Vous êtes sur la page 1sur 10

Manipulation de marchandises

ou d’agents chimiques dangereux


STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Effectuez une évaluation des risques et vérifiez si les matières ou les produits chimiques
dangereux peuvent être éliminés en utilisant un autre procédé ou en les remplaçant
par des produits moins dangereux.

Vérifiez la fiche de données de sécurité et prenez connaissance des risques que vous encourez
(par ex, par inhalation, par contact avec la peau, par ingestion).

Vous devez connaître l’emplacement, le contenu et le processus de mise en œuvre des plans
d’interventions d’urgence.

Facilitez l’accès aux services d’urgence.

Stockez correctement les matières dangereuses ou les produits chimiques dans des réservoirs
adaptés au stockage et à l’utilisation.

Arrêtez le travail et avertissez votre superviseur si vous ne connaissez pas parfaitement


les risques associés à une matière ou à un produit chimique.

Portez en permanence les EPI requis et adaptés à la tâche.

NE PAS FAIRE
Manipuler des matières dangereuses et des produits chimiques sans avoir la formation,
les compétences et les autorisations requises.

Pénétrer dans des zones contenant des matières dangereuses et des produits chimiques
si vous n’avez pas les autorisations requises.

Stocker des matières dangereuses ou des produits chimiques ensemble sans vérifier
les éventuelles incompatibilités.

Manipuler des matières dangereuses ou des produits chimiques dans un lieu dépourvu
de systèmes d’urgence (rince-oeil, douches de sécurité, extincteurs, etc.) ou si ces derniers
ne fonctionnent pas.

Remplacer des matières dangereuses ou des produits chimiques avant la validation


de ce changement.

Fumer ou travailler à proximité de sources d’inflammation tout en utilisant des matières


dangereuses ou des produits chimiques.
Circulation au travail
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Établissez une communication positive et maintenez les zones d’exclusion pendant
l’utilisation du véhicule.

Garez-vous en marche arrière.

Sécurisez le véhicule contre tout mouvement incontrôlé (par ex. serrez le frein à main,
descendez les éléments de levage).
Respectez les limites de poids et de taille du véhicule et sécurisez les charges pour protéger
les autres usagers de la route.

Utilisez le véhicule en appliquant les prescriptions techniques du fabricant.

Réalisez une inspection du véhicule avant le démarrage et vérifiez qu’il est adapté
à l’usage prévu.
Mettez en œuvre un plan d’organisation de la circulation, une signalisation et des barrières
sur tous les sites.
Positionnez les véhicules et les engins de manière à protéger le personnel
lors d’intervention sur le domaine routier.

Respectez les plans et les règles de circulation locales.

Déclarez la prise de médicaments sur ordonnance à votre superviseur.

Bouclez votre ceinture de sécurité lorsque vous vous trouvez dans un véhicule.

NE PAS FAIRE
Dépasser les limites de la chaîne de responsabilité.

Utiliser ou entretenir un véhicule si vous ne disposez pas de la formation,


des compétences et des autorisations requises.

Utiliser un véhicule si vous avez pris des stupéfiants, de l’alcool ou si vous êtes fatigué.

Utiliser un téléphone portable en conduisant.

Interférer avec des dispositifs de sécurité (par ex, protections, alarmes, systèmes de verrouillage,
systèmes d’urgence ou de détection “Travailleur isolé”) sauf si vous y avez été autorisé.
Modifier un véhicule avant la validation de ce changement dans le cadre d’un processus
officiel de management des changements.

Remettre en service un véhicule en maintenance sans avoir vérifié qu’il est en état
de marche et adapté à l’usage prévu.
Travaux en hauteur
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Réalisez une évaluation des risques avant de commencer la tâche et vérifiez s’il est possible
d’éviter tous les travaux en hauteur.

Appliquez tous les contrôles nécessaires pour les travaux en hauteur, conformément
à la réglementation et à l’évaluation des risques ou aux spécifications du client.

Mettez les contrôles en place pour éviter les chutes avant d’activer les systèmes
de protection contre les chutes.
Effectuez une visite d’inspection de la zone de travail, des équipements de protection
anti-chutes avant utilisation et vérifiez qu’ils sont adaptés à l’usage prévu.
Vérifiez si la hauteur d’une chute potentielle est supérieure à la longueur de la longe
du système anti-chute.

Prévoyez toujours un plan de secours.

Fixez votre harnais à un point d’ancrage éprouvé.

N’utilisez que des échafaudages conçus, fabriqués et inspectés par une personne habilitée.

Fixez les échelles pour empêcher tout mouvement.

NE PAS FAIRE
Travailler sans protection à moins de 3 m d’un bord ou d’une entrée non protégée en cas
de risque de chute de hauteur.

Travailler en hauteur sans avoir la formation, les compétences et des autorisations requises.

Accéder à des zones de travail en hauteur à partir de plates-formes de levage.

Travailler en hauteur sans protéger les personnes travaillant en dessous contre le risque
de chute d’objets (par ex, barrières et zones interdites).

Fixer un système anti-chute ou de protection contre les chutes sur des rambardes.

Relier un point d’ancrage en dessous de la zone de travail.

Utiliser des chaînes ou des cordes pour accéder à des zones d’intervention.

Accéder à une zone de travail élevée sans avoir vérifié qu’elle peut supporter le poids prévu.
Opérations de levage
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Évaluez les risques et vérifiez s’il est possible d’éliminer tout travail en hauteur
sans compromettre la sécurité.
Réalisez une inspection préalable à l’intervention sur l’ensemble des équipements
et appareils de levage, y compris les élingues, et vérifiez qu’ils sont adaptés à l’usage prévu.
Utilisez des crochets de levage dotés d’un dispositif de verrouillage.

Vérifiez que le matériel de câblage n’est pas entortillé, tordu ou enchevêtré.


Utilisez des marquages au sol pour guider et contrôler les charges depuis
un emplacement sécurisé.
Relevez les charges à la hauteur minimale requise pour réaliser les contrôles d’équilibrage.
Définissez des zones interdites autour de l’opération de levage et faites en sorte que personne
ne puisse se tenir sous des charges suspendues.
Assurez-vous qu’un seul opérateur peut contrôler l’opération de levage.

Mettez en place les stabilisateurs s’il y a lieu.

NE PAS FAIRE
Installer, utiliser, inspecter ou entretenir l’équipement de levage sans avoir la formation,
les compétences et les autorisations requises.
Effectuer des opérations de levage avec une grue double, complexe ou sur des charges
lourdes sans plan de levage approuvé par un ingénieur.
Utiliser un dispositif de levage qui ne dispose pas de protection contre les chutes.
Remettre en service un équipement de levage en maintenance sans avoir vérifié
qu’il est en état de marche et adapté à l’usage prévu.
Utiliser un équipement de levage sans connaître sa charge nominale
(par ex, treuil et flèche, œillets et boucles de levage).
Dépasser la capacité de levage de l’équipement ayant la capacité nominale la plus faible
de l’équipement de levage.
Soulever une charge si des personnes se trouvent sous la charge ou le crochet.

Laisser une charge suspendue sans surveillance.

Rester, travailler ou passer sous une charge suspendue ou dans sa zone de largage.

Lever le treuil s’il n’est pas centré sous la charge.


Electricité
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Réalisez systématiquement une inspection de l’équipement électrique avant le début
de l’intervention et vérifiez qu’il est adapté à l’usage prévu.
Mettez hors service tout équipement défectueux, étiquetez-le et verrouillez-le s’il y a lieu.
Isolez et vérifiez l’isolation avant d’intervenir sur un équipement ou des câbles électriques.
L’équipement utilisé pour la détection doit être testé immédiatement avant
et après pour confirmer son bon fonctionnement (vérificateur d’absence de tension).
Vérifiez que les équipements électriques portatifs sont protégés par un disjoncteur différentiel.

Utilisez des appareils de soudures électriques dotés de limiteurs de tension ou de sécurité manuelle.
Identifiez l’emplacement de tous les équipements électriques (par ex, aériens, enterrés,
dans des cavités).
Vérifiez que la continuité des canalisations d’eau conductrices qui font partie du système
de mise à la terre est assurée.
Vérifiez les distances d’approche (zone A, zone B et zone C) avant de travailler à proximité
d’une alimentation électrique aérienne.
Vérifiez que les EPI sont utilisables, adaptés au type d’intervention électrique réalisée,
et utilisés correctement.

NE PAS FAIRE
Réaliser un travail électrique sans avoir les habilitations, les autorisations
et les compétences requises.
Intervenir sur un équipement électrique sous tension sauf si une évaluation des risques
a été réalisée et validée.

Travailler à l’intérieur de la distance d’approche Zone C de lignes électriques aériennes.

Utiliser une installation ou un équipement susceptible de pénétrer à l’intérieur


de la distance d’approche Zone B de lignes électriques aériennes en l’absence de surveillant
de sécurité électrique dédié et autorisé.
Mesurer directement la hauteur de lignes électriques aériennes. Pour obtenir cette information,
contactez le fournisseur d’électricité ou le propriétaire de l’équipement.
Laisser la cabine d’une installation ou d’un équipement relié à un module d’alimentation sous
tension sans couper l’alimentation sauf en cas de risque d’incendie ou danger de mort.
Toucher un équipement relié à la terre et sous tension pendant une coupure forcée.
Tenez-vous à distance de l’équipement.

Utiliser des adaptateurs doubles.

Utiliser des multiprises qui ne sont pas dotées de disjoncteur différentiel.


Mise en sécurité
des installations
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Identifiez et isolez toutes les sources d’energie.

Respectez les exigences des doubles verrouillages.

Testez et vérifiez que l’énergie résiduelle dans un système est ramenée à zéro
après la mise en place des verrouillages.

Appliquez votre cadenas personnel identifié à tous les points de verrouillage requis
et/ou à la station multi-verrouillage avant toute intervention.

Retirez vos cadenas de verrouillage personnels identifiés et mettez fin à l’intervention.

Utilisez uniquement les points de verrouillage identifiés.

Restez à distance au moment de la remise sous tension.

NE PAS FAIRE
Planifier, surveiller, réaliser ou valider des verrouillages sans avoir la formation,
les compétences et les autorisations requises.

Utiliser des dispositifs ou des systèmes qui ne sont pas des dispositifs de verrouillage
(par ex, circuits de contrôle, boutons-poussoirs, interrupteurs à bascule, interrupteurs d’arrêt
d’urgence ou interrupteurs à commande par câble).

Modifier ou dériver un équipement utilisé pour isoler si cette opération n’a pas été autorisée
dans le cadre d’un processus de management des changements comprenant l’approbation
du propriétaire de l’équipement.

Retirer le cadenas personnel identifié d’un autre employé sans son autorisation.

Remettre sous tension des systèmes avant que la zone ait été considérée comme sécurisée
pour la remise sous tension.
Haute pression -
Décapage à l’eau
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Réalisez une évaluation des risques et vérifiez s’il est possible d’éliminer toute opération
de jet d’eau à haute pression sans compromettre la sécurité.
Réalisez des contrôles avant utilisation sur le système de haute pression et recherchez
les éventuels dommages. Étiquetez et mettez hors service tout élément défectueux.
Utilisez un moyen de communication validé entre le personnel pendant les opérations.
Vérifiez que tous les raccords haute pression sont sécurisés, dotés de dispositifs de protection
et avec une pression correcte.
Vérifiez que tous les flexibles sont retenus par des manchons et fixés à une structure de support.
Vérifiez que le système contient un dispositif d’urgence « appuyer pour activer »
et un arrêt d’urgence sur l’équipement.
Vérifiez que le système est doté d’un dispositif d’urgence de sécurité pour arrêter les pompes
en cas de dépassement de la pression de fonctionnement maximale.
Mettez en place des barrières et des panneaux indicateurs autour du périmètre des opérations
de haute pression prévues.
Utilisez des systèmes anti-retour et un dispositif anti-fouet pour le nettoyage du tuyau ou du tube.
Vérifiez que le tuyau est marqué (par ex, changement de couleur) pour indiquer le moment
où l’opérateur s’approche de la buse d’extraction lors du nettoyage du tuyau ou du tube.

NE PAS FAIRE
Utiliser ou réparer un appareil de jet d’eau à haute pression si vous ne disposez pas
de la formation, des compétences et des autorisations requises.
Réaliser une opération de haute pression tant que les EPI requis et adaptés à l’environnement
ne sont pas disponibles et portés correctement.
Réaliser des opérations avec un pistolet à main sauf si la force de réaction calculée est inférieure
à 250 N (25,5 kg).
Réaliser des opérations avec un pistolet à main sauf si l’opérateur dispose d’un dispositif
de contrôle principal « appuyer pour activer » qui régule le flux sous pression.
Réaliser des opération de haute pression si les conditions ou le travail changent (par ex,
changement de la pression de la pompe). Arrêtez l’intervention et réévaluez les risques
et les contrôles.

Utiliser ou acheter un équipement ne provenant pas de fournisseurs référencés.

Utiliser des outils ou des accessoires sur lesquels le fabricant n’a pas indiqué la pression
de fonctionnement maximale.
Ramener la longueur du pistolet à moins de 1 200 mm ou modifier l’équipement ou les accessoires si
ce changement n’a pas été validé dans le cadre d’un processus officiel de gestion des changements.
Réaliser une opération de haute pression en l’absence de surveillant de sécurité dédié pour
surveiller le travail et l’arrêter en cas de situation dangereuse sauf si le système est automatisé.
Réaliser une opération de haute pression manuelle dans un espace confiné sauf si
une évaluation des risques spécifique a été réalisée pour l’utilisation d’outils manuels.
Travaux par points chauds
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Vérifiez s’il existe un moyen plus sûr de réaliser le travail pouvant éviter le recours à un travail
par points chauds.
Réalisez les travaux par points chauds dans des zones désignées ou approuvées.
Obtenez un permis de travail par points chauds (permis de feu) lorsque ce travail
doit être effectué en dehors d’une zone désignée.
Faites valider le permis de travail par points chauds tous les jours.
Utilisez des protections ou des boucliers pour protéger les sprinkleurs
à proximité des travaux par points chauds. Retirez-les une fois l’intervention terminée.
Retirez ou protégez les éléments inflammables dans la zone d’exposition
(couvrir les conduits/réservoirs de carburant/gaz...).
Sécurisez une zone de travail par points chauds non désignée en retirant ou en protégeant
des risques d’incendie et d’explosion.
Installez une ventilation mécanique si le flux d’air naturel n’est pas suffisant pour obtenir
une atmosphère saine.
Utilisez une ventilation mécanique si le travail par points chauds est autorisé dans un espace confiné.
Faites appel à un surveillant si l’opérateur n’a pas de visibilité sur la zone affectée
par la chaleur.
Réalisez une inspection préalable à l’intervention sur l’ensemble de l’équipement et vérifiez
qu’il est adapté à l’usage prévu.

NE PAS FAIRE
Éteindre les systèmes de protection anti-incendie à proximité des travaux par points chauds
sauf si une procédure de défaillance est approuvée par un superviseur de travail.
Réaliser un travail par points chauds si la zone de travail ne dispose pas du type
et de la quantité corrects d’équipements anti-incendie.
Réaliser un travail par points chauds sur des réservoirs, tuyaux non étiquetés ou autres
conteneurs s’ils n’ont pas été soigneusement nettoyés et si un superviseur de travail
par points chauds n’a pas vérifié l’absence de matières inflammables ou combustibles.
Continuer un travail par points chauds si les conditions ou le travail ont changé. Arrêtez
le travail et faites réviser et modifier le permis pour valider le changement des risques.
Commencer seul un travail par points chauds dans un espace confiné ou une zone non désignée
qui ne peuvent être sécurisés. Désignez et équipez un agent de sécurité incendie pour toute
la durée du travail avant de continuer.
Travaux en espaces confinés
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Vérifiez que l’intervention dans un espace confiné est réellement nécessaire.

Réalisez une évaluation des risques et obtenez un permis de pénétrer pour espace confiné
avant de commencer le travail.
Vérifiez que l’ensemble du personnel réalisant l’intervention dispose de la formation
et des compétences requises pour un travail dans un espace confiné.

Vérifiez qu’une ventilation adéquate est en place (utilisez, par ex, un ventilateur si nécessaire).

Réalisez une inspection avant utilisation et utilisez uniquement des EPI et un équipement
de secours adaptés à l’usage prévu avec un certificat de test en cours de validité
(par ex, harnais, trépied, détecteur de gaz).

Testez l’atmosphère avant de pénétrer et la surveiller pendant toute l’opération.

Prenez connaissance des éléments de déclenchement d’une évacuation et mettez


en place un plan d’évacuation et de secours.
Arrêtez le travail, faites évacuer l’espace confiné et procédez à une nouvelle évaluation
si les conditions ou les exigences du travail changent.

NE PAS FAIRE
Pénétrer ou travailler dans un espace confiné si vous ne disposez pas de la formation,
des compétences et des autorisations requises.

Travailler dans un espace confiné si toutes les sources d’énergie dangereuses n’ont pas
été isolées (par ex, sources hydrauliques, chimiques, cinétiques et mécaniques).

Entrer dans un espace confiné sans avoir testé l’atmosphère au préalable.

Placer un équipement de ventilation à un endroit où il peut aspirer l’air contaminé


(par ex, à proximité des évacuations d’équipement ou de sources de gaz ou de vapeurs).

Effectuer une opération de sauvetage dans un espace confiné. Référez-vous au plan


d’urgence et de secours.

Entrer dans un espace confiné en l’absence du surveillant situé à l’entrée de l’espace confiné.

Introduire de nouveaux dangers (par ex, utilisation de produits chimiques ou réalisation


d’un travail par points chauds) sans contrôle.

Remettre en service un espace confiné sans avoir vérifié que personne ne manque à l’appel.
Travaux en fouilles
et en tranchées
STANDARD DE MANAGEMENT DES ACTIVITÉS À RISQUE ÉLEVÉ

A FAIRE
Réalisez une évaluation des risques et vérifiez que le travail d’excavation et de tranchée
est réellement nécessaire.
Identifiez et localisez physiquement les réseaux enterrés et aériens
(par ex, détecteur de câbles, pelleteuse).

Prévoyez les isolations, vérifiez et maintenez les distances de séparation des réseaux actifs.

Faites appel à un superviseur de travaux lors d’excavation à proximité de réseaux


enterrés ou aériens.

Vérifiez les risques dus à des sols contaminés (par ex, gaz, amiante, produits chimiques).

Vérifiez la stabilité de la tranchée au début de chaque période de travail et


après tout événement susceptible d’avoir une incidence sur sa stabilité (pluie, gel, dégel...).
Réalisez une banquette, un talus ou un étaiement correctement conçus dans des excavations
de plus de 1,5 m(ou se conformer à réglementation du pays si différente).
Utilisez un détecteur de gaz si l’excavation fait plus de 1,5 m de profondeur ou en cas d’utilisation
d’un étaiement ou d’un équipement alimenté au carburant.
Vérifiez l’existence d’un plan de gestion du trafic validé si l’intervention s’effectue à proximité
d’une route.

NE PAS FAIRE
Pénétrer dans une tranchée ou une excavation si l’entrée, la sortie et l’issue de secours
ne sont pas sécurisées.

Garer des véhicules ou stocker du matériel dans un rayon d’un mètre du bord d’une excavation.

Creuser à proximité d’une structure si ses fondations sont susceptibles d’être affectées.

Pénétrer dans une tranchée si les rebords ou le sol ne sont pas stables
(par ex, en présence d’eau stagnante).

Travailler sous des charges suspendues ou élevées.

Traverser des tranchées en l’absence de voie piétonne désignée.  

Utiliser un équipement ou une machine si ne disposez pas de la formation, des compétences


et des autorisations requises.

Laisser les sites de travail non sécurisés à la fin d’une période de travail
(par ex, mettez en place des barrières, un éclairage, plaques ou remblai).