Vous êtes sur la page 1sur 10

Conte Bamileke-nufi

« Travaille aujourd’hui
et mange demain,
paresse aujourd’hui
et vole demain ».

Fɑ̌ ’ zě’e, ndīē wāha nzɑ̄ , lē’ zě’e, ndīē wāha


nzhʉ́ɑ́

Auteur: Tchamna Rodrigue


Illustrateur: Cameroun BD
« Fɑ̌’ zě’e, ndīē wāha nzɑ̄, lē’ zě’e, ndīē wāha nzhʉ́ɑ́ »

Conte Bamileke
« Travaille aujourd’hui et mange demain,
paresse aujourd’hui et vole demain ».

Auteur: Tchamna Rodrigue (Shck Ca᷅ mnà’)


Illustrateur: Cameroun BD

January 15, 2019


Shwīnāo pí Hɑ̄ āpii lɑbɑ̌ póómɑ̄ .

Shwinao et Happi étaient des sœurs.

1
Pō lɑghěn ko tɑ’ līē’, nɑ́ mɑ̄ ŋū Mbakngofāt, ɑ́
tiē ngofāt.

Elles allèrent un jour au champ, au mois de


Mars, pour semer le maïs.

2
Hɑ̄ āpii lɑtié ndǒmnʉɑ
mbʉ́ɑ́ , mbūā, nsī zǐ sīē.

Happi sema sur deux


billons, se fatigua et
s’assit.

3
Shwīnāo shwī nā i mɑ̄ ntíé ngofāt li.

Shwinao s’efforça et continua à semer


son maïs.

4
A lɑtié ngwǎ’ nʉɑ tî, mɑ mbɑ yaā
ngwa’ lɑ́ ghʉ̌ ndǒmnʉɑ mʉ̄mbʉ́ɑ́ . Nzhī
ndēn mɑ́ a lɑtié ngofát nɑ́ ndǒmnʉɑ
nkhʉ.

Elle sema cinq rangées contenant cha-


cune vingt billons, c’est-à-dire qu’elle
sema le maïs sur cent billons.

5
A lɑměh, nsɑ́ ’ ntāt nga’mbhǐ i Hɑ̄ āpii
mɑ a sǐ sǐ’ nɑ́ zʉ’ mbǎ, mɑ̄ nthī mba’
mǐ.

Elle finit et vint retrouver son aînée


Happi assise à l’endroit où elle l’avait
laissée. Elle concassait ses palmistes.

6
A lɑlěn mbí mēmmɑ̄ a mɑ̂ : « Nga’mbhǐ
a Hɑ̄ wɑ̄ , pɑ̌ h o kɑ’ fhʉ̄ ʉ́ ? »

Elle dit à sa sœur : « Ma grande sœur


Hɑ̄ wɑ̄ *, ça te dirait qu’on rentre ? »

* Hɑ̄ wɑ̄ c’est l’appellation honorifique de Happi


et de tous ceux dont le nom commence par Ha…
7
Nshʉɑmbhǐ i pɑ̄ ’ mɑ̂ : « Yāā sí’ mfɑ̄ h
bɑ̄ , ń dɑ nʉ́’ khu ».

Sa grande sœur lui répondit : « Tant


que ça ne germe pas, je ne bougerai
pas »