation Européenne.

• Il doit figurer sur l'emballage des substances dangereuses (numéro


CE). Il permet d'identifier une substance chimique répertoriée dans
l'Inventaire Européen des Substances chimiques Commerciales
Existantes (EINECS) »

• “European Inventory of Existing Commercial Chemical


Substances (EINECS)”
– N° CAS
« Chemical Abstracts Service (CAS) est une division de la société
américaine de chimie qui produit un index de la littérature
scientifique concernant la chimie et les domaines apparentés »
• Concentration ou gamme de concentration
• Classification : symboles + numéros des phrases de risque R

• Autres : Non nécessaire d’indiquer la composition complète

• – utilement, donner une description générale des composants,


notamment ceux à l’origine de maladies professionnelles
2.Composition/informations sur lescomposants (suite)

Cas des substances


dangereuses

• Substance proprement dite

• Impuretés, additifs ou composants individuels contribuant


au danger
– T+, T, N  0,1 %
– (substances C, Xn , Xi, 1%
non gazeuses)
R 52, R 53, R 52/53
2.Composition/informations sur les composants (suite)

Cas des préparations


dangereuses
Substances dangereuses pour la santé ou l’environnement
lorsque :
Préparations
Catégorie de danger Autre préparations
gazeuses
des substances (% poids/poids)
(% vol/vol)
T+, T, carc. , mut.
 0.02  0.1
reprotox. cat. 1 ou 2
corrosif  0.02 1
Xn, Xi, carc. , mut.
 0.2 1
reprotox. cat. 3
Dang. Env. N  0.1
Dang. Env. ozone
 0.1  0.1
R 59
Dang. Env. 1
2.Composition/informations sur les
composants (suite)

Cas des préparations non dangereuses

• Substances dangereuses pour la santé ou l’environnement

– Préparations autres que gazeuses

• Composants dangereux  1 % p/p

– Préparations gazeuses

• Composants dangereux  0,2 % v/v

• Substances affectées de valeurs limites d’exposition


3-Identification des dangers
Produit chimique dans son intégralité
• Principaux effets néfastes pour l’homme et pour l’environnement, liés à
son utilisation et aux mauvais usages raisonnablement prévisibles

• Dangers correspondant à la classification du produit

• dangers pour l'homme par inhalation

• dangers pour l'homme par contact avec la peau

• dangers pour l'homme par projection dans les yeux

• dangers pour l'homme par ingestion

• dangers pour l'environnement

– Autres dangers : poussière, asphyxie, engelures, effets sur les


organismes du sol… (dangers généraux)
4-Premiers secours

• Examen médical immédiat requis ou non, intervention d’un médecin


souhaitable ou indispensable.
• Mesures compréhensibles par tous et applicables par personnes non
spécifiquement formées

• Symptômes et premiers secours par voie d’exposition


• inhalation
• contact cutané
• projection oculaire
• Ingestion

• Nécessité de dispositions de premiers secours particulières sur le lieu de


travail
5-Mesures de lutte contre l’incendie

• Moyens d’extinction appropriés

• Moyens d’extinction à ne pas utiliser (déconseillés ou à ne surtout pas


utiliser)

• Produits de combustion dangereux et risques associés

• Protection des équipes d’intervention (équipement spéciaux…)

Caractéristiques physico-chimiques caractérisant

l’inflammabilité seront utilement données :

P.E. ; L.S.E. ; L.I.E.; peut accumuler des charges


électrostatiques ou former un mélange explosif avec l’air
6-Mesures à prendre en cas de dispersion accidentelle

• les précautions individuelles :

– éloignement des sources d’inflammation, ventilation / protection


respiratoire suffisante, lutte contre les poussières, prévention des
contacts avec la peau et les yeux

• les précautions pour la protection de l'environnement :

– éviter la contamination des égouts, des eaux de surface et des eaux


souterraines ainsi que du sol, alerte du voisinage…

• les méthodes de nettoyage :

– utilisation de matières absorbante (par ex, sable, liant acide, liant


universel, sciure de bois), élimination des gaz/fumées par projection
d’eau, dilution
7-Précautions de stockage, emploi et manipulation
Concevoir les procédures de travail et les mesures d’organisation
adéquates :Prévention des incendies, explosion, exposition des
travailleurs

• 7.1- Manipulation
• Confinement, ventilation locale et générale
• Mesures destinées à empêcher la production de particules en
suspension, à prévenir les incendies, à protéger l’environnement
(système clos, filtres, laveurs, rétentions…)
• 7.2- Stockage
• Confinement, ventilation locale et générale
• Exigences ou règles spécifiques (électricité statique,
incompatibilités)
• Mesures techniques applicables au stockage
• Matériaux d’emballage compatibles et incompatibles
• 7.3- Utilisation(s) particulière(s)
• Si produit à utilisations particulières, recommandations doivent s’y
référer
8-Contrôle de l’exposition/protection individuelle
8.1- Valeurs limites d’exposition

Tout paramètre de contrôle (VLEP, IBE) pour le pays dans lesquels le produit

est mis sur le marché

8.2- Contrôles de l’exposition

– 8.2.1-Contrôle de l’exposition professionnelle

• Informations sur les mesures de protection collective et individuelle

• Type d’équipement de protection respiratoire (nature de l’APR et de

la cartouche)

• Type de gants y compris type de matière et « délai de rupture de la

matière constitutive »
• Type de protection oculaire

• Type et qualité de l’équipement requis pour la protection de la peau

(y compris les mesures d’hygiène)…

– 8.2.2-Contrôle d’exposition lié à la protection de l’environnement

• Informations requises par l’employeur pour remplir ses engagements

vis-à-vis de la réglementation
9- Propriétés physico-chimiques

▪ l’hydrosolubilité
• 9.1 Informations générales ▪ la liposolubilité
– l’aspect (état physique : solide,
poudre fine ou grossière, ▪ le coefficient de partage n-
respirable ou non, liquide, gaz) octanol/eau
– la couleur ▪ la viscosité
– l’odeur (si perceptible) ▪ la densité de vapeur
▪ le taux d’évaporation
• 9.2 Informations relatives à la
santé, à la sécurité et à
l’environnement • 9.3 Autres données importantes pour
– le pH (pH du produit tel que la sécurité
fourni ou solution aqueuse : ▪ le point/intervalle de fusion
indiquer la concentration)
– le point/intervalle d'ébullition ▪ la température de décomposition
– le point d’éclair ▪ la miscibilité
– l’inflammabilité (solides ou ▪ la conductivité
gaz) ▪ etc.
– les dangers d’explosion
– les propriétés comburantes
– la pression de vapeur
– la densité relative ou la masse
volumique
10-Stabilité et réactivité

Stabilité du produit, réactions dangereuses, produits de


décomposition dangereux

• 10.1- Conditions à éviter


– température, pression, lumière, chocs, etc.… pouvant entraîner une
réaction dangereuse (à expliciter)

• 10.2- Matières à éviter


– matières telles que l’eau, l’air, les acides, les bases, les oxydants ou toute
autre substance spécifique pouvant entraîner une réaction dangereuse (à
expliciter)

• 10.3- Produits de décomposition dangereux


– matières dangereuses produites en quantités dangereuses lors de la
décomposition.
11-Informations toxicologiques

Effets dangereux pour la santé d’une exposition à la


substance et ou à la préparation

▪ effets connus par l’expérience ou par les conclusions


d’expérimentations scientifiques

▪ informations sur les différentes voies d’exposition

▪ description des symptômes associés aux propriétés physiques,


chimiques et toxicologiques

▪ effets différés et immédiats connus

▪ effets chroniques induits par exposition à court et à long terme

▪ effets spécifiques de certains composants présents dans la


préparation
11-Informations toxicologiques (suite)

• Description concise, complète et compréhensible


– Par exemple :
• DL orale : rat > 2000, convulsions, douleurs abdominales,
vomissements
« DL 50 : Dose provoquant 50% de mortalité dans la population
d'organismes étudiée, pendant un temps donné, par administration
unique ».
• Colore la peau en jaune
• Peut provoquer des phénomènes de sensibilisation respiratoire chez
les individus prédisposés
• Test d’Ames positif avec activation métabolique

Les informations doivent refléter les dangers de la préparation


et non de ses composants pris individuellement
12-Informations écologiques

Effets, comportement et devenir écologique du produit


chimique et de ses produits de dégradation

– Effets connus par l’expérience ou par les conclusions


d’expérimentations scientifiques

– Effets spécifiques de certains composants présents dans la


préparation
▪13-Considérations relatives à l’élimination

▪ Description des dangers présentés par les résidus ou excédents

▪ Mesures de prévention adaptées

▪ Méthodes d’élimination et de destruction


▪ du produit,
▪ des résidus,
▪ des emballages
14-Informations relatives au transport

• Précautions spéciales pour le transport

– Intérieur et extérieur des installations

• Codification, classement selon les réglementations nationales et


internationales :

– Numéro ONU

– Classe

– Nom d’expédition

– Groupe d’emballage

– Polluant marin

– Autres informations utiles


15-Informations réglementaires

• Informations figurant sur l’étiquette de sécurité :


– Symbole(s), Phrases R et S et autres mentions

• Restrictions d’emploi

• Réglementations nationales, notamment :


– Les tableaux de maladies professionnelles
– La surveillance médicale spéciale
– Les règles particulières de prévention
– Les travaux interdits à certaines catégories de personnes …
– L’élimination des déchets
16-Autres informations

• Phrases R

• Conseils relatifs à la formation

• Restrictions d’emploi recommandées

• Autres informations (références écrites et/ou point de contact


technique)

• Sources de données utilisées pour établir la FDS


Gestion des FDS

• Pas de réception de produits chimiques dangereux nouveaux sans


qu’ils soient accompagnés de FDS .
• Analyses de risques avant emploi

Centralisation des informations :

Mise à jour facilitée


Accessible à tous (actualisation, Seule la version la
niveaux et toutes nouveaux documents) plus récente
fonctions stockée

Répertoire complet
des FDS centralisé
On conclut que:
• FDS : document de synthèse à usage pratique pour la prévention,
la sécurité et l’information des utilisateurs de produits chimiques
• Finalité :
– Compléter l’étiquetage
– Meilleure connaissance du produit manipulé
– Outil pour identifier et évaluer les risques auxquels les salariés
sont exposés
– Outil utile au médecin pour conseiller l’entreprise et mieux
adapter la surveillance médicale
Le Système Général Harmonisé
de classification et d’étiquetage
des produits chimiques

SGH

Globally Harmonized System


of classification and labelling
of chemicals

GHS
Qu’est-ce que le SGH ?
un ensemble de recommandations internationales définissant :

▪ les classes de danger des produits chimiques

▪ des critères harmonisés pour la classification des


substances et des mélanges selon les dangers physiques, les
dangers pour la santé ou l’environnement qu’ils présentent

▪ des éléments harmonisés pour la communication de ces


dangers comprenant :

▪ les éléments sur l’étiquette

▪ les éléments figurant sur la fiche de données de sécurité


Pourquoi le SGH ?

LE CONSTAT…

Effets indésirables Mise au point par un certain nombre de pays


des produits chimiques ou organisations de lois ou règlements
pour l’homme ou requérant la transmission de l’information
l’environnement nécessaire aux utilisateurs (étiquette, FDS)

Connaissance de l’identité des produits, de leurs


dangers et des mesures de prévention à adopter
pour l’utilisation à l’échelle locale
Pourquoi le SGH ?

LE CONSTAT…

Complexité de mise au point et


de mise à jour d’un système de
classification et d’étiquetage

Absence de système dans de nombreux pays


Pourquoi le SGH ?

LE CONSTAT…

Diversité des définitions des dangers

Divergence des
Prescription d’étiquettes et de FDS différentes
lois et règlements pour un même produit chimique selon les pays

Exigences non harmonisées entre secteurs


dans un même pays

Obligation pour les entreprises engagées dans


- Cette hétérogénéité
le commerce international de se doter de
pèse sur l'activité des
nombreux experts
entreprises qui
commercialisent des
produits chimiques à
travers le monde.
Pourquoi le SGH ?

*Importance du commerce international des produits chimiques

*Nécessité de mise au point de programmes nationaux pour

l’utilisation, le transport et l’élimination des produits chimiques

en toute sécurité

« Une harmonisation à l’échelle internationale de la


classification et de l’étiquetage permettrait d’établir
la base de tels programmes »

« Il sera possible d’établir une infrastructure pour


contrôler l’exposition (…) et pour assurer la protection
des personnes et de l’environnement, et ce, au niveau
global »
Améliorer la protection de la santé
humaine et de l’environnement
Réduire la nécessité
grâce à un système de
d’effectuer des essais communication des dangers facile à
et des évaluations des comprendre à l’échelle
produits chimiques internationale

AVANTAGES DU SGH

Fournir un cadre Faciliter le commerce


reconnu aux pays qui international des produits dont
n’ont pas de système les dangers ont été correctement
évalués et identifiés à l’échelle
internationale
Solution: NOUVELLE LEGISLATION

Harmoniser les systèmes existants afin de créer un système unique à


l’échelle mondiale couvrant la classification des produits chimiques, leur
étiquetage et les FDS afférentes.

Au 20/01/2009

→ Mise en application du SGH (Système Global


Harmonisé)

→ Règlement CLP (Classification, Labelling, Packaging)

« CLP: classification, étiquetage, emballage ».

60
Au 20/01/2009

→ Mise en application du SGH (Système Global


Harmonisé)

→ Règlement CLP (Classification, Labelling, Packaging)


depuis janvier 2009 le nouveau système d'étiquetage a
été validé par un règlement européen dit CLP a vu le
jours.
Celui ci vas entrainer la disparition progressive des
anciens pictogrammes et l'apparition de nouveaux
pictogrammes dans le but de faciliter la compréhension
des produits utilisés.
61
NOUVELLE LEGISLATION

Nouvelles règles d’application à partir du :

1er décembre 2010 (pour les substances)

1er juin 2015 (pour les mélanges)

62
• Produits concernés
– La réglementation CLP concerne tous les produits
chimiques ainsi que les « préparations » c’est-à-dire les
mélanges à l’exception :
• des déchets
• des substances et mélanges suivants, à l’état fini,
destinés à l’utilisateur final :
– médicaments,
– médicaments vétérinaires,
– produits cosmétiques,
– certains dispositifs médicaux,
– denrées alimentaires ou aliments pour animaux,
etc.
Le règlement : son objectif

« assurer un niveau élevé de protection de la santé


humaine et de l’environnement, ainsi que la libre
circulation des substances chimiques, des mélanges
et de certains articles spécifiques tout en améliorant la
compétitivité et l'innovation »

Une approche à 5 niveaux basée sur le SGH


Le règlement :
une approche à 5 niveaux basée sur le SGH

1
Harmoniser les règles relatives à la classification,
à l’étiquetage et à l’emballage des substances et des mélanges

2 Faire obligation aux entreprises de classer et d'étiqueter leurs


substances et mélanges

3 Faire obligation aux entreprises de notifier les classifications substances

4
Dresser une liste de substances avec classification et étiquetage
harmonisés au niveau communautaire

Etablir un inventaire des classifications et des étiquetages,


5 constitué de l’ensemble des notifications, et des classifications
harmonisées
• EVOLUTION et différence entre
ancien et nouvel étiquetage
Avec la nouvelle réglementation CLP/ GHS, il ya eu plusieurs
changements :

=> Changement au niveau des pictogrammes

=>changement au niveau des termes


Pictogrammes de danger

Pour le secteur du transport (ex.) :


Evolution au niveau des termes

Phrases attribuées à une classe de


danger et qui décrivent la nature du
Phrase de risque = mention de danger que constituent un produit
chimique et son degré de gravité .
danger

Phrases qui décrivent les mesures à


Phrase de sécurité = conseil de prudence prendre pour réduire au minimum
ou prévenir les effets nocifs due a
Substance = substance une exposition aux produits
dangereux.
Préparation = mélange
Classe qui définit la nature du
Catégorie de danger = classe de danger danger , que ca soit un danger
physique ou un danger pour la
santé ou pour l’environnement
QUELQUES NOUVELLES NOTIONS…

Préparations
Mélanges

Catégorie Classe de danger (nature du


de danger) divisée en Catégories de
danger (gravité du danger)
danger
Définition des dangers

UE*
15 catégories de danger

SGH
27 classes de danger
divisées en catégories de
danger

* Milieu du travail et consommation


1 Text

Les phrases R Les phrases H


2
Comparaison
entre les deux
3

Les phrases S Les phrases P


4
Points communs Différences

Système unique pour la classification et Les critères du SGH sont utilisés pour le
l’étiquetage transport et l’utilisation

1 Text
Même communication des dangers Modification des étiquettes par de
(étiquetage+FDS) nouveaux pictogrammes et de nouvelles
mentions de danger
2

Les mêmes dangers sont couverts Le SGH inclut des classes et des
3 catégories de danger supplémentaires

4
Les critères de classification sont Certains critères et seuils de
sensiblement les mêmes classification sont différents
Evolution au niveau des Pictogrammes
L’étiquette doit contenir les renseignements suivants :

Nom , adresse et numéro de téléphone du ou des Identificateurs de la


fournisseurs substance

Pictogrammes de
dangers

Mentions
Mentions de d’avertissement
Danger
( Phrases H)
Conseils de
Prudence
( Phrases P )
Ancienne
Étiquette

Pictogrammes des
principaux dangers
Phrases R et S (3 max dans le
remplacées par nouveau système
phrases P et H contre 2 max dans
l’ancien

Nouvelle
Étiquette
Apparition des mentions
d’avertissement «
Attention » ou « Danger »
Principaux éléments des nouveaux étiquetages :

Identité du fournisseur

Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement
Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
Identité du fournisseur

Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement

Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
Identité du fournisseur

Le nom, l’adresse et le
numéro de téléphone
du fournisseur du
produit doivent figurer
sur l’étiquette.
Identité du fournisseur

Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement

Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
• Identifications de produit
Pour une substance: L’étiquette doit inclure des informations permettant d’identifier
le produit chimique

Sur l’étiquette des substances


figurent :
•Le nom chimique (ici,
ACÉTONE)
•un numéro d’identification
(ici, le numéro CE : 200-662-2)
Pour un Mélange : L’étiquette doit inclure des informations permettant d’identifier
le produit chimique.

•Sur l’étiquette des mélanges


deux types d’information
doivent être mentionnés :
•Le nom commercial
(ici, PREPAREX)
•l’identité de certaines
des substances
contenues dans le
mélange qui sont
responsables de la
classification (ici :
l’acide formique et le
formaldéhyde)
Identité du fournisseur

Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement

Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
Pictogrammes de dangers

produits comburants Danger Incendie Dangers sur la santé

Dangers pour la santé


Danger d’explosion Danger de corrosion

Dangers De gaz sous pression Danger de toxicité aiguë


l’environnement
Pictogrammes de dangers

Produits peuvent exploser au


contact d’une flamme, d’une
étincelle, d’électricités tactiques,
sous l’effet de la chaleur, d’un
choc, de frottements .
Exemple de :Objets explosifs ,
matières auto réactives
P. Danger d’explosion certains peroxydes organiques.

Ces produits peuvent s’enflammer


suivant le cas :
-au contact d’une flamme, d’une
étincelle, d’électricités statique, …
-sous l’effet de la chaleur, de
frottements, …
P. Danger Incendie -au contact de l’air
-au contact de l’eau, s’ils dégagent
des gaz inflammables
Pictogrammes de dangers

produits qui peuvent provoquer ou


aggraver un incendie, ou même
provoquer une explosion s’ils sont
en présence de produits
inflammables.

P. produits comburants Gaz sous pression dans un récipient :


-certains peuvent exploser sous l’effet de la
chaleur. Il s’agit des gaz comprimés, des
gaz liquéfiés et des gaz dissous.
-Les gaz liquéfiés réfrigérés peuvent, quant
à eux, être responsables de brûlures ou de
P. gaz sous pression blessures liées au froid appelées brûlures et
blessures cryogéniques.
Pictogrammes de dangers

Produits corrosifs. Suivant les cas :


- détruisent les métaux
-rongent la peau et/ou les yeux en cas
de contact ou de projection

P. Danger de corrosion
-Ces produits empoisonnent
rapidement, même à faible dose.
-Ils peuvent provoquer des effets très
variés sur l’organisme : nausées,
vomissements, maux de tête, perte de
connaissance ou d’autres troubles plus
importants entraînant la mort.
-Ces produits peuvent exercer leur
P. Danger de toxicité toxicité par voie orale, par voie cutanée
aiguë ou par inhalation.
Pictogrammes de dangers

Ces produits rentrent dans une ou


plusieurs de ces catégories :
•Produits cancérogènes.
• produits mutagènes
•produits toxiques pour la
reproduction
•produits qui peuvent modifier le
fonctionnement de certains organes
P. Dangers pour la santé •produits qui peuvent entraîner des
effets graves
•produits qui provoquent des allergies
respiratoires.
Pictogrammes de dangers

Ces produits chimiques ont un ou plusieurs des


effets suivants :
-ils empoisonnent à forte dose
-ils sont irritants pour les yeux, la gorge, le nez ou
la peau
-ils peuvent provoquer des allergies cutanées
P. Dangers sur la santé -ils peuvent provoquer une somnolence ou des
vertiges

Ces produits provoquent des effets néfastes sur


les organismes du milieu aquatique (poissons,
crustacés, algues, autres plantes aquatiques,
…).

P. Dangers De l’environnement
1 Text

4
1 Text

4
Identité du fournisseur

Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement

Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
• Les mentions d’avertissement

•La mention d’avertissement est un


mot indiquant la gravité ou le degré
relatif d’un danger. Il signale au
lecteur l’existence d’un danger
potentiel.
•On distingue 2 mentions
d’avertissement:
« DANGER » utilisé pour les
catégories les plus sévères
et «ATTENTION».
Identité du fournisseur
Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement

Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
• Les mentions de danger
Une mention de danger est une phrase qui décrit la nature et le degré du
danger que constitue un produit chimique.
Les mentions de danger sont codifiées dans la réglementation : lettre H suivie
de trois chiffres

Des exemples sur cette étiquette :


▪Susceptible de provoquer le cancer
(codification H351).
▪Provoque des brûlures de la peau et
des lésions oculaires graves.
(codification H314).
▪Etc.………..
Les nouvelles phrases de risques

▪ Mention de danger = nouvelle phrase de risque


> Attribuée à une classe de danger ou à une catégorie de danger
> Décrit la nature du danger
> Lorsqu’il y a lieu, le degré de ce danger
> Accompagnée d‘un code alphanumérique :

HXYZ
Numérotation séquentielle des dangers.
Ex : Explosibilité (code 200 à 210)

Type de danger
« 2 » Dangers physiques
« 3 » Dangers pour la santé
« 4 » Dangers pour l’environnement

« Hazard assessment »
Les conseils de prudence

▪ Décrit les mesures recommandées pour réduire au minimum ou prévenir les


effets nocifs découlant de
> l’exposition
> l’entreposage
> la manipulation incorrecte d’un tel produit
▪ Des codes sont également affectés aux conseils de prudence

PP X
XYY ZZ
Numérotation séquentielle
Type de conseil de prudence
« 1 » Conseils de prudence généraux
« 2 » Prévention
« 3 » Intervention
« 4 » Stockage
« 5 » Elimination
« Precautionary statement »
• Les mentions de danger

Le tableau suivant illustre les significations des différents indices chiffrés :

Phrases R ----------------- Phrases H


0 Ingestion
2 Dangers Contact cutané
1
physiques
2 Yeux
Signification Dangers pour la Signification 3 Inhalation
3
santé Anomalies
du 1er du 2ème 4
génétiques
chiffre chiffre
Cancérogènes
5
4 6 Mutagènes
Dangers pour organes cibles
7
l’environnement
Les phrases H
•H2.. : Dangers physiques
•H3.. : Dangers pour la santé
•H4.. : Dangers pour l’environnement
1 Text

▪ Exemples: 2

H225 - Liquide et vapeurs très inflammables


3
H350 – Peut provoquer le cancer

H400 – Très toxique pour les organismes aquatiques


4
H 310 - Mortel par contact cutané
H 401 - Toxique pour les organismes aquatiques
Dangers physiques Dangers pour la Dangers l’environnement
santé
• H300 : Mortel en cas H410 : Très toxique pour les
• H200 : Explosif instable
d'ingestion organismes aquatiques, entraîne
• H201 : Explosif ; danger
d’explosion en masse • H301 : Toxique en cas des effets néfastes à long terme
• H202 : Explosif ; danger sérieux d'ingestion H400 : Très toxique pour les
de projection • H302 : Nocif en cas organismes aquatiques
• H203 : Explosif ; danger d'ingestion H411 : Toxique pour les
d’incendie, d’effet de souffle ou organismes aquatiques,
• H304 : Peut être mortel en
de projection entraîne des effets néfastes à
cas d'ingestion et de pénétration
• H204 : Danger d’incendie ou de dans les voies respiratoires
long terme
projection H412 : Nocif pour les
• H205 : Danger d’explosion en
• H310 : Mortel par contact organismes aquatiques, entraîne
masse en cas d’incendie cutané des effets néfastes à long terme
• H220 : Gaz extrêmement • H311 : Toxique par contact H413 : Peut être nocif à long
inflammable cutané terme pour les organismes
• H221 : Gaz • H312 : Nocif par contact aquatiques
cutané
inflammable
• H314 : Provoque des
• H222 : Aérosol extrêmement
inflammable brûlures de la peau et des
• H223 : Aérosol inflammable lésions oculaires graves
• H224 : Liquide et vapeurs • H315 : Provoque une
extrêmement inflammables irritation cutanée
• H225 : Liquide et vapeurs très
inflammables
Identité du fournisseur

Identifications de produit

Pictogrammes de danger

Mentions d’avertissement

Mentions de danger

Conseils de prudence

Informations supplémentaires
• Les Conseils de prudence

Il s’agit de phrases qui décrivent comment bien stocker,


manipuler ou éliminer le produit chimique et que faire en cas de
fuite ou d’accident .
Le tableau suivant illustre les significations des différents
indices chiffrés :

Phrases S------Phrases P
1er chiffre Signification
1 Conseils généraux
2 Prévention
3 Intervention
4 Stockage
5 Elimination
Les phrases P

P1.. : Généralités
1
P2.. : Prévention Text

P3.. : Intervention
P4.. : Stockage
2
P5.. : Elimination
3
Exemples :
4
P 201 - Se procurer les instructions avant utilisation
P 262 - Éviter tout contact avec les yeux, la peau ou les vêtements
P 331 - Ne pas faire vomir
Pictogrammes de mise en garde
Stockage Prévention Intervention
• P401 : Stocker…
• P201 : Se procurer les
• P’02 : Stocker dans un endroit instructions avant P301 : en cas d’ingestion :
sec P302 : En cas de contact avec la
utilisation
• P403 : Stocker dans un endroit peau :
bien ventilé • P202 : Ne pas manipuler
P303 : En cas de contact avec la
• P404 : Stocker dans un récipient avant d’avoir lu et compris
peau (ou les cheveux) :
fermé toutes les précautions de
P304 : En cas d’inhalation :
• P405 : Garder sous clef sécurité
P305 : En cas de contact avec les
• P406 : Stocker dans un récipient • P210 : Tenir à l’écart de la yeux :
résistant à la corrosion/récipient chaleur/des étincelles/des P306 : En cas de contact avec les
en …avec doublure intérieure flammes nues/des surfaces vêtements :
résistant à la corrosion chaudes. – Ne pas fumer P307 : En cas d'exposition :
• P407 : Maintenir un intervalle
• P211 : Ne pas vaporiser sur P308 : En cas d'exposition
d’air entre les piles/palettes
une flamme nue ou sur prouvée ou suspectée :
• P410 : Protéger du rayonnement
solaire toute autre source P309 : En cas d'exposition ou
• P411 : Stocker à une
d’ignition d'un malaise :
température ne dépassant pas • P220 : Tenir/stocker à P310 : Appeler immédiatement
…°C/…°F l’écart des un centre antipoison ou un
• P412 : Ne pas exposer à une vêtements/…/matières médecin
température supérieure à combustibles
50°C/122°F
Informations supplémentaires

Il existe d’autres phrases types qui complètent les


informations fournies dans les mentions de danger et les
conseils de prudence.
Ces phrases sont codifiées (EUH suivie de 3 chiffres) :
EUH001 : Explosif à l’état sec
EUH006 : Danger d’explosion en contact ou sans
contact avec l’air
EUH014 : Réagit violemment au contact de l’eau
EUH018 : Lors de l’utilisation, formation possible de
mélange vapeur-air inflammable/explosif
EUH019 : Peut former des peroxydes explosifs
EUH029 : Au contact de l’eau, dégage des gaz toxiques
EUH031 : Au contact d’un acide, dégage un gaz
toxique
EUH032 : Au contact d’un acide, dégage un gaz très
toxique

Vous aimerez peut-être aussi