Vous êtes sur la page 1sur 24

ISI-

komunik
2015/2016

Connecteurs
D’extensions

Architectures des ordinateurs

Présenter par : YERO


NIANG Mohamedou,
CHEHLAWI NEMOUH
Lekhdhera , SALAH
Ihsane

Encadré par :
Bà Housseinou
Connecteurs
d’extensions

SOMMAIRE
 REMERCIEMENT…………………………………..

 INTRODUCTION……………………………………..

 PRESENTATION……………………………………….

1. DEFINITION……………………………………..

2. TYPE DE CONNECTEURS………………………….

3. ROLE DE CONNECTEURS…………………………….

4. L’ARCHITECTURE DE CONNECTEUR ……………………………

 BIBLOGRAPHIE………………………………………….

 CONCLUSION……………………………………………

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

I. REMERCIEMENT

Au terme de ce travail, nous saisissons cette occasion pour exprimer nos

vifs

Remerciements à toute personne ayant contribué, de près ou de loin à la

Réalisation de ce travail.

Nous remercions notre professeur Ba housseinou qui nous a motivés de puis

Le débit de notre formation.

Notre haute reconnaissance est adressée à notre encadreur le professeur BA

HOUSSEINOU, qui nous a encadré avec patience, et disponibilité qui na

Epargné aucun effort pour mettre à nos notre disposition la documentation

Et les explications nécessaires sans oublie mes camarades de classe et

Un vif remerciement a l’institut.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions
II. INTRODUCTION
Aujourd’hui, la plupart de personnes sont soucieuses de la qualité des images, de la vidéo ou

De la qualité du son que diffuse leur ordinateur. Mais combien sont-elles au courant des

Éléments nécessaires pour cette qualité ?

Constituant une partie très importante du PC, les cartes d’extension permettent à l’utilisateur

D’étendre énormément les capacités de son PC. Indispensable ou quasi indispensable, elles

Se trouvent dans la plupart des ordinateurs que l’on construit aujourd’hui et les fonctions

Qu’elles fournissent sont intégrées dans la carte mère.

Une carte d’extension ou interface d’extension est un ensemble de composants placés sur

Un circuit imprimé qui est connectable à la carte mère via un bus informatique. Le but d’une

Carte d’extension est d’ajouter des capacités ou des fonctionnalités à un ordinateur et de

Personnaliser son ordinateur en fonction de ses besoins.

Elles se branchent sur des connecteurs (slots) de la carte mère. Les connecteurs sont des

Supports physiques reliant la carte d’extension à la carte mère.

Toujours est-il que, pour la plupart des PC il faudra quand même ajouter des cartes

Supplémentaires, soit lors de la construction de la machine soit plus tard. Les exigences

Spécifiques qu’attend un utilisateur de son PC reposent souvent sur le choix de cartes

D’extensions supplémentaires. On peut utiliser ces cartes pour ajouter des caractéristiques

Très spécifiques et puissantes à la configuration de base du PC.

Exposé Architectures des ordinateurs

4
Connecteurs
d’extensions

III. PRESENTATION

1. Définition

Les connecteurs d’extensions (anglais : slot) sont des réceptacles pouvant


Accueillir des cartes d’extension. Ces cartes sont utilisées pour ajouter des
Fonctionnalités ou augmenter les performances d’un micro-processeur, par
Exemple une carte graphique sera ajoutée à un ordinateur pour lui permettre
De réaliser un affichage sur un moniteur.
Le connecteur d’extension est la partie femelle correspondant aux différents formats
De cartes d’extensions. A chaque type de bus informatique correspond un
(Ou plusieurs) format de connecteurs associés.

Exposé Architectures des ordinateurs

5
Connecteurs
d’extensions

2. type de connecteurs d’extensions

Slot ISA
Slot Isa (industry standard architecture) le bus ISA a été développé par une
Equipe dirigée par Mark Dean a IBM en 1981. Elle est née comme système de 8 bits
La nouvelle norme est de 16 bits.
Conçu pour connecter la carte périphérique a la carte mère.
Slot ISA : de couleur noire ou brune, existe en version courte ou en version longue et
Destiné comme son nom l’indique a recevoir des cartes de type ISA.
Ce connecteur est désormais obsolète. Il a été remplacé par le port PCI.

Portrait Slot ISA

Explication : Une interface obsolète qui n'est plus utilisée. Il s'agit des
emplacements pour extensions antérieurs au PCI. Sur la photo ci-dessous, ils
sont noirs, sur la droite.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Celui du dessous est un ISA 8 bits, les autres sont 16 bits

Caractéristiques :
Le bus 8 bits couru 4,77 MHZ (la vitesse d’horloge du PC IBM / 8088 CPU XT).
Tan disque le bus 16 bits fonctionnant à 6 ou 8 MHZ (par ce que les processeurs
80286 dans IBM pc/ AT couru à 6 MHZ dans le 1 modèle et 8 MHZ dans 2 modèle
Plus récent.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

 Slot PCI

Peripheral Component InterConnect


Généralement blanc, destiné à recevoir des cartes PCI. Comme dans le cas des slots ISA il
Existe en plusieurs formats suivant la variante de la norme PCI adoptée. Ce connecteur est
En phase d’obsolescence avancée (début 2008). Il est en train d’être remplacé par le port
PCI Express.

Portrait Dun PCI

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

8
Fonctionnalités : Le PCI est généralement utilisé dans les ordinateurs personnels.
Voici une liste non exhaustive de cartes d'extension généralement connectées à ce port 
Carte son
Carte réseau

 carte contrôleur (USB, RS-232, Parallèle, Sata, IDE, IEE1394, ...)

carte graphique  seules les anciennes cartes ou les cartes d'entrée de gamme utilisent
ce bus de nos jours, le PCI-Express offrant de bien meilleures performance

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Portrait d’une carte PCI offrant un port parallèle.

9
 Slot AGP

Accelerated Graphics Port (souvent abrégé en AGP) est un canal haut débit point à


point de fixation d'une carte vidéo à un ordinateur système, principalement pour
aider à l'accélération de l'infographie 3D. Il a été initialement conçu comme un
successeur de PCI les connexions pour les cartes vidéo. Depuis 2004, l'AGP a été
progressivement éliminées en faveur de PCI Express (PCIe); à la mi-2008, les cartes
PCI Express dominé le marché et à seulement quelques modèles AGP étaient
disponibles.

Portrait de L’AGP

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

AGP est en couleur brune et PCI en bleu.

1
Ces avantages par apport à PCI : 0

Le principal avantage de l'AGP sur PCI est qu'il fournit une voie dédiée entre la fente
et le processeur plutôt que de partager le bus PCI. En plus d'un manque de discorde
pour le bus, la connexion directe permet des vitesses d'horloge plus élevées. AGP
utilise également aborder bandes latérales, ce qui signifie que les adresses et bus de
données sont séparées de sorte que la totalité du paquet n'a pas besoin d'être lu pour
obtenir des informations d'adressage.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Carte vidéo AGP elle s’implante sur le slot AGP pour l’affichage des images vidéos.

1
 PCI EXPRESS 1

Connecteur PCI Express (Périphérie Component InterConnect Express)


Le PCI Express, abrégé PCI-E  (anciennement 3GIO, 3rd Generation Input/output) est
un standard développé par Intel et introduit en 2004. Il spécifie un bus local série
(« bus PCI express ») et un connecteur qui sert à connecter des cartes d’extension sur
la carte mère d’un ordinateur. Il est destiné à remplacer tous les connecteurs
d’extension d’un PC, dont le PCI et l’AGP. La spécification 4.0 est prévue pour 2016.

Un intérêt notable du bus PCIe est que deux cartes PCIe peuvent dialoguer entre
elles sans passer par le processeur.

Portrait PCI-E

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Slot en jaune sont les PCI e.

Evolution du PCI : 1
2

Un avantage du PCI Express est d’être dérivé de la norme PCI (Peripheral Component


Interconnect), ce qui permet aux constructeurs d’adapter simplement leurs cartes
d’extension existantes, puisque seule la couche matérielle est à modifier. D’autre
part, il est suffisamment rapide pour pouvoir remplacer non seulement le PCI
classique mais aussi l’AGP, un port rapide pour cartes graphiques.

Contrairement au PCI qui est relié au South bridge de la carte mère, le PCI Express
est souvent disponible à la fois au niveau du north bridge et du South bridge, il a
même été récemment intégré à certains microprocesseurs.

Alors que le PCI utilise un unique bus de largeur 32 bits bidirectionnel alterné (half
duplex) pour l’ensemble des périphériques, le PCI Express utilise une interface série
(de largeur 1 bit) à base de lignes bidirectionnelles réparties sur 8 broches. On pourra
ainsi parler d’une carte mère possédant 20 lignes PCIe. Une ligne permet
théoriquement des échanges full duplex à 250 Mo/s pour la version 1.1 du protocole.
Les différents périphériques communiquent alors par échange de paquets et
l’arbitrage du bus PCI est remplacé par un commutateur. Le principe de
fonctionnement est semblable à de la commutation de paquets selon un modèle à
quatre couches :

 Couche logicielle : codage/décodage des paquets de données.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions
 Couche transaction : rajout/suppression d’un en-tête de début et d’un en-tête de
séquencement ou de numérotation du paquet.
 Couche liaison : rajout/suppression d’un code de correction d’erreur (contrôle de
redondance cyclique).
 Couche physique : transmission du paquet (transmission série « point à point »).

1
3

Exemple d’une carte PCI express

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Portrait slot des PCI express en comparaison au slot PCI. 1


4

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions
On parle de ports PCIe ×1, ×2, ×4, ×8, ×16 et ×32 pour différencier les ports en fonction
du nombre de connecteurs de ligne dont ils disposent (respectivement 1, 2, 4, 8, 16 ou 32
lignes maximum). Un port ×32 permet d'atteindre en théorie un débit de 8 Go/s, soit 4
fois le débit des ports AGP.

1
5
3 Rôle de connecteurs d’extensions
 Slot ISA

Connecteur ISA (Industry Standard Architecture) : permettant de connecter des

cartes ISA, les plus lentes fonctionnant en 16-bit.

 Slot PCI

Connecteur PCI (Péripheral Component InterConnect) : permettant de connecter des


cartes PCI, beaucoup plus rapides que les cartes ISA et fonctionnant en 32-bit

 PCI EXPRESS

Et un connecteur qui sert à connecter des cartes d’extension sur la carte mère d’un


ordinateur.
Une ligne permet théoriquement des échanges full duplex à 250 Mo/s pour la version
1.1 du protocole.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions
Deux liens différentiels permettent l'échange de données en émission (direct) et
réception (revers) entre deux points A & B.

 Slot AGP

Il Un canal haut débit point à point de fixation d'une carte vidéo à un ordinateur


 Système, principalement pour aider à l'accélération de l'infographie 3D.'Il fournit
Une voie dédiée entre la fente et le processeur.

1
6
4. L’architecture des connecteurs d’extensions

Architecture ISA :

L'architecture ISA (Industry Standard Architecture) a été inventée en 1981 par IBM
pour son IBM 8088. Cette première version était de 8 bits et basée sur une fréquence
de 4,77Mhz. Elle est composée d'un seul connecteur de couleur noir. Ce slot permet
l'accès à 8 lignes de données et à 20 lignes d'adresses.

La seconde génération de 80286 pouvant adresser un bus de 16 bits, un connecteur


ISA 16 bits fut créé. Ce dernier se différencie du 8 bits par l'adjonction d'un second
connecteur court de couleur noire. Le nombre de lignes de données est ainsi passé à
16 Le bus opérant au début à 8 Mhz, puis standardisé à 8,33 Mhz, le transfert des
données nécessite deux cycles. Ce débit est bien entendu théorique, il varie en
fonction de la carte utilisée. Actuellement le slot ISA est encore utilisé.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Architecture PCI :

Le PCI utilise un procédé comparable au VLB. En effet, il utilise aussi le bus


système, mais l'adjonction d'un contrôleur propriétaire lui permet d'outrepasser la
limite de 3 slots. Un slot PCI est à la fréquence de base de 33 Mhz et existe en version
32 et 64 bits. Cela lui permet d'atteindre des débits théoriques de l'ordre de 132 Mo/s
dans le premier cas et 264 Mo/s dans le second.

1
7

Le schéma ci−dessous vous montre les différents bus dans une architecture PCI :

L’architecture AGP :
Intel a présenté en juillet 1996 les spécifications de l'Accélérâtes Graphic Port (AGP).
A cette époque, la demande en graphisme 3D dépassait souvent les capacités des

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions
machines standard. L'architecture PCI avait atteint ses limites au niveau du débit
autorisé pour les cartes graphiques. Intel a donc proposé un nouveau bus dédié à de
telles cartes.
Le principal problème est le goulot d'étranglement dût aux faibles performances du
bus entre le CPU et la mémoire, et entre le CPU et la carte graphique. La mémoire
graphique est extrêmement couteuse par rapport à la mémoire vive d'un PC. Le
graphisme 3D en est un gros consommateur, il est alors judicieux de lui donner accès
à cette mémoire vive. A la différence de l'architecture UMA (Unified Memory
Architecture) qui monopolise la mémoire, l'AGP peut à tout moment rendre au

1
8

système la portion qu'il utilise. A cet effet, il utilise un procédé appelé Dynamic
Memory Allocation Le système reste alors "propriétaire" de la mémoire vive, et ne

Prête que ce pour lequel il n'a bas de besoin immédiatement. Ainsi, pas besoin de
doubler sa mémoire pour éviter un quelconque ralentissement.

La gestion de ce bus est assurée par un chipset compatible AGP. Le processeur n'est
alors plus requis pour les différentes transactions. Cela permet de gagner en rapidité,

Tant au niveau du débit que de la charge du CPU. Le contrôleur graphique utilise


ainsi un accès dédié à hautes performances qui lui offre un accès direct à la mémoire.
Ce procédé est nommé DIME (Direct Memory Execute). Ainsi, il peut l'utiliser pour
les opérations complexes que réclame l'application de textures en 3D.

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

L’architecture de PCI-Express : 1
9

Conceptuellement, le bus PCI Express est une haute vitesse de série remplacement


du PCI / PCI-X ancien bus. [5] L'une des principales différences entre le bus PCI
Express et le PCI vieux est la topologie de bus; PCI utilise un
partage parallèle bus architecture, dans lequel l'hôte PCI et tous les périphériques
partagent un ensemble commun de lignes d'adresse, de données et de contrôle. En
revanche, le PCI Express est basé sur le point à point topologie, avec
séparés série liens reliant tous les appareils à l'ensemble de la racine (hôte). En raison
de sa topologie de bus partagé, l'accès à l'ancien bus PCI est arbitré (dans le cas de
plusieurs maîtres), et limité à un seul maître à la fois, dans une seule direction. En
outre, le régime âgés PCI d'horloge limite l'horloge de bus le plus lent périphérique
sur le bus (quels que soient les appareils impliqués dans la transaction de bus). En
revanche, un lien de bus PCI Express prend en charge la communication en duplex

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions
intégral entre deux points finaux, sans limitation inhérente sur l'accès simultanément
à travers de multiples terminaux.

En termes de protocole de bus, de communication PCI Express est encapsulé dans


des paquets. Le travail des données en paquets et en paquets de-trafic et l'état-
message est traité par la couche du port PCI Express de transaction (décrit plus
loin). Différences radicales dans la signalisation électrique et le protocole de bus
nécessitent l'utilisation d’un autre mécanique facteur de forme et d'expansion
connecteurs (et donc, de nouvelles cartes mères et de nouvelles cartes
d'interface); Slots PCI et PCI Express ne sont pas interchangeables. Au niveau
logiciel, le PCI Express préserve la compatibilité ascendante avec PCI; logiciel de
système PCI de l'héritage peut détecter et configurer les nouveaux périphériques PCI
Express sans le soutien explicite de la norme PCI Express, même si de nouvelles
fonctionnalités PCI Express sont inaccessibles.

2
0

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

Un exemple de la topologie PCI Express; blancs "boîtes de jonction" représentent


périphériques PCI Express ports en aval, tandis que les gris représentent les ports
amont

2
1

IV.CONLUSION

Avant d’acheter une carte d’extension, il faut bien s’assurer que le type de
la carte d’extension correspond au type de connecteur disponible sur la carte mère. Il
existe des cartes d’extension pour pratiquement tous les types de périphériques, et
pour pratiquement tous les types de connecteurs. Aujourd’hui, il est préférable de
privilégié la technologie standard (PCI).

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

2
V. Bibliographie 2

www.wikipedia.com

www.commentcamarche.net

www.intel.com

www.baloghanspascal.unblog.fr

Exposé Architectures des ordinateurs


Connecteurs
d’extensions

2
3

Exposé Architectures des ordinateurs

Vous aimerez peut-être aussi