Vous êtes sur la page 1sur 5

CULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - SETTAT:1375498249:88874781:160.

1
•G
102

2 La
Le contrôle de gestion

 gestion des délais de production et des projets


Gérer la production nécessite également de prendre en compte le temps et l’enchaînement des
opérations.

A – L’ordonnancement par la méthode PERT


L’ordonnancement correspond à la programmation de l’exécution des opérations d’un processus
complexe. L’objectif étant de réduire les délais en organisant de manière optimale les opérations.
L’ordonnancement peut être réalisé avec un programme informatique spécifique ou à l’aide d’une
méthode qui utilise des graphes.
Nous présentons ici la méthode PERT, la méthode d’ordonnancement la plus utilisée. Cette
méthode est également applicable au niveau de la gestion des investissements.
On réalise un graphe qui représente l’enchaînement des opérations. Les conventions utilisées dans
cette méthode sont les suivantes :
− les opérations sont représentées par des flèches, leur durée est notée sur la flèche ;
− les évènements (fin d’opérations) sont représentés par des cercles, leur numéro d’ordre est ins-
crit dans le cercle.
Attention : deux ronds ne peuvent avoir la même origine, ni la même « suite », pour éviter ce
problème, il est possible de représenter une opération fictive dont la durée est nulle.
À partir de ce graphe, on peut déterminer pour chaque évènement une date au plus tôt et une
date au plus tard.
− la date au plus tôt d’un évènement correspond à la durée la plus longue des opérations depuis
le sommet initial ;
− la date au plus tard d’un évènement correspond à la durée totale du processus moins la durée
la plus longue des opérations situées entre l’évènement et la fin du processus.
On peut inscrire dans chaque sommet la date au plus tôt (D1) et la date au plus tard (D2) de l’évè-
nement correspondant, ainsi que son numéro d’ordre.

Le chemin critique va du sommet initial au sommet final. Il est constitué d’opérations critiques
(qui ne peuvent prendre de retard sans retarder l’ensemble du processus). Il peut exister plusieurs
chemins critiques.
CULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - SETTAT:1375498249:88874781:160.1
Exemple
Chapitre 6 • La gestion de la production
•G 103

Soit le déroulement des opérations suivantes :


Opération Durée de l’opération Contraintes de succession
A 6 jours Avant toute opération
B 5 jours Après A
C 2 jours Après B
D 5 jours Après A
E 3 jours Après D
F 6 jours Après C et E

On réalise le graphe PERT :

Le chemin critique est en gras sur le graphe.


Évènement Date au plus tôt (D1) Date au plus tard (D2)
1 0 0
2 6 6
3 11 11
4 11 12
5 14 14
6 20 20

B – Les plannings de production : le diagramme de Gantt


Le diagramme de Gantt est un outil qui permet de visualiser dans le temps les diverses opéra-
tions d’un projet. C’est un outil de planification, il est complémentaire du PERT qui est un outil
d’analyse.
Cet outil permet de planifier les opérations, de fixer les échéances en fonction de la durée des diffé-
rentes opérations, d’identifier les éventuelles marges sur certaines opérations et de visualiser l’en-
semble du projet dans le temps. Il permet également de communiquer sur le planning à respecter.
CULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - SETTAT:1375498249:88874781:160.1
•G
104 Le contrôle de gestion

Construire un diagramme de Gantt est très simple, on représente :


− en colonnes (abscisses) le temps (définir l’unité de temps : jour, semaine ou mois) ;
− en lignes (ordonnées) les différentes opérations.
Dans un diagramme de Gantt, l’espace est proportionnel à la durée contrairement au PERT où la
durée n’est pas représentée graphiquement.

Exemple de diagramme de Gantt


Semaine
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Opération 1
Opération 2
Opération 3
Opération 4
Opération 5

S’il est possible d’utiliser un tableur, il existe de nombreux logiciels (dont certains sont des libres)
qui permettent de construire aisément un diagramme de Gantt et d’en assurer un suivi.
S ynthèse

CULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - SETTAT:1375498249:88874781:160.1


Chapitre 6 • La gestion de la production
•G 105
CULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES - SETTAT:1375498249:88874781:160.1
•G
106 Le contrôle de gestion

Un facteur rare (ou ressource rare ou contrainte) empêche l’entreprise de produire suffisamment
pour satisfaire l’intégralité du marché.
Pour déterminer le programme de production qui maximise le résultat, il est nécessaire de maxi-
miser la marge sur coût variable (les charges fixes sont inchangées) et donc de fabriquer en
priorité les produits qui maximise la marge sur coût variable par unité de facteur rare.
Plusieurs méthodes existent en fonction des situations :
− s’il existe une seule contrainte : méthode directe ;
− s’il y a plusieurs contraintes :
• méthode graphique : s’il n’y a que deux produits,
• simplexe et solveur : quel que soit le nombre de produits.
Pour gérer les délais de production et les projets, il existe des outils tels que :
− la méthode PERT : outil d’ordonnancement des tâches qui permet d’identifier les opérations cri-
tiques ;
− le diagramme de Gantt : outil de planification qui permet de représenter dans le temps les diffé-
rentes opérations.

Vous aimerez peut-être aussi