Vous êtes sur la page 1sur 1

Géopolitique biblique

Vous pouvez consulter tous mes précédents articles en cliquant sur les liens à droite.
N’hésitez pas à les commenter, sachant que j’ai horreur que l'on soit d’accord avec moi, et
faites en profiter vos amis et, ceux qui le sont moins

lundi 25 novembre 2013


Liste exhaustive des ennemis d’Israël, ceux d’hier et d’aujourd’hui, selon les
Psaumes de David

Moins connu que les prédictions apocalyptiques sur Gog et Magog dans Ezéchiel
(38-39), le psaume 83 ‫ פג‬PaG  est intéressant dans la mesure où il pointe du doigt
tous les ennemis la  d’Israël. Ce psaume est récité lors du jeune de Gedalia qui
marque l’assassinat du dernier Gouverneur de Judée, et la fin de toute souveraineté
juive en terre d’Israël. Le Roi David demande à Hashem de punir ses ennemis mais
aussi de les faire revenir à Lui. Citons les passages qui nous intéressent
Car voici, tes ennemis s`agitent, Ceux qui te haïssent lèvent la tête. Ils forment
contre ton peuple des projets pleins de ruse, Et ils conspirent contre ceux que tu
protèges. Venez, disent-ils, exterminons-les du milieu des nations, Et qu`on ne se
souvienne plus du nom d`Israël! Ils se concertent tous d`un même coeur, Ils font une
alliance contre Toi. Les tentes d`Édom et les Ismaélites, Moab et les Hagaréniens,
Guebal, Ammon, Amalek, Les Philistins avec les habitants de Tyr. L`Assyrie aussi se
joint à eux, Elle prête son bras aux enfants de Lot.

Qui sont ces ennemis et quel est leur objectif ?

Leur premier objectif consiste à éliminer Israël de la carte; leur stratégie est double:
d’abord les exterminer physiquement et les exclure territorialement, puis, faire en
sorte que l’on ne se souvienne plus du nom même d’Israël. Comme le disent  si
joliment les Iraniens : « effaçons-les de la carte du temps et du Livre de l’Histoire ».
Passe encore l’envie furieuse d’anéantir les Juifs qui occupent, selon les ennemis
d’Israël, la Terre promise - ne pas lire exclusivement « Musulmans »; il y en a bien
d’autres qui se réjouiraient de la disparition physique d’Israël - il convient surtout
d’effacer jusqu’au souvenir d’Israël.  Cela revient à provoquer  une amnésie
collective, une perte de mémoire qui devrait se traduire par la disparition de tous les
ouvrages qui traitent d’Israël et de tout ce qui s’y rapporte, mais aussi, de tout ce qui
touche à Israël ou aux Juifs dans Recherche Google. Imaginez-vous : n’importe
quelle recherche dans Google, Yahoo ou tout auteur moteur de recherche,  qui
inclurait le nom d’ « Israël » donnerait : pas de résultat, effectuer une nouvelle
recherche.  Ou alors, Google vous proposera de remplacer « Israël » par un mot