Vous êtes sur la page 1sur 6

Les étapes préalables de recrutement :

1.1 Identification du besoin


Pour répondre au besoin de manque d’effectifs,le groupe regional de tizi ouzou (GRE
TIZI OUZOU) a exprimé son bsoin en recrutement d’un chargé d’étude technique ,1 er degré
,titulaire d une licence en science économique .
Le directeur de GRE TIZI OUZOU a solicité la Direction du personnel au niveau de la Direction
Générale d’Alger le 15/09/2009,et a formulé son besoin sur la base d’une demande dument
renseignée et signée par lui-méme.

1.2 La validation de la demande


Après l’analyse et le contrôle de la demande qui porte sur l’efficience méme de ce
recrutement,les impératifs de gestion ( Relation Produit/Charges),les possibilité
d’accueil des structures ayant formulé le besoin,ainsi qu’un contrôle de conformité de la
demande par apport a la politique de recrutement de la Direction Générale de la
banque.cette derniére fut accordée par le directeur général le 03/01/2010.

1.3 L’offre d’emploie de la BADR à L’ ANEM :


Dés que la demande fut accordée,le service du personnel a adressé une offre d emploie
à L’ANEM de la wilaya de TIZI -OUZOU le 05/01/2010 portant l intitulé du poste
demandé.
1.4 L’ORIENTATION DES CANDIDATS :
L’ANEM oriente les candidats répondant aux exigences soulignées par l’offre d’emploie
vers la BADR.le 07/01/2010 Monsieur Kamel Z a reçu une lettre d’orientation et s est
présenté au niveau de la BADR,muni d’un bulletin de présentation qui comporte les
renseignements suivants :
-Nom et prénom
-Qualification et fonction
-L’intitulé du poste à pouvoir.
Le bultain de présentation doit étre accompagné des piéces suivantes :
-une copie de la carte d’identité
- la lettre d »orientation
- la carte bleu
Le chef de services personnel fait remplire un état signalitique par Mr kamel Z le
10/01/2010 ensuite la date de test l’heur et le lieux d’examen ont était communiquer
par ce dernier .
1-5 le test de selection :
Le teste de selection c’est derrouler en deux fase ; la premiére phase consiste en une
épreuve écrite compsé de deux parties :
La premiére porte sur l’organisation de la banque , déffinition , l’objectif, profile ,
activitées , perspective d’avenirs etc…
La seconde épreuve porte sur la spécialité et la formation de condidat subbits
précédement .
Quand à la desiemme phase elle ne concerne que le condidat admis au test écrit ceux- ci
ont subbis une éppreuve orale sous forme d’entretien individuel dérrigé par le
responsable de personnel . l’entretien à porter sur la présentation générale des
condidat : ( leur ambition leur qualification leur diplôme leur attente vis-à-vis des postes
proposé .
Les résultas de l’entretien ont fait resortire Mr KAMEL Z comme condidat retenue pour
occupé le poste proposé et fut invité à se présenter dans une semaine, muni d’un
dossier de recrutement comportant les piéces suivantes :
Demande manuscrite
Diplôme
4 éxtrait de l’acte de naissance n°12
4 fiche familliales pour les mariées
4 fiche individuelle pour les célibataires
Un casier judiciare
Certeficat de nationalité
06 photo d’identité
Un certeficat de résidance
02 certeficat médicaux ( phtisiologie et médecine générale ;
Attesation vis àvis du service national ;
Bulletain de présentation de l’ANEM
La présentation de la BADRE :
La banque de l’agriculture de dévloppement rural est une istutution financiére
nationale crées le 13/03/1982 sous la forme juridique de société par action son capitale
sociale est de 33000000000 DA
Il a pour mission principale le développement de secteur agricole et la promotion du
monde rurale .
Constituer initialement de 140 agences son réseau compte actuelement plus de 300
agences et 39 direction régionale .quelque 7000 cadre et employées active au sein des
structure centrale , régional et locale . la densité de son réseau et l’importance de son
effectifs font de la BADR la premiére banque à réseau au niveau nationale .
Carrières
La BADR encourage la mobilité professionnelle de ses agents.

 dans cette optique, la BADR offre la possibilité d’évoluer vers de nouvelles fonctions
au sein de sa structure ;
 la BADR s’associe également à des programmes d’échange . Ces programmes
permettent aux agents de la BADR de participer à des missions temporaires auprès de
la BCA ou d’une autre banque centrale et peuvent déboucher sur la reprise de
fonctions à long terme.

Formation
La politique de formation de la BADR vise à permettre à ses agents d’assumer leurs
fonctions de manière optimale par une maîtrise adéquate des connaissances requises. Les
besoins de formation sont analysés lors d’entretiens de bilan annuel.

Les actions de formation se composent des catégories suivantes :

1. La formation d’initiation

Pendant la période d’intégration, la BADR offre aux nouveaux agents une formation initiale
permettant de comprendre le fonctionnement du Système de banques centrales (SBC) en
général et celui de la BADR en particulier ainsi que le rôle que la BADR occupe au sein du
SBC.

2. La formation continue

Tout au long de leur carrière, les agents de la BADR peuvent améliorer leurs compétences à
travers une formation continue qui repose sur des séminaires ou cours offerts par des banques
centrales ou d’autres institutions, ainsi que sur des formations organisées en interne à la
BADR.

3. La formation spécialisée

Certains projets requièrent l’acquisition de techniques ou connaissances spécifiques, ce qui est


assuré à travers des formations spécialisées sur mesure.

4. La formation interne

La BADR a mis au point un système de cours internes qui s’adresse en premier lieu aux
nouveaux engagés. Ces cours sont également accessibles pour tous les autres agents de la
Banque dans le cadre de leur formation continue.

5. L’offre de formation à des tiers


A côté de la formation de ses agents, la BADR offre également son savoir-faire à des tiers. A
ce stade, la BADR intervient principalement auprès de l’Agence de transfert de technologie
financière (ATTF) et l’Institut de formation bancaire, (IFB). La BADR a également eu
l’occasion de collaborer avec des lycées et des universités et elle a participé activement à des
cycles d’information, par exemple dans le cadre du cash-changeover.