Vous êtes sur la page 1sur 46

ffiffiffi,ffiiffi"

, ffi''ffi i.ilffi F.[Ti+*w

ilt
\:

/ ..,I /t
,t'.- :
/tl

pl
/ \..
-/-l

DÉcÈrr/enr 2009

plcK
PAR FRANçOIS '$CIORTINO
LES SECRilS

BASSES FOLK
BASSES COUNTRY ,

BASSES nlreRruÉes ' .:,

BASSES DE TRANSITION
AJour D'UNE NOTE wÉt_ooloue LIAISON
TRAVAIL DE LA SYNCOPE GAMMES HARPISANTES
FOLK SONG ,
BLUES DU DEBUTANT
FOLK DU DÉBUTANT

,
M 07337-z u"F: 7,50 €-Rn

lllllllll ll lllllt ilt ililililr il ilIil + IO SGORES COMPLET#; Ëi


EDITO
*&F
îg"I,slgï
'E .r", 1.
r'" F=i | -'i1 " ; ! .o I .z ': e;qi,'
I ':-À: : Er.9i.

Lorsque a vagL-ie picking frappe la France, ie ne suis pas encore de ce monde' Que
qles
années plls tarci leune adolescent Tougueux, ie découvre 'La gutare à Dadi' et me vc â
parli dans Lne aventure qul me rnènera iusqu à ce hors sére I

20 ans de loies, de passons, padois de changennents de cap, mals toujours ce rêv-


secret cette envie cle comprendre et de {aire sonneT ma guitare comme deux I

Pourlant a tâche n'étais pas facile, car point de web, po nt de vidéos, luste mon Ïclrl.e
cl sques et mes deux ore Lles ,, Le travail, les rencontres et les
gu tares en bo s, ou pas, crl

fat le reste L De cette époque, jai gardé 'enve d'apprendre, mals sutlout celle de panager'
car le me leur gu tanste du monde dans sa chambre, la mus quese noumt de
s on peut être
v e et de rencontres, Parlois de décept ons. ..
Le but de ce hors série est de vous apporler es bases de a techn que p ck "g
auratfal udeuxfoispusclepagespourymettretoutcequelavaisentête,"nais
ll
ya
c, cie quo ben débL.]ter, er pc.]r 1es pus aguerris quelques heures cle travall sur e répenc'e l-: a '''oL.llu
progressil.
Affûtezvosonglets aha.rgezvoscorclesetmettezducceurà ouvrage, lamusqL.-]erÊS3"â!rêp;sbel el

Merci à Valérje Duchâteau et à Jean-Jacques Voisin pour m'avoir laissé cade blanche et pour I'aventure Guitarist Acoustic !
Un grand merci à toute l'équipe de Guitarist Acoustic et plus particulièrement à Benoît Merlin
pour son investissement
dans ce hors-série. A Max Robin et au Studio 440 pour leur professionnalisme et leur bonne humeur

SOMMAIRE
Bl0 + TRAGKLISï P.4 BETLA GIAO P.26

LE G0l1'l TEGHIIIOUE P.5 THE HOUSE OF THE RISITIG SU]I P.28

EXERGICES PRÉPARATOIRES P.6 YIDDISH RAG P.30

AJOUT D'UNE NOTE MÉIODIQUE P,8 WHEI{ THE SAIIITS P.32

TRAVAIL DE tA SYIIGOPE SUR DO & SOL P,9 HAPPY DAY P34


tES BASSES DE TRANSITION P.l1 GUGARAGHA P.37

IRAVAIL DES LlAlSOl'lS P.12 DANSE HOI{GROISE I'I"5 P.38

tES GAMMES HARPISAIITES Pl4 MAPLE TEAF RAG P.42

F0tK S0NG vERstots 1 & 2 P.l6 WATKING JAZZ P,44

FO!-K DÉBUIAIIT vrnsrons r e z P.l9 TRAUISWATK P.45

RAG DÉBUTAIIT vrnslons r a z P.24 LA STORY DU PIGKING P.46

Gutarst 3 Acousiic
tES SECRETS DU PICKING

BIOGRAPHIE FRANçO|S SCIORTINO


.. :. ;4i,",::' :: ;:,i
* ..,..r,,,';.:,*

Né en I 912 Franço s débute ia gr tare à âge de .1 ô , ,.. a-: ,: : .1- .. ::ée dans urr graupe de
potes, puisJardécouveftla GrtareàDad, qui ma.Jon.é--..,..- .. - ,.-...Janscettenusique.
ldéccuvreans ChetAtkins lVereT'avs TommyEmmanL-e ^-:r::.-:_:
=::r-,riaiislesce/Irques,
/esc/assiques, /esb/uesmen (stevieRayvaughan, ReverertdG:,-, ::treacoustique,
etc.l, er â peu près 1 5A AAa auîes g.,'itaristes, ious sly/es ccnfonct,
-:.::,--.
:
nf rencépariestyepckrng, passonnédefok, buesetcornrry, purs afrrépar iamusquesld amér::-= - -..:l.seruatoTe
polrétlderiagltarecassq.teansi que'harmoneJazz. l yresteracnqannéespefdant esque es .::::'- r--,,^3sc cle
technqueetéargrseshorizonsmuscalx. enressodradipômé,aveclneouvÊduremuscaleet erval:,_ _:- -irrirr)re
mLrs que
Ftançcstenteàtraverssescompostionsdaff rmerunstyecle f ngerstye françars,cù amélodleeS.[c-i:.::
_- ,-:
dverses : e rag a chanson franÇaise, Tnas auss e'nusetie, a counrry et es musques tracl tonne es, e toL.::,..',,.,:
soupÇorl de cassque et delazz Un patchwo'k muscai sans frontères, avec lne dose cJ humour pour pmefter = _: -.
e tcui
C es:t poL-ir toL-rtes ces raisons qle e tregaz re Guttar st Accusî c u a conf é une rubr qle pédagogique autour des techn qL:es dL.;
p ck ng Ses cBlvres el es, sont iouées par de nornbreL..rx gr tar stes fo k Aulcurd'hul, Franço s partage son temps entre ,ensetgnement
etlesconcerts estégaement'auteurdepLrseL.rrsoirvragesmuscaux arls quedecnqao-rsdeccmoostionspersonnel
es.

,:. ;::.:,:) ..: , ..


t:..t:.,, :t :L.. ::
t: ,,:,aa

Jai oarticipéausa'fipierBeatespourlelabel clePeterFinger,surlequeljouebienentertdupeter.-â-.r-:s t,lt..a.i Fix,EricLugosch,


elc, sorli en fin ci artrtée, etienregistre en févnier prochain un aibum soio. /e 6ème, poursor.. ia.-- a .,,i-.srt,-r:cc,.ds
-aa,,:.
ranqu ie nars pas feqnant e chat I

DrscocRAPHrE
w ffi Picking
(2001)
Printânière
(2003)
Chez François
txxn
Rive Gauche
(2008)

lVodè e Boucher Ott,1 l',l]ah:3a

lrlcdè e A ain Ql-légr '-


l\,1odèc Bencît c: =':

TRACK.LIST L Exerc ce I : Basses Fl <.3a.sses Cotrtry


.l

I9,
20
16 FokSong.l
17. Folk Song 2
8, B ues débutant
Blues débutant 2
Folk débutant
'1

.l

21 .]c-tk. débutant 2
2. Erercce 2 3asses a.e:nées l 22. P,ag Céblltant l
3 Êxerclce 3 : Basses aternées 2 ra],,er: casses étcuffées) 23
4, Exerclce 4
Ajod d'une "c.e ré cC qlte ien So )
Rag
-.- c,Âc;.a".2
z -^ -
'.? ^ |: a: 2.O
5 Exerc ce 5 : Ajout d'ure note mé od oue ien Do) 25 The no-s: .-' .-: .: -! sLtf
.1

ô Exercice 6 : Traval de a syncope (So) /a ie -:-:: t' -: ': -J SUn 2


7, Exercce 7 ,frava de a syncope (Do) :- :'lc sh Rag
8, Exerc ce B Basses de trans tlon .-= S:. -is Boog e 1

9, Exercce 9 : Lason .l .-: Sa rrs Boogie 2


10. Exerc ce O [ialson 2
.1
3J Happy Day
1.1 Exercice 1.1 : Lason 3 3l , Cucaracha
.l .l
2, Exerc ce 2 ; [ia]son 4 32. Travis Walk
13 Exerclcei3 Lason5 ':3, Darse Hongroise n'5
.1 .l
4, Exercice 4 : Llalson 6 3zi Maple Leaf Bag
15. Exercce 15 : Gammes harpisantes (,Do/?é/M/FatSal/La) 35, Walking Jazz
LE GOIN
TEGHNIQUE
L étucte :=s ::-. ei des morceaux de cette méthode vaus fera avancer dans iapprenlrssage du picklng
Mais c:,'.:- ,at,ier, li faut de bons outlls, volcl donc quelques conse/s technlques qul, je |espère vous
seri.- -- :.:

tES ONGLETS
exs.:r--a-: .,-:,r :-!:ts demat,èresetfor-mesdverses lrfpodan. cus ongetestdur
PrS 3:: :- r': :'--.:-
Po;.^-:.r-r - :j - _::lédlm Lechcrxestvasteaicrsàvousdessayeretdetrolvercnget
àvcr.::-,--=

fr :...--- -- - :-'--:.::.:obgatore.Cependant sorlsagepermetdobtenrunesonortében


02--.==- -'a=,:.t-it-.sDLssantAudébui,iadllcr.lléco.ss1eàtrouverebonéquibre
3'.-- : ,, .-- : -: : .. :: L j.s s-tclt oars es .norceaLjx ou a basse r est pas étouffée
i-. : '- . ,r- r. .. - : -. t- .. ,r,..eié es. personne le volts conse e donc d'en essayei plusieurs
:.'- -.= ',, -' ,-, '.., :-:::-.3.t e meLtX

LES ONGLES
Vértabe probème polrr es gurtarsies surtout sr.rrcorcles méta, eftreter cles cnges mérite qL,eqles éca'cssenenls
'Ga'dez pltÔt es ongles ccurls af r dattaqrer a corcie avec ionge mas airss Jl peu Ce p,-tpe, volrs obtenctrez Jne soforté
a-saaL..raeetcareàafos Srrlout,volsprendrezmcnsdersouesencasdecasse,sansoareroesrettarques
a: . r: ra ègles
Ce .rav:l étaf tés de vo r ies gr l'les à votre .na t dro te (cl gaL,cie, .

'l-::. -..::'::::':r,'r:a! sl'r:Lr.--sdlrc", enexstebearccup.pestolseflcaces ErcoTeufe{cs, 'aut essaver.

::l-rlirlé

tES CORDES
Comme pol,.tr es ongets, :' . :: ara t-:aJN OUs e coroe est clure, pus e sor seTa pLtssafl
toli t:a:-:r -r:: .:--, r - :i-.:
En règ e généra e, ln t rani de llce - 2 ,: . . -'= -:=a ^'a,c t- Fe!-r. passer alr dessus cu en dessous en fonction de ses
capactés ohys ques et du L-pe CÊ g" .:-=
Brcrze ou phosphore bronze? Les pr-.- :':: -r,--:-, Jf.r s.rr cLS rcnd, pus chaud, mas soxyclent pus vte ;

es se:ondes dofnent p ls de brl ance a. :,.-:', :- t Jl^e re e!'e Clrée c]e ve


i exs.Ê auss icule L..rne gamme de colde: ;:.'::: JJ o.t rne illrrée de ve pus ongle et ql réclusent es g ssernefts
de dc-c.s Evcen'ment, e es coÛtent pus a'=-:: --.rs acrsitLrert rne bonne solutor pour es mains qlr transprent bea-co,;p

LES GUITARES
Polr e c ck ng a gu tare corde méta resle a 'é'é'-.nce 'na s or peut Lrès b en louer slr une gu tare ny o.
Chet AtK.s esi parfar exemp e I
=
esttrès rpc[artdavorruneguiarebenrégéecardescordestrop artesrendent'apprentssageptsdffice.
Sur ma gu.are es régages sont es suvarts 2 nn'su| es basses en case '1 2 e1 .1 ,5 mm sur les aigus,
a mcye.re se stLra:rt entre 2 et 2,5 Au deà, ce n est pus de a guitare mas de a mlscL-ratton
N hés tez do.c pas à fa re réo er votre nstrument.

Gutarst 5 Acorstc
,:f
tES SECRETS DU PICKING
i

EXERCICES
PREPARATOIRES
La technlque plcktng se caractérlse par un jeu de basses alternées sur /eqi,ei 'r'enl se paser une mélodle iouée
sur le temps ou à contretemps,

Pour vous famr arser avec cette sonorte,


travalez es accords suvants en jouanT es bassa:
avec e pouce (éventuelement mun d'un ong e,)
et de préférence au métronome.
Notez 'accord de Faloué avec le pouce,
Qu op: o-o3ffi 1o",d^b.i
Je vous conse I e de ne pas e nég ger,
'usage du pouce étant très répandu dans e pckng.

D'un po nt de vue harmontque,


'alternance se fait souvent de cette façon
(cf.Basses alternées 1, p 7)

. Ton que - Terce Qu nte Terce (ex. Do mesure 7)


. Ton que Qu nte - Ton que Qu nte (ex. So mesure 1)
. Ton que Terce - Tonrque Terce (ex Do .neslte 6)
. Ton que Qu nte Tierce Qu nte (ex. So1 meslre 2)

EXERCICE T
existe deux façons cle jouer es basses aternées chacune d'e es permettant d'obtenir une sonorté dfférente :

sefs#ru tr{}LH.
On joue les basses en fa sant sonner chaque note proprernent
sans fare sonner la corde d'en dessous.

Fe.Ë** #{3â,iFi*g#v Basses Country

Souvent appe é "Boom Ch ck , el e cons te à jouer a basse en acceftuant


e cieux ème et quatr ème temps pour fa re sonner a corde infér eure, on obtjent
aors e son Boom (.1 er et 3ème temps) Chick (2ème et 4ème temps)
Dans ce cas, encore plus que pour es basses fok, i est nécessaire de garder
es positions cl'accords complètes même sl l'on ne.loue que les basses
Lorsqu'on accentue le 2ème et 4ème temps on crée un "accompagnement
supplémentaire dans le registre médium, mas cea n'est possbe que si La
postion est comPlète I
EXERCICÊ 2 & 3
Èl: :,:- ù:' -{ :.i" ": j ,.:: l3*gss*Ê æg-Ê+"eÊ'r-E*]*"q :: f;,*et;r; t:::::::5:€'€ d.:r:ê*agÈ-g$cl:tï

e+

BASSES COUNTRY
le p ck ng se caracré: s:
o,do .lô irp^ o :

lbasses, mé od e, et p us es br-s : .--


Pour obten r effet vou u, I srff i de ':,:- : ;,,..-. ;aL,che
='
l-ooo,^-d^",o d.o. : :.- -l.. j S l

srr e chevaet.
Su vant i effet vou u, on étouffera p us ., -
A vc.ls de trouver le dosage e p us appra: -

._
I
""r-.-.'"
""*;fi:k- (:tl tal st I Acoust c
'::11:f'.: ::qNj{;11;1:.ttiii ,il
LES SECRETS DU PICKING
:,,.
, I i"],,i,Ï:,,:, ,:i,

AJOUT D'UNE NOTE


MELODIQUE
suR Do & sol
La technique pickirtg esl basée sur un princlpe tês srmp/e
la note de mélodie tombe sur /a basse ou à corttretemps (après /a bassel

Trava lez ces exemp es avec bearco,,rp d attenliof , el répétant pius eurs fo sa mêTrte ,leslTe
cec af n de bien cerner mpact r1,thm qte de chaqL,e forml e

i1!,}.{Fiffi{".];4{:;:i: ;i I êje.li.:Ê *ïr;È*r,,:. l:r,:..:,i:,it, r:::T,î:i*i*È,,ii:i,i,t11 ii,r,,r:.i..ir ,;i,.,..

i_lË :1{. ï1:FrÈi:'-1{ei.t$i,i,i ;


TRAUAIL
p-EfA$ïr,rcopE
suR Doc-tr,
-- - '- - _:::_.=,.-.:--aS;a\leq-SeprorongeSuI!,f l€-^i,r::3_cI
-r: ' :: :-: :l::-:- '-' '::-' aien apprehender ce style. treSUilllSéenplCking.
.-1 3--3rti cieux
J'atchcisi
- : ' - - :-'' :rs â ,/'resse, mais prutôt re cantrôre du s accôrds,
, _ _.: -tax ei a rnâ1€ttt- en pnar[e pour rytttme et ia prccr=:e ,, eL),
la maln drolte.
; 'taet que ort peut puer ces eÀerclces en /alssanr
r
/es basses rbres ouéicui-+ées
Fssayer d'obtenir une
sonorlté claire et préclse afin de blen drssocier chaque registre ia pratique
fera re resteI
RYTH]UIE BINAIRE ET RYTHME
:x: : tr_:,x l/oes de Mhrnes TERNAIRE :

:='=: æ#ffi ffi ëffi & gg€#


=l?.=Eæ
--- :[::i:i;:r"tos divrs]ble en deux
=t-. ;:
parties égaies chaque
nore érant loLrée avec ra mêrne
, Mapre Lear Èag, e"r[Jiù","",îavis drrée, corn,^f e vo',s
e.€ *€y#ffi#ffi ëffi##d##aron wark u, eJruôi"î_"
--: nusique rernatre IJazz' swing'
.:-csdivisibleentrosparlresogut"! New orleans, Boogie ternaire) est composée cre terNps iernarres
u. temps ternaire est un
' -e leux ters oe temps a cte,"xième oun.,nu;;slqieternaire,o"lorugéÀà,u;entdelxnotespartempsilepremièrenote
not;;;;;r;:i"mps c esr;e dé:éq;irb;e de
durée entre es .otes cr un même temos
*.,n,f;i::: ::ffilrïri'Jg]iàe ra sensaticn oL
'J"oncttssem".t
."..À"""oî. I àon.tut",", sur es exempies Brues débutant,

=ê=ffi#$#ffi ffi :
'l"ræ-ç:.,
Ê$ :.€* i;: :i.g*:Ex1#;jit:: :i.*.s::i:

7_
7lr ',lo
P P pl I
l'i ,l,f,i,l,

-nt-.t
plTrlr'l pi p

E'-;*ææe*--_ _ Guitarist 9 Acolstle


LES BASSES
DE TRANSITION
Cn utlllse /s,r ;;,:-r;-: :: .'a- s ...
oaur passer d'un accord à I autre Cette technique permet de donner
plrLs cie ": , :^ =' . a
. a.campagnement et confère un aspect plus mélodique à la ligne de basses.

l:. ='='- ::: 3- .a-.s ilroposent queques cichés qui vous seTont certanemeft ut es dans d al-]tres regstres,
: r::,--aaj-3nnenr country par exemple

S x ffiæssæs sâ* Èp'æces$Ê$æm


=X€æGâ#ffi

Gutarst Ii Acoustc
tES SECRE-TS DU PICKING

LES LIAISONS
Les quelques exerclces sulvants vous feront travailler la technlque des lés, tês uûlrsés en gultare,
et ceci quel que soit le style Les lés ont pour but d'apporter une ceftalne fluidité aux phrases musicales,
ll existe de nombreux exercices pour travalller cette technlque, mais il me paraît plus efficace
de la mettre directement en pratlque sur/es posilrons d accorcls.

fu$eËffi#ru S I ffiære*çæ#s.**xr* {*-r*x"È*,* Ënæ6pe***}


SurunaccorddeLam-aldépad, acordecres estlcuéeàvcle, e lernestpasposé ,louez acordedeLaavec epouceei
lacordedeS avec e malelr Ers!te, e lerclogtvensfrapper anote Docase-l . Ceooigtresteen pl36stolte amesureaf n
de
asserrésorner ancte ve ezàceque anotefrappéesonreauss forlqrelàrote jcr,ee.
lVême techn qle en mesure 2, ma s cette fo s c sur ln accord de Fa
Mesure 3:surun accord de Sol, cest a4ème doigtqu vafare e hamn er, qui parloe iacorclede Si àvde pourvenrTrapper
a
note Bé case 3 Du fat de sa pus petrte ta e, es asons avec le 4ème dogt demanclent un peu pus c1'e11or1, c,est un bon exercrce
pour e .nusc er.

Fffi

fu fi &b ffi
&$ffi ff
r ffi *s F #**ff
{r* a* *e::.<s *ê c'{* Èi*.1
lcr,la iason se fat dans e sens nverse ort ne tape pas les notes, on es trent
Mesure 1 sur une pos 1 on d accord de Do. or oémarre avec e zlème cJo gt qLi est déjà pcsé sur ia case S corde
de Si
Orjouesmltarémert acorde0e!aet acc'CedeSi puisonretre e4èmedogten etrantiégèrementvers ebas.
co[nme pour ern[rener a corde La note obtenue do t résonnel toute a mesrre, App quez ]a mêne iechnique pour
es autres rnesures,
Pour les hammers, ve iez à frapper a nole assez ïcrl et soyez orécls ors dL, mouvement, Lors de a pnase de travat
,

n'hés tez pas à exagérer e geste af a de gaoner en p! ssance


Pour les pull-off trez ben a noie vers e bas c'est ce geste qu ul clonnera ioute sa resonarrce.

rfr
ffi -|-n
ti

L$ÆFS#ru # r ffis*çfuæËffimrçx*r-*'* sqstr #***sH æ#d;#rds gL;i:* -..; .:<;i:


Le oépad se fart à contreternps sl'lr la clem ère crcche cle a mesure 1 On
loue cette aote avec nCex cle a nna n dro te,
pu s ie 3ène do gt v eni frapper le rrote case 2 Au moment où vcus posez cette note
e oo.ce cue s mu tanément a basse,
Ce geste a'esl pas très natLtre et demalde lr peu de prat que, une rarscn cle p us pcur e i.ava er enternent
Le pr nc pe est e rême pour e su te de 'exerc ce attaque sur e contretemps, a sons tapcées or tlrées
avec a Tfa n gaJcne,
et e pouce ql oue a basse en mg;nç ismtt
Ëæ €ær*æ d*s a$æâry€"ç d* $æ cffim$ffi 6m*x**x*
: (mesures 1 & 3), es asons sontjouées en croches
'-::: c'écéCen.s s nécessare.
-a s rr. .oLeTa quatre notes sur chaque temps (doubles croches)
3':-ce de qratre doub es-croches avec ' ndex or e majeur de a main dro te :

r:3.s de a man gauche (successvement 13, 1, 4. 4 poLrr e LarN et 2, l, 4 4 pour e So),

..'-. ..':.- -- :-co'égul eretunvcLnneéga entre anotejouéepar amandroteei esautresen és,

101131

L=êË=æru 5 : #eæsesgæB* d* **æ#sæse a*e#Fd**


S-',-: :::.:- le Lam (l'accord dot être posé en enter dès e débrt),
.'.,='=:--.anéinentabassedeLaàvdeetlacordedeSi (edogtestenpacecase.l)
Deuxième temps : jouez a basse corde de Ré (case 2), et sur a de;x ème croche,
'=-'=L a :':rner dogt pourfare sonner e S àvde.
- -: .: ce ré od e du prern er tef.rps est une no i'e po ntée, e ie do î sonner lusqu'au moTnent où vous en evez e do gt.

: L'=æF+:çiæ'ir.:re

le qeste do t être préc s et vif


LES SECRETS DU PICKING

LES GAMMES
HARPISANTES
calvaire pour ceftains, veritable jeu pour c|autres, la gamme n en reste pas ,flolrs
un élément musical incontournable de I'apprenlissage guitaristlque !
Pouftant, il exlste blen des manières de |àborder
Auiourd'hul, nous allons falre un tour du côté rles loueurs de banio et des cordes a vides

!a techn que que ]e voLrs propose est basée sur ur pr a pe 5 m! Ê


Jouer es notes d Lne gamrnc ef les répad ssant aLr rrax mull. slr des cordcs d Iiércntes, avec, b en sûr
e pllrs de cordes à v de posstble Jouées de cetle façcn, es garf mes gagrent en f u cl té et en résonance
nous sommes assez proche du pano et oe sa pédae de slstan
Côté main droite, j uti ise ialternance P lvl, comme es loueurs de ban1o.
Une des dff cutés sera de garder un bon équ ibre entre es rotes frettées er es corcjes à vrdes.
Côté main gauche, on se retrouve souvenl avec L.lr écan mporlant ertre e l er et 4ème do ot.
Evitezdesauterd'lnepositronà'artre,gardezcetécaftconstantenadoptanturepostcrcassqLre
avec le pouce b en derrière e manche
Prenez ces exerc ces très ar sér err, car s appofteront préc sion et f u]d té à votre techr que I

/ Do maieur
10_11_1

n,pim P'oinPiP niPmpmip

L'-:=Te
PICKING

FOLK SONG
"Folk song ' esf une étude insplrée par le style des songwriters amértcans,

VERSION I
à parl accorcl de Fa, qui nécessite d L...tt ser e potrce pour fretter La basse case
'1

N,4is

le reste des accords ne présente aucune dTf cuTé, les schémas méocl que et fihmque sont es mêmes surious es accords,
ce qu vous permettra cle vous concentrer sur e ééments s!vants
. Le Mhme, que on peut jouer au cho x terna re ou b nalre
. le son, Trolvez e bon équ bre entre basses et agus
La mé od e doit être au Prem er P an.
S vous éprouvez des diffcutés, iouez safs onget
J ut ise prnc paemeni P lV, mas ibre à vous d'ntégrer 'annu aire
On pouna également jouer une basse de Do à a p ace du Sol
. La musicalité Même a pèce Ia plus simpe dot Tester un morceau de musque I

J ut se un capo case 2 pour donner un peu p us de br I ance et un esprit p us 'fo1k

_!-:: ::,:;:+;i::i
=7 I

iil
pp

r
Em
LES SECRETS DU PICKING

VERSTON 2
Mêmes accords, mas avec ajout d'effets de liaisons (pull-off & hammer),
Veillez à ce que les notes jées et frappées sonnent avec a même rntensité que es notes jouées.
Attention, mesure 3, le mouvement qui cons ste à jouer a ia son de S à Do, puis la basse Sol case 3,
demande une bonne synchronsaton,
I
!

LE BLUES
DU DEBUTANT
Le blues est un des styles qui s adaptent le mieux au picking.
É

VERS|ON I
Ce morceau est construrt sur les trois accords de base (l lV_V soit
MJ_la Si)
on retrouve en mesure g le Fa# (second degré cle la gamme cle M ce qu perrnet
), cr avoir un mouvernent mèiodique un peu
plus rntéressant que le s mple passage Si7 vers lrli/.
On posera comme toujours es accords d un bloc, car toute la
mélodie toun-te autour de laccord,
et bien souvent i n'y a qu un seul doigt qui trava Jle, comme en
mesure 1 0, où le 4 loue a mé odie sur es deux cordes aiouës

T'T
)-'r
)=) )\

I r
A7

{i=.]-l:r..
tif

r
E
-
I p)= -te
L_J

tilt
--:-
ôatata
tI]X1

Gultarist l9 Acoustic
LES SECRETS DU PICKING

LE BIJJES
DU DEBUTANT
VERS|ON 2
La seconde version est pius riche du point de vue des ornementatrons
avec lapporl c1es appoggratures,
des laisons et des trio ets ce sont là des outils mpodants, car
rs permettent de renclre une mélod e plus attrayante,
Po.i''oooê ,, ^ rythme ternaire .

Lapremièrecrocheestpus ongueque aseconde,cestcequ donnececôté,sauti


lant caractéristiquedubues
Toutefois, pour des ratsons c1e I sibillté, on écr ra le morceau en croches s mples, en précisant
i aspect ternaire
en début de morceau.

tiim'rr,
Èfl

fr r-'r-
rfl-Il''l'
ffi
L
tILLLl 2lr
Hff

f
TI
E

,rp T
I
Pu
i
p
B7
LE FOLK
DU DEBUTANT
Une autre plèce dans I'esprit folk, mais un peu plus complexe, car il fa,ti oten progresser un peu I

VERS|ON I
un seu accord barré sur 'accorcl de sim, tout e reste étant composé d accords très :,'.::-:
comme toujours, I faudra vei ler à trouver 1équ libre parlait entre basses et aigus
SurlaccorddeCaddg, lepouceventjouerla basse'cordedesol tceaarrvepaffcs ':-l-a.:-syhabtuer
D'autre part, on gardera e 3ème dogt case 3 car i est commur aux deux accords (caoc9 :. s_
L'économie des mouvements est une des cefs de a réusstte, ans que utilsatron des cordes à vide
qui faci tent la transitron d un accord à I autre,
J utll se quelques basses de trans tions en mesures 11 , 15 & 27
,

ce qui donne un rnouvernent méodque et un peu de nuance dans I nterprétaton.

r|l
H+#l
-<

ifnn -r-ii
tHrHE+#

rrm
t |l
|_LIt

Guitarist 21 Acoustlc
LES SECRETS DU PICKING

r
Cadd9

=
+
I

D6

VERSION 2
Oue qL:es changements noto res Cans cetle dellrième vers ot
LaloL.,lTdesrasons(smpesetdcJbeslpolrvareretétoie'a-r:l:r"-':s'"Ê21
Les appcgg atures I

Lesaccorclsenrcl-senmesureglA'r3'i'--::ceArt ir-''-:'l-':'-rrdT|érenïe)

mm'
LI
lil
alla
ffir:I'1
uJ.l.t-l
,,
ffil
ilIlll
.-lr ll t |lir lt r

a-)

p1
-l
J ;-f-f
'T
l, il t'p t
--JJP

ol)DEil
n1;l
', I'r r I

lt I r
G
'o c G

ôâô- +3- _1-1 _1


ffiffi
l--lT-tftl lll I

lli,a.-

'"rTliËi:ffi1

ù l' rr +e
TT ++
I
r'lr
Cadds G D6 G GiB
_0-1-3-

Ery'-ffii
7
D6

Guitarist 23 Acoustc
LES SECRFTS DU PICKING

LE RAGTIME
DU DEBUTANT
S i/ est une musique qui se marle avec le style plcklng, c esl blen le ragtrme I Cette étude est un hommag=

aux maîtres clu genre, de Blind Blake (photo cl-contre) à Ganl Davls en passant par Chet Atkrns

VERSION 1
Unesuitedaccorrjsbasquesque of viendraenrchravecdesbassesde asonsermesurel2,etquequescontreponts
ldeux mé oclies s mu ianées en mesure B à la reprlse du thème)
!e ry4hme est terna re es basses étoufiées en accentLrant es 2ème et 4ème temps

+
-'-I
lntP

ta
4

a)
I' t -'l'1r ?_
7 14'
-u, r,l =f =f
lr
c G c Gp

-l- 2 3 2_

v
riTlÉ
Iilt
ÇIL]
I it
tt
itHl ffi +H

L) t
c
I
I
+

c
? f ' l'
G
l' lr rfTl
G
f=?ili I

1_2
u-f TI

G
f. l.
G
lf t
l7
c
+I
A7
??
,,- r,,1
frr'
D7IFil
nt
-
#rt-r
I
lt

=
G

'.:''iI. 'ri
.'Ê..4'ç.
:: :f :.:r! .:a- _;

VERS|ON 2
-3 trd e qur descend, Ajout des pu I otl et hammer

. l\4esure 12 a cass: ::
. lvesure 26 : gardez :. ::. :
olVeur^> B8 9 . !i
r \4ç, 1'a, ro 8 rul : . liçk

L\
tilt+t
llal
ltili t

j
;f -m O
F

tll li l r Ë+r lfr


s#lEtr

ffi

Gutarst 25 Acoustic
LES SECRETS DU PICKING

]l tJal I t++,151r.
tat
iffii'o ffii
I

i4ll:l Hf+l

L..-'-
ffirt'HTffi5fn
r| | il_Lt]_l ffiffi'*

BELLA CIAO
Cette chanson ltallenne' d'origlne traditionnelle et populaire,
connut une multitude de versions à travers
les époques, souvent de ton protestatalre, ll ne manqualt plus
qu une version picking I

J'a choisi la tonarté de Lam, qui reste une varerr sûre pour res pèces picklng,
du fait des basses à vicles de La (tonique) et de Mi (qu nte)
L'inrroductlon fait apparaître une su te d accorcls c assiques,,
Prenez so n de marquer es basses sur les l er et 3ème temps,
sans trop les étouffer
c'est le contrarre de ce qlre on lole habrtuelement, mais de cette
J
façon, u ,or"uÀ, est prus posé
Mesures 5,7 & 9, es appoggiatures apportent un peu de mordant
à L mélodie,
"nervelses,' et précises
e les do vent être
Evidemment, eiles ne sont pas obrlgatoires, mais constituent
un bon exercice,

Mesure 12, nolez la présence cr un petit contrepornt (plusieurs mélodies srmurtanées),


où nous avons la ligne de basse (Si - Do#) qur amène Ia basse Ré cle laccord oe Fém et Ia mélodre,
O' pe rt oer eî enou, la'Te;a Jlrc^rrq pus -?o,ïror ^ê a cet enororl.
F

Petitdétail,etnondesmoindresllamélodieduchantcommencesurlacordedeRé'
faut donc veillez à ne pas trop étouffer les basses à
il
Par ailleurs, vous re[narquerez que i accentue ceita
cet endroit
nes basses'
ce,qui donne un effet un peu diTférent de a basse alternée
pure j
+
i:î:.r"t':r,
r-9 '#
llltll
llllt
ffi Hfld

l! t ' u, ^).

r ?t
ù7
It
[ = C ,T 4e ^e I' I

r
Drr c
-a
-1-0
_1-
2-3
2
-'- -t- ---"-
t
-2-2
ffis1 rfirn
ffi I aaI
ffff-rl

f
I

::::.::'..1.:.: :: :'
':. : :
:: r i:. --
.. .J.'f , :-.i.:, -.
.:-- i4r-:],-f .
t:.9*,Ë-.1.I!,'É;i-.r-- :
:
i .e#dt*ç+:
Ll Gutarist 27
LES SECRETS DU PICKING

il
THE HOUSE OF
THE RISING SUN
Comme pour beaucoup de ballades folk, lidentité de lauteur de The llouse of the Rlsing Sun , égalemen
appelée "Rising Sun Blues", est rnceftalne, Dans son livre 'Singing Country", le chanteur folk Alan Lomu
écrlt que la mélodle est empruntée à une ballade anglaise tradltionnelle
Plus récemment, lômmy Emmanuel a enreglstré une verslcn en duo avec Jlm,ryichols, devenue une référertce,
C est de cette verslon que je me suis lnspiré pour cet arrangement,

VERSTON I
Une introduction rubato expose e thème de façon srmp e So gnez e son ei es résonarces (encore L.lne fo s, pensez al chalt)
Lepickingqu s'ensutnecompodearcunpège Mesure19, epetidolgtglssede acase3àlacase5, et abassedeBé
à v de seft de transtt on vers i accord su vant. Les notes liées do vent sorrer avec aLrtant d'lntenslté que es rotes naturel es.

Lltt
LLtL
É'rrl
Hlltl

+++tl
TTTÎ1
-*di'
illi

i
l

VERSTON 2
Ajouiez des appoggiatures afin de rendre a mé od e p us "vvante
Les syncopes sont nombreuses attent on de rester en Mhme 1e sels que e métronome appe e ton nom )

. Mesure 5, le pett dolgt fat un éger bend case B, ve, lez à garder a pcston d accord entère
.MesuresT&8,]enéiouffepluslesbassesainCe asserrésorner arpègeetbenmarquer
e mouvemeft des basses de transition
. Mesure 14, e 3lole a basse de Si = ::s: - ae qù rors amène tout naturel ement vers e La à vide
{i n'y a p us d accord à ae r-ar'.---- '-
. Mesure t T rr acc:': a::' à :.:-.:' aafs vctre chordothèqle

lêcher'acærd

. :.:+iiir-.il,, ,
,, -".,i.-,._ t.:4.::- ll
- ;-:rli:::liir;:",,
Gutarst 29 Acoustic
iGgE4ffi$âX,
LES SECRFIS DU PICKING

YIDDISH RAG
'Yiddlsh,4ag un hommage au "Dervlche Tourneur" de Marcel Dadi. Le but est de travalller les /iar,sons, ef
esÉ

comme vous pouvez le constater, vous n'allez pas chômer car votre maln gauche va être mbe à rude
épreuve I

L'étude de ce morceau vous sera très bénéfque, votre technique de liaisons va fare un bon
en avant
Mais attent on, i vous faudra trava ler lentement, s poss ble avec un métronome,
Soyez précls lors des changements d'accords, i faut les poser d'un bloc ,

Chaque note do t sonner avec la même intens té :

dérnarrez lentement, puis accélérez pe|t à petit, mais jamais au détrment de la musicalité.

T
=
Jp lnp
-7-t

I
1l

lt:
t.
:

li{
:r:"

:,

I
,t :
a
.:l
i:;
:.
.:

t:

!rl

'i
tffi
i --5lrl'

mrTn
|
I t. r--,,Tr ll---
I
I'
-tô|
}T
lr T
l

c
+0_
aa

, , _,. ;. ,.rr*
.j.
i, ,,... q

i;,rili*"j,illi 1,";Lir,;rt
, Wryffi

Gultarst 31 Acoustic
LES SECRFIS DU PICKING
a
g,
4

WHEN THE
SAINTS BOOGIE
lnterprété par les plus grancls (de Louis Armstrong à Elvis), volcl un standard du gospel souvent loue en
picking, qui nous réserve encore bien des surpflses. Tèl cet arrangement "boogie" qui lui donne un swing bien
différent de la basse alternée habituelle'

VER$ON T
Tout est loué en no Tes afin de b en dissocier a basse boogie et la mélodie
vous devez fa re en softe que chaque voix soit b en déf n e avant de passer à a suite
Pensez déjà au sw ng et à a musica ité de I'ensemble
Les basses sont étouffées pour mieux séparer chaque reg stre,

aJ Jt'
pPPP
-+
iimi
p
!îl | '' lf. rr I f f '
G

-z - I l;2---t----i-
a
--------#
_----------+-- '2 _2-
a-

ffiffi]

[+H
)ilt41 ffi
')Iat
I l
-"lTt-t !ot
n-fn lrfm mTl
ï111'l ffi ta
ili lt
a| |
il_[l ]
tttlLI
:t I I

f 'l,f ç ftp=
I lar lr=l
a)

D7 D 7sus4 G7 c
m _3_3_3_ -1-
I_
a_2

VERSTON 2
a.' ,' iloIf que on retrouvera durant tcut e Tncrc-oaLl
appoggiatures et oes notes d'harmonie donne pus cle rchesse musicae à cette verson
- = l:-aert cus dff cr e Vol à pourquo i est rmponant de ben maîtnser a premère parle
,:: l:.. -ya pLrs de motf booge,
-a.,' '2,'= -ae coJpure pour lasser résonner un accord af n de rnteux reparlr I

:- mesures 17,19,34 & 35 quelques rffs biuegrass à jouer en alternance p

if'l'['f'

Gutarst 33 Rcoustc
LES SECRETS DU PICKING

lTtrS]
rrr l ti|
r|rrl l_l )i l
l:l ffi
b,r.lf
rll

p i i pi p

4z)rrrf
DAY
P-opulaisée par Marcel Dadisous /e nom de 'super pickrng', cette technrque se retrouve néanmoins chez d'autres
musiclens sous des formes un peu drfférentes. L'idée est de trouver une alternatle â /a basse alternée, qui, parfois,
ne permet pas d obtenlr le groove désiré, ll conviendra de penser plus comme un bassiste !

PERCUSSION'I PERGUSSIVE''
JM A frappent es cordes vers le bas af n de fa re entendre un claquement des cordes sur e manche.
Cette percuss on est ndiquée par des croix sur a tablature,
Atterton I Gardez es doigts bien groupés, ls doivent "tomber d'un bloc sur les corcJes,

PERCUSSTON UÉt OOIOUE


Toujours la même technique, mats cette fois es do gts ne frappent pas les cordes,
ma s les brossent af n de fa re ressodir la méiodie,
Le "brush" devra être sulJ samment énerg que pour fa re ressodir à a fois la mélodre et lui conférer un aspect percuss f

EE lÊ"
lntro ffi'

Gutarst 35 Acoustlc
rii:t;*€644r
LES SECBETS DU PICKING

10_1 0_1C
10_1 0_1C

10___+10 10+1C
10 | 10_10+1 c
11--111-11+'11

|| L tll9fr
HIH
i:::r+:i:i3i3r:iÉa+trÈfii(:rrar4!f4:;4=sdr:airù!!!rli+::E:iÈ:li,_.r.!:::,. ,,

TA GUCARAGHA
Qui n a jamals chanté ce morceau ?
ll fait paftie des lncontournables dès /ors que |on veut donner une couleur mexicalne à sa soirée

Du point de vue harmon que, c'est très s mple : Do et Sol I Ma s a cl fficu té est ai eurs
La basse est bien dfférente du pckng tradtonnel et s'apparente plutôt au calypso,
Travai)ez la basse seu e afrn de vous mprégner du groove", puis petlt à pett, intégrez a mé od e.
Respectez es doigtés, achetez un sombrero et bientôt, vous serez un vrai marrachi I
Pancho Villa

Ëntro

a
p
r 'i
c
J a).f r lI r lt: r l,f
pt
p
,

t-t_t_l

Gu tar st 37 Acoustic
tES SECRETS DU PICKING

DANSE
HONGROISE NOs
DE JOHANNES BRAHMS

Volci une version plcking de cet lncontournable de la musique c/assrque,


ll fallan oser, Chet Atkrns I a fait dans les années 4A !

Le thème or tlcpa est basé sur un p ck ng class que, qu a . e stacle. ne devra t p us vous inqu éter I

Lebreak,TnesL..rres'1 7/18,esijouéenalternancePl,orenutisant'onqletcornmeunmécl ator.


Porr es autres of ut sera a techn que des gammes harp santes

Pour e thème lenl en pizzicati, 1 éiouffe les cordes a guës avec la palme de a ma n dro te
tout en jolanl les notes avec org et pour p us d'attaque
Cepassage benqlefacetechniqlement,demandeuneaitentonparlicui èreafndefaireressoftrtouteslesnualces

r f"iË#'Tï

rmi mm rrrn rfi'ùr


FtT+ +1 l1+++T stH f1+++1

ffrmrrr
I latl
FFFFF 2fr.

x -J-
lltlil
- r- H+]+l

u
T
l
EM
T'-
_1t
:m
I
f =lr
B7
_llr
= = =ili
!m
rl
Amc

ôn,
.J
.t

nrm [{Tm2ri TEEE 7f


ÎN1+l H+1.t1 f,j1fl,
t.
el
I

Ffim B7
?l
Ffm87

2A N

.u

rY
bm
TT l
I
tltt
==
7E

lTTTTl4fr FFtr-tfr.
tï-tï-u
i alt
iailll ffi'o
)

ry I I' f e
D9 G e/dlm
__l
li
t-t-

lt til IFFFF tfr.


Iit tf[fl:ti. FFH:ti
rn-l |t| il
sÎ+N t||, rt ili i
Iaa{l

(t
a)

B7
r flr r
B c#7 B

.-_,
Al Coda S ffi
u
ùr.é tU
r'
Em E

rrjiriMJ
Gutarist 39 Acoustc
LES SECRFTS DU PICKING

trm l+*121i
HTH ffi
ai
at
i-t u €
U T'
E A/E

-2.
-2.

rÎlTf,l ta
4 tîÎl+ m*' ôat
!ïn-l

aU tt c
o o
E B E

llllt)ri I atl
ffi
tTaTTl 4ri
HTH
ffi x
ùrt tf
o =
o
A/E B E

ll-* krc**F,i

e) -.--
ipmipm Pr pi
^t\
,
,

fi i;{ &æ*4 prcchains


ruTnrru#Tr#s Ës Guitarist Acoustic
27,80 €
+ Itaen€ptrd*rËr mUSnnO mT-Sl GB

ffiæmr vrrffi# + 26a/o dtéconrrmieo


Sott les 2 prochains nrrmérrrs gratnits
r#Hrn* #€
stri* 89rOO €
ABONNEZ-VOUS &Ëf;EY&A *;H (;ÀËnA{J ûf: #IAËffI}'TQETS rq*rpsw*mn afl €elrtlrurTtË,
MUSNDO ilIT.&l GB GUITAN & BASS ilINTBO.TUNER,
'i'J iii:.: vlllll: ju *rl r-r':r L r il l,ii-) 1 r'i {}

Et deverlez memhre du
''CI,UB GUITARIST ACOUSTIC''*
pt*ur &érrdflcJ*r do* eertec.r*x alï*r&r *c*x m*srpcb!.s,6 c*** *|x&.
!'?.lir .i/r* itrrj.,jr ri
I
OaRAornRrsTISuEs
I [atterleê ! &V (2 ÀAA b&ttcrlee) - À4 r 4l]6-445IIz r Echclle dtaccor{rge ! ÂO (g?,5llz) -ÀS(1760Ilz}
I ifode dtaccordagc r mmE€l ou &olomatlqre I Cholx dtaccordcge I chrcmatlqÉe, GûItæ, Êæs
I g yelerc dè mesue rJith8lque t (O/4lfiU4l,Z{214)rû{3,/4)r4(!U4),5(5/A),6(6/8),7(?/8),8(9/E)

\{ )i\l
I'RLN( I-\I

ALJRESS E

CODEPOSTAL I I I I I i

\ILLE .

QrrEL(S) ST\1,0(S) DE (]rrlTARE,()TIEZ-v(it,S (rA(jrrLTAtrF) ? . .

OuÛt je profrte da cette affte execptionnelle et je m,abonne

f t ff (,1 numéros) + I'accorcleur Museclo \{T-31 GB : OAITTE DN CREDIT : ITEN,IPIJSSBZ LE C]()IJPON CI-DESSOUS
au prix de 39,0t1 €, au }ieu de 54,00 €
I Z ffS (8 nunéros) + ]'accortleur Museclo fulT-31 GB :
N" i l_l_l I l__l t_t l_t_t _l l_t_l*_l
au prix cle 5.--r.()0 €. au lleu cle 81,80 €
Dalc d'expir:aliou : _/_
7 qn de lectw gmtulte
lvïontairt : l__l I ,l*l_i €
I I eX {4 nurnéros) au prix cie 21,00 € çsa,'* ci]de:tr),
au lieu de 27,80 € Or'yplogranune : I l_l_l

f Z AnS (8 numéros) au prix cle 40,00 € 1s,uis cir(lenr),


Siguatiuc obligatoirc :

N
au lieu de 55,60 € e
p^ï, l[m < Eræ n2 kl< da m# ranÛ: r:x âr ô* 1 û Ffrrr^ ffir- i-..*
tES SECRFTS DU PICKING

MAPLE LEAF
RAG
Avec 'The Enteftainer', [,4aple Leaf" est cerlalnement le rag le plus joue de Scolt Joplln.
J'al arrangé les deux premiers sfralns , orL couplets si yous préférez

Voc un pckng Lrllsant a basse aterrée avec parfos des mouvements méodques smuianés
(contrepo rts er mesures 1 1 & 1 2) et des basses de trans ï on.
=!i La montée en arpèges alx mesures I & B d frere de la vels on orig naie, c est L]n cho x cle rna part
car je m accorde lorjours la poss b ité de changer si ça me dit, et r hés tez pas à faire de même
Mesure 9, je brosse I accord avec e pouce, ma s on peut également joler P [/ A
Afin de s approcher au p us près du style p ano ragtrrne, faut prquer es rctes.
C est un lravar s mu tané des delx ma ns qli n est pas évident.
Auss,l'utl se a paume de a main droite sur e chevaet, mas pas poséeen permanefc-ê ben qlel esot
touiours proche , qir vieft couper a basse juste après avo rlorée en tout cas poLrr es basses à vides
Pour es accords et les basses frettées, c est a main gauche qu après avo r lolé a rcte se iève légèrement
afinde rnterrompre lconvendra bensûr dedoser ensemble

rriitr,
--
ffi
E]TI] atttt
| +l I


F
E
E m'm-+n)nt
E
E

e
E

tftE'5r'r lr-m
I aaôt
l'++N t-ï]1-n
l
æ il

i.:

t't

æ ').
æ
æ
æ
æ
æ
ff
Ff,7dim
I'hf
F7
M

r r 1#îl

Hfu
Hfr ffi
LES SECRFIS DU PICKING

WALKING JAZZ
lcl, on ne pale plus de basses alternées, mais de walking bass I

Une basse dlfférente sur chaque temps pour imiter le jeu du contrebassrste, tel Walter Page (photo cl-contre).

Contrairement aux purs morceaux plcktng, les posllions d'accords ne sont pas complètes, on jouera souvent
la nélodie et une basse. Cn peut la jouer en plquant /es notes, en les laissant résonner, en les étouffant,
bref essayez et adoptez la solutron qui vous conviendra le mreux I

Ve lez à b en respecter es doigtés car c est un é ément mpoarant pour e bon déroulement du morceau
Suirout, restez soupe, lfaut que Ça swngue I

,f 3r f

g .TJf g;
{tit4li
Ë+f,1 ffiffi
aa I |at

l"f f ,r

m-''.
TRAVIS WALK
Cette étude vcus permettra de maîtriser les techniques de walkirtg bass' /es p/us ullrsées en picking. Ce n'est
pas tant ia-cc;ci rnusical qul lmpofte, mais I'aspect rythmique, qul offre une bonne relance clans un marceau,

ToL,.:::-=:.-,deseioueavecderxdogts(PlouPlV),sauisurcedaresmesuresoù arpègesefatàtroisdcigts
F:-.-::-: aie.soiconvafcart, convendradelouerassezrapcernefl,masattenton oncomrnencedabordàpette
. =:s: a. au métronome I

-:saessessontétouffées,matsonpeuTauss esreâchersurcedanspassagespourdonnerunpeupusdenuances.
,rrs es accords seront posés en "bloc" pour p us d eff cacité.
On .rouve une excel ente lLtstraton de cette technqre dans e morceau Wa<ng the skngs de l"4ere Travs iphoto c ccntre)

ffi ffi ffi m''F'' m''' Fmr'' #-'

ffiffi ffi-"n+ 4nru W

Gritarst 45 Ac",.,s.c
LES SECRETS DU PICKING

PICKING
STORY p&ffi Fffi&ffiffi#âs &ffiH#ffiYËruffi

C'est au slècle dernier que furent posés les jalons de la gultare picklng moderne. Dans /es années 20,
Blind Blake, père fondateur du ragtrme blues, faisait preuve d'une vlrtuoslté qul reste encore aujourd'hui inégalée .

sa technique de double pauce et surtout sa vilesse d'exécution ont falt frémir plus d'un apprenti guitariste I

Son héritier direct, Gary Davis, enselgna ce savoir à de nombreux élèves, dont les plus fameux furent Stefan
Grossman et Jorma Kaukonen, Parml les plonniers, comment ne pas citer Elizabeth Cotten et son fameux
'Freight Traln , composé à 12 ans / Son picklng aux cordes inversées a marqué /es esprds en effet, Elizabeth
était une gauchère qui jouait avec une gultare de droitler !

C'est fort de cet hérltage, et de celui de muslciens motns connus camme Arnold Schultz et Mose Rager
que Merle Travis apporTa un souffle nouveau au plcking en le countrysant' , et surTout en développant cie
nouvelles technlques tout en continuant à utlllser le dolgté pouce-lndex des vieux bluesmen I llfut la plus grande
lnfluence de celui qul créa le Nashvllle sound".,.

And came ltllster Chet Atkins ! C'est ceftainement celul qul a porté le flambeau de la gultare plcking à travers
le monde avec le plus de réussile. Ses premiers enregistrements démontralent déjà une technique hors pair,
qui allait falre de lul 'Mister Gultar', un maître qui influenca plusieurs générations d'apprentis pickers Mais surtout
n oubllons pas Jerry Reed, dont le style très marqué par les joueurs de banjo fut un element majeur dans la
carrière de Chet Atklns. Leurs albums en duo restent encore aujourd'hul des références,

Au même moment, loln du lrlashvtlle Sfy/e, se développalt un courant musical appelé "Modern Prlmltive
Guital , dont les representants /es p/us connus sont John Fahey et Leo Kottke lls utillsatent la technique de
basses alternées, mals avec un langage harmonique plus contemporalrtet I'emplold'accordages différents.

En Europe, plus pafticullèrement en France, tout ceci trouvera un dtgne représentant en la personne de
Marcel Dadi qul a développé le picking camme persanne ne lavait falt auparavant - il convient tout de
meme de préciser que le premler album de plcklng françals fut celuide Sfeve Waring et Roger Mason, Guitare
Picking Amérlcaine, softi quelques années avant Dadl, Grâce à ses nombreux ouvrages et transcrlptlons
on peut clter aussl ceux de Stefan Grossman, qul fut également un modèle mais dans un style plus 'bluesy'
Marcel popularisa la pratrque du pickrng, ll était en plus doté d'un talent de composlteur, comme en témolgnent
ses nombreuses pièces, lres prisées par les plckers !

Aujourd'hui, la guitare picklng esttoujours aussi présente, défendue parses nombreux représentants à
travers le monde, qui lui redonnent une seconde jeunesse, tel Tommy Emmanuel, Le génle australien est
ceftainement celui qui pofte le flambeau avec le plus de fougue, lui donnant un nouvel envol ; camme son
mentor Chet Atklns, fômmy a fedéré de nombreux discrples à travers le monde,

Désormais, la balle esl dans votre camp, Faites swlnguer la basse, chanter la mélodie, et peut-être que
demain, c'esl sur la scène d'un Zénlth, voue de Bercy, que vous écrirez la suite de I'histoire ! Keep on
Prcking ;
Arnold Schultz

Gurtar s: 47 A,,.'- ,....-