Vous êtes sur la page 1sur 2

1-3 la relation entre l’innovation et l’entrepreneuriat

Selon Joseph Schumpeter « le rôle de l’entrepreneur est fonder sur la théorie de l’innovation »

La pensée de Schumpeter se complète par des avancées théoriques récentes utiles à la


compréhension de l’innovation.

Afin de mettre l’accent sur ce phénomène on peut le définir comme suit :

L'innovation renvoie vraiment à une façon imaginative de faire face au changement. Il s'agit de
générer de nouvelles idées, d'effectuer de la recherche et du développement, d'améliorer les
processus ou de renouveler les produits et services.

Comme le théoricien l’a cité, il y a une relation entre l’innovation et l’entrepreneuriat, en effet ce
dernier intègre la notion de l’innovation, on peut dire que l’innovation est le noyau de
l’entrepreneuriat.

Pour prendre conscience de cette relation il faut tenir compte que ces deux éléments sont les
principaux atouts contre la crise et les moteurs de la relance économique.

Etant donne que l’innovation est la clé de l’entrepreneuriat, et sans négliger que c’est une idée
maitresse dans la poursuite du succès, un entrepreneur a besoin de l’innovation pour réussir son
business.

L’entrepreneur innovateur se caractérise par un haut niveau de formation et une forte liaison avec
de bon réseaux d’informations. Pourtant, cela ne semble pas être suffisant. Il ne faut pas oublier que
celui-ci est un acteur social et que son projet se situe dans un environnement économique attractif.

L’entrepreneur doit être capable d’innover en permanence afin de promouvoir l’activité de son
entreprise et rester compétitif face à la concurrence. L’innovation lui permettra d’obtenir un
monopole temporaire sur le marché. Il sera donc le seul pendant un certain temps à pouvoir
produire cet objet qui lui rapportera donc gros.