Vous êtes sur la page 1sur 3

EXTRAIT 2

A- Lire et analyser
1- L’arrivée des d’Hubieres (élément perturbateur) met fin á l’équilibre installé par une
situation initiale descriptive. Deux indices :
• Emploi d’un localisateur temporel « Par un après-midi du mois d’août »
• Emploi du passé simple, dons début du récit
2- Un couple de citadins, aisés, sans enfants. Ils son riches mais souffrent d’un manque dont
témoignent leurs attitudes opposées :
- la dame manifeste son désir d’avoir un enfant, s’intéresse aux enfants, joue avec eux ;
- le mari, indifférent, fait cette démarche pour faire plaisir á sa femme.
- La comparaison révèle le contraste paysans/citadins ; riches/pauvres
- un couple pauvre fécond / un couple riche stérile
3- Les péripéties déclenchées : la demande d’adoption faite aux Tuvache, refus des Tuvache ;
demande d’adoption faite aux Vallin en plus de la proposition d’argent, acceptation des Vallin.
4- Des arguments matériels :- Faire de l’enfant leur héritier
- Verser á ses parents une somme de 120 francs par mois
5- Par un après-midi du mois d’août (l. 40)
Un matin (l. 61)
… dés demain (l. 116)
Et parfois (l.130)
Et, pendant des années et encore des années (l. 134)
Oui, le récit se déroule selon un ordre chronologique.
6- L’ellipse narrative (voir Retenons p 58)
7- Le narrateur résume quelques événements. Il en fait le sommaire. Ce procédé permet
d’accélérer la narration.
8-
- vrai
- vrai
- faux
- vrai
- faux
9- Quand le narrateur rapproche les personnages, les lieux et les événements de la réalité, il
crée un effet réaliste qui donne á l’histoire racontée un aspect vraisemblable.
B- Produire
a- Dire
Type de discours á produire : argumentatif
Etapes conseillées : accusation, reproches, arguments
b- Ecrire
Rédaction de la suite en répondant aux questions posées.

EXTRAIT 3
A- Lire et analyser
1- Oui, ils touchent 120 francs. Grâce á cette somme versée par les d’Hubières, ils sont plus á
l’aise.
2- La colère, les reproches faits par Charlot Tuvache á ses parents, puis le départ de Charlot
Tuvache.
3- Charlot Tuvache reproche á ses parents de ne pas avoir accepté les propositions des
d’Hubieres. Les parents sont indignés par l’ingratitude de leur fils.
Charlot décide de partir.
4- Le retour de Jean Vallin, la décision de partir de Charlot Tuvache sont des événements
imprévus et dramatiques qui préparent la chute de la nouvelle (voir Retenons p59).
5- La chute correspond á la situation finale.
animal, bête… Vallin Val – lin Val (vallée) région géographiquement favorisée (richesse
naturelle).
7- la chute de la nouvelle est inattendue mais réaliste. On ne s’attendait pas á une elle réaction
de la part de Charlot Tuvache. Il en veut á ceux qui l’ont empêché de devenir riche.
8- Le titre prend un sens après l’étude de l’œuvre « Aux champs », il n’y a que des récoltes, de
la verdure… Il y a aussi des êtres qui souffrent pour différentes raisons. La vie « Aux champs
» dons á la campagne est dure. Ces conditions de vie altèrent tout et encore plus les rapports
entre les personnes qui deviennent avares, agressifs, ingrates…
9- La fin est très réaliste. Les Tuvache n’ont pas voulu donner (vendre) leur enfant. Pourquoi ?
amour ? besoin ? Charlot est le seul garçon de la famille…et pourtant vingt ans après c’est lui
qui les abandonne…
Le message de l’auteur : Maupassant essaie de faire voir une réalité paysanne cruelle. Il met
en rapport le comportement des gens avec leur milieu, leurs conditions sociales… Il dénonce
ainsi cette réalité et peut-être essaie-t-il d’y faire réfléchir.
B- Produire
a- Dire
Type de discours : explicatif / argumentatif
Etapes conseillées : - constat d’un fait
- les causes
- les conséquences
- le point de vue personnel
b- Ecrire
1- Voir fiche de lecture page 228
2- Type de production : narratif
Suite qui fait de la situation finale de la nouvelle une situation initiale d’une autre nouvelle
(voir critères).

EXTRAIT 1
A- Lire et analyser
1- Au début du passage, la focalisation est externe. C’est le narrateur qui voit et qui décrit ce
qu’il voit (l.1 á 3). Mais la focalisation omnisciente domine le reste de l’extrait, de la
description, de ce qui est vu, le narrateur révèle quelques sentiments (l.10-25-38).
2- Les chaumières
- Les deux paysans besognaient dur sur la terre inféconde
- Les repas : soupe, pomme de terre
3- L’entente entre les deux familles : les Tuvache et les Vallin (l.7-8-9).
Un semblant de satisfaction (l.38)
4- Les repas sont maigres (pomme de terre, choux…)
Le narrateur dénonce la vie pénible des paysans : De gros efforts qui rapportent peu.
5- C’est le temps de la description dans le passé.
6- Ce passage correspond á la situation initiale : début de la nouvelle, on présente le décor et
les personnages.
7- Sa fonction est de brosser le décor de la nouvelle, en présenter les personnages.
8- Oui. Très proches de la réalité : les personnages mis en scène, le décor… sont conformes á
notre représentation de la réalité.
9- Le lecteur a l’impression de lire une histoire vraie.
B- Produire
a- Dire
- type de discours : argumentatif
Etapes conseillées
- exposer son point de vue
- argumenter
- conclure
b- Produire un texte descriptif á l’imparfait
- Décrire ce qu’on voit uniquement
- Adopter un ordre dans la description (voir retenons p 67)