Vous êtes sur la page 1sur 10

Connaissance de l’entreprise - Recherche d’emploi

Il va falloir qu’on se voit demain pour faire la mise au point et la présentation +1


Ca roule bien je vais donc pouvoir venir on dit 14h30 dans le hall de nautibus? Confirmez
votre présence ici-meme! (Confirmés: Emilien, Bastien, Jorge,Amina)

Intro: Candidature spontanée et réponse à une offre d’emploi / CDD CDI (GROUPE)

1/ Sites Internet

a) Généralistes et Réseaux Sociaux

Monster
Aujourd'hui, Monster est le plus grand moteur de recherche d'emploi dans le monde, avec plus
d'un million d'offres d'emploi en continu et plus de 150 millions de CV dans la base de données
(2008) et plus de 63 millions de demandeurs d'emploi actifs par mois.

- Offre partout dans le monde, très utile si on est très mobile.


- Mise en place de sous-sites dédiés par région (ex : “rhone-alpes.monster.fr”)
- Facilité d’utilisation : CV à remplir, divers modèles de lettres de motivation à compléter
- Plutôt orienté vers des offres d’emplois du type CDD et CDI
- Peu d’offres de stage mais beaucoup de demandes
- Possibilité d’être appelé par une entreprise pour un recrutement ou de répondre à des offres
du site.
- Critères de sélection des métiers très détaillé pour les métiers de l’informatique & télécom
- Site facile d’utilisation et très lisible
- Possibilité de mettre son profil en Public/Privé (recruteur)/Confidentiel
- Monster dispose bien sur d’un site français en .fr mais aussi d’un site international en .com

Viadeo
Viadeo est un réseau social professionnel. D'abord lancé en France, Viadeo s'est aujourd'hui
fortement développé à l'international, notamment en Europe et dans les pays émergents.
Depuis mai 2010, le site revendique 120 000 connexions par jour entre membres et 30 millions
de membres

Viadeo s'adresse aux professionnels souhaitant augmenter leurs opportunités de business


(recherche de nouveaux clients, partenaires ou fournisseurs…), gérer et développer leur réseau
de contacts professionnels et accroître leurs opportunités de carrière (être chassé, accroître
leur visibilité). D'ailleurs, en France, depuis 2009, Viadeo et L'Association pour l'emploi des
cadres (Apec) ont noué un partenariat après un test peu fructueux avec le réseau anglo-saxon
LinkedIn

- Site clair et inscription facile


- Pas de demande de vérification lors de la création d’un compte
- Possibilité regroupez vos contacts pour commencer à bâtir votre réseau à l’aide vos id/mdp de
vos différentes messageries : gmail, msn, yahoo, etc...
- Comme Monster, le site est plutôt orienté “emplois” que stages.
- Facile d’utilisation dans les recherches mais moins précis que Monster (eg: les métiers)
- Site Francophone alors de nombreuses annonces en France

LinkedIn
Site communautaire nécessitant une inscription, il a été crée en 2003 en Californie, il permet à
ses utilisateurs de mettre en ligne leur CV et donc d’être trouvé par des sociétés également
inscrites. ”En juin 2010, le site revendique plus de 70 millions de membres issus de 170
secteurs d'activités dans plus de 200 pays.” (wikipedia d’après la page ‘about us’ du site)

Le site permet de renseigner son parcours éducatif et professionnel, il comporte un grand


nombre de choix dans les domaines d’intérêt dont les “réseaux informatiques”, mais aussi le
génie logiciel ou bien d’autres domaines (politique, marketing, etc). L’inscription est très rapide
puisqu’elle peut se faire depuis la page d’accueil, il est également prévu dans la troisième étape
de rechercher dans nos contacts (Gmail, Yahoo, Hotmail, …) des gens utilisant déjà LinkedIn.

Le site propose alors deux modèles, l’un gratuit accessible à tous restreint à la création d’un
profil, l’adhésion à des groupes ainsi que la recherche de postes. Le profil payant apporte en
plus des fonctionnalités de recherche automatique, de dossiers d’utilisateurs, l’ajout de notes à
des profils ainsi que le contact de personnes n’étant pas dans les utilisateurs qui nous sont
affiliés. Il est intéressant de relever qu’il est possible de créer plusieurs profils dans des langues
différentes, utile pour se faire connaître à l’international.

Il semble que ce second plan soit plus réservé aux recruteurs, et la version gratuite du site
parait bien suffisante pour quelqu’un recherchant un emploi. De plus il n'apparaît pas que le
service soit aussi populaire en France qu’aux États-Unis par exemple, ce n’est donc peut-être
pas le moyen le plus efficace de trouver un emploi ici. Il compte quand même 1 million
d’utilisateurs en France (là où Viadeo en compte 3,7).

b) Sites spécialistes

CadreEmploi
Ce site français spécialisé dans l’emploi des cadres propose à ce jour plus de 13 000 offres,
dont 1144 en Rhône-Alpes. Il est né du regroupement de sociétés de recrutement au début des
années 1990, ce groupe compte désormais 750 cabinets.

L’utilisation pour le demandeur d’emploi est gratuite, ainsi il peut déposer un CV pour qu’il soit
accessible aux sociétés clientes, qui elles doivent payer pour avoir accès au service.
Il est aisé de rechercher une offre par région grâce à une carte de France donnant ensuite
accès à des filtres par fonctions et secteurs. Le site propose également de nombreux conseils
pour réussir une candidature.

Une recherche dans le domaine Informatique/Telecom/Internet à propos d’un poste dans les
systèmes d’information et réseaux, le tout en Rhône-Alpes aboutit alors à 26 offres.

Apec (partenaire SOIE, site l’université Claude Bernard (Lyon1))


L’association pour l’emploi des cadres est privée et financée par les cotisations des cadres et
entreprises. Elle s’adresse bien sûr aux cadres mais aussi aux jeunes diplômés à travers un
sous site spécifique jd.apec.org. C’est une association qui existe depuis 40 ans, impliquée en
région et auprès des jeunes diplômés depuis plus de 30 ans.

Les outils qu’elle met à disposition des candidats sont principalement situés sur le site. Elle
inaugure ainsi une méthode de recrutement sans CV, à travers un formulaire, pour laquelle les
questions sont établies par l’entreprise recrutant et par l’association elle même.

Une fois encore la création du compte est relativement aisée et rapide, il faut noter que la
création de mot de passe est assez limitée contrairement aux autres sites, cela tend à trahir un
site potentiellement vétuste. L’interface de gestion de profil est assez claire mais bien moins
organisé et ergonomique que celle de LinkedIn par exemple. Elle propose des fonctionnalités
basiques et avancées grâce à un système d’onglets, encore une fois le site semble très
traditionnel, loin des interfaces et possibilités 2.0. Une fois encore les conseils et outils pour
réussir une candidature sont très nombreux mais semblent éparpiller à travers les anglais. A
noter une intéressante rubrique “partir à l’étranger”, détaillant les possibilités et les questions
juridiques, elle propose des portraits d’expatriés pouvant motiver une personne hésitante.

Afij
Un site assez classique mais fouillis à la fois, il est centré sur son moteur de recherche. Celui-ci
très complet permet une sélection par domaine, par région et par contrat. Il à l’avantage de
permettre une recherche rapide d’offres de stage à l’étranger comme dans les grandes régions
de France. Les domaines accessibles semblent plutôt bien définis, l’informatique en compte par
exemple une dizaine dont les réseaux et télécoms.

En revanche le résultat obtenu est décevant, une recherche de CDD/CDI et stage en réseaux et
télécoms dans la région Sud-Est retourne un seul résultat, “Ingénieur développeur application
automate” qui n’est pas vraiment en rapport avec le sous-domaine précisé précédemment.
Sans spécifier de sous-domaine on obtient alors 51 offres ce qui reste assez restreint par
rapport aux autres sites.

Cadres Online
Crée en 1996 il compte plus de 900 000 inscrits et diffuse en moyenne 4000 offres d’emploi. Le
site proche dans son objectif de cadre emploi possède une interface beaucoup plus agréable et
accessible. Plus moderne elle utilise une division en catégories proche des autres sites, elle a
néanmoins l’avantage de lister des offres relatives aux jeunes diplômés et aux stagiaires.

Le moteur de recherche est aisé à utiliser, il propose de filtrer par catégorie et région. Une
recherche de stage retourne par exemple 105 offres en informatique et télécom pour la région
Rhône-Alpes. Il est possible ensuite d’affiner cette recherche grâce à quelques critères comme
le niveau d’étude.

Le site semble efficace, bien construit il est agréable à parcourir, il propose un contenu très
convenable pour un chercheur d’emploi à travers des offres qui semblent régulièrement mises à
jour. (la plupart datent du mois de Novembre)

Emploi Collectivités
Spécialisés dans le secteur public et celui des collectivités ce site dispose d’un moteur de
recherche et d’un contenu très complet. Il est divisé en deux rubriques bien distinctes sur la
page d’accueil, une pour les chercheurs d’emploi l’autre pour les collectivités désirant déposer
des offres.

Il semble bien difficile de trouver un emploi dans l’informatique à travers ce site, il se peut que
les offres soient faibles, ou qu’elles n’apparaissent pas sur le site.

c) Régionaux

RegionJobs
- Inscription facile, site clair, inscription avec une demande de confirmation
- Possibilité de “garder l’anonymat” lors de la création de son CV
- On peut créer des alertes mails en fonction de nombreux critères (ville, métier, secteur
d’activité, type de contrat, etc)
- CV créer à partir de choix présélectionnés (moins précis)

d) Sites d’entreprises (JORGE)

Cisco
Société multinationale active principalement dans la fabrication, la vente, l'entretien et la
consultation des équipements de télécommunications. Un plus, cette entreprise offre
l’opportunité de trouver un emploi à chez-lui.

On peut regarder la description des offres d’emploi sur le site web


(http://www.cisco.com/web/FR/about_cisco/travailler/travailler_home.html ). À postuler pour un
emploi, d’abord on doit créer un compte utilisateur et donner la formation professionnelle.
Ensuite, dans la description de chaque poste, on peut trouver l’option “Apply” pour appliquer au
poste. Si on accepte des conditions, un mail sera envoyé indiquant la nomination à ce poste.
Finalement, le CV sera examiné au regarde des exigence pour ce poste.

e) International

Les organismes pouvant conseiller ou orienter

Portail européen de la jeunesse


Sur le site europa.eu/youth/index.cfm?l_id=fr, un portail destiné aux jeunes, pour toutes informations de
recherche de stage ou d’emploi en Europe.[1]. Ce site propose différents liens vers plusieurs sites
comme europage [2], un bon point de départ pour se renseigner sur les différentes entreprises, et
compagnies qui existent en Europe. Si vous cherchez un travail en fonction de critères bien précis, tels
que le secteur d’activité, la profession, le pays, vous pouvez aller sur le site EURES Job-Search [3].
Un site écrit en plusieurs langues, proposant des outils pour la rédaction de CV, la réception
des dernières offres d’emploi... Il propose aussi les conseils, et les étapes à suivre pour
démarrer une carrière professionnelle à l'étranger.

Ministère des affaires étrangères


Une fois sur le site, vous pouvez aller sur la rubrique jeunes diplômés, elle présente les différents critères
nécessaires pour la recherche d’emploi à l'étranger, comme le niveau d’étude, les langues parlées, les
années d’expériences. Il y a aussi un outil de recherche d’emploi proposé par les différentes
Organisations Internationales.

Pôle emploi international


Service pour les jeunes diplômés à la recherche d'emploi à l’étranger [4].
Une rubrique dédié aux jeunes professionnels, pour l’aide à la mobilité à l'international et l’échange hors
espace européen.

Union des Français de l’étranger (ufe)


Ce site propose plusieurs informations [6] pour travailler à l'international, comme le système de
reconnaissance des diplômes, la recherche d’emploi à l'étranger, le contrat de travail
international...

Visa et permis de travail

Selon le pays il existe plusieurs modalités pour l’obtention du visa ou du permis de travail.
Au Japon
il existe différents visa de travail selon la profession (professeur, chercheur, cadre, journaliste,
diplomate, etc).
Pour l’obtention du Visa de travail, il faut d’abord trouver un employeur, qui se mettra en
relation avec le bureau d’immigration japonais pour demander un « Certificate of Eligibility ».
Après l’obtention de ce document, il est possible de déposer une demande de Visa de travail
auprès d’une ambassade ou d’un consulat japonais.[7]
En Australie
C’est le visa de parrainage ou Employer Sponsored Temporary Business Visa.
C’est un visa temporaire de séjour long d’une durée de 4 mois à 4 ans, selon le contrat avec
l’employeur. Pour l’obtenir il faut trouver une entreprise qui souhaite vous embaucher et qui fera
la demande d’obtention de visa, l’employeur doit justifier d’un ensemble de critères pour faire la
demande de visa, par exemple qu’il ne peut pas embaucher un Australien [7].

En Afrique du sud
Pour pouvoir travailler en Afrique du Sud, il faut obtenir un permis de travail, délivré au bout de
8 semaines.
Pour faire la demande, il faut d’abord avoir une offre d’emploi en Afrique du Sud, l’employeur
doit justifier aux autorités sud africaines sa recherche d’employé (des annonces dans la
presses, sites internet), et pour obtenir ce travail il faut qu’aucun Sud Africain ne postule pour le
poste.
Après 5ans de travail en Afrique du Sud il est possible de faire une demande de permis de
travail permanent.

Au Canada
Pour faire une demande de permis de travail au canada, il faut fournir un ensemble de documents parmi
lesquels on peut citer:
- Une offre d’emploi de la part d’un employeur canadien.
- Un formulaire de demande dûment rempli indiquant que vous respectez les exigences de la
Loi sur l’immigration et la protection des réfugiés et du Règlement sur l’immigration et la
protection des réfugiés.
- Une confirmation écrite de la part de Ressources humaines et Développement social Canada (RHDSC)
indiquant qu’un travailleur étranger peut combler ce poste.
Le reste de la liste des documents se trouve à l’adresse référence [9].

Les entreprises françaises à l'international


Voici une liste non exhaustive des entreprises françaises à l’étranger, spécialisées dans le secteur
informatique
-Atos Origin
-Alcatel-Lucent.
-BNP Paribas
-Dassault Systèmes : leader mondial sur le marché des logiciels de gestion du cycle de vie des produits
(PLM)
-France Télécom
-Bouygues
-Capgemini son siège à Paris, en France et dans plus de 35 pays. Société avec plus de 106.000
personnes en Amérique du Nord, Europe, Amérique du Sud et la région Asie-Pacifique.

2/ Branche traditionnelle

Pôle emploi
Organisation publique née de la fusion de l’ANPE et des ASSEDIC. Elle est donc chargée de
plusieurs missions, parmis celles-ci l’information et l’accompagnement de personnes à la
recherche d’un emploi ainsi que le versement des allocations.

Elle dispose d’une branche internationale pour les candidats à mobilité européenne ou
internationale comme vu précédemment.

On compte 65 agences dans le Rhône, qui sont toutes référencées sur le site Internet. Site
moderne et bien réalisés, il propose deux accès l’un pour les candidats l’autre pour les
employeurs. Classiquement il propose de déposer un CV ou de créer son espace personnel, et
bien sûr de parcourir les offres d’emploi. Il dispose également d’une section conseils et
description des droits et démarches des demandeurs d’emploi.

Le moteur de recherche permet une recherche simple ainsi qu’une avancée qui met à
disposition de nombreuses options permettant de filtrer précisément les offres nous intéressant.
Bien qu’il semble très puissant le moteur de recherche n’a retourné aucune offre suite à notre
recherche tentant de s’approcher d’un profil de master 2 SIR.

Agences d’interim

Adecco

Entreprise multinationale, est née en 1996 de la fusion du français Ecco et du suisse Adia. Il est
le numéro un mondial du travail temporaire et de l'interim.

À la fin de l'année 2009, le groupe dispose d'un réseau de 5500 agences dans le monde, de
28000 collaborateurs permanents, de 100000 entreprises clientes par jour et de 500 000
collaborateurs intérimaires chaque jour [10].

Le Groupe Adecco par activité se répartit comme suit:

● placement (intérim) et permanent (CDD, CDI) de personnel généraliste dans tous les
secteurs d'activité, tels que le BTP, le Tertiaire, l'Industrie, la Vente, le Marketing, etc.
● placement (intérim) et permanent (CDD, CDI) de personnel spécialisé : personnel
qualifié dans les domaines de l'informatique, de l'ingénierie, de la comptabilité, de la
finance, de l'administration et de la Santé, etc.
● prestations de gestion de carrières : prestations de réinsertion et d'accompagnement de
carrière, de formation à l'encadrement, de conseil en organisation et en développement
personnel.

Manpower
c’est une entreprise américaine spécialisée dans les secteurs de l'intérim et du recrutement,
présente dans 73 pays, avec 4400 agences et 30000 collaborateurs permanents [11].
L'entreprise y occupe la deuxième place du marché du travail temporaire derrière Adecco et
devant Randstad (en France).

Randstad

Il est un groupe de services en ressources humaines. Le groupe possède 4100 agences


réparties dans 44 pays et employant 27 000 collaborateurs permanents qui accueillent et gèrent
465 600 intérimaires délégués par jour[12].

Le groupe est divisé par agences qui sont organisés par secteur d’activité:

● BTP : électricité-chauffage-climatisation, gros œuvre, travaux publics, second œuvre,


finition, etc.
● Industrie : agro-alimentaire, environnement, pharmacie-cosmétique, industries autres,
etc.
● Logistique & commerce : commerce, conduite sur route, filière aéroportuaire,
hôtellerie-restauration, logistique, etc.
● Experts & pros : aéronautique, automobile, réparation automobile, mécanique-
maintenance-électricité industrielle, métallurgie-chaudronnerie-soudure, nautisme,
naval, nucléaire, etc.
● Tertiaire & services : métiers de l’assistanat, banque-assurance, commercial-vente,
comptabilité-gestion-paie, filière graphique, relation client, etc.

Entreprises directement (GROUPE)

3/ Etudes et top divers

Qui est-ce qui recrute dans le domaine des Systèmes Informatiques et Réseaux ?
Parmi les entreprises et SSII (Société de services en ingénierie informatique) on peut citer :

ARS (Applicatifs Réseaux Systèmes)


Société de Conseil en Ingénierie et Informatique qui s’est imposée dans plusieurs secteurs :
- les Télécoms,
- la Téléphonie mobile,
- la Banque/Assurance.
- Systèmes d'information
- Technologies Web

AS INTERNATIONAL
Filiale du groupe Neurones depuis 2000, forte d'une expertise en matière de production et
d'exploitation des systèmes et réseaux depuis 1989 [13].

Adnet Consulting
Une SSII spécialisée dans le conseil, l'audit, l'architecture réseau, management des systèmes
d'informatiques, informatique réseau, et la gestion des sécurités informatiques sous Windows et
Linux [13].

Le groupe F2i
Une SSII qui recrute tout au long de l'année des profils d'administrateurs réseaux, techniciens
réseaux, développeurs web ou applications, webdesigners [13].

Xpress2people
Une SSII spécialisée dans les services informatiques. Son pôles d'expertise :
Sécurité - Systèmes et réseaux -sgbd (Systéme de getion de bases de donnée).

KADRI TECHNOLOGY & SERVICES


Une entreprise de conseil en informatique et nouvelles technologies, couvrant l'ensemble des
activités relatives aux « Technologies et Réseaux ». Elle assure à ses clients grands comptes,
opérateurs et PME des prestations d'expertise et de conseil adaptées à leurs besoins pour
l'implantation, l'extension et le support de leurs infrastructures réseaux (voix et données).

Groupe Proservia
Groupe à la recherche d’informaticiens, dispose d’une expertise reconnue dans l’ingénierie
systèmes, réseaux, l'ingénierie de production ou encore l’administration de base de données.

Ambition Télécom & Réseaux


Entreprise avec des implantations dans le Rhône, Loire, Ain, et Isère, elle dispose
- Des années d'expérience au service de l'opérateur historique
desTélécommunications.
- Une connaissance parfaite des règles d'architecture et de construction des
réseaux.

Telindus France
Une société avec plusieurs sièges en France. Telindus est un leader sur le marché des
solutions et services des TIC, ayant une réputation établie en tant que spécialiste du réseau.

Orange
Orange est la marque phare de France Télécom, un des principaux opérateurs de
télécommunications dans le monde. Elle propose des emplois aux jeunes diplômés dans
plusieurs secteurs dont le secteur des réseaux.

Société Générale
Une société qui offre une palette de métiers extrêmement large, qui font appel à des
compétences et à des profils qui vont du jeune diplômé au plus expérimenté dans plusieurs
secteurs.
Conclusion: Quel outil faut-il privilégier? (GROUPE)

Références

[1] http://www.mfe.org
[2] http://www.europages.com/
[3] http://ec.europa.eu/eures/main.jsp?acro=job&lang=fr&catId=481&parentCategory=481
[4] http://www.pole-emploi-international.fr/www.eei.com.fr/eei/accueil.jsp
[5]http://www.immigration-professionnelle.gouv.fr/acteurs-%C3%A9conomiques/recruter#jeunepro
[6] http://www.ufe.org
[7] http://vivrealetranger.studyrama.com
[8] http://www.monster.fr/
[9] http://www.cic.gc.ca/francais/travailler/demande-qui-admissibilite.asp
[10]http://www.adecco.fr/Pages/default.aspx
[11] http://emploi.manpower.fr/
[12] http://www.randstad.fr/
[13] http://www.carriere-info.fr/

Vous aimerez peut-être aussi