Vous êtes sur la page 1sur 1

Les grands mythes

Tout commence lorsque Minos prie le dieu de la mer Poséidon et lui demande de lui envoyer
un taureau qu’il lui sacrifierait ensuite. Aussitôt, un magnifique taureau blanc jaillit de la mer. Mais
Minos trouve le taureau si beau qu’il refuse de le sacrifier et sacrifie un taureau quelconque.
Poséidon s’en rend compte et se met dans une colère noire. Il décide de se venger. Poséidon
commence d’abord par transformer le taureau blanc en une bête indomptable. Puis il inspire à
Pasiphaé une folle passion pour le taureau.
Celle-ci demande à l’architecte Dédale de trouver un moyen pour qu’elle puisse approcher le taureau.
Dédale construit alors une vache en bois, lui met des roulettes et la recouvre d’une peau de vache.
Pasiphaé se cache à l’intérieur, approche le taureau sans qu’il ne s’en aperçoive et s’unit à lui.
De leur union naît le Minotaure, un affreux monstre avec le corps d’un homme et la tête d’un
taureau. Minos, honteux et désespéré, va consulter l’oracle de Delphes. Celui-ci lui conseille
d’enfermer le Minotaure dans une prison dont il ne pourra jamais sortir. De retour en Crète, Minos
ordonne à Dédale de construire un immense labyrinthe pour y enfermer le minotaure.
Pour le nourrir, Minos ordonne à Égée le roi d'Athènes qui avait tué son fils Androgée, de lui
envoyer tous les neuf ans 7 jeunes hommes et 7 jeunes filles en sacrifice au Minotaure.
Thésée, le fils d’Egée se porte volontaire pour aller tuer le Minotaure. Son père accepte mais lui
demande de hisser une voile blanche s’il réussit à tuer le Minotaure, afin qu’il soit rassuré.
Quand Thésée débarque en Crète, Ariane, la fille de Minos, tombe follement amoureuse de lui.
Elle décide de l’aider afin de l’épouser ensuite. Alors elle lui donne une bobine de fil pour qu’il puisse
retrouver son chemin dans le labyrinthe.
Thésée s’engouffre dans le labyrinthe et parvient à le tuer le Minotaure. Et grâce à la bobine de fil
d’Ariane, il réussit à sortir du labyrinthe.
Thésée s’enfuit avec Ariane sur l’île de Naxos. Mais là, il est contraint de l’abandonner pour
sauver son navire et son équipage et pour éviter une nouvelle guerre entre Grecs et Crétois. Dans la
panique, il oublie de hisser la voile blanche comme son père le lui avait demandé.
Quand Egée voit le navire approcher la côte sans la voile blanche, il croit que son fils a été tué, et se
jette du haut des remparts d’Athènes dans la mer, qui porte désormais son nom.

Au niveau symbolique, le minotaure représente l’homme dominé par ses pulsions


instinctives.
Le combat de Thésée contre le minotaure reflète la quête de l’homme pour dépasser ses
pulsions inférieurs .il doit parcourir le labyrinthe de son inconscient pour vaincre à
l’intérieur de lui-même sa nature animale.

La demeure d’Astérion

est l’une des dix-sept nouvelles (éditée séparément entre 1944 et 1952) par Jorge Luis Borges
dans son œuvre L'Aleph

Astérion (le Minotaure) et présenté par Jorge Luis Borges comme un personnage
solitaire et innocent, qui décrit dans un long monologue sa demeure et sa vie, faite de jeux
et de rêveries, mais aussi d'ennui et de souffrance .l’existence d’un rédempteur (sauveur)
fait naitre de l’espoir en lui ; à la fin de la nouvelle, Thésée le tue.

C'est le mythe du Minotaure, mais du point de vue du monstre.