Vous êtes sur la page 1sur 18

Février / Mars 2017

Béton Précontraint
Cours 3
Calcul de la précontrainte

1
Justification des sections

-  ELS :
-  Moment de flexion
-  Effort tranchant
-  Ouverture des fissures
-  Flèche admissible
-  ELU :
-  Flexion
-  Effort tranchant
-  FAT :
-  Résistance à la faEgue

2
III.1 Propriétés des matériaux

Loi de comportement du Béton

3
Loi de comportement des aciers
Aciers passifs Aciers de précontrainte

4
Aciers de précontrainte
-  Ap : aire des aciers de précontrainte

-  Ep : module d’élasticité (195GPa pour les torons)

-  fpk : résistance caractérisEque à la tracEon

-  fp0,1k : Limite d’élasticité caractéristique à 0,1%

-  σp,max < min{0,8 fpk;0,9 fp0,1k} : tension maximale lors de l’ancrage

-  σpm0 < min{0,75 fpk;0,85 fp0,1k} : tension initiale maximale

-  fpd : tension de calcul

5
III.2. Actions

-  AcEons permanentes :
-  Poids propre : g1 ≤ g ≤ g2

-  Charges addiEonnelles : g1 ' ≤ g ' ≤ g2 '


-  Précontrainte : Pmax = Ap ⋅ σ p ,max ( précision : ±5%)
Pm 0 = Pmax − ΔPi ≤ Ap ⋅ σ pm0
P1 ≤ Pm 0 ≤ P2
-  AcEons variables :
-  Valeur caractérisEque : Qk

-  Valeur de combinaison : ψ 0Qk

-  Valeur fréquente : ψ 1Qk

-  Valeur quasi-permanente : ψ 2Qk 6


Combianisons

-  ELS :
-  Combinaisons caractérisEques
-  Combinaisons fréquentes
-  Combinaisons quasi-permanentes

-  ELU :
-  Combinaisons fondamentales
-  Combinaisons accidentelles

7
III.3. Comportement des sections

III.3.1. Propriétés de la section


-  SecEon :
-  SecEon brute (béton)
-  SecEon nePe (béton sans les gaines)
-  SecEon homogénéisée (équivalence G -v'
acier-béton)
e0
v
-  Propriétés :
-  Aire : B y
-  Moment d’inerEe : I
-  PosiEon des fibres extrêmes : y = v et y = −v'
-  Rendement de la secEon : I
ρ=
B v v'
8
III.3.2. Calcul des contraintes

G -v'
e0
v

P (M + M P )
σ ( y) = − y
B I

-  Cas isostatique : M P = − P e0
P ( M − Pe0 )
σ ( y) = − y
B ρBvv'
P⎛ e ⎞ M
= ⎜⎜1 + y ⎟⎟ avec e = e0 − 9
B ⎝ ρvv ' ⎠ P
Fuseau du centre de pression
La contrainte :
P⎛ e ⎞ M
σ ( y ) = ⎜⎜1 + y ⎟⎟ avec e = e0 −
B ⎝ ρvv ' ⎠ P
est calculée aux deux fibres extrêmes :
P⎛ e ⎞
y = v: f m ≤ ⎜⎜1 + ⎟⎟ ≤ f M
B ⎝ ρv' ⎠
P⎛ e ⎞
y = −v ' : fm ≤ ⎜⎜1 − ⎟⎟ ≤ f M
B ⎝ ρv ⎠
Les limites du centre de pression sont donc :

⎛ fm B ⎞ ⎛ fM B ⎞
− ρv' ⎜1 − ⎟ ≤ e ≤ ρv' ⎜ − 1⎟
⎝ P ⎠ ⎝ P ⎠
⎛f B ⎞ ⎛ f B⎞
− ρv⎜ M − 1⎟ ≤ e ≤ ρv⎜1 − m ⎟
⎝ P ⎠ ⎝ P ⎠
10
Fuseau du centre de pression
L’expression précédente s’écrit :
-ec
− et ' ≤ e ≤ ec ' -et'
− ec ≤ e ≤ et
avec : et
ec '
⎛ fm B ⎞ ⎛ fM B ⎞
et ' = ρv' ⎜1 − ⎟ ec ' = ρv' ⎜ − 1⎟
⎝ P ⎠ ⎝ P ⎠
⎛ f B⎞ ⎛f B ⎞
et = ρv⎜1 − m ⎟
P ⎠
ec = ρv⎜ M − 1⎟ y
⎝ ⎝ P ⎠
Le fuseau du centre de pression est donc :

A' = min{et ' , ec }


− A' ≤ e ≤ A avec :
A = min{et , ec '}
11
Noyau de passage
Variation de l’excentricité due à la variation des moments
appliqués.
MM M
e0 − ≤ e ≤ e0 − m
P P
NB: Les valeurs algébriques des moments sont considérées
dans cette équation.
MM
e0 − ≥ − A'
P
M
e0 − m ≤ A
P
Noyau de passage des câbles :

MM Mm
− A'+ ≤ e0 ≤ A +
P P 12
Section sous-critique

MM Mm
e0 = − A'+ = A+
P P
cp'

e0 < v-cp

cp

PI =
MM − Mm
=
ΔM ΔM
et + et ' ⎛ fm B ⎞ PI = + fm B
ρ (v + v')⎜⎜1 −
PI ⎠
⎟⎟ ρh

13
Section sur-critique
Cas des moments positifs
cp'

e0 = v-cp

cp

M m ≥ 0 et M M ≥ 0 :
fm I
MM MM +
e0 = −et '+ = v − cp PII = v
P v + ρv'−c p

14
Section sur-critique
Cas des moments négatifs

cp'

e0 = -(v'-cp')

cp

M m ≤ 0 et M M ≤ 0 :
fm I
− Mm +
Mm v'
e0 = et + = −(v'−c p ' ) PII =
P v'+ ρv − c p '

15
Caractère de la section
Pour connaître le caractère de la section, on compare les deux
valeurs de précontrainte PI et PII.
Il est aussi possible d’examiner l’excentricité pour le cas sous-
critique, afin de savoir si cette configuration est réalisable.

PI > PII : sous − critique

PI = PII : critique

PI < PII : sur − critique


16
Section minimale du béton
Cas I : section sous-critique
La variation de contrainte est donnée par :

ΔM ΔM
Δσ (v) = v et Δσ (−v' ) = − v'
I I
Ces variations de contrainte doivent rester en dessous de la plage
de variation admissible par le matériau. Ainsi, la section doit
respecter les deux conditions :

I ΔM I ΔM
≥ et ≥
v fM − fm v' f M − f m

17
Section minimale du béton
Cas II : section sur-critique
a) Moments positifs M>0 :

σ ( −v ' ) M > f m I ΔM
m ≥
v fM − fm
I PII ρh
σ (v ) M = f m ≥
M
v' f + v' f
M m
v
b) Moments négatifs M<0 :

σ ( −v ' ) M = f m I ΔM
m

v' f M − f m
I PII ρh

σ (v ) M > f m v f +v f
M M m
v' 18