Vous êtes sur la page 1sur 2

Le fonctionnement du marché financier

La structure du marché

La Bourse de Casablanca dispose de deux marchés :

Le marché central : la structure du marché de la Bourse de Casablanca confère au


marché central un rôle pilote. Ainsi, en dehors des transactions de blocs, toute
transaction sur une valeur mobilière cotée à la Bourse de Casablanca doit passer par
le marché central. De ce fait, le système de négociation de la Bourse de Casablanca
est celui d'un marché centralisé gouverné par les ordres et animés par les Sociétés
de Bourse.

Le marché de blocs : en raison de l'absence de contrepartie suffisante sur la feuille


de marché au moment où ils sont présentés, certains ordres d'investisseurs
institutionnels, du fait de leur importance, ne peuvent être exécutés totalement. Ainsi,
la bourse de Casablanca a mis en place un marché de blocs qui permet la
négociation immédiate de tels ordres à un cours issu du marché.

Les opérations sur le marché de blocs doivent :

- porter sur un nombre de titres au moins égal à la taille minimum de bloc (TMB),
définie par la Bourse de Casablanca pour chaque valeur, par référence au volume de
transactions historique ;

-être conclues à un cours inclus dans la fourchette des prix issue de la feuille de
marché

Notons que depuis Avril 2001, les procédures de déclaration des transactions du
marché de blocs sont totalement automatisées.

Cette architecture, liée au nouveau système de cotation électronique, représente la


solution aux imperfections qui caractérisaient la précédente organisation du marché
(marché des cessions directes et marché officiel).

C'est le « Règlement Général » de la bourse de Casablanca qui précise les règles de


fonctionnement des marchés. Il a une force de loi et donc opposable aux tiers.

Les systèmes de cotation électronique

La migration de la cotation à la criée vers la cotation électronique a eu lieu entre le 4


mars 1997 et le 15 juin 1998. Aujourd'hui toutes les valeurs mobilières cotées à la
bourse de Casablanca sont négociées sur le système de cotation électronique à
partir des stations de négociation mises à la disposition des sociétés de bourse.

Les ordres saisis par les négociateurs sont automatiquement classés par la limite de
cours et par ordre chronologique de leur introduction sur ce qu'il est convenu
d'appeler une « feuille de marché »
Le Règlement général de la Bourse de Casablanca
Les règles de fonctionnement du marché central et du marché de blocs sont
clairement explicitées dans le Règlement général de la Bourse des valeurs. De plus,
le Règlement général de la Bourse précise également les règles relatives à
l’inscription à la cote, le transfert et la radiation des valeurs mobilières, les offres
publiques, les règles relatives à la protection des investisseurs ainsi que le mode de
contrôle des sociétés de bourse par la société gestionnaire. Le règlement général qui
est actuellement en vigueur a été approuvé par arrêté du Ministre de l’Economie et
des Finances n°1268-08 du 7 juillet 2008 modifié et complété par l’arrêté du Ministre
de l’Economie et des Finances n° 1156-10 du 7 avril 2010.

Vous aimerez peut-être aussi