Vous êtes sur la page 1sur 20

Transition énergétique

Pour un développement durable à la SONEDE


le 10 Décembre 2019
à l'hôtel Shems Gabès
Présenté par : Khaled ZAABAR
Directeur de la maîtrise de l’Energie (SONEDE)
k.zaabar@sonede.com.tn

1
CONSOMMATION D’ENERGIE
Les réseaux d’adduction de la
La production, le transfert et la distribution de l’eau SONEDE

à travers l’infrastructure hydraulique de la SONEDE:

•53000 km de conduites

•1500 stations de pompage et productions d’eau

nécessitent une grande consommation d’énergie:

470 GWh soit 105 Millions de dinars en 2018

Un des plus gros consommateurs d’énergie


en Tunisie.

Le coût de l’énergie représente 24% du


prix de revient de l’eau potable.

2
Données de consommation d’énergie

Répartition de la consommation d’énergie par région

utilisation de kWh/m3
Région utilisation de l’eau
l’énergie

Nord et Grand Tunis 42 % 23 % 0,4

Centre et Sahel 26 % 26 % 0,7

Grand Sfax 12 % 17 % 0,9

Sud 20 % 34 % 1,1

TOTAL 100% 100% 0,7

3
Contraintes énergétiques
Indice prix Indice prix de
vente eau l’électricité
Evolution de la part des dépenses
énergétiques dans le prix de revient de l’eau

Comparaison entre les indices des prix de vente de


l’électricité et de l’eau
Influence négative sur les
équilibres financiers de la
SONEDE
4
Projections futures de la consommation d’énergie

Pour la sécurisation de l’alimentation en eau potable dans le futur, la SONEDE va réaliser


des grands projets:
 le renforcement des transferts d'eau,
Des projets énergivores
 Dessalement d'eau de mer,

Coût de l’énergie en 2018 105 millions DT (24% du prix de revient de l'eau)


Coût de l’énergie en 2030 260 millions DT (35% du prix de revient de l'eau)

5
solutions
Objectif : dépenses énergétiques ne dépassant pas 20% du prix de revient de l'eau

-Moyens: maîtrise de l’énergie (2017-2030):


-15% efficacité énergétique : Coût de
réhabilitation et modernisation des stations de l’énergie en
production et de pompage d’eau, Millions de DT
Gestion intelligente de la demande en eau EE
(réseaux d'eau intelligents, )
ER

+30% énergies renouvelables (petite


hydroélectricité, photovoltaïque et éolien).

Management de l'énergie(responsables énergie


régionaux, ISO50001)

6
Actions de maîtrise d’énergie réalisées ou en cours

 l’installation de variateurs de vitesses pour 45 stations de surpression ( la majorité des

zones surpressées ) en Tunisie) (2018-2019)

 réalisation des audits énergétiques de 84 stations de pompage énergivores (2018-2019)

mise en place d’une centrale photovoltaïque de 212kWc à la station de dessalement de

Ben Guerden (2013)

 extension de centrale photovoltaïque de ben guerden avec 400 kWc en (2019-2020)

 une centrale photovoltaïque de 500 kWc à chott el Fejij en 2020 (2020-2021)

 deux microcentrales hydroélectriques de 100kW à Montfleury et Jendouba en (2020-2021)

7
ACTIONS DE MAITRISE DE L’ENERGIE REALISEES
Générateur photovoltaïque de 212kWc
À la station de dessalement des eaux saumâtres de Ben Guerden

8
STATION DE DESSAEMENT DE BEN GUERDANE
Mise en service : Juin 2013
Procédé de dessalement : Osmose inverse
✓ Composantes :
•une unité d’osmose inverse de capacité 1800 m3/j
•un bassin d’évaporation des saumures de 12 ha
•un système photovoltaïque de 212 kwc

9
Lignes d’osmose inverse
BASSIN D’EVAPORATION

10
GENERATEUR PHOTOVOLTAIQUE

11
LE GENERATEUR PHOTOVOLTAIQUE
Le générateur photovoltaïque de la station de dessalement de Ben Guerdane de puissance
212 kWc raccordé sur le réseau MT de la STEG est composé principalement de:
•14 lignes dont chaque ligne contient 63 modules de puissances unitaire 240 Wc
• 14 onduleurs (1 par ligne) Installés dans un local technique
•Un tableau électrique permettant de regrouper toute la puissance fournie par les
onduleurs.
•Un système de mesure de l’énergie injectée sur le réseau de la STEG (les cellules MT de
mesure de tension et de mesure de courant et les compteurs principal et redondant)

12
BILAN ENERGETIQUE
taux de contribution de la production photovoltaïque
dans la consommation globale de la station de dessalement
Générateur photovoltaïque
Energie produite: 340MWh/an Energie STEG
Indice de performance : 77 % Consommation Global

250
17%
20% 16%
200
23% 17%
17%
150
MWh 21% 22% 26% 33% 20%
19%
100

50

0
Jan Fev Mar Avr Mai Jun Jul Aou Spt Oct Nov Dec
13
Extension du générateur photovoltaïque de ben guerdane
(ajout de 400 kWc)

Générateur de 212 kWc

PROJET EN COURS DE
REALISATION

14
14
Etapes de mise en œuvre du nouveau
projet photovoltaïque de 400 kWc

•La réalisation des études de conception du générateur photovoltaïque,


•L’obtention de l’accord de la commission technique de production privée
d’électricité à partir des énergies renouvelable pour la réalisation du projet
photovoltaïque conformément au Décret gouvernemental N°2016-1123 du 24 Août
2016
•L’établissement des études de raccordement demandées conformément au Cahier
des charges relatif aux exigences techniques de raccordement et d’évacuation de
l’énergie produite à partir des installations d’énergies renouvelables raccordées sur le
réseau haute et moyenne tension (Arrêté de la ministre de l’énergie, des mines et des
énergies renouvelables du 9 février 2017) pour l’obtention de l’accord de la STEG,
•La préparation du terrain d’accueil du système photovoltaïque et la construction d’un
local technique photovoltaïque
•La fourniture et le montage des équipements du générateur photovoltaïque
•La vérification par la STEG de la conformité du générateur installé aux dispositions du
cahier des exigences techniques de raccordement et d’évacuation de l’énergie
•La marche semi industrielle
•La formation à l’exploitation et la maintenance
15
15
16
16
Réalisation d’un générateur photovoltaïque de 500 kwc
au niveau de la station de pompage de chot el fejij

Terrain du nouveau générateur

Appel d’offres lancé le


18/11/2019

17
17
les grands projets futurs des énergies renouvelables de la SONEDE

60 MW

PHOTOVOLTAÎQUE
56 MWc
(2019-2030) 12 MWc
2 MWc

PARCS EOLIENS
120 MW 20 MWc

(2025-2032)
10 MWc 1 MWc
60 MW

11MWc

Micro hydroélectricité
4 MW
(2020-2025)

18
Conclusion

 L’amélioration des performances énergétiques, le recours aux énergies


renouvelables, la Gestion intelligente de la demande en eau vont
accompagner les grands projets futurs d’eau potable .
 Des investissements importants sont nécessaires.
 Des défis de taille en termes de conception, de maîtrise des technologies,
d’exploitation et de maintenance.
 Les projets seront analysés avec les parties prenantes (centres de
recherche, agences d'assistance technique, institutions financières,
groupes de réflexion, société civile...).

Au-delà de la compression des dépenses énergétiques, ce programme


constitue une contribution de la SONEDE pour atteindre les objectifs de
développement durable.

19
Merci pour
votre
attention

20