Vous êtes sur la page 1sur 38

Echangeur de chaleur

1
Introduction
• On trouve les échangeurs de chaleur
dans une multitude de procédés
industriels : exemple domaine
agroalimentaire, dans le but de :
- pasteuriser, stériliser un produit sensible
- stabiliser une phase
- cristalliser
- clarification
- homogénéiser

2
Exemples d’échangeurs
• Échangeur tubulaire :

Co-courant

Courant croisés

Contre-courant 3
Exemples d’échangeurs
• Échangeur tubulaire :

4
Exemples d’échangeurs
• Échangeurs à plaques :

5
Calculs sur les échangeurs
Cœfficient d’échange global U :

mur

Encrassement
6
Calculs sur les échangeurs
Cœfficient d’échange global U :

mur
1
=
U.S Cylindre
7
 = U.S.(Tc-Tf)
Calculs sur les échangeurs
Calcul des performances d’un échangeur simple co-courant et contre-courant :

8
Co-courant
Calculs sur les échangeurs
Calcul des performances d’un échangeur simple co-courant et contre-courant :

9
Contre-courant
Flux thermique transféré
d = - m
 c CpcdTc  m
 f Cpf dTf
Flux perdu par le fluide chaud Flux gagné par le fluide froid

d d
dTc = - et dTf =
 c C pc
m  f C pf
m

10
d d
dTc = - et dTf =
 c C pc
m  f C pf
m

 1 
dTc - dTf = d Tc - Tf  = - 
1  d
+
m C 
m C 
 c pc f pf 

d = U (Tc - Tf ) dS

d Tc - Tf   1 1 
=- + U dS
Tc - Tf m C 
m C 
 c pc f pf 
11
d Tc - Tf   1 1 
 U dS
=- +
Tc - Tf   c C pc m f C pf 
m 

 1 
Ln Tc  Tf  S
S 0
=- 
m
+
1 US

  c C pc m f C pf 
A l’entrée de l’échangeur (S=0), on a : Tc-Tf=Tce-Tfe

A la sortie de l’échangeur (S=S), on a Tc-Tf=Tcs-Tfs

D’où la relation :

Tcs - Tfs  1 1 
Ln = - + US
m 
Tce - Tfe   c C pc m f C pf 
12
Tcs - Tfs  1 1 
Ln = - + US
m 
Tce - Tfe   c C pc m f C pf 

=m
 c C pc (Tce  Tcs ) = m
 f C pf (Tfs - Tfe )

 (T  Tcs ) (Tfs - Tfe ) 


 U S = Tcs - Tfs  - Tce - Tfe 
Tcs - Tfs US
Ln = -  ce +
Tce - Tfe     

=U
Tcs - Tfs  - Tce - Tfe  S
Tcs - Tfs
Ln
Tce - Tfe
13
Φ = U S ∆T ?

=U
Tcs - Tfs  - Tce - Tfe  S
Tcs - Tfs
Ln
Tce - Tfe

 Te -  Ts
 TLM =
 Te
Ln
 Ts

14
Calculs sur les échangeurs
Calcul des performances d’un échangeur simple co-courant et contre-courant :

 = U.S
Tcs - Tfs  - Tce - Tfe   U.S.  TLM
Tcs - Tfs
Ln
Tce - Tfe

 = U.S.(Tc-Tf)  = U.S.ΔTLM

L’écart de température logarithmique moyenne

15
Calculs sur les échangeurs
Calcul des performances d’un échangeur simple co-courant et contre courant :

 = U.S.ΔTLM

 T e -  Ts
 TLM =
 Te
Ln
 Ts

Tce Tcs
U=…… ΔTs
ΔTe
Tfe S=…… Tfs
Co-courant
Tce Tcs
U=…… ΔTs
ΔTe
Tfs S=…… Tfe
16
Contre-courant
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :
Échangeurs simples Échangeurs industriels plus élaborés

 = U.S.ΔTLM  = F.U.S.ΔTLM
F : un facteur correctif

ier
1 : calcul des nombres adimensionnels suivant :

Te - Ts
R = T : fluide chaud
ts  te t : fluide froid

ts  te
P 
Te  te
17
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : 1 passe de calandre 2 passes de tubes 18


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : 1 passe de calandre 2 passes de tubes 19


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :
ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R = 1 et P = 0,5

Cas : 1 passe de calandre 2 passes de tubes 20


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : 2 passe de calandre 2 passes de tubes 21


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : 2 passe de calandre 2 passes de tubes 22


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : 2 passe de calandre 2 passes de tubes 23


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : Courants croisés – aucun fluide n’est mixé 24


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode ΔTLM :

ème
2 : lecture de F sur les abaques : exemple R=1 et P=0,5

Cas : Courants croisés – un fluide est mixé 25


Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode du Nombre d’Unité de Transfert ( NUT ) :

Cette méthode repose sur :


- la définition du flux max transférable :

Si mcCc<mfCf Tcs=Tfe max= mcCc(Tce-Tfe)

Si mcCc>mfCf Tfs=Tce max= mfCf(Tce-Tfe)

26
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode du Nombre d’Unité de Transfert ( NUT ) :

Cette méthode repose sur :


- la définition du flux max transférable :

 max  m min Cpmin Tce  T fe   Cmin Tce  T fe 


- la notion d’efficacité
m f Cp f T fs  T fe 
 
 m c Cpc Tce  Tcs 
E    
 max m Cp T  T  m Cp T  T 
min min ce fe min min ce fe
   
Si m min Cpmin  m c Cpc m min Cpmin  m f Cp f

E
Tce  Tcs 
E
T fs  T fe 
T ce  T fe  T ce  T fe  27
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode du Nombre d’Unité de Transfert ( NUT ) :

Application de la méthode :
- 1ier : calcul de NUT et de Cr :
- NUT = U.S/Cmin
- Cr = Cmin/Cmax

28
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode du Nombre d’Unité de Transfert ( NUT ) :

Application de la méthode :
- 1ier : calcul de NUT et de Cr :
- NUT = U.S/Cmin
- Cr = Cmin/Cmax

- 2ème : lecture de E sur les abaques.

29
Cas d’échangeur co-courant
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode du Nombre d’Unité de Transfert ( NUT ) :

Application de la méthode :
- 1ier : calcul de NUT et de Cr :
- NUT = U.S/Cmin
- Cr = Cmin/Cmax

- 2ème : lecture de E sur les abaques.

30
Cas d’échangeur co-courant
Échangeurs industriels,
Méthodes de dimensionnement :
Méthode du Nombre d’Unité de Transfert ( NUT ) :

Application de la méthode :
- 1ier : calcul de NUT et de Cr :
- NUT = U.S/Cmin
- Cr = Cmin/Cmax

- 2ème : lecture de E sur les abaques.

Φ=E.max Tcs et Tfs

31
Conclusion
Nous avons vu au travers cette exposé que : l’étude, la
sélection, le dimensionnement des échangeurs passe par la
maîtrise d’outils tels que :
- La méthode ΔTLM,
- La méthode NUT.
Équivalentes, ces deux méthodes permettent d’aboutir au
même résultat. Cependant, la seconde connaît une plus grande
utilisation dans la pratique. En effet la méconnaissance quasi
systématique des Tcs et Tfs dans un avant-projet, élimine
rapidement la méthode TLM au profil de celle de
l’efficacité/NUT qui n’implique explicitement que les
températures d’entrée.

32
Exemples d’applications

33
Exemples d’applications
• solution
a-
=mc.Cc(Tce-Tcs)=1900.0,1.(100-40)=7,6KW
=mf.Cf(Tfs-Tfe)= 7,6KW Tfs=48,2°C
b- mcCc=0,1.1900
100°C 60°C
ΔTe=51,8°C U=60 W/m2K ΔTs=30°C
48,2°C S=DL…… 30°C

mfCf=0,1.4180
Contre-courant
ΔTLM=40°C US=190W/K S=3,16m2 L=40 m

34
Exemples d’applications

35
36
37
38