Vous êtes sur la page 1sur 2

Témoignages d’enseignants inscrits au cours PERFORMA sur InukTIC

Annie Rodrigue, enseignante en Inhalothérapie au Cégep de Sainte-Foy

1. Est-ce que le profil TIC utilisé par InukTIC est trop détaillé dans la description des
habilités?

Absolument pas, j’ai une collègue qui dit souvent que l’on peut tous manger un éléphant
mais une bouchée à la fois… Le fait que les habilités qu’InukTIC nous propose de développer
soient scindées en de plus petites unités est un élément très positif. Cela permet à un
étudiant qui débute dans l’apprentissage d’une habilité de cerner spécifiquement les
informations dont il a besoin pour débuter. À l’inverse, si l’étudiant connait très bien une
application, il pourra rechercher simplement des informations plus pointues. L’un comme
l’autre bénéficieront du fait de ne pas devoir traiter un nombre excédent de données. Je me
suis principalement attardée à des sections où je suis à l’aise avec les habiletés puisque je les
utilise fréquemment.

3.1 Je crée un document à l’aide d’un traitement de texte.


3.3 Je réalise une présentation assistée par ordinateur.
4. Sur Internet, je communique, j’étudie et je collabore.

Je ne suis pas d’avis qu’il faudrait simplifier ou supprimer des habilités mais plutôt de faire
passer certains éléments du profil de base vers le profil étendu. Comme c’est le sujet de la
question 3, je donnerai des exemples en y répondant.

2. L’interface du site InukTIC est-elle adéquate?

À mon avis, l’interface est très conviviale; je n’ai pas une patience très développée lorsqu’il
s’agit d’explorer ou de chercher dans une nouvelle application. Je n’ai pas eu à vous
bombarder d’e-mails pour obtenir plus d’explications et je n’ai noté aucun point faible dans
mon évaluation. Ce sont deux signes très concrets, à défaut d’être scientifiques, de la facilité
d’utilisation de l’interface du site.

Repérer des ressources : le seul petit point que je pourrais voir, c’est que lorsque que l’on
arrive sur cette page les couleurs des différentes sections sont toutes très pâles et cela
donne l’impression qu’elles sont inactives. On comprend rapidement le principe mais peut-
être que si les couleurs étaient intenses en débutant et que lorsque l’on sélectionne une
section les couleurs des autres sections pâlissent, mon cerveau aurait réagi plus
rapidement…

Faire le point sur vos habilités : très facile d’utilisation. Par contre, le code de couleur n’est
plus assez évident avec seulement les gros chiffres au début de chaque section. Il m’est
arrivé à quelques reprises de remonter voir le gros chiffre pour vérifier dans quelle section
j’étais (pourtant, j’ai compris le principe des chiffres des sous-éléments) mais dans ma tête
les divers énoncés sont plus associés à une couleur qu’à un chiffre. Exemple : Présenter
l’information est associé à rouge plutôt qu’à 3. Peut-être que les diverses intensités de bleu
pourraient être remplacé par des intensités de la couleur du code associée à chaque section.
Éditer le profil TIC en tant que REPTIC : encore une fois très facile d’utilisation. La seule mise
en garde vous nous l’aviez écrite et c’est de s’assurer que lorsque l’on décoche un élément,
on doit manuellement décocher les sous-éléments. Cela demande du temps et si je n’avais
pas été averti de cette particularité, je ne me serais pas méfiée. C’est assez «contre intuitif»!

3. Est-ce que les distinctions entre le profil de base et le profil étendu sont adéquates?

3.1 Je crée un document à l’aide d’un traitement de texte.


La classification de cette section me semble adéquate à l’exception du point 3.1.7.3 Je
génère automatiquement une table des matières qui fait référence aux titres, sous-titres et
numéros de page. Pour moi, on dépasse les habilités de base et ce n’est pas utile pour une
grande proportion des documents que l’on produit avec Word.

3.3 Je réalise une présentation assistée par ordinateur.


L’élément 3.3.4.1 J’intègre des éléments de navigation dans ma présentation et ses trois
sous-éléments pourraient faire partie du profil étendu, ce sont des options intéressantes
mais un peu pointues.
À l’inverse, je ramènerais dans le profil de base l’élément 3.3.7 J’utilise un projecteur
multimédia pour montrer ma présentation avec les sous-éléments 3.3.7.1 Je prépare le
projecteur pour son utilisation et 3.3.7.3 Je prends les précautions nécessaires afin de ne pas
abîmer le projecteur ainsi que leur sous-sous-éléments respectifs. Je garderais au profil
étendu seulement le sous-élément 3.3.7.2 J’utilise les menus du projecteur. Si j’apprends à
faire une présentation, je dois être capable de la présenter.

4 Sur Internet, je communique, j’étudie et je collabore.


J’aurais tendance à mettre l’élément 4.3.4 J’utilise un dépôt de document en ligne et ses
trois sous-éléments dans le profil étendu. C’est peut-être très utile mais cela demande une
connexion Internet et je ne suis pas sûre que ce soit toujours possible lorsque les étudiants
travaillent en groupe.
Pour les éléments 4.1 Je tire profit du portail de mon établissement et 4.2 J’utilise la
plateforme de formation de mon établissement, j’ai de la difficulté à différencier portail et
plateforme malgré le lexique d’autant plus qu’à l’élément 4.2.3 on explique que la
plateforme de l’établissement est parfois aussi appelée portail. Et pourtant, j’utilise Léa et le
site de mon cégep sur une base quotidienne.
Le reste de la section me semble adéquate.

Ce n’est vraiment pas évident de tracer une ligne entre les deux profils car les étudiants
n’ont pas tous le même bagage ni les mêmes besoins mais avec la création d’InukTIC, vous
êtes en bonne voie d’uniformiser un peu plus leurs habilités.