Vous êtes sur la page 1sur 24

Coupe de l'UNAF Météo

des vainqueurs de coupe (finale - aller) M. Djiar PÉTROLE MONNAIE


L’euro
honore les 19° à Alger Le Brent
Après sa victoire 3 à 1 28° à In Salah à 90,62 dollars à 1,3230
à Benghazi (Libye) athlètes le baril dollar

algériens Santé
Sétif : l’art médaillés de Ligue 1 (11e journée)
(matchs avancés)
Les vertus
l’année 2010
et la manière P. 32
P. 31
CABBA 2 - USM Alger 1
MC Oran 1 - USM Annaba 0 de la
4-5 Moharram 1432 - Vendredi 10 - Samedi 11 décembre 2010 - N° 14071 - Nouvelle série - www.elmoudjahid.com - ISSN 1111-0287
clémentine

L A R E V O L U T I O N PA R L E P E U P L E E T P O U R L E P E U P L E PP. 16-17

HISTOIRE Il y a 50 ans, les manifestations du 11 Décembre 1960

Le second souffle PP. 6-7

de la Révolution

Conférence nationale sur la


non-discrimination dans les
chartes internationales et la
législation nationale
Faire barrage
à la
discrimination
par la
promotion Communication
constante des
droits de
Les bonnes nouvelles
l’homme PP. 4-5
de Nacer Mehal PP. 2 et 3

Quotidien national d’information — 20, rue de la Liberté - Alger — Tél. : (021) 73.70.81 — Fax : (021) 73.90.43 — 52e Année — Algérie : 10,00 DA - France : 1 €
2 EL MOUDJAHID

19° à Alger, Un nouveau


format
Météo 28° à In-Salah Ce matin à 10 heures du débat
Conférence-débat de Rédha Malek politique
t sur les télévisé en
eux notammen sur “L’impact médiatique
se ra pa ss ag èrement nuag ment quelques pluies
Le temps
st où l'on no
tera locale eur Est à Nord-Est
ct et diplomatique des manifestations préparation
régions de l'E nts seront en général de sesur le littoral Est. La
éparses. Le s ve /h)
ent modér és (3 0/ 40 km
l Est.
faibles localemagitée à agitée sur le littora inance d'un temps
du 11 Décembre 1960” Un nouveau format du débat poli-
tique télévisé est en préparation au
mer sera peu n s’attend à une prédomnnaires. Les vents niveau de la Télévision algérienne pour
Au Sud, l’o s températures statio és (20/40 Km/h). Une conférence-débat portant sur l’impact médiatique et diplomatique offrir aux téléspectateurs des émissions
de odér
ensoleillé avecral de secteur Nord-Est m Oran, 16° à Annaba, des manifestations du 11 Décembre 1960, se tiendra ce matin à 10 h, au de "qualité", a indiqué jeudi le ministre
seront en géné affichera 19° à Alger et , 19° à Chlef, 18° à centre de presse Mohamed Abderrahmani du journal. de la Communication, M. Nacer Mehal.
Le mercure à Constantine et à Sétif Tamanrasset, 27° Organisée par l’association culturelle Machaâl Chahid en coordination avec le journal El "Nous sommes en train de préparer
13° °à
15° à Batna, rdaïa, 21° à Tlemcen, 26 Moudjahid, la rencontre sera animée par le moudjahed Rédha Malek, ancien chef du gouverne- le format de ce débat télévisé pour
Jijel, 20° à Gha à In Sala h. ment, en présence des personnalités nationales, de diplomates et d’universitaires. déterminer comment il doit se dérouler
à Adrar et 28° et s'organiser, avec des journalistes com-
pétents", a déclaré à la presse M. Mehal
Demain à 10 h Lundi, à 10 h en marge d'une séance à l'Assemblée
Ce matin, à 10 h une séance de dédicace de son
ouvrage intitulé « Lamari. Le Conférence Rencontre-débat populaire nationale (APN) consacrée
au CCI de aux questions orales. "Il est plus avan-
Mostaganem
ténor de la Casbah », paru aux
éditions Rafar. de presse sur sur les réformes tageux que des Algériens parlent de pro-
blèmes d'Algériens" pour que ce ne soit
Rassemblement la 6e édition de l’administration pas "les autres qui parlent de nos
…. Et à 14h30, à la de Sud Agral pénitentiaire propres problèmes", a souligné le
populaire animé librairie générale ministre. "Il y a un travail de fond qui
par Ali Faouzi est en train de s'opérer et les résultats de
d’El Biar Une conférence de presse se Une rencontre-débat orga- ce travail seront connus dans quelque
Rebaïne Séance
tiendra demain, à 10 h, au centre
de presse d’El Moudjahid. Les
nisée par El Moudjahid, le temps", a-t-il promis. M. Mehal a insis-
lundi 13 décembre à 10 h, verra té, en outre, sur la nécessité de "mobili-
Le prési- de dédicaces organisateurs de la 6e édition de l’intervention de M. Mokhtar ser et motiver" le journaliste, car, a-t-il
dent du parti Sud Agral, salon de l’agriculture Felioune, directeur général de dit, "il y a beaucoup de paramètres qui
Ahd 54, M. avec l’auteur saharienne et steppique (Biskra l’administration pénitentiaire déterminent ce métier".
Ali Faouzi Abderrahmane 19-22 décembre) se tiendront à la et de la prévention, relevant du
Rebaïne, ani-
Mekhlef
dispositions des représentants des ministère de la Justice. Les conventions
médias pour évoquer les modalités L’orateur s’exprimera sur
mera un ras-
semblement de la tenue de cette exposition pla- les avancées en matière de de branche vont
La librairie générale d’El
populaire ce
matin à 10 h, à Biar Alger, sise au 4, place
cée sous le haut patronage du
ministre de l’Agriculture, sur le
réformes que connaît l’admi-
nistration pénitentiaire et des efforts accomplis en aboutir rapidement
la salle du centre culturel isla- Kennedy, El Biar, abritera cet thème « Sahara, terre d’avenir ». matière de prévention.
après-midi à partir de 14 h 30 Les conventions de branche dans le
mique, route d’Oran, secteur de la communication sont en dis-
Mostaganem. une séance de dédicace s avec
l’auteur Abderrahmane Demain, à l’hôtel El-Aurassi cussion et vont aboutir "rapidement", a
Mekhlef qui dédicacera son affirmé M. Nacer Mehal. Dans une
Cet après-midi, roman «Loin de la source», 18e congrès national de néphrologie déclaration à la presse, en marge d'une
séance de l'Assemblée populaire natio-
paru aux éditions APIC.
à la salle Atlas Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, nale (APN) consacrée aux questions
Hommage à M. Djamel Ould Abbès, présidera demain à 9 h à l’hôtel El-Aurassi, l’inau- orales, M. Mehal a indiqué avoir discu-
Cet après-midi guration du 18ème congrès national de néphrologie organisée par la société té récemment, à ce sujet, avec le secrétai-
Mohamed Larbi à 14h, à la librairie algérienne de néphrologie, dialyse et transplantation (SANDT), présidée re général de l'UGTA, M. Abdelmadjid
Demagh El Atrous par le Pr. T. Rayane. Cette rencontre de deux jours sera encadrée par des Sidi Saïd, et "décidé d'un programme
Errachidia experts algériens et étrangers, s’articulera autour de la pathologie rénale à qui sera appliqué pour pouvoir aboutir
savoir la prise en charge des complications de l’insuffisance rénale chro- rapidement". S'agissant des conventions
A l’occa- Vente dédi- nique (IRC) avant et après dialyse, les stratégies néphroprotectrices innovantes et les derniers collectives, il a précisé que son départe-
sion de la
commémora- caces avec progrès dans le traitement des néphropathies au cous des maladies systémiques. La problé- ment ministériel "fixe le cadre sur
matique relative à la transplantation rénale à partir des cadavres sera à l’ordre du jour de cette lequel les gens vont travailler". Il a ajou-
tion des évé- Mohamed-Laïd 18e édition de la SANDT. té que les conventions, qu'elles soient de
nements du
11 décembre Annane branche ou collectives, "ne sont pas uni-
1960, l’Office quement l'affaire du ministère (de la
national de la La librairie Errachidia sise Solidarité avec le peuple sahraouie Communication), mais impliquent l'en-
semble des partenaires concernés". Le
culture et de
l’information
au 1, avenue Pasteur, Alger,
abritera cet après-midi à partir Une forte délégation américaine sera ministre a relevé, dans ce contexte, que le
(ONCI) rendra hommage au de 14 h une séance de vente
dédicaces avec l’auteur
reçue demain à 12 h au salon d’honneur journaliste doit être "motivé". "Pour
moi, il ne faut pas qu'un journaliste soit
moudjahed et ancien ministre
Mohamed Larbi Demagh El Mohamed-Laïd Annane pour de l’APC d’Alger-Centre toujours pauvre", a-t-il dit.
Atrous. Rendez-vous est donné son ouvrage « La destruction
cet après-midi à 14 h au club des tribus. Chroniques De retour des camps de réfugiés sahraouis (Tindouf),
des médias culturels, salle d’Algérie (1838-1847). une forte délégation américaine composée d’acteurs de
Atlas. la société civile solidaire avec le peuple sahraoui dont le Demain, à l’INFP
président de défense Forum Fondation, le président de
Cet après-midi, à Institut of Liberty, le président de Young American d’El Biar
A l’hôtel El-Djazaïr 17 h, à l’hôtel Safir Broadcasters, le directeur de NGO Focusing on Conférence nationale
Religions Persecution, Humain Rights, l’écrivains et de
Journées scienti- Hommage à la reporters journalistes, sera reçue demain à 12 h au salon de formation
fiques organi- moudjahida d’honneur de l’APC d’Alger-centre par le président et et d’enseignement
les membres du CNASPS, en présence d’une délégation
sées par l’INSTS Djamila Bouhired de militants des droits de l’homme venant des territoires occupés du Sahara occiden- professionnels
de Dély Brahim Dans le
tal et du camp de l’indépendance de Gdim Izik, d’El Ayoun occupé.
Le ministre de la
L’Institut national des cadre des fes- Formation et de
sciences et de la technologie tivités de A propos d’une nouvelle l’Enseignement profes-
du sport de Dély Brahim orga- commémora-
opération de relogements Finances sionnels, M. El Hadi
ed,
Himeur Mohamdu
nise aujourd’hui et demain à tion des évé- Khaldi, présidera
l’hôtel El-Djazaïr des journées nements du avant la fin de l’année demain à 8 h 30 à

nouveau DG al
scientifiques sur la formation 11 Décembre l’INFP d’El Biar, l’ou-
1960, l’APC Mohamed Smaïl dément n
verture des travaux de
Domaine natio
et la recherche sous le thème
« la formation et la recherche, d’Alger- la conférence nationale
de l’INFS-STS à la grande Centre rendra Le directeur du logement de la wilaya d’Alger, de formation et d’en-
hommage à la Moudjahida M. Mohamed Smaïl, apporte un démenti catégori- amed a été ins- seignement profession-
école ».
Djamila Bouhired, cet après- quement aux informations rapportées ce matin jeudi M. Himeur Moh, en qualité de nels.
A lg er
midi à 17 h à l’hôtel Safir 08 décembre 2010 par quelques organes de presse tallé, jeudi à ral du Domaipris
ne
Ce matin, à l’hôtel d’Alger. Directeur géné t-o n ap
écrite, faisant état qu’une opération de relogement G D N ), a-
national (D istère des Finances. Ghlamallah
El-Aurassi toucherait avant la fin de l’année en cours quelques
sites de la capitale notamment Diar El-Kaf, Diar El- auprès du min r, qui occupait le à Aïn Defla
6e journée Demain à 17 h, Afia, Diar El-Baraka, Diar El-Bahia, Oued Knis, il M. Himeu r de la valorisa-
eu
au CCF d’Alger poste de Direct été
ne de l'Etat, a ed Le ministre des
médico- s’agit en fait d’une affirmation faite par le directeur
du logement et qui a été complètement dénaturée. Il tion du domai M . Moham Affaires religieuses et du
psychologique Conférence s’agit en réalité de l’examen de dossier de postants au
pl ac e de
désigné à la mmé ministre de Wakf, M. Bouabdallah
sur les villes sud- Benmeradi, no la PME, de la Ghlamallah, effectuera
algérienne relogement dont les dossiers sont en cours de valida-
tion par une commission adhoc. Quant aux sites à l'Industrie de l'investissement, aujourd’hui une visite de
américaines : retenir et l’échéance précise de relogement des Promotion dee du remaniement travail et d’inspection
La Société médico-psycho-
Un défi pour familles concernées, ceux-ci sont décidés dans un dans le cadr é en mai 2010. dans la wilaya de Aïn Defla.
logique algérienne, présidée
autre cadre par des autorités habilitées. ministériel opér
par Pr M. Tedjza, organise l’histoire
aujourd’hui à l’hôtel El- Tou
Aurassi, sa sixième journée. La
séance d’inauguration aura lieu
Le Centre culturel français Les précisions de la direction de distribution d’El Tarf à Relizane,
d’Alger abritera demain 12
ce matin à 8 h 30. décembre à 17 h une conféren- Suite à un article paru dans notre édition du lundi 6 décembre en page 14, intitulé « El Tarf. Chlef
ce sur le thème : “Les villes Décès de 2 personnes électrocutées», la direction de distribution d’El Tarf précise que l’entre- et Aïn Defla
sud-américaines : un défi pour prise privée citée dans notre article sous-traite avec la direction de distribution d’El Tarf. Cette
Cet après-midi, l’histoire”. La rencontre sera même direction dépend de la société de distribution de l’électricité et du gaz de l’Est. Le ministre des
à 14 h 30, à la librai- animée par M. Hubert Il est par ailleurs souligné que seule la société algérienne de l’électricité et du gaz garde la Transports, M. Amar
Mazurek, géographe et M. dénomination « Sonelgaz SPA». Les filiales du groupe étant constituées d’entités juridiques dis-
rie du Tiers-Monde Rachid Sidi, sociologue et tinctes les unes aux autres ainsi que de la société mère « Sonelgaz SPA ».
Tou, effectuera aujour-
d’hui une visite de travail
Séance urbaniste. et d’inspection par train dans les wilayas de
de dédicaces Relizane, Chlef et Aïn Defla. Le ministre
avec l’auteur L'alimentation en eau potable suspendue visitera le projet de dédoublement de la voie
ferroviaire de Oued Sly (93 km) ainsi que le
Abdelkrim demain à Draria projet de la gare routière de Relizane. Il visi-
tera, par ailleurs, la gare ferroviaire de Oued
Tazaroute L'alimentation en eau potable sera suspendue demain dans la commune de Draria et ce en raison des travaux d'entretien Fodda, nouvellement mise en service et la
dont fera l'objet un ouvrage de stockage, a indiqué jeudi la Société des eaux et de l'assainissement d'Alger (SEAAL) dans gare ferroviaire d’El Attaf, nouvellement
L’auteur Abdelkrim un communiqué. La suspension de l'alimentation en eau potable durera de 09 heures à 16 heures, ajoute la même source, réhabilitée et servie par le dédoublement de la
Tazaroute sera présent cet précisant que l'opération d'entretien en question consiste en le nettoyage des réservoirs de stockage. Un dispositif de citernage voie ferrée Khemis Meliana-Oued Fodda, en
après-midi à partir de 14 h 30 sera mis en place afin d'alimenter en priorité les établissements publics et hospitaliers et réduire les désagréments causés cours de réalisation.
à la librairie Tiers-Monde pour par cette coupure d'eau, indique encore la SEAAL.

Vendredi 10- Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 3

APN : 10 questions orales à 5 ministres


L’Assemblée populaire nationale a repris, avant- orales adressées à chacun des ministres de réponses à trois députés alors que le ministre de la
hier, ses travaux lors d’une séance plénière présidée l’Education nationale, Boubekeur Benbouzid, et du Pêche, Abdallah Khanafou, a dû répondre à une ques-
par Azzedine Boutaleb, vice-président, consacrée aux Commerce, Mustapha Benbada. Le ministre de la tion tandis que le ministre de la Communication,
réponses à dix questions orales adressées à cinq Santé, de la Population et de la Réforme hospitaliè- Nasser Mehal a, de son côté, apporté des précisions
membres du gouvernement. Il s’agit de deux questions re, Djamel Ould Abbès, a apporté des éléments de aux préoccupations soulevées par deux députés.

Education nationale Communication


“179 écoles privées en Algérie en 2010” M. Mehal
passé en revue les textes législa- marquée par la promulgation de question "est tributaire des mis- annonce
L
e ministre de l'Education
nationale, M. tifs et réglementaires régissant la loi d'orientation de l'éduca- sions et de nature du travail
Boubekeur Benbouzid a les écoles privées, précisant que tion nationale N° 08-04 du 23 accompli par le fonctionnaire, l'élaboration
les dispositions y afférentes janvier 2008 qui consacre les puisque ces deux indemnités
souligné jeudi à Alger que le
nombre d'écoles privées en étaient passées par trois étapes. articles 57 à 65 du cinquième sont attribuées sur la base des d’une nouvelle
Algérie a atteint cette année
179 établissements répartis sur
La première a été marquée
par la modification de l'ordon-
chapitre du titre III aux établis-
sements privés d'enseignement.
missions purement éducatives et
pédagogiques qui ne relèvent grille de
16 wilayas.
En réponse à une question
nance 76-35 du 16 avril 1976,
portant organisation de l'éduca-
Les textes d'application rela-
tifs à ces établissements qui pré-
aucunement de la compétence
des services économiques".
programmes
d'un membre de l'Assemblée
populaire nationale (APN) sur
tion et de la formation, par une
ordonnance promulguée en
cèdent cette loi "ne diffèrent
pas des dispositions de la loi
Ces indemnités, a-t-il préci-
sé, ne sont attribuées qu'aux
télévisés
la réglementation de l'ouverture, 2003, la fin du monopole de d'orientation relative et ne la corps chargés de missions

L
a Télévision algérienne
de la gestion et du contrôle des l'Etat sur l'ouverture d'établis- contredisent pas", a-t-il insisté. pédagogiques, et ce, conformé-
prépare une nouvelle grille
établissements éducatifs privés, sements privés d'enseignement, Ces textes, a-t-il précisé, ment aux dispositions du décret
et la promulgation en 2004 d'un demeureront en vigueur jusqu'à exécutif 78-10 du 24 février d'émissions dont celles
lors d'une séance plénière, M. consacrées au débat politique
Benbouzid a précisé que le décret exécutif obligeant ces la promulgation du texte régle- 2010 instituant le régime
établissements à se mettre en mentaire en application de l'ar- indemnitaire au profit des per- pluraliste, a annoncé jeudi le ministre
nombre de ces établissements
augmentait d'année en année, conformité avant la rentrée sco- ticle 57 de la loi d'orientation sonnels de l'éducation nationa- de la Communication, M. Nacer
passant de 119 écoles privées laire 2005-2006. La parmi les textes d'application de le. Le ministère de Mehal, soulignant qu'il ne restait plus
en 2008 à 179 écoles en 2010. deuxième étape a été marquée cette loi, dont 4 décrets exécu- l'Education nationale "veille à qu'à définir le nouveau format du
Concernant les élèves scolarisés par la promulgation de l'ordon- tifs ont été promulgués à ce ce que tous les droits soient débat politique télévisé et à mobiliser
dans ces écoles, le ministre a nance 05-07 du 23 août 2005 jour. garantis à tous et à ce qu'il n'y les moyens nécessaires à la réalisation
estimé leur nombre à 31 661 fixant les règles générales qui En réponse à une question ait pas d'interférence entre les de ces émissions.
élèves, tous paliers confondus. régissent l'enseignement au sur l'exclusion des fonction- missions et les prérogatives", a Le ministère de la Communication
S'agissant du nombre sein des établissements privés et naires des services écono- affirmé le ministre, ajoutant que "mobilisera tous les moyens
d'écoles privées, il a précisé la promulgation d'un autre miques des indemnités de docu- la hausse des salaires au profit nécessaires à la concrétisation de
qu'Alger arrivait en tête avec décret définissant les règles de mentation et d'expérience péda- des personnels des services éco- cette nouvelle grille", a assuré M.
112 écoles, suivie de Tizi- création, d'ouverture et de gogique dans le cadre du régi- nomiques était "conséquente" Mehal en réponse à une question d'un
Ouzou avec 13 écoles et Oran contrôle de ces établissements. me indemnitaire au profit des par rapport à ce qu'ils perce- député de l'Assemblée populaire
avec 9 écoles. M. La troisième et dernière personnels de l'éducation, M. vaient avant. nationale (APN).
Benbouzid avait auparavant étape, a précisé le ministre, a été Benbouzid a souligné que la "Un travail est également en train
de se faire pour améliorer les
compétences des journalistes en vue
Commerce d'une meilleure performance de la
Les 765 sites de commerces informels recensés Télévision", a-t-il ajouté.
Après avoir souligné que des
à travers le territoire national seront éradiqués "dépassements ont été enregistrés par
le passé lors d'émissions réalisées

L
es quelques 765 sites de com- En outre, le ministère du Commerce a Le ministre a par ailleurs annoncé à la dans le cadre du débat politique, au
merces informels recensés à tra- pris d'autres mesures pour venir à bout de presse, en marge de cette séance, deux préjudice de la déontologie
vers le territoire national par une ce problème, notamment à travers la mise investissements en matière du commerce professionnelle", le ministre a insisté
Commission interministérielle seront éra- en place de commissions de l'urbanisme de grande distribution. sur la nécessité de conférer
diqués à travers un large programme de commercial, qui devra participer à intégrer Il s'agit du projet d'un important groupe "davantage d'efficacité et d'intégrité"
régularisation, a annoncé jeudi à Alger le les commerçants informels dans des mar- agro-alimentaire national, qui compte lan- à ce débat.
ministre du Commerce, M. Mustapha chés organisés et ce, dans le cadre de cer une chaîne de distribution à travers le Il a ajouté dans ce contexte que la
Benbada. "Une Commission interministé- l'agrandissement et la mise à niveau des territoire national d'un de ses réseaux de responsabilité de faire connaître les
rielle (Commerce et Intérieur), chargée anciens marchés. Durant le programme grande distribution, et d'un autre program- préoccupations des citoyens
d'éradiquer le commerce illicite a recensé quinquennal 2005-2009, l'Etat a déboursé me pour créer un réseau d'hyper et de "incombait à la classe politique",
765 sites de commerces illicites à travers quelque 6 milliards de dinars dans la mise super marché, initié par un investisseur à estimant que la Télévision n'est
le territoire national", a répondu M. à niveau de 35 marchés de gros et 215 mar- Oran. qu'"un moyen permettant de
Benbada à un député à l'APN, qui l'avait chés de détail, selon les chiffres fournis "Nous encourageons ce type d'investis- transmettre ces préoccupations".
interpellé sur les moyens mis en œuvre par par M. Benbada. Dans ce cadre, une entité sements qui permettent d'organiser les cir- Par ailleurs, et à propos de la
son département pour lutter contre la pro- publique chargée de réaliser et de gérer les cuits de distribution, de contrôler la couverture assurée par les médias
gression du commerce informel en Algérie. espaces et les infrastructures commer- consommation des produits et de faciliter étrangers accrédités en Algérie, M.
Plus de 70.000 commerçants opèrent ciales, sera opérationnelle dès l'année pro- l'inspection des commerce", a-t-il dit, rap- Mehal a indiqué que le ministère de la
sur ces sites, selon le recensement de cette chaine, a fait savoir le ministre. pelant le dispositif de 2006 sur l'investis- Communication accordait
commission, chargée d'élaborer une feuille Les statuts de cette entité, prévue par le sement, qui accorde des avantages aux l'accréditation à ces médias "dans le
de route pour mettre un terme à ce phéno- Conseil des ministres en mai 2010, sont à investisseurs dans le commerce de la gran- cadre de la réglementation en
mène. une phase d'élaboration très avancée. de distribution. vigueur", soulignant qu'"on ne peut
pas contraindre un journaliste
accrédité à couvrir une activité
Santé donnée".
● Concernant le nombre de
“Le plan de la santé sera révisé” médias étrangers accrédités en
Algérie, le ministre a précisé que
jusqu'à 2010, 13 chaînes de

L
e ministre de la Santé, de la du citoyen, la polyclinique en question ne sera pas négligée, rappelant qu'elle
Population et de la Réforme hos- sera transformée en établissement sanitai- s'inscrit dans le cadre des 18 annexes rele- télévisions, 5 chaînes de radio, 25
pitalière, M. Djamel Ould Abbès, a re de proximité relevant de la daïra de vant de l'Institut Pasteur d'Algérie qui journalistes et 15 photographes ont
annoncé, jeudi a Alger, la révision du plan Tlagh. Pour sa part, le député représentant constitue une référence nationale et mon- été accrédités.
de santé actuel, car ne "tenant pas compte la wilaya de Saïda a appelé à la création diale après celui de France.
de la répartition des habitants sur le terri- d'un établissement hospitalo-universitaire L'Institut Pasteur ainsi
toire national". dans sa wilaya, afin que cette dernière que ses annexes jouent un
Répondant aux questions des députés
lors d'une séance plénière de l'Assemblée
bénéficie de la répartition équitable des
établissements sanitaires à travers le terri-
rôle important dans la for-
mation et la recherche
Le projet de la loi
populaire nationale (APN), consacrée aux toire national. notamment en matière de cinématographique,
questions orales, M. Ould Abbès a souli- A cet égard le ministre de la Santé a dépistage de maladies infec-
gné que le premier objectif de ce plan de indiqué que la réalisation de centres hos- tieuses et celles liées à l'im- soumis au vote
pitaliers universitaires dans une région munité, a-t-il indiqué, ajou-
la santé était de "rapprocher la santé du
citoyen". A la préocupation d'un député requierait l'existence d'une faculté de tant que le programme natio- le 20 décembre
représentant la wilaya de Sidi Bel-Abbès, médecine, précisant que la wilaya de nal de lutte contre la tubercu-

L
concernant la difficulté que rencontrent les Saïda disposait de structures sanitaires et lose et le comité national de e projet de la loi cinématographique, soumis le
habitants pour se rendre à Merhoum pour d'un hôpital doté de 18 spécialités, en lutte contre la grippe rele- 22 novembre dernier, au débat général, sera
se faire soigner, après le transfert d'une dépit de l'inexistence d'une faculté de vant de l'Institut Pasteur soumis au vote des députés de l’APN, lors
polyclinique de la région de Merine à la médecine. constituaient une référence d’une séance plénière programmée pour le 20 du mois
daïra de Merhoum (à 50 Km) plutot que A une question du député de la wilaya africaine et internationale courant, avant la poursuite des travaux lors d’une
Tlagh (à 10 km seulement) le ministre a de Djelfa à propos de l'annexe de l'Institut reconnue par l'Organisation séance consacrée à la présentation au débat général du
rassuré les habitants de Merine, précisant Pasteur détournée de sa vocation première, mondiale de la santé (OMS). projet de loi définissant les règles d’organisation de la
que dans le souci de rapprocher la santé M. Ould Abbès a affirmé que cette annexe promotion immobilière.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


4
Nation EL MOUDJAHID

Conférence nationale sur la non-discrimination dans

Faire barrage à la discrimination par la

Les travaux de la conférence


nationale sur la non-
discrimination dans les
chartes internationales et la
législation nationale ont
débuté jeudi à Djenane el-
Mithaq (Alger), en présence
de 150 participants dont des Ph. : Nacera
ministres, les représentants
des agences de l'ONU à Adoptant la théma- discrimination. M. Farouk représentée dans les sphères poli- rer des groupes d’alerte pour pro-
Alger et de membres des tique « Halte à la discrimina- Ksentini, président de la tiques en particulier dans les téger les populations civiles.
deux chambres du tion » retenue par l’ONU pour Commission nationale consultati- postes de responsabilité, plaidant Mme Meriem Belmihoub
parlement. Cette la célébration de la journée ve de promotion et de protection en cette circonstance pour la sup- Zerdani, experte au sein du
conférence, organisée par La mondiale des droits de l’hom- des droits de l’homme a indiqué, pression des obstacles qui entra- Comité pour l’élimination de la
Commission nationale me 2010, la Commission natio- dans son allocution d’ouverture vent sa pleine participation sur la discrimination à l’égard des
consultative de promotion nale consultative de promotion des travaux, que l’élimination de scène politique. A titre femmes, a plaidé pour une impli-
et de protection des droits de et de protection des droits de toutes les formes de discrimina- d’exemple, la ministre énonce cation des femmes dans la vie
l'Homme (CNCPPDH), sous l’homme a organisé jeudi dans tion demeure une priorité. C’est des statistiques qui rendent impé- politique et institutionnelle du
la Résidence Djenane el une source d’inégalité et d’injus- rative l’obligation de combler les pays, exhortant notamment les
le slogan de l'ONU pour Mithak, une conférence natio- tice. déficits en termes de représenta- partis politiques à mieux élargir
l'année 2010 "non à la nale axée sur la non-discrimi- L’Algérie fait sienne ce com- tion des femmes dans la vie poli- les cercles de la responsabilité
discrimination", vise à nation dans les instruments bat qui reste urgent à cause de la tique. féminine dans leurs rangs, les
éxaminer la question de la internationaux et la législation permanence de traits distinctifs Dans son exposé, M. autorités à veiller à améliorer le
discrimination et les nationale. opérés insidieusement entre les Noureddine Amir, expert au sein statut personnel, à agir au sein
développements survenus Cette rencontre, à laquelle ont personnes en raison de leur origi- du Comité pour l’élimination de des structures éducatives afin
dans ce domaine, et à participé 150 personnalités dont ne, leur apparence physique, la discrimination raciale, a quali- d’élever le niveau de conscience
débattre du principe de la des ministres, des représentants leurs opinions, croyances et fié la discrimination de bête des enfants et des jeunes pour ce
non-discrimination dans la des agences de l’ONU, des deux autres appartenances ethniques immonde à combattre pour en qui touche à l’égalité des droits et
législation nationale et son chambres du Parlement, des ou raciales. juguler les méfaits néfastes. Cette des devoirs. 65% des étudiants
membres du corps diplomatique M. Ksentini regrette notam- non-reconnaissance de l’autre sont des femmes, a-t-elle martelé.
adaptation aux chartes accrédité à Alger, de représen- ment que la représentation fémi- fondée sur des préjugés et des Pour Mme Maya Sahli, membre
internationales. Outre des tants de la police judiciaire, de la nine dans notre pays soit en deçà attitudes ineptes et dangereuses du groupe d’experts en charge
ministres, les représentants gendarmerie, d’organisations de des espérances en dépit d’une favorise les guerres, les tensions, des populations d’ascendance
des agences de l'ONU à la société civile, s’est fixée pour volonté politique avérée pour la nourrit les intolérances et les ini- africaine, des manifestations de
Alger et de parlementaires, objectif de procéder à un examen promouvoir. Il a estimé que des quités entre les peuples, les traitement discriminatoire existe
prennent part à cette exhaustif du concept de discrimi- lacunes persistent en matière de membres d’une même société. Il à leur encontre en particulier dans
conférence, organisée à nation, du principe de non-discri- droits sociaux et économiques faut affermir les règles et les le domaine de l’éducation, des
l'occasion du 62e mination dans la législation malgré les efforts de l’Etat. Il a conventions qui régissent les rap- droits à une justice équitable. Elle
anniversaire de la nationale, à une analyse de la mis l’accent sur la nécessité de ports entre les hommes par le res- cite le cas des Etats-Unis où la
déclaration universelle des conformité des textes juridiques lutter contre la discrimination qui pect mutuel des valeurs et des majorité des détenus sont des
nationaux avec les instruments a tendance à prendre des contours principes de tolérance. C’est un Afro-Américains.
droits de l'homme internationaux. sournois et difficiles à cerner. engagement pérenne et une Le représentant onusien à
coïncidant avec le 10 La conférence a été rehaussée Pour sa part, la ministre char- conviction profonde fondés sur Alger, M. Mamadou Mbaye, a
décembre, les membres du par la présence de M. Abdelaziz gée de la Famille et de la une vigilance, un contrôle et une insisté sur le devoir de protection
corps diplomatique Belkhadem, ministre d’Etat, Condition féminine, Mme Nouara surveillance par les Etats des des militants des droits de l’hom-
accrédité à Alger et les représentant personnel du Djaâfar a évoqué l’article 31 bis conventions qu’ils ratifient et me car leur combat est primordial
représentants de cours de Président de la République, qui a, de la Constitution qui consacre dont ils sont tenus de leur confé- autant que déterminant.
justice, de la police à l’occasion, prononcé une brève l’égalité entre les hommes et les rer l’efficience requise dans le M. Bouraïb
judiciaire et de la allocution dans laquelle il a souli- femmes dans tous les domaines, cadre de leur mise en place. La
gendarmerie nationale. gné la nécessité d’abolir toutes rappelant toutefois que la femme discrimination attise les haines,
les séquelles et les reliquats de la n’est pas encore suffisamment et, par conséquent, il faut instau-

● Selon Mme Nouara Djaâfar, le taux de sous toutes ses formes et de veiller à leur
représentation de la femme à l’APN est de A retenir…A retenir…A retenir…A retenir… élimination.
7,75%, au niveau des assemblées popu-
laires de wilayas élues, il est de 13,19%, passage que 90.000 personnes subissent savent pas, par exemple, la durée de leur ● Mme Atika Mameri a, dans le cadre
et, il ne dépasse pas 0,74% au niveau des un régime d’esclavage en Asie de l’Est, en détention, étant soumis à un arbitraire de son intervention, rappelé que le 12 mai
APC. Comme on peut le constater, il y a Afrique et en Amérique latine. Ce traite- honteux et insupportable. 2009, l’Algérie a ratifié la Convention
du grain à moudre et du retard à combler. ment inqualifiable perdure, malheureuse- internationale relative aux droits des per-
ment, à l’ère de la révolution informatique ● Un exemple de disposition mention- sonnes handicapées. Cette convention
● Une statistique réconfortante. La et des profonds bouleversements que vit nant expressément le principe de la non- place les handicapés sous l’angle des
gent féminine investit en force les univer- l’humanité. discrimination dans la charte arabe des droits de l’homme, indiquant avec décep-
sités algériennes puisque 65% des popula- droits de l’homme. Elle énonce dans son tion que cette catégorie de la population,
tions estudiantines sont constitués par des ● Un conférencier a dénoncé la discri- article 2 que toutes les formes de racisme, chez nous, est confrontée à des obstacles
jeunes filles qui poursuivent leurs études. mination qui prévaut dans les geôles israé- sionisme, occupation et domination étran- dus à un environnement hostile. Elle a pré-
liennes où les détenus palestiniens ne gères constituent une entrave à la dignité cisé que les centres spécialisés doivent
● Mme Louisa Hanoune a appelé à bénéficient pas du minimum élémentaire humaine et un obstacle majeur à l’exercice échapper à la ghettoïsation.
mieux vulgariser au sein de nos conci- de droits que garantit l’ONU aux prison- des droits fondamentaux des peuples. Il M. B.
toyens le rôle de la CNCPPDH, notant au niers. Les Palestiniens incarcérés ne est impératif de condamner leur pratique

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 5

les chartes internationales et la législation nationale

promotion constante des droits de l’homme Ils ont dit… M. Ksentini


relève
les lacunes
enregistrées
en matière
de droits sociaux
des Algériens

L
Les Etats à cette convention doivent veiller prisonnier qui a besoin d’un minimum de e président de la
M. Abdelaziz Belkhadem à son application”. droits se voit refuser ces droits dans les Commission natio-
représentant personnel geôles israéliennes”. nale consultative de
du Président Mme Meriem Belmihoub promotion et de protection
de la République Zerdani, moudjahida, Hadj Mohamed Lamine des droits de l'homme
“La discrimination est un thème d’une membre fondateur (CNCPPDH), M. Farouk
grande importance. La définition de la dis- experte au sein du comité Ksentini a relevé les
crimination a un contenu péjoratif. pour l’élimination de la du Polisario "lacunes enregistrées" en
L’élimination de ce qui reste comme discri- “La répression des forces d’occupation
discrimination à l’égard marocaines a décimé des familles entières. matière des droits sociaux
mination améliorera qualitativement la rela- des Algériens, saluant les
tion entre les hommes. Les relations entre des femmes Les récents évènements de Gdeim Izik ont
” Le combat pour l’égalité entre l’hom- montré comment des civils qui ont manifes- efforts consentis par l'Etat
les hommes doivent être bâties sur les
valeurs et non sur la base de l’appartenance, me et la femme ce n’est pas un combat de té pacifiquement pour protester contre la pour l'amélioration de la
la race, la civilisation, la religion, etc...”. femmes contre les hommes, c’est le combat marginalisation, réclament le droit à l’em- situation sociale des
d’hommes et de femmes qui croient en ploi, au logement, à bénéficier de ce qui est citoyens.
l’égalité, en la non-discrimination. C’est un tiré de l’exploitation des ressources de leur Intervenant lors de la
Le représentant, résident combat qui doit continuer car c’est un com- pays ont vu s’abattre sur eux la force des
Conférence nationale sur la
du PNUD en Algérie bat pour une cause juste”. armes , les assassinats. Le peuple sahraoui
continu à endurer l’oppression, la torture, non-discrimination dans les
(message du secrétaire les sévices. chartes internationales et la
général de l’ONU Mme Louisa Hanoun, législation organisée sur le
Ban Ki-moon) secrétaire générale du Mme Maya Sahli, experte thème "Non à la discrimi-
Parti des travailleurs (PT) nation", M. Ksentini a indi-
Les droits de l’homme sont l’assise au sein du groupe de tra- qué que nombre de jeunes
même de la paix, du développement, de la “ Il faut que la Commission nationale
justice. C’est aux militants des droits de consultative de promotion et de protection vail sur les personnes Algériens souffrent de pro-
l’homme que nous dédions cette journée. des droits de l’homme (CNCPPDH) et les d’ascendance africaine blèmes sociaux notamment
C’est une occasion pour exprimer notre autres associations de défense des droits de Les personnes d’ascendance africaine, le chômage et le manque de
reconnaissane aux défenseurs de la cause l’homme se penchent sur d’autres thèmes les personnes désignées au Canada sous la logements tout en saluant
des droits de l’homme. Soyons tous des comme l’ouverture des médias lourds, le dénomination de “minorités visibles” sont les efforts consentis par les
militants des droits de l’homme. droit à la santé, l’ingérence dans les affaires confrontées à de multiples discriminations
Mme Saâdia Nouara Djaâfar ministre intérieures des Etats. La situation des droits au plan de l’emploi, du logement, de la autorités pour pallier ces
délégué chargée de la Famille et de la de l’homme est déplorable”. santé, de l’éducation. Le groupe de travail problèmes.
Condition féminine : “L’Algérie a fait des D’après de nombreux rapports, 90.000 sous l’égide des instances onusiennes œuvre M. Ksentini a indiqué
pas importants dans le domaine des droits personnes en Asie, en Afrique, en Europe de à la mise en place d’une discrimination s'agissant de dépassements
de l’homme au plan institutionnel des légis- l’Est vivent comme des esclaves. La discri- positive qui rétablisse l’égalité au profit de au niveau de postes de poli-
latives. A la base il y a la conviction qu’il ne mination s’étend plus qu’en tout temps. Il y ces minorité victimes de l’exclusion et de la ce, que "certains éléments
peut y avoir de démocratie, d’Etat de droit a le problème du fardeau de la dette, l’ex- marginalisation”. de la police recourent à la
sans la promotion des droits de l’homme. ploitation éhontée des richesses par les pré- S‘agissant de l’art 31 bis de la
Les importants progrès ont été réalisés au dateurs. Il y a une régression dans le domai- Constitution qui pose la nécessité de violence physique et mora-
plan de la promotion et de l’intégration de la ne des droits de l’homme. Un Etat éclairé prendre en charge la participation de la le lors des interrogatoires de
femme dans tous les domaines, au plan poli- promulgue des lois progressistes. Nous femme dans les institutions au sein des par- personnes suspectes", ajou-
tique, économique dans le monde du travail. avons enduré la régression à cause de la tra- tis politiques, la loi organique est prête tant que la CNCPPDH pro-
Il reste que la femme n’est pas représentée gédie nationale. L’Etat algérien a été à depuis deux ans. On attend que cette loi posera l'installation de
au niveau qu’elle mérite : 7,75% à l’APN, l’avant-garde en votant des lois qui protè- paraisse au grand jour après le cheminement caméras au niveau de ces
13,19% au ninveau des assemblées élues et gent la femme et l’enfant. Le code de la de toutes les procédures nécessaires. centres pour mettre fin à
0,74% au niveau des APC. Le Président de famille ne protège pas suffisamment, c’est Cette loi organique qu’on découvrira
la République a initié l’art 31 bis de la un obstacle car la femme ne peut pas acti- prochainement prévoit des dispositions ces dépassements.
Constitution, C’est une invitation aux partis ver en politique. concernant les quotas, l’alternance, les Il a également estimé
pour promouvoir la participation de la Il faut que l’Etat vote d’autres lois. sanctions contre les partis. impératif d'enrayer définiti-
femme dans le domaine politique. Une représentante d’une association de vement le phénomène de la
M. Abdemadjid Zabani défense des droits des handicapés : les discrimination qui tend à
M. Nourredine Amir, centres spécialisés sont considérés comme prendre de nouvelles
vice-président de la des lieux de ghettoisation. formes souvent difficile à
expert au sein du Comité Commission arabe Ce qu’il faut, c’est assurer l’intégration
définir.
pour l’élimination de la des droits de l’homme
des personnes handicapées dans la société.
Mon profond souhait, c’est que l’Algérie M. Ksentini citera entre
discrimination raciale (Ligue arabe) puisse émerger dans l’insertion des handica- autres, la discrimination
(CERD) “La conférence sur le soutien des prison- pés. Nous disposons de l’expertise, nous entre Etats en matière de
La discrimination raciale, c’est une bête niers sous l’occupation a retenu mon atten- devons travailler ensemble associations - mesures "strictes" liées à la
immonde. Il faut continuer à lutter pour que tion. La discrimination est ce qui caractérise pouvoirs publics”. circulation des personnes.
l’engagement pris en 1965 se concrétise. la situation des prisonniers palestiniens. Le Synthèse de M. Brahim

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


6
L’événement EL MOUDJAHID

Histoire Le peuple algérien commémore, aujourd’hui, le

Un tournant décisif dans la


L e peuple algérien célèbre
aujourd’hui le 50e anni-
versaire des manifesta-
tions du 11 Décembre 1960,
considérées comme un tournant
décisif dans l'histoire de la
guerre de Libération nationale.
Ces manifestations, qui se
sont déroulées principalement à
Belouizdad (ex-Belcourt) avant
de s'étendre à d'autres quartiers
d'Alger pour gagner ensuite la
plupart des villes et régions du
pays, ont mis à nu, encore une
fois, les méthodes de répression
barbares utilisées par l'occupant
français contre le peuple algé-
rien.
En effet, ces évènements ont
dévoilé au monde entier la réali-
té criminelle et l'horreur du
colonialisme français et exprimé
l'unité du peuple algérien ainsi
que sa mobilisation derrière le
Front de libération nationale
(FLN).
Ce jour-là, les Algériens sont
sortis dans la rue pour crier leur
refus du colonialisme et expri-
mé haut et fort leur attachement
à l'indépendance et à la liberté. drapeaux algériens, les manifes-
Lors de ces manifestations tants ont écrit, en versant leur
pacifiques, les Algériens ont dit sang, une autre page glorieuse
"non" à la nouvelle politique du de l'histoire de la résistance du
général de Gaulle qui visait à peuple algérien face au colonia-
maintenir l'Algérie comme par- lisme français, relèvent des
tie de la France, d'une part, et témoins de ces évènements.
"non" à la position des colons Ces manifestations, répri-
français qui cultivaient le rêve mées dans le sang par les forces
de l'Algérie française, d'autre d'occupation françaises, ont fait
part. des centaines de victimes parmi
A travers cette nouvelle ten- la population algérienne, dont
tative désespérée, le général de des enfants.
Gaulle voulait isoler le FLN et Au plan international, les
les membres du Gouvernement manifestations du 11 Décembre
provisoire de la République 1960 ont eu, également, le
algérienne (GPRA) du reste du mérite de faire entendre la voix
peuple algérien, selon les histo- de l'Algérie au niveau des orga-
riens. nisations internationales. En
Mais, le peuple algérien a effet, quelques jours après ces
encore une fois démontré son évènements, l'Assemblée géné-
remarquable niveau de maturité rale de l'ONU adoptait une réso-
politique et a déjoué cette lution reconnaissant le droit du
manœuvre des dirigeants fran- peuple algérien à l'autodétermi- versaire des manifestations du tante. "Notre mémoire histo- moudjahidine (ONM), M. Said
çais de l'époque. nation et à l'indépendance. 11 Décembre 1960, considérées rique nous dicte aujourd'hui Abadou.
Scandant des slogans tradui- Les manifestations du 11 par de nombreux historiens l'obligation de mettre les vérités "Il est inconcevable, près de
sant l'aspiration du peuple à une Décembre ont eu, aussi, pour comme une étape importante et les données des importantes cinquante ans après l'indépen-
"Algérie musulmane et indé- conséquence l'élargissement, à dans l'histoire de la guerre de étapes de la guerre de Libération dance, que ces vérités histo-
pendante" et clamant leur sou- travers le monde, du cercle de Libération nationale, rappelle la nationale à la disposition des riques restent méconnues", a-t-il
tien au FLN, à l'Armée de libé- soutien à la cause algérienne et à nécessité d'écrire l'histoire de la générations montantes", a affir- souligné.
ration nationale (ALN) et au la lutte du peuple algérien pour Révolution pour que les sacri- mé jeudi à Aïn -Témouchent le
GPRA, en brandissant haut les son indépendance et sa liberté. fices du peuple algérien soient secrétaire général de
La célébration du 50e anni- connus par les générations mon- l'Organisation nationale des

Les manifestations du 11 Décembre 1960 ont été la proclamation "solennelle" de l’Indépendance


L es manifestations du 11 pendance totale", a-t-il dit."Ces "Partout où de Gaule passait, "Nous avions eu tellement cité en marge du Colloque inter-
Décembre 1960 ont été, manifestations étaient censées la tension montait entre les peur que de Gaulle réussisse son national sur Enrico Mattei et la
après 6 ans de guerre, la accueillir le général De Gaulle, Ultras, qui rejetaient le projet de projet, que nous n’avons pas pu guerre de Libération, a souligné
proclamation "solennelle" de l'in- arrivé en Algérie 2 jours avant l’Algérie algérienne de de Gaulle, rester les bras croisés", a-t-il indi- qu’il ne faut percevoir la mobili-
dépendance de l'Algérie, a relevé pour promouvoir, auprès du et les Gaullistes qui le soute- qué. sation du peuple algérien, le 11
M. Larbi Alilat, membre du peuple algérien, son projet naient", a-t-il ajouté. Dans une conférence de presse Décembre 1960, comme une
réseau d'Alger lors de ces mani- controversé d'élections libres "Les manifestations du 10 le 12 décembre 1960 à Tunis, le action isolée mais comme "une
festations à Belcourt, actuelle- pour une autodétermination", a décembre 1960 à Belcourt étaient président du GPRA, M. Ferhat concrétisation d’une stratégie de
ment Mohamed-Belouizdad. tenu à rappeler M. Alilat, qui était tellement impressionnantes, Abbas, avait déclaré, rappelle-t- la Révolution qui a allié tous les
"Si le 1er Novembre 1954 a été également responsable dans la notamment après l'incendie de on, que "dans le but de tromper moyens de lutte depuis la décla-
le déclenchement de la guerre de Wilaya III puis dans la Wilaya IV l'immeuble Nizière, que notre l'opinion internationale, le gou- ration de la guerre jusqu’à la vic-
Libération, le 11 Décembre 1960 historiques. groupe, au cours d'une réunion vernement français a voulu, de toire". Pour M. Mehri, "ces mani-
la proclamation solennelle de M. Alilat a affirmé que c’est le informelle, à la rue de la Liberté, toute évidence, faire plébisciter festations ont été préparées psy-
l’indépendance de l’Algérie", a Mouvement pour la communauté pas loin des Halles, décida d'em- sa politique dans notre pays". chologiquement ou politique-
souligné dans un entretien à (MPC), allié de de Gaulle, qui a pêcher une victoire à 100% gaul- "L'armée et l'administration ment".
l’APS, M. Larbi Alilat, un des initié les manifestations et que le liste", a-t-il témoigné. colonialiste qui ont laissé se Le résultat des évènements,
membres du réseau "El Malik" FLN n’a fait que les récupérer "Ce sont Bettouche Belkacem développer les manifestations et quel que soit leur initiateur, a été
qui avait infiltré les manifesta- par la suite. et son adjoint Benslimane les provocations des ultras ont "splendide", a-t-il soutenu. "La
tions après une réunion tenue à Pour M. Alilat, le Youcef, tous deux enfants tenté de susciter par ailleurs chez voix de l’Algérie algérienne et
Belcourt la nuit du 11 décembre Gouvernement provisoire de la d'Alger et anciens de la 1re les Algériens des mouvements en indépendante s’est faite entendre
1960. République algérienne (GPRA), Bataille d'Alger, qui se chargè- faveur des statuts", avait-il dit dans le monde entier de par la
"Le monde entier a su, ce jour basé à Tunis, appelait les rent de transmettre aux militants soulignant que le peuple algérien présence des journalistes des
du 11 décembre 1960, qu’il n’y Algériens à ne pas se mêler, au l'instruction de lancer des slogans "avance à grands pas vers la liber- quatre coins de la planète pour
aura plus de concessions. Le début des manifestations, puis- dictés par le FLN, tels que Vive té". couvrir la visite du président
peuple algérien n’acceptait plus qu’il s’agissait d’une affaire fran- le GPRA, Vive Ferhat Abbas, De son côté, M. Abdelhamid français Charles de Gaulle", a-t-
aucune autre solution que l’indé- co-française". Vive le FLN", a-t-il ajouté. Mehri, membre du GPRA, solli- il ajouté.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
L’événement 7

50e anniversaire des manifestations du 11 Décembre 1960

guerre de Libération nationale Aïn-Temouchent La commune


de Belouizdad abrite
Le 9 décembre déjà… les festivités
de célébration
L e secrétaire général de l’or-
ganisation nationale des
moudjahidine (ONM), M.
Saïd Abadou a mis l’accent, jeudi
à Aïn-Témouchent, sur les sacri-
La commission de wilaya de pré-
paration des festivités de célébration
des fêtes et journées nationales a
fices et la résistance du peuple choisi la commune de Belouizdad
algérien, appelant à "immortaliser pour abriter les festivités de célébra-
les figures et les faits historiques tion du 50ème anniversaire des mani-
retraçant l’épopée révolutionnai- festations du 11 Décembre 1960,
re". prévues aujourd’hui, annonce un
Dans une intervention à la communiqué de la wilaya d’Alger.
place du 9 décembre 1960, à l’oc- Le programme des festivités
casion de la célébration du 50e débutera à 9 heures, avec le rassem-
anniversaire des manifestations du blement des autorités locales et des
11 décembre 1960 et en présence invités devant la salle de cinéma
des autorités locales, de moudjahi- Musset, de Belouizdad, avant de se
dine et d’une assistance nombreu- diriger vers la place du 11 Décembre
se, M. Saïd Abadou a rendu hom- 1960 de la commune, où aura lieu
mage aux hommes et aux femmes l’ouverture de la cérémonie officiel-
qui ont manifesté leur patriotisme le, qui sera présidée par le directeur
et se sont dressés courageusement des moudjahidine de la wilaya
contre les desseins du colonialis- d’Alger. Après l’allocution du
me. représentant de l’ONM sur cet évé-
"En sortant en masse, ce jour nement marquant dans l’histoire de
là, les habitants d’Aïn- la glorieuse Révolution de
Témouchent ont affirmé leur pro- Novembre, les participants procéde-
fond attachement à la révolution et ront à la débaptisation de la polycli-
ses principes sacrés, dont le nique des Annasser au nom du cha-
recouvrement de la souveraineté hid Bachir Ladjouzi.
nationale", a-t-il déclaré. Ces vi le SG de l’ONM. "Cet intérêt siège de l’APC d’Aïn- nisation nationale des moudjahidi-
doit être également soutenu par la Témouchent, à des activités cul- ne a procédé, en outre, à la bapti- Le communiqué ajoute qu’un
manifestations se sont ensuite
étendues à l’ensemble des villes classe culturelle. Il est inconce- turelles des écoliers de plusieurs sation des cités 315 et 30 loge- programme de festivités aussi riche
algériennes pour atteindre, le 11 vable, plus de cinquante ans après établissements scolaires qui ont ments du chef-lieu de wilaya que varié est mis en œuvre à travers
décembre 1960, tout le pays qui l’indépendance, que ces vérités entonné des chants patriotiques. d'Aïn-Témouchent aux noms des l’ensemble des communes de la
tenait à sa liberté et son indépen- historiques restent enfouies dans Une cérémonie de remise de chahids "Belghaba Abdelkader" wilaya, avant de rappeler que la
dance, a-t-il dit. des tiroirs", a-t-il affirmé, appelant cadeaux à des moudjahidine et des (1894-1960) et Ababou Oukacha commission de wilaya de prépara-
"Notre mémoire historique les moudjahidine et historiens à sportifs qui ont pris part à une (1918-1957). Dans la commune tion des fêtes et journées nationales
nous dicte aujourd’hui l’obliga- écrire l’histoire de la révolution. course cycliste, dont le coup d'en- de Sidi Ben Adda, un terrain d’as- vient d’éditer deux livres, l’un por-
tion de mettre, les vérités et les Auparavant, M. Saïd Abadou voi a été donné par le secrétaire siette devant abriter une biblio- tant sur les journées et fêtes natio-
données des importantes étapes de s'était recueilli à la mémoire des général de l'ONM, a été organisée thèque et une stèle commémorati- nales, l’autre sur les principaux
la guerre de libération nationale, à martyrs de la lutte de libération également au siège de l'APC, de ve de la guerre de Libération lieux et sites historiques de la
la disposition des générations nationale en déposant une gerbe même qu'une exposition de photos nationale a été visité par M. wilaya.
montantes, outre leur introduction de fleurs aux pieds d’une plaque sur l’histoire de la guerre de Abadou. Cet endroit était utilisé
commémorative. Libération nationale au siège de pour l’exécution des glorieux mar-
dans les programmes pédago-
giques et de formation", a poursui- Il a ensuite assisté, devant le l’ODEJ. Le responsable de l’orga- tyrs, a-t-on rappelé. L’association
du 11 Décembre
De “Belcourt” à... “Manhattan” 1960 commémore
l’événement
L a date du 11 décembre 1960 des intervenants lors de cette ren- clamé par De Gaulle", a-t-on indi- effet de "propulser davantage la
a été "un tournant décisif contre commémorative du 50e qué. cause nationale sur la scène inter- Pour sa part, l’association histo-
dans le parcours de la lutte anniversaire du 11 Décembre "Le peuple algérien a rejeté ce nationale, notamment au sein de rique et culturelle du 11 Décembre
armée de Libération nationale" de 1960. Cette insurrection populai- slogan colonial en affirmant que l’instance onusienne qui a ouvert 1960, en collaboration avec l’ONM
par la dimension populaire de re, qui s’est produite cinq jours l’Algérie algérienne est musulma- le débat sur l’autodétermination et l’APC de Belouizdad, a établi un
cette manifestation, ont affirmé les après la visite du général De ne, et en hissant haut l’emblème du peuple algérien", est-il ajouté. programme de festivités de célébra-
participants à une conférence Gaulle à Aïn-Témouchent, accom- national, lors de ces manifesta- Cette conférence, à laquelle ont tion du 50ème anniversaire des mani-
organisée jeudi à l’université de pagné d’une centaine de journa- tions qu’ont connues les diffé- pris part de nombreux étudiants et festations du 11 Décembre 1960 qui
Boumerdès. "Cette manifestation listes, constitue "une expression rentes régions du pays", ont souli- de représentants du mouvement débutera à 9 heures, place du 11
a été un véritable catalyseur pour directe et franche du rejet, par le gné des moudjahidine, à cette associatif, a été marquée par la Décembre 1960, Belouizdad.
la poursuite de la lutte armée de peuple algérien, des slogans occasion. Ces manifestations projection d’un film documentai-
libération nationale", ont estimé creux, tel l’Algérie aux Algériens populaires ont eu également pour re sur cet événement historique. Association nationale
des anciens condam-
nés à mort 1954/1962
Le Club des amis du Président de la République Rencontres avec
les jeunes d’Alger,
célèbre l’événement Ghardaïa,
Tlemcen et Blida
L e Club de presse des amis Club de presse, M. Mohamed leurs précieux témoignages sur du 11 Décembre 1960 dans l’ac-
du Président de la Guerrouche, a souligné le rôle les faits et les événements qu’ils célération du processus de déco-
République, Abdelaziz joué par la presse, tous médias ont vécus. Il a ensuite rappelé lonisation en Algérie. Le moudja- Dans le cadre de la célébration
Bouteflika, a rendu un vibrant confondus, dans l’information et brièvement l’historique de ces hed Sid Ahmed Benali a ensuite du 50e Anniversaire des manifesta-
hommage au moudjahed Sid la sensibilisation de la société sur manifestations qui ont ébranlé pris la parole pour exprimer avec tions du 11 Décembre 1960, M.
Ahmed Benali, un des organisa- l’histoire du pays, notamment l’ordre colonial et l’amenant beaucoup d’émotion toute sa gra- Mostefa Boudina, Président de
teurs des manifestations du 11 celle de la Glorieuse Révolution ensuite à la table des négocia- titude pour l’hommage que lui a
de Novembre. Dans ce contexte, tions, sans oublier au passage de consacré le Club de presse, en l’Association nationale des anciens
Décembre 1960, jeudi après- condamnés à mort 1954/1962, ani-
midi, au niveau de son siège, sis à il a rappelé la précieuse contribu- souhaiter que les représentants de ajoutant que cet hommage touche
tion des moudjahidine à la libéra- la résistance populaire sahraouie, l’ensemble des moudjahidine et mera des rencontres avec les jeunes
la Coopérative El Feth, Garidi II,
Kouba. Plusieurs personnalités tion du pays du joug colonial, au présents dans la salle, puissent des militants de la cause nationa- des centres de formation profession-
nationales, présidents d’APC, prix de 7 ans et demi d’une lutte tirer des leçons de l’expérience le qui ont participé à la nelle, des lycées et des universités
cadres d’institutions publiques, acharnée contre l’occupant qui a algérienne de lutte de libération. Révolution de Novembre, notam- de Ghardaïa, Alger, Tlemcen et
ainsi que les hauts représentants fait plus d’un million et demi de M. Wael Daâdouche, prési- ment aux manifestations de Blida.
du CNASPS (Comité national chouhada. dent du Club de presse, a surtout décembre 1960. Il a ensuite rap- Selon le communiqué de l’asso-
algérien de solidarité avec le Lui succédant, M. Tayeb mis l’accent sur le rôle de la pres- pelé en détail son parcours révo- ciation, M. Boudina devait débuter
peuple sahraoui) ont rehaussé par Houari, SG de l’ONEC a, à tra- se dans l’information et la sensi- lutionnaire depuis les années 40, cette série de rencontres le 9
leur présence, cette importante vers la personne de Sid Ahmed bilisation en faveur des causes jusqu’à l’indépendance, en souli- décembre à la salle de l’APC
rencontre, organisée à l’occasion Benali, rendu un grand hommage justes dans le monde (Palestine, gnant sa participation à l’organi- d’Alger-Centre, avant de faire de
de la célébration du 50e anniver- aux valeureux moudjahidine de la Sahara occidental notamment) sation des manifestations du 11 même aujourd’hui, au musée du
saire des manifestations popu- Révolution de Novembre, avant avant de revenir à l’histoire de la Décembre 1960, décidée par les Moudjahed de Tlemcen, et demain,
laires du 11 Décembre 1960. de les exhorter à participer à glorieuse Révolution de responsables de la Wilaya IV his- 12 décembre, au CFPA Djenina-
Prenant la parole à l’ouverture l’écriture de l’histoire de notre Novembre et rappeler le rôle torique. Montpensier, route de Beni Tamou,
de la cérémonie, le parrain du glorieuse lutte de Libération par déterminant des manifestations Mourad A. Blida.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 9

JUSTICE M. Tayeb Belaïz à Sidi Bel-Abbès

Plus près du justiciable


● M. Tayeb Belaïz a affirmé que la
bonne conduite et la compétence
sont deux conditions essentielles pour
hisser l’appareil judicaire à la hauteur des
aspirations des justiciables.
Une cour, un établisse-
ment de rééducation, un
tribunal administratif sans
compter les différents
aménagements apportés
des interlocuteurs à s’y conformer à
son contenu et à œuvrer pour l’appro-
fondissement de son concept et l’en-
racinement de sa culture.
La première halte a été effectuée à
Inspectant plusieurs structures relevant de aux structures existantes la commune de Sidi Brahim où le
son département ministériel, il a souligné que pour réunir les conditions ministre a procédé à l’inauguration
d’exercice des missions et de l’annexe de l’Ecole nationale de
l’Etat a doté le corps judiciaire de tous les d’accueil des justiciables, l’administration pénitentiaire devant
moyens matériels et moraux, dans le cadre nombreuses demeurent assurer la formation de 250 stagiaires
des profondes réformes opérées dans le sec- les réalisations enregis- et futurs agents de centres de réédu-
teur de la justice, et attend en contrepartie le trées pour signifier la cation. M. Belaïz devait passer au
sérieux dans le travail et la qualité des juge- réhabilitation de ce sec- peigne fin les installations de cette
ments, à la hauteur des aspirations des teur aujourd’hui doté de structure en insistant sur le moindre
citoyens. tous les moyens et les détail des conditions pédagogiques et
Le ministre a rappelé les moyens modernes commodités balayant les en incitant à la fois auprès de l’enca-
mis en place par le ministère pour permettre souvenirs de la précarité drement de cet établissement à veiller
aux citoyens de se faire délivrer certains docu- du passé. sur la qualité de la formation dispen-
La visite d’inspection sée. A Sidi Bel-Abbès, le ministre
ments dont le casier judiciaire dans un temps et de travail effectuée ce devait assister à la cérémonie d’ins-
record et dans n'importe quel lieu du pays. M. week-end dans la région tallation du président du tribunal
Tayeb Belaïz a assisté, en outre, à la cérémo- par le ministre de la administratif et du commissaire
nie d’installation de MM. Bouchekara Justice et garde des d’Etat après l’inauguration de cette
Benaouda et Ali Chaouch sidi Mohamed El Sceaux, M. Tayeb Belaïz nouvelle institution, la cinquième
Amine, respectivement président et commissai- ne peut que conforter une après celles d’Alger, Oran,
re d'Etat du nouveau tribunal administratif de telle impression et ren- Constantine et Batna en attendant la
Sidi Bel-Abbès. Ce tribunal est considéré seigne le commun des généralisation de l’opération.
comme instance juridique du droit public qui observateurs sur l’avancée Saisissant l’opportunité de la présen-
statue, en premier lieu, par un jugement pou- de ce secteur dont la ce de tous les auxiliaires de la justice,
refonte a été la priorité le ministre s’est longuement entrete-
vant faire l'objet d'un pourvoi en cassation dans l’action du premier nu avec les représentants de son sec-
devant le conseil d’Etat. Le ministre a procé- magistrat du pays. Aussi teur sur le fonctionnement des ser-
dé, lors de cette visite de travail, à l’inaugura- exhaustif et symbolique vices et les conditions d’accueil des
tion de l’annexe de l’Ecole nationale d’admi- soit-il, le programme éla- justiciables.
nistration pénitentiaire (ENAP) de Sidi Brahim boré en la circonstance L’autre destination a été la daïra de
qui a fait l’objet de travaux d’aménagement et traduit en fait un souci de Ras el Ma pour l’inauguration égale-
d’extension pour un coût de plus de 258 mil- perfec- ment de l’annexe du tribunal avant le
lions de dinars, selon les explications fournies retour au chef-lieu et la visite de
sur place. Les travaux ont porté sur l’aména- la nouvelle cour de Sidi Bel-
gement et la réhabilitation des structures exis- Abbès à l’architecture si
e
tantes comme les salles de cours et le dortoir La bonne conduite, imposante pour mar-
quer la souveraineté du
et la compétenc tielles
en plus de la construction de nouvelles infra- secteur. Et c’est à l’in-
structures dont un amphithéâtre de 200 places,
essen térieur de l’enceinte de
deux conditions justice
un bloc administratif, un restaurant et une cette infrastructure que
salle de sports. Les missions dévolues à cette le débat s’est étalé pour
antenne pouvant accueillir 250 stagiaires dont
120 jouissant du régime d’internat consistent
pour hisser la aborder l’ensemble des
thèmes et exprimer d’une cer-
en la formation de gardiens de prison. taine manière une satisfaction
M. Tayeb Belaïz a également inauguré le quant à l’évolution du secteur de la

D
nouveau tribunal de la daïra de Ras El Ma ans une large mesure, la tionnement, un processus de redres- justice dans tous ses compartiments
wilaya de Sidi Bel-Abbès sement et d’obéir à l’esprit d’une en dépit des éventuelles insuffisances
distante de 90 km du chef-lieu de wilaya. Le notion d’Etat de droit guidant désor- constatées ça et là mais ne constituant
pourrait constituer cet échan-
coût de réalisation et d’équipement de cette tillon qui illustre la mutation du sec- mais l’action de toute institution de la nullement un obstacle pour asseoir
instance est évalué à 171 millions de dinars. teur de la justice de par les infrastruc- République. Et, dans chaque étape de les fondement de cette valeur.
A Sidi Bel-Abbès, le ministre a inauguré le tures réceptionnées durant ces der- cette tournée, cette valeur était rappe-
nouveau siège de la cour de justice, un chef- nières années. lée comme pour inviter le commun A. Bellaha
d’œuvre architectural doté de moyens néces-
saires et d'équipements informatiques, dans
une optique d’amélioration des prestations
fournies aux citoyens. Il a, à l'occasion, affir-
Le travail de concertation
mé que la meilleure récompense des magistrats Juriste de formation, le sénateur du RND, Mr Boutkhil Brahim, a été très attentif à la visite de travail effectuée par
est la satisfaction des justiciables. De son côté, le ministre de la Justice à Sidi Bel-Abbès pour suivre l’ensemble de ses péripéties et participer par des propositions
le directeur général de modernisation de la visant l’amélioration des prestations assurées par le secteur. Et de concert avec le bâtonnat, il n’a pas hésité à suggé-
justice au ministère a annoncé qu’un nouveau rer un deuxième tribunal pour le chef-lieu plus précisément au niveau de la nouvelle zone urbaine où une nouvelle
système a été mis en place sur internet, facili- ville s’est érigée. Une suggestion prise en considération par le ministre qui a promis d’examiner le cas et de répondre
tant au citoyen le suivi de leurs dossiers judi- favorablement à cette préoccupation. Toujours est-il que les arguments ont été convaincants grâce à une consultation
caires, une fois doté de code et de numéro du au préalable entre un élu et l’ordre des avocats. Et c’est ce travail de concertation qu’il faut relever et encourager.
A. B.
dossier.

34e conférence à Tunis des DG arabes de la police et de la sécurité


Le DG de la Sûreté nationale met en relief la place des droits de l’homme en Algérie
mesures en matière de promotion et défense des écoles de police. La police algérienne a, par

L
e directeur général de la sûreté nationale
(DGSN), le général-major Abdelghani droits de l'homme permettant de mener à bien la ailleurs, pris de nouvelles dispositions en vue de
Hamel, a affirmé mercredi à Tunis que la politique de proximité mise en œuvre par la police garantir les droits des prisonniers et détenus provi-
Constitution algérienne consacrait un chapitre pour rapprocher le citoyen de cet organe, a-t-il soires. Outre une visite médicale avant et après la
entier aux droits et libertés en vue de garantir rappelé. détention, la police a mis en œuvre des mesures
l'Etat de droit et renforcer la démocratie plurielle Evoquant les mesures prises à l'effet de garan- visant l'amélioration du lieu de détention et son
et la liberté d'expression et d'opinion. tir les droits de l'homme, le DGSN a indiqué que équipement en matériel nécessaire.
Le DGSN a souligné que l'Etat algérien avait les droits de l'homme sont devenus une matière Dans un souci de respect des lois régissant l'ac-
adopté différents outils juridiques internationaux fondamentale dans les programmes de formation tion de la police, plusieurs mécanismes ont été mis
relatifs aux droits de l'homme. dans l'ensemble des structures de la police depuis en place dont le contrôle administratif intérieur qui
Ainsi le corps de la police, a-t-il dit, vient en plus d'une dizaine d'années outre les conférence s'effectue à plusieurs niveaux de la DGSN, le
tête des institutions en charge de la consécration périodiques autour des droits de l'Homme et des contrôle judiciaire assuré par les procureurs géné-
de ces droits et de la consolidation de l'Etat de libertés fondamentales en matière d'action sécuri- raux et le suivi des actions de la police par les avo-
droit. La DGSN a adopté à cet effet plusieurs taire organisées au profit des étudiants dans des cats afin d'assurer la protection de leurs clients.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 11

Le wali de Sétif au pays de Sidi El-Djoudi Selon l’Unicef


Plus de 70% des parents en
Algérie ont des connais-

Une zone d’expansion touristique sances sur les droits


de l’enfant
Plus de 70 % des parents en Algérie ont des

de 400 hectares
connaissances sur les droits de l'enfant contenus
dans la Convention internationale, a indiqué jeudi
le bureau du Fonds des Nations unies pour
l'enfance (UNICEF) à Alger.
"Une enquête-sondage sur les connaissances
des droits de l'enfant a révélé que 77% des pères et
13 sources thermales dont 2 seulement sont captées. 72,1 % des mères de familles ont affirmé avoir pris
connaissance des droits de l'enfant contenus dans
la Convention internationale", a indiqué M. Fayçal
Une vue générale Oulmi, chargé de la communication au bureau de
de Hammam Guergour l'UNICEF, lors d'une rencontre d'information et de
réflexion sur les droits de l'enfant.
Cette enquête, réalisée en 2009 par l'Unicef
auprès de 1000 ménages à l'échelle nationale, a
démontré que les droits à l'éducation et à la santé
sont les "plus connus" chez les parents, suivi des
droits à l'alimentation, les loisirs, la protection et la
participation, a-t-il souligné.
Par ailleurs, Mme Leila Dehbi, chargée de la
communication pour le développement à l'Unicef,
a indiqué qu'une enquête sur les connaissances,
attitudes et pratiques auprès des ménages et du
personnel de santé en matière d'allaitement
maternel, a démontré que 6 % du personnel de
santé enquêté accompagnent l'allaitement maternel
pendant la grossesse, immédiatement après
l'accouchement.
Cet accompagnement maternel en matière
d'allaitement, a-t-elle ajouté, se fait au profit des
mamans avant la sortie de la maternité et à la
consultation post-natale du 8e jour et lors des
différentes consultations en PMI.
Réalisée en 2009 par l'Institut national de santé
public (INSP), avec la coopération du ministère de
la Santé et l'UNICEF, cette enquête a également
révélé, selon Mme Dehbi, que 54,7% des personnels
de santé interrogés sont "favorables" à la mise au
sein du bébé dans les heures qui suivent une

C 'est au pays de Sidi El-Djoudi, générateur de richesse et d'emploi, le me quinquennal 2010-2014 engagé césarienne.
berceau de la culture, la scien- wali de Sétif manifestera un intérêt par le Président de la République et "70,1 % des enquêtés considèrent que la sage-
ce et du tourisme que s’est particulier pour la future zone d'ex- qui consacre annuellement à la wilaya femme est celle qui est la plus à même de jouer un
rendu jeudi dernier le wali, au titre de pansion touristique qui s'étale sur 400 6.500 milliards de centimes pour les rôle dans la promotion de l'allaitement maternel", a
ses visites à travers l'ensemble des hectares et fera sans nul doute de toute programmes neufs et relevant seule- souligné la même enquête.
communes de la wilaya de Sétif. cette région un lieu de prédilection ment des PSD et des PCD. L'enquête a également noté le manque
Accompagné du président de pour le tourisme de cure. Comme pour la commune de Draa d'information "net" à propos de l'effet de
1’APW et de l'ensemble des autorités Une occasion qui ne sera pas sans Kebila, il situera dans ce contexte la l'allaitement aussi bien sur la mère que sur l'enfant.
permettre aux responsables de cette juste place de l'agriculture en tant que La rencontre a regroupé des professionnels de
civiles et militaires, le wali auquel les médias afin de proposer un ensemble d'actions de
notables élus et représentants de la commune de faire état d'autres poten- richesse durable, s'inscrivant dans communication pour l'année 2011 qui porteront sur
société civile des deux communes de tialités aussi importantes dans le l'optique de la sécurité alimentaire la promotion des droits de l'enfant.
Hammam Guergour et Draâ Kebila domaine de l’artisanat qui a permis à sachant que nous ne pouvons pas Le représentant de l'UNICEF à Alger, M.
réserveront un accueil chaleureux, à la cette commune de produire le tapis du vivre éternellement des revenus du Manuel Fontaine, a indiqué que cette journée vise
mesure des traditions de cette région, Guergour, mondialement connu et que pétrole. à "impliquer les professionnels des médias à
mettra à profit cette visite, la première les enfants de cette région comme ils Il annoncera la prochaine organisa- identifier les moyens de communication visant à
du genre depuis sa nomination à la le diront au wali, sont plus que jamais tion d'une journée d'étude consacrée à vulgariser et renforcer la promotion des droits de
tête de cette wilaya, pour aller s'en- décidé à faire sortir de l’ombre. l'emploi, et exhortera les présidents l'enfant notamment les enfants les plus défavorisés
quérir de visu de la situation qui pré- Guergour s'apprête à célébrer le d'APC de Draâ Kebila et Hammam Laghouat
vaut au niveau de ces deux communes centenaire de la découverte de ses Guergour à mettre à profit les diffé- "Le système de financement
mais surtout aller au contact du eaux thermales et la mise en place de rents dispositifs d'insertion profes- islamique-situation et enjeux''
citoyen auquel il consacrera une large son premier bain. Il sera fait état, au sionnelle engagés par l'Etat, consa-
part de son programme. premier responsable de la wilaya, des crant par là même une place privilé- en débat
Une visite à l'issue de laquelle il avancées en matière de développe- giée à l'environnement et l'améliora- Le système de financement islamique, sa situa-
optera pour une proximité à outrance ment au titre des programmes initiés tion du cadre de vie du citoyen et la tion et ses enjeux a été au centre d'une journée
ces dernières années par le Président responsabilité qui incombe à tout un d'étude jeudi à l'université Ammar Tlidji de
qui lui permettra de laisser une large Laghouat, à l'initiative de la faculté des sciences
place à l'écoute et de découvrir dans le de la République, mais aussi le pro- chacun, responsable locaux, élus ou économiques et de la gestion.
même temps toutes les potentialités grès aidant, des préoccupations qui citoyens dans l'impulsion d'une dyna- Cette rencontre se fixe comme objectif l'exa-
thermales que comporte cette commu- constitueront, comme devait le souli- mique de développement qui tire son men de la théorie de la finance islamique, la défi-
ne de Hammam Guergour dotée d'un gner le wali, les fondements d'une essence des vertus de la démocratie nition des sources et systèmes bancaires, les solu-
complexe classé à la troisième place démarche et les actions d'une dyna- participative et valorise les potentiali- tions préconisées par la finance islamique face à
au niveau mondial, de part le taux de mique du développement qui ne s'ar- tés locales. la crise financière mondiale et l'examen des expé-
radioactivité de ses eaux et partant, rête pas et va constamment dans le Hammam Guergour, c'est aussi la riences des banques islamiques en Algérie, ont
des vertus curatives tout à fait excep- sens de aspirations des populations. zaouia de Sidi El Djoudi, ce joyau du indiqué les organisateurs.
Des préoccupations qui pour beau- tourisme religieux qui a été inauguré Les travaux s'articulent également autour de
tionnelle. questions liées notamment au développement du
Dans cette commune qui recèle 13 coup trouveront leurs solutions dans par le Président de la République. système de financement islamique, ses fonde-
sources thermales sur lesquelles 2 les différentes interventions des direc- F. Z. ments et principes, la présentation de certains de
seulement sont captées ouvrant ainsi teurs de l'exécutif, mais qui feront dire ses modèles, ainsi que l'étude de la situation et
larges les portes d'un investissement aussi au wali l'envergure du program- enjeux de cette formule de financement bancaire
en Algérie, selon la même source.

9 organisations universitaires sur le terrain Le Dr. Saïd Bouhraoua, de l'Académie inter-


nationale des recherches légales en Malaisie a
abordé, dans ce contexte, la question de dévelop-
de l’histoire et de la science pement et options financières islamiques qui
devront, a-t-il dit, constituer une priorité pour les

“L
diantines réunies à l'occasion de Aoual les sacrifices endurés par les moudjahi- opérateurs financiers à la faveur de la disponibili-
“orsqu'un étudiant s'attelle té d'un riche éventail de financement islamique.
à maîtriser la science et Mouharem et à la veille de la commé- dine de la glorieuse Révolution de
moration des événements du 11 Novembre et les défis qui se doivent Le conférencier, également expert à la banque
qu'il fait de l'histoire de sa centrale de Malaisie, a suggéré d'opter pour l'op-
patrie, une fierté majeure, il ne peut que Décembre, se sont en effet retrouvées d’être relevés dans les domaines de la
dans la grande salle du parc d'attrac- connaissance, de la science et de la tion du système financier légal consistant en la
s'inscrire dans la dynamique de la stabi- réglementation, l'organisation et l'union entre la
lité et des avancées remarquables que tions, où ils ont pu mesurer leurs technologie, félicitant ainsi cette initia-
connaissances dans différents domaines tive du comité des jeunes du RND qui, Charia et l'expérience humaine moderne, et les
connaît l'Algérie ”, ces propos forts de paramètres d'échange et de compétition entre ins-
M. Chakib Arslane Raki, recteur de de l'histoire et de la science. dira-t-il, se sont distingués par diverses titutions bancaires islamiques et les banques tra-
l'université Ferhat Abbas, qui assistait Le secrétaire de wilaya du RND, M. manifestations du genre. ditionnelles. D'autres axes liés au rôle de contrôle
hier à une imposante interorganisations Omar Boulifen, interviendra à cette Une rencontre qui a regroupé de légal dans le développement de l'activité bancaire
estudiantine, organisée sous l'égide de occasion pour l'impact et la symbolique nombreux jeunes et invités et a été mar- islamique, l'expérience de la banque islamique
leur bureau, par les jeunes du RND, d'une telle rencontre qui se tient à la quée par la remise de prix aux différents algérienne ''Es-Salam'' dans le financement isla-
attestent si besoin est de cette symbiose veille de la commémoration d'une étape lauréats. mique, figurent au programme de cette journée
importante de notre histoire et réunie, F. Z d'étude.
qui à marquée cette rencontre.
Pas moins de 9 organisations estu- l'élite du pays se penchant à la fois sur

Vendredi 10- Samedi 11 Décembre 2010


12
Nation EL MOUDJAHID

Dépôt des comptes sociaux Université


Langue, traduction

Plus de 50% des entreprises et équivalence, thème


du 9e colloque
international
sur la traduction
ont enfreint la réglementation sion de la soumission aux ciales, soit un taux de 50,4%, entreprises encourent le
P
lusieurs thématiques liées à la
langue, la traduction et l'équivalence
ont été débattues jeudi à Oran, dans
le cadre du 9e Colloque international sur la

C onformément aux dis-


positions du code du
commerce, le dépôt
des comptes sociaux est une
pratique universelle et une
marchés publics pour les
opérateurs du BTPH en cas
de refus de dépôt de leurs
comptes sociaux, le CNRC
n’ont pas déposé leur bilan
comptable. L’état des lieux
précise que 13.781 entre-
prises des services sur un
risque de se voir radier du
registre du commerce et
d’endosser une amende pou-
vant aller jusqu’à 300.000
traduction, organisé par le laboratoire de
recherche en traduction et méthodologie
de la faculté des lettres, langues et arts de
l'université d'Oran.
Cette rencontre a vu la participation de
disposition légale permettant continue d’enregistrer un total de 24.584 ne se sont DA. Enregistrés dans la case plusieurs spécialistes du pays et de l'étran-
une évaluation et un suivi taux important de non- pas conformées à cette mesu- des fraudeurs, ces opérateurs ger, venus débattre des problèmes et diffi-
régulier de l’évolution de conformité à cette mesure. re, soit un taux de 56,1%. Par qui ont enfreint la réglemen- cultés rencontrés par le traducteur dans
l’activité économique. Il est Les statistiques pour l’exer- ailleurs, au niveau du com- tation en vigueur ne pour- l'acte de traduire, et des théories relevant de
cice 2009 indiquent, en effet, merce de gros et de détail, ront, par conséquent soumis- cette matière. Des étudiants en licence,
clairement précisé, à ce titre, master et doctorat en traduction y ont éga-
que « les comptes sociaux que le nombre des opérateurs 52,2% des entreprises, soit sionner aux marchés publics lement particpé.
visés à l’alinéa premier (de récalcitrants n’ayant pas 11.202 n’ont pas déposé et se voient exclus des opéra- M. Aoussine Seddiki, directeur du labo-
l’article 717) font l’objet de, souscrit à cette obligation leurs comptes sociaux. Le tions du commerce extérieur. ratoire de recherche en traduction et
dans le mois qui suit leur pour l’année 2009 a atteint bilan établi par le CNRC Les statistiques du CNRC méthodologie a expliqué à l'APS que cette
adoption par l’assemblée un plus de 50% de la totalité indique, d’autre part, que indiquent, à ce titre, que le rencontre intervient dans un contexte de
générale, d’un dépôt au des entreprises commerciales 51,5% des importateurs spé- taux de publicité est passé de formation continue pour les étudiants, afin
Centre national du registre enregistrées au registre cialisés dans la revente en 47% en 2009 à 49,6% en d'intensifier leurs échanges avec les spé-
du commerce. Ledit dépôt sachant que le délai imparti à l’état, de même que les 2010 et ce, grâce aux cam- cialistes algériens et étrangers dans ce
domaine.
vaut publicité ». Toutefois, cette opération était fixé au exportateurs n’ont pas res- pagnes de sensibilisation ini- S'agissant du choix porté sur le thème
en dépit de son caractère 31 juillet 2009. pecté cette formalité insti- tiées par le biais de ses du Colloque, il a noté que "la langue est
obligatoire consolidé par de Les statistiques ressor- tuée depuis 2004. Ainsi, sur antennes régionales à travers porteuse de culture, et nous devons l'ensei-
nouvelles mesures édictées tent, en effet, que, sur un les 28.499 entreprises tout le territoire national gner et prendre en considération toutes les
par la LFC 2009, lesquelles total de 102.095 entreprises concernées, seules 14.691 se pour sensibiliser les com- questions relatives à cette langue, à l'instar
consacrent le refus de la concernées inscrites au sont conformées à la régle- merçants sur la nécessité de de la culture, de la civilisation, du vécu
domiciliation bancaire pour registre du commerce, 51 mentation. Conformément souscrire à cette mesure. quotidien et autres, afin de permettre au
les importateurs et l’exclu- 505 entreprises commer- aux dispositions de la loi, ces D. Akila traducteur d'être complètement fidèle au
texte à traduire".
La traduction ne peut être, dans aucun
Protection civile Session ordinaire de l’APW d’Alger cas, littérale, car cela entrainera une déna-
Evaluation de Des recomandations pertinentes turation du sens voulu, a-t-il ajouté, en sou-
lignant la nécessité de former les traduc-
la couverture plus d'une fois à une même

L es travaux de la session financier si nécessaire. teurs ayant de grandes capacités de com-


ordinaire de personne alors que d'autres en Par ailleurs, les recom- munication et d'ouverture sur l'autre, étant
du réseau de l'Assemblée populaire
de la wilaya (APW) d'Alger
sont privées, ils ont appelé à
la "régularisation de la carte
mandations ont évoqué la
prise en charge des enfants
donné que l'équivalence au niveau des mots
est la chose la plus difficile que peut ren-
transmission ont pris fin jeudi par l'adop-
tion d'une série de recom-
sociale au niveau des com-
munes et des wilayas" et
sourds-muets qui bénéficient
d'interventions chirurgicales
contrer le traducteur lors de son acte de tra-
duire.
dans le sud du mandations à caractère social
et économique. Cette session
"l'actualisation de la carte au
profit des personnes dému-
à un âge avancé dans le cadre
de la décision du wali
Dans sa communication intitulée
"Technologies de l'information et de la
pays en débat de deux jours a été sanction- nies". Pour alléger la pression
au niveau des directions cen-
d'Alger. Ce dernier a été solli-
cité par les membres de la
communication et traduction", Mme
Belazreg Nassima de l'université d'Oran a
née par plusieurs recomman-
à Ghardaïa dations portant essentielle- trales, les recommandations commission pour l'installa- souligné que la mise en application de ces
technologies dans le domaine de la littéra-

U ne rencontre régionale sur


l'évaluation du réseau de
transmission de la protec-
tion civile dans les wilayas du
Sud s'est tenue, jeudi, à Ghardaïa
ment sur la nécessité de
"mettre fin au travail des
enfants et faire valoir leurs
droits tels que stipulé dans les
ont estimé important de "lan-
cer le système du guichet
unique dans toutes les cir-
conscriptions administra-
tion d'une commission de
spécialistes chargée de recen-
ser les enfants nécessitant
cette prestation. A propos de
ture et la traduction a contribué à l'émer-
gence du concept de logiciels traités par
ordinateur, permettant au traducteur d'ac-
quérir des bases de données, de procéder à
chartes et textes internatio- tives". Les membres de la la mendicité, les recomman- des comparaisons et analyses de textes des-
avec la participation des respon- naux et nationaux". Les commission recommandent dations ont insisté sur la tinés à la traduction, ainsi que d'élaborer
sables de cette institution au membres de la commission entre autres, de "trouver une nécessaire conjugaison des des dictionnaires et de bulletins électro-
niveau des wilayas de des affaires sociales de nouvelle formule pour per- efforts pour lutter contre ce niques à cet effet.
Tamanrasset, Illizi, Ghardaïa, l'Assemblée ont recommandé mettre aux personnes aux phénomène. La commission a Elle a également abordé la question de
Ouargla, Djelfa, Adrar, El Oued "la numérisation de l'état civil besoins spécifiques de béné- enfin, recommandé la créa- "l'impact positif de la mondialisation sur la
et Laghouat. des enfants nés sous X en vue ficier du transport, à travers la tion d'emplois permanents traduction" et le phénomène de l'internet,
Les travaux de cette rencontre, de faciliter les procédures signature d'une convention pour l'insertion des jeunes qu'elle considère comme une fenêtre
qui entre dans le cadre de la mise administratives". avec l'Entreprise de transport recrutés dans le cadre du ouverte réduisant les distances entre les
en œuvre du plan de Pour éviter que les aides urbain de la wilaya d'Alger, et réseau social selon leur expé- nations et rapprochant les cultures et les
modernisation du réseau de sociales ne soient accordées de bénéficier d'un soutien rience et leur ancienneté. peuples.
transmission par la direction Elle a expliqué que cette évolution exis-
général de la protection civile Action sociale tante dans le domaine des TIC a permis à
(DGPC), ont principalement porté
sur l'aspect "technique" et celui 48.000 handicapés recensés au niveau la traduction de devenir une profession et
un moyen important pour la compréhen-
"organisationnel et fonctionnel du
service des transmission dans les de la wilaya d’Alger sion, l'échange et le rapprochement entre
les pays du monde, et ce, à travers la

P
huit wilayas du Sud", indiquent lus de 48.000 handica- couverts par la sécurité sociale, Saluant les efforts consentis contribution de logiciels relatifs au traite-
les organisateurs. Encadré par des pés ayant été recensés 3279 cartes pour l'accès aux par la wilaya d'Alger en ment des textes et la traduction automa-
responsables des transmissions de dans la wilaya d'Alger soins à titre gracieux. 32.854 matière d'insertion scolaire tique grâce à l'ordinateur, la traduction
la direction générale de la ont bénéficié d'une carte de handicapés ont bénéficié de la pour les personnes aux besoins interactive et les dictionnaires électro-
protection civile, cette rencontre priorité, a indiqué jeudi la couverture sociale. spécifiques, Mme Benmiloud a niques.
régionale permet également Direction de l'action sociale La wilaya d'Alger a qualifié l'expérience algérienne Pour sa part, Mme Barbara Rumbinas des
d'évaluer la possibilité d'une (DAS) de la wilaya d'Alger. consacré 895 millions de de "pionnière" car ayant Etats-Unis a donné un aperçu sur l'évolu-
numérisation du réseau Intervenant lors de la dernière Dinars pour les pensions des permis de prendre en charge tion de la traduction dans son pays, relevant
transmission ainsi que la mise en journée des travaux de la ses- handicapés à 100% tandis que "456 élèves" au sein que la tendance actuelle est la vulgarisa-
place d'un réseau informatique sion ordinaire de l'Assemblée l'enveloppe financière dédiée à d'établissements scolaires. tion de la langue anglaise à travers le
reliant l'ensemble des localités populaire de la wilaya d'Alger, la pension forfaitaire de Pour ce qui est des résidents monde, encourageant de fait la traduction
des wilayas du sud notamment la directrice de l'action socia- solidarité est de l'ordre de 825 des maisons de vieillesse et vers cette langue.
les localités désenclavées, a-t-on le, Mme Benmiloud a indiqué millions de dinars. pour handicapés, Mme Un autre courant a vu le jour qui œuvre
ajouté. Elle permet également de La directrice de la DAS a, Benmiloud a indiqué qu'ils à intégrer les langues à large utilisation
que 48.286 handicapés ont été comme l'arabe et le russe dans les instituts
répertorier l'ensemble des recensés à ce jour au niveau par ailleurs, évoqué les étaient 439.
structures spécialisées de prise Elle est, d'autre part, de langues, en plus d'autres langues utili-
problèmes techniques qui entrave de la wilaya d'Alger dont sées en Europe, ainsi que la traduction des
le réseau de transmission dans les 14.805 handicapés moteurs, en charge des personnes aux revenue sur la question de prise œuvres d'auteurs utilisant ces langues vers
wilayas du sud et porter des 25.420 handicapés mentaux, besoins spécifiques et estimées en charge des indemnisations l'anglais, a-t-elle ajouté.
correctifs, a-t-on encore ajouté . 2495 sourds-muets et 1134 à 22 au niveau de la wilaya des familles démunies dont un Les autres interventions programmées
Des regroupements régionaux personnes souffrant de diffé- d'Alger. des membres est impliqué ont porté sur l'importance de l'interprétariat
similaires seront organisés à rents handicaps. Elle a rappelé, à cet effet, dans une affaire de terrorisme et la traduction dans le rapprochement
travers le territoire national pour Outre les cartes de priorité que 1199 inadaptés mentaux soulignant que la commission entre les peuples et les cultures, à travers la
évaluer la fiabilité du réseau de dont ont bénéficié ces attendaient d'être pris en de wilaya avait reçu entre traduction des œuvres romanesques et l'in-
transmission de la protection handicapés, 5621 cartes de charge par les neuf centres 2006 et novembre 2010 terprétation des œuvres cinématogra-
civile. maladies chroniques ont été spécialisés dans la wilaya quelque 1866 dossiers dont phiques, l'impact de la mondialisation sur
APS remises aux handicapés non d'Alger d'une capacité 1706 ont été retenus. la culture et l'éducation.
d'accueil de 945 places.

Vendredi 10 — Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Nation 13

Rencontre internationale sur le développement du tourisme domestique Tizi Ouzou


71 milliards de dinars
Exploiter les potentialités existantes pour le développement
pour la résorption de la demande interne du secteur des travaux
publics
L e ministre du Tourisme et de risme international qui concerne une
certaine classe, le tourisme interne est Une autorisation de paiement (AP) globale de plus
l’Artisanat, M. Smaïl Mimoune, de 71 milliards de dinars a été consentie pour le déve-
a présidé, jeudi dernier, les tra- destiné à toutes les couches de la socié-
té, avant de poursuivre que ce produit loppement, dans le cadre du plan quinquennal en
vaux de la rencontre internationale sur cours, du secteur des travaux publics dans la wilaya
le développement du tourisme domes- est insensible aux crises naturelles,
sanitaires…, constituant ainsi, un de Tizi-Ouzou, a indiqué le directeur du secteur. Une
tique, à l’hôtel Hilton, en présence part léonine de 65,7 milliards de dinars a été affectée
d’experts et de cadres du secteur. Cette excellent amortisseur des efforts et des
investissements immatériels et une au financement de projets structurants, notamment la
journée d’étude, organisée dans le pénétrante devant relier la wilaya à l’autoroute Est-
sillage de la 11e édition du Salon inter- vertu redistributrice des revenus, d’où
l’intérêt d’adapter les structures d’hé- Ouest et l’aménagement en axe autoroutier du tronçon
national du tourisme et des voyages qui de la RN 12 joignant la ville de Tizi- Ouzou à celle
s’étale sur quatre jours, est consacrée à bergement à la demande locale et le
développement de l’accessibilité des d’Azzazga, sur une distance de 30 Km environ. Les
l’investissement dans le tourisme inter- autres opérations inscrites par la direction des travaux
ne, vecteur de relance du marché tou- lieux en question au profit des per-
sonnes handicapées. Dans le même le publique portent sur la protection de la zone urbaine
ristique international et de promotion littorale d’Azeffoun, la construction d’un épi de pro-
des destinations. ordre d’idées, M. Jean Marc Mignon,
président de l’Organisation internatio- tection du port de Tigzirt, ainsi que la réalisation
Intervenant lors de l’ouverture de cette pour l’intégration des marchés touristiques d’une voie de contournement de la ville de Boghni.
journée thématique, le chargé du secteur a mondiaux. Profitant de cette occasion, le nale du tourisme social, fait remarquer que
le volume du tourisme domestique dépas- Le lancement du projet de réalisation de la pénétrante
réaffirmé toute l’importance accordée par ministre lancera un appel aux acteurs du devant relier la wilaya à l’autoroute Est- Ouest, via
les autorités suprêmes du pays au tourisme, secteur pour œuvrer dans le sens de la pro- se largement le tourisme international,
s’appuyant sur une infrastructure diversi- Drâa El Mizane, pour aboutir à la RN5 , dans la
appelé, aujourd’hui, à jouer un rôle central motion du tourisme algérien, à travers un wilaya de Bouira, est programmé pour début 2011, a-
dans le développement social et écono- partenariat réel entre les secteurs public et fiée et plus maîtrisée par les entreprises du
pays. Il citera ainsi l’expérience de certains t-on encore fait savoir. ''Le premier coup de pioche
mique, mais, également, être un acteur effi- privé, rappelant qu’une importance parti- sera donné dès l’achèvement de l’étude y afférente '',
cient du tourisme international en termes culière devra être accordée au développe- pays, notamment la France et l’Espagne
qui consacrent des programmes spéciaux a précisé la même source, en assurant qu’une enve-
d’offres et de demandes. Il précisera ainsi ment du tourisme domestique, au regard de loppe a été d’ores et déjà dégagée pour couvrir les
que l’adoption récemment par le gouverne- son impact économique et social au niveau pour certaines catégories ; à l’image des
retraités, des jeunes et des couches défavo- indemnisations des terres expropriées sur le tracé de
ment du schéma directeur pour le dévelop- local. Le ministre du Tourisme et de ce projet, dont la concrétisation permettra de désen-
pement du tourisme à l’horizon 2015, se l’Artisanat estimera, par ailleurs, que la risées, dans le cadre des actions de solida-
rité. Il affirmera ainsi qu’en 2009, plus de claver toutes les localités situées le long de son itiné-
fixe comme objectif la satisfaction de la tendance mondiale favorise l’émergence raire, a-t-on relevé. Le reste de cette AP a été desti-
demande nationale, mais aussi la valorisa- du tourisme interne — C’est le cas en 3 millions de personnes ont été touché par
ces programmes, dans ces deux pays, dans né pour le financement d’un ensemble d’opérations
tion de la destination Algérie, soulignant Algérie où l’on s’oriente, de plus en plus, d’extension et /ou d’entretien du réseau routier exis-
ainsi que la promotion du tourisme s’avère vers une culture de consommation touris- le cadre du tourisme domestique, pour une
valeur faciale totale de l’ordre d’un mil- tant à savoir, les revêtements de routes, la réhabilita-
incontournable pour valoriser les patri- tique et de loisirs — manifeste lors des sai- tion de voies, la réalisation de maisons cantonnières
moines culturel, civilisationnel et naturel sons estivales et les périodes de vacances liard d’euros. Dans le même cadre, 1,3
million de personnes ont bénéficié de ainsi que le renforcement du parc roulant du secteur
du pays, d’une part, et permettre au secteur scolaires. Le premier responsable du sec- en moyens d’intervention, dont notamment des
de contribuer à l’édification d’une écono- teur évoque les potentialités de la destina- vacances à la faveur des actions de solida-
rité. Il enchaînera pour souligner que le engins de déneigement. Présentant le bilan de déve-
mie forte et diversifiée, s’articulant sur des tion Algérie en termes de thermalisme, bal- loppement de son secteur durant le quinquennat
ressources autres que les hydrocarbures. néaire, d’éco-tourisme et autres en insis- programme « Turismo-senior », mis en
place en 1985 en Espagne au profit des écoulé, le DTP a signalé '' la persistance'' d’un
Le ministre insistera, dans le même silla- tant sur la réhabilitation de ces segments ensemble de contraintes entravant la conduite des
ge, sur la volonté de l’Etat de booster le du tourisme, en tenant compte de la spéci- retraités permet de toucher, annuellement,
1,5 million de personnes, générant 12.000 chantiers tels que , entre autres, la rareté , sur le terri-
secteur des services, à travers la consécra- ficité de chaque produit, relevant qu’une toire de la wilaya, des agrégats et des stations de
tion des moyens matériels pour la forma- rencontre réunissant les investisseurs natio- emplois, précisant que près de 50 millions
d’euros sont dégagés par le gouvernement concassage, l’insuffisance d’entreprises spécialisées
tion de la ressource humaine et garantir naux, est prévue pour la première quinzai- dans les travaux maritimes et, surtout, le manque du
ainsi la qualité de l’offre touristique. M. ne de janvier prochain. S’exprimant sur pour ce dispositif. Les travaux de cette
rencontre, qui ont débattu, également, plu- personnel qualifié pour l’encadrement des chantiers
Smaïl Mimoune relèvera, en outre, que les l’apport du tourisme domestique à la dyna- des entreprises en charge de la réalisation de projets
différents programmes sectoriels de déve- mique économique, le représentant du SG sieurs thèmes relatifs à la promotion du
tourisme interne, le tourisme éducatif des dans le secteur. Le réseau routier de la wilaya de Tizi-
loppement, prévus dans le cadre du pro- de l’OMT, M. Frédéric Perret, indiquera Ouzou est long de 4805 km, dont 605 de routes natio-
gramme présidentiel, en termes de moder- que ce segment se taille la part du lion en jeunes, la production touristique adaptée
ainsi que l’expérience turque, se sont pour- nales, 652 de chemins de wilaya et 3548 de chemins
nisation du réseau de transport et le renfor- termes de touristes. En effet, dira-t-il, sur vicinaux, pour un parc automobile d’une consistance
cement des structures de base, ajoutée au les 4, 8 milliards d’arrivées enregistrées en suivis en ateliers.
Samia D. de 200.000 véhicules, dont 30.000 poids lourds, selon
retour de l’Algérie sur la scène internatio- 2009, plus de 4 milliards ont visité leur les données de la DTP.
nale, sont à même de constituer des atouts pays. Il estimera que contrairement au tou-

Rencontre 48 milliards de dinars pour la réhabilitation


nationale de 47 hôtels et stations thermales
des investisseurs Une enveloppe de quarante-huit milliards de dinars sera dégagée
pour la réhabilitation de 47 hôtels et stations thermales relevant du
Il a précisé que ces établissements devront engager dans le cadre
du PQTA des bureaux d'études pour identifier toutes les carences. Ils
dans le tourisme secteur économique public au niveau national, a indiqué jeudi à Alger
le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, M. Smaïl Mimoun.
seront, ensuite, expertisés de nouveau par des bureaux d'études
engagés par le ministère qui effectueront des opérations de contrôle
en janvier 2011 "Un dossier sera examiné au niveau du Conseil des participations
de l'Etat (CPE) pour la réhabilitation et la modernisation de 47 hôtels
"anonymes", au terme desquelles sera décidé la délivrance de la
certification PQTA à ces établissements.
Une rencontre nationale devant réunir les ser- et stations thermales au niveau national, ce qui représente une "La certification PQTA, qui est une orientation de l'Organisation
vices du ministère du Tourisme et de l'Artisanat enveloppe de 48 milliards de dinars", a déclaré M. Mimoun à la mondiale du tourisme, permettra de donner une plue value à ces
et les investisseurs dans le tourisme sera orga- presse en marge d'une rencontre internationale sur le développement établissements", a souligné M. Mimoune.
nisée à Alger au courant de la première quinzai- du tourisme domestique. Il a expliqué que ces hôtels ont été Actuellement, sur 2.200 structures, entre agences de voyages et
ne du mois de janvier 2011, a annoncé jeudi à construits dans les années 1970 et seront réhabilités afin de préserver hôtels, réparties à travers le territoire national, 200 ont adhéré au
Alger, M. Smaïl Mimoune. "Cette rencontre leur "aspect architectural spécifique". PQTA, soit un taux de 10%.
permettra de cerner les difficultés auxquelles Dans l'immédiat, une enveloppe de 2 milliards de dinars a été En marge de la rencontre internationale sur le développement du
sont confrontés les investisseurs et autres opé- allouée à la réhabilitation de neuf autres hôtels situés dans le sud du tourisme domestique, l'Entreprise de gestion touristique (EGT)
rateurs intervenant dans le secteur du touris- pays, a ajouté le ministre. Pour ce qui est des structures et d'Annaba a signé une convention de partenariat avec l'Institut de
me", a indiqué le ministre dans son intervention établissements relevant du secteur économique privé (hôtels, formation en hôtellerie et de tourisme de Tizi Ouzou.
à l'ouverture d'une rencontre internationale sur agences de voyage...), il leur est demandé d'adhérer au Plan qualité Cette convention porte sur la formation et la mise à niveau du
le développement du tourisme domestique. tourisme (PQTA), a indiqué M. Mimoun. personnel de l'EGT Annaba.

Célébration aujourd’hui de la journée mondiale de la Montagne

L’ Assemblée générale des consolider l’action des communau- ments anarchiques du bois de chauf- 947 communes au profit de plus de ressources naturelles ;
Nations unies a proclamé le tés dans un «partenariat de la mon- fage et au surpâturage. unmillion de ménages. - sauvegardant les traditions
11 décembre journée inter- tagne», dans le cadre d’un dévelop- Face à cette situation, le ministè- Le renouveau rural est mis en sociales et culturelles,
nationale de la Montagne, à compter pement durable de cet écosystème. re de l’Agriculture et du œuvre à travers 04 thèmes fédéra- - encourageant un développe-
de 2003 lors de l’adoption de la En Algérie, la montagne est défi- Développement rural a mis en place teurs : ment qui prend en compte les spéci-
résolution 57/245 du 30 janvier nie comme un ensemble qui regrou- la politique du renouveau rural qui • Amélioration des conditions de ficités des régions de chaque mon-
2003. pe toutes les terres au-dessus de vise : vie de ruraux par la réhabilitation et tagne.
Ladite journée renforce la sensi- 12% des pentes, soit 43% de l’en- • l’amélioration des conditions la modernisation des villages et des A l’occasion de la célébration
bilisation mondiale à l’importance semble tellien. Les zones qui la de vie des populations et de leur ksours. officielle de cette journée, des mani-
des montagnes, encourage la créa- constituent, couvrent une superficie revenu, • Diversification des activités festations, sont prévues à travers les
tion des comités nationaux dans dif- globale de 7.565.000 ha. • le retour et la stabilisation des économiques en milieu rural, 48 conservations des forêts, en pre-
férents pays et privilégie les Néanmoins, la montagne subit populations rurales, par une • Préservation et valorisation et nant en charge les actions liées au
alliances grâce à la création d’un des dégradations dues essentielle- démarche ascendante et participati- des ressources naturelles, thème «le renouveau rural au service
partenariat international pour la ment aux : ve. • protection et valorisation des des populations de zones de mon-
mise en valeur durable des régions - facteurs édaphiques et aux Et au titre du programme quin- patrimoines ruraux matériels et tagne», et ce, en collaboration avec
de montagne. pluies intenses et irrégulières qui ont quennal 2010-2014, il est prévu la immatériels. les différentes institutions directe-
La célébration de cet évènement intensifié l’érosion hydrique des concrétisation de plus de 10.000 A cet effet pour la gestion des ment impliquées dans le développe-
durant l’année 2010 sous le thème terres dans les bassins versants (12 projets de proximité de développe- ressources, les conditions de vie des ment des zones de montagnes et le
«Minorités et peuples autochtones millions d’ha sont concernés); ment rural intégré (PPDRI). populations qui y vivent doivent être monde associatif.
de montagne», a pour but d’impli- - feux de forêts ; Le programme renouveau rural améliorées en : Durant l’année 2010, la célébra-
quer d’avantage les populations de - pratiques culturales indaptées 2010-2014 a été engagé au niveau - fournissant une protection tion de la journée est prévue au
montagnes dans la préservation et le (labours dans le sens de la pente) national sur la base de contrats de contre les risques naturels ; niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou.
développement de ces espaces, et de - défrichement et des prélève- performance, localisé au niveau de - améliorant la conservation des

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


14
Coopération EL MOUDJAHID

Tunis 3e session du Conseil ministériel maghrébin Algérie-Turquie


chargé de l’eau et de l’hydraulique Ould Abbès
donne
Signature d'une convention son accord
sur la stratégie future de l'eau de principe
pour la création
L
es travaux de la 3e session du Conseil nationale de soutien à la gestion de l'eau.
ministériel maghrébin chargé de l'eau
et de l'hydraulique organisés à Tunis
Cette stratégie a permis de répondre aux aspi-
rations des habitants en matière d'approvi-
en Algérie
ont été sanctionnés par la signature d'une
convention sur la stratégie future décidée par
sionnement en eau potable, de développement
des systèmes d'approvisionnement et de
d'une filiale
le conseil dans le domaine de l'eau et visant à contribution à l'élargissement et au dévelop-
pement des espaces irrigués. Pour sa part, le
d'un laboratoire
élaborer des études de prospection des res-
sources hydriques sur les moyen et long ministre tunisien de l'Agriculture, des turc
terme. Ressources hydrauliques et de la Pêche, M.
Cette stratégie a pour objectif de mettre au Abdessalem Mansour a mis l'accent sur les
point un plan d'action maghrébin dans le défis futurs en matière de garantie de la sécu-
domaine des eaux ( économie de l'eau d'irri- rité hydraulique, appelant à cet effet, à har-
gation et de l'eau potable), d'instituer un sys- moniser les efforts maghrébins, notamment,
tème d'information maghrébin en la matière et dans les domaines de l'eau et de l'irrigation et
d'intensifier la coopération dans la région, à consolider l'intégration inter-maghrébine.
notamment, pour ce qui a trait à l'utilisation Dans son intervention, M. Omar Ahmed
des ressources non conventionnelles. Salem, secrétaire du comité administratif de
Elle vise également, à harmoniser les l'autorité générale libyenne de l'eau a relevé
conventionnelles en vue de répondre aux l'intérêt de renforcer la coopération et la com-
efforts maghrébins dans ce domaine, et ce, besoins des consommateurs.
avant la tenue en 2012, du forum mondial de plémentarité maghrébine dans ce domaine.
M. Sellal a mis l'accent sur l'impératif de M. Habib Ben Yahia, secrétaire général de
l'eau à Marseille (France). réhabiliter et d'élargir les réseaux de distribu-
Le ministre des Ressources en eau, M. l'Union du Maghreb Arabe (UMA) a, de son
tion d'eau potable et d'épuration des eaux côté, souligné que le secteur de l'eau revêtait
Abdelmalek Sellal a présenté, devant les par- usées afin de préserver l'environnement. Il a
ticipants de la troisième session du Conseil une importance particulière aux plans natio-
mis la lumière sur la nécessité de moderniser nal, régional et international, d'où la nécessi-
ministérielle maghrébin de l'eau la politique les périmètres irrigués et de les élargir en vue
suivie par l'Algérie dans le domaine de l'eau té, a-t-il dit, de mettre en place des politiques
de consolider la stratégie de la sécurité ali- appropriées à même de préserver cette res-
fondée sur la consolidation de la mobilisation mentaire et de la réforme institutionnelle du

L
des ressources en eau conventionnelles et non source vitale. e ministre de la Santé, de la
secteur de l'eau dans le cadre d'une approche Population et de la Réforme
hospitalière M. Djamel Ould
Thon rouge Abbès a donné son accord de princi-
pe pour la création en Algérie d'une
Recours de l'Algérie auprès de la CICTA filiale du laboratoire turc"Abdi
Ibrahim".
"Nous ne pouvons régler les pro- de la Commission internationale la CICTA", a-t-il indiqué. S'exprimant à l'issue d'une ren-
blèmes de l'ensemble de l'activité pour la conservation des thonidés Selon M. Khanafou, la déci- contre avec une délégation des diri-
pêche que si nous prenons en de l'Atlantique (CICTA) pour sion de réduction du quota de geants du laboratoire pharmaceu-
charge toute la chaîne", a-t-il sou- demander à ce que l'Algérie ''soit l'Algérie a été prise après des trac- tique turque Abdi Ibrahim, présidée
tenu. bénéficiaire de son quota de tations au sein de la CICTA. par sa directrice Mme Kenden Kara
Toutefois, il a souligné que pêche'', le même que celui de l'an- "Ayant constaté que nous Baghli , M. Ould Abbès a annoncé
"des prémices pour que le ministè- née dernière. n'avons pas pu pêcher notre quota qu'il avait donné un délai de 6 mois
re prenne en charge la gestion de "Le dossier est bien ficelé. Il n' l'année dernière, ils ont décidé de pour le groupe pharmaceutique

M. Khanafou a annoncé,
dans ce contexte, que
des mesures seraient
prises à l'encontre des armateurs
qui ont bénéficié de l'aide de l'Etat
ces ports, se profilent".
Selon lui, "il est temps que le
ministère procède à la gestion de
ces ports en vue d'une meilleure
y a aucune raison pour que
l'Algérie soit privée de son quota"
de pêche de thon rouge, a affirmé
le ministre en marge d'une séance
le réduire pour le dispatcher sur 4
pays qui sont la Libye, l'Egypte,
le Maroc et la Croatie", a-t-il
expliqué. Le ministre a assu-
turque pour la création de son usine
et la production de médicaments.
"C'est un investissement étranger
direct, j'ai donné un délai de 6 mois,
visibilité et de transparence dans plénière de l'Assemblée populaire ré que l'Algérie se prépare pour si le projet ne sera pas visible je blo-
pour acquérir des thoniers, mais la gestion de la ressource halieu- nationale (APN), consacrée aux "essayer de pêcher son quota de
ne participent pas à la campagne querai leur importation de médica-
tique". Il a fait remarquer, par questions orales. thon par les armateurs algériens ments", a-t-il précisé.
de pêche. "L'année dernière, ces ailleurs, que l'aquaculture consti- Après une dizaine de jours de eux mêmes, après l'interdiction
thoniers n'ont pas rempli leurs Le ministre de la Santé a indiqué
tue une alternative à même de négociations internationales des sociétés mixtes pour l'exploi- que l'Algérie était parmi les rares
engagements. Cette année, s'ils ne parer au déficit en matière des pro- conduites par une cinquantaine de tation du poisson dans les eaux
participent pas à la campagne, duits de pêche maritime que pays à Paris pour la désignation de algériennes". Cependant, a-t-il pays qui offrent des meilleurs condi-
l'Etat demandera la restitution de connaît le pays et de générer des quotas de pêche du thon rouge reconnu, "nous éprouvons des dif- tions d'investissement pour les étran-
la subvention qui leur a été accor- emplois. Il a rappelé, à ce propos, pour l'année prochaine en ficultés. Nous ne disposons pas gers sur le plan de fiscalité et de fon-
dée", a averti le ministre. les efforts engagés par l'Etat pour Méditerranée, l'Algérie s'est vue d'une flottille importante pour cier. Dans ce cadre, M. Ould Abbès
Pour ce qui est de la gestion des dynamiser le secteur et participer accorder un quotas de seulement pêcher le thon rouge". a ajouté que les produits pharmaceu-
ports de pêche, le ministre a affir- au développement socio-écono- 138 tonnes contre 680 tonnes l'an- Le ministre a rappelé l'Etat a tiques qui pourront concurrencé les
mé que son souhait est de prendre mique du pays. née dernière. essayé de prendre en charge ce produits fabriqués en Algérie seront
en charge leur gestion. L'Algérie a revendiqué auprès "Nous n'avons pas été présents volet dans le cadre du programme interdits d'importation.
Il précisera que la gestion des de la CICTA son quota annuel de à la réunion faute de visas. Les de relance en accordant des sub- Le premier responsable du sec-
ports de pêche reste un obstacle à pêche de thon rouge pour l'année deux cadres du ministère, qui ventions pour des armateurs algé- teur de la santé a souligné que
la bonne exploitation des res- 2011, a annoncé jeudi le ministre devaient prendre part à cette riens pour l'acquisition de 15 tho- l'Algérie veut atteindre 70% de la
sources, soulignant qu"'il est anor- de la Pêche et des Ressources réunion n'ont pas obtenu de visas niers. Ces armateurs avaient béné- production nationale de médicament
mal de gérer la ressource en halieutiques, M. Abdallah à temps. Néanmoins, la représen- ficié d'une aide de l'Etat à hauteur à la fin du plan quinquennal en
amont et en aval et de ne pas inter- Khanafou. Selon le ministre, tation diplomatique algérienne en de 60% pour de l'acquisition de
venir en matière de commerciali- 2014. "L'objectif du secteur en
un recours a été introduit auprès France a participé aux travaux de thoniers. matière de médicaments est de dimi-
sation et de transit de poisson".
nuer progressivement son importa-
tion pour arriver, en 2014, à une pro-
M. Benatallah disposé à régler duction nationale couvrant 70% des
besoins, contre 37% actuellement", a
-t-il indiqué.
les questions en suspens De son côté, la directrice du labo-
ratoire turc "Abdi Ibrahim", Mme
de la communauté algérienne en Syrie Kara Baghli a précisé que son labo-
ratoire, l'un des plus vieux laboratoi-
re de production pharmaceutique

L e secrétaire d'Etat chargé de recommandations issues de la revue les expériences des deux
la Communauté nationale commission consulaire mixte lors pays en matière de prise en char- dans le monde, est présent en Algérie
établie à l'étranger, M. de sa dernière session et aux ge de la Communauté établie à depuis 10 ans.
Halim Benatallah a fait part, à accords bilatéraux y afférents. l'étranger, souhaitant tirer profit Mme Kara Baghli a ajouté que
Damas, de sa volonté de régler les M. Benatallah a souligné la de ces expériences. parmi les objectifs de ce groupe qui
questions en suspens qui intéres- "priorité " accordée au règlement M. Benatallah s'est ensuite veut s'installer en Algérie la produc-
sent la communauté algérienne en des préoccupations des commu- rendu dans la ville d'Alep distante tions formulées par les membres tion des médicaments génériques de
Syrie conformément aux recom- nautés des deux pays et l'intérêt de 400 km de la capitale Damas où de la communauté, M. Benatallah qualité.
mandations de la dernière session qu'accorde le gouvernement algé- il a rencontré des membres de la a appelé à l'organisation de ses- Selon la fiche technique du labo-
de la commission consulaire mixte rien à sa communauté établie à communauté algérienne qui y sions au siège de l'annexe cultu- ratoire turque présentée par sa direc-
et aux accords bilatéraux entre les l'étranger et à la défense de ses résident. relle de l'ambassade sur les diffé- trice, ce groupe pharmaceutique pro-
deux pays. droits notamment dans les pays Le secrétaire d'Etat a salué les rents sujets soulevés par la com- duit 260 millions d'unité par an et a
S'exprimant lors de sa ren- arabes. membres de cette communauté, munauté lors de cette rencontre. à son actif 2500 employés. `
contre mercredi dernier avec le Le ministre syrien a, pour sa exprimant sa fierté des compé- L'ambassadeur d'Algérie à Damas
M. Salah Boucha est intervenu Le projet qui sera installé en
ministre des Immigrés M. Joseph part, affirmé transmettre ces pré- tences nationales qui contribuent à Algérie avec une enveloppe de 25
Soueid au deuxième jour de sa occupations aux autorités la vie économique de cette ville. pour répondre à de nombreuses
syriennes concernées, précisant Les interventions ont été axées questions posées par l'assistance, millions de dollars, aura pour but de
visite en Syrie, M. Benatallah a transférer 26 produits génériques à la
transmis les préoccupations des que ces questions se traitaient sur les questions de la nationalité, rappelant les résultats des travaux
citoyens algériens établis en Syrie, dans le cadre des deux projets l'héritage, l'emploi, des coûts uni- de la commission consulaire mixte production locale dont certains sont
faisant part de sa disponibilité à d'accords sur l'emploi et la sécuri- versitaires et la réduction du prix et les efforts déployés par l'Etat innovants et ne figurent pas encore
régler les questions en suspens qui té sociale. des billets d'avion vers l'Algérie. algérien à différents niveaux pour dans la nomenclature algérienne.
les intéressent conformément aux Les deux parties ont passé en En réponse à certaines proposi- résoudre ces problèmes.
APS
Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010
EL MOUDJAHID
Coopération 15

Visite du président de l’APN en Indonésie Fête nationale de Tanzanie


Bouteflika félicite M. Jakaya
M. Ziari reçu par le vice-président Mrisho Kikwete

de la République d'Indonésie
Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a adressé un
message de félicitations au Président de la République unie de Tanzanie,
M. Jakaya Mrisho Kikwete, à l'occasion de la célébration de la fête de l'in-
dépendance de son pays.
"La célébration de la fête de l'indépendance de la République unie de
Le président de l'Assemblée question du Sahara occidental, ont Tanzanie m'offre l'agréable occasion de vous présenter, au nom du peuple
populaire nationale (APN), M. été également au centre des entre- et du gouvernement algériens et en mon nom personnel, mes chaleureuses
Abdelaziz Ziari, a été reçu jeudi à tiens. félicitations ainsi que mes vœux de santé et de bonheur pour vous même,
Jakarta par le vice-président de la Dans ce cadre, M. Ziari a réaffir- de progrès et de bien-être pour le peuple tanzanien frère", a écrit le Chef
République indonésienne, M. mé la position de l'Algérie concer- de l'Etat dans son message.
Boediono, en l'absence du nant la question du Sahara occiden- "Je tiens, en cette heureuse circonstance, à saluer les progrès accomplis
Président, M. Susilo Bambang tal qui, a-t-il rappelé, est une ques- par votre pays sur la voie de la démocratie et du développement ainsi que
Yudhoyono, qui présidait les tra- tion de décolonisation qui concerne son rôle dans la promotion de la paix, de la stabilité et du développement
vaux du 3e Forum sur la démocratie les deux parties en conflit, le durable dans notre continent", a souligné le Président Bouteflika.
à Bali. Les deux parties ont évoqué Royaume du Maroc et le Front "Il me plaît de vous réitérer, également, mon entière disponibilité à
à cette occasion la coopération bila- Polisario et qui fait l'objet de négo- œuvrer avec vous à la consolidation des liens traditionnels d'amitié, de
térale aux plans parlementaire, ciations entre elles dans le cadre des solidarité et de coopération qui unissent nos deux pays et au renforcement
politique, économique et culturel et Nations unies. MM. Ziari et de notre action solidaire en Afrique", a ajouté le Président de la
les moyens de la renforcer. Boediono ont souligné, aussi, le République.
Dans ce contexte, elles ont souligné droit du peuple palestinien au
la nécessité de hisser les relations recouvrement de ses droits inalié- M. Bensalah représente le président Bouteflika
économiques au niveau des liens nables et à la création de son Etat ainsi que les opportunités offertes aux festivités
historiques qui existent entre les indépendant avec Al Qods comme aux entreprises indonésiennes à la
deux pays. A cet effet, le président
de l'APN a chargé M. Boediono
capitale. Ils ont évoqué, d'autre
part, l'islamophobie ainsi que
faveur du Plan quinquennal 2010-
2014. Au plan international, les
50e anniversaire
de transmettre au Président
Yudhoyono une invitation du
l'amalgame fait entre islam et terro-
risme. M. Ziari, qui a effectué une
deux parties ont souligné la conver-
gence de leurs vues concernant,
de la République du Burkina
Président de la République, M.
Abdelaziz Bouteflika, à effectuer
visite du 6 au 10 décembre en
Indonésie à l'invitation du président
notamment, le soutien à la question
palestinienne et la lutte contre le
Fasso
une visite officielle en Algérie. de la Chambre des représentants du terrorisme. Le président de l'APN Le président du Conseil de la nation M. Abdelkader Bensalah, a quit-
Il a réitéré, en outre, son invita- peuple indonésien, M. Ali Marzuki, s'est, également, entretenu avec le té hier Alger en direction de Ouagadougou où il représentera le
tion aux entreprises indonésiennes s'est entretenu au cours de son président de la Chambre des repré- Président de la République M. Abdelaziz Bouteflika aux festivités
à être plus présentes en Algérie et séjour avec le président de la sentants du peuple indonésien, M. marquant le 50eanniversaire de la naissance de la République du
saisir les opportunités offertes aussi Chambre consultative du peuple, Ali Marzuki avec qui il a signé un Burkina Fasso, a indiqué un communiqué du Conseil. Ces festivités
bien par le Plan quinquennal 2010- M. Taufic Kiemas, et le président du mémorandum d'entente. se dérouleront aujourd’hui dans la capitale burkinabé.
2014 que les autres programmes Conseil représentatif des régions, Il a appelé lors d'un discours
initiés par les entreprises publiques M. Irman Gusman. prononcé à cette occasion à
et privées. Les questions internatio- A cette occasion, M. Ziari a pré- construire entre l'Algérie et Algérie-France
nales d'actualité, notamment la senté à ses interlocuteurs la situa- l'Indonésie une relation "à la mesu-
situation au Proche-Orient, le tion prévalant en Algérie aussi bien re de la profondeur historique" des
liens existant entre les deux pays.
Le président du Conseil
conflit israélo-palestinien et la aux plans politique qu'économique
de la nation reçoit
M. Ziari s’entretient avec des responsables M. François Hollande
du Parlement indonésien Le président du Conseil de la nation, M. Abdelkader Bensalah, a reçu
Le président de l’Assemblée opportunités offertes aux entre- Marzuki, avec qui il a signé un jeudi M. François Hollande, membre dirigeant du Parti socialiste (PS)
populaire nationale (APN), M. prises indonésiennes à la faveur du mémorandum d’entente, rappelle- français et député de Corrèze, a indiqué un communiqué du Conseil.
Abdelaziz Ziari, s’est entretenu plan quinquennal 2010-2014. t-on. Les deux parties ont évoqué durant la rencontre les relations algéro-
jeudi à Djakarta avec le président Au plan international, les deux Il avait appelé, lors d’un dis- françaises qui "ont connu ces dernières années une plus grande dynamique,
de la Chambre consultative du parties ont souligné la convergence cours prononcé à cette occasion, à notamment après la visite en Algérie de plusieurs responsables et politiques
peuple, M. Taufic Kiemas, et le de leurs vues concernant notam- élaborer entre l’Algérie et français", selon le communiqué.
président du Conseil représentatif ment le soutien à la question pales- l’Indonésie une relation "à la L'accent a été particulièrement mis sur "la nécessité de hisser les
des régions, M. Irman Gusman. tinienne et la lutte contre le terro- mesure de la profondeur histo- relations parlementaires entre les deux pays à un meilleur niveau afin de
A cette occasion, M. Ziari a risme. rique" des liens existant entre les donner un nouvel élan aux relations bilatérales à travers le développement
présenté à ses interlocuteurs la Le président de l’APN s’est deux pays. de la coopération économique et commerciale pour l'intérêt des deux pays
situation prévalant en Algérie entretenu mercredi avec le prési- M. Ziari effectue une visite et des deux peuples et l'instauration d'un dialogue objectif, franc et direct",
aussi bien au plan politique dent de la Chambre des représen- officielle en Indonésie à l’invita- a ajouté la même source.
qu’économique ainsi que les tants du peuple indonésien, M. Ali tion de M. Ali Marzuki. La rencontre a été l'occasion de passer en revue les questions de sécurité,
de paix, de développement ainsi que les questions d'intérêt commun dans la
Zone maghrébine de libre-échange : l'Algérie région et dans le bassin méditerranéen qui constitue un "espace dynamique
commun qui a un impact direct sur les relations euro-méditerranéennes".
“a émis des réserves” pour l’adhésion au projet
L'Algérie a émis des réserves des marchandises et de certaines ques- les forces économiques des pays de M. Guenaïzia reçoit
concernant son adhésion à la Zone tions liées aux marchés publics", a-t- l'UMA, tout comme ses industries et
maghrébine de libre-échange, notam- il fait encore fait savoir. ses politiques agricoles. l'ambassadeur de l'Afrique
ment la proposition de certains pays La partie algérienne "a proposé Sollicité d'être plus explicite sur
maghrébins d'élargir l'accord en cours
de discussion à la libre circulation des
que le projet se limite à la zone de
libre échange commerciale", à l’instar
cette proposition, il a expliqué que
cette communauté devrait être perçue
du Sud
personnes, a indiqué jeudi à l'APS à le de l'accord signé avec le reste des pays comme une complémentarité et non
ministre du Commerce M. Mustapha arabes dans le cadre de la Zale, a-t-il pas comme des marchés que chaque Le ministre délégué auprès du ministre de la Défense nationale, M.
Benbada. révélé.La position de l'Algérie, décou- pays veut conquérir, citant en cela un Abdelmalek Guenaïzia, a reçu jeudi à Alger l'ambassadeur de l'Afrique du
Le projet de cette Zone de libre- le d'une "vision d'ensemble", celle de projet de raffinage du sucre que Sud, M. Joseph Kotane, indique le ministère de la Défense nationale dans
échange a fait l'objet de plusieurs dis- la protection de son économie, dira-t- compte réaliser un des pays de l'UMA, un communiqué.
cussions au niveau de l’Union du il. De ce fait, elle a informé ces parte- alors que l'entreprise algérienne Les entretiens qui se sont déroulés au siège du ministère ont porté sur
Maghreb Arabe (UMA), dont la der- naires de l’UMA qu’elle allait dans le Cevital, avec l'augmentation de ses les voies et moyens de développer la coopération militaire et technologique
nière a été tenue en juin 2010 en cadre de cette vision imposer une liste capacités de raffinage à 2 millions de entre les deux pays, a-t-on ajouté de même source.
Libye, a déclaré le ministre en marge négative des produits qui ne seront tonnes par an, est en mesure de subve-
d'une séance de l'APN consacrée aux pas concernés par cet échange afin de nir à tous les besoins de cette région
questions orales. "Lors de cette ren- protéger son industrie. L'autre dispo- en ce produit. 16e Conférence des parties sur les changements
contre, qui a rassemblé les ministres sitif intégré dans ce projet de conven- Interrogé si l'adhésion de l'Algérie
du Commerce de l’UMA, l’Algérie a tion comporte, par ailleurs, l'octroi de à cette zone allait intervenir en 2011, climatiques à Cancun (Mexique)
émis des réserves sur certains points
introduits dans le projet de la conven-
certains avantages dans le cadre de
l'attribution de marchés publics.
tel que annoncé par le secrétaire géné-
ral de l'UMA, M. Lahbib Benyahia, L’Algérie, appuyée par
tion relative à la création d’une Zone Selon M. Benbada, "deux pays ont M. Benbada a répondu que "cela
de libre échange commerciale", a-t-il demandé à ce que leurs entreprises dépend de la compréhension de nos l’Espagne, désignée comme
précisé. bénéficient des mêmes avantages partenaires".
Selon le ministre, cette convention
négociée à Tripoli, a comporté certains
accordés aux entreprises nationales
dans le cadre de l'octroi des marchés
Une réunion est prévue probable-
ment le premier trimestre 2011 pour
médiateur facilitateur
dispositifs, qui dépassaient le cadre publics". poursuivre les négociations déjà enta-
commercial de cet accord, que "Ils veulent avoir des avantages mées, selon le ministre L'Algérie, appuyée par l'Espagne, a été désignée comme médiateur faci-
l'Algérie a refusé de faire passer mal- dans l'actuel programme quinquennal "Sur le plan du principe, nous litateur à la 16e Conférence des parties sur les changements climatiques qui
gré le "forcing" exercé par d'autres 2010-2014 et profiter de la mise en sommes d'accord pour la création de se tient à Cancun du 29 novembre au 10 décembre 2010.
pays membres de l'Union. service de l'autoroute Est-Ouest pour cette zone mais il faut absolument que Cette mission à pour objectif de rapprocher les positions et les points de
Ces pays, poursuit le ministre, faciliter l'écoulement des produits tous les membres prennent en considé- vue des différents groupes de négociations représentants l'Union
voulaient élargir le dispositif d'échan- agricoles et industriels sans restric- ration les préoccupations des uns et Européenne, le Groupe des 77 plus la Chine, les USA, l'Australie, le Japon,
ge commercial, à la libre circulation tion", a poursuivi M. Benbada. des autres", a conclu M. Benbada pour la Nouvelle Zélande, les lies et l'Afrique sur les importants dossiers des
des personnes et à des avantages dans Pour l'Algérie, "il y a des considé- résumer la position algérienne. changements climatiques.
l'octroi des marchés publics. rations sécuritaires, sanitaires et enco- "L'Algérie sera le seul perdant" si Les groupes de pays ont, collectivement ou individuellement, parfois
"Nous avions émis des réserves re d'autres relatives à la circulation des cet accord est adopté tel qu'il a été des positions différentes sur les thèmes qui les intéressent.
contre un certain nombre de disposi- personnes qu'il faut prendre en comp- présenté à Tripoli, a estimé le ministre. C'est une mission de bons offices qui a été confiée à l'Algérie au regard
tifs qui ont été introduits au niveau du te dans ce genre d'accord", a expliqué Début décembre, M. Benyahia
projet de la convention relative à la le ministre. avait annoncé à Alger que les pays de sa position équilibrée et équidistante sur des questions complexes qui
Zone de libre échange. Le document En échange, l'Algérie propose la maghrébins étaient parvenus à un intéressent l'avenir de la planète. L'Algérie a, ainsi, réalisé des rapproche-
(présenté) parlait de libre circulation création d'une communauté écono- accord sur la création en 2011 d'une ments sur des questions clés qui doivent faciliter des avancées dans les
des personnes, et de libre circulation mique maghrébine qui intègre toutes Zone maghrébine de libre échange. négociations.
APS

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


16 Santé EL MOUDJAHID

Annaba
27e Congrès national d’ophtalmologie
C
e congrès "permet de faire le les cataractes) sera longuement
point sur les avancées abordée lors des travaux de ce
réalisées en matière de prise congrès au cours duquel un panel
en charge des pathologies de l’œil et d’intervenants algériens et étrangers
d’échanger les expériences et les présenteront des exposés sur les cas
connaissances dans ce domaine", ont de la cataracte blanche, de la pseudo-
indiqué les organisateurs de ce exfoliation, des pupilles étroites et
rendez-vous scientifique. des cataractes infantiles, ainsi que sur
Ils ont souligné que plus de 200 les procédures de prévention et de
communications et des cours de traitement de ces pathologies.
chirurgie marqueront cette rencontre Des symposiums sur "L’œil et la
qui s’articulera autour des thèmes "îil médecine légale" et "La sécheresse
et diabète", "Le glaucome" et "La oculaire et l’allergie" se tiennent en
chirurgie de la cataracte". marge de ce congrès de trois jours,
La phacoémulsification (technique organisé par la Société Algérienne
permettant de traiter chirurgicalement almologie, fondée en 1973.

Les infections liées aux soins sont plus fréquentes


dans les pays en développement
a première analyse qui ait jamais été faite de toutes où le niveau des infections liées aux soins est au moins « Il devrait y avoir beaucoup moins d’infections liées

L les données scientifiques disponibles sur les infec-


tions liées au soins dans les pays aux ressources
limitées révèle qu’il s’agit d’un problème majeur pour la
deux fois plus élevé, nous informe le Dr Benedetta
Allegranzi, chef technique du programme Un soin propre
est un soin plus sûr. Dans certains milieux aux ressources
aux soins dans les pays à revenu élevé, parce que nous
savons ce qui marche et nous avons les moyens d’agir. Les
pays à revenu faible ou intermédiaire sont confrontés à
sécurité des patients dans le monde en développement et limitées, un patient opéré sur trois est infecté. Des solu- beaucoup plus de difficultés, mais cela ne veut pas dire
indique qu’il est essentiel d’améliorer la surveillance et la tions existent et nous devons agir dès maintenant. Tout que le problème est insurmontable. Plusieurs interventions
notification pour en comprendre l’ampleur et y remédier, retard se traduirait par un nombre encore plus grand de sont simples et ont un faible coût », explique le professeur
selon une étude publiée aujourd’hui dans The Lancet. morts tragiques. » Didier Pittet, Chef du Centre collaborateur pour la
Ces infections peuvent prolonger les séjours hospita- Plusieurs facteurs accroissent le risque d’infections Sécurité des patients aux Hôpitaux universitaires de
liers, causer des incapacités sur le long terme, renforcer les liées aux soins, parmi lesquels : Genève et auteur de l’étude dans The Lancet.
résistances à des médications indispensables, augmenter Certaines des solutions devant être adaptées à la réali-
les coûts pour les patients et leurs familles et même pro- ·l’insuffisance de l’hygiène et de l’élimination des té de ces milieux sont la mise en place, à l’échelle des sys-
voquer la mort. déchets, tèmes, de la surveillance, de la formation, de l’éducation
Bien que, selon les estimations, les infections liées aux · l’insuffisance des infrastructures et des équipe- et d’une bonne communication, l’utilisation convenable
soins concernent des centaines de millions de personnes ments, des dispositifs et le respect des procédures à suivre, ainsi
dans le monde, on ne dispose toujours pas de chiffres pré- · les sous-effectifs, que des pratiques optimales pour l’hygiène des mains.
cis à cause des difficultés pour réunir des données fiables · les conditions de promiscuité, Pour réussir, toutes ces solutions nécessitent un change-
au niveau mondial. Alors que de nombreux pays à revenu · l’insuffisance des connaissances de base en matière de ment de comportement de la part des agents de santé, quel
élevé se sont dotés de systèmes nationaux de surveillance, lutte contre les infections et de leur application, que soit le milieu dans lequel ils travaillent.
ceux-ci n’existent pas dans l’immense majorité des pays à · des procédures médicales dangereuses, La surveillance est indispensable pour faire baisser le
revenu faible ou intermédiaire. · une absence de directives et de politiques. nombre des infections liées aux soins. En plus d’indiquer
« Dans les systèmes de santé des pays à revenu élevé, certains aspects à prendre immédiatement en considéra-
on a établi depuis longtemps que les infections liées aux Pour l’instant cependant, il n’y a pas de système en tion, elle permet aux établissements et aux autorités de la
soins étaient la plus grande cause d’événements indési- place dans les pays à revenu faible ou intermédiaire pour santé publique de saisir l’ampleur du problème, de com-
rables et de décès évitables. Nous savons désormais que la déterminer la probabilité et l’ampleur du risque infectieux prendre les interventions nécessaires et d’évaluer leur
situation est encore pire dans les pays en développement, associé à chacun de ces facteurs. impact.

De la vitamine A
Mise en service imminente du pavillon pour sauver un
des urgences médico-chirurgicales d’El Tarf million d'enfants
chaque année
Le pavillon des urgences médico-chirurgicales (UMC) d’El Tarf, actuellement en phase d’équipement, sera mis Selon un travail pakistanais, la supplémen-
en service "très prochainement", a annoncé jeudi le directeur de la santé et de la population (DSP) de la wilaya. tation en vitamine A des enfants de moins
de 5 ans permettrait de réduire la mortalité
attaché à l’Etablissement velle structure de santé entre UMC disposera d’un plateau à point nommé alléger l’ancien par rougeole et diarrhées. Environ 250 mil-

R public hospitalier (EPH) dans le cadre du développement technique composé d’une struc- service des urgences de l’EPH lions d'enfants d'âge préscolaire aujour-
du chef-lieu de wilaya, et du renforcement des infra- ture d’hospitalisation, de blocs du chef-lieu de wilaya devenu d'hui, sont exposés au risque d'avitaminose
ce projet, dont les travaux de structures sanitaires de cette opératoires, de salles de réani- inadapté au regard de la forte A dans le monde. Plus particulièrement
construction sont achevés à région qui compte trois hôpitaux mation, d’un laboratoire, d’un demande. Cette structure per- bien sûr, dans les pays en développement.
100%, a nécessité un investisse- dont deux de 240 lits, un de 120 service de radiologie et d’autres mettra d’éviter les transferts en
L'équipe du Pr Zulfiqar Bhutta, de
ment public de 245 millions de lits, en plus de plusieurs structures annexes, a indiqué ce urgence des patients, notamment
l'Université Aga Khan de Karachi, a passé
dinars, a précisé M. Abdelghani Etablissements publics de santé responsable. Le directeur les victimes de traumatismes,
en revue 43 études portant sur les effets
Freha. de proximité (EPSP). de la santé a ajouté que le vers d’autres structures sani-
d'une supplémentation en vitamine A.
La réalisation de cette nou- Le nouveau pavillon des pavillon des urgences est "venu taires".
«Le fait de donner à tous les enfants caren-
cés, des comprimés de vitamine A à fortes
Sétif : Appel à une meilleure prise en charge doses permet de réduire de 24% la mortali-
té toutes causes confondues», précise
des personnels paramédicaux Bhutta.
Autrement dit, chaque année, près d'un mil-
Les participants au "2 forum international sur le paramédical", organisé mercredi au Centre hospitalo-universitaire (CHU) Saâdna lion de vies pourraient être sauvées !
e

Abdennour de Sétif, ont appelé à "accorder davantage d’intérêt au personnel paramédical et à l’amélioration de sa prise en charge". Cette réduction importante s'expliquerait
notamment par la baisse de l'incidence des
Ils ont également insisté sur abordé les évolutions que tion de leurs connaissances, la miales et la sécurité des diarrhées et des cas de rougeole.
l’importance de mettre en place connaît le secteur, présentées modernisation et l’humanisa- patients dans les structures hos- «Nous savons que l'administration de vita-
les moyens nécessaires pour la au travers notamment de l’in- tion des soins, a indiqué le pré- pitalières. Plusieurs communi- mine A réduit la fréquence et la gravité de
sécurité des malades et des tra- tervention de l’experte Lissette sident du comté d’organisation, cations sur les besoins des ces affections», explique l'OMS.
vailleurs, à l’intérieur des éta- Cazelle (France) sur la télémé- M. Salaheddine Arif. patients, la qualité des soins et L'auteur estime par ailleurs que la supplé-
blissements sanitaires, et la pré- decine et ses perspectives Selon la même source, ce la gestion des risques ont été mentation n'est pas la panacée.
vention des maladies infec- futures. Cette rencontre axée forum scientifique de deux présentées lors de la première doit être intégrée à un programme de distri-
tieuses pouvant être contrac- sur la sécurité des patients à jours a regroupé environ 200 journée de cette rencontre, ani- bution alimentaire.
tées en milieu hospitalier et des l’intérieur des établissements participants des différentes mées, entre autres, par le Dr. «Le riz et la patate douce, en particulier,
erreurs professionnelles dues hospitaliers, s’inscrit dans le wilayas dont plusieurs experts Boussif Zenaki de Aïn sont des sources importantes de vitamine
au manque de moyens. Les cadre de la formation continue nationaux et français spéciali- Témouchent et le Dr. Bilal A», précise-t-il.
communicants ont également des paramédicaux, l’actualisa- sés dans les affections nosoco- Farès exerçant en France.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Santé Les sangsues
17

Pratiquer le sport Peut-on


à outrance est-il néfaste prendre l’avion bonnes pour
pour les enfants ? enceinte ? les os ?
Les sangsues sont
lage de croissance des animaux qui vous
situé aux extrémités dégoûtent Pourtant,
des os longs (humé- vous risquez bientôt
rus, radius, de les adorer, surtout
fémur…) avec, pour si vous souffrez d’ar-
conséquence, un throse.
arrêt de leur déve- Des chercheurs
loppement. Une allemands ont décidé
musculation trop de tester les vertus de
développée produit ces charmantes bes-
les mêmes effets en tioles dans le soulage-
compressant les arti- ment de douleurs
culations et en écra- chroniques. Ils ont
sant le cartilage. donc réuni 10 per-
Enfin, le sport à sonnes souffrant d’ar-
outrance brûle les Il n’y a aucun risque lié à l’al- throse au niveau du
graisses d’une façon titude ou à la pressurisation. En genou et leur ont
excessive, ce qui appliqué les sangsues
inhibe la production revanche, rester assise trop long-
temps peut provoquer une phlébi- pendant presque une
de leptine, une des heure et demie. Les résul- la salive de ces animaux
hormones impli- te car la grossesse affecte la circu- tats sont impressionnants : contient plusieurs composés
Pendant la petite enfance, une pra- quées dans le lation du sang dans la veine cave. au bout de trois jours de analgésiques et anesthé-
tique sportive intensive comme, déclenchement de la puberté qui Il est donc conseillé aux futures traitement, la douleur avait siques, qui agiraient beau-
par exemple, celle des jeunes risque ainsi d’être retardée. Ces pratiquement disparu. Autre coup plus rapidement que
problèmes sont toutefois rares, et mamans de porter des bas de des médicaments anti-dou-
gymnastes chinoises peut avoir avantage, l’effet perdurait
des effets négatifs. Des chocs quelques heures de sport par contention. La plupart des com- leurs classiques. Mais les
pendant environ quatre
répétés sur les membres provo- semaine contribuent, au contraire, pagnies acceptent les fem semaines après l’arrêt du sangsues ne devraient pas
quent une minéralisation du carti- à une croissance harmonieuse. traitement. être disponibles en pharma-
L’explication est simple : cie avant quelques années…

Grossesse
Les Il faut commencer
Faux. Le thé (notamment le
thé vert) est l’un des mères la journée avec des
champions des antioxydants.
Il contient en effet stressées sucres rapides
énormément de polyphénols
Les sucres rapides permet-
et de catéchines qui
permettent de lutter contre le et leurs tront de donner un coup de
fouet immédiat mais provo-
vieillissement de l’organisme.
Le chocolat est également enfants queront des fringales
et des grignotages
très riche en antioxydants
assez rapidement.
mais à une seule condition :
Eliminez
consommer du vrai chocolat
céréales
noir à croquer plutôt qu’une
u l t r a
boisson chocolatée souvent plus riche en sucre qu’en vrai cacao.
sucrées
e t
La clémentine grasses
et préfé-
rez le
La clémentine a été "inventée" au début du XXe siècle classique
par le père Clément, un religieux agronome de la pain com-
région d'Oran, en Algérie (qui lui a donné son nom !). plet !
Il s'agit d'un hybride de mandarine et d'orange
amère (bigarade). Du fait de ses qualités gusta-
tives, et de sa quasi-absence de pépins, elle a
aujourd'hui pratiquement supplanté la man-
darine en France. Un bon cœur
La clémentine possède un très faible taux
calorique , 46 kcal seulement pour 100 g.
C’est un excellent encas qui ne vous coûtera
contre la démence
que 50 kcal environ pour deux fruits !
Aussi, riche en vitamine C, elle nous aide à lutter
contre la fatigue. De plus, très efficace contre les agressions
extérieures elle est recommandée durant les périodes froides de
l’année.
Enfin la clémentine est également une source de calcium, de magnésium et
de fer, ces deux derniers étant bons pour le système nerveux et musculaire.
Ajoutons qu’elle apporte également des fibres nécessaires en cas de problè-
me de transit. Une étude publiée dans la revue
Psychosomatic Medicine montre que le
stress durant la grossesse aurait une
influence sur la taille et le poids du futur
Pourquoi plus de garçons bébé.
Pour parvenir à ces résultats, les psycho-
Avoir un cœur en bonne santé serait un
facteur protecteur contre les maladies du
sont-ils autistes? logues suisses de la faculté de Bâle se sont
basés sur des données récoltées durant
cerveau, selon une étude américaine.
Des travaux de recherches menés sur
Une analyse d’ADN auprès de 1 046 sujets ayant environ 75.000 grossesses au Danemark. 1500 personnes à l’Université de Boston
deux cas d’autisme dans leur famille a permis au Dr Première conclusion de leur étude : les aux USA, a montré que les personnes en
Stanley Nelson et son équipe, de la Faculté de méde- mères stressées donnent plus souvent nais- bonne santé, mais dont le cœur pompe peu
cine de l’Université de la Californie à Los sance à des bébés prématurés. de sang à la minute avait un cerveau plus
Angeles, de découvrir un gène qui pourrait expli- Mais d'après les chercheurs, ce stress “vieux” que les individus au cœur vigou-
quer la plus forte prévalence d’autisme chez les influencerait également la croissance du reux.
garçons. fœtus dans le ventre de la mère. L’investigateur principal de l’étude, le Dr
Selon les chercheurs, ce phénomène pourrait Ils ont en effet constaté que les bébés nés Angela Jefferson indique ainsi que même
être attribué à la modification du gène de mères stressées par la vie professionnel- sans être un malade cardiaque, avoir un
CACNA1G, situé sur le chromosome 17, qui le ou l'entourage étaient plus grands et faible index cardiaque est intimement lié à
joue un rôle dans l’alimentation des cellules en plus gros que les autres nourrissons. Les un volume sanguin plus faible dans le cer-
calcium. femmes dont le stress provient d’angoisses veau et donc à l’âge relatif de celui ci.
«Il s’agit d’une découverte importante. ou de déprimes donneraient elles-aussi L’étude va se poursuivre, mais dès lors,
Jusqu’ici, personne n’avait réussi à démontrer le davantage naissance à des prématurés. En on peut essayer de se remettre progressive-
rôle du gène CACNA1G dans l’autisme», s’est félici- revanche, ce type de stress n’interviendrait ment au sport et à d’améliorer son taux de
té le Dr Nelson qui a expliqué que cette mutation génétique est plus fréquente pas dans le développement du bébé. cholestérol pour protéger non seulement
quand il y a deux cas ou plus de la maladie dans la famille. son cœur, mais aussi sa tête.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


18 Coopération EL MOUDJAHID

Algérie-Biélorussie Algérie - Banque


mondiale
Création prochaine d'un cadre permettant Les
investissements
aux opérateurs biolérusses de travailler étrangers
dans de "meilleures conditions" en Algérie ont
atteint 2,31
milliards de
L e ministre des Affaires étrangères, M. cation de tracteurs. "Une fabrica-
Mourad Medelci, a annoncé jeudi à tion qui devra couvrir, en particu-
Alger la création prochaine d'un cadre
juridique qui permettrait aux opérateurs bié-
lier, le programme quinquennal
(2010-2014), portant développe-
dollars en 2009
lorusses, appelés à travailler en Algérie, ment de l'agriculture et de l'indus-
d'avoir les "meilleures conditions possibles",
notamment sur le plan fiscal.
"Nous allons vers la création d'un cadre
juridique qui permettrait aux opérateurs bié-
trie", a-t-il dit.
Il a ajouté que cette fabrication
ne concernera pas uniquement des
chaînes d'assemblage mais aussi
L e montant des investisse-
ments directs étrangers
(IDE) en Algérie s'est établi à
2,31 milliards de dollars en 2009, a
indiqué jeudi l’Agence multilatéra-
lorusses, qui viennent travailler en Algérie, un réseau de maintenance de
matériels ainsi que la création des le de garantie des investissements
d'avoir les meilleures conditions possibles, (MIGA), une institution du Groupe
notamment sur le plan fiscal", a déclaré à la écoles de formation de spécia-
presse M. Medelci à l'issue de l'entretien listes techniques pour la mainte- de la Banque mondiale chargée de
qu'il a accordé au vice-ministre des Affaires nance et l'exploitation du matériel promouvoir le secteur privé.
étrangères de la République de Biélorussie, agricole. Entre 2002 et 2009, les investis-
M. Sergei Aleinik. Qualifiant son entretien avec sements étrangers en Algérie ont
Le ministre a également a annoncé M. Medelci de "très fructueux", évolué en dents de scie en se chif-
qu'"un projet d'accord sur la non-double M. Aleinik a souligné avoir iden- frant à un montant de 1,07 milliard
imposition devrait pouvoir être avancé au tifié et déterminé, avec son inter- de dollars en 2002, 630 millions de
début de l'année 2011". locuteur, "tout un éventail de dollars en 2003, 880 millions de
Il a indiqué, dans ce cadre, que la coopération bilatérale", notam- dollars en 2004, de 1,08 milliard de
Biélorussie est "un acteur très actif et considé- de coordination", a-t-il expliqué. Par ailleurs, ment celle ayant trait, a-t-il dit, à "l'évolution dollars en 2006, de 1,66 milliard de
ré comme étant un pôle d'excellence pour la le ministre des AE a relevé l'importance de et au développement de la base juridique inter- dollars en 2007, de 2,65 milliards
production industrielle dans certaines filières, continuer à œuvrer dans le sens de renforcer nationale et bilatérale". de dollars en 2008 et de 2,31 mil-
dont l'industrie et la mécanique". Cette déci- les consultations politiques existant déjà avec "Nous avons abordé les perspectives de la liards de dollars en 2009, précise la
sion a été prise après que la Biélorussie eut la Biélorussie. coopération industrielle, y compris dans les MIGA dans son rapport 2010 sur
exprimé son intérêt de fabriquer des tracteurs De son côté le vice-ministre biélorusse des secteur énergétique, de la formation et de l'en- les investissements directs étrangers
AE a affirmé avoir évoqué avec M. Medelci la seignement ainsi que de l'agriculture", a-t-il
en Algérie. "C'est une très très bonne démarche
perspective de création, en Algérie, de la fabri- dans le monde.
que nous allons soutenir", à travers "un effort ajouté. A l'échelle mondiale, les IDE se
sont établis à 1.085 milliards de dol-
lars en 2009 (contre 738 milliards
Algérie-Emirats de dollars en 2002) dont la plus
grande part a été accaparée par les
M. Nourredine Moussa expose à Abou Dhabi pays développés où 731 milliards de
dollars d'investissements étrangers
ont été engagés contre 354 milliards
les grands projets d'urbanisme de dollars dans les pays en dévelop-
pement.
dans le cadre du plan quinquennal Selon les prévisions de cet orga-
ne de la Banque mondiale, les IDE
"examiner les formules leur deux pays dans le domaine de nisme et les possibilités offertes à dans les pays en développement
permettant d'adhérer à ce l'Habitat et de l'urbanisme et les la promotion de l'investissement auraient augmenté de 17 % en 2010
programme". méthodes adoptées pour faire face et du partenariat entre les deux notamment dans l'industrie extrac-
Selon un communiqué aux problèmes de l'habitat, préci- pays dans le secteur de l'Habitat tive.
du ministère de l'Habitat, se le communiqué qui ajoute que et de la promotion immobilière. Il indique également que les
M. Moussa a présenté lors les deux parties "ont convenu d'un Le ministre a en outre rencon- investisseurs sont optimistes quant
de sa rencontre avec cheikh programme d'action pour échan- tré plusieurs chefs d'entreprises de aux perspectives d'une reprise éco-

L e ministre de l'Habitat
et de l'Urbanisme,
Nourredine Moussa, a
M.

exposé à Abou Dhabi le bilan des


réformes générales et les grands
Hamed Ben Zayed Al Nahyane,
président du cabinet du prince
héritier un exposé détaillé sur
l'économie algérienne. Le ministre
ger leurs expériences" en la matiè-
re.
M. Moussa s'est également
entretenu avec M. Nacer Souidi,
réalisation en vue de les informer
sur l'investissement en Algérie et
des grands projets d'habitat et
d'urbanisme et de les inviter à y
nomique mondiale tirée par les pays
en développement.
Ce qui doit se traduire par une
augmentation des IDE au cours des
a en outre examiné lors d'une ministre du Développement éco- participer. deux prochaines années après avoir
projets d'urbanisme en cours de séance de travail avec Cheikh nomique à Abou Dhabi. Le ministre a visité plusieurs fortement baissé de 40 % en 2009.
réalisation en Algérie dans le Hamdane Ben Moubarak Al L'entretien a porté sur l'expérience chantiers d'usines spécialisées
cadre du plan quinquennal de Nahyane, ministre des des de l'Emirat en matière de dévelop- dans la fabrication des matériaux
développement et appelé les Travaux publics et de l'habitat à pement, les méthodes adoptées de construction dans l'Emirat,
sociétés émiraties spécialisées à Abou Dhabi les expériences des pour le développement de l'urba- conclut le communiqué.

Selon un responsable US
Le partenariat économique entre les Etats-Unis
et l'Algérie a un ''avenir brillant''
L e partenariat économique succès'' de par le consensus ''très Abordant l'initiative accès aux financements'', explique-
entre les Etats-Unis et réussi'' qui s'était dégagé pour un ''Partenariat nord-africain pour les t-il. Concernant les déplacements
l'Algérie a un ''avenir partenariat entre les Etats-Unis et opportunités économiques'' qu'il a effectués en Tunisie, en t é
brillant'', a déclaré le secrétaire le Maghreb. (NAPEO) annoncée à Alger, M. Libye et au Maroc après la confé- consultatif régional sera mis en
d'Etat adjoint américain à ''Basée sur le sommet présiden- Fernandez a souligné qu'elle entrait rence d'Alger afin de s'entretenir place en tant qu'organe directeur en
l'Economie, à l'Energie et aux tiel de l'entrepreneuriat organisé également en droite ligne avec le sur cette initiative avec les repré- collaboration avec l'Institut Aspen.
Relations commerciales, M. José par le Président Barack Obama en discours au monde musulman de sentants des gouvernements et des Créé en 1950 par l’industriel et
W. Fernandez, lors d'une conféren- avril dernier à Washington, la Barack Obama prononcé en juin chefs d'entreprises de chacun de mécène américain Walter Paepcke
ce presse tenue jeudi au conférence d'Alger a permis de 2009 au Caire et s'appuie sur les ces pays, M. Fernandez s'est dit à Aspen dans le Colorado, l'Institut
Département d'Etat américain. réunir des investisseurs venus des efforts déjà engagés de par le passé ''satisfait du soutien qu'il avait reçu Aspen est un forum d’échanges et
Questionné par l'APS sur les Etats-Unis et des représentants du par les Etats-Unis dans la région du dans la région pour cette nouvelle de réflexion entre des dirigeants
perspectives de partenariat entre les gouvernement américain avec 350 Maghreb. Selon lui, le cadre de initiative de la part des gouverne- appartenant à des univers culturels
deux pays après sa visite à Alger participants de la région du base de NAPEO est de ''renforcer le ments et du secteur privé''. et professionnels différents et aide
où s'était tenue la Conférence sur Maghreb dont de jeunes entrepre- dialogue, la compréhension et une En somme, s'est-il réjoui, que également les acteurs du monde
l'entreprenariat Maghreb-USA, le neurs et dirigeants d'entreprises coopération plus étroite entre les ce soit en Algérie ou dans chacun économique, universitaire et asso-
responsable américain a affirmé d'Afrique du Nord et de la diaspo- pays à majorité musulmane et les des autres pays maghrébins visités, ciatif à mieux identifier les défis
que ''l'avenir des relations écono- ra de l'Afrique du Nord résident Etats-Unis'' ajoutant que cette ini- ''je peux dire sans aucune réserve qu’ils ont à relever en recherchant
miques entre l'Algérie et les Etats- aux Etats-Unis'', a-t-il souligné. tiative a été développée en collabo- que la réaction globale a été très ensemble les solutions.
Unis est brillant de par les opportu- La conférence d'Alger, a pour- ration avec un large éventail de positive. Et elle a été meilleure que Depuis 1978, l’Institut a son
nités qui existent en Algérie'' à tra- suivi M. Fernandez, ''a donné éga- partenaires des secteurs public et ce que nous avons espéré'' du fait siège au domaine de Wye River
vers les différents secteurs dont les lement une chance réelle pour un privé, et en collaboration avec cha- que cette initiative est perçue, (Maryland) devenu également un
infrastructures. renforcement des capacités des cun des cinq pays du Maghreb désormais, dans les pays maghré- haut lieu de la politique internatio-
En conséquence, a-t-il ajouté, jeunes entrepreneurs à travers des (Algérie, Tunisie, Maroc, Libye et bins comme un moyen contribuant nale en abritant en 1991 la réunion
''je pense que d'un point de vue ateliers de formation des compé- Mauritanie).''Le but de NAPEO est à ''favoriser la croissance du secteur préparatoire du sommet mondial de
général, les opportunités écono- tences et des possibilités de réseau- de favoriser l'accroissement de privé, la création d'emploi et l'es- Rio sur l’environnement, et où plu-
miques sont tout à fait brillantes''. tique, et a également mis en rela- l'engagement économique des prit d'entreprise''. sieurs présidents américains ont
Dans son intervention liminaire tion les entrepreneurs'', ajoutant Etats-Unis dans le Maghreb, et de Par ailleurs, il a fait savoir que tenu des rencontres avec leurs
dans laquelle il a présenté le bilan que ''ce fut merveilleux de voir l'ensemble des opportunités écono- NAPEO sera géré par l'Institut homologues étrangers. `
de la Conférence sur l'entrepreneu- ensemble les entrepreneurs magh- miques et commerciales dans la Aspen qui servira de secrétariat L’Institut dispose de six
riat Maghreb-USA, le responsable rébins et américains parler d'af- région'', en misant notamment sur indépendant, comme il sera doté antennes à travers le monde respec-
américain a affirmé que la confé- faires et échanger leurs cartes de l'encouragement des start-up à tra- d'un comité de conseillers de cha- tivement à Berlin, Rome, Lyon,
rence d'Alger a été un ''véritable visite''. vers la formation et un meilleur cun des pays, précisant qu'un comi- Bucarest, New-Delhi et Tokyo.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Energie 19

Réunion ministérielle de l’OPEP à Quito (Equateur)

La situation du marché pétrolier au menu où il avait assister à

L es membres
l'Organisation des pays
exportateurs de pétrole
(Opep), qui se réuniront aujour-
de

d’hui, à Quito, devraient décider,


une réunion du
Forum des pays
exportateurs de gaz
(FPEG).
pour la septième fois, d'un main- Cette déclara-
tien des quotas de production, tion vient soutenir
alors que les cours évoluent au- la thèse de l'Iran,
dessus de 90 dollars pour la pre- qui présidera
mière fois depuis l'automne 2008. l'Opep en 2011.
Cette 158e conférence extra- "Un prix du
ordinaire, consacrée notamment pétrole atteignant
''à l'examen de la situation du les 100 dollars (le
marché pétrolier mondial et ses baril) n'affecterait
perspectives'', selon un commu- pas l'économie
niqué du ministère de l'Energie et mondiale", affir-
des Mines, devrait très probable- mait en novembre
Le ministre de l'Energie et ment déboucher sur un nouveau le ministre iranien
des Mines, M. Youcef maintien des quotas de produc- Mohammad Ali
Yousfi, participera aux tra- tion de l'Opep, à en croire des Khatibi.
vaux de la 158ème conférence déclarations de membres de Lors de sa der-
(extraordinaire) des l'Organisation. Jeudi, le secrétai- nière réunion,
ministres de l'Organisation re général de l'Opep, M. Abdallah tenue en octobre à
al-Badri, a jugé "équilibré" le Vienne, l'Opep
des pays exportateurs de marché du pétrole, laissant avait maintenu
fondamentaux", a-t-il affirmé. Le ministre vénézuélien du
pétrole (Opep), prévue entendre que les ministres des 12 De son côté, le ministre de Pétrole et de l'Energie, Rafael inchangés ses quotas de produc-
aujourd’hui à Quito Etats membres de l'Opep allaient l'Energie et des Mines, M. Youcef Ramirez, estimait, pour sa part, tion à 24,84 millions de barils par
(Equateur), a annoncé jeudi opter pour un statu quo de la Yousfi, qui représentera l'Algérie "équitable" un prix du pétrole à jour (mbj) depuis le 1er janvier
dernier, le ministère dans un situation actuelle. à cette réunion, estimait que les 100 dollars le baril. Selon lui, un 2009.
communiqué. Cette réunion A cet effet, il a souligné que prix du pétrole se situent à "un tel prix serait supportable à l'éco- Les cours du brut ont évolué
ministérielle sera notam- l'Opep n'agirait que si des chan- bon niveau". nomie mondiale. "Nous pensons en légère hausse jeudi en fin
gements radicaux étaient obser- "Les prix du pétrole sont bons. que le prix équitable du pétrole d'échanges européens, s'échan-
ment consacrée ''à l'examen vés sur l'offre et la demande. J'espère qu'ils vont se maintenir à est de 100 dollars (le baril) et geant à 90,93 dollars le baril (+16
de la situation du marché "Si les cours atteignent 100 ces niveaux", avait-il déclaré en nous estimons que l'économie cents) à Londres et 88,32 dollars
pétrolier mondial et ses dollars à cause de la spéculation, marge d'une rencontre organisée mondiale supportera ce prix", (+4 cents) à New York pour
perspectives'', précise-t-on l'Opep ne fera rien. L'Opep n'agi- lundi à Alger par le groupe avait assuré M. Ramirez dans livraisons en janvier.
de même source. ra qu'en cas de problème sur les Sonelgaz. une déclaration à la presse à Doha

Vers le maintien des quotas de production ? La fermeture


L 'Organisation des pays Alors que la demande mondiale peu plus de la compensation" offer- hausse des cours du brut pour les
exportateurs de pétrole
(Opep) se dirige vers la
de pétrole se renforce, "le marché
reste extrêmement bien approvi-
te par des cours du baril plus élevés
"pour compenser l'effritement du
pays producteurs, car elle tire vers
le haut non seulement les prix du
des dernières mines
reconduction, une nouvelle fois, de
ses quotas de production lors de sa
sionné" et l'Opep "ne modifiera pas
sa production", a ajouté le chef de
dollar et la hausse des prix des
matières premières" qui en résulte,
pétrole mais aussi ceux des autres
matières premières dont les denrées
de houilles
prochaine réunion prévue aujour-
d’hui à Quito, a indiqué hier, le pré-
la délégation libyenne.
La récente envolée des cours du
a-t-il expliqué. L'Arabie saoudite,
avait jugé "confortable" une four-
alimentaires : "au final, notre reve-
nu réel se détériore", avait fait
européennes
sident de la Compagnie nationale
de pétrole de Libye (NOC), Choukri
brut, qui ont franchi cette semaine à
New York le seuil des 90 dollars le
chette de prix située entre 70 et 90
dollars. De son côté, Choukri
valoir Choukri Ghanem.
Les 12 pays membres de l'Opep,
reportée à 2018
Ghanem. baril pour la première fois depuis Ghanem avait lancé, lors de la der- qui représentent 40% de l'offre Les ministres européens
"Aucun changement n'est atten- octobre 2008, ne devrait pas modi- nière réunion de l'organisation mi- mondiale de brut, devraient décider de l'Industrie ont décidé
du, absolument aucun, concernant fier la donne. octobre à Vienne, qu'il "aimerait samedi de maintenir inchangés hier,le report de la ferme-
la production" des membres de "Nous ne nous plaignons pas (de voir le prix (du baril) à cent dol- leurs quotas de production et fixés ture des mines de houilles
l'Organisation lors de cette réunion, tels prix), et je pense même que lars". Selon lui, la récente déprécia- à 24,84 millions de barils par jour
nous devrions profiter encore un tion du dollar annule les gains de la (mbj). européennes déficitaires à
a-t-il déclaré. 2018 au lieu de 2014 initia-
lement proposée par la
La demande d'or noir pour 2010 et 2011 revue à la hausse Commission européenne.
La demande de brut pour 2010 et révision à la hausse d'environ 0,2 La demande des pays industriali- tent sur une croissance de 1,2 mbj, Ces mines pourront ainsi
2011 va progresser de 1,5 million mbj", indique le rapport de l'organi- sés "est plus forte que prévu avec comme lors du précédent rapport. encore bénéficier de sub-
de barils par jour (mbj), prévoit sation, qui pompe environ 40% du une activité économique soutenue Mais avec la hausse prévue pour ventions publiques jus-
l'Organisation des pays producteurs brut mondial. par des plans de relance. La rigueur 2010, le chiffre pour l'an prochain qu'en 2018, mais à condi-
de pétrole (Opep) dans son rapport Selon les nouvelles prévisions de de l'hiver en Europe a aussi renfor- est réévalué à 87,1 mbj, soutenue tion qu'elles soient dégres-
mensuel, soit 0,2 mbj de plus que l'Opep, dont les douze membres se cé la consommation de fioul de par l'activité en Chine et au Moyen- sives au fil des années et
prévu dans le rapport de novembre réunissent samedi à Quito, la chauffage en décembre", explique Orient. s'accompagnent d'un plan
en raison d'une reprise économique demande d'or noir devrait atteindre l'Opep, qui revoit sa prévision à la La pétrochimie et les transports de fermeture pour 2018 au
et la rigueur de l'hiver en Europe. 85,8 mbj sur l'ensemble de 2010. hausse pour le troisième mois devraient être les principaux cataly- plus tard. Des subventions
"La demande mondiale de brut Les cours du pétrole, supérieurs à consécutif. seurs de la croissance de la deman-
devrait croître en 2010 de 1,5 mil- 90 dollars, sont au plus haut depuis Pour 2011, les analystes de de d'or noir l'an prochain d'après pourront encore être
lion de barils/jour (mbj), soit une deux ans. l'Organisation basée à Vienne res- l'Opep. accordées par la suite jus-
qu'à fin 2027, mais uni-
Prévus au large de la Libye quement pour couvrir des
charges exceptionnelles
Le groupe britannique BP reporte à l'an prochain sa campagne de forages en Méditerranée liées à ces fermetures.
Le secteur houiller emploie

L e groupe pétrolier britan- large de la Libye "dans quelques ment auprès des pays riverains, nique, malgré ses dénégations, directement ou indirecte-
nique BP a décidé de semaines", en vertu d'un accord BP a assuré qu'il tirerait les d'avoir exercé des pressions sur ment environ 100.000 per-
reporter à l'an prochain sa conclu avec la Libye en 2007, et leçons de la marée noire du golfe les autorités du Royaume-Uni en sonnes en Europe, d'après
campagne de forages en qui l'autorise à creuser cinq puits du Mexique, afin d'éviter la répé- vue d'obtenir la libération du des données de la
Méditerranée au large de la dans le golfe de Syrte. Le mois tition d'une telle catastrophe. Libyen Abdelbaset al-Megrahi, Commission qui fait valoir
Libye, a-t-il annoncé hier. suivant, il s'était donné jusqu'à la La préparation de cette cam- condamné pour l'attentat de que l'exploitation des
"Nous avons toujours prévu de fin de cette année pour entamer pagne a par ailleurs renforcé les Lockerbie en 1988, afin d'obtenir mines n'est plus rentable et
commencer à forer quand nous cette campagne. critiques à l'encontre de BP aux ce contrat d'exploration. qu'il vaut mieux diriger les
serons prêts, et ce sera fait l'an Face aux inquiétudes que sus- Etats-Unis suite à la marée noire. Agences aides publiques vers des
prochain", a déclaré un porte- cite ce programme de forages en Certains responsables américains énergies propres et renou-
parole de BP, confirmant des pleine mer Méditerranée, notam- soupçonnent la compagnie britan- velables.
informations du Financial Times. La production des
Prévue initialement avant la fin
de l'année, BP a préféré tempori- Shell vend des champs gaziers à Occidental Petroleum mines européennes est en
effet en baisse, avec 147

L
ser pour choisir une nouvelle pla- a société américaine extraire cette source d'énergie crit dans sa stratégie de restructu- millions de tonnes de
teforme afin d'effectuer les Occidental Petroleum a dans la zone en 1953. ration de ses activités, qui prévoit houille extraites en 2008,
forages, celle prévue au départ racheté au géant pétrolier Il s'agit de champs dits matures la vente de 7 à 8 milliards de dol-
(c'est-à-dire dont la production est lars d'actifs au total en 2010 et en soit seulement 2,5% de la
ayant finalement été écartée par anglo-néerlandais Shell, plusieurs
gisements gaziers situés au Texas en déclin), qui produisent actuelle- 2011. Shell cherche à se défaire de production mondiale, et
le groupe pour des raisons opéra- l'UE dépend des importa-
tionnelles, d'après ce porte-paro- pour 1,8 milliard de dollars, a ment environ 5,7 millions de ses activités petites et isolées, tant
annoncé hier, Shell. mètres cubes par jour. La transac- en amont (exploration et produc- tions pour plus de la moitié
le. tion sera bouclée début 2011, sous tion) qu'en aval (raffinage et distri- de la consommation de ses
Cette session inclue l'ensemble
BP avait indiqué fin juillet qu'il des activités de production de gaz réserve de l'obtention des feux bution) et a déjà conclu plusieurs centrales au charbon.
comptait démarrer une campagne de Shell dans le sud du Texas, a verts des autorités compétentes. cessions ces derniers mois.
de forage en eaux profondes au souligné Shell, qui a commencé à Selon Shell, cette cession s'ins-

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


20
Monde EL MOUDJAHID

Sahara occidental L'Algérie pour le respect


de la légalité internationale

Le président Abdelaziz impute au L'Algérie réaffirme la nécessité du "res-


pect" de la légalité internationale concer-

Maroc la responsabilité d'éventuelles


nant la question du Sahara occidental, tout
en réitérant qu'"elle n'est pas une partie au
conflit", a indiqué jeudi à Alger, le direc-
teur général des Affaires politiques et de la
sécurité internationale au ministère des

"dérives" dans la région


Le président sahraoui M. but d'attiser le feu de la discorde
Affaires étrangères, M. Dani Benchaâ.
"Nous avons demandé pour que la légalité
internationale soit respectée, concernant le
conflit au Sahara occidental", a précisé M.
Benchaâ lors d'une conférence-débat sur la
Mohamed Abdelaziz a imputé au dont chaque expression est appa- politique extérieure de l'Algérie animée
Maroc la responsabilité d'éven- rentée à l'apartheid qui sévissait dans le cadre de la visite officielle des audi-
tuelles "dérives" dans la région, en Afrique du Sud". teurs de la 117e session du cours principal
l'appelant à des négociations Le président Abdelziz a réité- du collège de Défense de l'Otan à Rome.
"urgentes et justes", a indiqué ré sa disponibilité à "des négo- "C'est pour cette raison que nous conti-
hier, l'agence de presse sah- ciations justes", précisant que nuons à soutenir l'action des Nations unies
raouie (SPS). "l'opportunité vous est encore et celle de M. Christopher Ross, l'envoyé
"Vous avez sciemment adopté offerte pour méditer sur la situa- personnel du SG de l'Onu", a-t-il dit,
la politique obsolète de fuite en tion qui prévaut et qui risque de devant les membres de la délégation de
avant et un discours tendancieux sévir si le gouvernement maro- l'Otan. Il a indiqué que "l'action de l'Algérie
qui a contribué et qui contribuera cain poursuit son désengage-
à l'émergence de motifs de nou- ment du règlement international se limite à une action diplomatique comme
velles dérives qui seraient plus sur la base d'un référendum d'ailleurs le fait toute la communauté inter-
catastrophiques pour tous si d'autodétermination convenu nationale", ajoutant que "l'Algérie n'est pas
nous n'assumions pas notre res- entre les deux parties au conflit du tout une partie au conflit".
ponsabilité devant l'histoire", a loin de toute forme de pression". "C'est seulement notre appui à un prin-
écrit le président dans une lettre Le président sahraoui a rap- cipe cardinal pour qu'il y ait un ordre inter-
adressée au roi du Maroc pelé au roi Mohamed VI les posi- national et qu'on respecte la légalité inter-
Mohamed VI à la veille du 62e tions du défunt roi Hassan II, nationale", a-t-il souligné. Le même res-
anniversaire de la déclaration attirant son attention sur "les ponsable a affirmé que la base essentielle
universelle des droits de l'hom- effets pouvant écouler de leur de règlement du conflit hors d'un courant des véritables intérêts du qui anime la politique étrangère de
me. abandon", dont sa réponse à l'an- référendum d'autodétermina- Maroc vers davantage de dérives l'Algérie est la légalité internationale qui
Il a, dans ce contexte, imputé cien envoyé spécial du secrétaire tion". Le président sahraoui a et une certaine confrontation et condamne l'usage de la force militaire pour
à certains milieux influents la général de l'ONU M. James appelé le roi du Maroc à "tirer les escalade dont les conséquences occuper un territoire.
responsabilité de "l'exacerbation Baker en avril 1997 :"je ne veux leçons des évènements tra- seront néfastes pour tous". "C'est un principe cardinal de la poli-
des rancœurs et des sentiments qu'un référendum d'autodétermi- giques" et à prendre "la décision Le président sahraoui a appe- tique algérienne depuis son indépendance",
de chauvinisme en prenant pour nation". qui s'impose" en revenant au lé, à ce propos, le roi du Maroc à a-t-il rappelé. Concernant la lutte contre le
alliés des civils marocains contre Le roi Hassan II, a-t-il ajouté, "règlement pacifique et juste". "assumer ses responsabilités" et terrorisme, M. Benchaâ a indiqué qu'"il est
des civils sahraouis et en les inci- et à travers sa réponse et sa Il lui a, en outre, conseillé de à barrer la route au chauvinisme fondamental que la communauté internatio-
tant à commettre des crimes vision lointaine parlait d'un "ne pas encourager certains contre les sahraouis. nale se mobilise contre ce fléau", rappelons
odieux à leur encontre dans le échec annoncé de toute approche milieux qui oeuvrent à contre- que "l'Algérie a combattu seule le terroris-
me".
"Il est clair que pour lutter contre le ter-
Des militants sahraouis témoignent à Alger de "la barbarie rorisme, il faut éliminer le vecteur idéolo-
gique et faire en sorte de le confiner à une
marocaine" lors de l'assaut de Gdeim Izik lutte contre la criminalité", a-t-il expliqué.
S'agissant de la lutte contre le terrorisme au
Plusieurs militants sahraouis qui ont personnes âgées et les femmes". Conseil de sécurité, de l'UE, de l'UA et de la Sahel, il a indiqué qu'il faut lui donner une
assisté à l'assaut mené le 8 novembre der- "Près de 140 détenus subissent toujours Ligue arabe pour garantir le respect de la autonomie et une identité africaine dans le
nier contre le camp de Gdim Izik (camp de les formes les plus ignobles de torture et légalité internationale et le droit du peuple traitement de la question.
la liberté) près de la ville d'El-Ayoun occu- sont victimes de violations dans les geôles sahraoui à l'autodétermination, à travers un "Cependant, toute contribution et assistance
pée, ont apporté hier leurs témoignages sur marocaines, outre les femmes sahraouies referendum libre et transparent. sont les bienvenues, y compris celle de
"la barbarie des violations et des crimes" violées par les éléments des forces maro- Les militants sahraouis ont appelé à l'en- l'Otan", a-t-il dit à l'assistance. Le respon-
commis par les forces d'occupation maro- caines et les milliers de sahraouis contraints voi d'une commission d'enquête internatio- sable du MAE a relevé l'existence, dans ce
caines à l'encontre de citoyens sahraouis à l'exode", ont-ils souligné. Les interve- nale dans la région pour mettre à nu les vio- sens, d'un mécanisme de coopération entre
désarmés. Venus des régions sahraouies nants ont dénoncé "les arrestations arbi- lations commises par les forces marocaines les pays du Sahel, qui est à même de per-
occupées, pour participer à une rencontre de traires de sahraouis dans les régions occu- dans les territoires sahraouis occupés, tout mettre une plus grande stabilité dans la
solidarité organisée à Alger par le Comite pées depuis le 8 novembre dernier", qui en autorisant l'accès des observateurs inter- région. "La lutte contre le terrorisme ne se
national algérien de solidarité avec le peuple viennent affirmer "la déconvenue et l'échec nationaux à El-Ayoun occupée. limite pas à des moyens sécuritaires mais
sahraoui (CNASPS), les militants ont indi- du régime marocain". "La bataille de Gdim Les participants à cette rencontre ont aussi à travers des moyens économiques",
qué que l'attaque menée par les forces d'oc- Izik a prouvé au monde entier que le peuple souligné la nécessité de revendiquer "le
cupation marocaines contre le camp de la sahraoui est un peuple civilisé qui veut retrait immédiat des forces marocaines des a-t-il estimé, saluant la décision du Conseil
liberté était un acte "prémédité" lors duquel défendre ses droits et prôner la paix", ont-ils territoires sahraouis occupés et la libération de sécurité de l'Onu concernant la crimina-
"différentes armes, des blindés et des hélico- dit, ajoutant que "la politique marocaine de tous les détenus qui croupissent dans les lisation du paiement des rançons.
ptères ont été utilisés". visant à étouffer la vérité n'entamera pas la prisons marocaines". Interrogé sur les relations extérieures de
Cet assaut contre le camp de la liberté a volonté et la détermination du peuple sah- Les intervenants ont appelé à élargir les l'Algérie, il a indiqué que l'Algérie est dési-
été suivi par une large campagne d'arresta- raoui à poursuivre la résistance pacifique prérogatives de la Minurso au contrôle du reuse d'avoir les meilleures relations avec
tions ayant ciblée des citoyens sahraouis, jusqu'à la réalisation de l'objectif escompté: respect des droits de l'homme et à la protec- tous les membres de la communauté inter-
ont-ils affirmé, soulignant que la "machine l'organisation du referendum d'autodétermi- tion des sahraouis, tout en appelant la nationale. "Il n'y a pas intentionnellement
de répression marocaine n'a épargné aucune nation. Ils ont lancé un appel au secrétaire France à cesser de s'opposer à cette revendi- de relations privilégiées avec tel ou tel
tranche sociale notamment les enfants, les général de l'ONU et aux membres du cation. pays", a-t-il dit, ajoutant toutefois, l'existen-
ce d'une "disponibilité" de l'Algérie avec
tous ses partenaires. "Nous sommes satis-
Au Conseil général des Pouilles (Italie) faits des relations avec l'Union européenne
(UE), les Etats-Unis d'Amérique et la
Le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination Russie. Nous voulons que ces relations
soient au même niveau", a-t-il relevé. Il a
réaffirmé expliqué que "lorsque nous avons adhéré au
dialogue méditerranéen, nous voulions une
meilleure coopération avec l'Otan et l'UE".
La conseillère Maria et du Parlement européen", a-t- susciter l'attention en Italie, a- gouvernements de l'Union "Avec l'UE, nous avons des difficultés au
Campese, membre du conseil on souligné. t-on appris auprès de sources européenne, invitant par niveau de la mise en œuvre de l'accord
régional des Pouilles (Italie) a La conseillère régionale a sahraouies à Rome. ailleurs, les municipalités ita- (d'association)", a-t-il fait remarqué. "Nous
réaffirmé le droit du peuple rappelé à cette occasion que Ainsi, le conseil municipal liennes jumelées avec les avons une perte économique importante.
sahraoui à l'autodétermination "le peuple sahraoui, après une de Sienne en Toscane, a adopté villes et camps sahraouis à pro- Nous attendons que les engagements de
conformément aux résolutions longue et sanglante guerre, a au cours de sa dernière céder à l'affichage du drapeau l'UE soient respectés en terme de promesses
des Nations Unies, lors d'une vu ses territoires occupés par le réunion une déclaration de la République arabe sah- d'investissements dans le pays", a-t-il dit,
rencontre à Bari, avec le repré- Maroc et vit pendant des condamnant les "récents évé- raouie démocratique, "en affirmant que "si les choses restent en l'état,
sentant du Front Polisario en années dans le déni de son nements dans les territoires signe de deuil, et de sensibili- la responsabilité n'incombera pas du tout à
Italie, Kandoud Hamdi, a-t-on identité", ajoutant qu'"une par- occupés au Sahara occidental", sation sur l'incident", a-t-on l'Algérie". Evoquant le dossier nucléaire
appris hier. tie importante" de ce peuple selon ces sources. ajouté. iranien, M. Benchaâ a indiqué que l'Algérie
Lors de cette rencontre, "est contraint à l'exil pendant Le conseil réitère sa "Au moment où nous célé- a toujours favorisé le dialogue avec l'Iran
Maria Campese a exprimé à la 35 ans, dans des camps de "condamnation ferme de toutes brons le 62e anniversaire de la pour gérer cette question.
délégation sahraouie son réfugiés en Algérie". les violations des droits de Déclaration universelle des "L'Algérie est en faveur du libre-accès à
"inquiétude sur l'utilisation de Au cours de cette rencontre, l'homme et de la répression droits de l'homme, qui coïnci- la technologie nucléaire civile et est contre
la violence par l'armée maro- le représentant sahraoui, exercée dans les terrritoires de avec le 10 décembre, il est toute prolifération de l'armement nucléai-
caine contre les civils", faisant Kandoud Hamdi, a présenté sahraouis occupés", lit-on inacceptable que les droits de re", notamment dans la région, a-t-il enco-
part également de sa "solidari- devant la conseillère régionale dans le texte "approuvé à l'una- l'homme continuent à être vio- re rappelé.
té avec le peuple sahraoui, vic- un exposé sur "les derniers nimité" et présenté par la prési- lés, a indiqué Gabriele Marini, "Il faut reconnaître que l'environnement
times de décennies d'exactions développements dans les terri- dente du Conseil, Gabriele soulignant qu'il est du devoir sécuritaire autour de l'Iran a changé. Il y a
commises par le gouvernement toires occupés par le Maroc", Marini. des assemblées élues d'alerter des armes nucléaires en Asie, au Pakistan et
en Inde mais personne ne parle des ogives
du Maroc", a-t-on indiqué. a-t-on indiqué. Par Le texte appelle également, sur ces violations et de mener nucléaires en quantité en Israël", a-t-il fait
Elle a également réitéré, "le ailleurs, la question sahraouie, le maire de la ville à "dénoncer campagne contre leurs auteurs, observer.
droit du peuple sahraoui à l'au- et notamment les récents évè- l'agression" contre le peuple comme dans le cas du peuple "Actuellement, je m'inquiète plus de
todétermination conformé- nements survenus dans les ter- sahraoui et à "adresser une sahraoui". l'arsenal nucléaire israélien", a ajouté le
ment aux résolutions de l'ONU ritoires occupés, continuent de pétition" dans ce sens, aux responsable du MAE.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Monde 21
Palestine Côte d'Ivoire
Le président sortant appelle
L'Onu appelle Israël son rival Ouattara au dialogue
Le président sortant ivoirien, Laurent Gbagbo, a appelé son rival

à geler la colonisation Alassane Ouattara, soutenu par la communauté internationale comme


"président élu", au dialogue, affirmant qu'"il n'y aura pas de guerre" dans
le pays, en proie à une crise post-électorale depuis près de deux
semaines.
Le secrétaire général de l'ONU (Etats-Unis, Russie, UE et ONU) "Asseyons-nous et discutons", a dit Gbagbo dans une déclaration à
Ban Ki-moon a appelé mercredi de geler toutes les activités de l'adresse de son rival Ouattara, rapportée par la presse ivoirienne.
l'occupant israélien à geler toutes colonisation dans les territoires Le président sortant qui se revendique "vainqueur" de l'élection pré-
les activités de colonisation dans palestiniens occupés, y compris sidentielle du 28 novembre dernier, mais non reconnu par la commu-
les territoires palestiniens El Qods-Est occupée,", a ajouté nauté internationale, a assuré qu'il n'y aura pas de guerre" dans le pays
occupés, y compris El Qods-Est Nesirky. en pleine tourmente, après dix ans de crise politico-militaire marqués par
occupée, a déclaré le porte-parole "Le secrétaire général croit une guerre civile ayant suivi le coup d'Etat manqué de 2002.
du chef de l'ONU, Martin Nesirky. qu'il est plus important que jamais Gbagbo et Ouattara ont tous deux revendiqué leur victoire à la der-
M. Ban "a réitéré sa demande de promouvoir une solution nière présidentielle du pays et ont tous deux formé deux gouvernements
pour qu'Israël remplisse ses négociée à deux Etats", a ajouté le différents, s'engageant ainsi dans une rude concurrence pour le contrôle
obligations contenues dans la porte-parole. de l'administration et des finances publique pour s'assurer le pouvoir.
feuille de route du Quartette Jeudi soir, le gouvernement de M. Ouattara, dirigé par le chef de
l'ex-rébellion des Forces Nationales (FN), Guillaume Soro, a appelé l'ar-

Le président Abbas réaffirme mée à reconnaître Ouattara comme son "chef suprême".
Soutenu par le Conseil de sécurité de l'ONU, l'Union africaine (UA)
ainsi que par l'organisation régionale ouest-africaine (Cédéao), l'oppo-
son refus de négocier avec Israël sans sant Ouattara a été donné vainqueur par la Commission électorale indé-
pendante ivoirienne (CEI) avec 54,1% des suffrages.
un gel de colonisation Mais le Conseil constitutionnel, acquis à Gbagbo, a invalidé ces
résultats et a proclamé ce dernier président avec 51,45% des suffrages.
Le président de l'Autorité suivi de la Ligue arabe, puis à la
palestinienne Mahmoud Abbas a direction palestinienne, et ensuite
réaffirmé jeudi son rejet de toute il y aura une décision". Liban
reprise des négociations avec
l'occupant israélien avant un gel
Le principal négociateur
palestinien Saëb Arekat est
Enquête sur l’assassinat de
de la colonisation dans les
territoires palestiniens occupés.
attendu jeudi à Washington pour
une rencontre avec la secrétaire
Rafik Hariri : le TSL présentera
"Tant que la colonisation se
poursuit, nous n'accepteront pas
d'Etat américaine Hillary Clinton,
selon des sources palestiniennes.
"bientôt" un acte d'accusation
de négociations quels que soient Vendredi, le Premier ministre Le Tribunal spécial pour le confidentiel au moins jusqu'à ce
les résultats des consultations", a palestinien Salam Fayyad compte Liban (TSL), chargé d'enquêter qu'il soit confirmé par le juge de
réitéré M.Abbas au Caire, à la fin lui aussi discuter avec Mme sur l'assassinat de l'ancien Premier la mise en état", a-t-il souligné, en
d'un entretien avec le président Clinton, avant une conférence au ministre libanais Rafic Hariri en ajoutant qu'il devrait falloir "6 à
égyptien Hosni Moubarak. cours de laquelle la chef de la 2005, présentera "bientôt" un acte 10 semaines" au juge de la mise
M. Abbas a ajouté avoir diplomatie américaine doit, dans d'accusation, a annoncé , jeudi , le en état pour confirmer l'acte en
informé les Etats-Unis de du refus un discours, expliquer la nouvelle greffier du Tribunal, Herman von question.
de l'Autorité palestinienne de approche américaine pour faire Hebel. Créé en 2007 par une
reprendre les discussions. "Nous sortir le processus de paix d'une une rencontre entre M. Abbas et Dans un entretien accordé à résolution du Conseil de sécurité
en avons informé les Américains", "crise difficile". Le président l'émissaire américain George des médias au siège du TSL dans des Nations unies, le TSL, qui
qui viennent de faire savoir que palestinien s'est déjà entretenu Mitchell, devant être reçu lundi à la banlieue de La Haye, M. von emploie 262 personnes de 58
leurs efforts d'obtenir un gel de la mercredi soir au Caire avec le Ramallah en Cisjordanie. Hebel a affirmé qu'un acte nationalités, est chargé de juger
colonisation en Cisjordanie secrétaire général de la Ligue Les négociations de paix d'accusation sera "bientôt" les auteurs présumés d'attaques
occupée avaient échoué, a déclaré arabe, Amr Moussa, qui a indiqué israélo-palestiniennes sont présenté, sans pouvoir toutefois terroristes au Liban, dont
M. Abbas. Le président que la réunion du comité toujours dans l'impasse en raison donner une date précise pour la l'assassinat de Rafic Hariri, tué
palestinien a insisté sur la ministériel de la Ligue arabe, de la persistance d'Israël dans sa présentation de cet acte. dans un attentat à Beyrouth le 14
nécessité d'avoir de "claires annoncé initialement pour ce politique de colonisation. "L'acte d'accusation restera février 2005.
références à la paix" et de week-end au Caire, pourrait avoir
"présenter tout cela au comité de lieu la semaine prochaine, après
Pakistan
Les autorités israéliennes refusent l’entrée à Attentat à la voiture
Ghaza d’une délégation parlementaire française
piégée dans
Une mission parlementaire
française voulant se rendre dans le
le nord-ouest :
territoire palestinien de Ghaza, s’est
vue refuser l’entrée par les autorités neuf morts
israéliennes, contrairement à leur
engagement initial, a-t-on appris Au moins neuf personnes ont trouvé la mort et plusieurs
jeudi auprès de l’Association autre ont été blessées dans l'attentat à la voiture piégée per-
France-Palestine. pétré hier près d'un hôpital du nord-ouest du Pakistan, a-t-on
François Asensi, député PCF, annoncé de source sécuritaire dans un nouveau bilan.
membre de la délégation du groupe L'attentat a visé un hôpital privé situé dans la banlieue de
"France-Territoires palestiniens", de Hangu, une ville-garnison proche des zones tribales bastion
l’Assemblée nationale, a dans un des insurgés.
communiqué, cité par l’association, "Un homme a fait exploser sa voiture piégée à la porte d'un
déploré "cet inacceptable revirement hôpital", et "au moins neuf personnes ont péri et 28 ont été
des autorités israéliennes" blessées", a déclaré à la presse le chef de la police locale,
soulignant que les parlementaires
français "se sont ainsi trouvé privés Abdul Rashid.
de l’accès à un territoire autonome Un précédent bilan de cette attaque faisait état de quatre
et librement administré". morts et onze blessés.
"Soucieuse de renforcer les L'attentat n'as pas été revendiqué, a-t-on fait savoir.
échanges parlementaires et le déploré M. Asensi qui a tenu totale du blocus israélien" sur ce
processus de paix, la délégation renouveler son appel à "la levée territoire palestinien.
française s’est attachée à rencontrer
les deux parties en conflit, dans
l’ensemble de ses composantes, Afghanistan
depuis le Premier ministre
palestinien jusqu’aux hauts Les objectifs de la stratégie d'Obama seront atteints
responsables israéliens", a-t-il dit.
"La fin de non-recevoir Les objectifs clé de la stratégie américaine Le même jour, avant sa rencontre avec le coopération civile plus accrue.
israélienne annihile ces patients en Afghanistan décidée par le Président président Karzaï, M. Gates s'est félicité des La Maison Blanche doit publier dans les
efforts de coopération", ajouté M. américain Barack Obama en 2009 seront exploits des troupes américaines face à prochaines semaines un rapport sur le conflit
Asensi. atteints, a estimé le secrétaire américain à la l'insurrection talibane notamment dans le sud afghan.
"Deux ans après la guerre sur Défense Robert Gates au terme d'une visite à de l'Afghanistan, bastion des talibans affiliés Près de 140.000 soldats étrangers, aux deux
Ghaza et au mépris du droit Kaboul. au réseau terroriste d'El Qaïda. tiers américains, sont maintenant déployés en
international, le gouvernement "Je rentre convaincu que notre stratégie L'un des points essentiels de la stratégie Afghanistan pour soutenir le gouvernement
israélien maintient ce territoire sous marche et que nous allons pouvoir atteindre d'Obama en Afghanistan décidée en décembre afghan face à la rébellion menée par les
un blocus injuste et désastreux au les objectifs clé définis par le Président Barack 2009 était de prendre l'initiative sur les talibans talibans, qui s'est intensifiée et a gagné du
plan humanitaire", a rappelé ce Obama l'an dernier", a indiqué M. Gates, chef de sorte qu'ils ne parviennent pas à renverser terrain depuis trois ans.
député qui a souligné que "cet du Pentagone (ministère de la Défense), cité le pouvoir en place dirigé par le président Les forces de l'Otan, qui combattent
entêtement dessert autant les forces jeudi par des agences de presse. M. Gates Karzaï. l'insurrection des rebelles talibans en
de paix qu’il n’attise les haines, sur
fond de vexations et de privations du s'exprimait ainsi au deuxième et dernier jour Pour se faire, l'Administration Obama a Afghanistan, ont fixé un objectif de retrait du
peuple palestinien". "L’isolement d'une visite en Afghanistan, lors d'une décidé de dépêcher en Afghanistan 30.000 pays s'étalant sur quatre ans, de 2011 à fin
imposé à Ghaza mène le processus conférence de presse mercredi soir avec le soldats américains supplémentaires, de 2014 pour passer le relais aux forces afghanes
de paix droit à l’impasse", a encore président afghan Hamid Karzaï. renforcer les forces afghanes de sécurité et une de sécurité.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


22 Culture EL MOUDJAHID

Accueillie par le ministre sénégalais de la Culture à son arrivée à Dakar


Vente
M Khalida Toumi réitère la volonté de l'Algérie
me dédicace

de contribuer à la réussite du Festival des arts nègres Samedi 11 décembre


Hamid Grine signera
La ministre de la Culture, M Khalida Toumi, a réitéré jeudi à Dakar la volonté de l'Algérie de contribuer à la réussite du Festival
me son roman «Le parfum
mondial des arts nègres prévu du 10 au 31 décembre au Sénégal, soulignant l'importance du "rayonnement de la culture africaine". d’absinthe », paru aux
Editions Alpha à la
Festival mondial des arts nè- nat et la mode seront également librairie Multi-livres à
gres. Sur l'idée de rayonnement parmi les disciplines dans lesquelles Tizi-Ouzou, à partir de
de la culture africaine, Mme l'Algérie sera richement représentée, 14h00
Toumi a déclaré à l'APS qu'il dans l'objectif de participer à "la
s'agit de "montrer le retour de réussite de ce grand festival", a indi-
l'Afrique sur la scène mon- qué Mme Toumi. Mohamed-Laîd
diale". Après avoir mis en Interrogée sur l'importance que Annane signera son
exergue "la capacité de produc- revêt l'organisation en Afrique de ce ouvrage «La destruction
tion et de création" dont sont genre de rendez-vous culturels, elle des tribus, chroniques
dotés les enfants de l'Afrique, la a noté que la multiplication des
ministre de la Culture a indiqué
d’Algérie» ( 1838-1847),
grandes manifestations à travers le
que l'Algérie participera avec continent offre un espace de "ren- paru aux Editions ANEP,
une délégation d'artistes et contre" pour les Africains qui peu- à la librairie Errachidia,
hommes de culture dans plu- vent, également, mesurer leurs avenue Pasteur, Alger, à
sieurs domaines. capacités de produire et d'organiser partir de 14h30
Elle a, dans ce contexte, rap- dans le domaine culturel par rapport
pelé la "complémentarité" entre à ce qui se fait dans le monde.
le PANAF d'Alger et le Festival La ministre a estimé, aussi, que Abderrahmane
mondial des arts nègres, d'où le ces évènements de grande envergure Mekhlef signera son
choix, a-t-elle dit, d'exposer les sont à même de "raffermir les liens roman «Loin de la source»
productions littéraires et ciné- entre les peuples du continent" et , paru aux Editions Epic, à
matographiques réalisées à l'oc- consolider la paix. "Il n'y a pas la librairie générale d’El
casion du PANAF2009. mieux que la culture pour atteindre
"Il y a une continuité entre cela", a-t-elle ajouté. De son côté, le
Biar, à partir de 14h30
ces deux grands évènements qui ministre sénégalais de la Culture et
ont eu lieu sur le continent afri- des loisirs, M. Mamadou Boussou- Abdelkrim Tazaroute
cain", a-t-elle relevé. Mme lèye, qui accueillait Mme Toumi à son signera son nouvel
Toumi a, en outre, évoqué la arrivée à Dakar, a indiqué que c'est

L
a ministre de la Culture, Mme de notre volonté de contribuer à la ouvrage «Lamari, le ténor
Khalida Toumi, a réitéré réussite de ce festival mondial dont participation de l'Algérie aux activi- un honneur de recevoir, lors de ce
tés théâtrales avec la pièce "Fatma"
de la Casbah» paru aux
jeudi à Dakar la volonté de le succès comme celui du Festival festival, une forte délégation algé-
de la grande comédienne Sonia. rienne. "L'Algérie est un symbole Editions Rafar à la
l'Algérie de contribuer à la réussite culturel panafricain d'Alger
(PANAF2009) signifie le couronne- Une œuvre de dimension univer- très fort pour l'Afrique. La richesse librairie du Tiers-Monde-
du Festival mondial des arts nègres
prévu du 10 au 31 décembre au Sé- ment de la culture africaine", a dé- selle traduite en français et jouée en de son patrimoine est exception- Place Emir
négal, soulignant l'importance du claré M Toumi à son arrivée dans la Afrique ainsi que dans d'autres pays nelle", a-t-il souligné. La 1ère édition Abdelkader-Alger à partir
"rayonnement de la culture afri- capitale sénégalaise où elle prendra francophones. du Festival mondial des arts nègres a de 14h30.
caine". "Nous avons toujours fait part part à la cérémonie d'ouverture du La musique, les expositions d'art, été organisée par le Sénégal en 1966.
l'architecture traditionnelle, l'artisa-

Inauguration du 2e Festival culturel international de musique symphonique


Suite Espagnole d'Isaac Albéniz.

L
e 2e Festival culturel international de musique sym-
phonique, auquel ont pris part dix-huit pays, s'est L'Orchestre symphonique national, auquel se sont joints
ouvert jeudi soir au Théâtre national "Mahieddine- des musiciens de l'Orchestre "Divertimento" de Paris, sous
Bachtarzi" à Alger. la direction musicale de Zahia Ziouani, a débuté avec une
La cérémonie d'inauguration, à laquelle a assisté la re- Ouverture intitulée "Guillaume Tell" de G. Rossini avant
présentante de la ministre de la Culture, a débuté avec le d'interpréter "Nocturne" pour violoncelle et orchestre de P.I
quartet en Mi bémol op.58 de Luigi Boccherini, interprété Tchaikovsky. Le répertoire comprenait aussi "Samra", une
par le Quartet "Artaria Ensemble" d'Espagne, pays invité pièce musicale algérienne signée S.A. Belli, le Concerto
d'honneur de cette édition placée sous le signe "Patrimoine, d'Aranjuez de Juan Rodrigo ainsi que la "Danse des comé-
Universalisme et Harmonie". diens" de S. Smetana.
L'ensemble espagnol a ensuite joué le Concert en Ré ma- Le 2è Festival culturel international de musique sym-
jeur pour guitare et cordes d'Antonio Vivaldi avant d'en- phonique, qui se poursuivra jusqu'au 14 décembre, com-
chaîner avec "Ronde", une œuvre à la mémoire de Manuel prend, outre le programme musical, des conférences ainsi
de Falla, composée par Xavier Turull. que des master-classes en direction des étudiants des insti-
Cette première partie de la soirée a été clôturée par une tuts de formation musicale des différentes wilayas.

Festival international du film arabe d’Oran


Un espace unique pour le 7e art arabe 13 longs métrages en lice pour l’Ahaggar d’or
● 21 courts métrages dont 3 algériens En plus du président ce jury sera composé de la comédienne citer icrophone d’Ahmed Abdallah (Egypte), Akareb Essaa de
syrienne Suzan Nadjemdine, de Colette Naufal, directrice du Khalifa Almuraikhi (Qatar «Les autres sont les Oubliés de
Hommage à Larbi Zekkal et Chafia Boudraa Festival du cinéma de Beyrouth, du critique marocain Ahmed l’histoire «Hassan Benjalloun (Maroc), «Fin décembre « de
“Hors la loi” de Bouchareb en ouverture Boughaba, de Hala Zoreikat un professionnelle de la télévision Mouaz Kamoun (Tunisie), Quarantina de Oday Rasheed Oth-
Jordanienne, de Rabie El Zammouri un musicien tunisien, et le man et Ibn Babel de Mohamed Deraji (Irak) , Marra oukhra de
Le Festival international du film arabe aura lieu cette année, cinéaste émrati Abdallah Hassan Ahmed. Joud Saïd et Hourras essamt de Samir Dikra (Syrie), Thawb
une fois n’est pas coutume, en décembre à Oran. Du 16 au 23 Le jury “courts métrages” quant à lui sera présidé par le Echems de Saeed Salmeen Mohamed (Emirats arabes unis),
plus exactement. cinéaste et producteur tunisien Brahim Letaïef secondé par une Chati ya deni de Bahij Hojeij (Liban). Les films sélectionnés
Toutefois, à partir de 2011, le Festival se déroulera en juil- syrienne Hala Abdallah (qui a fait partie du jury du Festival de seront projetés deux fois : Une première fois privée destinée
let comme par le passé. “Hors la loi” de Rachid Bouchareb ou- Venise), un cinéaste marocain Mohamed Nadif, un scénariste aux médias et aux professionnels et le lendemain au grand pu-
vrira le bal de cette quatrième édition à partir de la salle de mauritanien Salem Ould Dendou et le producteur émirati Mo- blic.
cinéma «Le Maghreb» qui peut accueillir 900 invités . Deux hamed Salah Al Moussaoui. Parmi les films étrangers on peut M. Koursi
autres salles sont programmées Es Saada et la Cinémathèque
d’Oran. La 1ère étape des journées cultu- national, des expositions de peinture et ont participé de nombreux artistes et
Ce festival sera marqué, comme à l’accoutumée, par la pro- relles cubaines en Algérie a pris fin d’artisanat ainsi que des exhibitions de étudiants des Beaux-arts. Ces journées
jection de nombreux films d’une douzaine de pays arabes en jeudi au théâtre régional de Annaba avec la rouleuse de cigares, en plus de spec- culturelles cubaines ont été une véritable
lice pour le prestigieux Ahaggar d’or, récompense suprême de l’organisation d’une soirée artistique réussite au double plan de l’organisa-
ce festival . Comme la tradition le veut pour de pareilles mani- qui a ravi le public venu nombreux tion et de l’affluence du public, a es-
festations un hommage sera rendu à des acteurs arabes et al-
gériens à l’image de Larbi Zekkal, Chafia Boudraa et l’actrice
découvrir des facettes du riche pa-
trimoine musical et folklorique de Clôture "colorée" timé le directeur de la culture, le
poète Driss Boudhiba, mettant l’ac-
koweïtienne Hayat El-Fahed. Le cinéma du Golf (Emirats
arabes unis, Bahreïn et Koweït) sera également à l’honneur. 13
L’île de la liberté.
Premières du genre, cette mani- de la 1ère étape des cent sur la richesse du patrimoine ar-
tistique cubain qui a été fortement

journées culturelles
festation culturelle, inaugurée lundi apprécié dans l’antique Hippone.
longs-métrages et 21 courts-métrages seront visionnés Parallè- dernier, a été clôturée lors d’une cé- Les villes de Constantine, de
lement aux projections de films, deux conférences sont prévues rémonie conviviale et chaleureuse Batna et de Djelfa seront les pro-
: «La critique cinématographique dans le monde arabe» et «La
musique dans le film arabe».
L’écrivain algérien Rachid Boudjedra présidera le jury du
qui s’est déroulée en présence des
autorités locales et de l’ambassadeur cubaines en Algérie chaines escales de la délégation cul-
turelle cubaine qui se rendra ensuite
de Cuba à Alger, M. Eumelio Ca- en République Arabe Sahraouie Dé-
long métrage où Deux films algériens concourront il s’agit ballero Rodriguez. mocratique (RASD) où elle se produira
d’«Essaha» de Ouzid Dahmane et «Taxiphone» de Soudani Durant leur séjour, les hôtes de "la tacles de musique et de danse, dont la dans les camps de réfugiés pour expri-
Mohamed, ainsi que trois courts métrages : «Garagouz» de Zeh- Coquette" ont fait connaître la richesse célèbre Salsa. La délégation culturelle mer un "témoignage fort" du soutien du
zah Abdenour, «Khouïa » de Koussim Yanis et «Le dernier pas- et la diversité du patrimoine artistique cubaine a également organisé des mas- peuple cubain aux causes justes.
sager » de M. Khemar. cubain à travers le ballet folklorique ters classes et des workshops auxquels

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


24
Climat Société EL MOUDJAHID

Des plantes aux feuilles plus grandes


pourraient freiner le réchauffement
Dans un monde avec deux fois plus de dioxyde de carbone dans l'atmosphère, les plantes pourraient croître davantage et créer du même coup un effet refroidis-
sant, mais cela ne suffirait pas à annuler les effets du réchauffement climatique, a indiqué mardi la Nasa.

L
'une des inconnues auxquelles les à prédire. Selon des projections établies
scientifiques sont confrontés à grâce à un modèle informatique et pu-
propos du climat concerne les bliées dans le journal Geophysical Re-
projections à long terme, en particulier la search Letters, le refroidissement
manière de prédire les réactions de la pourrait être à long terme de -0,3 de-
Terre à une hausse des températures. grés Celsius dans le monde. Mais la plu-
Les plantes, qui utilisent le dioxyde de part des modèles informatiques se
carbone, le soleil et l'eau pour croître via fondent sur une hausse des tempéra-
la photosynthèse, peuvent s'adapter à tures de 2 à 4,5 degrés sur la même pé-
une hausse du taux de dioxyde de car- riode. "Ces résultats freinent mais
bone en utilisant les nutriments plus effi- n'annulent pas le réchauffement at-
cacement et en développant de plus tendu", a expliqué Lahouari Bounoua,
grandes feuilles. principal auteur de l'étude.
"Le processus s'appelle (régulation par le Selon la Nasa, jusqu'à présent, les mo-
bas). Cette utilisation plus efficace de dèles n'avaient jamais pris en compte la
l'eau et des nutriments a été observée croissance des feuilles.
lors d'études expérimentales et peut à Selon la Nasa, cette découverte permet-
terme déboucher sur une croissance des tra "aux scientifiques de créer des mo-
feuilles plus importantes", a indiqué la dèles plus sophistiqués qui vont atténuer
Nasa dans un communiqué. les incertitudes liées au changement cli-
Mais l'impact de cette croissance des matique et permettre des prédictions plus
plantes sur le réchauffement est difficile justes".
Science
Afrique du Sud : le mari de la touriste tuée
près du Cap arrêté et inculpé à Londres Les baleines bleues
l'Angleterre) avant d'être transféré à Lon- lendemain, une balle dans la nuque. consomment entre
dres pour y être incarcéré à la demande Mardi, lors de la comparution devant la
des autorités sud-africaines. justice sud-africaine d'un des accusés qui 8.306 et 456.835
"Des officiers du service d'extradition de a accepté d'aider l'enquête, un procureur
la police métropolitaine ont arrêté Shrien
Prakash Dewani au nom des autorités sud-
avait affirmé que le mari avait comman-
dité le meurtre pour un peu plus de 2.000
calories en un
africaines", indique un communiqué.
Il devrait comparaître hier soir devant un
dollars.
Le chauffeur, Zola Tongo, 31 ans, a né-
quart d'heure
tribunal de Londres. gocié une peine allégée en échange de sa
L'homme est accusé d'avoir organisé l'as- coopération. Il a été condamné mardi à 18
sassinat de son épouse suédoise, Anni De- ans de prison pour meurtre et vol aggravé.
wani, 28 ans, lors de leur voyage de noces Il a affirmé avoir été approché par
en Afrique du sud. l'homme d'affaires britannique alors qu'il

L
e mari britannique d'une touriste
suédoise tuée le 13 novembre dans Le taxi du couple avait été braqué par attendait des clients à l'aéroport interna-
un township du Cap, en Afrique du deux hommes armés le 13 novembre près tional du Cap. Shrien Dewani lui aurait
Sud, a été arrêté et inculpé en Grande- du ghetto de Gugulethu, dans la banlieue offert 15.000 rands (2.175 dollars, 1.500
Bretagne pour avoir commandité l'assas- du Cap. euros environ) pour "éliminer quelqu'un".
sinat de son épouse, a annoncé dans la Les agresseurs avaient fait descendre le Le chauffeur de taxi a ensuite, selon ses
nuit d’avant hier la police londonienne. chauffeur, le menaçant d'une arme, et pris dires, contacté deux complices. La procé-
Shrien Dewani, 30 ans, s'est rendu vo- sa place. Une heure plus tard, ils avaient dure le concernant a été séparée du procès
lontairement mardi soir dans un com- relâché le mari, Shrien Dewani, mais sur le fond de ses deux complices présu-
missariat de Bristol (sud-ouest de gardé son épouse Anni, une Suédoise de més, qui n'a pas encore commencé.
28 ans, dont le corps avait été découvert le
Les baleines bleues consomment un vo-
USA De plus en plus d'étudiants Chili lume entre 8.306 et 456.835 calories de
petits poissons en un quart d'heure,
américains apprennent l'arabe Au moins 81 morts soit le nombre de calories consommées
par 228 personnes en une journée,
dans l'incendie selon une étude canadienne publiée

L
'arabe est
la langue jeudi.
qui a vu d'une prison
M
son apprentis- algré cette énorme quantité de pe-
sage progresser tits poissons que les baleines bleues
Au moins 81 détenus ont péri et plu- ingurgitent chaque fois qu'elles
le plus vite l'an sieurs autres ont été gravement blessés
dernier dans les plongent dans les profondeurs pour se nour-
dans l'incendie d'un prison survenu dans la rir, ces baleines restent qu'entre trois et
universités amé- nuit de mardi à mercredi au Chili, ont an-
ricaines par rap- quinze minutes sous l'eau, ajoute la même
noncé les autorités chiliennes. étude publiée dans la revue scientifique Jour-
port à 2006, avec Selon ces sources, l'incendie s'est pro-
un bond de 46%, nal of Experimental Biology.
duit dans la prison San Miguel, située dans Des chercheurs de l'université de la Co-
selon une étude un quartier du centre-sud de la capitale
publiée hier. lombie-Britannique (Canada) se sont de-
Santiago, et qui accueille près de 3.000 dé- mandés pourquoi les baleines bleues ne
Les inscriptions tenus.
à des cours plongeaient à la recherche de nourriture
"Nous avons 81 morts, encore non iden- qu'entre trois et quinze minutes, alors qu'elles
d'arabe dans les tifiés", a déclaré à la presse le chef de la
universités amé- sont capables de rester bien plus longtemps
police pénitentiaire Jaime Concha. sous l'eau, grâce aux énormes réserves d'oxy-
ricaines ont dé- Ce bilan des victimes a été confirmé par
passé celles à des gène dont elles disposent dans leurs muscles
le ministre de la Santé Jaime Manalich, qui et leur sang.
cours de russe et a indiqué que 14 autres détenus étaient
de latin pour Ils ont alors calculé le nombre de petits
grièvement brûlés. poissons que ces mammifères ingurgitaient
s'installer à la criptions l'an dernier (+5% depuis Outre les prisonniers, trois policiers et
huitième place, selon la Modern Lan- chaque fois qu'ils plongeaient dans le but de
2006). Viennent ensuite le français un pompier ont été également blessés dans se nourrir et sont arrivés à la conclusion que
guage Association (MLA), qui a publié (216.000 inscriptions, +5%) et l'alle- l'incendie. le volume de poissons avalés correspondait à
des données sur la question à 22 re- mand (96.000 inscriptions, +2%). Les flammes avait surtout ravagé le qua- entre 8.306 et 456.835 calories, soit le nom-
prises depuis 1958. Le nombre d'inscriptions à des cours trième étage et le toit d'un des cinq grands bre de calories consommées par 228 per-
Parmi les autres langues qui ont enre- d'arabe est passé de 5.500 en 1998 à
gistré une progression à deux chiffres blocs qui constituent la prison, selon des sonnes en une journée, sur une base de 2.000
10.584 en 2002, après les attentats du images diffusées par la télévision publique calories journalières chacune.
figurent le coréen (+19%), le chinois 11-Septembre, et 35.000 l'an dernier.
(+18,2%), le langage des signes améri- TVN. "La clé de tout cela est la quantité, parce
L'étude s'appuie sur les nouvelles ins- L'origine de cet incendie n'a pas été clai- qu'elles peuvent engloutir un tel volume
cain (+16,4%) et le portugais (+11%). criptions, et non sur le nombre total
L'espagnol reste de loin la langue rement identifiée, mais selon le responsa- (d'eau) avec tellement de nourriture dedans
d'étudiants suivant des cours de langue, ble de la police pénitentiaire du Chili, Luis que cela est vraiment payant" pour elles, ex-
étrangère la plus étudiée dans les uni- et couvre 99% des établissements amé-
versités américaines avec 865.000 ins- Masferrer, l'incident serait apparemment plique Bob Shadwick.
ricains d'enseignement supérieur. provoqué par une bagarre entre détenus.

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


30 Vie Quotidienne EL MOUDJAHID

Vie religieuse
Horaires des prières de la journée du
Condoléances samedi 5 Moharram 1432
correspondant au 11 décembre 2010 :
— Dohr...............….....12 h 41
Le ministre des Affaires étrangères, — ‘Asr.........................15 h 14
le ministre délégué chargé des — Maghreb................. 17 h 35
Affaires maghrébine et africaines, le — ‘Icha....................... 18 h 59
Dimanche 6 Moharram 1432
secrétaire d’Etat chargé de la correspondant au 12 décembre 2010 :
Communauté nationale établie à — Fedjr..........................06 h 178
l’étranger, le secrétaire général et — Chourouk..................07 h 51
l’ensemble du personnel du ministère
des Affaires étrangères, très affectés Anniversaire
par le décès de la mère de leur col- Depuis ce fameux 11 décembre 2005 où est née
lègue Cerine GHERMOUL
M. BELKHEIR Ahmed Un printemps éternel s’est installé chez nous.
lui présentent ainsi qu’à sa famille Car avec ses rires, ses sourires, ses actes pleins d’angélis-
leurs sincères condoléances et les me, elle nous procure chaque jour la joie de vivre. Chaque
jour, nous remercions Dieu de nous avoir confié cet ange
assurent en cette pénible circonstan- que nous aimons, adorons et dont nous prenons soin. Pour
ce de leur profonde compassion. Ils cela et pour tout le bonheur qu’elle nous donne et nous don-
nera, Tata Babès, papa, maman ainsi que ses tantes,
prient Dieu Tout-Puissant d’accorder oncles, cousins, cousines et surtout son petit frère Mohamed lui
à la défunte Sa Sainte Miséricorde. souhaitent un très joyeux anniversaire et une longue vie.
Que Dieu te garde pour nous, chère Cerina
Anep : 835 908

Ministère des Transports Ministry of Transport


National Agency of Studies and Follow - up of
Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation Accomplishment of Railway Investments
des investissements ferroviaires
15, Bis Colonel Amirouche - Rouiba - Alger
Tel : 021 85 50 96 / 021 85 52 28
15, Bis Colonel Amirouche - Rouiba - Alger Fax : 021 81 39 04
Web site : www.anesrif.dz
Tel : 021 85 50 96 / 021 85 52 28
Fax : 021 81 39 04 NOTICE OF CANCELLATION OF ATTRIBUTION
AVIS D’ANNULATION DE L’ATTRIBUTION PROVISOIRE National and International Restricted Tender
APPEL D’OFFRES NATIONAL ET INTERNATIONAL (ANESRIF) / MAJ/VOB - N° 01/2007
RESTREINT ANESRIF / MAJ - VOB N° 01/2007 The National Agency of Studies and Follow up of Accomplishment
of Railway Investments “ANESRIF” informs all the tenderers who have
L’Agence nationale d’études et de suivi de la réalisation des investissements
ferroviaires “ANESRIF” informe l’ensemble des soumissionnaires ayant participé participated to the National and the International Restricted Tender
à l’appel d’offres national et international restreint ANESRIF / MAJ - VOB N° (ANESRIF) / MAJ/VOB - N° 01/2007 about development of railroad
01/2007 portant Travaux d’aménagement ferroviaire de la région algéroise works from algerian area (phase I), attributed temporary to the
(phase I), attribués provisoirement au groupement d’entreprises GFAR composé consortium GFAR made up of RUSSIAN RAIL WAY (Russia) the leader
de RUSSIAN RAIL WAYS (Russie) chef de file et INFRAFER (Algérie) ; publié sur and INFRAFER (Algeria) published on BOMOP, and on the two daily
le BOMOP ainsi que sur les quotidiens nationaux El Moudjahid et Le Maghreb,
que l’attribution provisoire est annulée. newspapers “El Moudjahid” and “Le Maghreb” is cancelled.
Anep : 835 946 Anep : 835 946

Condoléances Condoléances
SIO W∞Ëb∞« ‹UL≥Uº± dOOº¢ WØd® SIO
Le président-directeur général et Le président-directeur général de S.G.P Presse & Communication (ATC)
l’ensemble du personnel de la la compagnie Air Algérie, le secré-
Société d’Impression d’Alger taire général, les directeurs cen- »dGK∞ W´U∂D∞« WØd®
“SIMPRAL”, très affectés par le traux et régionaux, les partenaires
sociaux et l’ensemble du person- Société d’Impression de l’Ouest
décès de la mère de
nel, très affectés par le décès du
M. TOUHAMI Amar, père de PROROGATION DE DÉLAI
présentent à ce dernier ainsi qu’à M. ZIOUECH Mohamed Salim Appel d’offres national et international
sa famille leurs condoléances les (représentant général
plus sincères et les assurent de de la compagnie à Tunis) SIO N° 05/2010
leur profonde sympathie en cette lui présentent ainsi qu’à toute sa
douloureuse circonstance. famille, leurs condoléances les plus Les soumissionnaires ayant répondu à l’appel d’offres
Que Dieu le Tout-Puissant accor- sincères et les assurent, en cette national et international SIO n° 05/2010 paru dans les
de à la défunte Sa Sainte douloureuse circonstance, du sou- quotidiens El Moudjahid et Horizons le 27/11/2010 relatif à la
Miséricorde et l’accueille en Son tien solidaire de la compagnie.
Puisse Dieu Tout-Puissant accor- fourniture de consommables pour imprimeries de presse,
Vaste Paradis.
der au défunt Sa Sainte sont informés que la date de réception des offres est reportée
A Dieu nous appartenons et à Lui
Miséricorde et l’accueillir en Son au dimanche 19 décembre 2010 et l’ouverture des plis
nous retournons. Vaste Paradis.
reportée au lundi 20 décembre 2010 à 10 heures.

BUREAUX REGIONAUX ANNABA :


CONSTANTINE TLEMCEN :12, place Kairouan 7, cours de la Révolution
100, rue Larbi Ben M’hidi Tél.-Fax : (043) 27.66.66 Tél. : (038) 84.86.38 Edité par EPE-EURL
Tél. : (031) 64.23.03 Fax : (04) 84.86.38 EL MOUDJAHID
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION MASCARA : Maison de la Presse Siège social : 20, rue de la Liberté, Alger
ORAN
Edité par l’EPE-EURL Maison de la Presse Rue Senouci Habib Régie publicitaire IMPRESSION
Tél.-Fax : (045) 81.56.03 Edition du Centre :
EL MOUDJAHID 3, place du 1er Novembre
Tél. : (041) 39.34.94
EL MOUDJAHID Société d’Impression d’Alger (SIMPRAL)
au capital social de 50.000.000 DA 20, rue de la Liberté, Alger Edition de l’Est :
20, rue de la Liberté, Alger ANNABA CENTRE AÏN-DEFLA : Tél./Fax : 021 73.56.70 Société d’Impression de l’Est, Constantine
2, rue Condorcet Cité Attafi Belgacem (Face à la Poste) Edition de l’Ouest :
Téléphone : 021.73.70.81 Tél/Fax: 027.60.69.22 Société d’Impression de l’Ouest, Oran
Tél. : (038) 86.64.24 ABONNEMENTS
Directeur de la publication - Gérant Edition du Sud :
BORDJ BOU-ARRERIDJ Pour les souscriptions d’abonnements, Unité d’Impression de Ouargla (SIA)
Abdelmadjid CHERBAL Ex-siège de la wilaya PUBLICITE achats de journaux ou commandes de DIFFUSION
Directeur de la rédaction Rue Mebarkia Smaïl, B.B.A. 34000 Pour toute publicité, s’adresser photos, s’adresser au service commercial: Centre : EL MOUDJAHID
Tél/Fax : (035) 68.69.63 à l’Agence Nationale de Tél. : 021 73.94.82
Larbi TIMIZAR 20, rue de la Liberté, Alger.
SIDI BEL-ABBES Communication d’Edition et de Est : SARL “SODIPRESSE”
Maison de la presse Amir Benaïssa Tél-fax : 031 92.73.58
DIRECTION GENERALE Publicité “ANEP” COMPTES BANCAIRES Ouest : SARL “SDPO”
Immeuble Le Garden, S.B.A.
Téléphone : 021.73.79.93 Tél-fax : 041 46.84.87
Tél/Fax : (048) 54.42.42 ALGER : 1, avenue Pasteur Agence CPA “Che” Guevara - Alger Sud : SARL “TDS”
Fax : 021.73.89.80 CONSTANTINE : Tél. : (021) 73.76.78 - 73.71.28 - 73.30.43 Compte dinars n° 102.7038601 - 17 Tél-fax : 029 75.02.02
DIRECTION DE LA REDACTION Route de Sétif 7e km Fax : (021) 73.95.59 - Télex : 56.150 Agence BNA Liberté France : IPS (International Presse Service)
Tél. : (031) 66.49.65 - (031) 92.30.99 Télex : 81.742 - Dinars : 605.300.004.413/14 Tél. 01-46-07-63-90
Téléphone : 021.73.99.31 Fax : (031) 66.49.37
Fax : 021.73.90.43 - Devises : 605.310.010078/57
TIZI OUZOU : ORAN : 3, rue Mohamed Khemisti Cptes BDL - Agence Port Saïd Les manuscrits, photographies ou tout autre document et
Internet : http://www.elmoudjahid.com Cité Mohamed Boudiaf (ex-2.000 logts) Tél. : (041) 39.10.34 - Dinars : 005.00 107.400.247 86 20.28 illustration adressés ou remis à la Rédaction ne sont pas
rendus et ne peuvent faire l’objet d’une réclamation..
E-mail : elmoudjahid@elmoudjahid.com Bâtiment 3, 1er étage, Nouvelle ville Fax : (041) 39.19.04 - Télex : 22.320 - Devises : 005.00 107.457.247 86 20.28
Tél. - Fax : (026) 21.73.00

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


EL MOUDJAHID
Sports 31

M. Djiar honore les athlètes algériens


médaillés de l'année 2010
Le ministre de la Jeunesse et des sue de la cérémonie de remise Arabes (2011) et surtout les Jeux
Sports, M. Hachemi Djiar a hono- des prix qui s'est déroulée à Olympiques (2012) arrivent à
ré, jeudi à Alger, les athlètes algé- Djenane El-Mithak. Le ministre de grandes enjambées, et il faut s'y
riens de différentes disciplines, la Jeunesse et des Sports s'est préparer". A cet effet, M. Djiar a
médaillés lors de l'année 2010, et "réjoui" des résultats obtenus par incité les athlètes algériens et leur
les a exhorté surtout, à " persévé- ces jeunes athlètes promis à un encadrement à poursuivre le tra-
rer dans le travail afin de rester avenir radieux, à condition de vail, seul gage de réussite et de
sur la même lancée et honorer poursuivre le travail et redoubler succès. "Ces jeunes nous ont
toujours les couleurs nationales". d'efforts pour les futures donné une leçon en la matière. Il
Les distinctions ont concerné 48 échéances internationales. faut les encourager et être à leur
athlètes dont 16 filles, représen- "Nos athlètes sont à féliciter ainsi côté pour leur permettre de pour-
tant six disciplines sportives, qui que leurs staffs pour les résultats suivre leur carrière dans les
se sont illustrées lors des compé- obtenus et le travail accompli meilleures conditions possibles",
titions arabes, continentales et jusque-là. L'état continuera à les a insisté le ministre. Le président
internationales. Les récompenses soutenir, les accompagner et les de la Fédération algérienne de
d'ordre financier ont touché les aider, afin qu'ils puissent hisser karaté, M. Aboubakr Mekhfi a
athlètes de judo, karaté, tae haut l'étendard du sport algérien tenu à saluer l'initiative très appré-
kwondo, cyclisme, sports boules à l'étranger", a indiqué M. Djiar. ciée du ministre de la Jeunesse et
et power lifting. "On se doit d'en- "C'est encourageant de savoir des Sports, et déclare que "cette
seniors, lors des derniers cham- blement nous motiver pour conti-
courager et d'aider nos jeunes que durant les trois dernières cérémonie a été appréciée à sa
pionnats au Maroc, et médaillée nuer à travailler afin d'être tou-
athlètes et leurs encadrements années, le sport algérien a réali- juste valeur par les athlètes. Cela
de bronze au championnat du jours au top", dira Asselah.
techniques. C'est notre devoir sé une bagatelle de 500 les encourage à travailler davan-
Monde junior d'Agadir (Maroc),
aussi de les accompagner dans médailles, et cela grâce aux tage, pour offrir d'autres consé-
s'est félicitée de ce louable geste
leur parcours pour leur permettre efforts consentis par tous", dira le crations à l'Algérie", a-t-il souli- Rafik Djebbour
de la tutelle. "Ça nous fait très
de monter sur les podiums des ministre, ajoutant que maintenant gné. Pour sa part, la jeune judo-
compétitions internationales", a "il est nécessaire de voir plus kate Sonia Asselah, double cham-
plaisir d'être honorés par M. Djiar.
Cela dénote de l'intérêt que porte "Je vais retrouver
déclaré M. Djiar à la presse à l'is- haut, car les Jeux Africains, Jeux pionne d'Afrique juniors et
l'Etat aux athlètes. Cela doit dou- bientôt
Ligue 1 (11e journée) la compétition"

ASK-ASO : l'occasion de prendre


le large ?
Cette 11e journée de Ligue 1, qui coupe, pour engranger trois pré- terres, devant la JSK (1 à 0), rendra dra pas au stade Messaoud-Zeggar
a commencé, hier, avec les matchs cieux points supplémentaires. Le visite, au stade Mustapha-Tchaker d'El-Eulma pour ne remplir qu'une
CABBA-USMA et MCO-USM match de l'ESS, à Tizi-Ouzou, a été de Blida, à une équipe blidéenne simple formalité. Il est certain que
Annaba, se poursuivra, aujourd'hui, reporté à une date ultérieure. encore instable. Elle est, en effet, les points empochés dans cette jour-
14 h 30, avec les quatre rencontres L'USMH, l'une des équipes en capable du meilleur comme du pire. née seront très précieux. D'où la
restantes. Le co-leader de l'ESS, forme du moment, viendra au 20- Sa victoire devant la JSMB, sur un grande concurrence qui régnera au
l'ASO, aura à effectuer un long Août en vue de comptabiliser un penalty de Harizi, la première de la cours de cette journée de Ligue 1.
déplacement au Khroub où l'atten- autre bon résultat et rester dans le saison, a eu pour effet, de redonner Espérons que le fair-play sera au
dra de pied ferme l'ASK qui ne veut giron des tenors. espoir à un groupe qui commençait rendez-vous! L'attaquant international algérien de
l'AEK Athènes (Div 1 grecque),
aucunement perdre cette empoigna- Ce derby, très serré, les à vivre la grande déprime du pré- H. Gharbi Rafik Djebbour, a révélé hier qu'il va
de. L'équipe khroubie, qui ne comp- Belouizdadis vont l'entamer avec de sent exercice. Yaïche, son nouvel reprendre prochainement la com-
te que huit et une 13e place, n'aura très bonnes dispositions afin de entraîneur, pourrait lui permettre de pétition avec son équipe, après
pas le droit à une autre défaite de faire oublier à leurs "fans" leur faux pavoiser de nouveau, surtout que le Programme avoir contracté une blessure qui
surcroît at home. Néanmoins, elle pas annabi (1 à 0). Ce qui jouera en MCS perd de sa verve hors de ses aujourd'hui (14 h 30) : l'avait éloigné des terrains pendant
n'aura pas la partie belle devant faveur des gars d'Al-Aquiba demeu- bases. Au stade du 20-Août : CRB- plus d'un mois. "Dieu merci, ma
cette très belle équipe chélifienne re le fait qu'ils n'ont pas perdu le Enfin, à El-Eulma, l'équipe loca- USMH blessure évolue bien et je ne vais
qui possède un groupe solide et qui moindre point devant leur galerie le, qui alterne le bon et le moins pas tarder à retrouver bientôt le
Au stade Messaoud-Zeggar : chemin de la compétition. C'est
n'a pas usurpé sa position actuelle durant le présent exercice. Ils sont bon, aura à se mesurer à une équipe MCEE-WAT gênant d'observer un repos forcé,
(1er avec l'ESS avec 20 pts). décidés qu'il en soit ainsi à l'occa- du WAT bien empêtrée en ce Au stade d'El-Khroub : ASK - mais je dois prendre mon mal en
Les Chélifiens de Meziane Ighil sion de la venue, "dans leur cuisi- moment à une bien préoccupante ASO patience", a indiqué Djebbour à la
profitent du déplacement de l'ESS, ne", des Harrachis qui carburent mauvaise passe, suite à sa défaite, Au stade Mustapha-Tchaker de radio nationale. Rafik Djebbour a
à Benghazi, pour y affronter An- bien en ce moment. La prudence intra-muros, face au MC Alger (2 à été victime d'une déchirure à
Blida : USMB-MCS l'épaule lors d'un match de cham-
Nasr de Benghazi dans le cadre de doit être, cependant, de mise dans 1). Dans cette empoignade l'avanta- JSK-ESS reporté
la finale aller de la Coupe de pareil face-à-face. Le MC Saïda, ge du terrain aura son importance, pionnat avec son équipe, qui l'avait
l'UNAF des clubs vainqueurs de enhardi par son succès, sur ses même si le WAT de Amrani ne vien- MCA-JSMB reporté privé du match amical international
disputé le 17 novembre face au
Luxembourg (0-0). Concernant son
avenir avec l'AEK Athènes,
Ligue 2 (9e journée) Djebbour estime qu'il ne compte
pas changer d'air, d'autant qu'il a

Le CSC “chute” fauce au CA Batna fini par retrouver ses repères en


Grèce. "Franchement, j'ai retrouvé
mes repères en Grèce et je ne vois
● L’OM, l’USMBA et MSPB, victorieux à l’extérieur aucune raison pour quitter l'AEK
en ce moment. J'ai acquis un cer-
tain niveau et je ne compte pas
Le CS Constantine, leader se contre le leader du cham- Grâce à ce succès, l'USM changer d'air. Si je reçois des
du championnat d'Algérie de pionnat. Nous avons joué Bel Abbés monte sur le contacts, ma priorité sera à mon
club", a-t-il expliqué. En mal d'inspi-
Ligue 2 de football, a essuyé cette rencontre en l'absence podium avec 16 points, tandis ration depuis la CAN-2010 en
vendredi sa première défaite de plusieurs clés, mais les que le RC Kouba qui a sombré Angola, l'attaque de la sélection
cette saison devant le CA remplaçants ont été à la hau- à Merouana sur le score sans algérienne peine à retrouver ses
Batna (1-0), lors du choc de la teur.", s'est réjoui Yaiche. appel de 4 à 1, sur notam- moyens. En tant qu'attaquant,
Djebbour s'explique. "C'est un pro-
neuvième journée, alors que La meilleure opération de la ment un triplé de Kamel blème récurrent qui devient de plus
le MSP Batna s'est emparé journée a été réalisée par Kherkhach rétrograde à la 6e en plus inquiétant. On a déjà com-
de la place de dauphin grâce à l'autre équipe de Batna, le place à six points du leader. mencé à travailler avec Benchikha
son succès en déplacement MSP Batna qui est allé battre Le NA Hussein-Dey pour- qui veut une équipe qui préserve
contre l'ASM Oran (1-0). l'ASM Oran (1-0) grâce au suit pour sa part sa série de sa stabilité défensive tout en allant
vers l'avant. Nous devons avoir une
Invaincus depuis le début penalty de Ziad (43'). résultats positifs en s'impo- mentalité offensive si nous voulons
de la saison et sans le A la faveur de cette victoi- sant contre le Paradou AC (2- progresser", a-t-il expliqué. Pour ce
moindre but encaissé par leur re, le MSP Batna prend seul la 0) dans le derby algérois. Les qui est du prochain rendez-vous de
gardien Daif en 8 rencontres, deuxième place du classe- Sang et Or partagent la qua- l'Algérie face au Maroc, pour le
compte de la 3è journée des élimi-
les Sanafirs ont laissé des ment à trois points du CSC. En trième place avec le CA Batna natoires de la CAN-2012, Rafik
plumes face une équipe du revanche, l'ASM Oran qui res- avec 15 points. Djebbour a estimé que les Verts
CAB, pourtant amoindrie par tait sur un retentissant succès En bas du classement, la n'auront d'autre alternative que la
l'absence de plusieurs joueurs contre le RC Kouba au stade JSM Skikda, auteur d'un pré- victoire. "Le Maroc est une équipe
solide qui veut revenir au premier
pour cause de blessures ou de Benhadad (1-2) a laissé cieux point en déplacement à plan. On est sûrs de notre poten-
de suspension. passer l'occasion de soigner Constantine face au MOC (1- Résultats : tiel, et on l'a déjà prouvé par le
Un but de Bahloul à la 66e son classement. 1) remonte à la 13e position ESM-O Médéa 1-4 passé. Nous devrons absolument
minute a permis aux protégés De son côté, l'USM Bel en compagnie de l'ES gagner ce match pour retrouver le
CAB-CSC 1-0 moral et la confiance et surtout se
de Abdelkader Yaiche d'en- Abbés, en infériorité numé- Mostaganem, lourdement USB-CRT 2-1 réhabiliter avec notre public", a-t-il
granger les trois points de la rique après l'expulsion de battu à domicile par l'O Médéa NAHD-PAC 2-0 conclu. L'Equipe nationale a mal
victoire et se hissent à la 4e Moafak a réussi à s'imposer (2-4) et Paradou AC, alors ABM-RCK 4-1 entamée sa campagne éliminatoire
place à cinq longueurs de son hors de ses bases contre le que le CR Temouchent, défait SAM-USMBA 0-1 en ne récoltant qu'un seul point en
adversaire du jour. SA Mohammadia (1-0) sur par l'US Biskra (2-1) reste lan- deux matches disputés, rappelle-t-
ASMO-MSPB 0-1 on.
"Je suis très content de une réalisation de Hanniche terne rouge. MOC-JSMS 1-1
cette précieuse victoire acqui- (86'). APS

Vendredi 10 - Samedi 11 Décembre 2010


Coupe de l'UNAF des vainqueurs de coupe (finale-aller)
An-Nasr de Benghazi 1 - ESS 3 L’Aigle noir plane sur
Benghazi

Les Sétifiens avec l'art et la manière


Stade Hugo-Chavez de Benghazi. Affluence half, les Algériens ont bien fait circuler le bal-
“ Chassez le naturel, il revient
au galop ! ” A peine replongée dans
le bain de la compétition internatio-
nale, voilà que les Sétifiens de Aïn
record. Arbitrage de MM. Slim Jedidi, Chokri lon. Ce qui leur a donné un avantage certain sur el Fouara, oublient leurs derniers
Saâdalah, Mohsen Bentaleb. 4e arbitre : Yosr le plan de la possession de balle. D'ailleurs, les déboires et se fondent dans l'am-
Saâdalah. meilleures opportunités sont à mettre à l'actif biance des grands jours, sortant le
Avertissements : Chaouchi, Fahem des camarades de Lemouchia. Djallit, qui a bien grand jeu et sortant de ses bases
Bouazza, expulsion Djabou (86') pour l'ESS, "usé" la défense adverse en "bougeant" énor- cette formation du Nasr de
Khaled H'ssine pour An-Nasr de Benghazi. mément, héritera d'une balle, à la limite des 18 Benghazi qui s'en est allée sortir au
Buts : Djallit (26'), Metref (69'), Hachoud mètres. Il fixera le défenseur libyen et tire en tour précédent la bien connue équi-
(85') pour l'ESS, force. Sa balle sera touchée par le défenseur qui pe marocaine des Far de Rabat.
Abdelkader (56') pour An-Nasr. trompe la vigilance de son gardien Fitouri (26'). Comme pour ne pas faire excep-
Les équipes : Malgré ses trente-sept ans, il garde encore de
An-Nasr : Fitouri, Abdelkader, Hakim beaux restes. Les Sétifiens, s'ils avaient accélé- tion à la règle, les Sétifiens qui se
Mehdi, Khaled H'ssine (Charef Eddine Atia ré le jeu, auraient pu "tuer" le match dès le pre- sont une fois encore imposés hors
(82'), Ahmed Laâbidi (Sayed Ezianni 55'), mier half. Le public a été refroidi par la réalisa- de leurs bases à l'issue d'une autre
Iffoussa, Mabarek Senouci, Ibrahim El-Hassi, tion de Djallit. En seconde mi-temps, les gars grande finale de la coupe de
Noureddine Sam, Lilou Mbily (Sammy Saïd de Benghazi reviendront avec un autre visage 1'UNAF, ont tenu à montrer une
77'). en commençant à presser la défense algérienne fois encore les potentialités d'une
Entraîneur : Gomache par Iffoussou, le Nigérian, qui a donné de très équipe forgée par le fil du temps et
ESS : Chaouchi, Hchoud, Yekhlef, Belkaïd, bons ballons au Congolais de l'équipe, Lilou du travail et qui sait honorer la balle
Laïfaoui, Metref, Delhoum, Lemouchia Mbily. Ce dernier, laissé sans marquage, a pris ronde algérienne dans les grandes
(Boucherit 74'), Djalit (Ghazzali 90'+1), de vitesse Hachoud avant de transmettre, sur la occasions.
Djabou, Bouazza. ligne de corner, la balle à son compère Comment sinon apprécier cette
Entraîneur : Gianni Solinas Abdelkader, qui devance Chaouchi en marquant belle prestation des Sétifiens qui ont
L'ESS a très bien négocié cette première du pied dans un angle impossible (56'). Après réussi à joindre l'art à la manière en
manche aller de la finale de la Coupe de cette égalisation, on sort alors les fumigènes et
l'UNAF des vainqueurs de coupe en disposant on commence vraiment à soutenir l'équipe. Les cette soirée du 9 décembre et qui
de son adversaire du jour, An-Nasr de Benghazi poulains de Gianni n'ont, cependant, nullement aurait pu, en dépit de tout, amener
sur le score net et sans bavure de 3 à 1. L'ESS baissé les bras ou connu des moments de son adversaire vers une véritable
dans cette rencontre n'a rencontré aucune diffi- panique. Ils ont continué à provoquer la défen- débâcle si sa vedette Djabou, pour
culté pour asseoir son jeu et imposer son diktat se et le gardien Fitouri. Djallit a raté à plusieurs ne citer que celle-là, ne s'était pas
à son adversaire du jour drivé par l'Egyptien reprises la balle du K.O. Les Libyens en voulant embourbé dans des situations qui ne
Gomache. Se contentant de faire circuler la ajouter le 2e but se découvrent et laissent leurs lui furent guère favorable au
balle, les poulains de l'Italien Gianni Solinas arrières à la merci de l'attaque des gars de Aïn moment où il achevait dans les
faisaient ce qu'ils voulaient de la balle rendant El-Fouara. Sur une action sétifienne rondement décors ou dans les bras du gardien
la tâche des Libyens plus difficile et ce, bien menée. Il y eut un centre dans la surface de Hakim el Mehdi, des occasions
qu’ils aient joué devant 11.000 supporters tous vérité. Le gardien relâche la balle qui est repri- comme on n’en voit pas souvent.
acquis à leur cause (la capacité totale du stade se violemment par un attaquant sétifien. Elle Des ratés qui n'affectèrent guère
Hugo-Chavez de Benghazi). Les Libyens ont eu sera repoussée de la main par un défenseur le moral des Ententistes qui on su
du mal à enlever la balle aux Sétifiens qui n'ont d'An-Nasr, Metref qui était bien placé retire le gérer cette rencontre et fait état, en
pas montré au début une grande volonté à vou- ballon. Il sera renvoyé de l'intérieur de la cage pour remporter cette Coupe de l'UNAF des
loir en finir très vite avec cette équipe libyenne de Fitouri. L'arbitre, après avoir suivi l'avis de vainqueurs de coupe en dominant de la tête et dépit du geste gratuit de Chaouchi,
qui a joué selon ses possibilités. Il faut dire qu'il son assistant, validera le but (69'). A (2 à 1), les des épaules cette équipe libyenne d'An-Nasr qui d'une prestation forte qui laissait
n'y a pas photo entre les deux protagonistes. Libyens ont reçu un coup violent sur la tête, joue bien au ballon, mais qui manque encore émerger au fil des minutes, et l'ex-
Très bon quadrillage du terrain en tartan syn- puisqu'ils ne savaient plus quoi faire ou presque d'expérience. A priori, la deuxième manche périence d'une équipe qui est parve-
thétique qui était quelque peu glissant. sur le terrain. Depuis, cette réalisation, les sera une simple formalité pour les Sétifiens ce nue à faire la différence à l'issue de
Techniquement, les Sétifiens étaient un cran au échappées sur les côtés sont nombreuses du 21 décembre au stade du 8-Mai 45 à partir de 18 la première manche et faire douter
dessus. Le Franco-Algérien Noureddine Sam côté sétifien. Djabou, à lui seul, ratera deux buts h. Cette rencontre sera dirigée par un trio maro- son adversaire qui évoluait at home,
de cette équipe d’An-Nasr a fourni un très bon des plus nets. Il a voulu joindre l'utile à cain emmené par Hichem Tazi assisté par de ses possibilités.
match se payant même le luxe de rater de la tête l'agréable. Hachoud, par contre, a bénéficié Abdallah Filali et Abdelaziz Mahradji. Les Djalit, le renard des surfaces,
le 2e but libyen, celui de l'égalisation. d'un centre à partir de la gauche, Il a effectué un Sétifiens sont tout près du but pour empocher
les 150.000 dollars. Ils le méritent bien ! annonça la couleur dès la 26’ en
Globalement, on peut dire que les Sétifiens amorti de la poitrine impeccable avant d'aller motivant davantage ses partenaires
savaient que leur adversaire n'avait pas telle- "planter" le 3e but à Fitouri qui n'a esquissé le H. Gharbi
et leur permettre de sortir le grand
ment d'arguments à mettre sur l'échiquier, moindre geste, celui de l'assurance (85'). Un jeu et croire réellement en leur pos-
même si le Nigérian Iffoussa et le Congolais malentendu entre Djabou et l'arbitre tunisien
Lilou Mbily ont donné bien du fil à retordre à la Jedidi a valu à Djabou d'être expulsé (86'). En sibilités même quand les Libyens
défense des "Noir et Blanc". Durant le premier dépit de tout, l'ESS a pris une sérieuse option d'En Nasr, revinrent fort au début de
la seconde mi-temps et parvinrent
Abdelhak Benchiha, sélectionneur de l’Equipe nationale sur une bévue monumentale de
Chaouchi, à trouver le chemin de
"Nous tenterons de remporter le match contre le Maroc pour l'égalisation par M'bili à la 56’.
Une réalisation qui en resta-là
renforcer nos chances de qualification" face à ce même Chaouchi qui n'était
pas prêt à récidiver. Il mit alors à
Le sélectionneur national, M. Abdelhak rencontre aussi importante". Après deux jour- l'œuvre cette vista qui est la sienne
Benchikha a déclaré que l'Algérie tentera de nées (0-0 à domicile contre la Centrafrique et le temps de voir passer l’orage à
remporter son match contre le Maroc pour 0-1 en Tanzanie), le Maroc est, en effet, clas- l'issue duquel les Sétiflens auraient
laisser intactes ses chances de qualification sé 2è du groupe D, avec quatre points, pu matérialiser quelques contres
à la phase finale de la coupe d'Afrique des devancé à la différence de buts par la foudroyants, s'ils avaient su garder
Nations de football (CAN 2012). "Nous ten- Centrafrique. S’agissant du niveau des
terons de remporter le match contre le Maroc deux sélections algérienne et marocaine, le la tête froide sur ces dernières
pour renforcer nos chances de qualification coach national a déclaré que les deux balles, avant que Metref dans un
dans un esprit sportif total " à déclaré équipes recelaient de bonnes individualités cafouillage monstre ne vienne tuer
Benchikha à propos de la rencontre qui capables de faire la différence et de préciser le match, exploitant de fort belle
opposera le 27 mars prochain à Alger les que "l’époque des sélections faible est révo- façon une erreur du gardien adver-
sélections des deux pays. Dans un entretien lue" et que la carte footbalistique de l’Afrique se.
accordé jeudi au bi-hebdomadaire sportif a connu un changement radical. Benchikha Le stade Hugo Chavez qui s'était
marocain en langue arabe "AL Massae a également exprimé son admiration pour enflammé un moment plus tôt,
Arriyadi", l’entraîneur algérien a indiqué que l’équipe marocaine et la technicité de ses
cette confrontation comptant pour de la 3ème joueurs notamment ceux évoluant dans les sombre de nouveau dans un silence
journée des éliminatoires de la CAN 2012 championnats européens. L’ancien entraî- profond qui permettra à l'Aigle noir
(Gabon-Guinée équatoriale) "se déroulera neur du Club africain avec lequel il a rem- de prendre son envol, en allant sans
dans un climat fraternel et sportif" (...) et porté notamment le championnat de Tunisie cesse à la conquête des bois de
"gardera intacts les liens affectifs, histo- a indiqué que le parcours de Verts a été mar- Hakim el Mehdi, qui aura tout fait
riques, séculaires et de bons voisinages qué par une bonne prestation lors de la der- mais ne pouvait pas, à lui seul ce
entre les deux peuples frères". "C’est un nière CAN en Angola avant de connaître une soir, éviter à son équipe, cette ter-
match de football qui doit se jouer dans un baisse de régime au Mondial sud-africain à rible défaite que Hachoud, égal à
climat sportif loin de toute interprétation ten- l'instar de plusieurs autres sélections. Après
dancieuse", a tenu à souligner le successeur avoir souligné que la dernière défaite de lui-même, viendra signer d'un troi-
de Rabah Saadane avant de préciser que la l’Algérie contre la Centrafrique a été dure- sième but.
concentration doit être axée sur "les plans ment ressentie, Abdelhak Benchikha a décla- Guedioura (Wolverhampton, Angleterre),
Il reste que des enseignements
tactique et technique" pour le gain du match. ré que le match contre le Maroc "est pour Fouad Kadir(Valenciennes, France) et qu’elle doivent être tirés au sein de l'équipe
Qualifiant cette rencontre de "très importan- nous une occasion de se relancer avec une n’avait disputé qu’un seul match amical sétifienne qui au-delà d'une telle
te" pour la suite du parcours de l’équipe victoire qui nous permettra de garder les avant d’affronter à Alger la Tanzanie (1-1) en victoire, jouait avec un Djabou visi-
nationale algérienne du fait que ce match mêmes chances de qualification que l’en- match officiel sans préparation physique et blement out ce soir-là, accumulant
"désignera, en grande partie, les qualifiés du semble des équipes composant le groupe D. technique suffisante. Sur le lieu de la ren- au fil de ses ratés, un degré de ner-
groupe D" M. Benchikha a cependant rappe- Le sélectionneur national n’a pas manqué a contre, le sélectionneur national a précisé vosité qui appelait au changement
lé "l’avantage au classement de l’équipe cette occasion de faire remarquer que son que la question n’a pas encore était tranchée
marocaine" ajoutant qu’il était impossible équipe a souffert de l'absence de plusieurs plutôt qu'à une expulsion, d'autant
et "trois stades pourraient domicilier cet plus que les dés étaient jetés. Une
pour lui de se prononcer sur le résultat du joueurs essentiels suite à des blessures tel important match. Mais, selon moi, le stade
match. "Je suis un entraîneur conscient que Rafik Halliche (Fulham, Angleterre), olympique du 5 juillet a plus de chances pour absence de taille, le 21 de ce mois,
et responsable et il n’est pas possible pour Mourad Meghni (Lazio, Italie,) Karim la réception de cette rencontre vu sa grande dommage...
moi de faire ce genre de pronostics avant une Matmour (Münchengladbach, Allemagne) capacité d’accueil". F. Z.