Vous êtes sur la page 1sur 28

Stockage de l'énergie. Les Technologies.

Les applications et les possibilités à la


Réunion?

François Beaurain
PFRD 2006

Tuteur: Idriss Ingar 1


Les technologies

A. Généralités

Mécanique Vola nt d’inertie


Hydra ulique gravitaire

Chim ique Batteries


B. Couplage éolien- Batteries à circ ulation
stockage
H2

Magnétique Bobine s uprac onductr ice


C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

Electrostatique Superca pacité

2
Les caractéristiques

A. Généralités
Hydrauliq Air Batteries Batteries à volant superca
ue électrochimi SMES H2
gravitaire comprimé ques (Pb) circulation d'inertie pacité

Puissance 10MW - 100MW - 1kW - 10MW 100kW- 1kW - 1 1kW - ~ 1kW -


2GW 1GW 10MW MW 100kW 100kW 200kW

B. Couplage éolien- 100MWh - 100 à 0,1 à 40 10 à ~ ~


stockage Capacité … 10000 MWh 100MWh ~ kWh 100Wh 500Wh ?
Mwh

Rendement 0,6 à 0,8 0,50 0,75 0,7 - 0,8 0,80 >0,9 >0,9 0,25

Cycles >10000 ? 100 - 1500 2500 - >10000 >10000 >10000 ?


10000

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO Réactivité min ? ms ms ms ms ms ?

Maturité +++ +++ +++ +/++ ++ ++ + -/+

3
Les caractéristiques

A. Généralités

B. Couplage éolien-
stockage

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

4
Les deux applications du stockage

A. Généralités
Lisser un signal électrique.
Cela nécessite :
-Rapport P/W élevé
-Système avec temps de réaction rapide

B. Couplage éolien-
stockage évite de renforcer les réseaux

Différer la production électrique.


C. Insertion d’une Cela nécessite :
STEP au projet ILO
-Une forte capacité de stockage
-Une faible autodécharge et un haut rendement

évite la mise en place de systèmes de


production de pointe
5
Où et quel stockage?

A. Généralités

Pmax

Pmoy

B. Couplage éolien-
stockage
BT

HTA Poste
Transfo

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO Poste
source

Pmax
HTB
Pmoy

6
Possibilités à explorer

Technologie Lisser Différer Sites isolés

Batterie

NaS

Batterie à
circulation
Supercapacité

H2
? ?
Hydraulique

SMES

Volant d’inertie
? 7
Projet n°1 :
Couplage éolien/stockage

8
Les objectifs

A. Généralités
1. Évaluer l’état de l’art de la filière

B. Couplage éolien-
stockage
2. Comprendre pourquoi le stockage n’est pas encore employé

3. Recherche d’applications, évaluer la faisabilité technique et


C. Insertion d’une économique
STEP au projet ILO

9
Etat de l’art du couplage stockage/éolien

2 options :
A. Généralités

• Report de charge. Nécessite une grosse capacité de stockage.


Investissement important. Travaux de Sophie et Julie montrent la
difficulté d’implantation de tels systèmes.

B. Couplage éolien-
stockage

• Lissage du signal électrique d’une éolienne. Faible capacité de


stockage. Technologiquement et économiquement plus accessible
C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

10
DVAR : Dynamic Volt-Amperes Reactive

= Système dynamique de contrôle du rapport énergie active/réactive


A. Généralités -> Réduction des variations de puissance « Damping »
-> Stabilisation de la Tension (équilibre puissance active/réactive)

B. Couplage éolien-
stockage

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

11
Les avantages

A. Généralités

B. Couplage éolien-
stockage

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

12
Les blocages

A. Généralités

• Les habitudes de travail

B. Couplage éolien- • Réseau métropolitain est de « bonne qualité »


stockage

• Taux de pénétration de l’éolien est faible

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

13
Proposition d’étude

Etude de faisabilité du couplage d’un système DVAR à un


A. Généralités parc éolien à la Réunion.

Partenaires à mobiliser :
B. Couplage éolien-
stockage
- Développeurs. SIIF ou Aerowatt
- Gestionnaire de réseau. EDF
- Constructeur de DVAR. S§C, Mitsubishi

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

14
Proposition d’étude

Etude de faisabilité de couplage d’un système DVAR à un


A. Généralités parc éolien à la Réunion.

B. Couplage éolien- étape Partenaires


stockage
1) Regrouper les données sur les caractéristiques du signal électrique ARER/
du Parc de Ste Rose développeur

2) Dimensionnement du système DVAR, estimation des gains sur le constructeur


signal. Devis.

C. Insertion d’une 3) Sim ulation de demande de raccordement à EDF avec les nouvelles EDF
STEP au projet ILO données

4) Etude économique ARER/


développeur
5) Déterminer les nouvelles zones accessibles aux parcs éoliens. ARER/
développeur

15
Projet n°2 :
Aménagement d’une STEP
au sein du projet ILO

STEP = Station de Transfert d’Energie par Pompage

ILO = Irrigation du littoral Ouest

16
Principe d’une STEP

A. Généralités
W= V g h / 367 en kWh
Rendement = 0,65

B. Couplage éolien- HC
stockage

HP

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

Une STEP est une alternative aux TACs pendant les heures17de
pointe. Si on installe une STEP, on évite une TAC!
Le Projet ILO

A. Généralités

B. Couplage éolien-
stockage

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

St Paul St Leu

18
Fonctionnement de l’Antenne 2

A. Généralités

B. Couplage éolien-
stockage

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

19
Principe de la STEP

A. Généralités

B. Couplage éolien-
stockage

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

20
Le Coût

Total = 5M€
A. Généralités

1,5 M€

B. Couplage éolien-
stockage 0,2 M€

0,2 M€

1,8 M€
C. Insertion d’une
STEP au projet ILO 0,7 M€

21
0,6 M€
Analyse financière

A. Généralités

1°option :
En achetant l’énergie à EDF :

B. Couplage éolien- THC = 3,8 c€ CGA = 21c€ !


stockage
Or le tarif de rachat est de 7c€ environ!

2°option :
C. Insertion d’une
STEP au projet ILO
Prix du kWh Charbon : 7c€
CGA = 26 c€
Or coût de production d’un kWh TAC >25c€
22
Bilan Carbone

A. Généralités

g de CO2 émis par kWh électrique :


B. Couplage éolien-
stockage
- Charbon : 1031 g
- Fioul : 935 g
- STEP : 1630 g !
C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

23
Améliorations et avantages

A. Généralités

• Antenne avec 700m de chute -> CGA divisé par 1,5

B. Couplage éolien-
stockage
• Antenne 1 possède un réservoir de 25000m3 et un
projet de turbine

• Insertion ENR. Potentiel PV important (2GWh/an)

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO

24
Une STEP à la Réunion!
Une bonne ou une mauvaise idée?

A. Généralités
•Dilemme : éviter une TAC mais augmenter les
émissions de CO2!

•Quelle sera la situation énergétique dans 10 ou 15 ans?


B. Couplage éolien-
stockage

• La Réunion a besoin de moyens de stockage pour


développer les ENR et limiter la multiplication des TAC

C. Insertion d’une
STEP au projet ILO
• Opposition forte à une nouvelle TAC au Port

•En 2007 il sera trop tard!


25
Bilan

26
Travaux effectués

• Veille technologique

• Identification des applications du stockage

• Analyse de la production et de la distribution électrique


à la Réunion

• Etudes de projets concrets

27
Développement du stockage énergétique à la Réunion

Le développement du stockage doit aller en phase avec


l’évolution des besoins réunionnais et la technique :

Objectifs aujourd’hui envisageables :


1) Sites isolés
2) Régulation des flux électriques
3) Remplacer les moyens de production de pointe

Objectifs de demain :
1) Le coupler à des ENR pour remplacer les moyens de
production de base
2) Stocker l’énergie chez le particulier
3) ….
28