Vous êtes sur la page 1sur 18

BATAILLE D’HERNANI EN CHINE, LA CAPITALE Rugby: God save

AUTOUR DU PATRIMOINE DES ÉGLISES EN PÉRIL Jonny Wilkinson


CULTURE & IDÉES – SUPPLÉMENT ENQUÊTE – PAGE 17 SPORT & FORME – SUPPLÉMENT

Samedi 31 mai 2014 - 70e année - N˚21575 - 3,80 ¤ - France métropolitaine - www.lemonde.fr --- Fondateur : Hubert Beuve-Méry

10milliardsdedollars:l’amende Chelsea, l’atout des Clinton

recordquimenaceBNPParibas
t L’ex-adolescente de la Maison Blanche
est rattrapée par le virus familial de la politique

t La justice américaine veut sanctionner la banque pour avoir violé l’embargo américain
sur Cuba et l’Iran. BNP Paribas négocie pour éviter une interdiction d’exercice aux Etats-Unis

L
es jours passent et les enchères montent WallStreetJournal,la banquefrançaise,qui ajus- gestesen directiondurégimecastristepourpro-
pour BNP Paribas, accusée d’avoir violé qu’à présent évité les graves affaires financiè- fiter de la prochaine levée de l’embargo, en
l’embargo américain sur l’Iran, le Soudan res, tenterait de limiter l’addition à 8 milliards. vigeur depuis 1962. Le président de la chambre
et Cuba. La banque de Jean-Laurent Bonnafé a Pour éviter d’êtreinterdite d’activitésaux Etats- de commerce des Etats-Unis a ainsi été reçu
provisionné 1,1 milliard de dollars. Mais pour- Unis,BNPParibas chercheà obtenirune transac- avec faste à La Havane jeudi 29 mai. p
rait avoir à payer jusqu’à 10 milliards. Selon le tion. Cependant, les Américains multiplient les LIRE CAHIER ÉCO

POUTINE,
NAZARBAÏEV,
LOUKACHENKO
L’EURASIE DES
AUTOCRATES
t Le président russe
consolide ses positions, M LE MAGAZINE DU « MONDE »

avant les cérémonies du UNIQUEMENTENFRANCEMÉTROPOLITAINE,ENBELGIQUEETAULUXEMBOURG

Débarquement du 6 juin.
Jeudi, il a créé son Union
eurasienne avec ses AUJOURD’HUI
homologues kazakh
et biélorusse Christiane Taubira Google concède
PAGE 2
recadrée par François un droit à l’oubli aux
Hollande internautes européens
La garde des sceaux a été Le groupe américain se confor-
convoquée par le président de me à une décision de la justice
la République après le conseil européenne. Il propose depuis
des ministres pour ne pas s’être jeudi 29mai un formulaire qui
opposée aux amendements du permet aux internautes euro-
Parti socialiste sur la contrainte péens de demander la suppres-
Jeudi 29 mai, à Astana, pénale, mesure phare du projet sion de résultats de recherche
capitale du Kazakhstan. de loi de la réforme pénale. associés à leur nom.
MIKHAÏL KLIMENTYEV/REUTERS FRANCE – PAGE 9 CAHIER ÉCO – PAGE 6

POLITIQUE Egypte: l’onction électorale ne suffit pas GOOD LAP PRODUCTION et PYRAMIDE présentent
UK price £ 1,80

Après la démission

A
XIMENA LISA SONIA WENDY ANDREA ALEJANDRO
de Copé, grands travaux la tête de l’Egypte d’aller aux urnes. saoudite, le Koweït et d’autres AYALA OWEN FRANCÓ GUILLÉN BAEZA RAMÍREZ-MUÑOZ
en perspective à l’UMP depuis l’été dernier, le Cette abstention massive est émirats, l’Egypte est en quête de
Après la grave crise de maréchal Abdel Fatah un mauvais départ pour le maré- croissance. Désespérément. Les
gouvernance qu’a connue l’UMP, Al-Sissi a voulu chal. Il a pris le pouvoir en salaires sont payés grâce à l’ar-
tout est à reconstruire dans le l’onction du suffrage universel – juillet2013, lors d’un coup d’Etat gent du Golfe, mais les généreux
principal parti d’opposition. Les au moins pour la forme. Mais contre le président élu, Moha- donateurs ont déjà fait savoir
ténors du parti doivent résoudre l’élection présidentielle des 26, med Morsi, l’un des chefsdes Frè- qu’ils pourraient vite se lasser.
la profonde crise de leadership res musulmans.A l’époque, l’im- L’aide américaine a été mainte-
et dépasser la guerre des ego. popularité de M. Morsi était au nue, pour l’essentiel. Celle de
Ils devront également redéfinir ÉDITORIAL sommet : les Frères gouver- l’Union européenne aussi, qui
UN FILM DE CLAUDIA SAINTE-LUCE

la ligne politique, tiraillée entre naient de manière sectaire, auto- s’est déshonorée en dépêchant UN FILM SOLAIRE
le centre et l’extrême droite, pour 27 et 28 mai a tourné à la farce : ritaire et incompétente. pour le scrutin des « observa-
parvenir à incarner de nouveau elle n’accorde au nouvel homme Au moins M. Morsi pouvait-il teurs » aussi complaisants
D’UNE GRANDEUR D’ÂME BOULEVERSANTE
Illimité
une alternative crédible. fort des bords du Nil qu’une légi- seprévaloir d’être le premierpré- qu’ignorants des réalités égyp-
LIRE PAGE 6 timité des plus douteuses. sident du plus grand des pays tiennes. SIMPLE, SUBTIL, ESPIÈGLE...
Les résultats officiels rappel- arabes – 90 millions d’habitants Défi politique, ensuite. M. Al- LA BONNE HUMEUR MEXICAINE !
Proceso
lent à l’envi les temps de l’ère – élu démocratiquement, lors Sissi ne gouvernera pas sans
LE MUSÉE Moubarak : 90 % des suffrages
pour M. Al-Sissi, avec un taux de
d’un scrutin libre et ouvert. A ce
jour, il le restera.
renouer avec l’immense mou-
vance fidèle aux Frères musul-
UN FILM QUI TIENT DU MIRACLE
Trois Couleurs

DU « MONDE » participation de 50 % des élec-


teurs. Personne n’y croit, bien
La pantalonnade des 26, 27 et
28 mai ramène le pays à la dicta-
mans – sans doute pas moins de
30 % des Egyptiens. Sauf à pren- BOULEVERSANT ET LUMINEUX
Grazia
« La Maestà » sûr. L’opposition était muselée, ture – avec des milliers de déte- dre le risque de voir émerger un
de Duccio di Buoninsegna la presse unanimement aux nus politiques, des condamna- radicalisme islamiste de plus en
Le Monde poursuit son ordres, et l’appareil d’Etat au ser- tions à mort par centaines, le plus violent.
exploration des tableaux qui vice exclusif du maréchal. retour de la torture à grande Défi stratégique, enfin, dans
ont fait l’histoire de la peinture. Les Egyptiens ne sont pour- échelle. Triste épilogue pour le Sinaï, en proie à une rébellion
5,99 ¤ EN FRANCE ET EN BELGIQUE tant allés voter qu’en petit nom- tous ceux qui partagèrent les armée où se mêlent allégrement
bre. A tel point que l’équipe espoirs des révoltés de la place gangstérisme et islamisme.
Al-Sissi,craignantle ridicule,voi- Tahrir. M. Al-Sissi gouverne sur la
re le désaveu, a dû prolonger de Il reste que M. Al-Sissi peut base d’un mensonge. En public,
24 heures les opérations de vote. compter sur l’immense soif de il tient un discours antiaméri-
Photography by Daniela Edburg - Design by Showbeast

Rien n’y a fait. Beaucoup d’Egyp- stabilité ressentie par nombre cain et antioccidental. En réalité,
tiens, répondant aux appels de la d’Egyptiens après trois ans de il n’a rien changé aux alliances
gauche et des Frères musul- troubles.C’est sa seule « légitimi- traditionnellesdu Caire, et n’en a
mans, ont boycotté le scrutin. Et té ». Il en aura besoin face au tri- pas l’intention.Il n’osepas le dire
beaucoup d’autres, sachant le ple défi qui l’attend. aux Egyptiens. Comportement ACTUELLEMENT
résultat acquis d’avance, ne se Défi économique, d’abord. schizophrénique qui ajoute à
sont pas non plus donné la peine Portée à bout de bras par l’Arabie l’instabilité de son pouvoir. p
Algérie 180 DA, Allemagne 2,40 ¤, Andorre 2,20 ¤, Autriche 2,50 ¤, Belgique 3,80 ¤, Cameroun 1 800 F CFA, Canada 4,50 $, Côte d’Ivoire 1 800 F CFA, Croatie 19,50 Kn, Danemark 30 KRD, Espagne 2,30 ¤, Finlande 3,80 ¤, Gabon 1 800 F CFA, Grande-Bretagne 1,80 £, Grèce 2,40 ¤, Guadeloupe-Martinique 2,20 ¤, Guyane 2,50 ¤, Hongrie 950 HUF, Irlande 2,40 ¤,
Italie 2,40 ¤, Liban 6500 LBP, Luxembourg 3,80 ¤, Malte 2,50 ¤, Maroc 12 DH, Norvège 28 KRN, Pays-Bas 2,40 ¤, Portugal cont. 2,30 ¤, La Réunion 2,20 ¤, Sénégal 1 800 F CFA, Slovénie 2,50 ¤, Saint-Martin 2,50 ¤, Suède 35 KRS, Suisse 3,40 CHF, TOM Avion 450 XPF, Tunisie 2,40 DT, Turquie 9 TL, USA 4,50 $, Afrique CFA autres 1 800 F CFA
2 international 0123
Samedi 31 mai 2014

L’Union eurasienne naît dans la précipitation


Créée hier à Astana, l’UEE, qui regroupela Russie, la Biélorussieet le Kazakhstan,est traverséepar des divergences

Moscou
Correspondante

U
ne semaine avant sa venue
en Normandie dans le
cadre des cérémonies de
commémoration du Débarque-
ment, le président Vladimir Pouti-
ne a signé, jeudi 29 mai à Astana, la
capitale kazakhe, la création de
l’Union économique eurasienne
(UEE) entre la Russie, la Biélorussie
et le Kazakhstan.
En cours d’élaboration depuis
2010, cette Union économique
devrait à terme se transformer en
Union eurasienne, conçue comme
un vaste espace économique, com-
mercial et politique susceptible de
concurrencer l’Union européenne,
sinonde l’intégrerdepuis une posi-
tion plus forte. « L’adhésion à
l’Unioneurasienne,hormislesbéné-
fices économiques directs, permet-
tra à ses membres d’intégrer l’Euro-
peplus rapidementet à partird’une
position bien plus forte », écrivait
M. Poutine dans son programme
électoral en octobre2011.

Le maître du Kremlin
dément vouloir
reconstituer l’Union
soviétique, sans
vraiment convaincre
ses partenaires
Aimant à se présenter chez lui
comme le « rassembleur des terres
russes », surtout depuis qu’il a
orchestré, au mois de mars, l’an-
nexion de la Crimée, le maître du
Kremlin dément vouloir reconsti-
tuer l’Union soviétique, sans vrai- Les présidents biélorusse, Alexandre Loukachenko, et kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, avec Vladimir Poutine à Astana, capitale du Kazakhstan, le 29 mai. MIKHAIL KLIMENTYEV/REUTERS
ment convaincre ses partenaires
kazakh et biélorusse, inquiets des jadis de Russes envoyés au goulag ne», a rappelé pour sa part le prési- (UE) et l’intégration à l’Union eura- dans la précipitation. Lors d’une sie et la Chine à égalité danssa nou-
visées expansionnistes de leur par Staline, pourrait un jour lui dent biélorusse Alexandre Louka- sienne a d’ailleurs servi de cataly- précédente réunion des Etats parti- velledoctrinede politiqueétrangè-
puissant voisin. échapper tant elle est revendiquée, chenko, à l’issue de la cérémonie de seur à son éviction. Son successeur, cipants à Minsk (Biélorussie), le re, ne sait pas si, en rejoignant
Vue de Moscou, l’Union écono- surtout après que l’écrivain dissi- signature. Sans l’Ukraine, l’Union le milliardairepro-occidentalPetro 6mai, les dissensions étaient appa- l’Union économique eurasienne,
mique eurasienne est un instru- dent Alexandre Soljenitsyne s’est économique eurasienne n’est plus Porochenko, a annoncé dès son rues de façon criante, à tel point « il a acheté un billet pour
ment politique supposant, à ter- mis à en parler comme d’une «ter- que l’ombre d’elle-même. Avec ses élection dimanche que l’intégra- que les présidents Alexandre Lou- [embarquersur]le “Titanic”ou l’Ar-
me,la créationd’une monnaieuni- re vraiment russe » dans son dis- 45 millions d’habitants, son indus- tionàl’UEétaitsonobjectif.Ilcomp- che de Noé », expliquait, vendredi
que, d’une politique étrangère
commune, d’une citoyenneté uni-
cours de retour d’exil, en 1994.
Soucieux de rassurer ses parte-
trie diversifiée, sa position clef aux
portes de l’Union européenne,
te accélérer la signature de l’accord
d’association avec Bruxelles.
La formation matinsur Radio Svoboda,le polito-
logue kazakh Dossym Satpaev.
que. Présentes dans la première naires, Vladimir Poutine a souli- l’Ukraine était un élément fonda- Dansce contexte, VladimirPou- d’un marché La Russie a beau se targuer d’of-
variante du traité, ces dispositions
ont disparu, à la demande du
gnéà quelpoint le traité était syno-
nyme d’une « nouvelle phase d’in-
mental de l’édification de cette
«Asiope»,mélanged’Asieetd’Euro-
tine se devait de signer le traité au
plus vite. Il s’agissait de montrer
énergétique commun frir « quatre libertés» dans le cadre
du traité – libre circulation des per-
Kazakhstan,particulièrementcha- tégration qui allait préserver plei- pe cher au cœur du Kremlin. aux Occidentaux que la Russie entre Moscou, sonnes, des marchandises, des
touilleux sur sa souveraineté.
Dès l’ouverture de la cérémonie
nement leur souveraineté».
« Nous avons perdu des partici-
La valse-hésitation du président
Ianoukovitch entre l’accord d’asso-
n’est pas le moins du monde
gênée par les sanctions occidenta-
Minsk et Astana capitaux et des services –, comme
l’a fait miroiter, jeudi, le vice-pre-
designatureà Astana, les divergen- pants en route, je pense à l’Ukrai- ciation avec l’Union européenne les,européennescommeaméricai- a été repoussée à 2018 mier ministre russe Igor Chouva-
ces de vues étaient flagrantes. nes, et que les partenaires ne man- lov, elle continue de refuser l’accès
« Avant tout, cette Union est écono- Moscou retire ses troupes de la frontière ukrainienne quent pas. kachenko et Noursoultan de ses gazoducs au partenaire
mique. Elle ne remet pas en ques- Marqué par la guerre froide, Nazarbaïev avaient freiné des qua- kazakh, producteur de gaz.
tion la souverainetédes Etats mem- La Russie retire ses soldats mas- PBS, confirmant ce qu’avait obsédé par la revanche, M. Poutine treferspour signerquoique ce soit. La Biélorussie s’est laissé pour
bres », a proclamé le président sés à la frontière de l’Ukraine, a constaté mardi un responsable et son élite en uniforme – les repré- Comme aucun consensus n’a sa part séduire par la promesse de
kazakh, Noursoultan Nazarbaïev, confirmé, jeudi 29 mai, le secré- du Pentagone. sentants des services, de l’armée et été trouvé, le traité signé jeudi à généreuxsubsidespourson écono-
confronté, dans son pays, à un fort taire d’Etat américain, John En revanche, « il y a des preuves de la police, très présents au som- Astana laisse en blanc des aspects mie restée soviétique. « Minsk et
mouvementidentitaire,dont Asta- Kerry, qui a toutefois dénoncé selon lesquelles des Russes tra- met de l’Etat – rêvent de revenir cruciaux du projet. Ainsi la forma- Astanaoffrentleurs ressourcesgéo-
na, la capitale jaillie en un tourne- l’arrivée dans l’est de l’Ukraine versent la frontière. Le person- aux fondamentaux de la Russie tion d’un marché énergétique politiques, en échange, Moscou
main du désert et des marécages, de combattants tchétchènes nel de Tchétchénie entraîné en éternelle, soit la conquête territo- commun entre Moscou, Minsk et donne ses crédits et ses subsides.
est la meilleure illustration. prorusses. Russie franchit la frontière pour riale et la soumission des Etats du Astana a-t-elle été repoussée à L’argent est sa seule ressource. Le
Cette ville futuriste a été impo- « Les troupes qui étaient à la attiser les choses, pour engager pourtour, toujours perçus comme 2018, tandis que la création d’une pouvoirde convaincre lui estincon-
sée par décret comme capitale par frontière reculent vers Mos- le combat », a accusé M. Kerry. des vassaux. Bourse commune du pétrole et du nu », écrivait, jeudi, le site d’infor-
le « guidede la nation» Nazarbaïev, cou », a déclaré M. Kerry sur la Moscou a déjà démenti de telles C’est ainsi que la cérémonie de gaz ne se fera pas avant 2025. mation biélorusse Naviny. p
conscient que la région, peuplée télévision publique américaine accusations. signature à Astana a été préparée Le Kazakhstan, qui place la Rus- Marie Jégo

Un espace économique largement revu à la baisse après la crise ukrainienne


VLADIMIR POUTINE voulait y 29 mai, entre les trois pays, il n’est Macro-Advisory, un cabinet de Selon le FMI, le Kazakhstan pour- donc une aubaine pour capter les resserrés avec l’Union européen-
voir une « URSS 2.0 », un contre- pas exclu que le Kirghizistanvoi- conseil en économie basé à Mos- rait connaître une inflation de forces vives de ses partenaires. La ne, pourrait friser les 4 % l’an. « Le
poids à la domination économi- re l’Arménie rejoignent cet ensem- cou, ses pays ont les mêmes carac- 10 % cette année, la Biélorussie de Russie est déjà un aimant pour double de ce que l’Ukraine pouvait
que des Etats-Unis et une concur- ble d’ici au 1er janvier 2015, date à téristiques… et les mêmes problè- 16%. Et l’Union douanière risque des pays comme le Kirghizistan – espérer avec l’Union eurasienne»,
rente à l’Union européenne (UE) laquelle cet espace économique mes. Leur profil est dominé par de ne pas inciter ces pays à se candidat potentiel –, dont 40 % du indique M. Weafer.
et à son Partenariat oriental tour- se concrétisera. Mais on est loin l’industrie de matières premiè- réformer, ni à moderniser leur sys- PIB seraient liés à la Russie et à l’ar- Reste que l’initiative flatte l’or-
né vers les pays de l’est de l’Euro- de la résurrection de l’empire res : le gaz et le pétrole puisé dans tème. gent que les travailleurs émigrés gueil du président russe. Avec cet-
pe, à commencer par l’Ukraine. soviétique. M. Poutine a laissé « Les économies sont déjà très renverraient au pays. te Union eurasienne, Vladimir
Les rêves de grandeur du prési- filer le gros morceau : l’Ukraine liées. Elles profiteront de la fluidité Ici encore, Vladimir Poutine Poutine laisse penser que les sanc-
dent russe semblent aujourd’hui désormais pressée de se rappro-
L’Union eurasienne des échanges, mais en faisant la doit enrager de voir lui échapper tions infligées par l’Occident pour
sérieusement amputés. Avec trois cher de l’UE. consistera à faire somme de tout, le bénéfice devrait l’Ukraine et ses 45 millions d’habi- réprimer sa brutalité décom-
membres, la Russie, le Kazakhstan Conçue comme une sorte être minime», estime pour sa part tants. Car si certains évoquent plexée envers l’Ukraine, sont sans
et la Biélorussie, l’Union eurasien- d’Union européenne « Canada
tomber les barrières M.Weafer. l’idée que Kiev puisse, en adop- effet.
ne pèsera économiquement à pei- Dry», l’Union eurasienne consiste- douanières entre L e seul pays à pouvoir espérer tant une organisation plus fédéra- Celles-ci, il est vrai, n’ont pas
ne plus que la France et moins ra à faire tomber les barrières profiter véritablement de cette le, permettre à des régions de l’Est encore d’impact massif sur l’éco-
que le Royaume-Uni: son produit douanières entre les Etats mem-
les Etats membres union, poursuit-il, c’est la Russie. de rejoindre l’Union eurasienne, nomie du pays, qui dispose d’une
intérieur brut (PIB) avoisinera bres pour fluidifier les échanges Moscou souffre du vieillissement M.Weafer ne croit pas qu’elles réserve de liquidités colossale.
2400 milliards de dollars de marchandises, de capitaux et la mer Caspienne au Kazakhstan, dramatique de sa population: prendront ce chemin. Mais elles contribuent à entrete-
(1 760milliards d’euros), contre de personnes. Il fut même un la potasse, l’agriculture pour la d’ici à 2022, la population active A écouter l’économiste, Kiev a nir un climat de méfiance délétè-
2100 milliards pour l’Hexagone temps question d’une monnaie Biélorussie, et encore le gaz et le pourrait baisser de 5 % à 7 %, calcu- fait le bon choix. Après deux re chez les entrepreneurs et les
et 2 500 milliards outre-Manche, commune. pétrole pour la Russie. le M. Weafer. années terribles – le PIB pourrait investisseurs, qui pourraient être
selon les données 2013 du Fonds Cet espace économique est Toutes trois souffrent de cor- L’Union eurasienne, ses 170mil- se contracter de 5 % en 2014 et sur- tentés de transférer leur argent
monétaire international (FMI). cohérent. Peut-être trop. A écou- ruption, de manque d’investisse- lions d’habitants (données FMI) et sauter mollement de 1 % en 2015 –, ailleurs. p
Après l’accord signé, jeudi ter Chris Weafer, associé chez ments et d’instabilité monétaire. son ersatz d’espace Schengen, est la croissance, dopée par les liens Claire Gatinois
0123
Samedi 31 mai 2014 international 3

Dansl’estde l’Ukraine, Ces oligarques syriens qui tiennent


les séparatistespris en main
parun embryond’armée à bout de bras le régime Assad
La «république populaire» de Donetsk a été Des hommes d’affaires proches du pouvoir reversent une partie de leurs bénéfices à l’Etat
démantelée par un groupe prorusse militarisé

Reportage corps de trente-trois d’entre eux,


morts dans les combats de l’aéro-
Donetsk (Ukraine) port. Leurs cercueils tapissés de
Envoyé spécial rouge ont passé la frontière à la
nuit tombée, à bord d’un camion

L
a « république populaire» de frigorifique. Des miliciens tchét-
Donetsk n’est plus. Son bâti- chènes se sont aussi battus à
ment,le siègede l’administra- Donetsk lundi.
tion régionale, a été envahi, jeudi Cette « armée » en devenir est
29mai, par l’aile militairedes sépa- dirigée par Alexandre Khodakovs-
ratistes. Les groupuscules prorus- ki, ancien chef, dans la région de
ses qui l’occupaient depuis le Donetsk, de la division Alpha du
6avril ont été dispersés dans la vil- SBU, la branche action des services
le. L’assemblée où siégeait leur intérieurs ukrainiens. L’homme a
« parlement » est déserte. fait défection en mars pour rejoin-
Un air d’anarchieflottait depuis dre les rebelles.
plusieursjourssurla principalevil- Il représente dans la capitale
le du Donbass. Des miliciens régionalele chefmilitairedes sépa-
avaient commencé à piller les ratistes, Igor Strelkov, ou Girkine,
magasins au nom de la « révolu- que Kiev et l’Union européenne
tion », de la « république» prorus- considèrent comme un officier du
se ou du seul pouvoir de leurs GRU (les services secrets de l’ar-
armes.Jeudi,unentrepôtdu choco- mée russe). Ce dernier dirige les
latier Roshen, propriété du nou- opérations militaires de la rébel-
veau président ukrainien Petro liondepuis Slaviansk,oùil concen-
Porochenko, élu dimanche, a été tre des forces depuis des semaines,
dévalisé dans un faubourg. On a à 110 km au nord de Donetsk. Mar-
également pillé un supermarché di, M. Strelkov a ordonné l’exécu-
Metro près de l’aéroport de tion de deux miliciens coupables
Donetsk,autour duquel lessépara- de pillage.
tistes ont affronté l’armée ukrai-
nienne lundi et mardi. Les com- Lettre à Poutine
bats ont fait au moins 38 morts. Quatreobservateursinternatio-
Ces pillages ont servi de prétex- naux de l’OSCE, enlevés mardi, A Damas, le 27 mai. Le scrutin présidentiel du 3 juin devrait offrir à Bachar Al-Assad son troisième mandat consécutif. LOUAI BECHARA/AFP
te à une reprise en main militaire. sont retenus à Slaviansk. Jeudi, un

E
En début d’après-midi, une centai- tir de roquette y a abattu un héli- n Syrie, les affaires conti- Iran et en Irak, mais aussi auprès cette année, le Kremlin, indéfecti- détient le très juteux marché du
ne de soldats du bataillon sépara- coptère de l’armée ukrainienne, nuent. Malgré l’océan de des- des groupes rebelles qui se sont ble protecteur de Damas, avait VOIP (Voice Over Internet Proto-
tiste Vostok (« Est »), basé dans les tuant douze militaires, dont un tructions semées par les for- emparésdespuits.Audébutdel’an- autorisé la banque centrale syrien- col), un système de communica-
alentours de Donetsk, a encerclé le général de la garde nationale. Ces ces loyalistes et les sanctions née, des chancelleries occidentales ne à ouvrir des comptes en roubles tions à bas prix de l’étranger vers la
bâtiment de l’administration derniers jours, l’armée gouverne- votées par les pays occidentaux, affirmaient que des émissaires du dansdesbanquesrusses.Un strata- Syrie, s’apprête à obtenir du minis-
régionale. Ils ont disposé un blin- mentalea intensifié ses bombarde- une poignée d’entrepreneurs dans régime avaient acheté du pétrole gèmedestinéàcontournerlessanc- tère du tourisme une licence pour
dé et un canon antiaérien en haut ments sur la ville. l’orbite du pouvoir engrange tou- auFrontAl-Nosra,ungroupedjiha- tions occidentales, qui interdisent développerunprojetd’îleartificiel-
de l’avenue qui lui fait face, et fait Le président du « parlement » jours des profits. Des témoignages diste présent à Deir ez-Zor. aux Syriens de conduire des tran- le, près de Tartous.
sortir les occupants. La plupart ont autoproclamé de Donetsk, Denis récoltés par Le Monde, auprès de « Le conflit a rebattu les cartes sactions en dollars. En contrepartie des prébendes
été relâchés dans la nature. Une Pouchiline, a affirmé, jeudi soir, très bons connaisseurs du régime d’unpoint de vue économique,ana- L’empireMakhlouf dispose aus- que leur accorde l’Etat, ces indus-
petite douzaine de prisonniers a que l’administration reprendrait syrien, dévoilent une partie du sys- lyse Peter Harling, de l’Internatio- siderelaisenRoumanie,oùlebeau- triels lui reversent une partie de
été alignée devant la foule pour ses quartiers une fois le bâtiment tème occulte et prédateur qui per- nal Crisis Group. Il a forcé des gran- père de Rami, Walid Othman, est leurs bénéfices. Le magot de Syria-
l’exemple. Puis, on a déblayé à la nettoyé. « Ce n’est pas un coup met au président Bachar Al-Assad des familles à s’exiler ou à fermer ambassadeur. « Les activités de ses tel finance à l’évidence les salaires
pelleteuse les trois rangées de bar- d’Etat. Ceux qui occupaient des d’entretenirl’allégeancedesesfidè- boutique et a permis à une nouvelle enfants en Europe, notamment à du service public, voire la solde des
ricades hérissées de barbelés que fonctions officielles garderont leur les et de financer sa guerre contre génération d’affairistes d’émer- chabbiha, les miliciens prorégime.
les militants séparatistes avaient
montées sur l’esplanade.
poste. Mais nous devons nous
débarrasser de ceux qui ont com-
l’opposition.
A quelques jours de la pseudo-
ger. » L’un des intermédiaires en
vogue sur le marché du blé est la
«Dubaï joue, dans Selon l’économiste Jihad Yazigi,
auteur d’un rapport sur l’écono-
Dans les frigos à l’intérieur du mis des crimes contre la républi- présidentielle du 3 juin, qui devrait famille Foz, de Lattaquié, qui agit notre région, le même miedeguerresyrienne,des compa-
bâtiment, on a bien retrouvé des
fromages estampillés de la mar-
que. » Pourtant, les soldats
s’égayant dans ses bureaux,
offrir au chef de l’Etat son troisiè-
memandatd’affilée,lamiseencou-
pour le compte du général Dhou
Al-Himma Chalich, cousin de
rôle qu’a joué la Suisse gnies de bus ont mis leur flotte au
service de l’armée. Signe de la rési-
que de l’enseigne Metro. Les mili- fouillant les tiroirs pour trouver pe réglée du pays et la dépendance BacharAl-Assadet patronde sagar- durant la seconde liencede cette caste,aucunou pres-
taires ont exhibé des saucisses, des
stocks de barres chocolatées, quel-
ici un pistolet, là une liste d’oppo-
sants à arrêter, envoient un messa-
de Damas de ses alliés, notamment
l’Iran, n’ont jamais été aussi forte.
de privée, visé par les sanctions
occidentales.
guerre mondiale» que des hommes d’affaires inscrits
sur la liste noire n’a rallié l’opposi-
Un homme d’affaires syrien
ques alcools de prix et des machi- ge clair : la « république populai- «Il n’y a presque plus un seul dollar Pour échapper aux sanctions tion.Quelquespersonnesont obte-
nes à fabriquer des yaourts Mouli- re » est mise au pas par sa branche qui rentre légalement dans les cof- internationales, les profiteurs de nu que leur nom soit effacé, après
nex. Pillage de misère. armée. fres de l’Etat, constate un ex-intime guerre s’abritent derrière une mul- Vienne et Bucarest, génèrent des avoir plaidé l’erreur d’identité
Le bataillon Vostok s’est fait La veille, son « premier minis- du clan Assad. Les puits de pétrole titude de paravents. « Rami millions de dollars de cash, qui sont devant les tribunaux américains
connaître le 22 mai, lorsqu’il a tre » avait adressé par lettre une sont passés sous le contrôle des Makhlouf a un bureau d’avocats à renvoyésen Syriepar lavalise diplo- ou européens.
affronté, à 25 km de Donetsk, une énièmedemandeà VladimirPouti- rebelles ou des Kurdes. Les gens ne ses ordres qui passe l’essentiel de matique », accuse Ayman Abdel Mais qu’on ne s’y trompe pas,
milice pro-Kiev venue faire le ne pour qu’il intervienne dans la paientplusnilesimpôts,nileursfac- son temps à créer des sociétés Nour, le rédacteur en chef du site pourl’immensemajoritédesentre-
coup de feu depuis la région voisi- région.Le présidentrusseest atten- tures d’eau ou d’électricité. Tout ce écrans», assureunmembrede l’éli- d’informations All4Syria, un preneurs syriens, le conflit est une
ne de Dnipropetrovsk. Lundi et du à l’Elysée le 5 juin, la veille du qui reste au régime pour payer les te économique damascène. Une ancien conseiller de Bachar calamité. Les experts de l’ONU ont
mardi, il a combattu l’armée gou- 70e anniversaire du Débarque- salaires des fonctionnaires, ce sont partie de ces faux nez a été identi- Al-Assad passé à l’opposition. fait le calcul : même avec une crois-
vernementale autour de l’aéro- ment. François Hollande recevra, les magouilles et l’aide directe de fiéeparles limiersduTrésoraméri- Le gang des oligarques syriens sanceannuellede5%,ilfaudratren-
port. Ses membres sont pour par- le même jour, Barack Obama et l’Iran et de l’Irak.» cainetdelaCommissioneuropéen- comprendaussi Maher Al-Assad, le te ans pour que le produit national
tie des mineurs du Donbass, des PetroPorochenko.Que signifie cet- En matière de combines, le roi ne. Un fonds d’investissements frère du président, et ses affidés : brut syrien retrouve son niveau
citoyens ordinaires. Ils disent tereprise en maindu camp sépara- reste Rami Makhlouf. Ce cousin de aux îles Caïmans et une holding au Mohammed Hamsho, Samer Debs d’avant-guerre. p
avoir voulu rejoindre une vraie tiste par ses éléments les mieux Bachar Al-Assad, qui contrôle des Luxembourg, Drex Technologies, et Khaled Qadour. Le premier, qui Benjamin Barthe
organisation militaire pour défen- organisés? Difficile encore de dire pans entiers de l’économie syrien- ont été ajoutés, en 2012, sur la liste
dre leur région contre le pouvoir surquoi vont déboucherles événe- ne, comme la téléphonie mobile noire des sociétés et des entrepre-
de Kiev, plutôt que l’une des ments en cours. Une chose est (Syriatel), a su, de sources conver- neurs accusés de financer le régi-
innombrables bandes séparatistes sûre : les groupes armés de la gentes,maintenirsapositiondomi- me Assad.
armées qui sévissent ici. région vont continuer de sévir. Les nante. Avec Ayman Jaber et Abdel Mais selon un homme d’affai-
Ces locaux combattent aux éléments criminels, nombreux KaderSabra, deuxhommes d’affai- ressyrien très bieninformé, le cou-
côtés de miliciens venus de Russie. parmi eux, ont trouvé un terrain res de la côte, et Samir Hassan, sin Rami est parvenu à mettre une
Jeudi, le premier ministre russe de d’action propice dans la cause ancien de Nestlé, il a investi dans bonne partie de sa fortune à l’abri,
la « république populaire » de séparatiste. p l’importation de produits alimen- notamment à Dubaï. L’émirat du
Donetsk,AlexandreBorodaï,hom- Louis Imbert taires, notamment le blé, le riz, le Golfe, où vit Bouchra Al-Assad, la
me de communication proche du sucre et le thé. Un nouveau mar- sœur du président syrien, s’enor-
mécène russe orthodoxe Konstan- n Sur Lemonde.fr ché,apparu à la faveur des mauvai- gueillit du fait qu’il a recueilli,
tin Malofeev, a fait rapatrier les Voir le portfolio sur Donetsk. ses récoltes de l’année passée et du après le début des « printempsara-
basculement de nombreuses bes », une partie des avoirs des éli-
zones rurales dans les mains de la tes du Proche-Orient, en quête de
B I É LO RUSSI E RUSSIE
rébellion. Contrairement au pétro- confidentialité. « Depuis 2011,
Régions ayant voté le, les produits alimentaireséchap- Dubaï joue dans notre région le
massivement oui au
POLO G N E référendum séparatiste pent à l’embargo européen. même rôle qu’a joué la Suisse
Kiev (11 mai) Autre aubaine créée par la crise: durant la seconde guerre mondia-
Lviv Kharkiv l’importationdepétrole,uneactivi- le, en Europe », confie la source
UKRAINE té déléguée au secteurprivé depuis syrienne.
Sloviansk
que les sites d’extraction de Deir Par le biais de son père, Moham-
Dnipropetrovsk Donbass Louhansk ez-Zor et Hassaké ne sont plus med, qui vit entre Damas et Mos-
MOLDAV I E contrôlés par l’Etat. Ce marché atti- cou, le PDG de Syriatel dispose aus-
Transnistrie Donetsk re d’autant plus les convoitises que si de facilités en Russie. C’est
ROU M A N I E Odessa Téhéran a accordé à Damas, en d’ailleursdanscepaysqu’estimpri-
août2013, un crédit de 3,6 milliards mée la monnaie syrienne, depuis
Crimée de dollars (2,6 milliards d’euros), que l’Autriche a dû renoncer à ce
(rattachée à la Russie) RUSSIE destiné spécifiquement à l’achat contrat, en application des sanc-
Simferopol de brut et de produits pétroliers. tions européennes, décidées à
Mer Noire 100 km
Les heureux élus se fournissent en l’automne 2011. En décembre de
4 international & europe 0123
Samedi 31 mai 2014

Le succès de Podemos en Espagne MichelBarnierrevientdans


lejeupourlaprésidencede
suscite des aigreurs chez les autres partis laCommissioneuropéenne
Héritier du mouvement des «indignés», le parti a obtenu 7,97% des voix aux européennes Avec le Français, les chefs d’Etat souhaiteraient
éviter un veto britannique contre M. Juncker
Madrid
Correspondance

L
a candidature du Français de Pascal Lamy, d’abord. Ancien

U
n déluge d’invectives s’est Michel Barnier à la présiden- commissaire européen, ex-direc-
abattu cette semaine sur ce de la Commission euro- teur de l’Organisation mondiale
Podemos (« Nous pou- péenne semble relancée. Elle est, du commerce (OMC), il fut aussi le
vons»), un nouveau parti espagnol en tout cas, jugée « très possible » directeur de cabinet de Jacques
issu du mouvement des « indi- par des sources parisiennes et Delors et son passé de gestionnaire
gnés » qui a été la révélation des bruxelloises. L’actuel commissai- rassurerait Londres. La première
élections européennes avec 7,97 % re au marché intérieur pourrait, ministre social-démocratedanoise
des voix et 5 sièges après seule- selon ces informations, profiter Helle Thorning-Schmidt apparaît
ment quatre mois d’existence. des difficultésde Jean-ClaudeJunc- comme une autre candidateaccep-
Depuis le 25 mai, les partis tradi- ker, le candidat du Parti populaire table. Soutenue par Mme Merkel,
tionnels et plusieurs médias pas- européen (PPE), pourtant arrivé en Christine Lagarde a les faveurs de
sent à son encontre du mépris à la tête lors des élections du diman- Londres. Mais la directrice généra-
peur en passant par la calomnie. che 25 mai. le du Fonds monétaire internatio-
Selon l’ancien chef du gouver- Jugé trop fédéraliste et usé par nal semble hors jeu : l’Elysée ne
nement socialiste Felipe Gonzalez vingt années au premier plan, l’an- veut, en aucun cas, soutenir sa can-
(1982-1996), Podemos serait « une cien premier ministre luxembour- didature.
alternative bolivarienne». Un par- geoisn’apasobtenucequ’ilsouhai-
ti de « freakies » (« monstres »), tait, mardi 27 mai, lors du dîner Tactique électorale
pour le sociologue Pedro Arriola, informel des chefs d’Etat et de gou- Reste donc Michel Barnier. L’ac-
conseiller du chef du gouverne- vernement réunis à Bruxelles. Il tuel commissaire ne figure pas sur
ment Mariano Rajoy. Un mouve- espérait avoir leur aval pour for- la liste des personnalités que
ment « populiste associé aux pro- mer la majorité parlementairesus- M. Cameron se promet de bloquer
etarras », les militants du mouve- ceptible de le soutenir. à tout prix, même s’il a lancé des
ment séparatiste armé basque Pablo Iglesias, chef de file de Podemos, lors d’une présentation de son parti, en janvier. ANDREA COMAS/REUTERS C’est Herman Van Rompuy, le réformes critiquées par la City. Le
ETA, d’après la chaîne conservatri- président du Conseil européen, directeurgénéral de M. Barnier, un
ce TeleMadrid. Un parti dirigé par une dispersion des voix qui ren- Podemosparmiles«utopiesrégres- pagne menée par la “caste” vise à qu’ils ont mandaté pour une mis- Britannique, a facilité les compro-
un « sale gauchiste », le « rouge le drait le pays « ingouvernable». sives» et mis en garde contre « une diaboliser le parti », affirme-t-il. La sion exploratoire sur les postes à missur la réglementationdes mar-
plus médiatique du pays », selon le Puis sont intervenues des figu- alternative bolivarienne pour l’Es- « caste » (politique) est le grand pourvoir à la tête des institutions chés financiers, négociés pour la
quotidien de droite La Razon, dont res des deux grands partis. Mardi, pagne ou l’Europe [qui] serait une ennemi désigné par Podemos, qui (Commission, Conseil et service plupart avec la place financière
le directeur a affublé le chef de file Pedro Arriola a exprimé son catastrophe sans palliatif » et pro- la qualifie de « majordome des diplomatique). londonienne.
de Podemos,Pablo Iglesias, du sur- mépris pour la formation, troisiè- duirait une « répartition égalitaire riches» et insiste sur la corruption Si la chancelière allemande M. Barnier possède, outre son
nom péjoratif d’« El Coletas » me force politique à Madrid, en de la misère». qui la ronge. Un fléau devenu la Angela Merkel continue à présen- expérience bruxelloise, un autre
(« celui à la queue de cheval »). affirmant que la capitale « attire troisièmepréoccupationdes Espa- ter M. Juncker – officiellement du atout : il a concouru pour être le
Dès dimanche soir, les critiques tous les freakies du monde ». Le La « caste » gnols. moins – comme le candidat de la champion du PPE – il fut finale-
ont commencé à pleuvoir. Alors numéro trois de la liste de Pode- « Personne ne pense que l’on De leur côté, les grands partis droite PPE, celui-ci se heurte non ment battu 60-40 par M. Juncker.
que circulaient sur Internet les mosest l’ancienprocureuranticor- puisse prétendre transposer le s’inquiètent du succès fulgurant seulement au refus du premier Cela le rendrait acceptable aux
rumeurs de financement occulte ruption Carlos Jimenez Villajero et modèle de révolution bolivarienne de la formation, très présente sur ministre conservateur britanni- yeux des eurodéputés. Davantage,
provenant du Venezuela ou de le numéro cinq un scientifique, en Europe, s’insurge Juan Carlos les réseaux sociaux. Avec près de que David Cameron et du libéral entoutcas,qu’unresponsablepara-
l’Iran, d’autres, comme le quoti- chercheur au CSIC, l’organisme de Monedero, l’un des fondateurs et 400 000 abonnés sur Facebook et néerlandais Mark Rutte, mais il chutéparlesEtats. FrançoisHollan-
dien El Pais, extrapolaient son recherche publique. idéologue de Podemos, un alter- 200 000 sur Twitter, elle devance compte des adversaires dans sa de,affaibli,aurait,lui,dumalàs’op-
résultat aux élections générales de Le lendemain, Felipe Gonzalez mondialiste membre du conseil largement les 140 000 abonnés propre famille : le Hongrois Vik- poser à M. Barnier, même s’il est
2015 pour mettre en garde contre n’a pas été plus tendre. Il a placé scientifique d’Attac en Espagne. sur Twitter du PP ou du PSOE. Son tor Orban et le Suédois Fredrik UMP et que plusieurs socialistes
Quand Hugo Chavez est arrivé au médiatique chef de file, Pablo Igle- Reinfeldt. (Pierre Moscovici, Elisabeth Gui-
Un programme né de l’indignation pouvoir, la pauvreté touchait 70 % sias, autre professeur de sciences Ensemble, ces dirigeants ne for- gou ou Jean-Marc Ayrault) se ver-
des Vénézuéliens, l’Etat était faible politiques de 36 ans, qui fut un ment pas une minorité de blocage, raient bien rejoindre Bruxelles.
Le programme de Podemos, dont tes” entre les conseils d’adminis- et l’économie basée sur l’exporta- temps consultant pour la Gauche mais la chancelière ne veut pas se Mme Merkelveuttoutefoiss’assu-
les eurodéputés siégeront au tration des grandes entreprises tion de pétrole. C’est impossible.» unie (écolo-communistes, IU) et couper des Britanniques. Ils sont, rer que M. Hollande approuverait
groupe de la Gauche radicale et les membres du conseil des Ancien conseiller d’Hugo Cha- multiplie les interventions dans pour Berlin, les garants du grand l’hypothèseBarnier.Car,pourapai-
mené par le Grec Alexis Tsipras, ministres, et augmenter la pres- vez entre 2005 et 2010, « critique et les débats télévisés, en compte marché et de la démocratie et lui ser M. Cameron, elle doit accepter
reprend des revendications por- sion fiscale sur les grandes fortu- engagé radicalement dans la près de 330000. évitent occasionnellement un de se dédire . Il y a quelques mois
tées par le mouvement des « indi- nes ». Dans son programme, on défense de la démocratie », ce pro- Les adversaires de Podemos ne face-à-face trop pesant avec la elle avait refusé de soutenir ce pré-
gnés » concernant davantage de trouve aussi la taxe Tobin, un fesseur de sciences politiques à lui reconnaissent qu’un seul méri- France. Il s’agirait, dès lors, de trou- tendantducoupleParlement-Com-
démocratie, la protection des ser- audit public de la dette pour n’en l’université Complutense de te. Ce parti serait « l’expressionpoli- ver une personnalité de rechange, mission pensant que cela l’oblige-
vices publics et la lutte contre la rembourser que la part « légiti- Madrid,auteur de plusieurs ouvra- tique concrète d’un moment com- qui ne heurte ni M. Cameron ni le rait à soutenir Martin Schultz, au
corruption. Il prône des lois me », un plan de relance keyné- ges, a été particulièrement pris pliqué pour une part importante de Parlement européen – où M. Junc- cas où les sociaux-démocrates
« pour exproprier les logements sien en Europe pour en finir avec pour cible par les médias. « J’ai fait la société espagnole, selon Pedro kerrisque d’affronterd’autrespro- gagneraient l’élection du 25 mai. p
vides appartenant aux banques et l’austérité et la possible nationali- ma thèse de doctorat en Allema- Arriola.Ilestbonqu’ils’exprimepar blèmes, y compris au sein du PPE. Arnaud Leparmentier
en faire des logements publics, sation d’entreprises des secteurs gne sur l’échec de la RDA, mais per- des votes et non par des pierres». p Au cours des derniers jours, et Jean-Pierre Stroobants
interdire les “portes coulissan- stratégiques de l’économie. sonne n’en parle. Toute cette cam- Sandrine Morel trois noms ont refait surface. Celui (Bruxelles, Bureau européen)

Après le Parlement européen, Bernd Lucke veut faire CORÉE DU NORD


Ouverturede négociationsavec
entrer les souverainistes allemands au Bundestag Tokyosur lesJaponaisdisparus
TOKYO. Le premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé, jeu-
Le chef de file de l’AfD ne se classe pas dans la mouvance populiste qui a percé aux européennes di 29 mai, que la Corée du Nord a accepté de rouvrir l’épineux dos-
sier des Japonais enlevés dans les années1970 et 1980, en pleine
guerre froide, pour former des espions nord-coréens rompus à la
Profil Longtemps adhérent de la CDU, filon. Ce parti s’inscrit dans la tradi- « c’est à chaque pays de décider », langue et aux coutumes niponnes. Tokyo a promis en retour de
Bernd Lucke, professeur d’écono- tion des conservateurs allemands explique Bernd Lucke. Moins de lever plusieurs sanctions contre le régime communiste. Ces
Berlin mie à l’université de Hambourg, qu’onadéjà connussous la Républi- 40 % des électeurs de l’AfD sont annonces interviennent après trois jours de discussions entre les
Correspondant est donc en passe de gagner son que de Weimar. Il n’a rien à voir favorables au retour au deutsche- deux pays en Suède. Le secrétaire général du gouvernement japo-
pari : constituer un parti à la droite avec le poujadisme de Le Pen. » mark. Du coup, Bernd Lucke met nais a précisé que Tokyo procéderait à la levée de ces sanctions

P
orte-parole d’Alternative de la démocratie-chrétienne Loin de vouloir chasser « les vieux plutôt l’accent sur la nécessité de dès le début effectif des enquêtes promises par Pyongyang, qui
pour l’Allemagne (AfD), CDU/CSU qui respecte les règles partis », Bernd Lucke rêve limiter les pouvoirs de la Commis- pourrait avoir lieu « d’ici à trois semaines», a-t-il précisé. – (AFP.) p
Bernd Lucke est un homme du jeu démocratique. d’ailleurs de travailler avec eux. sion, sur la possibilité d’organiser
pressé. Lui qui ne cesse de dénon- Car Bernd Lucke n’a pas grand- Lundi 26 mai, il a clairement fait des référendums « comme en Suis-
cer les « vieux partis » et leurs tra- chose à voir avec les chefs populis- des appels du pied à la CDU et se » et sur le fait qu’un Etat euro- Equateur L’ancien président Jamil Mahuad
vers n’a même pas attendu la pre- tes européens. Loin de multiplier même au Parti social-démocrate. péen ne puisse plus aider financiè- condamné pour « enrichissement personnel »
mière session du Parlement euro- les effets de manches comme la rement un autre Etat. QUITO. La justice équatorienne a condamné par contumace à
péen pour abattre ses cartes : en Française Marine Le Pen (Front « Allemagne ouverte » Bien sûr, il dénonce les immi- douze ans de prison, jeudi 29 mai, l’ancien président, Jamil
2017, il sera candidat au Bundestag national) ou le Britannique Nigel Angela Merkel lui a immédiate- grés qui viennent en Allemagne Mahuad, poursuivi pour « enrichissement personnel ». Réfugié
et seraprêt à abandonnersonman- Farage (UKIP), Bernd Lucke fait ment adressé une fin de non-rece- uniquement pour profiter du sys- aux Etats-Unis, Jamil Mahuad était accusé d’avoir procédé à des
dat européen, a-t-il déjà fait savoir. penser à… ce qu’il est : un prof de voir, mais quelques cadres de la tème social, mais le programme retraits de fonds après avoir imposé un gel des dépôts en mon-
Car ce quinquagénaire n’a pas de province conservateur qui, durant CDUconnuspour leurconservatis- de l’AfD est formel : « L’AfD défend naie dans les banques pour faire face à une grave crise économi-
doute : 2017 ne sera pas un mau- la campagne, a parcouru l’Allema- me ont jugé cette réaction « insen- une Allemagne ouverte, bien- que. L’actuel chef de l’Etat, le socialiste Rafael Correa, a exprimé
vais remake de 2013. Cette fois, gne en train, portant lui-même sée ». Alors que le Parti libéral veillante envers les étrangers et de sa « sympathie » envers l’ancien président après l’annonce de
l’AfD franchira la barre des 5 % des valise et sac à dos. (FDP) disparaît du paysage politi- approuve la liberté d’installation sa condamnation, estimant que M. Mahuad avait agi sans « mau-
voix et fera son entrée à l’Assem- De même, ses six colistiers élus que, la CDU ne devrait pas négliger tout comme la liberté de circula- vaise intention » et par « ignorance», tout en affirmant qu’il ne
blée allemande. à Strasbourg sont plus des bour- un parti dont le quart des électeurs tion des salariés. » pouvait y avoir « d’impunité » pour les délits commis. – (AFP.)
De fait, après les 7 % obtenus geois conservateurs que des popu- (500000sur 2,1 millionsaux euro- Si un certain nombre d’adhé-
aux européennes, le scénario est listes, comme le numéro deux, péennes) est issu de ses propres rents de l’AfD, notamment les jeu- Vatican Mahmoud Abbas et Shimon Pérès
loin d’être exclu. Apparu sur la scè- Hans-Olaf Henkel, ex-PDG d’IBM- rangs, expliquent-ils. nes et certains de ses colistiers, seront reçus par le pape le 8 juin
ne politique allemande au prin- Allemagne et ancien président du Faut-il y voir une perche tendue sont clairement plus à droite que ROME. Les présidents palestinien, Mahmoud Abbas, et israélien,
temps 2013, l’AfD a maintenant patronat allemand. à la CDU ? Ces derniers temps, lui, Bernd Lucke semble surtout Shimon Pérès, se rendront au Vatican, le dimanche 8 juin, afin de
trois ans pour se structurer. Les « Les populistes exploitent le cré- BerndLuckeinsisted’ailleursbeau- soucieux d’apparaître comme res- « prier avec le pape François » pour la paix au Proche-Orient, a
élections qui se tiendront cet neau anti-Europe et anti-immi- coupmoinssurlanécessitéde met- pectable pour consolider son assi- annoncé le porte-parole du Saint-Siège, jeudi 29 mai. A Bethléem,
automne dans trois Etats-régions grés,analyseUlrike Guérot,consul- tre fin à la monnaie unique. Il y a seélectorale.Cequirendra plus dif- dimanche 25 mai, le pape avait annoncé, à la surprise générale,
pourraient d’ailleurs lui permet- tante d’Open Society Initiative for un an, il fallait créer « un euro du ficiles les tentatives de la CDU de le qu’il invitait les présidents israélien et palestinien à se rendre au
tre d’entrer dans des parlements Europe. Ce n’est pas le cas de l’AfD, Nord» et un « euro du Sud » dont la diaboliser. p Vatican, en précisant que cette rencontre ne relevait pas d’une
régionaux. qui n’a pas vraiment exploité ce France ferait partie. Maintenant, Frédéric Lemaître « médiation». – (AFP.)
0123
Samedi 31 mai 2014 international & planète 5

Mexique: création d’un «front national Un couple de l’Idaho


invente la route solaire
d’autodéfense» contre le crime organisé
A
u début, il y a dix ans, la verglacées: les solar roadways
L’initiative revient à des personnalités de la société civile, indignées par l’impuissance de l’Etat moitié de leurs interlocu- (c’est aussi le nom de leur entre-
teurs ont pensé qu’ils prise) sont dotées d’un système
étaient fous. L’autre, qu’ils de dégivrage qui fait immédiate-
Mexico entre eux et contre le gouverne- sociaux? « Notre soutien aux grou- se-t-elle. En tête, l’initiative de étaient géniaux. Scott et Julie Bru- ment fondre la glace. La route
Correspondance ment a fait plus de 100 000 morts. pes d’autodéfense du Michoacan, Jaime Rodriguez, ancien maire de saw ont en tout cas développé solaire est aussi capable de stoc-
Son successeur depuis 2012, Enri- créés en février 2013 par des habi- Garcia, qui a chassé les narcotrafi- une idée extraordinaire: la route ker, de drainer et de traiter l’eau

I
ls sont avocats, prêtres, journa- que Peña Nieto, assure que les tants qui ont pris les armes pour se quants de sa petite ville de l’Etat de solaire, pour remplacer le bitume de pluie le long de ses bordures
listes, chefs d’entreprise ou homicides ont baissé de 16 % en défendre des narcotrafiquants », Nuevo Leon (nord-est). « J’ai ren- traditionnel, trop cher selon eux, pour diminuer la pollution des
élus locaux. Tous luttent 2013. Mais enlèvements et extor- confie Mme Vazquez. voyé l’ensemble des policiers muni- et trop peu écologique. rivières américaines.
depuis des années, au Mexique, sions décollent dans ce pays où Faceauxrisquesde dérivespara- cipaux, tous corrompus, a expliqué Le couple de l’Idaho, Etat recu-
contre la violence des cartels de la seuls 2% des délits sont jugés. militaires, les autorités ont désar- l’ancien édile. La sécurité a été lé s’il en est du nord-ouest des Plus d’un million de dollars
drogue qui ensanglante leur pays. « Un Etat qui n’est pas capable mé ces milices le 10 mai, au nom gérée par 7 600 habitants à partir Etats-Unis, a mis au point un pro- Les concepteurs du projet
Réuniesmercredi28 mai à Mexico, de garantir les droits des citoyens à de l’article 17 de la Constitution qui d’un système de dénonciation totype dans sa propriété de la voient loin et imaginent des rou-
une douzaine de personnalités de la sécurité et à la justice n’est pas réserve à l’Etat le monopole de la citoyenne par téléphone portable.» localité de Sand Point: un assem- tes « intelligentes» : des informa-
la société civile ont créé un Front légitime », a déclaré à la tribune violence légitime. Depuis, leurs Le nouveau Front d’autodéfen- blage de panneaux solaires de for- tions ou conseils pratiques pour-
nationald’autodéfense,face à l’im- Jaime Cardenas, juriste à l’Univer- membressonthorsla lois’ilsn’intè- se appelle l’Etat à créer une garde me hexagonale, en verre trempé, raient apparaître directement sur
puissancedu gouvernementà pro- sité nationale autonome de grent pas les polices rurales, créées nationale, à l’image des milices qui s’emboîtent à volonté. Le ver- la chaussée, grâce aux diodes élec-
téger la population contre le crime Mexico (UNAM), citant des articles civiles durant la guerre d’indépen- re, issu en partie du recyclage, a troluminescentes, prévenir les
organisé. de la Constitution sur « le droit à la dance du Mexique. « L’obligation été travaillé afin de le rapprocher conducteurs de la présence sur la
« Todos somos autodefensas ! » résistance civile face à un Etat en
« C’estunappellancé des citoyens de défendre la patrie a de la texture de l’asphalte, pour chaussée de piétons ou d’animal
(« Nous sommes tous en état faillite». A son tour, José Raul Vera, auxMexicainsà s’unir été occultée par les pouvoirs politi- assurer une bonne adhérence et et ainsi éviter les accidents.
d’autodéfense »), ont clamé, un à archevêque de la ville de Saltillo, ques, qui préfèrent déployer l’ar- éviter les risques de glissade. Cha- L’idée n’est pas farfelue. Les
un dans la grande salle du Polyfo- dans l’Etat de Coahuila (nord), a
contrel’impunité» mée», déplore le général Gallardo, que dalle est dotée de cellules Brusaw ont bénéficié en 2009 du
rum Siqueiros de Mexico, le Père réclamé « le droit de s’autodéfen- Talia Vazquez devenu professeur de science poli- photovoltaïques et de LED. soutien financier de la US Federal
Alejandro Solalinde, défenseur dre d’un gouvernement de fri- avocate et porte-parole du tique à l’UNAM. L’idée des Brusaw – un ingé- Highway Administration, la direc-
des migrants centro-américains pouilles», faisant allusion à la cor- Front national d’autodéfense Maisl’initiativene faitpasl’una- nieur en électricité et sa femme, tion fédérale des routes américai-
dans le sud du Mexique, José ruption des institutions, infiltrées nimité. « Parler d’autodéfense est conseillère conjugale – consiste à nes. Le 21 avril, ils ont lancé une
Manuel Mireles, fondateur des par le crime organisé. par le gouvernement.« Nous avons dangereux, car cette notion fait transformer les routes, autorou- campagne de collecte de fonds
milicesarméesde l’Etatdu Michoa- L’idée de ce Front national été désarmés, mais pas les crimi- référence à des citoyens qui s’ar- tes, allées, chemins, aires de sta- sur la plateforme de finance-
can (ouest), Mario Seguro, journa- d’autodéfense est née le 5 mai, lors nels », critique José Manuel Mire- ment pour se substituer à l’autorité tionnement, etc. en générateurs ments participatifs Indiegogo. Un
liste kidnappé en 2012 dans l’Etat d’une réunion d’une trentaine de les,ancienporte-paroledecesgrou- légale », a alerté Francisco Rivas, d’électricité solaire. Il suffirait mois plus tard, ils avaient déjà
de Tamaulipas (nord-ouest), ou personnalités de la société civile pes d’autodéfense, précisant que directeur de l’Observatoire natio- pour cela de remplacer le gou- dépassé leur objectif d’un million
encore le sénateur Ernesto Ruffo, dans la demeure de Mme Vazquez à desmilices similairesont vu le jour nal citoyen. dron par des panneaux solaires de dollars (735 000euros).
anciengouverneurde l’Etat de Bas- Mexico. « Nous luttions chacun de dans quinze autres des trente- Une critique rejetée par Gusta- suffisamment résistants pour Selon leurs calculs, si la totali-
se-Californie (nord-ouest). « C’est notre côté contre la corruption, deux Etats mexicains. vo Lopez, politologue à l’Institut supporter les poids lourds. Le pro- té des routes, parkings, pistes
un appel lancé aux Mexicains à l’impunité des criminels ou les Pour Mme Vazquez, « le nouveau technologique de Monterrey: « Le totype est capable de supporter cyclables, allées du pays était cou-
s’unir au sein d’un réseau citoyen abus des autorités, raconte le géné- front n’appelle pas à l’insurrection terme “autodéfense” est symboli- plus de 110 tonnes. verte de panneaux solaires, l’éner-
contre l’insécurité et l’impunité des ral du cadre de réserve José Fran- armée mais à une subversion des que. Le réseau citoyen pourrait ser- Les routes produiraient de gie dégagée représenterait trois
criminels », assure l’avocate Talia cisco Gallardo, emprisonné de consciencespour inciterles citoyens vir de contrepoids pacifique pour l’électricité, qui alimenterait le fois la consommation électrique
Vazquez, porte-parole de ce mou- 1993 à 2002 pour avoirdénoncé les à prendre en main leur sécurité de contraindre le gouvernement à réseau ; grâce à un système de totale du pays. Pour l’instant,
vement inédit par son ampleur. violations des droits de l’homme manière pacifique ». Comment ? tenir compte de la société civile connexions électroniques, les voi- l’énergie solaire ne représente
Depuis que l’ancien président par les militaires. Aujourd’hui, « Devenir une force de proposition danssa lutte contre le crimeorgani- tures électriques se recharge- que 1,13 % de l’électricité consom-
Felipe Calderon (2006-2012) a nous unissons nos forces. » pour adopter au niveau national sé. » La polémique ne fait que com- raient en roulant. Le marquage mée aux Etats-Unis. p
déployél’arméecontre le narcotra- Le détonateur de ce mouve- des modèles d’action qui ont porté mencer. p au sol serait effectué grâce à des Corine Lesnes
fic, la lutte des cartels de la drogue ment, relayé par les réseaux leurs fruits localement », préci- Frédéric Saliba LED. Plus de neige ni de routes (Washington, correspondante)
6 france 0123
Samedi 31 mai 2014

L’UMP reste en chantier après la chute de Copé


Tout est à reconstruire pour le principal parti de droite, qui n’a pas réglé ses problèmes de fond

J ean-François Copé a beau avoir


démissionné de la présidence,
rien n’est réglé à l’UMP. Les pro-
blèmes de fond demeurent dans
un parti en convalescence depuis
la défaite de Nicolas Sarkozy. Lea-
dership, ligne, projet… La droite,
qui traverse une crise sans précé-
dent, se retrouve sur un champ de
ruines. Tout est donc à reconstrui-
re. L’échec aux européennes et les
suites du scandale Bygmalion
offrentaupartil’occasionderepar-
tir de zéro avec un objectif: redeve-
nir une force d’opposition crédi-
ble face à un pouvoir socialiste
massivement rejeté. Entre le défi-
cit de leadership, la bataille des
ambitions ou le flou idéologique,
le défi est immense.

La crise de leadership
C’estla sourcede tousles problè-
mes de l’UMP ou presque : depuis
la mise en retrait de Nicolas Sarko-
zy, la droite n’a plus de chef identi-
fié. Aucun ténor n’est encore par-
venu à s’imposer comme le patron
incontesté de l’opposition, recon-
nu par tous, et apparaissant com-
me le candidat évident à la prési-
dentielle de 2017. Le parti, histori-
quement organisé autour d’un
chef naturel, se retrouve comme
un canard sans tête. Les militants,
de culture bonapartiste, ne savent
plus derrière quelle personnalité
se ranger.
Et les prétendants ne manquent
pas: Alain Juppé, François Fillon et
les quadras (Bruno Le Maire, Xavier
Bertrand, Laurent Wauquiez ou
Nathalie Kosciusko-Morizet)
rêvent tous de devenir le candidat Jean-François Copé, François Fillon et Jean-Pierre Raffarin, lors du campus des jeunes de l’UMP à Marseille, le 4 septembre 2011. JEAN-CLAUDE COUTAUSSE/DIVERGENCE POUR « LE MONDE »
de la droite en 2017. Avec la chute
de M. Copé et l’absence – relative – se présenter aussi à la primaire ? Si doit-il tenter de séduire les élec- de sa création, au lendemain du de la Droite forte, mené par peine à élaborer un projet clair et
de M. Sarkozy, chacun ne pense c’est le cas, cela marquerait un teurs centristes ou ceux du FN ? 21 avril 2002, qui consistait à for- Guillaume Peltier et Geoffroy audible.C’est l’une des conséquen-
qu’à la primaireprévueen 2016et à retour à la tradition, selon laquelle Dans l’optique du congrès, les mer un seul et unique parti à droi- Didier, et la Droite populaire de ces de la divisiondu parti en multi-
la manière de prendre l’avantage la prise du parti vaut candidature à partisans d’un recentrage retrou- te pour assurer une qualification Thierry Mariani sont persuadés de ples écuries présidentielles : sur
sur ses concurrents. l’Elysée, comme cela a été le cas vent de la voix. Alain Juppé, Fran- au second tourde la présidentielle. leur côté que la droite doit porter tous les grands sujets ou presque,
De cette bataille des ambitions pour Jacques Chirac ou Nicolas çois Fillon, Jean-Pierre Raffarin, M. Juppé est allé le plus loin en un discours de fermeté sur les les ténors ne parviennent pas à
découle le problème principal de Sarkozy. Dans cette configuration, François Baroin ou Nathalie Kos- préconisantuneallianceUMP-UDI- sujetsrégaliens(sécurité,immigra- s’accorder. De l’Europe au mariage
l’UMP : le chacun pour soi. Tous M. Le Maire, M. Bertrand, M. Wau- ciusko-Morizet appellent au ras- MoDem et en invitant les centris- tion…) pour convaincre l’électorat pour tous, en passant par la réfor-
ont beau répéter le besoin d’« uni- quiez et NKM n’excluent pas de se semblement de la droite et du cen- tes à participer à la primaire de la frontiste. Ils soulignent que le plus me territoriale ou à l’ampleur des
té», les positionnements tactiques lancer. tre pour faire barrage à l’extrême droite, afin de présenter un candi- grand réservoir de voix se trouve réformes économiques à réaliser,
prennent le pas sur l’intérêt géné- Mais un tel scénario risque de droite. Pour eux, il est temps d’en datuniqueen 2017.Cetteperspecti- sur leur droite. les exemples de divergences de
ral.Chaquecompétiteurjouesacar- relancer la bataille des chefs. Pour finir avec la stratégie de droitisa- ve n’emballe pas François Bayrou, fond ne manquent pas. Résultat :
te et prépare son projet dans son l’éviter,certains–commeAlainJup- tion, suivie par M. Sarkozy en 2012, qui refuse de voir le centre absorbé Un problème de fond à cause de la cacophonie ambian-
coin.Le parti se retrouveainsi « bal- pé– veulentquelecandidatàlatête sous l’influence de Patrick Buis- par son puissant partenaire. te, la majorité des Français déçus
kanisé» avec plusieurs écuries pré- dupartinesoitpascandidatàlapri- son, et prolongée depuis deux ans Face aux modérés de l’UMP se Depuis deux ans, l’UMP ne par- par la gauche ne savent pas ce que
sidentielles en son sein. maire. Dans ce cas, l’UMP aurait un par M. Copé. Ils souhaitent revenir dressent les partisans d’une ligne vient pas à incarner une alternati- propose la droite. p
autre souci : aucun ténor ne vou- au pacte fondateur de l’UMP lors plus dure. Le courant sarkozyste ve crédible. D’abord parce qu’elle Alexandre Lemarié
Le choc des ambitions drait se présenter pour gérer les

Le triumvirat, qui prendra les


commandes du parti, le 15juin, lors
affairesquotidiennesduparti,sans
en tirer un avantage dans la course
à l’Elysée. MM. Fillon et Juppé ont
Sarkozy, Bygmalion et la petite musique du retour
du départ de M. Copé, illustre à lui déjà décidé de ne pas se présenter à
seul cet état de fait : Alain Juppé, la tête du parti pour se concentrer ET SI NICOLAS SARKOZY profitait tian Estrosi mercredi sur i-Télé. serait donc prêt à replonger dans une passe difficile. Depuis diman-
François Fillon et Jean-Pierre Raffa- sur 2017. Ils ne se désintéressent de l’effondrement de la droite L’eurodéputée Nadine Morano lui la tambouille partisane qu’il che, il a enregistré trois mauvaises
rin jurent qu’ils ont accepté d’assu- pas pour autant des manœuvres pour précipiter son retour? C’est a carrément lancé un ultimatum: disait fuir depuis deux ans. « Je ne nouvelles: sa tribune sur l’Europe
rer l’intérim jusqu’à l’élection d’un autour de la succession de M.Copé ce que suggèrent ouvertement des «Si Nicolas Sarkozy veut revenir, suis plus dans la petite politique », parue avant les européennes n’a
nouveau président de l’UMP, au car le prochain numéro un du parti partisans de l’ancien président. c’est maintenant ou jamais.» répétait-il pour se poser en hom- pas permis de devancer le FN; les
nom de l’intérêt supérieur de leur devra organiser la primaire. Une Son plus fidèle lieutenant, Brice me providentiel au-dessus de la accusations de l’avocat de Bygma-
famille politique. Mais les trois procédure réclamée par tous les Hortefeux, en tête. «L’UMP est en « Impulser une refondation » mêlée, loin des enjeux partisans. lion et du camp Copé sèment le
ex-premiers ministres ont aussi candidats, sauf Nicolas Sarkozy, situation de crise et chacun sait Pour eux, il a tout intérêt à reve- Les sarkozystes justifient le doute sur la sincérité de ses comp-
leurspropresambitionspersonnel- qui y est radicalement opposé. que Nicolas Sarkozy a le talent, nir au moment où la droite souffre changement de plan par l’urgence tes de campagne de 2012; ses prin-
les : MM. Juppé et Fillon visent l’autorité et l’expérience pour sur- d’une crise de leadership. «On a tel- de la situation. Pour eux, les «cir- cipaux rivaux, François Fillon et
l’Elysée. M.Raffarin, lui, briguera la Une ligne à redéfinir monter les crises de toute nature», lement besoin d’un chef qu’il peut constances» nécessaires pour justi- Alain Juppé, vont prendre le
présidence du Sénat en cas de bas- fait-il valoir quand on lui deman- combler le vide», observe un pro- fier le retour du «sauveur» sont contrôle du parti jusqu’en octobre
culement à droite lors des prochai- Au-delà de la bombe Bygma- de si son candidat pourrait se pré- che. Le sarkozyste Geoffroy Didier réunies: M. Hollande est très affai- et tenter d’imposer la primaire.
nes élections de septembre. lion, l’UMP est confrontée à un senter à la présidence du parti, lors le voit déjà « impulser une refonda- bli, l’UMP à terre et le FN triom- Le chemin de l’Elysée reste
Le trio aura la lourde tâche d’or- débat interne de longue date sur du congrès prévu le 12 octobre. tion idéologique de l’opposition phant. De quoi présenter leur can- semé d’embûches pour le favori
ganiser la nouvelle élection pour la son corps de doctrine, entre une Plusieurs sarkozystes estiment républicaine». Ces soutiens rêvent didat comme le seul assuré de qua- des sympathisants UMP pour
présidence du mouvement, pré- « droite décomplexée » à la lisière qu’une fenêtre de tir s’ouvre, après de rejouer le scénario de 2004, lifier la droite au second tour de la 2017: il devra à la fois sortir indem-
vue lors d’un congrès à Paris le desthématiquesdu FN et une droi- le scandale de l’affaire Bygmalion quand M.Sarkozy avait pris les présidentielle. «C’est le seul respon- ne des multiples affaires dans les-
12 octobre, en fixant des règles du te modérée. Pris en tenaille entre et la démission de Jean-François rênes de l’appareil avant de sable politique à pouvoir faire recu- quelles son nom apparaît et s’im-
jeu acceptées par tous. Cet impéra- le centre et l’extrême droite, le par- Copé, le 27mai. «C’est peut-être le conquérir l’Elysée. Mais dix ans ler le FN », juge M. Hortefeux. poser face à ses concurrents – en
tif tourne déjà au casse-tête car un ti cherche la bonne direction. Mais moment pour lui, s’il a une envie de après, le parti est en miettes. Ces appels présentent un autre particulier MM.Juppé et Fillon –
nœud reste à trancher : le candidat il n’a plus de boussole pour tran- retour sur la scène politique, de pou- Reste que le changement de avantage, celui de faire un peu déterminés à lui barrer la route. p
à la présidence de l’UMP pourra-t-il cher cette question stratégique : voir le faire», a jugé le député Chris- stratégie étonne. L’ex-président oublier que M.Sarkozy traverse Al. Le.
0123
Samedi 31 mai 2014 france 7

Malgré le choc des européennes, timide Hollande en quête


d’une France qui gagne
mobilisation des jeunes contre le FN
Dix mille lycéens et étudiants ont manifesté dans toute la France jeudi, loin des foules de 2002 Q uoi de mieux qu’une visite
présidentielle aux Bleus, en
cette période post-déroute
revêtaient une résonance particu-
lière. « Il ne faut pas que vous ayez
la pression. C’est la pression par-
électorale et pré-Coupe du mon- fois qui crée le désordre », a indi-
de, pour tenter de se requinquer? qué M. Hollande.
Sans doute faut-il y voir les effets « Tout le pays est derrière
du 4 à 0 sans bavure infligé à la vous», a soutenu le chef de l’Etat,
Norvège, mardi 27 mai, en match en précisant néanmoins que, si
amical, conjugués à ceux des les Bleus l’emportaient en finale,
13,98% recueillis par le PS aux le 13 juillet, il leur serait difficile
européennes. Mais force est de de défiler le lendemain sur les
constater que François Hollande, Champs-Elysées, déjà réservés
ces jours-ci, manifeste un intérêt pour cause de fête nationale. « On
renouvelé pour la France qui est d’abord concentrés sur notre
gagne: celle du football. premier match, le 15 juin. On
Après avoir spécialement reçu prend les choses étape après éta-
Le Parisien pour expliquer que ce pe », a répondu, dans la plus pure
Mondial pourra « susciter de l’en- langue de bois sportive, le sélec-
thousiasme et de la confiance» et tionneur Didier Deschamps.
que « rien n’est impossible pour les « Cela lui a fait une belle coupu-
Bleus», le chef de l’Etat, « heureux re. Il a pu un peu quitter le monde
et flatté», se déplaçait au centre politique», a commenté Laurent
d’entraînement de Clairefontaine Koscielny, né à Tulle, formé au
(Yvelines), jeudi, pour un déjeu- Football Tulle Corrèze et qui a
ner avec les joueurs et leur staff. investi dans une entreprise locale
en difficulté, la manufacture d’ac-
La pression et le désordre cordéons Maugein. « Il a passé un
Après avoir inspecté le châ- très bon moment», a confirmé la
teau où logent les internatio- ministre des sports, Najat Vallaud-
naux, les vestiaires et les cuisi- Belkacem, qui s’est vu offrir un
nes, puis serré la main de l’équi- maillot bleu floqué du numéro25.
pe, M. Hollande s’est donc attablé Le président, qui a pour sa part
entre le capitaine, Hugo Lloris, et hérité du numéro24, sera-t-il inci-
le défenseur d’Arsenal, Laurent té après cette visite à modifier
Koscielny, pour partager un buf- son système de jeu ? Pas sûr. La
fet composé, sucres lents obli- dernière fois qu’un socialiste a
gent, de pâtes et de poisson. « Il comparé l’ex-premier secrétaire
était très content d’être là, cela se du PS à un entraîneur de football,
Manifestation contre le Front national, à Paris, le 29 mai. JULIEN DANIEL/MYOP POUR « LE MONDE » voyait», raconte Guy Stéphan, c’était à Raymond Domenech, le
entraîneur adjoint des Bleus. sélectionneur lors du calamiteux

A
20 ans, Myriam Simon en paraître du jour au lendemain. tes intestines. « Ça fait douze ans mier parti de France, souligne Nul parallèle, dans le discours Mondial sud-africain, en 2010.
est à sa deuxième manifes- Par ailleurs, l’enjeu, en 2002, qu’on entend dire que Le Pen pro- Myriam Simon. Il ne représente du président aux joueurs, entre M. Hollande n’avait guère appré-
tation anti-FN. La première était la désignation du chef de gresse, c’est le drame à chaque élec- que 25 % des 40 % de Français qui football et politique, comme l’on cié. L’auteur de cette sortie s’appe-
fois, c’était le 21 avril 2002. Elle l’Etat, élection reine de la Ve Répu- tion, se désole Charlotte Boisson, ont voté. Je dis aux jeunes : mobili- aurait pu s’y attendre. Mais, vu lait… Manuel Valls. p
avait 8 ans, et accompagnait ses blique. Les élections européennes 35 ans, présente dans le cortège sez-vous en 2017 ! » p les difficultés du moment, les David Revault d’Allonnes (avec
parents. Le candidat d’extrême sont, au contraire, très peu mobili- parisien aux côtés des lycéens et Aurélie Collas et Benoît Floc’h encouragements présidentiels Rémi Dupré et Yann Bouchez)
droite accédait alors au second satrices. « La désignation de dépu- des étudiants. Du coup, les gens ne
tour d’une élection présidentielle. tés européens frontistes n’est pas votent plus, ne se mobilisent plus ;
Douze ans plus tard, elle redes- un motif de mobilisation, confir- ils ont l’impression que c’est inéluc-
cend dans la rue pour dénoncer me Anne Muxel, sociologue au table. Un jour, on va se retrouver
une nouvelle victoire historique Centre de recherches politiques de avec un président FN, sans com- InformatIons relatIves à l’utIlIsatIon de certaIns
du Front national: le 25 mai, le par- Sciences Po. Par ailleurs, le contex- prendre ce qui nous arrive ! Aujour-
ti de Marine Le Pen est arrivé en te politique est particulièrement d’hui, on devait venir à vingt-cinq, défIbrIllateurs automatIsés externes (dae) PhIlIPs
tête des élections européennes. délétère et la défiance est maxima- nous ne sommes finalement que
Comme elle, quelque le. Ce relatif retrait des jeunes, tant deux – les autres étaient fati-
10 000 jeunes (dont une grande desurnes quede la mobilisationcol- gués…», soupire-t-elle.
majorité à Paris) ont manifesté lective, marque une panne d’adhé- Entre-temps, il est vrai, la gau-
dans toute la France, jeudi 29 mai, sion. Se battre “contre” suppose chea semblédélaisserla rue, inves-
pour «lancer un cri de colère et d’in- aussi de se battre “pour”… Et les tie par une droite arc-boutée
compréhension» devant la perfor- contre le mariage pour tous. Au Les DAE Philips (1 000 000 installés dans le monde dont
mance du parti d’extrême droite.
Mais 2014 n’est pas 2002 : pendant
«Sebattre“contre” début des années 2000, dans la
foulée des altermondialistes, c’est
près de 40 000 en France) contribuent quotidiennement à

quinze jours, des centaines de mil- supposeaussidese la gauche mouvementiste qui


sauver des personnes victimes d’arrêt cardiaque. En délivrant
un choc électrique au cœur, le DAE constitue en effet la
liers de personnes étaient descen-
dues dans la rue, jusqu’à 1,5 mil-
battre“pour”maisles occupait cet espace.
Les manifestants du 29 mai ont
seule thérapie à appliquer.
Afin d’assurer le bon fonctionnement permanent de l’appareil,
lion le 1er mai 2002. Douze ans plus figuresd’identification rappelé qu’il existait toujours une tous les DAE Philips bénéficient de procédures d’auto-tests
tard, le séisme ne semble plus pro-
voquer que de faibles secousses.
manquent» « autre » jeunesse, viscéralement
attachée aux valeurs démocrati-
réguliers (journaliers, hebdomadaires et mensuels). Cet
appareil électronique, d’une durée de vie moyenne de 10 ans,
Anne Muxel
Echec ? Les organisateurs met- queset opposée à l’extrême droite. peut cependant connaître une défaillance ponctuelle liée
sociologue au vieillissement d’un composant électrique. Dans cette situation,
tent en garde : « Ce n’est que le L’un des premiers à l’avoir clamé
début du sursaut », assure William est un lycéen marseillais de 17 ans, l’appareil pourrait ne plus être en état de fonctionner.
Martinet, président de l’Union figures d’identification politiques Lucas Rochette-Brelon. « Le soir du
nationale des étudiants de France comme les projets collectifs man- scrutin, raconte-t-il, j’ai entendu le Philips, qui n’a enregistré, à ce jour, aucun incident ayant entraîné quelque dommage que ce soit,
(UNEF). Vendredi 30 mai, une réu- quent indéniablement.» présentateur de France 2 Laurent a néanmoins décidé d’informer les propriétaires de certains modèles de DAE de l’éventualité de
cet événement.
nion devait se tenir avec toutes les Or, douze ans après la percée de Delahousse dire que le score du FN
associations (les lycéens de l’UNL Jean-Marie Le Pen dans la course à ne conduirait probablement per-
et de la FIDL, les jeunes militants l’Elysée, le travail de dédiabolisa- sonne à sortir dans la rue. J’ai eu
Les appareils concernés sont les DAE Philips HeartStart FRx (modèles 861304 et 861305) fabriqués
radicaux,socialisteset écologistes, tion mené par sa fille Marine à la envie de lui démontrer le contrai- entre le 2 janvier 2005 et août 2012 et les DAE Philips HeartStart HS1 (modèles M5066A, M5067A,
mais aussi la Maison des potes, tête du Front national démontre re. » Il ouvre immédiatement une M5068A) fabriqués entre le 12 septembre 2005 et août 2012.
Osez le féminisme…) pour décider une fois de plus sa redoutable effi- page Facebook pour lancer « une Référez-vous aux deux étiquettes positionnées au dos de l’appareil pour connaître le type de votre
des suites du mouvement. cacité. Notamment auprès de la marche citoyenne anti F-Haine » à DAE, son modèle et sa date de fabrication.
Quoi qu’il en soit, le contexte jeunesse. Selon les sondages, 30 % Marseille.
n’est pas le même. En 2002, la sur- des électeurs de moins de 35 ans C’est son cri de ralliement que
priseavait été totale.Aucun sonda- ont voté pour le FN le 25 mai. les douze organisateurs des mani-
HeartStart FRx HeartStart HS1
ge n’avait placé Jean-Marie Le Pen Toujours selon les sondages, festations du 29 mai entendront,
en deuxième position du premier 70 % des jeunes ne se sont pas avec un léger différé. « J’ai été sur-
tour devant Lionel Jospin. Le pays déplacés, manifestant notam- pris par l’absence de mobilisation
découvrait que le confortable duel ment leur défiance à l’égard des dimanche », confie François-
droite-gauche, inlassablement vieux partis, usés par le pouvoir, Xavier Hutteau, de la FIDL Ile-de-
renouvelédepuis1958,pouvaitdis- les scandales et d’incessantes lut- France, qui regrette « la frilosité
des organisations, incapables de se
Une dizaine de milliers de jeunes dans toute la France rassembler de manière spontanée.
Ça aussi, c’est la crise de l’engage-
« Nous sommes tous des enfants louse, 500 à Marseille, Nantes, ment politique. »
d’immigrés », « Trente ans de Bordeaux et Nancy, 350 à « Nous ne sommes pas à l’origi-
politique antisociale, c’est 25 % Amiens, ou 200 à Rouen. Bapti- ne de cette mobilisation, reconnaît
pour le Front national », ou enco- sées « marches citoyennes LauraSlimani,présidente du Mou-
re « La jeunesse emmerde le contre le F-Haine », ces manifes- vement des jeunes socialistes. On
FN » : une dizaine de milliers de tations ont été organisées par n’est pas en 2002. Ma génération
jeunes ont manifesté, jeudi les syndicats étudiants et n’a pas connu le même choc. Même
29 mai, contre le parti d’extrême lycéens UNEF, UNL et FIDL, les s’il était important de marquer le Si l’appareil émet une séquence de trois bips lors d’un auto-test, celui-ci doit être examiné par
droite après sa percée aux euro- jeunes radicaux, écologistes et coup, on ne peut pas continuer à Philips afin de garantir son fonctionnement.
péennes du 25 mai. Le plus gros socialistes, des associations combattrele FN de la même maniè-
cortège, à Paris, a rassemblé comme Osez le féminisme, la re. Notre stratégie, c’est de démas- Pour cela, contactez Philips au 0825 00 50 08 (appel gratuit sauf surcoût éventuel selon opérateur)
entre 4 200 (selon la police) et Maison des potes ou Ensemble. quer le FN en déconstruisant son afin d’obtenir une assistance technique.
8 000 personnes (selon les orga- D’autres manifestations sponta- programme.»
nisateurs), majoritairement des nées ont eu lieu en début de Beaucoup de manifestants de
lycéens et des étudiants. Entre semaine, rassemblant des cen- jeudin’ont pas encorevoté.Ilsanti-
700 et 1000 jeunes se sont mobi- taines de personnes à Lille ou cipent donc déjà la prochaine pré-
lisés à Lyon, quelque 800 à Tou- Brest. sidentielle. « Le FN n’est pas le pre-
Révisez votre bac
HORS-SÉRIE
avec 0123
et faites la différence le jour J

a Des conseils sur


la méthodologie
a Des sujets de bac analysés
et commentés pas à pas
a Des fiches de cours claires
et synthétiques

LES SUJETS
DÉTAILLÉS
+
LES ARTICLES
DU MONDE

En partenariat
avec
En coédition avec

EN VENTE CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX


0123
Samedi 31 mai 2014 france 9

Le paquetde cigarettessans Réforme pénale: Christiane Taubira


logopourraitêtreimposé
par le ministèrede la santé rappelée à l’ordre par François Hollande
La mesure devrait figurer dans la future Lagarde des sceaux a laissé passer un amendement élargissant la contrainte pénale à tous les délits
loi de santé publique, présentée le 17 juin

L
’échange a eu lieu juste après
le conseil des ministres, mer-

A
près l’interdiction de la des produits du tabac». Autrement credi 28 mai. Une simple
publicité pour le tabac, son dit, l’interdiction de sortir sa ciga- phrase de François Hollande, glis-
bannissement des lieux rette électronique dans les lieux sée à Christiane Taubira : « Il faut
publics,puisl’instaurationdesima- publics ou de faire de la publicité garder la logique et les équilibres
ges choc sur les emballages, la mise pour cet objet qui séduit de plus en du texte, et faire attention aux
en place des paquets de cigarettes plus de Français. amendements qui pourraient
neutres ? A la veille de la Journée Retoquée par le Conseil d’Etat venir.» En cause, la réforme péna-
mondiale sans tabac, Le Figaro a fin 2013 au motif qu’il fallait modi- le, examinée cette semaine en
indiqué, vendredi 30 mai, que la fier la loi, l’expérimentation d’une commission des lois à l’Assem-
ministrede lasantéMarisolTourai- ou plusieurs salles de consomma- blée, sur laquelle le PS a déposé
ne souhaitait passer un nouveau tion de drogue pour limiter les ris- nombre d’amendements. Dont
cap dans la lutte contre le tabagis- ques est aussi inscrite dans la pre- l’un étend la mesure phare du tex-
me, première cause de mortalité mière mouture du texte proposé te, la contrainte pénale – peine
évitable en France. par le ministère. alternative à l’emprisonnement –,
Après l’Australie, le paquet sans Autre priorité du gouverne- à tous les délits, sans que la minis-
logopourraitdoncfairesonappari- ment,lesusagersverrontleur place tre ait réagi.
tion en France. Cette mesure, qui dans le système de soins renforcée, Le sujet est particulièrement
priverait les industriels de l’arme et leurs démarches facilitées. Tout sensible. L’exécutif redoute que
du marketing, était réclamée aux d’abord,les actionsde groupe(class l’examende ce texte, qui avait déjà
ministres de la santé successifs action) dans le secteur de la santé fait l’objet d’un bras de fer à l’été
depuis des années par les associa- seront enfin autorisées, ce qui per- 2013 entre Mme Taubira et Manuel
tions de lutte contre le tabac et des mettraauxplaignantsdenepassai- Valls, alors ministre de l’intérieur,
médecins. Face à l’opposition des sir seuls la justice dans le cadre des ne fournisse à la droite des muni-
buralistes et des industriels du scandales sanitaires. L’affaire du tions pour mitrailler le gouverne-
tabac, qui ne devraient pas laisser Mediatoravait montré à quel point ment. Pour le premier ministre, le
adopter cette réforme sans résister, la mesure était nécessaire. L’indus- ministre de l’intérieur et le chef de François Hollande et Christiane Taubira, à Paris, le 4 avril. ALAIN GUILHOT/DIVERGENCE
aucun gouvernement n’était allé trie pharmaceutique n’est pas la l'Etat, qui avait déjà arbitré l’été
jusque-là. seule qui pourrait en faire les frais. 2013 en faveur de M. Valls, hors de chacun sur le site de l’Assemblée. blir la version initiale du projet, et pas s’en sortir. » L’Elysée relativise
Ce paquet générique pourrait La class action pourrait se révéler question de laisser passer cet Manuel Valls n’a pas vraiment Mme Taubira va devoir manger son la tension : « Christiane Taubira n’a
être l’une des mesures phares de la un moyen d’action très efficace, amendement,quipourrait alimen- tiqué, Bernard Cazeneuve, en chapeau. Le groupe PS va de son pas été recadrée, tancée, rappelée à
future loi de santé publique, prépa- contre, par exemple, l’industrie du ter l’éternel procès en laxisme ins- revanche, s’y était opposé. « Nous côté se réunir mardi matin, avant l’ordre [comme l’indiquait Le Pari-
rée depuis des mois au ministère tabac… truit contre la gauche. avons longuement travaillé ce tex- la séance. Et entend se battre pour siendu30 mai]. Il a justeétérappelé
delasantéetdontlesgrandesorien- La garde des sceaux, pour sa te, a indiqué Colette Capdevielle, conserver l’amendement voté par qu’il était normal de prendre des
tations seront annoncées par Mari- La prévention améliorée part, défend cette évolution : « Il nous avons discuté de cet amende- la commission. amendements pour améliorer le
sol Touraine, le 17 juin, en atten- Seraitinstauréeaussila«possibi- est cohérent, logique et plus effica- ment, qui n’était pas un secret. Il y a A l’intérieur, on critique dure- texte mais éviter qu’ils soient modi-
dantledétaildelaloien septembre. lité pour le tuteur, le concubin ou le ce que dans certains cas, l’on puisse une logique à donner au juge toute ment le silence de la garde des fiés au point que c’est un autre texte
Vendredi matin, le ministère ne partenaire d’un PACS d’accéder au prononcer une contrainte pénale liberté pour apprécier l’opportuni- sceaux en commission des lois : « Il qui sortirait du Parlement.» p
confirmait pas sa volonté d’impo- dossier médical» d’un malade. Des plus contraignante que le sursis té d’une contrainte pénale. » fautvraimentque chacunserepren- Laurent Borredon,
ser des paquets neutres, rappelant parcours de soins seront facilités, avec mise à l’épreuve, qui couvre Le ministère de la justice dépo- ne, sinon, sur un texte qui déclenche Franck Johannès
qu’un « plan national de réduction avec une meilleure organisation tout le champ des délits. On va pri- sera un amendement pour réta- déjà autant de polémique, on ne va et David Revault d’Allonnes
du tabagisme», demandé par Fran- entre la ville et l’hôpital, où les ver les magistrats d’un outil. C’est
çois Hollande lors de la présenta- médecins devront améliorer la mieux de donner le choix aux
tion du troisième plan cancer en transmission des dossiers des magistrats, c’est un outil supplé-
février, sera bientôt annoncé. Pour patients à leur médecin traitant mentaire, explique Mme Taubira au
l’heure, aucune réunion intermi- aprèslasortie. Et les dépistageset la Monde. C’est une bonne mesure.
nistérielle n’a encore eu lieu pour prévention seront améliorés pour Maintenantil y a l’arbitragedu pré-
évoquerlesdifférentespistes,insis- réussir à toucher les populations sident», poursuit-elle.
te-t-on à Matignon. précaires, qui passent souvent à
Addiction, parcours de soins, côté des messages, avec notam- Manger son chapeau
sécurité sanitaire, tous ces dossiers ment des activités au sein des mil- Mme Taubira l’a indiqué à
figureront dans ce qui sera la pre- lions locales et de Pôle emploi. M. Valls, dans un aparté avec lui,
mière grande loi du quinquennat L’accès aux soins sera une des mercredi matin : « Le groupe PS à
sur la santé. Elle aura pour ligne grandes priorités de la loi. Tout l’Assemblée m’a dit qu’il va voter
directrice la réduction des inégali- d’abord, sera inscrite dans la loi la cet amendement. Donc si tu veux
tés sociales de santé. Ce que privilé- généralisation du tiers-payant, qui que je fasse battre le gouverne-
gie le ministère de la santé est plu- permet aux malades de ne pas ment dans une séance publique, je
tôtclair désormais.Defait,lamesu- avoir à avancer le coût des soins le fais…» Elle n’ajamaiscaché qu’el-
re sur le paquet neutre apparaît chez le médecin, hors du ticket le était favorable à l’extension de
noir sur blanc dansla premièrever- modérateur. Les médecins n’y sont la contrainte pénale à tous les
sion du projet de loi, un document pas très favorables, craignant délits.Dans letexte gouvernemen-
detravailrévéléparlalettred’infor- d’avoirparfoisdumal,pourdes rai- tal, fruit des arbitragesserrés entre
mation spécialisée Espace social sonstechniques,àsefairerembour- ManuelValls, alorsministre de l’in-
européen, mardi 27mai. ser par l’Assurance-maladie. térieur, et Christiane Taubira, la
Sur les addictions, et notam- Par ailleurs, le gouvernement contrainte pénale était limitée
ment le tabac, qui serait la cause de prévoit d’instaurer un « tarif aux délits dont la peine encourue
73 000 décès en France chaque social»pourlesfraisdentaires,opti- était de cinq ans ou moins.
année, plusieurs mesures sont pré- ques et les audioprothèses. Autant L’amendement socialiste, porté
vues pour éviterl’entrée des jeunes desoinspeuremboursésparl’Assu- à la commission des lois par Colet-
dans la consommation: la mise en rance-maladie et qui sont la source te Capdevielle (Pyrénées-Atlanti-
place du paquet neutre donc, mais des principaux renoncements aux ques), la responsable du groupe PS
aussi l’interdiction du vapotage soins, vus les prix. p à la commission, n’est pas une sur-
« selon les mêmes règles que celles Laetitia Clavreul prise : il est accessible par tout un

Le report de la rentrée fâche les proviseurs

L
’année scolaire 2014-2015 ces manipulations incessantes Craignant de voir sa première
sera plus courte que prévu. d’un calendrier scolaire supposé rentrée gâchée, le ministre a repor-
Proviseurs de lycées et princi- pluriannuel». Ils ajoutent en avoir té le retour des 12 millions d’élèves
paux de collèges refusent en effet assez de mesures « qui désorgani- au 2septembre et celui des profs
de rattraper la journée sacrifiée sent le fonctionnement de l’ensei- au 1er. Il a prétexté pour cela ne pas
par Benoît Hamon sur l’autel de la gnement». Ils ont été vexés que disposer d’un logiciel permettant
paix sociale. Avant eux, les ensei-
gnants du syndicat SE-UNSA
Benoît Hamon veuille dans un pre-
mier temps faire revenir profs et
une rentrée des profs en août…
L’argument avait du plomb dans
DIMANCHE 1ER JUIN - ZÉNITH PARIS
avaient fait la même chose, esti- élèves le même jour, faisant fi de l’aile depuis qu’un responsable 18H00 ET 21H30 Locations sur Fnac.com et rtl2.fr Interconcerts en association avec Ico
mant que « ce n’est ni aux élèves, la prérentrée. informatique du ministère avait
ni aux enseignants, de faire les expliqué sur France Inter que tout
frais d’une gestion calamiteuse de
ce dossier».
Problème de logiciel
Pour ceux qui auraient raté le
allait bien de son côté !
Comme les chefs d’établisse-
MAINTENANT !
En repoussant d’une journée la premier épisode, la rentrée des élè- ment sont conscients que cette
rentrée des 12 millions d’élèves et
en refusant de fixer une date de
rattrapage, le ministre savait qu’il
ves devait avoir lieu le lundi 1er sep-
tembre2014. Cela avait été discuté
avec les partenaires sociaux en
journée est due aux élèves, ils sug-
gèrent au ministre « que la jour-
née du 1er septembre soit récupérée
ÉCOUTEZ RTL2
ET GAGNEZ
faisait une croix sur une journée février2013 et arrêté comme la sur celles si généreusement suppri-
de cours. Il escomptait juste que moins mauvaise solution. Mais, mées pour cause d’examen, brevet
cela passerait inaperçu… Raté. Les comme cela obligeait les ensei- des collèges ou baccalauréat, en

LES DERNIÈRES PLACES


très sérieux chefs d’établissement gnants à revenir travailler dès le réduisant ces derniers d’un jour.»
du SNPDEN ont frappé fort. Dans 29août, le syndicat majoritaire Une idée, quand le bac rend les
un communiqué cinglant, ils pré- des collèges et lycées (SNES-FSU) lycées inopérants dès la mi-juin
viennent qu’ils ne rattraperont était mécontent, tandis qu’un pour diplômer près de neuf candi- rtl2.fr
pas cette journée perdue et souli- autre, le Snalc, avait déposé un dats sur dix ! p
gnent leur « exaspération envers préavis de grève. Maryline Baumard
10 culture 0123
Samedi 31 mai 2014

Sex, drugs et toilettes sèches


A l’image de We Love Green, à Paris, les grands festivals de rock s’inquiètent de leur impact environnemental

Rock développement durable de Marsa-


tac. « C’est devenu le grand bal des

A
u Comptoir général, temple vertueux, lâche Jean-Paul Roland.
écolo-branché du 10e arron- On est confrontés à un paradoxe :
dissement de Paris, l’équipe organiser un énorme événement
de We Love Green, petit nouveau tout en limitant notre empreinte. Si
des éco-festivals, égrène ses on veut vraiment ne pas polluer, on
actions en faveur de l’environne- ne fait pas de festival.»
ment : nourriture bio et locale, De fait, les festivals restent des
compostagedesdéchets, scénogra- événements polluants. Marsatac,
phie entièrement recyclée et recy- l’un des rares à réaliser son bilan
clable… « Le mobilier et la signaléti- carbone, a ainsi émis, en 2009,
que sont réalisés avec des maté- avec 25 000 festivaliers, plus de
riauxde récupérationpar des béné- 100 tonnes d’équivalent carbone,
voles, des étudiants d’écoles d’art et soitdouze fois letour du monde en
de jeunes designers. Tout est réutili- avion.«Il y a encoredes effortsà fai-
sé après », précise Marie Sabot, la re pour limiter la production de
directrice du festival, dont la troi- déchets,inciterles festivaliersà lais-
sième édition se tiendra le week- ser leur voiture au garage et limiter
end du 31 mai et 1er juin au parc de la consommation énergétique »,
Bagatelle, à Paris. Et si quelques estime Grégory Fauveau.
fausses notes se glissent dans la L’énergie reste un poste
partition – sachets de thé Lipton et d’autant plus gourmand que les
dizaines de dossiers papier lors de sitessont souventisolésetnon rac-
la conférence de presse –, il faut cordésau réseau électrique.Les fes-
bien reconnaître qu’une petite tivals utilisent donc encore large-
musique écologique se fait enten- ment des groupes électrogènes
dre dans les festivals d’été, sur scè- qui fonctionnent au fioul. Plus
ne comme en coulisses. novateur, We Love Green a installé
Depuis quelque temps déjà, le desgroupesraccordésà trentepan-
tri des déchets se généralise,tandis neaux solaires (qui alimentent
que les gobelets consignés et les l’éclairage de la scène principale)
cendriers de poche s’érigent en et compte tester, cette année, des
accessoires indispensables des fes- générateursà agrocarburants(hui-
tivaliers. Mais aujourd’hui, les scè- le végétale de récupération) pour
nes de plein air vont plus loin pour la sonorisation.
limiter leur empreinte écologique. Ces actions peuvent tarder à se
Un retour aux sources et à l’épo- mettre en place car elles coûtent
que où, de Woodstock à l’île de cher et sont restreintes par des
Wight, les hippies prônaient la budgets souvent serrés. « Sur une
communion du rock avec la natu- enveloppe annuelle de 6 millions
re – quand bien même leurs slo- d’euros,la mise en place du tri sélec-
gans furent souvent contreditspar tif nous a coûté 100 000 euros, les
les faits. travaux pour l’accessibilité,
Aux Eurockéennes de Belfort 50 000 et nous allons bientôt en
(du 4 au 6 juillet), l’accent est mis débourser environ 60 000 pour le
sur les transports, qui représen- raccordementà l’électricité»,expli-
tent 77 % des pollutions engen- que François Missonnier, qui
dréesparl’événement.«Nousorga- avoue avoir arrêté les toilettes
nisons des navettes gratuites pour sèches à Rock en Seine pour une
relier le centre-ville et la gare TGV « question de place » mais aussi de
avec le site du festival, ainsi que des Herman Düne en concert au festival We Love Green, en septembre 2012, à Paris. SAMUEL DIETZ/MAXPPP coût, « trois à quatre fois plus élevé
tarifs de train préférentiels et des que des traditionnelles».
voitures de location à des prix Papillons de nuit (du 6 au 8 juin), à festivals se sont véritablement mis tion du festival, en 1989, assure doit être avant tout porté par un Après deux éditions déficitai-
moinsélevésà conditiondecovoitu- Saint-Laurent-de-Cuves (Manche), au vert, reconnaît Grégory Fau- Jean-Paul Roland. Notre terrain projet artistique », dit-il. « On n’a res, We Love Green, au budget de
rer », détaille le directeur, Jean- n’utilise que des accessoires ali- veau, responsable du pôle produc- jouxte un espace naturel protégé pas voulu changer l’identité du fes- 1,2 million d’euros, espère cette
Paul Roland. mentaires biodégradables ; et tion et consommation durable à sur le lac du Malsaucy, où nichent tival parce qu’on cherche à limiter annéeêtreà l’équilibre.Pour enfai-
Les Vieilles Charrues (du 17 au La Voix du Gaou (du 16 au l’Agence de l’environnement et de de nombreux oiseaux migra- notre impact », répond en écho re un festival durable. p
20 juillet), dans le Finistère, ont 27 juillet), à Six-Fours-les-Plages la maîtrise de l’énergie Ile-de-Fran- teurs. » Il était alors impératif de Caroline Varrall, chef de projet Audrey Garric
aussi généralisé les toilettes sèches dansle Var, offre des invitations en ce. Intégrer l’environnement à la protégerlesitedes100000festiva-
sur l’ensemble du site, permettant échange d’un coup de main pour démarche est bon pour la planète, liers, dont 18 000 campeurs, avi-
d’économiser 400 m3 d’eau. « On a nettoyer le site. sensibilise le public d’une manière des de son et de lumière.
lancé un jeu avec des cadeaux à la agréable et sert les festivals eux- Même enjeu à Rock en Seine (du
clef pour inciter nos 40000 cam-
peurs à pratiquer le tri sélectif et à
L’énergie reste mêmes. C’est devenu incontourna-
ble pour l’image.»
22 au 24 août), qui accueille pen-
dant trois jours 120 000 festiva-
récolter leurs déchets », explique un poste d’autant plus Dans l’espoir de se distinguer, liers au cœur du Domaine natio-
Quentin Sibéril, responsable du
développement durable. Résultat :
gourmand que les nouveaux festivals, à l’image
de We Love Green, vont jusqu’à éri-
nal de Saint-Cloud (Hauts-de-Sei-
ne), classé monument historique.
35 % des 170 tonnes de déchets les sites sont souvent ger l’écologie comme étendard de « Nous avons appris, avec les jardi-
récoltéessurlesquatrejoursde fes-
tival sont recyclés.
isolés et non raccordés leur direction artistique et empiler
les concepts marketing
niersdu domaine,commentpréser-
ver les milliers d’arbres », indique
Des actions que l’on retrouve au réseau électrique («consciousfoodprogram», « pop- François Missonnier, le directeur
partouten France: la quasi-totalité up restaurants », « laboratoire du festival. Il est ainsi interdit de
du festival Marsatac, à Marseille De plus en plus de festivals se d’idées et d’études »). Leurs aînés, planter des piquets de tente à
(du 25 au 27 septembre) fonction- rassemblentdans différents collec- cependant,ne les ontpas attendus. moins de 1,50 m des racines ou
ne avec des LED ; Cabaret vert, à tifs, au niveau régional (en Breta- Parmiles pionniers,les Eurockéen- d’accrocher des structures aux
Charleville-Mézières (du 21 au gne ou en Provence-Alpes-Côte nes de Belfort sont les premiers à branches.
24 août), dans les Ardennes, a ins- d’Azur)oueuropéen(avecl’associa- lancer les gobelets consignés en Mais ces actions, François Mis-
tallé deux bars à eau du robinet tion Yourope), pour échanger et 2004.« On s’est souciésde notre res- sonnier refuse d’en « faire un argu-
pour supprimer les bouteilles ; améliorer leurs expériences. « Les ponsabilité écologique dès la créa- ment marketing ». « Un festival

Pop, chanson et électro


à We Love Green

Dans le parc de Bagatelle, à


Paris (16e), les 31 mai et 1er juin, la
vigueur printanière de la pro-
grammation de We Love Green
(welovegreen.fr) s’équilibrera
entre chanson ciselée, pop
mutante et fête électro. Samedi
franceinter.fr 31 mai, si la « scène electronic »
promet de belles danses avec

L
NNE105 EN S Jackmaster, Gerd Janson ou

E
l’icône cool Pedro Winter, l’hu-

P T IO
EX2C1HE00 - STUD Q U meur sera à la mélancolie avec

TH E
IO l’orfèvre islandais Asgeir, les
CE R T
ND
grooves sombres de SBTRKT et
AI
CONREDI 30 MN DIRECT
VEND ANSMIS E
N E A London Grammar ou la déchiran-

I
te sensibilité de Cat Power.
RETR
RI ST -PRE
MIÈR
E Le 1er juin, la fantaisie psychédéli-

CH
T que de Moodoïd, le funk suave
VA N
EN A UM de Jungle et la transe épique de
E N TATIONIER ALB Foals seront très attendus. Com-
PRÉSON PREMMAINE» me le premier vrai concert
DE S LEUR HU
«CHA SORTIE LE 2 JUIN français de la Néo-Zélandaise
Lorde, star de 18 ans aux tubes
altiers.
0123
Samedi 31 mai 2014 culture 11

Paons et dragons
parmi les ors
de Versailles
Une étonnante exposition, au château, revient
sur la fascination de la cour pour la Chine

Exposition œuvre de Jules Hardouin -Mansart


toujours debout.

L
ouis XIV, qui règne de 1661 à La France a pris du retard sur ses
1715, met Versailles à l’heure voisins. Le Vénitien Marco Polo est
chinoise. Sous couvert d’un déjààlacourdeKubilayKhan,petit-
échange scientifique de haut vol fils de Genghis Khan, au XIIIe siècle.
avecdes jésuites envoyésen avant- Fonctionnaire au service de la
coureurs, la France apprendra à dynastie mongole, il y resta dix-
connaître cet Extrême-Orient si sept ans. Les Portugais, eux, sont à
différent qui la fascine. Au fil Macao au XVIe siècle. Au XVIIe siè-
d’une attraction mutuelle, mêlée cle, la Chine est fermée aux étran-
d’admiration, entre le Roi-Soleil et gers.Lespremièrestentativesdiplo-
l’empereurKangxi,soncontempo- matiques françaises lancées par
rain, les liens se resserrent. Mazarin échouent. Le Père Ver-
Ses successeurs sur le trône, biest,jésuite flamand,présidentdu
Louis XV et Louis XVI, n’en font Bureau impérial d’astronomie à
pas moins. Voilà cent ans de rela- Pékin, donne la clef: « Sous le man-
tionsprivilégiéesde lacourfrançai- teau étoilé de l’astronomie, notre
se avec l’empire du Milieu, mis en sainte religion s’introduit facile-
scène dans les anciens apparte- ment [en Chine]. »
ments de Mme de Maintenon, LouisXIVfinancerasursacasset- « Vue du jeu de bague chinois », dessin extrait du « Recueil des vues et plans du Petit Trianon à Versailles » (1786),
remeublés pour l’occasion au goût te personnelle l’expédition de six sous la direction de Richard Miquet (1728-1794). ALFREDO DAGLI ORTI/PHOTO 12
de Pékin – avec tapisseries, pan- jésuites, baptisés « mathémati-
neauxpeints,vases, cartes,manus- ciens du roi », raconte Marie-Laure de café, thé, rotin, soie écrue, épices tions épistolaires avec les jésuites, de marionnettes chinoises à taille Chine, version française. Comme
crits, ouvrages rares, portraits, de Rochebrune. Ils partiront de et vaisselle de porcelaine, jade et font mouche. Le roi achète au duc humaine. Un luxe qui contribue à les deux esquisses de François Bou-
laques, etc. Une belle découverte, Brest, en 1685, bardés d’instru- céladon, à disperser aux enchères. d’Aumont sa collection chinoise. asseoir la réputation dépensière de cher, de 1742, consacrées à la pêche
car cet engouement méconnu ments, avec le soutien du duc du Avec Louis XV, au pouvoir en Marie-Antoinetteveutpoursonjar- Marie-Antoinette. Laquelle collec- et à la chasse chinoises, modèles de
était, surtout, réservé à la sphère Maine, l’un des fils du roi avec la 1723, la Compagnie des Indes prend dindeTrianonunjeudebaguesem- tionne les vases précieux, comme nombre de tissages. L’empereur
privée. son essor. M. Bertin, le contrôleur blable à celui que le duc de Chartres cette paire d’aiguières de porcelai- Qianlong reçut le sien. p
L’exemple du Trianon de porce-
laine bâti par l’architecte Louis
Marie-Antoinette veut général des finances du roi, en a la
direction. Il s’agit non seulement
s’était fait aménager à Paris, sur la
plaine Monceau.
ne aubergine, qu’elle a fait monter
sur une parure de bronze doré avec
Florence Evin

Le Vau en 1670 pour abriter les pour sonjardin un jeu d’import-export, mais d’échanges Il s’agit d’une sorte de manège bec à tête de cygne. « La Chine à Versailles, art et
amours de Mme de Montespan et
du roi – elle lui donna sept
debague, sorte de artistiques. Bertin envoie des tapis-
seriesà l’empereur,qui se meuble à
centré sous un parasol d’où pen-
dentdesœufsd’autrucheetdesclo-
Au château, l’exposition ouvre
avecl’HistoireduroydeChine,l’une
diplomatie au XVIIIe siècle », château
de Versailles (Yvelines), jusqu’au
enfants – en témoigne. « Ce bâti- manège d’où pendent la française.La porcelaineau kaolin chettes ; il est équipé de sièges en des neufpiècesde la tenturede bas- 26 octobre. Tous les jours sauf le lundi,
ment eut une immense postérité
dans les très nombreux pavillons
desœufs d’autruche attendra1770pourêtreexpérimen-
tée en France.
forme de paons et de dragons. Le
tout, doré à souhait, sous la garde
se lisse tissée à partir de 1690 dans
la manufacture de Beauvais. Soit la
de 9 h 30 à 18 h 30. De 13 ¤ à 15 ¤.
Chateaudeversailles.fr
édifiés dans les jardins anglo- et des clochettes Unanplustard,MarieLeszczyns-
chinois d’Angleterre, d’Allemagne, ka, la reine, gagnée à la mode de
de Suède ou encore de Russie », Montespan. Ce Louis-Auguste, éle- l’empire du Milieu, se fait aména-
note Marie-Laure de Rochebrune, vé par Mme de Maintenon, qui ger un cabinet aux murs tendus de
conservateurauxchâteaux deVer- deviendra l’épouse secrète du roi, « pékins », ces panneaux de soie “UNE BOULEVERSANTE ODE À LA LIBERTÉ”
sailles et de Trianon et commissai- se passionne pour la Chine. peints à la main; elle participe à la JDD
re de l’exposition. LaCompagniedes Indesorienta- réalisation de quatre grands “UNE CINÉASTE EN ÉTAT DE GRÂCE”
De « cette maison de porcelai- les est créée en 1664 par Colbert à tableaux montrant, sur fond de TÉLÉRAMA
ne », dont parle Saint-Simon, au L’Orient (devenu Lorient, Morbi- pagode, le quotidien en tunique et
toit couvert de faïences bleu et han). L’Amplitude, le premier vais- chapeau pointu. “L’UN DES FILMS LES PLUS ORIGINAUX DE CANNES”
blanc« en façonde Chine», trop fra- seaulèvel’ancre,en1698,pourCan- En 1774, sous Louis XVI, Bertin LE MONDE
gile pour durer, il ne reste rien sauf ton. Les échanges commerciaux esttoujoursà lamanœuvre.Lessei- “UNE EXPLOSION DE PUR CINÉMA”
des tessons et des gravures. Elle ne s’intensifient avec le temps. En ze volumes qu’il fait publier, des NEW YORK TIMES
survécut pas au désamour du roi 1767, les navires Comte-d’Artois, Mémoires concernant l’histoire, les
pour la marquise, et fut remplacée Berryer, Duc-de-Duras et Penthiè- sciences, les arts, les mœurs, les usa- ARCHIPEL 35 PRÉSENTE
en 1687 par le Trianon de marbre, vre, débarquent à Lorient chargés ges… des Chinois, tirées de ses rela-

MaguyMarinfait tomberles masques


etles costumes
Dans «Singspiele », la chorégraphe compose un solo
qui interroge le corps et l’apparence

Danse sur lesquelles on accrochait des planté avantageusement bien


tenues différentes. droit sur ses jambes écartées. Il

L
a foule des anonymes. L’ano- Sur un rythme toujours identi- n’empêche que ce panorama reste
nymat de la foule. Le groupe que, comme souvent chez Maguy un palpitant observatoire de com-
et les gens. Singspiele, solo Marin, pourtant nimbé de suspen- portements.
chorégraphié par Maguy Marin se, ce défilé suscite une rêverie sur Le comédien David Mambouch,
pour l’acteur David Mambouch, les images de l’humain. Quelles qui signe aussi la bande-son très ANAÏS DEMOUSTIER JOSH CHARLES ROSCHDY ZEM CAMÉLIA JORDANA TAKLYT VONGDARA
GEOFFREY CANTOR CLARK JOHNSON ET RADHA MITCHELL
tire de ce refrain connu une frise confidences glissent sur un visa- brouhaha urbain de Singspiele,
humaniste étonnante, galerie de ge ? Quelle crédibilité accorder aux tient fermement les rênes de cette
portraitsd’individustous uniques, traits? Le vêtementest-il un miroir performance, livrant son corps
tous intimement semblables. de soi ou une illusion ? Une garde- comme de la pâte à modeler à ceux
Pour cette balade entre le multi- robe entraîne-t-elle des attitudes de tous les âges et de toutes les cor-
U N F I L M D E PA S C A L E F E R R A N
ple et le simple (et vice-versa) por- particulières? Les questions se sui- pulences dont il arbore les visages.
tée par un seul homme, l’outillage vent et se court-circuitent parfois Singspiele, qui peut aussi se lire
de Maguy Marin est simple et ajus- selon les propositions du perfor- comme le déroulé d’une vie à tra-
té. Une estrade étroite, une série de mer,quiajouteunevesteouretran- vers son vestiaire, creuse l’une des
vêtements masculins et féminins cheunpantalonaugrédesesmulti- thématiques fortes de Maguy
basiques, des photos en noir et ples figures. Marin: l’analyse des gens au quoti-
blanc de visages d’hommes en dien, de la beauté de chacun et de la
majorité. Ce strict apparat sert la Beau gosse en marcel ressemblancede tous quinousfon-
cause d’une réflexion finement Aussisensible soit ladéclinaison dent dans la même foule.
articulée autour du visage et du des personnages – un masque peut PasloindeUmwelt(2004),collec-
corps,del’habitetdumoine,dusin- arborer différents costumes et il tion de vignettes entre femme au
gulier et de l’universel. suffit de retrousser ses manches de landau et homme à la baguette, ce
Les photos de personnes incon- chemise pour faire apparaître un solo, sorte de litanie chorégraphi-
nues ou célèbres sont accrochées prolo sous l’intello –, Maguy Marin que, en donne comme une vision
sur le visage de David Mambouch, n’évite pas toujours le piège de la engrosplan,auralenti.Pourmieux
qui les épluche une par une com- gueule de l’emploi. Sous une tête distinguer le singulier du pluriel
me les feuilles d’un calendrier au défaite, elle glisse un habit assorti dans une ronde intemporelle. p
fil de sa performance. Jeu de mas- etunepostureaurasdubitume.Au Rosita Boisseau
ques pour panoplie de costumes risque d’enfermer les gens et son
interchangeables qui renvoie le spectacle dans un système d’appa- Singspiele de Maguy Marin. Avec
corpsà unporte-manteauet l’iden-
tité à une construction de façade.
rences et d’attitudes qui mériterait
d’être un peu plus chahuté pour
David Mambouch. Théâtre de la Cité
internationale, 17, bd Jourdan, Paris 14e. 4 JUIN /BirdPeople.lefilm
Singspiele rappelle les silhouettes échapper aux stéréotypes. Le beau Du 2 au 7 juin, à 20 h 30.
de poupées en papier à découper gosse en marcel n’est pas toujours Tél. : 01-43-13-50-50. De 7 à 22 euros.
12 disparitions & carnet 0123
Samedi 31 mai 2014

Ecrivaine et militante
Jérôme et Lydie Jaubert, Paris.
Alex DERCZANSKY, Olivier et Isabelle Jaubert,
(1924-2014). Eric et Pascale Clauser, Jean-Claude et Pierre,

Christine
˜ü (E¼Æüµ Denis et Isabelle Jaubert, ses enfants,
Alex Derczansky était de ces ses enfants, et leurs épouses, Karin et Zoia,
tĹ ÷¼EÆþ¹ =-=ÆüÈüƵ¹ intellectuels qui impriment leur marque Julien, Muriel, et Philippe,
ses petits-enfants,
sur plusieurs générations sans jamais Mathilde et Wilfrid, Clémence
“Eñ¹¹EÆ"ü¹} AEµ9Èü¹} ÈE¼ñE÷ü¹ et Sylvain, Guillaume, Camille

Daure-Serfaty
apparaître au premier plan. ont la tristesse d’annoncer le décès de
La « foire sur la place » n’était pas et Pierre-Jean, Anna, Baudouin, Sylvain
--ñ¹ þü þ=";¹} ¼üÈü¼"ñüÈüƵ¹}
son fort. et Bénédicte, Laurent et Amélie, Raphaëlle Mme Suzanne TOLÉDANO,
Èü¹¹ü¹ EÆÆñ-ü¼¹Eñ¼ü¹ et Reza, Brieuc et Domitille, Quentin
(ÄççÄ¿±ü¹} "ÄÆú=¼üÆ"ü¹} Né à Strasbourg dans une famille juive et Blandine, survenu le 21 mai 2014,
Âļµü¹{ı-ü¼µü¹} ¹ñ÷ÆEµ±¼ü¹ immigrée de Pologne, sa vie fut ses petits-enfants, à l’âge de quatre-vingt-treize ans.
bouleversée par le cataclysme de 1940.
|ıµüÆEÆ"ü¹ þü È=ÈÄñ¼ü} µô;¹ü¹ Il poursuivit sa scolarité jusqu’au Céleste, Vadim, Gabriel, Alice, Sixtine Elle a été inhumée le lundi 26 mai,
baccalauréat, tout en s’engageant, lui le et Gaspard, auprès de son mari, au cimetière parisien
¯.%) '.%'T N0R.)3x'N.0 R ses arrière-petits-enfants, de Bagneux.
jeune militant sioniste de gauche, dans le
„e ]W bU bU bU sauvetage des juifs traqués aux côtés de
„e ]W bU be `Z prêtres catholiques. La rencontre avec ces ont la tristesse d’annoncer la mort de
Conférences
Xx)0T',3,%vKNXN'T‡R) derniers, et un peu plus tard avec la
mouvance de la revue « Esprit » fut Dominique JAUBERT,
décisive pour son orientation spirituelle et officier de la Légion d’honneur,
AU CARNET DU «MONDE»
politique. Des chrétiens d’avant-garde
étaient au avaient contribué à sauver survenue le 27 mai 2014,
Naissance l’honneur d’une « Eglise » et d’une France à l’âge de quatre-vingt-douze ans.
qui avaient trop souvent gardé le silence
Sylvie et Jean-François COURTINE devant l’inacceptable. La messe sera célébrée le mardi 3 juin,
à 10 h 30, en l’église Notre-Dame Eye Tracking Day 2014
ont le plaisir d’annoncer la naissance de Cela, il ne l’oublierait jamais. conférence « l’Eye-Tracking
d’Auteuil, Paris 16e, suivie de l’inhumation
Après le lycée, il songea à devenir entre entreprise et recherche »,
dans le caveau de famille, à Montgeron
Johanna, rabbin, fréquenta même le petit séminaire
(Essonne). jeudi 5 juin 2014,
israélite, puis y renonça. Marqué dans sa de 9 heures à 19 heures,
le 27 mai 2014, chair par le génocide, il allait après la organisée par le laboratoire de recherche
Libération se consacrer à ce qu’il est Maurice Roseau, appliquées, LARA, de l’école
convenu d’appeler les « études juives » son époux, de commerce international
chez et de développement, ICD,
et en particulier au peuple yddishophone Christine Landrevot, née Roseau,
Alban COURTINE Michel Roseau, campus Groupe IGS,
de Pologne et des pays avoisinants, comme
et Alice GUILLIER. Nathalie Roseau et Gilles Donneaud, 12, rue Alexandre Parodi, Paris 10e.
« fait social total », langue, anthropologie
ses enfants, Programme et inscription :
et culture, séculière comme religieuse.
www.eyetrackingday.com
Décès Denise, Anna et Marie-Thérèse,
www.groupe-igs.fr
Il enseigna d’ailleurs le yddish ses sœurs,
Sa famille, à l’université de Vincennes, puis à l’Inalco. Claire et Carine,
Nouveau cycle de conférences
Charles Evin, L’autre axe de sa vie allait être son Paul et Fanny, animé par le laboratoire de recherche
son compagnon, compagnonnage avec les intellectuels Mathieu et Oscar, du Groupe IGS. Propédia accueille,
« personnalistes » d’Esprit, d’Emmanuel ses petits-enfants mercredi 4 juin 2014 à 18 h 30,
Mounier à Olivier Mongin en passant par Ainsi que ses neveux et nièces, Henri Pena-Ruiz
font part du décès de
Paul Ricoeur auprès desquels il était un sur le thème de « La confiance »,
interlocuteur apprécié pour son immense ont la très grande tristesse de faire part amphithéâtre du Groupe IGS,
Françoise BOUTELOUP, du décès de 1, rue Jacques Bingen, Paris 17e.
érudition et son mépris absolu de toute
En 1993. LOUIS MONIER/RUE DES ARCHIVES « langue de bois ». www.propedia-igs.fr
le 1er mai 2014, Marie-Françoise ROSEAU, www.groupe-igs.fr

D
à l’âge de quatre-vingt-onze ans, née LOUËT,
aure, du nom de l’enfance fin des années 1970, en même Dans le milieu juif, il occupait une
après une longue maladie.
marquée par la Résistance temps que Christine Daure-Serfaty position singulière. Très apprécié des Dans le cadre des
survenu le 26 mai 2014, à Sceaux, Conférences René Girard,
du père. Serfaty, pour la lut- s’attachede plus en plus au combat jeunes, qu’il orienta souvent dans de
Mme Andrée Dellinger, à l’âge de quatre-vingt-six ans. Conférence de Roberto Calasso :
te conjointe avec son troisième de Marocains opposé au roi Has- grandes carrières scientifiques, en
son épouse, particulier dans le domaine des études « La superstition de la société »
mari épousé en prison. Accolés, ils san II. La répression vise tous les Anne et Patrice, Marc et Odile, yddish, inexistantes avant lui, il
La cérémonie religieuse sera le jeudi 5 juin à 19 heures.
forment le patronyme indissocia- contestataires et militants, surtout célébrée le lundi 2 juin, à 10 h 30, en Centre Pompidou,
Catherine et Abdelillah, déconcertait l’establishment par son
ble d’une militante exceptionnelle d’extrême gauche, dont fait partie l’église Saint-Jean-Baptiste de Sceaux entrée libre.
ses enfants, combat contre tout obscurantisme, et sa www.rene-girard.fr
(Hauts-de-Seine).
pour les droits humains, Christine Abraham Serfaty. Avant son arres- Et ses neuf petits-enfants, revendication des droits de la Diaspora
Daure-Serfaty. tation en 1972, Christine Daure face à un certain israélocentrisme.
Décédée mercredi 28mai à Paris accepte de le cacher. ont la douleur de faire part du décès Frédérique, Renaud, Caroline, Communication diverse
ses enfants,
d’une embolie pulmonaire à l’âge Expulsée en 1977 du Maroc, la de Jane-Lise Samuel, Jean Costil, Rose-Anne Gille, ISF :
de87ans,cetteancienneenseignan- Française poursuit son combat à Ruth Rimokh, Jean Cane, Déduisez 75 % du montant de votre don
te d’histoire-géographie a changé distance et finit par obtenir le André DELLINGER, Sophie Brouard ses gendres et belle-fille, à la Fondation du patrimoine juif
professeur agrégé d’économie, Et tous les membres de la CSS7 Julien, Clémentine, Sébastien, Elodie, de France pour participer à la construction
levisageduMarocen contribuantà droit de visiter Serfaty qu’elle
militant syndicaliste au SNES. de l’Inserm 2008-2012, Olivia et Mathias, du Centre européen
mettre fin à l’un des pires aspects épouse en 1986 derrière les bar- du judaïsme, Paris 17e.
ses petits-enfants
du règne du roi Hassan II, le bagne reaux – où il séjournera dix-sept survenu le 27 mai 2014, et leurs conjoints, Olivia, Xavier, Tél. : 01 49 70 88 02,
de Tazmamart. années. Elle ne se bat pas pour un ont l’immense tristesse de faire part du consistoire@consistoirecentral.fr
dans sa quatre-vingt-deuxième année Stéphanie, Éric, Amandine,
seul prisonnier, ni même pour les décès de leur collègue et ami Sous l’égide
Eloïse, Raphaële, Ninon, Ewan, Malia,
de la Fondation du judaïsme français.
politiques mais aussi pour tous Un hommage lui sera rendu le lundi Paul, Clément, Émilie, Noé, Samuel,
12 novembre 1926 Naissance ceux qui meurent dans l’effroya- 2 juin, à 15 heures, au cimetière nouveau Emmanuel KÄS, ses arrière-petits-enfants,
à Montpellier ble prison secrète de Tazmamart, de Vitry-sur-Seine, 78, avenue du Général directeur de recherches au CNRS, Gérard et Joëlle Dhumeaux Prix
Malleret Joinville, à Vitry-sur-Seine (Val- et leurs enfants,
1963 Installation au Maroc des militaires pour la plupart, Sa belle-famille, L’Union libérale israélite de France
de-Marne ). survenu le 28 mai 2014.
1972 Rencontre dont bien peu alors se soucient. vous convie
Abraham Serfaty ont la grande tristesse d’annoncer le décès mardi 3 juin 2014, à 19 h 45,
Famille Dellinger, Ils s’associent à la douleur de à la remise du Prix Copernic 2014
1977 Expulsée du Maroc « Une énergie indomptable » sa femme, Nathalie Théret et de toute
de
7, allée Croix-du-Mont, pour le Dialogue, la Paix et la Fraternité
1986 Epouse Abraham Serfaty Contrela royauté qui niejusqu’à 94400 Vitry-sur-Seine. sa famille. Le jury, composé d’Isabelle Giordano,
condamné à 17 années de prison l’existence du bagne, va naître le Mme Jacqueline VALLIER,
épouse de Marcel DHUMEAUX, Christine Kelly, Martin Hirsch,
1990 Parution de « Notre ami projet d’un livre, Notre ami le roi, Jean-François Bensahel et Guy Bouaziz,
le roi », de Gilles Perrault sous l’impulsion d’un trio compo- récompenseront Marcel Kabanda pour son
survenu à Nice, le 25 mai 2014, oeuvre de mémoire dans le génocide au
28 mai 2014 Mort à Paris sé d’Edwy Plenel, ex-directeur de la dans sa quatre-vingt-quinzième année. Rwanda et Hélène Rastegar,
rédaction du Monde et directeur de pour son projet de festival de courts
collectionchezGallimard, de Chris- La cérémonie aura lieu le 3 juin, métrages « Chacun son court »
à 11 heures, au crématorium de Nice qui, chacun(e) dans son domaine permet
La secondeguerre mondiale lui a tine Daure-Serfaty et de l’écrivain
forgédes convictions solides.Née le Gilles Perrault. « Je ne me serai Le Carnet (Côte-d’Azur), vallon du Roguez,
à Colomars (Alpes-Maritimes).
aux Hommes de se rapprocher,
de faire reculer les haines et les préjugés
12 novembre 1926, à Montpellier, jamais risqué à écrire ce livre sans en réparant le monde.
Christine Daure-Serfaty est adoles- elle, rapporte ce dernier. Elle possé- Cet avis tient lieu de faire-part. Entrée libre - Remise du prix
cente lorsque son père, le physicien
Pierre Daure, est démis de ses fonc-
dait une documentation incompa-
rable sur le Maroc et était au cœur
Un heureux événement Frédérique et Jean Costil,
suivie d’un cocktail dînatoire.
ULIF, 24, rue Copernic, 75116 Paris.
Information : www.ulif.org
tions. Alors recteur de l’université
de Caen, il refusait d’appliquer les
d’un vaste réseau. Si son nom n’est
pas apparu, c’est parce qu’il fallait
doit être partagé ! 17, rue de l’Union,
94300 Vincennes.
Caroline Finkbeiner, Assemblée générale
décretsantijuifs de l’Etat pétainiste, protéger Abraham.» « Nous étions 4, rue Paul Doumer,
ce qui lui vaudra d’être, en 1944, le ses soldats, poursuit Gilles Perrault. 06310 Beaulieu-sur-Mer. L’assemblée générale ordinaire
premierpréfetnommépardeGaul- Elle était notre général en chef ani- de l’association Jeunesse et Marine
le du premier département libéré. mé par une énergie indomptable et Claire, se tiendra le samedi 14 juin 2014
à 16 h 30,
Mais entre-temps, sa famille vit unœilbleuimplacable.»Uncaractè- son épouse,
9, rue de la Véga, Paris 12e.
des heures difficiles: entre le 6juin re parfois soupe-au-lait, aussi. Serena et Giulia,
et le 15 août 1944, les Allemands se Paru en 1990, Notre ami le roi, ses filles, Rapport moral 2013,
replient dans la poche de Falaise provoqueunesévèrecrisediploma- Rapport d’activité 2013,
Marco, Oswalda, Mathilde, Annamaria, Rapport de Gestion 2013,
entraînant avec eux tous ceux tique entre la France et le Maroc, Budget 2014,
Elena, Felice, Colette, Franco, Brigitte,
qu’ils peuvent, dont Christine Dau- tandis que l’écrivain et la militante Giovanni, Renouvellement partiel du CA,
re-Serfaty,sa mère, et sonjeune frè- partent sillonner les quatre coins ses frères et sœurs, beaux-frères Modification du montant de la cotisation.
re. Cette époque, où se mêlent la delaFranceàlarencontredesMaro- et belles-soeurs,
peur,l’espritde résistanceetlerejet cains.Lacampagneduretroismois. Michela, Manuela, Karim, Lara,
d’un ordre établi injuste et indigne, Et l’incroyable se produit. En 1991, Matthias, Genael, Monica, Melinda, 9/$0+%+ +&0%B0$- &, ) ?/4&- ' 95
=B+#0&-4% &, &0B-$%/0B-C &0B-$%-,B &- 2A 8,!20$A%0/4
marqueraà jamais la jeune femme. leroifermesa prisonsecrèteet libè- Renzo, Luca, Elia et Gilda, 9O:AB D,;NK:B
leurs enfants, <0B-$%-,B &, ) ?/4&-'C .-.!B- &, &0B-$%/0B-
Devenu professeur d’histoire- re tous les prisonniers. Serfaty "A$$;B 3?6 <O#;
géographie,elleépousePierreAgui- recouvrelalibertémaispaieencore <0B-$%-,B &-# B+&A$%0/4# =8,MQ; &;6O1$AO
Jean Dague, <0B-$%B0$- &+2+1,+- E 2D/B1A40#A%0/4 &-# B+&A$%0/4#
ton, un magistrat conservateur un ses positions pro-sahraouies: il est &,?6IOAB; 0O3O
son beau-père,
temps nommé à la Cour de sûreté expulsé au motif loufoque qu’il Deux mois d’abonnement offerts* pour toute annonce <0B-$%-,B# A&6/04%# &-# B+&A$%0/4# 9:L P,O66;,*
),6?:% 9;/?,Q;6#A;,* G8LA$; H,A;:,
militaire en Algérie. Christine, elle, n’est pas marocain mais brésilien. Solange et Jean Luc Faure, <0B-$%-,B# +&0%/B0A,F "8,?,% GO:,#OAB* )$?A6 &,?LEO6*
se radicalise plutôt vers la gauche, Il sera réhabilité après la mort de de naissance ou de mariage dans Le Carnet 2N$3A; <?:KKQ?66
ses belle-soeur et beau-frère, :+&A$%B0$- -4 $3-* ) ? @- .A1A(04- &, ?/4&- '
et, grâce aux réseaux protestants, HassanIIen1999,lorsquesonfilset Elise et Armand, 5?,A;CHA;,,; 9?66;$O61:;
:+&A$%-,B# -4 $3-*C B-#8/4#A!2- &- 2A B+&A$%0/4
héberge en France un Algérien du successeur Mohammed VI lance Pour toute information : leurs enfants, 4,.+B07,- +A6L;6# &?1O#* 4?7A$ F?'AQ
:+&A$%-,B# -4 $3-* -% $3-*# &- #-B"0$-
FLN. Le couple se sépare. l’opération, inachevée, Vérité et
01 57 28 28 28
GE,AB#O/E; )N?% .!6#;,6?#AO6?$-*
Christine Daure-Serfaty songe réconciliation.Lepouvoirmetàdis- ont l’immense douleur de faire part du 0EOQ?B FA;%;, .&,?6L;-* +A,1A6A; 5?$A61,; .@LO6OQA;-*
décès de ):,8$A?6O 0O6;# .G:$#:,;-
alors à emmener ses deux enfants, positiondu coupleune confortable
01 57 28 21 36 :+&A$%-,B# -4 $3-* ) &+"-2/88-.-4% +&0%/B0A2 '
* Offre non cumulable

Christophe et Lise, en Algérie, mais villa – ce qui leur vaudra des criti- =:$A;6 9?,OLE;C=O:7;,# .H,O(;#B-*
devant le refus catégorique de leur ques. Puis les Daure-Serfaty se reti- Carlo VARINI, DA%A;, HO:,>:;,N .DA3;,BAKAL?#AO6B* @386;Q;6#B*

père, doit renoncer. Un compromis rent dans une maison qu’ils possè- carnet@mpublicite.fr directeur de la photographie,
H?,#;6?,A?#B-
>3-* &D+&0%0/4 GE,AB#A?6 5?BBO$
<0B-$%-,B AB%0#%07,- ),AB H?/?#E8O%O,O:
est trouvé. Elle s’installe en famille dentàMarrakech,oùChristinepro- survenu tragiquement le 18 mai 2014, =3/%/1BA830- 4ALO$?B =AQ;6;J
au Maroc, en 1963, avec son nou- tège des curieux la maladie d’Abra- Tarif : 20 ! TTC à Cathervielle, dans les Pyrénées.
;4*/1BA830- @,AL P8JA?#
?+&0A%-,B H?BL?$ "?$A6A;,
veau compagnon, Henri Jouvin, ham.Aprèssamort,en2010,lamili- Prix à la ligne 9-$B+%A0B- 1+4+BA2- &, 1B/,8- G?#E;,A6; =O$N
dont elle aura une fille, Lucile. tante est rentrée en France. p Les obsèques ont eu lieu dans l’intimité 9-$B+%A0B- 1+4+BA2- &- 2A B+&A$%0/4 GE,AB#A6; 9?1;#
>/4#-02 &- #,B"-022A4$- HA;,,; P;,18* /,8BA%;6#
Le divorce sera consommé à la Isabelle Mandraud familiale.
0123
Samedi 31 mai 2014 météo & jeux écrans 13

< -10° -10 à -5° -5 à 0° 0 à 5° 5 à 10° 10 à 15° 15 à 20° 20 à 25° 25 à 30° 30 à 35° > 35°
C’EST À VOIR | CHRONIQUE
p a r R ena ud Ma cha r t
Samedi 31 mai En Europe
A
Amélioration 31.05.2014 12h TU

Lille
11 20
Reykjavik Président revisité
www.meteonews.fr
Cherbourg 25 km/h
Amiens Oslo Helsinki

V
11 18
D
St-Pétersbourg
25 km/h 9 21 Stockholm
Rouen Châlons-
100 endredi, c’est pâtisserie! périence quant à la gestion du
9 20
en-champagne
1010
D 10Riga
05
0 Moscou Enfin, pas tout à fait : la temps. Un peu comme dans le

5
9 21

0
PARIS Edimbourg Copenhague
pâtisserie, c’est plutôt le métier de journaliste de quoti-

10
Caen Metz
Brest
10 21
8 20
13 22
T 8 21
Strasbourg 10
15 Dublin 1010 Minsk mardi soir, sur France 2, depuis dien, qui exige de travailler sous
Rennes Amsterdam Berlin
Orléans
995 9 22 Londres Prague
Varsovie
qu’elle a lancé, le 20mai, la deuxiè- une grande pression, sans perdre
11 22 25 Bruxelles
Nantes 10 22 10 Kiev me saison du concours « Qui sera son calme et sa concentration.
Besançon Munich Vienne
10 23 Paris
Berne Budapest le prochain grand pâtissier ? ». Quiconque a dû rédiger en tou-
9 23
Poitiers Dijon
Zagreb
Odessa
Je n’ai en fait regardé le deuxiè- te urgence la nécrologie d’un per-
10 23 8 22
A Milan
Belgrade
Bucarest me épisode que jusqu’à sa moitié, sonnage important ou développer
Chamonix
mardi 27, car je n’en pouvais plus une dépêche tout juste tombée
D
Sofia
1025
Clermont-Ferrand Rome
5 19 Barcelone
Barcelone
Limoges 8 22 Lyon
Istanbul de cette débauche sucrée un peu sait de quoi je veux parler. (Le pire
9 21 102Madrid
0
50 km/h 12 23 Lisbonne
Lisbonne Ankara écœurante. Mais je l’ai repris étant d’être prévenu vers 9 heures
Grenoble
Séville
Tunis
Tunis
Athènes
101 deux jours plus tard, en strea- et de devoir rendre la copie, par-
101 5 5
35 km/h
Bordeaux 9 23 Alger
ming, sur le site Pluzz.francetv.fr. fois longue de plusieurs feuillets,
11 23
Rabat Beyrouth
Je ne pâtisse pas moi-même, en soixante-quinze minutes, peu
A Anticyclone D Dépression
Tripoli
Tripoli
A Jérusalem car mon modeste talent culinaire avant le bouclage du journal qui,
Nice Front chaud Front froid
Toulouse Montpellier Marseille 15 22 Occlusion Thalweg
Le Caire
est très éloigné de la nature essen- au Monde, se fait à 10 h30.)
Biarritz 14 25 16 24
13 17
11 21
Etats-Unis Violents orages en aaugmentation dans les grandes plaines tiellement chimique et compta-

Perpignan En Europe Riga assezensoleillé 7 18 New Delhi soleil,oragepossible33 47


ble de la pâtisserie (tout est pesé
au gramme près, chauffé au centi-
J’ai entendu parler
de «président
Amsterdam beautemps 10 17 Rome soleil,oragepossible 16 23 New York beautemps 13 20
Ajaccio
14 23
25 km/h
Athènes
Barcelone
beautemps 17 24 Sofia
Stockholm
faiblepluie 9 14 Pékin
Pretoria
assezensoleillé
beautemps
22 39
8 22
grade près). Mais je suis fasciné
Températures à l’aube 1 22 l’après-midi 11 22 soleil,oragepossible16 22 assezensoleillé 8 15
Belgrade
Berlin
averseséparses 12
averseséparses 9
19
20
Tallin
Tirana
assezensoleillé
enpartieensoleillé
9
16
15
23
Rabat
Rio de Janeiro
beautemps
bienensoleillé
16 25
18 25
par cette discipline qui m’échap-
pe et par son lexique un peu exoti-
modernisé» auquel
Sainte Perrine Lever 05h51 Lever 08h20
Coeff. de marée 81/79 Coucher 21h44 Coucher 23h43
Berne
Bruxelles
bienensoleillé
bienensoleillé
6
10
19
20
Varsovie
Vienne
bienensoleillé
assezensoleillé
9
9
20
20
Séoul
Singapour
bienensoleillé 15 29
soleil,oragepossible 27 32 que à mes oreilles. il fallait «donner
Bucarest aversesmodérées 14 21 Vilnius averseséparses 10 17 Sydney assezensoleillé 14 20
Aujourd’hui Dimanche Budapest
Copenhague
bienensoleillé
assezensoleillé 13
8 21
17
Zagreb
Dans le monde
beautemps 8 20 Téhéran
Tokyo
beautemps
bienensoleillé
20 31
21 29
Au menu, pour les candidats en
lice, le croquembouche, une pièce
un coup de jeune»
Belle amélioration au profit d'une poussée 10 19 8 21 Dublin assezensoleillé 8 18 Alger bienensoleillé 16 26 Tunis bienensoleillé 17 26
anticyclonique. Le soleil reviendra en Edimbourg assezensoleillé 10 18 Amman assezensoleillé 26 35 Washington assezensoleillé 15 23 montée de choux fourrés de crè-
Helsinki assezensoleillé 9 15 Bangkok soleil,oragepossible 29 36 Wellington beautemps 10 13 me, caramélisés et garnis de nouga- Il y eut un moment assez drôle
force, notamment sur les deux-tiers nord 13 22 Istanbul averseséparses 19 20 Beyrouth bienensoleillé 28 32 Outremer
du pays. Une certaine instabilité Kiev pluiesorageuses 16 25 Brasilia assezensoleillé 15 23 Cayenne pluiesorageuses 25 30 tine, spécialité dont l’invention est pendant l’épreuve chez le chocola-
La Valette beautemps 18 19 Buenos Aires averseséparses 14 17 Fort-de-Fr. pluiesorageuses 27 28
s'attardera en revanche sur le sud-ouest où 10 23 11 23 Lisbonne beautemps 13 22 Dakar bienensoleillé 23 24 Nouméa assezensoleillé 18 25 attribuée à Antonin Carême, le tier lyonnais Claude Bernachon.
des averses orageuses éclateront, ainsi que Ljubljana bienensoleillé 8 22 Djakarta soleil,oragepossible 27 31 Papeete beautemps 26 27 chef pâtissier de Talleyrand au châ- Ayant suivi la séquence d’une
10 21 Londres assezensoleillé 9 20 Dubai beautemps 31 37 Pte-à-Pitre pluiesorageuses 26 28
sur le sud des Alpes jusqu'en Corse. Luxembourg bienensoleillé 10 21 Hongkong pluiesorageuses 28 30 St-Denis bienensoleillé 23 26 teau de Valençay. «Le dîner était manière flottante, j’ai soudaine-
Ondées plus rares et plus faibles des
12 23 12 24
Madrid beautemps 8 23 Jérusalem assezensoleillé 28 30
Météorologue en direct
une grande cérémonie où l’on pro- ment entendu parler de « prési-
Moscou bienensoleillé 14 26 Kinshasa soleil,oragepossible 23 32
Charentes à la Vendée. Petite hausse du Nicosie beautemps 24 30 Le Caire assezensoleillé 23 35 posait les croquembouches de dent modernisé» auquel il fallait
au 0899 700 703
thermomètre, de saison. 12 22 Oslo enpartieensoleillé 11 20 Mexico pluiesorageuses 17 21 1,34 € l’appel + 0,34 € la minute manière ostentatoire. C’était une « donner un coup de jeune », puis
Prague bienensoleillé 7 18 Montréal beautemps 9 21 7 jours/7 de 6h30-18h
12 22 Reykjavik pluiemodérée 10 11 Nairobi assezensoleillé 13 25 vitrine diplomatique, une vitrine un jeune pâtissier dire, un peu
Jours suivants du faste de l’Empire», commente défaitiste devant le défi de devoir
Sylvie Giroux, la directrice du châ- « revisiter le président» : « Ça fait
Chaque jeudi,
Lundi Mardi Mercredi
AfriqueCFA2800 FCFAAlgérie450DA

E-U 6,95 $US G-B 3,50 £ Grèce 4,20 ¤

Portugalcont. 4,20 ¤ Suisse 6,20 CHF


Autriche 4,20 ¤ Canada 6,50 $CAN

Norvège 52 NOK Pays-Bas 4,20 ¤


Allemagne 4,20 ¤ Andorre 4,20 ¤
DOM 4,40 ¤ Espagne 4,20 ¤

TOM 740 CFP Tunisie 5 DTU


Irlande 4,20 ¤ Italie 4,20 ¤
N° 1230 du 28 mai au 4 juin 2014 Japon 750 ¥ Maroc 32 DH
courrierinternational.com
France : 3,70 ¤

teau. Mais le croquembouche a fait quarante ans qu’il est comme


Nord-Ouest 10 11 9
des crocs-en-jambe aux malheu- ça… »
19 18 17
Google
Ile-de-France 12
22
15
21
14
19 l’essentiel maître
du futur
reux candidats confrontés à une
épreuve hautement technique.
Plus tard, ceux-ci se sont retrou-
Parlait-on de François Hollan-
de, comme je l’ai un instant cru ?
Non : de la spécialité chocolatée le
Nord-Est

Sud-Ouest
11
21

13
11
22

13
13
18

11
de la presse étrangère Robots, biotechnologies,
santé… Le géant d’Internet
investit tous azimuts.
Enquête.
vés dans des offices profession-
nels de haut niveau. Il était inté-
« Président », inventée en 1975 par
la maison Bernachon à l’occasion
23 21 19 ressant de voir comment ce de la Légion d’honneur remise au
Sud-Est 15 15 16
CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX EUROPE—QUI SERA LE PROCHAIN PATRON ?
SYRIE—UNE PARODIE D’ÉLECTION
EXPATRIÉS—ILS PARTENT ÉTUDIER À L’ÉTRANGER métier demande certes de l’exper- chef Paul Bocuse par… Valéry Gis-
27 27 21 tise technique, mais aussi de l’ex- card d’Estaing. p
M 03183 - 1230 - F: 3,70 E

3’:HIKNLI=XUX\U^:?l@m@d@a@a";

Les jeux Les soirées télé


Motscroisés n˚14-128 Sudoku n˚14-128 Solution du n˚14-127
Vendredi 30 mai Samedi 31 mai
TF 1 TF 1
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 1 1 12 20.55 Nos chers voisins. 20.55 Le Grand Concours
Fête des voisins. Téléfilm. Stephan Kopecky. des animateurs. Invités : Julien Arnaud,
I Avec Philippe Bas, Black M (France, 2014). Estelle Denis, Christophe Beaugrand...
22.55 Qui veut épouser mon fils ? 23.30 Ce soir tout est permis
II Episode 6. Télé-réalité (115 min) U . avec Arthur. Invités : Bruno Guillon, Arnaud
FRANCE 2 Tsamere, Claudia Tagbo, Baptiste Lecaplain,
Philippe Lelièvre, Sophie Mounicot (100 min).
III 20.48 Boulevard du Palais. FRANCE 2
Série. Les Liens du sang (2013, inédit) ; Crédit
IV revolver (S9, 2/5). Avec Anne Richard U. 20.45 Rugby.
0.05 La Parenthèse inattendue. Top 14 (finale) : Toulon - Castres. En direct.
V Magazine. Invités : Cristiana Reali, Régine, 23.10 On n’est pas couché. Talk-show
Jean-Marc Généreux (120 min). présenté par Laurent Ruquier (180 min).
VI FRANCE 3 FRANCE 3

VII 20.45 Thalassa. 20.45 Simple question de temps.


D-Day, ils ont inventé le Débarquement. Téléfilm. Henri Helman. Avec Line Renaud,
22.50 Météo, Soir 3. Romane Portail, Julien Tortora (France, 2011).
VIII 23.20 Enquêtes de régions. 22.20 Météo, Soir 3.
0.15 Doc 24. Documentaire (55 min). 22.50 Inspecteur Barnaby.
IX CANAL + Série. Le Fantôme de Noël (GB, 2004).
0.20 Appassionata.
X 0123 est édité par la Société éditrice du « Monde » SA 20.55 Moi, moche et méchant 2 p Concert de l’Orchestre de Paris (150 min).
Durée de la société : 99 ans à compter du 15 décembre 2000. Capital social : 94.610.348,70¤. Actionnaire principal : Le Monde Libre (SCS). Film Pierre Coffin et Chris Renaud CANAL +
Rédaction 80, boulevard Auguste-Blanqui, 75707Paris Cedex 13 Tél.: 01-57-28-20-00 (Etats-Unis, 2013).
Horizontalement Verticalement Abonnements par téléphone: de France 32-89 (0,34 ¤ TTC/min); de l’étranger: (33) 1-76-26-32-89;
par courrier électronique: abojournalpapier@lemonde.fr. Tarif 1 an : France métropolitaine : 399 ¤
22.30 Les Gamins p 21.00 Rugby.
I. Attaque bassement. II. Une 1. Complètement paumé. 2. Ses Courrier des lecteurs: blog: http://mediateur.blog.lemonde.fr/; Parcourrier électronique: courrier-des-lecteurs@lemonde.fr Film Anthony Marciano. Avec Alain Chabat, Max Top 14 (finale) : Toulon - Castres. En direct.
adresse d’aujourd’hui. Son âge excès risquent de faire déborder. Médiateur: mediateur@lemonde.fr Boublil, Sandrine Kiberlain (Fr ., 2013, 95 min) U. 23.30 Jason Bourne : l’héritage p p
Internet: site d’information: www.lemonde.fr ; Finances : http://finance.lemonde.fr; Emploi : www.talents.fr/ Immobilier:
est plus ou moins arbitraire. 3. Note. Vous pouvez compter http://immo.lemonde.fr FRANCE 5 Film Tony Gilroy. Avec Jeremy Renner, Edward
Documentation: http ://archives.lemonde.fr Norton, Rachel Weisz (EU, 2012, 130 min) U.
III. Bertolt ou Brigitte. Se plaît dessus. 4. Arrivé à son terme. Collection: Le Monde sur CD-ROM : CEDROM-SNI 01-44-82-66-40 20.35 On n’est pas que des cobayes ! FRANCE 5
dans la vase. Sur la portée. IV. Ses A encore beaucoup à apprendre. Le Mondesur microfilms: 03-88-04-28-60
Magazine. Best of. 21.30 Peut-on envoyer
enfants sont tous vicieux. Le bon 5. Remplit les cours. Mises en mini-James dans l’espace ? Les chauves-souris 20.35 Echappées belles.
La reproduction de tout article est interdite sans l’accord de l’administration. Commission paritaire
compte pour aller au trou. page. 6. Voyage en terre inconnue. des publications et agences de presse n° 0717 C 81975 ISSN 0395-2037 se prennent-elles vraiment dans les cheveux ?... Malte, l’île aux trésors. Magazine.
V. Mauvais père, très mauvais roi. Pointe sur le toit. 7. Support de 22.25 C dans l’air. Magazine. 22.10 Expédition Guyana. [2/3].
Dégage un parfum de résine. Ne bar. Spécialistes. 8. A l’écoute de Imprimerie du « Monde » 23.35 Entrée libre. Magazine. 23.00 L’Œil et la Main.
12, rue Maurice-Gunsbourg, 23.55 Les 100 lieux qu’il faut voir. Intermittent, artiste à plein temps.
manque pas de classe. VI. Ses vos confidences. Tenue estivale. 94852 Ivry cedex
charmes mettent en danger. Pas 9. Accompagnent les plaisirs. Charente-Maritime. Documentaire (95 min). 23.25 Les Routes de l’impossible.
80, bd Auguste-Blanqui, Toulouse
ARTE Indonésie, les forçats du volcan. Documentaire.
bien futé. VII. Erigée pour Mettre sous tension. 10. En fin de Président : Louis Dreyfus 75707 PARIS CEDEX 13 (Occitane Imprimerie)
Directrice générale : Tél : 01-57-28-39-00 0.15 Traditions et saveurs.
mémoire. Chez les Grecs. Dans la mois. Rend la partie nulle. Corinne Mrejen
PRINTED IN FRANCE
Fax : 01-57-28-39-26 Montpellier (« Midi Libre ») 20.50 La Prof. Angleterre. Documentaire (60 min).
gamme. VIII. Conflue à Conflans. Enzyme. 11. Faux et discordant. Téléfilm. Tim Trageser. Avec Anna Loos, Meret ARTE
Dégradais lentement. IX. Patron Unique et tout-puissant. Becker, Axel Prahl, Christina Grosse (All., 2011).
manchois. Finement dispersée. 12. Mettre en garde en attendant. 22.25 Y a-t-il trop d’avions 20.45 L’Aventure humaine.
X. Prend bonne note de tout. dans le ciel ? Documentaire (2009). L’Histoire de l’électricité [1 à 3/3] L’Etincelle.
Philippe Dupuis 23.15 Mamie fait de la résistance. L’Age des inventions. L’Age des révolutions.
Documentaire. Havard Bustnes (Norv., 2013). 23.50 Pop culture - La Tumultueuse
0.10 Court-circuit. Magazine (55 min). Histoire des peep-shows. Documentaire.
Solution du n° 14 - 127 0.40 Tracks. Magazine (50 min).
Horizontalement Verticalement M6
I. Non directive. II. Oraison. 1. Non-violent. 2. Oreillette. M6
20.50 Bones.
Adam. III. Népali. Op. Io. 3. Nappée. RER. 4. Dia. Sole. Série. Au nom de la liberté (saison 9, 16/24) U ; 20.50 Hawaï 5-0.
IV. VIP. Edifiant. V. Iles. Infos. 5. Isle. Lésai. 6. Roidies. Is. 7. En. In. Pris au piège (saison 7, 13/13) U ; Chocolat Série. Ho’i Hou. Aloha Ke Kahi I Ke Kahi. A’ale
VI. Olé olé. Ecale. VII. Lé. Lésina. Ions. 8. Offensée. 9. Tapiocas. show (saison 6, 7/23) U ; Chasse au trésor. Ma’a Wau (saison 4, 18, 1 et 2/22) U ; Ho’opa’i.
Am. VIII. Etres. Ossète. IX. Nte. 10. Id. Asa. Eve. 11. Vain. Latin. Face au désert (saison 1, 16 et 17/22) U. Ho’ohuli Na’au (saison 1, 21 et 22/24) U.
Aine. Vin. X. Ternissement. 12. Emottement. 1.15 New Girl. 1.10 Supernatural. Série. Plan B V.
Série (saison 2, épisodes 5 et 6/25, 45 min). Le Panthéon W (saison 5, 18 et 19/22, 90 min) .
14 décryptages 0123
Samedi 31 mai 2014

Commentrésister à l’autoritarismede Vladimir Poutine?


Alors que les tensions en Ukraine s’aggravent, la France a invité le
président russe et son homologue ukrainien fraîchement élu, Petro
Le marché faustien
Porochenko, aux cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement
du 6 juin. Fallait-il inviter M. Poutine qui pratique une politique
des entreprises françaises
agressive à l’égard de Kiev ? Comment les entreprises occidentales
peuvent-elles investir en Russie sans être complices du régime ? L’engagement de poursuites à l’encon-
tre d’opposants politiques pour des « cri-

Sergueï Guriev mes » économiques inexistants n’est pas


une nouveauté en Russie. Ce qui est nou-

A l’Occident de montrer de la fermeté Professeur associé d’économie


à Sciences Po
veaudanslecasdecetteaffaire,c’estl’impli-
cationd’uneentrepriseétrangère.Lapropa-

L
gande officielle sera ravie de clamer que
a crise ukrainienne a éclipsé les même une entreprise occidentale estime
événements qui se déroulent que M.Navalny est « un escroc».
qu’auparavant ils avaient un salutaire respect pour la surlascèneintérieurerusse.Pen- Depuis la demande d’ouverture d’une
puissance américaine, aujourd’huiils considèrent que dant que l’opinion russe et le enquête formulée en 2012 par M.Leproux,

Françoise Thom l’Amériqueest presqueaussi faibleque l’Europe.Pouti-


ne est donc animéd’un immense méprispour les Occi-
monde ont les yeux tournés
vers l’Ukraine, le régime peut
legroupeYvesRochernesembleavoirfour-
ni aux enquêteurs russes ni témoignage ni
Historienne dentaux : les Européens sont perçus comme déca- renforcersesattaquescontreles droitscivi- aucun autre élément susceptibled’être uti-
dents, vénaux, divisés, laminés. Le président Obama ques. Le 24 avril, un tribunal moscovite a lisé contre Alexeï Navalny. Si un tel élé-

E
sembleavoirune capacitéinfinieà encaisser sans bron- ainsicommencéàexaminer « l’affaireYves ment existait, il ne fait aucun doute que les
ninvitantle présidentPoutine aux cérémo- cher les affronts russes, mais au Kremlin on est Rocher»,undossierquivisel’opposantrus- médias contrôlés par le Kremlin l’auraient
nies de commémoration du Débarque- conscient que l’Amérique ne sera pas toujours aussi se Alexeï Navalny. Il est en effet accusé révélé. Il est plus que probable qu’Yves
ment, la France a fait un pari risqué. Pour accommodante. d’avoir escroqué d’environ 700 000 euros Rocher n’a pas témoigné contre GPA et/ou
éviter que cette décision ne débouche sur Poutine se rend en France bien décidé à recueillir les l’entreprise française et risque plusieurs Alexeï Navalny.
l’un de ces épisodes peu glorieux de notre fruits de sa politique ukrainienne. Son objectif est d’at- années de prison. Ce procès revêt une gran- Le groupe français s’est montré éton-
diplomatie que nous préférons oublier, tel tiser les dissensions entre Américains et Européens ; de importance pour l’avenir de la Russie et namment discret sur l’affaire. C’est une
le voyage de Ribbentrop à Paris en décembre1938, en est directement lié aux événements en stratégie risquée, car un nombre croissant
plein démembrement de la Tchécoslovaquie, il impor-
te de comprendre dans quel esprit le dirigeant du
Poutine se rend en France bien décidé Ukraine.Ilauradesconséquencesessentiel-
les pour les entreprises françaises et occi-
de ses clients la connaissent et s’en indi-
gnent. Sur Wikipedia, cette controverse
Kremlin se rend en France, et surtout d’appréhender à recueillir les fruits de sa politique dentales opérant en Russie. occupe à peu près la moitié des pages en
« l’autre réalité » dans laquelle il évolue.
Il faut prendre en compte que la seconde guerre
ukrainienne. Son objectif est d’attiser les Ce procès rappelle plusieurs vérités
embarrassantes concernant la Russie. Il
anglais et en russe consacrées à l’entrepri-
se. L’affaire a d’ores et déjà eu des consé-
mondiale représente pour la Russie d’aujourd’hui un dissensions entre Américains et Européens montrequeles gensquis’opposentau gou- quences concrètes: il y a deux mois, Alexeï
enjeu différent de celui qu’elle représente pour les vernement doivent s’attendre à le payer Navalny a été assigné à résidence et privé
Occidentaux: au point que la Douma vient d’adopter d’inciter les Européens à faire pression sur les diri- cher.Ilmetaussienlumièrelemarchéfaus- d’accèsàInternet.Le24 avril,à l’occasionde
une loi sanctionnantde lourdes amendes, voire de pei- geants ukrainiens afin que ceux-ci se plient aux plans tien auquel sont confrontées les multina- la première audience dans l’affaire Yves
nes de détention toute version de la Grande Guerre de fédéralisation de l’Ukraine, en acceptant pour inter- tionales occidentales présentes en Russie. Rocher,lejuge a prolongéde six mois l’assi-
patriotiqueincompatibleavec l’actuelle vulgatepouti- locuteurs les hommes de sac et de corde installés par Le pays dispose d’un important marché de gnation à résidence d’Alexeï Navalny.
nienne. Ainsi la Russie d’aujourd’hui se refuse à recon- les services russes à la tête des régions sécessionnistes. consommateurs, source de juteux profits Une note publiéele 22 avril sur le blog de
naître que la « libération» des pays d’Europe centrale Cela permettra à Moscou de contrôler le gouverne- pour les compagnies internationales.
et orientale par l’Armée rouge s’est traduite pour eux mentukrainien commepar le passé, grâce aux structu- Maispourpoursuivreleursactivités,cel-
par un nouvel asservissement. Mais le nœud de la res mafieuses des régions orientales appuyées par les les-ci doivent rester en bons termes avec le Les élites russes estiment
seconde guerre mondiale est encore plus complexe. services russes. Contrairement à ce qu’affirment les gouvernement russe, ce qui les contraint que l’Occident est
En 1941-1945, Staline menait deux guerres parallèles,
l’une ouverte contre l’Allemagne hitlérienne, l’autre
propagandistes prorusses, ce n’est pas l’Europe qui a
imposé à l’Ukraine de choisir entre l’UE et la Russie. Il y
¶ souvent à accepter des compromis qui
seraient impensables dans leur pays d’ori- «faible» – et qu’il
Françoise
cachée contreses « alliés » anglo-saxons.La guerre froi-
de commença lorsque les Occidentaux réveillés se
a incompatibilité objective entre les régimes dictato-
riaux mafieux sur lesquels repose l’Union eurasienne
Thom,
gine.Dansle cas particulierde l’affaireYves
Rocher/Navalny – lancée à l’initiative de
n’appliquera jamais de
mirent à bloquer les ambitions de l’URSS. voulue par Poutine, et les démocraties libérales euro-
de l’université de
Paris-Sorbonne,
Bruno Leproux, directeur de la filiale russe véritables sanctions, car il
Dans la vision russe officielle, les Occidentaux ont
cru remporter une victoire avec l’effondrement de
péennes. Moscou veut avant tout que l’Ukraine conti-
nued’être un Etat raté. C’estce desseinque les Occiden-
a été soviétologue.
d’Yves Rocher –, le groupe de cosmétiques
français risque de se faire le complice de
choisira toujours l’intérêt
l’URSS mais, grâce à Poutine, la Russie s’est redressée et taux doivent faire échouer.
Elle a publié
en 2013 « Beria.
l’emprisonnement d’un opposant politi- économique au
a entrepris de reconstituer l’empire perdu. Les révolu-
tions « de couleur » en 2003-2004 en Géorgie et en
Une attitude ferme et solidaire des Occidentaux
serait pour lui un rude choc, mais aussi une expérien-
Le Janus
que sur la base d’accusations montées par
le régime.
détriment des principes
Ukraine ont été interprétées à Moscou comme la preu- ce salutaire. Au contraire, si les Occidentaux conti-
du Kremlin »
(Cerf)
Rappelons brièvement les faits. Depuis moraux
ve que, la Russie se renforçant peu à peu, les Occiden- nuent à étaler leurs divisions et leur incapacité d’agir, 2008, l’entreprise GPA, créée par Alexeï
taux faisaient monter d’un cran leur lutte sournoise nous risquons de nous trouver dans une situation Navalnyetdirigéeparsonfrère,OlegNaval- M.Navalny reproduit une lettre signée des
contre elle. Aux yeux des dirigeants du Kremlin, les bienplus dangereuse que pendant la guerre froide. Car ny, fournissait des services logistiques à avocatsd’YvesRocherspécifiantpourquel-
manifestations anti-Poutine de l’automne-hiver 2011 les premiers secrétaires du PCUS (Parti communiste Yves Rocher Vostok,la filiale russe du grou- le raison M.Leproux a engagé des poursui-
apportent une nouvelle preuve du complot de l’étran- de l’Union soviétique) devaient rendre des comptes à pe. En décembre2012, alors que M.Navalny tes contre Alexeï Navalny. Cette décision
ger contre la Russie. La crise ukrainienne a été vue à leurs collègues du Politburo. Ceux-ci n’aimaient pas commençait à être considéré comme un aurait été motivée par l’interrogatoire
Moscou à travers ce prisme: d’où l’acharnement de la les risques et les incartades diplomatiques. Le régime leader important de l’opposition, le comité d’employés russes d’Yves Rocher par les
propaganderusse à montrer le malheureuxgouverne- russe actuel ne connaît pas ces contrepoids : un seul d’enquête a ouvert une instruction crimi- autorités (interrogatoire concernant une
ment de Kiev comme une « junte fasciste » et à présen- homme décide, et les élites sont obligées de taire leurs nelle sur ses relations avec le groupe fran- autre affaire également montée de toutes
ter l’annexion de la Crimée comme un remake de la inquiétudes. N’en doutons pas, la politique de Poutine çais. pièces contre Alexeï Navalny – et sans
bataille de Berlin. ne fait pas l’unanimité en Russie aujourd’hui. Mais Les frères Navalny sont accusés d’avoir aucun lien avec Yves Rocher) et par la
Poutine et sa secte raisonnent donc depuis le début l’exemple du courage doit être montré par l’Occi- surfacturé leurs prestations entre2008 et confiscation de documents dans les
en termes de guerre froide et de revanche. Mais alors dent. p 2011. Avant 2012, Yves Rocher ne s’était bureaux du siège russe du groupe.
jamais plaint des services de GPA. En outre, Depuis plusieurs années, les entreprises
les analyses conduites par le groupe lui- étrangères acceptent la situation en expli-

Le pape en Palestine par Serguei même montrent que les tarifs de GPA cor-
respondaientceuxdu marché.Celaest clai-
quant que faire des affaires dans un pays
corrompu peut aider ce pays à sortir de la
rement énoncé dans un mémorandum corruption – en suscitant la création d’une
adressé par le directeur financier d’Yves classe moyenne et en donnant naissance à
Rocher Vostok à son patron et qui a été pos- une nouvelle génération de professionnels
té sur le blog de Navalny le 22 avril 2014. méritocratiques. Cependant, si elles veu-
Yves Rocher avait procédé à cette évalua- lent poursuivreleurs activités,les entrepri-
tion interne en janvier2013. ses occidentales pourraient être contrain-
Alexeï Navalny n’est pas un opposant tesdeparticiperàlarépression– oudequit-
politique ordinaire ni un banal militant ter le pays.
anticorruption. Dans son émission télévi- De nombreux analystes ont été stupé-
sée Ligne directe, où il répondait aux ques- faits de voir la Russie annexer la Crimée
tionsdupublic,le17avril,M.Poutineautili- malgré les menaces de sanctions et d’isole-
sé une citation de Lénine pour déprécier ment économique. L’explication est sim-
l’oppositionlibérale russe, taxée de groupe ple : les élites russes estiment que l’Occi-
marginal sans aucun soutien populaire : dent est « faible » – et qu’il n’appliquera
« Ils forment un cercle étroit, terriblement jamais de véritables sanctions, car il choisi-
loin du peuple!» ra toujours l’intérêt économique au détri-
En 2013, alors qu’Alexeï Navalny faisait ment des principes moraux. Ces convic-
l’objet de poursuites judiciaires et qu’il tions se trouveront renforcées si le groupe
étaitinterditd’accès auxmédias, iltermina Yves Rocher aide le gouvernement russe à
à ladeuxièmeplace de l’électionmunicipa- condamner Alexeï Navalny. p
le de Moscou. Il avait mené une campagne (Traduit de l’anglais par Gilles Berton)
inédite qui mobilisa des milliers de volon-
tairesetrecueillitdesfondsgrâceàuneopé-
ration de financement collectif en ligne. ¶
Aumilieudel’hystérienationalistequia Sergueï Guriev est l’ancien recteur
accompagné l’annexion de la Crimée, il de la Nouvelle Ecole d’économie
s’est prononcé sans ambiguïté contre de Moscou. Proche de l’ancien
l’agression russe. Cette capacité à être à la président russe Dmitri Medvedev,
fois un homme de principes et une person- il a siégé au conseil d’administration
nalité populaire en fait un adversaire de plusieurs entreprises. En 2013,
redoutable pour le Kremlin. Il n’est donc il s’installe en France pour échapper
pas surprenant qu’Alexeï Navalny ait aux autorités qui n’appréciaient pas
d’ores et déjà été condamné à cinq années le soutien qu’il a apporté
deprisonavecsursisen2013dansuneaffai- aux manifestations anti-Poutine
re aussi fumeuse que celle qui nous occu- en 2011 et 2012, ainsi qu’à l’ancien
pe; il fait par ailleurs l’objet de trois autres oligarche Mikhaïl Khodorkovski,
enquêtes criminelles tout aussi tordues. emprisonné pendant plus de dix ans
0123
Samedi 31 mai 2014 analyses 15

L’Allemagne redécouvre la première guerre mondiale


ANALYSE l’Australien, « les Allemands n’étaient pas les
seuls à avoir été impérialistes ni à avoir succom-
consacre à la première guerre mondiale. « L’Eu-
rope, c’est la force du droit et non le droit du plus
L’Allemagne n’organisera pas cette année de
grande cérémonie pour le centenaire de la pre-
bé à la paranoïa. La crise qui a entraîné la guerre fort. (…) L’intégrité territoriale est l’un des piliers mière guerre. Ses dirigeants participeront en
par Frédéric Lemaître de 1914 était le fruit d’une culture politique com- fondamentaux de l’Europe de l’après-guerre», a revanche aux commémorations organisées à
Correspondant à Berlin mune. Mais elle était également multipolaire et dit la chancelière. l’étranger. Le président de la République Joa-
authentiquement interactive, ce qui en fit préci- Surtout, les mois qui ont précédé l’entrée en chim Gauck retrouvera François Hollande le

D
sément l’événement le plus complexe des temps guerre ont été caractérisés par un « silence 3 août en Alsace pour le centième anniversaire
es dizaines d’expositions, modernes ». Si Herfried Münkler, professeur à radio » entre les capitales, a-t-elle remarqué, de la déclaration de guerre, et Mme Merkelse ren-
d’innombrables débats, des l’université Humboldt de Berlin, corrobore cet- reprenant un argument développé par Christo- dra à Ypres le 28 octobre à l’invitation du roi des
livres de plusieurs centaines de te thèse qui plaît au public allemand, d’autres pher Clark. « Aujourd’hui, nous nous voyons, Belges, pour commémorer la bataille des Flan-
pages propulsés au rang de best-
sellers…La premièreguerremon-
historiens la contestent, comme le francophile
Gerd Krumeich.
nous nous parlons, nous nous connaissons. Cela
crée de la confiance », a-t-elle dit, justifiant par
dres.
Entre-temps, le 28 août, l’Allemagne organi-
LE PAYS
diale passionne les Allemands. Au-delà des controverses qu’ils suscitent, ces la même occasion les multiples échanges télé- sera à Berlin une conférence consacrée à une N’ORGANI-
Un phénomène nouveau et surprenant. Jusqu’à
présent, la barbarie nazie avait comme éclipsé
livres présentent tous un point commun.
« Contrairement à ce qui se passe en France, la
phoniques qu’elle a avec Vladimir Poutine, ain-
si que l’invitation du président russe aux com-
région où les conséquences de 14-18 sont encore
lesplus manifestes: lesBalkansde l’Ouest(Alba-
SERA PAS
lepremier conflit mondial.Vue commela catas- guerre est prise dans toutes ses dimensions. Les mémorations du Débarquement en Norman- nie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, DE GRANDE
trophe originelle du XXe siècle qui allait provo-
quer la seconde guerre mondiale, la guerre de
historiens insistent notamment sur le front de
l’Est, ce qui est nouveau», remarque l’historien
die le 6 juin. Kosovo, Monténégro, Serbie). Objectif : « don-
ner une nouvelle impulsion à la coopération »
CÉRÉMONIE
1914-1918 était, depuis les années 1960, perçue Etienne François, coauteur de Mémoires alle- Echec de la diplomatie entre ces pays et l’Allemagne. POUR LE
comme la conséquence du militarisme et du
nationalisme du Reich allemand, selon la thèse
mandes (Gallimard, 2007). Politiquement, cet
accent mis sur le front oriental permet aux res-
Le ministre des affaires étrangères, Frank-
Walter Steinmeier, développe la même analyse
Angela Merkel ne s’est jamais prétendue his-
torienne. Elle n’interviendra donc certaine-
CENTENAIRE
célèbre de l’historien Fritz Fischer. ponsables politiques allemands de relier la pre- en insistant sur l’échec de la diplomatie qu’a ment pas dans la polémique entre historiens DE 14-18
Mais deux ouvrages d’historiens parus en mière guerre mondiale et la crise en Ukraine. constitué la première guerre mondiale. Invité à sur la responsabilitéde l’Allemagne dans le pre-
2013 ont modifié le regard des Allemands sur Dans la presse, tant Christopher Clark que Her- participer au conseil des ministres français le mier conflit mondial. Mais cette femme qui a
leur histoire : Les Somnambules (paru en fran- fried Münkler ou Timothy Snyder, auteur du 14 mai – une première pour un ministre alle- vécu de l’intérieur l’écroulement d’un empire
çais chez Flammarion), de l’historien australien passionnant Terres de sang, l’Europe entre Hit- mand des affaires étrangères –, M. Steinmeier a sait aussi que l’Union européenne est une
ChristopherClark, et Der GrosseKrieg (« La Gran- ler et Staline (Gallimard, 2010) multiplient les par la suite déclaré : « J’étais non seulement très constructionfragile,et voit parfaitementle pro-
de Guerre »), de l’Allemand Herfried Münkler interviews où ils comparent la situation actuel- ému, mais, si cela s’était passé un siècle plus tôt, fit qu’elle peut tirer de l’intérêt que les Euro-
(éd. Rowohlt, 2013). Vendu à plus de le et celle de 1914. l’archiduc François-Ferdinand et sa femme péens, notamment ses compatriotes, portent
200000 exemplaires en Allemagne, déjà réédi- Angela Merkel a repris cette thématique, auraient peut-être été tués à Sarajevo, mais il n’y aujourd’hui à cette période de leur histoire. p
té douze fois, le livre de Christopher Clark mercredi 28 mai, en inaugurant la grande expo- aurait peut-être pas eu la première guerre mon-
prend le contre-pied de la thèse de Fischer. Pour sition que le Musée d’histoire d’Allemagne diale. » lemaitre@lemonde.fr

POLITIQUE | CHRONIQUE

0123
pa r F r a n ç o i s e F r e s s o z

L’UMP n’est pas


tout à fait morte
La plus belle perspective

S
’ils avaient pu conserver 21avril 2002. Conçue comme une sur 5 000 ans d’histoire
quelque temps encore Jean- riposte au FN, elle a failli dans sa
François Copé à la tête de mission. Son aile centriste a fait
l’UMP, ils l’auraient volontiers sécession. Affolée par la lepénisa-
fait. C’est le paradoxe de cette dé- tion rampante du parti,
capitation, au lendemain d’un entre 2007 et 2012, elle a préféré
scrutin européen ravageur. recréer sa propre boutique.
Elle était devenue inévitable eu L’UMP est percluse de dettes, le
égard à l’ampleur du scandale nombre de ses adhérents a fondu,
politico-financier que représente elle n’a plus de vision ni de dis-
l’affaire Bygmalion. Elle n’était cours fédérateur. Elle est en coma
pourtant réellement souhaitée avancé, mais envisager sa mort,
par aucun des rivaux de M. Copé, sous prétexte que seule la primai-
qui auraient préféré que le suppli- re compte, représenterait un ris-
ce se prolonge quelques mois que pour tous les prétendants à
encore, le temps de voir. l’Elysée. Ce serait reconnaître le
Décidément, tout va trop vite triomphe de Marine Le Pen avant
sous ce quinquennat: la dévitali- même d’avoir livré bataille. Ce
sation du pouvoir en place com- serait favoriser la balkanisation
me la décomposition du principal de la droite. C’est pourquoi la
parti d’opposition, tous deux
sous la menace d’un Front natio-
nal offensif. Cela oblige tous ceux
La bataille pour
qui à l’UMP ont une ambition le parti est devenue
pour 2017 à se dévoiler, à prendre
des risques et à abattre leurs car-
bien plus vitale que
tes beaucoup plus vite que prévu. celle de la primaire
Le parti est à prendre, vaut-il la
peine d’être sauvé ? Telle est la bataille de l’UMP est devenue
question. Personne ne peut s’en bien plus vitale que celle de la pri-
exonérer, pas même Nicolas maire.
Sarkozy, qui, depuis sa défaite, Pour éviter l’effondrement, le
affiche un souverain mépris pour parti doit vite trouver un leader
la cuisine politicienne sans parve- capable de trancher en quelques
nir à s’exonérer des mauvais mois tout ce qui a été laissé en sus-
fumets exhalés par son quinquen- pens depuis la défaite de 2012: l’in-
nat. La semaine dernière, l’ex-pré- ventaire et le projet. Et ce n’est pas
sident de la République publiait un hasard si Nicolas Sarkozy et
une tribune sur l’Europe sans un Alain Juppé apparaissent comme
mot pour l’UMP. Cette semaine, les acteurs principaux de cette
ses amis le pressent d’en redeve- nouvelle tragédie.
nir le patron pour sauver la droi- Outre qu’ils sont porteurs
te, alors qu’Alain Juppé, son princi- d’une vision, ils ont l’un et l’autre
pal rival, l’un des trois « pachas» dirigé le parti. Ils en connaissent
*Chaque volume de la collection est vendu au prix de 9,99 €, sauf le n° 1, offre de lancement au prix de 3,99 €. Offre réservée à la France métropolitaine,

chargés d’assurer l’intérim à la toutes les servitudes, rechignent à Le Monde rend hommage
tête du parti, préfère de toute évi- mettre les mains dans le cam- à Jacques LE GOFF,
dence miser sur la primaire, théo- bouis, mais savent qu’ils doivent
riquement prévue en 2016. impérativement contrôler la parrain de cette collection
L’UMP a-t-elle vécu ? Le fait est machine pour s’imposer. L’UMP
qu’elle n’a plus rien à voir avec la peut se rassurer. Elle n’est pas
grande formation de la droite et encore tout à fait morte. p
dans la limite des stocks disponibles. Visuels non contractuels - Photo Thinkstock- agencejem.com

du centre voulue par Jacques Chi-


rac au lendemain du choc du fressoz@lemonde.fr L’œuvre historique
de référence
RECTIFICATIFS
a Cour des comptes Dans l’article consacré au rapport sur les recettes www.histoire-et-civilisations.fr En partenariat avec
de l’Etat en 2013 titré « Les impôts ne rentrent pas, de nouveaux risques
apparaissent», nous avons écrit par erreur que « l’Etat se trouve avec
une dette de 249 milliards d’euros envers la Sécurité sociale ». Il s’agit en
fait de 249 millions d’euros (Le Monde du 29 mai).
Cette semaine, le volume 19 : LA CHRÉTIENTÉ ET LES CROISADES
a « Culture & idées » Contrairement à ce que nous écrivions dans l’arti- DÈS LE JEUDI 29 MAI CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX
cle « L’Indien, bon, brute ou truand» (Le Monde du 17 mai), le livre de
Mathieu Lacoue-Labarthe Les Indiens dans le western américain n’est
pas paru aux PUF, mais aux Presses de l’université Paris-Sorbonne.
16 dialogues 0123
Samedi 31 mai 2014

Le Pen, «combien
N’empêche, dit Yves Panis (Asnières, plexe, Florent Petiot, de Pessac (Gironde). une longue missive écrite à chaud, lundi
Hauts-de-Seine), « à lire les manchettes Les fausses informations circulant sur les matin. « Les citoyens veulent un change-
du Monde au lendemain des élections réseaux sociaux les confortent dans cette ment. Vous, vous ne donnez guère que la
européennes, la France est au bord de la idée, et tout effort pour leur faire com- nausée. Vous maniez des chiffres, des sta-

de divisions?»
révolution! Si on voulait aggraver encore prendre qu’expulser 4 millions d’immi- tistiques, mais que savez-vous de nous ? »
les choses, on ne s’y prendrait pas autre- grés ne veut pas dire donner du travail à Un vrai réquisitoire, qui rime pourtant
ment… Si, en 2017, on ne veut pas avoir un 4 millions de chômeurs est vain s’il n’est avec… espoir. « Nous ne mourrons pas
nouveau 21 avril, changeons tous notre pas conforté par des reportages, des arti- avec vous, nous survivrons à votre débâ-
discours. Et laissons un peu tranquille cles leur montrant la réalité. » cle, nous renaîtrons de vos cendres. Le
MM. Hollande, Sarkozy et consorts. Ils ont « Inciter à un réveil citoyen fait d’infor- monde se fait sans vous, en dépit de vous,
suffisamment de problèmes…» mation, de réflexion et d’implication, voi- contre vous. Il regorge de merveilleuses
Pas si simple. « Force est de constater re d’engagement», plus facile à dire qu’à initiatives locales, européennes… Ces
que l’extrême droite pèse de plus en plus faire, reconnaît Alain Lacoste (Brassac, élans citoyens finiront par payer, car la
Médiateur sur la vie politique, sur son agenda, sur les
thèmes des débats. Elle bouscule le bipar-
Ariège). Pour lui, « un Français sur deux
n’entend rien à l’économie, un sur deux
désobéissance civile, la résistance, est l’uni-
que espoir de changement.»
tisme traditionnel de la Ve République, ne connaît pas son voisin et un sur deux

S
L
Pascal Galinier souligne Luc Bronner, directeur adjoint est superstitieux… Là est le problème i, après cela, soupire Alain Argenson,
des rédactions. C’est en cela que sa victoi- majeur, qui se concrétise aussi par une de Meudon (Hauts-de-Seine), les
es élections européennes ne France». « Un “story telling” fallacieux, re aux européennes, qui suit ses très bons incommensurable médiocrité sur les politiques n’ont pas compris que
sont pas et n’ont jamais été un pour Charles-Denis Lévy-Soussan, de Vau- résultats aux municipales, constitue un réseaux sociaux ! ». « Ce quotidien a été « les résultats de dimanche sont une chan-
scrutin national mais bien un gines (Vaucluse). Les résultats du FN aux événement politique majeur et va avoir très timide pour “rabâcher” les bienfaits ce pour faire comprendre à nos partenai-
défouloir, inquiétant certes ! Il élections de dimanche 25 mai sont inquié- des répercussions en chaîne, notamment de la construction européenne, nous res européens qu’il faut réformer les insti-
est de votre responsabilité de tants à tous points de vue. Mais encore sur la droite républicaine, jusqu’en 2017. » reproche André Labarrière, Sucy-en-Brie tutions pour les rendre plus lisibles»… « Le
journalistes de ne pas monter faut-il interroger sérieusement cette asser- « Au lieu de vous polariser sur le FN, (Val-de-Marne). Dans son souci de paraî- cadre national est notre horizon de court
en épingle un épiphénomène électoral. tion, comme si elle portait en elle sa pro- vous feriez mieux d’essayer de compren- tre impartial, il a été trop frileux, relatant terme, l’Europe notre avenir à terme, un
Il est quand même incroyable de faire pre évidence. Personne, après le 21 avril dre pour quoi votent les électeurs du la progression du FN sans mettre en garde projet pour les siècles à venir, rappelle
d’un parti qui a perdu 2 millions de voix 2002, n’a eu l’idée de qualifier le FN de FN ! », s’énerve Robert Nadot (Arradon, les hésitants de son lectorat. » Sarah Py, fidèle (et prolixe) internaute du
en deux ans le premier parti de France ! “deuxième parti de France”. » Morbihan). Le médiateur pourrait vous Lola Gazounaud fait-elle partie de ces Monde.fr. L’Union européenne est aujour-
“Combien de divisions?”, aurait dit « Le Monde n’a jamais repris à son répondre, cher lecteur, qu’en l’espèce, il « hésitants» ? « Je suis heureuse de ce désa- d’hui une utilité, un jour viendra où il fau-
Staline…» compte le fait que le FN serait le premier n’y a pas de pourquoi… Mais ce serait fai- veu citoyen », dit sans ambages cette lec- dra la construire comme entité politique.
Marc Guibert (Peisey-Nancroix, parti de France, ni ne lui en a donné qui- re injure à Primo Levi autant qu’aux élec- trice de 26 ans, qui nous écrit de Londres. Quand nous serons un peuple réconcilié
Savoie) est en colère. Il n’est pas le seul, tus, tient à rappeler Caroline Monnot, teurs dont vous parlez. « Depuis ma majorité, j’ai été exhortée à avec lui-même…»
au lendemain du choc des élections euro- chef adjointe du service politique. Nous « Dans mon entourage, les personnes voter utile », rappelle-t-elle. Et voilà La France, combien de divisions… p
péennes. Jean Bordes, d’Albi (Tarn), avons fait état du fait qu’il le brandissait qui ont voté pour ce parti ne l’ont fait que qu’aujourd’hui « l’abstention est le pre-
s’« insurge contre cette idée véhiculée par comme objectif, puis expliqué comment par conviction que tout immigré a une mier parti européen ». Alors elle s’interro- mediateur@lemonde.fr
votre journal – et les médias en général – Marine Le Pen l’utilisait comme un argu- situation meilleure que la leur, et ce sans ge. Et interpelle pêle-mêle médias et Mediateur.blog.lemonde.fr
que le FN est devenu le premier parti de ment de mobilisation de son électorat.» avoir besoin de travailler, constate, per- « grands partis dits démocratiques» dans @pasgalinier

Courrier
Politique sion de vérification ad hoc. Voilà
A quand comment on fait le lit des extrê-
la VIe République ? mes, dans lequel, la France assou-
Devrons-nous attendre l’explo- pie, paisiblement couchée, anes-
sion sociale ou la révolution, voi- thésiée, pourrait bien faire les

50
re l’effondrement du régime pires cauchemars…
après une période trouble domi- Jean-François Hagnéré,
née par Marine Le Pen, pour chan- Creutzwald (Moselle)
OFFRE SPÉCIALE D’ABONNEMENT
ger de régime ? Est-il bien raison-
nable de continuer à élire au suf- Changer de République

%
frage universel un président de la La crise politique est telle, l’effon-
République qui est inamovible drement conjoint du PS et de
pendant cinq ans quoi qu’il fasse ? l’UMP si impressionnant qu’on se
N’est-il pas temps de revenir à un dit parfois qu’il est temps de chan-
régime parlementaire avec une ger de République. 2014 n’est pas
Assemblée élue à la proportion- 1958, alors à quoi rime désormais
nelle dont sortirait un premier ce président-roi, ces deux Cham-
ministre représentant d’une bres du Parlement, ces congrès à
nécessaire coalition de gouverne- Versailles, cette majesté surannée
ment? Le président serait élu par du palais de l’Elysée et cette cour-
l’Assemblée pour ses qualités se au pouvoir suprême qui aiman-
morales et verrait sa fonction limi- te toute la vie politique ?
tée à un rôle de représentation. A quoi riment ces carrières d’élus
Le vote proportionnel est le seul qui courent sur quarante ans, ces

1u6li9
moyen d’assurer une juste repré- fonctionnements de clans et de
sentation de tous les citoyens, y réseaux? Pourquoi ne pas limiter
compris ceux qui votent pour le l’exercice du pouvoir à dix années
a eu de
€*
Front national. La présence de ou deux mandats ? 2014 n’est pas

DE RÉDUCTION 358,80
députés du FN à l’Assemblée amè- 1958 et nous n’avons plus ni les
nerait leurs électeurs à les voir et circonstances historiques de l’épo-
à les juger comme ceux des autres que ni de Gaulle. L’Europe et la
partis et à s’apercevoir qu’ils sont mondialisation sont là, alors chan-
eux aussi des professionnels de la geons! Certes, ce ne sont pas les
politique et non pas des cheva- parlementaires qui le demande-
liers blancs persécutés par les par- ront (ni même M. Montebourg,
tis de gouvernement. Il faut ces- qui autrefois en parlait), alors
ser de marginaliser le Front natio- pourquoi pas les journalistes, ou
nal et de considérer ses électeurs les simples citoyens?
comme des irresponsables. Pour Jacques d’Anglejan,
faire baisser la popularité des Geffosses (Manche)
Le quotidien chaque jour + tous les suppléments représentants de ce parti, il faut
+ M le magazine du Monde + l’accès à l’Édition abonnés du Monde.fr les associer à la vie démocratique L’union nationale pour
et montrer ainsi qu’ils ne sont pas la grandeur de la France
mieux que ceux des autres partis. En qualité de simple citoyen, j’en
Pierre Feiss, Limoges appelle à un gouvernement
d’union nationale. C’est à mes
BULLETIN D’ABONNEMENT Le lit des extrêmes yeux le moyen le plus sûr de nous
A compléter et à renvoyer à : Le Monde - Service Abonnements - A1100 - 62066 Arras Cedex 9 Hier, c’était le PS, l’affaire Urba… sortir d’une impasse à venir : celle
142EMQA6M
Aujourd’hui, c’est l’UMP qui est de se trouver en rupture définiti-

OUI
je m’abonne à la Formule Intégrale du Monde Nom : dans la tempête. Demain, ce sera ve avec le peuple et donc de ne
pendant 6 mois pour 169 € au lieu de 358,80 €* le FN. Les dessous des partis politi- plus pouvoir gouverner. Ensem-
soit 50% DE RÉDUCTION sur le prix kiosque Prénom :
ques n’ont jamais été affriolants. ble, des hommes de bonne volon-
Adresse : Qui voulait gagner des millions ? té pourraient, par des choix clairs,
Je règle par : Code postal :
On ne devrait pas tarder à le partagés, construits, redonner ain-
**Sous réserve de la possibilité pour nos porteurs de servir votre adresse

Chèque bancaire à l’ordre de la Société éditrice du Monde savoir – on peut rêver, non? –, lors- si confiance aux Français et redon-
Carte bancaire : Carte Bleue Visa Mastercard
Localité : que la justice sera sortie du dédale ner une énergie positive. Cela per-
de vraies-fausses factures, de mettrait surtout de rétablir une
E-mail :
N° : sociétés-écrans, de détourne- image sensiblement écornée par
Expire fin : Date et signature obligatoires @ ments de fonds que laisse entre- les affaires, l’austérité imposée, le
Notez les 3 derniers chiffres
J’accepte de recevoir des offres du Monde OUI NON voir l’affaire de l’UMP. Pour le bipartisme rejeté en bloc, le chô-
ou de ses partenaires OUI NON
figurant au verso moment, le chef de cabinet de mage des jeunes, alors que nous
de votre carte : Tél. : M.Copé a été envoyé à l’abattoir, sommes une grande nation au
pour jouer les lampistes à la télé, sens de nos symboles républi-
IMPORTANT : VOTRE JOURNAL LIVRÉ CHEZ VOUS PAR PORTEUR** brouiller les pistes qui pourraient cains. Attendre la déliquescence
mener à… qui sait ? M. Lavrilleux absolue serait, dans le contexte
Maison individuelle Interphone : oui non Dépôt chez le gardien/accueil Dépôt venait d’être élu député euro- actuel, la pire des solutions. Avant
*Prix de vente en kiosque

Immeuble Boîte aux lettres : Bât. N° spécifique péen. De quoi donner raison aux d’autres échéances électorales qui
Digicode N° Nominative Collective Escalier N° le week-end abstentionnistes. Des gens seront aussi des sanctions, il y va
avaient voté pour son parti, pour de la grandeur de la France.
SOCIÉTÉ ÉDITRICE DU MONDE SA - 80, BOULEVARD AUGUSTE-BLANQUI - 75013 PARIS - 433 891 850 RCS Paris - Capital de 94 610 348,70€. Offre réservée aux lui ; ils avaient peut-être versé Philippe Callot,
nouveaux abonnés et valable en France métropolitaine jusqu’au 31/12/2014. En application des articles 38, 39 et 40 de la loi Informatique et Libertés du 6 janvier leur obole lors du fameux « sarko- Tours
1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de radiation des informations vous concernant en vous adressant à notre siège. Par notre intermédiaire,
ces données pourraient êtres communiquées à des tiers, sauf si vous cochez la case ci-contre.
thon», destiné à régler des factu-
res de la campagne présidentielle Courrier-des-lecteurs@lemonde.fr
du parti, rejetées par la commis- http ://médiateur.blog.lemonde.fr
0123
Samedi 31 mai 2014 enquête 17

LaJérusalemchinoise
enpéril
Wenzhou est la capitale de l’entrepreneuriat
privé et… du christianisme. Mais le pouvoir
central ne voit pas d’un bon œil
ses 1500églises et ordonne des démolitions

L’église
de Luofu,
quelques
kilomètres
au nord
de Wenzhou.
TIM FRANCO
POUR « LE MONDE »

Brice Pedroletti avait-il encouragé l’édification d’une égli- annexe servait de foyer pour les person- vernementveut« faireun exempleet mon- tée par les autorités à absorber autant
se digne de ses futurs projets immobiliers: nes âgées. La croix fut hissée le 8 août 2013. trer que rien ne les arrêtera ». Six autres qu’elle le peut l’explosion de la chrétienté
Wenzhou la préfecture de Wenzhou, en incluant les Début 2014, lorsque plusieurs démoli- démolitions d’églises ou de bâtiments en Chine : car aux 24 millions de protes-
Envoyé spécial zones rurales, compte au moins 20 % de tions sont signalées dans d’autres villes de attenants ont été répertoriées en mai à tants et 6 millions de catholiques « offi-

L
chrétiens, pour 9 millions d’habitants. la province du Zhejiang, le riche hinter- Wenzhou. Un temple protestant a même ciels» s’ajoutentplusieursdizaines de mil-
a vieille femme ne décolère pas. Longtemps délaissée par le pouvoir land de Shanghaï où se trouve Wenzhou, été converti en « auditorium culturel ». lions de chrétiens « clandestins».
Ses filles ont beau tenter de communiste,Wenzhou,quia nourriausiè- peu y prêtent attention. Des croix jugées Dansles semainesqui suivent,quinze égli- Nos interlocuteurs ne reprochent rien
l’apaiser, elle raconte au pas- cle dernier les diasporas chinoises d’Euro- trop « voyantes » sont retirées de force. ses de la région de Wenzhou verront leurs aux autorités de Wenzhou : l’ordre, dit
teurW., un petit homme dégar- pe (dont celle de Paris), est, depuis l’ère des Puis, début avril, une église catholique croix détruites à la massue puis arrachées l’un, vient du chef du Parti de la province
ni et taiseux, comment, fin réformes, célébrée comme la capitale d’un comté rural de Wenzhou est rasée et par des grues. Selon l’ONG américaine du Zhejiang, Xia Baolong. « Cela provient
avril, les policiers ont chassé les chinoise de l’entrepreneuriat privé et… du un temple protestant voit sa croix détrui- China Aid, depuis le début de l’année, de plus haut, Wenzhou est une zone test
paroissiensvenusprotéger leurtoute nou- christianisme,dans uneconnivencefertile te. Une dizaine d’autres églises reçoivent 60 églises du Zhejiang ont fait l’objet soit pour une offensive généralisée contre l’in-
velleéglisedela démolitionforcée.Des pas- qui la désigne à travers la Chine comme la des ultimatums leur intimant de démolir d’un avis de démolitionde leur croix ou de fluence des chrétiens », soutient avec véhé-
teurs furent arrêtés, certains ne sont tou- « Jérusalem chinoise ». Sur ces coulées leurs bâtiments ou leur croix au nom leur bâtiment,soit d’unedémolitioneffec- mence un autre pasteur citant des sources
jours pas relâchés: ceux de la paroisse pro- urbaines entre mer, fleuve et montagne, d’une campagne d’embellissement tive – dont plus de quarante pour la « Jéru- internes. Xia Baolong a été l’adjoint de Xi
testante de Sanjiang, dûment reconnue les croix rouges signalent d’innombrables urbain,lancée à travers la provincedu Zhe- salem chinoise». Jinpingde 2003à 2007,quand lefutur pré-
par l’Etat puisqu’elle appartient à l’Eglise lieux de culte, en majorité protestants : jiang en 2013, visant les « structures illéga- sident était chef du Parti du Zhejiang…

A
officielle chinoise, encadrée par le Parti églises blanches et élancées décorées du les ». Or, notent les chrétiens de Wenzhou, Wenzhou, de mémoire de chré- Cela l’aurait-il incité au zèle ?
communiste, mais aussi d’autres qui caractère chinois « aï » (amour), paroisses cette campagne ne cible que les églises. tiens, on n’a jamais vu un tel achar- Chantre de la grande renaissance
étaient venus les soutenir, des pasteurs à ventruesdebriquescouleurgrenatoutem- Certaines s’exécutent. D’autres, com- nementdepuisla Révolutioncultu- chinoise, le président Xi Jinping incarne
domicile comme W., qui a échappé au me Sanjiang, résistent : « On s’est dit que relle. Car, ici, « le gouvernement local et les un patriotisme sans complexe, où
coup de filet en se cachant dans des han-
gars tout proches.
«Le nombre de chrétiens même en enlevant la croix, cela ne s’arrête-
rait pas là et donc qu’il fallait résister », dit
Eglisesont toujoursétéen trèsbonneenten-
te», confie lepasteur Joie, qui fait partiedu
néomaoïsme et néoconfucianisme font
bonménagetant qu’ilscontribuentà assu-
Depuis des années, ses promenadesves- a tellement augmenté le pasteur W. A Sanjiang, l’administration même réseau évangéliste que le pasteur rer la suprématie du Parti et son héritage
pérales menaient la paysanne jusqu’au
chantier dont elle suivait patiemment la
qu’on dit qu’il dépasse de l’église est sûre d’elle : certes, la surface
construite dépasse ce qui est autorisé.
Paix. Seuls ces responsables des Eglises
libres s’expriment, sous couvert d’anony-
sacré. « Le nombre de chrétiens a tellement
augmenté qu’on dit qu’il dépasse celui des
progression, en bordure de la route princi- celui des membres Mais l’« église modèle » a reçu l’imprima- mat, car ils savent leurs églises menacées. membres du Parti [80 millions]. Donc, cela
pale, à quelques centaines de mètres à pei-
ne de sa maison. Là où, le soir de notre pas-
du Parti» tur du gouvernement local. « Un compro-
misa été trouvéquandles autoritésontpro-
Lespasteurs« officiels» ont reçu l’interdic-
tion absolue de s’exprimer. La crainte,
leur fait peur, rappelle Joie. Et puis les chré-
tiens continuent d’avoir une image négati-
Pasteur Joie
sage, en mai, des gyrophares signalent un mis de ne détruire que deux étages de l’an- désormais, est que l’ire du gouvernement ve en Chine, il y a une tradition de persécu-
barrage de la police, qui bloquera pendant nexe. Mais ça n’a pas tenu », relate un pas- ne se porte sur les « églises à domicile». tion, tout cela a joué un rôle. »
plusieurs semaines, jour et nuit, les accès ples protestantsen fausses pierresde taille teur évangéliste de Wenzhou souhaitant Jamais les « Eglises officielles» comme Pour le pasteur de Pékin, cette campa-
au site de l’église, dont le gouvernement avec coupole et colonnades. La ville comp- apparaître sous le nom de « pasteur Paix ». celles de Sanjiang n’avaient été ainsi gne anti-chrétiens qui ne dit pas son nom
provincial a ordonné l’anéantissement. terait au moins 1 500églises. Le chercheur Le 26 avril, un millier de personnes, ciblées. Pourtant, les Eglises chinoises offi- participe de la volonté affichée de la nou-
« Ils vont nettoyer jusqu’à ce qu’il ne reste chinoisCao Nanlai a consacréun ouvrageà beaucoup en provenance d’autres parois- cielles (le Mouvement patriotique des velle équipe dirigeante de promouvoir les
plus rien », lâche, dépité, le pasteur W.Pen- cette « Jérusalem chinoise» (Constructing ses, viennent prier devant l’église, espé- trois autonomies pour les protestants, et traditions culturelles chinoises, comme le
dant la Révolution culturelle, note la vieille China’s Jerusalem, Stanford University rant empêcher toute intervention. Le len- l’Association patriotique des catholiques), confucianisme et le bouddhisme: ce n’est
croyante, «ils ont bien brûlé les bibles. Mais Press, 2010) et à sa dynamique sociétale si demain, tous ceux qui sont repérés com- noyautées par le Parti, sont organisées de pas un hasard si les médias officiels
ils n’avaient même pas enlevé la croix ! ». particulière, avec ses jidutu laoban, ces me ayant le moindre ascendant sur leurs façon à « isoler » les chrétiens chinois des chinois ont consacré une large place à la
L’église du village, toujours debout mais « patrons chrétiens » aussi persévérants ouailles sont arrêtés : les cadres officiels, influencesétrangères.Au prixparfoisd’ac- visite, en février, de Xi Jinping au lieu de
tropvétuste,avaitalorsétéconvertieenate- danslaconquêtedemarchésquelaconver- bien sûr, mais aussi tous ceux qui ani- commodements : ainsi, le Mouvement naissance de Confucius.
lier de fabrication de nattes. sion de leurs ouvriers. ment des églises à domicile – au total, près des trois autonomies réunit toutes les Selon l’agence Xinhua, le président
Le village de Sanjiang occupe une lan- A Sanjiang, le budget final avait été de de quarante personnes. Le pasteur Paix dénominations protestantes en une seule chinoisaalors appelédesesvœuxlapropa-
gue de terre plate et rectangulaire, juste en 3,5 millions d’euros. Adossée à une colline, passe une vingtaine d’heures en garde à doctrine. Les croyants chinois, certes, gation d’une « doctrine morale » à travers
face de la ville de Wenzhou, là où le fleuve la nouvelle église, après neuf ans de procé- vue. Le 28 avril, les forces antiémeutes savent s’adapter : certains fréquentent le pays, fondée sur les « valeurs socialistes
Oujiangs’élargitavantdedéverserses mas- dures, de collectes et de construction, interviennent à 4 heures du matin. A aussi bien les lieux de culte officiels que fondamentales», dont « la mise en œuvre a
ses d’eau grise dans la mer de Chine orien- avait fière allure: un clocher de 60 mètres 20 h 30, l’église géante est retournée à la les paroisses libres. Quant aux religieux, pourracinelaculturechinoisetraditionnel-
tale,à 350km au suddeShanghaï.Sanjiang de haut. Un transept de 30 mètres et une poussière. ils composent – comme ces évêques offi- le ». Entre eux, confie le pasteur Joie, les
et ses terres maraîchères, explique la nef longue de 50 mètres, aux flancs ornés En faisant table rase de Sanjiang, nous ciels qui obtiennent la bénédiction secrète membres du Parti utilisent souvent l’ex-
vieille dame, doiventaccueillirun quartier de pilastres et d’arches semblables aux dit un pasteur de Pékin, observateur des du Vatican. En réalité, l’Eglise patriotique, pression péjorative yang jiao : elle désigne
d’affaires. Aussi le gouvernement local cathédrales gothiques d’Europe. Une persécutions visant les chrétiens, le gou- catholique comme protestante, a été inci- «les croyances des Occidentaux». p
18 0123 0123
Samedi 31 mai 2014

CULTURE | CHRONIQUE té par l’Orchestre symphonique de New York.


Mais pour le rôle de Sandra, au-delà de son
pa r M i c h e l G u e r r i n accent, il lui a fallu opérer un travail vocal parti-
culier. Elle s’en est expliqué dans le numéro de
Elle du 14mai, et, ce n’est pas par hasard, elle

Variations Cotillard évoque la musique: «J’ai modifié mon débit.


J’ai cherché une musicalité, un phrasé hyper-
light. J’ai parlé plus lentement. Parler avec un
côté endormi, faible…» Ailleurs, elle a dit avoir
cherché « une teinte, un rythme…».

Q uand elle ne parle pas de son métier,


Marion Cotillard n’est pas toujours inspi-
rée. En 2007, dans un reportage pour la
Dans un film à la lecture sociale évidente,
penchons-nous plutôt sur la partition livrée
par l’actrice de 38 ans. Partition est le mot juste,
Tenir un faux rythme est d’autant plus diffi-
cile que les frères Dardenne filment par plan-
séquences de huit à dix minutes, ce qu’ils
chaîne Paris Première, l’actrice oscarisée pour tant il faut convoquer ici la voix, la musicalité, appellent «des blocs de temps réels», et qu’ils
son rôle dans La Môme n’était pas loin de voir l’intonation, le phrasé, et l’effet provoqué par multiplient les prises. Marion Cotillard, tou-
dans les attentats du 11-Septembre un exemple la répétition des mots. Car Marion Cotillard, au jours dans Télérama: «A la fin d’un plan-
du grand complot mondial. «On nous ment sur cœur du récit, répète grosso modo la même séquence de huit minutes, ils sont capables de
énormément de choses», disait-elle en mar- phrase à ses interlocuteurs: « Je voulais savoir me dire d’enfiler ma chaussure droite, de respi-
chant dans les catacombes de Paris, se deman- si tu voulais abandonner ta prime, pour que je rer trois secondes – pas quatre! – et de verser
dant encore si les Américains avaient vraiment n’aille pas au chômage.» Une phrase simple deux larmes – pas une, deux – tout en enfilant
marché sur la Lune et si Coluche était réelle- mais qui n’est jamais la même. Et c’est dans l’in- ma chaussure gauche. Et on recommencera
« ELLE A ment mort dans un accident. Cet égarement, finie gamme de nuances que Marion Cotillard soixante fois le plan séquence s’ils n’en sont pas
qu’elle a clairement corrigé par la suite, était est exceptionnelle. satisfaits. Moi, ça me ravit, ça m’excite.» Cette
LE SENS DU sans doute favorisé par un lieu de tournage pro- Les frères Dardenne ont d’abord demandé à musicalité malléable de la voix de Cotillard a
RYTHME. pice aux perditions. Et puis durant l’été 2011, l’actrice d’« effacer» son accent parisien. «Pour plu aux frères Dardenne, notamment Jean-Pier-
dans un entretien à Elle dans lequel elle parlait en adopter un belge?», a-t-elle rétorqué. «Juste re, qui dit: «Elle a le sens du rythme. Elle vibre…
ELLE de la naissance de son fils, ce n’était plus la voix quelques résonances», ont-ils répondu. Facile à On aime bien, nous, au fur et à mesure des pri-
VIBRE… » de Satan qu’elle invoquait mais celle de Dieu : dire… Le dialogue est à lire dans Télérama du ses, modifier le tempo.»
Jean-Pierre «La maternité, c’est comme un morceau de cos- 20mai. Et les cinéastes de préciser: «On ne lui a Alors que les réponses de la douzaine des
Dardenne mos qui vous arrive et qui vous relie à tout.» pas demandé de travailler son accent au point salariés – accepter la prime ou pas? – forment
Quand elle parle de son métier, Marion qu’on se dise qu’elle vient de Liège plutôt que de une sorte de chœur dissonant, le refrain de San-
Cotillard n’a pas, non plus, la réputation d’être Charleroi.» Parce qu’ils ne voulaient pas d’une dra provoque un effet troublant sur le specta-
ce qu’on appelle un « bon client». Disons qu’el- performance. teur: la répétition des mots rend familière sa
le manie mieux le poncif que le bon mot, l’ana- demande, la transforme en plainte, et chaque
lyse fulgurante, le témoignage émouvant ou la Un travail vocal particulier changement de mot ou d’intonation prend
phrase assassine. Sauf, peut-être, en octo- Reste que sur deux ou trois mots à peine, une valeur particulière, voire dramatique.
bre2013, quand elle lâcha tout bas: «C’est quoi quand elle s’emporte un peu, qu’elle est On n’est pas loin, dans les effets produits sur
cette question de merde» à un journaliste de gagnée par la panique, Sandra marque ses syl- l’auditeur, de la musique dite répétitive appa-
TF1 qui lui demandait si elle pouvait refuser un labes et trahit un léger accent wallon. Une rue aux Etats-Unis dans les années 1960, celle
rôle à son compagnon de metteur en scène, demi-seconde, pas plus. Un instant aussi sai- de Steve Reich ou de John Adams. Voire Eins-
Guillaume Canet. sissant que celui où, en guise de bande-son, tein on the Beach (1976), un opéra de 4h30 de
Pas grave. Quand elle joue, on oublie qu’elle sort de l’autoradio La nuit n’en finit plus, un Robert Wilson sur une musique de Philip Glass Marion Cotillard, dans le film
est Marion Cotillard ou même l’égérie de la tube de 1970 que Petula Clark chante en fran- et dans une chorégraphie de Lucinda Childs, des frères Dardenne « Deux jours, une nuit ».
marque Dior. Quand elle interprète Sandra, çais avec un soupçon d’accent anglais. dont la reprise à Paris, en janvier, au Théâtre du CHRISTINE PLENUS
dans Deux jours, une nuit, de Jean-Pierre et Luc Changer sa voix, Marion Cotillard sait faire. Châtelet, fut mémorable – une heure à vous
Dardenne, elle subjugue. Le Monde a encensé Elle l’a fait pour incarner Edith Piaf. Dans The demander comment vous allez tenir, et le reste
ce film revenu bredouille de Cannes, actuelle- Immigrant, de James Gray, elle parle anglais à être hypnotisé. Les Dardenne, grands cinéas-
ment à l’écran, qui montre comment son avec un accent polonais. Elle sort d’un tourna- tes répétitifs et hypnotiques? Possible. En tout
hérïne passe son week-end à essayer de ge où elle interprète Lady Macbeth dans la lan- cas, par sa variété de registres et de tons,
convaincre une douzaine de collègues de gue de Shakespeare. Elle a aussi chanté du Marion Cotillard est bien l’actrice française la
son entreprise de renoncer à une prime de rock avec Franz Ferdinand. Et, en 2015, elle plus fascinante de sa génération. p
1000 euros afin qu’elle puisse conserver son sera Jeanne dans l’oratorio Jeanne d’Arc au pTirage du Monde daté vendredi 30 mai 2014 :
emploi. bûcher, d’Arthur Honegger, qui sera interpré- guerrin@lemonde.fr 292 725 exemplaires. 2

Pour vous faire aider,


faites-lui du pied.

FORD KUGA
Hayon mains libres*
Titanium 2.0 TDCi 140 ch 4x2

169 € / mois(1) sans condition de reprise


Entretien compris(2)

LOA IdéeFord 25 mois. 1er loyer de 6 612,72 €.


Montant total dû en cas d’acquisition : 26 268,72 €
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

*En option à partir de la finition Titanium, non inclus dans le loyer mentionné. (1) Location avec option d’achat 25 mois pour un Kuga Titanium 2.0 TDCi 140ch Type 04-13. Prix maximum au
05/05/2014 : 30 000 €. Prix remisé : 25 000 € incluant 5 000 € de remise. Kilométrage standard 25 000 km/an. Apport : 8 100 € dont Premier Loyer de 6 612,72 € et Dépôt de Garantie de 1 487,28 €
suivi de 24 loyers de 169 € (Entretien compris(2)). Option d’achat : 15 600 €. Montant total dû en cas d’acquisition : 26 268,72 €. Assurances facultatives. Décès-Incapacité à partir de
17,50 €/mois en sus de la mensualité. Offre réservée aux particuliers pour toute commande de ce Kuga neuf du 02/06/2014 au 30/06/2014, en stock dans les concessions Ford participantes,
livré avant le 30/06/2014. Sous réserve d’acceptation du dossier par Ford Credit, 34 rue de la Croix de Fer, 78174 St-Germain-en-Laye. RCS Versailles 392 315 776. N° ORIAS : 07031709.
Délai légal de rétractation. (2) Entretien optionnel à 13 €/mois. Modèle présenté : Kuga Titanium 2.0 TDCi 140 ch 4x2 avec Jantes alliage 19’’ 5 branches, Phares bi-Xénon, Pack Style, Pack Mains
Libres et Peinture métallisée, au prix après promotion de 28 040 €, Apport, Dépôt de Garantie et Option d’achat identiques, Coût total : 29 374,08 €, 24 loyers de
298,30 €/mois.
Consommation mixte : 5,3 l/100 km. Rejet de CO 2 : 139 g/km. Ford France, 34, rue de la Croix de Fer, 78122 St-Germain-en-Laye Cedex. SIREN 425 127 362 RCS Versailles.

Ford.fr