Vous êtes sur la page 1sur 51
ue FK-58 N°, appareil de I’Escadrille Légére de Défense de Salon-de-Provence en juin 1940. FK-58 N°t (C016); appareil a moteur Hispano-Suiza de I'Ecole des Mécaniciens de Rochefort en mai 1940. Noter 'insigne du GB N38. K-58, 26me prototype.début 1940, portant des marques pseudo-militaires conformément aux ordres de la Défense aérienne néerlandaise qui voulait que tout avion survolant le territoire porte ces marques; 'avion restait touteois la propriété de Koolhoven, AVIONS 39 ue A.BRIAND 162200 BOULOGNE SUR MER ‘el 03.2135.80.98 Revue mensuolleéditée por SARLLE-LA PRESSE "ACS Boulogne sur Mer 987 O11 202 GERANT : MARIE THERESE LEDET CCOMITE DE REDACTION : CHRISTOPHE CONY, JOSE FERNANDEZ, MICHEL LEDET REDACTEUR EN CHEF : Christophe CONY GGROLLER - Jeanous COUSTON « Pascal FAUCARD, Jean-Luc FOUQUET Vincent GFECIET - Serge JOANNE - Batrick TAUREAU - Joel MESNARD Jacques MOULIN - ‘lagques NOT - Herder LEONARD - Lionel BERSYN - Alain. PIGEARD = Jacques SACRE - Stéphane SOULARD - ‘Jean-Claude SOUMILLE ‘COLLABORATEURS ETRANGERS : ALLEMAGNE :P HECK - AMERIQUE DU SUD: NUNEZ PADIN - ARGENTINE: S BELLOMO - AUTAI- CHE: R. REISINGER - BELGIQUE -G. BOTOUIN- SU-ROBA-S. NEMAY - J/P. DE COCK - BULGARIE ; M-ANDAEEV- 5, BOSHNIAKOV . CANADA :D.BER- NAD~ CROATIE: D. FRKA- ESPAGNE :J. ARRAEZ GERDA I, DE AZAOLA REYES. &. HERRERA ALON- SOA, GARCIA DE CELIS BOARELL - ETATS-UNIS : RD. LAYMAN - DY. LOUIE - A. BLUME -G. VON RAU- CH-S.A, FLORES - FINLANDE :K. STENMAN - ‘GRANDE-BRETAGNE :N. PASSINGHAM -P. JAR. RETT- D. NICOLLE - GREGE :T. TSIPLAKOS - HON. GRIE:P MUIZER -ITALIE: G, APOSTOLO- A, EMI- ANI: G: GARELLO - NORVEGE :S. GULL! PARA- (GUAY AL SAPIENZA - PAYS-BAS :M. SCHEP -K. REPUBLIQUE TCHEQUE TURQUIE:N. DERVAKULU - URUGUAY :N. PACOS- ‘ThE LUZAROO - YOUGOSLAVIE:C. JANIC- A. KOLO ILLUSTRATEURS : ‘Couverture L. LABEYRIE Profs couleurs | CAPPE - S. JAMOIS -D. FRKA- M. ROBANESCU - P. MANIERE Dossins techniques ‘1, ROBANESCU TL. MOROSANU PUBLICITE a V'adresse de la rédaction COMPOSITION et MONTAGE sur ATARI TT avec LOG!- GIELSCALAMUSSL, RETOUCHE PROFESSIONAL, ‘ARABESK ET DIDOTART. FLASHAGE SAINT GILLES IMPRIMERIE, PARIS PHOTOGRAVURE : LELA PRESSE IMPRESSION :SIB, BOULOGNE sur MER, La reproduction, méme partele, des articies et des ilusirations de ce magazine est soumise & autorisation ‘préalable de Féditour ot des auteurs All contents copyrights AVIONS: N° COMMISSION PARITAIRE : 74830 NeISSN: 1243-8650 DIFFUSION : NMPP MARKETING & INCENTIVE AM.E. 6 rue de Jarente "75004 PARIS. Tol: 01-40.27-00-18 Fax: 01-40-27-09-49 EDITO Pourquoi la rentrée arrive-telle chaque année trop t6t ? Mystére. Enfin, soyez srs que ce numéro qui "fleure” bon Ihuile de ricin va vous aider & repartir du bon pied ! Je vous rappelle que les ouvrages que nous vous proposons sur les ‘chasseurs Grumman de Armée de IAir, Ia Légion Condor et 'as Georges Guynemer et ses avions sont préts, ou sur le point de I'étre. N’hésitez donc pas a les commander (au tarif de souscription |) si vous voulez qu'ls puissent Sortir en temps et en heure. Vous ferez ainsi "d'une pierre trois coups” = 4) en soutenant laction de votre revue favorite 2)en réalisant une économie appréciable sur le prix de vente " public” '3) en bénéficiant ainsi de livres exceptionnels, qui ne sortiraient de tou- tos ies facons jamais ailleurs. Acsuivre ce mois-ci : La seconde partie de l'article de Mathieu Comas ‘sur un chasseur francais de 1940 quasi-inconnu, le FK 58, et la biographie par Eric Mombeek de as allemand Franz von Werra, Bonne lecture a tous | PS, : Du 11 septembre au 30 novembre ost présentée au Service Histo- rique de 'Armée de I’Air (Chateau de Vincennes, Paris) une exposition con- Sacre & Georges Guynemer. Allez-y, c'est superbe, l'accueil du public est {res bien fait, et. vous pourrez y découvrir notre livre en avant-premiere ! SOMMAIRE 2- Les "Rétros” du mois par Pierre Cortet, 4 Las Franz von Werra : il fut "le seul qui s’évada” par Eric Mombeek 10 - Un chasseur hollandais pour la France Ie Koolhoven FK 58 (2eme partie) par Mathieu Comas 18 - Les Dornier 17 yougoslaves (iere partie) par Srecko Bradic 24 — Les premiers chasseurs Dewoitine (7eme partie et fin) par Pierre Cortet 33 - 14/18 : Etienne Tsu, un Chinois ‘sous les cocardes (récit complet) par D. Y. Louie et Christophe Cony 37 - Le Vought SB2U Vindicator (3eme partie) par Michel Ledet 43 — Maquettes : le Bréguet Bizerte, maquette Aérofile au 1/726me par Jean-Louis Couston 46 — Lectures, infomaquettes et loisirs par Michel Ledet EN COUVERTURE : Un duo de Dornier 17 K de la 2068me esca- drille yougoslave (63éme groupe de bomb. du 3éme réat. aérien) lache ses bombes malaré une Flak intense, au moment de Iinva- sion de la Yougosiavie par les forces allemandes en avril 1941 Par Pierre Cortet En 1939-40, nos avions civils furent souvent "mobilisés”, nous allons le montrer maintenant. dessus: Concu par lingéieut Paul Devil, Ie biplace de oursme Salmson 06 son premier vole eri 1938, MU par un moter Salmon ‘9 Adr de 60 cv ot baptisé “Crier” (surnom de la file de Deville, qui se prénommait, c'est evident, Edith), le D 6 répondait & un besoin de Faviation opulaire qui venait de naire, Peu puissant, agréable et facil & ploter, le "Cricr'” sera constrult & 329 exemplatres par ditferentes frmes | Sort {es ateliers de la Societé des Moteurs Salmon de Billancour., le "F-AOXG" (nic 402) vu ii fut le premier exemplaire de pré-série apres deux pro: totypes. Ala suite de son premier vol, fin 1936, il regut une nouvelle volure avec diécre et un capotage-moteur, ameliorations qui seront adoptees pour les autres D 6, On notera (avec delice) helice tripale fixe en bois de marque Chauviére (photo - Col. P. Cortet) i-dessous : le D 6 T2 (n/c 251) sera lui fabrique par a maison SFAN d'lssy les Moulineaux, en 1937. Les lettres "F-ARFA" orneront 'appareil qu ‘oeuviera” au sein de IAéro-Club Lucien Bossoutrot jusqu'a ce qu'il sot "réquisitionné” par 'Atmée de Ae Qu lui allouera le matricule militaire 'W 634". Prise au printemps 1940, cette tres intéressante vue montre également un Potez 600 "en uniforme”.. (photo: Coll JF Olle) GUYNEMER LES AVIONS D’UN AS PAR BERNARD KLAEYLE ET PHILIPPE OSCHE enfin LE livre que tous les passionnés attendaient sur le plus célébre des "As" francais, dont la devise "Faire face” est aujourd'hui celle de Armée de V'Ait, Résultat de plusieurs années de recherches de la part des auteurs, toute la carriére du pilote aux 53 victoires aériennes y est décrite en 208 pages truffées de photographies et de documents inédits. ensemble des appareils ‘du Cne Guynemer est également abordé dans le detail, avec des cartes et de nombreux profils couleurs. PARUTION EN SEPTEMBRE 1997 PRIX DE SOUSCRIPTION : 220 F port COMPRIS BON DE SOUSCRIPTION AU LIVRE "GUYNEMER - LES AVIONS D'UN AS” NOM PRENOM ADRESSE. CODE POSTAL VILLE NSCBIVISA EXP, SIGNATURE REGLEMENT PAR CHEQUE, MANDAT POSTAL OU CARTE BANCAIRE A LORDRE DE : LELA PRESSE, 39 RUE A. BRIAND, 62200 BOULOGNE SUR MER LES CHASSEURS GRUMMAN DE VARNEE DE LAIR LES CHASSEURS GRUMMAN DE L'ARMEE DE L'AIR par Bernard Chenel 96 pages sur I'histoire des "Bearcat" et "Hellcat" de V'armée de I'air francaise . Le principal théatre d'opérations de ces avions fat I'ancienne Indochine. 140 photos et 10 profils couleurs viennent illustrer les propos de l'auteur. PARUTION JANVIER 1998 Profitez de la souscription au prix de1 OOF (port compris) Nom : Prénom : Adresse : Codes postal : Ville: N° CBIVISA EXP: Signature Reglement par cheque, mandat postal ou carte visa & LELA PRESSE - 39, rue A. Briand- 62200 Boulogne sur mer LA LEGION CONDOR par Patrick Laureau 250 pages sur histoire de cette célébre unité allemande en Espagne, par un spécialiste de la guerre civile; avec plus de 300 photos et 30 profils couleur. PARUTION NOVEMBRE 1997 Profitez de la souscription au prix de 240F (port compris) Nom : Prénom : Adresse : Codes postal : Ville: N° CBIVISA EXP: Signature Réglement par chéque, mandat postal ou carte visa @ LELA PRESSE - 39, rue A. Briand- 62200 Boulogne sur mer ! I eR hm Franz von Werra (Récit complet) Sil est un pllote de la seconde querre mondiale Aqui a détrayé la chronique tant du cété allemand ue du céte alé, cest bien le Hptm. Franz von Werra, Surnommé par les uns « le Baron Rouge » et par les auttes le = Roi de Escapade », sa me Moire a été perpétuée aprés la guerre dans de omreus réets Nous sommes eres recemment ‘n comet avec son neveu, e Dr Hane von Werra, {Qui a mis & note dspostion les archives concer nant Frans von Worra (archives qui valent deja permis & Mr Witried Metchiry d'effectuer un travail ‘Seademique sur la vie de as). Grace & ces « nou- ‘eaux = documents, aux témoignages d'anciens Ccamarades du plotes, ainsi qu’a des découvertes dans les archives américaines a Washington, nous pouvons quelque peu dealer la courte existence Ge ce picte Ne le 13 juillet 1914 a Leuck (Suisse), Franz von Werra es le septiéme ot demier enfant d'une fa- mille tenommée... mais pauvee, La qualité de son hom ra pas preserve le baron Leo von Werra (pe re Ge Franz) de laruine au début du siécle, Gedessus + Un Britannique se fit photographier ‘devant a dérive du Bf 109-4 (WN. 1480) pose sur te venir prés de Marden, Hult barres de victores indiquent autant d'appareils abarus en vo, alors ‘que Tes flches pointant vers le bas rappelfent les ‘ing avons detritsau sol le 28 aot 1940, Gedessous : Pew apres leur» escapade towristique en France durant fe mois dejuiler 1940, les Leu inante Heinrich Sannemann (i g.) et Franz. von Worra (ate. reiuerent leur MG 30 Vierve-au Bois ‘Sa misére est ele que, ne pouvant plus nourr tou te'safamile il doit confer tos de ses onfans & de loinains patents alemands. Les deux benjamins (Emma-Charlote et Franz-Xaver) aboulssent ainsi ‘chez les von Haber, un couple sans enfant, Em- ma-Charlote et Franz-Xaver sont rebaptises von Haber sans en étre informe Ayant adopt a nato- nate allemande oés le 26 aoit 1917, les. deux {nants vivent une entance dorée parm! ls recep tions ot les deflés de personnalités dans un cha- {eau issu d'un conte des freres Grimm. Franz- Xaver sult une seolarte normale dans de bonnes ‘oles & Sigmaringen et Cologne. Mais inflation ‘abote les bins do la famile qui dolt progressive ‘ment modifier son train deve, Ans, dans son jour. nal, Franz-Xaver note qu'un osuf coute neuf milions de Marks. Cesta cette époque, an 1932, {Que Ie jeune homme de dachult are apprend qu'on tuia evolé son nom. Cette découverte et a préca ‘it dela situation en Allemagne le poussent a fu- {quet. En septembre, i embarque’ & Hambourg Comme passager clandestin dans un cargo pour les USA. Rapidement cécouver, il devratavaller ‘la chautterie pour payer sa traversbe Il rejoindra 8 famille en Allemagne des decembre et sera sur prs de son accuel: pas de roprimandes, juste Io Bonheur dese ratrouver. Apres stro ossayé quelques somaines comme ‘mécanicien dans un garage, Franz von Werra (qu {a repris son nom) entre. armee en 1994 pour ye fectuer son service milare Il est vite passionné parla oariore des arms. écrit: Etje devins Soldat. Mais ne voulant servir que ['arme la plus ‘odeme, je postulai pour la Luftwaffe. Je fus tout abord & Werder et dus y attncre plusieurs mois. avant mon incorporation dans 'armée dear Vo- fer devenait mon nouveau rove. Je pus messayar au vol & vole dans les colines de Borken. C'est la {Que e passal mes premiers tess et connus mon premier crash, Je sorts indemne des debris du Dlaneur & la grande surprise de mes camarades.» Sans le sou, Franz von Werra dott emprunter de Targent a sa soeur pour sachetor son premier un forme daspirant-offiier.Il devent Leutnant en no- vemnbre 1898 et termine simultanément son col ‘9 de pile. Nous rvavons malheureusement pas Bu determiner avec certtude dans quelle unite le {i von Werra est verse, mais semble que ce soit au 11UG 131 (tur LUG 77) GGriovement blessé dans un accident aviation en ‘mars 1939, ilestdéciaré inapie au plage jusqu'a Un nouvel examen macical. Franz von Werta pas ‘82 Ga comvaloscence a Innsbruck avee sa flancee, Par Eric Mombeeck Ef Taut C'est la qu’ la mi-aodt, un télégramme lui ordonne de gagner d'urgence ia Prusse Orin tale ol satonne son unite. Falsant fi de interac tion méicale, von Wertainsiste pour pouvoir plo- tera nouveau un Messerchmit 18, Comme essai fest concluant, interdiction de vol est levée le 31 oUt. Ce nest done que d'extréme justesse ul pourra particper & Tinvasion de la Pologne le fengeman, ‘Au sujet de cette campagne il écrit « Dés le ter septembre, ma Statfel (escacrille d'une douzaine apparels) eftectue quae missions sur la Polo- {gre [-] Quand Taviation ennemia ne peut etre {ebusquée, nous nous concentrans sur des objec: tis terestros prés de Graudenz ot Mlava. Finale ment, nous sommes envoyés harceler les troupes en deéroute, les empéchant ainsi de se ressasi et entreprendre des actions délensives.. [.] Alors ‘que notre infanterie nest plus qu'a quaranie Klo- ‘metres de. Varsovie, mon escadre apprend au: Jourd'hul (9138) son revit du front ainsi que sa owvelle tache : la détense de la cbte du Nord de Allemagne conte les bombardiers anglais.» ‘Le 28 septembre, le Gruppe de Franz von Werrain tercopte une formation britannique dont plusieurs apparels doivent leur salut la netraténéerian also malgré un long combat tournoyant, aucun “Messerschmitt arrive & gagner une postion de ti favorable avant que les bombardiers ne se rétu lent aux Pays-Bas. Mais ce nest que partie remi- Se: Tunite de de von Werra connalt ses premiers succés peu apres. Let! octobre, Werra grit: «Cet te foisel, nous sommes les responsables de la ‘capture (annoneée pat la presse) daviteurs bi tanniques). Caste plote guia sauté le dernier de apparel en feu. Cot Oberleutnant est le soul membre de 'équipage qui ne sot pas griévement brule. Nous fumnons ensemble des cigarettes an dlases ot entons de le consoler dela mort de son amarade, un aute officer. I sera ensuite emme- ‘ne vers un étatmajor pour y étre inter Cato victoire est sans doute calle de FOB, Ecko- hard Priebe (Stk. 2.UG 77) remportée aux dépens un Mureaux 115 Confit dans Jes capacités de la Wehrmacht, et imprégne des idées repandues parla propagande, le Lt. von Werra écrit le 24 janvier 1940 asa june soaur + Tant rote infanierie que note marine Possédent le meilleur équipement et sont com: fmandoos par les offcler ls plus capables et es lus courageux. Ma feré est ilimitée de pouvorr Eontrbuer a inevitable vietore en tant quiti- Cior-aviatour de premire ligne [..}= Une quinzaine de jours aprés la rédaction de cette late le Li. Franz von Werra est verse & Teta major du 1.06 3 en pleine construction. Créé 8 Zorpst le ter fever 1940, co Gruppe est place sous le commandement du Hptm. Erich von Selle Frare von Werra y recoit le poste dadudant du ‘Gruppe et se lie damite avec le Lt. Heinrich San nnemann, offi technique attaché a I'tat-major de unit ls seront si ies qu'on les surnommera “hax et Morita» Le Gruppe ronge son tein & Zerbst: alors que la pupa des unites de chassa sont en action des es premieres heutes dela Westolszug (campagne & FOves) ie 10 mai 80 IL1JG 3 reste dans laregion berlinaise pour assurer la détonse adrienne ce la capiale. Le 19 mai, Funté peut enfin monter au front Elle décolle do Zorbst &12:32H, fit tappo 3 Lippstadt (12 15H) et se pose enfin a'1732H su la piste de campagne de Phiippevile (SudEst de {Charleroi en Belgique). Le Gruppe entre en action ds le lendemain. Peu avant 1630H, i intercepte ‘ing Hurricane et revendique la destruction in- tgrale de la formation. Le Hpim. Erich von Selle fen réclame deux (le premier sous les yeux du Lt. Max-Bruno Fischer et le second sans tmoin) & 1627H et 16.294; alors que les Obit. Wilfried ‘Schmidt futur Riterkreuztagor-(1627H), Lt. Franz von Werra (16.29H) et Lt. Rudolf Heymann (6304) fn prennent chacun un & leur compte. (I semble {U’en depit de ses déclaratons, aucune des vito ‘es du Kammandeur von Selle ne sera enregistrée oficielement par le RLM (ministre de Fair alle mand). Au sujet de sa premisre sLuftsieg, von Werra éerta sa soeur *« Les Anglais pllotent rés sportvement. Hier, par exemple, jal abattu un chasseur esseulé qui attaqualt la pointe de nos biindes, Je n'ai pu le toucher qu'aprés une pours te inferale en rase-motes Ia terminé sa course fen une grande flamme au beau milieu d'un paté de maisons Arras. Nous passons hut heures par Jour dans nos machines. Il auait pu préciser (comme il te fera dans un rapport’ deste & "tat-majo) qu'en abattant un autre Hurricane, le LU Heymann le sorta d'une périleuse situation le'Brtannique état en postion de tr sur ses arie- res, Sie Gruppe, ainsiar de von Werra,remporte 2 premigre victoire, il connalt également ‘sa Dromiore pete Ie Lt. Petr Wisser (6.G 3) se tue fon siécrasant dans la région Arras (quelques se Condes avant une des deux vicimes probabies du Kommandeur. Von Salle et von Werra survoleront le lau de chute des doux appareils le lendemain. Passé sur les aérodromes de Cambrai (e 22) et Mont Ecouver (le 24), action du ILLIG 3 est inin- terrompue et les potés alignent un grand nombre de missions. et de vicloes. Dans la correspon ‘ance & sa famile, von Werra fat état d'un chas ‘eur anglais abate 23 et de deux bombarciers frangais le 24. Nayant trouve aucun document prouvant la veracte de ces die, nous ne pouvons (ue le considarer avec prudence. Une source non ‘eee fat etat de deux ~ Abschiise » le 22 mal (2.64 et 12.52H) sur des Bréguet 690. Au sujet de Ta victoire suivante (dont nous ne trowvons pas de trace dans les archives officilles), i écrit: « Le 25, ‘mal, al escendu le sleader» dune formation de 2& chasseurs. Ensuite, ai eu tant de eine & ‘Schapper a la meute enragée parle perte de son toe que je al pu observer si ma vitime avait pu Sauter en parachute, [..] Mon mécano est fer 6e otre machine dont la derive arbore le plus de bar Fes de victoire de tute Tescadre. Il semble que a Soule victoire confirmee du IL.UG 3 pour ce jour Soll acqulse par 'UMz. Anton Gremm (4416 3) & 2O40H aux depens d'un Potez-63 qui slerase pres de St Quentin occupde par la Wehrmacht Mera reverdque svete svat (un Moran) le 3juin, En recompense de ses succbs, le Lt. Franz von Wirra recat EK | (croix de fer de te classe), I peut écrre quil est le premier pilote de 'escadre Sine décor Le 6 jin 1940, fe ILUG 9 sinstalle & Valneuroux oi etfectuera de nombreuses escorts de bom bardiers, ainsi que plusieurs chasses libres dans a region de Beauvats. Doudevile, Escarpan et Le Havre (du 13 au 22 juin) seront les etapes suivare tes, Le 23, von Wer ecrt: «Ce matin, nous nous sommes insalés a Calas afin dentreprendre, des demain, des sorties sur Angleterre, Je me rejous {6a de Voppostion que ces excallents piotes br tanniques nous ofiront.. Mais, nous aussi, nous avons une famouse expérience.» ‘Von Werra devra cependant attendre avant de so mesurer ala chasse ortannique au-dessus de son terior: fs potes du I.JG 3 sont en effet mis au repos apres Varmistice. Les inséparables =Max et Montzs en proftent pour faire du tourisme. Werra achate (ou requistionne 7) une superbe berline Amercaine rouge. Il peut ainsi parcouri le Bene- lux et une bonne pare de la France (de Paris & Grenoble) avec son ami. Ce tourisme est faite Fee que le baron s'exprime coreciement en rancais. Le rappel des troupes est lancé début aodt ot le Pour saluer tes succes de Lt Franz won Werva lors de a= Wesifeldug », un z00 ‘allemand tai offre un Tionceau baprisé «Simba Cette pratique Wadopter de Jeunes faves ne sera pas excepiionnelle pour let as de la Laftwa) Gauires cas sont comms, dont celui dit Hp eine Bar En haut d droite: « Sima son maitre. note la casserole bicolore (noire Dlanche) dics Bot» di Lt. Franz von Wer. Em bas @ gauche ¢ Vierre-ai-Bois, aodt 1940. Le Frans von Hera a bor de son Bf 109 E-4 fap pe du chevron unique (sane dstinif des Grappe Inadjudante) ef de Tinsigne di IG 3 intro parle Gruppenkommanieur, le Major Erich von Seite Em bas é droite: Vierre-aueBois. Le Lt. Franz von Werra en « Sicbereitschafi » faerie assise aut commandes de Tappareil)joue encore quelques Insantsavee «Sint avant de partir en mission. En hawt a gauche sambade aux pies de