Vous êtes sur la page 1sur 50

Calcul

économique
et décision
d’investissement

1
Table de matières

‰ Définitions

‰ Notions de profits, de coûts et de charges

‰ Principe d’actualisation

‰ Critères de choix d’investissements

‰ Application

2
Définitions

L’économie analyse les processus de création et de


répartition de la richesse évaluable monétairement

"L’économie est la science de l’allocation optimale


de ressources à la satisfaction de besoins "

ƒ Macroéconomie
ƒ Microéconomie
3
Définitions

4
Définitions
Concepts de l’Économie

l’économie manipule un certain nombre de concepts de


base qui sont :

•Les objets économiques : les constituants de la richesse


matérielle et des moyens de la créer et de la faire circuler
: marchandises, biens, travail, monnaies ….

•Les actes économiques : production, échange,


consommation, épargne, par lesquels se créent, circulent
et sont détruits les objets économiques.

•Les acteurs économiques : ce sont des sujets,


individuels ou collectifs, qui commettent les actes
économiques en manipulant les objets économiques.

5
Définitions
En économie, l’entreprise est traditionnellement définie
comme étant « une organisation économique, de forme
juridique déterminée, réunissant des moyens humains,
matériels, immatériels et financiers, pour produire des
biens ou des services destinés a être vendus sur un
marché pour réaliser un profit »

« General Motors is not in the


business of making automobiles.
General Motors is in the business
of making money. »
Alfred P. Sloan
6
Définitions
Le critère du chiffre d’affaires
En général, lorsque l’on parle de taille de l’entreprise, on
fait allusion au chiffre d’affaire que celle-ci réalise sur un
exercice fiscal.

Définition : le chiffre d’affaire est égal au montant hors


taxe des ventes de biens ou services réalisées pendant
une période donnée dans le cadre des activités normales
de l’entreprise.

Chiffre d’affaire = quantités de biens ou services vendues


* prix unitaire

7
Définitions

LES 10 PREMIERS GROUPES MONDIAUX SELON LE


CHIFFRE D’AFFAIRES (en milliards de dollars US en
2001)

Nom Pays Secteur d’activité Chiffre d’affaires


Wal-Mart Etats-Unis Distribution 219,8
Exxon Mobil Etats-Unis Pétrole 191,6
General Motors Etats-Unis Automobile 177,3
BP Grande-Bretagne Pétrole 174,2
Royal Dutch/Shell Pays-Bas/GB Pétrole 165,2
Ford Etats-Unis Automobile 162,4
Daimlerchrysler Allemagne Automobile 136,9
General Electric Etats-Unis Equipement 125,9
électronique
Toyota Japon Automobile 120,8
Chevron Texaco Etats-Unis Pétrole 99,7

8
Définitions
Le critère du nombre de salariés

On distingue en général :

les PME-PMI : (Petites et Moyennes Entreprises – Petites


et Moyennes Industries) qui regroupent l’ensemble des
entreprises dont l’effectif est de moins de 500 salariés.

les grandes entreprises : dont l’effectif est supérieur à


500 salariés.

9
Définitions
Le critère du statut juridique

Les sociétés de personnes :

•L’entreprise individuelle : (entreprise « en nom


personnel »)
•La Société en Nom Collectif (SNC)
•….

Les sociétés de capitaux :

•Les Sociétés Anonymes (SA)


•Les sociétés à responsabilité limitée (SARL)
•L’entreprise Unipersonnelle à responsabilité Limitée
(EURL)
•….

10
Définitions
Investissement
Investir signifie, de manière générale, sacrifie rune
valeur présente certaine en contrepartie d’une valeur
future plus ou moins aléatoire.

• les investissements matériels (terrains,


constructions, machines, outillage...);
• les investissements financiers (prises de
participation, achats de titres...)
• les investissements immatériels (brevets,
licences, marques, fonds de commerce).

11
Définitions
Projet :

On appelle projet l'ensemble des actions à entreprendre


afin de répondre à un besoin défini .

Dans la mesure où un projet mobilise des ressources


identifiées (humaines, matérielles et financiers) durant
sa réalisation, celui-ci possède également un coût et fait
donc l'objet des études de rentabilité.

12
Définitions
Étapes de réalisation d’un projet

13
Table de matières

‰ Définitions

‰ Notions de profits, de coûts et de charges

‰ Principe d’actualisation

‰ Critères de choix d’investissements

‰ Application

14
Notions de profits, de coûts et de charges

PROFIT
C’est l’indicateur que cherche les entreprises à maximiser et
il se calcule par la formule suivante :

Bénéfice avant impôt (assiette imposable)


Bénéfice avant impôt = Recette – Σ dépenses

Bénéfice après impôt :

Bénéfice après impôt = Bénéfice avant impôt - IBS


Bénéfice après impôt = Recette – Σ dépenses- IBS

15
Notions de profits, de coûts et de charges

Exemple :
Une usine de production d’ammoniac a vendu durant une
année N 5000 tonnes à 220 $/tonne.
•Les frais d’exploitation s’élèvent à 84 $/tonne
•Les frais d’utilisation annuelle des équipements et de
l’infrastructure de l’usine sont estimés à 50 $/tonne
• Taux d’imposition égal à 30%.

Bénéfice avant impôt = 220* 5000-(84+50)*5000


= 430 000 $

Bénéfice après impôt = 430 000 - 0.30* 430 000


= 301000 $ 16
Notions de profits, de coûts et de charges

Les coûts

Le coût (d’un produit, d’une prestation ou d’un service) se

définit comme l’ensemble des charges mobilisées pour

réaliser ce produit ou cette prestation ou faire fonctionner

le service au cours d’une période donnée.

ƒ Les coûts variables et les coûts fixes


ƒ Les directs et les coûts indirects
ƒLes coûts constaté et les coûts antérieurs
17
Notions de profits, de coûts et de charges

Le coût total :

Le coût total de production CT est la somme totale que la

firme doit débourser pour produire un bien donné

CT = C(Q)

18
Notions de profits, de coûts et de charges

Le coût moyen

Le coût moyen CM(Q) est simplement le coût total divisé

par la quantité produite

• Il représente ce que coûte chaque unité produite

• Il est généralement comparé au prix de vente

CT(Q)
CM(Q)=
Q

19
Notions de profits, de coûts et de charges

Le coût marginal

Le coût marginal Cm (Q) est la variation du coût total qui

serait occasionnée par la production d'une unité

supplémentaire.
d CT(Q)
Cm=
dQ

20
Notions de profits, de coûts et de charges

Exemple :
Déterminer et tracer les courbes des coûts total, moyen
et marginal d’une entreprise dont les coûts fixes et
variables sont les suivants :
C fixe (q) = 10
C variable (q) = 3*q3- 10*q2+40*q

CT = C fixe(Q) + C variable(Q)

CT(Q)
CM(Q)=
Q
d CT(Q)
Cm=
dQ
21
Notions de profits, de coûts et de charges

22
Notions de profits, de coûts et de charges

L’amortissement

Constatation comptable de la dépréciation


irréversible de la valeur d’un bien.
23
Notions de profits, de coûts et de charges
Amortissement
Les amortissements sont la constatation d'un
amoindrissement de la valeur d'un élément d'actif
résultant de l'usage, du temps ou de l'évolution des
techniques ou de toutes autre cause.

la loi fiscale impose le principe que tout taux est calculé


en fonction de la durée normale d'utilisation du bien,
déterminée par les usages.
• bâtiments commerciaux (20 a 50 ans)
• bâtiments industriels (20 ans)
• outillage (5 a 10 ans)
• matériel de transport (4 a 5 ans).
24
Notions de profits, de coûts et de charges

ƒ Amortissement linéaire ou contant

ƒ Amortissement dégressif

Le calcul
L’amortissement se calcule comme suit :
base x taux
25
L’amortissement
ƒ Amortissement linéaire ou contant
• la base est égale à la valeur d’origine

• le taux est égal : 1/( nombre d’année d’utilisation


imposé par la loi fiscale)

Date
d’acquisition
01/01/03

1 2 3 4 5 6 5 7 S 9 10 11

durée = 10 ans Taux d’amortissement


= 1/10 =10% 26
L’amortissement
ƒ Amortissement dégressif
• la base est égale à la valeur d’origine

• le taux est égal : au taux linéaire multiplié par le


coefficient dégressif (1/n x coef)

Durées d’utilisation Coefficients dégressifs


3 ou 4 ans 1,5

5 ou 6 ans 2,0

+ de 6 ans 2,5

27
L’amortissement
Exemple :
Soit un mobilier de bureau acheté $4000 et amorti en 5
ans, déterminer les annuités d’amortissement sur 5 ans :
• Amortissement linéaire
• Amortissement dégressif

28
Table de matières

‰ Définitions

‰ Notions de profits, de coûts et de charges

‰ Principe d’actualisation

‰ Critères de choix d’investissements

‰ Application

29
L’actualisation
Intérêt

L’intérêt est le coût du loyer de la monnaie ou le coût


d’utilisation de la monnaie d’autrui.

Intérêts simples :

• Placement financier de 1000 $ à i= 12%

Années
0 1 2 3
V0=1000 V1= V0 (1+i) V2= V0 (1+i) V3= V0 (1+i)

=1000+120 =1000+120 =1000+120

120 120 1000+ 120

Total =V0(1+ n*i) =10000*(1+12%*3)=1360$


30
L’actualisation
Intérêts composés :

• Placement financier de 1000 $ à i= 12%

Total =V0(1+ i)n =10000*(1+12%)3=1404.93 $


31
L’actualisation
Annuité de remboursement :

L’annuité de remboursement est la somme versée


annuellement par un débiteur et comprenant à la fois le
remboursement d'une partie du capital emprunté
(principal) et le paiement des intérêts.

Annuité = principal + int érêt


x = bk + ak

• Annuité constante
• Principal constant

32
L’actualisation
Annuité constante :
x= Eo
n
∑ 1
k =1 (1+i)
k

n
a k = i * ( Eo − ∑ bk )
k =0

bk = x − a k
bo = 0

33
L’actualisation
Exemple :
Une entreprise a contracté en 1992 auprès d’un
établissement bancaire un emprunt dont les
caractéristiques sont les suivantes :
• montant : 1.500.000 $ ;
• durée : 15 ans ;
• taux d’intérêt : 10,15 % ;
• modalités de remboursement :
1. Annuité constante
2. Principal constant

34
L’actualisation

35
L’actualisation
La valeur de la monnaie dans temps
Années
0 1 2 3
V0=10 V1= V0 (1+i) V2= V1 (1+i) V3= V2 (1+i)
=10+1.20 = V0 (1+i)2 = V0 (1+i)3
=11.20 =12.54 =14.05

Vn=V0(1+ i)n =10*(1+12%)3=14.05$


Années
0 1 2 3
V3 V3=14.05
V0=
(1+12%)3

V3 14.05
V0= = = 10 $
(1+i)3 (1+12%)3
36
L’actualisation
Actualisation & Capitalisation
Vn
V0= = Actualisation des valeurs futures
(1+i)n

Vn
V0= = Capitalisation des valeurs passées
(1+i)n

Coût du capital
a=α*i+(1- α )*e+Pr
avec
α : la part des capitaux empruntés dans le capital investi ;
i : taux d’intérêt des capitaux empruntés ;
e : la rémunération des capitaux propres ;
Pr : une prime de risque . 37
L’actualisation
Exemple

Une entreprise a investi $100000 dans un projet et elle a


promis aux propriétaires que cet investissement va
rémunérer les capitaux propres au minimum à 12% par
an. 35% de capital est composé par un emprunt bancaire
de 8%par an. Le propriétaire majeure le taux obtenu par
une prime de risque de 1.5%.

Évaluer le taux d’actualisation.

a=α*i+(1- α )*e+Pr
=0.35 *0.08 + (1- 0.35) * 0.12+1.5%
=12.1% .

38
L’actualisation
Inflation

L’inflation représente l’augmentation générale des prix


au cours du temps.
L’Indice des prix à la consommation (CPI) est l’indice le
plus couramment utilisé pour mesurer l’inflation.

39
L’actualisation

Monnaie courante : C’est la monnaie utilisée dans les


transactions quotidiennes. Exemples : achat d’une
voiture de $350 en 1999, faire un placement bancaire de
$200 en 2001.

Monnaie constante: C’est une monnaie hypothétique qui


a le même pouvoir d'achat à une certaine date.

40
L’actualisation

41
L’actualisation

(1 − t ) * R N t * M
N N
(1 − t ) * D
Somme des cash flows = − I + ∑ +∑ −∑
k =1 (1 + i ) k =1 (1 + i ) k =1 (1 + i )
k k k

42
L’actualisation

N N
( 1 − t )* D
+ I − ∑ t*M ∑
k =1 ( 1+ i ) k k =1 ( 1+ i ) k
P= N +
( 1 − t )* Q N
( 1 − t )* Q
∑k =1 ( 1+ i ) k

k =1 ( 1+ i ) k

43
Table de matières

‰ Définitions

‰ Notions de profits, de coûts et de charges

‰ Principe d’actualisation

‰ Critères de choix d’investissement

‰ Application

44
Critères de choix d’investissement

• La Valeur Actuelle Nette (VAN) ;

• Le taux de Rentabilité Interne (TRI) ;

• Le délai de récupération (pay-back ratio);

•L’enrichissement relatif en capital;

•Le coût de revient économique.

45
Critères de choix d’investissement
n
VAN =−Io+∑ CFk
k =1 (1+i)k

− 198.1 194.9 235.7 269.2 689


VAN = −580 + + 2
+ 3
+ 4
+ 5
1.1 1.1 1.1 1.1 1.1

46
Critères de choix d’investissement

Le taux de rentabilité interne

47
Critères de choix d’investissement

48
Critères de choix d’investissement

L’enrichissement relatif en capital

∑ CFk
k =1 (1+i) k
ERC = n

∑ Ik
k = 0 (1+i) k

49
Merci de votre
attention

50