Vous êtes sur la page 1sur 18

Séminaire régional • Sofia, 2013 La

motivation
dans l’apprentissage
et l’enseignement du FLE
 

Programme

Centre régional francophone pour l’Europe centrale et orientale (CREFECO)


de l’Organisation internationale de la Francophonie (OiF)
www.crefeco.org
Antenne de Sofia de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
L e Centre régional francophone pour l’Europe centrale et orientale
(CREFECO) de l’Organisation internationale de la Francophonie
(OiF) initie un processus de recherche-action dans les PECO. Pour sa
première manifestation il co-organise avec l’AUF un séminaire de par-
tage d’expériences sur la thématique de « La motivation dans l’appren-
tissage et l’enseignement du FLE  » telle que validée lors du dernier
Conseil d’orientation du CREFECO. Le CREFECO s’engage dans ce
processus afin d’atteindre les objectifs suivants :
 Construire une culture collaborative de réflexivité dans le cadre
de l’enseignement du français, en particulier dans les écoles et
les lycées ;
 Développer une interprétation partagée des pratiques ensei-
gnantes dans la région des PECO ;
 Elargir les perspectives de recherche en éducation.
 Transformer les écoles et lycées en espace d’analyse et de pro-
jets pédagogiques.
 Professionnaliser l’enseignement.
A cet effet le CREFECO se propose de réunir de jeunes enseignants
issus de l’enseignement secondaire et supérieur qui présenteront des
travaux en cours ou aboutis et échangeront sur les pratiques éducatives
afin de proposer des pistes d’actions concrètes en ce qui concerne la
motivation dans l’apprentissage et l’enseignement du français langue
étrangère. Dans le but d’accroître la dimension critique du travail de
l’enseignant en déclenchant de nouveaux rapports du sujet avec le sa-
voir les participants seront amenés à réfléchir en ateliers sur les pistes
à dégager pour mettre en œuvre une démarche de recherche-action en
tant qu’instrument d’auto-formation et de formation collective.
Face à des constats de la baisse des effectifs dans les classes de fran-
çais1, des témoignages d’enseignants que leurs apprenants manquent
de motivation, il conviendrait de s’interroger sur des moyens à mettre
en œuvre pour remédier à cette situation et des actions concrètes à
entreprendre pour motiver à la fois les enseignants et les apprenants.

1
Cf. Rapport de l’Observatoire de la langue française, Éditions Nathan, Paris, 2010.
3
Modalités de travail
Les modalités de travail adoptées seront les suivantes :
- Présentation de leurs travaux de recherche par les participants
suivie d’échanges entre pairs puis avec des experts ;
- Conférences par les enseignants-encadreurs des travaux ;
- Travaux pratiques en ateliers avec retour réflexif sur les produc-
tions des participants.

Comité scientifique
- Mme Krastanka BOZHINOVA, Université américaine en Bulga-
rie, Bulgarie
- Mme Christelle Combe CELIK, Centre de linguistique appli-
quée CLA Université de Franche Comté
- M. Vo Van CHUONG, Université de Cantho, Vietnam
- Mme Françoise DEMOUGIN, Universités Montpellier 2 et
Montpellier 3
- Mme Véronique GIRARD, DLF/OIF
- Mme Catherine MACQUART-MARTIN, Thélème international
- Mme Camelia MANOLESCU, Université de Craiova, Rouma-
nie
- Mme Emmanuelle RASSART, Université catholique de Lou-
vain
- M. Pierre-Yves ROUX, CIEP
- M. Petko STAYNOV, Responsable de l’Antenne de l’AUF à Sofia
- Mme Mira TRAJKOVA, Université “Blaze Koneski”  de Skopje,
ERY de Macédoine
- Mme Rennie YOTOVA, CREFECO/OIF

Comité d’organisation
- Mme Rennie YOTOVA, Responsable du CREFECO, OIF
- M. Petko STAYNOV, Responsable de l’Antenne de Sofia, AUF
- Mlle Sonya RADKOVA, Assistante administrative, CREFECO,
OIF
4
Conférence inaugurale de Bruno Maurer,
Université Paul-Valéry, Montpellier III (France)

« Intérêt des recherches-actions pour les transformations


de pratiques d’enseignement-apprentissage »

Résumé : Pistes de réflexion pour la conduite d’une Recherche-Action :


La communication expose des éléments de définition de ce qu’est une
Recherche-Action et le fait par rapport à ce que l’on peut appeler une
recherche classique d’un côté, une conduite de projet de l’autre.
Elle montre les enjeux et les retombées attendues, puis les étapes
par lesquelles passe une recherche-action, en insistant sur les phases
d’évaluation en cours de projet et en fin de projet. A partir de la commu-
nication, les participants sont invités à voir comment inscrire une partie
de leur pratique professionnelle dans une Recherche-Action.

Bruno Maurer est Professeur des Universités de Première classe en


Didactique du français langue seconde à l’Université Montpellier III,
Responsable du Master Pratiques professionnelles en français langue
non-maternelle (Septembre 2009-septembre 2012), Co-directeur du La-
boratoire DIPRALANG, EA 739 et Responsable du Doctorat Sciences
du Langage. Il est l’auteur entre autres de l’ouvrage Enseignement des
langues et construction européenne. Le plurilinguisme, nouvelle idéo-
logie dominante. Paris, Editions des archives contemporaines, 2011.

Conférences en séances plénières

« La motivation en classe de FLE »


Vo Van Chuong, Université de Cantho, (Vietnam)
Résumé : Dans un contexte de baisse des effectifs dans les classes
de français, la question de motivation semble bien au cœur des pré-
occupations des enseignants et chercheurs. Quels facteurs influencent
la motivation des apprenants ? Comment améliorer leur motivation ?
Quelles recherches possibles dans ce domaine ? Dans mon interven-
tion, j’essayerai d’apporter des éléments de réponse à ces questions.
Je ferai d’abord un retour rapide sur les formes de motivation, les fac-

5
teurs de (dé)motivation en contexte scolaire. Je situerai ensuite la moti-
vation parmi l’ensemble des variables qui agissent sur l’apprentissage
afin de dégager des pistes sur lesquelles un enseignant pourrait in-
tervenir pour motiver ses apprenants. Je terminerai par partager mes
réflexions sur les possibilités de recherche scientifique sur la question
avec quelques exemples de travaux menées dans la région d’Asie du
Sud-Est.

Vo Van Chuong est Directeur du Département de français, à la Faculté


de Pédagogie de l’Université de Cantho – Vietnam  (depuis 09/2010).
Il est également chargé des relations francophones de l’Université
de Cantho (depuis 11/2010). Docteur en Sciences du langage (men-
tion TRES HONORABLE AVEC FELICITATIONS A L’UNANIMITE DU
JURY)  : 2007, thèse intitulée «  La lecture en FLE chez les étudiants
vietnamiens. Contribution à une nouvelle stratégie d’enseignement et
d’apprentissage » (728p.) sous la direction de Philippe Lane, Université
de Rouen.

« Motiver les étudiants futurs enseignants de FLE


par la pédagogie de projet à l’université »
Monica Vlad, Université Ovidius, Constanta (Roumanie)

Résumé : S’agissant de l’enseignement-apprentissage du français on


entend souvent, quel que soit le contexte géographique, d’une baisse
de la motivation des apprenants accompagnée d’une baisse considé-
rable des effectifs d’apprenants francophones. Par ailleurs, des initia-
tives isolées issues du bon sens – le plus souvent – ou de projets
européens – plus rarement – tentent de raviver l’image du français, de
la rendre plus attractive, plus à même de susciter l’intérêt des jeunes
ou moins jeunes.
L’un des chaînons qui est, à mon sens, assez souvent oublié dans
l’équation apprenants / langue / motivation est l’enseignant et, notam-
ment, l’enseignant novice. Une fois inscrit dans une formation universi-
taire qui le prépare aux métiers de l’enseignement, le débutant est, la
plupart du temps, considéré « épris » par le métier et, du coup, prêt à
6
« subir » la formation qui lui est imposée. Or, c’est à ce moment de la
formation initiale que se jouent la plupart des éléments qui vont former,
par la suite, ce que Cambra-Giné (2003) appelle le répertoire des RCS
(Représentations, Croyances et Savoirs) du futur enseignant.
Dans mon intervention, je souhaiterais poser, justement, le problème
de la motivation au niveau de la formation universitaire initiale pour le
métier d’enseignant de langues.
Dans la première partie de la présentation, à partir de la notion large
de pédagogie de projet, je vais présenter quelques types de projets
qui m’ont permis de renouveler, à la Faculté des Lettres de l’Université
Ovidius de Constanta (Roumanie), l’enseignement universitaire de la
didactique du FLE et du plurilinguisme, de la méthodologie de la re-
cherche ou de la culture et civilisation française. Tout ceci se fera du
point de vue de la formation des enseignants, car tous les projets aux-
quels je ferai référence se sont déroulés dans ce contexte institutionnel
et ont eu comme but d’accroître la motivation des futurs enseignants
de langue pour la pratique de leur métier (par la confrontation à l’alté-
rité, à l’interculturel, à la mobilité réelle et virtuelle, à la dynamique du
travail en commun pour la réalisation d’un produit, etc.)
L’analyse des ressorts pédagogiques de ces projets ouvrira des ques-
tionnements quant aux objectifs de l’enseignement de la langue étran-
gère, à l’articulation objectifs / méthodes / évaluation ainsi qu’à la fai-
sabilité des projets par rapport à tous ces éléments.
Enfin, dans la dernière partie de mon exposé je mentionnerai quelques
pistes pour montrer quelle peut être la répercussion de ces projets sur
l’activité ultérieure, en classe, des jeunes enseignants de français.

Monica Vlad est maître de conférences au Département de Langues


Modernes à la Faculté des Lettres de l’Université Ovidius Constan-
ta. Elle a soutenu une thèse de doctorat en co-tutelle : Contribution à
l’étude de la lecture scolaire en français langue étrangère au niveau
avancé. Etude sur un corpus de programmes et de manuels roumains
de français langue étrangère pour le lycée (1970-2000) avec la men-
tion Très honorable avec félicitations (à l’unanimité), 16 décembre 2002,
15 février 2003, Université Paris III - Sorbonne Nouvelle, Université Ovi-
dius Constanta, co-dirigée par Jean-Louis Chiss (Univ. Paris III), Teo-
dora Cristea (Ovidius). Elle est rédactrice en chef adjointe de la revue
Synergies Roumanie, revue éditée par le Gerflint. Son dernier ouvrage
7
porte sur Le français économique par des textes. Itinéraires de lecture
et de compréhension en français langue étrangère, Constanta, 2013 :
Ex Ponto, ISBN : 978-606-598-236-9.

« Réflexions sur la motivation de l’enseignement/appren­


tissage du FLE dans une perspective de recherche-action »
Esmeralda Kromidha, Université de Tirana (Albanie)

Résumé  : Cette présentation fera l’objet d’une réflexion sur le cadre


théorique et pratique de la motivation de l’enseignement/apprentis-
sage du français langue étrangère. Á la suite nous exposerons les
principes de méthode et de démarche de la recherche action dans le
but de construire un cadre de recherche sur la question de motivation,
sujet d’intérêt pour tous les partenaires du CREFECO.

Esmeralda Kromidha est Professeur associé, Docteur en sciences du


langage. Responsable du Département de Français à la Faculté des
langues étrangères depuis 2012. Auteur d’articles scientifiques parus
dans des revues nationales et internationales dans le domaine de la
didactique des langues. Co responsable scientifique des projets inter-
nationaux financés par l’AUF.

« Enseignement/apprentissage du FLE et développement


de la compétence plurilingue »
Krastanka Bozhinova, Université américaine en Bulgarie

Résumé : La conception contemporaine de l’enseignement/apprentis-


sage des langues et de l’éducation interculturelle fondée sur les outils
du Conseil de l’Europe pour les langues des deux dernières décen-
nies préconise une approche intégrée visant à la fois l’enseignement
d’au moins deux langues étrangères et des cultures respectives dans
les établissements scolaires. L’objectif principal est le développement
d’une compétence plurilingue et pluriculturelle qui conditionne la com-
8
munication et la réalisation d’actions dans un milieu social interculturel.
Dans ce sens, l’apprentissage d’une langue nouvelle permet d’élargir
la compétence plurilingue et pluriculturelle acquise.
Il est vrai que les enseignants de français langue étrangère (FLE) expri-
ment souvent le regret que les élèves choisissent d’apprendre l’anglais
comme première langue étrangère. Cependant, bien que cette situation
semble très répandue, il ne faut pas oublier que l’enseignement/ap-
prentissage du français comme deuxième langue étrangère est aussi
un cas habituel qui mérite d’être observé et analysé afin d’en dégager
des effets positifs dont peuvent bénéficier nos pratiques pédagogiques
et les apprenants. La continuité et la cohésion dans l’enseignement/
apprentissage des langues étant fondamentales pour l’éducation pluri-
lingue, nous examinerons d’abord les caractéristiques de la didactique
intégrée des langues (DIL) qui fait partie des approches plurielles dé-
veloppées depuis quelques décennies. Selon L. Gajo (2006  : 3),  un
des avantages non négligeables de la DIL consiste dans l’économie à
plusieurs niveaux de l’enseignement/apprentissage: «  la progression
en spirale » pour ce qui est de l’organisation des enseignements lin-
guistiques au sein du curriculum ; « l’économie stratégique et linguis-
tique » fondée sur la capacité déjà acquise à résoudre des problèmes
dans d’autres langues et sur la transparence entre langues voisines ;
« l’économie cognitive » qui s’actualise dans l’apprentissage plus ra-
pide dans ces conditions didactiques.
Nos réflexions théoriques seront complétées par une étude empirique
réalisée au printemps 2013 auprès d’apprenants plurilingues de FLE
à l’Université américaine en Bulgarie. Une attention spéciale sera ac-
cordée aux représentations au sujet du rôle des langues étrangères
acquises précédemment. Nous observerons également les effets
positifs des connaissances en anglais, en espagnol et en italien sur
l’apprentissage et la production en français. Ces effets se manifestent
dans l’activation partielle d’une autre langue connue avec adaptation
à la langue cible qui résulte de l’interaction de plusieurs facteurs, tels
que statut des langues en contact, proximité typologique, usage ac-
tif, niveau de la compétence langagière dans chacune des langues,
conscience métalinguistique et compétence stratégique.
Après la présentation des résultats principaux de cette étude, nous
aborderons quelques propositions didactiques qui concernent à la fois
9
l’action pédagogique et la réorganisation de l’enseignement des lan-
gues. En effet, nos objectifs en tant qu’enseignants de FLE devraient
viser non seulement à construire la compétence de communication en
français mais à valoriser les répertoires plurilingues de nos apprenants
en leur montrant que la compétence plurilingue fournit une plus grande
souplesse dans les situations de communication variées. Nous consi-
dérons donc comme une source de motivation essentielle la prise de
conscience par les apprenants de FLE qu’ils sont en train d’acquérir
un atout plurilingue qui leur ouvre des portes que d’autres ne peuvent
pas franchir.

Krastanka Bozhinova est enseignante de FLE à l’Université améri-


caine en Bulgarie. Titulaire d’un master 2 de didactique du français et
des langues de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et d’un master
de langue et lettres françaises de l’Université de Sofia, elle commence
à préparer une thèse de doctorat à l’Université de Nantes. Elle a suivi
plusieurs stages pour formateurs de formateurs et animé des ateliers de
formation pour professeurs de FLE. Elle a de l’expérience dans l’ensei-
gnement en lycée bilingue et à l’université.  Ses travaux de recherche
portent sur la méthodologie du FOS, l’apprentissage par les tâches, de
même que sur le plurilinguisme. 

10
Séminaire régional
« La motivation dans l’apprentissage
et l’enseignement du FLE »

Programme

23 Octobre 2013
Hôtel « Hilton », 1, bd. Bulgaria, Sofia, salle « Moussala »

9h30–10h00 Ouverture officielle du séminaire.


10h00–11h00 Conférence inaugurale de Bruno Maurer,
Université Paul-Valéry, Montpellier III (France)
Titre : « Intérêt des recherches-actions pour
les transformations de pratiques d’enseigne-
ment-apprentissage »
11h00–11h15 Pause-café
11h15–12h00 « La motivation en classe de FLE »
Vo Van Chuong, Université de Cantho, (Vietnam)
12h00–13h00 Table ronde « Les nouvelles technologies au ser-
vice de la motivation »
Participantes : Maria Sarbu (Roumanie),
Silvia Scerbakov (République de Moldavie),
Léonarda Myslihaka (Albanie)
Animatrice : Esmeralda Kromidha (Albanie)
13h00–14h00 Déjeuner
14h00–14h30 « Motiver les étudiants futurs enseignants de FLE
par la pédagogie de projet à l’université »
Monica Vlad, Université Ovidius, Constanta (Rou-
manie)
14h30–15h30 Table ronde : « La pédagogie du projet et la motiva-
tion des élèves pour l’apprentissage du français ».
11
Participantes :
Larisa Apreutesei (République de Moldavie),
Maria Gorban (Roumanie),
Maria Plesea (Roumanie),
Vera Antonova (Bulgarie).
Animatrice : Monica Vlad, Université Ovidius,
Constanta (Roumanie)
15h30–15h45 Pause-café
15h45–16h45 Table ronde « L’interculturel comme vecteur de
motivation en classe de FLE »
Participantes : Manjola Hoxha (Albanie),
Raluca-Aurora Lapadat (Roumanie),
Maria-Claudia Petroniu (Roumanie),
Luminita-Beatrice Deaconu (Roumanie),
Sonja Boshevska (ERY de Macédoine),
Maja Milevska-Kulevska (ERY de Macédoine).
Animateur : Jean-Michel Berthe, Institut Français
de Bulgarie
16h45–17h00 Présentation du site : ucha.se par Darin Madzharov
17h00–18h00 Table ronde avec des représentants d’entreprises
francophones : « Le français, langue du savoir en-
trepreneurial ».
Participants : Polia Todorova, Gunyfal SA,
Nicolas Galand, Havas Worldwide Digital Sofia,
Stanimir Radev, Euralis,
Borislav Todorov, Coface,
Yavor Petkov, CSC Bulgaria SARL
Animatrice : Dessislava Tocheva, Professeur, res-
ponsable de la recherche à l’IFAG
19h00 Cocktail au Hilton Atrium
Hôtel « Hilton », 1, bd. Bulgaria

12
24 octobre 2013
CREFECO/Antenne de Sofia, 1, rue Léopold Sédar Senghor

9h00–9h30 « Enseignement/apprentissage du FLE et dévelop-


pement de la compétence plurilingue », Krastanka
Bozhinova, Université américaine en Bulgarie
9h30–10h00 « Réflexions sur la motivation de l’enseignement/
apprentissage du FLE dans une perspective de
recherche-action », Esmeralda Kromidha, Univer-
sité de Tirana (Albanie)
10h00–11h00 Table ronde : « Le rôle de la motivation dans l’ap-
prentissage du français »,
Participantes : Gayana Haroutyunyan (Arménie),
Arpine Mkrtchyan (Arménie),
Liana Mkrtchyan (Arménie),
Elena Dogaru (Roumanie),
Ruxandra Manea (Roumanie),
Steluta Drambu (Roumanie),
Emanuela Svilarova (Bulgarie).
Animateur : Bruno Maurer
11h00–11h30 Pause-café
11h30–13h00 Mise en commun : définition de thèmes de re-
cherches-actions : constitutions d’équipes
13h00–14h00 Déjeuner
14h00–15h30 Travail en groupes par thématiques
15h30–15h45 Pause-café
15h45–17h30 Travail en groupes par thématiques
17h30–17h45 « Bref aperçu des moyens de motivation des ensei-
gnants de FLE », Jeanina Crijinovschi (Roumanie)
17h45–18h00 « Stratégies motivationnelles en classe de FLE »,
Mihaela Bunduc (Roumanie)

13
25 octobre 2013
Hôtel « Hilton », 1, bd. Bulgaria, Sofia, salle « Moussala »

9h00–10h00 Table ronde : « Stratégies de motivation en classe


de FLE », participantes : Irina Breahna (République
de Moldavie), Ana Petcu (Roumanie), Antoaneta
Bustiuc (Roumanie), Cristina Boca (Roumanie),
Liliana Chiochina (Roumanie), Aurora Manuela
Bagiag (Roumanie).
Animateur : Vo Van Chuong, Université de Cantho
(Vietnam).
10h00–11h00 Travail en groupes
11h00–11h15 Pause-café
11h15–12h45 Travail en groupes
12h45–14h Déjeuner
14h–15h30 Travail en groupes
15h30–15h45 Pause-café
15h45–17h Synthèses groupes de travail
17h00–17h30 Synthèse générale : Bruno Maurer
19h00  Cocktail au restaurant de l’Université de Sofia, soi-
rée multiculturelle, présentation des pays.

14
Liste des participants

Prénom Nom Pays Etablissement Courriel

Ana PETCU Roumanie C.N.I. Matei Basarab bianap2002@yahoo.com

Antoneta Roumanie Collège techniques des antoaneta.bustiuc@gmail.com


BUSTIUC Postes et Télécommu-
nications de Bucarest

Arpine Arménie Univesrité linguistque arpkrist@yahoo.fr


MKRTCHYAN d’état V. Brussov
Aurora BAGIAG Roumanie Université de Médecine aurora.bagiag@yahoo.fr
et Pharmacie « Iuliu
Hatieganu », Cluj
Borislav Bulgarie Coface Borislav.Todorov@coface.bg
TODOROV
Bruno Maurer France Université Paul-Valéry, bruno.maurer@univ-
Montpellier III montp3.fr
Cristina BOCA Roumanie Collège Économique bocacris@yahoo.com
„O.Onicescu” Botosani
Darin Madzharov Bulgarie ucha.se darin@ucha.se

Dessislava Bulgarie IFAG/AUF dessislava.tocheva@auf.org


TOCHEVA
Elena DOGARU Roumanie Colegiul Tehnic Costin antalcarmen@yahoo.fr
D.Nenitescu Pitesti
Emanuela Bulgarie Université de Sofia e.svilarova@uni-sofia.bg
SVILAROVA
Esmeralda Albanie Université de Tirana aldanushi@yahoo.fr
KROMIDHA
Gayane Arménie Institut d‘Etat pédago- har_gayane@yahoo.fr
HAROUTONYAN gique de Gumri
Irina BREAHNA Répu- Université d’Etat de irina_breahna@yahoo.fr
blique de Moldova, Faculté Lan-
Moldavie gues et Littératures
Etrangères

15
Jean-Michel France Institut Français de jeanmichel.berthe@institut-
BERTHE Bulgarie francais.bg
Jeanina Roumanie Collège no. 29, Galati janina.crijinovschi@yahoo.fr
CRIJINOVSCHI
Krastanka Bulgarie Université américaine kbozhinova@aubg.bg
BOZHINOVA
Larisa Moldavie Lycée Théorique larisaapreutesei@rambler.ru
APREUTESEI « Spiru Haret »; Alliance
française de Moldavie
Leonarda Albanie Université « A. Xhuva- leomyslihaka@yahoo.it
MYSLIHAKA ni », Elbasan
Liana Arménie Institut national de mkrt.liana@mail.ru
MKRTCHYAN l‘éducation
Liliana Roumanie Ecole Gymnasiale Sfan- liliciochina@yahoo.com
CHIOCHINA tul Nicolae, Targu Jiu
Luminita Roumanie Lycée Théorique «  Dan luminita.deaconu@yahoo.fr
DEACONU Barbilian »
Maja ERY de Université privée « BAS majamilevska@gmail.com
MILEVSKA- Macé- Académie » - Bitola
KULEVSKA doine
Manjola HOXHA Albanie Lycée « Ibrahim manjolamurtini@yahoo.com
Muca », Librazhd
Maria GORBAN Roumanie Colegiul Economic g_marlena@yahoo.fr
Administrativ Iași
Maria Roumanie Liceul Cu Program claudiapetroniu@yahoo.
PETRONIU Sportiv Targu-Jiu com
Maria PLESEA Roumanie Centre Culturel Franco- maria10monalisa@gmail.com
phone De Buzau
Maria SARBU Roumanie Şcoala Gimnazială NR. bleu_mariaa@yahoo.com
1. Româneşti
Mihaela Roumanie Collège National « Mi- mbunduc@hotmail.com
BUNDUC hai Eminescu » Iasi
Monica VLAD Roumanie Université Ovidius de monicavlad@yahoo.fr
Constanta
16
Nicolas GALANG France Havas Worldwide Digi- nicolas.galand@havasww-
tal Sofia digital.bg
Petko STAYNOV Bulgarie Antenne de Sofia/AUF petko.staynov@auf.org

Polia Bulgarie Gunyfal SA polia.todoorva@yahoo.fr


TODOROVA
Raluca LAPADAT Roumanie LICEUL CU PROGRAM raluca_aurora@yahoo.com
SPORTIV TARGU-JIU
Rennie Bulgarie CREFECO/OIF rennie.yotova@francopho-
YOTOVA nie.org
Ruxandra Roumanie COLLEGE NATIONAL ruxandramanea@yahoo.com
MANEA DR. IOAN MESOTA
BRASOV
Silvia Moldavie Université d’Etat de sscerbacov@mail.ru
SCERBACOV Moldavie
Sonja ERY de Ecole primaire “Goce sonja_b06@hotmail.com
BOCHEVSKA Macé- Delchev” , Demir Hisar
doine
Stanimir RADEV Bulgarie Euralis stanimir.radev@euralis.com

Steluta DRAMBU Roumanie Collège National “Nico- stelutadrambu@yahoo.com


lae Bălcescu”
Vera ANTONOVA Bulgarie Lycée de langues veravladova@yahoo.fr
romanes « G.S.Ra-
kovski »
Vo Van Vietnam Université de Cantho vvchuong@ctu.edu.vn
CHUONG
Yavor PETKOV Bulgarie CSC Bulgaria SARL yavor.p.petkov@gmail.com

17
Avec le soutien de: