Vous êtes sur la page 1sur 2

MECANIQUE TRAVAUX DIRIGES

Abri RER (voir DR1)


Problème technique

STATIQUE ANALYTIQUE
Afin de dimensionner les liaisons en A, B et O, on doit déterminer les actions mécaniques qui
s’exercent en ces points. On est donc amené à réaliser une étude statique du tirant 2 et du toit 1.

ABRI BUS
Hypothèses
• Le problème est plan
• Les liaisons sont supposées parfaites et sans frottement.
• On néglige la masse du tirant 2.

Données
• Masse du toit 1, m=1000kg
• Accélération de la pesanteur g=10m/s²

Travail demandé
1. Isoler le tirant 2. Dresser rle bilan des actions mécaniques extérieures. Appliquer le PFS ;
en déduire le support de B (1→ 2) .
2. Isoler le toit 1. Dresser le bilan des actions mécaniques extérieures. Appliquer le PFS.
Déterminer analytiquement toutes les actions mécaniques.

Equipe pédagogique - Page 1/1 - Lycée A. Camus – Rillieux La Pape


MECANIQUE TRAVAUX DIRIGES
Abri RER - Corrigé

STATIQUE ANALYTIQUE
1. On isole le tirant 2.
Bilan des actions mécaniques extérieures : r
• Action du bâti 0 au point A modélisable par A(0 → 2)
r
• Action du toit 1 au point B modélisable par B (1→ 2)

ABRIS BUS
PFS :
La pièce est en équilibre sous l’action de deux forces, celles-ci sont donc directement opposées
(même support (droite AB), même norme et sens opposés).

2. On isole le toit 1.
Bilan des actions mécaniques extérieures : r r
• Action du tirant 2 au point B modélisable par B (2 → 1) = −B (1 → 2)
r
• Action de la pesanteur au point G modélisable par G(pes → 1) connu.
r
• Action du bâti 0 au point O modélisable par O(0 → 1)
PFS :
r r
⎧⎪ R (1→1) = 0
⎨r r
⎪⎩M O (1→1) = 0
Application du PFS et détermination des actions mécaniques.
Théorème
r r de la résultante statique
R (1→1) = 0
r r r r
⇒ B (2 → 1) + G (pes → 1) + O(0 → 1) = 0
r
− B(2 → 1) × sin 60° 0 XO 0
⇒ r + + =
+ B(2 → 1) × cos 60° − 10000 YO 0
r r
⎧ − B (2 → 1) × sin 60° + X O = 0 ⎧ X O = B (2 → 1) × sin 60°
⎪ ⎪
⇒⎨ r ⇒⎨ r
⎪⎩ + B (2 → 1) × cos 60 ° − 10000 + Y O = 0 ⎪

Y O = − B (2 → 1) × cos 60° + 10000
Théorème
r r du moment statique
M 0 (1→1) = 0
r r r r
⇒ M 0 (2 →1) + M 0 ( pes →S ) + M 0 (0 → 1) = 0
142 r4 3
0
r
⇒ B (2 → 1) × 860 − m × g × 760 = 0
r
⇒ B (2 → 1) × 860 − 7600000 = 0
r r
⇒ B (2 → 1) = ⇒ B (2 → 1) = 8837N
7600000
860
⎧ X = 8837 × sin 60°
⇒⎨ O
⎩ YO = −8837 × cos 60° + 10000
⎧ X = 7653 r
⇒⎨ O ⇒ O (0 → 1) = X O ² + Y O ² = 7653² + 5581²
⎩ YO = 5581
r
⇒ O (0 → 1) = 9472N

Equipe pédagogique - Page 1/1 - Lycée A. Camus – Rillieux La Pape